ReOpen911.info : Site d'information sur les attentats du 11 septembre 2001

Annonce

Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs et n'impliquent en aucun cas leur approbation par l'ensemble du mouvement (plus d'infos). L'association ReOpen911 est une initiative citoyenne et bénévole indépendante de tout mouvement politique, philosophique et religieux.

Merci de soigner vos messages, restez courtois et constructifs. Un message ne respecte pas le règlement ? Signalez-le en utilisant la fonction "signaler" en bas de chaque message. Toute discussion sur la modération ne doit se faire QUE par MP, et non sur le forum...

Vous pouvez contacter l'équipe de modération à l'adresse : moderation [ at ] reopen911.info

Vous n'êtes pas identifié.

#41 05-02-2011 00:47:50

Zorg
Membre Actif Asso
Date d'inscription: 18-07-2006
Messages: 4903

Re: Un blog pro-VO hébergé par Courrier international : "ConspiracyWatch"

@Redford :
J'avais tenté de reposter en changeant un peu mais ça n'avait pas marché...
Je viens de lui envoyer un mail de demande d'explication... hmm


" La propagande est aux démocraties ce que la violence est aux dictatures." (Noam Chomsky)

Un Jeudi Noir de l'Information : le documentaire qui démonte les manipulations de Canal+, Jeudi Investigation, Tac Presse...
ReOpen911 répond à Noam Chomsky et Jean Bricmont

Hors ligne

 

#42 05-02-2011 10:24:00

Redford
Membre du forum
Date d'inscription: 11-09-2007
Messages: 5701

Re: Un blog pro-VO hébergé par Courrier international : "ConspiracyWatch"

A  part ça (et ça montre bien l'intelligence en berne au profit d'habitude de "bon élève" de l'auteur), il est très clair pour moi que son site fait plutôt de la pub à Reopen news. Peu de gens le lisent régulièrement, et parmi eux essentiellement des gens dont l'opinion est faite et qui ne représentent aucun enjeu. Par contre régulièrement un de ses articles se fait "puber" par un site avec un réel traffic (genre Rue 89) et la tribune nous y est, elle, toujours plutôt favorable. En plus ça fait de la pub sur des nouvelles genre positions de Dumas ou autres.

En outre il porte la contradiction et il amène, certes de façon très manifestement biaisée, de réelles informations. Il y a bien dans la mouvance "truther" de réels antisémites - le tout est de lire avec assez d'attention ses portraits pour voir ce qui relève de sa surinterprétation, et ce qui est solide.


"Croire l’histoire officielle consiste à croire des meurtriers sur parole"  Simone Weil

Hors ligne

 

#43 16-02-2011 23:06:05

Pole
Membre du forum
Date d'inscription: 23-01-2009
Messages: 4084

Re: Un blog pro-VO hébergé par Courrier international : "ConspiracyWatch"

http://www.conspiracywatch.info/Sondage … m#comments

Une fois de plus, M. Reichstadt démontre (rigoureusement) qu'il n'a pas compris grand chose à la science. Ce n'est pas grave, une large part de la population est dans son cas. On peut vivre très bien sans.
Explications : la Terre tourne autour du Soleil et le Soleil tourne autour de la Terre, tout dépend du référentiel.
Dans le référentiel géocentrique, la Terre est fixe et le Soleil tourne autour d'elle.
Dans le référentiel héliocentrique, le Soleil est fixe et la Terre tourne autour de lui.
Dans le référentiel du centre de la Voie Lactée, les 2 tournent autour de ce même centre.
Etc.
Force est de constater que le "bon sens" a raison et que ceux que M. Reichstadt insulte d'illettrés, détiennent au moins une partie du savoir que lui n'a pas.
Et force est de constater que tout cela concerne malheureusement aussi M. Quirant.
Je rappelle tout de même que la notion de référentiel est introduite en cours de physique en seconde générale.
http://www.physagreg.fr/Cours2nd/Physiq … vement.pdf

Et pourtant, il tourne...
Comme quoi, les légendes urbaines sont parfois propagées par ceux qui dénoncent les "conspirationnistes".

Qui parie pour que ça ne soit pas accepté ? smile

Edit : surprise, il est passé !
Réponse :

@ Pole (# 14) :
Courteline a écrit un jour que passer pour un idiot aux yeux d'un imbécile est une volupté de fin gourmet. Merci pour votre message.

cool

Comme on dirait que le suivant (où je soulignais ses liens avec P-A T le conspi, et citais le malheureux P-A T sur Hessel) n'est pas passé, je remets ici le suivant du suivant :

rtsp://son.radio-france.fr/chaines/itema/4004/4004_16022011_2011F4004E0013.rm (France Inter, le jeu de 1000 euros, 16/02/2011)
Je vous laisse écouter à partir de la 6ème minute. Vous y apprendrez FAUSSEMENT que 0^0=1.
En fait, 0^0 est indéfini, au même titre que 1/0.
Vous voyez : un animateur est capable de laisser passer de grosses bêtises mathématiques. Vous n'êtes donc pas seuls.
Allez, je balance un peu de Wikipédia (je jure sur l'honneur ne pas avoir modifié la page) :
« En effet, les observations de Galilée étaient compatibles avec le modèle de Copernic, non avec celui de Ptolémée. On peut en revanche construire un système compatible avec toutes les observations astronomiques, en mettant le Soleil en rotation autour de la Terre, et les autres objets en rotation autour du Soleil comme dans le modèle de Copernic. Mais une fois toutes les planètes considérées, le modèle obtenu apparaît comme inutilement compliqué en comparaison de celui de Copernic. »
La moindre des choses serait d'admettre que toute votre ironie dans votre billet ne fait que montrer votre méconnaissance de la science. Et celle du journaliste de l'AFP. Et celle des sondeurs. Et celle de M. Quirant. Qui n'ose même pas m'enfoncer en tant qu'hérétique sur HFR, c'est dire !
Je vous offre une occasion de vous rattraper... Ou de vous enfoncer, c'est vous qui décidez...
La fonction f:x->1/x définie sur R* est-elle continue ?
C'est du niveau terminale. À l'aise, Blaise.

Dernière modification par Pole (17-02-2011 23:36:31)


Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs n’impliquent en aucun cas leur approbation par l’ensemble du mouvement.
Les tours jumelles ne sont pas tombées en chute libre. Le WTC 7 oui, sur un peu plus de 30 m.

Hors ligne

 

#44 04-05-2011 01:36:27

kikujitoh
Membre de Soutien
Lieu: Air Force One
Date d'inscription: 07-02-2009
Messages: 4799

Re: Un blog pro-VO hébergé par Courrier international : "ConspiracyWatch"

La tournée habituelle...

http://www.conspiracywatch.info/

Le jour où Ben Laden n'est pas mort

DISCLAIMER : cet article est une parodie des théories du complot sur le 11-Septembre, merci d'en tenir compte.

Chacun le sait, aucun avion ne s'est écrasé sur le Pentagone. Le 11-Septembre est le plus grand complot de l'histoire, une attaque venue de l'intérieur des Etats-Unis. Dimanche 1er mai, Barack Obama a annoncé que l'armée américaine avait tué Oussama Ben Laden, un barbu innocent suspecté d'avoir commandité le 11-Septembre. Divers éléments troublants viennent remettre en cause cette information. Revivez dans les conditions du direct notre progression vers la vérité (ou alors suivez la propagande officielle

Mort de Ben Laden : quelle théorie du complot choisir ?

Aide Jean-Marie à choisir la meilleure théorie du complot sur le blog L'actu en patates.

Il le fait exprès ou pas ?


"Les versions officielles des évenements historiques devraient systématiquement être remises en question." Howard Zinn

Hors ligne

 

#45 26-08-2011 01:42:40

Zorg
Membre Actif Asso
Date d'inscription: 18-07-2006
Messages: 4903

Re: Un blog pro-VO hébergé par Courrier international : "ConspiracyWatch"

On ne peut pas poster de commentaires sur certains articles de CW ?
Par exemple, celui-ci : http://www.conspiracywatch.info/Les-eff … _a704.html

Je voulais y poster ce lien : http://www.reopen911.info/11-septembre/ … aricature/


" La propagande est aux démocraties ce que la violence est aux dictatures." (Noam Chomsky)

Un Jeudi Noir de l'Information : le documentaire qui démonte les manipulations de Canal+, Jeudi Investigation, Tac Presse...
ReOpen911 répond à Noam Chomsky et Jean Bricmont

Hors ligne

 

#46 15-12-2011 11:39:41

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8287

Re: Un blog pro-VO hébergé par Courrier international : "ConspiracyWatch"

Ci-dessous, une splendide réponse d'une aficionados du site de Monsieur R. Reischstadt :http://www.conspiracywatch.info/Justice … om_2655297

Mais Quidam, l'histoire personnelle de Kassovitz est très limitée. Je ne pense pas que le juge aie tenu compte de son statut de "juif" par la branche paternelle uniquement cela dit...

D'un autre côté, je ne crois pas que le juge a regardé le scénario Kassovitz, à savoir son engagement véritable aux côtés de gens méprisables qui, sous couvert de hurler au complot pour le 11/09, sont de sacrés antisémites. Je vous invite à consulter les archives de conspiracy. Je l'ai fait et j'ai recoupé d'autres infos afin de lâcher Kasso dans son délire.

Il se trouve que je connais ce type. Je l'ai souvent rencontré avant qu'il ne connaisse la gloire. Croyez le ou non, c'est un paumé...Ce n'est pas une injure mais une réalité. Il n'a aucun recul intellectuel et culturel pour se lancer dans un combat qui le dépasse.
Ce que fait Kasso n'est qu'une posture à la noix.

Il n'est pas juif. Il n'est rien d'autre qu'une groupie de son père qu'il admire au-delà de tout.

Il est surtout PERMEABLE ! Il a besoin d'une identité et peu importe laquelle. C'est pourquoi il se retrouve dans le clan "noir" pour se la jouer De Niro par exemple ou dans le clan "banlieue-rap-fumette" pour se trouver une famille !!!

Je conclue là-dessus : Non seulement il est largué mais n'a pas les outils intellectuels nécessaires pour faire la part des choses. Il est vraiment largué et ça ne date pas d'hier...

C'est plein de respect et écrit dans une prose agréable à lire. Merci à Nina et Mr Reischtadt de nous montrer de façon aussi brutale où en est le debunking francophone.

Pour eux, tout est dans le fond, on ne peut que le constater.


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#47 03-10-2012 22:27:29

Zorg
Membre Actif Asso
Date d'inscription: 18-07-2006
Messages: 4903

Re: Un blog pro-VO hébergé par Courrier international : "ConspiracyWatch"

Conspiracy Watch - 28 09 2012 :

Débattre » disent-ils…

Quiconque s’intéresse aux théories du complot, à ceux qui les répandent et à leurs motivations, est fatalement amené à se poser cette question : peut-on et doit-on débattre avec les conspirationnistes ?

http://www.conspiracywatch.info/photo/art/default/4763315-7120933.jpg?v=1348780606

Faut-il « débattre » des attentats du 11 septembre 2001, par exemple, avec quelqu’un qui, après avoir vu Loose Change, vous soutient que l’enregistrement de la conversation téléphonique qu’a eu une hôtesse de l’air quelques minutes avant d'être pulvérisée dans le crash de son avion contre le World Trade Center est « un faux » ? Peut-on avoir un « débat » avec une personne qui vous affirme que les passagers du vol 77 (celui qui a été projeté dans le Pentagone) étaient pour la plupart liés au gouvernement américain, laissant entendre que ces passagers ou ne sont pas vraiment morts, ou n’ont pas réellement existé, ou ont été les acteurs d’une vaste mise en scène ?

Pierre Vidal-Naquet (1930-2006) a tranché cette question il y a trente ans. L'attitude qu'il prescrit à l'égard des négationnistes mérite d'être méditée tant elle s'applique à merveille à ces autres « redresseurs de morts » que sont, parfois, les conspirationnistes :

« Qu’il soit entendu une fois pour toutes que je ne réponds pas aux accusateurs, que, sur aucun plan, je ne dialogue avec eux (1). Un dialogue entre deux hommes, fussent-ils adversaires, suppose un terrain commun, un commun respect, en l’occurrence, de la vérité. Mais avec les "révisionnistes", ce terrain n’existe pas. Imagine-t-on un astrophysicien qui dialoguerait avec un "chercheur" qui affirmerait que la lune est faite de fromage de Roquefort ? C’est à ce niveau que se situent ces personnages. Et, bien entendu, pas plus qu’il n’existe de vérité absolue, il n’existe de mensonge absolu, bien que les "révisionnistes" fassent de vaillants efforts pour parvenir à cet idéal. Je veux dire que, lorsqu’il s’avère que les passagers d’une fusée ou d’une navette spatiale ont laissé sur la lune quelques grammes de Roquefort, il n’y a pas à nier cette présence. Jusqu’à présent, l’apport des "révisionnistes" à nos connaissances se place au niveau de la correction, dans un long texte, de quelques coquilles. Cela ne justifie pas un dialogue, puisqu’ils ont surtout démesurément agrandi le registre du mensonge.

Je me suis donc fixé cette règle : on peut, et on doit discuter sur les "révisionnistes" ; on peut analyser leurs textes comme on fait l’anatomie d’un mensonge ; on peut et on doit analyser leur place spécifique dans la configuration des idéologies, se demander le pourquoi et le comment de leur apparition, on ne discute pas avec les "révisionnistes". Il m’importe peu que les "révisionnistes" soient de la variété néo-nazie, ou la variété d’ultra-gauche ; qu’ils appartiennent sur le plan psychologique à la variété perfide, à la variété perverse, à la variété paranoïaque, ou tout simplement à la variété imbécile, je n’ai rien à leur répondre et je ne leur répondrai pas. La cohérence intellectuelle est à ce prix (2) » (extrait de l'Avant-Propos des Assassins de la Mémoire, éd. Maspero, 1981 ; rééd. La Découverte, 2005, pp. 8-9).


Notes :
(1) J’ai regretté en son temps que « Un Eichman de papier » soit présenté, sur la couverture d’Esprit, comme une « Réponse à Faurisson et à quelques autres » ; j’ai protesté contre la présentation par Zéro (avril 1987) d’un « Exclusif : Faurisson contre Vidal-Naquet », composé d’interviews réalisées par Michel Folco.
(2) C’est pour cette même raison que je ne réponds pas, dès lors qu’il s’agit de moi, personnellement, aux mensonges que ces « savants » accumulent et dont certains touchent au cocasse (voir par exemple la préface de P. GUILLAUME à la Réponse à P. V.-N. de R. FAURISSON, ou les Annales d’histoire révisionnistes, I, printemps 1987, p. 175).

http://www.conspiracywatch.info/Debattr … _a936.html


" La propagande est aux démocraties ce que la violence est aux dictatures." (Noam Chomsky)

Un Jeudi Noir de l'Information : le documentaire qui démonte les manipulations de Canal+, Jeudi Investigation, Tac Presse...
ReOpen911 répond à Noam Chomsky et Jean Bricmont

Hors ligne

 

#48 03-10-2012 23:52:23

Tree-Tree
Membre du forum
Date d'inscription: 10-09-2008
Messages: 2757

Re: Un blog pro-VO hébergé par Courrier international : "ConspiracyWatch"

C'est superbe roll

Hors ligne

 

#49 04-10-2012 11:34:14

citron
Membre de Soutien
Date d'inscription: 24-11-2011
Messages: 46

Re: Un blog pro-VO hébergé par Courrier international : "ConspiracyWatch"

Ah ouais, là c'est du top niveau !
Autant de contre-vérités, de démence parano, de peur du dialogue, sans parler des mensonges éhontés assénés sans aucune réticence, comme un gros coup de marteau sur la tête de quiconque aurait l'effroyable idée de penser que la vérité est la plupart du temps très éloignée de l'Histoire avec un grand H.

Franchement, c'est tellement merdeux dans la méthode et tellement minable d'un point de vue intellectuel que c’en devient risible...
On dirait du Philippe Val !!

On prend pas de gants, on déverse son tombereau de conneries sans aucun autre argument que :"On ne discutera jamais avec des idiots dont on sait qu'ils ont de toute façon tord (puisqu'on vient de vous le dire, ce sont des idiots), et pis c'est tout !! Sois vous êtes avec nous, soit vous êtes avec les terroristes !"

Ah ah ah! C'est bon de rire parfois...

Le seul petit problème avec cette méthode, c'est qu'en voulant absolument éviter tout dialogue dont on sait très bien qu'il soulèvera des questions (et apportera des réponses) aux antipodes de ses intérêts personnels et de ceux pour qui on roule... que ça finit par être contre-productif.

Tous les visiteurs de CE site (reOpen911) savent très bien, depuis très longtemps, que nous sommes TOUT SAUF DES MALADES ASSOIFFÉS DE CONSPIRATION.

Ici, on ne choisit pas les gens à qui on s'adresse. On ne traite que de faits, avec lesquels la version officielle sur les attentats du 11 septembre est en totale inadéquation... et on réclame une nouvelle enquête.
Que Vidal-Naquet et ses successeurs ne veuillent pas dialoguer est au pire un aveu patent de leur peur de voir la vérité surgir, au mieux un snobisme idéologique qui ne rend pas hommage à ces pseudo-intellectuels.

Ça me fait penser à ce tee-shirt débile que j'avais vu un jour, et sur lequel était écrit :"Je parle pas aux cons, ça les instruit !".
Ben je vois bien (feu) Vidal-Naquet et tout son fan-club se balader avec ça sur le ventre.

Nous sommes ici, sur reOpen11, dans l'attitude totalement inverse : on parle à tout le monde... et croyez-le bien, ça les instruit ! C'est d'ailleurs le but avoué : instruire, éveiller, réveiller !

Et je crois qu'on gagne à être dans cet état d'esprit, à tout point de vue.

Dernière modification par citron (04-10-2012 11:37:45)

Hors ligne

 

#50 04-10-2012 17:03:22

Redford
Membre du forum
Date d'inscription: 11-09-2007
Messages: 5701

Re: Un blog pro-VO hébergé par Courrier international : "ConspiracyWatch"

Qu'il est fort ce Rudy : en critiquant les propos de Pierre Vidal Nacquet appliqués aux onze septembre, il implique qu'ils sont donc aussi à priori vis à vis des négationnistes. Que citron le pense ou pas, le costard s'auto taille quoi qu'il fasse, et nous comme lui. C'est la beauté du collier étrangleur.


"Croire l’histoire officielle consiste à croire des meurtriers sur parole"  Simone Weil

Hors ligne

 

#51 06-10-2012 12:02:56

Zorg
Membre Actif Asso
Date d'inscription: 18-07-2006
Messages: 4903

Re: Un blog pro-VO hébergé par Courrier international : "ConspiracyWatch"

Décidément, Rudy est en pleine forme en ce moment (attention c'est du lourd   smile):

Conspiracy Watch - 04 10 2012 :

Le gourou de Monflanquin, le 11-Septembre et les francs-maçons

http://www.conspiracywatch.info/photo/art/default/4783760-7151732.jpg?v=1349378586

Le procès des "reclus de Monflanquin" offre une nouvelle illustration des affinités électives qui existent entre dérives sectaires et thèmes complotistes.

Le mouvement larouchiste, qui fait du "Complot" l'alpha et l'oméga de son interprétation du monde, a été épinglé par la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (MIVILUDES) pour ses méthodes de recrutement et d’embrigadement ; le fondateur de la Scientologie, L. Ron Hubbard, croyait en un complot mondial des psys et des communistes ; le docteur Ryke Geerd Hamer, un charlatan aux pratiques qualifiées de déviances sectaires par la MIVILUDES - et qui compte de nombreux partisans dans la galaxie conspirationniste -, est persuadé qu'il est victime d'une "conspiration sioniste" ; la secte à laquelle appartenait Xavier Dupont de Ligonnès prônait la thèse d'un "complot judéo-maçonnique" ; Claude Vorilhon, alias Raël, est lui aussi un promoteur de toutes sortes de théories du complot...

Si elle ne signifie pas que le conspirationnisme conduit inéluctablement à l'enfermement sectaire, cette énumération - qui est loin d'être exhaustive - montre cependant que le conspirationnisme est l'un des ressorts privilégiés de la manipulation mentale. C'est encore le cas dans l'affaire de Monflanquin.

Après dix jours de procès, Le Monde retrace l’assujettissement mental des onze membres d'une famille bordelaise, les Védrines, par un homme de 48 ans, Thierry Tilly. Ce dernier prétend, entre autres choses, être agent secret, descendre des Habsbourg, penser en anglais... et qu'il est victime d'un complot franc-maçon. Extraits :

« L'emprise fonctionne d'autant mieux que Thierry Tilly récupère chaque événement pour conforter ses soi-disant prédictions. Exemple : Guillaume de Védrines prend un billet d'avion pour le 12 septembre 2001. Une fois l'attaque du 11 septembre survenue, Tilly assure lui avoir sauvé la vie ; il lui avait ordonné de voyager le 12 et pas le 11, car il savait que le 11 il se produirait des attentats, parvient-il à lui faire croire. Dans l'esprit des Védrines, Tilly est un agent secret en mission pour une organisation internationale, donc il sait. Quoi ? Rien de précis, mais il sait. Dans l'univers que Tilly dépeint aux Védrines, il n'y a plus de hasard, plus de fortuit. Tout relève d'une destinée écrite par des mains occultes. Du fond de leur prison mentale, les Védrines sont assiégés. C'est ce que leur assène leur geôlier. Des dangers les menacent. Des ennemis les cernent : à l'extérieur, les francs-maçons et des "réseaux" indéfinis ; à l'intérieur, dans leur entourage proche ou parmi eux ».

http://www.conspiracywatch.info/Le-gour … _a944.html

Dernière modification par Zorg (06-10-2012 12:07:42)


" La propagande est aux démocraties ce que la violence est aux dictatures." (Noam Chomsky)

Un Jeudi Noir de l'Information : le documentaire qui démonte les manipulations de Canal+, Jeudi Investigation, Tac Presse...
ReOpen911 répond à Noam Chomsky et Jean Bricmont

Hors ligne

 

#52 24-10-2012 21:20:09

Zorg
Membre Actif Asso
Date d'inscription: 18-07-2006
Messages: 4903

Re: Un blog pro-VO hébergé par Courrier international : "ConspiracyWatch"

Mc Carty est de retour :

Conspiracy Watch - 18 10 2012 :

Comment LeMonde.fr fait (sans le savoir) la promotion d’une BD complotiste


Les partisans de théories du complot ont coutume de se plaindre de ce que les "médias dominants" sont "verrouillés", "fermés" à toute opinion "alternative" (comprendre : "complotiste"). Un point de vue souvent démenti par les faits. Ainsi, un post mis en ligne aujourd’hui sur un blog hébergé par LeMonde.fr illustre une nouvelle fois comment un média de référence peut se faire le vecteur de théories du complot dont il s’est pourtant plusieurs fois alarmé...

« Le Comptoir de la BD » fait partie de ces blogs rattachés au site web du Monde. Dans un post intitulé « La théorie du complot pour de rire », Sébastien Naeco (l’auteur du blog), nous invite à nous précipiter sur une bande dessinée humoristique apparemment anodine, Le Bureau des complots, dont « [le] ton, [la] forme et [le] propos sont, selon ses propres mots, les plus intéressants lus dernièrement sur ce sujet ». Le sujet en question, c’est le 11-Septembre. Le propos de la BD : les attentats n’ont pas été fomentés par Al-Qaïda mais sont le fruit d’un complot interne.

Ce qui frappe, à la lecture du post de Sébastien Naeco, c’est tout d’abord ce qu’il ne dit pas. A savoir que l’auteur de la BD, Jérémy Mahot, est un complotiste convaincu, ce dont quiconque peut se rendre compte en se reportant à l’interview qu’il a accordé au site conspirationniste ReOpen911 le mois dernier. Mahot confie avoir basculé dans la théorie du complot après avoir lu le livre d’Eric Raynaud et avoir fréquenté assidûment les forums de ReOpen911. Pas « pour de rire » donc, contrairement à ce que laisse entendre Naeco.

Médias « pro-atlantistes »

« J'ai eu la conviction, explique Mahot, que tous ceux qui continueraient à croire à la version officielle des attentats se retrouveraient avec le temps, du mauvais côté de l'Histoire, du même côté que la masse de gens qui pensaient que la Terre était plate »… Interrogé sur l’objectivité des « médias mainstream », Mahot laisse également entrevoir un peu de sa vision du monde : « Thierry Meyssan a tellement pris sur la tête après la sortie de l'Effroyable imposture, que tout le monde est un peu échaudé. Pareil pour Jean-Marie Bigard ou Kassovitz. Il y a une épée de Damoclès au-dessus de la tête de celui qui osera aller contre la pensée unique délivrée par des médias qui sont pour la plupart pro-atlantistes ». Concernant sa maison d’édition, Delcourt, Jérémy Mahot poursuit :

« Mon directeur de collection, Lewis Trondheim, était sensible au sujet, mais il m'a conseillé de ne pas trop enfoncer le clou, ou de ne pas faire comme si j'assénais des vérités. Au départ, par exemple, j'avais prévu de mettre une petite page d'annexes avec les éléments (réels) qui étaient troublants (ceux dont j'ai fait la liste précédemment) et il m'a convaincu de l'enlever. Ce n'était pas trop l'endroit, pas après une petite BD d'humour noir comme la mienne. Après, sur le sujet même de la théorie du complot, je sais qu'il a demandé l'autorisation à Guy Delcourt personnellement. Je tiens d'ailleurs à les remercier très chaleureusement tous les deux pour ne pas s'être autocensurés ».

Au-delà des convictions conspirationnistes assumées de Jérémy Mahot – que, jusqu'à preuve du contraire, personne n’empêche de s’exprimer librement –, c’est la complaisance avec laquelle Sébastien Naeco évoque la BD qui interpelle le lecteur. Une complaisance pourtant facile à comprendre dès lors que Naeco reconnaît lui-même partager le parti pris de Jérémy Mahot s’agissant des attentats du 11 septembre 2001 :

« Sur des évènements aussi sensibles, [ce livre] ne prétend à aucune vérité. En revanche, il tente avec une certaine efficacité de nous dire : ne perdez pas votre sens critique, ne prenez pas pour argent comptant ce que vous disent les puissants auxquels les médias ouvrent leur espace avec parfois complaisance et connivence. Le rire par l'absurde démontre son efficacité. Il tente mais ne parvient cependant pas à 100% à son objectif : dans la reconstruction ludique des attentats et des évènements qui s'ensuivirent, Jérémy Mahot ne résiste pas à la prise de parti (qu'au passage je partage, mais là n'est pas la question) ».

Ajoutons, pour la petite histoire, que Jérémy Mahot m’a contacté le 5 septembre dernier pour me présenter le plus courtoisement du monde sa bande-dessinée et m’inciter à en faire la promotion, me précisant qu’il « lisait souvent et appréciait le contenu de Conspiracy Watch ». Gageons que le présent post le ravira au moins autant que les précédents.

Mise à jour (23/10/2012) :
Suite à la mise en ligne de ce post, Sébastien Naeco, l’auteur du blog « Le Comptoir de la BD », fait valoir qu’il ne partage pas les analyses de Jérémy Mahot sur le 11 septembre. Il a ainsi apporté une modification à son post. La phrase :

« dans la reconstruction ludique des attentats et des évènements qui s'ensuivirent, Jérémy Mahot ne résiste pas à la prise de parti (qu'au passage je partage, mais là n'est pas la question) ».

... est devenue :

« dans la reconstruction ludique des attentats et des évènements qui s'ensuivirent, Jérémy Mahot ne résiste pas à la prise de parti, précisément sur les raisons fallacieuses d'envahir l'Irak (qu'au passage je partage, mais là n'est pas la question) ».

Les internautes curieux de connaître les arguments de S. Naeco se reporteront aux commentaires ci-dessous.

http://www.conspiracywatch.info/Comment … m#comments

J'invite également à lire les posts de Sébastien Naeco qui visiblement n'a guère aimé les méthodes inquisitoires de Rudy...


" La propagande est aux démocraties ce que la violence est aux dictatures." (Noam Chomsky)

Un Jeudi Noir de l'Information : le documentaire qui démonte les manipulations de Canal+, Jeudi Investigation, Tac Presse...
ReOpen911 répond à Noam Chomsky et Jean Bricmont

Hors ligne

 

#53 25-10-2012 15:13:40

kikujitoh
Membre de Soutien
Lieu: Air Force One
Date d'inscription: 07-02-2009
Messages: 4799

Re: Un blog pro-VO hébergé par Courrier international : "ConspiracyWatch"

Quel inquisitoire ! Pire que HFR. Naeco se voit obligé de se justifier et de montrer patte blanche :

Sébastien Naeco a écrit:

Si vous parlez des idées conspirationnistes de M. Mahot exprimées dans son livre, je rigole : si je qualifie de délire et ne prends pas au sérieux l'ouvrage de M. Mahot, quel crédit moral puis-je lui donner ? Je sais que le diable avance masqué, mais soyons sérieux : l'approche et le traitement de M. Mahot ne m'ont donné aucun doute sur la nature délirante de sa démarche - ce que son interview en revanche révèle et vous avez tous raison de le pointer.

Quelques extraits :

Rudy Reichstadt a écrit:

@ Sébastien Naeco (#1) :
Je constate qu’entre hier et aujourd’hui, vous avez modifié votre post d’origine, ajoutant que c’est "précisément sur les raisons fallacieuses d'envahir l'Irak" que vous partagez la prise de parti de Jérémy Mahot. Cela était loin d’être aussi clair dans la première version.

Reste que les lecteurs de votre blog ont le droit à une information complète et, par conséquent, de savoir sur quels présupposés se fonde la BD de J. Mahot que, oui, j’ai eu le loisir de parcourir, et que j’ai trouvé, à titre personnel, consternante. Sous couvert de fiction humoristique, l’auteur banalise et donne ainsi du crédit à une vision complètement conspirationniste des attentats.

Aussi, quand vous m’écrivez : "je ne partage pas les analyses particulières de J. Mahot sur le 11 septembre pour une raison très simple, je ne les connais pas et je suis incapable de dire à quel degré les délires de son livre collent avec ses convictions", je ne peux que vous répondre qu’il vous suffit pour les connaître d’un seul petit clic de souris sur le lien pointant vers l’interview donnée par J. Mahot au site ReOpen911 il y a plus d’un mois. Vous saurez alors quelles sont les "convictions" qu’il a voulu faire passer à travers son livre, et ce de manière tout à fait assumée. Et vous jugerez s’il est nécessaire ou non de mettre à jour votre post (comme vous l’avez déjà fait une première fois) pour en informer vos lecteurs.

Sébastien Naeco a écrit:

Le titre de votre billet est déplacé et condescendant. Déplacé car cet album n'est pas un album complotiste. En revanche, il est dessiné par un auteur qui en effet ne se satisfait pas des versions officielles sur le 11 septembre. Si Jérémy Mahot a réussi à se faire publier, c'est que son album relève de la satire, de la caricature et du délire. N'importe quel lecteur digne de foi ne pourrait dire que l'auteur ne croit vraiment à quelques uns des points avec lesquels il s'amuse dans son récit. Si vous pouvez le faire sans avoir recours à des recherches par ailleurs, je ne vous croirai pas. En outre, si Delcourt avait eu le moindre doute sur le sujet, de crainte d'un procès ou que sais-je, ils n'auraient jamais pris le risque. Si vous vous contentiez d'indiquer que si le récit est absurde et ludique mais que son auteur ne se cache pas, lui, sur son analyse des faits, ce serait infiniment plus honnête. Au lieu de ça, vous mettez leMonde.fr, mon blog, ma personne nommément et Jérémy Mahot dans le même sac. Désolé mais non, ce sont des méthodes qui sont indignes. Votre billet est condescendant parce que vous voulez faire la leçon et ne faites qu'un vilain procès d'intention - vous détenez la vérité sur les choses (et je ne parle pas des attentats bien sûr) et vous vous devez de la rétablir. Ouais, bon, voilà. Pardonnez-moi mais non.

Aarkovic a écrit:

Pour mieux se faire une idée de la réception de cette BD j'ai lu quelques uns des sites conspirationnistes les plus connus. Et les commentaires sont éclairants. De multiples intervenants se félicitent que leurs idées sur les attaques du 11 septembre trouvent un tel relais, ils se réjouissent que les questions que ne manqueront pas de soulever ces dessins auprès d'un public non-averti drainent vers eux des individus à la recherche de complément. En tant qu'enseignant, je sais assez bien sur quel genre de public cette manière de présenter les choses a de l'impact.

auteur a écrit:

@ Aarkovic : quand un média démonte les théories du complot, il fait aussi le jeu des complotistes en faisant la promotion de leurs idées, non ? Quelle est la solution ? Mettre un mouchoir sur ces questions ? Les taire ? Mettre dans l'enfer des bibliothèques et au pilori toutes les oeuvres qui laissent le moindre doute sur le discours officiel ? On s'approche dangereusement d'une censure et de l'imposition d'une pensée unique, non ? On commence par ça et on finit où ? Je frissonne car je pense déjà connaître la réponse - et on risque de croire que je soutiens les théories du complots...

Occam a écrit:

@ Sébastien Naeco : "Quelle est la solution ? Mettre un mouchoir sur ces questions ? Les taire ? Mettre dans l'enfer des bibliothèques et au pilori toutes les oeuvres qui laissent le moindre doute sur le discours officiel ? On s'approche dangereusement d'une censure et de l'imposition d'une pensée unique, non ?"

Vous avez une très étrange manière de tourner les choses. En quoi serait-ce faire preuve de censure que de vous reprocher de faire (apparemment involontairement) la publicité d'idées qu'on estime idiotes et dangereuses ? A ce jeu-là, je ne vois pas bien pourquoi on ne pourrait pas tout aussi bien assimiler votre critique à de la censure, puisque vous semblez juger que le travail de Rudy Reichstadt (faire la généalogie du conspirationnisme et surveiller ses avatars) ne devrait tout simplement pas exister car il vous déplaît.

Quoiqu'il en soit, je pense que le mieux pour pacifier le débat serait de clarifier certaines points essentiels de désaccord potentiel. M. Naeco, je vous remercierai grandement si vous acceptiez aimablement de répondre à ces simples questions :

- Admettez-vous que Jérémy Mahot soit un militant conspirationniste assumé ? Et si oui, estimez-vous possible que ce dernier ait réellement pu créer une bande-dessiné sur le sujet par pur but humoristique et sans aucunement y voir un moyen de véhiculer ses propres idées ?

- Si vous pensez cela possible, je me contenterai simplement d'être étonné par une si étrange disposition que certains qualifieraient de naïveté. Si par contre vous reconnaissez que sans doute Jérémy Mahot n'avait pas jeté ses habits de militants lors de son oeuvre "créatrice", alors j'ai une seconde question : estimez-vous que ces idées conspirationnistes sont répréhensibles (moralement s'entend, et non juridiquement), et potentiellement dangereuses au sens où elles accentuent la haine (anti-américaine en l'occurrence mais plus généralement envers les "élites" ou les minorités souvent représentées comme agissant derrière les "complots") dans le débat public ?

- Si vous avez répondu "non" à la question précédente, alors je crois que nous tenons là le désaccord fondamental entre vous et l'auteur de ce site (ainsi que beaucoup de ses lecteurs bien entendu). Dans ce cas, la dernière question que je me permettrais de vous poser est la suivante : cultivez-vous vous-même des doutes à l'égard du "discours officiel" que vous avez mentionné ? Je serais simplement curieux de le savoir.

- Si au contraire vous avez répondu "oui" à ma seconde question, alors j'en déduis que vous jugez que le bénéfice de votre article (promouvoir un talent humoristique) surpasse son coût (véhiculer potentiellement des idées dangereuses). Est-ce parce que vous pensez qu'en réalité le coût est nul ou quasi-nul (au sens où cette BD ne permettrait pas de rendre le conspirationnisme plus contagieux) ? Autrement dit, pensez-vous qu'en fait Jérémy Mahot ne parvienne pas du tout à remplir son objectif militant (promouvoir le conspirationnisme chez les lecteurs, même s'il n'a pas pu le faire aussi explicitement qu'il le désirait du fait de l'opposition de Trondheim) ? Dans ce cas, puis-je savoir pourquoi ? (Notez qu'on interdit bien les ouvrages antisémites de Céline ou de Hitler à cause d'une éventuelle contagion de la haine raciste parmi les lecteurs... Notez aussi que je ne parle pas d'interdire les ouvrages conspirationnistes, mais simplement de les dénoncer moralement.)

- Dernière question, toujours au cas où vous avez répondu "oui" à ma seconde question : ne croyez-vous pas que si vous aviez précisé les intentions militantes de l'auteur, vous auriez davantage minimisé le risque de contagion des idées conspirationnistes car les lecteurs auraient su à quoi s'en tenir ? (Ils auraient été plus sceptiques à l'égard des suggestions de l'auteur, au lieu de les accepter d'emblée par simple instinct de confiance.)

Sébastien Naeco a écrit:

Bonjour Occam, bonjour à tous,

Les réponses suivantes répondent aux questions d'Occam ci-dessus, elles répondront aussi j'espère à M. Delabre.

Puisque vous me demandez de la clarté, la voilà :

- Admettez-vous que Jérémy Mahot soit un militant conspirationniste assumé ?

Jérémy, dans sa prise de contact avec moi, n'a jamais déclaré que les théories qu'il replaçait dans sa BD reflétait ses convictions. Je n'ai donc pas pris son album comme un manifeste en faveur de ces théories. Il est un professionnel de la BD dont le précédent ouvrage (Les frères Zimmer) ne traitait pas de ce sujet ou de ces préoccupations. Dès lors, lorsque j'ai lu son livre et l'ai analysé, je ne me suis pas surpris à me demander "eh, mais est-ce qu'il y croit ?", pas plus que lorsque des récits uchroniques racontant la victoire des nazis ou le retour d'Hitler en robot m'amènent à me demander "est-ce que les auteurs veulent vraiment que la Croix Gammée soit partout ?". Donc à la lecture de son livre, ma réponse est non. En revanche, à la lecture de son interview dans reopen911, ma réponse est oui. Lui-même assure que non, il m'écrit ce matin " je ne me reconnais pas dans cette définition. Je ne me considère pas comme militant, ni conspirationniste." Fait-il de la prose sans le savoir ? Suivant le sujet du blog ConspiracyWatch, la réponse est évidemment oui.

- Et si oui, estimez-vous possible que ce dernier ait réellement pu créer une bande-dessiné sur le sujet par pur but humoristique et sans aucunement y voir un moyen de véhiculer ses propres idées ?

Il va de soit que n'importe quel auteur explorant un sujet, il le lie à une lecture personnelle. La lecture de l'album ne m'a pas semblé un plaidoyer sur ses doutes personnels sur le 11 septembre, pour des raisons évoquées précédemment : nous sommes dans de la fiction, dans le registre de l'humour noir et dans un délire d'auteur dont l'approche frontale et le traitement narratif m'ont semblé suffisamment clairs pour que je n'y accorde pas un crédit particulier. Ce sur quoi s'appuie Jérémy Mahot m'était en partie connue, non pas que j'y porte un intérêt particulier mais parce que comme beaucoup j'ai lu et entendu beaucoup de questions sur le 11 septembre.

- (...) estimez-vous que ces idées conspirationnistes sont répréhensibles (moralement s'entend, et non juridiquement), et potentiellement dangereuses au sens où elles accentuent la haine (anti-américaine en l'occurrence mais plus généralement envers les "élites" ou les minorités souvent représentées comme agissant derrière les "complots") dans le débat public ?

Si vous parlez des idées conspirationnistes de M. Mahot exprimées dans son livre, je rigole : si je qualifie de délire et ne prends pas au sérieux l'ouvrage de M. Mahot, quel crédit moral puis-je lui donner ? Je sais que le diable avance masqué, mais soyons sérieux : l'approche et le traitement de M. Mahot ne m'ont donné aucun doute sur la nature délirante de sa démarche - ce que son interview en revanche révèle et vous avez tous raison de le pointer.
Si vous parlez des idées conspirationnistes (lesquelles à ma connaissance ne se limitent pas à une seule version, détrompez-moi ?) qui désignent les USA, Israël et une caste dominante comme responsables des attentats du 11 septembre, je ne les trouve pas moralement répréhensibles, je les trouve en effet dangereuses et invalides jusqu'à preuve du contraire.
Si vous parlez d'idées conspirationnistes (comprenant le 11 septembre, mais pas seulement) qui entrainent un sentiment de haine contre les Etats-Unis ou contre les élites et les minorités, votre question est trop large et mal posée, de mon point de vue. Ne soyons pas dupes : les pays du monde entier ont tous des services secrets qui opèrent à l'étranger et réalisent des actions de déstabilisation économique, politique et idéologique. Ces actions visent à des dominations, qui territoriale, qui énergétique, qui idéologique, ne sont pas toujours à l'honneur de ces pays. Ce constat concerne tout le monde, pays démocratiques ou non. Certaines de ces actions peuvent parfois être révélées dans les médias, mais aussi déformées, rapportées de manière incomplète ou suivant un point de vue qui n'est pas de l'histoire mais du commentaire et de l'interprétation. Que des citoyens, face à des zones obscures de l'histoire et aux contradictions entre les partis (forcément), conçoivent leurs propres versions et tombent dans le conspirationniste me semble compréhensible, surtout si ils ont été concernés directement.
Cela ne veut en aucune façon que je partage un point de vue caricatural et simpliste qui se résumerait à mettre tout le monde dans le même panier et à nourrir une haine pour quelque état particulier.
Un chilien qui détesterait les Etats-Unis parce qu'ils ont soutenu en son temps Pinochet, un Français qui détesterait les Allemands et les Italiens pour la Seconde Guerre Mondiale, un américain qui détesterait les Japonais pour Pearl Harbor et la guerre dans le Pacifique, malheureusement je comprends. Nous ne vivons pas dans un monde où la France et ses alliés sont tout blancs et leurs adversaires tout noirs.
Alors concevoir une réaction c'est une chose, encourager des discours haineux bâtis sur des informations fantasmagoriques c'est bien sûr autre chose. C'est en ça que je ne prends rien pour argent comptant, ni du côté des Alliés, ni du côté des pays auxquels ils se confrontent. Les situations ne peuvent se résumer en un tweet et la morale n'a pas souvent le droit de citer ici.

- Cultivez-vous vous-même des doutes à l'égard du "discours officiel" que vous avez mentionné ?

Je tiens à répondre à celle-ci, parce qu'elle me pose problème. La réponse est évidemment OUI, j'ai des doutes sur le "discours officiel", parce que personne n'est un ange et que je ne crois pas à la transparence de nos démocraties. Je suis un professionnel des médias et de la communication depuis des années et je ne sais que trop comment les choses sont transformées. Il suffit de comparer les discours officiels et les câbles wikileaks par exemple pour bien mesurer certains fossés. Cela NE SIGNIFIE PAS que je donne foi aux théories du complot. Cela signifie que ce que je sais des évènements qui ont abouti aux attentats et les évènements qui en ont découlé me posent de très sérieux problèmes de morale, qui s'appellent par exemple Guantanamo ou l'invasion en Irak. Pour information, j'ai réalisé il y a plus de dix ans un mémoire de maîtrise sur la Propagande dans le cinéma américain de 1990 et 2001 et cela a été un exercice passionnant, soutenu par la lecture assidue de Noam Chomsky ou d'Ignacio Ramonet.

(...) j'en déduis que vous jugez que le bénéfice de votre article (promouvoir un talent humoristique) surpasse son coût (véhiculer potentiellement des idées dangereuses).

Alors là aussi je suis embêté : réduire mon blog à la promotion d'un talent humoristique, c'est un peu blessant (mais mon orgueil s'en sortira). D'autant qu'il ne s'agit pas d'un talent humoristique mais d'un livre. Dès lors qu'une oeuvre est présentée dans les médias dans une démarche éditoriale, ce n'est pas que de la promotion. Autrement toutes les oeuvres seraient des publicités et les journaux seraient bien cons de ne pas se faire payer pour ça (et ne crieraient pas aujourd'hui famines) ! Non, désolé, qu'une oeuvre de fiction s'empare de délires reconnus et qualifiés comme tels et que j'en parle sur mon blog, cela n'est pas qu'un exercice de promotion. A partir du moment où je ne considère pas le livre de M. Mahot comme une propagande en faveur des théories complotistes, le coût que vous évoquez n'a pas de sens. Quel est le coût pour ConspiracyWatch de m'accorder un billet dans ce cas ? Par définition, ne sait-on pas "trop tard" si on est contaminé par quelque chose ?

- ne croyez-vous pas que si vous aviez précisé les intentions militantes de l'auteur, vous auriez davantage minimisé le risque de contagion des idées conspirationnistes car les lecteurs auraient su à quoi s'en tenir ? (Ils auraient été plus sceptiques à l'égard des suggestions de l'auteur, au lieu de les accepter d'emblée par simple instinct de confiance.)

Hélas, j'ose espérer que mes lecteurs comme vous savent faire la différence entre un essai et une fiction à l'humour noir et mon billet me semble t-il était assez explicite sur ce point. Que M. Mahot s'est exprimé sur un site sur ses avis sur le 11 septembre et sa tentative d'ajouter à son livre un addendum avec des éléments me semblent des arguments intéressants et suffisants pour repenser mon approche de son livre. En ferai-je un billet sur mon blog, je ne sais pas encore en toute franchise, en partie parce que je vais l'arrêter sous peu après plusieurs années de bons et loyaux services. Jérémy Mahot m'a écrit ceci ce matin, je vous laisse voir quelle foi donner à sa démarche, et conclus là dessus :

"Si tu lis l'interview que j'ai donnée à Reopen (et c'est bien le seul endroit où je parle un peu de ça au sérieux), tu verras le cheminement de ma pensée et ce qui m'a poussé à faire un livre sur ce sujet. Mon prosélytisme se limite à partager 2-3 vidéos sur la fan page du Bureau des complots, des vidéos de témoignages de gens comme William Rodriguez ou Sibel Edmonds qui m'ont marqué - pas des illuminés quoi. Les vidéos du type Loose change et compagnie ne m'intéresse pas et je chemine moi-même entre le doute et les incertitudes.

J'assume par contre le fait d'aimer la provocation, je crois que ça se remarque dans mon humour noir. Un truc marrant sur la réception du livre d'ailleurs, c'est que les conspirationnistes eux-mêmes, pensaient que je me moquais d'eux au départ tellement le sujet était pris de front.

Donc non, ni militant, ni conspirationniste, juste chieur."

Je vous salue tous et vous remercie pour ces échanges riches,

Sébastien

Occam a écrit:

@ Sébastien Naeco : Merci d'avoir accepté de répondre à mes questions, je pense que la situation n'a pu qu'en gagner en clarté. Je vais tenter de résumer synthétiquement vos propos, j'espère ne pas les trahir.

- Vous admettez que Jérémy Mahot est un militant de la cause conspirationniste depuis votre lecture de son interview ("à la lecture de son interview dans reopen911, ma réponse est oui").

- Vous ne pensez cependant pas que sa BD ait (entre autres) pour but de promouvoir ces idées conspirationnistes ("je ne considère pas le livre de M. Mahot comme une propagande en faveur des théories complotistes"), car elle ne viserait que le seul "délire". Je trouve cette position étonnante et difficilement tenable, car qui pourrait réellement "délirer" purement et simplement sur un sujet qui par ailleurs fait l'objet d'un militantisme ? C'est un peu comme si un militant du Front de gauche faisait une BD sur la Commune, mais simplement pour "délirer" complètement sans aucunement promouvoir une certaine lecture (morale) de l'Histoire. La chose n'est certes pas impossible, mais elle est peu vraisemblable. Peut-être cependant votre position est-elle de juger que cette BD visait potentiellement à promouvoir des idées conspirationnistes (ne serait-ce qu'en pointant discrètement des problèmes dans le "discours officiel), mais qu'elle n'y parvient pas du tout et ne sera lue que comme un délire. Dans ce cas, vous penseriez que Jérémy Mahot a certes des intentions de communiquer ses doutes sur la "version officielle" du 11-Septembre, mais qu'il n'y parviendra pas car sa BD est trop délirante. Cette position me semble plus tenable, même si elle reste discutable (Jérémy Mahot serait-il vraiment aussi mauvais que cela pour susciter des questionnements allant dans son sens ?).

- Votre réponse concernant vos doutes à l'égard du "discours officiel" sont intéressantes mais souvent trop évasives, principalement à cause du grand flou autour du concept "discours officiel" (dont l'expression entraîne mécaniquement un sentiment de doute, puisque forcément qui dit "officiel" dit "divulgué par des puissants", ce qui n'inspire pas la confiance). Si je résume le "discours officiel" ainsi : "les attentats du 11 septembre 2001 ont été préparés et exécutés par un certain nombre de djihadistes musulmans sous le label d'Al-Qaïda", exprimez-vous des doutes à l'égard d'une telle formulation ? Voilà ce que je désirais savoir.

- Désolé d'avoir paru rude en parlant de "promotion d'un talent humoristique", je n'y voyais vraiment pas de quoi blesser et n'en avais aucunement l'intention. Je voulais aller vite et ne jugeais pas que l'humour était une chose basse, même si j'aurais aussi pu mentionner la créativité. Je n'assimilais pas le fait de promouvoir quelque chose à de la pure et simple publicité (on peut "promouvoir" un CD à un ami en lui disant qu'il est bien et qu'il devrait l'écouter, c'est dans ce registre-là que je me situais).

- Votre citation du mail de Jérémy Mahot est très intéressante. On peut noter qu'il y dit ceci : "les conspirationnistes eux-mêmes pensaient que je me moquais d'eux au départ tellement le sujet était pris de front". Il semble qu'en réalité les conspirationnistes ont adoré (et adorent) sa BD (cf. le second commentaire d'Aarkovic), mais ce n'est pas sur ce point que je souhaite insister ; on voit plutôt dans ce passage que Jérémy Mahot ne compte certainement pas se "moquer" des conspirationnistes, puisqu'il leur reproche plus ou moins de l'avoir cru. Or faire une BD sur le complotisme sans aucunement avoir l'intention de se moquer, même légèrement, des militants style Reopen911, c'est pour moi quelque chose d'assez révélateur pour penser que Jérémy Mahot a beaucoup de points communs avec eux (allez un peu traîner sur le site de Reopen, si vraiment vous ne voyez pas matière à rire...). Il y avait eu par exemple un excellent épisode de South Park sur le conspirationniste, très délirant pour le coup, et il était clair que par moments les auteurs se moquaient franchement des militants conspirationnistes. Apparemment Jérémy Mahot est vraiment très loin de ce genre d'approche - et c'est un euphémisme. S'il était réellement "chieur", alors par quelle étrange coïncidence n'a-t-il aucunement envie de "faire chier" les conspirationnistes dans sa BD ? Car je le répète, il sous-entend clairement qu'il ne se moque jamais de ceux-ci puisqu'il dit qu'ils ont cru faussement qu'il se moquait d'eux.

J'arrête là pour ne pas me lancer dans une exégèse disproportionnée de ces maigres propos. Merci encore pour les réponses.


"Les versions officielles des évenements historiques devraient systématiquement être remises en question." Howard Zinn

Hors ligne

 

#54 21-01-2013 18:36:11

Zorg
Membre Actif Asso
Date d'inscription: 18-07-2006
Messages: 4903

Re: Un blog pro-VO hébergé par Courrier international : "ConspiracyWatch"

Investig'action (site de Michel Collon) - 09 01 2013 :

De conspiration en conspiration…

Meriem Laribi

Le 12 décembre 2012, l’article que j’ai rédigé suite à mon séjour au Venezuela était publié sur le site Rue89 sous le titre : « Français pro-Chavez, ils font la révolution sur le Venezuela » .

Le 3 janvier dernier, je recevais sur ma messagerie personnelle facebook ces mots d’un inconnu : « Le cercle vertueux de la délation. Bon courage » et le lien vers une page où j’ai eu la désagréable surprise de trouver ceci :

http://www.michelcollon.info/local/cache-vignettes/L500xH414/282814_4723607aa-27375.jpg

http://www.michelcollon.info/local/cache-vignettes/L500xH504/393088_4723656f1-d48f8.jpg

Rudy Reichstadt est l’administrateur du site Conspiracy watch et a contribué au site Prochoix de Caroline Fourest. Je ne ferai pas de commentaires sur son travail que je laisse à chacun le soin de découvrir.
Il a publié ce texte sur moi accompagné de cette photo sur une page facebook nommée « Citoyens de gauche contre le conspirationnisme et l’antisémitisme » et depuis, cela a circulé sur les réseaux sociaux, et s’est même retrouvé publié par une certaine Cathy Rousseau sur la page officielle de Jean-Luc Mélenchon.
C’est très étonnant de voir des personnes du Front de Gauche diffuser et reprendre les propos d’un très anti-Chavez comme Rudy Reichstadt [i] alors que Jean-Luc Mélenchon n’a de cesse d’afficher son soutien au président vénézuélien.
Dans le site de Rudy Reichstadt, il y a uniquement des articles à charge sur Chavez, le faisant passer tour à tour pour un fou, un antisémite, un dictateur, etc. En revanche rien des complots effectifs et prouvés de la CIA contre Hugo Chavez lors du coup d’Etat d’avril 2002.[ii]

Observons les techniques utilisées par Rudy Reichstadt pour me faire passer pour une « conspirationniste-rouge-brune-antisémite » qui a réussi une « infiltration » dans un site comme Rue89.
1. Rudy Reichstadt attaque mon article en ne disant pas un mot sur cet article. Mon tort est d’avoir eu l’outrecuidance de me faire publier sur Rue89.
2. Il dit que mon article a été proposé par un « riverain »[iii] alors qu’il a été mis en ligne par la rédactrice en chef du site. Peu importe la vérité, dire qu’il a été proposé par un riverain appuie le scénario de l’ « infiltrée » du très « anticonspirationniste » (sic.) Rudy Reichstadt.
3. Le titre « Fan de Dieudonné… et contributrice à Rue89 » laisse songeur tant on ne voit pas le rapport entre les deux allégations ni la nature du drame.
Voici la photo d’un jeune homme qui vient de mourir du cancer faisant le signe de la quenelle devant son appareil de chimiothérapie.

http://www.michelcollon.info/local/cache-vignettes/L160xH160/Sans_titre-26940.png

Le judoka Teddy Riner, le joueur de basket Tony Parker et un participant à l’émission de téléréalité Secret Story ont également des photos avec ce geste de la photo. Pour ceux qui ne le connaissent pas, ce geste appelé « quenelle », invention de Dieudonné est devenu très populaire.
Pour ma part, j’y vois un signe de défiance absolue, comme un bras d’honneur devant les puissants ou l’adversité comme pour ce jeune homme.
Hugo Chavez étant pour moi le symbole de la défiance face à l’impérialisme américain, j’ai trouvé amusant de faire ce geste devant son portrait et j’ai publié cela sur mon facebook personnel sous pseudonyme.
Quel rapport avec mon article ? Avec son contenu ? Aucun. Rudy Reichstadt a-t-il un problème avec le contenu de mon article ? Non. C’est pourtant la chose la plus importante concernant ma publication sur Rue89, non ? S’il m’accuse d’être conspirationniste, antisémite, rouge-brune, qu’il trouve dans mon article un mot qui puisse prêter à confusion. Dans cet article ou dans un autre d’ailleurs…
Le procédé de Rudy Reichstadt est de trouver des éléments soi-disant compromettants pour discréditer l’auteur d’un article dont il est incapable de critiquer le contenu.

A chacun de juger maintenant : qui de lui ou de moi invente les complots ?

Meriem Laribi.

[i] http://www.conspiracywatch.info/search/chavez/

[ii] http://livre.fnac.com/a1848180/Eva-Goli … -Venezuela

[iii] Un « riverain » sur Rue89 est un lecteur fidèle du site.

http://www.michelcollon.info/De-conspir … ation.html


" La propagande est aux démocraties ce que la violence est aux dictatures." (Noam Chomsky)

Un Jeudi Noir de l'Information : le documentaire qui démonte les manipulations de Canal+, Jeudi Investigation, Tac Presse...
ReOpen911 répond à Noam Chomsky et Jean Bricmont

Hors ligne

 

#55 21-01-2013 20:37:01

kézako
Membre du forum
Date d'inscription: 12-02-2007
Messages: 6573

Re: Un blog pro-VO hébergé par Courrier international : "ConspiracyWatch"

Le site conspiracy watch ne bénéficie malheureusement pas de la fonction auto-watch lol

Son créateur, lorsqu'il a choisi d'utiliser l’anglicisme "conspirarcy", il l'a fait de façons foncièrement malhonnête et détournée, ainsi que dans une intention préméditée clairement calomnieuse, car,  justement, aux États-Unis le mot "conspiracy" est couramment utilisé en Justice et sert à qualifier les crimes prémédités en bandes organisées.

Exemple:

... "On December 11, 1990, a federal grand jury indicted Darryl Whiting, Sean Dixon, Renaldo Pledger, Edwin Carmichael, and Steven Wadlington--as well as 26 co-defendants --for conspiracy to distribute cocaine in violation of 21 U.S.C. Sec. 846. A superseding indictment returned on April 11, 1991, expanded the case to include a total of 50 defendants, including Kenneth Bartlett and William Bowie. The individual defendants were also charged with various combinations of substantive cocaine distribution, 21 U.S.C. Sec. 841(a)(1), firearms offenses, 18 U.S.C. Sec. 922(g)(1); 26 U.S.C. Sec. 5861(d), or money laundering, 18 U.S.C. Sec. 1956(a)(1), and Whiting was alleged to be the organizer and supervisor of a continuing criminal enterprise in violation of 21 U.S.C. Sec. 848"...

Rien que sur cette seule page, j'ai compté pas moins de 31 fois où le mot "conspiracy" est utilisé afin de qualifier le crime prémédité en bande organisée:

https://law.resource.org/pub/us/case/re … -1258.html

En revanche et en français cette fois, le mot trahison lui est présent dans tout véritable livre d'Histoire qui se respecte.

Être français signifie alors aussi qu'il convient de ne jamais l'oublier.

Dernière modification par kézako (21-01-2013 20:51:51)


« La première victime d’une guerre, c’est la vérité » Déclaration du sénateur américain Hiram Johnson en 1917, lors de l’entrée en guerre des États-Unis.

Vous avez dit anti-américanisme ?

Hors ligne

 

#56 09-02-2013 00:16:15

kikujitoh
Membre de Soutien
Lieu: Air Force One
Date d'inscription: 07-02-2009
Messages: 4799

Re: Un blog pro-VO hébergé par Courrier international : "ConspiracyWatch"

Ah oui, au fait, C'est pas Rudy Reichtadt qui écrivait pour Dreuz un moment ?

Mais Dreuz, c'est un site sympa, non ?

Guy Millière a écrit:

Zero dark thirty : un grand film :

Kathryn Bigelow, qui avait réalisé avec rigueur l’excellent Démineurs sur la guerre d’Irak, fait mieux encore cette fois-ci.

Elle nous rappelle d’emblée la réalité : trois mille morts le onze septembre aux Etats-Unis, dix fois plus de personnes en souffrance, traumatisées, mutilées à vie. Elle nous montre des gens cherchant les coupables pour les punir et les responsables de futurs attentats pour les mettre hors d’état de nuire. Elle montre aussi à quel point c’est difficile et parsemé de dangers mortels à chaque seconde. Elle souligne que quiconque entend lutter contre le terrorisme islamique s’engage dans une lutte longue, âpre, mais qui en vaut la peine en termes de vie sauvées.

Cela commence au cours de l’administration Bush, qui a toujours su qu’il y avait une guerre contre le terrorisme islamique, et cela se poursuit sous Obama qui a beaucoup freiné les opérations : le film ne le dit pas explicitement, mais le montre.

Des scènes de « torture » sont présentes dans le film. Elles ont suscité des réserves de l’administration Obama et de la CIA, et ont coupé au film la route des Oscars : ces scènes sont nécessaires. Elles sont des constats : cela s’est fait et cela s’est fait ainsi, dit le film.

En ne condamnant pas la « torture », le film assume celle-ci, et rappelle que le recours à certains procédés fut nécessaire pour obtenir des informations capitales.

Je place le mot « torture » entre guillemets, car c’est un mot qui me semble très excessif : il n’y a, de fait, aucune scène de torture véritable dans Zero Dark Thirty. Juste de scènes où des gens sont contraints de boire beaucoup trop d’eau ou beaucoup trop de soupe, sont maintenus éveillés trop longtemps, placés dans une chambre vraiment trop petite, ou munis d’un collier de chien domestique. (...)

J’ai une aversion profonde pour les bien pensants de gauche qui ont les mains si propres qu’ils seraient prêts à laisser des centaines de gens mourir dans une explosion plutôt que de risquer de parler impoliment à celui qui a placé la bombe, et qui ne veut pas parler. Et je me suis toujours interrogé sur la perversion morale inhérente au fait de préférer ne pas blesser un criminel plutôt que sauver la vie d’innocents.

A la fin du film, l’élimination de Ben Laden est montrée de façon très réaliste, et bien qu’on sache ce qui va se passer, le suspense est là : Kathryn Bigelow est une grande cinéaste. Les membres de l’unité spéciale qui a éliminé Ben Laden sont des héros authentiques, des gens qui devraient figurer dans les livres d’histoire. (...)

les soldats impliqués, font partie de l’Amérique que j’aime : un pays de droiture et de courage, où on sait ce qui sépare le bien du mal et que les criminels doivent être punis. Comme le dit l’hymne national, « the land of the free and the home of the brave », le pays des hommes libres et la patrie des braves. Le pays de George Washington et Thomas Jefferson, Abraham Lincoln, Ronald Reagan, George Walker Bush. Et le film de Kathryn Bigelow vient de cette Amérique là.

Malheureusement, cette Amérique là se trouve abimée, détraquée, par les tenants d’une autre Amérique. Celle qui triomphe aujourd’hui à Washington.

Cette autre Amérique a failli gagner, déjà, en 2000, car il s’en est fallu de très peu : Al Gore aurait pu être élu. Si Al Gore avait été élu, je n’ose imaginer ce qui se serait passé après le onze septembre. Ben Laden serait toujours là, sans doute. Il n’y aurait pas de films tels que Zero Dark Thirty, car il n’y aurait pas matière pour faire des films tels que Zero Dark Thirty.

http://www.dreuz.info/2013/02/zero-dark … rand-film/

Et oui, Rudy aime bien écrire pour Dreuz : "Il y a cinq ans, la mort de Yasser Arafat... et la naissance d'une théorie du complot".

http://leblogdrzz.over-blog.com/article … 65088.html

Dernière modification par kikujitoh (09-02-2013 00:17:55)


"Les versions officielles des évenements historiques devraient systématiquement être remises en question." Howard Zinn

Hors ligne

 

#57 09-02-2013 00:24:33

Corto
Membre Actif Asso
Lieu: Europe
Date d'inscription: 11-11-2010
Messages: 1311
Site web

Re: Un blog pro-VO hébergé par Courrier international : "ConspiracyWatch"

il faut le lire pour le croire ! merci kiku


les projets ReOpen911 en 2014: DIFFUSION DU DOCUMENTAIRE CHOC DE MASSIMO MAZUCCO. ReOpen911 recherche en permanence des traducteurs pour ses NEWS ainsi que des bénévoles capables de réaliser du - sous titrage - sourcing - des conférences nécessitant des chargés de communication -

Hors ligne

 

#58 09-02-2013 02:27:05

Supedro
Invité

Re: Un blog pro-VO hébergé par Courrier international : "ConspiracyWatch"

Ah oui super puissant.
C'est l'argent là non, qu'est ce que çà peut être d'autre pour écrire des trucs pareils?

 

#59 09-02-2013 02:35:23

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8287

Re: Un blog pro-VO hébergé par Courrier international : "ConspiracyWatch"

Je pense que cela vaudrait la peine de le mettre en news cet article...

Il est tellement rigolo.


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#60 09-02-2013 05:06:38

kikujitoh
Membre de Soutien
Lieu: Air Force One
Date d'inscription: 07-02-2009
Messages: 4799

Re: Un blog pro-VO hébergé par Courrier international : "ConspiracyWatch"

Certains commentaires du site valent le détour aussi !

Je signale quand même que Caroline Fourest s'entretient avec Rudy Reichtadt un bon moment dans son film, un certain Rudy qui a quand même collaboré avec ce ramassi d'islamophobes que compose Dreuzz, dont M. Taguieff est l'un des responsables éditoriaux. On peut y aller, Reichtadt aime rapporter les propos de Taguieff sur son site.* Et pourtant Tanguieff est le super copain de Guy Millière et l'un des principaux rédacteurs de Dreuzz. De qui se moque-t-on quand on veut donner des leçons ?

Reichtadt collabore également avec la revue "Le Meilleur des Mondes," dont les membres avaient lancé une première pétition en novembre 2001 en faveur de l'intervention de l'ONU en Afghanistan intitulée : « Cette guerre est la nôtre. »  Deux ans plus tard, en mars 2003, ils recommençaient avec une autre plus marquante intitulée : « Avec Washington et Londres, pour le soutien du peuple irakien » qui soutenait la coalition militaire dans son intervention contre l'Irak...

Guy Millière, le copain de Taguieff se vente sur Dreuzz de "participe[er] aux travaux de l'American Entreprise Institute et de l'Hoover Institution.**  C'est-à-dire qu'il collabore avec des gens qui ont déclaré des choses incroyables, comme Lynn Cheney, la femme de Cheney qui qualifiait elle-même de "propagande" l’idée que les problèmes de développement en Afrique soient liés à son exploitation par les européens...*** Ou encore il est en phase idéologique avec Ben Wattenberg, qui déclarait quant à lui : "L’occident a toujours été la force motrice, dirigeante de la civilisation, poussant inexorablement vers les valeurs démocratiques. Cette tendance se poursuivra-t-elle alors que nous ne constituons plus que 11% de l’ensemble de la population de la planète ? Peut-être les pays les moins développés se moderniseront-ils en assimilant les vues et les principes occidentaux ? Peut-être le 21ème siècle sera-t-il un autre siècle américain. Peut-être pas."****

Euh... Et puis Dreuz reprend aussi quand même des articles de Mark Steyn***** Or Mark Steyn écrivait il y a peu que « les races européennes », c’est-à-dire les Blancs, « sont devenues trop narcissiques pour procréer en quantités suffisantes », alors que les musulmans se reproduisent à toute vitesse. La conséquence désormais inévitable de ce déséquilibre sera « une évacuation à grande échelle vers 2015, » lorsque l’Europe tombera sous l’emprise d’Al-Qaïda et que « la France acceptera sans broncher de devenir une province de la Bosnie »...******

Allez un petit dernier article de Dreuz pour rire/pleurer  :

Salem Ben Ammar a écrit:

Chez les populations plus tourmentées par la vie dans l’au-delà que par l’avenir de leur patrie, on voue un véritable culte au passé, on ne change pas de système. Le changement, lorsqu’il existe, est généralement subi, opéré contre leur volonté. Tout changement est assimilé à une malédiction divine que les musulmans ne sont pas prêts à affronter. (...) Que des musulmans soient tournés vers le monothéisme ou le paganisme, et parfois, voire souvent, qu’ils s’adonnent à des rituels syncrétiques, combinant, comme en Tunisie, les rituels maraboutiques et l’occultisme, basés sur le culte de la personnalité, l’idolâtrie, la sanctification de la personne, la magie noire, (...) ne change pas le fait qu’ils ne rêvent pas de changer leur vie pour un monde meilleur, pour eux et les générations futures. Ce dont ils rêvent, c’est de ce que sera la vie après la résurrection. Leur désespoir sur terre, il n’est qu’un espoir pour une vie meilleure dans l’au-delà. (...) Les musulmans vivent dans un environnement culturel et cultuel où le mode de vie, le mode de pensée, les comportements sociaux, sont dépourvus de toute rationalité et d’objectivisme, sont fondés sur le négativisme social. Cette psychopathologie (...) s’accompagne généralement du repli sur soi, de la peur du changement, de délires mystico-paranoïdes, de passivité, de violence pour extérioriser ses frustrations, de troubles de la personnalité, de sclérose identitaire, d’incurie intellectuelle, d’immobilisme, de nostalgie du passé, de troubles de conscience et d’affirmation de soi, de troubles des conduites sociales, de mise en scène hystérique et collective, où les sujets miment, simulent, et se défoulent sur cet autre, bouc-émissaire, souffre-douleur, objet fantasmé de leur courroux, diabolisé et honni. L’autre que les musulmans jalousent et envient intérieurement, les obsède et les tourmente, inconsciemment, du fait de leur intolérance pathologique à la différence. Cet autre comble le vide sidéral qui est en eux, et qu’ils doivent, pour leur survie, faire exister pour assouvir leur aversion d’eux-mêmes. (...) Paradoxalement, ces peuples, à défaut de rêver, s’illusionnent sur le déroulement des évènements futurs, par besoin d’une thérapeutique absolue, par besoin de s’en remettre à l’autre, à Dieu, mais rarement à soi. Leur solution n’est pas en eux, mais souvent entre les mains du tiers, ce tiers qui prend la forme d’un gourou ou d’un marabout (...).

http://www.dreuz.info/2013/02/psychanal … du-djihad/

Non, mais à part ça tout va bien.

Libération a écrit:

Depuis les manifestations contre l’intervention des Etats-Unis en Irak, des intellectuels français, révoltés par l’antiaméricanisme, ont fondé le Cercle de l’Oratoire. Inspirés par les néoconservateurs et pourfendeurs de l’islamisme radical, ils se réunissent à Paris dans un temple protestant. La revue le Meilleur des Mondes » a été « fondé [sic] au printemps 2006 dans le but explicite de défendre l'intervention américaine en Irak et de faire entendre une voix sinon pro-américaine, du moins «anti-anti-américaine,»

A l’heure de l’Amérique de George W. Bush et de la guerre en Irak, André Senik ne rigole plus du tout : « Etre antiaméricain, c’est être antilibéral. C’est le même refus de la liberté que le nazisme ou le communisme. » Ni plus ni moins. (…) Professeur de philosophie à la retraite, André Senik (...) se réunit depuis trois ans [au sein d'] un groupe informel d’intellectuels et de journalistes, souvent issus de la gauche, mais partis en guerre contre l’antiaméricanisme. Des neo-cons à la française, ces partisans de la « guerre juste » ? « Je me vois comme une néoconservatrice de gauche », confie, avec un brin de provocation, une jeune journaliste qui souhaite garder l’anonymat participant depuis le début aux réunions de l’Oratoire. « Les néoconservateurs américains ont été injustement critiqués et je partage certaines de leurs analyses. (…) Michel Taubman est journaliste à Arte ; Florence, sa femme, est la pasteure du temple de l’Oratoire. Les manifestations de mars 2003 contre la guerre en Irak ont redoublé leur indignation. « Même au sein de l’Eglise protestante, avec mes collègues pasteurs, il n’y avait plus de débat possible, confie Florence. On nous disait de manifester, de mettre des bougies. Quand je faisais part de mes interrogations, on me renvoyait une image de guerrière. »

http://www.liberation.fr/monde/01098004 … sur-l-irak

* Voir : http://www.conspiracywatch.info/search/taguieff/
** Voir : http://www.dreuz.info/author/gmilliere/
*** Voir : http://latimesblogs.latimes.com/culture … again.html
**** Voir : http://www.aei.org/article/society-and- … on-is-over
***** Voir ici par exemple : http://www.dreuz.info/2008/04/article-18633176/
****** Voir Mark Steyn, America Alone. The End of the World as We Know It.

----------------------------------

Quelques commentaires de Dreuz sur le film Zero Dark 30 :

Obambi a écrit:

Excellent texte dont je partage les vues. J’ajouterai que je n’aime pas la torture, procédé répugnant et injuste. Cependant, on est contraint de l’admettre lorsque celle-ci permet de sauver des vies. Car la Vie a un prix. (...) Pour nous, Chrétiens, il est difficile d’admettre ce processus. Cependant, quand on constate que cela porte ses fruits, ce qui fut le cas à plusieurs reprises (on est passé souvent très prêts de carnages qui ont pu être évités grâce aux interrogatoires arrosés de Gitmo), on ne peut que s’incliner et se dire qu’il le fallait bien pour le Bien de centaines, voire de milliers d’innocents. Merci au Président George W. Bush, à la CIA et à la Coalition.

North Wrecker a écrit:

[La torture] est une des très bonnes méthodes face aux islamistes, et elle ne me choque pas, car les islamistes font bien pire envers les soldats occidentaux qu’ils parviennent à capturer. Les terroristes ne doivent faire l’objet d’AUCUNE PITIE de la part des occidentaux.

ATB a écrit:

Vos textes sont toujours factuels, ils sont aussi remplis d’émotion. J’aime la justesse de vos propos et cette passion de la liberté et des Valeurs qui vous anime et que je partage entièrement avec vous.  (...) Vous avez mis le doigt dessus…la social-démocratie aime les droits de l’homme, mais elle aime surtout les droits des criminels, des imbéciles et des voyous. Les victimes n’ont qu’à se taire et se contenter de la portion congrue ! En Belgique Dutroux demande sa libération, c’est « normal », il est libérable, conformément à la loi, à partir du moment où il aura purgé le tiers de sa peine. Il suggère aussi qu’on mette une caserne vide à sa disposition et sans doute pléthore de gardiens, de la bonne bouffe, tout le confort moderne et des dames aussi, pourquoi pas… Heureusement le Peuple belge, lui, n’est pas si con, alors ils n’oseront pas, mais gageons que sans le poids de l’opinion publique, les bien-pensants le libéreraient au nom des non-valeurs qu’ils défendent avec la stupidité qui les caractérise si bien. Comme dirait Audiard, ils osent tout, c’est même à cela qu’on les reconnait.

Oxydental a écrit:

http://1.gravatar.com/avatar/1a2c4577d2d6f62202349cfc2a7734f4?s=40&d=monsterid&r=GTout à fait d’accord avec cet article. Ce film est remarquable de sobriété et d’intelligence. Dans un océan de médiocrités cinématographiques, ça fait du bien de voir un tel film. Quant à la « torture », il est évident qu’entre sauver des centaines voire des milliers de gens et épargner ou sauvegarder la dignité d’un résidu qui ne mérite pas qu’on le dise humain, le choix est vite fait.

Crapouillot a écrit:

Film excellent. Très bien réalisé et plus que réaliste.
Sur la question de l’application de la torture afin d’obtenir des renseignements je rejoins les commentaires de Jean Patrick. Dans une guerre révolutionaire où l’adversaire s’en prend aux populations civiles, ce n’est pas en offrant une tasse de thé à un suspect en le priant d’avoir la gentillesse de communiquer les informations susceptibles de savoir où sont planquées les bombes que l’on les obtient .

maujo a écrit:

pour ce qui est de la torture, il n y a qu’a voir comment dans les pays arabes, lorsqu’un terroriste est arreté, la police locale obtient tres facilement les aveux mais dans nos pays occidentaux droits de l’hommiste, le terroriste a droit à un avocat et il parle si il veut, à mon avis les arabes ont une methode efficace

Haim a écrit:

Il est impossible de nettoyer les égouts sans ce salir les mains !!

Dernière modification par kikujitoh (09-02-2013 05:55:04)


"Les versions officielles des évenements historiques devraient systématiquement être remises en question." Howard Zinn

Hors ligne

 

#61 09-02-2013 10:59:21

Tree-Tree
Membre du forum
Date d'inscription: 10-09-2008
Messages: 2757

Re: Un blog pro-VO hébergé par Courrier international : "ConspiracyWatch"

Guy Millière... big_smile Ce mec est trop fort.

Hors ligne

 

#62 09-02-2013 20:06:56

Supedro
Invité

Re: Un blog pro-VO hébergé par Courrier international : "ConspiracyWatch"

Ah oui
les commentaires sont directement recopiés du site des Templiers du KuKluxKlan de la Fraternité Blanche des Saints Rangers à clous de Jésus, c'est bien çà? tongue

 

#63 09-02-2013 22:13:55

Auriquet
Invité

Re: Un blog pro-VO hébergé par Courrier international : "ConspiracyWatch"

Si seulement, Supedro.
Mais avec des saloperies comme 24h chrono, Dark Knight et l'autre machin sur l'assassinat de Ben Laden, on essaye de faire croire que la torture est nécessaire à la protection du monde. Et ça marche assez bien sur les masses. Si on oppose ça à la Gestapo ou à 1984, on nous ressort le sketch des inconnus du bon chasseur et du mauvais chasseur.

Dernière modification par Auriquet (09-02-2013 22:14:20)

 

#64 09-02-2013 22:27:59

Supedro
Invité

Re: Un blog pro-VO hébergé par Courrier international : "ConspiracyWatch"

Oui je suis ok l'effet '24h chrono' a du être efficace. C'était fait pour et bien fait hmm

 

#65 10-02-2013 01:55:42

Zorg
Membre Actif Asso
Date d'inscription: 18-07-2006
Messages: 4903

Re: Un blog pro-VO hébergé par Courrier international : "ConspiracyWatch"

Dreuz.info - 27 12 2012 :

Dreuz.info serait d’extrême-droite selon Le Monde.fr :

Michel Garroté, réd en chef – Sur une « Carte de la blogosphère politique 2013 », Le Monde.fr situe www.dreuz.info dans le camp de l’extrême-droite, sous le sigle périmé drzz. Cette carte de la blogosphère politique 2013 a été réalisée par Linkfluence et publiée par Samuel Laurent. Linkfluence établit depuis cinq ans une cartographie annuelle de la blogosphère politique française.

A partir des liens que feraient entre eux sites et blogs politiques, un algorithme génèrerait une cartographie qui ferait émerger des proximités entre les sites qui seraient des proximités idéologiques et communautaires, raconte Guilhem Fouetillou, cofondateur de Linkfluence.
Le 26 juillet 2011 – déjà – Samuel Laurent, sur Le Monde.fr, écrivait à notre sujet (extraits) : D’autres sites, enfin, voient dans le geste d’Anders Behring Breivik (ndmg – le criminel sociopathe norvégien) une forme d’avertissement. C’est le cas du site de « géopolitique » Drzz, qui mèle (ndmg – ça s’écrit mêle…) islamophobie, ultra-sionisme et théories néoconservatrices.
(...)

http://www.dreuz.info/2012/12/dreuz-inf … -monde-fr/

Effectivement la carte de la blogosphère politique 2013 situe bien Dreuz.info à l'extrême-droite :
http://www.lemonde.fr/politique/visuel/ … 23448.html

A noter que la cartographie de la blogosphère politique 2007-2011 situait déjà Dreuz.info à l'extrême-droite :
http://www.lemonde.fr/election-presiden … 71069.html


Et voici à présent l'article du Monde du 26 07 2011 :


Le Monde - 26 07 2011 :

Attentats en Norvège : la "fachosphère" française entre colère et fascination

Le Monde.fr | 26.07.2011 à 14h37 • Mis à jour le 26.07.2011 à 18h56

http://s1.lemde.fr/image/2011/07/26/534x267/1553074_3_8219_anders-behring-breivik-a-sa-sortie-du-tribunal.jpg

Des dizaines de billets de blogs et des milliers de réactions... C'est peu dire que beaucoup des blogs d'extrême droite français, ce qu'on nomme la "Fachosphère", se sont sentis concernés par la tragédie d'Oslo. Sur le site fdesouche.com, navire amiral de cette galaxie des extrêmes droites (voir notre analyse et la cartographie interactive de la blogosphère politique), tendance islamophobe, le premier billet de synthèse des événements, publié samedi 23 juillet, en est, mardi 26 juillet, à plus de 4 800 commentaires de lecteurs. C'est dix fois ce que génère en temps normal un billet publié sur cette plateforme, qui ne fait que reprendre d'autres articles de presse, généralement des faits divers impliquant des Français d'origine étrangère ou des événéments impliquant des musulmans n'importe où dans le monde.

Parmi ces réactions, la colère le dispute à l'inquiétude. Si certains internautes voulaient encore croire, samedi, à la théorie d'un attentat islamiste – "Attentat Mahometan à coup sur, ne JAMAIS leur faire confiance, JAMAIS", estimait ainsi "100% Antimomo" vendredi 22 juillet –, ils ont rapidement déchanté à mesure qu'émergeaient les informations dressant le portrait d'un homme adepte de leurs idées.

ENTRE ADMIRATION, HUMOUR DOUTEUX ET THÉORIE DU COMPLOT

Et le lundi 25 juillet, les commentaires oscillent entre l'amertume (contre les "amalgames" qui sont faits, selon les internautes du site, entre leur mouvement anti-islam et cette tuerie), la théorie du complot et l'admiration. "C'est fou comme les europeens se lachent quand il s agit de fustiger un terroriste blanc mais muets lorsqu'il s'agit d'un terroriste islamique...sad", dénonce ainsi "Shane Vendrell".

D'autres font dans l'humour douteux. L'internaute "Invaders go home" explique ainsi le nombre élevé de victimes par le fait qu'il s'agissait "d'une réunion de jeunes socialos pro-palestine-islamiste en été en Norvege : ils étaient tous archi-drogués à faire circuler leurs joints!!! smile ils étaient tellement s*toned qu'ils ne pouvaient pas réagir ni courir!!"

Admiratif, "Parabellum" explique qu'il "espère bien que le prochain sera français et qu'il fera un carnage dans une mosquée ou des prières de rue. Qu'on en finisse.""Tous les Européens de Souche ne sont pas des 'impérialo-materialo-agnostico-athées' faibles et endormis : il me semble qu'un Norvégien de Souche vient de le démontrer", ajoute "Invaders go home".

"Chateaubriand" évoque pour sa part un "psychopathe criminel manipulé par des services parallèles occultes à des fins de propagande politique sur les masses européennes ?! (...) comme par hasard il bute de pauvres jeunes innocents et ne part pas mitrailler des muzzs (musulmans, dans le jargon du site) à la mosquée, comme par hasard, comme c'est bizarre ! vous avez dit bizarre !"

"UNE VOLONTÉ D'ANÉANTIR TOUTE RÉSISTANCE À L'ISLAMISATION"

Cette thèse du complot et de la manipulation médiatique est très reprise sur d'autres blogs. Recherche de la vérité, à la fois fondamentaliste chrétien et islamophobe, réfute qu'Anders Breivik ait pu se définir comme chrétien, arguant que ce qualificatif a été rajouté sur sa fiche Wikipedia, et demande s'il "n'y a pas là l'indice d'une volonté d'anéantir toute résistance à l'islamisation de l'Europe".

Novopress, portail proche du Bloc identitaire, pose la question d'une modification de la page Facebook du tueur présumé, et cite une prétendue revendication d'un groupe islamiste, s'interrogeant sur le fait qu'elle est "absente de bien des articles consacrés au drame norvégien". Sur islamisation.fr, on oscille entre billets sur "l'islamisme conquérant en Norvège" et rappel de l'appartenance de M. Breivik à une loge franc-maçonne. Nombre de sites de la "fachosphère" l'appellent d'ailleurs "le maçon Breivik".

Egalité et réconcilitation, blog proche d'Alain Soral, s'interroge aussi sur la lenteur des forces de police norvégiennes à intervenir, reprend des vidéos évoquant une conspiration internationale, ou consacre un long billet aux "contradictions" de l'affaire. Le fait notamment d'avoir ciblé de jeunes socio-démocrates et non des musulmans suffit à soulever le doute chez les rédacteurs du site.

"DES ANNÉES DE POLITIQUEMENT CORRECT"

D'autres sites, enfin, voient dans le geste d'Anders Behring Breivik une forme d'avertissement. C'est le cas du site de "géopolitique" Drzz, qui mèle islamophobie, ultra-sionisme et théories néoconservatrices. Dans un billet, le cofondateur du site, Jean-Patrick Grumberg, explique ainsi que "la folie meurtrière de Breivik a été nourrie par des années de politiquement correct et de déni de réalité, d'humiliation des défenseurs de la culture européenne, et de frustration de la passivité de son gouvernement face à la montée de la violence islamiste".

La thèse est la même sur le blog du collectif Riposte Laïque, les organisateurs des "apéros saucisson pinard", qui établissent dans une longue note une comptabilité des attentats commis par des fondamentalistes musulmans depuis 2011 (un rapport d'Europol en 2010 attribuait aux "islamistes" 0,4% des attentats commis sur le sol européen l'année précédente).

Christine Tasin, l'une des fondatrice du mouvement, s'insurge dans un billet contre "l'amalgame commode entre Anders Behring Breivik et tous les islamophobes". Agitant elle aussi la théorie du complot, elle juge que "l'attentat d'Oslo tombe bien, au moment où les hommes et les partis qui s'opposent à l'immigration et au développement préoccupant de l'islam se voient plébiscités par les électeurs" . Et Christine Tasin, ancienne professeure de lettre classiques, n'hésite pas non plus à se demander : "Quel rapport entre l'islamophobie et la haine de l'autre ?"

Samuel Laurent

http://www.lemonde.fr/politique/article … edium=site

Un petit extrait d'un article de Jean Patrick Grumberg, le co-fondateur de Dreuz.info, histoire de situer un peu le personnage :


Dreuz.info - 04 05 2012 :


Le 6 mai, ne faites pas ce qui vous plait, et votez Sarkozy

Par J.-P. Grumberg

http://www.dreuz.info/wp-content/uploads/JPG1.jpg
(...)
J’aimerais une France plus démocratique et cela n’arrivera pas.

J’aimerais une droite économe qui équilibre ses dépenses et garde du surplus pour alléger la dette des futures générations ; qui libère le travail et la créativité des carcans de la bureaucratie ; qui hisse les patrons au rang mérité de héros modernes ; qui interdise le Parti communiste – et tout ce qui se situe à sa gauche – car on interdirait un parti néo-nazi ; qui supprime les subventions aux associations politiques comme SOS Racisme et autres racailles ; qui fiche en l’air les syndicats – ils ne servent qu’à faire grève et 94% des salariés n’en veulent pas ; une droite qui tire à bout portant sur la perfide éducation nationale.

J’aimerais un Etat qui ne se mêle pas de donner des cours de danse à l’Opéra de Paris et de théâtre à la Comédie française, ni de choisir quelle boutique de sacs à main doit s’installer à l’aéroport Charles de Gaulle, ni d’émettre des chèques vacances, encaisser des péages d’autoroute, et payer des vedettes de télé – toutes choses que des professionnels savent faire bien mieux – mais un Etat qui s’occupe d’affaires d’Etat ; et j’aimerais une administration qui se remette au travail, et des fonctionnaires qui la rabaissent d’un cran en se rappelant que leur patron, c’est le citoyen, et qu’ils sont à son service.
(...)

http://www.dreuz.info/2012/05/ma-consig … e-je-fais/

J'aime bien le "j’aimerais une France plus démocratique" suivi trois lignes plus tard par son souhait de voir une droite "qui interdise le Parti communiste – et tout ce qui se situe à sa gauche".

Bon, ceci dit, attention :
Rudy Reichstadt a bien eu un article publié sur Dreuz.info mais visiblement il s'agit d'une reprise.

Rudy a publié son article sur la mort d'Arafat sur son site le 12 novembre 2009 et Dreuz.info l'a publié le 17 novembre 2009.
De plus, l'article de Rudy est introuvable à présent sur le site de Dreuz.info.
Rudy a probablement dû demander à ce qu'il soit retiré.

Cette précision (importante) faite, il convient tout de même de ne pas oublier que Rudy n'hésite pas à relayer sur son site des articles de Pierre-André Taguieff et à faire la promotion de ses livres.
Rudy qui est le grand spécialiste que l'on connait de l'amalgame, de la culpabilité par association n'est donc guère gêné de relayer d'une personne écrivant sur un site classé à l'extrême-droite qui mêle "islamophobie, ultra-sionisme et théories néoconservatrices" ?

Pierre-André Taguieff qui est rappelons-le ce grand humaniste qui avait attaqué Stéphane Hessel, coupable à ses yeux d'être hostile à Israël et plus récemment d'avoir appelé à la campagne de boycott des produits israéliens fabriqués dans les territoires occupés : « Quand un serpent venimeux est doté de bonne conscience, comme le nommé Hessel, il est compréhensible qu'on ait envie de lui écraser la tête.»

Pierre-André Taguieff qui, rappelons-le, est un révisionniste patenté, un conspirationniste assumé.

Dans le numéro de septembre 2008 de la revue Le Meilleur des mondes, il conteste la version officielle de la mort du palestinien de 12 ans Mohammed al-Durah (affaire Enderlin) et va jusqu'à parler des "images du prétendu meurtre du jeune palestinien par l’armée israélienne".

Terminons en précisant que Pierre-André Taguieff devrait faire parti de ces "redresseurs de morts" évoqués par Rudy vu qu'il remet en cause la version officielle de la mort de cet enfant arabe palestinien :

Rudy Reichstadt a écrit:

Faut-il « débattre » des attentats du 11 septembre 2001, par exemple, avec quelqu’un qui, après avoir vu Loose Change, vous soutient que l’enregistrement de la conversation téléphonique qu’a eu une hôtesse de l’air quelques minutes avant d'être pulvérisée dans le crash de son avion contre le World Trade Center est « un faux » ? Peut-on avoir un « débat » avec une personne qui vous affirme que les passagers du vol 77 (celui qui a été projeté dans le Pentagone) étaient pour la plupart liés au gouvernement américain, laissant entendre que ces passagers ou ne sont pas vraiment morts, ou n’ont pas réellement existé, ou ont été les acteurs d’une vaste mise en scène ?

Pierre Vidal-Naquet (1930-2006) a tranché cette question il y a trente ans. L'attitude qu'il prescrit à l'égard des négationnistes mérite d'être méditée tant elle s'applique à merveille à ces autres « redresseurs de morts » que sont, parfois, les conspirationnistes
(...)

http://www.conspiracywatch.info/Debattr … _a936.html

Recommander la lectures des livres de Taguieff et publier ses articles alors que ce dernier est révisionniste, conspirationniste et "redresseur de mort", franchement ça fait beaucoup, non ?
big_smile

Dernière modification par Zorg (10-02-2013 12:31:53)


" La propagande est aux démocraties ce que la violence est aux dictatures." (Noam Chomsky)

Un Jeudi Noir de l'Information : le documentaire qui démonte les manipulations de Canal+, Jeudi Investigation, Tac Presse...
ReOpen911 répond à Noam Chomsky et Jean Bricmont

Hors ligne

 

#66 13-02-2013 16:42:32

Zorg
Membre Actif Asso
Date d'inscription: 18-07-2006
Messages: 4903

Re: Un blog pro-VO hébergé par Courrier international : "ConspiracyWatch"

Direct Matin.fr - 08 02 2013 :

Rudy Reichstadt : "AE911 défend la thèse du complot autour du 11-Septembre"

L’inscription « AE911 » - découverte sur le tableau « La Liberté guidant le peuple » d’Eugène Delacroix, dégradé au musée Louvre-Lens - fait naître une série d'interrogations sur les mobiles de la vandale. Rudy Reichstadt, fondateur du site « Conspiracy Watch » décrypte le message.

Que signifie l'acronyme « AE9011 » ?

Cette inscription veut dire « Architects and engineers for 9/11 truth », en référence à l’attentat commis contre le World Trade Center le 11 septembre 2001.

Que représente cette organisation ?

C’est une association américaine créée en 2006 par l’architecte Richard Gage qui a été comme "touché par la grâce" après avoir entendu  les discours du théologien David Ray Griffin, fervent défenseur de la thèse du complot. L’organisation est composée d’architectes et d’ingénieurs qui réalisent des travaux, financés grâce à des cotisations et des produits dérivés.

Quelles sont les revendications des membres de « AE911 » ?

L’association défend la thèse du complot autour du 11-Septembre et de l’attentat des tours jumelles à New York. Selon eux, elles n’ont pas été démolies par les incendies causés par le crash des avions mais ont fait l’objet d’une démolition contrôlée. Ils veulent  démontrer que la version officielle est une manipulation. Les membres ont lancé une pétition pour arriver à une commission d’enquête indépendante. Mais il faut savoir que l’association ne compte pas un seul spécialiste dans le calcul de structure alors que c’est essentiel dans une telle étude.

Quel lien pourrait être établi entre la signification de l’inscription et le tableau d'Eugène Delacroix, « La liberté guidant le peuple » ?

Si il est confirmé que c’est bien ça, le rapport est simple. « La liberté guidant le peuple » met en scène les révolutionnaires de 1830, des insurgés, des gens du peuple qui se battent pour la liberté, contre l'oppression. C'est exactement comme cela que se pensent les conspirationnistes : comme des dissidents, en lutte contre un pouvoir politique et médiatique qu'ils considèrent comme mensonger. L’auteur de l’inscription a peut être choisi ce tableau pour montrer son opposition au Pouvoir. Mais je ne pense pas qu’elle soit une militante de l’association française ReOpen911 car ses membres font d'ordinaire preuve de davantage de prudence. Ils ne se lanceraient pas dans une telle initiative. Il est possible que ce soit une personne isolée qui s’est auto intoxiquée en regardant les vidéos et les discours réalisés par les défenseurs de la thèse du complot.


Voir le site "Conspiracy Watch"

http://www.directmatin.fr/france/2013-0 … bre-375679

Un post de Vigimédias sous l'article :

Décidément, on ne se refait pas !

Rudy Reichstadt affirme que l'association AE911 "ne compte pas un seul spécialiste dans le calcul de structure alors que c’est essentiel dans une telle étude".

Il s'agit d'un mensonge éhonté et même Jérôme Quirant, enseignant-chercheur en calcul de structures à l'Université de Montpellier II, connu pour son soutien indéfectible à la version officielle a déclaré dans une tribune sur Rue89 qu'il y a, sur les 1500 (aujourd'hui 1770) architectes et ingénieurs d'AE911, "cinquante, grand maximum, qui semblent avoir un jour pratiqué le calcul de structure de bâtiments".

En déclarant qu'il n'y a "pas un seul spécialiste dans le calcul de structure" au sein de l'association AE911, M. Reichstadt, fondateur du site « Conspiracy Watch » ment sciemment car il connaissait parfaitement cette déclaration de Quirant sur Rue89 étant donné qu'il en a fait la promotion sur son site :
http://www.conspiracywatch.info/11-Sept … _a710.html

Prétendre lutter contre la désinformation et s'y adonner aussi grossièrement est franchement consternant.

M. Quirant, dans sa tribune, entendait évidemment dénigrer ces 50 ingénieurs pratiquant le calcul de structure de bâtiments, en déclarant qu'"on ne sait s’ils ont un jour dimensionné autre chose qu’un hangar agricole".

J'invite donc M. Reichstadt à prendre connaissance de cette liste de 29 ingénieurs en génie civil signataires de la pétition d'AE911 et nous dire, après avoir lu leur CV, s'ils ont les diplômes suffisants pour que leurs critiques au sujet des rapports du NIST sur les effondrements des tours puissent être entendus :
http://www2.ae911truth.org/downloads/29 … -06-17.pdf


" La propagande est aux démocraties ce que la violence est aux dictatures." (Noam Chomsky)

Un Jeudi Noir de l'Information : le documentaire qui démonte les manipulations de Canal+, Jeudi Investigation, Tac Presse...
ReOpen911 répond à Noam Chomsky et Jean Bricmont

Hors ligne

 

#67 13-02-2013 17:52:15

Zorg
Membre Actif Asso
Date d'inscription: 18-07-2006
Messages: 4903

Re: Un blog pro-VO hébergé par Courrier international : "ConspiracyWatch"

j'aurais pu placer le post suivant dans le topic humour sachant que c'est Rudy qui écrit :


Rudy a écrit:

@ kravi (#7) : Ecoutez, je ne méconnais pas le pouvoir de disqualification de l'expression "théorie du complot" et je sais à quel point elle doit être utilisée avec précaution au risque de ne plus rien vouloir dire du tout.

http://www.conspiracywatch.info/Affaire … m#comments


" La propagande est aux démocraties ce que la violence est aux dictatures." (Noam Chomsky)

Un Jeudi Noir de l'Information : le documentaire qui démonte les manipulations de Canal+, Jeudi Investigation, Tac Presse...
ReOpen911 répond à Noam Chomsky et Jean Bricmont

Hors ligne

 

#68 14-02-2013 13:50:27

kikujitoh
Membre de Soutien
Lieu: Air Force One
Date d'inscription: 07-02-2009
Messages: 4799

Re: Un blog pro-VO hébergé par Courrier international : "ConspiracyWatch"

Allez pour rire 2 mn :

Michel Garroté a écrit:

Samuel Laurent, en 2011, à notre propos, mettait donc des guillemets à « géopolitique », afin de sous-entendre que nous ne connaissons rien à la géopolitique. Or, voici la liste, non exhaustive, des conseillers en géopolitique de notre blog : William Kristol, Michael Ross, Robert Spencer, Joe Gelman, Laurie Mylroie, David Gaubatz, Bat Ye’or, Michael Mungo, Caroline Glick, Walid Fares, Aldo-Michel Mungo et Albert Soued. Le Monde en général et son rédacteur Samuel Laurent en particulier ont-ils de meilleurs conseillers en géopolitique que nous ?

http://www.dreuz.info/2012/12/dreuz-inf … -monde-fr/

Rien qu'avec Kristol et Mylroie lol

Petit souvenir du passage de Kristol sur France 2: http://www.ina.fr/ardisson/tout-le-mond … is.fr.html

William Kristol a écrit:

Allons, enfants de la patrie, rendons-nous encore détestés ! Nous approchons chaque tyrannie avec la même servilité. Nous brillons à la servilité. L’Amerloque demande assistance. Mais nous rions dans son visage. Bien sûr, c’est notre héritage : Plus tard, nous joindrons la résistance. George Bush est un sauvage. Mais la France a plus de fromages. Marchons, marchons, faisons parade de nos prétentions !


"Les versions officielles des évenements historiques devraient systématiquement être remises en question." Howard Zinn

Hors ligne

 

#69 14-02-2013 13:58:33

kikujitoh
Membre de Soutien
Lieu: Air Force One
Date d'inscription: 07-02-2009
Messages: 4799

Re: Un blog pro-VO hébergé par Courrier international : "ConspiracyWatch"

Rudy Reichstadt a écrit:

Caroline Fourest, les obsédés du complot et l'inquiétante obsession de Pascal Boniface

Dans une tribune publiée lundi, Pascal Boniface reprochait à Caroline Fourest d'user de méthodes douteuses dans un documentaire diffusé sur France 5, "les obsédés du complot". Rudy Reichstadt, fondateur du site Conspiracy Watch, y est également cité et souhaite répondre à la sortie du directeur de l'Iris.

Diffusé la semaine dernière sur France 5, le documentaire de Caroline Fourest sur les "obsédés du complot", premier volet d’une série de quatre films sur les "réseaux de l’extrême", a suscité, comme on pouvait s’y attendre, l'ire unanime de tout ce qu'Internet compte de conspirationnistes. Chose rare, les critiques et les tentatives d’intimidation ont commencé plusieurs jours avant la diffusion du film. L’ambassadeur d’Iran en personne s’est même fendu d’un courrier en recommandé au président de France Télévisions pour le faire déprogrammer !

Plus troublante, la sortie de Pascal Boniface mise en ligne lundi 11 février sur Le Plus du Nouvel Obs. Pascal Boniface a-t-il voulu saisir l’occasion – une de plus – de poursuivre son interminable règlement de comptes avec Caroline Fourest ? S’est-il senti visé par un documentaire qui, du reste, ne parle pas une seule fois de lui ? Ou a-t-il, précisément, été déçu de ne pas y figurer ?

Une attaque inepte

Toujours est-il que Pascal Boniface a cru devoir, deux jours avant la diffusion du film de Caroline Fourest, se répandre sur les réseaux sociaux en écrivant que cette dernière était "elle-même obsédée par le complot des islamistes contre la France" !

Comment répondre à l’ineptie d’une telle attaque ? Pour en prendre toute la mesure, on peut se reporter à l’interview que Caroline Fourest m’a accordée il y a trois ans (à lire ici), lorsque Riposte Laïque, un site proche de l’extrême droite identitaire, la présentait comme une « fonctionnaire d’Eurabia » et l’accusait de complicité avec les islamistes.

Mais ce n’est pas tout, car Pascal Boniface – à propos duquel je n’ai pas souvenir d’avoir jamais écrit la moindre ligne – me met ensuite personnellement en cause.

Il se trouve en effet que Caroline Fourest m’a interviewé pour son documentaire (la petite heure et demie pendant laquelle nous nous sommes rencontrés pour tourner cette séquence est d’ailleurs ma seule contribution au film). Elle m’a interviewé en ma qualité d’animateur de Conspiracy Watch, un site que j’ai fondé en 2007 de ma propre initiative, dont je suis le seul maître à bord et dont je ne retire aucune rétribution.

Caroline Fourest a également interviewé les journalistes Jean Guisnel ("Le Point") et Fabrice Arfi (Mediapart) ou le politologue Bertrand Badie. Pascal Boniface tait complètement leur participation au film. Il indique cependant "qu’il n’aurait pas été inutile pour l'information du public de préciser [que je suis] également collaborateur à la revue "ProChoix" que dirige Caroline Fourest".

Pourquoi mon témoignage serait-il suspect ?

J’ai effectivement écrit des textes pour ProChoix, sur des sujets divers. Comme j’en ai écrit pour d’autres revues ou sites internet. Mais en quoi ma participation à ProChoix, que personne ne cherche à dissimuler – sauf peut-être dans l’esprit de Pascal Boniface –, est-elle de nature à éclairer le sujet du documentaire de Caroline Fourest ? En quoi rend-elle mon témoignage suspect ?

Il faut lire la phrase qui suit pour comprendre où veut apparemment en venir Pascal Boniface :

"un rapide coup d'œil sur le site de Conspiracy Watch confirme que ce site est principalement consacré à la dénonciation des critiques de la politique israélienne".

D’ailleurs, la théorie du complot dénoncée par Caroline Fourest n’est-elle pas "toujours centrée contre ceux qui mettent en cause les politiques américaine et israélienne" comme il l’explique quelques lignes plus haut ?

CQFD. À mots couverts, Pascal Boniface insinue que, si Caroline Fourest a réalisé un documentaire sur les obsédés du complot, c’est parce qu’elle roule secrètement pour "l’alliance américano-israélienne" !

Au-delà de la dimension comique du propos, qui trahit les obsessions bien réelles de Pascal Boniface, le procès d’intention qui m’est fait – à savoir que Conspiracy Watch serait "principalement consacré à la dénonciation des critiques de la politique israélienne" – est assez inquiétant. Surtout venant d’un auteur qui ne manque pas une occasion de se plaindre d’être victime lui-même des pires procès d’intention.

Un procédé inquiétant

Un tel procédé est inquiétant car il signifie que Pascal Boniface est capable de se forger une opinion sur un site qui existe depuis cinq ans et compte près d’un millier de publications en "un rapide coup d’œil" – comme il l’écrit lui-même. Il est inquiétant car il signifie que Pascal Boniface confond la défense de la politique de l’État d’Israël avec la critique de fantasmes conspirationnistes aux remugles antisémites.

Que Pascal Boniface se rassure : ni Caroline Fourest ni moi ne l’avons attendu pour user de notre droit à critiquer ce qu’il appelle "la politique israélienne". Je ne l’ai pas attendu, en particulier, pour critiquer la théorie du complot sur la mort de Mohamed Al Dura et je crois même être l’un de ceux qui n’ont pas ménagé leurs efforts pour mettre à jour l’inanité des arguments conspirationnistes accusant Charles Enderlin d’avoir couvert une prétendue "mise en scène".

Quant à Caroline Fourest, elle a consacré l’un des épisodes de sa série documentaire à ceux qui tentent d’importer le conflit israélo-palestinien en France, n’épargnant ni les "antisionistes" radicaux ni leurs rivaux mimétiques comme la LDJ, un groupe pro-israélien d’extrême droite.

Je l'avoue, je critique les fantasmes complotistes

Au fond, il semble que, pour Pascal Boniface, le problème est que ni Caroline Fourest ni moi ne nous levons chaque matin en nous demandant de quelle manière nous allons pouvoir critiquer la politique israélienne. Que voulez-vous : à chacun ses marottes !

Mais le plus préoccupant dans cette attaque est peut-être que Pascal Boniface reprend à son compte un reproche qui ne m’a jamais été adressé jusqu’alors que par des obsédés de la théorie du complot.

Je veux donc le dire très clairement, sans autre argument que ma bonne foi et en comptant sur la bonne foi de ceux qui voudront bien se rendre sur mon site pour se faire une idée par eux-mêmes : il est non seulement faux mais aussi absurde de prétendre que Conspiracy Watch est principalement consacré à la dénonciation des critiques de la politique israélienne.

En revanche, s’il s’agit de dire que je critique les fantasmes complotistes, je plaide coupable. On objectera que la critique des théories du complot visant Israël occupe une place non négligeable sur Conspiracy Watch. C’est exact. Mais cela est le reflet de ce que produit la complosphère. C’est un fait que les théories du complot prenant pour cible les juifs et leurs avatars, qui s’attaquent à "l’axe américano-sioniste", comme disent Dieudonné ou Thierry Meyssan, sont, de très loin, surreprésentées dans la somme des mystifications que le web conspirationniste charrie quotidiennement.

J’aimerais qu’il en aille autrement mais c’est ainsi. Si Pascal Boniface s’intéressait sérieusement aux formes contemporaines du conspirationnisme, comme phénomène social et comme fait politique, il finirait par dresser le même constat.

La critique des théories du complot antijuives relève de la préoccupation que tout démocrate devrait partager face à la persistance de l’imaginaire antisémite et au recyclage, sous les oripeaux de "l’antisionisme", de ses thèmes les plus éculés. Je me désole que Pascal Boniface ait choisi de prêter le renfort de sa voix à toutes celles, marginales mais très bruyantes, qui alimentent et banalisent ce genre de propagande.

http://leplus.nouvelobs.com/contributio … obinsource


"Les versions officielles des évenements historiques devraient systématiquement être remises en question." Howard Zinn

Hors ligne

 

#70 15-02-2013 01:30:19

Redford
Membre du forum
Date d'inscription: 11-09-2007
Messages: 5701

Re: Un blog pro-VO hébergé par Courrier international : "ConspiracyWatch"

kikujitoh a écrit:

Allez pour rire 2 mn :
Petit souvenir du passage de Kristol sur France 2: http://www.ina.fr/ardisson/tout-le-mond … is.fr.html

Incroyable vidéo rétrospectivement. La têtes des peoples sur le plateau vaut son pesant de cacahouètes. Les propos de Kristol, avec le recul... wooof...
Quand à Ardisson, puisqu'il ne peut plus inviter Meyssan... on dirait bien qu'il fait ce qu'il peut...
Et Eric Laurent est sans concession.

Je peux me tromper mais je trouve que ce genre de ton est devenu progressivement impossible à la télé. On voit bien qu'on n'est plus sous Chirac / Villepin.


"Croire l’histoire officielle consiste à croire des meurtriers sur parole"  Simone Weil

Hors ligne

 

#71 16-02-2013 02:18:27

Jaya
Nouveau membre du forum
Date d'inscription: 09-02-2013
Messages: 26

Re: Un blog pro-VO hébergé par Courrier international : "ConspiracyWatch"

Redford a écrit:

kikujitoh a écrit:

Allez pour rire 2 mn :
Petit souvenir du passage de Kristol sur France 2: http://www.ina.fr/ardisson/tout-le-mond … is.fr.html

Incroyable vidéo

Ça vaut son pesant de cacahuètes. C'était le bon vieux temps où on pouvait l'ouvrir à la télé.

Y en a qu'ont eu des problèmes.


Pass the word along. Tell the men. It's time to shoot the moon. SHOOT THE MOON!

Hors ligne

 

#72 24-02-2013 18:47:20

Zorg
Membre Actif Asso
Date d'inscription: 18-07-2006
Messages: 4903

Re: Un blog pro-VO hébergé par Courrier international : "ConspiracyWatch"

Le Grand Soir -24 02 2013 :

Rudy Reichstadt, le témoin militant, juge et partie.

Rudy Reichstadt, le responsable du site Conspiracy Watch, est un témoin prolixe dans le reportage de France 5. D’après lui, les sites de gauche contre qui il ferraille sont en vérité proches de l’extrême droite.

C’est savoureux quand on sait que Conspiracy Watch, s’inspirant d’un article légèrement mensonger du Figaro, a attaqué naguère (http://www.conspiracywatch.info/Qui-fin … _a137.html) un administrateur du Grand Soir pour sa critique de Robert Ménard. Ménard qui vient d’écrire deux opuscules qui ne chagrinent ni Fourest ni son acolyte : « Vive Le Pen ! » et « Vive l’Algérie française ! » et qui a commencé depuis des mois sa campagne électorale pour être maire de Béziers en 2014 avec le soutien du FN.

Rejoignant une bande masquée d’excités qui prétendent empêcher les administrateurs du Grand Soir de tenir des conférences publiques, de participer à des salons du livre, Reichstadt a dit un jour son dépit à propos du « GrandSoir.info, le site de Maxime Vivas et Viktor Dedaj (qui ont cette année encore pignon sur rue à la Fête de l’Huma)  ». Cette année encore !

Mais où Rudy Reichstadt, lui, a-t-il « pignon sur rue » ?

C’est un contributeur régulier de la revue Prochoix de Caroline Fourest, mais cela n’est pas dit aux téléspectateurs. Un très long article de ce lascar, paru dans Prochoix N° 41, porte le joli titre : “Hugo Chávez ou la tentation totalitaire”. On y lit des choses délicieuses comme : « Chávez n’est ni Staline, ni Mao. Ni même Castro : il lui reste encore quelques efforts à faire pour devenir un vrai dictateur tropical. Pourtant, il en mime les gestes à la perfection ».

On reste-là dans la logique d’un combat contre tous ceux qui tiennent la tranchée anti-impérialiste.

A la longue liste des personnalités hors de tout soupçon (1) accusées d’antisémitisme par la mouvance pro-israélienne dans laquelle s’ébattent Fourest et Reichstadt, s’ajoutent des sites dont le seul tort est de ne pas aduler Tshalal : LGS, bien sûr, en tête de gondole, mais aussi Bellaciao, Investig’action (de Michel Collon) et dernièrement Agoravox : « Agoravox n’est pas encore mort mais s’est transformé en hub des théories conspirationnistes. Une dérive rouge-brun qui s’explique par un manque de sous mais aussi par une philosophie du web 2.0 très utopique. » (http://www.conspiracywatch.info).

Il s’agit bien, pour ces flics de la pensée de repérer et de caricaturer tous ceux qui ne soutiennent pas la politique belliciste et colonialiste des gouvernements de droite et d’extrême droite israéliens.

Ce que les documentaires télévisés de Caroline Fourest ne nous disent pas non plus sur son complice Reichstadt, c’est qu’il a été un collaborateur de l’Arche (« Le mensuel du judaïsme français ». ), de la revue « Le Meilleur des mondes » ( proche des néoconservateurs américains) et qu’il fréquente la Revue « La Règle du jeu » dont le directeur est Bernard-Henri Lévy.

Disons-le tout net : Reischtadt copine avec qui il veut, on s’en fiche, c’est son droit. Il écrit là où ça lui chante, participe aux séminaires qui lui agréent et il ne nous vient pas à l’idée de déplorer qu’il puisse le faire "encore". Mais quand pleuvent les coups, il vaut mieux chercher à savoir qui les donne, et pourquoi.

C’est ce que nous avons fait. Nous avons regardé la vidéo d’un séminaire de « La règle du jeu » du 23 septembre 2012 dont le thème (obsessionnel) était : « Décrypter les rhétoriques de la conspiration ». Séminaire d’un inimaginable ennui, les quatre intervenants étant tous d’accord sur le fond du sujet.

Rudy Reichstadt y a fait des interventions soulignées par force gestes de la main, émaillées de heuuu interminables encadrant parfois chaque membre de phrase, ce qui en rendait l’écoute particulièrement pénible.

Un des passages mérite d’être noté (Vidéo, à 55 mn42) :

  « … le deuxième critère, c’est celui de la source, heuuu. D’où ça vient ? Heuuu. Quand on est face à une théorie du complot, heuuu on peut se demander heuuu qui l’a émise, qui l’a produite. Et là […] heuuu on retombe à peu près systématiquement sur les mêmes personnes, la même mouvance heuuu dont on voit qu’elle suit un agenda politique. Il y a vraiment des prescripteurs de théorie du complot. Il y a tout un tas de suiveurs, la blogosphère, etc., qui-qui relayent tout ça, ces vidéos, ces textes, abondants. Heuuuu. Mais il y a au départ un prescripteur. Il y a des théoriciens du complot. Et qui passent heuuu une partie de leur temps… », etc.

La moralité est la suivante : si vous dites qu’il existe des prescripteurs, des théoriciens du discours impérialiste, vous êtes conspirationniste et c’est mal. Si vous dites qu’il y a des prescripteurs, des théoriciens du discours anti- impérialiste, vous êtes anti-conspirationniste et c’est bien.

Reischtadt et les siens ont le droit de soutenir que quelqu’un tire dans l’ombre les ficelles de ceux qui contestent les politiques étrangères des USA et d’Israël.

Pour pourfendre le conspirationnisme, Reischtadt use sans s’en rendre compte (ou sans vergogne) d’une argumentation d’essence conspirationniste.


Cette bande de sycophantes est conspirationniste, contrairement au GS qui sait à la fois que des décisions sont prises en catimini, « à l’insu du plein gré » des peuples, mais que ce sont ces derniers qui font l’Histoire. D’où une distance lucide que nous respectons entre ceux qui voient des complots partout et ceux qui n’en voient nulle part.

LGS

(1) Edgar Morin, Daniel Mermet, Pascal Boniface, Charles Enderlin, Alain Ménargues, Bernard Cassen, Siné, Jacques Bouveresse, Pierre Bourdieu, José Bové, Stéphane Hessel, Pierre Péan, Umberto Ecco, Yves Calvi, Jean Ferrat, Jean-Luc Godard, etc. La liste folle est lacunaire et elle s’allonge sans cesse.

http://www.legrandsoir.info/fourest-et- … emoin.html


" La propagande est aux démocraties ce que la violence est aux dictatures." (Noam Chomsky)

Un Jeudi Noir de l'Information : le documentaire qui démonte les manipulations de Canal+, Jeudi Investigation, Tac Presse...
ReOpen911 répond à Noam Chomsky et Jean Bricmont

Hors ligne

 

#73 20-04-2013 02:38:58

Zorg
Membre Actif Asso
Date d'inscription: 18-07-2006
Messages: 4903

Re: Un blog pro-VO hébergé par Courrier international : "ConspiracyWatch"

Pour voir tous les liens, lire l'article directement sur le site de CW.

Conspiracy Watch - 19 04 2013 :

''Les Simpsons étaient-ils au courant des attentats du 11-Septembre ?'' (et autres délires complotistes)


Les conspirationnistes en sont persuadés : dans l'ombre, ceux qui tirent les ficelles du monde sèment délibérément des indices de leurs méfaits dans les films et les séries TV.


http://www.conspiracywatch.info/photo/art/default/5431964-8103055.jpg?v=1366377534

C'est désormais une manie chez les obsédés du complot : pas un film, pas une série télé, qui ne soit scrupuleusement décortiqué pour y déceler des coïncidences troublantes - et prémonitoires - avec l'actualité la plus choquante. Au lendemain du double-attentat de Boston, Paul Joseph Watson, qui travaille avec l'animateur conspirationniste américain Alex Jones, a ainsi établi un lien entre le drame de la veille et un épisode du dessin animé "Les Griffins" (1).

En décembre 2012, certains se sont mis à chercher des traces d'une préconnaissance du massacre de Newtown par des puissances occultes dans les films Batman: The Dark Knight Rises et Hunger Games, comme nous l'expliquions ici.

Mais ce sont surtout les attentats du 11 septembre 2001 qui ont donné lieu au plus grand nombre de spéculations complotistes de ce type.

Figure incontournable du "Mouvement pour la Vérité", le théoricien du complot américain Kevin Barrett écrivait il y a quelques mois (2), dans un texte accusant les médias de dissimuler que la tuerie de Newton serait - à l’instar du 11-Septembre - une « opération sous faux pavillon » :

« Croyez-le ou non, les médias sont souvent directement impliqué dans les opérations de type Gladio qui massacrent des civils. Par exemple : les médias des compagnies monopolistiques, détenues par les conspirateurs du 11-Septembre, étaient profondément complices de ces attaques terroristes ».

Et de citer, pour preuve de ses allégations, un épisode des Simpsons diffusé « peu de temps avant le 11-Septembre » (en vérité, quatre ans plus tôt).

On se tromperait si l'on pensait que ce genre de délire n'est qu'un produit de la sous-culture conspirationniste américaine. Nos théoriciens du complot hexagonaux se livrent eux aussi à ces interprétations spécieuses. Ainsi Pierre Hillard suggérant dans une émission de radio (3) que la date d'expiration du passeport du héros de Matrix n'est pas sans rapport avec les attentats du 11 septembre 2001 (cf. ci-dessous).

http://www.conspiracywatch.info/photo/art/default/5431964-8105327.jpg?v=1366380355
“Predictive programing”

Un récent article de France 24 définit le “predictive programing” comme la croyance selon laquelle « les véritables commanditaires d’attentats ou d’événements tragiques réussiraient à faire inclure dans des films et programmes populaires des indices qui prendraient tout leur sens lorsque les tragédies surviennent ».

Pour le sociologue Gérald Bronner, qui vient de publier un essai retentissant sur les croyances contemporaines (4), cette notion est directement « liée à la masse d'informations disponibles. Plus il y a d'informations diffusées, plus est importante la probabilité pour que l'une d'entre elles - qu'elle soit une création artistique, un tweet ou n'importe quoi - paraisse, ex-post, une prédiction d'un événement ». Cette tendance, ajoute Bronner, a pour origine « une erreur banale de notre esprit, qu’on peut nommer négligence de la taille de l’échantillon » :

« C’est ainsi que nous ne devrons pas nous étonner que les astrologues ou les voyants émettent parfois des prédictions exactes. Il leur suffit d’en faire beaucoup et de ne médiatiser que celles qui, par hasard, tombent juste. D’une façon générale, la négligence de la taille de l’échantillon se manifeste lorsque nous sommes confrontés à un événement improbable en soi, mais issu d’un nombre d’occurrences immense. Nous avons alors l’impression qu’il est extraordinaire puisque nous ne pouvons, ou ne voulons pas, considérer la nature de la série d’où il est issu – nous l’isolons de sa famille, en quelque sorte. Il y a des coïncidences qui nous paraissent donc tellement prodigieuses que nous jugeons raisonnable de ne pas les attribuer au hasard. Le problème est qu’un phénomène peut être extraordinaire (car caractérisé par une probabilité faible d’apparition) et cependant le résultat du hasard, s’il est issu d’un très grand nombre d’occurrences. »

Les Simpsons sont diffusés depuis 1989 et comptent près de 530 épisodes de 20 minutes chacun.


Notes :
(1) “ YouTube Censors Family Guy Clip Which Predicted Boston Marathon Attack ”, InfoWars.com, 16 avril 2013.
(2) “ Stop Mass Killings Limit First Amendment Not Second ”, Veterans Today, 27 décembre 2012.
(3) Emission "Antenne libre", animée par Laurent Fendt, Radio "Ici Et Maintenant", 11 janvier 2010.
(4) Gérald Bronner, La Démocratie des crédules, PUF, 2013.

http://www.conspiracywatch.info/Les-Sim … a1042.html

Rudy, qui n'a peur de rien, affirme :

Figure incontournable du "Mouvement pour la Vérité", le théoricien du complot américain Kevin Barrett écrivait il y a quelques mois

Le moteur de recherches de reopen donne 5 topics où est mentionné "Kevin Barret" :
http://forum.reopen911.info/search.php? … =328043111

5 topics sur 14038 topics : assurément, Kevin Barret est une "figure incontournable du mouvement"...


" La propagande est aux démocraties ce que la violence est aux dictatures." (Noam Chomsky)

Un Jeudi Noir de l'Information : le documentaire qui démonte les manipulations de Canal+, Jeudi Investigation, Tac Presse...
ReOpen911 répond à Noam Chomsky et Jean Bricmont

Hors ligne

 

#74 18-06-2013 22:16:19

Zorg
Membre Actif Asso
Date d'inscription: 18-07-2006
Messages: 4903

Re: Un blog pro-VO hébergé par Courrier international : "ConspiracyWatch"

La Règle du Jeu - 18 06 2013 :

Séminaire de la Règle du Jeu : "radicalisation politique et théories du complot" (16 06 2013)

Avec Guy Konopnicki, essayiste et journaliste à Marianne et Rudy Reichstadt, politologue.

http://laregledujeu.org/seminaires/2013 … u-complot/

Je n'ai vu que les 5 premières minutes et c'est du lourd...
smile

edit : reopen à 19'00 par Reichstatd

Dernière modification par Zorg (18-06-2013 22:32:37)


" La propagande est aux démocraties ce que la violence est aux dictatures." (Noam Chomsky)

Un Jeudi Noir de l'Information : le documentaire qui démonte les manipulations de Canal+, Jeudi Investigation, Tac Presse...
ReOpen911 répond à Noam Chomsky et Jean Bricmont

Hors ligne

 

#75 30-06-2013 22:19:45

Zorg
Membre Actif Asso
Date d'inscription: 18-07-2006
Messages: 4903

Re: Un blog pro-VO hébergé par Courrier international : "ConspiracyWatch"

Conspiracy Watch - 27 06 20013 :

Mort du journaliste Hastings : théories du complot à plein régime

Par Gilles Klein le 26/06/2013   

Les médias n'en parlent plus, pour la police c'est une affaire classée, un accident banal. Mais la mort du journaliste d'investigation Michael Hastings dans un accident de voiture à Los Angeles continue d'alimenter toutes sortes de théories sur le web et particulièrement sur Twitter.

http://www.arretsurimages.net/media/breve/s158/id15776/original.61319.demi.png

"Ceci n'était pas un accident". C'est ce que dit une grande pancarte posée au pied de l'arbre percuté par la voiture du journaliste d'investigation Michael Hastings à Los Angeles. Au pied de cet arbre, il y a aussi quelques drapeaux américains ou des bouquets de fleurs. Un message qui en dit long sur les interrogations que suscite la mort d'Hastings, nous vous en parlions ici.

Pour le moment, personne n'a de preuves formelles démontrant que l'accident a été provoqué ou que l'on a voulu tuer Hastings parce qu'il était trop curieux, mais beaucoup d'internautes se posent la question, et un certain nombre d'entre eux pensent que l'on s'est débarrassé de lui. Plusieurs petits éléments mis bout à bout alimentent cette hypothèse.

D'abord, quelques heures avant l'accident, Hastings avait signalé, dans un e-mail envoyé à plusieurs destinataires, que les "fédéraux" interrogeaient ses relations et ses amis. Le FBI a démenti toute enquête.

Il écrivait dans ce courriel : "Aussi : je suis sur une grosse enquête, et il faut que je me fasse discret pendant quelques temps."


Autre point signalé sur Twitter et qui tourne en boucle ce mercredi : "Experimental Security Analysis of a Modern Automobile" le résumé en 16 pages d'une étude réalisée en 2010 (voir PDF) par une dizaine de scientifiques des universités de San Diego et de Washington qui détaille comment on peut désactiver les freins d'un véhicule en trafiquant le système électronique des voitures les plus récentes. Et aussi comment on peut programmer l'effacement de toute trace de cette programmation juste après qu'elle soit devenue effective.

http://www.arretsurimages.net/media/breve/s158/id15776/original.61320.png


Quelques tweets renvoient à un article du New York Times du 9 mars 2011 "Des chercheurs montrent comment on peut contrôler à distance l'électronique d'une voiture" qui évoque cette étude.

http://www.arretsurimages.net/media/breve/s158/id15776/original.61322.demi.png

Sur Twitter, il y a aussi de nombreux liens vers l'article du site Salon qui s'interroge : "L'accident de la voiture de Michael Hastings a-t-il pu être provoqué par une attaque à distance ? Techniquement oui" en bloquant les freins ou l'accélérateur.

Richard Clarke, ancien responsable national de la sécurité, cité par le Huffington Post USA, estime que les services de renseignements des grandes puissances comme les USA peuvent prendre, via son électronique, le contrôle d'un véhicule à distance.
Tout en soulignant qu'il n'est pas un adepte des théories de conspiration, et qu'il ne dit pas que la voiture d'Hastings avait été victime d'une attaque de ce genre.

Ultime polémique, celle lancée par la veuve d'Hastings qui a protesté contre le contenu de la nécrologie publiée par le New York Times. Le quotidien parle de doutes sur le fait que le général McChrystal ait bien dit ce qu'Hastings a cité dans son article en 2010 provoquant le renvoi du général. Mais le New York Times mentionne aussi qu'il a reçu un prix pour cette enquête, et le journal a donc refusé le modifier le texte publié.

http://www.arretsurimages.net/vite.php?id=15776
http://www.conspiracywatch.info/Mort-du … a1076.html

Merci Rudy de nous faire découvrir ce genre d'article.   smile

Merci de nous faire découvrir que selon un ancien responsable national de la sécurité "les services de renseignements des grandes puissances comme les USA peuvent prendre, via son électronique, le contrôle d'un véhicule à distance". Mais bien entendu pour imaginer qu'ensuite ils puissent utiliser cette  technologie pour tuer un journaliste d'investigation ayant fait tomber des généraux de l'armée, non franchement faut être conspirationniste...

Dernière modification par Zorg (30-06-2013 22:31:10)


" La propagande est aux démocraties ce que la violence est aux dictatures." (Noam Chomsky)

Un Jeudi Noir de l'Information : le documentaire qui démonte les manipulations de Canal+, Jeudi Investigation, Tac Presse...
ReOpen911 répond à Noam Chomsky et Jean Bricmont

Hors ligne

 

#76 21-07-2013 00:02:43

Zorg
Membre Actif Asso
Date d'inscription: 18-07-2006
Messages: 4903

Re: Un blog pro-VO hébergé par Courrier international : "ConspiracyWatch"

Je poste cet article de Rudy pour sa conclusion particulièrement manipulatrice :
- les "complotistes" seraient dangereux pour la démocratie car ils réduisent la confiance des citoyens en leurs hommes (et femmes) politiques
- les médias ne doivent donc pas relayer les "spéculations les plus douteuses" (comme le compte en banque de Cahuzac ?)

Conspiracy Watch - 18 07 2013 :

2003 : l’affaire David Kelly et la théorie du complot

http://www.conspiracywatch.info/photo/art/default/5705360-8508555.jpg?v=1374161676

Le 18 juillet 2003, le corps sans vie de David Kelly est retrouvé près d’un bois, non loin de son domicile de Harrowdown Hill (Oxfordshire). D’après le rapport d’autopsie, l’homme de 59 ans, expert en armement biologique pour le gouvernement britannique, s’est ouvert les veines avec un couteau. Il a également absorbé une quantité très élevée d’un médicament analgésique. Mais depuis dix ans maintenant, nombreux sont ceux pour qui le suicide du Dr. Kelly n’en est pas un. La disparition brutale de cet ancien inspecteur de l’UNSCOM et le contexte politique particulièrement tendu dans lequel il s’est donné la mort a constitué une véritable aubaine pour ceux qui font profession de crier au complot. Résultat : selon un sondage publié en 2010, seulement 20 % des Britanniques interrogés pensent que David Kelly s’est suicidé. Ils étaient 39 % trois ans plus tôt.

Rappelons les faits. Fin septembre 2002, le gouvernement britannique rend public un rapport de ses services de renseignements assurant, notamment, que Saddam Hussein serait en capacité de lancer une attaque chimique sur la base militaire britannique de Chypre « en 45 minutes ». Six mois plus tard, les forces du Royaume-Uni s’engagent en Irak aux côtés des Etats-Unis. Le 29 mai 2003, la BBC diffuse un reportage accusant le gouvernement travailliste d'avoir délibérément inséré des informations « douteuses » dans le rapport de septembre 2002 et de l’avoir artificiellement « gonflé » (« sexed up ») afin de justifier une intervention militaire auprès d’une opinion publique réticente. A la querelle larvée qui opposait le 10 Downing Street et la BBC sur l’intervention britannique en Irak succède une guerre ouverte qui pourrait potentiellement déboucher sur la démission du Premier ministre.

La BBC, qui a recueilli une semaine plus tôt sous le couvert de l’anonymat les réserves d’un « haut fonctionnaire » sur le rapport de septembre 2002, refuse de livrer le nom de sa source. Le gouvernement de Tony Blair ne tarde pourtant pas à identifier la « gorge profonde ». Le 15 juillet 2003, David Kelly, qui travaille comme expert pour le compte du ministère de la Défense, est auditionné devant une commission de la Chambre des Communes. Interrogé sans ménagement, il nie catégoriquement être la source de la BBC. Il comprend que son nom va inéluctablement être révélé publiquement et qu’il sera accusé d’avoir menti sous l'œil des caméras. Le 17 juillet après-midi, après avoir travaillé et envoyé quelques e-mails, David Kelly s’éclipse le temps d’une promenade dont il ne reviendra pas.

Annoncée le lendemain matin, la mort de David Kelly fait l’effet d’une bombe. Le gouvernement confie à Lord Hutton, un juge membre de la Chambre Haute, la responsabilité de conduire une enquête publique sur les circonstances entourant la disparition du scientifique. Les travaux de la commission d’enquête débutent trois semaines plus tard. Dans le rapport qu’il rend à la Chambre des Communes le 28 janvier 2004, Lord Hutton confirme que Kelly s’est suicidé.

« Acteurs de l’ombre »

Fin de l’histoire ? Ce serait sans compter sur les croisés de la conspiration qui vont s’ingénier à monter en épingle les « zones d’ombres » que ne manque jamais de revêtir ce genre d’affaire. Selon eux, David Kelly a été sacrifié sur l’autel de la raison d’Etat. Le gouvernement britannique aurait fomenté ou au mieux couvert l’élimination de l’expert en armements. Il en aurait su trop. Su quoi précisément ? La théorie du complot ne le dit pas. De même qu’elle ne dit pas pourquoi on aurait, dans ces conditions, pris le risque de laisser Kelly témoigner devant une commission parlementaire.

Mais à défaut d’avoir des preuves, les conspirationnistes ont des arguments. Parmi les éléments troublants les plus souvent cités figure un e-mail expédié le matin de sa mort par David Kelly en réponse à une journaliste du New York Times avec laquelle il correspondait. Dans ce court message, il évoque des « acteurs de l’ombre qui [le] font marcher » (1). Autre sujet de perplexité renforçant le halo de suspicion entourant la disparition de Kelly, le témoignage d’un diplomate, David Broucher, devant la commission d’enquête présidée par Lord Hutton. Selon lui, Kelly lui aurait dit lors d’une rencontre en février 2003 que si l’Irak venait à être envahi, on le retrouverait « probablement mort dans les bois » (2).


Les partisans de la théorie du complot viennent d’horizons divers. L’historien Richard Webster a retracé l’origine du Kelly Investigation Group, collectif informel réunissant quelques médecins rejetant les conclusions de la « version officielle » sur la mort de David Kelly et coordonné par une blogueuse du nom de Rowena Thursby. Aucun de ces médecins n’est spécialisé en médecine légale. Mais leurs titres leur confèrent l’apparence du sérieux qui leur ouvre grand les colonnes des journaux les plus réputés, notamment le Guardian. Outre Rowena Thursby, dont le blog pointe vers les pires sites conspirationnistes du web (3), le noyau dur du groupe se compose d’un chirurgien orthopédiste à la retraite, David Halpin, d’un radiologue, Stephen Frost, et d’un anesthésiste de Johannesburg, Searle Sennett.

« ZBC »

Le 27 janvier 2004, la veille de la publication du rapport Hutton, les trois médecins signent dans le Guardian une lettre dans laquelle ils remettent en cause les conclusions du Dr. Nicholas Hunt, le médecin légiste qui a prononcé le décès de David Kelly, examiné son corps et rédigé le rapport d’autopsie (4). Le mail de contact figurant au bas du texte est celui de Rowena Thursby.

Il faut s’arrêter un instant sur le cas de David Halpin, sans doute le plus actif de ceux qui appellent à la réouverture de l’enquête. Le premier écrit public de ce dernier sur l’affaire Kelly est une lettre adressée à la rédaction du journal communiste The Morning Star, publiée dans son édition du 15 décembre 2003. Mais Richard Webster s’est penché sur ses autres interventions. Elles renseignent utilement sur la vision du monde de ce retraité reconverti dans le blogging conspirationniste. David Halpin est ainsi persuadé qu’« une gigantesque mafia internationale psychopathe » fait et défait les gouvernements, que cette élite de l’ombre aurait non seulement fomenté les attentats du 11-Septembre mais aussi les attentats de Londres de 2005. Elle aurait également placé à la tête des Etats-Unis Barack Obama – que Halpin va jusqu’à comparer à Hitler. La controverse opposant Tony Blair à la BBC serait totalement factice puisque même la BBC serait infiltrée. Halpin l’appelle d’ailleurs la « ZBC » (le « Z » signifiant « Zionist »).


Mais les « chercheurs de vérité » du Kelly Investigation Group ne seraient sans doute pas parvenu à influencer aussi fortement l’opinion publique sans le renfort d’une partie de la presse britannique. Le Daily Mail, un tabloïd conservateur, a en effet joué un rôle central jusqu’à aujourd’hui dans la popularisation de la thèse d’un assassinat maquillé en suicide. En 2007, il publie en particulier les bonnes feuilles de The Strange Death of David Kelly, un essai du député libéral-démocrate Norman Baker accusant le gouvernement de Tony Blair d’avoir couvert « l’assassinat » de David Kelly. Norman Baker travaille depuis en étroite relation avec Rowena Thursby et David Halpin. Autre personnalité politique britannique à avoir été ébranlé par les arguments complotistes : Michael Howard. Chef de file des Tories au moment de la publication du rapport Hutton, Howard s’est exprimé en 2010 en faveur de l’ouverture d’une nouvelle enquête sur la mort de David Kelly.

La thèse du complot dans l’affaire Kelly est évidemment relayée sur toute la complosphère : dans son livre, La Terreur fabriquée, l’auteur conspirationniste Webster Tarpley la reprend à son compte. De même que Gilles Munier, ex-membre de l'organisation d’extrême droite Jeune-Europe. Sur Internet, la galaxie conspirationniste n’est pas en reste : le Réseau Voltaire de Thierry Meyssan, ReOpen911, Mondialisation.ca de Michel Chossudovsky, le site de Michel Collon, les sites d’Alex Jones… tous relayent des textes présentant David Kelly comme la victime d’un assassinat politique et plaidant pour la réouverture de l’enquête.

Cela n’est pas sans conséquence : la théorie du complot sur la mort de Kelly s’est à ce point répandu dans l’opinion publique qu’elle semble autoriser que toutes les libertés soient prises avec les faits. Ainsi, dans Anthrax War, un documentaire de 90 minutes diffusé sur Arte en septembre 2010 sous le titre « Marchands d’anthrax », il est suggéré que la mort de Kelly ne serait pas étrangère à ses velléités d’écriture présumées : il se serait apprêté à rendre public des informations embarrassantes. Pourtant, il n'est pas contesté que David Kelly était, à titre personnel, convaincu de l'existence d'armes de destruction massive en Irak, comme le montre le réalisateur Peter Kosminsky dans son film, The Government Inspector (5). Et comme le confirme également Andrew Gilligan, le journaliste de la BBC qui a recueilli les critiques de Kelly sur le rapport de septembre 2002. Cela n'est contesté en réalité que par les conspirationnistes, qui réécrivent l'histoire à leur sauce en prétendant que Kelly serait revenu d'Irak « persuadé que les armes de destruction massive n’existaient pas ».

Overdose

La thèse du suicide est-elle vraiment si fragile ? Sur quoi repose-t-elle exactement ?

Tout d’abord, les enquêteurs ont retrouvé au sol, à côté du corps de Kelly, un couteau qui lui appartenait depuis l'adolescence. Son poignet gauche présentait cinq entailles qui, selon le rapport médico-légal, correspondent à des marques d’hésitation, signatures classiques de blessures auto-infligées. De plus, l’artère ulnaire, la principale artère alimentant la main en sang, a été sectionnée, provoquant une hémorragie. Les partisans de la thèse complotiste, s'appuyant sur le témoignage d'une secouriste, affirment que l’hémorragie ne peut pas être la cause du décès car la quantité de sang trouvé sur les lieux n’aurait pas été suffisante pour entraîner la mort. C’est oublier que Kelly ne s’est pas donné la mort sur du bitume mais sur de l’herbe, à proximité d’une forêt, une configuration dans laquelle il est rare de retrouver des flaques de sang.


Ensuite, dans la poche droite de la veste de Kelly ont été retrouvées trois plaquettes usagées de Coproxamol (une seule des trois plaquettes contenait encore un comprimé). L’autopsie est parvenue à déterminer que Kelly a probablement ingéré 29 comprimés de cet analgésique qu’il s’est procuré à son domicile, le Coproxamol ayant été prescrit à son épouse pour soulager son arthrose. Or le Coproxamol est un médicament dangereux. En 2007, il sera retiré de la vente par la Medicines and Healthcare Products Regulatory Agency (l’équivalent britannique de notre Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des Produits de Santé), car considéré comme responsable de 300 à 400 overdoses mortelles. Ainsi, 29 comprimés de Coproxamol correspondraient à trois fois la dose suffisante pour entraîner la mort.

Troisièmement, le rapport d’autopsie a révélé que David Kelly était atteint d’une maladie coronarienne, une athérosclérose, qui n’avait pas été diagnostiquée auparavant et qui aurait pu le tuer à tout instant. Mais surtout, de l’avis des experts consultés, cette maladie combinée à la perte de sang et à l’absorption de Coproxamol a probablement précipité la mort de l’expert en armements.

Il convient aussi de souligner ce que les enquêteurs n’ont pas trouvé dans le périmètre où le corps de Kelly a été découvert, à savoir le moindre indice pouvant laisser penser qu’il a été brutalisé ou qu’un tiers lui aurait fait ingérer de force les pilules de Coproxamol.

A ces facteurs cliniques, il faut ajouter l’état de déprime dans lequel, selon ses proches, se trouvait David Kelly à la veille de sa mort. Son passage humiliant devant les parlementaires, les réprimandes de sa hiérarchie et l’accusation de manquement au devoir de réserve qui pesait sur lui l’auraient profondément atteint. Sa famille a témoigné ne l’avoir jamais vu si affecté. D'ailleurs, ni sa veuve ni ses enfants n'ont joint leur voix à celles de ceux qui réclament la réouverture de l'enquête.

La théorie du complot et ses effets délétères

L’affaire Kelly représente un moment charnière dans l’histoire récente de la démocratie britannique. De l’avis de la plupart des observateurs, elle a eu pour principale conséquence de réduire encore davantage la confiance des Britanniques dans leur gouvernement. Or, si les manipulations de l’opinion publique auxquelles s’est livrées le gouvernement Blair pour justifier une intervention en Irak ont indubitablement accru la défiance, doit-on négliger la responsabilité d’une partie de la presse relayant complaisamment les spéculations les plus douteuses ? N’est-ce pas aussi sur ce terreau-là que prospère la théorie du complot ?

Peut-on, de la même manière, minimiser le rôle joué au cours des dix dernières années par des dizaines de sites et de blogs complotistes qui, en martelant sur Internet que David Kelly a été assassiné sur ordre ou avec la complicité du gouvernement britannique, ont contribué à banaliser l’idée, fondamentalement réactionnaire, que nos représentants démocratiquement élus ne sont rien d’autres que de vulgaires criminels ? Cette vision de la démocratie ne conduit-elle pas, comme l’affirmait l’historien américain Richard Hofstadter, « à remettre en question la validité d’un système politique qui ne cesse de porter de tels hommes au pouvoir » ?





Notes :
(1) En version originale : « many dark actors playing games ».
(2) Rapport Hutton, p. 101.
(3) En particulier ceux d’Alex Jones (InfoWars, PrisonPlanet), de Jeff Rense, de Michel Chossudovsky (GlobalResearch.ca), de Rixon Stewart (TheTruthSeeker), etc.
(4) Rapport Hutton, pp. 87-92.
(5) Diffusé sur Arte le 24 juin 2005 sous le titre « L’affaire David Kelly - Le prix de la vérité ».

Sources :
* “ Report of the Inquiry into the Circumstances Surrounding the Death of Dr David Kelly ”, by Lord Hutton. Ordered by the House of Commons to be printed 28th January 2004.
* Andrew Gilligan, “ David Kelly was not murdered ”, The Telegraph, 16 août 2010.
* Richard Webster, “ David Kelly: the rise of a conspiracy theory ”, RichardWebster.net, 24 août 2010.
* “ Tom Mangold: Shame made David Kelly kill himself ”, The Independent, 22 août 2010.
* Martin Robbins, “ David Kelly conspiracy theorists should put up or shut up ”, 25 août 2010.
* Nick Cohen, “ Dark Actors: The Life and Death of David Kelly, by Robert Lewis – review ”, The Observer, 7 juillet 2013.
* Tom Mangold, “ The tragedy of David Kelly 10 years on ”, The Independent, 12 juillet 2013.
* Vikram Dodd, “ Dr David Kelly: 10 years on, death of scientist remains unresolved for some ”, The Guardian, 16 juillet 2013.

http://www.conspiracywatch.info/2003-l- … 0.html?com

Mon commentaire posté sous l'article :

Zorg a écrit:

Rudy Reichstadt a écrit :
"Peut-on, de la même manière, minimiser le rôle joué au cours des dix dernières années par des dizaines de sites et de blogs complotistes qui, en martelant sur Internet que David Kelly a été assassiné sur ordre ou avec la complicité du gouvernement britannique, ont contribué à banaliser l’idée, fondamentalement réactionnaire, que nos représentants démocratiquement élus ne sont rien d’autres que de vulgaires criminels ?"

Et comment appelez-vous des personnes qui ont manipulé l'opinion publique pour justifier l'intervention en Irak (ce qui causera entre 100000 et un million de morts selon les estimations) ?


" La propagande est aux démocraties ce que la violence est aux dictatures." (Noam Chomsky)

Un Jeudi Noir de l'Information : le documentaire qui démonte les manipulations de Canal+, Jeudi Investigation, Tac Presse...
ReOpen911 répond à Noam Chomsky et Jean Bricmont

Hors ligne

 

#77 21-07-2013 01:26:59

Buzz l'éclair
Invité

Re: Un blog pro-VO hébergé par Courrier international : "ConspiracyWatch"

En quoi est-ce réactionnaire de penser que ses dirigeants puissent être des criminels ?

Ne pourrait-on pas argumenter que la vision inverse pourrait être tout aussi réactionnaire ?

Reichstadt, une vraie cheer-leader !

 

#78 21-07-2013 01:46:44

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8287

Re: Un blog pro-VO hébergé par Courrier international : "ConspiracyWatch"

C'est à nouveau un sommet d'unilatéralisme et malhonnêteté cet article.

Le passage le plus éclairant à ce propos :

Pourtant, il n'est pas contesté que David Kelly était, à titre personnel, convaincu de l'existence d'armes de destruction massive en Irak, comme le montre le réalisateur Peter Kosminsky dans son film, The Government Inspector (5). Et comme le confirme également Andrew Gilligan, le journaliste de la BBC qui a recueilli les critiques de Kelly sur le rapport de septembre 2002. Cela n'est contesté en réalité que par les conspirationnistes, qui réécrivent l'histoire à leur sauce en prétendant que Kelly serait revenu d'Irak « persuadé que les armes de destruction massive n’existaient pas ».

C'est central et l'auteur se garde bien de citer les éléments sur lesquels se basent les conspiurationnistes pour affirmer le contraire. Il n'y a donc aucun travail de mise en balance des infos qu'il cite et des infos contraires. On voit là tout le parti-pris de l'auteur qui veut arriver très fort à pouvoir conclure que les conspirationnistes sont dangereux et doivent être censurés...

D'ailleurs, sa façon de brosser le tableau des indices ayant amené une grande majorité des brittaniques à suspecter un coup fourré où un assassinat aurait été maquillé en suicide est évidemment très incomplète et même caricaturalement légère. A lire les plusieurs articles parus sur reopen911 sur le sujet, on s'en rend compte aisément et on se rend également compte que les articles publiés et commentés par reopen911 sont bien plus équilibrés que la parodie de travail journalistique publiée par Rudy.


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#79 21-07-2013 10:26:12

Supedro
Invité

Re: Un blog pro-VO hébergé par Courrier international : "ConspiracyWatch"

Oui mais bon, c'est rudy quoi...
On ne va pas réclamer à un pommier de faire des fraises roll

 

#80 10-09-2013 15:01:01

kikujitoh
Membre de Soutien
Lieu: Air Force One
Date d'inscription: 07-02-2009
Messages: 4799

Re: Un blog pro-VO hébergé par Courrier international : "ConspiracyWatch"

Rudy Reichstadt : un opportuniste de la galaxie néo-conservatrice : https://anticons.wordpress.com/2013/09/ … servateur/


"Les versions officielles des évenements historiques devraient systématiquement être remises en question." Howard Zinn

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr