ReOpen911.info : Site d'information sur les attentats du 11 septembre 2001

Annonce

Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs et n'impliquent en aucun cas leur approbation par l'ensemble du mouvement (plus d'infos). L'association ReOpen911 est une initiative citoyenne et bénévole indépendante de tout mouvement politique, philosophique et religieux.

Merci de soigner vos messages, restez courtois et constructifs. Un message ne respecte pas le règlement ? Signalez-le en utilisant la fonction "signaler" en bas de chaque message. Toute discussion sur la modération ne doit se faire QUE par MP, et non sur le forum...

Vous pouvez contacter l'équipe de modération à l'adresse : moderation [ at ] reopen911.info

Vous n'êtes pas identifié.

#41 20-09-2007 18:53:38

questionneur
Membre Actif
Date d'inscription: 04-04-2006
Messages: 706

Re: Quelques vidéos et remarques sur la démolition contrôlée du WTC

Zorg a écrit:

Si je ne m'abuse, on parle bien de la chute de la tour sud, celle qui tomba en 1er.

On a de nombreuses autres vidéos de cette chute filmée de beaucoup plus près : y voit-on également ce grand nuage blanc à la base des tours que l'on voit dans 911 Eyewitness ?

Il n'y a pas que la vidéo 911 eyewitness à avoir filmé le nuage de fumée à la base des tours avant l'effondrement de la première: la tour sud. Faire par exemple des arrêts sur image dans cette autre vidéo 3 secondes, 53 secondes ainsi que 1m23 et 1m26 secondes après son début:

http://video.google.fr/videoplay?docid= … ;plindex=2

Et regarder cette autre vidéo:

http://video.google.fr/videoplay?docid= … ;plindex=1

Dernière modification par questionneur (20-09-2007 21:06:55)

Hors ligne

 

#42 20-09-2007 21:14:11

Zorg
Membre Actif Asso
Date d'inscription: 18-07-2006
Messages: 4903

Re: Quelques vidéos et remarques sur la démolition contrôlée du WTC

Certes, mais ce sont là encore des vidéos filmées de très loin : pourquoi ne voit-on pas cette épaisse fumée sur les vidéos où l'on voit la tour chuter de tout près ?

Dans la vidéo de Fox News, on a l'impression que la fumée vient de la base de la tour nord, non ?

A t-on une idée combien de temps avant la chute de la tour sud apparait ce nuage de fumée ?


" La propagande est aux démocraties ce que la violence est aux dictatures." (Noam Chomsky)

Un Jeudi Noir de l'Information : le documentaire qui démonte les manipulations de Canal+, Jeudi Investigation, Tac Presse...
ReOpen911 répond à Noam Chomsky et Jean Bricmont

Hors ligne

 

#43 20-09-2007 22:57:09

questionneur
Membre Actif
Date d'inscription: 04-04-2006
Messages: 706

Re: Quelques vidéos et remarques sur la démolition contrôlée du WTC

Dans cette vidéo de l'effondrement de la tour sud, si je regarde vers vers le bas je distingue un nuage de fumée à la base de la tour (3 vues:  au début,  au cours et à la fin de l'effondrement:

http://video.google.fr/videoplay?docid= … ;plindex=4

voir aussi:

http://www.explosive911analysis.com/

Hors ligne

 

#44 21-09-2007 23:08:34

questionneur
Membre Actif
Date d'inscription: 04-04-2006
Messages: 706

Re: Quelques vidéos et remarques sur la démolition contrôlée du WTC

Si on trouve des exemples de démolitions contrôlées par explosifs ressemblant à ceux du bâtiment 7 du World Trade Center, par exemple :

http://www.youtube.com/watch?v=JFFkbo3o0NM

Chacun sait que les tours jumelles semblent avoir été détruites du haut vers le bas à partir du point d'impact, à peu près, au stade de la démolition finale même si on a noté qu'il y a eu des explosions intéressant notamment  la base des bâtiments comme rapportés par certains témoins dont ceux-ci:

http://www.youtube.com/watch?v=TSGZYP--wz0

http://www.youtube.com/watch?v=egIrVyM3FGY

A la différence du bâtiment 7, on a du mal en revanche à trouver des exemples de démolitions contrôlées ressemblant à ceux des tours jumelles et c'est un des arguments que les debunkers aiment répéter à plusieurs reprises: "les démolitions contrôlées commencent toujours à partir du bas d'un bâtiment", ce qui prouverait, selon eux, que les tours du W.T.C. n'ont pas été détruites par explosifs. Le site:

http://911blogger.com/node/11547

Signale cependant un exemple de démolition contrôlée ayant une  analogie certaine, à échelle beaucoup plus réduite, avec celui des tours jumelles. Voir:

http://www.youtube.com/watch?v=VZ1E2NPl-s8

Enfin les squibs (signes d'explosions) durant l'effondrement des tours jumelles, certains d'entre eux sont visibles très en dessous de la zone de pulvérisation ce qui permet aussi de relativiser l'affirmation qu'elles ont été détruites uniquement de haut vers le bas à partir du point d'impact:

http://www.explosive911analysis.com/06.jpg

http://www.youtube.com/watch?v=3gKv-6bivqo

http://www.youtube.com/watch?v=M4YsLnIFEr4

Dernière modification par questionneur (22-09-2007 10:12:45)

Hors ligne

 

#45 22-09-2007 00:10:21

Zorg
Membre Actif Asso
Date d'inscription: 18-07-2006
Messages: 4903

Re: Quelques vidéos et remarques sur la démolition contrôlée du WTC

questionneur a écrit:

A la différence du bâtiment 7, on a du mal en revanche à trouver des exemples de démolitions contrôlées ressemblant à ceux des tours jumelles et c'est un des arguments que les debunkers aiment répéter à plusieurs reprises: "les démolitions contrôlées commencent toujours à partir du bas d'un bâtiment", ce qui prouverait, selon eux, que les tours du W.T.C. n'ont pas été détruites par explosifs. Le site:

http://911blogger.com/node/11538

Signale cependant un exemple de démolition contrôlée ayant une  analogie certaine, à échelle beaucoup plus réduite, avec celui des tours jumelles. Voir:

http://www.youtube.com/watch?v=VZ1E2NPl-s8

Sans oublier ce type de démolition contrôlée dite par vérinage :
http://forum.reopen911.info/viewtopic.php?id=4194

Bien entendu, ce n'est pas ce procédé qui a été utlilisé mais c'est juste pour montrer qu'il existe d'autres façons pour faire chuter un immeuble et qu'on ne les connait pas forcément toutes...


A propos de ce nuage de fumée qui semble s'échaper de la base des tours, l'ancien chef de la division scientifique du feu du NIST James Quintiere en parle dans son discours très critique sur le rapport du NIST :
http://forum.reopen911.info/t6606-un-an … quete.html

Although Dr. Quintiere was strongly critical of NIST’s conclusions and its investigatory process, he made it clear he was not a supporter of theories that the Twin Towers were brought down by pre-planted explosives. “If you go to World Trade Center One, nine minutes before its collapse, there was a line of smoke that puffed out. This is one of the basis of the ‘conspiracy theories’ that says the smoke puffing out all around the building is due to somebody setting off an explosive charge. Well, I think, more likely, it’s one of the floors falling down.”

Dernière modification par Zorg (22-09-2007 00:17:56)


" La propagande est aux démocraties ce que la violence est aux dictatures." (Noam Chomsky)

Un Jeudi Noir de l'Information : le documentaire qui démonte les manipulations de Canal+, Jeudi Investigation, Tac Presse...
ReOpen911 répond à Noam Chomsky et Jean Bricmont

Hors ligne

 

#46 22-09-2007 01:16:16

Zorg
Membre Actif Asso
Date d'inscription: 18-07-2006
Messages: 4903

Re: Quelques vidéos et remarques sur la démolition contrôlée du WTC

http://www.thewebfairy.com/killtown/images/wtc-gallery/nist1-81/5-15_wtc2-smoke-bottom.jpg


" La propagande est aux démocraties ce que la violence est aux dictatures." (Noam Chomsky)

Un Jeudi Noir de l'Information : le documentaire qui démonte les manipulations de Canal+, Jeudi Investigation, Tac Presse...
ReOpen911 répond à Noam Chomsky et Jean Bricmont

Hors ligne

 

#47 22-09-2007 11:29:43

questionneur
Membre Actif
Date d'inscription: 04-04-2006
Messages: 706

Re: Quelques vidéos et remarques sur la démolition contrôlée du WTC

Sur le site

http://911blogger.com/node/11547

Tony Szamboti, Ingénieur mécanicien; qui a écrit un article dans le journal of journalof911studies intitulé "The Sustainability of the Controlled Demolition Hypothesis for the destruction of the Twin Towers"

http://www.journalof911studies.com/volu … Towers.pdf

Fait une remarque intéressante:

"The destruction of the twin towers was actually a series of conventional controlled demolitions starting from the impact point down and from there up also, to mimic a gravity only collapse from the aircraft impact points. From the lengths of the columns it appears that the welds were what was attacked every third floor and the material above that point would help to collapse that under it just like in a conventional controlled demolition.

La destruction des tours jumelles était réellement une série de démolitions contrôlées conventionnelles démarrant du point d'impact vers le bas et de là vers le haut aussi, pour imiter un effondrement de pesanteur à partir des points d'impact des avions. Des longueurs des colonnes il s'avère que les soudures étaient ce qui a été attaqué chaque troisième plancher, et le matériel au-dessus de ce point aidant à s'effondrer ce qui se trouve sous lui, juste comme dans une démolition contrôlée conventionnelle.

The reason why the towers couldn't be taken down with just one conventional demolition, even if it was to be done in an honest way, is somewhat obvious. They were too tall and slender and may have toppled as their aspect ratio was 6.5 to 1."

La raison pour laquelle les tours ne pourraient pas descendues juste comme dans une démolition conventionnelle, même si elle devait être faite d'une manière honnête, est quelque peu évidente. Elles étaient trop grandes et minces et pouvaient être renversées car leur proportion d'aspect était de 6,5 à 1.

Avec cette image:

http://www.ae911truth.org/images/galler … sfield.jpg

On constate que les tours jumelles n'étaient large que de 207 pieds (63 mètres) ayant  plus de 410 mètres de hauteur. Donc le risque était qu'elles tombent de façon latérale et non verticale si on avait voulu faire, avec elles, une démolition contrôlée par explosifs classique.

Voir cette exemple de démolition contrôlée conventionnelle ratée.

http://www.youtube.com/watch?v=rIEBLdd6W3Q

Et puis la destruction à partir du point d'impact approximativement a permis de dissimuler que c'était une démolition contrôlée par explosifs.

Dernière modification par questionneur (23-09-2007 16:38:44)

Hors ligne

 

#48 22-09-2007 13:29:03

Winston
Membre Actif
Lieu: Annecy
Date d'inscription: 17-09-2006
Messages: 2083

Re: Quelques vidéos et remarques sur la démolition contrôlée du WTC

Ce qu'il faut notter, c'est que la structure portante du WTC était en son milieu, 47 colonnes d'acier, et non pas sur les bords. Ce qui explique pourquoi les tours ont été démolies sans que l'on voit d'explosions au niveau des fenetres. Elles ont été thermatées le long des colonnes porteuses. Il a peut-être suffit de n'avoir que 6 ou 10 niveaux-tranches thermatées pour faire tomber le building sous son propre poids.

note : la Thermate est l'explosif utilisé pour scier d'un coup les colonnes d'acier, en diagonale.


"Ceux qui ont le privilège de savoir ont le devoir d'agir." Albert Einstein

Hors ligne

 

#49 29-09-2007 19:58:29

cristof
Membre Actif Asso
Lieu: Poitou-Charentes
Date d'inscription: 13-02-2007
Messages: 1457

Re: Quelques vidéos et remarques sur la démolition contrôlée du WTC

Winston à écrit:
Il a peut-être suffit de n'avoir que 6 ou 10 niveaux-tranches thermatées pour faire tomber le building sous son propre poids.

Ce que tu avances là est à mon avis difficilement concevable. Les buildings en acier sont très résistants. Si on découpe une partie on obtient deux morceaux de structures métalliques. Le morceau supérieur est très loin d’être assez massif, pour broyer la partie inférieure.

Même si le morceau supérieur tombe de 10 étages (environ 30 mètres) il s’encastrera dans la partie inférieur ou rebondira dessus pour chuter ensuite au sol.

Imagines planter 47 pointes en même temps, avec un marteau plein de vide et en ne prenant que quelques centimètres d’élan …. Impossible non ?

Rappel ….. 3 immeubles détruits en bouillie…. Chute libre …. Même jour et situation….


Membre du GT Edition Vidéos   
Pour soumettre une vidéo à traduire pour publication sur Reopen911, rendez-vous sur ce fil http://forum.reopen911.info/viewtopic.php?id=13262
Pour soumettre une vidéo en français ou déjà traduite, utilisez notre formulaire en ligne http://www.reopen911.info/videos/soumet … video.html

Hors ligne

 

#50 04-10-2007 18:57:30

questionneur
Membre Actif
Date d'inscription: 04-04-2006
Messages: 706

Re: Quelques vidéos et remarques sur la démolition contrôlée du WTC

En consultant des forums fréquentés par des debunkers, je lis de temps à autre que les témoins d'explosions aux World Trade center parle d'explosions mais jamais de bombes, ce qui est faux: deux vidéos pour le prouver. La première est intitulée :

Fireman: "bomb in the building start clearing out"

http://video.google.fr/videoplay?docid= … ;plindex=0

La deuxième "Eyewitness & Media Accounts Of Bombs At The WTC on 9/11" montre au début un reportage de Fox News où le témoin parle de bombes.

http://www.youtube.com/watch?v=cby0DzaUjOo

Et le mot "explosifs" synonyme de celui de bombes  est souvent entendu dans cette vidéo comme dans la suivante : "9/11: Total Proof That Bombs Were Planted In The Buildings!"

http://www.youtube.com/watch?v=8n-nT-luFIw

Bruits d'explosions entendus dans les deux vidéos suivantes:

Rescuer: “WTC 7 about to blow up”

http://video.google.fr/videoplay?docid= … ;plindex=0

911 The explosive reality - Part5 (voir 45 secondes environ après le début de la vidéo)

http://www.youtube.com/watch?v=yUPJTe1KVyg

Hors ligne

 

#51 04-10-2007 19:49:30

vigilant
Membre Actif
Date d'inscription: 12-09-2006
Messages: 1691

Re: Quelques vidéos et remarques sur la démolition contrôlée du WTC

C'est toute la suave subtilité de nos amis debunkers. Ca explose ,mais c'est certainement pas des bombes. Tellement de choses peuvent exploser :
Des bouteilles de gaz introduites en cachette, des bombes de kerozene, des ascenseurs qui explosent en tombant, des craquements explosifs de la structure, un debris qui explose au contact du sol, une tuyauterie qui explose, un mec qui explose son mouchoir en se mouchant...

J'ai lu il y a pas longtemps que Rodriguez avait en fait entendu un "bang" répercuté par les poutres en acier qu'il a pris pour une deuxieme explosion. L'imagination ne manque pas dans ce domaine, à defaut de crédibilité...

Pourtant quelle explication plus naturelle à une explosion qu'une bombe ? Y en a qui se compliquent la vie..


Je ne suis pas un numéro , je suis un homme libre ! (numéro six)
Reopen avec le FSL33

Hors ligne

 

#52 04-10-2007 20:11:52

Sayan
Membre du forum
Lieu: Montréal , Québec
Date d'inscription: 29-09-2006
Messages: 1208

Re: Quelques vidéos et remarques sur la démolition contrôlée du WTC

vigilant a écrit:

C'est toute la suave subtilité de nos amis debunkers. Ca explose ,mais c'est certainement pas des bombes. Tellement de choses peuvent exploser :
Des bouteilles de gaz introduites en cachette, des bombes de kerozene, des ascenseurs qui explosent en tombant, des craquements explosifs de la structure, un debris qui explose au contact du sol, une tuyauterie qui explose, un mec qui explose son mouchoir en se mouchant...

J'ai lu il y a pas longtemps que Rodriguez avait en fait entendu un "bang" répercuté par les poutres en acier qu'il a pris pour une deuxieme explosion. L'imagination ne manque pas dans ce domaine, à defaut de crédibilité...

Pourtant quelle explication plus naturelle à une explosion qu'une bombe ? Y en a qui se compliquent la vie..

Sans compter l'oubli de "relativiser" le tout.... Ce n'est pas un bureau qui a exploser , mais tout un immeuble ! ( et a 2 reprises... )

Rodriguez était au sous-sol , il a entendu un une explosion a ce niveau. L'excuse des bonbonnes de gaz au resto ( en haut de la tour ) ne tient pas... Premièrement , il n'est avait pas de gaz a cette étage puis proscrit , et même si c'était le cas , Rodriguez ne l'aurait jamais entendu. Et encore une fois , ça n'expliquerait qu'UNE seule explosion , alors que les témoins , les journalistes , les policiers , les pompiers , et Rodriguez ( entre autres ) parlent de MULTIPLES explosions. Ça veut tout dire.


Et la pulvérisation du béton est la meilleure preuve qui soit. "Le" smoking gun du 11 septembre... Impossible de pulvériser AUTANT de béton , en résidus SI FINS avec un effondrement gravitationnel et/ou avec le feu. Même un volcan en éruption n'y arriverait pas ! Lâchez une dalle de béton armé de 5'' a 6'' du haut d'un avion , même avec un poids d'un million de tonnes sur le dos , vous n'aurez jamais ce résultat. Au mieux , des millier de morceaux de quelques  milimetres de gros PARMIS des morceaux plus grand , attaché aux armatures de fer et de pierres dans le mélange du béton.

Hors ligne

 

#53 06-10-2007 07:26:02

cristof
Membre Actif Asso
Lieu: Poitou-Charentes
Date d'inscription: 13-02-2007
Messages: 1457

Re: Quelques vidéos et remarques sur la démolition contrôlée du WTC

Salut Sayan,

Lâchez une dalle de béton armé de 5'' a 6'' du haut d'un avion, même avec un poids d'un million de tonnes sur le dos, vous n'aurez jamais ce résultat. Au mieux, des millier de morceaux de quelques  millimètres de gros parmi des morceaux plus grand, attaché aux armatures de fer et de pierres dans le mélange du béton.

Ouaou ! ... un million de tonnes, soit 1 000 000 000 daN ou kg .... C’est quand même beaucoup, faut un gros avion...smile

Le résultat sur la dalle de Béton Armé d'un tel choc de titan, dépend de la surface de contact en fin de chute.
Sur un mètre carré, la dalle se réduira en fines particules, sur cent mètres carrés en petit morceaux... etc....

Dans le cas des WTC, des surfaces de planchers identiques, 63,00 x 63,00 ml moins le noyau soit environ 3 000 mètres carrés,  se rencontrent en chutant les unes sur les autres de trois mètres. Vraiment pas de quoi tout réduire les dalles en purée de nuée ardente.

Dernière modification par cristof (06-10-2007 07:27:29)


Membre du GT Edition Vidéos   
Pour soumettre une vidéo à traduire pour publication sur Reopen911, rendez-vous sur ce fil http://forum.reopen911.info/viewtopic.php?id=13262
Pour soumettre une vidéo en français ou déjà traduite, utilisez notre formulaire en ligne http://www.reopen911.info/videos/soumet … video.html

Hors ligne

 

#54 17-10-2007 10:49:47

questionneur
Membre Actif
Date d'inscription: 04-04-2006
Messages: 706

Re: Quelques vidéos et remarques sur la démolition contrôlée du WTC

Actualité récente (16 octobre 2007) voir :

http://www.911blogger.com/node/12027

Extrait traduit :

“In its recent reply to family members Bill Doyle and Bob McIlvaine, scientists Steven Jones and Kevin Ryan, architect Richard Gage and the group Scholars for 9/11 Truth and Justice, NIST states: "We are unable to provide a full explanation of the total collapse;”

"Dans une récente réponse aux membres des famille Bill Doyle et Bob McIlvaine, aux scientifiques Steven Jones et Kevin Ryan, à l’architecte Richard Gage et au groupe Scholars for 9/11 Truth and Justice, le National Institute for Standards and Technology (NIST)  déclare: "Nous sommes pas en mesure de fournir une explication complète de l’Effondrement total."

Donc même l’organisme officiel défendant la version gouvernemental pour l’effondrement des bâtiments du  WORLD Trade Center ne peut expliquer l’effondrement total de ceux-ci.

Autres Extraits traduits:

« NIST'S 10,000-page report purports to explain what it calls "collapse initiation" -- the loss of several floors' vertical support. In order to dream up this preposterous scenario, NIST had to ignore its own tests that showed that virtually none of the steel got hotter than 500 degrees f. It had to claim that somehow the planes took out many core columns, despite the fact that only a direct hit by an engine would have been likely to do so, and that the chances of this happening even once are fairly low.”

«le rapport de 10000 pages du NIST vise à expliquer ce qu'il appelle" l'initiation de l'effondrement "-- la perte du soutien verticale de plusieurs étages" . Pour concevoir ce scénario irrationnel, le NIST a dû ignorer ses propres  tests qui ont montré que pratiquement aucun acier n’a été porté à des températures supérieures à 500 degrés Fahrenheit. Il a dû réclamer que, d'une manière ou d'une autre, les avions ont sorti beaucoup de colonnes de noyau, en dépit du fait que seulement un impact direct par un moteur aurait probablement pu faire ainsi et que les chances de cet incident sont encore une fois assez faible."

"But how do you get from the failure of a few floors to total collapse at free-fall speed of the entire structure? The short answer: You don't. Anyone with the slightest grasp of the laws of physics understands that even if all of the vertical supports on a few floors somehow failed catastrophically at exactly the same moment--a virtually impossible event, but one necessary to explain why the Towers would come straight down rather than toppling sideways--the top part of the building could not fall THROUGH the still-intact, highly robust lower part of the building, straight through the path of most resistance, just as fast as it would have fallen through thin air."

"Mais comment arriver de l'échec de quelques planchers à l'effondrement total à la vitesse de chute libre de la structure entière ? Réponse courte : On ne peut pas. N'importe qui avec la plus petite compréhension des lois de physique comprend que même si les supports verticaux pour quelques étages d'une manière ou d'une autre cédaient d'une façon catastrophique au même moment exactement - un événement pratiquement impossible, mais qui est nécessaire pour expliquer pourquoi les Tours viendraient directement en bas plutôt que de vaciller latéralement - la partie supérieure du bâtiment ne pourrait pas faire céder la partie plus basse toujours intacte et extrêmement robuste du bâtiment, directement par le sentier de la plus grande  résistance, aussi vite que si vite que si elle tombait dans l’air."

"Thus total free-fall collapse, even given NIST's ridiculous "initiation" scenario, is utterly impossible."

"Par consequent l’effondrement total en chute libre, même donné par le ridicule scenario d’initiation du NIST, est complètement impossible."

Pétition initiale :

http://911blogger.com/files/NIST_DQA_Pe … ted%29.pdf

Réponse du National Institute of Standards and Technology (NIST) du 27 septembre 2007:

http://www.911proof.com/NIST.pdf

Dans laquelle se trouve cette phrase (deuxième paragraphe du point F):

« As we mentioned  previously, we are unable to provide a full explanation of the total collapse”

« Comme nous l’avons mentionné précédemment, nous sommes incapables de fournir une explication complète de l'effondrement total »

Dernière modification par questionneur (18-10-2007 16:21:55)

Hors ligne

 

#55 09-12-2007 13:53:10

kiki95
Membre du forum
Lieu: val d'oise
Date d'inscription: 16-12-2006
Messages: 270

Re: Quelques vidéos et remarques sur la démolition contrôlée du WTC

Je ne sais pas si cette vidéo a deja été postée c'est une comparaison de démolitions controlées avec l'effondrement du WTC 1 :



src : http://www.youtube.com/watch?v=pbL165QM9wo

Dernière modification par kiki95 (09-12-2007 13:53:41)

Hors ligne

 

#56 09-12-2007 14:07:02

Coubiac
Membre Actif
Lieu: Rennes
Date d'inscription: 17-05-2006
Messages: 5432

Re: Quelques vidéos et remarques sur la démolition contrôlée du WTC

Il me semble l'avoir vu sur le forum, mais sinon c'est une très bonne vidéo comparative smile.

Hors ligne

 

#57 03-02-2008 16:55:05

el spirito
Membre du forum
Date d'inscription: 25-11-2007
Messages: 304

Re: Quelques vidéos et remarques sur la démolition contrôlée du WTC

Cela n'a peut etre rien à voir mais je citerai cette anecdote tiré de l'histoire de France!!!
En 1793 à Paris,il y eu une vague impréssionante de démolitions d'eglises....le pretexte etait que,comme on avait retirer les plombs des toitures,celles ci menaçaient de s'effondrer!

Pour démolir l'eglise st André des arts (emplacement de la rue Danton),on recouru au feu...après plusieurs tentatives,l'eglise etait toujours debout!
Un type suggera alors de scier la base des piliers de la nef puis de tirer avec des cables pour tout faire tomber....ce qu'il fût fait et l'eglise ne fût plus qu'un tas de ruines!....première démolition contrôlé de l'histoire?


Le WTC est une perle à rebours!

Hors ligne

 

#58 07-02-2008 13:50:29

FABOOZ
Membre du forum
Date d'inscription: 17-03-2007
Messages: 160

Re: Quelques vidéos et remarques sur la démolition contrôlée du WTC

J'ai une petite question concernant cette video comparative.

J'ai envoye cette video a un ami plutot pro-VO, et il a mis le doigt sur quelque chose d'assez pertinent, je pense.
Sur le deuxieme angle de vue comparatif, on voit bien que, pour la demolition controlee, les explosions ont lieu avant l'effondrement, alors que pour le wtc, les explosions, ou du moins expulsions de fumee, surviennent apres le debut de l'effondrement du haut du buiilding, ce qui parait logique, l'effondrement entrainant un expulsion par les fenetres de la fumee contenue dans le batiment.

Bref, ce comparatif est-il si pertinent? 

Merci!

Hors ligne

 

#59 07-02-2008 13:54:41

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8287

Re: Quelques vidéos et remarques sur la démolition contrôlée du WTC

Dans une DC classique, on a rien à cacher.
Ici bien. Il faut que cela ait l'air naturel.

Si tu veux, il y a un article sur le site de Jones qui analyse la vitesse trop élevée d'expulsion des débris pour être attribuable à la compression des étages supérieurs.

N'ai pas le temps de chercher.
Il y en a même deux.


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#60 07-02-2008 14:01:59

franck33
Invité

Re: Quelques vidéos et remarques sur la démolition contrôlée du WTC

@fabooz

Je n'avais pas vu cette video comparative, pour ma part je suis bluffé!!

Faudrat que tu demande a ton ami pro-vo si il a un exemple de batiment qui s'effondre naturellement pour te dire que c'est juste la fumée qui sort des fenetres!

 

#61 11-02-2008 21:34:51

questionneur
Membre Actif
Date d'inscription: 04-04-2006
Messages: 706

Re: Quelques vidéos et remarques sur la démolition contrôlée du WTC

Voici un article destiné à démolir « Les théories conspirationnistes autour du 11 septembre» qui appellerait une réponse argumentée sur tous les points traités :

http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article786

Mais personnellement je me limiterais à évoquer l’images suivante  montrée par cet article :

http://www.pseudo-sciences.org/IMG/jpg/279_4-13_2.jpg

Qui est assortie du commentaire suivant : « La zone encerclée montre les prétendus « squibs », en réalité de l’air comprimé par la chute du bâtiment. »

Au regard de l’image sélectionnée par l’article, cette explication a effectivement un certain caractère de vraisemblance car le « squib » observé n’est pas situé très en dessous de la zone de pulvérisation lorsqu’il apparaît  et on peut effectivement penser qu’il peut s’agir d’air comprimé par le chute de bâtiment. Le problème avec cette explication est que, lors de la chute des tours jumelles, certains squibs apparaissent vraiment très au dessous de la zone d’effondrement des tours, par exemple les deux squibs relevés par cette image qui apparaissent sur la tour sud, sur deux faces différentes de celle-ci :

http://www.explosive911analysis.com/X8.jpg

Cette image est tirée d'une étude d’un chercheur connu aux USA « Aidan Monaghan »

http://www.explosive911analysis.com/

Qui montre d’autres anomalies dont cette image pour la tour nord:

http://www.explosive911analysis.com/X9.JPG

Sur lesquelles le site « pseudo-sciences.org » a peu de chances de s'appesantir à mon avis.

Il convient de rappeler qu’aux Etats-Unis l’hypothèse que les tours jumelles et le bâtiment 7 du World Trader Center ont été détruits par démolition contrôlée par explosifs est soutenue par des physiciens, des ingénieurs et des architectes dont on peut consulter les travaux via notamment  les deux sites suivants :

http://www.journalof911studies.com/

http://www.ae911truth.org/

Ce dernier est un site d’ingénieurs et d’architectes contestant la version officielle des évènements du 11 septembre 2001. Il signale, en particulier, que certains squibs ou signes d’explosions apparaissent, pour les tours jumelles, jusqu’à 40 étages en dessous de la zone d’effondrement et que donc le degré de pertinence de l'explication par "l'air comprimé" soutenue également par les rapports officiels du NIST est pour le moins sujet à caution, voir pour plus de précisions :

http://www.ae911truth.org/twintowers.php

Tirée du même site, cette image :

http://www.ae911truth.org/images/gallery/blownbeams.jpg

Montre des éléments d’acier de construction dont certains pesaient de 20 à 50 tonnes qui ont pourtant été éjectés par les tours jumelles jusqu’à des distances de 500 pieds d'elles, soit plus de 150 mètres,  lorsqu'elles se sont effondrées. Autres images révélatrices de l'effondrement explosif des tours:

http://www.saunalahti.fi/wtc2001/imag1.jpg

http://breakfornews.com/3i/algoxy_files … w-crop.jpg

La deuxième image montre l'effondrement de la tour sud. lorsqu'elle-ci a commencé à s'effondrer il y avait pourtant cela au début de son effondrement :

http://www.plaguepuppy.net/public_html/ … te1049.jpg

Entre cette image et la précédente qu'est devenu, en l'espace de quelques secondes, le bloc des 30 étages de la tour sud qui avait commencé à basculer? Voir le point 9 de l'étude de Steven Jones pour la réponse:

http://www.journalof911studies.com/arti … 201-11.pdf

Citation : "Les 30 étages supérieurs de la tour Sud basculent. Qu'arrive t-il au bloc et à son élan angulaire ? Nous observons qu'approximativement les 30 étages supérieurs commencent à tourner comme un seul bloc, vers le Sud-Est. Ils commencent à basculer et pas à tomber verticalement. Le couple dû à la pesanteur sur ce bloc est énorme, de même que son élan angulaire. Mais ensuite, et ceci reste toujours une pièce manquante du puzzle - ce bloc se transforme en poudre en plein ciel ! Comment pouvons-nous expliquer ce comportement étrange, sans explosifs ? Remarquable, stupéfiant - et cela appel un examen minutieux puisque le gouvernement des USA a fournit des rapports ou ne sont pas analysés ce phénomène. Mais, naturellement, le rapport final du NIST 9-11"n'inclut pas actuellement le comportement structural de la tour après que les conditions pour le déclenchement de l’effondrement aient été atteintes."

Par conséquent le fait que les tours jumelles et le bâtiment 7 du World Trade Center ont été détruits par explosifs prépositionnés est largement démontrés par les faits n’en déplaisent aux spécialistes de la désinformation et de la dissimulation. Et Bien entendu les relations d’explosions au World Trade Center, j’en parle souvent, en constitue une évidence supplémentaire comme ceux relatés par ces vidéos  :

http://www.youtube.com/watch?v=yUPJTe1KVyg

http://www.youtube.com/watch?v=58h0LjdMry0

http://www.youtube.com/watch?v=8n-nT-luFIw

Sur les squibs :

http://www.youtube.com/watch?v=3gKv-6bivqo

Dernière modification par questionneur (12-02-2008 00:24:20)

Hors ligne

 

#62 11-02-2008 23:28:52

Sayan
Membre du forum
Lieu: Montréal , Québec
Date d'inscription: 29-09-2006
Messages: 1208

Re: Quelques vidéos et remarques sur la démolition contrôlée du WTC

Beau travail questionneur !

Rien de nouveau pour moi , mais c'est bien présenté et c'est un bon rappel / référence.

Je me souviens d'avoir argumenté avec un sceptique a propos de ces squibs qu'il attribuait lui aussi a de l'air comprimé. Je lui avais alors montré 7 ou 8 images de squibs BIEN EN DESSOUS des planchers s'effondrant ( y'a de belles video sur youtube ) et aussi une image des bureaux "type" dans les étages des tours. Ils s'agissaient de bureaux a air ouverte.

Je lui avais alors dit : " Si tu arrives a expliquer comment ton air comprimé a pu descendre d'autant d'étages , plus rapidement que le momentum d'effondrement et ne sortir que par une seule ( ou quelques ) fenêtre provenant d'une aire ouverte , et ce a autant de reprises , je dirai alors que la V.O. est vraie ! " Il devait soumettre la question sur le forum de Randi et j'ai plus jamais eu de nouvelles... tongue

Hors ligne

 

#63 12-02-2008 18:36:01

cogito
Membre du forum
Date d'inscription: 12-02-2008
Messages: 51

Re: Quelques vidéos et remarques sur la démolition contrôlée du WTC

"Le bloc des 30 planchers de la tour sud se trouvant au dessus de la zone impactées par l'avion culbute. Qu'advient-il de ce bloc et de son élan angulaire?"

d'abord une précision : je suis nouveau sur ce forum et je me pose des questions sur ce sujet. Autrement dit je découvre la théorie de la démolition contrôlée et j'y réfléchis.
Premier point : "Qu'advient-il de ce bloc " ?
La destruction totale de la partie supérieure de la tour 2, après son basculement et sa chute, ne me parait pas contradictoire avec la théorie de l'effondrement sans explosifs.
Il faut se représenter la structure de la tour : une enveloppe et un noyau central en profils d'acier, des plateaux en poutrelles d'acier avec un platelage fin en béton. C'est à dire une structure très légère, en rapport avec les dimensions et le volume de la tour, à la différence des structures en béton armé par exemple. La tour est un parallélépipède creux et léger, bien qu'extrêmement résistant par le jeu des contreventements. La résistance de la tour est d'abord celle de sa forme, avant d'être celle de ses matériaux (c'est le fameux test de résistance de l'oeuf : essayer de l'écraser en pressant sur les "pôles").
Or cette résistance s'affaiblit si la structure est déformée, et elle disparaît dès que les noeuds de la structure, et ceux entre la structure verticale et les plateaux sont détruits, c'est à dire quand l'enveloppe, le noyau et les plateaux se désolidarisent. C'est ce qui arrive avec la chute du bloc : tous les assemblages sont pulvérisés au sol sous l'effet de son poids propre.
Encore une fois il faut se représenter la structure : un immense assemblage de petites pièces, légères pour la plupart. Même les pièces d'acier du noyau ont été assemblées en section de moins de 10 m de longueur.
Donc, ce bloc qu'on voit basculer est en fait un château de carte qui va retourner à son état initial avant montage : un puzzle.

Deuxième point : "et de son élan angulaire" ?
je ne vois pas non plus un phénomène anormal. Qu'est ce qui provoque le basculement ?
Si on se réfère au rapport du NIST de 2005 et aux photos
http://wtc.nist.gov/WTC_Conf_Sep13-15/s … lister.pdf
on constate la forte déformation (fléchissement intérieur) des colonnes des façades Est et Sud aux niveaux 82 et 83 (peut être ailleurs aussi ?), et l'affaissement des planchers, plusieurs minutes avant l'effondrement.
La déformation des colonnes de la façade Est et l'affaissement des planchers montrent que la structure de la tour a été gravement endommagée : cette structure se déforme progressivement. Ce point me paraît très important.
Contrairement à ce qu'affirment les ingénieurs qui l'ont conçu (ça rappelle la confiance des concepteurs du Titanic), les déséquilibres causés par l'impact sur la façade Sud ne sont pas répartis ou récupérés ailleurs, sans dommages. Au contraire, les photos montrent une déformation progressive de l'enveloppe extérieure et l'effondrement des planchers, après l'impact.
Le feu n'est certainement pas responsable à lui seul de l'effondrement du bloc, mais il doit avoir un rôle décisif dans l'affaiblissement de la structure, en détruisant les planchers au dessus de la zone d'impact sur la façade Sud et Est. Les planchers sont certainement le point le + faible de la structure, et ils doivent avoir un rôle important dans la cohésion de l'ensemble, en joignant l'enveloppe extérieure au noyau central. Si l'incendie supprime ces connexions sur une dizaine d'étages, sur 2 faces de la tour, en plus du cisaillement de l'enveloppe et peut être d'une partie du noyau (et encore une fois sur l'angle Sud Est) par l'impact du 777, il n'y a que l'optimisme des concepteurs de gratte-ciel en acier pour éliminer totalement l'hypothèse d'un effondrement sans explosifs !
Donc on peut légitimement penser que le bloc bascule par l'effondrement d'une partie de l'enveloppe sur les faces Sud et Est. Encore une fois, je ne me fie pas aux déclarations des concepteurs de la tour, mais plutôt à l'observation des photos des façade et des plans de la tour.

A propos de "l'élan angulaire" : le bloc bascule parce que l'enveloppe extérieure cède sur les faces Sud et Est.
J'insiste ici sur un point qui me paraît important : en basculant, le bloc cisaille le noyau central. C'est donc tout le bloc qui bascule et qui écrase les étages inférieurs, pas les planchers qui s'effondrent horizontalement les uns sur les autres en coulissant sur le noyau central (j'ai vu ce type de représentation). Donc c'est une masse de 30 étages qui s'effondre, d'un seul bloc, et qui pilonne le reste de la tour. Pourquoi ne continue-t-il pas à pivoter, à poursuivre son "élan angulaire" ? Simplement parce qu'il n'est pas suspendu dans les airs. Il est "porté" par les étages inférieurs. S'il n'y avait rien en dessous, il pivoterait certainement.
Pour finir j'aimerais insister une dernière fois sur la légèreté et la fragilité (relative, toutes proportions gardées) de la structure du WTC. Une fois que la structure (ou la forme) a été détruite, c'est à dire que l'enveloppe, le noyau et les plateaux ont été désolidarisés, la tour est un château de cartes, un puzzle colossal. Bien sûr, la vitesse de l'effondrement des tours est stupéfiante, mais en fait elle rend visible à la fois la masse colossale de la tour qui s'effondre et la fragilité de sa structure.

Hors ligne

 

#64 12-02-2008 19:59:13

questionneur
Membre Actif
Date d'inscription: 04-04-2006
Messages: 706

Re: Quelques vidéos et remarques sur la démolition contrôlée du WTC

En réalité rien ne permet de comprendre que le bloc des 30 étages de la tour sud ait été pulvérisé en altitude s'il n'y pas d'explosifs. Le bloc de 30 étages de la tour sud, s'il n'y avait pas eu d'explosifs aurait poursuivi son mouvement latéral de chute du fait des lois de la gravitation et des vidéos et des images le montrerait se fracasser sur le sol après sa chute.

http://www.luogocomune.net/site/modules … o/wtc2.jpg

Au demeurant Les études ci-dessous:

http://www.luogocomune.net/site/modules … o912b.html

http://truememes.com/911_physics.html

http://truememes.com/semantics.html

Montre des images de bâtiments en structure d'acier renversé par des tremblements de terre. Ceux-ci montre une résistance remarquable à la désintégration. Donc d'un côté on a un bloc de 30 étages désintégré en altitude et d'un autre côté des bâtiments qui ne se désintègrent pas lorsqu'ils sont renversés au sol par des tremblements de terre!

http://truememes.com/semantics_files/image010.jpg

http://luogocomune.net/site/modules/911 … olli-o.jpg


Ci-dessous une image de la destruction intervenue des bâtiments du WTC pour comparer le niveau de désintégration avec les images précédentes. Observer en particulier l'état après destruction de la tour nord et du WTC7:

http://luogocomune.net/site/modules/911 … tc6-2o.jpg

Dans la vidéo Septembre 11 Revisited - Sous titré français", ci-dessous, 5m26 après le début de la vidéo on peut entendre les  propos du pompier "Joe Casaliggi" qui dit "Vous aviez deux immeubles à bureaux de 110 étages. Vous n'y trouvez pas un bureau, vous n'y trouvez pas une chaise, pas de téléphone, d'ordinateur. Le plus gros morceau d'appareil que j'ai trouvé était la moitié d'un clavier de téléphone, de cette taille. Les tours sont tombées en poussière (original anglais "collapse to dust" ).


http://video.google.fr/videoplay?docid= … ;plindex=0

Que dire de cette bielle d'acier de 8 tonnes transformée en fer à cheval. Il faut parait-il des milliers de degrés pour obtenir ce résultat.

http://www.luogocomune.net/site/modules … eams-o.jpg

Ou des évidences concernant le métal fondu au World Trade Center, voir:

http://video.google.fr/videoplay?docid= … 2325092501

Que tout cela contradictoire avec la théorie de l'effondrement sans explosifs, sans doute !Pour terminer cette  photo qui montre le début d'une démolition explosive d'une grande cheminée de brique.

http://truememes.com/911_physics_files/image070.gif

Là aussi on peut faire une comparaison intéressante:

http://www.saunalahti.fi/wtc2001/imag1.jpg

Dernière modification par questionneur (12-02-2008 20:02:52)

Hors ligne

 

#65 12-02-2008 20:02:40

Calixte
Invité

Re: Quelques vidéos et remarques sur la démolition contrôlée du WTC

@ Tous,

On parle de l'article de pseudo-sciences ici wink http://forum.reopen911.info/t7887-les-t … embre.html

 

#66 12-02-2008 20:53:56

cogito
Membre du forum
Date d'inscription: 12-02-2008
Messages: 51

Re: Quelques vidéos et remarques sur la démolition contrôlée du WTC

Questionneur :
1/ "En réalité rien ne permet de comprendre que le bloc des 30 étages de la tour sud ait été pulvérisé en altitude s'il n'y pas d'explosifs. Le bloc de 30 étages de la tour sud, s'il n'y avait pas eu d'explosifs aurait poursuivi son mouvement latéral de chute du fait des lois de la gravitation et des vidéos et des images le montrerait se fracasser sur le sol après sa chute."

Votre hypothèse est que le bloc supérieur aurait été dynamité, pulvérisé, après le début de la séquence d'effondrement et avant de toucher le sol ?

D'abord, les vidéos montrent qu'il continue à descendre "en bloc" jusqu'à disparaître dans le nuage de poussière :
http://www.911research.com/wtc/evidence … outh_a.mpg
cette vidéo montre clairement que ce bloc n'est pas pulvérisé en altitude, au moins dans les premières secondes de l'effondrement.

Ensuite comment actionner les détonateurs dans cette partie de la tour, après le début de l'effondrement, une fois que les étages inférieurs ont déjà été écrasés, pulvérisés par ce bloc ? Les câbles sont sectionnés. Par télécommande ? Et pourquoi ? Dans un programme de démolition contrôlée, les explosifs ne détruisent pas l'édifice, ils provoquent sa chute. C'est l'effondrement qui détruit l'édifice. L'immeuble est détruit, écrasé par sa propre masse. Donc, on ne le pulvérise pas en altitude.

Enfin, la vidéo que j'ai cité montre que le bloc continue à basculer en tombant, mais tout en chutant verticalement sur les étages inférieurs, qu'il écrase.

2/ "Montre des images de bâtiments en structure d'acier renversé par des tremblements de terre. Ceux-ci montre une résistance remarquable à la désintégration. Donc d'un côté on a un bloc de 30 étages désintégré en altitude et d'un autre côté des bâtiments qui ne se désintègrent pas lorsqu'ils sont renversés au sol par des tremblements de terre!"

Les exemples d'immeubles intacts après basculement sur leur base n'ont aucun rapport avec le WTC : le bloc supérieur fait une chute de 80 étages (sauf erreur de ma part). Il est inconcevable que ce bloc (on parle d'une ossature en métal et pas d'un bloc de béton massif) ne soit pas pulvérisé par cette chute.

Hors ligne

 

#67 12-02-2008 23:17:53

Sayan
Membre du forum
Lieu: Montréal , Québec
Date d'inscription: 29-09-2006
Messages: 1208

Re: Quelques vidéos et remarques sur la démolition contrôlée du WTC

cogito a écrit:

Enfin, la vidéo que j'ai cité montre que le bloc continue à basculer en tombant, mais tout en chutant verticalement sur les étages inférieurs, qu'il écrase.

L'essence du problème vient de là...

Ce bloc , vu l'angle qu'il atteint aurait soit basculé ( rupture de sa résistance d'ancrage au reste de la tour ) soit resté dans cette position et peut-être descendu de quelques étages tout au plus.

Rien ne peut expliquer "naturellement" l'effondrement rectiligne des étages inférieurs. Au mieux un écrasement de quelques étages supérieurs , mais de manière très inégale. Essentiellement parceque la "masse" du bloc supérieur reposait sur un angle trop prononcé. Son centre de gravité frôlait l'extérieur de la tour.

Lorsque le centre de gravité "sors" de l'axe de support , la chute devient inévitable. C'est la loi de la physique. ( A moins d'une capacité structurale de retenue supérieur a la force de gravité de ce bloc ( poids )) Principe que l'on peut retrouver , exemple , dans un pont mais jamais dans une tour ( car inutile , la gravité étant dirigé vers les fondations ou le centre )

Donc , dans le cas d'une incapacité des étages inférieurs de supporter ce bloc ( seulement possible si leur intégrité structurale est devenue sérieusement déficiente a cause de l'incendie ( improbable ) ou du déplacement soudain du centre de gravité ) la pression exercé est dirigé par le centre de gravité. Comme ce centre n'est plus dirigé vers le centre de la tour , la pression n'est plus égale. La chute rectiligne devient alors impossible.

Pour vulgariser : Le bloc bascule en angle VERS l'extérieur , son poids bascule aussi et est maintenant concentré sur le côté de cette bascule. C'est là que se produirait un effondrement ( si il a lieu ) et non de la tour entière , en droite ligne vers le bas.

De plus , le momentum de descente serait ralenti considérablement au fur et a mesure de la descente. Puisque chaque étage résiste a la pression causé par l'effondrement du bloc. ( Précisons d'ailleurs que plus on descend , plus les poutres de soutien sont fortes. Logique , car la pression maximale se trouve aux fondations de la tour. Plus on s'élève , plus la pression diminue. ) Et plus il y a de résistance , plus la vitesse de chute diminue.

La chute de ce bloc a la vitesse d'une chute libre , dans un mouvement rectiligne vers le bas ne peut s'expliquer que par une seule chose : l'absence quasi totale de résistance. Phénomène impossible a réaliser sans "détruire" systématiquement l'intégrité de la tour. Preuve incontestable de la présence d'explosifs ou autre méthode physique ou chimique ( thermate , etc ) avec déploiement d'une gigantesque quantité d'énergie.

Un pancake serait incapable de reproduire cet effet. Tant bien qu'on aurait sait sauter entièrement les étages du crash , la chute des étages supérieurs ne se font que de quelques metres sur des étages déjà capable de supporter beaucoup plus que le poids total des étages supérieurs.

Je ne connais pas le "ratio" de la résistance exigé en architecture. Mais un exemple de règle courament utilisé pour un "static load" est la règle du 55. Autrement dit , la charge totale RÉELLE que le matériaux peut supporter est retranché de 55%. Exemple , un cable résistant a 1000 kg , n'aura jamais a supporter une charge stable de plus de 450 kg. ( Juste a titre d'exemple évidement ! )

En transposant cette règle aux tours , il faudrait que la "chute" du bloc avant d'atteindre le prochain étage ait emmagasiné suffisament d'énergie cinétique pour équivaloir a 55% de plus que sa masse originale seulement pour "justifier" l'effondrement de ce dernier. Et ainsi de suite pour chaque étage. ( dont la résistance augmente progressivement , ne l'oublions pas ! )

Autre phénomène ; même lorsqu'un nouvel étage cède suite a un "dépassement" de sa capacité de support cela ne se produit pas instantanément. C'est un stress mécanique de plus en plus puissant , jusqu'a ce que les matériaux le composant atteingnent leur point de rupture. Ce stress progressif peut être extrêmement lent ou incroyablement rapide. Toutefois , il n'est pas instantané.

Même en suggèrant une progression très rapide , disons 0.25 sec par étage ( 1/4 de sec ) le bloc mettrait 20 secondes a atteindre le sol. Et dans cet exemple , on utilise une vitesse de progression constante et non en ralentissement comme cela se passerait en réalité.

0.5 secondes = 40 sec pour tomber ! On est loin de notre vitesse de chute libre avoisinant les 10 sec...

Mon hypothèse est que ce bloc a basculé "naturellement". Le coin avait été gravement endommagé suite a l'impact de l'avion. Cette section de support cèdant , le bloc s'est enfoncé et a basculé. Craignant que le bloc ne bascule d'avantage ( et tombe de côté ! Ce qui aurait eu des conséquences catastrophiques et compromis toute l'opération ) ils ont dû agir vite et faire immédiatement "sauter" les étages subséquents pour permettre au bloc une descente rectiligne. Ça expliquerait la chute "prématurée" de la tour Sud ( frappée en 2e )

Hors ligne

 

#68 12-02-2008 23:21:47

questionneur
Membre Actif
Date d'inscription: 04-04-2006
Messages: 706

Re: Quelques vidéos et remarques sur la démolition contrôlée du WTC

Citation:

"Dans un programme de démolition contrôlée, les explosifs ne détruisent pas l'édifice, ils provoquent sa chute. C'est l'effondrement qui détruit l'édifice. L'immeuble est détruit, écrasé par sa propre masse. Donc, on ne le pulvérise pas en altitude."

Sur ce point vous avez raison mais même ceux qui soutiennent que les bâtiments du World trade center ont été détruits par explosifs ont remarqué que la destruction des tours jumelles (et non le bâtiment 7 qui lui a fait l'objet d'une démolition contrôlée classique par explosifs) avaient un caractère original, et notamment steven jones qui dit :

"À la différence du WTC 7, les tours jumelles semblent avoir été éclaté "de haut en bas" plutôt que de procéder à partir de la base – ce qui est peu commun pour de la démolition commandée mais clairement possible, selon l'ordre dans lequel les explosifs sont détonés. C'est-à-dire, des explosifs ont pu avoir été placés jusque sur les étages les plus hauts des tours et avoir été détonés par l'intermédiaire de signaux radio afin d'avoir des explosions proches de la région où l'avion est entré dans la tour. Clairement, cette hypothèse doit être sérieusement considérée dans une recherche indépendante en utilisant toutes les données disponibles."

Il y a un ingénieur américain, j'ai oublié son nom qui a dit qu'on ne pouvait pas faire une démolition classique par explosifs avec les tours jumelles car trop grandes , pas assez large, elles risquaient de tomber latéralement et pas verticalement, je cite de mémoire, je ne me souviens plus des termes exact de ses propos et donc qu'ils fallaient les démolir à partir du haut contrairement à ce qui se fait habituellement.

Le sujet est aussi évoqué dans la vidéo "911 mysteries " (20minutes30 secondes après le début de la vidéo)

http://video.google.fr/videoplay?docid= … ;plindex=0

Ainsi que dans l'extrait de cette vidéo concernant les squibs:

http://www.youtube.com/watch?v=3gKv-6bivqo

Où il est dit :"Eclatant du sommet dans un nuage en formes de pelures de bananes, il ne s'agissait pas ici d'implosions ordinaires" .

Et dans la vidéo que vous signalé du site 911research.com, du début 'effondrement de la tour sud, 18, 19 secondes après son début on voit des éléments d'aciers, ils pèsent plusieurs tonnes je crois savoir,  éjectés au dessus du nuage de poussière, donc éjectés en altitude alors que le bloc a déjà disparu dans le nuage de poussière.

Citation:

"Les exemples d'immeubles intacts après basculement sur leur base n'ont aucun rapport avec le WTC : le bloc supérieur fait une chute de 80 étages (sauf erreur de ma part). Il est inconcevable que ce bloc (on parle d'une ossature en métal et pas d'un bloc de béton massif) ne soit pas pulvérisé par cette chute."

La question n'est pas là. La question est dans quel état se trouve le bloc supérieur juste avant qu'il ait atteint le sol. On peut essayer de se faire une idée avec les vidéos disponibles. A mon avis il n'en reste plus grand chose. IL y avait dans les tours jumelles 200 000 tonnes d'aciers de construction et je ne sais quel volume de béton et autres matérieux, le sort de tours de plus de 400 mètres de haut a été réglé en une dizaine de secondes pour l'essentiel.

http://video.google.com/videoplay?docid … 0145858863

http://video.google.fr/videoplay?docid= … ;plindex=3

http://video.google.fr/videoplay?docid= … ;plindex=2

Ci-dessous l'avis d'un ingénieur professionnel ayant travaillé dans les bâtiments en structure d'acier ainsi qu'en béton: William Rice:

http://www.vermontguardian.com/commenta … wers.shtml

Extraits de ses propos:

"However, unlike concrete buildings, structural steel buildings redistribute the stress when several columns are removed and the undamaged structural framework acts as a truss network to bridge over the missing columns."

"The interesting fact is that each of these 110-story Twin Towers fell upon itself in about ten seconds at nearly free-fall speed. This violates Newton’s Law of Conservation of Momentum that would require that as the stationary inertia of each floor is overcome by being hit, the mass (weight) increases and the free-fall speed decreases.

Even if Newton’s Law is ignored, the prevailing theory would have us believe that each of the Twin Towers inexplicably collapsed upon itself crushing all 287 massive columns on each floor while maintaining a free-fall speed as if the 100,000, or more, tons of supporting structural-steel framework underneath didn’t exist. "

Steven Jones a lui dit, citation" "L'éjection à l’horizontale de parties en acier de la structure à des centaines de pieds et la pulvérisation du béton en poudre comme de la farine, observée clairement dans les effondrements des tours du WTC, fournissent davantage d'évidence pour l'usage des explosifs".

A quoi ressemble la tour nord à la fin de son effondrement? A cette image:

http://www.ae911truth.org/images/galler … sfield.jpg

Si on ne savait pas qu'il s'agit d'un immeuble en train de s'effondrer on pourrait éventuellement se demander de quoi il s'agit effectivement !

Dernière modification par questionneur (12-02-2008 23:22:57)

Hors ligne

 

#69 13-02-2008 02:28:52

cogito
Membre du forum
Date d'inscription: 12-02-2008
Messages: 51

Re: Quelques vidéos et remarques sur la démolition contrôlée du WTC

Sayan : "Pour vulgariser : Le bloc bascule en angle VERS l'extérieur , son poids bascule aussi et est maintenant concentré sur le côté de cette bascule. C'est là que se produirait un effondrement ( si il a lieu ) et non de la tour entière , en droite ligne vers le bas."

Effectivement : on peut intuitivement comprendre le basculement "naturel" de cette partie supérieure (rupture de l'enveloppe sur 2 faces) mais ça n'explique pas de façon évidente (toujours intuitivement ! il faudrait calculer tout ça, faire des simulations, ça a été fait ?) l'effondrement en chaîne des étages inférieurs.
Toutefois j'ai encore un doute et j'essaie de me représenter le scénario : 30 étages (approx) basculent d'abord sur les faces Sud et Est; ce mouvement sectionne les appuis (rupture des assemblages) de l'enveloppe sur les faces Nord et Ouest et probablement aussi du noyau endommagé; cette rupture fait dévisser le bloc qui tombe verticalement de x étages (1 ou plus). C'est la technique de la démolition contrôlée - on fait glisser la structure sur ses appuis, il suffit de quelques cm - mais sans explosifs.

À ce moment là, la question est : les étages inférieurs peuvent-ils ou non encaisser le choc ?
C'est là que j'ai un doute. Combien de tonnes pèsent 30 étages du WTC, ce poids multiplié par l'accélération ? J'ai un doute parce que la structure métallique poteaux-poutres de la tour est particulièrement vulnérable à ce type de contrainte : à partir du moment où le bloc dévisse de ses appuis, la masse s'effondre sur les plateaux des étages inférieurs. Ces plateaux sont des structures en poutrelles avec une fine couverture en béton armé : autant dire du beurre pour un effort de compression de cette importance.

Donc je continue de penser que l'hypothèse d'un effondrement en chaîne "naturel" est plausible : le bloc supérieur dévisse et cette masse perfore, enfonce un à un tous les planchers inférieurs. Dans cette hypothèse, la structure verticale - les colonnes de l'enveloppe et du noyau - n'oppose plus aucune résistance à l'effondrement.

Sayan : "De plus , le momentum de descente serait ralenti considérablement au fur et a mesure de la descente. Puisque chaque étage résiste a la pression causé par l'effondrement du bloc. ( Précisons d'ailleurs que plus on descend , plus les poutres de soutien sont fortes. Logique , car la pression maximale se trouve aux fondations de la tour. Plus on s'élève , plus la pression diminue. ) Et plus il y a de résistance , plus la vitesse de chute diminue."

La section des colonnes augmente, c'est vrai, mais ces colonnes ne sont plus liées à des planchers : ceux-ci éclatent instantanément sous le poids. Dans cette hypothèse, la structure de la tour éclate mécaniquement sur son point le plus faible : les planchers. Il n'y a pas ralentissement mais chute quasi-libre parce que les planchers n'opposent aucune résistance. Et encore une fois, les poutrelles des planchers sont infiniment moins résistantes que les colonnes verticales. Je pense que vous connaissez bien les détails de la structure du WTC.

D'ailleurs cette hypothèse pourrait peut être expliquer la projection de pièces de l'enveloppe à grande distance : grosso modo, avec l'effondrement en chaîne des planchers, ce sont des millions de tonnes de débris qui s'effondrent en étant canalisés ou contenus (une fraction de seconde) par l'enveloppe, qui devient une sorte de carrosserie d'acier. On peut imaginer que sous la pression, certaines pièces puissent être ejectées avec une force colossale au moment où leurs attaches éclatent.
Quoiqu'il en soit, dans le cas d'un dynamitage, ces pièces ne seraient pas projetées à grande distance : l'explosif utilisé dans ce cas sert à sectionner la colonne, pas à faire exploser l'immeuble; les charges sont placées sur les colonnes pour les couper à un endroit précis, pas pour les faire voler en éclats. Donc les pièces lourdes ejectées à grande distance ne sont pas, à mon avis, une preuve du dynamitage. Qu'en pensez-vous ?

Je souhaite comprendre et si j'expose mes doutes, c'est bien sûr parce qu'il y a une série de points obscurs dans la version officielle. Pour avoir des arguments solides, il faut les mettre à l'épreuve. Merci à Sayan et Questionneur pour leurs éclairages.

Hors ligne

 

#70 13-02-2008 02:48:46

neon121
Membre du forum
Date d'inscription: 27-09-2006
Messages: 3409

Re: Quelques vidéos et remarques sur la démolition contrôlée du WTC

cogito
"ce poids multiplié par l'accélération"
je doute justement de cette acceleration.
pourquoi y aurait il acceleration .?

Il y a au total 10 etages endomagés environ. Est ce que ces 10 etages on petés en meme temp .? NON.
Aucun etage n as pu frapper celui du dessous de pleinfouet au vu de la structure des WTC. il ne peut pas avoir eu d acceleration celon moi.
Le noyau entier d un etage na pas pu fondre d un coup comme un glace a la vanille (ou au chocolat, c est au choix).
Je suis d accord pour un  effondrement des 10 etages mais pas de facon net, d ou mon doute sur l acceleration.


Par contre, une rupture net des 10 etages peut parfaitement entrainer le reste de la tour sur quelques 10aine d autres etages.
Quoique, en meme temp nous auriont assiste a un effondrement avec des raletissements, ce qui n a pas ete le cas.
Il a dont fallut une destruction au fur et a mesure des etages ( de tous les etages wink )


+--++ 0 98 +++restons vigilant 5--+250+0-5

Hors ligne

 

#71 13-02-2008 09:15:28

franck33
Invité

Re: Quelques vidéos et remarques sur la démolition contrôlée du WTC

@cogito

Il est vrais que je ne suis pas expert, comment d'un coté on peut dire que la tour c'est effondrée comme un château de carte sans opposer de résistance et de l'autre admettre une force capable de projeter des poutre d'acier a quelques centaine de mètres?

Comment expliquer ces squibs a plusieurs étages en dessous de la chute? Si pression d'air il y a c'est donc qu'il y a résistance!

Il faut admettre aussi que le feu est a l'origine de l'affaiblissement de la structure d'acier, combien de temps le kerozene a mis avant d'être consumé pour maintenir des températures si forte sachant aussi qu'il a du couler vers le bas?

Habituellement dans une démolition contrôlée ils protègent les cotés pour éviter des projections de débris, non?

De plus on nous dit que les isolants (protection incendie) se seraient décoller des poutres a cause de l'impact (hypothèse), comment imaginer cela quand on sait que les ingénieurs ont pensés a un éventuel avion entrant en collision?

 

#72 13-02-2008 10:50:03

questionneur
Membre Actif
Date d'inscription: 04-04-2006
Messages: 706

Re: Quelques vidéos et remarques sur la démolition contrôlée du WTC

Si on se place dans l’hypothèse où il y a un jour une nouvelle commission d’enquête qui devrait examiner de façon objective les effondrements des bâtiments du Word Trade Center. Il y a des choses qui ne seront pas possibles pour cette commission, comme par exemple d’envoyer des avions analogues aux Boeing 767 dans des bâtiments exactement conçus comme les tours jumelles, en structure et en dimensions, pour voir ce que cela donne.

En revanche, il y a des choses qu’il lui sera possible de faire, telle que déterminer la nature du produit qui s’écoule de la tour sud dans les secondes précédent son effondrement. Là il doit être possible de déterminer de manière pas seulement théorique, mais aussi expérimentale, la nature exacte de ce produit visible dans la vidéo suivante :

http://video.google.com/videoplay?docid … 0145858863

Lequel on le sait ressemble fortement au fer fondu produit par une réaction de thermite, voir:

http://video.google.fr/videoplay?docid= … ;plindex=0

Je vais donc reproduire ici une petite partie des observations du physicien Steven Jones qui porte sur ce point précis et qu’on retrouve en intégralité des ses écrits consultables ci-dessous :

1) Pourquoi en fait les bâtiments du World Trade Center se sont-ils complètement effondrés ?

http://www.journalof911studies.com/arti … 201-11.pdf

2) Réexaminer le 11/09/2001 en appliquant la méthode scientifique

http://www.11septembre2001.org/DocPDF/S … 0Jones.pdf

Citations :

« De la matière fondue s'écoule de la Tour Sud.

Nous allons nous intéresser à présent à la matière fondue s'écoulant de la tour sud avant l’effondrement. Si vous regardez, vous voyez des matériaux jaune et orange tombant du 80ème étage; vous pouvez voir du métal coulant de la troisième et quatrième fenêtre, sur la face nord, dans le coin nord-est de la Tour. Remarquez la cendre blanche flottant de temps en temps au dessus cet écoulement de matière. Ce n'est pas la fumée grise plus sombre qui s'échappe des incendies dans l'immeuble. Cette cendre blanche pourrait-elle fournir une indication précieuse en rapport avec un événement significatif ? Dans l'angle où la coulée est visible, le NIST montre une photo d'une flamme inhabituelle et il indique : "Une flamme inhabituelle est visible dans cet incendie. Dans la photographie ci-dessus on voit une flamme très brillante, différente des flammes habituelles jaunes et oranges environnantes, qui produit un nuage de fumée blanche."

Ainsi, sur cette photo, une réaction inhabituelle est visible et engendre un nuage de fumée blanche. Gardez cela à l'esprit lorsque nous étudierons les réactions de la thermite un peu plus tard. Le NIST rapporte que juste avant 9h 52, quelques minutes avant l'effondrement, une tâche brillante apparaît à la fenêtre, suivie par un liquide incandescent. C'est significatif : un flash brillant, de la fumée blanche, et puis du métal fondu coulant par les fenêtres proches. Qu'est-ce que cela pourrait être ? Quelles sortes d'expériences pouvons-nous faire pour reproduire ce phénomène ? (Photos du haut: le WTC 2; en bas à gauche : réaction fer fondu/thermite; en bas à droite : aluminium fondu)

Le NIST déclarait en août 2006 : "Le NIST a conclu que la source de la matière fondue, observée s'écoulant du WTC2 avant qu'il ne s'effondre, provenait des alliages d'aluminium de l'avion, puisque qu'ils sont connus pour fondre entre 475 °C et 640 °C (cela dépend du type d'alliage), bien en-dessous des températures présumées à proximité des feux (environ 1000 °C)." "L'aluminium n'est pas censé s'enflammer à la température d'un feu normal et il n'y a aucune indication visuelle que la matière coulant de la tour était en feu." "De l'aluminium liquide pur serait censé apparaître argenté." "Cependant, le métal fondu était très probablement mélangé avec une grande quantité de matériaux solides organiques (meubles, moquettes, cloisons, ordinateurs, etc.) partiellement brûlés qui peuvent présenter une couleur orange brillante, comme des bûches brûlant dans une cheminée. La couleur apparente aurait aussi pu être affectée par des impuretés en surface."  J'ai lu le mot "peut" dans le rapport du NIST et en tant que scientifique j'ai cherché à faire des expériences. Pourquoi le NIST n'a-t-il pas fait d’expériences avant de faire cette déclaration (ou les ont-ils faites) ? Ont-ils essayé de mélanger de l'aluminium avec des matériaux organiques et verser le mélange (comme la matière coulante de la Tour Sud) pour montrer que ce n'est pas seulement "peut" mais "va" émettre un "orange brillant" ? Nous avons décidé de faire l'expérience nous-mêmes. Dès que nous avons lu la fiche d'informations du NIST d'août 2006, un collègue et moi avons réalisé des expériences avec de l'aluminium mélangé à des matériaux organiques, surtout des copeaux de bois. L'écoulement était argenté et ne ressemblait absolument pas au liquide orange qui coulait de la Tour Sud. Les matériaux organiques brûlaient rapidement lorsqu'ils étaient ajoutés à l'aluminium fondu. Les cendres flottaient au dessus de l'aluminium liquide. Un jeune professeur de physique m'a dit qu'il ne pouvait pas croire que le NIST n'avait pas fait les expériences permettant de valider leur hypothèse – l’aluminium "peut" prendre l'aspect "orange brillant" en ajoutant des cendres organiques à l'aluminium.

Alors nous avons fait une autre série d'expériences et il s'est joint à nous. Cette fois nous avons utilisé de la cendre de bois de mon poële à bois, des morceaux de moquette, des copeaux de plastique, pour finir du verre, et nous avons mélangé le tout avec l'aluminium fondu. [Mon poële à bois est en acier, et je ne crains pas du tout qu'il fonde !] Le jeune physicien a remué avec obstination le mélange avec grand tournevis. Il a essayé de mélanger la matière organique dans l'aluminium fondu, mais ils ne voulaient pas se mélanger ! C'est comme l'huile et l'eau, la matière organique a tendance à flotter et à se séparer de l'aluminium en fusion. A la fin nous avons versé le mélange mais il était toujours argenté. Il dut accepter le fait car il l'avait observé. Argenté, pas orange. Alors que le rapport du NIST déclare que "le métal fondu était très probablement mélangé avec une grande quantité de matériaux solides organiques (meubles, moquettes, cloisons, ordinateurs, etc.) très chauds, partiellement brûlés, qui peuvent présenter une couleur orange brillante."

Si le NIST peut nous dire comment réaliser cela, nous referons l'expérience pour vérifier leur suggestion. En attendant, nous avons observé que la matière organique flotte à la surface mais ne donne pas un éclat orange uniforme. Conclusion : l'aluminium fondu déversé apparaît argenté (même lorsqu’il est chauffé jusqu'à la température où le fer brille d'une couleur jaune/orangée) et n'émet pas la lumière orange observée dans l'écoulement de matière de la Tour Sud (même mélangé avec des matières organiques).

Dernière modification par questionneur (13-02-2008 15:28:39)

Hors ligne

 

#73 13-02-2008 15:05:48

cogito
Membre du forum
Date d'inscription: 12-02-2008
Messages: 51

Re: Quelques vidéos et remarques sur la démolition contrôlée du WTC

neon121 a écrit:

Il y a au total 10 etages endomagés environ. Est ce que ces 10 etages on petés en meme temp .? NON.
Aucun etage n as pu frapper celui du dessous de pleinfouet au vu de la structure des WTC. il ne peut pas avoir eu d acceleration celon moi.
Le noyau entier d un etage na pas pu fondre d un coup comme un glace a la vanille (ou au chocolat, c est au choix).
Je suis d accord pour un  effondrement des 10 etages mais pas de facon net, d ou mon doute sur l acceleration.

Par contre, une rupture net des 10 etages peut parfaitement entrainer le reste de la tour sur quelques 10aine d autres etages.
Quoique, en meme temp nous auriont assiste a un effondrement avec des raletissements, ce qui n a pas ete le cas.
Il a dont fallut une destruction au fur et a mesure des etages ( de tous les etages wink )

1/ Sur l'accélèration : je parle de l'énergie cinétique (masse par carré de la vitesse). Par ex si les colonnes cèdent sur un étage seulement et provoquent le basculement de tout le bloc supérieur (pas de l'étage supérieur), on a une chute de cette masse sur une hauteur de 4 m environ. Ça représente déjá BEAUCOUP d'énergie ! qui s'applique sur la partie la plus faible e la structure : les planchers. Voir les plans de structure :
http://members.cox.net/damor1/wtc-core.html

Il faut bien comprendre comment est faite cette structure, sinon tout le reste paraît incompréhensible ou bien on croît immédiatement à l'hypothèse du dynamitage et je ne veux CROIRE IMMÉDIATEMENT à aucune version.
Cette structure est effectivement ultra résistante tant qu'elle est cohérente, c'est à dire tant que ses différentes parties sont suffisamment unies, assemblées. Les planchers ont une fonction structurelle de contreventement horizontal de la structure verticale (enveloppe et noyau, colonnes très solides). C'est une cage très solide tant que tout son maillage est uni.
Or, l'impact détruit une partie importante de l'enveloppe sur une face, en endommage une autre, enfonce plusieurs planchers sur 2 faces, et endommage aussi très PROBABLEMENT les colonnes du noyau : en coupant les colonnes de l'enveloppe à 600 kmh, l'avion n'est pas entièrement pulvérisé, en particulier les 2 moteurs de 5 tonnes chacun (je crois) : ces masses doivent sectionner plusieurs colonnes du noyau. Donc, même sans incendie, les dommages sont très sérieux : la structure est déséquilibrée, elle n'est plus contreventée sur une partie pas négligeable.
Et là elle montre sa solidité : les efforts sont compensés, l'acier travaille en traction pour reprendre les porte à faux etc. mais pas éternellement.
Les photos montrent ensuite une dégradation progressive de la situation : planchers qui flanchent aux niveaux 83, 85 je crois, colonnes de façade qui se tordent vers l'intérieur sur plusieurs étages dans cette zone, etc. Ça peut être l'effet de l'incendie, ça peut être aussi l'effet de ruptures progressives des assemblages qui sont soumis à un stress colossal, l'effet conjugué de tout ça...
Cette dégradation de la structure dans la zone où va démarrer l'effondrement  est généralement négligée mais elle me paraît très importante. Négliger ça, c'est comme négliger (en sens inverse) tous les témoignages de détonation dans les sous-sols...

Donc, à un moment donné, on observe un affaissement de la façade Sud, le basculement du bloc : à mon avis, à partir de là, pas besoin d'explosifs. Si on avait une structure lourde en béton armé, ou même une structure lourde en acier pour les planchers, peut être que ce bloc s'arrêterait là comme dit Sayan. Mais on a des planchers en poutrelles. Et en plus on a un incendie, qui réduit plus ou moins la résistance de l'ensemble. Je ne vois pas comment ce bloc pourrait être retenu, une fois que les colonnes cèdent sur les autres faces et sur le noyau : les planchers ne peuvent pas le porter. Il doit les écraser, et à partir de là : réaction en chaîne, puisque la masse continue de s'appliquer sur les planchers, étage après étage.

D'ailleurs, s'il y a eu des explosifs, étant donné cette fragilité des planchers, pour tomber la tour il suffisait à mon avis de les placer sur UN SEUL étage à un niveau moyen (pour avoir une masse suffisante pour écraser la partie inférieure) : sectionner net toutes les colonnes, le bloc saute sur ses appuis et tombe de 4 m sur le plateau inférieur et c'est parti.
Si vous vous imaginer la tour avec des planchers très solides (exemple des grosses structures en béton armé par ex), alors cette hypothèse peut vous sembler farfelue. Avec ce type de structure, le ralentissement du momentum de descente dont parle SAYAN pourrait effectivement s'exercer, parce qu'il y aurait une forte résistance de chaque dalle. Mais si vous imaginez des planchers légers de poutrelles en treillis qui n'ont qu'une fonction structurelle de contreventement, l'hypothèse est parfaitement plausible. Sous l'effet de la masse (millions de tonnes ?), la structure de la tour s'ouvre comme une banane pelée : cette masse descend au centre en écrasant les planchers et expulse l'enveloppe aux 4 côtés. Et vu les efforts en jeu, vu la vitesse, pas besoin d'explosifs pour éjecter une poutre de quelques tonnes à 100m ! Il suffit de regarder pour voir, ou je me fais des illusions ??


2/ On parle de la tour 2 : si j'ai bien compris les différents rapports et bien observé les images, le bloc des 30 étages supérieurs s'incline fortement sur l'angle Sud-Est et ensuite descend en écrasant les étages inférieurs. Voir par exemple :
http://www.911research.com/wtc/evidence … _abc_3.mpg
http://www.911research.com/wtc/evidence … outh_a.mpg

Dans ces séquence filmée du Nord Est et du Sud, il y a plusieurs choses à souligner à mon avis :
- le bloc supérieur s'incline très fortement, il commence par écraser plusieurs (nombre difficile à évaluer sur ces films) étages sur la face Sud avant que se déclenche l'effondrement en chaîne de tous les étages
- ensuite ce bloc continue à basculer en tombant, contrairement à ce qu'on peut lire souvent. La tour n'est absolument pas tombée dans son empreinte, au contraire la partie supérieure tombe loin en avant de la façade Sud. C'est très clair ici par ex :
http://www.911research.com/wtc/evidence … apse3.mpeg
- enfin on voit très clairement que la séquence de l'effondrement avance étage par étage, à une vitesse régulière (très rapide).

J'aimerais insister sur cette observation : d'abord elle vérifie l'hypothèse de l'effondrement "naturel", fondée sur le principe de planchers sans résistance. Ensuite elle pose une question sérieuse, je crois, pour l'hypothèse de la démolition contrôlée : si les planchers avaient une résistance suffisante pour ralentir progressivement et stopper l'effondrement, ce que les films montrent c'est un effondrement sans AUCUNE décélération, à aucun moment, sur aucun étage. DONC, il devrait y avoir des explosifs à tous les étages, pour expliquer que tous les étages cèdent successivement, l'un après l'autre, en cadence et sans irrégularités de vitesse, ou d'alignement.
1º ce n'est pas la procédure dans un programme de démolition contrôlée, si j'ai bien compris.
2º j'ai du mal à croire à la faisabilité de ce type d'installation : des charges réparties uniformément (sur les 4 faces + le noyau) à chaque étage, sur 90 étages ? Il faut beaucoup d'explosif, beaucoup de main d'oeuvre, beaucoup de temps... Tout ça sans éveiller les soupçons, en passant inaperçu... ça fait beaucoup, non ? Difficile à avaler, à moins d'être intoxiqué de séries américaines (genre 24H) où les scénarios sont souvent d'agréables collections d'invraisemblances. Et justement j'en ai un peu marre de ces enfantillages...


3/ Une dernière question à propos des squibs : ils sont là, c'est indiscutable. Si ce sont des signes de détonation contrôlée, pourquoi actionner des charges (non réparties, question supplémentaire) 10 étages (par ex) sous le front de l'écroulement ? Encore une fois : regarder les films avec attention. Les tours s'effondrent par l'écrasement successif, homogène, des étages. Quelques squibs apparaissent en général loin en dessous de ce front :
- quelle est la fonction structurelle de ces explosifs dans le programme de démolition, puisqu'il en faut AUSSI et SURTOUT À CHAQUE ÉTAGE ?
- si ces jets de poussière/fumée sont des signes d'explosifs destinés à casser la structure, pourquoi la structure ne cède-t-elle pas dans cette zone ? En effet, on observe aucune altération de la séquence de l'effondrement, avec un affaissement dans la zone du squib : l'étage où est apparu le squib est rejoint par le front, point barre.
Alors quelle explication ? Pure spéculation de ma part : la colonne d'air comprimé dans les puits d'ascenseurs par l'effondrement (avoir en tête la vitesse de l'effondrement et le volume des puits d'ascenseur) peut s'échapper violemment là où l'air serait bloqué (par les ascenseurs, par des débris par exemple). Le jet peut s'échapper horizontalement et être canalisé par les cloisons intérieures vers un bureau (tous les étages n'étaient pas en open space) où il fait exploser les fenêtres. Pure spéculation.

Hors ligne

 

#74 13-02-2008 15:20:04

Calixte
Invité

Re: Quelques vidéos et remarques sur la démolition contrôlée du WTC

cogito a écrit:

Sous l'effet de la masse (millions de tonnes ?), la structure de la tour s'ouvre comme une banane pelée : cette masse descend au centre en écrasant les planchers et expulse l'enveloppe aux 4 côtés.

Le principal problème dès le début de l'effondrement, c'est que cette masse censée écraser les étages inférieurs intacts quand on voit les photos, se volatilise en plein vol.

http://911research.wtc7.net/wtc/evidence/photos/docs/stc_imd1.jpg

http://911research.wtc7.net/talks/wtc/ndocs/site1102.jpg

http://911research.wtc7.net/wtc/evidence/photos/docs/kahn/wtc1b.jpg

 

#75 13-02-2008 15:34:53

franck33
Invité

Re: Quelques vidéos et remarques sur la démolition contrôlée du WTC

cogito a écrit:

Pure spéculation de ma part : la colonne d'air comprimé dans les puits d'ascenseurs par l'effondrement (avoir en tête la vitesse de l'effondrement et le volume des puits d'ascenseur) peut s'échapper violemment là où l'air serait bloqué (par les ascenseurs, par des débris par exemple). Le jet peut s'échapper horizontalement et être canalisé par les cloisons intérieures vers un bureau (tous les étages n'étaient pas en open space) où il fait exploser les fenêtres. Pure spéculation.

Oubli ça, et je vois pas comment tu peux parler des wtc vu que tu ne sait pas que les ascenseurs sont séparés sur trois niveaux, et qu'un seul relie le bas au haut de la tour.

Voir ici :
http://en.wikipedia.org/wiki/Image:Worl … ngment.jpg

 

#76 13-02-2008 15:52:25

cogito
Membre du forum
Date d'inscription: 12-02-2008
Messages: 51

Re: Quelques vidéos et remarques sur la démolition contrôlée du WTC

C'est sympa de m'informer, mais cette séparation en 3 sections n'est pas nouvelle pour moi.
Au contraire, la division en 3 donne plutôt plus de poids à cette hypothèse : la colonne d'air est plus courte, donc l'effet de piston peut être plus puissant, et se reproduire plus souvent !

Hors ligne

 

#77 13-02-2008 16:10:56

cogito
Membre du forum
Date d'inscription: 12-02-2008
Messages: 51

Re: Quelques vidéos et remarques sur la démolition contrôlée du WTC

Calixte a écrit:

cogito a écrit:

Sous l'effet de la masse (millions de tonnes ?), la structure de la tour s'ouvre comme une banane pelée : cette masse descend au centre en écrasant les planchers et expulse l'enveloppe aux 4 côtés.

Le principal problème dès le début de l'effondrement, c'est que cette masse censée écraser les étages inférieurs intacts quand on voit les photos, se volatilise en plein vol.

1/ sur les films de l'effondrement de la tour 2 on voit assez bien, je crois, que le bloc supérieur n'est pas pulvérisé en l'air. Il est recouvert par le nuage, mais on peut justement noter qu'il déforme ce nuage pratiquement jusqu'au sol. Au contraire de ce que j'ai lu plusieurs fois, cette tour ne tombe pas dans son empreinte : la partie supérieure tombe très en avant de la façade Sud. Et c'est ce bloc qui tombe, en ayant pivoté de 90º approx.
Mais je ne demande qu'à voir des images qui contredisent ça. J'ai indiqué les films sur lesquels je m'appuie dan les messages antérieurs.

2/ sur la tour 1 c'estt moins clair, mais sur les vidéos il semble que le bloc supérieur, plus bas que sur WTC2, se désintègre progressivement en tombant sans basculer : les étages de la base de ce bloc sont détruits en écrasant les étages inférieurs.
à noter : les étages sont détruits, mais leur masse reste.

Donc on peut penser que c'est le fait d'avoir basculé qui a conservé au bloc du WTC2 sa forme aussi longtemps.

Je continue d'être surpris par cette affirmation que le bloc supérieur de la tour 2 se serait désintégré, parce que je ne vois ça nulle part, sur aucune image. C'est le panache de fumée qui crée la confusion ?

Hors ligne

 

#78 13-02-2008 16:24:46

questionneur
Membre Actif
Date d'inscription: 04-04-2006
Messages: 706

Re: Quelques vidéos et remarques sur la démolition contrôlée du WTC

Calixte a écrit:

cogito a écrit:

Sous l'effet de la masse (millions de tonnes ?), la structure de la tour s'ouvre comme une banane pelée : cette masse descend au centre en écrasant les planchers et expulse l'enveloppe aux 4 côtés.

Le principal problème dès le début de l'effondrement, c'est que cette masse censée écraser les étages inférieurs intacts quand on voit les photos, se volatilise en plein vol.

http://911research.wtc7.net/wtc/evidenc … c_imd1.jpg

http://911research.wtc7.net/talks/wtc/n … te1102.jpg

http://911research.wtc7.net/wtc/evidenc … /wtc1b.jpg

Bonne observation. Article se rapportant également à la pulvérisation des tours jumelles qui comporte deux constats majeurs: la totale pulvérisation du béton remarquée dès le début de l'effondrement des tours et qui se fait ensuite dans des nuages grandissants et devenants très vite gigantesques (quelques secondes pour cela) de matière pulvérisée. Donc le béton a été pulvérisé en fine particules avant qu'il ait eu besoin de se fracasser au sol. Dans la scène de destruction il ne reste plus que des éléments d'aciers éjectés, tordus ou encastrés dans les bâtiments environnants.

http://911research.com/wtc/analysis/col … crete.html

Hors ligne

 

#79 13-02-2008 16:27:41

Calixte
Invité

Re: Quelques vidéos et remarques sur la démolition contrôlée du WTC

@ Cogito

Cela me semble très clair sur les photos ci-dessus. La soi-disante masse est transformée en nuages de poussières et en débris qu'on voit tomber sur les côtés. Après, je ne crois pas qu'un nuage de poussières ait la même masse et  puisse produire la même pression qu'une structure rigide sur les étages inférieurs restés intacts.

 

#80 13-02-2008 16:55:26

cogito
Membre du forum
Date d'inscription: 12-02-2008
Messages: 51

Re: Quelques vidéos et remarques sur la démolition contrôlée du WTC

Calixte a écrit:

@ Cogito

Cela me semble très clair sur les photos ci-dessus. La soi-disante masse est transformée en nuages de poussières et en débris qu'on voit tomber sur les côtés. Après, je ne crois pas qu'un nuage de poussières ait la même masse et  puisse produire la même pression qu'une structure rigide sur les étages inférieurs restés intacts.

Vous postez des photos des 2 tours. Sur la photo du haut, on voit la tour 2 n'est ce pas ? En regardant le film de l'effondrement, on distingue assez nettement la forme de la partie supérieure dans le panache de fumée plus sombre en haut à gauche. Cette forme continue à basculer, repoussant la fumée vers l'avant, en tombant. On ne voit pas la même chose ?

Quant à la masse d'un nuage de poussières... Avec tout le respect que je vous dois : j'ai essayé d'être clair dans les messages antérieurs, je n'ai rien à ajouter.

J'essaie de comprendre le scénario structurel de l'effondrement, et jusqu'à ce point je teste les arguments de la thèse du dynamitage, un à un. Il y a beaucoup de chemin à faire. POUR L'INSTANT, le problème le + sérieux est pour moi celui des détonations dans les sous-sols rapportées par de nombreux témoins. Parce que les autres arguments qui sont couramment donnés en faveur du dynamitage ne tiennent pas vraiment, à mon avis : solidité supposée de la tour, vitesse de la chute, squibs... Mais je ne demande qu'à en savoir plus.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr