ReOpen911.info : Site d'information sur les attentats du 11 septembre 2001

Annonce

Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs et n'impliquent en aucun cas leur approbation par l'ensemble du mouvement (plus d'infos). L'association ReOpen911 est une initiative citoyenne et bénévole indépendante de tout mouvement politique, philosophique et religieux.

Merci de soigner vos messages, restez courtois et constructifs. Un message ne respecte pas le règlement ? Signalez-le en utilisant la fonction "signaler" en bas de chaque message. Toute discussion sur la modération ne doit se faire QUE par MP, et non sur le forum...

Vous pouvez contacter l'équipe de modération à l'adresse : moderation [ at ] reopen911.info

Vous n'êtes pas identifié.

#1 24-02-2007 15:21:09

Objectif
Nouveau membre du forum
Date d'inscription: 24-02-2007
Messages: 9

Screw loose change : une réponse à étudier

Bonjour,

Je pense que le gouvernement américain cache en effet quelque chose au reste du monde, notamment à cause des bandes vidéos du pentagone qui auraient dues être diffusées depuis longtemps. Il est clair aussi comme l'a très bien démontré Noam Chomsky dans bon nombre de ses livres (et notamment 9/11) que les situations de conflits non seulement  profitent aux USA, mais sont souvent provoquées par eux.

Par contre, de tout ce que j'ai vu sur Internet, personne n'a démontré que le gouvernement américain était derrière les attentats du 11 septembre. Il y a beaucoup de présomptions, de spéculations, mais les soi-disant preuves scientifiques qui accréditent cette thèse sont très discutables. D'ailleurs, une réponse au documentaire "Loose change", intitulée "screw loose change" démontre beaucoup d'incohérences dans la théorie conspirationniste.

Je ne suis pas en train de dire que les conspirationnistes ont tort sur le fond, mais qu'en réalité leur théorie est bancale, souvent non fondée. J'aimerais bien voir une vidéo réponse à screw loose change, ça permettrait de recrédibiliser le mouvement pour la vérité. Mais si aucune réponse logique n'est donnée aux réels problèmes soulevés par screw change, cela voudra peut être dire que les auteurs de loose change ont vraiment tort.

Je voudrais rajouter quelque chose sur l'attitude des "chercheurs de vérité" anti-bush. J'ai remarqué le manque d'objectivité d'une grande proportion de leurs membres. Beaucoup de gens se font leurs convictions sans même attendre la réponse des experts (qui si je ne me trompe pas sont majoritaires à considérer plausible la version officielle de l'effondrement des tours par exple,  au contraire de la théorie des explosifs avancée par les anti-bush qui ne tient pas la route sur de nbreux points). Etre objectif, c'est examiner tous les points de vue, surtout quand ils viennent d'experts scientifiques reconnus.

Donc, visionnez screw change et pesez le pour et le contre, ça évite de foncer tête baissée ds une théorie ou dans une autre.

Voici le lien vers "screw loose change" : http://video.google.co.uk/videoplay?doc … ose+change

Amicalement
Sam

Hors ligne

 

#2 24-02-2007 15:36:29

psycho-lvlantis
Date d'inscription: 04-09-2006
Messages: 1813

Re: Screw loose change : une réponse à étudier

disons qu'il y a tellement de spéculations sur des tonnes d'elements qu'il devient impossible de dire que le gouvernement US n'y est pour rien.

des preuves il y a en a beaucoup notamment les témoignages de Sibel Edmuns, de Rodriguez, de pompiers, les délits d'initiés, l'absence de débris sur le lieu du crash du vol 93 ...

on essaye de nous faire croire que etrangement le 11/09 tout le monde à la Défense est devenu incapable de faire respecter des protocoles bien établi. Bon tu me diras pourquoi pas et tu as raison mais alors qu'on m'explique pourquoi personne n'a reçu de blame ou a été rétrogradé. Quand des gradés se montrent incapbles de gérer une situation de crise on les sermone non ?? La non seulement personne ne s'est fait engueulé mais au contraire des soit disant incapables ont reçus des promotions ! Là quelque chose m'echappe ...

tu embrouille des notes d'essences pour 200€ => viré
tu es responsable de la mort de 3000 personnes par ton incapacité => promotion

Puis il n'y a pas que Loose Change wink


Etre objectif, c'est examiner tous les points de vue, surtout quand ils viennent d'experts scientifiques reconnus.

Ca s'applique aussi a tous les detracteurs de sceptiques qui dénigrent nos theories sans meme y preter attention. La theorie officielle (celle de la chaleur qui affaibli la structure) ne tient certainement pas plus la route que la theorie des explosifs. Encore plus quand il s'ait du WTC7. Je veux bien que la theorie anti-VO contient des flous et des approximations mais la theorie officielle en contient tout autant et meme bien plus. Tout cela pour la simple et bonne raison que les enqueteurs ont fait tout le chemin a l'envers : ils sont partis de la conclusion et on essayé de trouvé une histoire qui colle à la conclusion officielle au lieu de partir des éléments pour arriver à une conclusion.

Mais en passant ca serait interessant de sous-titrer les videos qui s'attaquent à loose change

Dernière modification par psycho-lvlantis (24-02-2007 15:43:52)


sponsorisent les fanatiques aux 4 coins du monde, les entraînent aux combats et manipuler les bombes. Le collier casse, ces cons échappent à tous contrôles et quand ils mordent la main du maître alors on crie aux monstres.    Akhenathon, la fin de leur monde

Hors ligne

 

#3 24-02-2007 15:46:00

max
Membre Archi & Ingé ReOpen911
Lieu: Aquitaine
Date d'inscription: 31-08-2006
Messages: 577

Re: Screw loose change : une réponse à étudier

Objectif a écrit:

D'ailleurs, une réponse au documentaire "Loose change", intitulée "screw loose change" démontre beaucoup d'incohérences dans la théorie conspirationniste.

Je ne suis pas en train de dire que les conspirationnistes ont tort sur le fond, mais qu'en réalité leur théorie est bancale, souvent non fondée. J'aimerais bien voir une vidéo réponse à screw loose change, ça permettrait de recrédibiliser le mouvement pour la vérité. Mais si aucune réponse logique n'est donnée aux réels problèmes soulevés par screw change, cela voudra peut être dire que les auteurs de loose change ont vraiment tort.

Je voudrais rajouter quelque chose sur l'attitude des "chercheurs de vérité" anti-bush. J'ai remarqué le manque d'objectivité d'une grande proportion de leurs membres. Beaucoup de gens se font leurs convictions sans même attendre la réponse des experts (qui si je ne me trompe pas sont majoritaires à considérer plausible la version officielle de l'effondrement des tours par exple,  au contraire de la théorie des explosifs avancée par les anti-bush qui ne tient pas la route sur de nbreux points). Etre objectif, c'est examiner tous les points de vue, surtout quand ils viennent d'experts scientifiques reconnus.

Donc, visionnez screw change et pesez le pour et le contre, ça évite de foncer tête baissée ds une théorie ou dans une autre.

Voici le lien vers "screw loose change" : http://video.google.co.uk/videoplay?doc … ose+change

Sam

Bonjour Objectif,

Il ne faut pas réduire "le mouvement pour la vérité" qu'à Loose Change. Il y a bien d'autres éléments à la base de ce mouvement et ce n'est pas pour rien qu'il y a autant de gens par le monde qui le soutiennent. Ils sont loin d'être tous des attardés mentaux.

Je t'invite à prendre connaissance de ces autres éléments sur ce site et tu pourras constater par toi-même qu'il n'y a pas tant de "manque d'objectivité" que cela chez "les chercheurs de vérité" et pour te paraphraser, que la VO présente des "soi-disantes preuves scientifiques également très discutables" et qu'elle montre beaucoup d'incohérences. C'est la raison pour laquelle d'ailleurs, nous demandons la réouverture de l'enquête afin qu'elle confirme ou infirme, de façon impartiale cette fois-ci, les thèses officielles ou alternatives. Et pour "être objectif", il faut savoir être critique autant vis à vis des thèses conspirationnistes que vis à vis de la VO.

A bientôt.

Hors ligne

 

#4 24-02-2007 15:53:15

Objectif
Nouveau membre du forum
Date d'inscription: 24-02-2007
Messages: 9

Re: Screw loose change : une réponse à étudier

Si tu visionnes "screw loose change", tu verras que l'expert qui s'exprime explique clairement que l'intense chaleur n'est qu'un des facteurs déclencheurs de l'effondrement des tours. L'immense poids des étages supérieurs et la structure particulière (je rentre pas ds les détails) des tours ont fait le reste. La théorie de l'effondrement des tours étage après étage sous le poids incroyable des étages supérieurs me parait tout a fait plausible. L'expert explique aussi très bien les petites explosions que l'on voit sur les vidéos (pression de l'air dans les étages fait exploser les fenetres). Il montre en outre que si ces explosions avaient été des explosions de démolition elles auraient été autrement plus fortes. L'expert montre aussi qu'une comparaison avec de réelles démolitions par explosifs (images à l'appui) invalide l'hypothèse que le WTC a été détruit de la même façon. Je vous laisse examiner ses arguments. Vous verrez par vous mêmes.

Hors ligne

 

#5 24-02-2007 15:53:28

fedup
Membre Actif
Lieu: Finistère Nord
Date d'inscription: 02-10-2006
Messages: 4013
Site web

Re: Screw loose change : une réponse à étudier

Screw LC c'est vraiment du mauvais debunking. Si c'était vraiment argumenté, on pourrait peut-être se donner la peine de le débunker à son tour... Mais ça, franchement :

I have never heard of the truth requiring a 2nd edition or a final cut. Must be a new fad for the cool kids.

No comment roll

Bienvenue Objectif ! Mais pour que tu le deviennes, il faudrait que tu te documentes un peu plus... Les ressources ne manquent pas, tant sur le site que sur le forum wink


Il est bien trop tard, et la situation est bien trop mauvaise, pour être pessimiste. (Dee Hock)

Hors ligne

 

#6 24-02-2007 15:55:42

Objectif
Nouveau membre du forum
Date d'inscription: 24-02-2007
Messages: 9

Re: Screw loose change : une réponse à étudier

oui je suis d'accord avec toi max, il faut etre critique autant d'un côté que de l'autre. C'est vrai aussi que les tenants de la version officielle sont souvent butés et campent sur leurs positions sans objectivité. Il n'y a qu'à voir l'attitude des médias par exple.

Hors ligne

 

#7 24-02-2007 16:02:40

Coubiac
Membre Actif
Lieu: Rennes
Date d'inscription: 17-05-2006
Messages: 5432

Re: Screw loose change : une réponse à étudier

Salut et bienvenue à toi.
Screw loose change n'explique pas ceci :


http://www.picdo.net/Fichiers/ad41a5e9f14fefe8ca5d4aef06638406/demolition-wave-170.jpg
http://www.picdo.net/Fichiers/74830731683b7cdb555be9823955e23/burst-3.jpg
---
http://www.picdo.net/Fichiers/50725142afa9a9bd507592affeb7af/911-wtc-2-puffsonastring.jpghttp://www.picdo.net/Fichiers/5a62851fde135a31bbbbcf601f6bbc01/911-wtc-2-shotofbothtowersburning-2629.jpg
http://www.picdo.net/Fichiers/a531a579efd77770ba45b277454fc4/911-wtc-2-gashinside-verticallineofsmoke-2.jpg
---
http://www.picdo.net/Fichiers/374fc4fc1457379d7878ac4ffc2879e6/911-wtc-2-west-below-expl-237.jpg

Si démolition controlée il y a, il est bien évident qu'elle n'est pas classique, donc toute tentative de comparer ces effondrements avec des DC classiques, est absurde.

Hors ligne

 

#8 24-02-2007 16:08:46

psycho-lvlantis
Date d'inscription: 04-09-2006
Messages: 1813

Re: Screw loose change : une réponse à étudier

Objectif a écrit:

La théorie de l'effondrement des tours étage après étage sous le poids incroyable des étages supérieurs me parait tout a fait plausible.

Cette these dite du pancake a été rejetée officiellement

L'expert explique aussi très bien les petites explosions que l'on voit sur les vidéos (pression de l'air dans les étages fait exploser les fenetres).

Certaines de ces explosions ont lieu des dizaines d'etages en dessous des etages qui s'effondre. Perso je ne pense pas que la pression soit suffisante pour ejeter de la poussiere (elle vient d'ou d'ailleurs vu que cette partie du building est intacte) si loin. De meme jamais un simple ecroulement ne transforme 450 metres de beton en poussiere microscopique wink

L'expert montre aussi qu'une comparaison avec de réelles démolitions par explosifs (images à l'appui) invalide l'hypothèse que le WTC a été détruit de la même façon. Je vous laisse examiner ses arguments. Vous verrez par vous mêmes

et le WTC7 là dedans ? typique d'une demolition controlée la dessus il n'y a rien a redire. Meme des experts en demolition controlée affirment que le wtc7 a subi une demolition controlée. Et a partir du moment on a on a aidé le wtc7 a tomber c'est vraiment pas bon pour la version officielle de tous ces evenement du 11/09

Dernière modification par psycho-lvlantis (24-02-2007 16:10:12)


sponsorisent les fanatiques aux 4 coins du monde, les entraînent aux combats et manipuler les bombes. Le collier casse, ces cons échappent à tous contrôles et quand ils mordent la main du maître alors on crie aux monstres.    Akhenathon, la fin de leur monde

Hors ligne

 

#9 24-02-2007 16:17:49

AtMOH
Membre du C.A.
Lieu: PARIS, FRA
Date d'inscription: 19-03-2006
Messages: 1335

Re: Screw loose change : une réponse à étudier

Bravo objectif pour ton avis "Objectif"
Effectivement il ya eu tellemtn de supositions sur ce sujet qu'il est parfois difficile de trier.

Toutefois en ne se focalisant QUE sur les points inexpliqués: WTC7, Images Pentagones... Et sans même insinuer quelques responsabilité que ce soit on se retrouve avec L'URGENTE necessécité de réouvrir une enquête!
Nous de demandons que cela et nous apportons les éléments troublants qui JUSTIFIENT cette nouvelle enquête.
Une fois cette investigation INTERNATIONALE et OBJECTIVE ouverte nous verrons bien où sont les responsabilités!
Mais je gage que beaucoup seront surpris big_smile big_smile
Peut être pas Orwell et les Frère Wachowsky lol

Hors ligne

 

#10 24-02-2007 16:20:02

Objectif
Nouveau membre du forum
Date d'inscription: 24-02-2007
Messages: 9

Re: Screw loose change : une réponse à étudier

Psych-ivlantis, ça serait sympa de me donner le lien vers la version officielle qui rejette la theorie du pancake.

Honnêtement, qui peut dire à coup sûr que le poids immense des tours s'effondrant sur elles-mêmes n'a pas pu détruire du béton? Et puis, cet expert montre que contrairement à ce qu'a dit loose change, des éléments de structure en acier ont été retrouvés à la base. Il n'y a pas eu "pulvérisation" comme l'attestent les débris retrouvés.

Par ailleurs, les tours ne se sont pas effondrées à la vitesse d'une chute libre comme l'affirme loose change.

Hors ligne

 

#11 24-02-2007 16:24:21

Objectif
Nouveau membre du forum
Date d'inscription: 24-02-2007
Messages: 9

Re: Screw loose change : une réponse à étudier

Atmoh, je suis d'accord qu'une investigation indépendante mériterait d'être lancée. Et je suppose que ce sont les pressions publiques qui feront la différence, mais si la communauté scientifique ne trouve pas plausible vos théories actuelles, ça peut dissuader bps de monde d'aller plus loin.

Hors ligne

 

#12 24-02-2007 16:24:31

Coubiac
Membre Actif
Lieu: Rennes
Date d'inscription: 17-05-2006
Messages: 5432

Re: Screw loose change : une réponse à étudier

On va faire simple et clair :

_ Le temps de chute officiel est de 9 & 11 secondes, selon le NIST.

6. How could the WTC towers collapse in only 11 secondes (WTC 1) and 9 seconds (WTC 2)—speeds that approximate that of a ball dropped from similar height in a vacuum (with no air resistance)?

NIST estimated the elapsed times for the first exterior panels to strike the ground after the collapse initiated in each of the towers to be approximately 11 seconds for WTC 1 and approximately 9 seconds for WTC 2. These elapsed times were based on: (1) precise timing of the initiation of collapse from video evidence, and (2) ground motion (seismic) signals recorded at Palisades, N.Y., that also were precisely time-calibrated for wave transmission times from lower Manhattan (see NCSTAR 1-5A).

As documented in Section 6.14.4 of NIST NCSTAR 1, these collapse times show that:

“… the structure below the level of collapse initiation offered minimal resistance to the falling building mass at and above the impact zone. The potential energy released by the downward movement of the large building mass far exceeded the capacity of the intact structure below to absorb that energy through energy of deformation.

Since the stories below the level of collapse initiation provided little resistance to the tremendous energy released by the falling building mass, the building section above came down essentially in free fall, as seen in videos. As the stories below sequentially failed, the falling mass increased, further increasing the demand on the floors below, which were unable to arrest the moving mass.”

In other words, the momentum (which equals mass times velocity) of the 12 to 28 stories (WTC 1 and WTC 2, respectively) falling on the supporting structure below (which was designed to support only the static weight of the floors above and not any dynamic effects due to the downward momentum) so greatly exceeded the strength capacity of the structure below that it (the structure below) was unable to stop or even to slow the falling mass. The downward momentum felt by each successive lower floor was even larger due to the increasing mass.

From video evidence, significant portions of the cores of both buildings (roughly 60 stories of WTC 1 and 40 stories of WTC 2) are known to have stood 15 to 25 seconds after collapse initiation before they, too, began to collapse. Neither the duration of the seismic records nor video evidence (due to obstruction of view caused by debris clouds) are reliable indicators of the total time it took for each building to collapse completely.

_ Le NIST rejette la théorie du pancake (après l'avoir admise pendant un temps).

2.  Why did NIST not consider a “controlled demolition” hypothesis with matching computer modeling and explanation as it did for the “pancake theory” hypothesis? A key critique of NIST’s work lies in the complete lack of analysis supporting a “progressive collapse” after the point of collapse initiation and the lack of consideration given to a controlled demolition hypothesis.

NIST conducted an extremely thorough three-year investigation into what caused the WTC towers to collapse, as explained in NIST’s dedicated Web site, http://wtc.nist.gov. This included consideration of a number of hypotheses for the collapses of the towers.

Some 200 technical experts—including about 85 career NIST experts and 125 leading experts from the private sector and academia—reviewed tens of thousands of documents, interviewed more than 1,000 people, reviewed 7,000 segments of video footage and 7,000 photographs, analyzed 236 pieces of steel from the wreckage, performed laboratory tests and sophisticated computer simulations of the sequence of events that occurred from the moment the aircraft struck the towers until they began to collapse.

Based on this comprehensive investigation, NIST concluded that the WTC towers collapsed because: (1) the impact of the planes severed and damaged support columns, dislodged fireproofing insulation coating the steel floor trusses and steel columns, and widely dispersed jet fuel over multiple floors; and (2) the subsequent unusually large jet-fuel ignited multi-floor fires (which reached temperatures as high as 1,000 degrees Celsius) significantly weakened the floors and columns with dislodged fireproofing to the point where floors sagged and pulled inward on the perimeter columns. This led to the inward bowing of the perimeter columns and failure of the south face of WTC 1 and the east face of WTC 2, initiating the collapse of each of the towers. Both photographic and video evidence—as well as accounts from the New York Police Department aviation unit during a half-hour period prior to collapse—support this sequence for each tower.

NIST’s findings do not support the “pancake theory” of collapse, which is premised on a progressive failure of the floor systems in the WTC towers (the composite floor system—that connected the core columns and the perimeter columns—consisted of a grid of steel “trusses” integrated with a concrete slab; see diagram below). Instead, the NIST investigation showed conclusively that the failure of the inwardly bowed perimeter columns initiated collapse and that the occurrence of this inward bowing required the sagging floors to remain connected to the columns and pull the columns inwards. Thus, the floors did not fail progressively to cause a pancaking phenomenon.

http://wtc.nist.gov/pubs/factsheets/faqs_8_2006_clip_image002.jpg



    Diagram of Composite WTC Floor System

NIST’s findings also do not support the “controlled demolition” theory since there is conclusive evidence that:

    * the collapse was initiated in the impact and fire floors of the WTC towers and nowhere else, and;
   
    * the time it took for the collapse to initiate (56 minutes for WTC 2 and 102 minutes for WTC 1) was dictated by (1) the extent of damage caused by the aircraft impact, and (2) the time it took for the fires to reach critical locations and weaken the structure to the point that the towers could not resist the tremendous energy released by the downward movement of the massive top section of the building at and above the fire and impact floors.

Video evidence also showed unambiguously that the collapse progressed from the top to the bottom, and there was no evidence (collected by NIST, or by the New York Police Department, the Port Authority Police Department or the Fire Department of New York) of any blast or explosions in the region below the impact and fire floors as the top building sections (including and above the 98th floor in WTC 1 and the 82nd floor in WTC 2) began their downward movement upon collapse initiation. 

In summary, NIST found no corroborating evidence for alternative hypotheses suggesting that the WTC towers were brought down by controlled demolition using explosives planted prior to Sept. 11, 2001. NIST also did not find any evidence that missiles were fired at or hit the towers. Instead, photographs and videos from several angles clearly show that the collapse initiated at the fire and impact floors and that the collapse progressed from the initiating floors downward until the dust clouds obscured the view.

http://wtc.nist.gov/pubs/factsheets/faqs_8_2006.htm

Hors ligne

 

#13 24-02-2007 16:32:45

Coubiac
Membre Actif
Lieu: Rennes
Date d'inscription: 17-05-2006
Messages: 5432

Re: Screw loose change : une réponse à étudier

Objectif a écrit:

Atmoh, je suis d'accord qu'une investigation indépendante mériterait d'être lancée. Et je suppose que ce sont les pressions publiques qui feront la différence, mais si la communauté scientifique ne trouve pas plausible vos théories actuelles, ça peut dissuader bps de monde d'aller plus loin.

Je te laisse admirer la liste des personnes qui ne croient pas en la théorie de la version officielle : http://patriotsquestion911.com/

Hors ligne

 

#14 24-02-2007 16:43:59

Objectif
Nouveau membre du forum
Date d'inscription: 24-02-2007
Messages: 9

Re: Screw loose change : une réponse à étudier

Coubiac, si j'ai bien compris cet extrait du rapport du NIST, les théories du pancake et de la démolition par explosifs sont rejetées. Mais par contre, il est prouvé que les structures ont pliées ds la zone de l'impact sous l'effet combiné du poids et de la chaleur essentiellement. Ensuite, il y a eu une réaction en chaîne qui n'est apparemment pas expliquée ds l'extrait que tu donnes - Je ne sais pas ce qu'en dit le NIST. Je vais aller jeter un coup d'oeil, mais peut être que tu connais la réponse? quelle explication donne le NIST pour cet effondrement en cascade?

Hors ligne

 

#15 24-02-2007 16:49:25

Objectif
Nouveau membre du forum
Date d'inscription: 24-02-2007
Messages: 9

Re: Screw loose change : une réponse à étudier

En fait, oui ils expliquent la reaction  en chaîne. C'est juste que l'effondrement n'a pas eu lieu progressivement comme ds le cas d'un effondrement de type pancake. Mais sous l'effet du poids gigantesque, les étages n'ont offert aucune resistance

Hors ligne

 

#16 24-02-2007 16:54:16

Coubiac
Membre Actif
Lieu: Rennes
Date d'inscription: 17-05-2006
Messages: 5432

Re: Screw loose change : une réponse à étudier

Ah ben tu soulèves un bon point, on peut y lire ceci :

The focus of the Investigation was on the sequence of events from the instant of aircraft impact to the initiation of collapse for each tower. For brevity in this report, this sequence is referred to as the "probable collapse sequence," although it includes little analysis of the structural behavior of the tower after the conditions for collapse initiation were reached and collapse became inevitable. (p xxxvii/39)

Plus loin :

... although it does not actually include the structural behavior of the tower after the conditions for collapse initiation were reached and collapse became inevitable. (p xxxvii/39 of Draft)

Oui je sais c'est très contradictoire, c'est made in NIST.

"L'explication" est là :

Since the stories below the level of collapse initiation provided little resistance to the tremendous energy released by the falling building mass, the building section above came down essentially in free fall, as seen in videos. As the stories below sequentially failed, the falling mass increases, further increasing the demand of the floors below, which were unable to arrest the moving mass. (p 146/196)

C'est vraiment ridicule smile

Hors ligne

 

#17 24-02-2007 16:55:20

max
Membre Archi & Ingé ReOpen911
Lieu: Aquitaine
Date d'inscription: 31-08-2006
Messages: 577

Re: Screw loose change : une réponse à étudier

Objectif a écrit:

En fait, oui ils expliquent la reaction  en chaîne. C'est juste que l'effondrement n'a pas eu lieu progressivement comme ds le cas d'un effondrement de type pancake. Mais sous l'effet du poids gigantesque, les étages n'ont offert aucune resistance

En fait, le NIST explique et étaie scientifiquement parlant seulement le début de l'effondrement et pas la totalité de "l'effondrement", autrement dit le temps de chute, l'acier découpé en morceaux, la pulvérisation du béton, etc..... Pour l'instant, il n'y a donc pas de VO pour expliquer scientifiquement ces éléments constatés lors des "effondrements" du WTC1 et WTC2.

Voir les extraits cités par Coubiac du rapport du NIST lui-même.

Dernière modification par max (24-02-2007 16:57:31)

Hors ligne

 

#18 24-02-2007 16:59:26

Coubiac
Membre Actif
Lieu: Rennes
Date d'inscription: 17-05-2006
Messages: 5432

Re: Screw loose change : une réponse à étudier

Objectif a écrit:

En fait, oui ils expliquent la reaction  en chaîne. C'est juste que l'effondrement n'a pas eu lieu progressivement comme ds le cas d'un effondrement de type pancake. Mais sous l'effet du poids gigantesque, les étages n'ont offert aucune resistance

Je te laisse regarder ce topic pour évaluer la résistance des étages inférieures : http://reopen911.online.fr/forums/viewtopic.php?id=3929
Si on part de la conclusion, l'effondrement totale des tours, alors oui c'est que quelque part les étages ont offert aucune résistance, mais il ne le démontre pas, ils constatent. C'est simplement du blablabla. La chute des tours, est le passage le moins documenté, aucune simulation, aucun calcul, aucun jolie dessin. A ce jour, rien de concluant n'a été fait pour expliquer/modéliser leur chute selon la vo, n'est ce pas signe d'un problème ?

Hors ligne

 

#19 24-02-2007 17:03:22

Objectif
Nouveau membre du forum
Date d'inscription: 24-02-2007
Messages: 9

Re: Screw loose change : une réponse à étudier

Pour ce qui est de la liste des personnes qui ne croient pas en la theorie officielle : cela ne signifie pas que ces personnes soutiennent tous la theorie conspirationniste, mais qu'ils pensent que le gouvernement est fautif au moins de cacher des infos (cf. commentaires de Curt weldon ds la liste). Ils peuvent cacher ces infos pour bon nombre de raisons, pour cacher leur incompetence par exple ou meme peut etre parce qu'ils étaient au courant de l'imminence des attentats et qu'ils ont laissé faire. Il peut y avoir bps de raison et penser que le gouvernement est l'auteur de l'attentat n'est qu'une hypothese (non soutenue par la majorité d'ailleurs) parmi d'autres.

Hors ligne

 

#20 24-02-2007 17:05:26

Coubiac
Membre Actif
Lieu: Rennes
Date d'inscription: 17-05-2006
Messages: 5432

Re: Screw loose change : une réponse à étudier

Nous ne soutenons pas que le gouvernement est l'auteur des attentats, mais informons dans le but d'une réouverture de l'enquête, pour justement établir les responsabilités.

Hors ligne

 

#21 24-02-2007 17:13:23

max
Membre Archi & Ingé ReOpen911
Lieu: Aquitaine
Date d'inscription: 31-08-2006
Messages: 577

Re: Screw loose change : une réponse à étudier

Objectif a écrit:

Pour ce qui est de la liste des personnes qui ne croient pas en la theorie officielle : cela ne signifie pas que ces personnes soutiennent tous la theorie conspirationniste, mais qu'ils pensent que le gouvernement est fautif au moins de cacher des infos (cf. commentaires de Curt weldon ds la liste). Ils peuvent cacher ces infos pour bon nombre de raisons, pour cacher leur incompetence par exple ou meme peut etre parce qu'ils étaient au courant de l'imminence des attentats et qu'ils ont laissé faire. Il peut y avoir bps de raison et penser que le gouvernement est l'auteur de l'attentat n'est qu'une hypothese (non soutenue par la majorité d'ailleurs) parmi d'autres.

Ces personnalités ne souhaitent, comme nous, que la réouverture d'une enquête indépendante afin que toutes les hypothèses soient examinées, non seulement la piste des terroristes mais aussi, au vu des faits constatés avant, pendant et après le 11 septembre, celle de l'implication potentielle du gouvernement américain dans ces attentats qui peut être seulement du laissez-faire comme tu le dis toi-même ou plus encore.

Hors ligne

 

#22 24-02-2007 17:14:28

uruk
Membre Actif
Lieu: Dijon
Date d'inscription: 18-09-2006
Messages: 1280
Site web

Re: Screw loose change : une réponse à étudier

Objectif, je te cite:
"Ils peuvent cacher ces infos pour bon nombre de raisons, pour cacher leur incompetence par exple ou meme peut etre parce qu'ils étaient au courant de l'imminence des attentats et qu'ils ont laissé faire. Il peut y avoir bps de raison et penser que le gouvernement est l'auteur de l'attentat n'est qu'une hypothese (non soutenue par la majorité d'ailleurs) parmi d'autres."

Ils sont donc coupables... ???  non ? rien que pour ça ?
Donc tu n'es pas trés Objectif pour un Objectif...
Je ne me moque pas... mais je crois que tu passe par la période " la pilule passe mal"... c'est normal et on est tous passés par la...
Le but c'est que tu te fasse ta propre idée sur la question... et ça prend énormément de temps ...
As tu étudié le rapport de la commission ?
Combien de Films ( sans parlé de Loose change) as tu regardé ? et lesquels ?


I've swallowed the Red Pill..
"In a time of universal deceit, telling the truth is a revolutionary act."
http://www.myspace.com/urukvideomachine
http://urukvideomachine.blogspot.com

Hors ligne

 

#23 24-02-2007 17:26:31

Objectif
Nouveau membre du forum
Date d'inscription: 24-02-2007
Messages: 9

Re: Screw loose change : une réponse à étudier

Uruk, le fait que le pentagone ne délivre pas les videos et qu'ils n'avancent aucune explication montre qu'ils cachent des informations et donc oui, ils sont coupables de ça. Maintenant, pkoi le font ils, c'est une autre question.

J'ai regardé la discussion sur l'effondrement des tours que Coubiac a donné. J'ai une observation toute simple à faire. D'un côté, on a 200 experts super calés du NIST qui donnent une explication plausible de l'effondrement des tours. De l'autre, on a une poignée d'amateurs comme vous et moi qui essaient de mettre en chiffres toutes ces données extremement complexes. Qui est le plus crédible? En fait, ça ne veut pas dire qu'il ne faut pas faire des recherches par soi-même, mais simplement reconnaître qu'on n'est pas suffisamment calés pour être sûrs de ce que l'on dit.

Imaginer que ces 200 experts sont tous à la solde des conspirateurs et qu'ils ont tous conspirés pour manipuler la vérité, ça paraît quand même très improbable. Ceci dit, cela ne veut pas dire qu'une contre enquête indépendante ne puisse pas etre menée.

Hors ligne

 

#24 24-02-2007 17:44:22

questionneur
Membre Actif
Date d'inscription: 04-04-2006
Messages: 762

Re: Screw loose change : une réponse à étudier

Citation:


"Par contre, de tout ce que j'ai vu sur Internet, personne n'a démontré que le gouvernement américain était derrière les attentats du 11 septembre. Il y a beaucoup de présomptions, de spéculations, mais les soi-disant preuves scientifiques qui accréditent cette thèse sont très discutables."

Je pense que la démonstration que le gouvernement américain était derrière les attentats du 11 septembre ne pourra être faite que par une nouvelle commission d'enquête et la justice américaine si elle se saisit à nouveau de ce dossier, ce dont je doute.

Il faut néanmoins avoir à l'esprit quelques données fondamentales. Il y a peu d'assassins qui avouent spontanément leur crime et il y a peu d'assassins qui fournissent volontairement  des évidences de leur culpabilité et si ce sont des assassins auxquels on ne pose jamais aucune question, je pense qu'ils auront encore moins tendance à avouer et à préciser quoi que ce soit.

Je donne un exemple parmis la multitude des faits à problèmes liés au 11 septembre 2001: Personne (ni la justice ni les médias) n'a jamais demandé à Dick Cheney quels étaient les ordres qu'il a donné au jeune homme dont parle Normam Mineta dans son témoignage, voir:

http://reopen911.online.fr/forums/viewtopic.php?id=6

Personne ne s'est jamais soucié d'identifier ce jeune homme pour l'interroger. Le témoignage de Normam Mineta indique aussi que la maison blanche savait qu'un avion s'approchait du pentagone. Pourquoi n'a t-on pas évacuer le bâtiment, voir:

http://www.mindfully.org/Reform/2006/91 … 0mar06.htm

Extrait: "Mineta said that that this final exchange occurred at about 9:25 or 9:26.47 According to Mineta's account, therefore, Cheney knew about an approaching aircraft more than 12 minutes before 9:38, when the Pentagon was struck. Assuming that Cheney would not have kept this information from his good friend Donald Rumsfeld, Mineta's testimony contradicts the claim of the Pentagon and the 9/11 Commission that there was no advance knowledge, at least not sufficient advance knowledge to have evacuated the Pentagon, which would have saved 125 lives"

On a oublié alors que deux avions avaient déjà fait un massacre sur les tours jumelles? J'ai pris un exemple mais je pourrais en citer bien d'autres.

Hors ligne

 

#25 24-02-2007 17:53:18

Coubiac
Membre Actif
Lieu: Rennes
Date d'inscription: 17-05-2006
Messages: 5432

Re: Screw loose change : une réponse à étudier

Objectif a écrit:

Uruk, le fait que le pentagone ne délivre pas les videos et qu'ils n'avancent aucune explication montre qu'ils cachent des informations et donc oui, ils sont coupables de ça. Maintenant, pkoi le font ils, c'est une autre question.

J'ai regardé la discussion sur l'effondrement des tours que Coubiac a donné. J'ai une observation toute simple à faire. D'un côté, on a 200 experts super calés du NIST qui donnent une explication plausible de l'effondrement des tours. De l'autre, on a une poignée d'amateurs comme vous et moi qui essaient de mettre en chiffres toutes ces données extremement complexes. Qui est le plus crédible? En fait, ça ne veut pas dire qu'il ne faut pas faire des recherches par soi-même, mais simplement reconnaître qu'on n'est pas suffisamment calés pour être sûrs de ce que l'on dit.

Imaginer que ces 200 experts sont tous à la solde des conspirateurs et qu'ils ont tous conspirés pour manipuler la vérité, ça paraît quand même très improbable. Ceci dit, cela ne veut pas dire qu'une contre enquête indépendante ne puisse pas etre menée.

Seulement ces personnes n'ont fourni aucune explication, aucun calcul, aucune simulation, aucune étude énergétique. Ils ont regardé les vidéos, et en ont déduit que les étages avaient offert aucune resistance... Oui c'est un fait, mais pourquoi ? Rien est démontré par le NIST.
L'analyse vidéo montre qu'au contraire, les étages ont fourni une résistance, et n'ont pas cédé immédiatement, ça va à l'encontre des conclusions du NIST.

Après, il suffit de lire leur étude qui se contredit tout les 2 chapitres, pour se rendre compte que c'est une farce de 20 millions de dollars...

Hors ligne

 

#26 08-03-2007 23:43:08

Raj0r
Membre Actif
Lieu: Paris
Date d'inscription: 08-05-2006
Messages: 3417

Re: Screw loose change : une réponse à étudier

Celle là peut en être une.

Screw : Screw Loose change

Hors ligne

 

#27 09-03-2007 00:37:21

Frenchie
Invité

Re: Screw loose change : une réponse à étudier

Objectif,

Le 11 septembre est un très vaste champ d'étude. Personne ne peut prétendre être compétent dans tous les dommaines.
Aussi, je pense que le mieux est de se concentrer sur un évènement particulier du 9/11.
Si tu vérifies par toi même, en t'appuyant sur des faits précis, que la version officielle comporte de graves incohérences, tu auras avancé d'un grand pas dans la recherche de la vérité.
Les films présentent l'intérêt d'éveiller la curiosité, mais ce n'est pas dans un film, quel que soient ses qualités (je te conseille par exemple 911 Mysteries : Demolitions) que tu pourras te forger une opinion.
C'est en étudiant les documents, et d'abord les documents officiels, ceux de la FEMA, du NIST, en particulier, que tu pourras te forger une opinion. Tu n'as pas besoin d'être prix Nobel de Physique, mais la compréhension de l'anglais me paraît nécessaire.

Un bon sujet d'étude, à mon avis, c'est le WTC7. Pas d'avion, quelques dégâts localisés, quelques incendies. Et une chute (annoncée à l'avance) qui ressemble trait pour trait à une démolition contrôlée. A ceci près que des poutres d'acier ont été localement fondues, ce que ni des explosifs conventionnels ni des incendies classiques ne sont capables de faire. Les images de la NASA montrent des zones très chaudes dans les débris des WTC1, 2 et 7, pas dans les ruines des autres. Un professeur de Physique propose une hypothèse (utilisation d'un mélange appelé thermate) pour expliquer ces anomalies. Ce n'est qu'une hypothèse.

La différence entre la chute de cet immeuble et une démolition contrôlée, c'est qu'une démolition contrôlée se prépare longtemps à l'avance.
Et c'est bien là qu'il y a un gros problème, car quels terroristes auraient les moyens de concevoir une telle opération à l'avance ?

En étudiant avec attention les témoignages, les bandes vidéos, les rapports des pompiers, tu découvriras d'autres anomalies.
Tu découvriras aussi qu'il n'y a encore aucune explication "officielle" de la chute de cet immeuble.

Si tu choisis par exemple de t'interesser au Pentagone, au delà de la polémique "B757 ou avion militaire ou drone ...", tu verras qu'il y a beaucoup de zones d'ombre. Même les images publiées par les autorités apparaissent falsifiées. Une barrière metallique sur une photo, deux barrières sur une autre, pas de barrière sur une troisième; un 4*4 vert qui devient blanc; des épaves de voitures qui se déplacent d'une photo à l'autre ... Pourquoi ces photomontages ?
Où sont les débris du vol AA 77 ?

Donc, en te penchant sur le 9/11, tu ne devrais acquérir qu'une seule certitude, c'est que cette histoire dans son ensemble est un tissu de mensonges.

D'ailleurs, même le terroriste le plus recherché par le FBI, Ben Laden, n'est pas recherché pour les évènements du 11 septembre (vérifie sur le site du FBI).

Donc, bienvenue à ReOpen, si tu es honnête dans ta recherche, tu comprendras pourquoi nous demandons une enquête indépendante sur le 11 septembre. Nous se savons pas ce qui s'est réellement passé ce jour là, mais nous savons que ce qui s'est passé est différent de ce qu'on veut nous faire croire.

Dernière modification par POTTAM (09-03-2007 00:43:58)

 

#28 09-03-2007 00:55:28

Frenchie
Invité

Re: Screw loose change : une réponse à étudier

Rajor,

Screw Screw Loose Change : message sur Google Video :

Cette vidéo n'est pas disponible actuellement. Reessayez ultérieurement.

Ben voyons, encore une que je n'aurai pas eu le temps de voir.

Dernière modification par POTTAM (09-03-2007 00:56:01)

 

#29 09-03-2007 01:01:24

Raj0r
Membre Actif
Lieu: Paris
Date d'inscription: 08-05-2006
Messages: 3417

Re: Screw loose change : une réponse à étudier

Non mail lol !!!

A l'heure du post ca marchait :s

Hors ligne

 

#30 09-03-2007 09:02:16

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: Screw loose change : une réponse à étudier

Objectif a écrit:

Si tu visionnes "screw loose change", tu verras que l'expert qui s'exprime explique clairement que l'intense chaleur n'est qu'un des facteurs déclencheurs de l'effondrement des tours. L'immense poids des étages supérieurs et la structure particulière (je rentre pas ds les détails) des tours ont fait le reste. La théorie de l'effondrement des tours étage après étage sous le poids incroyable des étages supérieurs me parait tout a fait plausible. L'expert explique aussi très bien les petites explosions que l'on voit sur les vidéos (pression de l'air dans les étages fait exploser les fenetres). Il montre en outre que si ces explosions avaient été des explosions de démolition elles auraient été autrement plus fortes. L'expert montre aussi qu'une comparaison avec de réelles démolitions par explosifs (images à l'appui) invalide l'hypothèse que le WTC a été détruit de la même façon. Je vous laisse examiner ses arguments. Vous verrez par vous mêmes.

Bonjour Sam,


http://www.journalof911studies.com/letters/e/hand-waving-the%20physics-of-911-by-david-griscom.pdf


Voici un scientifique physicien réputé, D. L Griscom, qui "démolit" la thèse de Garcia, ce dernier prétendant, comme vous, démontrer la justesse de la théorie offocielle et faire le calcul du temps de chute des tours.

La réponse de son homologue est cinglante, voire cruelle :


Extraits :

Après avoir relativisé l'argument scienbtfiquement ridicule du rasoir d'Occam que l'on retrouve systématiquement dans les préambules des debunkers, l'auteur développe :

(...)

Dr. Garcia next describes the multi-volume Final Report by the National Institute of Science and Technology (NIST), issued in September 2005, as the "official word" on the events of 9/11, particularly regarding the collapse the World Trade Center (WTC) towers.

He tells us that NIST “did not proceed to a detailed simulation of the collapses to the ground” and that “NIST justified this on the grounds that there was sufficient energy in the descending blocks to crush the lower structures, once failures had occurred.”

In my opinion, this so-called “justification” on the part of NIST is “hand waving” in its purest form – and in the most unforgivable of circumstances! Americans have a right to know exactly what happened on 9/11, and this right justifies a major effort to simulate every second of the collapses by means of super computers and perhaps mechanical scale models. For $20 million taxpayer dollars, NIST should already have delivered such. That they did not is inexcusable.

But I diverge.

Let’s return to Dr. Garcia’s physics tutorial.

In the section called “Problem 1 Force Balance” he considers the force due to the “upper block” of a WTC tower (defined as the part of the building above where the airplane struck) pushing downward on the rest of the building. He uses Newton’s 2nd Law of motion (F = ma, where “F” is force, “m” is mass, and “a” is acceleration) to set up equations for the dynamic force that would be imparted to the lower part of the building in the event that all vertical support members between two of the floors (nominally at the airplane-strike level) should instantaneously lose all of their strength. He concludes this section with a tautology: “Clearly, the lower structure will crumble when F is greater than the maximum force it can support...” Clearly. But what IS the maximum force the lower structure can support? Dr. Garcia never tells us, and I suspect he doesn’t know. This is a classic prelude to a "proof by intimidation."

Then we arrive at “Problem 1, Numerical Example of Progressive Collapse,” where Dr. Garcia sets up equations for free-fall times and speeds as functions of drop distance without air resistance. Specifically, he calculates the free-fall speed of the “upper block” dropping 3 meters (the approximate height between floors in a WTC tower) assuming no air resistance – AND assuming absolutely zero resistance by the 47 massive central steel columns or the approximately 200 intact exterior support members. Possible fire weakening notwithstanding, this final assumption is totally unjustified, and I shall have more to say about it below.

But first let’s see where his calculation leads.

He calculates the total (static plus dynamic) force exerted by the “upper block” upon striking the lower structure after this 3-meter free-fall as being 6.1 times the weight of the upper block. The number “6.1,” as given, has two significant figures (the 6 and the 1), normally implying that any error in this calculation should be no larger in magnitude than plus-or-minus 0.9. So is the number 6.1 really so accurate? Well, it’s accurate if you accept Dr. Garcia’s OTHER assumptions to be accurate.

What other assumptions?

Well, he supposes a value for the change in speed (dv) that the “upper block” experiences when it hits the floor below it – and also a value for the time interval (dt) during which this speed is lost. A couple paragraphs before his actual calculation, Dr. Garcia asserts without proof or argument that “Impact is a very brief process whose duration is dt = 1/100 [second].”

Whoa, Nellie! It turns out that the value of dt = 1/100 second is critical to his thesis, but he doesn’t tell us where it came from!

So how accurate is this number anyway?

Well, to have such a small value of dt would require that the bottom of the falling “upper block” meet the floor below without the slightest tilt. For example, accepting Dr. Garcia’s free-fall speed calculation of 7.7 meters/second, tilting of a 63.4-meters-square WTC floor by mere 1 degree would increase dt from his guesstimate of dt = 0.01 second all the way to dt = 0.14 second, giving the instantaneous total force of the falling “upper block” on the lower structure of just 1.3 times the static weight of the “upper block” instead of the 6.1 times as estimated in his “example.” So did the “upper blocks” of WTC1&2 fall without tilting?

Well, according to NIST’s final report (Section 6.14.4, p. 146): “Failure of the south wall in WTC 1 and east wall in WTC2 caused the portion of the building above to tilt in the direction of the failed wall.” And in films, the "upper block" of WTC2 is seen to tilt as much as 23 degrees!

Therefore, if we accept NIST’s last word on the subject, Dr. Garcia’s guesstimated dt parameter is egregiously wrong, and his calculations prove nothing – not even “by intimidation.”

And yet the real elephant in the room still remains Dr. Garcia’s tacit assumption that the intact core columns (most of the original 47) and the about 200 visibly intact perimeter columns between the two adjacent floors in question SIMULTANEOUSLY lost 100% of their strength at the precise moment of collapse initiation.

Why simultaneously?

Well, Dr. Garcia’s dynamic-force calculation assumes the “upper block” to have been inunimpeded free-fall for the full 3 meter drop, whereas if some steel columns simply refused to bend or break at the same time, the “upper block” would have descended those 3 meters without picking up nearly as much speed.

In fact, Dr. Garcia’s concealed assumption that all support columns lost ALL of their strength – from floor to ceiling – at a single instant in time (much shorter than the 0.78- second 3-meter free-fall time) is unsupported by any evidence, or even by any claim made by NIST.

Moreover, even neglecting the different strengths of steel at different temperatures, it is astronomically improbable that approximately 250 steel columns would fail SIMULTANEOUSLY in a fire. In more popular language, this hidden assumption underlying Dr. Garcia's calculation is "statistically impossible."

But there is ONE way that all of the columns could have lost strength simultaneously. It's called CONTROLLED DEMOLITION.

David Ray Griffin has web-published a splendid, highly footnoted account of “The Destruction of the World Trade Center: Why the Official Account Cannot Be True”: http://911review.com/articles/griffin/n … leevidence

This scholarly work, rich in eyewitness accounts, includes 11 separate pieces of evidence that the World Trade Center towers 1, 2, and 7 were brought down by explosives.

Thus, with his hidden assumptions exposed, Dr. Garcia's analysis does NOT support the official hypothesis that fires initiated the collapse of the World Trade Center towers on 9/11/01 and does NOT contradict Dr. Griffin's compilation of evidence that they were brought down by controlled demolition.

I have a feeling that most physicists never completely outgrow their propensity for "handwaving" and that in moments of hubris some may even resort to "proofs by intimidation."

But in the end what keeps us honest is our need to publish in peer-reviewed journals. Therefore, I implore my fellow physicists and engineers who may have the time, expertise, and (ideally) supercomputer access to get to work on the physics of the World Trade Center collapses and publish their findings in refereed journals like, say, the Journal of Applied Physics.


Cela vous donne une petite indication du nombre de failles logiques dans les raisonnements et calculs présentés par les scientifiques qui se hasardent à consolider la théorie officielle qaui s'avère de plus en plus bancale.


Par ailleurs, de nombreux fils existent dans ce site pour te démontrer à quel point l'effondrement des tours est tout sauf explicable par les explications du NIST ou des autres scentifiques. Je pense au fil de Jota Jv qui montre que l'initiation de l'effondrement n'est en rien explicable selon l'explication officielle.


http://reopen911.online.fr/forums/viewtopic.php?id=3929


Si après cela tu penses encore que tout est cristal clear, alors je pense que tu es victime du syndrôme de censure interne qui sévit chez bcp de monde pour éviter de faire basculer leur monde...

A moins que cette censure soit externe évidemment... Mais je préfère ne pas trop l'imaginer yikes


Cordialement,


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#31 09-03-2007 15:04:28

NicoS
Membre du forum
Lieu: nantes
Date d'inscription: 14-12-2006
Messages: 83

Re: Screw loose change : une réponse à étudier

A tous (et à POTTAM en particulier)

Une petite question en passant puisque c'est évoqué : selon quels éléments peut-on dire que l'effondrement du WTC7 a été annoncé à l'avance ? (désolé pour mon manque d'infos sur ce point)
Je voudrais juste qq liens, je ne veux pas non plus polluer ce topic...
Merci

Hors ligne

 

#32 09-03-2007 15:19:50

SmartMac
Membre Actif Asso
Lieu: Marly le Roi
Date d'inscription: 09-09-2006
Messages: 1230
Site web

Re: Screw loose change : une réponse à étudier

à NicoS :

Google video > BBC WTC 7 ou solomon brothers


Nous reviendrons vivants du Mordor, car nous le valons bien !!!  cool

Hors ligne

 

#33 09-03-2007 15:21:22

Coubiac
Membre Actif
Lieu: Rennes
Date d'inscription: 17-05-2006
Messages: 5432

Re: Screw loose change : une réponse à étudier

Hors ligne

 

#34 23-01-2008 04:26:59

TOLITE
Membre du forum
Date d'inscription: 18-01-2008
Messages: 69

Re: Screw loose change : une réponse à étudier

Et quand William RODRIGUEZ cite le Nitrate d'Ammonium ça vous parle pas!
Faite une petit tour, sur le Forum "Version Officielle", je vous donne quelques explications!


Thése, anti-thése, contre-thése, méga-thése, giga-thése etc...etc...Une thése en chasse une autre!

Hors ligne

 

#35 23-01-2008 11:00:58

stangrof
Membre du forum
Lieu: douai 59
Date d'inscription: 08-04-2007
Messages: 674

Re: Screw loose change : une réponse à étudier

Il suffit de lire le pnac http://forum.reopen911.info/viewtopic.php?id=7861
Ils avaient besoin d'un événement majeur pour rallier le peuple dérriére eux et voila 9/11. ils gagnent au loto sur commande.Ce n'est pas "le gouvernement américain" mais une clique qui est au bon endroit au bon moment d'ou la nécéssité de planifier des "manoeuvres " able danger ,vigilant guardian,ect et autres exercices pour y dissimuler les méfaits A bientôt


En politique, rien n'arrive par hasard. Chaque fois qu'un événement survient, on peut être certain qu'il avait été prévu pour se dérouler ainsi "franklin delona roosevelt"

Hors ligne

 

#36 05-05-2008 20:01:09

Coubiac
Membre Actif
Lieu: Rennes
Date d'inscription: 17-05-2006
Messages: 5432

Re: Screw loose change : une réponse à étudier

Parce que c'est l'intro de loose change que tu as vu..

Hors ligne

 

#37 05-05-2008 20:08:46

Alfeanor
Nouveau membre du forum
Lieu: DIJON
Date d'inscription: 29-04-2008
Messages: 10

Re: Screw loose change : une réponse à étudier

Franchement vous prenez Screw loose change et vous mettez à la poubelle.
Il reprend les images de loose change 2 et il fait sa cuisine ça vaut même pas la peine que je m'use les doigts 3 secondes de trop.
P.S. oui coubiac je viens de m'en apercevoir.

Dernière modification par Alfeanor (05-05-2008 20:12:21)


------------------------------------
Nous sommes la merde de ce monde prête à servir à tout.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr