ReOpen911.info : Site d'information sur les attentats du 11 septembre 2001

Annonce

Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs et n'impliquent en aucun cas leur approbation par l'ensemble du mouvement (plus d'infos). L'association ReOpen911 est une initiative citoyenne et bénévole indépendante de tout mouvement politique, philosophique et religieux.

Merci de soigner vos messages, restez courtois et constructifs. Un message ne respecte pas le règlement ? Signalez-le en utilisant la fonction "signaler" en bas de chaque message. Toute discussion sur la modération ne doit se faire QUE par MP, et non sur le forum...

Vous pouvez contacter l'équipe de modération à l'adresse : moderation [ at ] reopen911.info

Vous n'êtes pas identifié.

#1 05-03-2007 00:02:37

Coubiac
Membre Actif
Lieu: Rennes
Date d'inscription: 17-05-2006
Messages: 5432

Le témoignage de Mineta confirmé.

When faced with former Secretary of Transportation Norman Mineta's testimony -- about Cheney's stand-down order as the plane approached the Pentagon -- Defenders of the official story have tried to discredit Mineta by saying that he got his times mixed up.

Specifically, Mineta claims:

    "When I got to the White House, it was being evacuated. I met briefly with Richard Clark, a National Security Council staff member, who had no new information. Then the Secret Service escorted me down to the Presidential Emergency Operations Center, otherwise known as the PEOC."

    ***

    I was made aware of it during the time that the airplane coming into the Pentagon. There was a young man who had come in and said to the vice president, "The plane is 50 miles out. The plane is 30 miles out." And when it got down to, "The plane is 10 miles out," the young man also said to the vice president, "Do the orders still stand?" And the vice president turned and whipped his neck around and said, "Of course the orders still stand. Have you heard anything to the contrary?"

Defenders of the official myth say that the White House was not being evacuated at the time Mineta said, and that this proves Mineta got his story wrong, and that in fact Cheney wasn't in the PEOC until later -- after the Pentagon was hit.

However, a CNN news report from 9:52 Eastern Time on 9/11 states:

    "The White House Has Been Evacuated
    Aired September 11, 2001 - 09:52 ET

    THIS IS A RUSH TRANSCRIPT. THIS COPY MAY NOT BE IN ITS FINAL FORM AND MAY BE UPDATED.

    THIS IS A RUSH TRANSCRIPT. THIS COPY MAY NOT BE IN ITS FINAL FORM AND MAY BE UPDATED.
    We also have a report now that it was a plane that crashed into the Pentagon, and we have a large fire at the Pentagon. The Pentagon is being evacuated as we speak now. The White House had been evacuated as well.

    AARON BROWN, CNN ANCHOR: CNN's John King joins us on the phone. John?

    JOHN KING, CNN SENIOR WHITE HOUSE CORRESP.: Aaron, I'm standing in Lafayette Park, directly across the White House, perhaps about 200 yards away from the White House residence itself. The Secret Service has pushed most people all the way back to the other side of the park. I'm trying to avoid having that done to me at the moment.

    Just moments ago they started slowing evacuating the White House about 30 minutes ago. Then, in the last five minute people have come running out of the White House and the old executive office building, which is the office building right directly across from the White House.

    About 10 minutes ago, there was a white jet circling overhead. Now, you generally don't see planes in the area over the White House. That is restricted air space. No reason to believe that this jet was there for any nefarious purposes, but the Secret Service was very concerned, pointing up at the jet in the sky.

    It is out of sight now, best we can tell. They've evacuated the entire White House staff and the old executive office, as well as some townhouses that are government offices. Many of our viewers might know Blair House, where other international leaders say when they are in Washington. That block of townhouses has been evacuated as well. They are pushing us now back towards 8th Street, which is the next main street to the north from Pennsylvania Avenue, across from the White House.

    BROWN: John, hang on one second. We are getting reports that the Capitol, the Treasury building also being evacuated.

    John, is this evacuation from the White House, was it orderly? Did it seem panicky? How would you characterize it?

    KING: It started off as orderly, much like we get when there are ocassional bomb scares near the White House. But then, again in the last 10 minutes or so, the people who came out -- the last several hundred I saw leaving the grounds, were told and ordered by the Secret Service to run. They were running through the gates. These were of course professionals in business suits.

    I'm also told that prior to that, and we don't know the current situation that the vice president and other administration officials on the scene very meeting in the White House situation room, which is in the basement of the White House. Whether they have stayed on the complex or not is unknown to us at this moment.

    I spoke to an administration official shortly after the president delivered his statement. He said obviously the operating assumption here is terrorism. The initial assumption, this official said, was that this had something to do, or at least they were looking into any possible connection with Osama Bin Laden. The administration recently released a warning that they thought Osama Bin Laden might strike out against U.S. targets.

    BROWN: Just to add at bit, John, to what you've been saying. We're getting a report from the Associated Press now that the White House was evacuated after the Secret Service received what the AP is describing as a credible threat of a terrorist attack against the White House itself. I expect you'll be checking that out. We'll try and confirm that. But that is what AP is reporting right now."

The Pentagon was attacked at approximately 9:37 a.m. Eastern Time, which was 15 minutes before the CNN report. However, the CNN report states that the White House evacuation began about 30 minutes prior to the report.

Therefore, if Mineta arrived at the White House around 9:22 a.m. Eastern Time, the White House evacuation could have commenced. Mineta could then have gone down the PEOC, and overheard the conversation between Cheney and the young officer. In other words, there are approximately 15 minutes of time in which this could have occurred -- more than enough for the events Mineta described to have taken place.

Indeed, 9/11 Commissioner Tim Roemer corroborated this basic timeline with Mineta:

    "MR. ROEMER: So when you arrived at 9:20, how much longer was it before you overheard the conversation between the young man and the vice president saying, "Does the order still stand?"

    MR. MINETA: Probably about five or six minutes.

    MR. ROEMER: So about 9:25 or 9:26. And your inference was that the vice president snapped his head around and said, 'Yes, the order still stands.'"

It it true that counter-terrorism tzar Richard Clarke said that his recommendations to evacuate the White House were not carried out until 9:45. However, that might very well refer to a full evacuation ordered by the Secret Service itself. It appears that a partial or informal evacuation had already commenced much earlier, ordered by someone other than the secret service.

Indeed, Richard Clarke corroborates Mineta's testimony that Cheney was in the PEOC prior to the Pentagon strike. As the Complete 911 Timeline states"

    "(9:10 a.m.): Rice and Cheney Apparently Go to White House Bunker; Other Accounts Have Cheney Moving Locations Later

    According to counterterrorism “tsar” Richard Clarke and others, Vice President Cheney goes from his White House office to the Presidential Emergency Operations Center (PEOC), a bunker in the East Wing of the White House, at about this time. National Security Adviser Rice, after initiating a video conference with Richard Clarke in the West Wing, goes to the PEOC to be with Cheney. There is no video link between response centers in the East and West Wings, but a secure telephone line is used instead. [New York Times, 9/16/2001; Daily Telegraph, 12/16/2001; ABC News, 9/14/2002; Clarke, 2004, pp. 3-4] One eyewitness account, David Bohrer, a White House photographer, says Cheney leaves for the PEOC just after 9:00 a.m. [ABC News, 9/14/2002] However, there is a second account claiming that Cheney doesn’t leave until sometime after 9:30 a.m. In this account, Secret Service agents burst into Cheney’s White House office. They carry him under his arms—nearly lifting him off the ground—and propel him down the steps into the White House basement and through a long tunnel toward an underground bunker. [New York Times, 10/16/2001; Newsweek, 12/31/2001; Washington Post, 1/27/2002; BBC, 9/1/2002; MSNBC, 9/11/2002; 9/11 Commission, 6/17/2004] At about the same time, National Security Adviser Rice is told to go to the bunker as well. [ABC News, 9/11/2002] In addition to the eyewitness accounts of Clarke and Bohrer, ABC News claims that Cheney is in the bunker when he is told Flight 77 is 50 miles away from Washington at 9:27 a.m., suggesting that accounts of Cheney entering the bunker after 9:27 a.m. are likely incorrect." (see original for links)

Since the Pentagon strike occurred at approximately 9:37, and since Clarke, Bohre, ABC News, Mineta and others had Cheney in the PEOC prior to the strike, and since Mineta and CNN had the White House being evacuated prior to the strike, it makes more sense that Clarke simply did not know about the earlier evacuation efforts, perhaps commenced by someone other than the Secret Service, at the White House.

Yet another attempt to defend the official story has been debunked.

Robert Moore found the CNN transcript, and all credit goes to Robert for the catch and for pointing out the significance in relation to Mineta's testimony. Personally, I think Robert is one of the best 9/11 researchers anywhere. Stay tuned for more stunning catches from Robert.

Un des arguments des debunkers tombe à l'eau, pour rappel, son témoignage disponible ici :


on en parle ici http://reopen911.online.fr/forums/viewtopic.php?id=6
source : http://www.911blogger.com/node/6653

Hors ligne

 

#2 05-03-2007 17:30:08

Raj0r
Membre Actif
Lieu: Paris
Date d'inscription: 08-05-2006
Messages: 3311

Re: Le témoignage de Mineta confirmé.

"[Norman Mineta:] During the time that the airplane was coming into the Pentagon, there was a young man who would come in and say to the Vice President...the plane is 50 miles out... the plane is 30 miles out.... and when it got down to the plane is 10 miles out, the young man also said to the vice president "do the orders still stand?" And the Vice President turned and whipped his neck around and said "Of course the orders still stand, have you heard anything to the contrary!??"

Traduction : Durant le temps où l'avion se dirigeait vers le pentagon; il y avait un jeune homme qui venait et disait au vice président ... l'avion est à 80km .... l'avion est à 48km.... et quand l'avion était à 16km, le jeune homme a aussi demandé au vice président si  " les ordres tenaient toujours ? " Et le vice président s'est retourné et a dit " Bien sûr que les ordres tiennent toujours, avez vous entendu quelque chose d'autre ? "


50 miles = 80.4671 km.

30 miles = 48.2803 km.

10 miles = 16.0934 km.

Pourquoi abattre le vol 93 et pas celui qui se dirige vers le pentagon, surtout qu'ils le suivent depuis 80 km !??
De quels genre d'ordre parle " le jeune homme " ?

Soit l'ordre était de ne pas abattre le vol 77 soit de continuer à diriger l'engin vers le pentagon en cas d'avion téléguidable.

Hors ligne

 

#3 05-03-2007 18:50:00

questionneur
Membre Actif
Date d'inscription: 04-04-2006
Messages: 706

Re: Le témoignage de Mineta confirmé.

Il y a aussi cette remarque essentielle de DAVID RAY GRIFFIN (pourquoi n'a-t-on pas fait évacuer le pentagone alors qu'il y avait le temps juste mais suffisant ?)

http://www.mindfully.org/Reform/2006/91 … 0mar06.htm


"Mineta said that that this final exchange occurred at about 9:25 or 9:26.47 According to Mineta's account, therefore, Cheney knew about an approaching aircraft more than 12 minutes before 9:38, when the Pentagon was struck. Assuming that Cheney would not have kept this information from his good friend Donald Rumsfeld, Mineta's testimony contradicts the claim of the Pentagon and the 9/11 Commission that there was no advance knowledge, at least not sufficient advance knowledge to have evacuated the Pentagon, which would have saved 125 lives."

Quant au jeune homme en question personne ne connaît son identité, ni s'est préoccupé de la connaître et, par conséquent, on ne peut même pas savoir s'il est toujours vivant.

Hors ligne

 

#4 26-07-2007 06:51:13

pierre60
Membre du forum
Lieu: Saigon
Date d'inscription: 11-07-2007
Messages: 1681

Re: Le témoignage de Mineta confirmé.

Si ce garcon est toujours vivant, il risque de mourir tres prochainement de "saturnisme".
A ce moment la, ce sera la parole de Mineta contre celle de Cheney: zero partout, la balle au centre.


testimonium unum, testimonium nullum

Hors ligne

 

#5 26-07-2007 17:37:19

psycho-lvlantis
Date d'inscription: 04-09-2006
Messages: 1813

Re: Le témoignage de Mineta confirmé.

pierre60 a écrit:

Si ce garcon est toujours vivant, il risque de mourir tres prochainement de "saturnisme".
A ce moment la, ce sera la parole de Mineta contre celle de Cheney: zero partout, la balle au centre.

Connaissant l'ordure qu'est Cheney, les soupçons légitimes feront pencher la balance


sponsorisent les fanatiques aux 4 coins du monde, les entraînent aux combats et manipuler les bombes. Le collier casse, ces cons échappent à tous contrôles et quand ils mordent la main du maître alors on crie aux monstres.    Akhenathon, la fin de leur monde

Hors ligne

 

#6 10-02-2008 11:44:33

alterseptic
Membre du forum
Lieu: haute garonne
Date d'inscription: 05-02-2008
Messages: 70

Re: Le témoignage de Mineta confirmé.

up topic!
je suis en train de découvrir la vid "le mythe et la réalité" et je pense que ça peut: ou répondre à la question "avion ou pas"? ou compléter la version de  l'hypothèse d'un 'vrai-faux avion", c'est à dire un vrai avion de ligne "escamoté" et relayé par un drone plus petit bourré d'explosif ou directement par un tir de missile, ou complémenter ma vision du "complot" sur plusieurs étages, ayant prévu une désinformation indirecte: n'a t'on pas voulu que mineta entende ces propos évoquant un avion suivi depuis 80 km? Il y a quelque part quelqu'un faisant mention à la possiblité d'une divergence au sein des armées américaines et d'une contre offensive possible au putsch. Les putschistes sachant qu'ils auraient affaire à des opposants au courant de certains aspects du "coup" n'ont ils pas prévu des contre feux à ces opposants et aux recherches qu'ils mèneraient?
Mettons que cheney et rumsfeld soient à la tête du truc, ils savent qu'ils auront affaire à plusieurs oppositions (je pense souvent que bush est un pion d'une certaine manière, qu'on a utilisé son ignorance de certains faits pour profiter de sa sincérité et qu'on l'a piégé pour qui'l ne puisse réagir aux influences directes qu'on lui impose -l'est quand même pas très fut-fut si je ne me goure: quelle aubaine d'avoir un neu-neu comme président, n'est ce pas? Coïncidence? je cite un dialogue dans le bluckbuster "independance day": (le pdt)"-Pourquoi ne m'avez vous pas mis au courant pour la zone 51?" (le directeur de la c.i.a) "-Plausible dénégation".)
opposition 1) les élus les plus hauts placés à même de s'opposer à un tel "coup";
opposition 2) d'autres militaires au courant d'un "coup" possible.
opp.3) le corps social regroupant les personnes susceptibles de mettre leur nez dans l'affaire et pas au courant du "coup".
opp.4) les citoyens non spécialisés, reliés au corps social d'"experts" par le biais des médias.

quels systèmes pouvant être mis en place pour déjouer ces quatre oppositions?

1) on noyaute les postes clés avec des acquis à la cause du "coup", on court-circuite les autres (endoctrinement et autres manip de base en vogue dans les mouvements sectaires: chantage psychologique, affectif, appel à des sentiments irrationnels (pour Bush: "vous serez le nouveau croisé" ) etc...)

2) On les oriente vers des fausses pistes, voir on fabrique des preuves pour les impliquer, sous le prétexte par exemple d'un argument souvent utilisé en pareille circonstance qui dit que "le premier témoin doit être considéré comme le suspect numéro 1".)

3) face aux "cerveaux" d'une nation on utilise ici à fond les manettes de la décrédibilisation, sans lâcher un pouce de terrain (voir la constance dans les oeuvres de démontage des arguments des sceptiques de la VO. A t'on jamais autant déployé d'énergie à démentir les adeptes de la conspiration maçonnique mondiale ou de la conspiration alien? La zone 51 et ce qu'elle cache n'a jamais mobilisé d'aussi éminents contradicteurs.Pourtant des milliers de personnes vivent autour uniquement pour pouvoir la photogrpahier, jour après jour, ce depuis des années.)

4)La réponse est dans l'énoncé. Chaque patron de chaîne n'est pas forcément impliqué dans le "coup" mais chaque Homme a ses faiblesses, il suffit de les trouver pour en jouer et faire fléchir l'opinion de n'importe qui dans votre sens. Technique du "gentil et du méchant flic" par exemple, les menaces, le chantage etc; etc...


"Le génie est peut-être au talent ce que l’instinct est à la raison."
(Jules Renard.)
http://www.dailymotion.com/related/6642 … 6_politics
"Qu'importe les pions si le roi règne toujours?" (?)

Hors ligne

 

#7 28-04-2008 09:26:47

questionneur
Membre Actif
Date d'inscription: 04-04-2006
Messages: 706

Re: Le témoignage de Mineta confirmé.

Le témpoignage de Norman Mineta évoqué recemment sur le site 911blogger.com, voir:

http://www.911blogger.com/node/15198

Comportant notamment cette phrase:

As we all know, Norman Mineta's testimony was never investigated or mentioned in the 9/11 Report. You would think that the "young man" that was involved in such an important moment during the 9/11 attacks would be named, and brought before the 9/11 Commission. He was not.

(Comme nous le savons tous, le témoignage de Normand Mineta n'a jamais été enquêté ou mentionné dans le Rapport de la commission d'enquête sur les évènements du 11 septembre 2001. Vous croiriez que le "jeune homme" qui a été impliqué dans un tel moment important pendant les attaques les attaques du 11 septembre 2001 serait appelé et amené devant la Commission du 9/11. Il ne l'a pas été.)

On peut écouter le témoignage de Norman Mineta avec des sous-titres en français dans cette vidéo.

http://www.dailymotion.com/relevance/se … -comm_news

Après qu'il ait dit : ""Pendant le temps que l'avion s’approchait du Pentagone, il y avait un jeune homme qui venait à disait au Vice-Président… l'avion est à 50 miles… l'avion est à 30 miles…. Et quand l'avion n’était plus distant que de 10 miles, le jeune homme a également demandé au vice-président "si les ordres tenaient Toujours?" Et la Vice-President s’est alors retourné et lui a répondu : «Bien sûr, les ordres tiennent toujours, avez-vous entendu quoi que ce soit à l'effet contraire ?,  le président de la commission qui l'auditionne  lui pose ensuite la question : " Donc si je comprend bien concernant l'avion qui se trouvait à un certain nombre de miles du pentagone, Il y avait bien un ordre de l'abattre?"

Mineta Répond: " qu'il ne le sait pas précisément mais indique qu'il savait que des avions de chasse avaient  décollé en urgence de Langley ou Norfolk, mais qu'il ne disposait pas d'informations supplémentaires sur les ordres de Dick Cheney qui auraient complété celles résultant de la conversation qu'il entendu entre celui-ci et le jeune homme mentionné par son témoignage."

Le Président de la commission lui demande : "Mais il y avait bien un ordre d'abattre ces avions de lignes?"

Réponse de Mineta "C'est ce que j'ai pensé avec le recul" (ce qui signifie qu'il n'en sait rien).

Ensuite interrogé sur le vol 93, il indique que les premières informations leur sont venues lorsque l'avion a été signalé écrasé. Lorsqu'on  lui demande s'il y avait un ordre particulier d'abattre l'avion, il répond "non". Lorsqu'on lui demande "Mais il y avait pourtant des avions de chasse en vol en position d'abattre des avions de ligne? Il répond: C'est exact, ils avaient décollé en urgence d'Otis je crois."

A noter qu'au moment où Norman Mineta donne ce témoignage, on peut simplement déduire de ses déclarations que les avions de chasses se trouvaient trop éloignés du vol 77 pour l'atteindre avant qu'ils ne percute le pentagone. Mais alors, s'il n'y avait aucun moyen d'abattre le vol 77, pourquoi n'avoir pas donné un ordre urgent d'évacuation du pentagone alors que deux avions avaient déjà percutés les tours jumelles?

Le gros problème du témoignage de Mineta est qu'il aurait du faire l'objet d'une investigation supplémentaire de la commission d'enquête sur les évènements du 11 septembre 2001, notamment parce que Mineta indique clairement qu'ils ne savait pas quels étaient les ordres de Cheney. Cette investigation aurait consisté notamment à appeler à témoigner devant la commission le jeune homme mentionné par le témoignage de Mineta et Dick Cheney lui même. Mais Comme l'effondrement du bâtiment 7 le témoignage de Normam Mineta ne figure pas dans le rapport final de la commission d'enquête publié en 2004 et n'a fait l'objet d'aucune investigation.

A moins que Mineta ait fait un faux témoignage en inventant une conversation entre un jeune homme et Dick Cheney qui n'aurait existée que dans son imagination, on ne voit pas d'autre explication pour laquelle la commission d'enquête sur les évènements du 11 septembre 2001 n'a pas interrogé les personnes concernées par ce témoignage qu'elle ne mentionne même pas dans son rapport final publié en 2004.

Il est intéressant de lire sur le site:

http://www.911blogger.com/node/15198

Le débat qui oppose l'auteur de l'article cité "Jon Gold" à un contradicteur connu du témoignage de Norman Mineta " Woody Box". Selon ce dernier, je cite: "Here we have it again. The "young man" reported the incoming (phantom) Flight 93, not Flight 77, and the scene ocurred at about 10:20, not 9:20."

Ce qui signifie, selon Woody Box, que le dialogue entre le jeune homme et Mineta s'est tenu à 10h20 et pas à 9h20 et concernerait le vol 93 (l'avion prétendument écrasé à Shanksville). Mineta se serait  tout simplement trompé d'une heure!

Mais le vol 93 ne s'est jamais officiellement situé à 50 miles, 30 miles, 10 miles du President's Emergency Operations Center (PEOC)  à washington  où la conversation entre ce jeune homme et DicK Cheney s'est tenue:

http://en.wikipedia.org/wiki/Presidenti … ons_Center

Ni du pentagone situé un peu plus loin à Arlington, Virginie:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Arlington_(Virginie)

Mais Woody Box soutient une idée selon laquelle le vol 93 ne s'est pas écrasé à Shanksville contrairement à ce qu'indique la version officielle des faits mais à Camp David ce qui pourrait donner une trajectoire du vol 93 expliquant les 50 miles, 30 miles, 10 miles relatés par le jeune homme interrogeant Dick Cheney.

http://en.wikipedia.org/wiki/Camp_David

Quant à la commission d'enquête sur les évènements du 11 septembre 2001, elle indique que Dick Cheney est arrivé au PEOC après que le pentagone ait été percutée,  vers 9h58/10h, selon Jon Gold et cela est mentionné dans le timeline de "cooperativeresearch.org" (lire à partir de 9:10 a.m)

http://www.cooperativeresearch.org/time … _11_events

Woody Box affirme également "according to all sources, at 9:40-9:45. How come Mineta arrived at the White House at 9:40, but was in the PEOC as early as 9:20? (selon toutes les sources Mineta arrive à la maison blanche à 9h40, comment peut-il être dans le PEOC à 9h20?)

Jon Gold a signalé notamment en réponse une interview du 16 Septembre 2001 de Dick Cheney:

http://www.whitehouse.gov/vicepresident … 10916.html

Où celui-ci indique notamment:


"VICE PRES. CHENEY: I'm convinced of that. Now, you know, it may have been phoned in by a crank, but in the midst of what was going on, there was no way to know that. I think it was a credible threat, enough for the Secret Service to bring it to me. Once I left that immediate shelter, after I talked to the president, urged him to stay away for now, well, I went down into what's call a PEOC, the Presidential Emergency Operations Center, and there, I had Norm Mineta...

MR. RUSSERT: Secretary of Transportation.

VICE PRES. CHENEY: ...secretary of Transportation, access to the FAA. I had Condi Rice with me and several of my key staff people. We had access, secured communications with Air Force One, with the secretary of Defense over in the Pentagon. We had also the secure videoconference that ties together the White House, CIA, State, Justice, Defense--a very useful and valuable facility. We have the counterterrorism task force up on that net. And so I was in a position to be able to see all the stuff coming in, receive reports and then make decisions in terms of acting with it.

But when I arrived there within a short order, we had word the Pentagon's been hit."

Donc dans cet interview CHeney indique arriver au PEOC en précisant que s'y trouvait Normam Mineta et Condoleezza Rice et qu'un peu plus tard on lui apprend que le pentagone a été percuté.

Le pentagone a été percuté un peu avant 9h38 donc c'est Cheney lui même qui indique que Normam Mineta se trouvait dans le PEOC avant 9h38.

Et surtouts si ce que dit la commission officielle d'enquête sur les évènements du 11 septembre 2001 est exact à savoir que Dick Cheney n'arrive au PEOC que vers 9h58/10h, il n'était pas nécessaire qu'on l'informe que le pentagone a été percuté, une fois celui-ci arrivé au PEOC car le pentagone a été percuté un peu avant 9h38 et il aurait du le savoir depuis un moment !

On voit ici que dans cette interview c'est Dick Cheney lui-même qui contredit la version officielle des faits qui le fait arriver au PEOC  vers 9h58/10h (ainsi qu'accesoirement les théories alternatives de Woody Box), mais bien évidemment Dick Cheney n'a jamais dit un mot de la conversation qu'il aurait eu avec ledit jeune homme, de sorte que si Norman Mineta ne l'avais jamais rapportée personne ne saurait qu'elle a eu lieu.

Une analyse approfondie du sujet par  David Ray Griffin ici:

http://www.911blogger.com/node/16187

Dernière modification par questionneur (18-06-2008 11:07:03)

Hors ligne

 

#8 09-11-2009 11:03:52

Agulhon
Membre du forum
Date d'inscription: 01-10-2009
Messages: 92

Re: Le témoignage de Mineta confirmé.

Sur le forum de France 2, il y a un fil dédié au témoignage de Roland Mesnier, chef pâtissier à la Maison-Blanche (http://forums.france2.fr/france2/L-obje … _563_1.htm).
Il a écrit un livre dans lequel il raconte son souvenir du 11 septembre, quand il a dû évacuer la Maison-Blanche, et il donne des horaires et des faits en contradiction avec la V.O. :

"À la Maison-Blanche, il n'y a donc que le personnel ; chacun se prépare pour le barbecue qui doit démarrer autour de quatre ou cinq heures de l'après-midi. Je reviens au travail à 8 h 30 et commence à couper mes fruits. Soudain, un peu avant neuf heures, Marlène me dit : « Roland regarde ! » Juste à côté de la pâtisserie il y a un poste de télévision que nous maintenons allumé en permanence pour suivre les informations. « Mais regarde donc, insiste Marlène, un avion est entré dans une des tours de New York. » Je viens voir, mais je n'y prête pas autrement attention, d'abord parce que j'ai tellement à faire, ensuite parce que je n'ai pas du tout l'impression que la tour va s'écrouler. Je retourne à mes occupations. C'est alors que Marlène me dit, d'une voix blanche : « Roland, il y a un deuxième avion qui est rentré dans la deuxième tour. » Oh là là ! Je me précipite, je vois les gens courir, la fumée qui obscurcit le ciel. Cette fois je comprends que c'est vraiment du sérieux. Je me dis que le barbecue va certainement être annulé. J'appelle au téléphone le bureau de l'intendant, notre patron. Il me dit « Non, non continuez pour l'instant ; on n'a reçu aucune consigne. » Mais à 09h18 très exactement, une des collaboratrices du même bureau, Claire, accourt dans la chocolaté room et me dit : « Roland, il faut sortir. Tout de suite. » Je m'aperçois que tout le monde évacue la Maison-Blanche en courant [..].

[...] Les agents du service secret m'en empêchent physiquement, me ceinturant, m'éjectant, me criant : « Va, sors, ne t'occupe de rien. » Je leur réponds, criant moi aussi : « Écoutez ! Appelez tout de suite le 54319. Tout de suite. Appelez ce numéro jusqu'à ce quelqu'un vous réponde et dites-leur de foutre le camp sans perdre une minute. » Je le répète peut-être plus d'une douzaine de fois à la douzaine d'agents des services secrets que je croise, tout en courant pour fuir en compagnie des deux employés qui se trouvaient avec moi dans la chocolaté room,.On nous dit de faire vite parce qu'un avion aurait pris pour cible la Maison-Blanche et allait nous tomber dessus dans quelques minutes.

[...] Naturellement je n'ai pas eu le temps d'enlever mes habits de pâtissier et surtout j'ai voulu conserver ma toque sur la tête, pour que mes employés, s'ils étaient sortis comme je l'espère, puissent me repérer de loin. Nous sommes très nombreux. On nous dirige vers le square La Fayette, qui est face à la Maison-Blanche, et que nous traversons pour nous éloigner le plus possible. On dirait une fourmilière affolée. Je n'ai pas de téléphone portable, les membres de mon personnel non plus et je ne sais toujours pas ce qu'ils sont devenus. Heureusement un des officiers qui m'avait promis d'appeler me dit qu'il l'a fait, que la ligne sonne et que personne ne décroche. On peut espérer qu'ils se trouvent en sécurité. Façon de par­ler ! Nous voilà à attendre que le ciel nous tombe sur la tête, désorientés, ne sachant que faire. Nous avons quitté nos bureaux en abandonnant tous nos effets personnels, porte-monnaie, sac, clés de voiture.

Soudain un avion passe en rugissant très près de la Mai­son-Blanche et chacun rentre la tête dans les épaules. Ce n'est pas pour nous, c'est pour le Pentagone, du moins nous l'apprendrons par la suite car d'où nous sommes placés nous ne pouvons rien voir, sinon la fumée qui s'élève dans le ciel. Vers 9 h 30, on nous dit qu'il faut nous éloigner encore car un autre avion arrive, pour la Maison-Blanche cette fois. Il vient de Pennsylvanie et sera là dans 10 minutes.
Nous scrutons le ciel, pendant de longues minutes qui paraissent des heures. Le ciel est plus bleu que jamais, on a peine à croire que le pire puisse se pro­duire. Puis des rumeurs commencent à se répandre. Des véhicules circuleraient dans Washington, avec des bombes à bord, que les terroristes veulent faire sauter dans la foule. Or nous sommes quelque mille personnes rassemblées à la lisière du square La Fayette. Si la panique ne se répand pas, c'est que le Bon Dieu malgré les apparences est avec nous. Entre-temps j'ai retrouvé mon personnel, où plutôt c'est lui qui m'a repéré grâce à ma toque, le panache blanc d'Henri IV en quelque sorte. J'ai commencé par les engueuler : « Mais qu'est-ce que vous foutiez au téléphone ? Qu'est-ce que c'est que ça ? Vous êtes cons, ou quoi ? Vous n'avez pas vu les gens courir ? Vous ne regardiez pas par la fenêtre. » L'un d'eux me répond : « Si, j'ai bien vu des gens courir mais j'ai pensé qu'ils étaient devenus fous. "


P361 et suivantes de « Sucré d’état » de Roland Mesnier, Flammarion, 2006.


Question donc : est-ce que ce témoignage corrobore le témoignage de Mineta ?

(http://fr.wikipedia.org/wiki/Roland_Mesnier)

Dernière modification par Agulhon (09-11-2009 11:04:49)


"La lucidité est la blessure la plus rapprochée du soleil." René Char

Hors ligne

 

#9 11-11-2009 16:12:55

Agulhon
Membre du forum
Date d'inscription: 01-10-2009
Messages: 92

Re: Le témoignage de Mineta confirmé.

En fait, le témoignage de Roland Mesnier se cale très bien sur les sources qui indiquent que les hautes personnalités ont été évacuées juste après que le deuxième avion a frappé la tour. 

"According to the 9/11 Commission, the Secret Service does not evacuate Vice President Dick Cheney from his office at the White House until “just before 9:36.” [9/11 Commission, 7/24/2004, pp. 39] However, some accounts will say Cheney is evacuated around the time of the second attack on the WTC (see (9:10 a.m.) September 11, 2001), which would suggest that Van Steenbergen’s information is indeed passed on and disseminated.[New York Times, 9/13/2001; ABC News, 9/14/2002] "   http://www.historycommons.org/timeline. … dickCheney

Dans cette vidéo, Mineta dit bien que lorsqu'il arrive à la Maison Blanche, il voit des gens qui s'enfuient justement.

Les témoignages de Mesnier et Mineta concordent.

Il est donc très probable que le début de l'évacuation de la Maison-blanche commencé non pas vers 9H35 mais 20 à 25 minutes avant. Ce qui renforce le témoignage de Mineta et discrédite un peu plus la Commission.

Dernière modification par Agulhon (11-11-2009 16:48:20)


"La lucidité est la blessure la plus rapprochée du soleil." René Char

Hors ligne

 

#10 04-12-2009 16:34:49

Jonas061
Membre du forum
Date d'inscription: 03-12-2009
Messages: 532

Re: Le témoignage de Mineta confirmé.

"Soudain un avion passe en rugissant très près de la Mai­son-Blanche et chacun rentre la tête dans les épaules. Ce n'est pas pour nous, c'est pour le Pentagone, du moins nous l'apprendrons par la suite car d'où nous sommes placés nous ne pouvons rien voir, sinon la fumée qui s'élève dans le ciel. Vers 9 h 30, on nous dit qu'il faut nous éloigner encore car un autre avion arrive, pour la Maison-Blanche cette fois. Il vient de Pennsylvanie et sera là dans 10 minutes."

Est-ce que quelqu'un aurait une idée sur cet avion qui aurait survolé la Maison-Blanche avant le crash du vol 77?


"Pour enchainer les peuples, on commence par les endormir" Jean-Paul Marat.

Hors ligne

 

#11 04-12-2009 16:38:08

JiPé
Membre du forum
Date d'inscription: 04-11-2008
Messages: 784

Re: Le témoignage de Mineta confirmé.

Je crois que c'est le vol 77 lorsqu'il a fait sa boucle pour revenir sur le Pentagone, mais je n'en suis pas sûr...


2 avions, 3 tours, cherchez l'erreur ?

Hors ligne

 

#12 04-12-2009 16:56:39

Counter 911
Membre du forum
Lieu: Avec les Ours Polaire
Date d'inscription: 02-09-2006
Messages: 1239

Re: Le témoignage de Mineta confirmé.

Non Jipé,

A aucun moment AA77 ne s'est approché de la Maison Blanche, car celle-ci se trouve de l'autre coté du Pentagon.

Or AA77 vient de la gauche du Pentagon et sa boucle il l'effectue encore plus à Gauche.

Hors ligne

 

#13 04-12-2009 17:04:00

Jonas061
Membre du forum
Date d'inscription: 03-12-2009
Messages: 532

Re: Le témoignage de Mineta confirmé.

C'est ce que j'ai pensé aussi au départ mais, si on regarde la trajectoire du vol 77, on s'aperçoit qu'à aucun moment ce vol ne s'est retrouvé véritablement à proximité de la Maison-Blanche (ou tout du moins suffisamment proche pour que Roland Masnier puisse parler d'un rugissement faisant rentrer les têtes dans les épaules)...

http://jonas61.unblog.fr/files/2009/11/vol77.jpg


"Pour enchainer les peuples, on commence par les endormir" Jean-Paul Marat.

Hors ligne

 

#14 04-12-2009 17:57:15

Armageddon
Membre du forum
Date d'inscription: 02-08-2007
Messages: 3870

Re: Le témoignage de Mineta confirmé.

Counter 911 a écrit:

Non Jipé,

A aucun moment AA77 ne s'est approché de la Maison Blanche, car celle-ci se trouve de l'autre coté du Pentagon.

Or AA77 vient de la gauche du Pentagon et sa boucle il l'effectue encore plus à Gauche.

En revanche, un avion qui aurait fait un fly over au-dessus du Pentagone aurait-il pu aussi passer au-dessus de la Maison Blanche ?


"Oculos habent et non videbunt, aures habent et non audient"

Hors ligne

 

#15 04-12-2009 18:24:00

Jonas061
Membre du forum
Date d'inscription: 03-12-2009
Messages: 532

Re: Le témoignage de Mineta confirmé.

Et s'il s'agissait du vol 77 qui aurait continué sa route plutôt que de s'encaster dans le Pentagone?
En fait, tout dépend de l'orientation de cet avion dont parle Masnier...
Existe t-il d'autres témoignages de gens travaillant à la Maison-Blanche?


"Pour enchainer les peuples, on commence par les endormir" Jean-Paul Marat.

Hors ligne

 

#16 04-12-2009 18:57:43

Counter 911
Membre du forum
Lieu: Avec les Ours Polaire
Date d'inscription: 02-09-2006
Messages: 1239

Re: Le témoignage de Mineta confirmé.

Armageddon,

Oui il aurait pu passer sur la Maison Blanche en obliquant sur la gauche mais je ne pense pas du tout cela faisable et logique.

Par contre si on regarde le Radar DCA, on s'aperçoit qu'après le soit disant impact, le LOOK ou "S" comme vous voulez continu après le Pentagon, et sa direction décrit une oblique vers la droite qui l'envoi droit pour un passage au dessus du Capitol.

Je regarde sur le fichier excel des 3 radars pour voir si un appareil passe au dessus de la Maison Blanche et je vous dit ça.
Le fichier excel démarre à;
- 13h19 pour DCA (Reagan) jusqu'à 13h59
- Idem pour IAD (Dulles)

- 13h00 pour BWI (Baltimore) jusqu'à 13h47

A plus

Hors ligne

 

#17 04-12-2009 19:36:35

Counter 911
Membre du forum
Lieu: Avec les Ours Polaire
Date d'inscription: 02-09-2006
Messages: 1239

Re: Le témoignage de Mineta confirmé.

Voila,

J'ai effectué un quadrillage de la Maison Blanche

J'ai pris 4 points qui forme un rectangle autour de la Maison blanche et j'ai même pris large (un peu de rabe) car j'ai pris tous le jardin avec

Voici les 4 points qui forme ce rectangle (la Maison Blanche se trouve à l'intérieur de ce rectangle)

Point A
38.898584°
-77.039317°

Point B
  38.898599°
-77.033838°

Point C
  38.892220°
-77.033750°

Point D
  38.892211°
-77.039356°

Après cela il est simple de voir dans les 3 fichier excel des Radar si un avion passe sur la Maison Blanche ou passe à proximité.


La réponse est NON, aucun avion ne survole ni n'effleure ce bâtiment.

Après bien sur tu as les avions qui décolle de Reagan, mais ils se trouvent de l'autre coté du fleuve et bifurque vite sur la gauche pour justement éviter de s'approcher de cette zone Maison Blanche qui est d'ailleurs en zone P56-A qui est carrément "Prohibited AREA" donc ça rigole pas !

Hors ligne

 

#18 04-12-2009 20:01:28

Jonas061
Membre du forum
Date d'inscription: 03-12-2009
Messages: 532

Re: Le témoignage de Mineta confirmé.

Ok merci pour toutes ces précisions cool
Que peut-on dire en conclusion?
Que Roland Masnier a certainement dû finir toutes les bouteilles de Château Latour avant d'évacuer la Maison-Blanche?


"Pour enchainer les peuples, on commence par les endormir" Jean-Paul Marat.

Hors ligne

 

#19 04-12-2009 21:35:27

Counter 911
Membre du forum
Lieu: Avec les Ours Polaire
Date d'inscription: 02-09-2006
Messages: 1239

Re: Le témoignage de Mineta confirmé.

Oui je pense que le champagne est violent à la maison blanche, c'est pas du bas de Gamme

Seul des hélicop passe pas loin, mais pour ne pas reconnaitre un Hélicop d'un jet faut être sacrément bourré.lol

Rien que le bruit des palles.roll

Enfin, bon.

Hors ligne

 

#20 04-12-2009 23:48:13

Jonas061
Membre du forum
Date d'inscription: 03-12-2009
Messages: 532

Re: Le témoignage de Mineta confirmé.

Le témoignage de Masnier colle avec cette trajectoire:
http://jonas61.unblog.fr/files/2009/11/flight77path.jpg

Mais malheureusement, elle s'est avérée être fausse:

Many 9/11 researchers including even Jim Hoffman and Pentagon research have made reference to a flight path map of alleged flight 77 by Former Air Force Pilot Steve Koeppel.[1] Unfortunately, this map is wrong. Any doubt of this fact has been removed in an excellent research piece by Caustic Logic:“More people had fallen for [this map] at some point (besides me, not that I even looked close until now): Jim Hoffman at one point used Koeppel’s map to illustrate a ‘Spiral Attack Maneuver Avoids Top Brass.’”[2]


"Pour enchainer les peuples, on commence par les endormir" Jean-Paul Marat.

Hors ligne

 

#21 13-02-2011 00:16:32

kidkodak
Membre du forum
Date d'inscription: 06-03-2008
Messages: 391

Re: Le témoignage de Mineta confirmé.

Douglas  F Cochrane serait,selon cet appel téléphonique, le nom de la personne mentionnée dans le témoignage de Norman Mineta:

http://www.youtube.com/watch?v=-O0TP_7UWok

La deuxième moitié de l'appel semble surréaliste.On dirait un montage ou les  refus à répétition de répondre  semblent un prétexte pour permettre à l'appelant de poser de nouvelles questions.
L'appel aurait du être terminé depuis longtemps selon moi.|

Hors ligne

 

#22 13-02-2011 13:25:39

Jonas061
Membre du forum
Date d'inscription: 03-12-2009
Messages: 532

Re: Le témoignage de Mineta confirmé.

kidkodak a écrit:

Douglas  F Cochrane serait,selon cet appel téléphonique, le nom de la personne mentionnée dans le témoignage de Norman Mineta:

http://www.youtube.com/watch?v=-O0TP_7UWok

La deuxième moitié de l'appel semble surréaliste.On dirait un montage ou les  refus à répétition de répondre  semblent un prétexte pour permettre à l'appelant de poser de nouvelles questions.
L'appel aurait du être terminé depuis longtemps selon moi.|

Le silence obstiné de ce Mr. Cochrane est vraiment déséspérant.
Il faut quand même saluer l'initiative de Jeff Hill et sa tenacité face à un interlocuteur résolu à se retrancher derrière le rapport nécessairement exhaustif de la Commission d'enquête...


"Pour enchainer les peuples, on commence par les endormir" Jean-Paul Marat.

Hors ligne

 

#23 13-02-2011 14:31:09

JiPé
Membre du forum
Date d'inscription: 04-11-2008
Messages: 784

Re: Le témoignage de Mineta confirmé.

Il ne faut pas oublier que le témoignage de Douglas Cochrane a été classé secret-défense. Il n'a absolument pas le droit de parler de son témoignage tant que ce secret-défense ne sera pas levé.


2 avions, 3 tours, cherchez l'erreur ?

Hors ligne

 

#24 13-02-2011 17:10:43

Jonas061
Membre du forum
Date d'inscription: 03-12-2009
Messages: 532

Re: Le témoignage de Mineta confirmé.

JiPé a écrit:

Il ne faut pas oublier que le témoignage de Douglas Cochrane a été classé secret-défense. Il n'a absolument pas le droit de parler de son témoignage tant que ce secret-défense ne sera pas levé.

Pour ma part, je ne savais même pas que la Commission l'avait effectivement interrogé.
Si ce témoignage fait vraiment l'objet d'un secret défense, pourquoi ce Douglas Cochrane ne l'a t-il pas invoqué pour justifier son refus de répondre?
Il n'a fait que renvoyer son interlocuteur au rapport d'enquête qu'il juge suffisamment documenté pour ne pas nécessiter de nouveaux commentaires.


"Pour enchainer les peuples, on commence par les endormir" Jean-Paul Marat.

Hors ligne

 

#25 13-02-2011 20:19:19

kidkodak
Membre du forum
Date d'inscription: 06-03-2008
Messages: 391

Re: Le témoignage de Mineta confirmé.

Jonas061 a écrit:

JiPé a écrit:

Il ne faut pas oublier que le témoignage de Douglas Cochrane a été classé secret-défense. Il n'a absolument pas le droit de parler de son témoignage tant que ce secret-défense ne sera pas levé.

Pour ma part, je ne savais même pas que la Commission l'avait effectivement interrogé.
Si ce témoignage fait vraiment l'objet d'un secret défense, pourquoi ce Douglas Cochrane ne l'a t-il pas invoqué pour justifier son refus de répondre?
Il n'a fait que renvoyer son interlocuteur au rapport d'enquête qu'il juge suffisamment documenté pour ne pas nécessiter de nouveaux commentaires.

Moi c'est encore pire,je n'avais même-pas entendu parler de Douglas Cochrane.
Mais ce qui me surprend c'est que dès le début du témoignage de Mineta,il admet qu'il n'était pas là lorsque l'ordre a été donné mais qu'il en a entendu parler par d'autres.
Hamilton:Il y avait cet ordre donnée par le président je crois,d'autoriser l'abattage d'un avion commercial suspectée d'être contrôlée par des terroristes,étiez-vous là lorsque cet ordre a été donné?
Mineta:    Non je n'y étais pas mais on m'en a informé pendant que l'avion entrait dans notre espace   aérien en direction du Pentagone,il y avait un jeune homme qui était entré et avait demandé au vice-président ...etc etc





Un Jeune homme? Quel âge pouvait bien avoir Cochrane en 2001 pour paraître si jeune à Mineta?

Dernière modification par kidkodak (13-02-2011 20:21:09)

Hors ligne

 

#26 13-02-2011 20:53:55

Jonas061
Membre du forum
Date d'inscription: 03-12-2009
Messages: 532

Re: Le témoignage de Mineta confirmé.

kidkodak a écrit:

Jonas061 a écrit:

JiPé a écrit:

Il ne faut pas oublier que le témoignage de Douglas Cochrane a été classé secret-défense. Il n'a absolument pas le droit de parler de son témoignage tant que ce secret-défense ne sera pas levé.

Pour ma part, je ne savais même pas que la Commission l'avait effectivement interrogé.
Si ce témoignage fait vraiment l'objet d'un secret défense, pourquoi ce Douglas Cochrane ne l'a t-il pas invoqué pour justifier son refus de répondre?
Il n'a fait que renvoyer son interlocuteur au rapport d'enquête qu'il juge suffisamment documenté pour ne pas nécessiter de nouveaux commentaires.

Moi c'est encore pire,je n'avais même-pas entendu parler de Douglas Cochrane.
Mais ce qui me surprend c'est que dès le début du témoignage de Mineta,il admet qu'il n'était pas là lorsque l'ordre a été donné mais qu'il en a entendu parler par d'autres.
Hamilton:Il y avait cet ordre donnée par le président je crois,d'autoriser l'abattage d'un avion commercial suspectée d'être contrôlée par des terroristes,étiez-vous là lorsque cet ordre a été donné?
Mineta:    Non je n'y étais pas mais on m'en a informé pendant que l'avion entrait dans notre espace   aérien en direction du Pentagone,il y avait un jeune homme qui était entré et avait demandé au vice-président ...etc etc





Un Jeune homme? Quel âge pouvait bien avoir Cochrane en 2001 pour paraître si jeune à Mineta?

Dans le passage que tu cites, il est fait référence à l'autorisation qu'aurait donnée le président Bush à Dick Cheney d'abattre tout avion suspect en approche de Washington.
L'ordre dont Cochrane aurait demandé à Dick Cheney s'il tenait toujours en est un autre.
C'est cet ordre qui a été surpris par Norman Mineta, mais son objet est encore inconnu à ce jour.

En revanche, ta remarque sur l'âge présumé de ce Douglas Cochrane est plus que pertinente.
Sur cette photo de 2010, Cochrane est assis à droite.
Il n'a pas vraiment la physionomie d'une jeunot...

http://jonas61.unblog.fr/files/2011/02/mayportcoc2028329.jpg


"Pour enchainer les peuples, on commence par les endormir" Jean-Paul Marat.

Hors ligne

 

#27 13-02-2011 21:06:10

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8290

Re: Le témoignage de Mineta confirmé.

Dick Cheney : 60 ans en 2001

Le gars devait avoir plus ou moins le même âge.


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#28 13-02-2011 21:52:41

kikujitoh
Membre de Soutien
Lieu: Air Force One
Date d'inscription: 07-02-2009
Messages: 4810

Re: Le témoignage de Mineta confirmé.


"Les versions officielles des évenements historiques devraient systématiquement être remises en question." Howard Zinn

Hors ligne

 

#29 14-02-2011 04:09:01

kidkodak
Membre du forum
Date d'inscription: 06-03-2008
Messages: 391

Re: Le témoignage de Mineta confirmé.

charmord a écrit:

Dick Cheney : 60 ans en 2001

Le gars devait avoir plus ou moins le même âge.

Alors le young man demeure inconnu.

Hors ligne

 

#30 15-02-2011 23:16:25

kidkodak
Membre du forum
Date d'inscription: 06-03-2008
Messages: 391

Re: Le témoignage de Mineta confirmé.

Dick Cheney se fait ramasser par We are Change à propos de l'ordre donné le 11 septembre et révélée par le témoignage de Mineta

WeAreChangeOklahoma - Newt Gingrich and Dick Cheney (CPAC 2011)

http://www.youtube.com/watch?v=06kzGXgW … ded#at=104

Hors ligne

 

#31 15-02-2011 23:30:36

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8290

Re: Le témoignage de Mineta confirmé.

Mouais


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#32 18-02-2011 00:47:46

kidkodak
Membre du forum
Date d'inscription: 06-03-2008
Messages: 391

Re: Le témoignage de Mineta confirmé.

Ray McGovern parle du témoignage de Mineta et va plus loin dans son raisonnement.
Comme dans le cas du vol 77,le témoignage supposément par téléphone de Barbara Olson,personnifie les pirates de l'air comme étant des arabes armés d'exactos,prétexte officiel pour envahir l'Afghanistan et l'Irak.
Minata lui tente par son témoignage de confirmer que c'est un avion qui a frappé le Pentagone...,it's 50 miles out,it's 30 miles out... curieux n'est-ce pas?
Et si je comprend bien les propos de Ray McGovern,le jeune homme aurait été un civil et non un militaire.

Ex-CIA Ray McGovern talks about 9/11 cover ups
http://www.youtube.com/watch?v=SGfCvEhY … ded#at=150

Hors ligne

 

#33 12-03-2011 02:27:53

kikujitoh
Membre de Soutien
Lieu: Air Force One
Date d'inscription: 07-02-2009
Messages: 4810

Re: Le témoignage de Mineta confirmé.


"Les versions officielles des évenements historiques devraient systématiquement être remises en question." Howard Zinn

Hors ligne

 

#34 12-03-2011 16:21:28

Jonas061
Membre du forum
Date d'inscription: 03-12-2009
Messages: 532

Re: Le témoignage de Mineta confirmé.

kikujitoh a écrit:

http://911blogger.com/news/2011-03-11/new-document-supports-norman-minetas-testimony-about-vp-dick-cheney

Pour résumer, il s'agit d'un document manuscrit des services secrets américains qui avait été transmis à la Commission d'enquête sur les attentats du 11 septembre 2001.
Ce document retrace la chronologie des évènements depuis 8h49 jusqu'à 11h30 du matin.
L'intérêt de cette chronologie réside dans le fait qu'elle semble confirmer le témoignage de Norman Mineta en ce qu'elle indique clairement que le vol AA77 était bien surveillé à son approche de Washington D.C et cela avant 9h30.
Le document décrit également la progression de l'appareil en indiquant que celui-ci se trouvait à 30 miles à 9h31 et à 10 miles à 9h34.
Les services secrets tenaient ces informations directement de la FAA, avec laquelle ils étaient en liaison ouverte depuis 9h25.
http://jonas61.unblog.fr/files/2011/03/servicesecrettimeline.jpg


Pour rappel, voici le contenu du témoignage de Mineta devant la Commission :

Lee Hamilton: Je voudrais porter notre attention un moment sur le Centre Présidentiel des Opérations d’Urgence [PEOC]. Vous vous y trouviez pour une bonne partie de la journée. Je crois que vous y étiez avec le vice-président [Dick Cheney]. Et quand l’ordre fut donné, je crois que c’était par le président, d’autoriser d’abattre les avions commerciaux qui étaient suspectés d’être sous le contrôle des terroristes, y étiez-vous lorsque cet ordre fut donné?

Norman Mineta: Non, je n’y étais pas. J’en ai été informé pendant que l’avion se dirigeait vers le Pentagone. Un jeune homme est entré et a dit au vice-président ‘L’avion se trouve à 50 milles [80 kilomètres]. L’avion se trouve à 30 milles [48 kilomètres].’ Et lorsqu’il en fut à dire ‘L’avion est à 10 milles [16 kilomètres]’, le jeune homme a également demandé au vice-président ‘Est-ce que les ordres tiennent toujours?’ Le vice-président s’est retourné et a rapidement tourné la tête en disant ‘Évidemment que les ordres tiennent toujours. As-tu entendu quelque chose qui indique le contraire?’ Alors, à ce moment je ne savais pas ce que cela signifiait.

Lee Hamilton: Le vol auquel vous faites référence est celui qui...

Norman Mineta: Le vol qui a percuté le Pentagone

http://www.youtube.com/watch?v=Zcih4Y9Qafw

Cette chronologie ne peut absolument pas faire référence au vol 93, comme l'a cependant affirmé la Commission:

http://jonas61.unblog.fr/files/2011/03/flight93map.jpg

Dernière modification par Jonas061 (12-03-2011 16:22:44)


"Pour enchainer les peuples, on commence par les endormir" Jean-Paul Marat.

Hors ligne

 

#35 12-03-2011 17:45:11

Zorg
Membre Actif Asso
Date d'inscription: 18-07-2006
Messages: 4903

Re: Le témoignage de Mineta confirmé.


" La propagande est aux démocraties ce que la violence est aux dictatures." (Noam Chomsky)

Un Jeudi Noir de l'Information : le documentaire qui démonte les manipulations de Canal+, Jeudi Investigation, Tac Presse...
ReOpen911 répond à Noam Chomsky et Jean Bricmont

Hors ligne

 

#36 12-03-2011 17:55:03

kikujitoh
Membre de Soutien
Lieu: Air Force One
Date d'inscription: 07-02-2009
Messages: 4810

Re: Le témoignage de Mineta confirmé.

Zorg a écrit:

Qu'y a t-il écrit à 9h44 :
http://www.scribd.com/doc/14553471/T8-B … e-Timeline

09h38 : U/I AC [Unidentified aircraft] crashed into Pentagon" "Un appareil non-identifié s'est écrasé contre le Pentagone."
09h44 : "FAA reports current hijack of AA77" "La FAA rapporte que le vol AA77 est détourné."

Le document original du secret service n'a pas pu être récupéré par les commissionners. Miles Kara (http://www.oredigger61.org/) en donc fait une copie manuscrite.


"Les versions officielles des évenements historiques devraient systématiquement être remises en question." Howard Zinn

Hors ligne

 

#37 12-03-2011 18:14:34

Alberto
Membre du forum
Date d'inscription: 02-09-2008
Messages: 70

Re: Le témoignage de Mineta confirmé.

Et celle-ci :
11 00 : "FAA advised that AA77 crashed on KY state border".

Surprenant, non ?

Hors ligne

 

#38 16-03-2011 00:44:06

kikujitoh
Membre de Soutien
Lieu: Air Force One
Date d'inscription: 07-02-2009
Messages: 4810

Re: Le témoignage de Mineta confirmé.

Miles Kara donne sa version des faits : http://www.oredigger61.org/?p=3785

C'est vraiment une réponse insatisfaisante. Pour ceux qui connaissent bien le dossier, Kara semble ici parler pour boucher les trous tant bien que mal, mais ils ne répond pas aux vrais problèmes. Cette réponse "officielle" est très intéressante à commenter, mais j'avoue qu'entre l'avion fantôme 11, les horaires de Cheney et Mineta et le témoignage de Clarke, ce n'est pas simple à s'y retrouver.

A noter quand même :

First, it is not possible to take a snippet of information about 9-11 and/or a snapshot of the Commission’s work and extrapolate that information to a larger whole, with meaning. It is possible to extend the work of the Commission, building on the body of information accumulated by the Commission and the Joint Inquiry before it and the reports both entities filed.

Historians and responsible researchers have done that and continue to do so.  Others are less diligent and rely on eye witness statements, participant recall, and media accounts to build inaccurate and in some cases outright false explanations for events of the day.  And they continue to do so, ignoring the explicit and impicit pitfalls of that approach. (...)

There is just one question at issue.  Why did Norman Mineta testify to a precise time that was inaccurate?  We may never know the answer.  For anyone that has worked in an operations or command center with world-wide responsibilities there is a logical explanation.  He looked at the wrong clock; Central Time.


"Les versions officielles des évenements historiques devraient systématiquement être remises en question." Howard Zinn

Hors ligne

 

#39 25-07-2011 18:00:15

milshake
Nouveau membre du forum
Lieu: Bagnolet
Date d'inscription: 22-07-2010
Messages: 46

Re: Le témoignage de Mineta confirmé.

kidkodak a écrit:

Dick Cheney se fait ramasser par We are Change à propos de l'ordre donné le 11 septembre et révélée par le témoignage de Mineta

WeAreChangeOklahoma - Newt Gingrich and Dick Cheney (CPAC 2011)

http://www.youtube.com/watch?v=06kzGXgW … ded#at=104

Hey mais c'est mes congénère de We Are Change tongue ! J'avait déja vu la vidéo en plus.  smile


Co-organisateur de We Are Change Paris. Combattre le Nouvel Ordre Mondial avec les bon outils !

www.WeAreChangeParis.com

Hors ligne

 

#40 29-07-2011 13:47:33

kikujitoh
Membre de Soutien
Lieu: Air Force One
Date d'inscription: 07-02-2009
Messages: 4810

Re: Le témoignage de Mineta confirmé.

Article de 2002 à mettre en parallèle : http://www.washingtonpost.com/wp-dyn/ar … n26_3.html


"Les versions officielles des évenements historiques devraient systématiquement être remises en question." Howard Zinn

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr