ReOpen911.info : Site d'information sur les attentats du 11 septembre 2001

Annonce

Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs et n'impliquent en aucun cas leur approbation par l'ensemble du mouvement (plus d'infos). L'association ReOpen911 est une initiative citoyenne et bénévole indépendante de tout mouvement politique, philosophique et religieux.

Merci de soigner vos messages, restez courtois et constructifs. Un message ne respecte pas le règlement ? Signalez-le en utilisant la fonction "signaler" en bas de chaque message. Toute discussion sur la modération ne doit se faire QUE par MP, et non sur le forum...

Vous pouvez contacter l'équipe de modération à l'adresse : moderation [ at ] reopen911.info

Vous n'êtes pas identifié.

#1 12-12-2006 13:25:35

Thibaut
Membre Actif Asso
Lieu: bruxelles
Date d'inscription: 30-04-2006
Messages: 4633
Site web

L’avion magique du Pentagone : épisode 2 (Voltaire)

un article de Pierre-Henri Bunel

Pierre-Henri Bunel est Saint-Cyrien, ancien officier d’artillerie, dont l’expertise est reconnue dans les domaines suivants : effets des explosifs sur les hommes et les bâtiments, effets des armes d’artillerie sur le personnel et les bâtiments, lutte antiincendie sur les feux spécifiques, épaves et restes d’avions détruits. Il a notamment participé à la Guerre du Golfe, aux côtés des généraux Schwarzkopf et Roquejeoffre.

http://www.voltairenet.org/article139125.html


MEDIAS-MENSONGES-DESINFORMATION


in girum imus nocte et consumimur igni

Hors ligne

 

#2 12-12-2006 15:05:54

fedup
Membre Actif
Lieu: Finistère Nord
Date d'inscription: 02-10-2006
Messages: 4013
Site web

Re: L’avion magique du Pentagone : épisode 2 (Voltaire)

« L’effet d’une charge creuse »,
quatrième chapitre du livre Le Pentagate

Pas vraiment une nouveauté, donc wink

Pour ceux qui n'ont pas encore téléchargé le livre : http://www.pentagate.info/IMG/pdf/LePentagate.pdf


Il est bien trop tard, et la situation est bien trop mauvaise, pour être pessimiste. (Dee Hock)

Hors ligne

 

#3 13-12-2006 12:25:26

questionneur
Membre Actif
Date d'inscription: 04-04-2006
Messages: 706

Re: L’avion magique du Pentagone : épisode 2 (Voltaire)

Une autre étude intéressante en langue française concernant l’attaque du pentagone est celle de Jean Pierre Petit, voir :


http://www.jp-petit.com/Divers/PENTAGATE/Pentagate0.htm



Même si elle n’a pas été mise à jour depuis longtemps et comporte même quelques petites erreurs, il y a des éléments d’appréciations qui demeurent parfaitement valables au regard notamment des vidéos libérées par le gouvernement américain concernant l’attaque sur le pentagone au mois de Mai dernier:

http://www.youtube.com/watch?v=L75Gga92WO8


http://www.youtube.com/watch?v=TAaP4Z3z … mp;search=


Je vais n’évoquer principalement qu’un seul de ses éléments. Que constate t-on, entre autres choses, en regardant ces vidéos. Que passée la déflagration initiale, aucune flamme n’est plus visible, seulement de la fumée. Des foyers d’incendies avec des flammes n’apparaissant qu’à un stade ultérieur.

Si on se met dans l’hypothèse où il s’agit d’une déflagration de kérosène, (on sait que le Boeing disposait encore de grosses quantité de Kérosène lorsque s’est soi-disant écrasé sur le pentagone) ce qui est observé est normalement impossible sauf si les ailes du Boeing et les réacteurs  fixés aux ailes au lieu de se fracasser contre le bâtiment se sont gentiment repliés lors du choc et pénétrées à l’intérieur du bâtiment via l'orifice d'entrée de quelques mètres, l'envergure d'aile d'un Boeing 757 étant rappelons le de plus de 38 mètres !

Extraits des propos de Jean Pierre Petit :


LES IMAGES SUIVANTES MONTRENT QUE LE PHENOMENE D'EMISSION DE LUMIERE S'ARRETE TRES VITE, CE QUI N'AURAIT PAS ETE LE CAS DANS LE CAS DE LA COMBUSTION D'UNE MASSE D'HYDROCARBURE REPANDUE. »

L'image suivante

http://www.jp-petit.com/Divers/PENTAGAT … osion1.jpg

a été prise peu de temps après l'explosion. Les pompiers ne sont pas encore intervenus. Le point d'impact est marqué par une faible rougeur.

« S'il y avait eu du kérosène, celui-ci n'aurait pu se consumer aussi vite. Mais un incendie va alors se déclarer à l'intérieur même du bâtiment, de nature "urbaine". Il ne peut s'agir de la combustion d'une masse de kérosène qui aurait été introduite à l'intérieur en même temps que le fuselage de l'avion, censé selon la version officielle avoir perforé le mur extérieur. Comme on le verra sur des images suivantes, le trou d'entrée, avant que l'incendie ne se déclare, est de relativement petite taille. LA THESE SELON LAQUELLE LES AILES "SE SERAIENT REPLIEES ET AIENT ETE ENTRAINEES A L'INTERIEUR EST UNE ABERRATION TOTALE POUR UN INGENIEUR DE L'AERONAUTIQUE. S'IL S'AGISSAIT D'UN AVION CES AILES SE SERAIENT FRACASSEES SUR CE MUR EXTERIEUR. LE KEROSENE, REPANDU (EN PARTICULIER SUR LA PELOUSE), SE SERAIT ALORS ENFLAMME ».

« Le kérosène, issu des réservoirs éventrés sous le choc se répandrait aussitôt en s'enflammant. Tout le kérosène ne pourrait pas pénétrer dans le bâtiment. Il me semble que la pelouse devrait comporter des traces importantes de brûlures. On obtiendrait un nuage de couleur jaune, caractéristique, avec de grosses volutes noires. Il me semble difficile que l'appareil puisse percer "avec son fuselage" ces parois successives, son avant produisant ce dernier trou de 2,3 mètres de diamètre, parfaitement circulaire. »

- L'orifice d'entrée, aggrandi :

http://www.jp-petit.com/Divers/PENTAGAT … ntree2.jpg

Notez l'état impeccable de la pelouse à l'avant-plan. Un avion "rempli de kérosène" percute une facade à 450 km/h (en fait 850km/h selon la version officielle) Miraculeusement, tout ce kérosène pénètre à l'intérieur par les orifices ménagés, sans gicler vers l'extérieur… (bon sang, repensez aux catastrophes aériennes filmées en direct lors des meetings d'aviation. Avez vous déjà vu un appareil percutant le sol ne pas finir immédiatement en boule de feu ?

Là nous avons, visiblement une catastrophe qui, dans un premier temps, reste extrêmement propre. Tel le passe-muraille de Marcel Aymé le Boeing 757 réussit à pénétrer à l'intérieur du bâtiment avec ses passagers et son kérosène en réussissant pratiquement "à passer à travers le mur".


« On remarquera qu'en face de cet orifice d'entrée la pelouse est ... intacte, alors qu'elle devrait normalement être inondée de kérosène en train de brûler, s'il s'agissait de l'impact d'un avion de ligne. On note aussi qu'il n'y a aucun débris, aucune trace de l'impact de l'empennage vertical sur le mur de façade. Lorsque le train d'atterrissage n'est pas sorti un Boeing 757-200 mesure hors tout douze mètres de haut »

« LE KEROSENE EST CONTENU A LA FOIS DANS LE FUSELAGE ET DANS LES AILES. LORS DE L'IMPACT TOUT CE CARBURANT AURAIT DU GICLER DE TOUS LES COTES, SE REPANDRE EN S'ENFLAMMANT SUR LA PELOUSE, IMPREGNANT ET NOIRCISSANT LES MURS. SA COMBUSTION COMPLETE AURAIT PRIS UN TEMPS TRES LONG. C'EST CONTRADICTOIRE AVEC LE FAIT QUE TOUTE TRACE D'INCENDIE, OU PRESQUE, AIT DISPARU DANS LA MINUTE QUI A SUIVI L'IMPACT. LA PRISE DE FEU DU KEROSENE AURAIT DU ETRE INSTANTANEE ET DURABLE »

Dernière modification par questionneur (13-12-2006 14:44:08)

Hors ligne

 

#4 26-10-2007 13:36:23

ragondin
Membre de Soutien
Date d'inscription: 29-03-2007
Messages: 7349

Re: L’avion magique du Pentagone : épisode 2 (Voltaire)

Une belle démonstration entre JPP et Bunel.
Nous avons de beaux alliés


« La stratégie militaire doit désormais être pensée en fonction de la couverture télévisuelle [car] si l’opinion publique est avec vous, rien ne peut vous résister ; sans elle, le pouvoir est impuissant. »
M. Michael K. Deaver

Hors ligne

 

#5 27-10-2007 11:35:54

questionneur
Membre Actif
Date d'inscription: 04-04-2006
Messages: 706

Re: L’avion magique du Pentagone : épisode 2 (Voltaire)

Complément récent de jean pierre petit à son étude, voir:

http://www.jp-petit.org/Divers/PENTAGAT … m#17_10_07

Dans lequel on voit cette image qui montre l'étonnante ressemblance du trou d'entrée du pentagone avec le dommage d'impact d'un missile de croisière ( ici un Tomahawk sur la résidence de Milosevic )

http://www.jp-petit.org/Divers/PENTAGAT … mpares.jpg

L'étude de Pierre-Henri Bunel sur un autre point:

http://www.voltairenet.org/article139125.html

Dit: "La première vue  est celle d’une gerbe blanche qui semble être une fumée blanche. Elle rappelle immanquablement la vaporisation de l’eau contenue dans l’air ambiant au moment du début du déploiement dans l’atmosphère d’une onde de choc supersonique de matière détonante. On distingue toutefois des traces de flamme rouge caractéristique des hautes températures qu’atteint l’air sous la pression d’une onde de choc rapide.

Ce qui saute aux yeux, c’est que l’onde de choc démarre de l’intérieur du bâtiment. On voit au-dessus du toit la sortie de la boule d’énergie qui n’est pas encore une boule de feu. On peut légitimement penser à une détonation d’un explosif à haut pouvoir énergétique, mais pour le moment on ne peut encore déterminer s’il s’agit d’une charge à effet dirigé ou non."

Sue le site:

http://www.patriotsquestion911.com/pilots.html

Joel M. Skousen  – pilote d'avion commercial fait une remarque analogue.

"The issues of the penetration hole [at the Pentagon] and the lack of large pieces of debris simply do not jive with the official story, but they are explainable if you include the parking lot video evidence that shows a huge white explosion at impact. This cannot happen with an aircraft laden only with fuel.  It can only happen in the presence of high explosives."

Traduction:

"Les questions de la pénétration trou [au Pentagone] et le manque de gros morceaux de débris  ne concoredent tout simplement pas avec l'histoire officielle, mais ils sont explicables si l'on inclut la  preuve vidéo du parking qui montre une énorme explosion blanche au moment de l'impact. Cela ne peut pas se produire avec un aéronef  chargé uniquement avec du carburant. Seulement en présence d'explosifs."

On peut le voir avec cette vidéo d'une arme anti-bunker. L'explosion ne se produit que lorsque le projectile est entré à l'intérieur de la cible et est visible une énorme gerbe blanche comme pour l'explosion du pentagone :

1) Bunker Buster:

http://video.google.fr/videoplay?docid= … ;plindex=4

2) Pentagone:

http://www.youtube.com/watch?v=L75Gga92WO8

http://www.youtube.com/watch?v=TAaP4Z3zls8

Là encore la similitude est remarquable. Cependant des explosions secondaires semblent avoir été signalées au pentagone après l'impact de l'avion, voir notamment cette vidéo:

www.youtube.com/watch?v=GD8vHOGglX0

Et certains pensent que le fameux trou de sortie de l'Anneau C pourrait être la conséquence de l'une de celle-ci et pas du missile "bunker buster" tiré sur le pentagone mais les deux hypothèses sont sans doute valable :

http://video.google.fr/videoplay?docid= … ;plindex=5

Evidemment pas celle du Boeing 757 comme expliqué dans les études citées et la suivante:

http://www.scholarsfor911truth.org/Arti … e2006.html

Dernière modification par questionneur (27-10-2007 12:04:49)

Hors ligne

 

#6 27-10-2007 11:55:02

laigle
Membre du forum
Date d'inscription: 10-08-2006
Messages: 360

Re: L’avion magique du Pentagone : épisode 2 (Voltaire)

"La première vue  est celle d’une gerbe blanche qui semble être une fumée blanche. Elle rappelle immanquablement la vaporisation de l’eau contenue dans l’air ambiant au moment du début du déploiement dans l’atmosphère d’une onde de choc supersonique de matière détonante. On distingue toutefois des traces de flamme rouge caractéristique des hautes températures qu’atteint l’air sous la pression d’une onde de choc rapide.

Voici une vidéo où l'on voit très bien le phènomène décrit par Pierre-Henri pour ce qui est de la vaporisation de l'eau contenue dans l'air .
là,c'est 100 tonnes d'explosifs qui sautent, suffisamment pour que le phénomène soit visible de tous à la 17-18 ème seconde.

http://youtube.com/watch?v=eU8joiS62js


Zorg, j'ai retrouvé l'explosion dont je t'ai parlé et que Desmoulins n'avait pas encore intégré à son site, puisque elle n'a refait surface que plus tard, je crois début 2006 ou quelque chose comme cela.
Peut-être qu'il n'en a toujours pas pris connaissance après tout.

http://www.youtube.com/watch?v=KQ_g1buWhAA

on la retrouve également à la fin de cette vidéo-ci :
http://www.youtube.com/watch?v=QIblpmd3jII

M'étonnerai que ce soit un mélange alu-eau qui fasse une réaction aussi puissante et visible.
Si quelqu'un a son avis dessus.

Hors ligne

 

#7 27-10-2007 13:58:27

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: L’avion magique du Pentagone : épisode 2 (Voltaire)

questionneur a écrit:

Et certains pensent que le fameux trou de sortie de l'Anneau C pourrait être la conséquence de l'une de celle-ci et pas du missile "bunker buster" tiré sur le pentagone mais les deux hypothèses sont sans doute valable :

http://video.google.fr/videoplay?docid= … ;plindex=5

Je rejoins cette position.

Ce trou crée par une bombe perforante aurait-il permis de placer après coups et discrètement, après avoir fait évacuer la zone sinistrée, les indices de la présence d'un avion? Je rappelle que les seules pièces d'avions (train d'aterrissage, notamment), dont font état les témoins secouristes se trouvaient à proximité immédiate de ce trou...

Rappelons-nous que, selon les mêmes témoignages concordants de secouristes, ce sont les propres services secrets qui leur ont demandé d'évacuer pour ne pas "déranger la scène du crime".

Parmi d'autres faits étranges relevés par ceux-ci, il y a la présence de ces hommes du Dod personnal qui conduisaient des voiturettes électriques, sans panique ou urgence dans le regard (ce fait est relevé par l'un des témoins dont j'ai produit le rapport sur le fil de discussion suivant : http://forum.reopen911.info/p92072-aujo … tml#p92072

A noter aussi le témoin qui parle du liquide brûlant qui coulait au dessus de leur tête... S'exprimerait-on ainsi pour désigner de l'eau chauffée par les incendies?

Je rappelle que l'air était irrespirable à côté de ce trou!

J'ai retranscrit les témoignages dans ce fil :

http://www.forum-zetetique.com/forum/fo … =600#23618

A+

Dernière modification par charmord (27-10-2007 14:29:29)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#8 28-10-2007 15:39:57

Zorg
Membre Actif Asso
Date d'inscription: 18-07-2006
Messages: 4903

Re: L’avion magique du Pentagone : épisode 2 (Voltaire)

Merci l'Aigle pour les vidéos : je ne les connaissais pas effectivement.
Je vais envoyer les liens à Desmoulins.


" La propagande est aux démocraties ce que la violence est aux dictatures." (Noam Chomsky)

Un Jeudi Noir de l'Information : le documentaire qui démonte les manipulations de Canal+, Jeudi Investigation, Tac Presse...
ReOpen911 répond à Noam Chomsky et Jean Bricmont

Hors ligne

 

#9 28-10-2007 15:53:56

poip
Membre du forum
Lieu: Québec
Date d'inscription: 05-08-2006
Messages: 2716

Re: L’avion magique du Pentagone : épisode 2 (Voltaire)

Super ces liens d'informations, merci!


------Il vaut mieux suivre le bon chemin en boitant que le mauvais d'un pas ferme.------

Hors ligne

 

#10 04-02-2008 17:27:24

questionneur
Membre Actif
Date d'inscription: 04-04-2006
Messages: 706

Re: L’avion magique du Pentagone : épisode 2 (Voltaire)

Dans le prolongement des analyses de Pierre-Henri Bunel concernant notamment l’image de la gerbe blanche :

http://members.shaw.ca/freedomsix/pics/slide2.jpg

Voir aussi cette vidéo intitulée « Painful Deceptions addendum » d’ Erich Ufschmid :

http://video.google.fr/videoplay?docid= … 0450724753

Dernière modification par questionneur (04-02-2008 17:58:16)

Hors ligne

 

#11 19-04-2008 10:13:40

questionneur
Membre Actif
Date d'inscription: 04-04-2006
Messages: 706

Re: L’avion magique du Pentagone : épisode 2 (Voltaire)

Je poursuis dans un topic approprié pour répondre à une remarque effectué dans un autre topic mais qui ne concerne pas l'objet de ce topic " "Un boeing 757 peut-il voler à 850 km/h à ras du sol ?"

http://forum.reopen911.info/viewtopic.p … 24&p=5

Citation "trip_fontaine" "l'argumentation ,se basant sur la couleur (et meme la forme) de l'explosion que l'on voit sur les videos douteuses de la CCTV afin d'invalider une explosion dûe au kerozène, a aussi été utilisé au moins par p.h brunel et j.p desmoulins."

Je n'ai pas traduit la deuxième remarque citée de de Ralph W. Omholt,

""The first clue that something is wrong with the Flight 93 story is the same as the Pentagon and the purported demise of Flight 77; the predominant smoke color in the photo (immediately above) is clearly NOT that coming from burning jet fuel.  Again, that was also true in all the photographs of the purported Pentagon strike.  In all pictures of the Pentagon fire, the ONLY prominent "thick black smoke" emanates from the generator unit, within the construction area fence, not from anything associated with the supposed aircraft."

Tout le monde à compris je pense. Si ont fait un arrêt sur images 1m37secondes après le début de la vidéo suivante:

http://www.youtube.com/watch?v=M4YsLnIFEr4

On y voit d'énormes colonnes de fumées noires provenant de la zone d'impact des  tours jumelles. Ce qui est normal car le "jet fuel" kérosène, est une huile lourde qui brûle en dégageant une fumée noire. Cela fait longtemps que j'ai lu cette phrase dans les travaux de Jean Pierre Petit consacré au pentagone:

http://www.jp-petit.com/Divers/PENTAGATE/Pentagate1.htm

Et c'est effectivement ce qu'on contaste dans n'importe quel crash d'avion contenant de grosses quantités dudit kérosène, comme dans les deux  exemples suivants ::

http://www.youtube.com/watch?v=xX_yB3mKdUg

http://www.youtube.com/watch?v=wc4v6AkeP7g

Mais pas pour  le pentagone où la seule fumée noire significative provient d'un générateur brûlant à côté du bâtiment selon Ralph W. Omholt ce qui fait partie des évidences accablantes qu'aucun Boeing 757chargé de carburant ne l'a percuté.

Hors ligne

 

#12 19-04-2008 18:27:07

questionneur
Membre Actif
Date d'inscription: 04-04-2006
Messages: 706

Re: L’avion magique du Pentagone : épisode 2 (Voltaire)

Personnellement je combat la version officielle des évènements du 11 septembre 2001, pas  des versions alternatives où les conspirateurs auraient fait s'écraser un Boeing 757 presque vide de carburant sur le pentagone, en disloquant des ailes à l'impact avec de la pentrite, sans prendre même de loin la moindre image de ce Boeing 757 se dirigeant vers le pentagone qui leur aurait permis de valider leur version pour le public car contrairement aux avions qui ont percuté  les tours jumelles, l'avion qui aurait  percuté le pentagone ne devait pas être filmé ou photographié... car comportant un élément visible démontrant l'arnaque, ce même si l'image était prise à une distance éloignée dudit  avion.

Je n'ai rien de spécial à dire contre ces versions alternatives, comme je l'ai dit je combat la version officielle.

Sur le trou de sortie de l'année C, je signalerais ici le travail de  Michael Meyer qui est un ingénieur mécanicien qui a passé de nombreuses années dans l'aérospatiale, et a notamment travaillé dans  la conception de la structure,  la conception et l'utilisation d'explosifs en charges formées  (comme ceux qui sont utilisées dans des ogives de missiles). Un expert donc dans ce domaine par conséquent. Voici ces deux articles sur ce trou de sortie C du pentagone.


http://www.scholarsfor911truth.org/Arti … h2006.html

http://www.scholarsfor911truth.org/Arti … e2006.html

Selon lui  les explosifs ont pu être utilisés pour agrandir les dégats à l'intérieur du pentagone afin de  simuler ceux qu'auraient fait un Boeing 757 sans l'aide d'explosifs.

Citations de son deuxième article:

"If something smaller than a 757 hit the Pentagon, a multi stage shape charge may have been part of the payload to increase the damage into the building, to better approximate the damage that would be envisioned by a larger 757.  A shaped charge warhead would seem to be the only explanation that fits the evidence of a sudden increase in damage to the Pentagon near the C-Ring exit hole and the C-ring exit hole itself."

"The C-ring exit hole has these distinct features, which would have occurred if this wall was struck by some sort of shaped charge:
1.  The hole is circular as the typical shaped charge warhead is round.
2.  The hole is cleanly cut, in that the walls surrounding the hole do not appear to have suffered any visible forces as would be expected from the extremely localized and focused energy from the shaped charge warhead.
3.  Windows are broken outside of the C-ring exit hole.  Shock waves from the shaped charge high explosive are strong enough to break typical glass (but not a reinforced brick wall).
4.  The wall beyond the C-ring (towards the interior of the Pentagon) is relatively undamaged, only some light charring.  The force of the shaped charge warhead is extremely localized and focused and would have dissipated shortly after it breached the C-Ring wall."

Dernière modification par questionneur (19-04-2008 20:35:52)

Hors ligne

 

#13 19-04-2008 18:37:52

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: L’avion magique du Pentagone : épisode 2 (Voltaire)

MagicalMysteryFlights a écrit:

charmord a écrit:

questionneur a écrit:

Et certains pensent que le fameux trou de sortie de l'Anneau C pourrait être la conséquence de l'une de celle-ci et pas du missile "bunker buster" tiré sur le pentagone mais les deux hypothèses sont sans doute valable :

http://video.google.fr/videoplay?docid= … ;plindex=5

Je rejoins cette position.

Ce trou crée par une bombe perforante aurait-il permis de placer après coups et discrètement, après avoir fait évacuer la zone sinistrée, les indices de la présence d'un avion? Je rappelle que les seules pièces d'avions (train d'aterrissage, notamment), dont font état les témoins secouristes se trouvaient à proximité immédiate de ce trou...

Rappelons-nous que, selon les mêmes témoignages concordants de secouristes, ce sont les propres services secrets qui leur ont demandé d'évacuer pour ne pas "déranger la scène du crime".

Parmi d'autres faits étranges relevés par ceux-ci, il y a la présence de ces hommes du Dod personnal qui conduisaient des voiturettes électriques, sans panique ou urgence dans le regard (ce fait est relevé par l'un des témoins dont j'ai produit le rapport sur le fil de discussion suivant : http://forum.reopen911.info/p92072-aujo … tml#p92072

A noter aussi le témoin qui parle du liquide brûlant qui coulait au dessus de leur tête... S'exprimerait-on ainsi pour désigner de l'eau chauffée par les incendies?

Je rappelle que l'air était irrespirable à côté de ce trou!

J'ai retranscrit les témoignages dans ce fil :

http://www.forum-zetetique.com/forum/fo … =600#23618

A+

La forte présomption d'emploi d'explosifs brisants et incendiaires in situ ne constitue pas en elle-même la preuve de l'absence de l'avion.

Ou ai-je dit cela?


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#14 19-04-2008 18:49:08

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: L’avion magique du Pentagone : épisode 2 (Voltaire)

MagicalMysteryFlights a écrit:

charmord a écrit:

questionneur a écrit:

Et certains pensent que le fameux trou de sortie de l'Anneau C pourrait être la conséquence de l'une de celle-ci et pas du missile "bunker buster" tiré sur le pentagone mais les deux hypothèses sont sans doute valable :

http://video.google.fr/videoplay?docid= … ;plindex=5

Je rejoins cette position.

Ce trou crée par une bombe perforante aurait-il permis de placer après coups et discrètement, après avoir fait évacuer la zone sinistrée, les indices de la présence d'un avion? Je rappelle que les seules pièces d'avions (train d'aterrissage, notamment), dont font état les témoins secouristes se trouvaient à proximité immédiate de ce trou...

Rappelons-nous que, selon les mêmes témoignages concordants de secouristes, ce sont les propres services secrets qui leur ont demandé d'évacuer pour ne pas "déranger la scène du crime".

Parmi d'autres faits étranges relevés par ceux-ci, il y a la présence de ces hommes du Dod personnal qui conduisaient des voiturettes électriques, sans panique ou urgence dans le regard (ce fait est relevé par l'un des témoins dont j'ai produit le rapport sur le fil de discussion suivant : http://forum.reopen911.info/p92072-aujo … tml#p92072

A noter aussi le témoin qui parle du liquide brûlant qui coulait au dessus de leur tête... S'exprimerait-on ainsi pour désigner de l'eau chauffée par les incendies?

Je rappelle que l'air était irrespirable à côté de ce trou!

J'ai retranscrit les témoignages dans ce fil :

http://www.forum-zetetique.com/forum/fo … =600#23618

A+

Et les types qui ont placé les vrais-faux débris ont fait la chaine devant le petit trou rond pour aller les déposer dans l'incendie et la fumée? Ces vrais-faux débris étant préalablement stockés dans le couloir?
Moi je vais prendre l'air quand "la folle du logis" commence à tourner trop vite dans ma tête....

MMF, je ne sais pas si tu es le mieux placé pour reprocher aux autres d'échaffauder des thèses délirantes... Dans le genre : 3 missiles+avion vide de kerosène mais avec du thermite dedans + bombes + mobylette + frigo...

Je note qu'il faut tout de même le faire pour ne pas se demander comment l'on a retouvé à côté de ce trou, à l'intérieur (pas dans l'AE Drive), des pièces aussi disparates de l'avion qui se cotoyaient. De même, faudrait peut-être aussi se demander quand ont été prises les photos des débris à l'intérieur du Pentagone, plutôt que de s'y fier aveuglément, non? Si ces photos datent du 13 septembre ou du 14, il me semble que les choses deviennent un peu différentes...

Il faut aussi avoir la curiosité sélective pour se passer de ce témoignage assez précis où un gars (visiteur au Pentagone) a entendu une explosion localisée qu'il situe dans la direction précise du fameux trou dont on parle, alors qu'il se dirigeait vers l'anneau E...

Questionneur, connaissais-tu ce témoignage pour le moins étonnant?

Il serait intéressant de voir s'il pourrait renforcer l'argumentaire dont tu parles ci-dessus à propos de ce trou. A noter que ce témoignage n'est à ma connaissance pas cité dans les répertoires de témoignages qu'ils pro ou anti-vo.

A+

Dernière modification par charmord (20-04-2008 00:16:01)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#15 20-04-2008 11:36:05

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: L’avion magique du Pentagone : épisode 2 (Voltaire)

Non, je ne défends pas une position no plane.
J'oppose à ceux qui sont persuadés d'une thèse boeing des arguments qui permettent d'en douter car je ne veux pas de dogme sur Reopen et les argumentaires que j'ai vus jusqu'ici sont à ce point superficiels que l'on peut parler de dogme...

Je n'ai pas d'opinion arrêtée sur l'affaire du Pentagone car on est loin d'avoir tout épluché convenablement. J'ai commencé à faire le travail d'analyse des témoins mais c'est un travail immense. Mon inuition me conduit en ce moment plus vers une thèse non Boeing parce que je suis en train de découvrir au fur et à mesure que tous les arguments que vous brandissez comme preuves sont infiniment plus chancellants qu'ils ne paraissent au premier abord (je suis le premier à avoir marché d'ailleurs...) et qu'ils permettent de constater pour une certaine part de fort soupçons de fabrication de preuves, quand on gratte un peu.

Tous les éléments qui figurent dans la grille d'analyse comparative que j'ai suggérée sont importants, voire essentiels, dans le cadre d'une investigation. Autre exemple, les dates des photos te paraissent des détails et, pour ce qui me concerne elles sont essentielles...

Je lance de temps en temps des embryons d'hypothèses comme tu dis... C'est très secondaire par rapport au travail d'analyse préalable...
Ma démarche diffère de la tienne et je vais te donner un simple exemple : Dans le fil vol impossible, un certain nombre d'intervenants estiment sur la base d'arguments assez solides, que le Boeing ne peut pas avoir pu emprunter la trajectoire qui lui est prêtée à l'allure à laquelle la boîte l' renseigné. Je trouve que ces arguments sont intéressants et doivent être brandis dans le cadre d'une demande de réouverture, parmi d'autres...
Quant à toi, tu vas plus loin et tu nous dis, certes c'est impossible mais cela veut uniquement dire que les données de la boîte noire sont faux et qu'il volait à 600km/h au lieu de 900...

Je ne trouve pas cela rigoureux, voilà tout... Tu es prêt à déformer toutes les données disponibles pour arriver à prouver une thèse qui tient du dogme.

Dernière modification par charmord (20-04-2008 13:41:54)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#16 20-04-2008 11:51:29

josew
Membre du forum
Lieu: Savoie
Date d'inscription: 29-07-2006
Messages: 4170

Re: L’avion magique du Pentagone : épisode 2 (Voltaire)

MagicalMysteryFlights a écrit:

A la longue, je remarque ceci:

A la longue, je remarque que tu vas devenir un spécialiste du lampadaire lol


"Qui ne dit mot, consent"
Animateur d'un site d'informations sur le Nouvel Ordre Mondial et le Spirituel....
Non classé rouge.

Hors ligne

 

#17 20-04-2008 13:40:50

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: L’avion magique du Pentagone : épisode 2 (Voltaire)

MagicalMysteryFlights a écrit:

charmord a écrit:

Non, je ne défends pas une position no plane.
J'oppose à ceux qui sont persuadés d'une thèse boeing des arguments qui permettent d'en douter car je ne veux pas de dogme sur Reopen et les argumentaires que j'ai vus jusqu'ici sont à ce point superficiels que l'on peut parler de dogme...

Je n'ai pas d'opinion arrêtée sur l'affaire du Pentagone car on est loin d'avoir tout épluché convenablement. J'ai commencé à faire le travail d'analyse des témoins mais c'est un travail immense. Mon inuition me conduit en ce moment plus vers une thèse non Boeing parce que je suis en train de découvrir au fur et à mesure que tous les arguments que vous brandissez comme preuves sont infiniment plus chancellants qu'ils ne paraissent au premier abord (je suis le premier à avoir marché d'ailleurs...) et qu'ils permettent de constater pour une certaine part de fort soupçons de fabrication de preuves, quand on gratte un peu.

Tous les éléments qui figurent dans la grille d'analyse comparative que j'ai suggérée sont importants, voire essentiels, dans le cadre d'une investigation. Exemple, les dates des photos te paraissent des détails et, pour ce qui me concerne elles sont essentielles...

Je lance de temps en temps des embryons d'hypothèses comme tu dis... C'est très secondaire par rapport au travail d'analyse préalable...
Ma démarche diffère de la tienne et je vais te donner un simple exemple : Dans le fil vol impossible, un certain nombre d'intervenants estiment sur la base d'arguments assez solides, que le Boeing ne peut pas avoir pu emprunter la trajectoire qui lui est prêtée à l'allure à laquelle la boîte l' renseigné. Je trouve que ces arguments sont intéressants et doivent être brandis dans le cadre d'une demande de réouverture, parmi d'autres...
Quant à toi, tu vas plus loin et tu nous dis, certes c'est impossible mais cela veut uniquement dire que les données de la boîte noire sont faux et qu'il volait à 600km/h au lieu de 900...

Je ne trouve pas cela rigoureux, voilà tout... Tu es prêt à déformer toutes les données disponibles pour arriver à prouver une thèse qui tient du dogme.

Si, tu as une position plus qu'arrêtée sur l'hypothèse de faux débris amenés sur le site. C'est ton droit le plus absolu, mais tu n'a pas en même temps celui de te proclamer neutre. C'est cette dualité qui me gêne.

Non c'est un embryon d'hypothèse, tu l'as dit toi-même...
Je savais que tu étais capable de déformer les propos des autres mais tu es même passé dans l'art de déformer les tiens hmm


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#18 20-04-2008 15:37:23

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: L’avion magique du Pentagone : épisode 2 (Voltaire)

Sur quelle base affirmes-tu qu'il s'agit de la trajectoire la plus citée par les témoins, alors que tu n'as pas analysé ces témoignages dans le détail? Sur base des analyses de Sayan, qui se révèlent à l'analyse, hâtives, erronées ou déformées?

Il est vrai par ailleurs que mes embryons d'hypothèses de ces derniers temps vont davantage dans le sens du no Boeing et je ne m'en cache absolument pas. Si tu n'avais une vision sélective, tu saurais que j'ai émis des hypothèses allant dans l'autre sens également, il y a un peu plus de temps.

Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis... Je répète que ce ne sont que des débuts d'hypothèses. Je préfère m'arrêter là car je ne fais que constater que l'analyse préalable est loin d'être finie.

Dernière modification par charmord (20-04-2008 15:38:47)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#19 12-05-2008 08:30:19

Menace
Date d'inscription: 20-04-2008
Messages: 13

Re: L’avion magique du Pentagone : épisode 2 (Voltaire)

Tu as un lien pour que je puisse lire ces "hypothèses allant dans l'autre sens" ?


Quand on veut noyer son chien, on dit qu'il a un... rhume (c'est nouveau, ça vient de sortir).

Réincarnation de mjk - Exclu car mal rasé, et fier de l'être.

Hors ligne

 

#20 12-05-2008 09:30:54

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: L’avion magique du Pentagone : épisode 2 (Voltaire)

Tu m'avais donné l'air de connaître bien mieux que moi-même tout ce que j'ai pu dire par le passé sur ce forum...
J'en avais été très impressionné d'ailleurs!
Alors, joue ton rôle, CHERCHE!
Ici peut-être déjà...
http://forum.reopen911.info/viewtopic.php?id=3860

Dernière modification par charmord (12-05-2008 09:51:42)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#21 13-05-2008 01:01:33

Menace
Date d'inscription: 20-04-2008
Messages: 13

Re: L’avion magique du Pentagone : épisode 2 (Voltaire)

Peut-être comme tu dis... ou peut-être que non.

Rien de plus solide indiquant que tu penchais à un moment donné pour l'hypothèse Boeing et que tu as changé d'avis ?


Quand on veut noyer son chien, on dit qu'il a un... rhume (c'est nouveau, ça vient de sortir).

Réincarnation de mjk - Exclu car mal rasé, et fier de l'être.

Hors ligne

 

#22 14-05-2008 15:53:34

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: L’avion magique du Pentagone : épisode 2 (Voltaire)

Le peut-être était ironique. En lisant ce post, je crois qu'il n'y a pas lieu de douter. Demande à Coubiac il te le confirmera volontiers...

Consciencesoul s'en souviendra aussi peut-être normalement car, j'appuyais totalement sa démarche à cette époque où je ne connaissais pas autant que maintenant...

Pour le reste, à présent tu me fous la paix et tu continues à apprendre mes messages par coeur si ce-dernier t'en dit... Tu trouveras sans doute confirmation de ce que je te dis!


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#23 19-12-2008 12:45:51

questionneur
Membre Actif
Date d'inscription: 04-04-2006
Messages: 706

Re: L’avion magique du Pentagone : épisode 2 (Voltaire)

Voir l'étude:

http://home.comcast.net/~skydrifter/exp.htm     

Il y a notamment une phrase où l'auteur (un pilote professionnel de Boeings 757 et 767, les mêmes avions que ceux utilisés le 11 septembre 2001, notamment) dit:

"In all pictures of the Pentagon damage, the exterior columns are broken next to the ground - impossible, relative to a "wing" strike, which should have been above the first floor."    

(Dans toutes les images des  dommages du Pentagone, les colonnes extérieures sont cassées à proximité du sol - impossible, par rapport à un " impact d'ailes", qui aurait dû être au-dessus du premier étage).

A un autre endroit il dit : "Look to the evidence provided by elementary geometry.  From the bottom of the 757 engines to the mid-line of the wing spar is right at ten feet.  Add eight feet for the fence / cable-spool height & you have a wing impact at 18 feet  - absolute MINIMUM!  That assumes a one-inch clearance of the fence and/or cable spools.  Any such impact would be on the second floor  - IF there had been a 757! (Un tel impact serait au deuxième étage - si cela avait été un 757!)

Whether thinking in terms of a high-wing or low-wing aircraft, the lack of forward-moving impact damage and basic geometry tells the same truth - no possible airplane!"

Quand on regarde cette image effectivement il est assez évident que les dommages aux colonnes les plus importants sont situés au dessous du deuxième étage.

http://serendipity.li/wot/precollapse.jpg

A supposer que l'auteur se trompe et que les ailes ont néanmoins frappés dans la partie basse au dessous du deuxième étage, comment se fait-il alors que quelques colonnes sont pliées de gauche à droite au lieu d'être poussées vers l'intérieur du Bâtiment, ce qui aurait du être le cas si les ailes du Boeing 757 les avaient percutées à grande vitesse, et que d'autres sur la droite demeurent inexplicablement debout alors qu'elles devaient se trouver sur la trajectoire des ailes de l'avion?

Autre image de la même étude, celle du trou d'entrée:

http://serendipity.li/wot/pentagonhole.jpg

Où l'auteur dit: "In the images above, note the vertical column, next to the purported entry hole on the second floor.  Not even a small plane could have hit at the purported location, without destroying the column; inwardly.  Note the general good condition of the windows; this wasn't a major impact zone of a B-757.

"Dans les images ci-dessus, notez la présence de  la colonne verticale, à côté du prétendu trou d'entrée au deuxième étage. Pas même un petit avion pourrait avoir impacté le prédentu lieu, sans détruire la colonne; intérieurement. Notez  le bon état général des fenêtres, ça ne peut pas une grande zone d'impact d'un Boeing 757."

Si cette colonne est présente à coté du trou d'entrée, ça signifie qu'il y a un plancher en dessous de celle-ci qui la soutient. Image signalée:

http://members.shaw.ca/freedomsix/pics/ … -small.jpg

Autrement dit un avion de 100 tonnes entre à une vitesse de 850 km/h et explose à quelques dizaines de centimètres d'un plancher du deuxième étage du pentagone et n'est même pas capable de le faire s'écrouler immédiatement par terre!

L'auteur de l'étude citée ( Ralph W. Omholt ) partage mon point de vue. Il dit "Also, notice the fire on the floor of the second story, where the aircraft is supposed to have impacted.  If the floor is present, it's certain that an aircraft didn't enter there.  It's also certain that the vertical fin and horizontal stabilizers would never have "morphed" their way past that point."

Beaucoup d'autres points intéressants mériteraient d'être relevés dans l'étude de  Ralph W. Omholt.

Dernière modification par questionneur (19-12-2008 12:48:49)

Hors ligne

 

#24 19-12-2008 13:04:55

Ronny0
Membre du forum
Date d'inscription: 26-02-2008
Messages: 444

Re: L’avion magique du Pentagone : épisode 2 (Voltaire)

Je n'ai pas tout compris, le reste de colonne pendouille au milieu du trou d'entrée.
http://www.911review.com/errors/pentagon/imgs/blue6g.jpg

Hors ligne

 

#25 19-12-2008 15:20:47

questionneur
Membre Actif
Date d'inscription: 04-04-2006
Messages: 706

Re: L’avion magique du Pentagone : épisode 2 (Voltaire)

Ronny0 a écrit:

Je n'ai pas tout compris, le reste de colonne pendouille au milieu du trou d'entrée.
http://www.911review.com/errors/pentago … blue6g.jpg

Les colonnes  « pendouillantes » se trouvent au premier étage et sont situées sous le plancher du trou d’entrée (du nez de l’avion) lequel se trouve au deuxième étage. Au niveau du premier étage,  sur la droite on distingue également des colonnes debout. On peut supposer que des colonnes ont été complètement détruites mais uniquement dans la limite du premier étage.

Il est clair que l’explosion affecte surtout le bâtiment au niveau du premier étage, épargnant fortement le bâtiment à partir du deuxième étage, même le plancher situé à proximité du trou d’entrée ne s’est pas effondré ou n'a pas été complètement détruit. Cas de figure impossible si un Boeing 757 était réellement rentré et explosé la dedans si près de ce plancher.

Dernière modification par questionneur (19-12-2008 15:28:12)

Hors ligne

 

#26 19-12-2008 15:33:29

Ronny0
Membre du forum
Date d'inscription: 26-02-2008
Messages: 444

Re: L’avion magique du Pentagone : épisode 2 (Voltaire)

questionneur a écrit:

Les colonnes  « pendouillantes » se trouvent au premier étage et sont situées sous le plancher du trou d’entrée (du nez de l’avion) lequel se trouve au deuxième étage. Au niveau du premier étage,  sur la droite on distingue également des colonnes debout. On peut supposer que des colonnes ont été complètement détruites mais uniquement dans la limite du premier étage.

Il est clair que l’explosion affecte surtout le bâtiment au niveau du premier étage, épargnant fortement le bâtiment à partir du deuxième étage, même le plancher situé à proximité du trou d’entrée ne s’est pas effondré. Cas de figure impossible si un Boeing 757 était réellement rentré et explosé la dedans si près de ce plancher.

Ah, tout dépend ce qu'on appelle étage. Dans ta seconde image, ce reste de colonne pendouille au plafond du premier étage (second floor pour les américains). On voit le haut du trou d'entrée. Les colonnes supposées touchées par les ailes qu'on voit sur ta première photo sont au rez-de-chaussée (first floor). On n'a pas vraiment d'image nette du trou d'entrée, on a l'impression que le plancher est effondré à cet endroit mais pas à côté.

http://www.911review.com/errors/pentagon/imgs/hole11.jpg

Dernière modification par Ronny0 (19-12-2008 15:34:51)

Hors ligne

 

#27 19-12-2008 15:43:13

questionneur
Membre Actif
Date d'inscription: 04-04-2006
Messages: 706

Re: L’avion magique du Pentagone : épisode 2 (Voltaire)

Selon les calculs de Ralph W. Omholt, je rappelerais aussi qu'il est impossible que les ailes d'un Boeing 757 aient frappé le bâtiment au niveau du premier étage. Mais là je n'ai pas fait de calculs personnellement pour affirmer que c'est vrai.

Hors ligne

 

#28 19-12-2008 22:06:38

samaouste
Date d'inscription: 22-02-2007
Messages: 2429

Re: L’avion magique du Pentagone : épisode 2 (Voltaire)

Dis moi MMF ... des vitres qui ne cassent pas, des fenêtres qui ne bougent pas, du mobilier intact même suite à l'impact d'un 757 ... il n'y a que des gens comme toi pour gober ce pilier unique de la Vérité Officielle .... lollollol


"Ne perdez pas de vue que les hommes qui vous serviront le mieux sont ceux que vous choisirez parmi vous, vivant de votre propre vie, souffrant des mêmes maux. Défiez-vous autant des ambitieux que des parvenus ; ils ne consultent que leur propre intérêt et finissent toujours par se considérer comme indispensables"(...)  Déclaration Commune de Paris 1871

Hors ligne

 

#29 20-12-2008 09:23:24

questionneur
Membre Actif
Date d'inscription: 04-04-2006
Messages: 706

Re: L’avion magique du Pentagone : épisode 2 (Voltaire)

Ci-dessous une image, la plus favorable possible je pense, pour l'hypothèse qu'un Boeing 757 a heurté le pentagone. Le trou d'entrée n'est pas masqué par de la fumée, la plancher sous lui s'est effondré mais immédiatement à côté de lui sur la droite il y a un plancher et une colonne debout. Quelle est la probabilité de cela? Il faudrait pour cela admettre qu'un avion de 100 tonnes qui rentre officiellement dans le bâtiment à une vitesse de 850 km/h et qui explose en rentrant ne fassent quasiment que des dégats aux endroits où il rentre et vraiment très peu à la périphérie. Comme dit précédemment juste au dessus du trou d'entrée il y aussi des fenêtres intactes!

http://911research.wtc7.net/pentagon/analysis/damage/docs/compmix2.jpg

Ensuite contrairement au "trou de sortie" qui est de forme circulaire, le trou d'entrée du pentagone à une forme rectangulaire prononcée. Est-ce que c'est normal pour un trou supposé avoir été fait par le fuselage avant d'un avion? L'image suivante montre qu'il ressemble à l'entrée d'un "cruise missile" qui lui aussi laisse une colonne debout à côté de l'endroit où il rentre.

http://web.archive.org/web/20071210231136/http://www.letsroll911.org/phpwebsite/images/photoalbum/1/pentagoncompare.jpg

Cependant il est clair que l'image signalée plus haut montre qu'au premier étage les dégats sont plus étendus que ceux du trou d'entrée situé au deuxième étage. Il est impératif pour l'histoire officielle que les ailes de l'avion aient frappé plus bas que le plancher séparant le premier du deuxième étage et montré par cette image:

http://www.911review.com/errors/pentagon/imgs/blue6g.jpg

Car au dessus de ce plancher il y a trop de choses de debout pour l'histoire officielle. Ce qui donnerait un fuselage avant de l'avion et surtout des moteurs (image ci-dessous) volant à combien de centimètres du sol? Et comment se fait-il que le trou d'entrée du fuselage avant se fait au deuxième étage et que les dégats soient principalement au premier étage?

http://members.shaw.ca/freedomsix/pics/purdue1_sim.jpg

Au total j'ai l'impression que comme pour le crash de shanksville où c'est encore plus évident on a essayé d'imiter avec des explosifs les dégats d'un Boeing 757. Je ne sais pas ce qu'en pense Pierre Henri Bunel, les dégats au premier étage me paraissent trop étendus pour être seulement imputables au missile ayant peut-être frappé au deuxième, mais n'étant pas spécialiste dans ce domaine, je ne saurais l'affirmer.

Dernière modification par questionneur (23-12-2008 17:54:03)

Hors ligne

 

#30 20-12-2008 10:55:05

Keussèje
Membre du forum
Date d'inscription: 20-08-2008
Messages: 946

Re: L’avion magique du Pentagone : épisode 2 (Voltaire)

Le trou d'entré, d'après ces photos et les usages français, n'est pas au deuxième étage mais au premier ; Ronny0 l'a rappelé précédemment. Si l'on tient à accoler "premier" pour le rez-de-chaussée, il suffit de dire premier niveau.

Revoir ces photos est toujours bon mais n'est-on pas en train de refaire du déjà fait ? J'ai souvenir d'autres photos, montrant encore mieux la façade. On y pouvait étudier des traces qui auraient pu provenir d'un choc d'ailes ; le tout avec des mesures précises.

Hors ligne

 

#31 20-12-2008 12:01:00

genesis666
Membre du forum
Lieu: jette Belgique
Date d'inscription: 18-01-2008
Messages: 270

Re: L’avion magique du Pentagone : épisode 2 (Voltaire)

Et comment se fait-il que le trou d'entrée du fuselage avant se fait au deuxième étage et que les dégats sont principalement au premier étage?

A cette question questionneur,il y a une certaine logique a respecter.
Le fuselage d'un 757 fait 3,60m sur 4,10 de haut.
La structure de souténement,ç-a-d,toutes les parties les plus solides de l'avion,se trouve dans les 2/5 inferieurs de l'avion.
Tout le haut d'un jet commercial n'est qu'une coquille en allu recouvert a l'interieur de plastique,de moquette et de sièges.
Au vu de ce descriptif un peu sommaire d'un 757,il est donc logique que les dégats les plus importants se trouvent au "premier niveau".


Nietzsche : tout esprit profond avance masqué

Hors ligne

 

#32 20-12-2008 12:01:57

questionneur
Membre Actif
Date d'inscription: 04-04-2006
Messages: 706

Re: L’avion magique du Pentagone : épisode 2 (Voltaire)

Citation: "Le trou d'entré, d'après ces photos et les usages français, n'est pas au deuxième étage mais au premier ; Ronny0 l'a rappelé précédemment. Si l'on tient à accoler "premier" pour le rez-de-chaussée, il suffit de dire premier niveau.

Voir ici:

http://911research.wtc7.net/pentagon/an … amage.html

Extrait:

The Entry Punctures

Regions in which the Pentagon's west facade were punctured were restricted to the first and second floors. The puncture on the second floor was about 18 feet wide and extended to the top of the second floor, about 26 feet above the ground. The region with punctures on the first floor was about 96 feet wide. (Les Régions dans lesquelles  la façade ouest du pentagone ont été perforés ont été limitées au premier et deuxième étages. La ponction sur le deuxième étage était d'environ 18 pieds de large et étendu à partir début du deuxième étage, à environ 26 pieds au-dessus du sol (soit 7,92 mètres). La région avec perforations sur le premier étage a été environ 96 pieds de large.

Au demeurant quand j'ai dit que le plancher s'est effondré sous le trou d'entrée. Ce n'est vrai que pour le côté gauche de celui-ci. Il y a un incendie sur le côté droit du trou d'entrée où se trouve un plancher qui brûle. Images:

http://911research.wtc7.net/pentagon/analysis/damage/docs/compmix2.jpg

http://www.oilempire.us/graphics/pent-ricostruzionedannouw0.jpg

Officiellement le nez de l'avion pénètre au début du deuxième étage, les ailes de l'avion ne se trouvant pas au dessous de celui-ci (image ci-dessous d'un Boeing 757), il en résulte que les ailes de l'avion ne peuvent frapper qu'à la limite du premier et du deuxième étage et que donc il n'y a strictement aucune raison pour que les dégâts soient essentiellement sur le premier étage comme pourtant montré par les images signalées ci-dessus. En outre dans mon analyse sommaire des dommages d'impact, je n'inclus pas les moteurs ni l'aileron arrière qu'ils faudraient pourtant inclure dans une analyse plus approfondie.

Une remarque cependant concernant les moteurs du Boeing 757. Se trouvant fixés sur ses ailes, ils frappent en principe, eux aussi, le pentagone à la limite du premier et du deuxième étage. Leur explosion devraient générer des dégâts considérables qui sur un plan vertical n'ont en principe aucune chance de se limiter principalement à la hauteur du premier étage du pentagone en épargnant miraculeusement la partie supérieure.

http://www.webforjetset.com/affretement_avion/BOEING757com.jpg

Dernière modification par questionneur (21-12-2008 17:29:45)

Hors ligne

 

#33 20-12-2008 12:39:02

Keussèje
Membre du forum
Date d'inscription: 20-08-2008
Messages: 946

Re: L’avion magique du Pentagone : épisode 2 (Voltaire)

Précisons : selon les usages français et anglo-saxons.

A voir : http://www.wordreference.com/enfr/floor

Dans le texte cité, comme dans tout texte états-unien, floor ne signifie pas étage mais niveau. Le rez-de-chaussée n'est pas le premier étage, du moins en France. Si vous êtes d'un autre pays et que l'usage y soit différent, questionneur, ayez la bonté de nous le signaler, et finissons-en.

Hors ligne

 

#34 20-12-2008 12:54:08

questionneur
Membre Actif
Date d'inscription: 04-04-2006
Messages: 706

Re: L’avion magique du Pentagone : épisode 2 (Voltaire)

Ok Keussèje pour le mot "niveau" remplaçant le mot "étages". Ca ne change strictement rien à l'analyse des dommages d'impact.

Hors ligne

 

#35 20-12-2008 12:58:41

Keussèje
Membre du forum
Date d'inscription: 20-08-2008
Messages: 946

Re: L’avion magique du Pentagone : épisode 2 (Voltaire)

Evidemment ; c'est juste pour ne pas trébucher à la lecture et ne se pas poser d'inutiles... questions.

Dernière modification par Keussèje (20-12-2008 13:02:03)

Hors ligne

 

#36 23-12-2008 23:13:29

BJKB
Membre du forum
Lieu: France
Date d'inscription: 17-04-2008
Messages: 677

Re: L’avion magique du Pentagone : épisode 2 (Voltaire)

questionneur a écrit:

Une remarque cependant concernant les moteurs du Boeing 757. Se trouvant fixés sur ses ailes, ils frappent en principe, eux aussi, le pentagone à la limite du premier et du deuxième étage. Leur explosion devraient générer des dégâts considérables qui sur un plan vertical n'ont en principe aucune chance de se limiter principalement à la hauteur du premier étage du pentagone en épargnant miraculeusement la partie supérieure.
http://www.webforjetset.com/affretement_avion/BOEING757com.jpg

Cela dit, sans le train d'atterrissage et en faisant légèrement piquer du nez le 757, ce que tu ne crois pas envisageable, l'est peut être ...
Voir image du Boeing retouchée, cliquer dessus pour l'agrandir
http://img518.imageshack.us/img518/1184/boeing757il4.th.png

Dernière modification par BJKB (24-12-2008 01:38:45)

Hors ligne

 

#37 23-12-2008 23:46:42

zig
Membre du forum
Date d'inscription: 24-09-2008
Messages: 716

Re: L’avion magique du Pentagone : épisode 2 (Voltaire)

ton histoire  de missile solitaire ne peut pas faire ça  :
http://www.antiwar.com/deliso/belgrade-bombed.jpg
ses marrant tu donne 1 lien ou ses casiment le meme trou
alors comment peut tu dire  1 seul missile ne peut ?

tu veut qu ont avale ton histoire de Boeing 757, qu ils veulent nous faire croire qu ils ont fait tout pour nous faire croire qu il ni avait pas de  Boeing 757  mais quand faite il y en avait bien 1
ses sa ? je suit  jusqua la ?

C'est l'inverse, on fait passer un B757 et on s'arrange pour que les dégats ne collent pas. Et pour faire autant de dégats au rez-de-chaussée et au premier, il aurait fallu une salve de plusieurs missiles, comme à Belgrade en 1999 et Bagdad en 2003. Tu a vu quelque part un témoignage qui dit "j'ai vu passer quatre missiles Tomahawks comme un éclair"?

ses toi qui tente de nous faire croire qu il avait bien 1 B  757   
comme les pro vo smile
pour les dégats tes plein de contradiction tu met 1 lien ou ont voit casiment le meme troue

[Message modéré pour cause d'agressivité]

Dernière modification par zig (23-12-2008 23:54:24)


"La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout."            

Coluche

Hors ligne

 

#38 24-12-2008 01:05:03

questionneur
Membre Actif
Date d'inscription: 04-04-2006
Messages: 706

Re: L’avion magique du Pentagone : épisode 2 (Voltaire)

Si l'avion arrive sur une trajectoire descente sur le pentagone ça peut effectivement aider à solutionner le problème de la proximité des moteurs au sol. Mais si au pentagone il n'y a eu aucun cratère au sol de taille conséquente signalé ça signifie que l'avion, au moment où il percute le pentagone est sur une trajectoire parallèle au sol quasiment parfaite. Et je ne rappellerais pas ici ce qu'on dit des pilotes professionnels sur l'extrême difficulté, voir l'impossibilité des manoeuvres d'approches d'un Boeing 757, tel que prétendu par la version officielle des faits, ni tout le reste qu'il faudrait rappeler comme le fait que l'incendie  principal du pentagone n'est pas un incendie de Kérosène mais un incendie consécutif à des détonations d'explosifs (voir l'avion magique du pentagone de PHB).

Citation perso "Je ne sais pas ce qu'en pense Pierre Henri Bunel, les dégâts au premier étage me paraissent trop étendus pour être seulement imputables au missile ayant peut-être frappé au deuxième, mais n'étant pas spécialiste dans ce domaine, je ne saurais l'affirmer."

Citation MagicalMysteryFlights "C'est l'inverse, on fait passer un B757 et on s'arrange pour que les dégats ne collent pas. Et pour faire autant de dégâts au rez-de-chaussée et au premier, il aurait fallu une salve de plusieurs missiles, comme à Belgrade en 1999 et Bagdad en 2003."

"MagicalMysteryFlights" le moins que l'on puisse dire c'est que tu a des idées bizzares. Le gouvernement US qui soutient qu'un Boeing a frappé le pentagone, enverrait effectivement un Boeing 757 sur le pentagone mais  s'arrangerait pour que les dégâts ne collent pas pour défavoriser sa thèse qu'un Boeing 757 a heurté le pentagone!

Pour le premier étage (ou premier niveau du pentagone) point besoin d'envoyer une salve de missiles, des explosifs prépositionnés font parfaitement l'affaire pour faire les dommages de façade du premier niveau.

http://www.oilempire.us/graphics/pent-ricostruzionedannouw0.jpg

J'ai pris cette image dans un site qui soutient qu'un boeing 757 a heurté le pentagone.

http://www.oilempire.us/pentagon-hole.html

Dans les dégâts de façade il me semble bien distinguer la forme d'un avion. Et je suis le seul à la distinguer.

http://www.youtube.com/watch?v=MP6lPC9F … oryid=1795

Mais comme je l'ai dit plus haut alors que le premier étage est bien démoli, à partir du deuxième, le plancher ne s'est pratiquement effondré que sur la partie gauche du trou d'entrée du deuxième niveau, donc vraiment très peu et soutient la masse importante qui est au dessus. A peine au dessus du trou d'entrée rectangulaire on distingue des fenêtres intactes. Ca ne peut pas coller avec l'impact d'un Boeing 757 surtout dans le cadre officiel. Dans l'étonnant "MagicalMysteryFlights cadre" en revanche tout semble possible.

Dernière modification par questionneur (24-12-2008 01:05:39)

Hors ligne

 

#39 24-12-2008 01:32:27

BJKB
Membre du forum
Lieu: France
Date d'inscription: 17-04-2008
Messages: 677

Re: L’avion magique du Pentagone : épisode 2 (Voltaire)

questionneur a écrit:

Si l'avion arrive sur une trajectoire descente sur le pentagone ça peut effectivement aider à solutionner le problème de la proximité des moteurs au sol. Mais si au pentagone il n'y a eu aucun cratère au sol de taille conséquente signalé ça signifie que l'avion, au moment où il percute le pentagone est sur une trajectoire parallèle au sol quasiment parfaite.

Pas forcément, reprends la photo retouchée et imagine la façade du Pentagone en contact avec le nez de l'avion (moment de l'impact). Si cela s'est passé comme ça, il est envisageable qu'il n'y ai pas de cratère.

http://img518.imageshack.us/img518/1184/boeing757il4.th.png

Dernière modification par BJKB (24-12-2008 01:34:55)

Hors ligne

 

#40 24-12-2008 02:00:15

zig
Membre du forum
Date d'inscription: 24-09-2008
Messages: 716

Re: L’avion magique du Pentagone : épisode 2 (Voltaire)

non mais les gars vous vous écouter franchement ?
questionneur
http://www.oilempire.us/pentagon-hole.html
Dans les dégâts de façade il me semble bien distinguer la forme d'un avion. Et je suis le seul à la distinguer.

tu voit la forme 1 avion sur cette image ???
cette image n est pas en entier comment tu peut voire la forme  1 avion lol ?

BJKB
Pas forcément, reprends la photo retouchée et imagine la façade du Pentagone en contact avec le nez de l'avion (moment de l'impact). Si cela s'est passé comme ça, il est envisageable qu'il n'y ai pas de cratère.
la facade ya un cratere alors pourquoi tu dit il est envisageable qu il ni est pas de cratere  ?
il parle du sol il me semble et ses pas forcement un cratere qu il devrez avoire mais plutot un gros labourage du style quand un avion s écrase en raze mote et vient percuter un obstacle
alalalalalala je sait pas si moi qui est fatiguer mais franchement sa devient du n importe nawac
bon allez joyeux réveillon

Dernière modification par zig (24-12-2008 02:01:03)


"La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout."            

Coluche

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr