ReOpen911.info : Site d'information sur les attentats du 11 septembre 2001

Annonce

Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs et n'impliquent en aucun cas leur approbation par l'ensemble du mouvement (plus d'infos). L'association ReOpen911 est une initiative citoyenne et bénévole indépendante de tout mouvement politique, philosophique et religieux.

Merci de soigner vos messages, restez courtois et constructifs. Un message ne respecte pas le règlement ? Signalez-le en utilisant la fonction "signaler" en bas de chaque message. Toute discussion sur la modération ne doit se faire QUE par MP, et non sur le forum...

Vous pouvez contacter l'équipe de modération à l'adresse : moderation [ at ] reopen911.info

Vous n'êtes pas identifié.

#41 01-05-2010 21:57:01

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8207

Re: La Bourse avant le 9/11

Quelque part, les kamikazes allaient déjà aux put alors faut pas s'étonner, non?

Désolé, je suis devant TF1...

Dernière modification par charmord (01-05-2010 22:03:05)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#42 01-05-2010 23:49:35

info-intox
Date d'inscription: 08-09-2009
Messages: 32

Re: La Bourse avant le 9/11

@Agulhon: le monde de la finance est le milieu le plus vertueux que je connaisse. Madoff était un représentant absolu de la probité de Wall Street. Récemment, les responsables de Goldman Sachs ont crié haut et fort qu'ils n'ont rien à se reprocher. Dans mon précédent  post, j'ai juste repris la traduction de la présentation de la SEC.

Disons que la SEC venait tout juste d'accuser Goldman Sachs et dédouane parallèlement tous les acteurs de trading avant le 11/9. On peut penser que si la SEC avait trouvé quelque chose, elle l'aurait dénoncé comme pour Goldman. On peut aussi penser qu'en 2001-2002, la SEC n'a pas pu sortir l'affaire (pressions politiques, ne pas franchir la ligne jaune) et que maintenant, elle a tout intérêt à enterrer l'affaire par soucis de cohérence.

Ces délits d'initié étaient devenus intéressants uniquement par les révélations d'Eric Laurent car sinon ce sont toujours des affaires nébuleuses et c'est très grossier de tout vendre le 10 pour une opération ayant lieu le 11. Les auteurs laissent leurs signatures. Eric Laurent n'a rien vu non plus comme documents de la SEC, il a juste repris la petite phrase d'un responsable de Convar qui pensait qu'il y avait eu délit d'initié.

Les preuves simples et compréhensibles instantanément sans être expert de rien sont les vidéos confisquées du Pentagone si elles montrent quelque chose.
Les calculs théoriques qui prouveraient que les tours ne peuvent pas s'effondrer de cette manière sans être préparées seront sans fin avec des versions contradictoires. Pour moi, il est impossible que ces tours puissent s'effondrer aussi proprement avec seulement quelques incendies et les dégâts des débris mais pourquoi alors des "experts" prétendent le contraire ? C'est un mystère pour moi. Le pire c'est qu'ils ont écrit la VO technique. Ce n'est pas le fil pour cette discussion mais c'est juste pour dire que les vidéos confisquées sont des pièces à conviction plus importantes que les délits d'initiés (informations confidentielles de la SEC, elle peut dire ce qu'elle veut, il n'y a pas de film ou de photos).

Dernière modification par info-intox (01-05-2010 23:58:38)

Hors ligne

 

#43 02-05-2010 01:21:08

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8207

Re: La Bourse avant le 9/11

bluerider1 a écrit:

@charmord: mail envoyé à M. Chesney et à Hicham Hamza. reste Eric Laurent à faire, que je ne connais pas...

publication officielle du RAPPORT DE LA SEC (avec le soutien d'Obama apparemment) qui banalise les opérations sur les titres suspectés de délits d'initiés

http://nsarchive.files.wordpress.com/20 … report.pdf

http://nsarchive.wordpress.com/

http://www.aolnews.com/money/article/se … s/19461094

les medias vont s'en donner à coeur joie.

ce rapport est à traduire, à publier, et à commenter. je ne suis pas spécialiste des OP en bouyrse, mais c'est une qualification absolument necessaire au mouvement, comme camelot2 le sous-entend quelque part sur son forum hardware....

Blue tes liens ne s'affichent pas correctement!


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#44 02-05-2010 09:06:27

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8207

Re: La Bourse avant le 9/11

Au fait, je ne sais pas si l'on parle déjà cette étude sur ce forum mais bien avant M. Chesney, en 2004, il y aurait eu un peer-reviewed article concluant à l'existence de délits d'initiés :

http://www.business.uiuc.edu/poteshma/W … ch2004.pdf

36 pages qui ont l'air assez techniques...

L'auteur :

Allen M. Poteshman*
Department of Finance
College of Business
University of Illinois at Urbana-Champaign
340 Wohlers Hall
1206 South Sixth Street
Champaign, IL 61820
(217) 265-0565
poteshma@uiuc.edu

La Conclusion de cet article est pondérée mais catégorique :

VI. Conclusion

Options traders, corporate managers, security analysts, exchange officials, regulators, prosecutors, policy makers, and – at times – the public at large have an interest in knowing whether unusual option trading has occurred around certain events. A prime example of such an event is the September 11 terrorist attacks, and there was indeed a great deal of speculation about whether option market activity indicated that the terrorists or their associates had traded in the days leading up to September 11 on advanced knowledge of the impending attacks. This speculation, however, took place in the absence of an understanding of the relevant characteristics of option market trading.

This paper begins by developing systematic information about the distribution of option market activity. It constructs benchmark distributions for option market volume statistics which measure in different ways the extent to which non-market maker volume establishes option market positions which will be profitable if the underlying stock price rises or falls in value. The distributions of these statistics are calculated both unconditionally and when conditioning on the overall level of option activity on the underlying stock, the return and trading volume on the underlying stock, and the return on the overall market. These distributions are then used to judge whether the option market trading in AMR, UAL, the Standard and Poor’s airline index, and the S&P 500 market index in the days leading up to September 11 was, in fact, unusual.

The option market volume ratios considered do not provide evidence of unusual option market trading in the days leading up to September 11. The volume ratios, however, are constructed out of long and short put volume and long and short call volume, while simply buying puts would have been the most straightforward way for someone to have traded in the option market on foreknowledge of the attacks. A measure of abnormal long put volume was 25 also examined and seen to be at abnormally high levels in the days leading up to the attacks. Consequently, the paper concludes that there is evidence of unusual option market activity in the days leading up to September 11 which is consistent with investors trading on advanced knowledge of the attacks.26


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#45 20-05-2010 13:35:42

ragondin
Membre de Soutien
Date d'inscription: 29-03-2007
Messages: 7348

Re: La Bourse avant le 9/11

Hedge Funds
definition:Les hedge funds sont des fonds d'investissement non cotés à vocation spéculative.
Les hedge funds, contrairement à leur nom qui signifie couverture, sont des fonds d'investissement non cotés à vocation spéculative. Ce sont des fonds spéculatifs recherchant des rentabilités élevées et qui utilisent abondamment les produits dérivés, en particuliers les options. Ils utilisent l’effet de levier, c’est-à-dire la capacité à engager un volume de capitaux qui soit un multiple plus ou moins grand de la valeur de leurs capitaux propres. Les hedge funds présentent l’intérêt d’offrir une diversification supplémentaire aux portefeuilles « classiques » car leurs résultats sont en théorie déconnectés des performances des marchés d’actions et d’obligations.

Carlyle?????

http://translate.google.com/translate?h … 26prmd%3Dv

Dernière modification par ragondin (20-05-2010 13:39:14)


« La stratégie militaire doit désormais être pensée en fonction de la couverture télévisuelle [car] si l’opinion publique est avec vous, rien ne peut vous résister ; sans elle, le pouvoir est impuissant. »
M. Michael K. Deaver

Hors ligne

 

#46 10-06-2010 23:46:45

Red Cloud
Membre de Soutien
Lieu: Japon
Date d'inscription: 03-06-2008
Messages: 1137

Re: La Bourse avant le 9/11

Une nuit que j'étais à me morfondre
Dans quelque pub anglais du cœur de Londres
Parcourant l'Amour Monstre de Pauwels
Me vint une vision dans l'eau de Seltz

Les délits d'initiés sont liés aux wargames.

Dernière modification par Red Cloud (10-06-2010 23:49:49)


In what the government describes as a bizarre coincidence... (AP/The Boston Globe, 22/08/02)
« una terrible coincidencia » (El Mundo, 14/03/04)
"we were actually running an exercise for a company of over a thousand people in London based on simultaneous bombs going off precisely at the railway stations where it happened this morning" (BBC Radio 5, 07/07/05)

Hors ligne

 

#47 13-06-2010 18:50:51

kikujitoh
Membre de Soutien
Lieu: Air Force One
Date d'inscription: 07-02-2009
Messages: 4553

Re: La Bourse avant le 9/11

Procès Vivendi : Messier revit "son" 11-Septembre

Reportage Challenges.fr Le tribunal correctionnel de Paris a commencé à examiner jeudi les accusations de manipulation de cours portées contre l'ex-P-DG, suite à des rachats d'actions menés après les attentats.

JEAN-MARIE Messier a revécu "son" 11-Septembre. L'ancien P-DG de Vivendi Universal a en effet commencé à s'expliquer devant le tribunal correctionnel de Paris, jeudi 10 juin, sur les rachats massifs de ses propres actions effectués par le groupe dans les jours qui ont suivi les attentats terroristes de 2001. Une opération qui le conduit à être accusé de "manipulation de cours", de même que trois autres prévenus, l'ancien trésorier Hubert Dupont-Lhotelain, son adjoint François Blondet et le banquier qui a effectué les rachats d'actions à la Deutsche Bank, Philippe Guez. L'ex-directeur financier Guillaume Hannezo est lui renvoyé pour complicité.
"Une décision qui ne s'apprend pas à l'école"

Les faits incriminés portent sur le rachat sur le marché par Vivendi, entre le 17 septembre et le 2 octobre 2001, de ses propres titres pour 1 milliard d'euros. Une opération permise par la réglementation boursière, mais dans le respect de trois "présomptions de légitimité" que le groupe est accusé d'avoir allègrement violées: les rachats ne peuvent normalement représenter plus de 25% des échanges de titres ni intervenir au fixing (ouverture et clôture des séances) ou dans les jours précédant les résultats trimestriels. A l'époque, Vivendi avait néanmoins obtenu un blanc-seing de la Commission des opérations de Bourse (COB, ancêtre de l'AMF), via un courrier envoyé le 26 octobre 2001 par son président, Michel Prada.
Un feu vert a posteriori que Jean-Marie Messier, qui s'était installé en famille à New York début septembre 2001, a justifié en faisant vibrer la corde personnelle, soulignant "la peur de ce qui risquait de se passer le lendemain, la recherche des employés du groupe disparus... [...] C'est le genre de décisions qui ne s'apprend pas à l'école". Philippe Guez, qui s'est exprimé en fin de journée, a lui aussi évoqué ses souvenirs du 11-Septembre : "Les bureaux de Deutsche Bank à New York sont mitoyens des deux tours, et l'ensemble de la direction européenne était à New York ce jour-là: vous imaginez l'émotion. Quand l'avion a frappé la seconde tour, nous avons vu la liquidité s'assécher, les spéculateurs intervenir".
"Pas une opération frauduleuse"

Ces spéculateurs, Jean-Marie Messier les a attaqués avec virulence, en faisant la cible des rachats d'actions: "Ne rien faire, c'était livrer la société à la spéculation. [...] Les hedge funds se foutent du cours de Bourse, ils veulent se faire de l'argent sur le dos des actionnaires". Soutenu par le témoignage de Guillaume Hannezo, il a ensuite déroulé des justifications déjà rodées à l'instruction. Il a notamment rappelé que Vivendi était coté à New York et Paris et que la SEC, l'homologue américaine de la COB, avait suspendu ses règles sur les rachats de titres après les attentats, là où la COB les avait seulement assouplies. Il a également reconnu que le groupe n'avait publié que la moitié de ses résultats (la partie communication) au moment des faits, mais que l'autre, la partie environnement, rendue publique le 25 septembre, était d'une "prévisibilité totale". Enfin, il a combattu en longueur l'accusation "factuellement erronée" de la brigade financière selon laquelle il aurait donné instruction de maintenir le cours de l'action à 50 euros le 25 septembre, pendant la présentation des résultats.
Dans ce combat, il a reçu le soutien de Philippe Guez de la Deutsche Bank, plutôt inattendu au vu de propos de l'époque tenus en interne, cités dans l'ordonnance de renvoi: "Moi je veux pas aller en prison. [...] Ils font n'importe quoi. [...] Ils font des choses qui sont totalement illégales". "Affligé" de sa présence sur le banc des prévenus mais très à l'aise, le banquier a justifié ses propos par une volonté de "dramatiser" la situation: "Il faut être violent dans l'expression des sanctions pour avoir le respect de la réglementation dans une salle de marché". Il a critiqué l'idée de Vivendi de racheter ses actions avant ses résultats puis d'organiser leur présentation en plein milieu d'une séance de Bourse à Paris, mais a dédouané le groupe sur le plan pénal: "Il n'y a pas d'opération frauduleuse. Un émetteur a le droit de défendre son cours de Bourse, c'est le fonctionnement du marché".
"Il se fout de nous !"

Face à ces prévenus droits dans leurs bottes et des parties civiles qui se sont souvent dispersées sur des questions ne portant pas sur l'objet de l'audience, le président Miniconi a tenté d'introduire le doute en soulignant les divergences entre Vivendi et la COB: "Vous donnez l'impression d'un consensus avec l'autorité de marché, mais elle est tout de même critique". Lisant un courrier de remerciement envoyé par Jean-Marie Messier à Michel Prada, il a pointé le "Il se fout de nous!" annoté dans la marge et ironisé sur la formule de politesse "Monsieur le président et cher Michel" -les deux hommes avaient un passé commun au cabinet d'Edouard Balladur à Bercy.
Une brèche dans laquelle Me Canoy, qui défend des petits porteurs, a tenté de se faufiler, pointant les "goûts musicaux communs" revendiqués par Messier avec Prada: "Avec vous fait partie de l'association de l'Orchestre de Paris ?". "Oui, longtemps', répond Messier. "Je trouve déplacé de laisser planer le moindre doute sur Michel Prada", ajoute-t-il, avant que Me Canoy n'évoque la "rumeur" d'un cheval offert à Gérard Rameix, le directeur général de la COB. Là, comme au moment de son attaque sur les hedge funds, Jean-Marie Messier a choisi de changer brièvement de registre, sans élever la voix: "Qu'est-ce que c'est que cette connerie ?".

par Jean-Marie Pottier, journaliste à Challenges.fr, le jeudi 10 juin.

Dernière modification par kikujitoh (13-06-2010 18:51:28)


"Les versions officielles des évenements historiques devraient toujours être remises en question." Howard Zinn

Hors ligne

 

#48 13-06-2010 19:01:03

Pole
Membre du forum
Date d'inscription: 23-01-2009
Messages: 4084

Re: La Bourse avant le 9/11

Quand l'avion a frappé la seconde tour, nous avons vu la liquidité s'assécher, les spéculateurs intervenir

neutral


Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs n’impliquent en aucun cas leur approbation par l’ensemble du mouvement.
Les tours jumelles ne sont pas tombées en chute libre. Le WTC 7 oui, sur un peu plus de 30 m.

Hors ligne

 

#49 16-06-2010 13:24:18

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8207

Re: La Bourse avant le 9/11

Encore une excellente nouvelle pour la recherche de la vérité.

La SEC vient de reconnaître, en réponse à une requête FOIA, que toute la documentation visée dans la note infrapaginale 130 du chapitre V du rapport de la Commission Keane et Hamilton - relative à la réfutation par la SEC et la Commission des délits d'initiés, sous le prétexte que les transactions étaient étrangères à al quaida (interdiction de rire)- A ETE DETRUITE!!!!

130. Highly publicized allegations of insider trading in advance of 9/11 generally rest on reports of unusual pre-9/11 trading activity in companies whose stock plummeted after the attacks. Some unusual trading did in fact occur, but each such trade proved to have an innocuous explanation. For example, the volume of put options— investments that pay off only when a stock drops in price—surged in the parent companies of United Airlines on September 6 and American Airlines on September 10—highly suspicious trading on its face.Yet, further investigation has revealed that the trading had no connection with 9/11.A single U.S.-based institutional investor with no conceivable ties to al Qaeda purchased 95 percent of the UAL puts on September 6 as part of a trading strategy that also included buying 115,000 shares of American on September 10. Similarly,much of the seemingly suspicious trading in American on September 10 was traced to a specific U.S.-based options trading newsletter, faxed to its subscribers on Sunday, September 9, which recommended these trades.These examples typify the evidence examined by the investigation.The SEC and the FBI, aided by other agencies and the securities industry, devoted enormous resources to investigating this issue, including securing the cooperation of many foreign governments.These investigators have found that the apparently suspicious consistently proved innocuous. Joseph Cella interview (Sept. 16, 2003; May 7, 2004; May 10–11, 2004); FBI briefing (Aug. 15, 2003); SEC memo, Division of Enforcement to SEC Chair and Commissioners,“Pre-September 11, 2001 Trading Review,” May 15, 2002; Ken Breen interview (Apr. 23, 2004); Ed G. interview (Feb. 3, 2004).

Toutes les sources listées en rouge des conclusions de la Commission et de la SEC sont donc parties en fumées selon cette réponse à la requête FOIA. Nous ne saurons donc jamais quels investisseurs sont les auteurs des puts litigieux!

Toutes les preuves éventuelles de l'existence ou non des délits d'initiés ont été détruites. Il faudrait voir ce qu'un Marc Cheney en pense, par exemple.

L'article dont est issu cette dernière révélation est ici : http://www.washingtonsblog.com/2010/06/ … ments.html

Cet article est très bien fait et montre avec plisueurs autres exemples la fragilité énorme des preuves de la théorie officielle et la destruction répétée des documents qui auraient pu les mettre en échec...

L'article devrait être traduit et publié en news, à mon sens. Il faut absolument communiquer sur le destruction volontaire de tout le volet SEC.

Dernière modification par charmord (16-06-2010 13:25:34)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#50 16-06-2010 13:32:10

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8207

Re: La Bourse avant le 9/11

Je le vais dire en plus court que dans le post précité et en gras pour que tout le monde puisse comprendre la gravité de cette dernière news :

Tous les documents de l'enquête relative aux suspicions de délits d'initiés ont été détruits, dixit la SEC.


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#51 16-06-2010 14:01:25

Larez
Responsable du forum
Lieu: Bourgogne
Date d'inscription: 10-05-2009
Messages: 5399

Re: La Bourse avant le 9/11

Malheureusement, ce n'est pas surprenant.
Et il en sera de même pour tous les documents classés "secret défense" dont on ne verra jamais la couleur le jour où on sera susceptible d'y avoir enfin accès (enfin pour les documents les plus sensibles et révélateurs de la vérité). On laissera bien sûr quelques miettes pour laisser croire au bon peuple à la transparence de la déclassification et donc à l'accès total de tout ce qu'on nous cache pour notre bonheur.
L'accès aux documents déclassifiés relatifs au Projet Northwoods a été rendu possible suite à une erreur. Tout devait être détruit avant, si j'ai bien lu...

Dernière modification par larez (16-06-2010 15:17:25)

Hors ligne

 

#52 16-06-2010 14:11:38

Buzz l'éclair
Invité

Re: La Bourse avant le 9/11

charmord a écrit:

L'article devrait être traduit et publié en news, à mon sens. Il faut absolument communiquer sur le destruction volontaire de tout le volet SEC.

+1, mais il faudrait le mettre sur le fil des articles à traduire

charmord a écrit:

Il faudrait voir ce qu'un Marc Cheney en pense, par exemple.

Quelqu'un en particulier est en contact avec lui ??? Si on pouvait avoir sa réaction de prête en même temps que l'article, ce serait bien.

Et les journalistes ? Pas de réaction ? on pourrait demander à Bourdin vu qu'il a traité le sujet à l'antenne ?

 

#53 16-06-2010 14:34:12

Sky
Membre du forum
Date d'inscription: 23-01-2008
Messages: 1687

Re: La Bourse avant le 9/11

charmord a écrit:

Encore une excellente nouvelle pour la recherche de la vérité.

La SEC vient de reconnaître, en réponse à une requête FOIA, que toute la documentation visée dans la note infrapaginale 130 du chapitre V du rapport de la Commission Keane et Hamilton - relative à la réfutation par la SEC et la Commission des délits d'initiés, sous le prétexte que les transactions étaient étrangères à al quaida (interdiction de rire)- A ETE DETRUITE!!!!

130. Highly publicized allegations of insider trading in advance of 9/11 generally rest on reports of unusual pre-9/11 trading activity in companies whose stock plummeted after the attacks. Some unusual trading did in fact occur, but each such trade proved to have an innocuous explanation. For example, the volume of put options— investments that pay off only when a stock drops in price—surged in the parent companies of United Airlines on September 6 and American Airlines on September 10—highly suspicious trading on its face.Yet, further investigation has revealed that the trading had no connection with 9/11.A single U.S.-based institutional investor with no conceivable ties to al Qaeda purchased 95 percent of the UAL puts on September 6 as part of a trading strategy that also included buying 115,000 shares of American on September 10. Similarly,much of the seemingly suspicious trading in American on September 10 was traced to a specific U.S.-based options trading newsletter, faxed to its subscribers on Sunday, September 9, which recommended these trades.These examples typify the evidence examined by the investigation.The SEC and the FBI, aided by other agencies and the securities industry, devoted enormous resources to investigating this issue, including securing the cooperation of many foreign governments.These investigators have found that the apparently suspicious consistently proved innocuous. Joseph Cella interview (Sept. 16, 2003; May 7, 2004; May 10–11, 2004); FBI briefing (Aug. 15, 2003); SEC memo, Division of Enforcement to SEC Chair and Commissioners,“Pre-September 11, 2001 Trading Review,” May 15, 2002; Ken Breen interview (Apr. 23, 2004); Ed G. interview (Feb. 3, 2004).

Toutes les sources listées en rouge des conclusions de la Commission et de la SEC sont donc parties en fumées selon cette réponse à la requête FOIA. Nous ne saurons donc jamais quels investisseurs sont les auteurs des puts litigieux!

Toutes les preuves éventuelles de l'existence ou non des délits d'initiés ont été détruites. Il faudrait voir ce qu'un Marc Cheney en pense, par exemple.

L'article dont est issu cette dernière révélation est ici : http://www.washingtonsblog.com/2010/06/ … ments.html

Cet article est très bien fait et montre avec plisueurs autres exemples la fragilité énorme des preuves de la théorie officielle et la destruction répétée des documents qui auraient pu les mettre en échec...

L'article devrait être traduit et publié en news, à mon sens. Il faut absolument communiquer sur le destruction volontaire de tout le volet SEC.

++++++1110000000000000


La plus grand lacune de la race humaine est notre incapacité à comprendre la fonction exponentielle

Hors ligne

 

#54 16-06-2010 14:36:39

Sky
Membre du forum
Date d'inscription: 23-01-2008
Messages: 1687

Re: La Bourse avant le 9/11

charmord a écrit:

Je le vais dire en plus court que dans le post précité et en gras pour que tout le monde puisse comprendre la gravité de cette dernière news :

Tous les documents de l'enquête relative aux suspicions de délits d'initiés ont été détruits, dixit la SEC.

T'as de la vaseline ?


La plus grand lacune de la race humaine est notre incapacité à comprendre la fonction exponentielle

Hors ligne

 

#55 16-06-2010 14:41:46

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8207

Re: La Bourse avant le 9/11

Il est vrai que l'on se fait méchammamment enc..er à SEC, sur ce coup là encore...


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#56 16-06-2010 14:44:37

Sky
Membre du forum
Date d'inscription: 23-01-2008
Messages: 1687

Re: La Bourse avant le 9/11

charmord a écrit:

Il est vrai que l'on se fait méchammamment enc..er à SEC, sur ce coup là encore...

Sauf que la, les gents ont en plein le cul, les magouilles des banques etc etc , sont bcp plus sensibles a ouvrir le dialogue avec comme ligne conductrice les délits d'inities

Dernière modification par Sky (16-06-2010 14:57:14)


La plus grand lacune de la race humaine est notre incapacité à comprendre la fonction exponentielle

Hors ligne

 

#57 16-06-2010 14:57:05

kikujitoh
Membre de Soutien
Lieu: Air Force One
Date d'inscription: 07-02-2009
Messages: 4553

Re: La Bourse avant le 9/11

Non mais sérieusement, il y a une grand question à se poser en juin 2010, soit 9 ans après les faits, pourquoi la plus grande supercherie de ces 50 dernières années est-elle encore considérée comme crédible par l'occident dans son entier ? Ce foutu rapport officiel ne comporte pas une page sans mensonge ni manipulation grotesque. C'est quand même dingue.

Sinon, merci pour la news Charmord, je découvre ça en même temps que vous.


"Les versions officielles des évenements historiques devraient toujours être remises en question." Howard Zinn

Hors ligne

 

#58 16-06-2010 16:58:25

ragondin
Membre de Soutien
Date d'inscription: 29-03-2007
Messages: 7348

Re: La Bourse avant le 9/11

Et vous croyez encore dans une enquête impartiale?
Moi non!
Techniquement ils ont la bonne méthode, pas la morale.

Dernière modification par ragondin (16-06-2010 16:58:42)


« La stratégie militaire doit désormais être pensée en fonction de la couverture télévisuelle [car] si l’opinion publique est avec vous, rien ne peut vous résister ; sans elle, le pouvoir est impuissant. »
M. Michael K. Deaver

Hors ligne

 

#59 16-06-2010 17:18:38

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8207

Re: La Bourse avant le 9/11

ragondin a écrit:

Et vous croyez encore dans une enquête impartiale?
Moi non!
Techniquement ils ont la bonne méthode, pas la morale.

J'y crois très moyennement et ce genre de nouvelles n'incite pas àl'optimisme mais c'est hélas, la seule façon dont on peut parvenir à prouver positivement les faits et les coupables... On pourra réunir peut-être quelques indices pointant mais cela restera toujours très criticable, presqu'autant que ne l'est la version gouvernementale.

Le mouvement pour la réouverture doit poursuivre comme objectif plus réaliste celui de conscientiser les citoyens quant à l'importance de la désinformation qu'ils ont subi et du cover up y associé.

Cela peut à terme mener à un changement des mentalités.

Ce n'est pas un objectif aussi modeste que ça...


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#60 16-06-2010 17:25:08

Sky
Membre du forum
Date d'inscription: 23-01-2008
Messages: 1687

Re: La Bourse avant le 9/11

charmord a écrit:

ragondin a écrit:

Et vous croyez encore dans une enquête impartiale?
Moi non!
Techniquement ils ont la bonne méthode, pas la morale.

J'y crois très moyennement et ce genre de nouvelles n'incite pas àl'optimisme mais c'est hélas, la seule façon dont on peut parvenir à prouver positivement les faits et les coupables... On pourra réunir peut-être quelques indices pointant mais cela restera toujours très criticable, presqu'autant que ne l'est la version gouvernementale.

Le mouvement pour la réouverture doit poursuivre comme objectif plus réaliste celui de conscientiser les citoyens quant à l'importance de la désinformation qu'ils ont subi et du cover up y associé.

Cela peut à terme mener à un changement des mentalités.

Ce n'est pas un objectif aussi modeste que ça...



Petit passage sur le passeport...


La plus grand lacune de la race humaine est notre incapacité à comprendre la fonction exponentielle

Hors ligne

 

#61 16-06-2010 18:13:00

Sky
Membre du forum
Date d'inscription: 23-01-2008
Messages: 1687

Re: La Bourse avant le 9/11

charmord a écrit:

ragondin a écrit:

Et vous croyez encore dans une enquête impartiale?
Moi non!
Techniquement ils ont la bonne méthode, pas la morale.

J'y crois très moyennement et ce genre de nouvelles n'incite pas àl'optimisme mais c'est hélas, la seule façon dont on peut parvenir à prouver positivement les faits et les coupables... On pourra réunir peut-être quelques indices pointant mais cela restera toujours très criticable, presqu'autant que ne l'est la version gouvernementale.

Le mouvement pour la réouverture doit poursuivre comme objectif plus réaliste celui de conscientiser les citoyens quant à l'importance de la désinformation qu'ils ont subi et du cover up y associé.

Cela peut à terme mener à un changement des mentalités.

Ce n'est pas un objectif aussi modeste que ça...

http://forums.abcbourse.com/msg201252_l … eline.aspx


La plus grand lacune de la race humaine est notre incapacité à comprendre la fonction exponentielle

Hors ligne

 

#62 16-06-2010 18:17:55

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8207

Re: La Bourse avant le 9/11

Bien vu, Sky


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#63 29-06-2010 12:06:59

kikujitoh
Membre de Soutien
Lieu: Air Force One
Date d'inscription: 07-02-2009
Messages: 4553

Re: La Bourse avant le 9/11

http://forums.abcbourse.com/msg201252_l … eline.aspx

Il n'y a que 2 solutions:
- soit les terroristes avaient des "amis" bien introduits dans la finance, et ces derniers ont profité de leur info au maximum pour prendre des positions aberrantes de visu mais lucratives en réalité... mais la destruction des dossiers leur confèrerait un pouvoir qu'ils sont supposés ne pas avoir.
- soit certains agents de la CIA ou FBI avaient déjà des infos précises (très précises) et qui ont filtré par un biais ou par un autre, mais alors on se demande pourquoi les suspitions d'attentat n'ont pas débouché sur un renforcement vigoureux des niveaux de sécurité.

J'ai bien une troisième hypothèse mais elle est tellement aberrante que je préfère ne pas y croire.

C'est incroyable comme on peut formuler des hypothèses délirantes quand on est psychologiquement enfermé dans Le Mythe.
http://forums.abcbourse.com/dgraph.aspx?id=201416

Dernière modification par kikujitoh (29-06-2010 12:07:41)


"Les versions officielles des évenements historiques devraient toujours être remises en question." Howard Zinn

Hors ligne

 

#64 08-09-2010 12:06:50

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8207

Re: La Bourse avant le 9/11

Le rapport du FBI sur les délits d'initiés est également sorti, grâce à l'inévitable K. Ryan.

Il se trouve en annexe du dernier article publié par ce-dernier à propos de l'un des personnages troubles de ce dossier, CEO de Stratesec, Wirt Dexter Walker.

Pour rappel, cette boîte assurait la sécurité des tours (avec Kroll), de l'aéroport de Dulles (point de départ de l'AA77) et de United Ailrine, rien que cela. En plus de tout cela, Stratesec assurait la sécurité du laboratoire de Los Alamos dans lesquelles étaient développées des recherches sur les nanothermites et avait des connections avedc le Groupe Carlyle, dans lequel siégeait aux côtés de représentants du clan Bel Laden quelques personnages connus de nous tous.

Ce que l'on apprend dans le rapport du FBI cité par K. Ryan c'est que des transactions suspectes ont également visé cette société STRATESEC mais, tout comme ce fut le cas pour les autres transactions suspectes, le FBI et la SEC ont mené l'enquête et n'ont rien trouvé qui puisse laisser penser que les auteurs de ces trtansactions aient pu avoir un lien avec le terrorisme international.

Extrait :

(..) Mackey described these two suspicious accounts the SEC turned over to his team for investigation on September 21. First, from September 6, 2001 through September 10, 2001, 56,000 shares of a company called "Stratesec" were purchased ?~,, __ --' .... ..~.~.~I ....L.!.h.e SEC informed the FBI that Stratesec ~i~~~i~ortseClJfit}'s)'st~~s. Subseqent FBI investigation revealed that its stock \,'. \.., \,,,.", \, ·-·.:~>'iJl~r~as.~(lfr.~:m~·$O)p5er share 0~··9tll.to..$1.49 when the market reopened on 9/17. As "" ','. " -'" " \,\' \o;Oei~beri~~~ ....··~~d not sold th~ st;~ktheYPllrchased, leaving them with an .. , . . .
·'.".~m:~aI1z~:d:~ro.~ot'to.y.er $50l~OO. The'.F:~I's investigation revealed·tha~ .. -..I i~Il.IJirecto;·6~ las~~;iasadirect~~ofl j.vhich is a public
company-in Oklahoma.tand Chairman ofth~ Ifill investment .firm based in WashingtonD.C. TheFBUrivt;stigati~~'r"vealed no ties to terrorism or other negative
informati~n~o~~~rning ~itheroftii~ Iso it concluded there was no reason to pursue the investigation. Th~Fmdidnot interview ~h~

Résumé de ce charabia produit d'un copier coller :

Entre le 6 et le 10 septembre, 56.000 actions de Stratesec ont été acquises par deux investisseurs dont les noms ont été dissimulés dans le rapport. Résultat l'action de cette société avait fait X2 le 17 septembre jour de la réouverture de la banque, passant de 0,75 à 1,49$. Mais l'acquéreur n'a pas revendu avant le 12 octobre 2001 et perdu environ 50.000$.

L'identité des acquéreurs est masquée dans le document mais il semble que ce soit le directeur de deux sociétés dont l'une installée à Oklahoma et d'une institution d'investissement installée à Washington. Ils ne leur ont pas cherché de noise car l'investigation ne révéla pas de lien entre cette personne et le terrorisme ni rien de négatif...

On est pas gras avec cela...

Le rapport du FBI est ici :http://media.nara.gov/9-11/MFR/t-0148-911MFR-00269.pdf - En fait, il était annexé au rapport de la Commission Kean et Hamilton apparemment.

Et l'article de K. Ryan ici : http://911blogger.com/news/2010-09-03/h … -911#_edn3

Dernière modification par charmord (08-09-2010 12:35:36)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#65 11-09-2011 23:17:38

Jugurtha911
Nouveau membre du forum
Date d'inscription: 27-10-2010
Messages: 96

Re: La Bourse avant le 9/11

Les délits d'initiés avérés ou non ne m'ont jamais apparu comme un argument suffisant pour la simple et bonne raison qu'il faut savoir in fine à qui profite le délit d'initié.
Dans l'hypothèse où il y en aurait eu le jour du 9/11, les bénéficiaires peuvent très bien être des investisseurs du Moyen Orient, en contact plus ou moins direct avec Ben Laden ou des personnes qui le financent à l'époque. Et du coup, rien de bien suspect au final.

Hors ligne

 

#66 11-09-2011 23:28:48

kikujitoh
Membre de Soutien
Lieu: Air Force One
Date d'inscription: 07-02-2009
Messages: 4553

Re: La Bourse avant le 9/11

Les délits d'initiés jouent un rôle dans les pré-alertes, autrement dit, la détection de délits d'initiés aurait certainement pu prévoir qu'une attaque aérienne était à prévoir.


"Les versions officielles des évenements historiques devraient toujours être remises en question." Howard Zinn

Hors ligne

 

#67 11-09-2011 23:38:28

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8207

Re: La Bourse avant le 9/11

Jugurtha911 a écrit:

Les délits d'initiés avérés ou non ne m'ont jamais apparu comme un argument suffisant pour la simple et bonne raison qu'il faut savoir in fine à qui profite le délit d'initié.
Dans l'hypothèse où il y en aurait eu le jour du 9/11, les bénéficiaires peuvent très bien être des investisseurs du Moyen Orient, en contact plus ou moins direct avec Ben Laden ou des personnes qui le financent à l'époque. Et du coup, rien de bien suspect au final.

Jugurtah, tu devrais approfondir tes connaissances sur le sujet.

Un rapport du FBI a permis d'identifier certains des bénéficiaires des transactions et ce n'étaient pas des investisseurs au Moyen-Orient. C'est peut-être pour cela qu'ils ont conclu qu'il ne servait à rien d'interroger ces bénéficiaires pour l'enquête car "il n'existait aucun lien les connectant à Al Quaida"...

Risible, non?

Mais tu sais tout cela, hein:D


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#68 12-09-2011 18:21:16

Supedro
Invité

Re: La Bourse avant le 9/11

Jugurtha911 a écrit:

... les bénéficiaires peuvent très bien être des investisseurs du Moyen Orient, en contact plus ou moins direct avec Ben Laden ou des personnes qui le financent à l'époque. Et du coup, rien de bien suspect au final.

Désolé Jugurtha, tu ne connais pas du tout l'histoire à voir ce que tu écris. Ce n'est pas en élaborant des théories qu'on progresse, c'est en cherchant à les vérifier

 

#69 13-09-2011 15:26:08

IKAR
Membre du forum
Date d'inscription: 28-10-2010
Messages: 99

Re: La Bourse avant le 9/11

@Jugurtha 911 : Réfléchis deux minutes à ceci : Les "terroristes" ne pouvaient réaliser ces délits d'initiés qu'en étant certains de n'avoir rien à craindre ...

Hors ligne

 

#70 13-09-2011 21:28:20

Moltensteel
Membre du forum
Date d'inscription: 03-07-2010
Messages: 796

Re: La Bourse avant le 9/11

Jugurtha911 a écrit:

Les délits d'initiés avérés ou non ne m'ont jamais apparu comme un argument suffisant pour la simple et bonne raison qu'il faut savoir in fine à qui profite le délit d'initié.
Dans l'hypothèse où il y en aurait eu le jour du 9/11, les bénéficiaires peuvent très bien être des investisseurs du Moyen Orient, en contact plus ou moins direct avec Ben Laden ou des personnes qui le financent à l'époque. Et du coup, rien de bien suspect au final.

Extraits de Rue 89, site complotiste bien connu :


"...le rapport de la commission d'enquête (note 130 du chapitre 5, p.499) affirme bien qu'un seul investisseur institutionnel serait à l'origine de 95% des mouvements d'United Airlines. ..."

"Et selon la commission, cet investisseur institutionnel (dont l'identité n'a pas été révélée) n'aurait aucun lien avec Al Qaïda."


"La commission d'enquête officielle, à qui elle a remis ses conclusions, a rejeté les allégations de délit d'initiés. Son rapport final va plus loin, et assure que les investisseurs concernés sont au-delà de tout soupçon. Toutefois, leur identité n'est connue que de la police et des services secrets américains."

http://www.rue89.com/desintox-11-septem … ment-leves


Note que les notes détaillées de l'enquête ont été détruites (voir le post de Charmord plus haut). Il ne reste en tout et pour tout de cette enquête que ce mémo de vingt pages, abondamment caviardé:

http://www.911myths.com/images/2/2a/SEC_memo.pdf

Dernière modification par Moltensteel (13-09-2011 21:33:49)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr