ReOpen911.info : Site d'information sur les attentats du 11 septembre 2001

Annonce

Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs et n'impliquent en aucun cas leur approbation par l'ensemble du mouvement (plus d'infos). L'association ReOpen911 est une initiative citoyenne et bénévole indépendante de tout mouvement politique, philosophique et religieux.

Merci de soigner vos messages, restez courtois et constructifs. Un message ne respecte pas le règlement ? Signalez-le en utilisant la fonction "signaler" en bas de chaque message. Toute discussion sur la modération ne doit se faire QUE par MP, et non sur le forum...

Vous pouvez contacter l'équipe de modération à l'adresse : moderation [ at ] reopen911.info

Vous n'êtes pas identifié.

#1 31-08-2007 16:28:06

Armageddon
Membre du forum
Date d'inscription: 02-08-2007
Messages: 3870

Supposition : Un bug dans la mise à feu des explosifs ?

Bonjour,
Sans entrer dans les détails, j’ai pris connaissance de quelques documents qui m’ont convaincu.
Toute fois, j’aimerais soumettre une hypothèse.

Un truc n’est pas logique dans le raisonnement des criminels organisateurs du 11/09.
Si les tours avaient été pulvérisées dès l’impact des avions, il aurait été quasi impossible de réunir des documents, témoignages, vidéos, etc., prouvant l'usage d'explosifs sophistiqués installés préalablement aux bons endroits.
Pourquoi alors attendre 56 mn et 102 mn pour déclencher la mise à feu et la destruction du WTC 2 puis du WTC1 ?
Quant au WTC 7,  Pourquoi aurait-il été prévu de le détruire 8h après le premier crash ?

Et si les choses ne s’étaient absolument pas déroulées suivant le plan prévu?

Supposons : un bug dans le système de mise à feu des explosifs.

La destruction totale du WTC1 aurait dû être synchronisé avec le crash de l'AA11.
L’UA175 devait arriver tout de suite derrière et détruire le WTC2 laissant le passage libre au vol AA77 ou UA93 pour frapper le WTC7.
Mais le WTC1 reste debout, on imagine un moment de flottement. On décide de poursuivre, le UA175 revient sur sa cible. Mêmes causes même effets, le WTC2 reste debout également.
Dès lors, impossible d’atteindre le WTC7 ! Le temps passe… il faut finir le job "à la main" et  improviser !
Curieusement, le WTC2, qui est aussi le moins endommagé, sera pulvérisé en premier.
Quant au WTC7, les images de sa destruction, 8h après le premier crash, sonnent faux,
(résultat peut-être  d'une fuite en avant).

Pour le Pentagone, tout a été dit, il semble improbable qu'on ait pu imaginer de le faire percuter par un 747 (Sauf si on ne connaît rien au pilotage, mais dans ce cas, réussir le coup serait encore plus invraisemblable !).
Donc, aucun 747 n’a frappé le Pentagone parce qu’il n’a jamais été prévu de risquer un crash aussi précis avec un avion aussi lourd. On peut penser que soit l’AA77 soit l’UA93 est allé se poser quelque part suivant un plan prévu d’avance.
Ce jour la, il restait tout de même un avion de trop en l'air, celui qui devait frapper le WTC7.
A-t-il été abattu ?
Est-ce l’UA93 ? (Ces 40 mn de retard au décollage semblent indiquer quelque chose, mais quoi ?).

*******


Cordialement
Armageddon

Dernière modification par Armageddon (14-09-2007 12:12:15)


"Oculos habent et non videbunt, aures habent et non audient"

Hors ligne

 

#2 31-08-2007 16:43:53

neon121
Membre du forum
Date d'inscription: 27-09-2006
Messages: 3409

Re: Supposition : Un bug dans la mise à feu des explosifs ?

oui pas mal.
mais ceci dit, ca aurai paru vraiment tres gros que l effondrement eu lieu juste apres les impacts des avions.

Il est vrai que si un avion etait prevu pour le wtc7, il aurai fallut degager le passage ( a part passer part le nord).


+--++ 0 98 +++restons vigilant 5--+250+0-5

Hors ligne

 

#3 31-08-2007 17:01:51

MARTGOL
Membre du forum
Lieu: FRANCE
Date d'inscription: 13-08-2007
Messages: 4943

Re: Supposition : Un bug dans la mise à feu des explosifs ?

Armageddon a écrit:

Bonjour,
Sans entrer dans les détails, j’ai pris connaissance de quelques documents qui m’ont convaincu.
Toute fois, j’aimerais soumettre une hypothèse.

Un truc n’est pas logique dans le raisonnement des criminels organisateurs du 11/09.
Si les tours avaient été pulvérisées dès l’impact des avions, il aurait été quasi impossible de réunir des documents, témoignages, vidéos, etc., prouvant l'usage d'explosifs sophistiqués installés préalablement aux bons endroits.
Pourquoi alors attendre 56 mn et 102 mn pour déclencher la mise à feu et la destruction du WTC 2 puis du WTC1 ?
Quant au WTC 7,  Pourquoi aurait-il été prévu de le détruire 8h après le premier crash ?

Et si les choses ne s’étaient absolument pas déroulées suivant le plan prévu?

Supposons : un bug dans le système de mise à feu des explosifs.

La destruction totale du WTC1 aurait dû être synchronisé avec le crash de l'AA11.
L’UA175 devait arriver tout de suite derrière et détruire le WTC2 laissant le passage libre au vol AA77 ou UA93 pour frapper le WTC7.
Mais le WTC1 reste debout, on imagine un moment de flottement. On décide de poursuivre, le UA175 revient sur sa cible. Mêmes causes même effets, le WTC2 reste debout également.
Dès lors, impossible d’atteindre le WTC7 ! Le temps passe… il faut finir le job "à la main" et  improviser !
Curieusement, le WTC2, qui est aussi le moins endommagé, sera pulvérisé en premier.
Quant au WTC7, les images de sa destruction, 8h après le premier crash, sonnent faux,
(résultat peut-être  d'une fuite en avant).

Pour le Pentagone, tout a été dit, il semble improbable qu'on ait pu imaginer de le faire percuter par un 747 (Sauf si on ne connaît rien au pilotage, mais dans ce cas, réussir le coup serait encore plus invraisemblable !).
Donc, aucun 747 n’a frappé le Pentagone parce qu’il n’a jamais été prévu de risquer un crash aussi précis avec un avion aussi lourd. On peut penser que soit l’AA77 soit l’UA93 est allé se poser quelque part suivant un plan prévu d’avance.
Ce jour la, il restait tout de même un avion de trop en l'air, celui qui devait frapper le WTC7.
A-t-il été abattu ?
Est-ce l’UA93 ? (Ces 40 mn de retard au décollage semblent indiquer quelque chose, mais quoi ?).

*******
Conscient de ma méconnaissance du dossier, si cette hypothèse est stupide,
je supprimerai ce message afin de ne pas encombrer inutilement le forum.

Cordialement
Armageddon

Je me pose la meme question,je pense pas que les charges explosif etait d'un dispositif de minutage trop difficile pour le timing

surment que les charges on etait déclencher  a distance, d'abord les vans garer dans les parkings sous terrain, B2 puis charges sur batiment,les hommes devait se trouver dans le perimetre du WTC peut etre  dans les batiments  meme le (34°etages)  de la tour 1 ou WTC 7 VUE ideal pour voir l'action, batiment detruit pous ne laisser aucune trace  pour le vol93 cela me fait penser effectivement a un plan B ou alors fait parti du meme plan mais  fut detruit par les maneuvres des pilotes ou,par la bombe des pirates qui n'etait pas factice,ou missile mais le vol 93 reste un ???

http://forum.reopen911.info/t5373-2-ou- … vol93.html

Dernière modification par MARTGOL (04-09-2007 03:14:39)


"Quand les drapeaux sont déployés, toute l'intelligence est dans la trompette".Stefan Zweig.
http://soundcloud.com/le-principia

Hors ligne

 

#4 31-08-2007 17:16:30

neon121
Membre du forum
Date d'inscription: 27-09-2006
Messages: 3409

Re: Supposition : Un bug dans la mise à feu des explosifs ?

des vans n auraient pas pu scisailler le noyaux central, si.?
mais effectivement, pourquoi a t on eu UNE HEURE avant une grosse explosion au sous sol (pour une des tours en tous cas, ne sachant toujour pas si la grosse explosion a eu lieu pour les 2 tours).


+--++ 0 98 +++restons vigilant 5--+250+0-5

Hors ligne

 

#5 31-08-2007 17:23:01

MAKAYA
Membre Actif Asso
Lieu: Trégor
Date d'inscription: 20-03-2007
Messages: 364

Re: Supposition : Un bug dans la mise à feu des explosifs ?

Armageddon
Ok mais aussi il y a le probléme de la fumée des incendies et ensuite celui de la poussière due à l'effondrement des  tours qui auraient pu géner copieusement un guidage ou une approche sur la cible wtc 7

cela était risqué, avant effondrement wtc1 et 2, le wtc 7 étant bien imbriqué dans les immeubles
mais aussi c'était le 3 eme ayant une valeur d'assurance......

nous en avions discuté ailleurs, le vol 93, ou son illusion, n'avait aucune raison de s'enfouir dans un champ
la même idée me tenait depuis quelques temps, mais je n'avais pas pensé à un probléme de mise à feux
merci pour tes idées
a+

Hors ligne

 

#6 31-08-2007 17:37:40

neon121
Membre du forum
Date d'inscription: 27-09-2006
Messages: 3409

Re: Supposition : Un bug dans la mise à feu des explosifs ?

le plus simple aurai ete de tout mettre dans le wtc7 ou l wtc 6(celui avec le gros trou au milieu)


+--++ 0 98 +++restons vigilant 5--+250+0-5

Hors ligne

 

#7 31-08-2007 17:50:51

poip
Membre du forum
Lieu: Québec
Date d'inscription: 05-08-2006
Messages: 2716

Re: Supposition : Un bug dans la mise à feu des explosifs ?

Commentaire très intéressant!


------Il vaut mieux suivre le bon chemin en boitant que le mauvais d'un pas ferme.------

Hors ligne

 

#8 31-08-2007 17:55:41

stangrof
Membre du forum
Lieu: douai 59
Date d'inscription: 08-04-2007
Messages: 674

Re: Supposition : Un bug dans la mise à feu des explosifs ?

Armageddon a écrit:

Bonjour,
Sans entrer dans les détails, j’ai pris connaissance de quelques documents qui m’ont convaincu.
Toute fois, j’aimerais soumettre une hypothèse.

Un truc n’est pas logique dans le raisonnement des criminels organisateurs du 11/09.
Si les tours avaient été pulvérisées dès l’impact des avions, il aurait été quasi impossible de réunir des documents, témoignages, vidéos, etc., prouvant l'usage d'explosifs sophistiqués installés préalablement aux bons endroits.
Pourquoi alors attendre 56 mn et 102 mn pour déclencher la mise à feu et la destruction du WTC 2 puis du WTC1 ?
Quant au WTC 7,  Pourquoi aurait-il été prévu de le détruire 8h après le premier crash ?

Et si les choses ne s’étaient absolument pas déroulées suivant le plan prévu?

Supposons : un bug dans le système de mise à feu des explosifs.

La destruction totale du WTC1 aurait dû être synchronisé avec le crash de l'AA11.
L’UA175 devait arriver tout de suite derrière et détruire le WTC2 laissant le passage libre au vol AA77 ou UA93 pour frapper le WTC7.
Mais le WTC1 reste debout, on imagine un moment de flottement. On décide de poursuivre, le UA175 revient sur sa cible. Mêmes causes même effets, le WTC2 reste debout également.
Dès lors, impossible d’atteindre le WTC7 ! Le temps passe… il faut finir le job "à la main" et  improviser !
Curieusement, le WTC2, qui est aussi le moins endommagé, sera pulvérisé en premier.
Quant au WTC7, les images de sa destruction, 8h après le premier crash, sonnent faux,
(résultat peut-être  d'une fuite en avant).

Pour le Pentagone, tout a été dit, il semble improbable qu'on ait pu imaginer de le faire percuter par un 747 (Sauf si on ne connaît rien au pilotage, mais dans ce cas, réussir le coup serait encore plus invraisemblable !).
Donc, aucun 747 n’a frappé le Pentagone parce qu’il n’a jamais été prévu de risquer un crash aussi précis avec un avion aussi lourd. On peut penser que soit l’AA77 soit l’UA93 est allé se poser quelque part suivant un plan prévu d’avance.
Ce jour la, il restait tout de même un avion de trop en l'air, celui qui devait frapper le WTC7.
A-t-il été abattu ?
Est-ce l’UA93 ? (Ces 40 mn de retard au décollage semblent indiquer quelque chose, mais quoi ?).

*******
Conscient de ma méconnaissance du dossier, si cette hypothèse est stupide,
je supprimerai ce message afin de ne pas encombrer inutilement le forum.

Cordialement
Armageddon

Bonjour et bienvenue, la réponse est simple, si les tours s'etaient effondrées tout de suite , qu'est ce que les médias auraient ils pu montrer en boucle?N'oublions pas la guerre psychologique, c'est la plus importante. A bientôt

Dernière modification par stangrof (31-08-2007 17:58:30)


En politique, rien n'arrive par hasard. Chaque fois qu'un événement survient, on peut être certain qu'il avait été prévu pour se dérouler ainsi "franklin delona roosevelt"

Hors ligne

 

#9 31-08-2007 17:59:09

neon121
Membre du forum
Date d'inscription: 27-09-2006
Messages: 3409

Re: Supposition : Un bug dans la mise à feu des explosifs ?

stangrof.
je suis aussi de cet avis,La charge emotionnel etant l element principal de cette affaire, il fallait du spectaculaire, du suspence,un rebondissment.


+--++ 0 98 +++restons vigilant 5--+250+0-5

Hors ligne

 

#10 31-08-2007 18:00:16

MARTGOL
Membre du forum
Lieu: FRANCE
Date d'inscription: 13-08-2007
Messages: 4943

Re: Supposition : Un bug dans la mise à feu des explosifs ?

Je ne sais si je me fait bien comprendre,mais j'ai le meme probleme pour la mise a feu ,dispositif avec minutage a heure fixe

me semble impossiblevu le timmig ,donc les hommes l'ont déclenché  a distance pour un déclenchement comme je l'imagine

les hommes ne doivent pas être trop  loin n'y trop prés,le "34" etages me laisse interrogatif si l'etage était bien vide il se peu que

l'endroit soit le QG pour la mise en place (plusieurs semaines) et pour la premiere partie (avion+CHARGE du sous sol)  aprés cela les hommes ont le temps de sortir,la deuxieme equipes loger WTC 7 prend la suite des opérations pour le final

mais je dit ca comme ça comme nous tous je cherche,convaincu que cela vient de l'interieur

je cherche la verité du terrain comment concrètement les equipes sur le terrain si sont pris . A SUIVRE

Dernière modification par MARTGOL (10-05-2008 02:49:41)


"Quand les drapeaux sont déployés, toute l'intelligence est dans la trompette".Stefan Zweig.
http://soundcloud.com/le-principia

Hors ligne

 

#11 31-08-2007 18:11:15

stangrof
Membre du forum
Lieu: douai 59
Date d'inscription: 08-04-2007
Messages: 674

Re: Supposition : Un bug dans la mise à feu des explosifs ?

neon121 a écrit:

stangrof.
je suis aussi de cet avis,La charge emotionnel etant l element principal de cette affaire, il fallait du spectaculaire, du suspence,un rebondissment.

c'est pour cette raison que les attaques sur les tours furent décalées , il fallait que des centaines de caméras soient braquées sur les tours pour bien voir le deuxiéme avion se crasher . Si les "terroristes" étaient indépendants, ils auraient planifiée des attaques simultanées pour augmenter leurs chance de réussite (échapper a l'interception) A bientôt


En politique, rien n'arrive par hasard. Chaque fois qu'un événement survient, on peut être certain qu'il avait été prévu pour se dérouler ainsi "franklin delona roosevelt"

Hors ligne

 

#12 31-08-2007 18:21:18

MARTGOL
Membre du forum
Lieu: FRANCE
Date d'inscription: 13-08-2007
Messages: 4943

Re: Supposition : Un bug dans la mise à feu des explosifs ?

stangrof a écrit:

neon121 a écrit:

stangrof.
je suis aussi de cet avis,La charge emotionnel etant l element principal de cette affaire, il fallait du spectaculaire, du suspence,un rebondissment.

c'est pour cette raison que les attaques sur les tours furent décalées , il fallait que des centaines de caméras soient braquées sur les tours pour bien voir le deuxiéme avion se crasher . Si les "terroristes" étaient indépendants, ils auraient planifiée des attaques simultanées pour augmenter leurs chance de réussite (échapper a l'interception) A bientôt

De qu'elle interception tu parle???hmm:


"Quand les drapeaux sont déployés, toute l'intelligence est dans la trompette".Stefan Zweig.
http://soundcloud.com/le-principia

Hors ligne

 

#13 31-08-2007 18:24:02

stangrof
Membre du forum
Lieu: douai 59
Date d'inscription: 08-04-2007
Messages: 674

Re: Supposition : Un bug dans la mise à feu des explosifs ?

MARTGOL a écrit:

stangrof a écrit:

neon121 a écrit:

stangrof.
je suis aussi de cet avis,La charge emotionnel etant l element principal de cette affaire, il fallait du spectaculaire, du suspence,un rebondissment.

c'est pour cette raison que les attaques sur les tours furent décalées , il fallait que des centaines de caméras soient braquées sur les tours pour bien voir le deuxiéme avion se crasher . Si les "terroristes" étaient indépendants, ils auraient planifiée des attaques simultanées pour augmenter leurs chance de réussite (échapper a l'interception) A bientôt

De qu'elle interception tu parle???hmm:

quand un ou des avions sont détounés , il y a une procedure d'interception par des chasseurs militaires, c'est ca dont je parle .A bientôt


En politique, rien n'arrive par hasard. Chaque fois qu'un événement survient, on peut être certain qu'il avait été prévu pour se dérouler ainsi "franklin delona roosevelt"

Hors ligne

 

#14 31-08-2007 18:41:50

Sylvio
Admin Technique
Lieu: Avignon
Date d'inscription: 24-07-2006
Messages: 4986
Site web

Re: Supposition : Un bug dans la mise à feu des explosifs ?

stangrof a écrit:

neon121 a écrit:

stangrof.
je suis aussi de cet avis,La charge emotionnel etant l element principal de cette affaire, il fallait du spectaculaire, du suspence,un rebondissment.

c'est pour cette raison que les attaques sur les tours furent décalées , il fallait que des centaines de caméras soient braquées sur les tours pour bien voir le deuxiéme avion se crasher . Si les "terroristes" étaient indépendants, ils auraient planifiée des attaques simultanées pour augmenter leurs chance de réussite (échapper a l'interception) A bientôt

D'après le NCB (voir wikipédia) si le vol 175 (wtc2) n'avait pas décollé en retard, il serait arrivé au même moment que le vol 11 (wtc1) sur les twin-towers. Est-ce que ce retard était voulu ou est-ce que normalement les 2 avions auraient du frapper les 2 tours en même temps.

Je ne pense pas qu'ils avaient prévu de faire exploser les tours lors de l'impact des avions. Je pense qu'ils ont attendu pour bien voir que tout était toujours ok après les crashs des avions (style de procédures de tests) et pour laisser une bonne partie des occupants des étages en dessous des zones de crashs sortir. Je pense que le WTC7 était le bunker ou tout était organisé, ça semble très logique vu qui occupait le bunker et le wtc7 et vu que ce bunker renforcé avait les twin-towers en plein champs de vision.

N'oubliez pas que sans Internet, peu de monde se poserait des questions, leur plan a bien fonctionné je pense mais ils ont sous-estimé la montée en puissance et l'impact qu'aurait internet quelques années plus tard (Internet nous a permis de nous mettre en relation, de mener une investigation communautaire, d'informer, de s'échanger des documents, de diffuser des vidéos, etc).


Secrétaire de l'association ReOpen911 et Responsable technique
En cas de problème technique sur le forum, contactez moi par MP.

"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire." Albert Einstein

Hors ligne

 

#15 31-08-2007 18:57:23

Winston
Membre Actif
Lieu: Annecy
Date d'inscription: 17-09-2006
Messages: 2083

Re: Supposition : Un bug dans la mise à feu des explosifs ?

Moi aussi je suis persuadé que des choses ont raté par rapport au plan original.... Trop de trucs ont foiré à commencer par la chutte de la mauvaise tour en premier.

Tes explications me semblent bonne, même si un avion a bel et bien frappé le pentagone, à priori un genre de globalhawk.

Tes hypothèses sont interessante... je trouve le procédé assez plausible. Maintenant quelles éléments appuient ces thèses ?


"Ceux qui ont le privilège de savoir ont le devoir d'agir." Albert Einstein

Hors ligne

 

#16 31-08-2007 19:10:37

Jackk
Membre Actif
Lieu: Marseille
Date d'inscription: 03-03-2007
Messages: 797
Site web

Re: Supposition : Un bug dans la mise à feu des explosifs ?

Armageddon a écrit:

neon121 a écrit:

stangrof.
je suis aussi de cet avis,La charge emotionnel etant l element principal de cette affaire, il fallait du spectaculaire, du suspence,un rebondissment.

Pour ma part, je pense que le plus important c'est de ne pas se faire prendre.
Donc si le plan s'était déroulé comme prévu, je suppose qu'ils auraient géré l'émotion de bout en bout avec leurs seules images. Dans le cas présent, on est là pour prouver que l'exploitation des images leur a finalement échappé. 
Et puis, le plan avait peut-être d'autres prolongements.
Explosions de véhicules dans les rues... Ces fameux vans ?
Si le truc à foiré du début,  ils ont peut-être stoppé une partie du plan.

Tu oublies que la moitié de la planète ne savait pas avant le crash ce qu'étaient les Twins, tout le monde aurait alors vu après coup un trou fumant sans la moindre idée du scénario ! Impact Psychologique : -1000, durée possible du rabachage : 48h !
La on a fait une bonne semaine, et les images tournent toujours sur Youtube 6 ans après !

Hors ligne

 

#17 31-08-2007 19:25:13

ragondin
Membre de Soutien
Date d'inscription: 29-03-2007
Messages: 7349

Re: Supposition : Un bug dans la mise à feu des explosifs ?

Armageddon a écrit:

Bonjour,
Sans entrer dans les détails, j’ai pris connaissance de quelques documents qui m’ont convaincu.
Toute fois, j’aimerais soumettre une hypothèse.

Un truc n’est pas logique dans le raisonnement des criminels organisateurs du 11/09.
Si les tours avaient été pulvérisées dès l’impact des avions, il aurait été quasi impossible de réunir des documents, témoignages, vidéos, etc., prouvant l'usage d'explosifs sophistiqués installés préalablement aux bons endroits.
Pourquoi alors attendre 56 mn et 102 mn pour déclencher la mise à feu et la destruction du WTC 2 puis du WTC1 ?
Quant au WTC 7,  Pourquoi aurait-il été prévu de le détruire 8h après le premier crash ?

Et si les choses ne s’étaient absolument pas déroulées suivant le plan prévu?

Supposons : un bug dans le système de mise à feu des explosifs.

La destruction totale du WTC1 aurait dû être synchronisé avec le crash de l'AA11.
L’UA175 devait arriver tout de suite derrière et détruire le WTC2 laissant le passage libre au vol AA77 ou UA93 pour frapper le WTC7.
Mais le WTC1 reste debout, on imagine un moment de flottement. On décide de poursuivre, le UA175 revient sur sa cible. Mêmes causes même effets, le WTC2 reste debout également.
Dès lors, impossible d’atteindre le WTC7 ! Le temps passe… il faut finir le job "à la main" et  improviser !
Curieusement, le WTC2, qui est aussi le moins endommagé, sera pulvérisé en premier.
Quant au WTC7, les images de sa destruction, 8h après le premier crash, sonnent faux,
(résultat peut-être  d'une fuite en avant).

Pour le Pentagone, tout a été dit, il semble improbable qu'on ait pu imaginer de le faire percuter par un 747 (Sauf si on ne connaît rien au pilotage, mais dans ce cas, réussir le coup serait encore plus invraisemblable !).
Donc, aucun 747 n’a frappé le Pentagone parce qu’il n’a jamais été prévu de risquer un crash aussi précis avec un avion aussi lourd. On peut penser que soit l’AA77 soit l’UA93 est allé se poser quelque part suivant un plan prévu d’avance.
Ce jour la, il restait tout de même un avion de trop en l'air, celui qui devait frapper le WTC7.
A-t-il été abattu ?
Est-ce l’UA93 ? (Ces 40 mn de retard au décollage semblent indiquer quelque chose, mais quoi ?).

*******
Conscient de ma méconnaissance du dossier, si cette hypothèse est stupide,
je supprimerai ce message afin de ne pas encombrer inutilement le forum.

Cordialement
Armageddon

Il me semble que les gens ont pu sortir mais les pompiers y sont restés.
Donc plus de témoins pour expliquer les explosions multiples.
Voilà, mais faut pas réfléchir au bug car moi je trouve tout cela super bien huilé comme COUP D'ETAT


« La stratégie militaire doit désormais être pensée en fonction de la couverture télévisuelle [car] si l’opinion publique est avec vous, rien ne peut vous résister ; sans elle, le pouvoir est impuissant. »
M. Michael K. Deaver

Hors ligne

 

#18 31-08-2007 19:32:51

neon121
Membre du forum
Date d'inscription: 27-09-2006
Messages: 3409

Re: Supposition : Un bug dans la mise à feu des explosifs ?

Armageddon
"Donc si le plan s'était déroulé comme prévu, je suppose qu'ils auraient géré l'émotion"
3 attaques d immeuble, a priori, en 30mn tout etait reglé.


+--++ 0 98 +++restons vigilant 5--+250+0-5

Hors ligne

 

#19 31-08-2007 19:34:47

mjk
Date d'inscription: 22-12-2006
Messages: 1205

Re: Supposition : Un bug dans la mise à feu des explosifs ?

Il n'y a que moi qui pense qu'un effondrement immédiat des tours aurait été totalement surréaliste ? smile

56 minutes pour la tour sud, ça fait déjà pas beaucoup de temps je trouve. Il fallait laisser les tours bruler un peu pour que la théorie de l'effondrement dû au feu soit un minimum crédible. Ils ne pouvaient attendre moins.

Pareil pour le WTC7.


Exclu pour cause d'associabilité avérée, et revendiquée.

Hors ligne

 

#20 31-08-2007 19:44:05

ragondin
Membre de Soutien
Date d'inscription: 29-03-2007
Messages: 7349

Re: Supposition : Un bug dans la mise à feu des explosifs ?

Exact MJK

Dernière modification par ragondin (31-08-2007 19:44:29)


« La stratégie militaire doit désormais être pensée en fonction de la couverture télévisuelle [car] si l’opinion publique est avec vous, rien ne peut vous résister ; sans elle, le pouvoir est impuissant. »
M. Michael K. Deaver

Hors ligne

 

#21 31-08-2007 19:45:26

Spaceeman
Membre du forum
Lieu: Braine-le-Comte
Date d'inscription: 13-04-2007
Messages: 1003
Site web

Re: Supposition : Un bug dans la mise à feu des explosifs ?

Il n'y a que moi qui pense qu'un effondrement immédiat des tours aurait été totalement surréaliste ? smile

Non non.., je suis d'accord !

Mon oncle qui travail dans le bâtiment et qui croit toujours à la VO, malgré la vision de 911 Mysterie, insiste même sur la raison pour laquelle le premier avions n'a pas entrainé le premier effondrement... : Le deuxième avion percute plus bas, et donc le poid est plus important, donc effondrement en premier ! "CQFD" J'en reviens pas, mais je me met à sa place (de crédule) et je comprend que lui trouve ça logique. Et je crois qu'il était impôrtant de pouvoir expliquer l'effondrement du à l'incendie "intense", etc.

Bah, de toute façon, c'est tellement loin de la logique et de la réalité, le plus hallucinant reste le système médiatique qui défend un tel mensonge sad Vraiment, moi, c'est ça qui m'effraye !


• Si Internet est le moyen de faire entendre la voix du peuple ? Alors apprenons à en utiliser ses outils ! → Histoire d'Internet
Michel Collon : Décodage des médias et analyse de la mondialisation
• « Mes pauvres enfants, si nous arrivons à sauver la terre, ce sera plus folklorique qu'autre chose ! » (une vielle tarte)

Hors ligne

 

#22 31-08-2007 19:47:32

ragondin
Membre de Soutien
Date d'inscription: 29-03-2007
Messages: 7349

Re: Supposition : Un bug dans la mise à feu des explosifs ?

montre lui la vidéo


« La stratégie militaire doit désormais être pensée en fonction de la couverture télévisuelle [car] si l’opinion publique est avec vous, rien ne peut vous résister ; sans elle, le pouvoir est impuissant. »
M. Michael K. Deaver

Hors ligne

 

#23 31-08-2007 20:11:32

Sylvio
Admin Technique
Lieu: Avignon
Date d'inscription: 24-07-2006
Messages: 4986
Site web

Re: Supposition : Un bug dans la mise à feu des explosifs ?

Spaceeman a écrit:

la raison pour laquelle le premier avions n'a pas entrainé le premier effondrement... : Le deuxième avion percute plus bas

L'avion percute la tour plus bas mais plus on descend dans les étages plus la tour est solide : les poutres sont 10x plus épaisse au sol qu'au sommet des tours pour supporter le poids qu'elles soutiennent.
Selon la FEMA, le 2nd avion est arrivé + vite donc a fait plus de dégars mais la tour était plus solide donc les dommages sont a peu près pareils.

wikipédia a écrit:

À 9h03, le vol UA175 pénétrait de biais (15° environ) la face sud-ouest de la tour Sud, à quelques 7 mètres de son centre. L’évènement a pu être largement enregistré par les télédiffuseurs qui couvraient l’attentat contre la tour Nord.

Selon le rapport publié par la FEMA, la vitesse de l’avion était estimée à 870 km/h, ce qui lui accordait 50 % de plus d’énergie que le vol AA11. Mais, frappant la tour entre les étages 78 et 83, il laissait une empreinte plus courte(26 m d’envergure) malgré un angle de gîte plus important (38°) car à ce niveau la structure extérieure était (deux fois) plus résistante qu’au niveau de l’étage 95. L’angulation de la direction de vol a fait que la moitié tribord de l’appareil ne pouvait pas rencontrer la structure interne des poteaux porteurs, permettant ainsi à des parties de moteur, de train d’atterrissage et de carlingue de ressortir par l’angle est du bâtiment et d’être retrouvés jusqu’à 400 m de distance. L’avion sectionna 25 colonnes de la structure externe (11 par étage en moyenne, soit 5 % du pourtour), dommages auxquels il faut ajouter ceux réalisés dans l’angle oriental par la sortie des morceaux de moteur et de train droits. L’empreinte laissée par l’avion avait une surface tout à fait comparable à celle de WTC1. Les dommages subis par la structure centrale sont tout aussi inconnus que ceux de la tour Nord, mais ne peuvent qu’être moindres, raison pour laquelle les ascenseurs ont fonctionné durant un quart d’heure (jusqu’à 9h03) et qu’au moins un escalier resta praticable.


Secrétaire de l'association ReOpen911 et Responsable technique
En cas de problème technique sur le forum, contactez moi par MP.

"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire." Albert Einstein

Hors ligne

 

#24 31-08-2007 20:19:51

MARTGOL
Membre du forum
Lieu: FRANCE
Date d'inscription: 13-08-2007
Messages: 4943

Re: Supposition : Un bug dans la mise à feu des explosifs ?

personne ne ma repondu au sujet d'equipes a l'interieur meme des batiments,?


"Quand les drapeaux sont déployés, toute l'intelligence est dans la trompette".Stefan Zweig.
http://soundcloud.com/le-principia

Hors ligne

 

#25 31-08-2007 20:27:28

neon121
Membre du forum
Date d'inscription: 27-09-2006
Messages: 3409

Re: Supposition : Un bug dans la mise à feu des explosifs ?

MARTGOL
pourquoi etre DANS le batiment alros qu on peut etre devant avec un beau point de vu et en meilleur securite dans le wt7 .?


+--++ 0 98 +++restons vigilant 5--+250+0-5

Hors ligne

 

#26 31-08-2007 20:47:50

MARTGOL
Membre du forum
Lieu: FRANCE
Date d'inscription: 13-08-2007
Messages: 4943

Re: Supposition : Un bug dans la mise à feu des explosifs ?

merci neon pour le WTC7 cette idée mes venu en  regardant des plans d'avant attaque c'est une super gache pour voir l'action

en toute securité ,sinon pour leWTC 1 c'est ce fameux etages 34 ideal aussi pour un QG sur plusieurs semaines voir jusqu'au dernier moment je t'accorde que cela et risqué mais ces equipes ne travaille jamais seul pour justement +de securité
je pense au 34  etages que pour les vans  piegé du soul sol,parce que la mise a feu des vehicules sur une distance  lointaine
me semble risqué en effet les ondes et signal peuvent ce perdre ou ne pas aboutir d'ou une équipe le plus prés possible
voir meme des cables ON/OFF relier directement au vehicule et passant par les conduites du noyau central

pourquoi pas?

Dernière modification par MARTGOL (10-05-2008 02:51:38)


"Quand les drapeaux sont déployés, toute l'intelligence est dans la trompette".Stefan Zweig.
http://soundcloud.com/le-principia

Hors ligne

 

#27 31-08-2007 21:19:21

neon121
Membre du forum
Date d'inscription: 27-09-2006
Messages: 3409

Re: Supposition : Un bug dans la mise à feu des explosifs ?

MARTGOL
oui ou comme je le disais plus haut le wtc 6 avec le gros trou a l interieur. ( c est sure que les preuves on ete volatilisées smile

Tien d ailleur juste en passant. des nouvelles de ce wtc6 .?


+--++ 0 98 +++restons vigilant 5--+250+0-5

Hors ligne

 

#28 31-08-2007 21:41:45

MARTGOL
Membre du forum
Lieu: FRANCE
Date d'inscription: 13-08-2007
Messages: 4943

Re: Supposition : Un bug dans la mise à feu des explosifs ?

OUI pour le WTC6 mais ce batiment c'etait quoi au juste des entreprise privée ou administratif je ne sais pas? si toi tu sais....

le WTC7lui etait plus adminitratif donc peu etre plus facile d'accés avec des badges officiel de + ce jour la il avait une operation

de simulation d'une attack bio le QG de cette op etait le bunker du 23 etages .Pour finir on peu penser que les hommes sont

arriver le week-end aider par la panne de courant pour garer les vehicules sans etre vu par le systeme de surveillance puis

de monter dans les etages WTC1+WTC7+WTC6? et attendre sur place jusqu'au mardi 11/9

Dernière modification par MARTGOL (04-09-2007 03:18:33)


"Quand les drapeaux sont déployés, toute l'intelligence est dans la trompette".Stefan Zweig.
http://soundcloud.com/le-principia

Hors ligne

 

#29 31-08-2007 22:36:41

L'ignorant
Membre du forum
Lieu: Valenciennes
Date d'inscription: 10-11-2006
Messages: 305

Re: Supposition : Un bug dans la mise à feu des explosifs ?

Pourquoi alors attendre 56 mn et 102 mn pour déclencher la mise à feu et la destruction du WTC 2 puis du WTC1 ?
Quant au WTC 7,  Pourquoi aurait-il été prévu de le détruire 8h après le premier crash ?

Tout simplement pour que la version officiel soit crédible, pour faire croire aux gens que c'est a cause du feux

que les tours sont tombés, si les tours chutes des le début alors l'histoire du feux ne tiens plus, et en plus si les

pompiers atteignent les incendies alors ils peuvent éteindre et alors la, pour la version officiel du feux c'est

mort, vous imaginez les incendies sont éteints et les tours chutes quand même, la c'est dure de faire avaler la

pilule.


La Dictature, c'est ''Tais-toi'', et la Démocratie, c'est ''Cause toujours'' ! (Woody Allen)

ReOpen911.skyrock.com
ReOpen911.boosterblog.com

Hors ligne

 

#30 01-09-2007 01:42:52

Doff
Membre de Soutien
Lieu: Epernon (28) & Lille (59)
Date d'inscription: 05-10-2006
Messages: 399
Site web

Re: Supposition : Un bug dans la mise à feu des explosifs ?

bien sur, pour les deux grandes tours, le choc psychologique est le but même de l'action. Une fois tout le monde bien devant sa télé, hop on envoie le coup de massue. Et comme c'est finement dis au dessus, trop tot et la théorie du feu n'est plus crédible (même si à mes yeux, une fois l'aspect émotionnel dissipé et enquêté sur le sujet, elle en devient ridicule) et trop tard, en effet les incendies auraient été éteint.

Pour le WTC 7, c'est tellement le talon d'achille de l'opération que tout cela démontre la mauvaise fois de tellement de monde, médias et autres, qui alors que le proprio du building, Silverstein, CONCEDE que l'immeuble a été abattu, certains cherchent encore a expliquer la raison de l'effondrement par X hypothèses à la con.

Comment justifier la destruction d'un bâtiment pareil par des charges explosives, en quelques heures, et mises en place par des pompiers (!), le tout en un temps record et dans un immeuble en feu !

C'est forcé qu'il y a donc préméditation, et que pour faire ca il faut avoir accès aux buildings et tout loisirs d'y travailler sans risque, et donc cela s'applique aux deux autres tours aussi du coup, ce genre de job ne se fait pas en 10 mn, c'est donc évident d'en conclure que c'est un coup ou des services américains sont impliqués.

Mais si ce n'est pas dis à la une du Monde ou du 20H, ben tu auras tjs une énorme majorité de bourricots à l'esprit critique atrophié qui ne voudront rien savoir.

Hors ligne

 

#31 01-09-2007 01:48:51

MARTGOL
Membre du forum
Lieu: FRANCE
Date d'inscription: 13-08-2007
Messages: 4943

Re: Supposition : Un bug dans la mise à feu des explosifs ?

le proprietaire du WTC 7, LARRY SILVERTEIN aurait donne l'autorisation de detruire le numero 7 ?

- Comment des pompiers du FDNY ont-ils pu, en quelques heures, et avec tout le travail de sécurisation qui devait être en

oeuvre par ailleurs, faire en sorte d'assurer la destruction par effondrement d'un immeuble aussi imposant que le WTC-7?

- Comment expliquer que cet effondrement ait été aussi bien programmé après accord de Silverstein

- Comment un seul homme, Silverstein, a-t-il pu prendre l'initiative de détruire l'immeuble qui contenait, entr'autre, des services

très importants de la CIA, du DoD (Department of Defense), des Services Secrets Américains, et autres services particuliers qui

traitaient notamment d'affaires extrêment sensibles, et dont les archives papier étaient stockées dans cet immeuble précisemment.?

Incroyable quand meme que cela ne pose pas plus de question que ça?


"Quand les drapeaux sont déployés, toute l'intelligence est dans la trompette".Stefan Zweig.
http://soundcloud.com/le-principia

Hors ligne

 

#32 01-09-2007 09:08:30

Doff
Membre de Soutien
Lieu: Epernon (28) & Lille (59)
Date d'inscription: 05-10-2006
Messages: 399
Site web

Re: Supposition : Un bug dans la mise à feu des explosifs ?

MARTGOL a écrit:

le proprietaire du WTC 7, LARRY SILVERTEIN aurait donne l'autorisation de detruire le numero 7 ?

- Comment des pompiers du FDNY ont-ils pu, en quelques heures, et avec tout le travail de sécurisation qui devait être en

oeuvre par ailleurs, faire en sorte d'assurer la destruction par effondrement d'un immeuble aussi imposant que le WTC-7?

- Comment expliquer que cet effondrement ait été aussi bien programmé après accord de Silverstein

- Comment un seul homme, Silverstein, a-t-il pu prendre l'initiative de détruire l'immeuble qui contenait, entr'autre, des services

très importants de la CIA, du DoD (Department of Defense), des Services Secrets Américains, et autres services particuliers qui

traitaient notamment d'affaires extrêment sensibles, et dont les archives papier étaient stockées dans cet immeuble précisemment.?

Incroyable quand meme que cela ne pose pas plus de question que ça?

Ben oui, tout va bien, tout est normal...

http://www.youtube.com/watch?v=7WYdAJQV100

Tu n'as pas vu loose change ???

Hors ligne

 

#33 01-09-2007 19:14:22

dominikgeorges
Membre Actif
Lieu: Normandie
Date d'inscription: 13-11-2006
Messages: 1357
Site web

Re: Supposition : Un bug dans la mise à feu des explosifs ?

Spaceeman a écrit:

Mon oncle qui travail dans le bâtiment et qui croit toujours à la VO, malgré la vision de 911 Mysterie, insiste même sur la raison pour laquelle le premier avions n'a pas entrainé le premier effondrement... : Le deuxième avion percute plus bas, et donc le poid est plus important, donc effondrement en premier ! "CQFD" J'en reviens pas, mais je me met à sa place (de crédule) et je comprend que lui trouve ça logique. Et je crois qu'il était impôrtant de pouvoir expliquer l'effondrement du à l'incendie "intense", etc.

Je crois aussi à cette explication  pour la bonne raison qu'elle est parfaitement LOGIQUE et qu'en ce sens elle constitue un argument de poids  POUR CONVAINCRE QUE LA VO TIENT LA ROUTE ;et pour semer la confusion chez les sceptiques .

Alors qu'il n'en n'est rien : sans un coup de pouce "explosif " ,rien ne serait tombé :
Les dommages causés n'auraient pas suffi .
Il, était nécessaire de faire tomber la Tour touchée en second en premier!

Dernière modification par dominikgeorges (01-09-2007 19:21:17)


http://dominikgeorges.free.fr/911/911.htm

9/11 
             ***La  Vérité  Vite  ! ***

Hors ligne

 

#34 01-09-2007 20:06:11

ragondin
Membre de Soutien
Date d'inscription: 29-03-2007
Messages: 7349

Re: Supposition : Un bug dans la mise à feu des explosifs ?

Merci domi et on va arreter avec ça les preuves on les a maintenant


« La stratégie militaire doit désormais être pensée en fonction de la couverture télévisuelle [car] si l’opinion publique est avec vous, rien ne peut vous résister ; sans elle, le pouvoir est impuissant. »
M. Michael K. Deaver

Hors ligne

 

#35 01-09-2007 20:25:47

kézako
Membre du forum
Date d'inscription: 12-02-2007
Messages: 6573

Re: Supposition : Un bug dans la mise à feu des explosifs ?

Sans perdre de vue aussi et alors que l'attention du monde était dirigée vers la partie visible et aérienne des tours, à l'intérieur de celles ci durant ce temps les ordinateurs fonctionnent toujours et bien plus que d'ordinaire, que dans leurs sous sols des quantités énormes d'or sont dérobées nécessitant pour cela l'usage de plusieurs véhicules lourds ainsi que de leurs escortes. Tout ceci demande du temps, la diversion elle aura si bien fonctionné que le casse du millénaire est lui encore jusqu'à aujourd'hui un crime presque"parfait".

quand au WTC7, personnellement, je serais tenté de croire aussi qu'un autre avion lui était réservé puisque la théorie de sa destruction prétendument organisée en 7 heures par des pompiers et avec des poches d'incendies à l'intérieur de surcroit, est elle complètement ridicule et si maladroite qu'elle aura été improvisée et "officialisée" comme une "réponse plausible" ...
Peut être ce fameux troisième avion détourné se dirigeant vers N.York annoncé par la presse ce jour là en direct avait il comme destination finale le WTC7 ?

Dernière modification par kézako (01-09-2007 20:27:29)


« La première victime d’une guerre, c’est la vérité » Déclaration du sénateur américain Hiram Johnson en 1917, lors de l’entrée en guerre des États-Unis.

Vous avez dit anti-américanisme ?

Hors ligne

 

#36 02-09-2007 06:19:15

neon121
Membre du forum
Date d'inscription: 27-09-2006
Messages: 3409

Re: Supposition : Un bug dans la mise à feu des explosifs ?

kézako
Est ce que le wtc7 aurait eu besoin d explosif pour s effondrer suite au crash d un boeing .?


+--++ 0 98 +++restons vigilant 5--+250+0-5

Hors ligne

 

#37 03-09-2007 12:30:18

kézako
Membre du forum
Date d'inscription: 12-02-2007
Messages: 6573

Re: Supposition : Un bug dans la mise à feu des explosifs ?

neon121 a écrit:

kézako
Est ce que le wtc7 aurait eu besoin d explosif pour s effondrer suite au crash d un boeing .?

neon121

Ma réponse est oui. Tout comme d'ailleurs les WTC1 et 2, les avions sont les "alibis" des effondrements ( mais aussi un moyen d'apporter des "preuves indiscutables" des commanditaires prétendus de l'acte ), les explosifs eux sont les véritables outils de destruction du 11 septembre.

C'est mon avis.

Dernière modification par kézako (03-09-2007 12:32:49)


« La première victime d’une guerre, c’est la vérité » Déclaration du sénateur américain Hiram Johnson en 1917, lors de l’entrée en guerre des États-Unis.

Vous avez dit anti-américanisme ?

Hors ligne

 

#38 03-09-2007 13:57:53

Fabrice
Membre du forum
Lieu: Bretagne
Date d'inscription: 31-03-2007
Messages: 806

Re: Supposition : Un bug dans la mise à feu des explosifs ?

Armageddon a écrit:

Surtout, les WTC1,2 et 7 s'effondrent symétriquement !  C'est surtout cela qui permet de dire que des explosifs ont été placés à l'avance et aux bons endroits par des professionnels.

C'est même pire que ça, le début de l'effondrement du WTC2 est asymétrique (le bloc de 25/30 étages tombe bien sur le côté) et soudainement ... il se redresse et poursuit sa chute de façon symétrique big_smile

Comment expliquer que sans aucune autre force que la gravité, une telle masse de béton et d'acier se redresse subitement !!!!

La chute aurait du être asymétrique, le début de l'effondrement du WTC2 semble d'ailleurs plus proche de ce qu'aurait pu être une chute "normale" c'est à dire dire sans "assistance" d'un éventuel explosif.

Dernière modification par Fabrice (03-09-2007 13:58:34)


Les journalistes ne croient pas les mensonges des hommes politiques, mais ils les répètent ! C’est pire ! (Coluche)

Hors ligne

 

#39 03-09-2007 18:48:55

ragondin
Membre de Soutien
Date d'inscription: 29-03-2007
Messages: 7349

Re: Supposition : Un bug dans la mise à feu des explosifs ?

Armagedon regarde la vidéo avec la coulée d'acier sous l'action de la thermite. C'est là où le bâtiment tombe de côté.


« La stratégie militaire doit désormais être pensée en fonction de la couverture télévisuelle [car] si l’opinion publique est avec vous, rien ne peut vous résister ; sans elle, le pouvoir est impuissant. »
M. Michael K. Deaver

Hors ligne

 

#40 03-09-2007 19:05:34

neon121
Membre du forum
Date d'inscription: 27-09-2006
Messages: 3409

Re: Supposition : Un bug dans la mise à feu des explosifs ?

ragondin
etait il vraiment possible d installer la thermate a ces endroits ? les pourtres etaient elles donc facilement accessible .?


+--++ 0 98 +++restons vigilant 5--+250+0-5

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr