ReOpen911.info : Site d'information sur les attentats du 11 septembre 2001

Annonce

Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs et n'impliquent en aucun cas leur approbation par l'ensemble du mouvement (plus d'infos). L'association ReOpen911 est une initiative citoyenne et bénévole indépendante de tout mouvement politique, philosophique et religieux.

Merci de soigner vos messages, restez courtois et constructifs. Un message ne respecte pas le règlement ? Signalez-le en utilisant la fonction "signaler" en bas de chaque message. Toute discussion sur la modération ne doit se faire QUE par MP, et non sur le forum...

Vous pouvez contacter l'équipe de modération à l'adresse : moderation [ at ] reopen911.info

Vous n'êtes pas identifié.

#41 21-03-2008 00:42:26

Calixte
Invité

Re: Mediapart et le 11 septembre

@ swarm

Peux-tu m'envoyer ladite sauvegarde par mail ?

Thanks d'avance.

Sur les sujets en question, il faut peut-être que cela soit suggéré par des abonnés: nuance wink.

 

#42 21-03-2008 14:39:46

swarm
Date d'inscription: 29-02-2008
Messages: 266

Re: Mediapart et le 11 septembre

Calixte a écrit:

@ swarm

Peux-tu m'envoyer ladite sauvegarde par mail ?

Thanks d'avance.

Sur les sujets en question, il faut peut-être que cela soit suggéré par des abonnés: nuance wink.

abonnés de médiapart, comptons nous alors smile !??

(j'espère notamment qu'il y aura des auteurs plus qualifiés que moi pour éventuellement s'atteler à la tache)


Réincarnation polluante d'un membre banni.

Hors ligne

 

#43 21-03-2008 23:38:55

swarm
Date d'inscription: 29-02-2008
Messages: 266

Re: Mediapart et le 11 septembre

Le travail de sape est en marche :

Cet article et cet entretien donnent véritablement envie de lire ce roman, merci à Médiapart de nous le proposer.

Cependant, au delà du "cynisme", qualificatif qui, vu la substance proposée, apparaît bien réducteur, il eut été de bon goût de souligner ô combien cette plongée dans les tenants profonds du cyber espace est singulière et tragiquement isolée dans l'univers intellectuel au sens large, que ce soit dans la société française ou ailleurs.

C'est tout à l'honneur de Stéphane Osmon d'enfin défricher le terrain.

Surtout affleure l'idée essentielle et qui se retrouve dans le commentaire précédent, que sur Internet se retrouvent TOUTES les opinions. Or ces opinions ne proviennent pas d'un ailleurs quelconque, mais bien de membres du corps social.

Ceci renvoie immanquablement à la problématique constante et la plus épineuse d'entre toutes, celle du positionnement d'Internet par rapport à la société constituée.

Le débat d'idée se doit il de n'être que le reflet de la position, des titres et des accessits de chacun, donnant un droit préférentiel et/ou exclusif à donner un avis autorisé, ou bien l'échange d'opinions est il soumis à la règle absolue de la valeur intrinsèque des arguments et réfutations proposés.

La question en soi est difficile, et elle n'est rien comparée à celle plus prégnante encore de la liberté de parole de chacun. Car faut il indubitablement s'identifier sous son identité civile pour prendre part au débat quand bien même l'appartenance professionnelle et sociale peut être un frein rédhibitoire à la prise de parole sans réserve.

Que serait alors l'investigation journalistique s'il n'existait de sources autorisées révélant des vérités sous le manteau?

Internet fait plier les barrières et convenances sociales, c'est un fait certain, car il redistribue les postulats philosophiques à la base même de la vie de la cité, et renvoie à la définition fondamentale des libertés individuelles de chacun.

Le cloisonnement intellectuel basé sur l'affiliation, comme la délivrance d'une carte de presse, ne résiste pas à la confrontation du corps social tout entier, quand rien ne présume de l'identité de chaque intervenant dès lors qu'il est derrière son clavier.

Puisse Médiapart comprendre que l'échange avec leur lectorat et les commentaires sont les axes indispensables de son développement.

Le reste ne sera qu'une variation mineure sur l'agenda de la société du monde non numérique, totalement insuffisante pour jouer sur la gamme des aspirations du peuple des "internautes".

PS : le simple fait de devoir accéder à l'article pour découvrir s'il y a ou non des commentaires sous chaque article, dénote en soi le caractère subsidiaire de ces échanges; puisse l'équipe de Médiapart se rendre compte du coup porté ainsi et de façon mécanique à la notion de participation.

21/03/2008 17:33Par shawford


Posté sous http://www.mediapart.fr/journal/culture … yberespace

Le bouquin a l'air de vraiment valoir le détour


Réincarnation polluante d'un membre banni.

Hors ligne

 

#44 22-03-2008 00:28:56

Calixte
Invité

Re: Mediapart et le 11 septembre

Swarm,

Tu es visiblement abonné: est-ce que tu as essayé de créer une édition participative sur le 11 septembre http://www.mediapart.fr/club/editions tongue ? Histoire de tester jusqu'où va leur ouverture d'esprit sur la question et la vraie dimension participative de Médiapart wink. Et c'est qui ces animateurs du club censés valider ou pas les créations d'éditions roll ?

Pour l'instant, je ne m'abonne pas tant que je n'en saurai pas plus sur les possibilités de résiliations en ligne: cette affaire n'a pas l'air très claire pour le moment.

 

#45 22-03-2008 11:05:11

swarm
Date d'inscription: 29-02-2008
Messages: 266

Re: Mediapart et le 11 septembre

Calixte a écrit:

Swarm,

Tu es visiblement abonné: est-ce que tu as essayé de créer une édition participative sur le 11 septembre http://www.mediapart.fr/club/editions tongue ? Histoire de tester jusqu'où va leur ouverture d'esprit sur la question et la vraie dimension participative de Médiapart wink. Et c'est qui ces animateurs du club censés valider ou pas les créations d'éditions roll ?

Pour l'instant, je ne m'abonne pas tant que je n'en saurai pas plus sur les possibilités de résiliations en ligne: cette affaire n'a pas l'air très claire pour le moment.

OK je lance l'édition, on va bien voir

pour cela en amont :
- est ce que quelqu'un dispose d'une photo libre de droit des attentats (sans logo reopen ou la porte va être fermée wink ) pour l'illustration?
- qqu'un a t'il une proposition de présentation en une ligne sans que le parti pris soit apparent?

merci d'avance

Concernant la résiliation, c'est effectuvement assez trouble alors que j'ai un compte abonné actif; mais s'il s'avérait qu'il était impossible de résilier dans des contions normales, je crois que la campagne d'info sur les pratiques de médiapart serait croustillante!! big_smile

Dernière modification par swarm (22-03-2008 11:06:03)


Réincarnation polluante d'un membre banni.

Hors ligne

 

#46 22-03-2008 13:30:34

Calixte
Invité

Re: Mediapart et le 11 septembre

swarm a écrit:

OK je lance l'édition, on va bien voir

pour cela en amont :
- est ce que quelqu'un dispose d'une photo libre de droit des attentats (sans logo reopen ou la porte va être fermée wink ) pour l'illustration?

C'est pas ça qui manque cool:
http://911research.wtc7.net/wtc/evidenc … index.html.

Les plus significatives pour moi et pour changer des photos qu'on montre toujours style crashs des avions et tours en feu roll:
http://911research.wtc7.net/wtc/evidence/photos/docs/woman_wtc.jpg
http://911research.wtc7.net/wtc/evidence/photos/docs/ntowerblast1.jpg
http://911research.wtc7.net/wtc/evidence/photos/docs/site1102.jpg

swarm a écrit:

- qqu'un a t'il une proposition de présentation en une ligne sans que le parti pris soit apparent?

Qu'est-ce que tu as choisi comme titre d'édition ?

En présentation, style faisons court, faisons simple et passe-partout big_smile "Cette édition se propose d'analyser les attentats du 11 septembre 2001 et ses conséquences passées, présentes et à venir. "

 

#47 22-03-2008 15:11:44

swarm
Date d'inscription: 29-02-2008
Messages: 266

Re: Mediapart et le 11 septembre

Calixte a écrit:

Qu'est-ce que tu as choisi comme titre d'édition ?

En présentation, style faisons court, faisons simple et passe-partout big_smile "Cette édition se propose d'analyser les attentats du 11 septembre 2001 et ses conséquences passées, présentes et à venir. "

Le titre : Attentats du 11 septembre 2001

La présentation... celle que tu as proposé et qui est on ne peut plus pertinente tout autant que limpide smile

En attente d'acceptation désormais du manager du club (mais quel est donc ce responsable anonyme? roll hmm )

Si c'est validé je proposerai un article d'intro sur le thème : a t'on encore le droit de douter?

Ensuite : appel aux généreux auteurs tongue


Réincarnation polluante d'un membre banni.

Hors ligne

 

#48 23-03-2008 02:22:43

f6
Lieu: le gosier
Date d'inscription: 07-02-2008
Messages: 4177

Re: Mediapart et le 11 septembre

Après avoir lu vos échanges de très bonne qualité avec Bonnet et Kurakys, il apparait que la conviction du plus grand nombre, est fondée sur des croyances , construites à grand renforts de désinformation et de communication efficacement manipulée.
Ils sont sincèrement convaincus par la VO mais reconnaissent déjà la nécessite de poursuivre des investigations.smile
(On retrouve ce sentiment confus chez JP Leppers)

Si Médiapart ouvre la porte, à une véritable édition, compte tenu de la qualité de l'argumentaire disponible, le débat devrait se développer.
Ces journalistes sont sincères dans leurs croyances et on peut caresser l'espoir de faire basculer pas mal de monde après quelques semaines de lecture, de réflexion, de débat serein, de nuits sans sommeil et de méditation smile...

Par contre, je pense qu'il serait maladroit, sur un plan stratégique, d'aborder trot tôt "les conséquences passées présentes et à venir".

Nous avons besoin de retourner des gens très fortement convaincus du bien fondé de la VO.

Ce sont les faits, la physique et les analyses scientifiques sur lesquels il faut développer l'édition pour faire éclater les mensonges de la VO .

Une fois que ce débat aura permis de convaincre un large lectorat , aprés plusieurs semaines , il sera trés facile de parler du PNAC, du pic oil et des motivations hégemonistes et dictatorial des néos cons.

Je pense qu'il est essentiel de ne pas se tromper sur la forme pour convaincre ce lectorat potentiel sur le fond !
Les aspects psychologique de ce débat sont très très important pour être efficace...

Je suis très impatient de voir la suite et les développements potentiels à venir...


N'oublions jamais la force de conviction d'un petit homme aux pieds nus, qui sut se défaire de tout un empire...
Propos d'un juif "conspira antisionistes" du début du XXI eme siècle.

Hors ligne

 

#49 23-03-2008 09:45:14

swarm
Date d'inscription: 29-02-2008
Messages: 266

Re: Mediapart et le 11 septembre

f6 a écrit:

Après avoir lu vos échanges de très bonne qualité avec Bonnet et Kurakys, il apparait que la conviction du plus grand nombre, est fondée sur des croyances , construites à grand renforts de désinformation et de communication efficacement manipulée.
Ils sont sincèrement convaincus par la VO mais reconnaissent déjà la nécessite de poursuivre des investigations.smile
(On retrouve ce sentiment confus chez JP Leppers)

Si Médiapart ouvre la porte, à une véritable édition, compte tenu de la qualité de l'argumentaire disponible, le débat devrait se développer.
Ces journalistes sont sincères dans leurs croyances et on peut caresser l'espoir de faire basculer pas mal de monde après quelques semaines de lecture, de réflexion, de débat serein, de nuits sans sommeil et de méditation smile...

Par contre, je pense qu'il serait maladroit, sur un plan stratégique, d'aborder trot tôt "les conséquences passées présentes et à venir".

Nous avons besoin de retourner des gens très fortement convaincus du bien fondé de la VO.

Ce sont les faits, la physique et les analyses scientifiques sur lesquels il faut développer l'édition pour faire éclater les mensonges de la VO .

Une fois que ce débat aura permis de convaincre un large lectorat , aprés plusieurs semaines , il sera trés facile de parler du PNAC, du pic oil et des motivations hégemonistes et dictatorial des néos cons.

Je pense qu'il est essentiel de ne pas se tromper sur la forme pour convaincre ce lectorat potentiel sur le fond !
Les aspects psychologique de ce débat sont très très important pour être efficace...

Je suis très impatient de voir la suite et les développements potentiels à venir...

Je suis tout à fait d'accord, et c'est pourquoi (si bien sûr l'édition est validée) je souhaite proposer un article de réflexion préalable sur la question même consistant à aborder le sujet du 11 septembre...

afin en quelque sorte de "dégorger" le poireau, débusquer les éventuels et trolls et empécheurs d'argumenter en bonne et dûe forme.

Cette étape (à l'instar des échanges du fil précité) permettra je l'espère de poser de bonnes bases et surtout de nourrir les conditions, tenants et aboutissants du débat et déminer le terrain, notamment vis à vis de l'équipe managériale

si ça branche d'ailleurs certain, je peux pré-soumettre ici cet article, ça serait d'ailleurs très intéressant de pratiquer un process de validation avant que des publications soient ensuite proposées sur l'édition de Médiaipart, qu'en pensez vous?


Réincarnation polluante d'un membre banni.

Hors ligne

 

#50 23-03-2008 11:59:02

Calixte
Invité

Re: Mediapart et le 11 septembre

swarm a écrit:

afin en quelque sorte de "dégorger" le poireau, débusquer les éventuels et trolls et empécheurs d'argumenter en bonne et dûe forme.

Cette étape (à l'instar des échanges du fil précité) permettra je l'espère de poser de bonnes bases et surtout de nourrir les conditions, tenants et aboutissants du débat et déminer le terrain, notamment vis à vis de l'équipe managériale

En sachant qu'en tant que coordonnateur de l'édition, tu peux donner les droits de rédacteurs à l'adhérent que tu veux tongue et que comme les énigmatiques animateurs du club, tu peux aussi modérer les contributions de ces mêmes rédacteurs wink. Autrement, effectivement, cela risque rapidement de tourner à la Hardware et rendre le message illisible. 

swarm a écrit:

si ça branche d'ailleurs certain, je peux pré-soumettre ici cet article, ça serait d'ailleurs très intéressant de pratiquer un process de validation avant que des publications soient ensuite proposées sur l'édition de Médiaipart, qu'en pensez vous?

Oui, pourquoi pas ?

Toujours pas de nouvelles de la validation tongue?

 

#51 23-03-2008 12:05:22

swarm
Date d'inscription: 29-02-2008
Messages: 266

Re: Mediapart et le 11 septembre

Calixte a écrit:

Toujours pas de nouvelles de la validation tongue?

Tu plaisantes, ce sont des journalistes professionnels, ils vont pas me répondre le week end quand même, il manquerait plus que ça tonguebig_smilecool

Je peaufine mon texte et je le post ici sinon smile


Réincarnation polluante d'un membre banni.

Hors ligne

 

#52 23-03-2008 16:00:33

swarm
Date d'inscription: 29-02-2008
Messages: 266

Re: Mediapart et le 11 septembre

En suivant ce que je souhaite mettre en texte introductif :


11 septembre 2001 : a t'on encore le droit de s'interroger et de douter?



Le 11 septembre 2001 constitue sans conteste l’événement majeur et omniscient de notre histoire récente. L’incroyable tragédie contenue dans son immédiateté (3000 civils tués) n’a d’égal que les conséquences qui en découlent à l’échelle géopolitique mondiale. Mais il constitue aussi un tournant dans la représentation que peut s’en faire chaque citoyen, car un fossé abyssal se creuse entre la lecture des événements que certain entreprennent par leurs propres moyens sur Internet et celle reportée à l’unisson par les médias de masse. Or c’est dans les suites de ces événements et de façon plus intense à chaque année qui passe, et nous éloigne de ce drame, que certains faits et tendances inquiétantes apparaissent.

Quoique l’on pense aujourd’hui de ce qu’il s’est réellement passé le 11 septembre 2001, force est de reconnaître qu’Internet est le seul espace où une discussion contradictoire sur le sujet reste ouverte.

Dans la rue, dans les médias, dans notre vie sociale plus généralement, hors de question du moindre doute, de la plus petite interrogation. La vérité est là, nos gouvernants l’ont dit, nos médias « traditionnels » le répètent à l’infini : cela s’est passé exactement comme énoncé dans le rapport de la commission du 11 septembre : le débat est donc clos.

Mais la liberté de pensée ne se contente pas des certitudes clamées, surtout si elle trouve un terrain d’expression non forclos comme l’est Internet.

Ce terrain investi par des citoyens dont on ne peut présumer a priori de l'idéologie ni de l'appartenance sociale, ne s’impose t’il pas comme un espace de résistance?

Lequel se nourrit peut être plus du refus de se voir imposer un discours sociétal -quand chacun derrière son clavier peut accéder à d'innombrables sources, que de la version "proclamée" et "enterrinée" des événements (-et ce quelle que soit leur gravité).

Pour la quasi totalité de notre classe gouvernante et à ma connaissance des partis politiques représentatifs, et pour la quasi totalité de nos médias traditionnels, la lecture donnée de cet évènement est claire comme de l’eau de roche, c’est la version officielle donnée par le gouvernement américain et transcrite sans aucun éclairage divergent.

Bien mal acquis celui qui voit quoi que ce soit de différent, il est au mieux aussitôt considéré comme un illuminé maniaque des jeux vidéos et victime toute désignée des canulars du web, au pire un complice qui s’ignore des supposés auteurs terroristes de ces odieux évènements.

Une chose m’importe avant toute autre préoccupation, et qui se résume dans la simple expression d’un point de vue contradictoire.

Car je n’ai pas dit que je crois moi même qu’il y ait immanquablement une autre version des faits.

Seulement je m’interroge.

Or c'est la réaction face à ceux qui comme moi s’interrogent qui me donne surtout aujourd'hui le vertige.

En effet que je sache sur un tel évènement, encore si vivace (un rapport d'enquête sur une partie des événements, celle concernant l'effondrement du WCT 7 doit être rendu en août prochain), le verdict historique est il définitivement tombé, et cela au moment même où les révélations pleuvent sur les pratiques de nos gouvernants et la manipulation des faits qu’ils imposent aux gouvernés ?

Car qui ne se pose pas de questions sur le sang contaminé, le nuage de Tchernobyl, le recomptage des voix dans l’élection US de 2000, les armes de destruction massives où les prises de participation de grands groupes industriels dans de nombreux médias?

Et si personne jusqu'ici dans nos médias n’entreprend le plus petit travail d’investigation indépendant du pouvoir (ou bien c'est le lynchage généralisé : cf Thierry Meyssan, ou encore c'est la garde à vue directe : cf. Guillaume Dasquié) comment peut on ne pas à son tour accorder l'attention nécessaire à des questions qui au demeurant, malgré les censeurs, restent fort troublantes ?

Comment peut on croire surtout que le doute, l’interrogation et le développement de thèses alternatives ne progressent indubitablement auprès de citoyens quelconques, dès lors qu’elles ne rencontrent que l’apparente unicité des insinuations et des réponses apportées par les autorités et les médias, quand ce ne sont pas moqueries, haine primaire et dédain ?

Ne faut il pas accepter de se munir d'un scepticisme de bon aloi et affronter la contradiction sur le sujet?

Dans un monde où les choses dites sérieuses rivalisent en terme d’atrocité, de convenances et de cupidité, je m’honore de penser qu'il soit encore possible de trouver un exutoire « virtuel » où l’espoir et le doute ont leur place.

Ainsi quand la sentence définitive est de qualifier des citoyens lambda et non affiliés, avant même toute discussion argumentée et soumise à la réfutation,  de  "conspirationnistes", de "révisionnistes" et de négationnistes, je me dis à contrario que ceux ci sont bien inspirés de poursuivre dans cette voie.

Car ce qui se joue relève tout autant de la plus impérieuse nécessité de défendre de sa liberté de pensée et d'expression.

Je préfère gager que la frustration et l’opprobre qui ne manque pas de grandir à mesure que les censeurs stigmatisent l’affront commis en s’interrogeant,  amène tout un chacun à changer profondément son regard sur la société.

J'espère notamment dans cette optique qu'il sera possible de développer sur ce média participatif la question de la Loi H.R. 1955 qui est ni plus ni moins en train d'instituer un véritable CRIME DE PENSÉE aux USA, en même temps que légitimer une lutte pernicieuse basée la notion effrayante de "terrorisme domestique".

Cet article se veut être une entrée sur la question des attentats sur le 11 septembre, que je soumets à l'argumentation et au débat.

Celui ci a déjà été ouvert dans le pré-site avec l'équipe rédactionnelle de Médiapart. Puisse t'il se continuer ici et permettre d'édicter toutes précautions d'usage de même qu'une responsabilité partagée et salutaire.


Réincarnation polluante d'un membre banni.

Hors ligne

 

#53 23-03-2008 23:07:40

Calixte
Invité

Re: Mediapart et le 11 septembre

swarm a écrit:

Tu plaisantes, ce sont des journalistes professionnels, ils vont pas me répondre le week end quand même, il manquerait plus que ça tonguebig_smilecool

Pas sûr que les animateurs du club soient des journalistes professionnels et puis avec le net, il faut qu'ils maintiennent une certaine réactivité de leur site quand même. Mais bon, au pire, laissons leur le bénéfice du doute et attendons jusqu'à mardi wink.

Au fait, tu as pu récupérer la sauvegarde au bon format tongue?

Ton texte introductif est bien: j'espère vraiment qu'il va avoir sa place dans ton édition sur Mediapart. Dans tous les cas et au pire, il pourra toujours resservir à d'autres fins. J'ai fait, quelques rectifications côté orthographe et il y a 2 passages qui m'ont échappé.

swarm a écrit:

En suivant ce que je souhaite mettre en texte introductif :


11 septembre 2001 : a t'on encore le droit de s'interroger et de douter?



Le 11 septembre 2001 constitue sans conteste l’événement majeur et omniscient de notre histoire récente.

Que veux-tu dire par "omniscient" ?

swarm a écrit:

L’incroyable tragédie contenue dans son immédiateté (3000 civils tués) n’a d’égal que les conséquences qui en découlent à l’échelle géopolitique mondiale. Mais il constitue aussi un tournant dans la représentation que peut s’en faire chaque citoyen, car un fossé abyssal se creuse entre la lecture des événements que certains entreprennent par leurs propres moyens sur Internet et celle reportée à l’unisson par les médias de masse. Or c’est dans les suites de ces événements et de façon plus intense à chaque année qui passe et nous éloigne de ce drame, que certains faits et tendances inquiétantes apparaissent.
Quoique l’on pense aujourd’hui de ce qu’il s’est réellement passé le 11 septembre 2001, force est de reconnaître qu’Internet est le seul espace où une discussion contradictoire sur le sujet reste ouverte.

Dans la rue, dans les médias, dans notre vie sociale plus généralement, hors de question du moindre doute, de la plus petite interrogation. La vérité est là, nos gouvernants l’ont dite, nos médias « traditionnels » la répètent à l’infini : cela s’est passé exactement comme énoncé dans le rapport de la commission du 11 septembre. Le débat est donc clos.

Mais la liberté de pensée ne se contente pas des certitudes clamées, surtout si elle trouve un terrain d’expression non forclos comme l’est Internet.

Ce terrain investi par des citoyens dont on ne peut présumer a priori de l'idéologie ni de l'appartenance sociale, ne s’impose t’il pas comme un espace de résistance?

swarm a écrit:

Lequel se nourrit peut être plus du refus de se voir imposer un discours sociétal -quand chacun derrière son clavier peut accéder à d'innombrables sources, que de la version "proclamée" et "enterinée" des événements (-et ce quelle que soit leur gravité).

Qu'est-ce que tu veux dire par là ?

swarm a écrit:

Pour la quasi totalité de notre classe gouvernante et à ma connaissance des partis politiques représentatifs, et pour la quasi totalité de nos médias traditionnels, la lecture donnée de cet évènement est claire comme de l’eau de roche, c’est la version officielle donnée par le gouvernement américain et transcrite sans aucun éclairage divergent.

Ce § semble redondant avec le 3-ème § plus haut wink.

swarm a écrit:

Car qui ne se pose pas de questions sur le sang contaminé, le nuage de Tchernobyl, le recomptage des voix dans l’élection US de 2000, les armes de destruction massives ou les prises de participation de grands groupes industriels dans de nombreux médias ?

swarm a écrit:

Celui ci a déjà été ouvert dans le pré-site avec l'équipe rédactionnelle de Médiapart. Puisse t'il se poursuivre ici et permettre d'édicter toutes précautions d'usage de même qu'une responsabilité partagée et salutaire.

 

#54 23-03-2008 23:46:09

f6
Lieu: le gosier
Date d'inscription: 07-02-2008
Messages: 4177

Re: Mediapart et le 11 septembre

Ils ne sont effectivement pas très réactif chez mediapart, et il va falloir s'abonner pour suivre ce débat.sad

Il y aurait tant à dire sur révisionnisme et négationnisme, pour ma part je revendique le droit légitime à une révision de la VO que je considère être une négation des faits historiques.  wink

L'idée de swarm de faire valider ses éditions est intéressante, car elle permet de rendre plus fort et plus solide un argumentaire que nous avons besoin de rendre indiscutable pour convaincre efficacement.

Elle présente le danger de rendre plus long et plus lourd le processus de l'édition.
Mais les mots et leurs sens ont besoin d'être pesés sur ce dossier...


N'oublions jamais la force de conviction d'un petit homme aux pieds nus, qui sut se défaire de tout un empire...
Propos d'un juif "conspira antisionistes" du début du XXI eme siècle.

Hors ligne

 

#55 24-03-2008 01:10:32

swarm
Date d'inscription: 29-02-2008
Messages: 266

Re: Mediapart et le 11 septembre

Merci calixte pour les corrections

et pour les explications des passages qui t'ont échappé


swarm a écrit:

Le 11 septembre 2001 constitue sans conteste l’événement majeur et omniscient de notre histoire récente.

Que veux-tu dire par "omniscient" ?

      Omniscient comme partout présent et donc impossible d'y échapper (j'aurais pu mettre omniprésent mais ça n'impliquerait pas le sentiment que tout vient s'y rattacher, et qui me semble opportun dans le cas du 9/11)

swarm a écrit:
Lequel se nourrit peut être plus du refus de se voir imposer un discours sociétal -quand chacun derrière son clavier peut accéder à d'innombrables sources, que de la version "proclamée" et "enterinée" des événements (-et ce quelle que soit leur gravité).

Qu'est-ce que tu veux dire par là ?

      Qu'au dela du simple doute, c'est que de plus en plus de gens s'émancipent par ce biais du discours officiel, que cet événement vient conforter et donner du sens au besoin de chercher d'autres moyens de s'informer)

swarm a écrit:
Pour la quasi totalité de notre classe gouvernante et à ma connaissance des partis politiques représentatifs, et pour la quasi totalité de nos médias traditionnels, la lecture donnée de cet évènement est claire comme de l’eau de roche, c’est la version officielle donnée par le gouvernement américain et transcrite sans aucun éclairage divergent.

Ce § semble redondant avec le 3-ème § plus haut .

      C'est vrai mais cette lourdeur n'a d'autre but que d'instiller un peu plus le doute, sur LE point sensible, et bien marquer qu'en détournant les yeux de cette probématique, chacun se prive de son libre arbitre


Réincarnation polluante d'un membre banni.

Hors ligne

 

#56 24-03-2008 01:25:14

swarm
Date d'inscription: 29-02-2008
Messages: 266

Re: Mediapart et le 11 septembre

f6 a écrit:

Ils ne sont effectivement pas très réactif chez mediapart, et il va falloir s'abonner pour suivre ce débat.sad

Ben c'est un peu le prix de la liberté, chacun considère à sa façon l'importance ou non de pouvoir mettre le nez dans le "caca" à des journalistes professionnels.
Pour ma part je pense que si ceux ci se trouvent amenés au final à "s'affranchir" et de véritablement faire leur travail, titillés et mis en cause par leurs propres abonnés, ils mériteront alors d'être payés pour leur peine.
C'est un pari audacieux et loin d'être gagné, mais il serait dommage de ne pas le tenter

   

Il y aurait tant à dire sur révisionnisme et négationnisme, pour ma part je revendique le droit légitime à une révision de la VO que je considère être une négation des faits historiques.  wink

La légitimité parlons en, c'est le nerf de la guerre, et c'est bien ce qui est intéressant de pouvoir confronter, car il y a au moins une chose d'acquise en principe pour celui qui s'abonne, c'est de pouvoir participer, ou alors c'est un leurre et ces journalistes qui auront feint l'indépendance seront mis face à leurs responsabilités

L'idée de swarm de faire valider ses éditions est intéressante, car elle permet de rendre plus fort et plus solide un argumentaire que nous avons besoin de rendre indiscutable pour convaincre efficacement.

Merci je crois aussi et c'est le meilleur moyen de préparer en amont tout contre argumentaire sur le vif

Elle présente le danger de rendre plus long et plus lourd le processus de l'édition.
Mais les mots et leurs sens ont besoin d'être pesés sur ce dossier...

D'autant plus que sur un sujet si épineux, il est plus que jamais nécessaire de prendre le parti de la réflexion et des conséquences mêmes de la prise de parole


Réincarnation polluante d'un membre banni.

Hors ligne

 

#57 24-03-2008 12:37:02

Calixte
Invité

Re: Mediapart et le 11 septembre

swarm a écrit:

Omniscient comme partout présent et donc impossible d'y échapper (j'aurais pu mettre omniprésent mais ça n'impliquerait pas le sentiment que tout vient s'y rattacher, et qui me semble opportun dans le cas du 9/11)

Attention car la définition d'omniscient, c'est: "Qui sait tout." Dans ce cas, "omniprésent" serait un terme plus adéquat wink.

swarm a écrit:

Qu'au dela du simple doute, c'est que de plus en plus de gens s'émancipent par ce biais du discours officiel, que cet événement vient conforter et donner du sens au besoin de chercher d'autres moyens de s'informer)

C'est plus explicite ainsi. Peut-être devrais tu conserver ce §-là au lieu du précédent dans ton texte introductif ?

 

#58 24-03-2008 13:05:36

swarm
Date d'inscription: 29-02-2008
Messages: 266

Re: Mediapart et le 11 septembre

Calixte a écrit:

swarm a écrit:

Omniscient comme partout présent et donc impossible d'y échapper (j'aurais pu mettre omniprésent mais ça n'impliquerait pas le sentiment que tout vient s'y rattacher, et qui me semble opportun dans le cas du 9/11)

Attention car la définition d'omniscient, c'est: "Qui sait tout." Dans ce cas, "omniprésent" serait un terme plus adéquat wink.

swarm a écrit:

Qu'au dela du simple doute, c'est que de plus en plus de gens s'émancipent par ce biais du discours officiel, que cet événement vient conforter et donner du sens au besoin de chercher d'autres moyens de s'informer)

C'est plus explicite ainsi. Peut-être devrais tu conserver ce §-là au lieu du précédent dans ton texte introductif ?

oki, ça le fait de recueillir ces avis éclairés et convaincants smile


Réincarnation polluante d'un membre banni.

Hors ligne

 

#59 25-03-2008 01:30:51

f6
Lieu: le gosier
Date d'inscription: 07-02-2008
Messages: 4177

Re: Mediapart et le 11 septembre

swarm a écrit:

f6 a écrit:

Ils ne sont effectivement pas très réactif chez mediapart, et il va falloir s'abonner pour suivre ce débat.sad

Ben c'est un peu le prix de la liberté, chacun considère à sa façon l'importance ou non de pouvoir mettre le nez dans le "caca" à des journalistes professionnels.
Pour ma part je pense que si ceux ci se trouvent amenés au final à "s'affranchir" et de véritablement faire leur travail, titillés et mis en cause par leurs propres abonnés, ils mériteront alors d'être payés pour leur peine.
C'est un pari audacieux et loin d'être gagné, mais il serait dommage de ne pas le tenter

Je suis d accord, je déplore simplement qu'il faille en arriver a payer pour pouvoir débattre avec des journalistes...

swarm a écrit:

f6 a écrit:

Il y aurait tant à dire sur révisionnisme et négationnisme, pour ma part je revendique le droit légitime à une révision de la VO que je considère être une négation des faits historiques.  wink

La légitimité parlons en, c'est le nerf de la guerre, et c'est bien ce qui est intéressant de pouvoir confronter, car il y a au moins une chose d'acquise en principe pour celui qui s'abonne, c'est de pouvoir participer, ou alors c'est un leurre et ces journalistes qui auront feint l'indépendance seront mis face à leurs responsabilités

Tu as raison mais je n'ai pas pris la décision de m'abonner pour le moment, en attendant, j'espère que tu nous permettra de suivre le débat !!!

swarm a écrit:

D'autant plus que sur un sujet si épineux, il est plus que jamais nécessaire de prendre le parti de la réflexion et des conséquences mêmes de la prise de parole

Oui, les mots doivent être choisis et pesés pour être efficace!!
Cette action sur médiapart peut être très productive si ils acceptent de t'ouvrir la porte de l'édition.

Dans le même ordre d'idée, j'ai proposé à Kija, qui est responsable des relations presse de constituer un groupe de travail , afin de démultiplier notre efficacité individuelle.
L'objectif poursuivi est bien évidemment de faire basculer des journalistes français dans le camp du mouvement.
La première action consiste à dresser des listes de journalistes, puis de mettre au point ensemble, différentes stratégies d'approches pour ouvrir un dialogue.
Mail, téléphone, courrier, rendez vous; tous les moyens sont bon pourvu que le dialogue s'établisse.

Avant de les contacter, il faudrait que l'on mutualise nos expériences, afin d'échanger sur nos idées, puis fort de ces échanges,  définir des stratégies qui nous paraissent avoir les meilleurs chances d'aboutir pour établir un dialogue.

Une fois le dialogue établi, il nous faut hiérarchiser nos arguments et les documents que l'on va leur proposer , pour les amener à se poser des questions sur leurs convictions et leurs certitudes.

Si nous arrivons à faire ce boulot efficacement, je suis persuadé que bon nombre de journalistes basculeront dans notre camp.

C'est la grande efficacité de la manipulation et de la désinformation qui nous a conduit à la situation de faillite médiatique dans laquelle nous sommes actuellement.

Pour autant, bon nombre de journalistes sont sincèrement convaincus, parce que sincèrement manipulés.

Si nous arrivons à posément développer nos preuves et nos arguments, la VO s'écroule.

Paradoxalement des gens comme Bonnet ou Leppers sentent confusément qu'il faut poursuivre les recherches, et que la VO est loin d'avoir tout révélé...

A nous de savoir nous engouffrer adroitement dans ces brèches. Car ces brèches existent!!!

Le tact, la diplomatie, la ruse et la psychologie sont nos alliés, mettre en commun nos idées et nos expériences nous rendra plus fort et plus efficace.

Dernière modification par f6 (25-03-2008 01:43:15)


N'oublions jamais la force de conviction d'un petit homme aux pieds nus, qui sut se défaire de tout un empire...
Propos d'un juif "conspira antisionistes" du début du XXI eme siècle.

Hors ligne

 

#60 25-03-2008 10:26:01

swarm
Date d'inscription: 29-02-2008
Messages: 266

Re: Mediapart et le 11 septembre

f6 a écrit:

Oui, les mots doivent être choisis et pesés pour être efficace!!
Cette action sur médiapart peut être très productive si ils acceptent de t'ouvrir la porte de l'édition.

Dans le même ordre d'idée, j'ai proposé à Kija, qui est responsable des relations presse de constituer un groupe de travail , afin de démultiplier notre efficacité individuelle.
L'objectif poursuivi est bien évidemment de faire basculer des journalistes français dans le camp du mouvement.
La première action consiste à dresser des listes de journalistes, puis de mettre au point ensemble, différentes stratégies d'approches pour ouvrir un dialogue.
Mail, téléphone, courrier, rendez vous; tous les moyens sont bon pourvu que le dialogue s'établisse.

Avant de les contacter, il faudrait que l'on mutualise nos expériences, afin d'échanger sur nos idées, puis fort de ces échanges,  définir des stratégies qui nous paraissent avoir les meilleurs chances d'aboutir pour établir un dialogue.

Une fois le dialogue établi, il nous faut hiérarchiser nos arguments et les documents que l'on va leur proposer , pour les amener à se poser des questions sur leurs convictions et leurs certitudes.

Si nous arrivons à faire ce boulot efficacement, je suis persuadé que bon nombre de journalistes basculeront dans notre camp.

C'est la grande efficacité de la manipulation et de la désinformation qui nous a conduit à la situation de faillite médiatique dans laquelle nous sommes actuellement.

Pour autant, bon nombre de journalistes sont sincèrement convaincus, parce que sincèrement manipulés.

Si nous arrivons à posément développer nos preuves et nos arguments, la VO s'écroule.

Paradoxalement des gens comme Bonnet ou Leppers sentent confusément qu'il faut poursuivre les recherches, et que la VO est loin d'avoir tout révélé...

A nous de savoir nous engouffrer adroitement dans ces brèches. Car ces brèches existent!!!

Le tact, la diplomatie, la ruse et la psychologie sont nos alliés, mettre en commun nos idées et nos expériences nous rendra plus fort et plus efficace.

Je me range en de très nombreux points à tes côtés pour la stratégie.

J'ajouterai juste une nuance : à supposer même que des journalistes soient convaincus eux mêmes, tout le problème reste de pouvoir s'exprimer librement dans le cadre de leur travail; car les organes de presse qui les emploient sont quasi tous inféodés à la ligne de la pensée unique et surveillés tant pas leur actionnariat, que par les autorités et en tout cas traversés par une coupable et lâche solidarité corporatiste.

Mais reste bien évidemment le fait de les savoir réceptifs à titre individuel et de les voir au fur et à mesure adopter une attitude plus neutre sur le 11/9 (à la Europe 1 d'il y a peu, plutôt qu'à la Bénédicte Charles sur Marianne2)

Ce qui pourrait faire :

1. que les journalistes officiels deviennent pour nous des sources "officieuses" pour notre propre prise de parole (énorme et un retournement hallucinant de l'histoire)

2. qu'ils nous fassent passer certain "warnings" nécessaires avant de subir certaines attaques du pouvoir ou de leur corporation

3. qu'enfin certain se décident à franchir le pas et chercher des moyens de créer à leur tour des agences de presse indépendantes.

Pour Médiapart, ça doit être tempête sous un crane en ce moment (car en choisissant la voie "participative" leur seul moyen de s'en tirer désormais c'est de couper la chique et de censurer leurs abonnés "contestataires")

Et bien sûr le feuilleton est et sera relayé ici, notamment en amont pour préparer les articles à diffuser si l'édition est acceptée.

Dernière modification par swarm (25-03-2008 10:29:16)


Réincarnation polluante d'un membre banni.

Hors ligne

 

#61 25-03-2008 12:21:26

swarm
Date d'inscription: 29-02-2008
Messages: 266

Re: Mediapart et le 11 septembre

Reçu de Médiapart :

De: Animateur du Club
A: shawford
Objet: Votre édition "11 Septembre"
Date: mar, 25/03/2008 - 12:13

Bonjour,

Tout d'abord, bienvenue sur Médiapart. Nous avons pris note de votre volonté de créer une édition sur les évènements du 11 Septembre 2001. Cependant, pouvez vous nous préciser la teneur de votre future édition ? Quels angles comptez vous explorer ? Quels sont les objectifs de cette édition ?

Par ailleurs, selon la charte éditoriale, il est recommandé d'avoir une équipe un peu plus étoffée avant de lancer véritablement une édition, pensez vous pouvoir constituer cette équipe ?

Merci à vous et à bientôt

Cédric, animateur de Médiapart

       Je leur envoie en retour la proposition de premier article


Réincarnation polluante d'un membre banni.

Hors ligne

 

#62 25-03-2008 12:49:27

Calixte
Invité

Re: Mediapart et le 11 septembre

swarm a écrit:

Par ailleurs, selon la charte éditoriale, il est recommandé d'avoir une équipe un peu plus étoffée avant de lancer véritablement une édition, pensez vous pouvoir constituer cette équipe ?

C'est marqué où dans la charte éditoriale http://www.mediapart.fr/charte-editoriale ? Etoffée de combien ? C'est du pipeau roll http://www.mediapart.fr/club/edition/re … l-amerique : pour cette édition, le gars est tout seul.

Bon, dans tous les cas, je crois bien que tu es le seul abonné ici. Enfin, s'il faut s'abonner, je m'abonnerai. Mais dans ce cas et pour le coup tongue, tu pourrais leur demander des précisions sur les fameuses conditions de résiliations pas claires du tout.

 

#63 25-03-2008 13:26:58

f6
Lieu: le gosier
Date d'inscription: 07-02-2008
Messages: 4177

Re: Mediapart et le 11 septembre

Idem pour moi, je m'abonnerais si il le faut pour pouvoir éditer.
Ca sent la gêne aux entournures la réponse de Cédric!
Ils ont un peu les jetons...
Je suis impatient de voir la réaction au premier texte.


N'oublions jamais la force de conviction d'un petit homme aux pieds nus, qui sut se défaire de tout un empire...
Propos d'un juif "conspira antisionistes" du début du XXI eme siècle.

Hors ligne

 

#64 25-03-2008 14:02:19

Dharam
Membre du forum
Date d'inscription: 14-01-2008
Messages: 161

Re: Mediapart et le 11 septembre

Je suis abonné...donc on est deux même si le style de Shawford est bien superieur au mien

Dernière modification par Dharam (25-03-2008 14:02:50)

Hors ligne

 

#65 25-03-2008 14:12:33

swarm
Date d'inscription: 29-02-2008
Messages: 266

Re: Mediapart et le 11 septembre

Edwy Plenel le fondateur de Médiapart a intitulé un de ses articles : Le "Prix de la Liberté"

Je crois qu'il ne s'est pas encore rendu compte à quel point cette proposition est remplie de sens tongue

En suivant la réponse que j'ai faite (accompagné donc du texte d'article introductif soumis ici et judicieusement amendé par Calixte dans les posts précédents smile )

De: shawford
A: Animateur du Club
Objet: Re: Votre édition "11 Septembre"
Date: mar, 25/03/2008 - 12:34

> Bonjour,
>
> Tout d'abord, bienvenue sur Médiapart. Nous avons pris note de votre volonté de créer une édition sur les évènements du 11 Septembre 2001. Cependant, pouvez vous nous préciser la teneur de votre future édition ? Quels angles comptez vous explorer ? Quels sont les objectifs de cette édition ?
>
> Par ailleurs, selon la charte éditoriale, il est recommandé d'avoir une équipe un peu plus étoffée avant de lancer véritablement une édition, pensez vous pouvoir constituer cette équipe ?
>
> Merci à vous et à bientôt
>
> Cédric, animateur de Médiapart


Bonjour,

le mieux pour vous répondre est sans doute de vous faire part en suivant, du premier article que j'ai rédigé et que je souhaiterai voir soumis à la publication.
Il permettra je pense de jeter au mieux les bases de notre propre discussion ici présente.
Concernant d'autre part cet élément de réponse : "il est recommandé d'avoir une équipe un peu plus étoffée avant de lancer véritablement une édition", c'est tout un programme en effet. Je ne viens pas sur Médiapart comme représentant d'un quelconque groupe préétabli, mais en tant qu'abonné individuel, vous comprendrez donc qu'il soit des plus délicats de présumer par moi même de ceux qui souhaiteraient rejoindre cette édition.

Cordialement.

     Et j'ai d'ores et déjà un peu plus d'éléments de réponse grâce à vos 3 posts qui précédent, n'est ce pas un peu notre propre "prix de la liberté"?  big_smile


Réincarnation polluante d'un membre banni.

Hors ligne

 

#66 25-03-2008 14:23:44

swarm
Date d'inscription: 29-02-2008
Messages: 266

Re: Mediapart et le 11 septembre

Calixte a écrit:

Mais dans ce cas et pour le coup tongue, tu pourrais leur demander des précisions sur les fameuses conditions de résiliations pas claires du tout.

Comme l'a dit je crois avec beaucoup de justesse plus haut f6, il était de bon aloi jusqu'ici de faire preuve de "tact, diplomatie, ruse et psychologie"

Plus particulièrement tout ce qui pourrait les mettre un tant soit peu sur le reculoir, je l'évite, POUR L'INSTANT tongue


Réincarnation polluante d'un membre banni.

Hors ligne

 

#67 25-03-2008 14:34:39

Calixte
Invité

Re: Mediapart et le 11 septembre

swarm a écrit:

Comme l'a dit je crois avec beaucoup de justesse plus haut f6, il était de bon aloi jusqu'ici de faire preuve de "tact, diplomatie, ruse et psychologie"

Plus particulièrement tout ce qui pourrait les mettre un tant soit peu sur le reculoir, je l'évite, POUR L'INSTANT tongue

Enfin, là, il ne s'agit pas de tact ou de diplomatie mais d'engagements commerciaux. Moi, quand je paie, je veux savoir un minimum à quoi m'en tenir cool. Je n'avais pas l'intention de m'engager avec Mediapart tant que tout ceci ne se serait pas éclairci.  Mais bon, de toutes façons, normalement, ils ne pourront pas te refuser l'édition avec cet argument bidon (qui repose sur rien) que tu es pour l'instant tout seul.

 

#68 25-03-2008 14:37:28

swarm
Date d'inscription: 29-02-2008
Messages: 266

Re: Mediapart et le 11 septembre

Dharam a écrit:

Je suis abonné...donc on est deux même si le style de Shawford est bien superieur au mien

Super, si tu me permets juste une suggestion, si tu vas sur cet article : http://www.mediapart.fr/journal/france/ … ite-guidee

et que tu joins ta propre demande à celle de Patricia et de moi même, ça serait je pense assez judicieux dans le dialogue (de sourds en l'occurence roll ) qui s'est mis en place avec l'équipe de Médiapart.

Et tout aussi important et méritoire que de faire preuve d'un quelconque style d'enfer winkcool

Dernière modification par swarm (25-03-2008 14:48:27)


Réincarnation polluante d'un membre banni.

Hors ligne

 

#69 25-03-2008 14:44:19

swarm
Date d'inscription: 29-02-2008
Messages: 266

Re: Mediapart et le 11 septembre

Calixte a écrit:

Je n'avais pas l'intention de m'engager avec Mediapart tant que tout ceci ne se serait pas éclairci.

T'inquiète, j'en suis fort conscient.

C'est juste là le juriste de formation qui va parler, toutes les entorses et incorrections dont fait preuve Médiapart actuellement sur le plan du droit commercial, sont des arguments objectifs et juridiquement défendables qui pourront être utilisés par nous abonnés, contractuellement liés à Médiapart, si le besoin s'en faisait sentir. C'est donc quasiment du "pain béni" à mes yeux (et tout ça pour la modique somme de 9€ par mois, à mettre en relation avec le prix de la sauvegarde du droit d'opinion et d'expression cool )

C'est donc une tactique de sioux et de faux-derche qui me pousse à ne pas le relever pour l'instant en temps et en heure, mais c'est assurément aussi la meilleure façon d'agir dans notre Etat de droit actuel wink

En plus si je ne suis plus tout seul roll  : la loi du nombre est mécaniquement une force.

Si quiconque de Médiapart était amené à lire ces lignes à un moment à un autre, je suis sûr que ce serait le conseil de guerre immédiat dans la boutique... sauf si le dialogue s'installe vraiment : ils comprendraient alors qu'ils ont tout à gagner à devenir un vrai média non aligné

Dernière modification par swarm (25-03-2008 15:38:50)


Réincarnation polluante d'un membre banni.

Hors ligne

 

#70 25-03-2008 15:15:36

Calixte
Invité

Re: Mediapart et le 11 septembre

swarm a écrit:

C'est juste là le juriste de formation qui va parler, toutes les entorses et incorrections dont fait preuve Médiapart actuellement sur le plan du droit commercial, sont des arguments objectifs et juridiquement défendables qui pourront est être utilisés par nous abonnés, contractuellement liés à Médiapart, si le besoin s'en faisait sentir.

Tiens, cela tombe bien: moi aussi, je suis juriste de formation tongue. Il n'empêche que pour un abonnement de 9€ par mois, je n'ai aucune envie de me prendre la tête dans des procédures judiciairo-pratiques pour récupérer ma mise s'il y a un souci de résiliation roll.

 

#71 25-03-2008 15:18:47

f6
Lieu: le gosier
Date d'inscription: 07-02-2008
Messages: 4177

Re: Mediapart et le 11 septembre

La réponse de Cédric permettra de mesurer les limites du "participatif" qui est dores et déjà soumis à un comité dont les critères de refus ou d'acceptation d'édition semblent un peu flou.
Laissons leur le bénéfice du doute .
Mais , j'ai peur qu'ils disent :
1/Vous êtes seul donc nous refusons.
2/ Vous êtes un collectif aux objectifs douteux, caché derrière un individu , donc nous refusons également.

J'éspère avoir tort...


N'oublions jamais la force de conviction d'un petit homme aux pieds nus, qui sut se défaire de tout un empire...
Propos d'un juif "conspira antisionistes" du début du XXI eme siècle.

Hors ligne

 

#72 25-03-2008 15:20:10

swarm
Date d'inscription: 29-02-2008
Messages: 266

Re: Mediapart et le 11 septembre

Calixte a écrit:

swarm a écrit:

C'est juste là le juriste de formation qui va parler, toutes les entorses et incorrections dont fait preuve Médiapart actuellement sur le plan du droit commercial, sont des arguments objectifs et juridiquement défendables qui pourront est être utilisés par nous abonnés, contractuellement liés à Médiapart, si le besoin s'en faisait sentir.

Tiens, cela tombe bien: moi aussi, je suis juriste de formation tongue. Il n'empêche que pour un abonnement de 9€ par mois, je n'ai aucune envie de me prendre la tête dans des procédures judiciairo-pratiques pour récupérer ma mise s'il y a un souci de résiliation roll.

Pour sûr, mais permets moi d'utiliser une métaphore qui te semblera douteuse au premier abord mais qui a le mérite d'être fort parlante : comment Eliot Ness a t'il fait tomber Al Capone? (selon la légende j'en conviens mais il serait possible de retrouver de nombreux exemples de ce type dans l'histoire judiciaire) pour fraude fiscale


Réincarnation polluante d'un membre banni.

Hors ligne

 

#73 25-03-2008 15:27:07

swarm
Date d'inscription: 29-02-2008
Messages: 266

Re: Mediapart et le 11 septembre

f6 a écrit:

La réponse de Cédric permettra de mesurer les limites du "participatif" qui est dores et déjà soumis à un comité dont les critères de refus ou d'acceptation d'édition semblent un peu flou.
Laissons leur le bénéfice du doute .
Mais , j'ai peur qu'ils disent :
1/Vous êtes seul donc nous refusons.
2/ Vous êtes un collectif aux objectifs douteux, caché derrière un individu , donc nous refusons également.

J'éspère avoir tort...

Je suppute comme toi qu'ils vont trouver tous les moyens possibles pour botter en touche

Je parasiterai alors les commentaires de leurs articles jusqu'au clash, c'est peut être même le but recherché tongue (si le dialogue ne sert à rien)

Car s'ils en venaient à me censurer, ils se retrouveraient avec un sacré cas épineux sur les bras, qui s'appelle du refus de vente car j'ai acheté le droit d'être abonné et en l'occurrence dans le cadre d'un média participatif, j'ai acheté le droit de m'exprimer.

Tout ça devient en tout cas une chose défendable juridiquement et c'est déjà une étape de franchie par rapport au dictat la plus part du temps imposé (et en tout cas une question en permanence soulevée dans les médias participatifs et citoyens, sauf que l'adhésion n'est pas payante et n'entraine pas les mêmes droits potentiels).

Dernière modification par swarm (25-03-2008 17:30:46)


Réincarnation polluante d'un membre banni.

Hors ligne

 

#74 26-03-2008 13:07:06

Calixte
Invité

Re: Mediapart et le 11 septembre

Le délai est passé et toujours rien à l'horizon. Cela doit sulfater dur: "on édite ou on édite pas ? Quelles excuses bidon pourrait-on bien encore lui sortir pour ne pas éditer tongue ?".....

J'ai hâte de connaitre leurs justifications big_smile.

swarm a écrit:

Je parasiterai alors les commentaires de leurs articles jusqu'au clash, c'est peut être même le but recherché tongue (si le dialogue ne sert à rien)

Car s'ils en venaient à me censurer, ils se retrouveraient avec un sacré cas épineux sur les bras, qui s'appelle du refus de vente car j'ai acheté le droit d'être abonné et en l'occurrence dans le cadre d'un média participatif, j'ai acheté le droit de m'exprimer.

Tout ça devient en tout cas une chose défendable juridiquement et c'est déjà une étape de franchie par rapport au dictat la plus part du temps imposé (et en tout cas une question en permanence soulevée dans les médias participatifs et citoyens, sauf que l'adhésion n'est pas payante et n'entraine pas les mêmes droits potentiels).

Je reconnais bien là l'esprit mal tourné d'un juriste. C'est bien malheureux, en tout cas, d'en être rendu à devenir des procéduriers en puissance pour faire reconnaitre notre droit à nous exprimer: proprement dingue quand on y pense roll !

 

#75 26-03-2008 13:22:16

f6
Lieu: le gosier
Date d'inscription: 07-02-2008
Messages: 4177

Re: Mediapart et le 11 septembre

Ils ont la digestion lente chez mediapart smile
Si ils refusent l'édition, existe-t-il d'autre moyen que la procédure judiciaire, qui certes serait légitime, mais longue , avec au final un résultat suspendu a l'appréciation d'un juge, en l'absence de jurisprudence... bref, un angle d'attaque qui au final ne produirait pas l'effet escompté.

L'objectif 1 étant de pouvoir s'exprimer , faire valoir nos arguments, et être entendus pour convaincre!!!!

Dernière modification par f6 (26-03-2008 13:23:33)


N'oublions jamais la force de conviction d'un petit homme aux pieds nus, qui sut se défaire de tout un empire...
Propos d'un juif "conspira antisionistes" du début du XXI eme siècle.

Hors ligne

 

#76 26-03-2008 13:35:59

swarm
Date d'inscription: 29-02-2008
Messages: 266

Re: Mediapart et le 11 septembre

f6 a écrit:

Ils ont la digestion lente chez mediapart smile
Si ils refusent l'édition, existe-t-il d'autre moyen que la procédure judiciaire, qui certes serait légitime, mais longue , avec au final un résultat suspendu a l'appréciation d'un juge, en l'absence de jurisprudence... bref, un angle d'attaque qui au final ne produirait pas l'effet escompté.

L'objectif 1 étant de pouvoir s'exprimer , faire valoir nos arguments, et être entendus pour convaincre!!!!

Bien évidemment f6, je n'ai pas vocation à leur chercher des noises.

Juste avoir des biscuits au cas où si la pillule arrivait pas à passer, et je te rassure on en est bien loin!!

En tout cas la digestion est bien longue effectivement, je me demande bien ce qu'ils sont en train de faire de mon dernier mail rolllol

La prudence m'amène à attendre la réponse, quel étant le delai avant de réagir, j'en sais rien, qu'en pense tu ?


Réincarnation polluante d'un membre banni.

Hors ligne

 

#77 26-03-2008 13:43:58

swarm
Date d'inscription: 29-02-2008
Messages: 266

Re: Mediapart et le 11 septembre

Calixte a écrit:

Je reconnais bien là l'esprit mal tourné d'un juriste. C'est bien malheureux, en tout cas, d'en être rendu à devenir des procéduriers en puissance pour faire reconnaitre notre droit à nous exprimer: proprement dingue quand on y pense roll !

wink

pour la défense du droit d'expression on est qu'au début du commencement de la folie.

Dans le genre, j'ai un pote qui est spécialiste en droit constitutionnel comparé, expert auprès de Cours suprêmes de certain Etats, je lui ai soumis par mail la Loi HR 1955 en lui demandant ce qu'il en pensait et s'il connaissait des sources où une exégèse de la Loi avait été pratiquée en dehors des sites considérés comme "alternatifs"
Et bien même pas de réponse de ce copain de fac proche pourtant : on est entré dans un monde de lâcheté et de soumission totale! hmm

L'orage s'annonce, il sera redoutable

Dans ce sens je sais très bien comment je suis considéré par nombre sur ce forum pour mes apparentes lubies, ma "paranoïa" et mes tactiques de sioux "virtuelles" : je la ferme à juste titre et je me dis simplement " qui vivra verra" (ça je crois que j'en ai le droit roll )

Dernière modification par swarm (26-03-2008 13:46:14)


Réincarnation polluante d'un membre banni.

Hors ligne

 

#78 26-03-2008 14:19:01

f6
Lieu: le gosier
Date d'inscription: 07-02-2008
Messages: 4177

Re: Mediapart et le 11 septembre

swarm a écrit:

La prudence m'amène à attendre la réponse, quel étant le delai avant de réagir, j'en sais rien, qu'en pense tu ?

Au delà de 48 heures ce devient déraisonnable pour du participatif en ligne.

Si c'est leur rythme standard il seront jamais les champions du scoop big_smile

Dernière modification par f6 (26-03-2008 14:19:52)


N'oublions jamais la force de conviction d'un petit homme aux pieds nus, qui sut se défaire de tout un empire...
Propos d'un juif "conspira antisionistes" du début du XXI eme siècle.

Hors ligne

 

#79 26-03-2008 14:27:01

f6
Lieu: le gosier
Date d'inscription: 07-02-2008
Messages: 4177

Re: Mediapart et le 11 septembre

incroyable époque...
Les citoyens doivent informer les journalistes !!!
Pour se faire les citoyens doivent payer!!!
Les journalistes se consultent afin de délivrer une  autorisation d'accepter de s'informer!!!

Il y aurait une thèse de sociologie à écrire sur ce sujet.


N'oublions jamais la force de conviction d'un petit homme aux pieds nus, qui sut se défaire de tout un empire...
Propos d'un juif "conspira antisionistes" du début du XXI eme siècle.

Hors ligne

 

#80 26-03-2008 14:39:00

swarm
Date d'inscription: 29-02-2008
Messages: 266

Re: Mediapart et le 11 septembre

f6 a écrit:

Si c'est leur rythme standard il seront jamais les champions du scoop big_smile

Pour sûr big_smile


Réincarnation polluante d'un membre banni.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr