ReOpen911.info : Site d'information sur les attentats du 11 septembre 2001

Annonce

Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs et n'impliquent en aucun cas leur approbation par l'ensemble du mouvement (plus d'infos). L'association ReOpen911 est une initiative citoyenne et bénévole indépendante de tout mouvement politique, philosophique et religieux.

Merci de soigner vos messages, restez courtois et constructifs. Un message ne respecte pas le règlement ? Signalez-le en utilisant la fonction "signaler" en bas de chaque message. Toute discussion sur la modération ne doit se faire QUE par MP, et non sur le forum...

Vous pouvez contacter l'équipe de modération à l'adresse : moderation [ at ] reopen911.info

Vous n'êtes pas identifié.

#1 14-03-2008 18:23:13

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Nouvelle source : interview de Bob Pugh

http://fr.youtube.com/watch?v=fYWIT9TSJPE

Une interview d'un journaliste arrivé sur les lieux dans les minutes peu après le crash, avec images à l'appui (la vidéo fait 10 minutes).

B. Pugh n'a vu quant à lui aucun débris reconnaissable d'un avion Boeing AA. Son interview se fait sur fond des images qu'il a filmées ce jour là et effectivement, après une première vision rapide, on voit plein de petits débris méconnaissables mais pas les gros débris qui figurent sur les photographies du Dod et de Leo Titus. En tout cas, lui ne les a pas vu mais reste à vérifier s'il a filmé les endroits où ces débris étaient censés se trouver selon les images du Dod et de Titus. Il dit également que selon lui le trou devait faire 20 feet à tout casser (merci de me confirmer car je l'ai écouté très vite).

A analyser mais n'oublions pas que cette interview tombe, tout comme les certaines photos de débris et témoignages allant dans le sens de la TO, bien tard.

A moins évidemment que ce soit un doublon...

A+

Dernière modification par charmord (14-03-2008 18:24:34)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#2 15-03-2008 05:45:50

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: Nouvelle source : interview de Bob Pugh

Un peu étonné que la vidéo que j'ai postée de B. Pugh suscite aussi peu d'intérêt.

Il s'agit d'une pièce essentielle pourtant à plusieurs point de vue qui renforce fortement mes doutes quant au crash d'un Boeing dans le Pentagone.

http://fr.youtube.com/watch?v=fYWIT9TSJPE

B. Pugh est photographe freelance et est arrivé sur la scène dans les minutes qui ont suivi. A peu près 5 minutes dit-il car il a vu quelqu'un mettre un masque et que celui-ci lui a dit que l'impact avait eu lieu 5 minutes avant.

Des images très nettes de la scène avec plan élargi.

Description :

1. Le lieu de l'impact proprement dit est partiellement caché par deux camions de pompiers. Le photographe parvient néanmoins à capter les murs endommagés du Pentagone (entre ces camions) assez bien et l'on peut voir que là où l'on devrait selon la théorie défendue par Zlika et Cie voir un trou, il n'y a que des fenêtres explosées, les murs et colonnes ayant survécu au crash. B. Pugh le confirme à la fin de la vidéo : le trou lui même faisait à tout casser 20 feet et non 90 comme le prétendent les défenseurs de la TO. Voilà qui se rapproche considérablement de la thèse de Meyssan et confirme le témoignage de M. Biscotte tel que rapporté par un journal architectural en décembre 2001.

2. Sur le plan des débris, un annoncellement de débris est visible à la hauteur de l'héliport. Selon le témoin, et les images le confirment, ces débris ne sont pas reconnaissables. Il n'y a ni queue d'avion, ni morceau conséquent de l'aile ou de fuselage... Il s'arrête toutefois sur deux débris reconnaissables : tout d'abord, au moment d'arriver sur la scène, il filme un enquêteur en train d'inspecter ce qui semble être un débris mécanique. Il note de manière tout à fait innocente évidemment que l'enquêteur est de type arabe. Cette partie mécanique est toutefois difficile à identfier sur ces images. Les spécilaistes seraient les bienvenus à donner leur avis. Le second débris est visible à l'avant-plan, non loin de la route, lorsqu'il commence à filmer la scène : c'est un petit débris avec des marques rouges et bleues. Il s'agit plus que probablement du malheureux débris que l'on avait rétorqué à Meyssan en 2002. Celui dont même Libé a fini par admettre le manque de force probante, c'est dire.

3. En revanche, aucune trace des plus gros débris d'avion que sont les parties de fuselage faisant apparaître plus clairement encore les marques d'AA qui ressortent des photos du DoD et de L. Titus dans la pelouse et en avant-plan du bâtiment bas situé sur la gauche de l'héliport. Certes la prise sur ce bâtiment est très brève mais clairement les gros morceaux de carlingue en sont absents et on ne les distingue pas dans le tas d'autres débris. C'est tout de même plus qu'étonnant et je recommence à douter sérieusement de l'authenticité de ces images de débris. Il est fort possible aussi que Ingersoll et le mystérieux L. Titus soient arrivés après à un moment où ces débris avaient été bien disposés pour la mise en scène. Je rappelle que les photos d'Ingersoll ne peuvent pas être datées d'après les données Exif extraites de ces photos et que celles de Titus ne peuvent être sourçées. En outre, il me semble que l'on ne voit pas un tel tas de débris sur ces photos, de sorte qu'il est probable que ceux-ci avaient déjà été ramassés au moment où elles ont été prises...

4. Autres points d'étonnement : il filme à un certain moment donné la route : je ne vois pas de bouchon mais peut-être est-ce dans le mauvais sens? Même si c'est le cas, je m'attendais à une route beaucoup plus peuplée. En plus, il dit immédiately to my right, donc, normalement, cette partie de la route était complètement paralysée. Et par ailleurs, lorsqu'il arrive très vite sur la scène, le feu à l'endroit de l'impact n'a plus l'air de sévir puisque les pompiers s'acharnent avec les lances plus à gauche que l'endroit de l'impact qui a été éteint ou maîtirisé, les marques de la substance anti feu blanche étant déjà plaquée contre la façade. N'est-ce pas un peu rapide pour maîtriser un tel feu d'hydrocarbures?

Que de questions. Qu'en pensez-vous? Vous ne trouvez pas cela étrange? Evidemment, il faut être sûr que ces images sont authentiques mais ont l'air plus vraies que vraies.

J'attends vos remarques constructives. Si j'ai fait des erreurs, merci de me le signifier sans hargne inutile. Ce n'est pas mon métier et l'erreur est humaine.

Dernière modification par charmord (15-03-2008 11:42:41)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#3 15-03-2008 08:46:25

jp34
Membre du forum
Lieu: Montpellier
Date d'inscription: 12-12-2006
Messages: 3237

Re: Nouvelle source : interview de Bob Pugh

Passons sur les débris.....

Ce que je retiens, car me semblant essentiel, est ce passage : "Le lieu de l'impact proprement dit est partiellement caché par deux camions de pompiers. Le photographe parvient néanmoins à capter les murs endommagés du Pentagone (entre ces camions) assez bien et l'on peut voir que là où l'on devrait selon la théorie défendue par Zlika et Cie voir un trou, il n'y a que des fenêtres explosées, les murs et colonnes ayant survécu au crash. B. Pugh le confirme à la fin de la vidéo : le trou lui même faisait à tout casser 20 feet et non 90 comme le prétendent les défenseurs de la TO. Voilà qui se rapproche considérablement de la thèse de Meyssan et confirme le témoignage de M. Biscotte tel que rapporté par un journal architectural en décembre 2001."


"ne profanez pas le mot Vérité en acceptant le sens qu'en donnent les hommes et les institutions"
"évitez de confondre les mots avec les idées (qu'ils transportent)"

et tenez pour suspecte toute "vérité révélée"...

Hors ligne

 

#4 15-03-2008 10:41:17

Coubiac
Membre Actif
Lieu: Rennes
Date d'inscription: 17-05-2006
Messages: 5432

Re: Nouvelle source : interview de Bob Pugh

http://www.picdo.net/Fichiers/e2617617c603e2c9b3b3b76017532c11/3.JPG http://www.picdo.net/Fichiers/fbea7fb9df82e34833335069b0e33b91/4.JPG


Je crois que c'est cette colonne que nous voyons.

Hors ligne

 

#5 15-03-2008 10:51:52

jp34
Membre du forum
Lieu: Montpellier
Date d'inscription: 12-12-2006
Messages: 3237

Re: Nouvelle source : interview de Bob Pugh

C'est bien possible...

A-t'on des photos avec les 2 camions jaunes des pompiers, mais prises sous d'autres angles ?


"ne profanez pas le mot Vérité en acceptant le sens qu'en donnent les hommes et les institutions"
"évitez de confondre les mots avec les idées (qu'ils transportent)"

et tenez pour suspecte toute "vérité révélée"...

Hors ligne

 

#6 15-03-2008 11:16:43

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: Nouvelle source : interview de Bob Pugh

Je crois aussi Coubiac que c'est cette colonne mais on l'en ditingue au moins une autre plus à gauche à travers les fumées sur la vidéo.
Je vais essayer de la spotter exactement

Dernière modification par charmord (15-03-2008 11:17:27)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#7 15-03-2008 11:21:27

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: Nouvelle source : interview de Bob Pugh

A 6'39, à gauche du camion, il y a une, voire deux colonnes visibles, me semble-t-il.
C'est peut-être autre chose ceci dit...
Mais pourquoi ne pas faire confiance à B.P qui parle de 20 feet au plus, Coubiac? Il l'a vu de ses yeux vu lui...


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#8 15-03-2008 11:29:49

Calixte
Invité

Re: Nouvelle source : interview de Bob Pugh

S'il a vu seulement ce trou entre ces 2 camions, ceci peut expliquer le chiffre indiqué, non roll ?

 

#9 15-03-2008 11:34:08

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: Nouvelle source : interview de Bob Pugh

Traite le tout de suite d'idiot big_smile

Rien ne ne dit que tout ce qu'il a vu se trouve sur les images qu'il a filmées et le fait est qu'il a du st'attarder sur cette observation parce qu'il parle d'un  trou de 16 à 20 feet et qu'il en parlé avec les pompiers sur place. Si je ne m'abuse mais un parfait anglophone serait utile car certaines choses m'échappent, il fait la comparaison avec une porte de garage.

Je ne vois pas de raison de douter de son témoignage et de lui préférer une analyse fondée sur des images ou des photomontages où l'on ne fait deviner les choses.

Dernière modification par charmord (15-03-2008 11:40:56)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#10 15-03-2008 11:42:10

Calixte
Invité

Re: Nouvelle source : interview de Bob Pugh

C'est un tout petit peu important de savoir ce qu'il a vu réellement et sur quoi il se base pour donner cette taille-là. Visiblement, au vu de ce témoignage, son champ de vision était obstrué par les camions. On peut pas donc tirer grand chose d'un tel témoignage en l'état. Il faudrait le réinterroger pour savoir s'il a pu voir au final la totalité de la façade avant qu'elle ne s'effondre wink.

 

#11 15-03-2008 11:47:46

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: Nouvelle source : interview de Bob Pugh

Je suis d'accord pour dire qu'il faudrait le réinterroger, comme tous les autres témoins d'ailleurs. Par contre, pour les raisons précitées, je ne partage pas tes doutes sur ses observations. Peut-être simplement que quand il voit des colonnes dans un trou, il ne parle pas d'un trou mais de plusieurs trous... En plus, on voit très bien qu'il a shooté à partir de plusieurs endroits. Notamment quand le bâtiment d'effondre, il le voit beaucoup plus en face que quand dans la vue que Coubiac a capté. Cela veut donc dire qu'il est probable qu'il ait pu voir la partie endommagée sous plusieurs angles différents et pas uniquement celui pris en capture d'image.

Par ailleurs, c'est un tout petit peu important de savoir sur quoi se base l'analyse officielle pour dire qu'un trou de 90 feet se trouvait dans la façade. Et le moins que l'on puisse dire c'est qu'à part des inférences de photo floues, je n'ai jamais rien vu.

Bref, si cette vidéo n'est compromettante pour la théorie officielle...

Dernière modification par charmord (15-03-2008 11:56:01)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#12 15-03-2008 15:03:19

Coubiac
Membre Actif
Lieu: Rennes
Date d'inscription: 17-05-2006
Messages: 5432

Re: Nouvelle source : interview de Bob Pugh

charmord a écrit:

Mais pourquoi ne pas faire confiance à B.P qui parle de 20 feet au plus, Coubiac? Il l'a vu de ses yeux vu lui...

Pourquoi ? Parce que l'erreur est humaine et tout le monde peut se laisser berner tant la taille de ce trou n'est pas évidente à cerner.

Hors ligne

 

#13 16-03-2008 01:28:42

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: Nouvelle source : interview de Bob Pugh

Pour répondre à MMF dans le fil débris, il n'est pas question de sous-entendre que parce que l'enquêteur est décrit comme étant arabe par Bob Pugh, il est suspect. Ma remarque avait davantage trait au au pilote arabe qui s'est pointé sur Foxnews avec une aile d'avion. Ici ce serait un ernquêteur arabe qui a relève un débris inconnu provenant du train d'aterrissage alors que l'autre chanceux a eu morceau d'aile. Bref, aucun préjugé anti-arabe, absurde pour qui me connaît.


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#14 16-03-2008 05:31:40

michelangela
Date d'inscription: 18-05-2007
Messages: 143

Re: Nouvelle source : interview de Bob Pugh

Dis Charmord, personne n'a jamais enquêté sur ces deux camions de pompiers arrivés sur les lieux fort opportunément avant même ou au moment du crash : une fois encore c'est comme Barak sur la BBC avec derrière lui, sur grand écran, le crash en direct sur le Pentagone : Messieurs encore bravo : quelle prémonition ! Vous pouvez me donnez l'adresse de votre voyante ?
Sur un autre topic concernant les photos du pentagone, il est dit que ces deux camions sont arrivés 10 mn après le crash, ils n'étaient pas loin du penta appelés pour un incident sur une Highway limitrophe. Quelle peut-être l'utilité de deux camoins citernes sur une Highway, ils l'avaient embrasée ?
En tout cas pour Pugh, ils étaient là 5 mn avant et même moins, sur son film ils paraissent déjà bien installés, au bon endroit pour nous boucher la vue donc il y a un blême : qui ment ? Mais ! mais... mÊEEEEEEEEEÊ si à leur corps défendant ces gros tas de ferrailles nous révélaient l'inanité de la V.O quant à la largeur du trou. Quant on y regarde de plus près on s'aperçoit que l'espace entre l'avant du camion de gauche et l'arrière de celui de droite correspond grosso modo au trou dans la façade ( Cf photo du post de Coubiac). Espace si large que pour y mettre 90 pieds il faut vraiment marcher en danseuse, gracieuse comme moi, sur l'arête de l'orteil du petit doigt. Entre eux il y a 20 pieds et à tout casser !

De toute façon pour qui a vu un Boeing 747 ou 757 de près c'est à dire au sol et voit les trous aussi bien dans le Pentagone que dans le WTC sait que dans un cas comme dans l'autre il est plus qu'improbable que ce soient de tels engins qui se soient encastrés dans ces bâtiments à moins de faire faire une torsion à la géométrie euclidienne par la géométrie N.O.Mienne ou Ziklaïenne comme vous voudrez selon laquelle la circonférence du trou d'impact serait strictement inférieure à celle de l'objet qui l'a perforé. Avant c'étaient les lainages qui  rétrécissaient au lavage maintenant se sont les boeings qui rétrécissent au crashing. 
On n'arrête pas le progès ! C'étaient peut-être aussi des Boeings mous créés à l'image de ses montres par Dali du haut de son au-delà : les morts dénoncez-vous autrement je me fâche ! 

Pour revenir à ces camions, on sait d'où ils viennent ?  Sont-ce de vrais pompiers ou... ?????
Parce qu'il y a une chose qui me frappe c'est d'abord le nombre de choses qui vont se passer à l'entour de ces deux camions. Une autre chose, un engin volant non identifié se crashe sur un des endroits les plus sensibles des States et les responsables ne se sentent pas obligés de faire évacuer le personnel qui y travaille, ah Bon ?!!!! Décidément de drôles de moeurs et coutumes ces Américains  ! Ils savaient qu'il n'allait y avoir qu'une attaque et que bon ça irradierait un peu ceux qui devaient l'être, enquêteurs et autres fouille-merde qui n'avaient qu'à pas l'être.

Enfin dernier chose que dire du travail de gougnafier des pompiers qui balancent de la flotte là où il n'y a pas le feu et pas là où il est plus qu'évident : " Bizarre, bizarre... Vous avez dit bizarre mon cousin ? - Moi, j'ai dit bizarre comme c'est bizarre. "

Y a-t-il un topic sur le rôle des pompiers au Penta ?

Dernière modification par michelangela (16-03-2008 05:35:58)


Banni(e) pour cause d'attaques personnelles répétées

Hors ligne

 

#15 16-03-2008 07:07:46

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: Nouvelle source : interview de Bob Pugh

@Michelangela,

Il n'y a pas de topic pompiers, je pense mais j'avais donné le lien renvoyant au pdf du rapport d'Arlington (Les pompiers arrivés sur place).

http://www.arlingtonva.us/departments/F … report.pdf
http://forum.reopen911.info/p113023-21- … ml#p113023

Selon leur timing, ils sont arrivés dès 9h40. 2 minutes après l'heure du crash présumé.

Un témoin prétend que le crash était attendu car des sheriffs deputies avaient rapporté qu'un avion se trouvait à deux minutes du Pentagone :

http://forum.reopen911.info/p113007-21- … ml#p113007

Autre vue du "trou" :

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/8/83/Pentagon_taxi_hit_by_lightpole.jpg/800px-

Encore une photos à sourcer d'ailleurs

Dernière modification par charmord (16-03-2008 07:11:19)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#16 16-03-2008 09:52:05

michelangela
Date d'inscription: 18-05-2007
Messages: 143

Re: Nouvelle source : interview de Bob Pugh

Merci pour les infos Charmord, je viens de lire ton post sur les témoins du pentagone du 21 Janvier où il y a le récapitulatif minustes / minutes du crash. Ce qui est hallucinant c'est de constater que le FBI est au courant à 9:20 qu'un avion est détourné lequel se crashe à 9/38 sur le Pentagone et pendant 18 mn que font-ils, ils se croisent les doigts, ils font un câlin à Madame, boivent leur dernière Budweiser en attendant la fin du monde ? L'armée de l'air n'est pas prévenue ? On ne fait pas décoller les bombardiers ? La tête pensante même de l'armée américaine n'a pas des moyens autonomes de défense, elle ne peut pas localiser l'engin et le foudroyer d'un missile ? Et surtout ils sont au courant et ne font pas évacuer le personnel du Pentagone mais ça tient carrément du crime avec préméditation il me semble qu'aux States c'est passible de la  peine capitale, isn't ? 
Mais il est vrai que le scénario ne se joue pas seulement sur le territoire américain de l'autre côté de l'Atlantique sur une télé très renommée commence déjà le service après-vente et ce en temps réel, le grand speech à la guerre de civilisation est déjà tout prêt, tout préparé à nous être injecté à haute dose et ça aide surtout si sur grand écran pendant l'appel on voit le crash sur le Pentagone avec un avion qui se balade comme par hasard dans les parages, comme ça des millions de britanniques assimileront cet avion au crash, même s'il n'a rien à voir puisqu'il est dans les airs après. L'important n'est pas là, mais qu'en une impression visuelle avion et crash soit identifié comme un dans une unicité de temps. C'est la raison pour laquelle, les tenants de la V.O. tiennent tellement à la théorie, essayent par les arguments les plus tortueux, de nous la faire avaler la théorie de leur foutu navion.

Mais le plus sidérant dans cette histoire c'est la masse de complicité qu'il a fallu pour mettre en oeuvre le théâtre d'une nouvelle horreur, plus hallucinant encore comment un pays qui incarnait le rêve par excellence pour des millions d'homme de par le monde, dans une faux-mouvement retourné contre lui, est aujourd'hui symbole de cauchemar, qui se lit et s'entend dans les yeux tristes et les voix cassées des Américains, tristes d'une tristesse qu'on ne leur connaissait pas avant et tout ça pour une cause qui n'est pas la leur, ça dépasse l'entendement ! C'est vrai que Dieu est un bon ressort pour toutes les horreurs qui ne risquent pas de ne pas advenir quand on place à la tête des états de bons hallucinés comme Bush ou Sarkozy qui se croient investis d'une mission divine, il suffit de les travailler au corps  , de les sacrer Roi-machia'h, déjà qu'il ne faut pas en promettre à un paranoïaque, là ils explosent mégalomaniaques et pour les autres c'est : sauve qui peut la vie ! 


Ps : Si, il y a d'autres plans de ces deux camions, il me semble même que les photos c'est toi qui les a postées mais encore une fois je n'arrive pas à retrouver le topic.

Dernière modification par michelangela (16-03-2008 12:34:55)


Banni(e) pour cause d'attaques personnelles répétées

Hors ligne

 

#17 16-03-2008 15:58:13

fedup
Membre Actif
Lieu: Finistère Nord
Date d'inscription: 02-10-2006
Messages: 4013
Site web

Re: Nouvelle source : interview de Bob Pugh

charmord a écrit:

Un peu étonné que la vidéo que j'ai postée de B. Pugh suscite aussi peu d'intérêt.

Détrompe-toi, ce topic est passionnant !

Simplement, la vidéo en question est en VO non sous-titrée, donc accessible à peu de membres (j'ai beau être traducteur professionnel, certes dans le domaine technique, je ne comprends souvent pas la moitié de ce que j'entends !)...

Une demande de sous-titrage dans la rubrique ad hoc ne serait donc pas superflue wink


Il est bien trop tard, et la situation est bien trop mauvaise, pour être pessimiste. (Dee Hock)

Hors ligne

 

#18 16-03-2008 18:49:59

MagicalMysteryFlights
Membre du forum
Date d'inscription: 31-10-2007
Messages: 1765

Re: Nouvelle source : interview de Bob Pugh

charmord a écrit:

Pour répondre à MMF dans le fil débris, il n'est pas question de sous-entendre que parce que l'enquêteur est décrit comme étant arabe par Bob Pugh, il est suspect. Ma remarque avait davantage trait au au pilote arabe qui s'est pointé sur Foxnews avec une aile d'avion. Ici ce serait un ernquêteur arabe qui a relève un débris inconnu provenant du train d'aterrissage alors que l'autre chanceux a eu morceau d'aile. Bref, aucun préjugé anti-arabe, absurde pour qui me connaît.

OK tout est bien de ce côté, question close, ce n'était qu'une divergence de plus, due à ta façon de tout trouver bizarre par principe, je me doute bien qu'il n'y a pas de racisme dans ta démarche. Reste technique et tout ira bien.

Mais je maintiens que cette video, bien que tournée fort correctement, ne balaye pas l'espace de la scène avec assez de méthode (comme un flic ou un scientifique qui quadrillerait méthodiquement)
pour vraiment dire comment est le trou.

Les affirmations anti-Boeing que je vois fleurir suite à ton post  sont plus du ressort de l'acte de foi (wishful thinking) que de la rationalité pure. (Affirmations 100% Meyssanistes comme celle de Michelangela, à qui il faut préciser que personne n'a dit qu'un Jumbo 747 de 60m de long s'était planté dans le Pentagone, il faut d'abord un minimum de culture aéronautique pour discuter de ça, Michelangela, même sans être expert!). J'insiste une fois de plus pour dire fortement que penser qu'un Boeing 757 s'est planté dans le Pentagone ne signifie absolument pas être pro-VO, mais que l'on a simplement une autre vision TECHNIQUE sur les moyens employés par les comploteurs pour réaliser leur faux attentat islamique. Point barre!

Pour ma part je ne peux rien affirmer dans l'autre sens avec ce que j'ai vu et entendu. C'est du bon journalisme pro et indépendant, il donne une excellente image de l'ensemble, c'est de l'évènementiel de qualité, réalisé à chaud au coeur d'un évènement dramatique et intense, mais ça ne peut pas être en tant que tel de l'analyse rationnelle, comme tu voudrais l'utiliser.

Par ailleurs, tu es en train une fois de plus de faire dévier la discussion sur les débris vers celle du trou. Un peu obsessionnel, le gars! Qu'en dit Calixte?

Dernière modification par MagicalMysteryFlights (16-03-2008 18:53:56)


"Nier les faits parce qu'on les croit incompréhensibles est certainement plus stérile du point de vue du progrès de la connaissance que d'élaborer des hypothèses." Claude Levy-Strauss

Hors ligne

 

#19 16-03-2008 19:06:34

MagicalMysteryFlights
Membre du forum
Date d'inscription: 31-10-2007
Messages: 1765

Re: Nouvelle source : interview de Bob Pugh

jp34 a écrit:

Passons sur les débris.....

Ce que je retiens, car me semblant essentiel, est ce passage : "Le lieu de l'impact proprement dit est partiellement caché par deux camions de pompiers. Le photographe parvient néanmoins à capter les murs endommagés du Pentagone (entre ces camions) assez bien et l'on peut voir que là où l'on devrait selon la théorie défendue par Zlika et Cie voir un trou, il n'y a que des fenêtres explosées, les murs et colonnes ayant survécu au crash. B. Pugh le confirme à la fin de la vidéo : le trou lui même faisait à tout casser 20 feet et non 90 comme le prétendent les défenseurs de la TO. Voilà qui se rapproche considérablement de la thèse de Meyssan et confirme le témoignage de M. Biscotte tel que rapporté par un journal architectural en décembre 2001."

Cette façon d'affirmer que le trou est minuscule, comme Charmord et Cie, tient plus de l'acte de foi "Meyssaniste" que de l'analyse rationnelle.

Ce document est de l'excellent journalisme à chaud qui décrit très bien l'ensemble de l'évènement, mais il n'a certainement pas quadrillé la scène de façon méthodique et exhaustive, c'est normal, ce journaliste fait de l'évènementiel, il n'était pas un flic ou un scientifique. Dire que les débris que l'on ne voit pas dans ce document mais que montrent les photos ont donc tous été rapporté (quand et comment, d'ailleurs?) est tout sauf rationnel et intellectuellement honnête!

Pour ma part, je ne peux pas dire à partir de ce qu'il dit et montre si un avion ou pas s'est planté dans le Pentagone, en particulier la vue sur les fenêtres qui vous fait dire que le trou est absent n'est pas clairement située dans la suite des plans, et l'épicentre de l'impact, toujours masqué par les camoins de pompiers et les fumées, n'est jamais clairement cadré.

Enfin je tiens à affirmer haut et fort que penser qu'un Boeing 757 s'est quand même planté dans le Pentagone en dépit des apparences n'est absolument pas une attitude pro-VO mais une opinion différente sur les moyens TECHNIQUES employés par les comploteurs pour réaliser leur faux attentat islamique. Point barre!


"Nier les faits parce qu'on les croit incompréhensibles est certainement plus stérile du point de vue du progrès de la connaissance que d'élaborer des hypothèses." Claude Levy-Strauss

Hors ligne

 

#20 16-03-2008 19:11:16

MagicalMysteryFlights
Membre du forum
Date d'inscription: 31-10-2007
Messages: 1765

Re: Nouvelle source : interview de Bob Pugh

michelangela a écrit:

Dis Charmord, personne n'a jamais enquêté sur ces deux camions de pompiers arrivés sur les lieux fort opportunément avant même ou au moment du crash : une fois encore c'est comme Barak sur la BBC avec derrière lui, sur grand écran, le crash en direct sur le Pentagone : Messieurs encore bravo : quelle prémonition ! Vous pouvez me donnez l'adresse de votre voyante ?
Sur un autre topic concernant les photos du pentagone, il est dit que ces deux camions sont arrivés 10 mn après le crash, ils n'étaient pas loin du penta appelés pour un incident sur une Highway limitrophe. Quelle peut-être l'utilité de deux camoins citernes sur une Highway, ils l'avaient embrasée ?
En tout cas pour Pugh, ils étaient là 5 mn avant et même moins, sur son film ils paraissent déjà bien installés, au bon endroit pour nous boucher la vue donc il y a un blême : qui ment ? Mais ! mais... mÊEEEEEEEEEÊ si à leur corps défendant ces gros tas de ferrailles nous révélaient l'inanité de la V.O quant à la largeur du trou. Quant on y regarde de plus près on s'aperçoit que l'espace entre l'avant du camion de gauche et l'arrière de celui de droite correspond grosso modo au trou dans la façade ( Cf photo du post de Coubiac). Espace si large que pour y mettre 90 pieds il faut vraiment marcher en danseuse, gracieuse comme moi, sur l'arête de l'orteil du petit doigt. Entre eux il y a 20 pieds et à tout casser !

De toute façon pour qui a vu un Boeing 747 ou 757 de près c'est à dire au sol et voit les trous aussi bien dans le Pentagone que dans le WTC sait que dans un cas comme dans l'autre il est plus qu'improbable que ce soient de tels engins qui se soient encastrés dans ces bâtiments à moins de faire faire une torsion à la géométrie euclidienne par la géométrie N.O.Mienne ou Ziklaïenne comme vous voudrez selon laquelle la circonférence du trou d'impact serait strictement inférieure à celle de l'objet qui l'a perforé. Avant c'étaient les lainages qui  rétrécissaient au lavage maintenant se sont les boeings qui rétrécissent au crashing. 
On n'arrête pas le progès ! C'étaient peut-être aussi des Boeings mous créés à l'image de ses montres par Dali du haut de son au-delà : les morts dénoncez-vous autrement je me fâche ! 

Pour revenir à ces camions, on sait d'où ils viennent ?  Sont-ce de vrais pompiers ou... ?????
Parce qu'il y a une chose qui me frappe c'est d'abord le nombre de choses qui vont se passer à l'entour de ces deux camions. Une autre chose, un engin volant non identifié se crashe sur un des endroits les plus sensibles des States et les responsables ne se sentent pas obligés de faire évacuer le personnel qui y travaille, ah Bon ?!!!! Décidément de drôles de moeurs et coutumes ces Américains  ! Ils savaient qu'il n'allait y avoir qu'une attaque et que bon ça irradierait un peu ceux qui devaient l'être, enquêteurs et autres fouille-merde qui n'avaient qu'à pas l'être.

Enfin dernier chose que dire du travail de gougnafier des pompiers qui balancent de la flotte là où il n'y a pas le feu et pas là où il est plus qu'évident : " Bizarre, bizarre... Vous avez dit bizarre mon cousin ? - Moi, j'ai dit bizarre comme c'est bizarre. "

Y a-t-il un topic sur le rôle des pompiers au Penta ?

La plupart des pompiers arrivés sur les lieux venaient de l'aéroport Reagan voisin et cette proximité explique la rapidité de leur arrivée. Ce sont des véhicules d'intervention pour crashes aériens et affrmer que l'on voit de l'eau et non pas de la mousse n'est qu'une opinion.

Bien sûr qu'ils n'ont pas fait évacuer le personnel trop vite, il fallait des victimes, pour que l'armée US soit dédouanée et ne fasse pas figure de membre du complot. Ca s'appelle un "Inside Job"!


"Nier les faits parce qu'on les croit incompréhensibles est certainement plus stérile du point de vue du progrès de la connaissance que d'élaborer des hypothèses." Claude Levy-Strauss

Hors ligne

 

#21 16-03-2008 22:06:48

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: Nouvelle source : interview de Bob Pugh

MMF,

1. Si tu qualifies la démarche de rejet de la théorie du Boeing dans le Pentagone d'acte de foi, tu dois en faire autant de celle consistant à l'accepter en prenant pour argent comptant des analyses et témoignages qui sont tous sauf fiable.

2. La démarche consistant à douter de la validité de la théorie soutenant le crash d'un Boeing dans le Pentagone est parfaitement jusitifée tant dans les faits que sur le plan juridique, cette théorie n'étant validée à aucun de ces points de vue. Cette démarche de doute est à l'inverse d'un acte de foi.

3. Si tu estimes que la vidéo de B. Pugh ne contient pas d'élément défavorable à la thèse que tu soutiens, je crois sincèrement que tu devrais remettre en question l'objectivité de ta recherche. Un plan très bref mais suffisamment clair dès les premiers instants des images qu'il a shootées permet déjà de douter que les débris portant les insignes AA qui se trouvent devant le muret du bâtiment B sur les photos postées dans le premier post y soient présents... Certes, l'on ne peut exclure que ces débris aient été déplacés par la suite mais encore une fois, B. Pugh est resté une grosse demi-heure au minimum sur place et il dit avoir examiné les petits débris qui étaient devant lui, sans avoir remarqué, à une exception  près, des débris caractéristiques d'un Boeing d'AA. Présumer comme tu le fais qu'il n'a pas bien inspecté les lieux est incorrect sur un plan méthodologique. De même, s'il se permet de donner une opinion sur la largeur du trou, c'est qu'il estime pouvoir le faire sur la base d'une inspection suffisante.

4. Les éléments de preuve dont tu prétends disposer pour attester l'existence de cet avion sont extrêmement plus friables que ce que tu penses, que l'on parle des témoignages, des photos ou des analyses divergentes qui se sont basées dessus... J'estime donc que ces éléments ne sont pas suffisamment établis que pour invalider d'office et a priori un témoignage tel celui de B. Pugh, qui prétend - et il n'est pas le seul - que le trou avait une largeur bcp trop petite pour un avion du calibre d'un Boeing 757. Il faudrait en revanche l'interroger plus en détail pour voir s'il a pu voir le trou sous plusieurs angles, y compris d'autres que ceux qui sont shootés dans sa caméra. Cela me paraît vraisemblable vu qu'il a continué à s'approcher du lieu du crash en longeant la route.

5. Sur un plan plus de détail, il me semble manifeste à la vue de ces images tournées selon le témoin très rapidement après les attaques que la route n'était pas aussi encombrée devant le Pentagone dans les moments ayant suivi le crash que ce que certains ont prétendu. La question des bouchons sur cette route est une autre question qui devrait être approfondie car elle pourrait s'avérer importante.

6. L'arrivée de la majorité des corps de pompiers au Pentagone a été facilité par le fait qu'un certain nombre d'entre eux venaient de terminer une opération dans immeuble non loin du Pentagone.  Toutefois, comme l'a dit Michelangelo, un corps de pompiers était présent à l'héliport au moment même de l'attaque. C'est marqué dans le pdf du rapport d'Arlington. Parmi ces pompiers, il y avait notamment A. Wallace qui a témoigné avoir vu l'avion lui arriver en pleine face et avoir ressenti le choc des débris contre son camion. Ce n'est donc pas la proximité de l'aeroport Reagan qui explique selon ce rapport l'arrivée rapide des pompiers. Avant de se lancer dans des devinettes, il faudrait savoir quelle était la mission de ces pompiers à ce moment là au Pentagone.

A+

Dernière modification par charmord (16-03-2008 22:32:30)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#22 17-03-2008 21:44:56

MagicalMysteryFlights
Membre du forum
Date d'inscription: 31-10-2007
Messages: 1765

Re: Nouvelle source : interview de Bob Pugh

@ Michelangela
"Pour revenir à ces camions, on sait d'où ils viennent ?  Sont-ce de vrais pompiers ou... ?????
Parce qu'il y a une chose qui me frappe c'est d'abord le nombre de choses qui vont se passer à l'entour de ces deux camions. Une autre chose, un engin volant non identifié se crashe sur un des endroits les plus sensibles des States et les responsables ne se sentent pas obligés de faire évacuer le personnel qui y travaille, ah Bon ?!!!! Décidément de drôles de moeurs et coutumes ces Américains  ! Ils savaient qu'il n'allait y avoir qu'une attaque et que bon ça irradierait un peu ceux qui devaient l'être, enquêteurs et autres fouille-merde qui n'avaient qu'à pas l'être.
Enfin dernier chose que dire du travail de gougnafier des pompiers qui balancent de la flotte là où il n'y a pas le feu et pas là où il est plus qu'évident : " Bizarre, bizarre... Vous avez dit bizarre mon cousin ? - Moi, j'ai dit bizarre comme c'est bizarre. "Y a-t-il un topic sur le rôle des pompiers au Penta ?"

@ Charmord
"L'arrivée de la majorité des corps de pompiers au Pentagone a été facilité par le fait qu'un certain nombre d'entre eux venaient de terminer une opération dans immeuble non loin du Pentagone.  Toutefois, comme l'a dit Michelangelo, un corps de pompiers était présent à l'héliport au moment même de l'attaque. C'est marqué dans le pdf du rapport d'Arlington. Parmi ces pompiers, il y avait notamment A. Wallace qui a témoigné avoir vu l'avion lui arriver en pleine face et avoir ressenti le choc des débris contre son camion. Ce n'est donc pas la proximité de l'aeroport Reagan qui explique selon ce rapport l'arrivée rapide des pompiers. Avant de se lancer dans des devinettes, il faudrait savoir quelle était la mission de ces pompiers à ce moment là au Pentagone."

1-Les véhicules présents sur la scène: Tous appartiennent à diverses brigades du Arlington County Fire Dpt, mais ils diffèrent fortement:
Le type 4x4 mousse de la brigade de Fort Myers, dont un véhicule est régulièrement détaché à l'héliport du Pentagone, et qui s'est fait défoncer et incendier lors de l'attaque. C'est celui du Pompier Wallace, qui était déjà sur les lieux.
http://imageshack-france.com/images.php/i1645_FortMyerHeliport.jpg

Le type "classique" à eau des brigades de la région. Il est possible que ce soit celui-là qui soit arrivé le premier.
http://imageshack-france.com/images.php/i1644_Engine20103web.jpg

Le modèle aéroportuaire à mousse, venu de l'aéroport Raegan, deux exemplaires arrivés après le modèle à eau, on note sur le flanc l'inscription: "Metropolitan Washington Airports Authority", donc bien des véhicules incendies aviation venus après le second avis d'alerte précisant "crash d'avion".
http://imageshack-france.com/images.php/i1643_foamunit326.jpg

L'ensemble de la scène, aucun mystère là-dedans, des pompiers au boulot:
http://imageshack-france.com/images.php/i1642_PentagoneFireTrucks.jpg

Dernière modification par MagicalMysteryFlights (17-03-2008 21:47:44)


"Nier les faits parce qu'on les croit incompréhensibles est certainement plus stérile du point de vue du progrès de la connaissance que d'élaborer des hypothèses." Claude Levy-Strauss

Hors ligne

 

#23 17-03-2008 22:10:05

MagicalMysteryFlights
Membre du forum
Date d'inscription: 31-10-2007
Messages: 1765

Re: Nouvelle source : interview de Bob Pugh

@ Charmord

Les éléments de preuve dont tu prétends disposer pour attester l'existence de cet avion sont extrêmement plus friables que ce que tu penses, que l'on parle des témoignages, des photos ou des analyses divergentes qui se sont basées dessus... J'estime donc que ces éléments ne sont pas suffisamment établis que pour invalider d'office et a priori un témoignage tel celui de B. Pugh, qui prétend - et il n'est pas le seul - que le trou avait une largeur bcp trop petite pour un avion du calibre d'un Boeing 757. Il faudrait en revanche l'interroger plus en détail pour voir s'il a pu voir le trou sous plusieurs angles, y compris d'autres que ceux qui sont shootés dans sa caméra. Cela me paraît vraisemblable vu qu'il a continué à s'approcher du lieu du crash en longeant la route.

Les conditions de la scène étaient tout sauf favorables pour obtenir des images permettant de se faire une opinion pour ou contre, et surtout jauger la forme et la taille du trou.
La lumière d'abord, à cette heure-là le 11 Septembre, les témoins qui regardaient la façade avaient le soleil de face et le mur était dans l'ombre, un détail rarement évoqué. Ensuite bien sûr, de façon variable et intermittente, les jets d'eau et de mousse des pompiers et les volutes de fumée qui couvraient des zones entières. Bref, tu affirmes que nous avons des preuves maintenant décisives, alors que l'on ne voit qu'une scène qui ressemble à ça:
http://imageshack-france.com/images.php/i1650_PentaHole01.jpg
Et c'est précisément en ne se basant que sur ce genre de document qu'il a été admis comme un dogme que le trou était minuscule, et donc pas d'avion. Comme tous les dogmes, c'est basé sur des prémices plus que discutables.
http://imageshack-france.com/images.php/i1651_PentaHole02.jpg
Pourtant, si on considère les images disponibles sans paranoïa paralysant l'esprit critique, on s'aperçoit qu'il y a un trou, en forme de Té inversé, aparemment pas gigantesque ni très net, mais quand même, nier totalement ce genre de fait trivial me laisse pantois. Voilà comment en quatre images ont peut cadrer et identifier une zone précise. Je te mets au défi de retrouver ces images, de les analyser et de prouver qu'elles sont truquées et sur quoi porterait ledit truquage. Il faudrait un peu plus que tes affirmations tonitruantes pour inverser la réalité!
http://imageshack-france.com/images.php/i1652_PentaHole03.jpg
A partir de là, comme on a une idée de la forme du trou, on peut évaluer ses dimensions, sachant que la hauteur du Pentagone est de 25m environ (attention, les dimensions indiquées sont approximées à partir de la perspective, on peut éventuellement retirer un mètre, mais guère plus). Je te jette publiquement le même défi pour cette image: Si tu cries encore au truquage, prouves-le! Assez d'affirmations creuses et irréelles!
http://imageshack-france.com/images.php/i1653_PentaHole04.jpg
Trop petit pour un Boeing 757? Voilà pour te donner une idée de ce qu'un témoin placé à l'endroit du photographe de la photo précédente aurait pu voir: Un trou petit, mais pas trop petit. Tu va hurler à l'abscence de débris? OK, on change de topic si tu veux bien!
http://imageshack-france.com/images.php/i1654_PentaHole05.jpg

Dernière modification par MagicalMysteryFlights (17-03-2008 22:13:36)


"Nier les faits parce qu'on les croit incompréhensibles est certainement plus stérile du point de vue du progrès de la connaissance que d'élaborer des hypothèses." Claude Levy-Strauss

Hors ligne

 

#24 17-03-2008 22:29:46

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: Nouvelle source : interview de Bob Pugh

On voit absolument rien sur ces images, y compris les dernières et elles ne permettent certainement pas de faire comme si ce témoignage n'existait ou était erroné. Ce débat a eu lieu à plusieurs reprises sur ce forum et il y a manifestement désaccord, ainsi que l'indique ce fil par exemple : http://forum.reopen911.info/p95779-25-1 … tml#p95779

Je remarque et ce n'est hélas pas la première fois que tu me fais dire ce que je n'ai pas dit. Je n'ai pas parlé de preuve à propos de ce témoignage de B. Pugh ni davantage à propos des images filmées par B. Pugh. Je pense que c'est ce qui me gêne le plus chez toi, cette faculté de déformer les propos des autres, plus encore que ta faculté d'imaginer des hypothèses abracadantesques...

Bref, tu ne m'apprendras rien de plus sur tes opinions à propos du Pentagone et inversément, tu connais les miennes quelles que soit ton incapacité à les retranscrire convenablement... Je te le rappelle en quelques mots simples : je n'ai pas de théorie à propos du Pentagone! Puisse tu l'imprimer à jamais. Relis les points 1 et 2 de mon précédent post! Si je donne l'impression de pencher en faveur d'une hypothèse, c'est parce que je combats avec force l'idée qu'il y ait une théorie plus forte, voire tout à fait établie comme certains d'entre vous le défendent, à propos du Pentagone, en l'occurence celle qui corroborerait en partie la théorie officielle de l'avion Boeing se crashant dans le Pentagone!

Il y a largement autant de raisons de douter de cette théorie que de douter des autres théories alternatives car les éléments disponibles sont objectivement contradictoires. C'est tout le caractère machiavélique de ceux qui ont organisé ce cover up, infiniment mieux orchestré à mon avis que le ou les complots du 11 septembre eux-mêmes dont le déroulement fut à mon avis très chaotique.

Dernière modification par charmord (17-03-2008 23:10:36)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#25 20-03-2008 13:41:36

MagicalMysteryFlights
Membre du forum
Date d'inscription: 31-10-2007
Messages: 1765

Re: Nouvelle source : interview de Bob Pugh

@ Charmord

Ce qui sépare nos visions de l'évènement est plus profond que ça.
Il est bien évident que dans un crime d'Etat de cette ampleur, le cover-up et les actions de désinformation sont d'une importance primordiale une fois l'évènement passé.
Mais je suis en profond désaccord quand tu affirmes que le déroulement était chaotique.
La plupart des gens qui cherchent à comprendre et à saisir la réalité de ces évènements ne semblent pas réaliser que le 11 Septembre est principalement un évènement de nature aérienne et high-tech, et je pense qu'une certaine indifférence à la culture aéronautique conduit beaucoup de gens à négliger et fortement sous-estimer cet aspect crucial du problème.
En outre, ce complot s'est produit au sein du pays le plus avancé en technologie aérospatiale, et de par son histoire un des plus fortement militarisés au plan aérien. Aux USA, 4 boeings et toute la logistique militaro-industrielle nécessaire à un tel complot ne représentent pas quelque chose de gigantesque, alors que c'est hors de proportions pour un esprit européen.
C'était au contraire intensément planifié, avec de très gros moyens. L'oncle Sam a fait de très gros progrès techniques depuis l'explosion de l'USS Maine en rade de La Havane en 1898, voisi 110 ans!
Et si on compare à l'affaire Kennedy, c'était extrêmement osé et très limite, mais c'est passé. Avec bien sûr les indispensable cover-up et désinformations à posteriori.

En conclusion, penser que tout repose essentiellement sur des faux-témoins, des images truquées, des faux débris, c'est à mon sens passer à côté du coeur du complot qui est basé avant tout sur de la high-tech militaire, et voir son centre de gravité là où il n'est pas.


"Nier les faits parce qu'on les croit incompréhensibles est certainement plus stérile du point de vue du progrès de la connaissance que d'élaborer des hypothèses." Claude Levy-Strauss

Hors ligne

 

#26 20-03-2008 13:48:51

michelangela
Date d'inscription: 18-05-2007
Messages: 143

Re: Nouvelle source : interview de Bob Pugh

Bon, à l'instar de la réponse de Charmord, tu serais un peu plus crédible MMJ si tu ne détournais pas les propos des autres. Où as-tu vu que j'ai écrit qu'ils lançaient de l'eau et pas de la mousse ou le contraire mais qu'ils envoyaient de l'eau là où il n'y avait pas le feu et pas là où il était et je ne suis pas la seule à l'avoir constaté à tel point qu'un photographe déjà cité sur un autre topic de Reopen, après analyse des photos disponibles concernant le Pentagone arrive à la conclusion que nombre d'entre elles sont des photomontages se demande en même temps si ce n'était pas jour férié ce jour là pour les pompiers. 
http://www.911studies.com/911photostudies43.htm

En tout cas le problème reste entier concernant le timing des deux camions verts. Selon Pugh ils auraient été là Cinq minutes après l'attentat, selon le photographe 10 mn après.
Par ailleurs, je ne suis pas sûre que cette vidéo soit si fiable que cela, à cause justement et dès le prologue, de la mise en scène de cet enquêteur arabe ou apparenté qui semble avoir dans les mains on ne sait si c'est un bout de ferraille ou de papier cartonné comme un passeport, tu vois ce que je veux dire. Selon le bon vieux principe selon lequel restera toujours comme certaine l'impression visuelle première : passeport et arabe, bout d'aile et Arabe. Les Arabes étant tellement voleurs c'est bien connu que lorsqu'ils prennent un avion, ils ne le rendent pas entier, ils emportent chez eux une partie d'icelui, un bout d'aile le cas échéant parce qu'ils sont tellement cons, ils ne savent même pas que l'aile d'un avion n'est pas celle d'un dindon : que ça se mange pas et... dindon de la farce ne sera pas celui qu'on croit qu'ils vont s'y casser les dents puisque le scénario est fait pour ça. Dans le genre clichés-poncifs antiarabes, ils ont fait fort, caressé à rebrousse-poils le transit intestinal du beauf lambda, du gros colon au bout des lèvres ou comment la M...e se fait verbe ! Et vive la gerbe !


Toujours selon le photoanalyste, les pompiers des camions verts n'auraient pas vu l'ombre d'un crash aérien. Ceci étant, même si une réserve critique s'impose envers ce journaliste et même le photoanalyste, il n'empêche que cette vidéo est intéressante au moins à un point de vue. Regarde-la bien, il semble qu'à un moment un container près d'un des camions verts se met à brûler en dégageant énormément de fumée mais que le Pentagone lui-même à ce moment là ne brûle pas. Ecran de fumée pour cacher le départ des feux dans le Pentagone ?

Dernière modification par michelangela (20-03-2008 13:50:12)


Banni(e) pour cause d'attaques personnelles répétées

Hors ligne

 

#27 20-03-2008 14:05:49

MagicalMysteryFlights
Membre du forum
Date d'inscription: 31-10-2007
Messages: 1765

Re: Nouvelle source : interview de Bob Pugh

michelangela a écrit:

Bon, à l'instar de la réponse de Charmord, tu serais un peu plus crédible MMJ si tu ne détournais pas les propos des autres. Où as-tu vu que j'ai écrit qu'ils lançaient de l'eau et pas de la mousse ou le contraire mais qu'ils envoyaient de l'eau là où il n'y avait pas le feu et pas là où il était 
http://www.911studies.com/911photostudies43.htm

Mais dans un de tes posts précédents: "Enfin dernier chose que dire du travail de gougnafier des pompiers qui balancent de la flotte là où il n'y a pas le feu et pas là où il est plus qu'évident : " Bizarre, bizarre... Vous avez dit bizarre mon cousin ? - Moi, j'ai dit bizarre comme c'est bizarre. "

michelangela a écrit:

Toujours selon le photoanalyste, les pompiers des camions verts n'auraient pas vu l'ombre d'un crash aérien. Ceci étant, même si une réserve critique s'impose envers ce journaliste et même le photoanalyste, il n'empêche que cette vidéo est intéressante au moins à un point de vue. Regarde-la bien, il semble qu'à un moment un container près d'un des camions verts se met à brûler en dégageant énormément de fumée mais que le Pentagone lui-même à ce moment là ne brûle pas. Ecran de fumée pour cacher le départ des feux dans le Pentagone ?

Les camions incendie de l'aéroport Reagan sont jaunes (as-tu regardé la photo que j'ai posté) et le container en feu est en fait la remorque du générateur que l'on pense avoir été heurtée, défoncée et déplacée par le choc de la nacelle moteur droite du Boeing juste avant l'impact avec le Pentagone.
A noter que dans les autres hypothèses "anti-Boeing" (explosifs in situ, missile de croisière, petit avion, motoplaneur Global Hawk, etc.), le cas de cette remorque générateur dans l'état où elle s'est trouvé après l'attaque est inexpliqué à ce jour.


"Nier les faits parce qu'on les croit incompréhensibles est certainement plus stérile du point de vue du progrès de la connaissance que d'élaborer des hypothèses." Claude Levy-Strauss

Hors ligne

 

#28 20-03-2008 14:07:08

Coubiac
Membre Actif
Lieu: Rennes
Date d'inscription: 17-05-2006
Messages: 5432

Re: Nouvelle source : interview de Bob Pugh

C'est le générateur qui brule...
Le pentagone brulait bien avant.

Hors ligne

 

#29 20-03-2008 14:12:06

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: Nouvelle source : interview de Bob Pugh

Oui, MMF, nous sommes en très profond désaccord big_smile
Aucun plan n'est infaillible ou en tout cas aucun plan ne se déroule parfaitement.
Si tel avait été le cas, il n'y aurait même pas eu besoin de cover up.
Car, vu le nombre hallucinant d'incohérences dans le récit officiel, je me refuse à croire que des comploteurs se soient lancés dans un plan aussi risqué et même foireux... ne comptant que sur l'idéologie et la crédulité des gens pour passer en force via une cover up.
C'est pour moi le signe que tout ne s'est pas passé comme chacun des instigateurs l'avait prévu et qu'il y en même qui n'ont peut-être pas tout à fait joué la partition que l'on attendait d'eux ou se sont rajoutés comme invité de dernière minute dans ce crime de masse.

Dernière modification par charmord (20-03-2008 14:35:32)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#30 20-03-2008 14:18:57

jp34
Membre du forum
Lieu: Montpellier
Date d'inscription: 12-12-2006
Messages: 3237

Re: Nouvelle source : interview de Bob Pugh

Ben oui, s'il n'y a rien à cacher, pourquoi le gouvernement US n'a-t'il pas diffusé toutes les vidéos du crash du vol 77 ?

Nous avons bien des images des crash sur les twins towers ; pourquoi n'avons-nous pas celles du Pentagone ?


"ne profanez pas le mot Vérité en acceptant le sens qu'en donnent les hommes et les institutions"
"évitez de confondre les mots avec les idées (qu'ils transportent)"

et tenez pour suspecte toute "vérité révélée"...

Hors ligne

 

#31 20-03-2008 14:22:04

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: Nouvelle source : interview de Bob Pugh

Pour induire les truthers en erreur, jp, va-t-on te répondre... Et les berner en dévoilant plus tard les images du Boeing quand le mouvement deviendra trop important.

Je l'ai cru moi aussi à cela mais je n'y crois plus un traître instant ne serait-ce que parce qu'ils devraient commettre publiquement un parjure.

En plus, je doute sérieusement que ce petit jeu pour désorienter les truthers ait amené le FBI à se précipiter sur toutes les caméras alentours dans les minutes qui ont suivi le crash...

Donc, si l'on comprend bien, ils se seraient rué sur ces caméras pour être certain d'entrenir articiellement le doute sur l'objet qui a heurté le Pentagone, histoire que l'on ne puisse jamais être certain à 100% que c'était bien un Boeing et que les truthers continbuent à se perdre jusqu'à être finalement ridiculisés. Mais évidemment, cette hâte à confisquer les caméras ne pourrait sûrement pas s'expliquer par un motif plus prosaïque comme le fait de s'assurer que l'on ne voit toute autre chose sur ces caméras, par ex, un autre avion plus petit ou une grosse explosion indépendante d'un crash...

Allons allons...

Dernière modification par charmord (20-03-2008 14:41:57)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#32 21-03-2008 06:25:55

michelangela
Date d'inscription: 18-05-2007
Messages: 143

Re: Nouvelle source : interview de Bob Pugh

Bon reprenons MMF si tu ne sais pas faire la différence entre il lançaient de l'eau ou de la mousse ta phrase qui dans tous les cas est toujours utiliser un moyen pour tenter de combattre l'incendie et la mienne: " Ils envoyaient de l'eau là où il n'y avait pas le feu et pas là où il était " qui induit plus qu'implicitement une certaine collaboration des pompiers ou présentés comme tels à cette sordide plaisanterie que sont les attentats du 9/11. Ce n'est même pas la peine de retourner au cours préparatoire réapprendre les bases : ton cas est rédhibitoire. Quant à ta réponse il n'ont pas fait évacuer le Pentagone parce qu'il fallait un certain nombre de martyrs de l'US army, si on suit ta théorie du boeing, les martyrs ils les avaient déjà,  faire sortir le personnel des autres ailes aurait rendu aux yeux de l'opinion nationale et internationale la T.O. un peu plus crédible. A moins que le but du jeu ce soit qu'elle soit "incrédible as is possible "but why ? En attendant la surprise ? !!! La révélation révélée ? Et d'où viendra-t-elle, dans quel but et quelles conséquences risque-t-elle de produire ? N'est-ce pas d'abord et avant tout l'objectif recherché ? Raison pour laquelle on tentera par A +Z dans un premier temps de faire avaliser la théorie du boeing et uniquement celle du boeing pour y mettre ensuite quelques bémols comme quelques pains de dynamites. On soutiendra les thèses les plus ubuesques comme celle de Desmoulins où tout le monde se serait retrouvé dans l'avion et ce bon vieux Charles de Pilote et Hani Hanjour etc, parce qu'il faut bien justifier l'intervention en Afghanistan quand bien même ces attentats ne permettent en rien de justifier l'agression caractérisée de l'Irak. Pour ce faire on n'hésitera pas le cas échéant à multiplier par deux les mensurations des fenêtres du Pentagone dont deux fenêtres +le mur qui les séparent doivent faire dans les 3 m - 3m50, avec une vue aussi large que sa mauvaise fois a les bruits de bottes bruyants, on lui en octroiera un bon 6 M, pendant que certains s'ingénient à nous fonder une géométrie N.O.Mienne qui a pour règle première, qu'on espère d'ailleurs dernière, que la circonférence du trou d'impact est toujours strictement inférieure à celle de l'objet qui l'impacte, d'autres élargissent la surface des façades. Que ne ferait-on pas pour l'avaliser la thèse officielle, l'officieuse ce sera du bout des lèvres quoiqu'on en dise, quoiqu'on se récrie, parce qu'on se récrie. D'autant plus facile de tenter de la faire avaler tout ou en partie la couleuvre que chacun semble jouer sa partition, aussi bien ceux qui crient haut et fort : " Hors la T.O. point de salut !" que d'autres qui, plus critiques, avancent des éléments qui donnent à penser et en même temps participent de la propagande volontairement ou naïvement comme ce Bob Pugh mais aussi bien ce photoanalyste au regard acéré sur certains clichés auquel n'échappe pas l'étrangeté de ces pompiers aux bras ballants, discutant pendant que l'incendie fait rage et en même temps prétend que le Pentagone ne brûlait pas en montrant un cliché d'où sort une monstrueuse fumée comme d'une cocotte minute prête à exploser. S'il avait voulu donner les arguments pour être déjugé, il ne s'y serait pas pris autrement. C'est là où se pose le rôle des penseurs  critiques de la T.O., ont-ils tous le même but, la recherche de la vérité afin que justice soit rendue aux victimes de ces attentats et aux victimes des conséquences de ceux-ci et celles à venir, souvent oubliées même par les " reopen" eux-mêmes. Et, après avoir fréquenté tous ces gens loin que l'horizon s'éclaircisse c'est tout le contraire, ils ne font que redoubler les questions qui laissent l'esprit embrouillé quand bien même aurait-on un corps qui lui ne cède pas sur ce qu'il a vu qui sait qu'un 757 c'est pas un Jumbo gnagnagna mais c'est pas non plus une frêle caravelle, qu'il a vu de près le Pentagone et faisant la relation de tous ces éléments entre eux ne sent pas la version officielle ou plutôt la sent comme fausse, les camion des pompiers seraient-ils jaunes à vos yeux et verts clairs aux siens, à chacun sa déclinaison du réel mais c'est vrai que ce point est de tous le plus essentiel. Cela n'est qu'irrationnel direz-vous d'un ton hautain et suffisant de petit scientifique, non c'est simplement frappé au coin du bon sens contre la vulgate des rationnellement bien-pensants : ne pas céder sur ce que l'on sent, en incorporant toujours déjà la marge d'erreur possible, renvoyant à la limite de toute perception, là où commence l'humilité : l'humus de l'humanité,  qui ne semble pas être une valeur fort en cours chez les chiantifiques à la science si rationnelle qu'elle rend les vaches folles, les poulets fous, pollue la planète entière quand elle n'envoie pas des engins non identifiés sur la tête des gens, et on assénera au mépris de tout bon sens que ce sont des boeings, des boeings et encore des boeings puisque les médiocres médiacrates l'ont assené cette vérité alors on la reprend à son compte, ils auraient dit un Jumbo jet qu'on aurait fait tout pareil d'ailleurs. On se dit rationnel on ne va que dans le sens de la représentation communément admise de soi au regard de l'autre : subjectivité aliénée  s'il en est, qui se croit libre et surtout très intelligente confortée par sa science qui ne saurait être qu'universelle et le délire de toute puissance qui en découle qui sied à merveille à la volonté de toute puissance du dieu monothéiste, ça tombe bien! mais... n'a, en fait,  d'universel qu'un champ de conscience très limité, qui transforme celui qui le pratique en froid con pute heurts fabriquant de concepts qui ne maitrise même plus les ressort de sa sphère de compétence; et ne voit pas, ne voit plus ce que voit tout de suite un Jamin : "Etonnant une force de pénétration pareille pour un avion de ligne ! Du jamais vu ! "  A se demander pourquoi ils n'utilisent pas ces boeings, les Américains, pour fondre sur Kaboul, Bagdad, etc... Non, ça ne vous a pas sauté aux yeux parce que vous n'avez plus d'yeux pour voir les camions verts jaunes rouges ou bleus, ils sont tous de couleur anthracite, la couleur de la logique de la tête au carré de l'hypothèse nulle : celle du scientifique aux conceptions pour le moins orientées, nous dirons que vous avez la science shoahiste, à prendre au sens littéral du terme ( Shoah : cata -strophe). En ce sens d'ailleurs le mot Shoah devrait moins s'appliquer aux crimes nazis qu'aux bombes atomiques larguées sur les Japonais. Et qu'est-ce qu'une bombe atomique ou non larguée ? Si ce n'est du langage réifié qui tombe et  plombe. Et n'oubliez pas MMF on est toujours à l'image de ce que l'on fait.

Boeing ou non quel est le dessein caché de ces attentats surmédiatisés ?
Le N.O.M. : la métonymie de quoi au juste ? L'orde de mondial de qui ?
Mais là il est vrai on sort de votre sphère de compétence . Le scientifique répond au comment au pourquoi du comment... Bah, comme il sait pas ou feint de ne pas savoir, il finira toujours par se référer à Dieu. Dieu une hypothèse aussi facile que nuisible et surtout un recul gigantesque, surtout 2 siècles après la Révolution Française. C'est ce grand bond en arrière qui est d'abord et avant tout inscrit dans ces attentats, un déchainement furieux des forces réactionnaires là où tous les monothéismes s'entendent comme larrons en foire contre la démocratie même s'ils n'ont pas osé s'attaquer au symboles de celle-ci. Superstition ?  Aveu d'échec de n'avoir rien à proposer que du toujours déjà vu ? Comme parait surannée d'un autre âge la rhétorique des uns comme des autres, qu'on ne peut les percevoir comme ennemis mais complices ligués contre des hommes, des peuples déjà au-delà, dans une autre dit-mansion où depuis longtemps n'a plus cours ce verbe de brutus barbares. Quoi de plus improbable qu'un Ben Laden ? De plus ringuard qu'un Bush, Péres ou Sarkozy ? Etait-il bien nécessaire de nous prouver que D.ieu est fasciste ? Comme si on ne l'avait pas toujours déjà su.

Dernière modification par michelangela (21-03-2008 09:27:45)


Banni(e) pour cause d'attaques personnelles répétées

Hors ligne

 

#33 21-03-2008 08:16:53

MagicalMysteryFlights
Membre du forum
Date d'inscription: 31-10-2007
Messages: 1765

Re: Nouvelle source : interview de Bob Pugh

@ Michelangela

Je te réponds par politesse car je n'ai pratiquement rien compris à ton texte! Ca serait bien d'ordonner ta pensée.

Concernant les hypothèse de JP Desmoulins, il explique que le complot est dans le guidage externe de l'avion et que l'équipage et ses passagers ont été bernés et sacrifiés par les comploteurs.
L'avion était trafiqué avec une autre électronique, et contenait un missile pour un tir au contact.
Là est le complot. On peut aussi ajouter des explosifs dans le bâtiment en complément du Boeing.

Dire cela c'est AUSSI dénoncer le complot, en y voyant simplement D'AUTRES MOYENS et éviter d'imaginer que tous les témoins sur place, tous les pompiers et tous les gens dans le pentagone sont des complices potentiels de ce crime d'Etat.

Par ailleurs, bien que beaucoup sur ce forum clament leur neutralité vis-à-vis des diverses hypothèses, il est amusant de constater qu'à leurs yeux neutres, un témoin qui dit avoir vu un avion de ligne est aussitôt suspecté d'être un agent de désinformation, alors qu'un autre qui dit sa perplexité devant le peu de débris ou l'absence de trou, ou encore qui a vu un drone à la place du Boeing est obligatoirement crédible et ne peut pas être un agent de désinformation, non!


"Nier les faits parce qu'on les croit incompréhensibles est certainement plus stérile du point de vue du progrès de la connaissance que d'élaborer des hypothèses." Claude Levy-Strauss

Hors ligne

 

#34 21-03-2008 10:01:24

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: Nouvelle source : interview de Bob Pugh

Non, MMF, j'ai dit que le témoignage de B. Pugh devait lui aussi être vérifié lors d'une enquête comme les autres... Le fait est que son témoignage est corroboré par les images qu'il a tournées là où les témoignages de ceux qui prétendent avoir vu un avion de ligne de type Boeing de la compagnie AA ne sont pas corroborés par de telles images, les vidéos ayant pu capter le crash ayant été confisquées dans la hâte...

Par ailleurs, je n'ai pas eu vent de témoin ayant vu un drone mais ils sont en revanche majoritaires à avoir vu un avion d'une taille plus restreinte que celle d'un Boeing se diriger vers le Pentagone dans les premiers temps suivants l'explosion initiale. Ils se seraient trompés?

Tu ne fais pas la différence entre complice d'un crime et acteur d'un cover up. Or, cette différence est essentielle car elle permet de comprendre qu'il peut y avoir très peu d'acteurs et complice du coup lui-même et énormément de personnes qui le couvrent pour différentes raisons possibles.
A t'entendre, tous les allemands qui connaissaient les actes génocidaires de leur dirigeants devraient être envoyés en taule pour le restant de leur jours.


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#35 21-03-2008 12:47:34

michelangela
Date d'inscription: 18-05-2007
Messages: 143

Re: Nouvelle source : interview de Bob Pugh

Par une erreur de manip MMF mon post s'est édité hors de toute volonté, je devais être téléguidée par la main du grand manitou. En dehors de toute plaisanterie, si tu ne lisais pas ce que tu as envie de lire et uniquement alors tu verrais que je suis très critique pour les critiques pour la critique primo.
Secondo, concernant les pompiers, je ne sais s'ils font ou non partie du complot. Je ne faisais que constater la même chose que ce photoanalyste. Je n'ai jamais vu combattre un feu avec aussi peu de méthode, ce qui pose question si ce n'est problème parmi tous les autres. Maintenant si tu ne veux pas prendre tes yeux et voir, si la réalité ne peut pour toi qu'être aperçue à travers les filtres de tes concepts rationnels et rigoureux parce que scientifiques, la discussion se clôt d'elle-même.   

Tertio, cela va peut-être t'étonner mais depuis le départ je crois à un téléguidage de tous ces engins, que ce soit ceux qui s'abattent sur le WTC comme sur le Pentagone. Notamment un des engins sur le WTC quand on le regarde évoluer il ne vole pas il danse dans l'air. Ah,  quel somptueux virage avant boum ! On sent que les mecs qui sont aux manettes s'amusent comme des petits fous. Mais je sais ce que tu vas me dire MMF : " Tout ça Michelangela n'est pas très rationnel ! " Parce que tu crois que c'est très rationnel de commettre de tels actes pour mettre la terre à feu et à sang ? Attentats que l'on commettra d'autant plus facilement qu'on est à distance, l'avion devient un jouet et les gens dedans des pantins. Rationalité scientifique au service de la plus grande irrationalité où la déshumanisation est à son comble.

Pour revenir à ton hypothèse Desmoulins qui est très différente déjà de celle exposée sur un autre topic.   
Si je résume le pilote Charles aurait cru que c'était un exercice d'un faux détournement d'avion et aurait accepté de jouer le jeu. S'il savait que ce n'était qu'un jeu pourquoi a t-il dit à sa femme de ne pas venir. En pareilles circonstances, je ferai tout le contraire rien que pour voir la réaction de mon compagnon.
Par ailleurs la CIA ?... le FBI ? aurait dit au pilote : " T'en fais pas, il y a une bande d'Arabes qui vont arriver c'est pour faire plus vrai. En fait ce sont des comédiens, très bien payés d'ailleurs pour le rôle. " Et quand Hanjour dit au pilote : " Dégage ou je te saigne " le pilote de répondre : " Please to meet you. Take my place and got a good trip " et de s'éclipser en un clin d'oeil complice. Oui mais là où le bâts blesse dans le scénario. C'est au moment où par échange radio qui n'est mentionné nulle part, on dirait à Hanjour que l'avion est sous contrôle. Peut-on savoir d'avance quelle sera sa réaction ? Ne va t-il pas tout essayer pour faire dévier l'avion de sa trajectoire, préférant se crasher n'importe où, coûte que coûte,  puisqu'il est là pour ça que prendre 20 ou 30ans de prison dans une geôle américaine? Et le pilote sentant qu'il y a un sérieux lézard ne va t-il pas tout tenter quitte à couper les gaz pour que l'avion se crashe puisque le cas est désespéré mais en évitant d'en rajouter au massacre, fera en sorte qu'il tombe au sol et pas sur un bâtiment où il y a des collègues, des amis, etc... Alors que dans la réalité l'engin se fracasse là où justement ça tombe bien :en plein dans la commission d'enquête sur les trillions envolés. Dans le scénario de Desmoulins, il y a un grand exclu: le plus grand des impondérables : la réaction des hommes dans une telle situation. Et puis dans le cas du terroriste islamiste et du téléguidage attentatoire n'y a t-il pas un terroriste de trop ? Si ça rate, ne multiplie-t-on pas les témoins gênants ?
Je ne dis pas qu'un tel scénario est impossible mais cela suppose de prendre le risque de laisser indéterminées quelques variables qui par définition ne peuvent être contrôlées. Quant on commet ce genre d'acte n'est-il pas mieux d'aller au plus simple ? D'envoyer un missile, de détourner l'avion et de le perdre en pleine mer ?  A moins que le pilote, ce Charles, soit lui-même kamikaze, qu'il avait eu le cerveau récuré par une de ces sectes qui pullulent aux USA ? S'est-on renseigné à son sujet de ce point de vue là ? Parce que les Américains quand ils sont religieux ce n'est pas à moitié. Les soldats américains sur le terrain, en Irak ont remarqué que les plus bigots étaient les plus tueurs, ils font leur guerre sainte. Les plus ardents ? Les protestants évangélistes, bien sûr !


Banni(e) pour cause d'attaques personnelles répétées

Hors ligne

 

#36 21-03-2008 13:25:28

MagicalMysteryFlights
Membre du forum
Date d'inscription: 31-10-2007
Messages: 1765

Re: Nouvelle source : interview de Bob Pugh

@ michelangela

Je n'ai jamais vu combattre un feu avec aussi peu de méthode
C'est vrai qu'ils avaient l'air un peu paumés, et on comprend mal pourquoi si peu de camions sont arrivés sur les lieux au début. Tout comme au WTC, les pompiers qui n'ont eu aucun support aérien. Ca cadre mal avec l'efficacité américaine, et je me dis qu'il y sans doute eu quelque freinage et embrouille de la part des autorités pour augmenter artificiellement la pagaille et aggraver la situation.

Téléguidage sûrement, la diversité des opinions de pilotes confirmés sur la faisabilité de la trajectoire laisse à penser que c'était aux limites d'un pilote humain et qu'il a fallu un ordinateur pour assurer une telle trajectoire (juste une opinion)

Charles Burlingame: Si il était impliqué dans une mission participant aux exercices aériens militaires en cours, il est logique qu'il ait dissuadé ses proches d'y assister, il y a obligation de secret dans ce cas.

Hanjour et les terroristes: Je pense de plus en plus qu'il n'y avait aucun terroriste islamique à bord de l'avion du pentagone, et que si il y a truquage d'infos et d'images c'est plutôt là qu'il faut chercher.


"Nier les faits parce qu'on les croit incompréhensibles est certainement plus stérile du point de vue du progrès de la connaissance que d'élaborer des hypothèses." Claude Levy-Strauss

Hors ligne

 

#37 21-03-2008 13:36:50

MagicalMysteryFlights
Membre du forum
Date d'inscription: 31-10-2007
Messages: 1765

Re: Nouvelle source : interview de Bob Pugh

charmord a écrit:

Non, MMF, j'ai dit que le témoignage de B. Pugh devait lui aussi être vérifié lors d'une enquête comme les autres... Le fait est que son témoignage est corroboré par les images qu'il a tournées là où les témoignages de ceux qui prétendent avoir vu un avion de ligne de type Boeing de la compagnie AA ne sont pas corroborés par de telles images, les vidéos ayant pu capter le crash ayant été confisquées dans la hâte...

Il est certain que quelqu'un qui commente ses propres images a plus de poids qu'une simple déclaration verbale qui tente de décrire une perception brève, laquelle en plus peut avoir été altérée par la soudaineté et la gravité de l'événement. Maintenant, son commentaire est l'expression d'une opinion globale, pas la description minutieuse et objective de chaque image. il peut y avoir décalage entre l'image vue, l'opinion du commentateur, et la perception du spectateur; C'est courant ce genre de choses.

charmord a écrit:

Par ailleurs, je n'ai pas eu vent de témoin ayant vu un drone mais ils sont en revanche majoritaires à avoir vu un avion d'une taille plus restreinte que celle d'un Boeing se diriger vers le Pentagone dans les premiers temps suivants l'explosion initiale. Ils se seraient trompés?

Un seul témoin a déclaré que c'était un drone Global Hawk, et il est faux que la majorité a vu un avion plus petit qu'un Boeing: La majorité a simplement déclaré que c'était un avion de ligne, et se divise en type indéterminé pour la plupart, et du genre 737, airbus a320 ou 757 (Boeing ou Airbus plutôt de taille moyenne) quand ils donnent le type (minoritaires).

charmord a écrit:

Tu ne fais pas la différence entre complice d'un crime et acteur d'un cover up. Or, cette différence est essentielle car elle permet de comprendre qu'il peut y avoir très peu d'acteurs et complice du coup lui-même et énormément de personnes qui le couvrent pour différentes raisons possibles.

Ca c'est une notion intéressante pour notre débat, à considérer et je vais y réfléchir.

charmord a écrit:

A t'entendre, tous les allemands qui connaissaient les actes génocidaires de leur dirigeants devraient être envoyés en taule pour le restant de leur jours.

C'est pas mal tourné pour quelqu'un qui clame sans arrêt que je déforme tout le temps sa pensée! Tu ne manques pas de culot, pour le moins!

Dernière modification par MagicalMysteryFlights (22-03-2008 14:17:22)


"Nier les faits parce qu'on les croit incompréhensibles est certainement plus stérile du point de vue du progrès de la connaissance que d'élaborer des hypothèses." Claude Levy-Strauss

Hors ligne

 

#38 21-03-2008 14:12:30

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: Nouvelle source : interview de Bob Pugh

J'ai parlé de la majorité des témoins qui se sont exprimés juste après l'explosion et ceci est incontestable...
Il est tout de même étonnant que daans les jours suivants, il n'y ait plus eu un seul témoin qui ait parlé d'un plus petit avion...
C'est cela la force du cover up et je te demande effectivement de sérieusement examiner l'hypothèse que le cover up ait mis un petit peu de temps avant de se mettre en route. C'est pour cela que j'attache de l'importance à ces quelques heures durant lesquelles le chaos a pu se faire entendre sur tous les médias (sauf Fox qui semble avoir tout compris dès le départ là où les autres pédalaient dans la semoule).


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#39 21-03-2008 14:54:11

jp34
Membre du forum
Lieu: Montpellier
Date d'inscription: 12-12-2006
Messages: 3237

Re: Nouvelle source : interview de Bob Pugh

charmord a écrit:

J'ai parlé de la majorité des témoins qui se sont exprimés juste après l'explosion et ceci est incontestable...
Il est tout de même étonnant que daans les jours suivants, il n'y ait plus eu un seul témoin qui ait parlé d'un plus petit avion...
C'est cela la force du cover up et je te demande effectivement de sérieusement examiner l'hypothèse que le cover up ait mis un petit peu de temps avant de se mettre en route. C'est pour cela que j'attache de l'importance à ces quelques heures durant lesquelles le chaos a pu se faire entendre sur tous les médias (sauf Fox qui semble avoir tout compris dès le départ là où les autres pédalaient dans la semoule).

C'est en effet dans ce qui s'est passé, dit, vu et entendu pendant les toutes premières heures qu'il faut chercher.


"ne profanez pas le mot Vérité en acceptant le sens qu'en donnent les hommes et les institutions"
"évitez de confondre les mots avec les idées (qu'ils transportent)"

et tenez pour suspecte toute "vérité révélée"...

Hors ligne

 

#40 21-03-2008 22:25:43

michelangela
Date d'inscription: 18-05-2007
Messages: 143

Re: Nouvelle source : interview de Bob Pugh

Tu vois MMF, il semblerait qu'il y ait aussi peu de terroristes islamistes qu'un aussi sophistiqué pilotage automatique : lis plutôt ceci. Mais cela veut dire que nous sommes à l'acmé de tous les dangers. As-tu compris des Israéliens la stratégie ?

http://www.alterinfo.net/Comment-fait-u … 17973.html

Dernière modification par michelangela (21-03-2008 22:26:24)


Banni(e) pour cause d'attaques personnelles répétées

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr