ReOpen911.info : Site d'information sur les attentats du 11 septembre 2001

Annonce

Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs et n'impliquent en aucun cas leur approbation par l'ensemble du mouvement (plus d'infos). L'association ReOpen911 est une initiative citoyenne et bénévole indépendante de tout mouvement politique, philosophique et religieux.

Merci de soigner vos messages, restez courtois et constructifs. Un message ne respecte pas le règlement ? Signalez-le en utilisant la fonction "signaler" en bas de chaque message. Toute discussion sur la modération ne doit se faire QUE par MP, et non sur le forum...

Vous pouvez contacter l'équipe de modération à l'adresse : moderation [ at ] reopen911.info

Vous n'êtes pas identifié.

#81 17-01-2008 22:01:16

Zorg
Membre Actif Asso
Date d'inscription: 18-07-2006
Messages: 4903

Re: Des parlementaires japonais questionnent le 911

Oui...il est plutôt zen...

Du coup, difficile de le taxer d'agité du bocal...


" La propagande est aux démocraties ce que la violence est aux dictatures." (Noam Chomsky)

Un Jeudi Noir de l'Information : le documentaire qui démonte les manipulations de Canal+, Jeudi Investigation, Tac Presse...
ReOpen911 répond à Noam Chomsky et Jean Bricmont

Hors ligne

 

#82 17-01-2008 22:09:49

Joc
Membre Actif
Date d'inscription: 12-04-2006
Messages: 1163

Re: Des parlementaires japonais questionnent le 911

PART 5

Député Fujita :

Une équipe japonaise constituée par des membres officiels du "fire department and the construction ministry" ont interrogé une survivante japonaise qui a dit que pendant qu'elle s'enfuyait, elle entendit des explosions. Ce témoignage figure dans un rapport rédigé avec l'aide du "fire department and the construction ministry".

Maintenant, j'aimerais vous montrer l'image suivante. Normalement, on dit que tours jumelles (WTC1 et 2) se sont effondrés parce qu'elles ont été frappées par des avions. Cependant, à un bloc des tours jumelles se trouvait la Tour n°7 (WTC7).
On peut voir sur la carte suivante qu'elle se trouvait à un paté de maison. Cette tour s'est écroulée 7 heures après l'attaque des tours jumelles.
Si je pouvais vous montrer une vidéo, il serait facile de comprendre mais regardez cette photo.
C'est un immeuble de 47 étages qui est tombé de cette manière.
La tour s'effondre en 5 ou 6 secondes. C'est à peu près la même vitesse à laquelle un objet tombe dans le vide.
Cette tour tombe comme ce que vous pourriez voir dans un spectacle de Kabuki. Aussi, il tombe en conservant sa forme géométrique.
Rappelez vous qu'elle n'a pas été frappée par un avion. Vous devriez vous demander si une tour pourrait s'écrouler de cette manière à cause d'un incendie de 7 heures.

Ici, nous avons une copie du Rapport de la Commission du 9/11. C'est un rapport publié par le gouvernement américain en juin 2004, pourtant il ne mentionne pas l'effondrement de la tour dont je viens de vous parler. Elle n'est mentionnée nul part dans ce rapport.
Le FEMA a également publié un rapport mais il a également omis de mentionner cette tour (WTC7).

Beaucoup de personnes pensent, surtout après avoir pris connaissance de l'histoire de la Tour n°7, que quelque chose est étrange.
Comme il s'agit d'un accident où de nombreuses personnes sont décédées, de nombreuses pistes devraient être étudiées.

PART 6

Député Fujita :

Nous manquons de temps mais j'aimerais également mentionner les options de vente (vente d'actions suspectes avant le 11 septembre).
Juste avant les attaques du 11 septembre, le 6, 7 et 8, il y a eu des placements d'options sur les actions des 2 compagnies aériennes (Americain et United airlines) qui furent détournées par les pirates.
Il y eut également des options de vente sur Merril Lynch, l'un des plus grands locataires du World Trade Center.
En d'autres termes, quelqu'un savait qu'il fallait faire des paris à la baisse sur ces actions pour faire fortune.

Ernst Welteke, chef de la banque centrale allemande à l'époque, l'équivalent du gouverneur de la banque du Japon, a dit qu'il y avait beaucoup de faits qui prouve que les personnes impliquées dans les attaques profitèrent d'informations confidentielles.
Il dit qu'il y a eu beaucoup de négociations suspectes impliquant des sociétés financières avant les attentats.
Le chef de la banque centrale allemande voulait que cela se sache.

J'aimerais interroger le Ministre des Finances à propos de ces options de vente.
Est-ce que le gouvernement japonais était au courant et que pensez-vous de cela ?
J'aimerais interroger le ministre Nukaga sur cela.

Ministre Nukaga :

J'étais au Burkina Fasso, en Afrique, quand j'entendis parler de l'accident.
J'ai décidé de m'envoler directement pour les Etats-Unis mais quand je suis arrivé à Paris, on m'a dit qu'il n'y avait plus de vols pour les Etats-Unis.

Donc, j'ai seulement entendu ce qui a été rapporté plus tard sur ces événements.
Je sais qu'il y a plusieurs rapports sur les points que vous soulevez.

Ainsi, nous avons rendu obligatoire que les personnes fournissent un ID (identifiant) pour les transactions sécurisées et les transactions suspectes, et nous avons décrété que le financement des organisations terroristes était un crime.

En tous les cas, le terrorisme est une chose horrible et doit être condamné.
Le terrorisme ne peut pas être arrêté par un seul pays mais a besoin, pour être arrêté, de toute la communauté internationale.

Député Fujita :

J'aimerais interroger le spécialiste financier Mr. Assao pour qu'il me parle davantage des options de vente.

Un groupe d'individus doit disposer de grosses quantités d'argent, d'informations confidentielles et d'une expertise financière pour qu'une telle chose se produise.

Est-il possible que quelques terroristes en Afghanistan et au Pakistan réalisent un ensemble de transactions aussi sophistiquées et à si grande échelle ?

J'aimerais que Mr. Assao réponde.

Mr. Assao :

Les options de vente sont un pari de vendre des actions un certain prix à un certain moment.
Dans ce cas, quelqu'un doit avoir eu des informations confidentielles pour effectuer ce genre de transaction car normalement, personne ne peut prédire que des avions de ces compagnies aériennes vont être détournés.
Par conséquent, je crois que c'était certainement un cas de délit d'initiés.

Dernière modification par Joc (18-01-2008 13:48:16)


"Il y a 2 histoires : l’histoire officielle, mensongère, qui nous est enseignée et l’histoire secrète où se trouvent les vraies causes des événements, une histoire honteuse."
(Honoré de Balzac)

Hors ligne

 

#83 17-01-2008 22:11:52

Joc
Membre Actif
Date d'inscription: 12-04-2006
Messages: 1163

Re: Des parlementaires japonais questionnent le 911

Il est excellent ce mec !

J'adore quand il laisse tomber le rapport de la commission américaine du 911 pour illustrer la chute du WTC7. On peut y voir un formidable signe !??


"Il y a 2 histoires : l’histoire officielle, mensongère, qui nous est enseignée et l’histoire secrète où se trouvent les vraies causes des événements, une histoire honteuse."
(Honoré de Balzac)

Hors ligne

 

#84 18-01-2008 00:48:02

fedup
Membre Actif
Lieu: Finistère Nord
Date d'inscription: 02-10-2006
Messages: 4013
Site web

Re: Des parlementaires japonais questionnent le 911

Merci Joc.

J'ai mis mon dernier post à jour pour inclure la partie 4, de façon à ce que toutes les parties traduites soient dans l'ordre... même si elles sont disséminées au mileu de contributions (presque) toujours pertinentes tongue

Je pourrais peut-être poursuivre demain, je ne sais pas encore.

Merci de prévenir avant d'entreprendre, histoire de ne pas se taper 2 fois le boulot wink


Il est bien trop tard, et la situation est bien trop mauvaise, pour être pessimiste. (Dee Hock)

Hors ligne

 

#85 18-01-2008 02:19:27

poip
Membre du forum
Lieu: Québec
Date d'inscription: 05-08-2006
Messages: 2715

Re: Des parlementaires japonais questionnent le 911

Vous êtes génial, il est maintenant certain que d'autres parlements dans le monde vont reprendrent ces discourts maintenant qu'il y a un paravent et pas le moindre, il s'agit d'informations de la plus grande importance pour le monde entier.


------Il vaut mieux suivre le bon chemin en boitant que le mauvais d'un pas ferme.------

Hors ligne

 

#86 18-01-2008 08:18:26

Joc
Membre Actif
Date d'inscription: 12-04-2006
Messages: 1163

Re: Des parlementaires japonais questionnent le 911

ok ça marche fedup.
Je préviendrais dans ce topic si je traduis une autre partie (c'est clair que ce serait dommage de faire un doublon tongue).


"Il y a 2 histoires : l’histoire officielle, mensongère, qui nous est enseignée et l’histoire secrète où se trouvent les vraies causes des événements, une histoire honteuse."
(Honoré de Balzac)

Hors ligne

 

#87 18-01-2008 14:03:50

fedup
Membre Actif
Lieu: Finistère Nord
Date d'inscription: 02-10-2006
Messages: 4013
Site web

Re: Des parlementaires japonais questionnent le 911

Je m'occupe des parties 7 et 8 (les dernières ?).

Si quelqu'un se sent de commencer le sous-titrage...

On peut peut-être se servir de cette version : http://www.youtube.com/watch?v=IX9PQayrX-s (9:04)...


Il est bien trop tard, et la situation est bien trop mauvaise, pour être pessimiste. (Dee Hock)

Hors ligne

 

#88 18-01-2008 14:27:36

fedup
Membre Actif
Lieu: Finistère Nord
Date d'inscription: 02-10-2006
Messages: 4013
Site web

Re: Des parlementaires japonais questionnent le 911

La suite semble être celle-ci : http://www.youtube.com/watch?v=P5LHUIna … re=related (7:52) puis celle-ci : http://www.youtube.com/watch?v=nhlYD0ug … re=related (9:52)

A confirmer, bien sûr...


Il est bien trop tard, et la situation est bien trop mauvaise, pour être pessimiste. (Dee Hock)

Hors ligne

 

#89 19-01-2008 00:03:53

fedup
Membre Actif
Lieu: Finistère Nord
Date d'inscription: 02-10-2006
Messages: 4013
Site web

Re: Des parlementaires japonais questionnent le 911

PART 7

Député Fujita :


Monsieur le Premier Ministre, vous étiez secrétaire du Chef de Cabinet à l'époque, et comme quelqu'un l'a relevé, c'était un événement auquel l'humanité n'avait jamais été confrontée.

Il semble que d'avantage d'informations sortent maintenant, que dans les mois qui suivirent les attentats.

Aujourd'hui nous sommes dans la société internet et visuelle, ces informations sont rendues publiques, donc si nous regardons la situation,

le point de départ entier de ces deux lois, le point de départ de la "Guerre contre le Terrorisme" elle-même,

comme vous l'avez vu d'après les informations que je vous ai présentées, n'a pas donné lieu à une enquête ou analyse sérieuse.

Je ne crois pas que le gouvernement ait enquêté convenablement, ni demandé des explications au gouvernement américain.

Nous n'avons pas encore commencé à réapprovisionner en carburant les navires américains, je pense donc que nous devons revenir au début,

et pas seulement faire aveuglément confiance aux explications du gouvernement américain, ni aux informations indirectes qu'il nous donne.

Il y a eu trop de victimes, je pense donc qu'il nous faut reprendre depuis le début.

Nous devons nous demander qui sont les véritables victimes de la "Guerre contre le Terrorisme".
Je pense que ce sont les citoyens du monde qui en sont les victimes.

Ici au Japon nous avons des pensions et des entrées (?) sur les victimes du sang contaminé par l'hépatite C qui disparaissent,

mais tout ce que j'ai présenté ici aujourd'hui est basé sur des faits et des preuves vérifiables.

Parlons des boîtes noires évaporées, des avions évaporés, des restes évaporés.

Beaucoup de débris des immeubles ont également disparu.

Même la FEMA (Federal Emergency Management Agency) a dit que cela l'avait empêché d'enquêter convenablement.

Nous devons regarder ces preuves et nous demander ce qu'est vraiment cette "Guerre contre le Terrorisme".

Je vois que les ministres acquiescent, mais j'aimerais poser une question au Premier Ministre Fukuda.

Regardez-moi, s'il vous plaît. J'ai entendu que lorsque vous étiez Chef de Cabinet du Ministre à l'époque, vous aviez ressenti des choses étranges à propos de ces attentats.

Ne pensez-vous pas qu'il y avait quelque chose d'étrange ?

Le Premier Ministre :


Je n'ai jamais dit que je pensais que c'était étrange.

---------------------------------------------------

PART 8

Député Fujita :

Monsieur le Premier Ministre, qu'en est-il de l'origine de la "Guerre contre le Terrorisme" et de l'idée qu'il est juste ou non d'y participer ?

Y a t-il réellement une raison de participer à cette "Guerre contre le Terrorisme" ?

Avons-nous réellement besoin d'y participer ?

J'aimerais également demander comment lutter vraiment contre le terrorisme.

Le Premier Ministre :

Sur la base des preuves qui nous ont été fournies par le gouvernement américain, nous croyons que les attentats du 11/9 ont été perpétrés par Al Qaida.

Nous devons mettre fin à ce terrorisme d'Al Qaida.
C'est pourquoi la communauté internationale est unie dans la lutte contre le terrorisme.

Concernant une loi votée par votre propre Parti Démocrate l'année dernière et basée sur la résolution 16595 des Nations-Unies

(une résoltion votée en réponse aux attentats terroristes contre les États-Unis),

vous avez voté cette loi qui était en accord avec cette résolution, n'est-ce pas ?

Député Fujita :

Avez-vous confirmé pour les corps, et les faits derrière la résolution ?

Car c'est la raison pour laquelle vous affirmez participer à cette "Guerre contre le Terrorisme".

Je crois que pour mettre fin au terrorisme, nous devons voter une loi pour aider vraiment les gens en Afghanistan.

J'aimerais que M. Inuzuka nous parle de la loi et de la lutte contre le terrorisme.

M. Inuzuka :

Parmi les nombreux problèmes soulevés par le Député Fujita, celui dont nous devons le plus nous soucier...

est que les Aghans puissent vivre en paix.
C'est au cœur du sujet de la lutte contre le terrorisme.

Si l'on ne débat pas de ce problème et que l'on se contente de fournir de l'essence,

sans penser à la situation globale, ni aux gens qui sont concernés, le débat autour de cette loi n'a pas de sens.

Cette loi doit être faite pour la paix et la sécurité en Afghanistan.
Notre pays doit voter une loi anti-terroriste.


Vendredi 11 janvier 2008

Le principal intervenant était Yukihisa Fujita, du Parti Démocrate, premier parti d'opposition, deuxième plus grand parti à la Chambre des Représentant, et plus grand parti à la Chambre des Conseillers.

Ils soutiennent que la mission de réapprovisionnement en carburant viole la constitution pacifiste du Japon.
Les sondages indiquent qu'une majorité de Japonais rejettent cette mission.


Il est bien trop tard, et la situation est bien trop mauvaise, pour être pessimiste. (Dee Hock)

Hors ligne

 

#90 19-01-2008 02:35:27

Hugo Chavez
Membre de Soutien
Lieu: Grenoble
Date d'inscription: 03-03-2007
Messages: 170

Re: Des parlementaires japonais questionnent le 911

C'est énorme, le principal parti d'opposition de la deuxieme puissance économique mondiale interpelle le gouvernement en montrant les preuves mettant en cause la version officielle du 11 septembre.

Et voici comment en France l'AFP ne parle pas de cet évenement majeur :



Le Japon reprend son aide logistique à la coalition en Afghanistan

10 janv. 08

TOKYO (AFP) — La mission japonaise de ravitaillement de la coalition internationale engagée en Afghanistan va reprendre, après le feu vert donné par le Parlement vendredi et malgré l'hostilité de l'opposition qui accuse le gouvernement de trahir l'esprit de la Constitution pacifiste du pays.
Sous pression américaine depuis l'interruption de cette aide logistique début novembre, après l'opposition du Sénat, le Premier ministre Yasuo Fukuda a fait renouveler la mission pour une année, en obtenant le soutien des deux tiers de la Chambre des députés.
Le ministre de la Défense Shigeru Ishiba a assuré que la mission reprendrait "dès que possible" pour ravitailler les navires et avions de onze pays de la coalition internationale.
Sans donner de date précise, il a laissé entendre que l'aide logistique pourrait effectivement reprendre à partir de la deuxième quinzaine de février.
Washington s'est félicité de la décision du Japon, la qualifiant d'"importante contribution à la guerre contre le terrorisme".
"Nous apprécions ce soutien aux opérations de sécurité maritime et nous nous réjouissons de son renouvellement. Ces opérations constituent une importante contribution à la guerre contre le terrorisme", a déclaré la porte-parole à la Sécurité Nationale Katherine Starr.
Les Etats-Unis dirigeant cette coalition avaient mis la pression sur le gouvernement japonais, lui rappelant plusieurs fois l'importance de cette mission, lancée fin 2001 dans la foulée du 11 septembre dans le cadre de la "guerre contre le terrorisme".
L'ambassadeur américain à Tokyo a immédiatement salué la reprise de l'aide logistique, soulignant dans un communiqué que le Japon avait "démontré sa volonté d'être aux côtés de ceux qui tentent de construire un monde plus sûr, plus tolérant".
Pour obtenir l'accord du Parlement, le Premier ministre a recouru à un moyen constitutionnel jamais utilisé depuis que le Japon a recouvert sa souveraineté en 1952, après les années d'occupation américaine: le vote à la majorité des deux tiers de la Chambre des députés pour contrecarrer l'hostilité du Sénat.
Sur les 473 députés ayant participé au vote vendredi, 340 députés ont approuvé la reprise de la mission et 133 ont voté contre.
Cette majorité qualifiée à la chambre basse, très majoritairement acquise au Parti Libéral Démocrate (PLD, droite) et à ses alliés au pouvoir, permet au gouvernement de passer outre le vote du Sénat, où l'opposition majoritaire a rejeté plus tôt dans la journée la proposition de M. Fukuda, par 133 voix contre 106.
En agissant de la sorte, le Premier ministre a voulu en finir avec un imbroglio politique de plusieurs mois qui avait forcé le gouvernement à rappeler, début novembre, la flotte japonaise assurant l'aide logistique dans l'Océan Indien.
Lors d'un débat mercredi à la Chambre des députés, M. Fukuda, considéré comme pacifiste, a souligné que la mission oeuvrait à la "paix internationale" et qu'elle n'impliquait pas en tant que telle "l'utilisation de la force militaire".
Mais l'opposition menée par le Parti Démocrate du Japon (PDJ, centre) a fustigé une violation de la Constitution pacifiste du pays, qui lui interdit de faire la guerre hors de son territoire, et estimé que le Japon ne devait pas participer aux "guerres américaines".
Reste à connaître le prix politique de ce vote pour M. Fukuda, dont la popularité est en chute libre depuis décembre, d'autant que l'opinion japonaise reste très sensible sur toutes les questions ayant trait à la guerre.
Pour Tetsuro Kato, professeur de science politique à l'université Hitotsubashi, ce passage en force "montre que le Premier ministre a échoué dans sa lutte avec l'opposition" et sa popularité pourrait "encore chuter".
Takehiko Yamamoto, professeur de relations internationales à l'université Waseda, est moins pessimiste pour l'avenir du Premier ministre. "Une fois la décision prise, le peuple japonais a tendance à l'accepter", a-t-il expliqué.


« Se contenter de croire nous évite la pénible nécessité de penser.  » (Isaac Asimov)

   Google :   WTC+THERMITE      WTC7+BBC     "FLIGHT 93"+"INDIAN LAKE"

Hors ligne

 

#91 19-01-2008 02:45:29

Zorg
Membre Actif Asso
Date d'inscription: 18-07-2006
Messages: 4903

Re: Des parlementaires japonais questionnent le 911

Pourquoi le titre du topic est :
"Des parlementaires japonais questionnent le 911"

Il y en a d'autre que ce Fujita ?

Ou alors il questionne le gouvernement au nom son parti ?
(je suppose que oui certes mais c'ets pour autant qu'il a l"approbation de ses collègues, non ?)


" La propagande est aux démocraties ce que la violence est aux dictatures." (Noam Chomsky)

Un Jeudi Noir de l'Information : le documentaire qui démonte les manipulations de Canal+, Jeudi Investigation, Tac Presse...
ReOpen911 répond à Noam Chomsky et Jean Bricmont

Hors ligne

 

#92 19-01-2008 08:31:45

ragondin
Membre de Soutien
Date d'inscription: 29-03-2007
Messages: 7349

Re: Des parlementaires japonais questionnent le 911

Pour ce qui est du relais de cette information sur le site internet dU Washington Post et du New Yok Times Nada niet quedal.
Même en France. Rien sur la presse à grand tirage.
http://img244.imageshack.us/img244/3739/pasdenomth1.png
http://img263.imageshack.us/img263/4058/87790054pr0.png


« La stratégie militaire doit désormais être pensée en fonction de la couverture télévisuelle [car] si l’opinion publique est avec vous, rien ne peut vous résister ; sans elle, le pouvoir est impuissant. »
M. Michael K. Deaver

Hors ligne

 

#93 19-01-2008 12:47:55

fedup
Membre Actif
Lieu: Finistère Nord
Date d'inscription: 02-10-2006
Messages: 4013
Site web

Re: Des parlementaires japonais questionnent le 911

J'ai créé un topic en rubrique Vidéos pour synthétiser le travail de traduction / sous-titrage : http://forum.reopen911.info/viewtopic.php?pid=112541

Merci à toutes les bonnes volontés wink


Il est bien trop tard, et la situation est bien trop mauvaise, pour être pessimiste. (Dee Hock)

Hors ligne

 

#94 19-01-2008 16:47:25

Calixte
Invité

Re: Des parlementaires japonais questionnent le 911

Zorg a écrit:

Pourquoi le titre du topic est :
"Des parlementaires japonais questionnent le 911"

Il y en a d'autre que ce Fujita ?

Ou alors il questionne le gouvernement au nom son parti ?
(je suppose que oui certes mais c'ets pour autant qu'il a l"approbation de ses collègues, non ?)

Très importante question que j'avais posée en son temps wink.

Ce n'est qu'une supposition pour l'instant: j'aimerais bien avoir quand même confirmation de la position publique du parti de Fujita sur cette affaire neutral.

 

#95 19-01-2008 17:27:52

achab
Nouveau membre du forum
Date d'inscription: 24-11-2007
Messages: 37

Re: Des parlementaires japonais questionnent le 911

Bonjour
ne pourrions nous pas mettre au point une lettre argumentée que chacun d'entre nous enverrait à son député et demandant qu'un débat sur les événements du 11 septembre soit ouvert à l'assemblée nationale ?
A ce sujet il serait interessant de savoir combien de français sont décédés lors de cette journée...

Hors ligne

 

#96 20-01-2008 01:17:39

Raj0r
Membre Actif
Lieu: Paris
Date d'inscription: 08-05-2006
Messages: 3297

Re: Des parlementaires japonais questionnent le 911

Pourquoi le titre du topic est :
"Des parlementaires japonais questionnent le 911"

J'ai compté celui qui tient les slide. big_smile

Hors ligne

 

#97 20-01-2008 02:41:23

bluerider1
Lieu: Europe
Date d'inscription: 01-05-2007
Messages: 1725
Site web

Re: Des parlementaires japonais questionnent le 911

Cet événement doit nous donner l'exemple. Nous devons envoyer à l'ensemble des députés de notre parlement un "KIT 11/9 mis à jour", avec en page de garde le transcript avec photos de ce qui s'est passé au parlement japonais, et la motivation de notre action: faire la vérité sur l'assassinat du français disparu dans les tours (et si ce seul français inconnu devenait un héro planétaire, à la source du rétablissement de la vérité? Au fait, ne peut-on contacter sa famille?), comme les japonais le demandent pour leurs 24 ressortissants, et comme les 78 autres nations impliquées devraient le faire. Ensuite demander l'ouverture d'une enquête judiciaire, le tout sur la base de la contre-enquête citoyenne. Qui veut construire ce KIT? pour ma part je relance les projections de P4T, puis de OilSmokeAndMirrors, alors....

http://www.september11victims.com/september11victims/

BLUE

Dernière modification par bluerider1 (20-01-2008 02:44:53)


"Presque toujours, nos contradicteurs ne répondent pas aux objections que nous leur avons opposées, mais aux sottises qu'ils nous prêtent." François MAURIAC (tout le monde est concerné, y compris les "alternativistes") Bluerider / groupes locaux, reopennews, évenements

Hors ligne

 

#98 20-01-2008 03:31:39

Edward
Membre du forum
Lieu: France
Date d'inscription: 22-08-2007
Messages: 2442

Re: Des parlementaires japonais questionnent le 911

Seven Unanswered Questions About 9/11
TV Asahi - 2004

Part1

part2


This is part of a Japanese program about 9/11 that originally aired on 9/11/2004.

Leading actor and director, Takeshi (Beat) Kitano hosts 90 min. special on TV Asahi Network in Japan, blowing the official story of 9/11 out of the water.

In the first 18 min of the English language version, UWO Professor, A.K. Dewdney takes a Japanese film crew aloft in a Cessna loaded with cellphones and prove that none work above 8000 feet. Remember all the cellphone calls allegedly made on September 11, 2001? It's investigative, it's entertaining and a program such as this has sorely been missing so far in North America. This should not be!

For more important 9/11 videos please visit http://www.awesumo.com

Où est la version de 90 min !!!!!

Hors ligne

 

#99 20-01-2008 03:42:22

Edward
Membre du forum
Lieu: France
Date d'inscription: 22-08-2007
Messages: 2442

Re: Des parlementaires japonais questionnent le 911

Japan’s TV Asahi presents 9/11 Unanswered Questions Documentary

On September 11th [2004], TV Asahi, Japan’s 2nd largest television network, will air a two-hour investigative documentary on the unanswered questions of 9/11, starring David Ray Griffin, author of The New Pearl Harbor: Disturbing Questions About the Bush Administration and 9/11, and focusing on Shanksville (Flight 93), the “Standdown,” and potential complicity by the Bush Administration.

Video: Japanese 9/11 TV coverage
911 Blogger
10/05/2006

William Rodriguez ...sent us this compressed .wmv of a pro-9/11 skepticism segment he consulted on for Japan's "Asashi" TV program. Rodriguez says the program got great ratings.

6 MB - WMV

Benjamin Fulford (not verified) on Fri, 10/06/2006 - :


That was me speaking on the Asahi TV network program. In addition to that nationally broadcast show, three other TV shows and multiple nationally broadcast radio shows have questioned the official version of 911. At least 10 major national magazines have also had cover stories exposing the U.S. government lies of 911. My book about 911, written in Japanese, has sold 40,000 copies in 3 weeks and is #4 on the Japanese best-seller list. The Japanese are waking up and this is important because they are the people who finance the military industrial complex by buying U.S. government bonds. The U.S. Berlin wall in Tokyo is starting to crumble.

Hors ligne

 

#100 20-01-2008 03:49:30

Edward
Membre du forum
Lieu: France
Date d'inscription: 22-08-2007
Messages: 2442

Re: Des parlementaires japonais questionnent le 911

Japanese Councilor (Senator) Mr. Yukihisa Fujita Questions the Official US 911 Story
Yumi Kikuchi

Wednesday, January 16, 2008
http://yumikikuchi.blogspot.com/


It was historical and exciting to watch 911 truth being questioned at the Japanese Diet (Parliament) on Jan 10, 2008. For the first time in Japan serious questions were first asked as to the legitimacy of Japans support for the US 'War On Terror'. The proceedings were aired live on NHK TV (Japan Broadcasting Corporation). See the full session below on YouTube, with English subtitles... A transcript can be read here.

Though the session was broadcast live on NHK TV, no newspaper or TV new program on that day or in the days following has mentioned it. Only people who happened to be watching TV at the time it was broadcast know of it, and that, of course, is not so many people.

It is quite obvious that the media here is Japan is controlled by powers that do not want this topic to be brought to the attention of the population in general.

The person who made history is Mr. Yukihisa Fujita, a member of Democratic Party of Japan and of the House of Councillors. Before becoming a politician, Mr. Fujita spent more than 20 years working for International human rights NGO's such as MIRA (IC) and Nanmin wo Tasukeru Kai (Association for Aid and Relief, Japan), helping young refugees of war.

I have known him for quite a while and we have a mutual trust and understanding. I was honored to be able to provide the information he used during the January 10th session of the Diet. Benjamin Fulford and Chihaya also supplied him with 911 related information. Mr. Fujita was warned not to speak too much about 911 as it is dangerous matter, but he was and is determined to continue seeking the truth regardless of such threats.

Working for refugees, especially children, for so many years made him realize that war is not the way to tackle terrorism. In this regard we have a common stance about how to go about international politics and the importance of using peaceful means to resolve disputes and conflicts. Thanks to the many wonderful activists, film makers and researchers around the world I am now convinced that 911 was not the terrorist attack planned by Osama bin Ladin and Al Quada that the US would like us all to believe. The people behind 911 wanted an excuse to have a 'war' so that they could get rich from the making weapons and the destruction of innocent lives. Their greed is not only for money however, it is for power too. It is becoming clear that they are now trying to control every aspect of our lives, from what we eat and drink, to where we go and can't go, to where we live and can't live, to even what we think! (Alex Jones is doing a good job of exposing many of these things.)

The events of September 11th, 2001 could not have happened without the support of people high in power in the US government, including perhaps Vice President Dick Cheney. I doubt President Bush could have planned such sophisticated and complicated events but that does not mean he was not 'in the know.'

What we can and need to do is to spread this news, the truth of what really happened on 911, as widely as possible! There are many good 911 videos you can watch online for free... If you are in Japan, we have some DVD's available in both English and Japanese at our Global Peace Campaign Store.

Let's finish the absurd and cruel war game now.

Hors ligne

 

#101 20-01-2008 04:40:48

Edward
Membre du forum
Lieu: France
Date d'inscription: 22-08-2007
Messages: 2442

Re: Des parlementaires japonais questionnent le 911




9/11 Demolition Theory on Prime Time Japanese TV Show
October 15th, 2007 by Nick Ramsay
http://www.longcountdown.com/2007/10/15 … e-tv-show/

Emission : “Sekai Marumie! Terebi Tokuso-bu” (World Great TV) - a popular TV show at 8PM, prime time
htp://www.ntv.co.jp/marumie/takeshi/
Chaîne : NTV (Nippon Television Network Corporation)
Date : Oct/15/2007

Hosted by Kitano Takeshi and a few other Japanese celebrities, almost every point made by architect Richard Gage in this video was covered. The show posed all the right questions and left its viewers to decide for themselves who was responsible for the demolitions. Basically, if you watched it, you would be left in no doubt that explosives were used.

Japanese TV aired abridged version of "911 MYSTERIES"
10/27/2007

Aired parts were
1) WTC was designed to be tolerant to Boeing 707 clash.
2) Fire caused by Jet fuel was not hot enough.
3) WTC collapsed at free fall speed.
4) The wreckage of WTC looks like controlled demolition.
5) Many people heard explosions before the tower's collapse.
6) Steven Jones
7) Larry Silverstein
8) Scott Forbes (He saw renovation and power down prior to 9/11)
9) Collapse of WTC7
10) BBC reported WTC7 collapse 23 minutes before.

Hors ligne

 

#102 20-01-2008 12:02:34

Christopher
Membre Actif Asso
Lieu: Paris
Date d'inscription: 01-12-2007
Messages: 2236

Re: Des parlementaires japonais questionnent le 911

Suite à cette emmission en prime time et les declarations de Fujita retransmises live (probablement couvertes par la presse. je ne vois pas comment il pourrait en etre autrement), le Japon semble avoir bel et bien levé ce tabou qui hante l'occident. La vérité finira donc par s'y imposer tot ou tard smile   Et si tel est le cas, il n'est alors pas impossible qu'elle finisse par contagier toute la zone d'influence du Japon (à savoir l'Asie du sud est).


Responsable Promotion et Image de Marque de l'association ReOpen911

« Toute vérité passe par trois étapes, d'abord elle est ridiculisée, ensuite elle est violemment combattue et enfin elle est acceptée comme une évidence ». Arthur Schopenhauer.

Hors ligne

 

#103 20-01-2008 12:21:36

Calixte
Invité

Re: Des parlementaires japonais questionnent le 911

Edward a écrit:

Japanese Councilor (Senator) Mr. Yukihisa Fujita Questions the Official US 911 Story
Yumi Kikuchi

Wednesday, January 16, 2008
http://yumikikuchi.blogspot.com/


It was historical and exciting to watch 911 truth being questioned at the Japanese Diet (Parliament) on Jan 10, 2008. For the first time in Japan serious questions were first asked as to the legitimacy of Japans support for the US 'War On Terror'. The proceedings were aired live on NHK TV (Japan Broadcasting Corporation). See the full session below on YouTube, with English subtitles... A transcript can be read here.

Though the session was broadcast live on NHK TV, no newspaper or TV new program on that day or in the days following has mentioned it. Only people who happened to be watching TV at the time it was broadcast know of it, and that, of course, is not so many people.

Merci Edward.

Cette absence d'échos médiatiques au Japon, n'est-ce pas un indice également que c'est plus une initiative individuelle d'un sénateur qu'une prise de position officielle du parti à ce sujet hmm?

 

#104 20-01-2008 18:43:13

Edward
Membre du forum
Lieu: France
Date d'inscription: 22-08-2007
Messages: 2442

Re: Des parlementaires japonais questionnent le 911

Calixte a écrit:

n'est-ce pas un indice également que c'est plus une initiative individuelle d'un sénateur qu'une prise de position officielle du parti à ce sujet hmm?

C'est là toute la question.

Etait-ce une initiative personnelle (1), une action du parti à portée nationale (2), une action japonaise à portée internationale (3)?

- (1) Yukihisa Fujita est apparemment directeur ou vice directeur(?) responsable des affaires étrangères au DPJ. Sa déclaration a été préparé avec son staff et avec les conseils des truthers. Donc je ne pense pas que cela soit fait sur un coup de tête.

- (2) L'opposition entre le LPD et le DPJ sur le renouvellement du ravitaillement a été dure et longue, puisque le Sénat, controllé par le DPJ, a voté contre et que cela a interrompu pendant deux mois les opérations japonaises dans l'Océan Indien.

- (3) Le contexte international du 11 janvier 2008 est l'élection américaine (et le mouvement de contestation américain contre la guerre en Irak) et le bourbier afghan/pakistanais (avec la mort de Bhutto et les affrontements talibans/pakistanais). Est-ce que le LPD et le DPJ se sont mis d'accord pour autoriser la diffusion de cette discussion, et cela dans le but de peser sur leurs alliés US ?

Hors ligne

 

#105 20-01-2008 19:06:26

Calixte
Invité

Re: Des parlementaires japonais questionnent le 911

Edward a écrit:

C'est là toute la question.

Etait-ce une initiative personnelle (1), une action du parti à portée nationale (2), une action japonaise à portée internationale (3)?

- (1) Yukihisa Fujita est apparemment directeur ou vice directeur(?) responsable des affaires étrangères au DPJ. Sa déclaration a été préparé avec son staff et avec les conseils des truthers. Donc je ne pense pas que cela soit fait sur un coup de tête.

- (2) L'opposition entre le LPD et le DPJ sur le renouvellement du ravitaillement a été dure et longue, puisque le Sénat, controllé par le DPJ, a voté contre et que cela a interrompu pendant deux mois les opérations japonaises dans l'Océan Indien.

- (3) Le contexte international du 11 janvier 2008 est l'élection américaine (et le mouvement de contestation américain contre la guerre en Irak) et le bourbier afghan/pakistanais (avec la mort de Bhutto et les affrontements talibans/pakistanais). Est-ce que le LPD et le DPJ se sont mis d'accord pour autoriser la diffusion de cette discussion, et cela dans le but de peser sur leurs alliés US ?

Peut-être que le parti a voulu juste effectivement envoyer un petit signal à qui de droit sans trop appuyer pour autant car cela n'a pas été monté en épingle tant que çà visiblement dans les médias. Au final, en tout cas, cela n'a pas trop marché au niveau national puisqu'ils ont repris, si je ne me trompe pas, l'aide logistique à la coalition en Afghanistan.

Qui sait ? C'est tellement nébuleux, le monde politique: il y a tant de conflit d'intérêts, chausse-trappe et traquenards là-dedans roll dont nous avons pas connaissance, nous simples mortels.

 

#106 20-01-2008 19:22:31

Edward
Membre du forum
Lieu: France
Date d'inscription: 22-08-2007
Messages: 2442

Re: Des parlementaires japonais questionnent le 911

Calixte a écrit:

Au final, en tout cas, cela n'a pas trop marché au niveau national puisqu'ils ont repris, si je ne me trompe pas, l'aide logistique à la coalition en Afghanistan.

La Chambre des représentants, chambre basse de la Diète, est contrôlée par le PLD, tandis que La Chambre des conseilleurs, chambre haute, est contrôlée par le PDJ.
La Chambre basse peut faire voter des lois malgré l'opposition de la chambre haute, et c'est ce qui s'est passé sur cette question. Dans tous les cas, la loi allait passer.

Mais apparemment le fond de la question était la manière d'arriver à ce résultat. Pour le PLD, mal en point dans les sondages à cause de différents scandales, l'objectif était de négocier en douceur sans faire de vague. Ils comptaient persuader le PDJ et ainsi apparaître comme l'unique parti dominant.
Le vote du Sénat a été une claque et le Premier ministre Yasuo Fukuda , PLD, parle clairement d'une possibilité de perdre les prochaines élections.

Hors ligne

 

#107 21-01-2008 21:01:29

5jerome
Membre du forum
Date d'inscription: 20-06-2007
Messages: 142

Re: Des parlementaires japonais questionnent le 911

Je te remercie Edward de tes explications

Perso je m'étais endormi sur ce forum qui je trouvais depuis un bon moment tournait en rond !!
Mais alors là boulet de canon !!!............. et qu'est ce que j'entends comme réactions???? centre mou, initiative isolée, reprise molle des médias Je crois rêver ou quoi bordel, c'est de la bombe nucléaire ce truc bande de mous du mou

Mais il faut certes en faire une lecture POLITIQUE !! Comment des forumeurs qui bourlinguent dans les dossiers depuis tant d'années maintenant comment arrivent ils à dire tant de trivialités franchement ?!

Merci donc Edward de ta réponse un tant soit peu intelligente sur le propos , j'aimerais en remettre une petite couche de questions en tout cas

Il est clair que ceci est un acte politique TOUT le gouvernement japonais en direct sur LA question sensible du moment se voit bombarder d'infos brulantes à la reopen Du centrisme mou ???!!!

C'est LA question de la non intervention depuis l'événement encore non digéré de la chute de l'empire, ce n'est pas rien Le gars comme on la dit, avec des couilles de samourai en acier trempé, interpelle rien moins que le premier ministre sur SES RESPONSABILITES à diligenter l'enquête in illo tempore, le ministre de la défense sur l'étude réalisée d'un cas similaire au Japon, le ministre des finances sur l'implication des marchés financiers pour les délits d'initiés

En un mot, nous avons eu des morts qui s'en est occupé sérieusement? Le gouvernement est en cause d'avoir DEJA dérogé à la loi constitutionnelle de non implication dans aucune guerre Si ceci est fait sur des bases non vérifiées c'est donc bien que le gouvernement, sur cette affaire n'a pas fait son travail!! Il s'agit donc de jouer à plein le jeu de parti d'opposition pour faire tomber le gouvernement  sur la question sensible de la constitution et ses articles voués au pacifisme japonais Il s'agit peut-être dans un deuxième temps de dire ceci , puisque l'allié qui est sensé nous être notre protecteur militaire, si cet allié nous trompe, nous le japon devons nous réarmer
Rien moins que celà?! En tout cas c'est un débat de fond et le réarmement pourrait relancer les perspectives à terme à la baisse de la croissance japonaise face au leadership chinois qui est la vraie cible ce discours "pacifiste" pourrait en réalité masquer un discours belliciste réel?!

Il s'agit donc en politique intérieure d'une remise en cause même du gouvernement dans sa politique d'allié aveugle aux etats-unis alors que des compatriotes sont décédés dans l'attaque S'il appert que le gouvernement américain est lui-même impliqué , il s'agit d'un acte de guerre contre les japonais! non? 

Au niveau de la politique extérieure là aussi l'attaque est très puissante , que dit le japon à travers son média aux états-unis?
Nous nous désolidarisons de notre allié pour nous rapprocher de notre objectif de leadership sur le bloc asiatique et partant prendre ce leadership à la chine qui elle se rapproche de plus en plus de son principal débiteur , il y a là une volonté de marque d'indépendance pour le japon par rapport à un allié qui devient économiquement et stratégiquement encombrant , en particulier devant la récession qui se pointe et dont le Japon voudrait minimiser les vagues sur sa propre économie

Je crois que la lecture de cette séance doit être une lecture politique , et vu le contexte international, les volontés russes et d'autres blocs , les remontées d'informations sur 911 risques de continuer pour mettre à mal la bête américaine touchée au flanc de son leadership mondial qui s'érode furieusement , on y va mollo mais on y va

Et pour une fois , en tout cas pour ce gouvernement là , je ne pleurerai pas !!!!

Hors ligne

 

#108 21-01-2008 21:54:07

Rem
Membre du forum
Lieu: Québec
Date d'inscription: 08-01-2008
Messages: 76

Re: Des parlementaires japonais questionnent le 911

5jerome a écrit:

1) Mais il faut certes en faire une lecture POLITIQUE !!
(...)
2) Il s'agit donc de jouer à plein le jeu de parti d'opposition pour faire tomber le gouvernement  sur la question sensible de la constitution et ses articles voués au pacifisme japonais
3) Il s'agit peut-être dans un deuxième temps de dire ceci , puisque l'allié qui est sensé nous être notre protecteur militaire, si cet allié nous trompe, nous le japon devons nous réarmer
(...)
ce discours "pacifiste" pourrait en réalité masquer un discours belliciste réel?!
(...)
4) S'il appert que le gouvernement américain est lui-même impliqué , il s'agit d'un acte de guerre contre les japonais! non? 
(...)
Je crois que la lecture de cette séance doit être une lecture politique , et vu le contexte international, les volontés russes et d'autres blocs , les remontées d'informations sur 911 risques de continuer pour mettre à mal la bête américaine touchée au flanc de son leadership mondial qui s'érode furieusement , on y va mollo mais on y va

Point de vue perso... :
1) ok, mais j'en fait pas la même lecture...
2) oui, c'est la volonté de tout parti politique d'opposition par essence même... Faire tomber l'adversaire. La participation militaire est très impopulaire dans la population. Le fond et la motivation de cette intervention était de mettre un terme à cette activité militaire en suspectant l'origine officielle du conflit. L'outil utilisé : la (courageuse) remise en cause du 11 septembre. Cette remise en cause n'est donc pas l'OBJECTIF de l'intervention mais le MOYEN utilisé. Là dessus je suis d'accord avec toi.
3) ben non... justement ! Ce parti d'opposition surf sur le mécontentement de la population qui veut une attitude pacifiste et neutre. Ce n'est pas pour se ré-armer ou sinon on appelle cela un suicide politique.... De plus, Yukihisa Fujita, à titre personnel est réputé pour être un activiste pacifiste...
4) Non plus... Dans l'intervention, Yukihisa Fujita n'accuse personne, il s'interroge. Il ne veut pas aller plus loin. L'objet de l'intervention est encore une fois une "sauce interne". Il ne remet pas en cause le gouvernement d'avoir été trompé "de bonne foi" (comme son parti d'ailleurs à l'époque) mais critique son attitude d'AUJOURD'HUI de ne pas s'interroger avec les NOUVEAUX éléments. Son message est simple : il y a un DOUTE raisonnable qui en tant que tel doit mettre fin à la participation. Point-barre.

La motivation de cette intervention a donc selon moi une portée politique... politicienne interne au Japon. tous les autres éléments que tu mentionnes peuvent peut-être éventuellement se dérouler par effet de domino, si ce disours avait été largement répandu et diffusé (ce qui est TRÈS loin d'être le cas...) mais dans ces conditions ça parait difficilement en être l'objectif !

Dernière modification par Rem (21-01-2008 21:56:05)

Hors ligne

 

#109 21-01-2008 22:24:59

Thibaut
Membre Actif Asso
Lieu: bruxelles
Date d'inscription: 30-04-2006
Messages: 4633
Site web

Re: Des parlementaires japonais questionnent le 911

Attentats du 11 septembre 2001 : le Parlement japonais pose les questions de Thierry Meyssan

http://www.voltairenet.org/article154482.html
sélectionné par http://groups.google.be/group/medias-me … nformation


Les téléspectateurs japonais ont eu le privilège, le 11 janvier 2008, d’assister en direct à une surprenante audition sénatoriale : le président d’une commission parlementaire a pris a partie le Premier ministre, les ministres des Affaires étrangères, des Finances et de la Défense pour leur faire constater que, six ans après les attentats du 11 septembre, ils n’étaient toujours pas en mesure d’expliquer les faits et de confirmer que les attentats avaient été commandités depuis une grotte afghane. Nous reproduisons l’intégrale de ce crime de lèse-majesté états-unienne.

http://www.voltairenet.org/article154482.html
sélectionné par http://groups.google.be/group/medias-me … nformation

   


Dès le mois de septembre 2001, le Réseau Voltaire s’interrogeait sur la responsabilité attribuée à l’émirat non-reconnu des Talibans dans les attentats du 11 septembre 2001. En mars 2002, Thierry Meyssan posait la question politique de la légitimité de l’intervention anglo-saxonne en Afghanistan et annonçait la prochaine guerre en Irak dans un livre désormais célèbre, L’Effroyable imposture. A l’époque, la presse dominante mena campagne pour discréditer l’ouvrage, en le réduisant à une simple enquête sur les attentats eux-mêmes et en passant sous silence l’analyse politique qui s’en suivait.
Six ans plus tard, des centaines de personnalités politiques et militaires de premier plan, dans le monde entier y compris aux États-Unis, se sont rangées à ses arguments.
Après des chefs d’État en exercice (cheik Zayed des Émirats arabes unis, Bachar el-Assad de Syrie, Hugo Chavez du Venezuela, Mahmoud Ahmadinejad d’Iran, Fidel Castro de Cuba), le Parlement du Venezuela a exprimé ses interrogation, puis, ce 11 janvier, des parlementaires japonais.

Nous reproduisons ici la transcription intégrale des auditions tenues par la Commission des Affaires étrangère et de la Défense de la chambre haute japonaise à l’occasion des débats sur la nouvelle loi anti-terroriste et l’engagement japonais aux côté des États-Unis en Afghanistan.

Diète du Japon (Parlement)
Chambre des Conseillers (Sénat)

Commission des Affaires étrangères et de la Défense

Auditions du 11 janvier 2008

Conseiller Yukihisa Fujita : Je voudrais parler des origines de la « Guerre contre le terrorisme ».
Vous vous souvenez sans doute que j’ai demandé, en novembre, si le terrorisme constituait une guerre ou un crime.
La « Guerre contre le terrorisme » a commencé à la suite des attentats du 11 septembre.
Ce que je souhaite savoir, c’est si ces attentats ont été ou non commis par Al Qaida ?
Jusqu’à présent, tout ce que le gouvernement a dit est que nous croyons en la responsabilité d’Al Qaida car c’est ce que l’Administration Bush nous a dit.
Nous n’avons vu aucune preuve réelle de la culpabilité d’Al Qaida.
Ainsi, je souhaiterais savoir pourquoi le Premier ministre pense que les Talibans sont responsables des attentats du 11 septembre ?
Je voudrais le savoir, parce que le Premier ministre était le secrétaire du chef de Cabinet [1] à cette époque.

Yasuo Fukuda, Premier Ministre : Depuis ces attentats nous avons communiqué avec le gouvernement américain, et d’autres gouvernements à différents niveaux, et nous avons échangé des informations.
Selon des informations secrètes obtenues par notre gouvernement, et des rapports mis ensemble par d’autres gouvernements, les attentats du 11 septembre ont été réalisés par l’organisation terroriste internationale connue sous le nom d’Al Qaida.

Conseiller Yukihisa Fujita : Ainsi, vous évoquez à la fois des informations secrètes et publiques.
Ma question est : est-ce que le Gouvernement japonais a conduit sa propre enquête avec l’aide de la police et d’autres ressources ?
Il s’agit d’un crime, donc une enquête doit d’être menée.
Lorsqu’un journaliste a été tué au Myanmar, vous avez fait votre propre enquête.
De même, étant donné que 20 Japonais sont morts lors du 11 septembre, le gouvernement a du faire sa propre enquête et décider qu’Al Qaida était responsable ?
Quel genre d’enquête avez-vous fait ?
À l’époque vous étiez secrétaire du chef de Cabinet, vous étiez le mieux placé. Qu’en est-il de cette enquête ?

Yasuo Fukuda, Premier Ministre : Après les attaques, l’Agence de Police Nationale a envoyé à New York une équipe anti-terroriste d’urgence.
Ils ont rencontré les autorités américaines et ont pu réunir des informations sur les japonais disparus.

Conseiller Yukihisa Fujita : Donc, vous dites qu’au moins 20 Japonais ont été victimes de ce crime et qu’ils travaillaient à New York.
Il y avait aussi des Japonais dans les avions détournés.
Je souhaiterais savoir le nombre exact de morts dans les tours et dans les avions ?
Est-ce que vous pouvez confirmer cela ? Je souhaite avoir une réponse du ministre des Affaires étrangères.

Masahiko Komura, ministre des Affaires étrangères : Nous avons trouvé les corps d’une douzaine de victimes japonaises des attaques du 11 septembre.
Nous avons aussi été informés par les autorités américaines de la mort de 11 autres personnes. Cela fait au total 24 victimes japonaises, dont 2 dans les avions.

Conseiller Yukihisa Fujita : J’aimerais demander dans quels vols se trouvaient les deux victimes japonaises, et comment vous êtes vous assuré de leur identité ?
Si le ministre des Affaires étrangères ne sait pas, la réponse d’un collaborateur nous satisfera.

Ryoji Tanizaki, chef de division du Ministère des Affaires Étrangères : Puisque vous nous interpelez sur les faits, je répondrai. Comme l’a dit le ministre des Affaires étrangères, parmi les 24 victimes, deux étaient à bord des avions.
L’une d’elles était à bord du Vol 93 et l’autre à bord du Vol 11 d’American Airlines.
Comment savons-nous cela ?
Eh bien, je n’ai pas l’information sous les yeux, mais les autorités américaines nous l’ont affirmé, et ils utilisent en général les tests ADN.
Nous pensons donc que c’est comme cela que nous avons été informés de l’identité de ces deux personnes.

Conseiller Yukihisa Fujita : Donc vous dites que vous ne savez pas car vous n’avez pas les documents.
Vous dites également que vous pensez qu’il y a eu des tests ADN, mais vous n’en êtes pas sûr.
Ce que je veux dire aujourd’hui, c’est qu’il s’agissait d’un crime, et les crimes doivent donner lieu à des enquêtes.
Le gouvernement doit donc tenir informées les familles des victimes des résultats de leur enquête. Aussi, au lieu de seulement commémorer chaque année l’anniversaire du 11/9, vous devriez récolter des informations et agir en conséquence.
Au cours des six dernières années, avez-vous fourni des informations aux familles des victimes ? J’aimerais que le ministre des Affaires étrangères réponde.

Masahiko Komura, ministre des Affaires étrangères : Donc, vous ne demandez plus comment nous avons confirmé la mort de Japonais, mais vous voulez savoir quelles informations nous avons données aux familles des victimes.
Nous avons fourni aux familles des informations sur les corps et à propos du fond de compensation. Aussi, concernant les 13 Japonais dont les restes ont été retrouvés, nous avons aidé les familles à s’occuper des corps.
Et chaque anniversaire, nous prenons financièrement en charge la visite des familles au site du World Trade Center.

Conseiller Yukihisa Fujita : Je n’ai pas beaucoup de temps. Parlons de toutes les informations qui ont été dissimulées, et des doutes que des gens du monde entier ont à propos du 11/9.
Beaucoup de sceptiques sont des gens influents. En de telles circonstances je crois que le gouvernement japonais qui affirme que les attentats ont été perpétrés par Al Qaida devrait fournir ces nouvelles informations aux familles des victimes.
Dans ce contexte j’aimerais poser quelques questions.
J’aimerais demander à tous les membres de cette assemblée de regarder les photos et les images que je vous ai fournies.
Elles constituent des preuves concrètes, sous forme de photographies et d’autres éléments d’information.
Sur la première photo, une simulation informatique montre combien était grand l’avion qui a frappé le Pentagone.
Un 757 est un assez gros avion, d’une largeur de 38 mètres.
Comme vous le voyez, bien qu’un gros avion ait frappé le Pentagone, il y a seulement un trou trop petit pour cet avion.
Sur cette photo nous voyons des pompiers au travail, et aucun dégât qu’un avion aussi gros ait pu provoquer.
Regardez la pelouse devant, et remarquez qu’il n’y a aucun débris d’avion.
Regardons la troisième photo —également du Pentagone— prise d’un reportage télévisé états-unien. Le texte explique que le toit du Pentagone est encore intact.
À nouveau, bien qu’un gros avion soit supposé s’être écrasé là, les dégâts ne correspondent pas.
Passons maintenant à la photo suivante, qui montre un trou. Comme le sait le Ministre Komura, le Pentagone est un immeuble très solide, et comporte beaucoup de murs.
Pourtant l’avion les a traversés.
Mais comme vous le savez, les avions sont faits des matériaux les plus légers qui soient.
Un avion fait de tels matériaux ne pourrait faire un trou comme celui-là.
Maintenant voici une photo qui montre comment l’avion a frappé l’immeuble.
L’avion a fait demi-tour, évitant les bureaux du ministère de la Défense pour frapper la seule partie du Pentagone qui avait été renforcée pour résister à une attaque à la bombe.
Au milieu de la page 5, nous pouvons lire le commentaire d’un responsable de l’US Air Force.
« J’ai piloté les deux types d’avions utilisés le 11/9, et je ne peux pas croire qu’il soit possible, pour quelqu’un qui en pilote un pour la première fois, de réussir une telle manœuvre. »
Aussi, comme vous le savez, ils n’ont pas retrouvé les enregistreurs de vols de la plupart des avions.
Il y avait plus de 80 caméras de sécurité au Pentagone, mais ils ont refusé de produire la plupart des séquences vidéos.
Comme vous avez pu le constater, il n’y a pas d’image de l’avion ou de ses débris sur aucune de ces photos.
Il est très étrange qu’aucune de ces images ne nous ait été montrée.
Comme vous le savez, les forces de défense japonaises ont leur QG à Ichigaya.
Pouvez-vous imaginer, une heure après qu’un avion ait frappé une ville comme New-York, qu’un autre puisse encore frapper le Pentagone ?
Dans une telle situation, comment nos alliés ont-ils pu laisser une telle attaque se produire ?
J’aimerais que le ministre de la Défense réponde à cela.

Shigeru Ishiba, ministre le la Défense : Je n’ai rien préparé, je vais donc devoir improviser. Si une telle situation se produisait, alors la Défense enverrait des chasseurs pour abattre l’avion.
La Cour Constitutionnelle allemande a légiféré.
Dans le cas du Japon, notre réaction dépendrait de quelle sorte d’avion il s’agit, des personnes qui en seraient aux commandes, et quelles seraient leurs intentions.
Cependant, selon nos lois, il pourrait être difficile d’ordonner qu’on abatte un avion simplement parce qu’il vole à basse altitude.
Nous aurions probablement des forces de défense qui voleraient près de lui, et demanderaient une décision du Cabinet.
Si l’avion a beaucoup de personnes à son bord, nous aurions à débattre de l’action à entreprendre.
C’est arrivé il y a longtemps lorsqu’un Cesna s’est écrasé sur la maison d’une personne appelée Yoshio Kodama [2].
Il y a eu aussi un Vol de la compagnie All Japan Airlines qui a été détourné, et dont le pilote a été tué.
Ce serait mieux si rien de tel si rien de tel n’arrivait jamais, mais nous devons préparer de nouvelles lois pour de telles situations, et en débattre au Parlement.

Conseiller Yukihisa Fujita : Comme nous manquons de temps, j’aimerais présenter une nouvelle preuve.
Veuillez regarder ce panneau.
La première photo est l’une de celles qu’on voit souvent, des deux tours qui ont été frappées par les avions détournés.
Je pourrais comprendre que cela arrive juste après que les avions se soient écrasés, mais ici nous voyons de gros morceaux de matériaux parcourant une grande distance dans l’air.
Certains ont été projetés à 150 mètres.
Vous pouvez voir des objets voler sur cette image, comme s’il y avait eu une explosion.
Voici une photo extraite d’un livre. Elle montre à quelle distance les objets ont été projetés.
La troisième photo est celle d’un pompier qui a participé aux secours. Il parle d’une série d’explosions dans l’immeuble, qui ressemblait à une démolition professionnelle.
Nous ne pouvons pas passer de vidéos aujourd’hui, j’ai donc traduit ce que dit le pompier. Voici ce qu’il dit : « Ça faisait boom boom boom, comme des bruits d’explosions ».
Une équipe japonaise constituée par des membres officiels du service des pompiers du ministère du Territoire, des Infrastructures et des Transports [3]ont interrogé une survivante japonaise qui a dit que pendant qu’elle s’enfuyait, elle entendit des explosions. Ce témoignage figure dans un rapport rédigé avec l’aide du service des pompiers du ministère du Territoire, des Infrastructures et des Transports
Maintenant, j’aimerais vous montrer l’image suivante. Normalement, on dit que les tours jumelles (WTC1 et 2) se sont effondrées parce qu’elles ont été frappées par des avions. Cependant, à un bloc des tours jumelles se trouvait la tour n°7 (WTC7).
On peut voir sur la carte suivante qu’elle se trouvait à un pâté de maison. Cette tour s’est écroulée 7 heures après l’attaque des tours jumelles.
Si je pouvais vous montrer une vidéo, il serait facile de comprendre mais regardez cette photo.
C’est un immeuble de 47 étages qui est tombé de cette manière.
La tour s’effondre en 5 ou 6 secondes. C’est à peu près la même vitesse à laquelle un objet tombe dans le vide.
Cette tour tombe comme ce que vous pourriez voir dans un spectacle de Kabuki. Aussi, elle tombe en conservant sa forme géométrique.
Rappelez vous qu’elle n’a pas été frappée par un avion. Vous devriez vous demander si une tour pourrait s’écrouler de cette manière à cause d’un incendie de 7 heures.
Ici, nous avons une copie du Rapport de la Commission du 11 septembre. C’est un rapport publié par le gouvernement états-unien en juin 2004, pourtant il ne mentionne pas l’effondrement de la tour dont je viens de vous parler. Elle n’est mentionnée nul part dans ce rapport.
Le FEMA a également publié un rapport mais il a également omis de mentionner cette tour [WTC7].
Beaucoup de personnes pensent, surtout après avoir pris connaissance de l’histoire de la tour n°7, que quelque chose est étrange.
Comme il s’agit d’un accident où de nombreuses personnes sont décédées, de nombreuses pistes devraient être étudiées.
Nous manquons de temps mais j’aimerais également mentionner les options de vente [vente d’actions suspectes avant le 11 septembre].
Juste avant les attaques du 11 septembre, le 6, 7 et 8, il y a eu des placements d’options sur les actions des 2 compagnies aériennes [Americain et United Airlines] qui furent détournées par les pirates.
Il y eut également des options de vente sur Merril Lynch, l’un des plus grands locataires du World Trade Center.
En d’autres termes, quelqu’un savait qu’il fallait faire des paris à la baisse sur ces actions pour faire fortune.
Ernst Welteke, président de la Deutschen Bundesbank à l’époque, l’équivalent du gouverneur de la banque du Japon, a dit qu’il y avait beaucoup de faits qui prouvent que les personnes impliquées dans les attaques profitèrent d’informations confidentielles.
Il dit qu’il y a eu beaucoup de négociations suspectes impliquant des sociétés financières avant les attentats.
Le président de la banque centrale allemande voulait que cela se sache.
J’aimerais interroger le ministre des Finances à propos de ces options de vente.
Est-ce que le gouvernement japonais était au courant et que pensez-vous de cela ?
J’aimerais interroger le ministre Nukaga sur cela.

Fukushiro Nukaga, ministre des Finances : J’étais au Burkina Fasso, en Afrique, quand j’entendis parler de l’accident.
J’ai décidé de m’envoler directement pour les États-Unis mais quand je suis arrivé à Paris, on m’a dit qu’il n’y avait plus de vols pour les États-Unis.
Donc, j’ai seulement entendu ce qui a été rapporté plus tard sur ces événements.
Je sais qu’il y a plusieurs rapports sur les points que vous soulevez.
Ainsi, nous avons rendu obligatoire que les personnes fournissent un ID [Identifiant] pour les transactions sécurisées et les transactions suspectes, et nous avons décrété que le financement des organisations terroristes était un crime.
En tous les cas, le terrorisme est une chose horrible et doit être condamné.
Le terrorisme ne peut pas être arrêté par un seul pays mais a besoin, pour être arrêté, de toute la communauté internationale.

Conseiller Yukihisa Fujita : J’aimerais interroger le spécialiste financier M. Assao pour qu’il me parle davantage des options de vente.
Un groupe d’individus doit disposer de grosses quantités d’argent, d’informations confidentielles et d’une expertise financière pour qu’une telle chose se produise.
Est-il possible que quelques terroristes en Afghanistan et au Pakistan réalisent un ensemble de transactions aussi sophistiquées et à si grande échelle ?
J’aimerais que M. Assao réponde.

Conseiller Keiichiro Asao : Les options de vente sont un pari de vendre des actions à un certain prix à un certain moment.
Dans ce cas, quelqu’un doit avoir eu des informations confidentielles pour effectuer ce genre de transaction car normalement, personne ne peut prédire que des avions de ces compagnies aériennes vont être détournés.
Par conséquent, je crois que c’était certainement un cas de délit d’initiés.

Conseiller Yukihisa Fujita : Monsieur le Premier ministre, vous étiez secrétaire du chef de Cabinet à l’époque, et comme quelqu’un l’a relevé, c’était un événement auquel l’humanité n’avait jamais été confrontée.
Il semble que d’avantage d’informations sortent maintenant, que dans les mois qui suivirent les attentats.
Aujourd’hui nous sommes dans la société internet et visuelle, ces informations sont rendues publiques, donc si nous regardons la situation, le point de départ entier de ces deux lois, le point de départ de la « Guerre au terrorisme » elle-même, comme vous l’avez vu d’après les informations que je vous ai présentées, n’a pas donné lieu à une enquête ou analyse sérieuse.
Je ne crois pas que le gouvernement ait enquêté convenablement, ni demandé des explications au gouvernement états-unien.
Nous n’avons pas encore commencé à ravitailler en carburant les navires états-uniens, je pense donc que nous devons revenir au début, et pas seulement faire aveuglément confiance aux explications du gouvernement états-unien, ni aux informations indirectes qu’il nous donne.
Il y a eu trop de victimes, je pense donc qu’il nous faut reprendre depuis le début.
Nous devons nous demander qui sont les véritables victimes de la « Guerre au terrorisme ».
Je pense que ce sont les citoyens du monde qui en sont les victimes.
Ici au Japon nous avons des pensions pour les victimes du sang contaminé par l’hépatite C qui disparaissent, mais tout ce que j’ai présenté ici aujourd’hui est basé sur des faits et des preuves vérifiables.
Parlons des boîtes noires évaporées, des avions évaporés, des restes évaporés.
Beaucoup de débris des immeubles ont également disparu.
Même la FEMA [4] a dit que cela l’avait empêché d’enquêter convenablement.
Nous devons regarder ces preuves et nous demander ce qu’est vraiment cette « Guerre au terrorisme ».
Je vois que les ministres acquiescent, mais j’aimerais poser une question au Premier ministre Fukuda.
Regardez-moi, s’il vous plaît. J’ai entendu que lorsque vous étiez chef de Cabinet du Ministre à l’époque, vous aviez ressenti des choses étranges à propos de ces attentats.
Ne pensez-vous pas qu’il y avait quelque chose d’étrange ?

Yasuo Fukuda, Premier Ministre : Je n’ai jamais dit que je pensais que c’était étrange.

Conseiller Yukihisa Fujita : Monsieur le Premier ministre, qu’en est-il de l’origine de la « Guerre contre le terrorisme » et de l’idée qu’il est juste ou non d’y participer ?
Y a t-il réellement une raison de participer à cette « Guerre contre le terrorisme » ?
Avons-nous réellement besoin d’y participer ?
J’aimerais également demander comment lutter vraiment contre le terrorisme.

Yasuo Fukuda, Premier Ministre : Sur la base des preuves qui nous ont été fournies par le gouvernement américain, nous croyons que les attentats du 11/9 ont été perpétrés par Al Qaida.
Nous devons mettre fin à ce terrorisme d’Al Qaida. C’est pourquoi la communauté internationale est unie dans la lutte contre le terrorisme.
Concernant une loi votée par votre propre Parti Démocrate l’année dernière et basée sur la résolution 1368 des Nations-Unies —une résolution votée en réponse aux attentats terroristes contre les États-Unis—, vous avez voté cette loi qui était en accord avec cette résolution, n’est-ce pas ?

Conseiller Yukihisa Fujita : Avez-vous confirmé pour les corps, et les faits derrière la résolution ?
Car c’est la raison pour laquelle vous affirmez participer à cette « Guerre contre le terrorisme ».
Je crois que pour mettre fin au terrorisme, nous devons voter une loi pour aider vraiment les gens en Afghanistan.
J’aimerais que M. Inuzuka nous parle de la loi et de la lutte contre le terrorisme.

Conseiller Tadashi Inuzuka : Parmi les nombreux problèmes soulevés par le conseiller Fujita, celui dont nous devons le plus nous soucier... est que les Afghans puissent vivre en paix.
C’est au cœur du sujet de la lutte contre le terrorisme.
Si l’on ne débat pas de ce problème et que l’on se contente de fournir de l’essence, sans penser à la situation globale, ni aux gens qui sont concernés, le débat autour de cette loi n’a pas de sens.
Cette loi doit être faite pour la paix et la sécurité en Afghanistan. Notre pays doit voter une loi anti-terroriste.

   


La vidéo originale de cette audition peut être visionné sur You Tube en huit modules successifs :

1. Guerre contre la Terreur : qui est l’ennemi ?: http://www.youtube.com/watch?v=Oq4_07FmCyA
2. Identification des victimes japonaises: http://www.youtube.com/watch?v=02esZQr-u74
3. L’attaque du Pentagone: http://www.youtube.com/watch?v=7t-dZiNE9NI
4. Le ministre de la Défense répond aux questions sur la défense aérienne. Explosions des WTC-1 & 2 : http://www.youtube.com/watch?v=wV_WIZ1PDt4
5. Bâtiment WTC 7 : http://www.youtube.com/watch?v=VaEGhiHhZ1Y
6. « Put Options » : http://www.youtube.com/watch?v=A43IxJcFJEw
7. Nous devons nous interroger sur la « Guerre contre la terreur » : http://www.youtube.com/watch?v=0hUexQWI948
8. Nous devons nous interroger sur la « Guerre contre la terreur »: http://www.youtube.com/watch?v=MKtv36Sh3iQ

[1] Au Japon, le secrétaire du chef de Cabinet (naikaku shokikancho) a rang ministériel. Il est à la fois le porte-parole du gouvernement et le secrétaire du Conseil des ministres. L’actuel Premier ministre, Yasuo Fukuda, a exercé cette fonction auprès des Premiers ministres successifs Yoshiro Mori et Junichiro Koizumi pendant 1289 jours, record absolu dans l’histoire du pays.

[2] Voir « Yoshio Kodama, le yakusa de la CIA », par Denis Boneau, Réseau Voltaire, 8 septembre 2004.

[3] Au Japon, le service des pompiers est rattaché au MLIT, le puissant ministère du Territoire, des Infrastuctures et des Transports (Kokudo Kōtsūshō), la plus vaste administration du pays.

[4] La FEMA (Federal Emergency Management Agency) est l’agence états-unienne de gestion des situations de crise.


MEDIAS-MENSONGES-DESINFORMATION


in girum imus nocte et consumimur igni

Hors ligne

 

#110 21-01-2008 22:54:39

fedup
Membre Actif
Lieu: Finistère Nord
Date d'inscription: 02-10-2006
Messages: 4013
Site web

Re: Des parlementaires japonais questionnent le 911

Mais c'est notre traduction ! Comment le réseau Voltaire l'a t-il eue ?

Peu importe... mais ils pourraient au moins nous citer wink


Il est bien trop tard, et la situation est bien trop mauvaise, pour être pessimiste. (Dee Hock)

Hors ligne

 

#111 21-01-2008 23:09:17

mjk
Date d'inscription: 22-12-2006
Messages: 1205

Re: Des parlementaires japonais questionnent le 911

le Parlement japonais pose les questions de Thierry Meyssan

L'essentiel a été dit fedup !


Exclu pour cause d'associabilité avérée, et revendiquée.

Hors ligne

 

#112 21-01-2008 23:27:15

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8286

Re: Des parlementaires japonais questionnent le 911

Ce ton du RV qui autoglorifie son messie, son prophète commence à me courrir sur les nerfs.
Ils ressortent à chaque fois le même couplet (Messan le premier qui, Meyssan qui dès mars 2002, meyssan par là,...) qui nous rappelle un peu le culte de la personnalité...
Dommage.
Dans ces conditions il ne faut pas s'étonner qu'ils aient du mal à rendre à César...
Dommage


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#113 22-01-2008 01:15:22

Michamilou
Membre Actif Asso
Date d'inscription: 02-07-2007
Messages: 30

Re: Des parlementaires japonais questionnent le 911

Donc, nous avons sous les yeux le premier vrai débat d'un parlement d'un pays "démocratique", je veux dire capitaliste à l'américaine sur la question qui nous turlupine le plus et les commentaires, à mon sens, se perdent sur l'ego de Meyssan, sur les droits d'auteurs de la traduction... J'hallucine. Pour moi Thierry Meyssan, c'est d'abord le mec qui a soulevé le lièvre et tout le monde a suivi (voir l'hommage que lui rend W.G. Tarpley). On lui doit un coup de chapeau énorme et on serait même pas là à espérer que ça se débloque.
Et pour ça, il n'y a rien de mieux qu'un débat parlementaire! Imaginez une séance au Palais Bourbon, un mercredi après-midi, devant les caméras de la 3 et LCP et je sais pas mettons Noël Mamert lol(prenant le relais de Reopen) interrogeant nos ministres des finances, des affaires étrangères de la même manière que Yukihisa Fujita. le fait :
Qui est l'ennemi? le Pentagone? les victimes françaises? les délits d'initiés? pourquoi continuer en Afghanistan? Vous voyez le bintz?
Et une majorité réclamant la constitution d'une commission d'enquête avec citation à paraître de Lionel Jospin premier ministre de l'époque et pourquoi pas Chirac et Vedrine lol
Le truc vraiment important à se poser (même si c'est bien de savoir à qui ça profite au Japon et en Asie, mais bon) : comment exploiter le casus japonais pour faire bouger ici?

Dernière modification par Michamilou (22-01-2008 01:22:56)

Hors ligne

 

#114 22-01-2008 01:25:58

fedup
Membre Actif
Lieu: Finistère Nord
Date d'inscription: 02-10-2006
Messages: 4013
Site web

Re: Des parlementaires japonais questionnent le 911

On se calme, bien sûr que le réseau Voltaire a bien fait de publier l'article ! Je disais juste qu'ils auraient pu nous citer, c'est tout roll

Michamilou a écrit:

Le truc vraiment important à se poser (même si c'est bien de savoir à qui ça profite au Japon et en Asie, mais bon) : comment exploiter le casus japonais pour faire bouger ici?

Ça tombe bien, on cherche quelqu'un qui ait un peu de temps pour faire du sous-titrage : http://forum.reopen911.info/t8679-debat … ostfr.html

Si tu connais quelqu'un...


Il est bien trop tard, et la situation est bien trop mauvaise, pour être pessimiste. (Dee Hock)

Hors ligne

 

#115 22-01-2008 01:34:23

Michamilou
Membre Actif Asso
Date d'inscription: 02-07-2007
Messages: 30

Re: Des parlementaires japonais questionnent le 911

Je pensais surtout à la façon d'exploiter cette "bombe" japonaise auprès des médias et du monde politique!

Hors ligne

 

#116 22-01-2008 02:50:20

entada
Membre Actif Asso
Lieu: Les Abymes:Guadeloupe
Date d'inscription: 12-09-2006
Messages: 3583

Re: Des parlementaires japonais questionnent le 911

un petit mail envoyé au reseau voltaire : y a pas de raison  et bravo aux traducteurs!! :

je voudrais vous faire part du non respect des sources suite a votre article sur le parlement japonais
la traduction que vous avez mis en ligne a ete faite par le collectif reopen911.fr
la moindre des choses aurait ete de citer ce collectif dans votre texte ne serait ce que pour les remercier de leur travail
il n'est pas question ici de copyright
je pense que les membres de reopen sont content de voir ce texte en ligne sur votre reseau mais un peu reconnaissance ne fait pas de mal
chaque fois que nous discutons d'un de vos textes ;nous n'oublions pas de mettre le lien sur votre reseau
nous ne vous demandons peut etre pas la pareille mais de mettre au moins que la traduction a ete faite par reopen(surtout qu'elle  est mot pour mot)
merci
voila le deroulement du travail : forum de 5 pages
http://forum.reopen911.info/viewtopic.p … 88&p=1

Hors ligne

 

#117 22-01-2008 04:31:15

Sayan
Membre du forum
Lieu: Montréal , Québec
Date d'inscription: 29-09-2006
Messages: 1208

Re: Des parlementaires japonais questionnent le 911

+1 entada

C'est ce qu'on appelle un reproche constructif !

Tu le leur a mis sur le nez , mais très poliment...

Avec cette approche ; impossible de nous en vouloir et de refaire le coup sans corriger la situation...

Chapeau !

Hors ligne

 

#118 22-01-2008 12:17:59

Raj0r
Membre Actif
Lieu: Paris
Date d'inscription: 08-05-2006
Messages: 3297

Re: Des parlementaires japonais questionnent le 911

t'as bien fait entada

Hors ligne

 

#119 22-01-2008 18:52:44

Raj0r
Membre Actif
Lieu: Paris
Date d'inscription: 08-05-2006
Messages: 3297

Re: Des parlementaires japonais questionnent le 911

Meme 911blogger n'est pas cité !

Rien que le titre de l'article me donne envi de gerber ....

Le parlement japonais pose les question de TM.... et pkoi pas celle de raj0r pendant qu'on y est.

Hors ligne

 

#120 22-01-2008 19:17:44

josew
Membre du forum
Lieu: Savoie
Date d'inscription: 29-07-2006
Messages: 4170

Re: Des parlementaires japonais questionnent le 911

Arrêtez un peu de taper sur nos seuls soutiens !

Ok pour demander à Thierry Meyssan comme l'a fait à juste titre entada un lien en retour en bas de page signalant la traduction, c'est normal et logique.

Mais faut arrêter avec ces attaques dignes de pro-VO !

Son titre renvoie non pas à un quelconque culte de la personnalité, mais aux accusations portées par la presse alignée qui l'accusaient de se poser des questions sur le 11 Septembre à un moment où tout le monde la bouclait gentiment.

Parfois, quand je lis que des membres soutiennent des pro-VO et frappent sur des anti-VO, je me demande ce qu'ils cherchent  :

- 1. créer une sorte de groupuscule Reopen centré sur les évènements du 11 septembre coupé de tout lien avec d'autres groupes et respectant à la lettre les lignes jaunes fixées par les pro-VO ?

- 2. ou s'ouvrir davantage vers des cercles assez proches mais bien entendu différents, au risque de déplaire un peu aux faiseurs d'opinions pro-VO ?

Si on veut créer un mouvement suffisamment large et solide, il faut évidemment préférer le scénario 2 : souder des liens un peu plus amicaux en évitant de frapper sur tous les groupes assez proches comme c'est le cas très régulièrement... et éviter de soutenir les sceptiques plus ou moins insincères, journalistes ou autres francs-tireurs patentés.

Franchement, si Thierry Meyssan parle de cette info importante, c'est quand même une bonne chose pour la cause que nous défendons, car aucun autre site anti-VO n'a une telle audience ! Et aucun site pro-VO n'en parlera !

Dernière modification par josew (22-01-2008 19:21:07)


"Qui ne dit mot, consent"
Animateur d'un site d'informations sur le Nouvel Ordre Mondial et le Spirituel....
Non classé rouge.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr