ReOpen911.info : Site d'information sur les attentats du 11 septembre 2001

Annonce

Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs et n'impliquent en aucun cas leur approbation par l'ensemble du mouvement (plus d'infos). L'association ReOpen911 est une initiative citoyenne et bénévole indépendante de tout mouvement politique, philosophique et religieux.

Merci de soigner vos messages, restez courtois et constructifs. Un message ne respecte pas le règlement ? Signalez-le en utilisant la fonction "signaler" en bas de chaque message. Toute discussion sur la modération ne doit se faire QUE par MP, et non sur le forum...

Vous pouvez contacter l'équipe de modération à l'adresse : moderation [ at ] reopen911.info

Vous n'êtes pas identifié.

#81 14-09-2011 07:06:15

Armageddon
Membre du forum
Date d'inscription: 02-08-2007
Messages: 3870

Re: La science de Henryco ( http://www.darksideofgravity.com/)

Des vérins pour tirer sur les colonnes... roll
FHC n'a de toute évidence jamais pris la peine de s'intéresser sérieusement aux méthodes de DC d'immeubles à ossatures métalliques.
Je l'ai entendu dire tout et n'importe quoi sur le sujet... et maintenant des vérins pour tirer sur les colonnes !!!
Ce n'est vraiment pas sérieux.
Je lui conseille de se concentrer sur ce que disait le défunt David Jowenko, Professionnel en DC.
http://forum.reopen911.info/viewtopic.php?id=12203
Une démarche extrêmement efficace ne serait-elle pas de commencer par écouter ce qu'en dit un professionnel ?


"Oculos habent et non videbunt, aures habent et non audient"

Hors ligne

 

#82 14-09-2011 09:20:24

Redford
Membre du forum
Date d'inscription: 11-09-2007
Messages: 5701

Re: La science de Henryco ( http://www.darksideofgravity.com/)

@ Cristof

Ce serait vraiment très bien si tu pouvais contacter plutôt les 2 auteurs pro VO de l'émission, en particulier l'expert en démolition, pour leur faire part de tes remarques et voir ce qu'ils auraient à y dire (et nous le transmettre, avec leur accord !). Tu peux même leur dire que s'ils veulent venir on leur libère un forum avec un nombre d'interlocuteurs limités à la main s'il le faut pour éviter l'effet "avalanche de questions".


"Croire l’histoire officielle consiste à croire des meurtriers sur parole"  Simone Weil

Hors ligne

 

#83 14-09-2011 10:05:54

pepette
Membre du forum
Date d'inscription: 22-05-2011
Messages: 100

Re: La science de Henryco ( http://www.darksideofgravity.com/)

J'ai écouté l'émission et j'ai trouvé le débat très instructif. Aussi débat très courtois, pas de clichés, un très bon débat technique, sauf un personnage qui défend des théories sans arguments mais sur son imagination et cherche à destabiliser quelqu'un qui considère comme son adversaire ce que je n'aime pas du tout.
J'ai constaté que FHC a pris le temps de lire le livre des auteurs mais eux n'ont pas cherché à lire les théories de FHC sur son site pour en discuter avec lui, mais il devrait y avoir un échange entre eux.
Je pense qu'au point de vue technique, il y a eu de la vulgarisation, l'idée du verrin n'est pas de produire l'effondrement mais l'initiation de l'effondrement, c'est à dire le tirage des colonnes vers l'intérieur comme on le voit sur les vidéos. D'ailleurs les pro-VO ce qui les embêtent le plus c'est l'installation du dispositif dans le bâtiment.

Quand aux températures de 600° en surface, ça semble être un smoking gun inexplicable.

Nouvelle hypothèse pour la nanothermite : le découpage des colonnes d'aciers avant déblayement. Lors de la présentation d'Harrit le 11 septembre, je me souviens qu'il situait l'échantillon de poussière loin de ground zero.
Aussi Mark Basile qui est un chimiste très qualifié, a confirmé indépendamment les trouvailles de Harrit. 

Je trouve très bien les débats techniques comme ceux ci. Il devrait y en avoir plus. Malheureusement, ça n'intéresse pas l'audimat, il vaut mieux parler des théories délirantes (no planes, nouvelles armes secrètes) c'est plus croustillant pour le téléspectateur et aucun risque de se faire taper sur les doigts.


Pull it or not pull it : this is the question

Hors ligne

 

#84 14-09-2011 10:23:19

Redford
Membre du forum
Date d'inscription: 11-09-2007
Messages: 5701

Re: La science de Henryco ( http://www.darksideofgravity.com/)

un très bon débat technique

Un bon débat technique, mais j'ai en y repensant le sentiment de plusieurs erreurs importantes sur ce que j'ai entendu. Mais au moins, on sait que la preuve claire de la DC, le métal en fusion, est reconnu par les 2 ingé pro vo comme incompatible de le VO. Je pense aussi que l'expression de FHC sur l'ineptie des argu conspi est dangereusement ambigue : parle-t-il des commentaires, ou du travail de Gage et Jones ? A priori des commentaires, mais qu'il est maladroit !


"Croire l’histoire officielle consiste à croire des meurtriers sur parole"  Simone Weil

Hors ligne

 

#85 14-09-2011 12:23:33

Tree-Tree
Membre du forum
Date d'inscription: 10-09-2008
Messages: 2756

Re: La science de Henryco ( http://www.darksideofgravity.com/)

FHC a posté une nouvelle news où il clarifie certaines choses à propos du débat.

Hors ligne

 

#86 16-09-2011 08:10:55

Redford
Membre du forum
Date d'inscription: 11-09-2007
Messages: 5701

Re: La science de Henryco ( http://www.darksideofgravity.com/)

Il vient de poster ça

Avertissement (15/9/2011) : Les pages ci-après commentées du site bastison datent de 2009, et j'ai du les réactualiser considérablement ma compréhension ayant évolué sur plusieurs points cruciaux depuis: en particulier je ne soutiens plus du tout l'usage de thermobariques au WTC. Je privilégie désormais des technologies issues de recherches classifiées des labos du DoD et portant sur les phénomènes dits de "fusion froide". Je ne soutiens plus non plus une démolition explosive qui serait beaucoup trop bruyante, mais plutot une destruction par la chaleur (voir ma video plus haut consacrée aux mini foudres en boule). Je parle donc plutot désormais de désintégration planifiée. Entre autres corrections:  les tours pouvaient soutenir un peu plus de deux fois leur propre charge; la non détection des décélérations discontinues attendues à cause des chocs du bloc supérieur sur les étages impactés ne permet pas de conclure à une démolition contrôlée, je ne défend plus la thèse de la nanothermite (voir ma page dédiée et ma contreexpertise) bien que je réponde à la plupart des critiques de Quirant à l'adresse des auteurs d'une publication sur de la nanothermite découverte au WTC .

Honnêtement il commence à être un peu compliqué à suivre. Pour quelqu'un qui insiste sur le fait de chercher sur des angles qui ne reposent à aucun moment sur la confiance à une source, lui même ne cesse de proposer des hypothèses non vérifiées qui implique de lui faire confiance, pour en plus en changer régulièrement. On peut dire ce qu'on veut sur Jones, mais quand il a fait une hypothèse, il a fait un papier pour la vérifier, puis un deuxième, en équipe. Cette capacité à rassembler un collectif et produire un résultat de groupe semble manquer à FHC, éternel solitaire sur ce sujet. J'apprécie son honnêteté et ses efforts explicatifs, mais je suis en train de ranger toutes ses disgressions explicatives dans la case "bruit". J'en reste au fait qu'il invalide la VO et je m'arrête là. Ras le cul des thermobaryques... ah non pas les thermobaryques, les vérins... euh non attendez, la fusion froide... Quand je vois la vidéo du gars qui fait "une cutter box" avec de la simple thermate, j'ai l'impression qu'on avance beaucoup plus : le gars démontre une solution relativement simple produisant probablement le gros des résultats observés. Pour moi Mr Chalumeau bat Mr Gravité Sombre anytime !


"Croire l’histoire officielle consiste à croire des meurtriers sur parole"  Simone Weil

Hors ligne

 

#87 16-09-2011 17:38:25

cristof
Membre Actif Asso
Lieu: Poitou-Charentes
Date d'inscription: 13-02-2007
Messages: 1457

Re: La science de Henryco ( http://www.darksideofgravity.com/)

Redford a écrit:

Ras le cul des thermobaryques... ah non pas les thermobaryques, les vérins... euh non attendez, la fusion froide...

Et pourquoi pas un rayon désintégrateur depuis un satellite tant qu'il y est hmm

Ces hypothèses farfelus vont donner bien du grain à moudre pour Quirant et tous ses copains.

Il n'y connait rien en explosif et ne veut pas en apprendre davantage avec ceux qui savent, c'est consternant sad


Membre du GT Edition Vidéos   
Pour soumettre une vidéo à traduire pour publication sur Reopen911, rendez-vous sur ce fil http://forum.reopen911.info/viewtopic.php?id=13262
Pour soumettre une vidéo en français ou déjà traduite, utilisez notre formulaire en ligne http://www.reopen911.info/videos/soumet … video.html

Hors ligne

 

#88 16-09-2011 21:09:41

Redford
Membre du forum
Date d'inscription: 11-09-2007
Messages: 5701

Re: La science de Henryco ( http://www.darksideofgravity.com/)

Réponds à mon PM toi au lieu de râler !


"Croire l’histoire officielle consiste à croire des meurtriers sur parole"  Simone Weil

Hors ligne

 

#89 17-09-2011 00:14:46

Redford
Membre du forum
Date d'inscription: 11-09-2007
Messages: 5701

Re: La science de Henryco ( http://www.darksideofgravity.com/)

Arturo, je ne comprends pas ta manière de hierarchiser les éléments du dossier. En ce qui me concerne je pense que c'est limpide :

- je distingue prouver que la VO est fausse et trouver le moyen utilisé. Comme aucune version ne sera validée (et à vrai dire établie) sans une nouvelle enquête et des preuves évaluées à charge et décharge par un jury, seul le fait de prouver que la VO est fausse représente un enjeu. Trouver le moyen utilisé est une voie très dangereuse dans laquelle on a vite fait de se décrédibiliser. Prenez une pointure en chimie et une équipe de gens compétents derrière, faites leur faire un papier bien étayé présentant un début d'explication sur le comment, et ils se font déjà cribler de balles. A l'inverse, démontrer la fausseté de la VO est à présent bien maitrisé par les scientifiques du mouvement, notamment FHC qui fait ça très bien sur son site. Deux preuves se distinguent, que les pro VO de ce débat ont été incapable de contester, voire on reconnu qu'elles posaient problème : les traces de températures extrèmes, bien documentées, et la quantité d'énergie nécessaire à la pulvérisation observée, 100 fois plus grande que celle que pouvait fournir la chute. Chacune est sure, jamais remise en cause à ce jour, bien documentée.

- ceci étant, il faut rappeller que ce qui prouve la nanothermite n'est pas une vidéo spectaculaire sur le web, mais une publication telle que celle qu'il y a eu et des vérifications indépendantes telle qu'il commence à y en avoir. Je suis épaté de te voir mettre au même plan nanothermite et fusion froide : la nanothermite est démontré par un papier revu par des pairs, la fusion froide est une vague hypothèse (que ne tient pas Jones, pour le coup spécialiste de la question). De même, tu réclames une experience, mais le papier de Harrit et al en est justement plein. En ce qui me concerne, pas de publication, pas de poids. Le papier sur les nanothermite est imparfait mais il existe, il semble, après exament attentif, considéré pas mal mais pas totalement sur par les rares experts non partisan que j'ai lu (la critique du trio norvegien) et vérifié par des gens qui sont très convaincquants (Mark Basile). Pour écarter ce papier, compte tenu de l'absence totale de papier alternatif, il faut être en état de l'invalider clairement. Ce que personne n'a fait. Il est donc irrationnel pour moi de ne pas le considérer comme l'état de ce que l'on sait : il a plus de chance d'être vrai que faux, donc la réalité a plus de chance d'avoir vue des nanothermites au WTC, donc c'est l'hypothèse par défaut.

- la video que je t'ai montrée sur l'autre fil montre un gars avec de la thermate classique qui fabrique une box pas compliquée à trimballer. Il la colle dans une poutre, allume : la poutre est rongée de l'intérieur sur 2/3 de son épaisseur. Il aurait facilement pu la sectionner mais je pense qu'il voulait démontrer qu'on pouvait faire ça de façon discrète, en bonus. On a aucun mal à visualiser une équipe de technicien avec un charriot contenant 60 de ces boites qui se rend à l'un des étages fermés et les pose pépère dans chaque colonne en quelques jours sans forcer. La démonstration de ce gars montre que non seulement c'est faisable, mais ce n'est pas compliqué. En remplaçant thermate par nanothermite, on a surement des installations encore plus simple, encore plus petite, possiblement isolable des incendies, etc. La question du comment devient triviale : ce type montre qu'aucune hypothèse scientifiquement sexy n'est nécessaire. De la thermate, des boites en métal, des détonateurs sans fil. Fin.

Il est grand temps d'arrêter la spéculation sur les détails, au moins pour nous non scientifique. Nous avons tout ce qu'il faut pour démontrer la fausseté de la VO ie la nécessité d'une nouvelle enquête. Il n'y aura jamais d'autres chemin, et on n'aura jamais significativement plus de moyen que la masse qu'on a déjà pour le faire, alors à nous de jouer. Quand je vois Kropotkine reconnaitre le métal fondu puis m'expliquer sur Agoravox "je peux imaginer plein de raison de la présence de nanothermite sur le site qui n'implique pas la DC", je me sens usé. Il comprend vraiment aussi peu ? Tiens, d'ailleurs, tu parles du calcul "combien en faudrait il", encore un mauvais angle non scientifique qui se propose d'établir ce qui s'est passé non à partir des évidences matérielles mais de la conformation à une théorie parmi les millions qu'on peut imaginer. Le vrai bon calcul est, en estimant la quantité de nanothermite réagi correspondant aux résidus non réagis trouvé par Harrit et al, et en considérant qu'ils en trouvent dans tous les échantillons, d'établir combien il y avait de nanothermite sur place. De mémoire, Harrit à estimé entre 10 et 100 tonnes. A titre de comparaison, les cutterbox, c'est 1.2 kg l'une, ça fait à vue de nez largement de quoi en mettre une par colonne et par étage. Si ça suffit avec de la thermate pour cisailler les tours, (et expérimentalement c'est évalué et validé), ça suffit d'autant plus avec de la nanothermite. Je veux bien voir une vidéo avec mes yeux mais il ne me reste plus de question auxquelles ça répondrait.


"Croire l’histoire officielle consiste à croire des meurtriers sur parole"  Simone Weil

Hors ligne

 

#90 17-09-2011 11:00:19

Redford
Membre du forum
Date d'inscription: 11-09-2007
Messages: 5701

Re: La science de Henryco ( http://www.darksideofgravity.com/)

Un expert en démolition contrôlée expliquera qu'il très difficile à mettre en place des explosifs et surtout le dispositif de mise à feu dans les WTC1 et 2.

Il y a des experts qui pensent que c'est possible et ne manquent pas de le dire. De toutes façons je reprends : la théorie juste doit expliquer tous les faits. La TO y échoue. La TO n'est pas juste.

"le reste, c'est de la mandoline".

Je précise que j'ai quand même pas mal lu sur la question, et qu'en additionnant les sources, je dis qu'il est très clair que prétendre que ce n'était pas faisable qu'au moins dans les espaces de temps et les étages connus où de telles interventions ont clairement pu avoir lieu est pour moi clairement déraisonnable. Pouvait on mettre des "cutter box" dans quelques étages en quelque jours ? Oui. Est ce que ça aurait suffit ? Oui. A-t-on des techniques pour les protéger du feu ? Oui, Harrit en a parlé. Avait on besoin de le faire, d'ailleurs ? Même pas.

Et est il encore pertinent de parler de la faisabilité du truc ? Je ne pense pas. On ne sait pas comment ça a été fait au juste, mais on voit qu'il y avait un monde de possibilité une fois le problème technique posé et que ce n'est pas une objection valable, compte tenu des preuves de DC et de l'usage de nano thermites.


"Croire l’histoire officielle consiste à croire des meurtriers sur parole"  Simone Weil

Hors ligne

 

#91 17-09-2011 13:26:28

Jugurtha911
Nouveau membre du forum
Date d'inscription: 27-10-2010
Messages: 96

Re: La science de Henryco ( http://www.darksideofgravity.com/)

Arturo Saw6 a écrit:

C'est un produit top secret.

Sources ? Exemples ?

Hors ligne

 

#92 18-09-2011 10:55:23

Redford
Membre du forum
Date d'inscription: 11-09-2007
Messages: 5701

Re: La science de Henryco ( http://www.darksideofgravity.com/)

Edit : les derniers messages d'Arturo se trouvent à présent dans ce fil plus pertinent. Merci de vous y rendre si vous souhaitez répondre sur les nanothermites sans parler particulièrement de FHC.


"Croire l’histoire officielle consiste à croire des meurtriers sur parole"  Simone Weil

Hors ligne

 

#93 27-09-2011 13:34:08

henryco
Membre du forum
Date d'inscription: 10-10-2007
Messages: 282

Re: La science de Henryco ( http://www.darksideofgravity.com/)

cristof a écrit:

Je n'ai pas eu le courage de suivre ce débat d'ici et maintenant jusqu'au bout http://rimsave.com/?p=1145

j'ai décroché lorsque FHC parle de technique des vérins qui ne peu fonctionner sur des structures acier et qui n'est jamais utilisé sur ce type de structure.

FHC n'a pas su répondre à l'objection concernant la résistance au feu des détonateurs et là j'étais sur le cul.

J'ai en effet tenté de faire comprendre certaines choses à FHC il y a quelque temps en lui signalant par échange de mail ce fil http://forum.reopen911.info/viewtopic.php?id=10640

Dans cet apport je décris entre autre une technique fort simple pour protéger un détonateur de la chaleur.

Je pense à présent que FHC ne semble même pas avoir prit la peine de lire ce que j'avais écris à l'époque.
Restant sur une hypothèse de l'utilisation d'explosifs au nitrate fioul ou thermo bariques qui à mon avis d'artificier ne tiennent pas la route.

A quoi ça sert d'avoir quelqu'un, qui connait un peu le sujet des explosifs, si on ne prend pas le temps de lire ce qu'il a prit le temps d'écrire ?

AU cas ou vous ne l'auriez pas compris, c'est l'argument des bangs acoustiques surpuissants qu'auraient produits les explosifs et que tout Manhattan aurait relevé, qui fait que je m'écarte de l'hypothèse d'usage d'explosifs necesairement surpuissants pour pulveriser des dizaines de milliers de tonnes de béton. Apres des détonateurs protégés de la chaleur pourquoi pas, mais lorsque des experts ... disent que c'est tres compliqué et d'autres comme vous non, je n'irai certes pas prendre résoluement parti.

En ce qui concerne les verins , on est quasi obligé de les envisager puisque le tirage sur les colonnes externes est observé! Or aucun ingénieur a ce jour est arrivé à démontrer que le tirage des planchers pouvait produire un tel effet: les inges du Nist ont même du mettre un tirage à la main dans leurs simuls (autrement dit des verins)!!

Maintenant tout le système hydraulique des verins et les verins eux mêmes pouvaient tres bien etre à des étages tres inferieurs aux incendies et impacts, et transmettre les tractions via de simples cables passant par les conduits d'ascenseurs

Hors ligne

 

#94 27-09-2011 13:39:11

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8286

Re: La science de Henryco ( http://www.darksideofgravity.com/)

Mais, cristof a répondu à cette problématique du son en précisant que des technologies existaient déjà en 2001 permettent de fragmenter à intervalle de milli seconde la détonation des explosifs, de façon à diminuer considérablement le bruit produit et le perdre, pour toute personne qui ne serait pas à proximité immédiate dans le bruit que ferait le vacarme de la destruction proprement dite : http://forum.reopen911.info/viewtopic.php?id=10640

Et puis, n'oublions pas que beaucoup de témoins les décrivent de façon précise et concordante ces explosions et que certaines sources audios permettent de les entendre.


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#95 27-09-2011 13:42:51

kikujitoh
Membre de Soutien
Lieu: Air Force One
Date d'inscription: 07-02-2009
Messages: 4793

Re: La science de Henryco ( http://www.darksideofgravity.com/)

henryco a écrit:

En ce qui concerne les verins , on est quasi obligé de les envisager puisque le tirage sur les colonnes externes est observé! Or aucun ingénieur a ce jour est arrivé à démontrer que le tirage des planchers pouvait produire un tel effet: les inges du Nist ont même du mettre un tirage à la main dans leurs simuls (autrement dit des verins)!!

L'auteur de ces vidéo a lui aussi tenté de comprendre la déformation des façades :




L'auteur en conclut, après analyse, que la déformation des façades ne peut pas être due à la force de tirage des étages suite à leur déformation par les incendies. D'après lui, c'est un affaiblissement des colonnes centrales juste avant les effondrement qui a provoqué ce tirage.

Sinon :

http://darksideofgravity.com/11%20Septembre%202001.html

FHC a écrit:

Les colonnes extérieures ont été photographiées juste avant les effondrement sur les faces opposées aux impacts, et elles etaient courbées de jusqu'à presque 1.4 m vers l'interieur: c'est un phénomène réel qu'il faut comprendre d'autant plus que c'est lui qui declenche l'effondrement basculement. Or la seule chose dans le cadre de l'effondrement par le feu qui pourrait expliquer ce phénomène, serait le tirage par les planchers ... qui ne marche pas car des qu'il y a tirage, les fixations (soudures et boulons sont détruites).
Il faut donc bien quelque chose d'autre qui tire si ce n'etait pas les planchers, donc forcement un systeme artificiel: verins ou autres, c'est une question incontournable! Ce système pouvait être à un étage inferieur entièrement condamné (on sait qu'il y en avait), transmettant par câbles la traction donc pas de soucis de discretion puisqu'il n'y avait qu'a dissimuler quelques câbles (par exemple au dessus des faux plafonds).

D'après les cartes du Nist les colonnes aux étages impactés de WTC1 n'étaient chargées qu'à moitié de leur capacité, ces étages pouvaient donc soutenir le double  de la charge des étages supérieurs. En calculant les moments d'inertie d'une même colonne du coeur au niveau des étages impactés de WTC1 puis ceux de WTC2, d'après les données détaillées que l'on trouve ici. J'obtiens que le moment est en gros multiplié par 10 lorsque alors que la charge est doublée seulement lorsque on passe des étages impactés de WTC1 à ceux de WTC2. Donc WTC2 pouvait presque soutenir 10 fois la charge au dessus des étages impactés (si on néglige la variation de masse des étagesqui est essentiellement celle des planchers à cette hauteur). Il aurait fallu beaucoup plus de temps pour affaiblir par la chaleur les colonnes de WTC2 au même point que celles de WTC1: c'est encore pire que ce que je croyais en ce qui concerne la validité du calcul à la précision annoncée comme "chirurgicale" des ingénieurs avec qui j'ai débattu sur la radio "ici et maintenant"! (voir mon dernier post).

Vous avez calculé les moments d'inertie a partir des données disponibles ici : http://wtcmodel.wikidot.com

Comment en arrivez-vous à un moment multiplié par 10 pour WTC 2 ? Est-ce en appliquant le fait que les colonnes de WTC étaient chargées à moitié en fonction de l'épaisseur des colonnes au niveau de l'impact de WTC2 ? De plus, où le NIST affirme-t-il que les étages impactés de WTC1 n'étaient chargé qu'à moitié ?

Dernière modification par kikujitoh (27-09-2011 13:47:06)


"Les versions officielles des évenements historiques devraient systématiquement être remises en question." Howard Zinn

Hors ligne

 

#96 27-09-2011 17:59:09

f6
Lieu: le gosier
Date d'inscription: 07-02-2008
Messages: 4177

Re: La science de Henryco ( http://www.darksideofgravity.com/)

La déformation des façades observées sur les WTC 1 et 2 dans les secondes qui précédent l'initiation reste inexpliquée à ce jour, par les défenseurs de la VO.
Contrairement à ce qu'affirment Bouyabar , Quirant etc...ce phénomène n'est pas du flambement de poteaux, mais comme le NIST l'affirme, une force de tirage des façades vers l'interieur du bâtiment.

Le NIST a rajouté ces forces de tirage, sur son modèle après avoir échoué à les modéliser selon son hypothèse initiale de déformation par la chaleur des poutres de plancher.


(Il est fort dommage que ce sujet n'ai pas été débattu plus largement avec Bouyabar et Phillipe)   

Bazant a confirmé en 2008 que cette hypothèse du NIST n'était pas valide.

Cette force qui déforme les façades vers l'interieur reste un des mystères qu'une nouvelle enquête permettra de revisiter et d'élucider.
C'est un énorme "trou" dans la version oficielle...

Il convient de séparer ce que l'on sait , de ce que l'on ne sait pas, les faits cités ci dessus sont des faits établis et indiscutables, comme le rappelait FHC .
Toutes les hypothèses sur ce sujet sont aujourd'hui spéculatives.

L'auteur de ces deux vidéos revisite l'hypothèse du NIST grâce à ses modélisation par éléments finis et abouti lui aussi à l'invalidation.

Si comme FHC je spécule sur cette observation indiscutable qu'il faudra bien finir par comprendre..., ma préférence va à l'hypothèse de l'auteur de ces deux vidéos.

Le sectionnement programmé des colonnes du cœur faisait partie du mode opératoire de la démolition intentionnelle, la modélisation de l'auteur des vidéos permet de démontrer qu'il suffisait de sectionner quelques colonnes du cœur pour que leur poids et celui des planchers viennent tirer les colonnes des façades.

Ce mode opératoire me parait s'inscrire assez facilement dans ce que nous observons depuis dix ans.
Les liaisons ont elles été renforcées?
Étaient elles assez solides pour supporter cette charge de traction répartie sur un ensemble de liaisons?
L'auteur ne traite pas de ce "détail" important dans ses vidéos.

Cette méthode me semble plus simple  que l'hypothèse des câbles et des vérins qui a la préférence de FHC.

L'une comme l'autre sont spéculatives, mais face aux vides de la VO, il est permis de spéculer, tant que l'on ne prétend pas détenir la vérité !

Ce qui reste certain c'est que la théorie des poutres qui tirent à cause de leur déformation par la chaleur n'est pas recevable.
C'est aujourd'hui une certitude reconnue par le NIST lui même.... par Bazant en 2008, confirmé par l'auteur de ces vidéos et ses modélisations.


N'oublions jamais la force de conviction d'un petit homme aux pieds nus, qui sut se défaire de tout un empire...
Propos d'un juif "conspira antisionistes" du début du XXI eme siècle.

Hors ligne

 

#97 27-09-2011 19:04:50

henryco
Membre du forum
Date d'inscription: 10-10-2007
Messages: 282

Re: La science de Henryco ( http://www.darksideofgravity.com/)

kikujitoh a écrit:

De plus, où le NIST affirme-t-il que les étages impactés de WTC1 n'étaient chargé qu'à moitié ?

http://www.nist.gov/customcf/get_pdf.cfm?pub_id=101366

page 232 : les cartes capacité/demand pour toutes les colonnes du coeur avant impact puis apres un certain temps

beaucoup trop compliqué le scénario ou toute une partie du coeur s'afaisse de plusieurs étages par rapport à juste saboter quelques soudures et tirer avec des verins, ...   il faut faire simple !!

si vous avez une multitude d'explosifs délayés dans le temps vous avez moins de bruit mais alors il en faut un pour chaque 10 cm^2 de plancher pour pulvériser le béton armé de 100 étages ... faut arreter de raconter n'importe quoi et il faut tenir compte de toutes les observations y compris celles selon lesquelles, des milliers de tonnes d'acier ont été fondues et pulvérisées en fines goutelettes et se retrouvent à 5% en masse de la poussière...

J'ai fait un résumé tres succint et clair sur ma page web (l'essentiel en 4 pages)

Normalement pour detruire une structure d'acier on ne doit s'attaquer qu'a l'acier mais...ce n'est pas ce qui s'est produit le 11/9 , : cent dalles de béton ont été pulvérisées en plein ciel et n'ont atteint le sol que sous forme de poussière, point terminé! donc ce n'est pas une destruction explosive...ca semble évidentg non? voir aussi tous les arguments sur les températures extremes qui se sont appliquées à une grande partie du volume d'acier et de béton et pas seulement certainbs points clefs de la structure comme en Demol Controlée classique.

Hors ligne

 

#98 27-09-2011 19:13:16

henryco
Membre du forum
Date d'inscription: 10-10-2007
Messages: 282

Re: La science de Henryco ( http://www.darksideofgravity.com/)

j'ai moi même soutenu contre quirant cette idée des explosifs supers bien synchronisés pour donner une impression de fondu sonore mais vient un jour ou il faut prendre en compte toutes les observations et arrêter de raconter n'importe quoi

Hors ligne

 

#99 27-09-2011 19:17:10

henryco
Membre du forum
Date d'inscription: 10-10-2007
Messages: 282

Re: La science de Henryco ( http://www.darksideofgravity.com/)

si quelqu'un peut me traduire vite fait bien fait mes quatres pages de résumé en bon anglais, ca me sera tres utile

Hors ligne

 

#100 27-09-2011 19:59:33

f6
Lieu: le gosier
Date d'inscription: 07-02-2008
Messages: 4177

Re: La science de Henryco ( http://www.darksideofgravity.com/)

henryco a écrit:

kikujitoh a écrit:

De plus, où le NIST affirme-t-il que les étages impactés de WTC1 n'étaient chargé qu'à moitié ?

http://www.nist.gov/customcf/get_pdf.cfm?pub_id=101366

page 232 : les cartes capacité/demand pour toutes les colonnes du coeur avant impact puis apres un certain temps

beaucoup trop compliqué le scénario ou toute une partie du coeur s'afaisse de plusieurs étages par rapport à juste saboter quelques soudures et tirer avec des verins, ...   il faut faire simple !!

si vous avez une multitude d'explosifs délayés dans le temps vous avez moins de bruit mais alors il en faut un pour chaque 10 cm^2 de plancher pour pulvériser le béton armé de 100 étages ... faut arreter de raconter n'importe quoi et il faut tenir compte de toutes les observations y compris celles selon lesquelles, des milliers de tonnes d'acier ont été fondues et pulvérisées en fines goutelettes et se retrouvent à 5% en masse de la poussière...

J'ai fait un résumé tres succint et clair sur ma page web (l'essentiel en 4 pages)

Normalement pour detruire une structure d'acier on ne doit s'attaquer qu'a l'acier mais...ce n'est pas ce qui s'est produit le 11/9 , : cent dalles de béton ont été pulvérisées en plein ciel et n'ont atteint le sol que sous forme de poussière, point terminé! donc ce n'est pas une destruction explosive...ca semble évidentg non? voir aussi tous les arguments sur les températures extremes qui se sont appliquées à une grande partie du volume d'acier et de béton et pas seulement certainbs points clefs de la structure comme en Demol Controlée classique.

La pulvérisation du béton,
la disparition des tôles de planchers collaborant,
la rareté des poutre treillis dans les décombres, l'absence de pile de planchers,
les goutellettes d'acier dans les poussières,

Tous ces indices convergent vers l'hypothèse d'une technologie très énergétique.

A partir des observations vidéos et des témoignages, je pense que le "traitement" de l'initiation, celui des façades, celui des planchers et celui du cœur ont été réalisés avec des modes opératoires différents.

Était ce la même base de technologie, utilisée avec des nuances d'intensité, suivant les matériaux et les résultats souhaités ?
Je ne sais pas, mais ce que je sais , c'est que sectionner et éjecter des gros morceaux de façades, pulvériser du béton, ou sectionner les colonnes du cœur nécessite des applications différentes de cette énergie nécessaire à produire ces différents travaux.


N'oublions jamais la force de conviction d'un petit homme aux pieds nus, qui sut se défaire de tout un empire...
Propos d'un juif "conspira antisionistes" du début du XXI eme siècle.

Hors ligne

 

#101 27-09-2011 20:05:54

Redford
Membre du forum
Date d'inscription: 11-09-2007
Messages: 5701

Re: La science de Henryco ( http://www.darksideofgravity.com/)

henryco a écrit:

j'ai moi même soutenu contre quirant cette idée des explosifs supers bien synchronisés pour donner une impression de fondu sonore mais vient un jour ou il faut prendre en compte toutes les observations et arrêter de raconter n'importe quoi

Je ne vois pas en quoi les vérins prennent en compte les traces de très hautes chaleurs.


"Croire l’histoire officielle consiste à croire des meurtriers sur parole"  Simone Weil

Hors ligne

 

#102 27-09-2011 21:05:03

henryco
Membre du forum
Date d'inscription: 10-10-2007
Messages: 282

Re: La science de Henryco ( http://www.darksideofgravity.com/)

Redford a écrit:

henryco a écrit:

j'ai moi même soutenu contre quirant cette idée des explosifs supers bien synchronisés pour donner une impression de fondu sonore mais vient un jour ou il faut prendre en compte toutes les observations et arrêter de raconter n'importe quoi

Je ne vois pas en quoi les vérins prennent en compte les traces de très hautes chaleurs.

les verins c'est pour la phase d'initiation , et une fois de plus on voit les colonnes se courber vers l'interieur avant l'effondrement

Hors ligne

 

#103 27-09-2011 21:16:20

Pole
Membre du forum
Date d'inscription: 23-01-2009
Messages: 4084

Re: La science de Henryco ( http://www.darksideofgravity.com/)

Les courbures sont-elles étonnantes si les liaisons au cœur sont cisaillées par (par exemple) de la thermite ou un dérivé ?


Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs n’impliquent en aucun cas leur approbation par l’ensemble du mouvement.
Les tours jumelles ne sont pas tombées en chute libre. Le WTC 7 oui, sur un peu plus de 30 m.

Hors ligne

 

#104 27-09-2011 21:55:47

henryco
Membre du forum
Date d'inscription: 10-10-2007
Messages: 282

Re: La science de Henryco ( http://www.darksideofgravity.com/)

Pole a écrit:

Les courbures sont-elles étonnantes si les liaisons au cœur sont cisaillées par (par exemple) de la thermite ou un dérivé ?

la simulation du mec montre que la partie sud du coeur doit s'affaisser de pres de deux étages si je me souviens bien pour produire les courbures observées ... je l'exclue pas mais ca me semble énorme, trop compliqué , trop difficile, alors que deja que rien que quelques cables et verins y a des experts en DC qui sautent au plafond tellement ca leur parait inconcevable... alors ca ? ceci dit je l'exclue pas mais à mon avis on va au devant de grande s difficultés a vouloir soutenir ce genre de scénario face à des sceptiques...

Hors ligne

 

#105 27-09-2011 21:59:47

Redford
Membre du forum
Date d'inscription: 11-09-2007
Messages: 5701

Re: La science de Henryco ( http://www.darksideofgravity.com/)

henryco a écrit:

Redford a écrit:

henryco a écrit:

j'ai moi même soutenu contre quirant cette idée des explosifs supers bien synchronisés pour donner une impression de fondu sonore mais vient un jour ou il faut prendre en compte toutes les observations et arrêter de raconter n'importe quoi

Je ne vois pas en quoi les vérins prennent en compte les traces de très hautes chaleurs.

les verins c'est pour la phase d'initiation , et une fois de plus on voit les colonnes se courber vers l'interieur avant l'effondrement

Donc votre hypothèse actuelle c'est vérins + ... ? Quelquechose ? Nanothermite, thermobaryques, autres ?


"Croire l’histoire officielle consiste à croire des meurtriers sur parole"  Simone Weil

Hors ligne

 

#106 27-09-2011 22:13:50

one-line
Nouveau membre du forum
Date d'inscription: 17-08-2009
Messages: 29

Re: La science de Henryco ( http://www.darksideofgravity.com/)

Ce n'est que mon avis mais avec de la Nanothermite pour sectionner les colonnes du cœur celui-ci descent naturellement du fait de la gravité, cela correspond avec les observations où on voit l'antenne du WTC descendre en avance et avec les modélisations de l'auteur des 2 vidéos.
C'est particulièrement simple, pas besoin d’installer des vérins et des compresseurs et tout le matériel nécessaire pour les connecter.

Hors ligne

 

#107 27-09-2011 23:30:35

f6
Lieu: le gosier
Date d'inscription: 07-02-2008
Messages: 4177

Re: La science de Henryco ( http://www.darksideofgravity.com/)

henryco a écrit:

Pole a écrit:

Les courbures sont-elles étonnantes si les liaisons au cœur sont cisaillées par (par exemple) de la thermite ou un dérivé ?

la simulation du mec montre que la partie sud du coeur doit s'affaisser de pres de deux étages si je me souviens bien pour produire les courbures observées ... je l'exclue pas mais ca me semble énorme, trop compliqué , trop difficile, alors que deja que rien que quelques cables et verins y a des experts en DC qui sautent au plafond tellement ca leur parait inconcevable... alors ca ? ceci dit je l'exclue pas mais à mon avis on va au devant de grande s difficultés a vouloir soutenir ce genre de scénario face à des sceptiques...

Il ne s'agit pas de soutenir tel ou tel scénario devant des sceptiques. Ce n'est pas en observant des vidéos que nous obtiendrons des réponses à ces mystères.

Il convient de préciser que ces hypothèses ne sont QUE des hypothèses et rien de plus.
Ces hypothèses sont spéculatives, ce ne sont que des scénarios potentiels et n'ont pas de valeur probante.


Ce qui est essentiel dans cette affaire c'est que:

La déformation des façades reste totalement inexpliquée.

La projection à grande distance de morceaux de façades reste totalement inexpliquée.

La vitesse de projection ou de chute de ces débris reste totalement inexpliquée.

Les hautes températures restent totalement inexpliquées.

La pulvérisation du béton reste totalement inexpliquée, la comparaison entre énergie potentielle de la tour et énergie de comminution  est un raccourci qui fait totalement abstraction du processus mécanique de concassage et de son rendement.

La chute libre sur trente metres du WTC 7 reste totalement inexpliqué.
La disparition simultanée de tous les appuis des façades du WTC 7 reste totalement inexpliquée.
Nous aurions du assister à un effondrement progressif de l'est vers l'ouest des façades si la théorie du NIST était recevable.

La rectitude et le sectionnement sans plastification des colonnes du cœur reste totalement inexpliquée. Les réponses de Quirant à ce sujet sont totalement irrecevable.

Etc ... Etc...

Toutes ces observations sont des preuves de démolition intentionnelle, mais pas des preuves de la mise en œuvre de telle ou telle technologie.

Il faudrait avoir le droit de perquisitionner et d'interroger tous les acteurs des labos du DOD et des firmes privées tels que la SAIC qui collaborent avec eux , ce n'est malheureusement pas à notre portée...


N'oublions jamais la force de conviction d'un petit homme aux pieds nus, qui sut se défaire de tout un empire...
Propos d'un juif "conspira antisionistes" du début du XXI eme siècle.

Hors ligne

 

#108 27-09-2011 23:57:02

Redford
Membre du forum
Date d'inscription: 11-09-2007
Messages: 5701

Re: La science de Henryco ( http://www.darksideofgravity.com/)

Merci f6, il fallait que ce soit dit. S'il me lit, j'aimerais vraiment attirer l'attention d'henryco sur le fait que du point de vue du combat pour la réouverture d'une enquête (ou au moins la sensibilisation de l'opinion), on n'a pas besoin, et même on est emmerdé par les théories. Ce qu'il nous faut absolument, et que vous avez fourni à un moment, ce sont des explications de pourquoi la théorie de la VO est invalidée par les faits.  Mais si là dessus on commence à spéculer des théories alternatives sans jamais les vérifier, voire en en changeant régulièrement, non seulement on donne raison à ceux qui critique le coté "élucubration" du mouvement (puisqu'on n'apporte aucune preuve à ce qu'on avance), mais on noie l'info importante ("la VO est prouvée invalide") sous tout ce qu'on sort d'autres.

C'est votre droit le plus stricte de faire des hypothèses, mais en science, ça ne vaut que si vous faites vérification. C'est une chose d'expliquer - fort bien au demeurant - les difficultés à publier dans un journal scientifique, mais je ne vois pas en quoi ça dispense, par contre, de suivre la méthode scientifique quand on a une hypothèse, qui est de mettre au point une expérience pour la valider. Et je pense réellement qu'il est grand temps de s'interdire de parler en public de toute hypothèse qu'on pense ne pas pouvoir vérifier. On n'a pas souvent un véritable expert au micro et personnellement j'avoue que ça me fait assez mal de voir s'envoler des minutes à parler de choses qui n'apportent aucune compréhension claire sur le passage obligé de toute compréhension réelle et non seulement spéculative de ce qui s'est passé le 11 septembre, à savoir démontrer la nécessité d'une nouvelle enquête.


"Croire l’histoire officielle consiste à croire des meurtriers sur parole"  Simone Weil

Hors ligne

 

#109 28-09-2011 00:31:27

kikujitoh
Membre de Soutien
Lieu: Air Force One
Date d'inscription: 07-02-2009
Messages: 4793

Re: La science de Henryco ( http://www.darksideofgravity.com/)

http://forum.hardware.fr/hfr/Discussion … #t27906323

Moorea a écrit:

Le calcul des moments d'inertie [que propose Henry Couannier] (niveau première année de DUT) est tout simplement pathétique...   
(j'ai refait les calculs de ces ratios sur quatre colonnes du cœur tirées au hasard, pour voir il est complètement à côté, je ne sais pas ce qu'il a fait http://forum-images.hardware.fr/images/perso/5/boy%20a.gif)

Il trouve un facteur 10, mais ça ne l'étonne pas, c'est normal ! il continue     
Comme si le matériau était gratuit et les entreprises philanthropiques

Pouvez-vous détailler votre calcul Frédéric ? Quirant n'a pas l'air de trouver pareil.

Dernière modification par kikujitoh (28-09-2011 00:31:44)


"Les versions officielles des évenements historiques devraient systématiquement être remises en question." Howard Zinn

Hors ligne

 

#110 28-09-2011 00:34:00

f6
Lieu: le gosier
Date d'inscription: 07-02-2008
Messages: 4177

Re: La science de Henryco ( http://www.darksideofgravity.com/)

Redford a écrit:

Et je pense réellement qu'il est grand temps de s'interdire de parler en public de toute hypothèse qu'on pense ne pas pouvoir vérifier.

S'interdire, non!
Mais accompagner le propos des précautions nécessaires, oui!

Lorsque l'on émet une hypothèse il y a toujours une part de la démarche qui est spéculative. Cette spéculation précède toujours la validation ou l'invalidation d'une hypothèse.

C'est la faiblesse du NIST et de Bazant, ils émettent des hypothèses, ils spéculent et passent à l'étape de l'affirmation péremptoire sans démontrer.

Exemple pour Bazant:

Il fonde l'ensemble de ses équations de la théorie du "gravitatonnal progressive collapse" sur UNE hypothèse totalement fausse:

Il considère l'accélération du bloc d'étage sur une hauteur de un étage avec une accélération de 1g.

Cette hypothèse veut dire que sur cette hauteur de un étage le bloc serait en chute libre !

Toutes les analyses cinématiques ont permis de démontrer que l'accélération était de seulement 0,66g.

A partir de ce simple constat il est aisé d'affirmer que les équations de Bazant sont totalement fausses, puisque le premier paramètre de ses équations est totalement faux.

Lorsqu'il écrit son papier en 2008 il a parfaitement connaissance de ces analyses cinématiques. Bien loin  d'une démarche honnête et rigoureuse, il ne changera rien à sa théorie.

Exemple pour le NIST:
Aucune modélisation ne permet de confirmer leur hypothèse de tirage des façades par la déformation des poutres de plancher.

Bazant lui même invalide cette hypothèse dans son article de 2008.

La modélisation des vidéos NIST part 1 et 2 confirment cette invalidation.

Le NIST à-t-il revisité sa théorie ? Non!
Pire encore, ils rajouteront ces forces "à la main" dans leurs modèles...

Ces deux faits aujourd'hui indiscutables, suffisent à démontrer la malhonnêteté de leurs démarches.

Certains comme Quirant appellent ces méthodes de la "science", je lui laisse la responsabilité de ses affirmations!

Dernière modification par f6 (28-09-2011 00:42:15)


N'oublions jamais la force de conviction d'un petit homme aux pieds nus, qui sut se défaire de tout un empire...
Propos d'un juif "conspira antisionistes" du début du XXI eme siècle.

Hors ligne

 

#111 28-09-2011 12:25:52

Redford
Membre du forum
Date d'inscription: 11-09-2007
Messages: 5701

Re: La science de Henryco ( http://www.darksideofgravity.com/)

S'interdire, non!

Par public, j'entends devant un micro, une caméra ou un journaliste. Ca ne fait que du mal.


"Croire l’histoire officielle consiste à croire des meurtriers sur parole"  Simone Weil

Hors ligne

 

#112 28-09-2011 20:15:30

cristof
Membre Actif Asso
Lieu: Poitou-Charentes
Date d'inscription: 13-02-2007
Messages: 1457

Re: La science de Henryco ( http://www.darksideofgravity.com/)

henryco a écrit:

j'ai moi même soutenu contre quirant cette idée des explosifs supers bien synchronisés pour donner une impression de fondu sonore mais vient un jour ou il faut prendre en compte toutes les observations et arrêter de raconter n'importe quoi

Merci de m'expliquer pourquoi mes hypothèses de "fondu sonore" par détonateur électroniques sont de l'ordre du: "raconter n'importe quoi" ?


Membre du GT Edition Vidéos   
Pour soumettre une vidéo à traduire pour publication sur Reopen911, rendez-vous sur ce fil http://forum.reopen911.info/viewtopic.php?id=13262
Pour soumettre une vidéo en français ou déjà traduite, utilisez notre formulaire en ligne http://www.reopen911.info/videos/soumet … video.html

Hors ligne

 

#113 15-01-2012 03:21:42

Ecart type
Membre Actif Asso
Lieu: France
Date d'inscription: 11-04-2010
Messages: 443

Re: La science de Henryco ( http://www.darksideofgravity.com/)

OK Redford je change mon message. (J'arrive juste d'un séjour de 6 mois sur la planète Pluton tongue)
Ca m'apprendra à ne pas lire correctement le fil ...

Liens Ubest du débat sur "Ici et maintenant" :
- Partie 1 : http://www.ubest1.com/?page=video/31883#null
- Partie 2 : http://www.ubest1.com/?page=video/31885

Les échanges techniques entre Henry-Couannier et les auteurs du livre "Avis d'experts" sont vraiment intéressants. C'est au milieu de la partie 2 et je trouve que ça mériterait d'être exploité.
Si quelqu'un a le fichier mp3, envoyez moi ça et je monterai les meilleurs passages en audio.

Dernière modification par Ecart type (16-01-2012 23:12:02)

Hors ligne

 

#114 15-01-2012 11:04:10

Redford
Membre du forum
Date d'inscription: 11-09-2007
Messages: 5701

Re: La science de Henryco ( http://www.darksideofgravity.com/)

Ca a été relevé pleins de fois smile


"Croire l’histoire officielle consiste à croire des meurtriers sur parole"  Simone Weil

Hors ligne

 

#115 16-01-2012 10:29:28

Armageddon
Membre du forum
Date d'inscription: 02-08-2007
Messages: 3870

Re: La science de Henryco ( http://www.darksideofgravity.com/)

henryco a écrit:

Normalement pour detruire une structure d'acier on ne doit s'attaquer qu'a l'acier mais...ce n'est pas ce qui s'est produit le 11/9 , : cent dalles de béton ont été pulvérisées en plein ciel et n'ont atteint le sol que sous forme de poussière, point terminé! donc ce n'est pas une destruction explosive...ca semble évidentg non? voir aussi tous les arguments sur les températures extremes qui se sont appliquées à une grande partie du volume d'acier et de béton et pas seulement certainbs points clefs de la structure comme en Demol Controlée classique.

! Il faut arrêté de faire compliqué alors qu'une DC classique explique très bien l'effondrement...

D'abord, ce ne sont pas des "dalles bétons" mais des chapes de compression coulées sur des "treillis soudés" et posée sur la structure porteuse acier.
Ça veut dire quoi ? – Ça veux dire que la chape est là pour résister au poinçonnement et  répartir la charge (cloisons et mobilier)=> point.
Ca veux dire que cette chape a besoin d'être à la fois assez rigide et légère. On emploi pour cela des bétons "léger" dont la consistance et beaucoup plus friable que des bétons utilisés dans les dalles BA  porteuse ce que ces chapes ne sont pas au contraire, elles pèsent sur la structure. C'est un premier point.
Deuxième point : 100 chapes empilées les unes sur les autres = une pile de 15 m... si 30% se sont perdus en poussière= plus que 10 m.
une pile de 10 m écrasée jusque dans les 8 étages de sous-sol = ça :
http://1.bp.blogspot.com/_Qi9PGP7BkJc/T … west_1.jpg
http://911research.wtc7.net/wtc/evidenc … eteor1.jpg


Comme on peut le voir sur les photos de l'aftermath, la structure périphérique des tours n'a pas été attaquée, ni au rez-de-Chaussée, ni en sous-sol... En revanche, la structure porteuse acier interne a été attaquée jusqu'au plus profond du sous-sol. Cette structure interne est venu s'écraser au fond. Ce n'est pas la peine de chercher les planchers ailleurs, ils sont venu s'engloutir là... En revanche, j'aimerais savoir comment on a détruit la structure acier en sous-sol et à quel moment.


Je voudrais que l'on se concentre bien sur la façon dont ont été construites les tours en sous-sol :

http://911research.wtc7.net/wtc/evidenc … tion_1.jpg

Dans un effondrement général pour cause de surcharge ou température excessif, il n'y avait aucune raison qu'au sous-sol, seule la structure porteuse  interne soit concernée.

Dernière modification par Armageddon (16-01-2012 11:02:30)


"Oculos habent et non videbunt, aures habent et non audient"

Hors ligne

 

#116 23-12-2013 10:41:28

inam56
Membre du forum
Lieu: Kreiz Breizh
Date d'inscription: 07-11-2013
Messages: 2155

Re: La science de Henryco ( http://www.darksideofgravity.com/)

Armageddon a écrit:

les WTC sont des gratte ciel à structure 100% acier.
Il serait temps de ranger les théories "béton" afin d'arrêter de parasiter le sujet.
la méthode de destruction contrôlée des structures béton n'a rien à voir avec la méthode de démolition des structures acier.
L'acier ne s'explose pas, il se sectionne et les explosifs utilisés ne sont –ni les mêmes–  ni utilisés de la même façon.
D'autres part l'acier peut être sectionné ou démonté à l'avance, les explosifs "sectionnants" et soufflants jouant, au dernier moment, un rôle mineur.

Dans le cas d'une structure BA, les explosifs choquent le béton de façon à le briser – mais ne brisent pas les tiges acier internes– Les tiges acier vont se tordre tout en continuant à retenir les blocs béton entre eux. Ainsi l'immeuble peut s'effondrer de façon "propre".

Quand on a à faire à une structure 100% acier la méthode "propre" est quasi impossible. Une fois l'acier sectionné, les blocs ne sont plus retenus entre eux et peuvent basculer de façon hasardeuse.

Quand l'architecture de l'immeuble s'y prête, la bonne idée, c'est alors de faire effondrer la structure interne du bâtiment à l'intérieur de la structure périphérique, comme on retourne une chaussette.

(Un bon observateur notera que c'est ainsi que les 3 WTC s'effondrent)

Encore une discussion qui pour moi, s'est clos trop vite.

Comme Armageddon, j'ai du mal à comprendre le temps perdu sur l'analyse des vitesses de chutes et tout les débats sur la pulvérisation des dalles béton.
Ansi que les dérives comparatives avec les démolitions par vérinage qui ne sont possibles qu'avec les structures poteau béton armé.

quirant/Bazant/greening a écrit:

Compte tenu des caractéristiques des différentes colonnes (cœur ou périphérie) l’énergie nécessaire à la rupture des colonnes d’un étage a été évaluée à environ 5 x 10e8 joules (les calculs ont été faits de façon large pour plutôt surévaluer cette valeur). Cette limite est utilisée, tant du côté des pro-VO que des thèses conspirationnistes.
L’énergie totale consommée pour la ruine de l’acier des colonnes de tous les étages est donc d’environ 5 x 10e8 joules x 110 = 5,5 x 10e10 joules.

Ce chiffre pondu sans détail (quelqu'un a les détails de calcul ?) et cette multiplication n'a aucun sens si on tient compte des sections croissantes des poutres, de leurs formes (poutre en I, boite simple, boite double) et de leur épaisseurs.
Parler de l'énergie nécessaire à la rupture est aussi une escroquerie, non ? (armaggedon, f6) Les poutres aciers en compression consomment l'énergie dans leurs déformations plastiques.

J'ai passé pas mal de temps à rechercher des videos de tests de compressions de poutres aciers et en ai trouvé qu'une !? http://www.youtube.com/watch?v=87QFnoD-ZmA sur des poutres carrés de faible épaisseurs. Quelqu'un en aurait d'autres ?

Un truc qui pour me parait primordial c'est aussi la structure des tours en 3 parties distinctes (colonnes, planchers, noyau), ayant des résistances à l'effondrements complètement différentes (d'où la non validité du modèle 1D des VOistes (uniquement basé sur la gravité) et la nécessité d'un modèle en 2D.

Il est évident que dès qu'un plancher dégage, les colonnes extérieures ne sont plus tenues et basculent vers l'extérieur (le vide, ou en tout cas à l'extérieur du noyau)  (voir les vidéos) et on doit donc enlever leur masse des calculs, et que les planchers dalles bétons, ont donc aussi un chemin de fuite évident vers l'extérieur, thèse de FFI (le vide vs le noyau acier de 24x42m)

Même si comme le pense FFI, cela n'est pas facile à démontrer mathématiquement, si on prend un pourcentage de débris tombant hors de la surface au sol des tours/des noyaux, plus réaliste que les 18% de Bazant (si on calcul la surface au sol des champignons de débris visible sur les vidéos, c'est carrément du 500%) et qu'on tient un compte plus précis de l'énergie consommée par la déformation des poutres du noyau, les calculs Bazant/Greening/Quirant tombent à l'eau, non ?

Le truc qui me chagrine aussi, c'est que vu la différence de résistance colonnes extérieures/dalles beton vs noyau, dans le cas d'une amorce de chute bien verticale comme celle du WTC1, ne tombe sur le noyau que les étages supérieurs de noyau, non ? Ca explique le crush-up précédent le crush-down, les champignons de débris expulsés visible sur  les vidéos, et j'en reviens aussi à ce que la granulométrie de ce qui tombe doit être prise en compte (voir mon exemple de quelques tonnes de sables lâchées sur une structure métallique genre cage à poules comme métaphore du noyau http://forum.reopen911.info/viewtopic.p … 36#p299436).
http://p7.storage.canalblog.com/77/11/611179/40272620.jpg


Seuls les petits secrets ont besoin d’être protégés, les plus gros sont gardés par l’incrédulité publique. Marshall Mc Luhan.

Hors ligne

 

#117 23-12-2013 20:49:44

Armageddon
Membre du forum
Date d'inscription: 02-08-2007
Messages: 3870

Re: La science de Henryco ( http://www.darksideofgravity.com/)

inam56 a écrit:

Le truc qui me chagrine aussi, c'est que vu la différence de résistance colonnes extérieures/dalles beton vs noyau, dans le cas d'une amorce de chute bien verticale comme celle du WTC1, ne tombe sur le noyau que les étages supérieurs de noyau, non ? Ca explique le crush-up précédent le crush-down, les champignons de débris expulsés visible sur  les vidéos, et j'en reviens aussi à ce que la granulométrie de ce qui tombe doit être prise en compte (voir mon exemple de quelques tonnes de sables lâchées sur une structure métallique genre cage à poules comme métaphore du noyau http://forum.reopen911.info/viewtopic.p … 36#p299436).
http://p7.storage.canalblog.com/77/11/6 … 272620.jpg

Pour qu'il y ait une amorce de chute des colonnes porteuses internes - avec suffisamment d'énergie pour détruire des niveaux inférieurs-   il faut un chute brutale et donc une disparition complète et coordonnées d'une section des colonnes porteuses internes quelque part dans les étages inférieurs. Je dirais suffisamment bas pour entrainer une sorte de coulissement guidé par la structure périphérique.

Le feu n'aurait pu que ramollir l'acier et de façon non uniforme... Ce ramollissement aurait entrainé une déformation des colonnes internes et externes progressive et visible...
Aucune image ne permet de constater une telle déformation. Sauf évidement au seul moment de l'effondrement. Mais là, ce n'est pas la déformation qui entraine l'effondrement mais l'effondrement interne qui entraine la déformation des colonnes externes.

Reste l'éventualité de l'effondrement des planchers. Ce sont des planchers de type "coopérants" : Une structure porteuse acier reliée aux colonnes porteuses interne et externe + un bac acier qui va permettre de couler le béton armé d'un treillis acier.( A savoir que l'on emploi pour ces planchers un béton dit "légé ou allégé". En effet, le béton participe à la rigidité du plancher, mais il est aussi un poids mort sur la structure, d'où l’intérêt d'employer des bétons dit "allégé".

autre théorie : Des planchers auraient-ils pu se décrocher de leurs structures porteuses  pour s'accumuler sur un niveau puis descendre brutalement et tout arracher sur leur passage... ?
Les structures porteuses acier interne et externe auraient-elles pu être déséquilibrées, disjointes et  s'effondrer à leur tour ?
C'est la seule théorie qui mériterait d'être envisager en dehors d'une DC.

Mais là encore, les images disqualifient une telle théorie (à considérer vraiment comme "une théorie" si on veut jouer avec  les fous de Bazant (j'ai fait un effort).
=> les tours ont été filmées du début jusqu'à la fin :  même par les trous béants, on ne voit pas se produire de tels effondrements de planchers -préalables indispensables à une telle chute finale-.

Dernière modification par Armageddon (24-12-2013 13:30:55)


"Oculos habent et non videbunt, aures habent et non audient"

Hors ligne

 

#118 15-06-2014 20:28:01

Supedro
Invité

Re: La science de Henryco ( http://www.darksideofgravity.com/)

Un enorme article semble t il bien de henryco, je l'ai commencé mais carrement l'intro me fait peur big_smile , alors je le lirai plus tard. Le canular l'ayant un moment emporté dans mon esprit en lisant le titre

Théorie Grand Unifiée de la SuperConspiration

11/9/2001, Fusion Froide, Ummo, Tesla et l'effet Hutchinson, Anti-gravité, OVNIs, Armes à énergie dirigée, Univers Parallèles, Energie libre du Vide ...

Introduction : Dans une société intelligente, malheureusement fictive, où les journalistes d'investigation scientifique auraient acquis le statut d'avocats chargés de défendre ou d'attaquer des thèses devant une cour spécialisée, j'imagine que le hasard m'a désigné pour être l'avocat de la défense de la théorie de l'Inside Job du 11/9/2001. A ma grande surprise, l'instruction scientifique du dossier a fait surgir un certain nombre d'éléments selon lesquels le 11/9/2001 devrait être compris comme partie intégrante d'une véritable SuperConspiration rendant pertinente une tentative de Grande Unification d'une variété de théories du complot parmi les plus populaires circulant sur le web.
Voici le texte qui synthétise les résultats de cette démarche unificatrice. Pour plus de lisibilité les aspects techniques et les exemples détaillés ne sont traités de façon exhaustive que dans les articles de référence. Autant de sessions publiques que nécessaires seront planifiées au tribunal pour discuter et mettre à l'épreuve chaque élément de cette analyse et sur chacun, des experts neutres et indépendants seront désignés au hasard pour effectuer les vérifications croisées qui s'imposent voire procéder à des tests expérimentaux puis expliquer publiquement leurs résultats.


http://www.agoravox.fr/tribune-libre/ar … -la-153127

Dernière modification par Supedro (15-06-2014 20:29:09)

 

#119 15-06-2014 21:03:17

Tree-Tree
Membre du forum
Date d'inscription: 10-09-2008
Messages: 2756

Re: La science de Henryco ( http://www.darksideofgravity.com/)

L'article est un peu... long... hmm

Hors ligne

 

#120 16-06-2014 16:17:16

Mariflo
Membre du forum
Date d'inscription: 19-09-2009
Messages: 1202

Re: La science de Henryco ( http://www.darksideofgravity.com/)

Tree-Tree a écrit:

L'article est un peu... long... hmm

Mais passionnant ! wink


A mon tour je fus effondré à la suite de ces révélations explosives !

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr