ReOpen911.info : Site d'information sur les attentats du 11 septembre 2001

Annonce

Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs et n'impliquent en aucun cas leur approbation par l'ensemble du mouvement (plus d'infos). L'association ReOpen911 est une initiative citoyenne et bénévole indépendante de tout mouvement politique, philosophique et religieux.

Merci de soigner vos messages, restez courtois et constructifs. Un message ne respecte pas le règlement ? Signalez-le en utilisant la fonction "signaler" en bas de chaque message. Toute discussion sur la modération ne doit se faire QUE par MP, et non sur le forum...

Vous pouvez contacter l'équipe de modération à l'adresse : moderation [ at ] reopen911.info

Vous n'êtes pas identifié.

#41 28-08-2015 16:31:12

Tree-Tree
Membre du forum
Date d'inscription: 10-09-2008
Messages: 2760

Re: Cinq ans après le 11 septembre 2001 par Eric Laurent

Avec une affaire comme ça sur le dos, il est cuit...

Hors ligne

 

#42 28-08-2015 18:05:09

nanard
Membre du forum
Date d'inscription: 05-02-2014
Messages: 1684

Re: Cinq ans après le 11 septembre 2001 par Eric Laurent

je ne sais pas pourquoi, mais ça sent le coup pourri cette affaire ! hmm

Hors ligne

 

#43 28-08-2015 20:18:08

josew
Membre du forum
Lieu: Savoie
Date d'inscription: 29-07-2006
Messages: 4170

Re: Cinq ans après le 11 septembre 2001 par Eric Laurent

Bonjour aux anciens et aux nouveaux du forum,

Comme je l'avais dit et écrit il y a quelques années (plus haut sur ce fil) : nul ne peut servir 2 Maitres et il faut choisir son camp, sinon on se fait vite rattraper...

Et du coup, qui viendra le défendre ?

Dernière modification par josew (28-08-2015 20:19:26)


"Qui ne dit mot, consent"
Animateur d'un site d'informations sur le Nouvel Ordre Mondial et le Spirituel....
Non classé rouge.

Hors ligne

 

#44 28-08-2015 21:54:17

nanard
Membre du forum
Date d'inscription: 05-02-2014
Messages: 1684

Re: Cinq ans après le 11 septembre 2001 par Eric Laurent

Attention Josew, même si ça parait mal engagé, merci de ne pas oublier la présomption d'innocence !

Hors ligne

 

#45 28-08-2015 22:00:25

josew
Membre du forum
Lieu: Savoie
Date d'inscription: 29-07-2006
Messages: 4170

Re: Cinq ans après le 11 septembre 2001 par Eric Laurent

Ah mais Nanard je n'ai jamais dit qu'il était coupable, bien au contraire, cela sent la barbouzerie à des kms !

Pour autant, il est dans de sales draps, judiciairement, mais aussi et surtout médiatiquement parlant...

Dernière modification par josew (28-08-2015 22:01:06)


"Qui ne dit mot, consent"
Animateur d'un site d'informations sur le Nouvel Ordre Mondial et le Spirituel....
Non classé rouge.

Hors ligne

 

#46 29-08-2015 19:28:17

nanard
Membre du forum
Date d'inscription: 05-02-2014
Messages: 1684

Re: Cinq ans après le 11 septembre 2001 par Eric Laurent

Il est certain que le garçon me parait dans une drôle de tourmente !

Hors ligne

 

#47 30-08-2015 07:14:44

josew
Membre du forum
Lieu: Savoie
Date d'inscription: 29-07-2006
Messages: 4170

Re: Cinq ans après le 11 septembre 2001 par Eric Laurent

Cette affaire est intéressante car elle permet d'illustrer un aspect important du Mouvement pour la Vérité,

Il y a 5 ans j'écrivais ceci (voir plus haut dans ce topic), après qu'Eric Laurent, sous la pression du Système, se soit épanché contre les "complotistes", c'est à dire le Mouvement pour la Vérité, qui le soutenait jusqu'alors :

"Nul ne peut servir 2 Maitres à la fois... Eric Laurent (comme pas mal d'autres) a longtemps surfé dans une zone grise et ambiguë : libre à lui de choisir son camp".

Cette affaire d'extorsion de fonds du Roi du Maroc illustre de fait ce propos "prémonitoire" (pas vraiment en fait, c'est juste de la "logique spirituelle"), quelle qu'en soit son issue judiciaire...

Si on en croit le croisement des 2 versions actuelles (celle de son avocat et celle de l'avocat du Roi du Maroc) : 

1- Visiblement Eric Laurent aurait dans un premier temps décidé de révéler la Vérité sur les pratiques a priori cupides et pas toujours avouables du Roi du Maroc (il avait déjà écrit un premier livre à ce sujet sur "Le Roi prédateur") : en rédigeant ce second livre avec sa collègue journaliste, il sert donc de toute évidence le Maître de la Vérité, en faisant la lumière sur des pratiques douteuses.

2- Mais apparemment, sans doute abusé par des barbouzes qui l'ont fait pencher dans le camp adverse et l'ont piégé par des écoutes secrètes, le voilà qui aurait accepté un deal sonnant et trébuchant, dans lequel il aurait renoncé à faire oeuvre de Vérité en ne publiant pas le fameux livre en préparation, à la condition expresse de se voir rétribué pour cette aimable auto-censure (arrêtez-moi ou je fais un malheur) et se voir recouvrir d'or (la justice parle de 2 millions d'euros, quand même) : inutile de dire que dans ce cas-là, il sert de toute évidence l'autre Maître, c'est à dire Mammon (qui le rétribue grassement en retour de son silence forcé).

Voilà, il y a 5 ans j'avais souligné qu'Eric Laurent ne choisissait pas son camp, ne pouvant servir 2 Maitres, et c'est de fait ce refus de choisir qui l'a fait plonger de la sorte.

Partant de là, le Mouvement pour la Vérité aura beaucoup de mal à le soutenir dans cette épreuve, surtout après la façon dont il a été traité par Eric Laurent, et il suffit de lire ce qui s'écrit par ailleurs sur ce forum ou dans d'autres sites devenus très impliqués dans le recherche de Vérité pour s'en convaincre.

Dommage, l'intéressé avait fait montre de courage et de professionnalisme journalistique en écrivant la face cachée du 11 Septembre, mais les pressions étaient trop fortes et le dossier était sans doute trop explosif pour qu'il aille jusqu'au bout de sa démarche.

Je lui souhaite de se tirer de ce mauvais pas judiciaire sans trop de dommages, et d'ensuite choisir définitivement son camp en soutenant le Mouvement pour la Vérité, mais j'ai des doutes : il lui sera sans doute demandé de se distancier encore plus du Mouvement pour la Vérité pour espérer obtenir une certaine oreille et une certaine clémence, mais attention aux leurres une fois de plus...

D'où l'importance de choisir son camp très tôt et sans tergiverser, même si on a des interprétations parfois différentes sur certains faits, il faut éviter de se retourner contre ses anciens camarades et faire le jeu de l'Adversaire, au risque de tout perdre.

Voilà mon interprétation de ces faits d'un point-de-vue spirituel, qui n'oublions pas prime sur tout le reste.

Bonne chance à Eric Laurent pour se justifier et pour se sortir de ce piège par le haut, sans renier davantage ses convictions tout au contraire, de même qu'à sa collègue qui elle aussi gravitait proche du camp de la Vérité, avec notamment son enquête sur l'affaire Sarkozy-Kadhafi.

Dernière modification par josew (30-08-2015 07:25:04)


"Qui ne dit mot, consent"
Animateur d'un site d'informations sur le Nouvel Ordre Mondial et le Spirituel....
Non classé rouge.

Hors ligne

 

#48 30-08-2015 10:45:09

JPR
Membre du forum
Date d'inscription: 09-06-2013
Messages: 775

Re: Cinq ans après le 11 septembre 2001 par Eric Laurent

C'est hallucinant les réactions à cette affaire que l'on peut lire sur ce forum.

Il n'y a pas à chercher midi à 14h.
Selon son avocat, le Maroc lui aurait proposé un deal pour qu'il ne publie pas son livre et qu'il aurait accepté.
Selon l'avocat adverse, il aurait fait chanter le roi du Maroc pour ne pas publier son livre.
Dans tous les cas : Déontologie du mec = zéro!

La vérité, il s'en lave les mains.
Mais bon. Avec une analyse objective de son attitude sur l'enquête du 11/9, on le savait déjà.

Déjà il rapporte mal l'histoire des "High five" qui ne se sont pas manifestés après les explosions mais bien entre le premier et le second impact, faisant alors comprendre à toute personne de bonne foi la pré-connaissances du modus operandi des attentats par les israéliens.
Puis, suite à la révélation de ce fait, il occulte complètement l'implication d'Israël pour se concentrer sur celle de l'Arabie Saoudite (ligne qu'aura suivi ReOpen911 quoiqu'elle en dise, du moins c'est ce qu'elle montre au travers de la publication de ses news ciblées essentiellement mainstream).

Avec cette dernière affaire, comment ne pas croire, par exemple, que ce journaliste sans moral n'ait pas cédé à une offre israélienne pour corriger son attitude suite à ses premières révélations ?

Heureusement, d'autre font de lui un portrait un peu plus objectif que celui qu'on peut lire de lui ici :

http://www.panamza.com/270815-laurent-israel


« Tout le monde baissait son froc devant l'église, c'était comme ça à l'époque. Aujourd'hui, tu m'diras les gens baissent leur froc mais pas devant les mêmes institutions, ça évolue quoi... » - Dieudonné

Hors ligne

 

#49 30-08-2015 12:37:26

toldo33
Membre Actif Asso
Date d'inscription: 02-11-2008
Messages: 1627

Re: Cinq ans après le 11 septembre 2001 par Eric Laurent

En substance

Israël paie Laurent pour qu'il accuse l'Arabie Saoudite

N'importe quoi !

Hors ligne

 

#50 30-08-2015 15:45:13

nanard
Membre du forum
Date d'inscription: 05-02-2014
Messages: 1684

Re: Cinq ans après le 11 septembre 2001 par Eric Laurent

Tiens, JPR le retour, [Modéré], où sont les preuves de tes assertions, ou au moins de fortes présomptions ?

Comme sur tous les sujets que tu touches, il ne faut pas faire oeuvre de vérité, mais médire de tous et de tout, c'est quand la dernière fois que tu as fait une analyse positive et raisonnée sur ce forum ?

Hors ligne

 

#51 30-08-2015 19:02:36

josew
Membre du forum
Lieu: Savoie
Date d'inscription: 29-07-2006
Messages: 4170

Re: Cinq ans après le 11 septembre 2001 par Eric Laurent

De toutes façons l'implication de l'un des pays cités n'empêche pas l'implication de l'autre également cité, il suffit de voir ce qui se passe avec l'Etat Islamiste...

"L'Etat profond" autrefois cher à Chauprade correspond davantage à une coallition (de groupes d'intérêts convergents en provenance de plusieurs états) qu'à un Etat seul, mais là de proche en proche on sort un peu du sujet.


"Qui ne dit mot, consent"
Animateur d'un site d'informations sur le Nouvel Ordre Mondial et le Spirituel....
Non classé rouge.

Hors ligne

 

#52 30-08-2015 19:58:06

Larez
Responsable du forum
Lieu: Bourgogne
Date d'inscription: 10-05-2009
Messages: 6648

Re: Cinq ans après le 11 septembre 2001 par Eric Laurent

Les déboires actuels d'Eric Laurent sont mêmes hors-sujet par rapport au thème de ce fil.
Toutefois, ils sont susceptibles d'apporter un éclairage nouveau sur le personnage, en attendant évidemment que la justice (indépendante bien sûr...) fasse son travail.

josew a écrit:

Dommage, l'intéressé avait fait montre de courage et de professionnalisme journalistique en écrivant la face cachée du 11 Septembre, mais les pressions étaient trop fortes et le dossier était sans doute trop explosif pour qu'il aille jusqu'au bout de sa démarche.

+1
Il s'est contenté (c'était déjà énorme) d'aligner les "troublants" dans un contexte d'écoute qui semble t-il n'existe plus désormais sur ce sujet. Pas sûr qu'il aurait fait un pareil ouvrage quelques années plus tard et pas sûr qu'il serait passé également autant à la télé si cela avait été le cas. Il n'est d'ailleurs jamais revenu depuis sur ce travail à ma connaissance.
Il n'aura pas été au bout de son travail d'investigation et cela lui était déjà reproché à l'époque (de mémoire, je pense à une remarque que lui a faite Bruno Gaccio lors d'une émission télé).
Il y avait effectivement sûrement trop de sacrifices pour lui à la clé. C'est peut-être dans cet état d'esprit qu'il s'est efforcé de se démarquer de ReOpen911 (à coup de "théoriciens du complots" ou un truc du même genre) alors que l'asso informe mais ne promeut pas de théorie. Il ne pouvait pas l'ignorer.
Denis Robert est plus franc vis-à-vis du travail de l'asso et ne tombe pas dans ce registre facile du "théoriciens du complot" (en toute connaissance de cause puisqu'il a été lui-même qualifié de la sorte lors de l'affaire Clearstream) pour éviter de se faire taper sur les doigts. J'imagine qu'il a morflé suffisamment pour être blindé de ce côté-là. Mais c'est un autre sujet.

Hors ligne

 

#53 31-08-2015 09:46:52

nanard
Membre du forum
Date d'inscription: 05-02-2014
Messages: 1684

Re: Cinq ans après le 11 septembre 2001 par Eric Laurent

Intéressante vision du problème réussissant à éviter le lynchage du suspect. Une analyse à charge et à décharge, pas si courante en ces lieux !

Hors ligne

 

#54 31-08-2015 11:54:56

JPR
Membre du forum
Date d'inscription: 09-06-2013
Messages: 775

Re: Cinq ans après le 11 septembre 2001 par Eric Laurent

Les déboires actuels d'Eric Laurent apporte un éclairage nouveau sur le personnage et peuvent fournir des explications cohérentes à nombre d'interrogations soulevées tout au long de ce fil sur son attitude.

josew a écrit:

Dommage, l'intéressé avait fait montre de courage et de professionnalisme journalistique en écrivant la face cachée du 11 Septembre, mais les pressions étaient trop fortes et le dossier était sans doute trop explosif pour qu'il aille jusqu'au bout de sa démarche.

-2
D'où sors-tu que « les pressions étaient trop fortes et le dossier était sans doute trop explosif pour qu'il aille jusqu'au bout de sa démarche » ?
Il en a fait la confession ?
Ne serait-il pas plus pragmatique, avec ce nouvel éclairage, de simplement penser qu'il a agit dans un but précis et a laissé tomber le sujet pour passer à autre chose une fois son but atteint (pièces sonnantes en poche) ?

Toldo33 a écrit:

N'importe quoi !

Oui. Mais encore ?
Tu peux développer ?
Tu sous-entends que le sieur est trop intègre pour s'abaisser à ce type de transaction ?
Pourtant dans sa propre défense, sans même parler de l'accusation, il prétend qu'il était prêt à taire la vérité contre une somme rondelette.


« Tout le monde baissait son froc devant l'église, c'était comme ça à l'époque. Aujourd'hui, tu m'diras les gens baissent leur froc mais pas devant les mêmes institutions, ça évolue quoi... » - Dieudonné

Hors ligne

 

#55 31-08-2015 12:07:28

Ronny1
Modérateur
Date d'inscription: 30-04-2013
Messages: 586

Re: Cinq ans après le 11 septembre 2001 par Eric Laurent

Je pense surtout qu'il n'a pas eu le courage d'enquêter plus loin sur le 11 septembre. Beaucoup de ces pseudo journalistes se contentent d'écorner les scandales sans aller au fond des choses. 
En tout cas sa défense est un peu pitoyable, ce ne serait pas un chantage de sa part mais se seraient les marocains qui l'auraient acheté pour qu'il ne publie pas son bouquin, comme si c'était une excuse valable.

Hors ligne

 

#56 31-08-2015 16:26:59

nanard
Membre du forum
Date d'inscription: 05-02-2014
Messages: 1684

Re: Cinq ans après le 11 septembre 2001 par Eric Laurent

Bon, pour être clair, je n'aime pas les journalistes en général qui pour moi sont des migne-caca comme on dit dans le sud-ouest.

Cela dit, il faut peut-être réfléchir un peu. Laurent fait partie des rares journalistes, surtout français, ayant eu le courage d'écrire sur des sujets chauds bouillant.

Je vous rappelle quand même qu'il s'agit d'un métier permettant de vivre chaque mois et que déjà aller tutoyer la ligne blanche dans ces conditions, pas sur qu'on seraient nombreux à y aller.
A chaque attaque un peu trop précise sur des sujets comme le 11/9, il risque de perdre sa place et vous m'expliquerez ce que peut faire un journaliste marqué au fer rouge par sa profession pour se recycler dans la panade actuelle ?
Alors les bravaches, d'accord, mais qu'ils se voient à la place et comment ils se comporteraient, même si c'est facile en théorie.

Je suis sur que parmi ceux qui sont tentés par le lynchage, dans le cadre de leur boulot, ils n'accomplissent pas que des actes héroïques, quel qu’en soit la cause.

Ce qui est aussi condamnable dans ce système, c'est la liberté de l'information, l'autocensure permanente à laquelle ils sont tenus par le rédacteur en chef, lui-même larbin du comité de direction. Regardez l'intervention des plus musclée du CSA cotre les chaines ayant oser inviter Meyssan principalement et Laurent accessoirement. C'est dans ce climat là que ceux qui veulent faire leur boulot correctement travaillent à longueur d'années. Combien de ses censeurs tiendraient ?

Cela dit, il y a un fait grave mais c'est à la justice et A ELLE SEULE de dire s'il y a faute et de la part de qui et dans quelles conditions. Déjà entre le chantage et accepté de l'argent pour ne pas publier un livre à 68 ans ce n'est pas du tout les mêmes charges juridiques !

Combien de ses critiques les plus virulents, JPR entre autres, n'accepteraient pas d'abandonner la publication d'un livre contre 2 millions d'euros (somme avancée) à 68 ans ? Que chacun se regarde dans sa glace et réfléchisse sur ce genre de question avant de clouer un mec au pilori.

Nous ne possédons que des bribes d'informations, transmises par le réseau journalistique (voir ma première phrase) où les tocards jaloux de ses succès précédents s'en donnent à cœur joie, foulant aussi au pied le secret de l'instruction. Calomniez, calomniez, il en restera toujours quelque chose.

Je pense qu'on a voulu le faire tomber pour un certain nombre d'enquêtes qu'il a mené, même si nous les trouvons incomplètes à nos yeux (reprenez la liste de Reporters sans Frontières pour savoir combien disparaissent par an pour avoir voulu faire leur travail). Même si ce n'est pas complet, il explique pas mal de choses qui n'ont certainement pas plu à tout le monde. Gardez bien trace de cette discussion pour la relire, par exemple après le procès... s'il y en a un.

Hors ligne

 

#57 31-08-2015 16:42:49

Ronny1
Modérateur
Date d'inscription: 30-04-2013
Messages: 586

Re: Cinq ans après le 11 septembre 2001 par Eric Laurent

Tout aurait un prix donc ? C'est humain certes mais pas très moral.

Hors ligne

 

#58 31-08-2015 16:43:36

Larez
Responsable du forum
Lieu: Bourgogne
Date d'inscription: 10-05-2009
Messages: 6648

Re: Cinq ans après le 11 septembre 2001 par Eric Laurent

De toute façon, côté salaire et espérance de vie, il vaut mieux choisir "chien de garde" que "(vrai) journaliste d'investigation", d'où la rareté de la 2ème catégorie et les tentations (humaines et pas morales) d'améliorer l'ordinaire.
Quand les "chiens de garde" sont pris la main dans le sac (les fameux "ménages"), ça ne fait pas de bruit dans les médias mainstream.

Hors ligne

 

#59 31-08-2015 18:36:22

nanard
Membre du forum
Date d'inscription: 05-02-2014
Messages: 1684

Re: Cinq ans après le 11 septembre 2001 par Eric Laurent

Eh, Ronny, tu connais grand chose de moral à notre époque ? cool

Hors ligne

 

#60 31-08-2015 19:14:48

josew
Membre du forum
Lieu: Savoie
Date d'inscription: 29-07-2006
Messages: 4170

Re: Cinq ans après le 11 septembre 2001 par Eric Laurent

JPR a écrit:

Les déboires actuels d'Eric Laurent apporte un éclairage nouveau sur le personnage et peuvent fournir des explications cohérentes à nombre d'interrogations soulevées tout au long de ce fil sur son attitude.

josew a écrit:

Dommage, l'intéressé avait fait montre de courage et de professionnalisme journalistique en écrivant la face cachée du 11 Septembre, mais les pressions étaient trop fortes et le dossier était sans doute trop explosif pour qu'il aille jusqu'au bout de sa démarche.

-2
D'où sors-tu que « les pressions étaient trop fortes et le dossier était sans doute trop explosif pour qu'il aille jusqu'au bout de sa démarche » ?
Il en a fait la confession ?
Ne serait-il pas plus pragmatique, avec ce nouvel éclairage, de simplement penser qu'il a agit dans un but précis et a laissé tomber le sujet pour passer à autre chose une fois son but atteint (pièces sonnantes en poche) ?
.

Je le sors de ma connaissance du dossier du 11 Septembre et des sujets connexes :

A cette époque, la pression était énorme sur tous les journalistes et toutes les personnalités qui affichaient des positions compatibles avec celles du Mouvement pour la Vérité, et toutes les personnes célèbres furent invitées tour à tour à faire amende honorable et à rejeter publiquement les "complotistes".

Ceux qui ne le faisaient pas ou qui étaient allés trop loin étaient placardisés, je ne vais pas vous refaire toute la liste des pressions exercées par le Système à cette époque.

Renseignez-vous JPR si vous ne connaissez pas le dossier, il y a beaucoup à apprendre sur ce présent site de reopen911, notamment. 

Et si après cela vous avez encore un doute, reprenez par exemple les vidéos d'Eric Laurent face à Thierry Ardisson, leurs évolutions dans les commentaires du 11 Septembre et du Mouvement pour la Vérité, et ce qui leur est arrivé...

Par exemple.

Dernière modification par josew (31-08-2015 19:18:25)


"Qui ne dit mot, consent"
Animateur d'un site d'informations sur le Nouvel Ordre Mondial et le Spirituel....
Non classé rouge.

Hors ligne

 

#61 31-08-2015 21:42:24

nanard
Membre du forum
Date d'inscription: 05-02-2014
Messages: 1684

Re: Cinq ans après le 11 septembre 2001 par Eric Laurent

Bien vu Josew, ça confirme ce que j'ai écrit un peu plus haut, je me rappelle cette intervention ignoble du CSA qu'ils n'ont jamais faite pour aucun autre sujet, aussi pourri soit-il !

Je crois que les gens, en général feraient bien de réfléchir et d'essayer de se mettre à la place du soi-disant coupable. Les St Just et les Robespierre des forums, on dirait qu'ils n'attendent que la chute de quelqu'un pour laisser aller leur haine, tout en me demandant ce qu'ils ont à y gagner !

Hors ligne

 

#62 31-08-2015 22:45:39

franck33
Invité

Re: Cinq ans après le 11 septembre 2001 par Eric Laurent

nanard a écrit:

Je crois que les gens, en général feraient bien de réfléchir et d'essayer de se mettre à la place du soi-disant coupable. Les St Just et les Robespierre des forums, on dirait qu'ils n'attendent que la chute de quelqu'un pour laisser aller leur haine, tout en me demandant ce qu'ils ont à y gagner !

Eric Laurent s'est fait piéger de façon malhonnête, mais il s'est fait piéger. Est-il coupable ? Nous pourrions aussi bien dire qu'il est victime d'une manipulation.
Pour ce coup, je le défends !

Edit: http://www.itele.fr/justice/video/la-ba … ent-135643

Il m'a l'air plus sincère que notre ancien ministre des finances wink

Dernière modification par franck33 (31-08-2015 23:05:33)

 

#63 31-08-2015 23:43:21

nanard
Membre du forum
Date d'inscription: 05-02-2014
Messages: 1684

Re: Cinq ans après le 11 septembre 2001 par Eric Laurent

C'est un beau sentiment Franck, mais le plus simple est de laisser défiler cette histoire et son évolution et surtout, de laisser la justice traiter le sujet avec un peu plus de sérénité qu'avec les hyènes qui tournent autour !

Hors ligne

 

#64 01-09-2015 10:49:15

kézako
Membre du forum
Date d'inscription: 12-02-2007
Messages: 6573

Re: Cinq ans après le 11 septembre 2001 par Eric Laurent

Si la "défense" des deux journalistes consiste pour eux à polémiquer, pour "savoir qui le premier aura actionnée la marionnette", cette défense à mon sens alors n'existe pas, mais constitue au contraire un aveux.

Eric Laurent trouverait ainsi "révoltant et indigne" que des marionnettistes pourraient agir à l'insu du public, mais en même temps, il admet et revendique même une "transaction privée" qui ne concernerait exclusivement que lui, avec sa co-auteur et le roi du Maroc...

Flag : " avec en poche, une enveloppe de 40 000 euros chacun "
http://www.itele.fr/france/video/chanta … les-135523

Eric Dupont-Moretti, avocat du roi Mohamed VI, rapporte aussi que "Catherine Graciet aurait évoqué le montage d'une société offshore et exigé des coupures en dessous de 500..."

E. Laurent évoque d'abord "des montages audio de ses propres paroles", puis dit ensuite que " c'est un ingénieur qui évoque cette possibilité "...
(C'est super convaincant)

http://www.itele.fr/justice/video/la-ba … ent-135643

Lorsqu'il est questionné au sujet de "la déontologie du journalisme", Eric Laurent dit aussi que "cela le fait sourire" :

Joseph Stiglitz a écrit:

Les dirigeants européens et occidentaux critiquent la Grèce pour son incapacité à collecter l'impôt. Dans le même temps, les Occidentaux ont créé un système d'évasion fiscale mondial... et les pays avancés essayent de contrer l'effort global pour stopper l'évasion fiscale. On ne peut pas être plus hypocrite

Combien de "transactions privées" et discrètes, celles-ci, ignorons-nous alors ?

Dernière modification par kézako (01-09-2015 10:50:48)


« La première victime d’une guerre, c’est la vérité » Déclaration du sénateur américain Hiram Johnson en 1917, lors de l’entrée en guerre des États-Unis.

Vous avez dit anti-américanisme ?

Hors ligne

 

#65 01-09-2015 12:00:45

JPR
Membre du forum
Date d'inscription: 09-06-2013
Messages: 775

Re: Cinq ans après le 11 septembre 2001 par Eric Laurent

josew a écrit:

Je le sors de ma connaissance du dossier du 11 Septembre et des sujets connexes :

A cette époque, la pression était énorme sur tous les journalistes et toutes les personnalités qui affichaient des positions compatibles avec celles du Mouvement pour la Vérité, et toutes les personnes célèbres furent invitées tour à tour à faire amende honorable et à rejeter publiquement les "complotistes".

Ceux qui ne le faisaient pas ou qui étaient allés trop loin étaient placardisés, je ne vais pas vous refaire toute la liste des pressions exercées par le Système à cette époque.

Donc, c’est bien ce que je pensais. Ce que tu avances ne repose sur strictement rien si ce n’est ton imagination.

Nous avons tous entendu Meyssan se plaindre effectivement de pressions (ce qui l’aurait conduit à s’exiler d’ailleurs, autant que je me souvienne).
Ainsi que la ribambelle des people qui ont osé évoquer leurs doutes : Ardisson, Bigard, Kassovitz, Cotillard, etc …

Mais Eric Laurent : jamais rien entendu de tel.
C’est même d’ailleurs ce qui m’a toujours le plus intrigué chez le personnage. Outre les contradictions de sa position sur la question du 11/9, relativement bien mis en évidence par quelques interventions sur ce fil, j’ai toujours été surpris qu’il n’ait pas fait l’objet d’attaques virulentes des médias comme en subissent tous ceux qui se frottent publiquement au sujet.

Alors on peut adopter la position que je qualifierais de « bisounours » (sans péjoration aucune), comme tu le fais, et penser que l’individu est un courageux journaliste d’investigation qui n’a pas pu aller au bout de son merveilleux travail pour des raisons que lui seul connait mais qui doivent forcément être justifiées étant donné le grand personnage qu’il représente.
Et enchainer en pensant qu’il s’est fait piégé dans cette sinistre affaire dont il est possible qu’il soit probablement la victime.

Pour ma part, j’ai toujours considéré que le personnage a joué un rôle primordial dans la manipulation de l’opinion publique sur le 11/9.
Il a présenté le rôle des « israéliens dansant » de manière biaisée pour minimiser cet évènement et s’est servie de sa notoriété admise aveuglément par beaucoup pour orienter les suiveurs sur des voies de recherche les éloignant de l’implication d’Israël.
Mon interprétation est certes un peu plus cynique que la tienne et ne fait pas un joli portrait du bonhomme. D’autres iront même jusqu’à la qualifier de lynchage et ou d’antisémite pour la discréditer.

Mais cette interprétation explique très bien les contradictions du personnage qui deviennent du coup cohérentes.
Et elle est encore confirmée, disons de façon éclatante, à la lueur de ces derniers évènements le concernant … quoique la Justice en dise.


« Tout le monde baissait son froc devant l'église, c'était comme ça à l'époque. Aujourd'hui, tu m'diras les gens baissent leur froc mais pas devant les mêmes institutions, ça évolue quoi... » - Dieudonné

Hors ligne

 

#66 01-09-2015 12:03:35

Fredzilla
Nouveau membre du forum
Date d'inscription: 16-07-2015
Messages: 31

Re: Cinq ans après le 11 septembre 2001 par Eric Laurent

Bonjour,
Je revet volontairement l'avocat du diable.
Eric Laurent a dit : "On ne parlera plus jamais du 11-Septembre".

il a touché combien pour ne plus en parler ?

De plus, il n'a pas dit "je" ; il a dit "ON".

Serait-il plus au courant que moi, que vous, que nous tous ?

Vivement qu'il balance la sauce . . . Je suis impatient de le lire maintenant.
On ne va pas être déçu. La bande annonce du livre au moment de la rentrée : c'est parfait

Hors ligne

 

#67 01-09-2015 12:13:44

nanard
Membre du forum
Date d'inscription: 05-02-2014
Messages: 1684

Re: Cinq ans après le 11 septembre 2001 par Eric Laurent

Je ne sais pas pourquoi, mais j'ai l'impression que l'évasion fiscale est un peu HS...

Quant au fait que Eric Laurent puisse sourire de la déontologie du journalisme, il n'est qu'a prendre les nombreux exemples cités sur ce forum et ailleurs pour constater que ce n'est que la réalité de tous les jours que tu as toi-même dénoncé plusieurs fois mon cher Kézako.

Pourquoi donc s'offusquer qu'un membre de cette confrérie  le confirme ? Pour mieux lui faire porter seul le poids de toutes leurs turpitudes ?

Je te rappelle qu'il y a quelques temps un journaliste allemand à révélé avoir travaillé en liaison avec la CIA et le Département d'Etat, sans doute pas pour l'euro symbolique et que cette pratique de se faire "graisser" est courante dans ce milieu, toutes spécialités journalistiques confondues.

Cessons l'hypocrisie du " Madame cacher ce sein que je ne saurais voir". Comme s'il était le premier et le seul ! Ce n'est pas plus joli pour ça, d'accord, mais ne montons pas en épingle et sur sa seule tête les défauts de tout un pays et d'un système en général.

Je conseille aux non convaincus de regarder le classement annuel des pays les plus corrompus (cad tous domaines confondus), pour voir la France s'enfoncer doucement, mais régulièrement. Que celui qui n'a jamais fait sauter une contravention, y compris lourde, aboie le premier !

Hors ligne

 

#68 01-09-2015 12:41:34

Ronny1
Modérateur
Date d'inscription: 30-04-2013
Messages: 586

Re: Cinq ans après le 11 septembre 2001 par Eric Laurent

JPR a écrit:

Nous avons tous entendu Meyssan se plaindre effectivement de pressions (ce qui l’aurait conduit à s’exiler d’ailleurs, autant que je me souvienne).
Ainsi que la ribambelle des people qui ont osé évoquer leurs doutes : Ardisson, Bigard, Kassovitz, Cotillard, etc …

Mais Eric Laurent : jamais rien entendu de tel.
C’est même d’ailleurs ce qui m’a toujours le plus intrigué chez le personnage. Outre les contradictions de sa position sur la question du 11/9, relativement bien mis en évidence par quelques interventions sur ce fil, j’ai toujours été surpris qu’il n’ait pas fait l’objet d’attaques virulentes des médias comme en subissent tous ceux qui se frottent publiquement au sujet.

Il n'a pas été lynché d'une part parce qu'il est journaliste, les loups ne se mangent pas entre eux (il n'y a qu'a voir comme la presse prend sa défense maintenant) et d'autre part parce qu'il n'a fait qu'effleurer le complot du 11 septembre sans jamais aborder les thèses qui fâchent.

Hors ligne

 

#69 01-09-2015 12:57:38

kézako
Membre du forum
Date d'inscription: 12-02-2007
Messages: 6573

Re: Cinq ans après le 11 septembre 2001 par Eric Laurent

nanard a écrit:

Je ne sais pas pourquoi, mais j'ai l'impression que l'évasion fiscale est un peu HS...

C'est l'avocat d'une des deux parties dans cette nouvelle affaire qui évoque un " montage d'une société offshore " ainsi que " l'exigence de coupures en dessous de 500"...

Ce n'est donc pas alors "HS" et ceci évoque en outre l'existence d'un système qui permettrait ainsi de rémunérer des "services" en toute opacité, via les "sociétés offshores".

Au-delà de la "défense", si maladroite me semble-t-il d'Eric Laurent, c'est justement cela qui me semble de loin être le plus important.

Au sujet du 11 septembre 2001, personne n'oublie cependant qu'Eric Laurent aura aussi rapporter les liens entre deux autres parties (personne ne l'oublie, hormis évidemment ceux qui l'ignoreraient encore et/ou, qui ont alors une mémoire très sélective)- Rappel donc :

http://wiki.reopen911.info/index.php/De … _Ben_Laden

Des liens étroits entre les familles Bush et Ben Laden

Des liens étroits existent entre les 2 familles depuis 1976 quand Georges Bush (père) a vendu des compagnies aériennes à un homme qui se chargeait des affaires de la famille Ben Laden.

Les 2 familles avaient également le même avocat et contrôlaient ensemble la société Carlyle, le 1er fond d'investissement privé aux Etats-Unis.

http://wiki.reopen911.info/images/0/08/BushBenLaden.jpg

    Washington Times : le FBI avait un informateur auprès de Ben Laden dès 1993
    Ouverture d’une information judiciaire à l’encontre de G. W. Bush?
    Eric Laurent et les liens troubles autour du 11 septembre
    Les liens financiers occultes des Bush et des Ben Laden

Retour au mystère Ben Laden

Dernière modification par kézako (01-09-2015 13:42:51)


« La première victime d’une guerre, c’est la vérité » Déclaration du sénateur américain Hiram Johnson en 1917, lors de l’entrée en guerre des États-Unis.

Vous avez dit anti-américanisme ?

Hors ligne

 

#70 01-09-2015 14:25:29

nanard
Membre du forum
Date d'inscription: 05-02-2014
Messages: 1684

Re: Cinq ans après le 11 septembre 2001 par Eric Laurent

Tout à fait raison Kézako sur la mémoire sélective de certains, mais que veux-tu l'espèce humaine est ainsi faite, qui veut tuer son chien dit qu'il a la rage.

Donc, maintenant qu'il est dans l’œil du cyclone (cyclone tout médiatique je le précise encore une fois puisque nous n'avons pas l'ensemble des éléments en main pour juger), il n'a pour certains  jamais été bon qu'à grenouiller en eaux troubles.

[Modéré : HS et par MP]

L'inculpation éventuelle et ses motifs sont du ressort de la justice et non d'un forum, heureusement aussi !

Hors ligne

 

#71 01-09-2015 18:38:47

Mariflo
Membre du forum
Date d'inscription: 19-09-2009
Messages: 1719

Re: Cinq ans après le 11 septembre 2001 par Eric Laurent

Nanard rappelle:

L'inculpation éventuelle et ses motifs sont du ressort de la justice....

Tiens, à propos de justice, voilà l'avis de Gilles DEVERS avocat, sur cette affaire .
http://lesactualitesdudroit.20minutes-b … 21482.html  (sur l'article original, il ya des liens que je n'ai pas reproduit ici)

01/09/2015

Livre sur le Roi Mohammed VI : La faiblesse est en nous




Comme nous avons beaucoup d’amis marocains, il faut d’emblée dissiper le doute : Eric Laurent et Catherine Graciet, les deux journalistes qui travaillaient sur un livre concernant le Roi Mohammed VI ont commis des fautes civiles et déontologiques incontestables. Y aura-t-il en plus un jour une condamnation pénale pour chantage ou extorsion de fonds ? Nous en sommes au début de l’enquête et nous devons respecter la présomption d’innocence… d’autant plus les informations rendues publiques sont manifestement triées sur le volet. Alors coupables ou pas coupables… n’allons pas plus vite que la justice
Ce que l’on sait

J’en reste aux points reconnus publiquement par les deux parties.

Le 23 juillet, Éric Laurent contacte Mounir El Majidi, le secrétaire du Roi Mohammed VI, pour, dans une démarche encore professionnelle, soumettre les informations et recueillir son avis.  Dans la vie réelle, cette démarche nécessaire est formelle : vu les informations que les deux journalistes entendent vérifier, ils vont bien entendu se faire opposer un refus net et propre.

Là, ça dérape. Mounir El Majidi diffère et indique que le contact se fera via mon excellent confrère, Maître Hicham Naciri, très en vue au Maroc. Va suivre la première réunion à Paris, le 11 août, au Royal Monceau, puis une deuxième, le 23 août. On ne parle plus de vérification des faits, et le dossier a déjà basculé : la plainte pour chantage a été déposée par le Roi auprès du procureur de la République de Paris. Le procureur ouvre aussitôt une information judiciaire.

Qui a parlé d'argent ? On verra. L’extrait des auditions publié dans le JDD est beaucoup trop isolé pour que l’on puisse en dégager une lecture du dossier. Il faudrait avoir toute la conversation, c’est une évidence. Mais la réaction du Parquet est un point qui pèse.

Va suivre la troisième réunion pour un deal financier, le 27 août, en présence cette fois-ci de Catherine Graciet. La réunion dure et l’avocat du Royaume s’absente souvent au motif de contacter le Palais Royal, alors qu’il s’agit surtout de contacter le juge d’instruction. Finalement, l’accord est donné pour que l’avocat obtienne un accord écrit par lequel les deux journalistes s’engagent à ne plus rien publier sur la famille royale, en contrepartie du paiement d’une somme d’un million d’euros à chaque journaliste, avec remise immédiate de 40 000 € en coupures de 100 €. Ce sont les journalistes qui ont insisté pour les petites coupures : il est vrai qu’il n’est pas facile de faire ses courses à Franprix en sortant un billet de 500 €.

Les journalistes quittent l’hôtel,… pour se faire aussitôt cueillir par la maison poulaga, et avant de rentrer à la maison, il va falloir faire un petit tour en garde-à-vue, puis au Palais de justice.
On essaie de réfléchir ?

1/ Pour une affaire aussi circonstanciée, qui porte sur 80 000 €, et alors qu’on dispose de toutes les informations via des enregistrements et filatures, ce sont trois juges d’instruction qui ont été désignés. Un bel effort… La France sait recevoir ses amis.

2/Éric Laurent et Catherine Graciet sont d’accord pour contester l’idée d’un chantage,… mais pour le reste, les déclarations semblent assez opposées. One point pour le Royaume.

3/ Éric Laurent indique ne pas avoir de leçons de déontologie à recevoir, et je dois lui donner raison, au motif… que la profession de journaliste ne connait aucun organe capable d’infliger des sanctions déontologiques. En gros, c’est le code de la route sans les gendarmes... Mais attention : si personne ne peut lui donner ces leçons, chacun est libre de penser ce qu’il veut, et là, c’est toute la profession qui risque de dérouiller.

4/ La pièce maîtresse de l’accusation à savoir l’acte signé par les journalistes avec remise immédiate des 80 000 €… est une pièce minable, qui montre que nos « maîtres chanteurs » ont en réalité une expérience d’enfant de chœur, catégorie non dépucelé. Ils avaient touché chacun 40 000 € d’accord, mais avec ce document, comment pouvaient-ils obtenir les 960 000 € qui manquaient ? Vous les voyez, avec cette preuve, engager une procédure de référé devant les juridictions de Rabat ? Ne me faites par rire, j’ai des gerçures…

5/ Y a-t-il chantage ? Légalement, ce n’est pas impossible. Selon l’article 312-10 du Code pénal, « le chantage est le fait d'obtenir, en menaçant de révéler ou d'imputer des faits de nature à porter atteinte à l'honneur ou à la considération, soit une signature, un engagement ou une renonciation, soit la révélation d'un secret, soit la remise de fonds, de valeurs ou d'un bien quelconque ». Tarif : cinq ans d'emprisonnement et de 75 000 euros d'amende.Pour l’extorsion de fonds, ça semble plus difficile, car l’article 312-1 prévoit une « contrainte », notion proche de la violence : « L'extorsion est le fait d'obtenir par violence, menace de violences ou contrainte soit une signature, un engagement ou une renonciation, soit la révélation d'un secret, soit la remise de fonds, de valeurs ou d'un bien quelconque ». Les qualifications sont l’affaire de l’enquête pénale. Je n’ai ici rien d’autre à dire que de rappeler le texte de ces incriminations.

6/ La réaction du Royaume est-elle imparable ? Oui et non. À la base, ce sont tout de même deux simples journalistes qui s’en prennent à la plus haute autorité d’un État, et cette plainte comme victime devant un juge d’instruction français ne me convainc pas. Le Maroc dispose d’institutions judiciaires, et il aurait été plus logique que l’affaire soit portée devant le juge marocain. Peut-être moins médiatique, mais beaucoup plus logique. Et la gouaille d’Eric Dupont-Moretti, excellente aux assises, colle mal avec le registre attendu pour la défense d’un Etat.

7/ Les procédés de l’accusation sont-ils loyaux ? Impossible de se prononcer sans connaître le dossier, mais l’avocat de la partie adverse qui enregistre à leur insu les propos des personnes mises en cause, c’est hors normes. Toutefois soyons factuels : à ce jour, je n’ai entendu parler ni de plainte pénale, ni de plainte disciplinaire... Dont acte. Par ailleurs, la jurisprudence de la Cour de cassation est établie pour dire que le juge pénal doit apprécier la valeur des preuves qui lui sont soumises, en tenant compte de toutes les circonstances, et alors même que ces preuves auraient été recueillies de manière illicite. C’est l’affaire du majordome de Madame Bettencourt, condamné pour avoir procédé à des enregistrements illégaux, alors même que ces enregistrements ont pu être utilisés sur le plan pénal. Les enregistrements faits par mon excellent confrère Maître Hicham Naciri étaient-ils illicites, alors qu’ils étaient pratiqués sur la décision des juges estimant que c’était le seul moyen de réunir des preuves ? Sans autres explications, on n’est pas obligé d’être convaincu... Le fait qu’un avocat soit utilisé de préférence aux services de police pour recueillir des pièces qui serviront d’accusation fait particulièrement souffrir les principes de notre profession... Au passage, je remarque que s’il s’agissait réellement trouver un accord de bon aloi, les deux journalistes auraient dû choisir un avocat, en concertation avec l’éditeur, et pour le coup, tout serait resté confidentiel. Sauf que là, c’était de la fraude.

8/ Éric Laurent a affirmé que ce travail était personnel, qu’il était libre de donner suite ou non : « C'est mon ouvrage, c'est mon travail, j'ai le droit de publier ou de ne pas publier ». Il affirme aussi qu’il était également libre de rechercher un accord financier aux termes duquel il s’engageait à ne plus rien publier sur le Maroc contre une solide contrepartie financière. Ça, c’est nul. D’abord, sur le plan journalistique et intellectuel, son propos est catastrophique : j’écris sans conviction, et si tu me files du fric, je la ferme… Surtout, Éric Laurent est engagé par un contrat signé avec son éditeur, contrat pour lequel il a reçu une avance financière et qu’il doit exécuter de bonne foi. S'ils entendaient renoncer à ce livre, les deux journalistes devaient avant toute chose prendre contact avec leur éditeur pour trouver un accord avec lui.

9/ Les journalistes auraient préféré renoncer à toute publication redoutant que du fait de la puissance de leurs révélations un régime islamiste s'installe au Maroc. Ça va, le melon ? Vous connaissez pourtant le proverbe russe : « Plus grosse est la tête, plus forte sera la migraine »...

10/ Mettre fin à un différend par un arrangement financier, c’est parfaitement légal, et c’est prévu par le Code civil avec la transaction, définie à l’article 2044 : « La transaction est un contrat par lequel les parties terminent une contestation née, ou préviennent une contestation à naître ».  La contestation n’était pas née, et peut-on considérer qu’un procès allait suivre la publication du livre, ce qui serait la matière de la « contestation »… Pas crédible… Le paiement, c’était le prix du silence. C’est indéfendable au point de vue journalistique. Cause illicite de l’accord au regard de ce que représente la liberté de la presse dans les sociétés démocratiques.

11/ Et même si… Et même si l’accord était valable, un tel accord ne se négocie pas dans le bar d’un hôtel de luxe, sans avocat, sans analyse juridique, avec un acompte payé en liquide et en petites coupures, et le solde à verser sur un compte offshore. Les journalistes sortent de l’hôtel avec 40 000 € en liquide, et s’estiment déontologiquement propres… Il ne faut quand même pas pousser Mémé dans les orties.
Alors, une conclusion ?

Non pas une, il y en a quatre, provisoires.

La première est d’attendre la fin de la procédure pénale.

La seconde est la faute civile qu’est le manquement à la bonne foi dans l’exécution du contrat existant avec l’éditeur, Le Seuil. L’éditeur a d’ailleurs annoncé qu’il rompait le contrat. Je serais très surpris si les journalistes attaquaient leur éditeur devant le tribunal de grande instance de Paris pour rupture abusive du contrat...

La troisième est la faute déontologique majeure, même si elle est non sanctionnable, qui accrédite l’idée du journaliste acheté, et va maintenant permettre au Palais Royal de mettre le doute sur toutes les critiques formées contre lui. Belle opération…

La quatrième est la ligne de défense, qui est catastrophique. Les deux journalistes ont été pris la main dans le sac, et ils auraient dû reconnaître leur faute, humaine. Ce sont tous deux des journalistes qui ont fait leurs preuves. Même quand on se croit costaud, on peut commettre des erreurs et même des fautes. Cela ne préjuge pas de la qualification pénale, mais combien nous aurions aimé entendre : « Nous avons craqué devant l’argent, devant une situation qui nous a dépassés ».

Dans une telle affaire, avec des faits établis, reconnaître ses torts permet de redevenir crédible, car la faute est humaine. Qui peut imposer comme règle à un jeune professionnel, quelle que soit sa profession : « De toute carrière, tu ne commettras jamais de fautes » ? La faiblesse est en nous, ce n'est pas un scoop.

Dernière modification par Mariflo (01-09-2015 18:43:36)


A mon tour je fus effondré à la suite de ces révélations explosives !

Hors ligne

 

#72 01-09-2015 19:11:22

Larez
Responsable du forum
Lieu: Bourgogne
Date d'inscription: 10-05-2009
Messages: 6648

Re: Cinq ans après le 11 septembre 2001 par Eric Laurent

Intéressant. Merci pour l'article Mariflo.

Hors ligne

 

#73 01-09-2015 20:35:30

kézako
Membre du forum
Date d'inscription: 12-02-2007
Messages: 6573

Re: Cinq ans après le 11 septembre 2001 par Eric Laurent

L'auteur de cet article juste et pondéré décrit une "ligne de défense" catastrophique, cela me semble à moi aussi très évident.

Merci Mariflo.

[Modéré : HS et par MP]

Dernière modification par kézako (02-09-2015 01:08:47)


« La première victime d’une guerre, c’est la vérité » Déclaration du sénateur américain Hiram Johnson en 1917, lors de l’entrée en guerre des États-Unis.

Vous avez dit anti-américanisme ?

Hors ligne

 

#74 01-09-2015 22:15:32

nanard
Membre du forum
Date d'inscription: 05-02-2014
Messages: 1684

Re: Cinq ans après le 11 septembre 2001 par Eric Laurent

[Modéré : HS, transmis par MP]

Pour l'article cité par Mariflo, entièrement de l'avis de l'avocat... qui confirme en grande partie, hors domaine technique ce que je dis depuis plusieurs jours.

Il met toutefois en lumière la veulerie du gouvernement actuel. Il sera difficile de me trouver des exemples d'affaires douteuses équivalentes ayant, sans un sérieux coup de pouce de la Chancellerie, fait intervenir des magistrats aussi rapidement. Comme la Chancellerie n'intervient que couverte en haut lieu, je vous laisse deviner d'où vient l'accord...

Après être allé se prosterner à Alger, il se met à la botte du Maroc, quelle indépendance pour la France ! Il a quoi en échange ?

Hors ligne

 

#75 02-09-2015 17:05:03

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: Cinq ans après le 11 septembre 2001 par Eric Laurent

La ligne de défense d'Eric Laurent est hautement discutable mais certaines des positions de cet avocat le paraissent tout autant, notamment ce qu'!il dit ici à propos de la transaction qui serait affectée d'une :

Cause illicite de l’accord au regard de ce que représente la liberté de la presse dans les sociétés démocratiques.

Il n'est pas du tout évident que l'accord soit vicié par une cause illicite, comme l'affirme l'auteur. Il faudrait pour cela que l'auteur de cet article identifie clairement en quoi consisterait la norme violée. Or, il ne le fait pas, sinon par une référence très vague à la liberté de la presse ou par le truchement d'une obligation d'Eric Laurent vis-à-vis de sa maison d'édition. Je ne crois pas que cette violation d'un contrat extérieur à celui qui se nouait soit suffisant pour constituer une cause illicite, cette dernière supposant une atteinte caractérisée à l'ordre et à la moralité publique. 

Bref, cet article me convainc pas que l'attitude, moralement discutable et qui devrait faire réfléchir les truthers sur les mobiles de E. Laurent, même quand il s'est attaqué au sujet du 11 septembre, soit pénalement ou civilement répréhensible. Les conditions d'une transaction me semblaient réunies et l'illicéité de la cause ne serait établie que si les poursuites du chef de chantage aboutissaient. C'est possible, sans plus. On ne peut en dire plus à ce stade car on ne connaît en l'état que des éléments épars du dossier et que la thèse de E. Laurent selon laquelle il s'est retrouvé piégé n'est pas à exclure d'office.

Dernière modification par charmord (02-09-2015 17:32:10)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#76 02-09-2015 19:46:55

kézako
Membre du forum
Date d'inscription: 12-02-2007
Messages: 6573

Re: Cinq ans après le 11 septembre 2001 par Eric Laurent

Il est toujours très intéressant et instructif d'avoir les avis d'experts, merci charmord.

Outre l'aboutissement ou non du chef de chantage, si il était avéré que la transaction, telle qu'elle aurait été convenue, devait être effectuée via un montage offshore et/ou, en liquide, alors on pourrait dire qu'il s'agissait "simplement" de "discrétion" vis-à-vis du public, mais qu'il s'agirait cependant de dissimulations vis-à-vis du fisc ?

Je suppose ensuite que la décision de l'éditeur, aussi rapide et radicale aura-t-elle été, aura cependant été prise en accord ou sur conseils d'autre(s) juriste(s) ?

Enfin, 3 juges afin d'instruire une affaire pour laquelle tout semblerait ainsi déjà établi, est-ce la norme ou bien une débauche de moyens, comme le soulignait aussi nanard ( voire, la fin de la crise et enfin le vrai début du commencement de la reprise *option strictement humori-stricte) ?


« La première victime d’une guerre, c’est la vérité » Déclaration du sénateur américain Hiram Johnson en 1917, lors de l’entrée en guerre des États-Unis.

Vous avez dit anti-américanisme ?

Hors ligne

 

#77 04-09-2015 05:43:19

apetimedia
Membre du forum
Lieu: dans ce monde
Date d'inscription: 05-09-2008
Messages: 1595

Re: Cinq ans après le 11 septembre 2001 par Eric Laurent

Ajout du lien : http://www.panamza.com/030915-laurent-maroc-kroll/

L’étrange connexion d’Éric Laurent avec Kroll, la « CIA de Wall Street »

Liaisons dangereuses. Selon Le Monde, le journaliste Éric Laurent aurait tenté de compromettre le roi du Maroc à partir d'un document obtenu auprès de Kroll, redoutable compagnie américaine qui fut, jusqu'au 11 septembre 2001, responsable de la sécurité du World Trade Center.

Le 03.09.2015 à 18h46

Mardi 1er septembre, M6 révélait qu'Éric Laurent, journaliste d'investigation aujourd'hui mis en examen pour chantage et extorsion de fonds envers le roi du Maroc, avait déclaré à l'émissaire de Mohammed VI détenir des informations compromettantes et obtenues auprès d'un "service de renseignement qui n'est pas français".

Aujourd'hui, jeudi 3 septembre, Le Monde précise l'identité de ce service -spécialisé dans le renseignement économique- qui aurait remis au journaliste son rapport d'audit sur le Maroc : Kroll.

Curieux tandem, d'autant que Laurent et Kroll sont également reliés par un autre sujet que le Palais royal de Rabat : le 11-Septembre.

Jules Kroll

Fondée en 1972 par un sioniste communautaire dénommé Jules Kroll, cette compagnie -surnommée "la CIA de Wall Street"- était chargée, depuis 1993, de la sécurité du World Trade Center. Son PDG d'alors, Michael Cherkasky, a collaboré avec le Mossad, la CIA et le MI-6, ainsi qu’avec la première compagnie d’assurances au monde, l’AIG, véritable pépinière d’ex-espions.

Michael Cherkasky

Son père, Martin Chekasky, était par ailleurs un pionnier de la gérontologie israélienne.

Depuis janvier 2001, l’homme chargé de la supervision du WTC au sein de Kroll était un certain Jerome Hauer, spécialiste – entre autres domaines – de "l’effondrement des immeubles" selon un article du New York Times paru… en 1999. Interrogé dans l’après-midi du 11 septembre sur la chaîne ABC, il s’empressa d’expliquer la chute des tours jumelles par une "défaillance structurelle".

C’est cet homme, en coordination avec Silverstein Properties (possédé par Larry Silverstein, ami intime de Benyamin Netanyahou et bailleur du WTC depuis juillet 2001), qui fut responsable des multiples évacuations des Twin Towers réalisées durant l’été 2001. Plus étrange : le 6 septembre, les chiens dévolus à la détection d’explosifs avaient été mystérieusement retirés. Ni Hauer ni Silverstein ne se sont jamais expliqués sur les motifs d’une telle décision.

Le rapport avec Éric Laurent?

En dépit de son enquête approfondie sur le 11-Septembre (qui lui a d'ailleurs récemment valu le qualificatif de "négationniste" par Cohn-Bendit), le journaliste a toujours affiché une franche hostilité au sujet de la thèse -pourtant accréditée par plus de 2300 ingénieurs et architectes- de la démolition contrôlée des trois tours (wtc1,wtc2, wtc7) du World Trade Center.

Pour cause : si cette thèse devait être définitivement validée, la compagnie Kroll, chargée en 2001 de l'accès aux tours et aujourd'hui mise indirectement en cause dans l'affaire Laurent-Mohamed VI, serait pointée du doigt pour avoir couvert, voire co-préparé, la pose des explosifs sophistiqués.

Cette connivence inattendue entre Laurent et Kroll expliquerait enfin le double tabou affiché par l'auteur du best-seller "La face cachée du 11-Septembre" : ne jamais cautionner la thèse de la démolition contrôlée et ne jamais désigner Israël dans la genèse de l'opération.

HICHAM HAMZA

Hors ligne

 

#78 04-09-2015 06:14:39

apetimedia
Membre du forum
Lieu: dans ce monde
Date d'inscription: 05-09-2008
Messages: 1595

Re: Cinq ans après le 11 septembre 2001 par Eric Laurent

La bande son a été "trafiquée par le Maroc", pour Eric Laurent

https://www.youtube.com/watch?t=316&v=Jbk_pqVj4y0

Le journaliste Eric Laurent, mis en cause dans l'affaire de chantage présumé contre le roi du Maroc Mohamed VI, a fait de nouvelles révélations sur l'antenne d'iTELE, affirmant que l'enregistrement audio avait été "modifié avec des moyens techniques élaborés". Il n'hésite pas à en faire une affaire d’Etat, car pour lui, la bande son rapportant un échange autour d’une somme de 3 millions d’euros a été "trafiquée par le Maroc". Il va plus loin, estimant que "la France a voulu faire plaisir au Maroc", en envenimant la situation judiciaire autour de cette affaire. Quant à la question d’une transaction potentielle pour éviter la publication de ce livre, le journaliste rétorque que les "leçons de déontologie le font sourire", cet accord transactionnel ne concernant que lui et lui seul.

Dernière modification par apetimedia (04-09-2015 06:18:30)

Hors ligne

 

#79 04-09-2015 19:28:02

JPR
Membre du forum
Date d'inscription: 09-06-2013
Messages: 775

Re: Cinq ans après le 11 septembre 2001 par Eric Laurent

Bah alors ? Aucune réaction à l'article d'Hamza relayé par apetimedia (merci, au passage) ?

toldo33 ? On est toujours dans le « n'importe quoi » ?

Josew ? Toujours à penser que « l'intéressé avait fait montre de courage et de professionnalisme journalistique en écrivant la face cachée du 11 Septembre, mais les pressions étaient trop fortes et le dossier était sans doute trop explosif pour qu'il aille jusqu'au bout de sa démarche » ?
Même pas une petite pondération ?

C'est quand même dingue cette histoire de Laurent qui prend ses sources chez Kroll ? Non ?


« Tout le monde baissait son froc devant l'église, c'était comme ça à l'époque. Aujourd'hui, tu m'diras les gens baissent leur froc mais pas devant les mêmes institutions, ça évolue quoi... » - Dieudonné

Hors ligne

 

#80 04-09-2015 20:30:26

josew
Membre du forum
Lieu: Savoie
Date d'inscription: 29-07-2006
Messages: 4170

Re: Cinq ans après le 11 septembre 2001 par Eric Laurent

JPR a écrit:

Bah alors ? Aucune réaction à l'article d'Hamza relayé par apetimedia (merci, au passage) ?

toldo33 ? On est toujours dans le « n'importe quoi » ?

Josew ? Toujours à penser que « l'intéressé avait fait montre de courage et de professionnalisme journalistique en écrivant la face cachée du 11 Septembre, mais les pressions étaient trop fortes et le dossier était sans doute trop explosif pour qu'il aille jusqu'au bout de sa démarche » ?
Même pas une petite pondération ?

C'est quand même dingue cette histoire de Laurent qui prend ses sources chez Kroll ? Non ?

Cet extrait illustre exactement ce que j'écrivais : il suffit de reprendre le timing et replacer tout cela dans le contexte depuis 2006, de voir ce qui est arrivé ensuite à l'interviewé et à l'intervieweur...

On n'aurait pu choisir meilleur extrait en effet !


"Qui ne dit mot, consent"
Animateur d'un site d'informations sur le Nouvel Ordre Mondial et le Spirituel....
Non classé rouge.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr