ReOpen911.info : Site d'information sur les attentats du 11 septembre 2001

Annonce

Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs et n'impliquent en aucun cas leur approbation par l'ensemble du mouvement (plus d'infos). L'association ReOpen911 est une initiative citoyenne et bénévole indépendante de tout mouvement politique, philosophique et religieux.

Merci de soigner vos messages, restez courtois et constructifs. Un message ne respecte pas le règlement ? Signalez-le en utilisant la fonction "signaler" en bas de chaque message. Toute discussion sur la modération ne doit se faire QUE par MP, et non sur le forum...

Vous pouvez contacter l'équipe de modération à l'adresse : moderation [ at ] reopen911.info

Vous n'êtes pas identifié.

#1 21-11-2006 18:12:36

hussard noir
Nouveau membre du forum
Date d'inscription: 08-09-2006
Messages: 44

Une toile pleine d'imagination?

http://www.monde-diplomatique.fr/2006/0 … LIER/13952

Un article du Diplo, "Une toile pleine d'imagination"....

Je ne pourrais plus l'acheter dorénavant sad

Hors ligne

 

#2 21-11-2006 18:19:13

Sylvio
Admin Technique
Lieu: Avignon
Date d'inscription: 24-07-2006
Messages: 4986
Site web

Re: Une toile pleine d'imagination?

Minable, aucun arguments que du discrédit... pour changer.

Ces personnes ont-elles fouillé un peu plus le sujet en faisant table-rase de leurs préjugés ?
Ont-elles lu des livres à ce sujet ?
Pour ma part je les ai lu, et même sans connaissance scientifique, sans être un expert, je suis sûr à 100% que ces attentats sont bien l'oeuvre de l'administration américaine.

Heureusement sur le site du monde diplomatique, on trouve aussi ça, une réponse à cet article :
- http://www.monde-diplomatique.fr/2006/1 … 0septembre


Secrétaire de l'association ReOpen911 et Responsable technique
En cas de problème technique sur le forum, contactez moi par MP.

"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire." Albert Einstein

Hors ligne

 

#3 21-11-2006 18:27:13

Riff Raff
Membre du forum
Lieu: Dauphiné
Date d'inscription: 20-03-2006
Messages: 1542

Re: Une toile pleine d'imagination?

"Au début, ils ignoreront,
ensuite ils nieront,
et à la fin, ils diront qu'ils l'ont toujours su"

Tous va bien, on progresse:
on en est à la phase 2.


« En politique, ce qui est cru devient plus important que ce qui est vrai. »
Charles-Maurice de Talleyrand (1754-1838)

Hors ligne

 

#4 21-11-2006 18:47:58

Zorg
Membre Actif Asso
Date d'inscription: 18-07-2006
Messages: 4903

Re: Une toile pleine d'imagination?

Sympa cette citation Riff Raff.
C'est de qui ?


" La propagande est aux démocraties ce que la violence est aux dictatures." (Noam Chomsky)

Un Jeudi Noir de l'Information : le documentaire qui démonte les manipulations de Canal+, Jeudi Investigation, Tac Presse...
ReOpen911 répond à Noam Chomsky et Jean Bricmont

Hors ligne

 

#5 21-11-2006 18:51:38

Riff Raff
Membre du forum
Lieu: Dauphiné
Date d'inscription: 20-03-2006
Messages: 1542

Re: Une toile pleine d'imagination?

Sympa cette citation Riff Raff.
C'est de qui ?.

Je ne sais plus.
Il me semble l'avoir lu sur un site interessant traitant des hérétiques de la sciences: http://www.ldi5.com/
mais je ne la retrouve plus.


« En politique, ce qui est cru devient plus important que ce qui est vrai. »
Charles-Maurice de Talleyrand (1754-1838)

Hors ligne

 

#6 21-11-2006 18:55:29

SmartMac
Membre Actif Asso
Lieu: Marly le Roi
Date d'inscription: 09-09-2006
Messages: 1230
Site web

Re: Une toile pleine d'imagination?

Riff Raff a écrit:

"Au début, ils ignoreront,
ensuite ils nieront,
et à la fin, ils diront qu'ils l'ont toujours su"

Tous va bien, on progresse:
on en est à la phase 2.

Comme quoi, même chez les "neo cons", çà bouge :


http://www.monde-diplomatique.fr/2006/09/VEDRINE/1392

Fissures chez les néoconservateurs aux Etats-Unis

Pilier du néoconservatisme américain, Francis Fukuyama s’inquiète des confusions idéologiques et des erreurs de l’administration Bush.

Par Hubert Védrine
Ministre français des affaires étrangères.


   
Devenu célèbre avec son ouvrage controversé sur la « fin de l’histoire » (1) après la chute de l’URSS, et s’étant longtemps considéré lui-même comme un néo-conservateur, Francis Fukuyama se livre dans son dernier ouvrage, America at the Crossroad (2), à un véritable acte de rupture avec l’administration Bush, si ce n’est avec tout le néoconservatisme.

Certes, il continue à rendre hommage à ce courant de pensée pour son « anticommunisme de toujours », et il rappelle la constante opposition de ce courant à la realpolitik de Henry Kissinger (ce qui mériterait une ample discussion). Fukuyama ne s’éloigne pas vraiment des quatre grands principes du néoconservatisme. Il pense toujours que, contrairement à ce qu’affirment les « réalistes », la nature interne des régimes n’est pas indifférente dans les relations internationales, qu’il faut s’en préoccuper et si nécessaire changer les dictatures en démocraties. Il ne conteste pas – au contraire – que les Etats-Unis doivent être engagés dans les affaires internationales, d’autant qu’ils le sont presque par nature au service de « fins morales ». Il pense qu’il faut se méfier des ambitions excessives de transformation sociale des sociétés, et, enfin, qu’il ne faut pas se faire d’illusions sur la loi et les institutions internationales.

C’est sur le degré de prise en compte de la nature des régimes par les politiques étrangères que s’opposent le plus les néoconservateurs, dont Fukuyama encore aujourd’hui, et les réalistes classiques à la Kissinger. Sur le multilatéralisme que les néoconservateurs s’opposent aux libéraux internationalistes wilsoniens (démocrates américains ; sociaux-démocrates européens, voire Européens en général). Quant au nécessaire engagement américain, il tranche sur l’isolationnisme récurrent, mais impraticable de nos jours, de l’opinion publique américaine. Les néo-conservateurs ont forgé un cocktail idéologique original mais ils s’inspirent de courants de pensée américains anciens. M. George W. Bush a peut être été, pendant son premier mandat, une caricature, mais pas une aberration.

Mais s’il reste d’une certaine façon néoconservateur, avec qui Fukuyama rompt-il aujourd’hui, et pourquoi ? Essentiellement avec l’administration Bush, à cause de sa politique irakienne. Pour lui, l’administration Bush a commis trois erreurs graves : elle s’est trompée de menace, elle n’a pas anticipé la virulente opposition mondiale à l’exercice de la prétendue benevolent hegemony (« hégémonie bienveillante ») américaine et, enfin, elle a très mal évalué les difficultés de la pacification et de la reconstruction de l’Irak.

Remontant à la racine de ces erreurs, Fukuyama se démarque d’abord complètement de la rhétorique – qu’il juge impropre, vaine et nuisible – de la « guerre contre le terrorisme ». Il stigmatise les confusions, permanentes aux Etats-Unis, entre fondamentalistes islamiques, islamistes, radicaux islamistes et musulmans. Il affirme que la démocratie occidentale n’est pas à court terme une solution au problème du terrorisme. Il admet – position courageuse pour un Américain – que la rancœur antiaméricaine dans le monde arabe, liée à ce qui est perçu comme un soutien unilatéral à Israël, facilite le travail des terroristes. Et surtout, même s’il rappelle quelques actions préventives justifiées au cours de l’histoire et regrette, à l’inverse, que d’autres n’aient pas eu lieu, il estime qu’une action préventive est extrêmement difficile contre un programme nucléaire (qu’elle peut ralentir, mais pas stopper), qu’elle pourrait même stimuler la prolifération, et que de plus le processus de changement de régime censé en découler est terriblement incertain.

Fukuyama n’est pas plus tendre quand il juge insurmontable la contradiction entre, d’une part, la croyance de l’Amérique dans son propre « exceptionnalisme » – Fukuyama y voit une quasi-religion –, qui remonte à George Washington lui-même et justifie aujourd’hui le concept dangereux de guerre préventive, et, d’autre part, la nécessité d’une légitimation internationale. « Il n’est pas suffisant que les Américains croient dans leurs bonnes intentions, reconnaît-il ; encore faut-il que les non-Américains en soient convaincus ! » Surtout quand les Etats-Unis n’arrivent pas à démontrer ex post la légitimité de leurs interventions, et que la compétence du « pouvoir hégémonique » n’est pas à la hauteur de ses prétentions. Bref, l’administration Bush aurait tout faux, comme l’écrit, vu d’en face, dans Foreign Affairs, l’expert démocrate Philip Gordon (« The end of the Bush revolution » (3)).

Fukuyama fait deux observations supplémentaires : avant de parler de démocratisation, redécouvre-t-il, il faut un Etat. La construction de l’Etat (le state building) est une chose en soi, la promotion de la démocratie ne l’assure pas ipso facto. Et, d’autre part, la réceptivité des forces démocratiques locales dans un pays donné à un soutien extérieur, en particulier venant des Etats-Unis, dépend énormément de l’histoire particulière de la société concernée et du genre de nationalisme à l’œuvre. En d’autres termes, la démocratie n’est pas aisément imposable de l’extérieur, et les pays occidentaux – colonisateurs d’hier, puissances dominantes d’aujourd’hui – ne sont pas forcément bien placés pour cela. Je suis très heureux de voir Fukuyama reprendre à son compte la différence que je souligne depuis des années entre « processus de démocratisation » nécessaire, long et difficile, et illusoire « démocratie instantanée », surtout imposée de l’extérieur. Pas d’institution, pas de démocratisation sans demande interne.

Ne faisons pas pour autant de Fukuyama un intellectuel européen multilatéraliste ! La « bienveillante hégémonie » américaine rencontre des limites, mais Fukuyama ne partage aucune des illusions des Européens et de la gauche américaine sur les institutions internationales. Il va jusqu’à estimer que, du fait même de son existence, l’Organisation des Nations unies (ONU) dispense de réfléchir à ce sujet. La preuve étant faite que l’ONU n’est pas réformable, il voit plutôt se développer un éventail de formes de coopérations internationales très diverses allant du plus formel et du plus légitime (l’ONU) au plus informel (les codes d’entreprises, ISO, Icann (4)), le plus légitime n’étant pas le plus efficace.

Pas plus qu’aucun autre Américain, Fukuyama ne remet en question le leadership américain. De plus, comme les wilsoniens et les néoconservateurs américains, et une grande partie des organisations non gouvernementales et des opinions occidentales, il ne renonce en rien au prosélytisme et continue de penser qu’il faut changer les régimes non démocratiques. Mais au nom de quoi, et comment, puisque tout en étant conscient des limites de l’unilatéralisme et que, en wilsonien réaliste, cela lui semble illusoire de trop attendre des institutions internationales, la question reste posée ?

Il se désole que les idées néoconservatrices auxquelles il a cru, et auxquelles, pour une large part, il croit encore, aient été mises en œuvre par les mauvaises équipes, au mauvais endroit et de la pire façon, ce qui les a largement discréditées. Mais il est conscient que les Etats-Unis ne peuvent pas exiger que le reste du monde leur fasse confiance s’ils ne démontrent pas qu’ils sont capables de voir plus loin que les autres et s’ils ne réalisent pas que le pouvoir est plus fort quand il est seulement suggéré. Il se sépare donc de l’administration actuelle, peut-être pour marquer sa disponibilité pour une autre politique étrangère américaine à venir. « Restaurer la crédibilité américaine, prévient-il, ne sera pas seulement une question de relations publiques mais requerra une nouvelle équipe et de nouvelles politiques. »

Les Européens feraient bien de lire et de méditer Fukuyama. Sa réflexion est forte, son cheminement intéressant, même si les deux sont naturellement contestables. Et surtout, ce débat les intéresse directement. Les démonstrations européennes contre la guerre en Irak ont en effet masqué une convergence occidentale plus profonde : il y a plus d’Européens qu’on ne le croit qui partagent certaines convictions des néoconservateurs, y compris dans la gauche française. Depuis la fin de l’URSS, les Occidentaux, Américains et Européens, se sentent plus que jamais investis de leur mission civilisatrice séculaire, aujourd’hui celle de démocratiser le reste de la planète : Russie, Chine, monde arabo-islamique, Afrique.

C’est devenu un lieu commun, de la part des médias et de certains politiciens, que de dénoncer des politiques « réalistes » – boucs émissaires commodes – censées avoir « sacrifié les droits de l’homme » à des considérations bassement économiques, commerciales, énergétiques, etc. Le présupposé de ces positions étant que la légitimité des occidentaux à propager les droits de l’homme ne se discute pas, pas plus que leur capacité à le faire efficacement et durablement. Les néoconservateurs américains ne disent pas autre chose. La principale divergence entre Américains et Européens porte sur les moyens – recours à la force armée ou non –, pas sur les fins.

Les divers courants qui, au sein de la droite comme de la gauche française, militent en cette année préélectorale pour un abandon de la ligne diplomatique de la Ve République (à supposer qu’elle ait été poursuivie) au profit d’une diplomatie plus militante et « transformationnelle », pour reprendre le langage de Mme Condoleezza Rice, s’exposent donc aux mêmes déconvenues ou déboires que la politique néoconservatrice, même s’ils n’en n’incarnent qu’une pâle copie.

Avant de réenfourcher avec une ardeur renouvelée et à leurs risques et périls la haridelle trop maquillée du « devoir de civilisation », ils auraient donc intérêt à étudier pourquoi Fukuyama se démarque de ses anciens amis, devenus des apprentis sorciers.

Hubert Védrine.
––––––––––––––––––––––––––––––––––––
Signataires du "statement of Principle" du PNAC
http://newamericancentury.org/statementofprinciples.htm

Elliott Abrams    Gary Bauer    William J. Bennett    Jeb Bush
Dick Cheney    Eliot A. Cohen    Midge Decter    Paula Dobriansky    Steve Forbes
Aaron Friedberg    Francis Fukuyama    Frank Gaffney    Fred C. Ikle
Donald Kagan    Zalmay Khalilzad    I. Lewis Libby    Norman Podhoretz
Dan Quayle    Peter W. Rodman    Stephen P. Rosen    Henry S. Rowen
Donald Rumsfeld    Vin Weber    George Weigel    Paul Wolfowitz


Nous reviendrons vivants du Mordor, car nous le valons bien !!!  cool

Hors ligne

 

#7 21-11-2006 19:05:33

Jojo68
Membre du forum
Lieu: Mulhouse
Date d'inscription: 13-11-2006
Messages: 219

Re: Une toile pleine d'imagination?

Il faudrait demander un droit de réponse en citant,-notamment, le monde diplomatique, version norvégienne... Une autre solution serait de contacter par mail Pascal Lardellier à l'université de Bourgogne, en lui mettant les points sur les "i"...
Il n'a pas un seul argument, cela totalement intolérable pour un universitaire qui se fait "mousser".
Un con de plus !

Hors ligne

 

#8 21-11-2006 19:11:00

Sylvio
Admin Technique
Lieu: Avignon
Date d'inscription: 24-07-2006
Messages: 4986
Site web

Re: Une toile pleine d'imagination?

Le droit de réponse est là :
http://www.monde-diplomatique.fr/2006/1 … 0septembre

L'e-mail de cette personne qui se croit plus intelligente que nous tous, sûrement :
pascal.lardellier@u-bourgogne.fr


Secrétaire de l'association ReOpen911 et Responsable technique
En cas de problème technique sur le forum, contactez moi par MP.

"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire." Albert Einstein

Hors ligne

 

#9 21-11-2006 19:39:54

Jojo68
Membre du forum
Lieu: Mulhouse
Date d'inscription: 13-11-2006
Messages: 219

Re: Une toile pleine d'imagination?

Merci, je lui enverrai un mail...

Hors ligne

 

#10 21-11-2006 20:01:06

SmartMac
Membre Actif Asso
Lieu: Marly le Roi
Date d'inscription: 09-09-2006
Messages: 1230
Site web

Re: Une toile pleine d'imagination?

Jojo68 a écrit:

Merci, je lui enverrai un mail...

C'est fait :

Monsieur,

J'ai été très surpris et navré du ton de votre article sur les événements du 11/9 et des méfaits de l'Internet, qui selon vous est propice à tous les débordements et spéculations hasardeuses.
A vous entendre, l'esprit critique est une tare, "une déviation", ou comme le dit à tout bout de champ un journaliste peu scrupuleux quant à la recherche de la vérité, monsieur Tristan Mendes France, "la porte ouverte à l'antisémitisme et au révisionisme", rien que çà!

Que furent Zola, Hugo ou autres empêcheurs de penser en rond, selon vous ?

Concernant ces funestes événements, je n'ai, pour ma part, pas attendu le livre de Meyssan pour mettre en doute la véracité des explications données par le gouvernement américain.

- Qu'un avion, proche de New York, échappe à la surveillance des radars pour perpétrer cet acte épouvantable, soit!

- Qu'un deuxième, puis un troisième et un quatrième suivent le même chemin, ce n'était plus crédible!!

- Que tout cela ait été orchestré par une bande de terroristes opérant depuis les grottes d'Afghanistan, et que les petits soldats de cette organisation terroriste appelée al-Qaeda soient allés "au martyre" armés de cutters ou de simples couteaux en plastique, l'histoire tourne au ridicule.

- Que Ben Laden soit introuvable, malgré la technologie impressionnante dont se sont dotés les Etats-Unis, c'est grotesque!!!
Souvenez-vous qu'en 1967 (il y a près de 40 ans), l'ancêtre du programme Echelon avait réussi à localiser Che Guevara dans les montagnes boliviennes.
Les Etats-Unis auraient-ils dépensé tant d'argent pour de si piètres résultats ?

Je vous suggère de jeter un coup d'oeil sur le site suivant :
http://www.patriotsquestion911.com/

Vous y trouverez une cinquantaine de "farfelus" qui mettent en cause les explications données par leur propre gouvernement.
Le plus célèbre d'entre eux, est à mes yeux, le colonel J. Bowman : héros de guerre républicain, ancien responsable du programme "Stars War" sous l'administration Reagan.
Puis suivent une kyrielle de personnalités de haut rang, de la CIA, du FBI, des sénateurs, des membres du congrès, des traducteurs des services secrets, etc.

Si vous n'êtes pas convaincu que "quelque chose ne va pas dans la version officielle", alors tant pis, je vous laisse à vos illusions.
Mais alors je serai navré de voir qu'un universitaire tel que vous ne fasse pas mieux fonctionner ses neurones.

Espérant toutefois…

Salutations courtoises.

––––––––––––––––––––––––
Les hommes mauvais dévorés d'ambition et dénués de toute conscience doivent être pris très au sérieux, et nous devons les arrêter avant qu'ils ne multiplient leurs crimes.
- George William Bush-

www.reopen911.info


Nous reviendrons vivants du Mordor, car nous le valons bien !!!  cool

Hors ligne

 

#11 21-11-2006 20:06:45

Sylvio
Admin Technique
Lieu: Avignon
Date d'inscription: 24-07-2006
Messages: 4986
Site web

Re: Une toile pleine d'imagination?

Confirmes nous que tu n'as pas eu de retour de mail "Delivery Error", j'en suis pas sûr de cette adresse,  mais toutes les adresses des chercheurs et profs de l'université de bourgogne sont du type : prenom.nom@u-bourgogne.fr donc il y'a bp de chances qu'elle soit bonne.


Secrétaire de l'association ReOpen911 et Responsable technique
En cas de problème technique sur le forum, contactez moi par MP.

"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire." Albert Einstein

Hors ligne

 

#12 21-11-2006 20:07:14

Thibaut
Membre Actif Asso
Lieu: bruxelles
Date d'inscription: 30-04-2006
Messages: 4633
Site web

Re: Une toile pleine d'imagination?

impeccable!, mais terminer sur la santé de ses neurones, ou sur leur fonctionnement déficient, va pas l'aider à avaler la (bonne) pilule wink

Dernière modification par Thibaut (21-11-2006 20:08:04)


MEDIAS-MENSONGES-DESINFORMATION


in girum imus nocte et consumimur igni

Hors ligne

 

#13 21-11-2006 20:11:19

archange
Nouveau membre du forum
Date d'inscription: 23-08-2006
Messages: 23

Re: Une toile pleine d'imagination?

La vache, ... franc, direct, casseur mais courtois, respect SmartMac

Hors ligne

 

#14 21-11-2006 20:19:27

SmartMac
Membre Actif Asso
Lieu: Marly le Roi
Date d'inscription: 09-09-2006
Messages: 1230
Site web

Re: Une toile pleine d'imagination?

Thibaut a écrit:

impeccable!, mais terminer sur la santé de ses neurones, ou sur leur fonctionnement déficient, va pas l'aider à avaler la (bonne) pilule wink

Je le "pique au vif" sur son outil de travail!

lol


Nous reviendrons vivants du Mordor, car nous le valons bien !!!  cool

Hors ligne

 

#15 21-11-2006 21:00:05

Illarracourcis
Incorruptible
Lieu: Dordogne
Date d'inscription: 07-09-2006
Messages: 577

Re: Une toile pleine d'imagination?

J'étais lecteur cyclique du Monde Diplomatique. ( J'en achetais entre 4 et 8 par an, sur 11)

Je pensais naïvement que c'était le seul "journal", c'est un mensuel, libre en France, appartenant majoritairement à sa rédaction et à ses lecteurs.

Cela faisait un moment que j'en achetais pas, mais depuis l'affaire de l'article norvégien, j'ai décidé de ne plus jamais acheter ce papier.

Ces pseudos révolutionnaires attardés sont sûrement trop bien au chaud de leur sofa pour maintenir autre chose que leur ligne directrice: Dénonçons les abus, c'est notre rôle, mais en aucun cas nous ne devons déranger l'ordre des choses.

Ou alors, selon nos méthodes.


L'internet est certes un brouillard souvent malsain où il faut aller à tatons. Mais de là à faire l'amalgame de tout en le réduisant au pire, on y voit là un beau reflet de la politique audiovisuelle qui consiste à tout tirer vers le bas.

J'ai de la peine pour Monsieur Ramonet, rédacteur en chef et ami d'un être très cher.

J'en profite pour saluer Bernard Lhermusi---, qui nous a quitté.

Hors ligne

 

#16 21-11-2006 21:10:18

SmartMac
Membre Actif Asso
Lieu: Marly le Roi
Date d'inscription: 09-09-2006
Messages: 1230
Site web

Re: Une toile pleine d'imagination?

Faut pas généraliser!

Quand on lit les articles on voit qu'ils sont de provenances diverses et variées.
Il y a du bon et du mauvais, à l'image de notre société.  roll

En revanche, j'accroche moins à Libé ou au Nouvel Obs, qui sont trop souvent partisans, mais pas dans le sens que je souhaite!

sad


Nous reviendrons vivants du Mordor, car nous le valons bien !!!  cool

Hors ligne

 

#17 21-11-2006 21:17:14

Illarracourcis
Incorruptible
Lieu: Dordogne
Date d'inscription: 07-09-2006
Messages: 577

Re: Une toile pleine d'imagination?

à l'image de notre société. SmartMac.


On a vu la même chose. On l'exprime de façons différentes.


TOUS les médias papiers ou télévisuels sont pollués. Et ils vont pas supporter longtemps la libertée Internet. C'est certain.

Hors ligne

 

#18 21-11-2006 21:26:39

Thibaut
Membre Actif Asso
Lieu: bruxelles
Date d'inscription: 30-04-2006
Messages: 4633
Site web

Re: Une toile pleine d'imagination?

Illarramendi a écrit:

TOUS les médias papiers ou télévisuels sont pollués. Et ils vont pas supporter longtemps la libertée Internet. C'est certain.

Je continue à lire le Monde Diplo. Outre les remarques judicieuses de SmartMac, c'est tout de même une publication régulière d'articles de synthèse bien documentés, et aux sources clairement référenciées, sur de nombreux sujets. Ceci dit, ça rigole pas beaucoup dans ce mensuel.


MEDIAS-MENSONGES-DESINFORMATION


in girum imus nocte et consumimur igni

Hors ligne

 

#19 21-11-2006 22:48:05

Riff Raff
Membre du forum
Lieu: Dauphiné
Date d'inscription: 20-03-2006
Messages: 1542

Re: Une toile pleine d'imagination?

Moi aussi, je lui ai envoyé son petit mail (ça fait du bien !!!):

Monsieur,

Suite à votre article du Monde Diplomatique concernant les théories alternatives sur les évenements du 11 septembre 2001, j'aimerai avoir quelques éclaircissements sur ce sujet que vous avez l'air de hautement maîtriser puisque vous vous permettez de réduire toutes ces hypothèses à une sorte de maladie sociologique dont seraient atteints quelques désoeuvrés se prenant pour des "journalistes", stade suprème de l'integritée et de la finesse d'esprit alors que ces pauvres roturiers n'ont pas eu la chance (l'honneur) d'être passé par une école de journalisme: je vous cite:"Or l’information est un travail qui s’apprend ; elle a ses règles, telle la vérification des sources et des faits."

Mes questions sont donc les suivantes:

A propos du journalisme en général:

L'information étant, selon vous, un travail qui s'apprend avec ses règles de vérification de sources et de faits,
Où étaient donc ces règles lorsqu'en 1991, vous, les vénérables journalistes, nous abreuviez à longueurs de journées avec vos histoires de bébés jetés hors de leurs couveuses par des soldats Irakiens (information démentis depuis) ?
Aviez vous vérifié vos sources avant de relayer des informations aussi grotesques que, en 2003, "Saddam Hussein prend des douches avec le sang de ses victimes" ? ou alors "Saddam Hussein possède des chambres de viol dans son palais" ? ou encore "l'armée Irakienne peut frapper l'occident en moins de 45 minutes avec des armes de destructions massives" (discours proche de ceux de Goebbels en 1938/39 qui disait aux Allemands que la Pologne pouvait attaquer l'Allemagne de façon dévastatrice en quelques instant et qu'il fallait donc vite l'attaquer) ?
Vous êtes vous rendu en Afghanistan pour vérifier si les délires "JamesBondesques" de 2001 à propos d'une organisation mondiale et malfaisante possèdant des bases sophistiqués creusées dans les montagnes, capable de de gérer à distance les attentats du monde entier à partir d'un pays où les moyens de communication les plus modernes sont les pigeons voyageurs, n'était pas que pure invention ? (j'exagère un peu avec les pigeons, mais c'est de bonne guerre, je dois être un journaliste frustré :-).
Je m'arrète là, la liste est bien trop longue et vous vous souvenez aussi bien que moi de toutes les stupidités médiatiques à propos de l'irak et de l'Afghanistan (si vous avez la mémoire courte, écoutez ce qui se dit actuellement sur l'Iran, c'est à peu près la même chose).

A propos du 11 Septembre 2001:

D'après vous, la contestation de la version officielle des évenements ne peut avoir que des origines sociologiques;
J'aimerai donc que vous m'expliquiez quel phénomène sociologique a empêché l'armée amériquaine d'intercepter l'avion du Pentagone alors qu'il a erré près d'une heure au dessus des états-unis après avoir quitté sont plan de vol ?
Expliquez moi aussi pourquoi le batiment du quartier général du pays le plus militarisé au monde s'est laissé attaquer sans la moindre réaction (les missiles anti-missiles ont-ils eux aussi des problèmes sociologiques ?
Le batiment n°7 du World trade center s'est il senti sociologiquement perturbé de voir ses deux grandes soeur s'écrouler devant lui pour en être réduit à s'ecrouler à son tour alors qu'aucun avion ne l'avait touché ?
Dans le film des frères Naudet (trouvable partout et peu sujet aux soupçons de "complotisme" puisque développé par le FBI), comment se fait-il que lorsque les premiers pompiers entrent dans la première tour touchée par un avion, le hall d'entrée au rez de chaussée est complètement explosé (plaques de marbre arrachés, vitre soufflées, personnes gravement blessées) alors que l'avion s'est écrasé 300 m plus haut ? magie ou sociologie ?
Là aussi, j'arrete, la liste est bien trop longue.

Alors donc, cher monsieur, vous vous demandez encore pourquoi certaines personnes ne croient plus aux médias de masse et cherchent (oui !!!  j'ai bien dis "cherchent" et non "gobent" comme vous l'insinuez dans votre article), sur internet des réponses à leurs doutes, ou cherchent tout simplement à avoir d'autres sons de cloche avant d'approuver niaisement le bombardement d'êtres humains ?

Je reste confiant en votre integritée et votre intélligence de journaliste; lorsque la responsabilité de l'administration Bush dans ces attentats sera admise par tous, vous serez le premier à dire que vous le saviez depuis le début.

Pour finir, je vous cite:
"Surfant sur une vague de scepticisme généralisé en partie alimentée par le profit incontestable que l’administration Bush tira des attentats,"

Je suis heureux que cette idée de "profit incontestable" ait excité votre perspicacité;
En effet, avez vous envisagé que l'invasion de l'Irak apporte un "profit incontestable" à l'économie des USA en terme de vol de pétrole et d'augmentation de budget militaire ?
Que l'invasion de l'Afghanistan (décidément mal aimé des médias; à ce propos, si vous avez des info sur ce qu'il s'y passe, je suis preneur; simple curiosité....) apporte un "profit incontestable" en matière de stratégie avec l'établissement de bases militaires dans cette région ? sans parler du gazoduc et de l'opium ?
Que les attentats de Londres en 2005, qui arrivent le jour même du sommet du G8 où il devait être question d'écologie et de tiers monde et qui à vu son ordre du jour totalement recentré sur la menace terroriste, ne sont pas encore une fois un "profit incontestable" pour la politique de Bush ?
Que l'assassinat de Hariri et aujourd'hui de Gamayel (le jour même d'une délibération onusiènne sur le Liban), immédiatement attribué, sans l'ombre d'un doute, ni même d'une enquète, à la Syrie apporte un "profit incontestable" à la politique d'Israël visant à érradiquer l'influence de la Syrie sur le Liban ?
Encore une fois, la liste est trop longue.
Saurez-vous anticiper les "profits incontestables" qu'auront les USA à s'emparer du pétrole Iranien sous pretexte que leur bombes atomiques (pas encore construites) menacent le monde ? et quel "profit incontestable" tirerons les partisans de la guerre lorsque par un incroyable hasard, un attentat aura lieu en occident et sera immédiatement attribué à l'Iran qui sera bien évidement bombardé sur le champs ?

Ne trouvez vous pas curieux cette relation entre "profit incontestable" et tous ces évenements qui arrivent soi-disant par hasard ?

Je ne peux pas croire qu'un journaliste comme vous n'y ai jamais pensé; mais, j'imagine que la perspective (professionnelement suicidaire) de passer pour un "complotiste", vous empêche d'y penser plus souvent.

Bien sûr, ce n'est que mon avis (après tout, je ne suis pas journaliste).

Merci de m'avoir lu.


« En politique, ce qui est cru devient plus important que ce qui est vrai. »
Charles-Maurice de Talleyrand (1754-1838)

Hors ligne

 

#20 21-11-2006 22:52:16

Thibaut
Membre Actif Asso
Lieu: bruxelles
Date d'inscription: 30-04-2006
Messages: 4633
Site web

Re: Une toile pleine d'imagination?

Riff Raff a écrit:

Monsieur,

Suite à votre article du Monde Diplomatique concernant les théories alternatives sur les évenements du 11 septembre 2001, j'aimerai avoir quelques éclaircissements sur ce sujet que vous avez l'air de hautement maîtriser puisque vous vous permettez de réduire toutes ces hypothèses à une sorte de maladie sociologique dont seraient atteints quelques désoeuvrés se prenant pour des "journalistes", stade suprème de l'integritée et de la finesse d'esprit alors que ces pauvres roturiers n'ont pas eu la chance (l'honneur) d'être passé par une école de journalisme: je vous cite:"Or l’information est un travail qui s’apprend ; elle a ses règles, telle la vérification des sources et des faits."(...)
Je ne peux pas croire qu'un journaliste comme vous n'y ai jamais pensé; mais, j'imagine que la perspective (professionnelement suicidaire) de passer pour un "complotiste", vous empêche d'y penser plus souvent.

Bien sûr, ce n'est que mon avis (après tout, je ne suis pas journaliste).

Merci de m'avoir lu.

Sa nuit est foutue, au Monsieur...

Bravo

Dernière modification par Thibaut (21-11-2006 22:54:05)


MEDIAS-MENSONGES-DESINFORMATION


in girum imus nocte et consumimur igni

Hors ligne

 

#21 21-11-2006 22:59:30

Riff Raff
Membre du forum
Lieu: Dauphiné
Date d'inscription: 20-03-2006
Messages: 1542

Re: Une toile pleine d'imagination?

Euh les mecs, y'a un truc bizarre, j'voudrais pas avoir l'air parano mais à la fin de mon texte, le mot "complotiste" s'est transformé en "sceptique" (je viens de vérifier sur le mail que j'ai envoyé, c'est bien "complotiste" et j'ai juste fait un copier/coller).
C'est quoi ce bordel ?
Y'a des mots que change automatiquement ??????


« En politique, ce qui est cru devient plus important que ce qui est vrai. »
Charles-Maurice de Talleyrand (1754-1838)

Hors ligne

 

#22 21-11-2006 23:01:11

Riff Raff
Membre du forum
Lieu: Dauphiné
Date d'inscription: 20-03-2006
Messages: 1542

Re: Une toile pleine d'imagination?

Putain, ça l'a refait !!!!!!!!!

C'est quoi cette histoire ?


« En politique, ce qui est cru devient plus important que ce qui est vrai. »
Charles-Maurice de Talleyrand (1754-1838)

Hors ligne

 

#23 21-11-2006 23:02:17

Riff Raff
Membre du forum
Lieu: Dauphiné
Date d'inscription: 20-03-2006
Messages: 1542

Re: Une toile pleine d'imagination?

complotisme

complotiste


« En politique, ce qui est cru devient plus important que ce qui est vrai. »
Charles-Maurice de Talleyrand (1754-1838)

Hors ligne

 

#24 21-11-2006 23:03:43

Riff Raff
Membre du forum
Lieu: Dauphiné
Date d'inscription: 20-03-2006
Messages: 1542

Re: Une toile pleine d'imagination?

Pourquoi complotisme passe et le même mot avec un t à la place du m devient sceptique ?
Encore un coup de la CIA tongue


« En politique, ce qui est cru devient plus important que ce qui est vrai. »
Charles-Maurice de Talleyrand (1754-1838)

Hors ligne

 

#25 21-11-2006 23:06:33

Thibaut
Membre Actif Asso
Lieu: bruxelles
Date d'inscription: 30-04-2006
Messages: 4633
Site web

Re: Une toile pleine d'imagination?

Riff Raff a écrit:

Euh les mecs, y'a un truc bizarre, j'voudrais pas avoir l'air parano mais à la fin de mon texte, le mot "complotiste" s'est transformé en "sceptique" (je viens de vérifier sur le mail que j'ai envoyé, c'est bien "complotiste" et j'ai juste fait un copier/coller).
C'est quoi ce bordel ?
Y'a des mots que change automatiquement ??????

Un ordi hanté... "Infernal Silicon" !,  de et avec Riff Raff dans le rôle principal.


MEDIAS-MENSONGES-DESINFORMATION


in girum imus nocte et consumimur igni

Hors ligne

 

#26 21-11-2006 23:09:11

Riff Raff
Membre du forum
Lieu: Dauphiné
Date d'inscription: 20-03-2006
Messages: 1542

Re: Une toile pleine d'imagination?

Je ne suis pas fou: essai d'écrire complotisme avec un "t" à la place du "m" (bref l'adjectif),
poste le et il se transformera en "sceptique".
Essai please


« En politique, ce qui est cru devient plus important que ce qui est vrai. »
Charles-Maurice de Talleyrand (1754-1838)

Hors ligne

 

#27 21-11-2006 23:11:40

Thibaut
Membre Actif Asso
Lieu: bruxelles
Date d'inscription: 30-04-2006
Messages: 4633
Site web

Re: Une toile pleine d'imagination?

complotiste


MEDIAS-MENSONGES-DESINFORMATION


in girum imus nocte et consumimur igni

Hors ligne

 

#28 21-11-2006 23:12:41

Thibaut
Membre Actif Asso
Lieu: bruxelles
Date d'inscription: 30-04-2006
Messages: 4633
Site web

Re: Une toile pleine d'imagination?

putain, c'est ouf!


MEDIAS-MENSONGES-DESINFORMATION


in girum imus nocte et consumimur igni

Hors ligne

 

#29 21-11-2006 23:14:00

Thibaut
Membre Actif Asso
Lieu: bruxelles
Date d'inscription: 30-04-2006
Messages: 4633
Site web

Re: Une toile pleine d'imagination?

c'est quoi ce truc??!!


MEDIAS-MENSONGES-DESINFORMATION


in girum imus nocte et consumimur igni

Hors ligne

 

#30 21-11-2006 23:16:48

Riff Raff
Membre du forum
Lieu: Dauphiné
Date d'inscription: 20-03-2006
Messages: 1542

Re: Une toile pleine d'imagination?

Ca change pas grand chose à mon texte, mais c'est curieux, quand même !!!


« En politique, ce qui est cru devient plus important que ce qui est vrai. »
Charles-Maurice de Talleyrand (1754-1838)

Hors ligne

 

#31 21-11-2006 23:20:29

Thibaut
Membre Actif Asso
Lieu: bruxelles
Date d'inscription: 30-04-2006
Messages: 4633
Site web

Re: Une toile pleine d'imagination?

faut tout de même en parler à Sylvio, je ne crois pas à un bug/coincidence pareil...
ou alors, une petite plaisanterie laissée par qqun?


MEDIAS-MENSONGES-DESINFORMATION


in girum imus nocte et consumimur igni

Hors ligne

 

#32 21-11-2006 23:28:53

Marab
Membre du forum
Lieu: Marseille
Date d'inscription: 29-09-2006
Messages: 233

Re: Une toile pleine d'imagination?

C'est très étrange. Encore un coup à se faire traiter de complotistes...


" La guerre : un massacre de gens qui ne se connaissent pas, au profit de gens qui se connaissent mais ne se massacrent pas. "

Paul Valéry

Hors ligne

 

#33 21-11-2006 23:35:53

momo
Nouveau membre du forum
Date d'inscription: 14-10-2006
Messages: 17

Re: Une toile pleine d'imagination?

C'est koi cette histoire ? on a plus le droit d'écrire les mots qu'on veut ? sad


Ces ennemis intérieurs, ces spéculateurs impudents, qui ont misé, en septembre 2001, sur leur guerre de vengeance et de profit, sur la guerre d’enfer de leur rêve messianique, ces bellicistes furieux, il faut avoir l’audace de se dresser sur leur passage pour les démasquer; et, lorsqu’on les a enfin reconnus, il faut avoir le courage de les désigner par leurs noms : ce sont les Sionistes

Hors ligne

 

#34 21-11-2006 23:40:08

Thibaut
Membre Actif Asso
Lieu: bruxelles
Date d'inscription: 30-04-2006
Messages: 4633
Site web

Re: Une toile pleine d'imagination?

ai envoyé un mail à Sylvio...

perso, je pense à une sorte de blague signature laissée dans le code...


MEDIAS-MENSONGES-DESINFORMATION


in girum imus nocte et consumimur igni

Hors ligne

 

#35 21-11-2006 23:43:31

Sylvio
Admin Technique
Lieu: Avignon
Date d'inscription: 24-07-2006
Messages: 4986
Site web

Re: Une toile pleine d'imagination?

Mystère mystère................. surement la DGSE.... ou n o l w e n n


Secrétaire de l'association ReOpen911 et Responsable technique
En cas de problème technique sur le forum, contactez moi par MP.

"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire." Albert Einstein

Hors ligne

 

#36 22-11-2006 07:25:49

fedup
Membre Actif
Lieu: Finistère Nord
Date d'inscription: 02-10-2006
Messages: 4013
Site web

Re: Une toile pleine d'imagination?

complotiste

impressionnant ! je reessaie sans le "e" final :

complotist

Bon, pour moi c'est un "inside job" wink Il y a en ici qui n'aime(nt) pas ce mot... Je les comprends wink

conspirationniste ?

celui-là passe... il sonne mieux, peut-être ? (ou peut-être parce qu'on entend "sionniste" dedans ?? tongue)

Dernière modification par fedup (22-11-2006 07:33:34)


Il est bien trop tard, et la situation est bien trop mauvaise, pour être pessimiste. (Dee Hock)

Hors ligne

 

#37 22-11-2006 07:37:13

fedup
Membre Actif
Lieu: Finistère Nord
Date d'inscription: 02-10-2006
Messages: 4013
Site web

Re: Une toile pleine d'imagination?

Pour en revenir à notre mouton, son papier n'est pas tout mauvais :

Cinq ans après la catastrophe, on croyait ces affaires classées. Toutefois, journalistes, chercheurs, professeurs et même politiques sont de plus en plus nombreux à remettre en cause, non sans raison, le manque de transparence de l’administration américaine ; et à demander une réouverture de l’enquête.

Rien que ce petit passage laisse entrevoir une faible lueur d'intelligence... voire une légère prise de précautions lol


Sinon, bravo à smartmac et riffraff pour leur mail big_smile


Il est bien trop tard, et la situation est bien trop mauvaise, pour être pessimiste. (Dee Hock)

Hors ligne

 

#38 22-11-2006 08:02:33

SmartMac
Membre Actif Asso
Lieu: Marly le Roi
Date d'inscription: 09-09-2006
Messages: 1230
Site web

Re: Une toile pleine d'imagination?

"complotiste"
c o m p l o t i s t e
Faut bien que je m'amuse aussi !
La censure, quoi!

cool

Dernière modification par SmartMac (22-11-2006 08:06:18)


Nous reviendrons vivants du Mordor, car nous le valons bien !!!  cool

Hors ligne

 

#39 22-11-2006 10:01:30

Joc
Membre Actif
Date d'inscription: 12-04-2006
Messages: 1163

Re: Une toile pleine d'imagination?

Bon je balance... c'est Aldé la coupable il me semble tongue
Et ne vous inquiétez pas il n'y a pas beaucoup de mot comme celui-là qui change automatiquement contre votre plein-gré. Personnelement je trouve que ça  se justifie car ce terme "tabou" est un néologisme...
A la base, c'était pour rendre le discours des pro-VO plus cohérent... au moins sur la forme wink


"Il y a 2 histoires : l’histoire officielle, mensongère, qui nous est enseignée et l’histoire secrète où se trouvent les vraies causes des événements, une histoire honteuse."
(Honoré de Balzac)

Hors ligne

 

#40 22-11-2006 10:41:28

Sword
Membre du forum
Lieu: USA
Date d'inscription: 03-10-2006
Messages: 3174
Site web

Re: Une toile pleine d'imagination?

C'est sioNiste, la bonne ortho. wink

Dernière modification par Sword (22-11-2006 10:43:04)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr