ReOpen911.info : Site d'information sur les attentats du 11 septembre 2001

Annonce

Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs et n'impliquent en aucun cas leur approbation par l'ensemble du mouvement (plus d'infos). L'association ReOpen911 est une initiative citoyenne et bénévole indépendante de tout mouvement politique, philosophique et religieux.

Merci de soigner vos messages, restez courtois et constructifs. Un message ne respecte pas le règlement ? Signalez-le en utilisant la fonction "signaler" en bas de chaque message. Toute discussion sur la modération ne doit se faire QUE par MP, et non sur le forum...

Vous pouvez contacter l'équipe de modération à l'adresse : moderation [ at ] reopen911.info

Vous n'êtes pas identifié.

#81 15-11-2007 02:19:46

mjk
Date d'inscription: 22-12-2006
Messages: 1205

Re: Les codes de sécurité présidentiels

Mais qui doutait que les militaires communiquent ainsi ?


Exclu pour cause d'associabilité avérée, et revendiquée.

Hors ligne

 

#82 15-11-2007 02:21:38

W.Wallace
Lieu: Saint-Nazaire
Date d'inscription: 12-03-2007
Messages: 3235

Re: Les codes de sécurité présidentiels

Les militaires à mon avis !


Agressivité systématique envers des membres et  des modérateurs, zizanie dans les topics, non réponse ou changements d'attitude suite à de nombreux avertissements. Banni pour une durée indéterminée.

Hors ligne

 

#83 15-11-2007 05:09:12

mjk
Date d'inscription: 22-12-2006
Messages: 1205

Re: Les codes de sécurité présidentiels

Ce qui signifie ? smile


Exclu pour cause d'associabilité avérée, et revendiquée.

Hors ligne

 

#84 15-11-2007 16:53:21

W.Wallace
Lieu: Saint-Nazaire
Date d'inscription: 12-03-2007
Messages: 3235

Re: Les codes de sécurité présidentiels

Les seuls à connaître les codes de sécurité d'Air Force One, les seuls à pouvoir empêcher la défense aérienne d'intervenir contre les Boeings meurtriers, les seuls à pouvoir abattre un des boeing, les seuls à pouvoir tirer un missile sur le pentagone sans que s'active sa défense anti-missile et le tout chapeauté par le plus diabolique des nèo-cons, Donald Rumsfield.

Ca laisse songeur.


Agressivité systématique envers des membres et  des modérateurs, zizanie dans les topics, non réponse ou changements d'attitude suite à de nombreux avertissements. Banni pour une durée indéterminée.

Hors ligne

 

#85 15-11-2007 16:59:15

Reno
Membre du forum
Date d'inscription: 13-02-2007
Messages: 1701

Re: Les codes de sécurité présidentiels

Ca relance donc + la théorie du coup d'Etat / asssassinat manqué non?


"Il suffit d'avoir un quotient intellectuel supérieur à la température ambiante pour comprendre que le 11 septembre est une affaire montée de toutes pièces."
Tout a été rendu possible le jour où le Lion est mort dans la vallée du Panshir.

Hors ligne

 

#86 15-11-2007 17:06:14

ragondin
Membre de Soutien
Date d'inscription: 29-03-2007
Messages: 7349

Re: Les codes de sécurité présidentiels

Oui et la question à se poser : pourquoi autant de force de défense étaient présentes ce jour là autour de l'école en Floride?
Jamais de batterie de défense aérienne ne sont mises en place lors d'un déplacement d'un Président


« La stratégie militaire doit désormais être pensée en fonction de la couverture télévisuelle [car] si l’opinion publique est avec vous, rien ne peut vous résister ; sans elle, le pouvoir est impuissant. »
M. Michael K. Deaver

Hors ligne

 

#87 15-11-2007 17:09:09

W.Wallace
Lieu: Saint-Nazaire
Date d'inscription: 12-03-2007
Messages: 3235

Re: Les codes de sécurité présidentiels

Si Bush avait été assassiné le 11 septembre cela aurait eut un impact encore plus significatif parmi la population américaine et internationale, de plus il était facilement remplaçable et serait mort en héro.


Agressivité systématique envers des membres et  des modérateurs, zizanie dans les topics, non réponse ou changements d'attitude suite à de nombreux avertissements. Banni pour une durée indéterminée.

Hors ligne

 

#88 15-11-2007 17:11:41

ragondin
Membre de Soutien
Date d'inscription: 29-03-2007
Messages: 7349

Re: Les codes de sécurité présidentiels

comme Kennedy et la guerre du Vietnam. Après sa mort ils ont pu relancer le processus evec plus de moyen.


« La stratégie militaire doit désormais être pensée en fonction de la couverture télévisuelle [car] si l’opinion publique est avec vous, rien ne peut vous résister ; sans elle, le pouvoir est impuissant. »
M. Michael K. Deaver

Hors ligne

 

#89 15-11-2007 17:22:22

W.Wallace
Lieu: Saint-Nazaire
Date d'inscription: 12-03-2007
Messages: 3235

Re: Les codes de sécurité présidentiels

Très juste ragondin, il est à supposer que les plus proches de Bush auront eut vent de cette tentative d'assassinat tout en sachant que Bush était impliqué dans la préparation des attentats contre le WTC et le pentagone, de sorte que s'il s'en sortait vivant il lui était impossible de parler et devait continuer à accomplir le plan tel qu'il était prévu par les néo-cons.


Agressivité systématique envers des membres et  des modérateurs, zizanie dans les topics, non réponse ou changements d'attitude suite à de nombreux avertissements. Banni pour une durée indéterminée.

Hors ligne

 

#90 15-11-2007 17:31:01

ragondin
Membre de Soutien
Date d'inscription: 29-03-2007
Messages: 7349

Re: Les codes de sécurité présidentiels

Donc le coup doit venir du Secret Services.
Je verrais bien Kissinger comme avec Kennedy et aussi Nixon qui s'est fait éjecter aussi par lui.
Cet homme est au pouvoir depuis les années 50. Il est responsable de la guerre du Kipour et du choc pétrolier http://forum.reopen911.info/viewtopic.php?id=7308&p=1


« La stratégie militaire doit désormais être pensée en fonction de la couverture télévisuelle [car] si l’opinion publique est avec vous, rien ne peut vous résister ; sans elle, le pouvoir est impuissant. »
M. Michael K. Deaver

Hors ligne

 

#91 15-11-2007 17:56:09

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8286

Re: Les codes de sécurité présidentiels

W.Wallace a écrit:

Très juste ragondin, il est à supposer que les plus proches de Bush auront eut vent de cette tentative d'assassinat tout en sachant que Bush était impliqué dans la préparation des attentats contre le WTC et le pentagone, de sorte que s'il s'en sortait vivant il lui était impossible de parler et devait continuer à accomplir le plan tel qu'il était prévu par les néo-cons.

Alors, çà, je trouve un peu rapide, par contre, Wallace.

Je suis entièrement d'accord pour dire que GWB et son entourage n'avaient probablement pas la possibilité de cafter sur les potentiels instigateurs de ces menaces.

Mais, je ne vois pas en quoi cette impossibilité découlerait de ce qu'il était impliqué dans la préparation des attentats contre le WTC et le Pentagone.

Cela peut-être 1000 autres choses.

Tout d'abord, on a peut-être tout simplement monayé sa vie et la sécurité de ses citoyens contre son silence et l'acceptation d'une nouvelle politique.

Ensuite, c'est exacte que l'on a pu exercer un autre type de chantage du style : tu ne m'accuses pas, je ne t'accuses pas!
Mais il est trop tôt pour dire que les accusations que l'on aurait pu porter contre lui portaient sur l'implication dans les attentats des WTC et du Pentagone. Ce que je connais un peu de ce dossier m'inclinerait à penser le contraire...

Quelles sont les éléments à charge qui te permettent de dire cela?

Il était peut-être impliqué dans d'autres types de criminalités... N'oublions pas le rôle éventuellement joué par des gens appartenant ou ayant appartenu au renseignement qui connaissaient tout sur tout et tout le monde dans le monde économique depuis bien longtemps et dont le rôle est particulièrement obscur dans ces attentats, passant de la sécurité des WTC à l'expertise en terrorisme djihadiste en un minimum de temps...

Ce que j'essaye de creuser aussi c'est la proximité temporelle entre le discours de ralliement à la théorie OBL à Offutt et l'effondrement de la WTC 7. Pour moi, la démolition de cette tour pourrait bien être une sorte d'enterrement de la hache de guerre  : on efface toutes nos dissensions et par conséquent toutes les preuves qui peuvent nous accable mutuellement pour bos méfaits respectifs. On parle désormais d'une seule voix : celle de la TO et de la guerre des civilisations!

Mais ceci n'est qu'une pure hypothèse évidemment. Et cela ne m'étonnerait pas du tout que je sois complètement à côté de la plaque d'ailleurs. Cela nous dépasse, çà c'est la vérité!

A+

Dernière modification par charmord (15-11-2007 18:35:34)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#92 15-11-2007 18:16:00

ragondin
Membre de Soutien
Date d'inscription: 29-03-2007
Messages: 7349

Re: Les codes de sécurité présidentiels

Alors tout est simple .
Qu 'avons nous à charge?
Je suspecte Kissinger, qui fut et reste un manipulateur qui nous les casse encore avec son choc pétrolier d'il y a 34 ans et son estimation a 100 dollar. Je ne l'invente pas ça.
Alors qu'il fut toujours au pouvoir avec les démocrates et les républicains et qu'il reçu le prix Nobel de LA PAIX en 73, aussi, pour dégommer Allende et aussi un 11 septembre.
Dans la constitution des USA il y a un bon dossier à charge contre cette crapule. Je pense que l'histoire des USA est bonne d'enseignements géostratégiques, géopolitique, financiers et de coup d'Etats en série.
Alors je ne vois pas ou est la "théorie" de dire que Bush allait peut être se faie tuer.
C'est bien lui qui parle devant le congrès et c'est le bien le congrès qui vote les budgets fédéraux.
Alors pour moi cela se tient.

Pour appuyer mes dires Guerre du Vietnam Wikipedia
Le président Kennedy, désirant inaugurer la détente avec Moscou, ordonne le retrait de 1 000 conseillers américains avant Noël 1963 et de tous les conseillers américains avant la fin de 1965. Le 22 novembre 1963, le président Kennedy est assassiné à Dallas. Son successeur, Lyndon Johnson, annule le retrait des troupes et augmente le contingent. Cette implication grandissante est motivée par la peur des menaces de l’élargissement du communisme. Cette année là, 37 000 opérations de ratissage seront menées.

Et Kissinger a toujours été un "homme du président".
Preuve est qu'il devait être le responsable de la commission d'enquête des attentats du 11 septembre.
De plus Schultz autre grand manipulateur de président,  a toujours été là lui aussi.


« La stratégie militaire doit désormais être pensée en fonction de la couverture télévisuelle [car] si l’opinion publique est avec vous, rien ne peut vous résister ; sans elle, le pouvoir est impuissant. »
M. Michael K. Deaver

Hors ligne

 

#93 15-11-2007 20:35:14

mjk
Date d'inscription: 22-12-2006
Messages: 1205

Re: Les codes de sécurité présidentiels

W.Wallace a écrit:

Les seuls à connaître les codes de sécurité d'Air Force One, les seuls à pouvoir empêcher la défense aérienne d'intervenir contre les Boeings meurtriers, les seuls à pouvoir abattre un des boeing, les seuls à pouvoir tirer un missile sur le pentagone sans que s'active sa défense anti-missile et le tout chapeauté par le plus diabolique des nèo-cons, Donald Rumsfield.

Ca laisse songeur.

En effet, de tels posts laissent songeur.

Une (infime) partie de l'armée des Etats-Unis ne peut qu'être impliquée dans les évènements du 11/09/2001, ça, nul besoin d'être Einstein pour le réaliser. Je l'avais compris le jour-même et j'en ai acquis la certitude quelques mois plus tard.

Ce topic n'est pas fait pour que nous nous interrogions sur une participation de l'armée que personne ne nie, mais pour approfondir un peu cette histoire de codes qui auraient été utilisés par de puissants et discrets conspirateurs voulant menacer Bush, voire le tuer dans l'hypothèse où il n'aurait pas cédé à leurs exigences. Un recours nécessaire pour mener à bien la conspiration du siècle et pour qu'elle se déroule parfaitement : contraindre le seul gentil de la bande. Celui qui n'aurait jamais donné son assentiment à l'exécution d'un tel plan, celui qui aurait refusé aussi sec de participer à quelque chose d'aussi maléfique et machiavélique, en bon chrétien qu'il est. smile

L'homme qui aurait dit non, c'était lui en quelque sorte.

C'est une théorie que je trouve pour ma part de plus en plus osée, confuse, fragile, et qui s'appuie sur un article plus que douteux.

Je suis donc relativement étonné de voir que la majorité des intervenants de ce fil sont plus que jamais viscéralement convaincus de son bien-fondé et de constater qu'elle dispose encore et toujours d'un immense prestige, comme s'il n'y avait pas lieu de se poser des questions.

Pour moi, c'est du September Clues en un peu plus subtil, en étant généreux. Il y a une petite chance pour que ce ne soit pas une thèse volontairement mise en avant car fausse (et bien pratique), mais c'est en tout cas une thèse reposant clairement sur des postulats bidons.


Mundus totus in maligno positus est


P.S. ragondin, si tu pouvais éviter de spammer des trucs hors-sujet, ce serait vraiment sympa de ta part.


Exclu pour cause d'associabilité avérée, et revendiquée.

Hors ligne

 

#94 15-11-2007 20:50:07

ragondin
Membre de Soutien
Date d'inscription: 29-03-2007
Messages: 7349

Re: Les codes de sécurité présidentiels

mjk a écrit:

P.S. ragondin, si tu pouvais éviter de spammer des trucs hors-sujet, ce serait vraiment sympa de ta part.

Ok je voulais faire une démonstration de coup monté comme les codes présidentiels. Mais pas grave la prochaine fois par MP si tu veux bien m'expliquer mes HORS sujets.
Je laisse tomber ce fil tu as raison

Dernière modification par ragondin (15-11-2007 20:50:40)


« La stratégie militaire doit désormais être pensée en fonction de la couverture télévisuelle [car] si l’opinion publique est avec vous, rien ne peut vous résister ; sans elle, le pouvoir est impuissant. »
M. Michael K. Deaver

Hors ligne

 

#95 15-11-2007 22:55:29

mjk
Date d'inscription: 22-12-2006
Messages: 1205

Re: Les codes de sécurité présidentiels

ragondin a écrit:

Oui et la question à se poser : pourquoi autant de force de défense étaient présentes ce jour là autour de l'école en Floride?
Jamais de batterie de défense aérienne ne sont mises en place lors d'un déplacement d'un Président

Source ?


W.Wallace a écrit:

Si Bush avait été assassiné le 11 septembre cela aurait eut un impact encore plus significatif parmi la population américaine et internationale, de plus il était facilement remplaçable et serait mort en héro.

Avec des "si", on mettrait Paris en bouteille.

Si le but des conspirateurs avait été de choquer les esprits et de marquer fortement les opinions occidentales et mondiales pour apparaître ensuite comme les sauveurs d'un monde libre menacé par l'extrémisme musulman, ils auraient frappé la Statue de la Liberté.

Ca te convient comme raisonnement ? smile


ragondin a écrit:

comme Kennedy et la guerre du Vietnam. Après sa mort ils ont pu relancer le processus evec plus de moyen.

Quel est le rapport entre Kennedy et Bush ? Cela revient un peu trop souvent à mon goût, ce parallèle discutable. Pourquoi comparer deux destins et deux hommes qui n'ont rien à voir ?

Il y a autant de points communs entre les frères Kennedy assassinés et les frères Bush en parfaite santé qu'entre Jean Jaurès et Dominique Strauss-Kahn.


W.Wallace a écrit:

Très juste ragondin, il est à supposer que les plus proches de Bush auront eut vent de cette tentative d'assassinat tout en sachant que Bush était impliqué dans la préparation des attentats contre le WTC et le pentagone, de sorte que s'il s'en sortait vivant il lui était impossible de parler et devait continuer à accomplir le plan tel qu'il était prévu par les néo-cons.

Comment peut-on être à la fois au sommet de l'Etat, être je cite : "impliqué dans la préparation des attentats contre le WTC et le pentagone", tout en étant susceptible de se faire buter par les fonctionnaires félons du gouvernement secret pour refus de coopérer ?


ragondin a écrit:

Donc le coup doit venir du Secret Services.
Je verrais bien Kissinger comme avec Kennedy et aussi Nixon qui s'est fait éjecter aussi par lui.
Cet homme est au pouvoir depuis les années 50. Il est responsable de la guerre du Kipour et du choc pétrolier http://forum.reopen911.info/viewtopic.php?id=7308&p=1

Moi pas comprendre le rapport, une nouvelle fois, entre guerre du Kippour, choc pétrolier et codes présidentiels.

L'homme qui voulait tuer Bush, la tête pensante du complot, ce serait donc Kissinger ?

En tout cas Bush ne lui en a pas trop voulu par la suite, puisqu'il l'a nommé à la présidence de la Commission d’enquête nationale sur les attentats du 11 septembre.



Et cætera...

Dernière modification par mjk (15-11-2007 22:57:09)


Exclu pour cause d'associabilité avérée, et revendiquée.

Hors ligne

 

#96 16-11-2007 07:07:43

z3383z
Membre Actif Asso
Lieu: Toulouse
Date d'inscription: 15-05-2007
Messages: 921

Re: Les codes de sécurité présidentiels

Et au prochain post tu exige des preuves, c'est ça?

On discute d'hypothèses probables ici. Chose impossible si on suit des préceptes du genre "avec des si.."

Tu as des bonnes remarques je trouve, mais noyée dans une volonté apparente de décredibiliser ceux qui ne partagent pas ton avis. C'est dommage..


"et vous vous êtes basé uniquement sur des articles de presse? Ca n'est pas sérieux." -Hervé Claude a Andreas Von Bulow-

Hors ligne

 

#97 16-11-2007 07:31:48

ragondin
Membre de Soutien
Date d'inscription: 29-03-2007
Messages: 7349

Re: Les codes de sécurité présidentiels

"et vous vous êtes basé uniquement sur des articles de presse? Ca n'est pas sérieux." -Hervé Claude a Andreas Von Bulow-
Ta citation Domi est d'actualité
Guerre du Kipour topic Euro Dollar guerre du pérole : source www.alterinfo.net/Qui-est-a-l-origine-d … ml?print=1
Mais si le choc pétrolier de Kissinger de 1973 avait eu un impact dévastateur sur la croissance industrielle mondiale, il avait permis à certains intérêts anglo-américains bien établis, aux plus grandes banques de New York et de Londres et aux sept sœurs multinationales du pétrole, de réaliser d'énormes bénéfices. En 1974, le montant des revenus bruts d'Exxon avait dépassé celui de la General Motors. Ses sœurs, y compris Mobil, Texaco, Chevron et Gulf, les talonnaient de près.
Pour l'école il y a  les livres de Tarpley et Griffin


« La stratégie militaire doit désormais être pensée en fonction de la couverture télévisuelle [car] si l’opinion publique est avec vous, rien ne peut vous résister ; sans elle, le pouvoir est impuissant. »
M. Michael K. Deaver

Hors ligne

 

#98 16-11-2007 08:04:57

mjk
Date d'inscription: 22-12-2006
Messages: 1205

Re: Les codes de sécurité présidentiels

z3383z a écrit:

Tu as des bonnes remarques je trouve, mais noyée dans une volonté apparente de décredibiliser ceux qui ne partagent pas ton avis. C'est dommage..

Je n'essaye pas de décrédibiliser ceux qui ne partagent pas mon avis, je cherche à savoir si j'ai affaire à des malentendants ou alors à une surdité feinte, ce qui est nettement différent.

La contradiction est nécessaire et bienvenue pour peu qu'elle soit honnête et exempte de mauvaise foi.


z3383z a écrit:

Et au prochain post tu exige des preuves, c'est ça?

Source != preuve


ragondin a écrit:

Pour l'école il y a  les livres de Tarpley et Griffin

Es-tu en mesure de me dire quel chapitre de La Terreur Fabriquée évoque les "batteries de défense aérienne" ?

Dernière modification par mjk (16-11-2007 08:05:52)


Exclu pour cause d'associabilité avérée, et revendiquée.

Hors ligne

 

#99 16-11-2007 10:33:35

ragondin
Membre de Soutien
Date d'inscription: 29-03-2007
Messages: 7349

Re: Les codes de sécurité présidentiels

mjk a écrit:

z3383z a écrit:

Tu as des bonnes remarques je trouve, mais noyée dans une volonté apparente de décredibiliser ceux qui ne partagent pas ton avis. C'est dommage..

Je n'essaye pas de décrédibiliser ceux qui ne partagent pas mon avis, je cherche à savoir si j'ai affaire à des malentendants ou alors à une surdité feinte, ce qui est nettement différent.

La contradiction est nécessaire et bienvenue pour peu qu'elle soit honnête et exempte de mauvaise foi.


z3383z a écrit:

Et au prochain post tu exige des preuves, c'est ça?

Source != preuve


ragondin a écrit:

Pour l'école il y a  les livres de Tarpley et Griffin

Es-tu en mesure de me dire quel chapitre de La Terreur Fabriquée évoque les "batteries de défense aérienne" ?

http://geolibertaire.org/geochaos/Empire/11-09-01.html
Bush passe la nuit du 10 au 11 septembre à Sarasota, en Floride. Sur le toit plat d'un bâtiment annexe, des roquettes sol air sont installées et des militaires les accompagnent. Jamais on n'avait vu cela auparavant. (Sarasota Herald-Tribune, 10 septembre 2002)
www.google.fr/search?hl=fr&q=missil … &meta=

http://fr.wikipedia.org/wiki/Henry_Kissinger

Daniel Ellsberg : aux USA un coup d’état a eu lieu
http://forum.reopen911.info/p94535-19-1 … 16-15.html

Dernière modification par ragondin (16-11-2007 13:22:42)


« La stratégie militaire doit désormais être pensée en fonction de la couverture télévisuelle [car] si l’opinion publique est avec vous, rien ne peut vous résister ; sans elle, le pouvoir est impuissant. »
M. Michael K. Deaver

Hors ligne

 

#100 16-11-2007 15:01:48

W.Wallace
Lieu: Saint-Nazaire
Date d'inscription: 12-03-2007
Messages: 3235

Re: Les codes de sécurité présidentiels

charmord a écrit:

Alors, çà, je trouve un peu rapide, par contre, Wallace.

C'est vrai que j'ai fait un peu dans le raccourci mais c'est plus plutôt une base de raisonnement qu'une certitude. Nous n'avons aucune preuve tangible de l'implication de qui que soit dans ces attentats mais seulement des bribes de faits avérés, une sorte de puzzle qu'il nous faut reconstituer avec la moitié des pièces. Si l'histoire de la menace par les codes présidentiels est vraie nous sommes bien obligés d'en déduire que Bush est passé très près de la mort et "pourquoi ?" est la question que l'on se pose.

mjk a écrit:

Avec des "si", on mettrait Paris en bouteille.

En faisant "beeehhhh", on broûte la même herbe que les milliards de moutons qui disent "amen" à la version officielle.

En reprenant l'image du puzzle, chacun est tenté de placer une pièce à un endroit de ce puzzle et si elle ne coïncide pas avec ses voisines, on essaie alors de la positionner ailleurs et il arrive parfois que cette pièce n'a pas encore sa place et pourtant elle fait bien partie du puzzle, on l'a met alors de côté en attendant de lui trouver une place.

En l'occurence, la menace "Angel is next" coïncide avec la menace d'assassinat de Bush la veille du 9/11 ainsi qu'avec la fuite de Bush pendant de longues heures à bord d'Air Force One. De la même manière, si une défense anti-missile a bien été installée à Sarasota, on comprend pourquoi Bush n'était pas pressé de partir de l'école.

Un autre "si" que David Ray Griffin explique très bien, si le vol UA93 n'avait pas eut 41 minutes de retard imprévu à l'aéroport, celui ci aurait atteint soit le Capitole, soit la Maison Blanche, tout deux évacués très tard alors que le pentagone savait que des avions détournés se promenaient dans le ciel, Cheney et Rice étaient déjà dans leur bunker. De même que ce retard aura permit aux passagers d'apprendre les crashs sur le WTC et de comprendre qu'ils étaient condamnés, aussi ils décidèrent de reprendre le contrôle de l'avion mais c'était sans compter que les comploteurs n'avaient aucune envie de retrouver les terroristes lampistes vivants, c'est pourquoi cet avion fut abattu à Shanksville.

Alors bien sur que ce ne sont pas "tous" les militaires qui sont impliqués mais ceux impliqués sont très haut placés pour pouvoir organiser un tel plan.


Agressivité systématique envers des membres et  des modérateurs, zizanie dans les topics, non réponse ou changements d'attitude suite à de nombreux avertissements. Banni pour une durée indéterminée.

Hors ligne

 

#101 16-11-2007 22:04:10

mjk
Date d'inscription: 22-12-2006
Messages: 1205

Re: Les codes de sécurité présidentiels

ragondin a écrit:

Bush passe la nuit du 10 au 11 septembre à Sarasota, en Floride. Sur le toit plat d'un bâtiment annexe, des roquettes sol air sont installées et des militaires les accompagnent. Jamais on n'avait vu cela auparavant. (Sarasota Herald-Tribune, 10 septembre 2002)

Merci ragondin, c'est donc effectivement ce qu'affirme un journal, le Sarasota Herald-Tribune, je le note.

Pour moi c'est du cinéma a priori, un scénario pas très crédible de troufions patriotes qui prennent sur leur temps de sommeil pour veiller sur leur bien-aimé Président en danger, le doigt sur la gâchette de leur lance-roquette et le regard levé vers le ciel de Floride, guettant d'improbables ennemis.

Je reconnais en revanche que ce scénario arrange tout le monde (Bush le premier) et satisfait à la fois ceux qui croient en la version officielle du 911 et ceux qui n'y croient pas. Raison de plus selon moi de penser que ceci n'est qu'une jolie histoire qui a été brodée un an après par un scénariste modérément inspiré.

Ceci dit ce n'est peut-être pas faux, mais c'est au-delà de suspect.
     
J'aime encore plus cette citation provenant de la même page :


Du 4 au 30 août 2001, le président Bush passe ses vacances dans son ranch du Texas, à Crawford. En permanence, des F-15 et des F-16 sont en l'air pour surveiller son domaine. C'est la première fois que quelque chose de ce genre se produit. (Counterpunch, 18 septembre 2002)

A nouveau, de l'inédit. smile

Que pouvait bien redouter Bush le 4 août ?

Craignait-il que la nébuleuse Al-Qaida attente à sa vie ou alors s'inquiétait-il plutôt des redoutables conspirateurs secrets voulant l'exécuter ?

A moins que cette information (de 2002 et post-Effroyable imposture) ne soit uniquement destinée à crédibiliser une "menace Al-Qaida" (tellement concrète qu'elle planait déjà début août), et qu'elle soit fausse ?


W.Wallace a écrit:

Nous n'avons aucune preuve tangible de l'implication de qui que soit dans ces attentats

Comme je le disais fugacement (ailleurs) l'autre jour, avant que mon message ne soit supprimé, à un faux conspirationniste : "Pas besoin d'ennemis avec de tels "alliés"."


W.Wallace a écrit:

Si l'histoire de la menace par les codes présidentiels est vraie nous sommes bien obligés d'en déduire que Bush est passé très près de la mort et "pourquoi ?" est la question que l'on se pose.

Si cette histoire de codes présidentiels est autre chose que le nom de code (pas vraiment top-secret) "Angel" proféré dans un appel anonyme reçu par le Secret Service, et si cette histoire n'est pas qu'une manip de A à Z, ce qui est loin d'être évident, cela n'indiquerait toujours pas que le rogue government ait voulu se débarasser d'un gêneur, objectivement.   

                             

W.Wallace a écrit:

Alors bien sur que ce ne sont pas "tous" les militaires qui sont impliqués mais ceux impliqués sont très haut placés pour pouvoir organiser un tel plan.

Je pense aussi que les conspirateurs étaient très haut placés, et j'en profite pour rappeler que selon la Constitution des Etats-Unis, l'homme qui est à la tête de l'armée, son commandant en chef, n'est autre qu'un civil : le Président George W. Bush lui-même.


Exclu pour cause d'associabilité avérée, et revendiquée.

Hors ligne

 

#102 16-11-2007 22:52:51

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8286

Re: Les codes de sécurité présidentiels

Ok,  mjk...
Bush est un des instigateurs des attentats.
L'oppposition farouche des néocons durant les premiers mois de sa présidence est un fantasme...
Que dis-je une mise en scène, tout comme les menaces qui ont été proférées à son égard le 911.
C'est bon comme cela?


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#103 16-11-2007 23:24:13

mjk
Date d'inscription: 22-12-2006
Messages: 1205

Re: Les codes de sécurité présidentiels

J'admets que cette théorie ne me déplaît pas.

Est-elle envisageable ? Est-elle impossible ? Est-ce une hérésie ?


Exclu pour cause d'associabilité avérée, et revendiquée.

Hors ligne

 

#104 16-11-2007 23:26:48

W.Wallace
Lieu: Saint-Nazaire
Date d'inscription: 12-03-2007
Messages: 3235

Re: Les codes de sécurité présidentiels

mjk a écrit:

Comme je le disais fugacement (ailleurs) l'autre jour, avant que mon message ne soit supprimé, à un faux conspirationniste : "Pas besoin d'ennemis avec de tels "alliés"."

De tels sous-entendus sont à la limite de la suspiscion, libre à toi de penser ce que tu veux mais ne mélanges pas les torchons avec les serviettes.

Si cette histoire de codes présidentiels est autre chose que le nom de code (pas vraiment top-secret) "Angel" proféré dans un appel anonyme reçu par le Secret Service, et si cette histoire n'est pas qu'une manip de A à Z, ce qui est loin d'être évident, cela n'indiquerait toujours pas que le rogue government ait voulu se débarasser d'un gêneur, objectivement.

"Angel is next" est peut être une manip, tout comme la défense anti-missiles à Sarasota voire même la menace d'assassinat du président la veille du 9/11, tout est possible mais alors l'absence de Bush, pendant toute la journée des attentats, détruit d'un seul coup la thèse des terroristes islamistes et donc se retourne fatalement contre la V-O, car même les meilleurs terroristes vivants dans les grottes d'Afghanistan seraient bien incapables d'atteindre Air Force One en vol (cf. le lien sur la protection de l'avion présidentiel).

En rajoutant que le protocole en cas de danger d'Air Force One est de l'escorter par des chasseurs, bizarrement, ce ne fut pas le cas. Toujours la même question....Pourquoi ?

- Pour économiser les dépenses de l'état ?  Inconcevable !

- Pour donner l'impression que l'administration Bush n'avait pas conscience du danger ?  Encore plus inconcevable !

De quoi avait donc peur GWB ? Nous tournons alors en rond en écartant les divers témoignages sous prétexte que ceux qui les auront proférés se seront rétracté plus tard.

Je pense aussi que les conspirateurs étaient très haut placés, et j'en profite pour rappeler que selon la Constitution des Etats-Unis, l'homme qui est à la tête de l'armée, son commandant en chef, n'est autre qu'un civil : le Président George W. Bush lui-même.

Nous sommes certains que le civil Bush n'aura pas été de grand secours en ce jour fatidique, puisqu'il se promenait à travers les airs, en revanche, d'autres civils plus influents sur les postes clef étaient à même de diriger les décisions sur les militaires voyous en écartant le débile profond. Je pense bien sur à Cheney, Rumsfiled, Rice, Wolfowitz et d'autres certainement.


Agressivité systématique envers des membres et  des modérateurs, zizanie dans les topics, non réponse ou changements d'attitude suite à de nombreux avertissements. Banni pour une durée indéterminée.

Hors ligne

 

#105 16-11-2007 23:37:58

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8286

Re: Les codes de sécurité présidentiels

mjk a écrit:

J'admets que cette théorie ne me déplaît pas.

Est-elle envisageable ? Est-elle impossible ? Est-ce une hérésie ?

Mais alors dis nous pourquoi prévoir dans la mise en scène un élément (connaissance des codes d'airforce one) qui peut à lui seul ruiner tout ce beau méga complot...

C'est ce que je disais : tu as ton idée en tête et tu interprètes toutes les informations en les passant à la moulinette de tes idées préconçues.

Ce n'est pas une méthode de travail acceptable.


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#106 16-11-2007 23:51:49

mjk
Date d'inscription: 22-12-2006
Messages: 1205

Re: Les codes de sécurité présidentiels

W.Wallace a écrit:

En rajoutant que le protocole en cas de danger d'Air Force One est de l'escorter par des chasseurs, bizarrement, ce ne fut pas le cas. Toujours la même question....Pourquoi ?

Selon Reymond, "une heure s'[est] écoulée avant que les premiers chasseurs de l'US Air Force viennent encadrer le vol présidentiel".

Es-tu en désaccord avec cette affirmation ?


Exclu pour cause d'associabilité avérée, et revendiquée.

Hors ligne

 

#107 17-11-2007 00:09:27

W.Wallace
Lieu: Saint-Nazaire
Date d'inscription: 12-03-2007
Messages: 3235

Re: Les codes de sécurité présidentiels

Selon Reymond, "une heure s'[est] écoulée avant que les premiers chasseurs de l'US Air Force viennent encadrer le vol présidentiel".

Es-tu en désaccord avec cette affirmation ?

Ni plus ni moins que l'affirmation de Rove pour les codes présidentiels, que les batteries anti-missiles à Sarasota ou la tentative d'assassinat sur Bush la veille des attentats.

Nous sommes bien obligé de faire avec ce que l'on veut bien nous donner !


Agressivité systématique envers des membres et  des modérateurs, zizanie dans les topics, non réponse ou changements d'attitude suite à de nombreux avertissements. Banni pour une durée indéterminée.

Hors ligne

 

#108 17-11-2007 00:22:11

mjk
Date d'inscription: 22-12-2006
Messages: 1205

Re: Les codes de sécurité présidentiels

W.Wallace a écrit:

Ni plus ni moins que l'affirmation de Rove pour les codes présidentiels

C'est un fait un peu plus aisément vérifiable, tu ne crois pas ? Encore une drôle de comparaison.


charmord a écrit:

Mais alors dis nous pourquoi prévoir dans la mise en scène un élément (connaissance des codes d'airforce one) qui peut à lui seul ruiner tout ce beau méga complot...

Pour la cinquantième fois : de quel genre de code(s) parles-tu ? Du nom de code "Angel" évoqué par Rice ou Cheney ? Ou d'hypothétiques codes d'authentification ?


charmord a écrit:

C'est ce que je disais : tu as ton idée en tête et tu interprètes toutes les informations en les passant à la moulinette de tes idées préconçues.

Je confie à Descartes le soin de te répondre.

Parle nous un peu de l'idée bien arrêtée que tu as toi en tête, qu'elle est-elle ?

Tu es fondamentalement et irrémédiablement convaincu que Bush à le QI d'un oisillon et qu'il ne peut qu'avoir été victime d'un mini coup d'Etat ourdi par d'énigmatiques renégats ? Cette thèse n'a-t-elle pas perdu de sa superbe ?

L'idée que cela puisse être de la désinformation pour protéger le principal responsable des attentats ne te traverse pas l'esprit une seule seconde ?


Exclu pour cause d'associabilité avérée, et revendiquée.

Hors ligne

 

#109 17-11-2007 00:34:50

W.Wallace
Lieu: Saint-Nazaire
Date d'inscription: 12-03-2007
Messages: 3235

Re: Les codes de sécurité présidentiels

mjk a écrit:

C'est un fait un peu plus aisément vérifiable, tu ne crois pas ? Encore une drôle de comparaison.

En quoi est-il un fait plus vérifiable ?

de quel genre de code(s) parles-tu ? Du nom de code "Angel" évoqué par Rice ou Cheney ? Ou d'hypothétiques codes d'authentification ?

Les communicateurs sont encryptés et l'avion est également pourvu d'une liaison AVLF, ce n'est quand même pas à la portée du premier troglodyte venu que de forcer ces sécurités.

Dernière modification par W.Wallace (17-11-2007 00:36:51)


Agressivité systématique envers des membres et  des modérateurs, zizanie dans les topics, non réponse ou changements d'attitude suite à de nombreux avertissements. Banni pour une durée indéterminée.

Hors ligne

 

#110 17-11-2007 00:55:23

mjk
Date d'inscription: 22-12-2006
Messages: 1205

Re: Les codes de sécurité présidentiels

W.Wallace a écrit:

En quoi est-il un fait plus vérifiable ?

Il l'est étant donné qu'il n'y a certainement pas que le Sarasota Herald-Tribune qui en parle. hmm


W.Wallace a écrit:

En rajoutant que le protocole en cas de danger d'Air Force One est de l'escorter par des chasseurs, bizarrement, ce ne fut pas le cas. Toujours la même question....Pourquoi ?

C'est une théorie-question qui semble erronée, puisque des chasseurs auraient bel et bien escorté Air Force One, à moins que tu prouves le contraire.


W.Wallace a écrit:

ce n'est quand même pas à la portée du premier troglodyte venu que de forcer ces sécurités.

Mais qui prétend l'inverse ?

Qu'est-ce qui vous fait croire que Bush aurait cédé à un chantage au juste ? Le fait que son avion soit équipé d'une liaison AVLF ?

Dernière modification par mjk (17-11-2007 00:56:13)


Exclu pour cause d'associabilité avérée, et revendiquée.

Hors ligne

 

#111 17-11-2007 01:23:07

W.Wallace
Lieu: Saint-Nazaire
Date d'inscription: 12-03-2007
Messages: 3235

Re: Les codes de sécurité présidentiels

mjk a écrit:

Il l'est étant donné qu'il n'y a certainement pas que le Sarasota Herald-Tribune qui en parle.

Tu peux me donner le nombre d'enquêteurs qui seront capables de confirmer cette "petite" heure ou bien est ce juste une reprise d'article diffusé aux différents journaux ?

C'est une théorie-question qui semble erronée, puisque des chasseurs auraient bel et bien escorté Air Force One, à moins que tu prouves le contraire.

Ces chasseurs devaient être les mêmes que ceux qui étaient succeptibles d'empêcher l'attaque du pentagone, ils volaient à 25 % de leur capacité........Ah l'économie d'énergie ! big_smile

Mais qui prétend l'inverse ?

Qu'est-ce qui vous fait croire que Bush aurait cédé à un chantage au juste ? Le fait que son avion soit équipé d'une liaison AVLF ?

Toi !

Nous ne faisons (en tous cas pour ma part) que reprendre les points qui clochent pour les faire correspondre à l'ensemble, dans la mesure des évènements et de la possibilité.

Malheureusement, le mieux serait une enquête indépendante mais elle ne semble pas être la bienvenue, aussi nous sommes obligés de décortiquer le moindre élément sans être certains de sa véracité, il faut alors jongler avec la désinformation généreuse et l'information économe.

Dernière modification par W.Wallace (17-11-2007 01:23:41)


Agressivité systématique envers des membres et  des modérateurs, zizanie dans les topics, non réponse ou changements d'attitude suite à de nombreux avertissements. Banni pour une durée indéterminée.

Hors ligne

 

#112 17-11-2007 03:37:55

mjk
Date d'inscription: 22-12-2006
Messages: 1205

Re: Les codes de sécurité présidentiels

Réponses à côté, arguments trompeurs et rhétorique malhabile ponctuée de points d'exclamation. Voilà exactement pourquoi je te prends pour ce que tu n'es peut-être pas.





http://www.cooperativeresearch.org/events-images/354_looking_at_escort2050081722-9404.jpg

Le Président Bush regarde par les hublots d'Air Force One son escorte militaire arriver.

[Source : Maison Blanche]

http://www.cooperativeresearch.org/cont … mp;scale=0





Ca ne prouve rien sinon qu'il y a de très grandes chances que cette phrase soit, bizarrement, fausse :


W.Wallace a écrit:

En rajoutant que le protocole en cas de danger d'Air Force One est de l'escorter par des chasseurs, bizarrement, ce ne fut pas le cas. Toujours la même question....Pourquoi ?


Exclu pour cause d'associabilité avérée, et revendiquée.

Hors ligne

 

#113 17-11-2007 03:51:31

W.Wallace
Lieu: Saint-Nazaire
Date d'inscription: 12-03-2007
Messages: 3235

Re: Les codes de sécurité présidentiels

mjk a écrit:

Réponses à côté, arguments trompeurs et rhétorique malhabile ponctuée de points d'exclamation. Voilà exactement pourquoi je te prends pour ce que tu n'es peut-être pas.

Attaques faciles, inadaptées et hors sujet.

Le Président Bush regarde par les hublots d'Air Force One son escorte militaire arriver.

Où sont les F-16 sur la photo ?

Ca ne prouve rien sinon qu'il y a de très grandes chances que cette phrase soit, bizarrement, fausse :

Ce qui saute aux yeux, serait plutôt ta mauvaise foi !

Mais peut être aurais tu ta propre hypothèse et je serais curieux de la découvrir.

Dernière modification par W.Wallace (17-11-2007 04:46:59)


Agressivité systématique envers des membres et  des modérateurs, zizanie dans les topics, non réponse ou changements d'attitude suite à de nombreux avertissements. Banni pour une durée indéterminée.

Hors ligne

 

#114 17-11-2007 08:24:29

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8286

Re: Les codes de sécurité présidentiels

mjk a écrit:

Pour la cinquantième fois : de quel genre de code(s) parles-tu ? Du nom de code "Angel" évoqué par Rice ou Cheney ? Ou d'hypothétiques codes d'authentification ?

Je n'en sais rien.

Je t'ai déjà dit que ces codes ne sont de toute façon pas à la portée du premier venu (Le penser est la plus grosse naiveté) et n'étaient donc pas accessibles au quidam...

Je dis simplement que cette "communication" faite le jour même et d'autres indices tendant à montrer que le Président a dans un premier temps accablé une organisation interne de ces crimes et/ou de la tentative d'intimidation à son égard ne cadre pas du tout avec l'idée que les auteurs des attentats et/ou de l'intimidation aient conçu dès le départ la théorie officielle d'al quaida qui allait prédominer par la suite, selon laquelle ces attentats ont été conçus uniquement par al quaida, sans la moindre complicité intérieure...

La seule explication qui pourrait être donnée et qui pourrait aller dans le sens d'une mise en scène, tu ne l'as même pas exprimée. C'est le fait que la préconnaissance par les couapbles des codes présidentiels était dès le départ destinée à faire porter le chapeau à la Syrie ou surtout à l'Irak, par le biais de leurs renseignements. Mais cette voie aurait alors été abandonnée, malgré une tentative dans la presse néo-con que l'on a abondamment décrit dans ce fil.

Est-ce que tu peux comprendre ce point, oui ou non! Sinon, par pitié, dis nous en quoi des conspirateurs se laisseraient aller à inventer cette information ou à diffuser une information dont ils n'ont pas ou ne peuvent pas vérifier la crédibilité mais qu'ils savent en tous les cas, incompatible avec la théorie officielle qu'ils allaient devoir donner en pature au public? Merci de répondre clairement à cette question!

Je renvoie aux développements que j'ai consacrés à ce sujet dont il ressort qu'au contraire de toi, j'ai essayé d'analyser la situation sans a priori en imaginant trois hypothèses dont deux partaient de ton postulat!

mjk a écrit:

L'idée que cela puisse être de la désinformation pour protéger le principal responsable des attentats ne te traverse pas l'esprit une seule seconde ?

O que si, elle m'a traversé l'esprit... Je crois que tu n'as pas lu mes trois hypoyhèses...
Evidemment, si tu ne lis pas ce que disent tes interlocteurs sur ce fil, cela va être compliqué.

Dernière modification par charmord (17-11-2007 10:10:57)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#115 17-11-2007 08:43:47

z3383z
Membre Actif Asso
Lieu: Toulouse
Date d'inscription: 15-05-2007
Messages: 921

Re: Les codes de sécurité présidentiels

Ce sujet est crucial et n'est pas abordé si souvent que ça. Si chacun des partcipants pouvait essayer de se prémunir de dérives a la forum hardware, on serait tous gagnants.

Si tout le monde était d'accords ce sujet n'aurait pas lieu d'être, donc je persiste a dire que les critiques de Mjk sont utiles et peuvent servir a renforcer une hypothése en lui otant toutes ces approximations, erreurs ou manque de source.

Mais de la critique constructive a la joute verbale, il y'a un fossé qu'on est en train de franchir allégrement. Alors je veux pas jouer les modos, mais essayez de mettre en avant la cause et non votre amour propre, ce sujet est important.

Quand a mon avis perso sur la question, je me refuse a imaginer que le scénario du 11 septembre, quel qu'il soit, se soit déroulé exactement comme prévu du début a la fin..


"et vous vous êtes basé uniquement sur des articles de presse? Ca n'est pas sérieux." -Hervé Claude a Andreas Von Bulow-

Hors ligne

 

#116 17-11-2007 10:16:54

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8286

Re: Les codes de sécurité présidentiels

z3383z a écrit:

Quand a mon avis perso sur la question, je me refuse a imaginer que le scénario du 11 septembre, quel qu'il soit, se soit déroulé exactement comme prévu du début a la fin..

C'est également mon impression à lu lumière des éléments dont l'on dispose...

Ceci dit, je ne crois pas avoir versé dans la polémique dans ce fil, mais, tout de mêm,e me reprocher d'avoir mon idée préconçue alors que j'ai précisément envisagé tous les scénarios possibles (en ce compris, ceux de mjk, et essayer de les analyser le plus objectivement possible, je trouve cela un peu déplacé et ne me gênerai pas pour le dire...


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#117 17-11-2007 10:28:02

mjk
Date d'inscription: 22-12-2006
Messages: 1205

Re: Les codes de sécurité présidentiels

charmord a écrit:

mjk a écrit:

Pour la cinquantième fois : de quel genre de code(s) parles-tu ? Du nom de code "Angel" évoqué par Rice ou Cheney ? Ou d'hypothétiques codes d'authentification ?

Je n'en sais rien.

Je crois qu'il est grand temps que tu te décides.


charmord a écrit:

Je t'ai déjà dit que ces codes ne sont de toute façon pas à la portée du premier venu

Ca dépend, "Angel", si.

Quant aux hypothétiques codes d'authentification, ils ne sont effectivement pas à la portée du premier venu, on a compris, merci, d'autant plus qu'on le savait déjà. Je me demande pourquoi vous le rappelez tous les 2 posts et demi et quel peut être l'intérêt, vu que personne n'a jamais prétendu le contraire.


X possède une porte blindée. Celle-ci ne peut manifestement pas être forcée par n'importe qui. Question :

Est-ce que cela prouve que X s'est fait cambrioler le 12 du mois dernier à 23 heures 30 ?



charmord a écrit:

La seule explication qui pourrait être donnée et qui pourrait aller dans le sens d'une mise en scène, tu ne l'as même pas exprimée. C'est le fait que la préconnaissance par les couapbles des codes présidentiels était dès le départ destinée à faire porter le chapeau à la Syrie ou surtout à l'Irak, par le biais de leurs renseignements.

Cette explication n'est pas que remarquablement brillante, tu as raison, c'est aussi la seule et l'unique. Tout ce que je dis est nul et non avenant, merci à toi d'avoir rectifié, et surtout pardonnez mes errances, je vous en supplie. tongue



A suivre...

Dernière modification par mjk (17-11-2007 19:30:01)


Exclu pour cause d'associabilité avérée, et revendiquée.

Hors ligne

 

#118 17-11-2007 11:19:30

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8286

Re: Les codes de sécurité présidentiels

mjk a écrit:

Cette explication n'est pas que remarquablement brillante, tu as raison, c'est aussi la seule et l'unique.

C'est une possibilité... parmi d'autres.
Mais alors pourquoi avoir abandonné cette explication?
De plus, tu en exclus d'autres pour quelles raisons, je ne comprends sincèrement pas ta manière de raisonner dans cette partie du dossier où il y a bcp de possibilités contradictoires

Dernière modification par charmord (17-11-2007 11:21:52)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#119 17-11-2007 18:55:22

z3383z
Membre Actif Asso
Lieu: Toulouse
Date d'inscription: 15-05-2007
Messages: 921

Re: Les codes de sécurité présidentiels

charmord a écrit:

je ne crois pas avoir versé dans la polémique dans ce fil

Mon post s'adressait plutôt a mjk. wink


"et vous vous êtes basé uniquement sur des articles de presse? Ca n'est pas sérieux." -Hervé Claude a Andreas Von Bulow-

Hors ligne

 

#120 17-11-2007 20:27:47

mjk
Date d'inscription: 22-12-2006
Messages: 1205

Re: Les codes de sécurité présidentiels

mjk se demande à quoi sert ton arbitrage supposé "neutre" et pourquoi il est sur la sellette, ici et maintenant. tongue 


z3383z a écrit:

je persiste a dire que les critiques de Mjk sont utiles et peuvent servir a renforcer une hypothése en lui otant toutes ces approximations, erreurs ou manque de source.

C'est ce que tu espères, que je renforce la théorie d'un coup d'Etat contre Bush, ou c'est ce qui a le plus de chances d'arriver selon toi ?


Exclu pour cause d'associabilité avérée, et revendiquée.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr