ReOpen911.info : Site d'information sur les attentats du 11 septembre 2001

Annonce

Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs et n'impliquent en aucun cas leur approbation par l'ensemble du mouvement (plus d'infos). L'association ReOpen911 est une initiative citoyenne et bénévole indépendante de tout mouvement politique, philosophique et religieux.

Merci de soigner vos messages, restez courtois et constructifs. Un message ne respecte pas le règlement ? Signalez-le en utilisant la fonction "signaler" en bas de chaque message. Toute discussion sur la modération ne doit se faire QUE par MP, et non sur le forum...

Vous pouvez contacter l'équipe de modération à l'adresse : moderation [ at ] reopen911.info

Vous n'êtes pas identifié.

#41 14-11-2019 21:10:44

_picooze
Nouveau membre du forum
Date d'inscription: 14-11-2019
Messages: 27

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

Je suis un passionné d'aéronautique et d'astronautique.
Etant jeune, je voulais être pilote de chasse, mais une tragédie familiale m'en a empêché.
Adolescent, j'ai suivi toute l'épopée Apollo.
Habitant le Val d'Oise je suis allé souvent au salon du Bourget.
J'ai effectué plusieurs missions chez le Groupe Aertec ,
spécialiste des sièges pour avion,
en tant que directeur de projet informatique.
Je suis maintenant à la retraite.

Au mois d'octobre 2018, je me suis retrouvé à avoir du temps de libre.
J'ai rassemblé toutes les vidéos que j'ai pu trouver sur le net
concernant le 11 septembre.

Depuis plusieurs années toute une série d'informations
m'ont amené à douter de la véracité des explications officielles.
Mais doute n'est pas certitude!
Devant la complexité de la mise en oeuvre des attentats
je suis parti du principe qu'il était possible de trouver
un élément de certitude ( un couac!) qui ne requiert pas trop d'expertise
pour être expliqué et compris du plus grand nombre.
Je pense avoir atteint cet objectif avec l'avion de la tour Sud:
cette preuve tient en moins d'une seconde et 7 à 8 images.
Mes éléments d'analyse pour la démonstration sont simples
à vérifier.
Ceci dit j'ai été étonné de ne pas avoir trouvé sur le net
cette démonstration ( 17 ans  après!);
les remarques s'arrêtant à cette " ogive" sur l'avion
et ne prenant pas en compte les impacts sur la façade.
Je me suis senti bien seul!

Maintenant il faut diffuser le plus possible
pour faire bouger les lignes surtout chez les Ricains!

Cordialement


La pensée critique nous enseigne que, ce qui est affirmé sans preuve peut être réfuté sans preuve.

Hors ligne

 

#42 15-11-2019 06:46:04

Mariflo
Membre du forum
Date d'inscription: 19-09-2009
Messages: 2238

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

Picooze a écrit :

Mes éléments d'analyse pour la démonstration sont simples
à vérifier.
Ceci dit j'ai été étonné de ne pas avoir trouvé sur le net
cette démonstration ( 17 ans  après!);
les remarques s'arrêtant à cette " ogive" sur l'avion
et ne prenant pas en compte les impacts sur la façade.
Je me suis senti bien seul!

Cette « 3ème réaction » notable, ce 3ème « invité » comme tu l’as nommé a été repéré depuis des années mais n’a pas été jugé suffisamment probant pour espérer donner suite !
Déjà, dans un 1er temps, comment comptes-tu t’y prendre pour faire prendre conscience au mouvement de recherche de la « vérité » de l’importance de cette observation et de ses conséquences ? Crois tu que ta démonstration au post 39 sera suffisante pour convaincre ?


A mon tour je fus effondré à la suite de ces révélations explosives !

Hors ligne

 

#43 15-11-2019 12:17:29

_picooze
Nouveau membre du forum
Date d'inscription: 14-11-2019
Messages: 27

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

En quoi ce troisième impact doit-il être considéré comme insuffisamment probant ou signifiant?
Merci d'avance pour les réponses pertinentes  à venir.

Je compte sur ce forum pour partager les avis, tester cette démonstration.
J'ai conscience que ma démonstration n'est pas parfaite ( le parfait existe-t-il en ce bas monde? )
et elle peut être bonifiée par des échanges fructueux.
Etre seul à avoir raison n'est pas suffisant.
L'histoire de la science nous apprend qu'une vérité se forme par un large consensus.
Alors, ok, débattons avant d'aller "conquérir le monde"!

Bien à vous


La pensée critique nous enseigne que, ce qui est affirmé sans preuve peut être réfuté sans preuve.

Hors ligne

 

#44 15-11-2019 13:07:35

Mariflo
Membre du forum
Date d'inscription: 19-09-2009
Messages: 2238

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

Picooze a écrit :

En quoi ce troisième impact doit-il être considéré comme insuffisamment probant ou signifiant?

As-tu lu en entier ce sujet ? Il y a des objections à cette observation. Par exemple regarde la remarque de Ronny dès le post 2 !
Ensuite, les vidéos dont on se sert sont-elles les versions originales ? Pourraient elles avoir été trafiquées ?
Ta démonstration doit avoir comme support des photos et des vidéos prouvées comme non truquées. Tu as dans ce sujet des réactions de membres du forum allant dans ce sens (voir par ex. les posts 29 et 30).
Tu évoques aussi la « science » ! Pour cette démonstration, soyons rigoureux comme le souhaiterait cette discipline.
De plus, comment chasser le doute sur cette observation à l’aide de vidéos et photos aussi lointaines ?
Finalement, pour espérer ouvrir une enquête, il faut des éléments et des raisons solides, non ?
Nous sommes plusieurs à être très surpris de voir ce 3ème impact impromptu, mais qu’est-ce donc ? Que pouvons-nous espérer trouver comme preuve dans cette scène chaotique !? Comment convaincre d’enquêter sur cette observation ?
Bref, il y a encore du boulot !hmm

Dernière modification par Mariflo (15-11-2019 16:42:30)


A mon tour je fus effondré à la suite de ces révélations explosives !

Hors ligne

 

#45 16-11-2019 06:15:45

Noisse
Membre du forum
Date d'inscription: 06-10-2014
Messages: 885

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

_picooze a écrit:

Arrêt sur image quand l'avion finit de s'encastrer:
    les 2 réacteurs étant situés bien avant le bord d'attaque des ailes, on observe d'abord leur impact ;
    le nuage produit à droite est plus éclairé car plus près de l'angle du côté EST en pleine lumière;
    les ailes, comme attendu, provoquent moins de dégats;
    puis vient un troisième "invité", légèrement décalé sur le côté droit par rapport au centre de la figure !?!
    Ce troisième impact, bien qu'inférieur à celui des réacteurs,
    est significativement supérieur au reste de l'avion.
    Ce que nous voyons est en contradiction avec nos attendus: symétrie non respectée.

La dissymétrie d'ensemble peut être faussée, comme rappelé par plusieurs, au niveau de la perception (enregistrements, lumière), sans même revenir sur l'avion pour le moment. Pourquoi ne le serait-elle pas dans la Tour elle-même ? Nous ne savons pas vraiment ce qu'il y avait derrière la façade. Et comment exclure un phénomène de réaction ? Le choc et la pénétration pourraient avoir provoqué, à l'intérieur du bâtiment, des phénomènes qui se seraient manifestés en retour à l'extérieur. L'exploration des hypothèses n'est peut-être pas achevée...

Toutes les données pâtissent, en tout cas, de suffisamment d'incertitudes pour qu'il y en aille de même pour les conclusions tirées. Si l'on estime que l'on ne tient à ce stade aucune preuve absolue de quoi que ce soit, un trouble, pour le moins, reste légitime. Je crois que Mariflo a bien fait de focaliser l'attention sur le phénomène du petit nuage et qu'il y a effectivement matière à réfléchir encore à ce que ces images invitent à voir.

Hors ligne

 

#46 17-11-2019 00:14:34

kidkodak
Membre du forum
Date d'inscription: 06-03-2008
Messages: 744

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

Noisse: ''Nous ne savons pas vraiment ce qu'il y avait derrière la façade''
-Il y avait des structures d'acier derrière la facade.
Noisse ''Le choc et la pénétration pourraient avoir provoqué, à l'intérieur du bâtiment, des phénomènes qui se seraient manifestés en retour à l'extérieur.''
-L'avion aurait du, tout au moins en partie, se désagréger sur ces structures d'acier et non pénétrer comme un couteau dans du beurre.
De plus,Tournesol a souligné un point intéressant au post 4 '' L'avion est fixe dans un décor qui bouge''
Noisse ''Toutes les données pâtissent, en tout cas, de suffisamment d'incertitudes pour qu'il y en aille de même pour les conclusions tirées. ''
-La vérité est là pleine et entière mais on nous la cache sciemment.Pas pour rien que l'ASCE commence à s'impatienter devant un AE911Truth qui la place dans les câbles avec le rapport de l'Université Alaska-Fairbank.Ils savent très bien ce qui s'est passé.

Hors ligne

 

#47 17-11-2019 01:50:48

Larez
Responsable du forum
Lieu: Bourgogne
Date d'inscription: 10-05-2009
Messages: 6668

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

kidkodak a écrit:

-L'avion aurait du, tout au moins en partie, se désagréger sur ces structures d'acier et non pénétrer comme un couteau dans du beurre.

Ah ? Et de quelle expérience vient une telle affirmation ? Celle d'autres crashs dans des conditions similaires ? Celle issue de connaissances en théorie des chocs ?

Hors ligne

 

#48 17-11-2019 02:38:46

kidkodak
Membre du forum
Date d'inscription: 06-03-2008
Messages: 744

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

Je n'ai pas eu besoin de diplôme en architecture pour comprendre que le WTC 7 était une démolition contrôlée,idem pour un avion fait de matériaux ultra fragiles qui entre en collision avec les structures d'acier d'un bâtiment. Il va y perdre des plumes sur le champ.Je met en doute l'authenticité de ce vidéo qui pourtant a passé en boucle sur les grandes chaines médiatiques,servant de démonstrateur pour faire accepter la version officielle.

Hors ligne

 

#49 17-11-2019 05:08:37

Noisse
Membre du forum
Date d'inscription: 06-10-2014
Messages: 885

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

kidkodak a écrit:

Je n'ai pas eu besoin de diplôme en architecture pour comprendre que le WTC 7 était une démolition contrôlée,idem pour un avion fait de matériaux ultra fragiles qui entre en collision avec les structures d'acier d'un bâtiment. Il va y perdre des plumes sur le champ.Je met en doute l'authenticité de ce vidéo qui pourtant a passé en boucle sur les grandes chaines médiatiques,servant de démonstrateur pour faire accepter la version officielle.

Ce vidéo /cette vidéa / ce visiogramme (concours ouvert...) est incontestablement troublant si l'on croit y percevoir l'avion pénétrant intègre, comme lame en motte, et ne se désagrégeant qu'une fois à l'intérieur ; cela a déjà été dit. À l'idée que l'avion doive se désagréger, au contraire, avant même de pénétrer dans la Tour, on objecte que plus de débris auraient dû tomber en deça de la façade, au pied de l'immeuble en somme.

Peut-être nous manque-t-il une conception de l'écrasement plus appropriée à ces grandes vitesses. Ne faudrait-il pas concevoir centimètre par centimètre, par exemple, le devenir de chaque morceau du projectile, en même temps que de chaque morceau de la cible ? Je soupçonne que, tout comme il s'imprime aux morceaux de façade une vitesse dirigée vers l'au-delà (!), c'est-à-dire vers l'intérieur, les morceaux de l'avion, si menus soient-ils, prennent eux aussi une vitesse, certes moindre, mais dirigée dans le même sens. Tous les morceaux se voient ainsi destinés à finir leur course ''à l'intérieur''.

Les logiciels de simulation chers à Inam56 peuvent-ils y aider ? Peut-on miser sur une analyse théorique ? Aux experts de se prononcer. L'expérience de la balle de ping-pong trouant la raquette – qu'il faudrait d'ailleurs pouvoir vérifier – invite en tout cas à accepter la possibilité de percer une façade faite, ne l'oublions pas, d'acier... et de verre.

D'un point de vue théorique, remarquons ce qui se passe dans la cas d'une ''collision élastique" dans laquelle A vient heurter B au repos : le calcul conduit à la conclusion que, sous certaines conditions (dimension 1 et A de masse supérieure), A continue de se déplacer après le choc dans le même sens qu'avant. Voir par exemple https://femto-physique.fr/mecanique/phy … isions.php

Dernière modification par Noisse (17-11-2019 10:38:09)

Hors ligne

 

#50 17-11-2019 08:58:41

tournesol01
Membre du forum
Date d'inscription: 08-03-2010
Messages: 1126

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

Tous les débris des avions ne sont pas passés a l'intérieur des tours:

http://unique.annonce.free.fr/images/incrustation.jpg


Retraité, intéressé, motivé, estomaqué, écoeuré....

Hors ligne

 

#51 17-11-2019 09:25:04

Mariflo
Membre du forum
Date d'inscription: 19-09-2009
Messages: 2238

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

Des derniers échanges vient la nécessité de rappeler qu’il existe des dizaines de vidéos du vol 175 s’encastrant dans le Wtc2 ! Ici pas question d’éluder la présence d’un Boeing. Par contre, cherchons les  versions les plus « originales » possible afin de limiter les tricheries ce qui nous permettra de travailler sereinement. Picooze nous informe au post 41

J'ai rassemblé toutes les vidéos que j'ai pu trouver sur le net
concernant le 11 septembre.

Espérons et demandons lui de nous faire sa démonstration à partir d’une vidéo réputée fiable.
En attendant et par défaut, je vous invite à vous rendre au au post 19 où l’on voit ce 3ème impact sous un autre angle. En est-il de même dans d’autres vidéos ? Si oui , nous aurions donc bien UN INDICE qui doit nous signaler, nous indiquer, nous révéler quelque chose.
Je souhaite recentrer les discussions là dessus afin de ne pas nous perdre ailleurs !


A mon tour je fus effondré à la suite de ces révélations explosives !

Hors ligne

 

#52 17-11-2019 09:37:56

nanard
Membre du forum
Date d'inscription: 05-02-2014
Messages: 1901

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

Une voiture de 1,5 tonne, lancée à 63 km/h dans le cadre d'un crash test se déforme totalement jusqu'au pare-brise ou presque alors qu'elle est étudiée pour ça.

Une centaine de tonnes lancées à 650 km/h - nul n'est forcé de croire les embrouilles de la VO - il n'est pas trop difficile d'imaginer le résultat !
Un avion n'est pas fait pour ce genre de figure, rappelez-vous le A 320 du teuton fou écrasé contre la montagne dans les Alpes de haute-Provence, il permet de vérifier qu'il est inutile de rechercher des morceaux de la taille habituelle, point d’achoppement des noplaneurs dans les discussions de ce forum durant un certain temps. manque d'imagination dommageable poussant à des comportements irrationnels.

Le fuselage d'un avion, c'est un tube en alu dont les seuls renforts sont destinés à lutter contre le différentiel de pression intérieur/extérieur en grossissant à peine le trait.

Oui, je persiste et signe - et l'exemple de la boite de soda de Straugof me parait parfaitement refléter cette réalité - contre la muraille d'acier, ce fuselage va s'écraser, au moins jusqu'à l'emplanture des ailes, en ayant de ce fait diminuer sa longueur d'une vingtaine de mètres.

Alors bien sur, en regardant une vidéo, on peut avoir l'impression que l'avion rentre dans le bâtiment. Au vu des échantillonnages de la tour et du maillage serré des poteaux, seul le caisson portant ailes, trains principaux et réservoir de carburant va peut-être franchir ce seuil, mais en éclatant aussi. Tout ce qui se trouve à l'avant de cette zone sera broyé.

Le Boeing ne peut pas se disloquer à l'intérieur, il n'y a rien avant la structure interne et on ne disloque pas dans le vide, comme on ne l'a pas retrouvé entier, c'est donc au contact avec cette façade qu'il se détruisit.

Hors ligne

 

#53 17-11-2019 11:29:26

Mariflo
Membre du forum
Date d'inscription: 19-09-2009
Messages: 2238

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

Ben justement Nanard, l’avion rentre tout de même comme dans du beurre dans la façade ! C’est cela qu’il faut admettre malgré les lois rapellées par Noisse au post 49 ! Donc comme il y a bien eu un avion, comment cela est-il possible ? Le fameux 3ème impact est-il un indice qui nous permettrait de trouver la solution ?
(Sinon Nanard, tes 2 exemples de la voiture contre un mur en béton et d’un avion contre une montagne derrière lesquels il n’y a que du plein ne sont pas adaptés à la situation ! Car derrière la façade du Wtc2, il y a du vide et des matériaux pas costauds ).

Dernière modification par Mariflo (17-11-2019 11:36:26)


A mon tour je fus effondré à la suite de ces révélations explosives !

Hors ligne

 

#54 17-11-2019 13:46:18

kidkodak
Membre du forum
Date d'inscription: 06-03-2008
Messages: 744

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

Mariflo: Car derrière la façade du Wtc2, il y a du vide et des matériaux pas costauds .

Regarde les images de l'assemblage du WTC et tu verras que les structures d'acier en périphérie du WTC ne sont pas du léger pour un avion qui l'impacte. https://www.les-crises.fr/911-2-les-tou … nt-page-2/

Hors ligne

 

#55 17-11-2019 13:57:53

Mariflo
Membre du forum
Date d'inscription: 19-09-2009
Messages: 2238

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

Oui Kidkodak tu as raison de le préciser, j’aurais du dire: derrière la façade constituée de verre et d’acier, il y a du vide et des matériaux peu costauds.
Il fallait que l’avion franchisse et disparaisse derrière ce premier obstacle beaucoup plus solide que lui !


A mon tour je fus effondré à la suite de ces révélations explosives !

Hors ligne

 

#56 17-11-2019 18:10:56

Larez
Responsable du forum
Lieu: Bourgogne
Date d'inscription: 10-05-2009
Messages: 6668

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

kidkodak a écrit:

Je n'ai pas eu besoin de diplôme en architecture pour comprendre que le WTC 7 était une démolition contrôlée,idem pour un avion fait de matériaux ultra fragiles qui entre en collision avec les structures d'acier d'un bâtiment. Il va y perdre des plumes sur le champ.Je met en doute l'authenticité de ce vidéo qui pourtant a passé en boucle sur les grandes chaines médiatiques,servant de démonstrateur pour faire accepter la version officielle.

La mécanique des chocs à haute vitesse est justement un domaine spécialisé qui dépasse les connaissances (et à fortiori les préjugés) que l'on peut avoir dans le domaine des chocs plus classiques (à vitesse moindre) que l'on peut constater dans notre quotidien. Les propriétés mécaniques des matériaux sont grandement affectées lors de chocs à grande vitesse et les connaissances que certains peuvent se targuer d'avoir en résistance des matériaux ne s'appliquent plus ici.
Tout ça pour dire qu'il est présomptueux d'être aussi affirmatif sur ce sujet précis, là où au contraire il faut avoir fait de longues études dans ce domaine pour être capable de mettre en œuvre des outils sophistiqués de modélisation afin de prévoir un résultat ou confirmer une observation.
On en revient toujours aux mêmes travers, ceux qui ne savent pas sont souvent sûr d'eux et ceux qui savent doutent souvent.

Hors ligne

 

#57 17-11-2019 18:33:59

nanard
Membre du forum
Date d'inscription: 05-02-2014
Messages: 1901

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

Mon bon Larez, en fonction de tes qualités professionnelles en la matière, ne serait-ce pas ton rôle d'éclairer nos éventuels écarts en la matière plutôt que de nous laisser dans la noirceur comme disent les cousins de l'autre côté de la flaque ?

Hors ligne

 

#58 17-11-2019 19:31:02

Larez
Responsable du forum
Lieu: Bourgogne
Date d'inscription: 10-05-2009
Messages: 6668

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

nanard a écrit:

Mon bon Larez, en fonction de tes qualités professionnelles en la matière, ne serait-ce pas ton rôle d'éclairer nos éventuels écarts en la matière plutôt que de nous laisser dans la noirceur comme disent les cousins de l'autre côté de la flaque ?

Je sais juste que mes connaissances de RDM et de mécanique générale (notamment sur les chocs, de "élastiques" à "mous") ne me permettent pas d'affirmer que l'avion aurait dû réagir "plutôt comme ci" et la façade "plutôt comme ça", eu égard à ce que j'ai souligné sur les propriétés mécaniques grandement affectées lors de chocs à haute vitesse. C'est du domaine de la viscoplasticité dont je ne connais que le nom.
Sauf à ce qu'un spécialiste du domaine débarque ici sur ce sujet précis, on restera malheureusement dans la noirceur et les affirmations péremptoires.


https://fr.wikipedia.org/wiki/Viscoplasticit%C3%A9
La viscoplasticité est la théorie en mécanique des milieux continus qui décrit le comportement inélastique dépendant de la vitesse de déformation des solides. La dépendance à la vitesse de déformation, dans ce contexte signifie que les déformations sont proportionnelles à la vitesse de chargement. Le comportement inélastique dans le cas de la viscoplasticté est un comportement plastique ce qui signifie que le matériau subit des déformations irréversibles quand un certain niveau de chargement est atteint

Hors ligne

 

#59 17-11-2019 20:22:06

kidkodak
Membre du forum
Date d'inscription: 06-03-2008
Messages: 744

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

Et que penses-tu Larez du résultat des recherches de l’association des pilotes sur la vérité du 11 septembre 2001(pilotsfor911truth) qui affirment que les avions ayant percuté les tours ne pouvaient être les mèmes que ceux décrits dans la VO car à pareille vitesse et presque au niveau de la mer,la densité de l'air est telle que cela aurait causé des dégâts structurels majeurs aux avions si bien qu'ils ne seraient jamais rendus jusqu'au tours? Et que penses-tu du fait que les boites noires de ces avions n'aient pas été ''retrouvées''?

Hors ligne

 

#60 17-11-2019 21:23:36

Noisse
Membre du forum
Date d'inscription: 06-10-2014
Messages: 885

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

_picooze a écrit:

Le détail qui démolit la version officielle

(...)
4 à 5 vidéos montrent des éléments instructifs.
Parmi elles, la vidéo de Michael Hezarkhani, https://www.youtube.com/watch?v=x_l34rXqTek,.

Est-ce la même qui est donnée avec deux ralentis, dont le second me retient particulièrement ?
https://www.youtube.com/watch?v=FA3UwAF … detailpage
Cette dernière souffre-t-elle de faiblesses en tant que preuve (soupçon de trucage ou autres) ?

Hors ligne

 

#61 17-11-2019 21:42:57

tournesol01
Membre du forum
Date d'inscription: 08-03-2010
Messages: 1126

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

La première présente l'image dédoublée de l'avion et pas la deuxième.
Ce ne sont pas les mêmes vidéos, l'angle de prise de vue n'est pas identique.

Dernière modification par tournesol01 (17-11-2019 21:46:44)


Retraité, intéressé, motivé, estomaqué, écoeuré....

Hors ligne

 

#62 17-11-2019 22:25:11

inam56
Membre du forum
Lieu: Kreiz Breizh
Date d'inscription: 07-11-2013
Messages: 2230

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

_picooze a écrit:

Ce que nous voyons est en contradiction avec nos attendus: symétrie non respectée.
.

L'asymétrie peut aussi venir de la structure de la twin, des points d'impacts dans les planchers bétons verticalement, des points d'impacts dans les poteaux horizontalement ?


Seuls les petits secrets ont besoin d’être protégés, les plus gros sont gardés par l’incrédulité publique. Marshall Mc Luhan.

Hors ligne

 

#63 17-11-2019 22:34:20

inam56
Membre du forum
Lieu: Kreiz Breizh
Date d'inscription: 07-11-2013
Messages: 2230

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

kidkodak a écrit:

l’association des pilotes sur la vérité du 11 septembre 2001(pilotsfor911truth) qui affirment que les avions ayant percuté les tours ne pouvaient être les mèmes que ceux décrits dans la VO car à pareille vitesse et presque au niveau de la mer,la densité de l'air est telle que cela aurait causé des dégâts structurels majeurs

Les nombreux échangent sur les certifications et les marges au delà de la VD ont montré que c'était faux, non ?

Les échanges sur leur forum ont démontrés que Balsamo partait en vrille dès qu'on posait question sur ses incohérences sur les limites structurelles.


Seuls les petits secrets ont besoin d’être protégés, les plus gros sont gardés par l’incrédulité publique. Marshall Mc Luhan.

Hors ligne

 

#64 17-11-2019 22:40:06

Mariflo
Membre du forum
Date d'inscription: 19-09-2009
Messages: 2238

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

tournesol01 a écrit:

La première présente l'image dédoublée de l'avion et pas la deuxième.
Ce ne sont pas les mêmes vidéos, l'angle de prise de vue n'est pas identique.

Se peut-il que la différence entre l’image dédoublée et l’autre non deboublée soit une question de format de la vidéo, une version analogique et l’autre numérique ?


A mon tour je fus effondré à la suite de ces révélations explosives !

Hors ligne

 

#65 17-11-2019 23:07:55

tournesol01
Membre du forum
Date d'inscription: 08-03-2010
Messages: 1126

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

Non. Les vidéos n'ont pas du tout le même angle de prise de vue et sont prises de hauteurs différentes.


Retraité, intéressé, motivé, estomaqué, écoeuré....

Hors ligne

 

#66 18-11-2019 02:57:10

kidkodak
Membre du forum
Date d'inscription: 06-03-2008
Messages: 744

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

inam56:Les échanges sur leur forum ont démontrés que Balsamo partait en vrille dès qu'on posait question sur ses incohérences sur les limites structurelles.
Je sais que Massimo Macuzzo dans son quiz pour souligner le 18 eme anniversaire des attentats, a placé un extrait audio d'un chercheur indépendant qui demandait à une représentante de Boeing si ces avions auraient pu voler à ces vitesses, et celle-ci a dit que jamais cela n'aurait été possible.
Parlant du vol 175 et passé dans le traducteur automatique,voici ce qu'ils disent.

ACARS CONFIRMÉS - L'AVION 9/11 EN VOL LONGTEMPS APRÈS L'ÉCRASEMENT
UNITED 175 DANS LES ENVIRONS D'HARRISBURG ET PITTSBURGH, PA

(PilotsFor911Truth.org) - Le système d'adressage et de compte rendu des communications d'aéronef (ACARS) est un dispositif utilisé pour envoyer des messages à destination et en provenance d'un aéronef. Très semblable aux messages texte et aux courriels que nous utilisons aujourd'hui, le contrôle de la circulation aérienne, la compagnie aérienne elle-même et d'autres avions peuvent communiquer entre eux par ce système de "textos". ACARS a été développé en 1978 et est toujours utilisé aujourd'hui. Semblable aux réseaux de téléphonie cellulaire, le réseau ACARS possède des stations au sol éloignées installées partout dans le monde pour acheminer les messages de l'ATC, de la compagnie aérienne, etc. à l'aéronef selon son emplacement et vice versa. Des messages ACARS ont été transmis en vertu de la Freedom Of Information Act (FOIA), qui démontre que l'avion a reçu des messages par l'intermédiaire de stations au sol situées à Harrisburg, en Pennsylvanie, puis qu'il a ensuite transité par une station au sol à Pittsburgh, 20 minutes après que l'avion aurait touché la tour Sud à New York. Comment les messages peuvent-ils être acheminés par de tels endroits éloignés si l'avion était à New York, sans parler de la façon dont les messages peuvent être acheminés vers un avion qui se serait écrasé 20 minutes auparavant ? Les pilotes pour 9/11 Truth ont brièvement abordé ce sujet dans 9/11 : Intercepté par l'excellente recherche de "Woody", qui a d'abord découvert des informations aussi alarmantes dans les documents FOIA publiés(1). Nous avons maintenant d'autres informations qui confirment que l'avion n'était pas dans les environs de New York lorsque les attaques se sont produites.

Ce sont les messages'texte' (ACARS) en question -

Le format de ces messages est assez simple. Pour limiter les détails techniques, nous allons expliquer les parties les plus importantes des messages, cependant, pour les codes complets de format de bloc de message, cliquez ici. La station au sol éloignée (MDT dans le message ci-dessous) utilisée pour acheminer le message vers l'avion, l'heure et la date d'envoi du message (09111259, soit le 11 septembre, à 1259Z ou 0859 Eastern), le numéro de vol (UA175) et le numéro de queue de l'avion dans lequel le message est destiné (N612UA) sont tous sur fond rouge.

    Ce message a été envoyé le 11 septembre à 12 h 59Z (8 h 59 heure de l'Est) au vol United 175, numéro de queue N612UA, acheminé par la station terrestre éloignée de MDT (aéroport international de Harrisburg, aussi connu sous le nom de Middleton).

            DDLXCXA SFOLM CHI58R SFOFRSAM
            .SFOLMUA 111259/JER
            CMD
            AN N612UA/GL MDT N612UA/GL
            - QUSFOLMUA 1UA175 BOSLAX
            J'AI ENTENDU PARLER D'UN INCIDENT À BORD DE VOTRE ACFT. PLZ VERIFIER TOUT
            EST NORMAL.....THX 777SAM
            SFOLM JERRY TSEN

            ;09111259 108575 0543


             

    Ce message a été envoyé le 11 septembre à 13 h 03Z (9 h 03 HNE, heure de l'écrasement) au vol United 175, numéro de queue N612UA, acheminé par la station terrestre éloignée de MDT (aéroport international de Harrisburg, aussi connu sous le nom de Middleton).

            DDLXCXA CHIAK CH158R
            .CHIAKUA 111303/ED
            CMD
            AN N612UA/GL MDT N612UA/GL
            - QUCHIYRUA 1UA175 BOSLAX
            - MESSAGE DE CHIDD -
            COMMENT EST LA BALADE. TOUT CE QUE L'EXPÉDITION PEUT FAIRE POUR VOUS....
            BALLERINEUR ENFANTIN

            ;09111303 108575 0545

             

    Ce message a également été envoyé le 11 septembre à 13 h 03Z (9 h 03 HNE, heure de l'écrasement) au vol United 175, numéro de queue N612UA, acheminé par la station terrestre éloignée de MDT (aéroport international de Harrisburg, aussi connu sous le nom de Middleton).

            DDLXCXA CHIYR CHIYR CH158R
            .CHIYRUA 111303/AD
            CMD
            AN N612UA/GL MDT N612UA/GL
            - QUCHIYRUA 1UA175 BOSLAX
            - MESSAGE DE CHIDD -
            NY APROACH TE CHERCHE SUR LA 127.4
            CHIDD AD ROGERS

            ;09111303 108575 0546

             

    Ce message a été envoyé le 11 septembre à 13 h 23Z (9 h 23 heure de l'Est, 20 minutes après l'écrasement) au vol United 175, numéro de queue N612UA, acheminé par la station au sol éloignée PIT (Pittsburgh International Airport).

            DDLXCXA CHIAK CH158R
            .CHIAKUA DA 111323/ED
            CMD
            UNE FOSSE N612UA/GL
            - QUCHIYRUA 1UA175 BOSLAX
            - MESSAGE DE CHIDD -
            /ATTENTION À TOUTE INTRUSION DANS LE COCKPIT : DEUX COCKPITS EN NY . HIT TRADE C
            NTER BUILDS.....
            BALLERINEUR ENFANTIN

            ;09111323 108575 0574

             

Si l'on fait référence à l'ensemble des codes de bloc de message liés ci-dessus, vous remarquerez qu'une section "Accusé de réception technique" devrait être présente dans les messages ACARS. Cela signifie que le système ACARS peut confirmer si les messages " texte " envoyés ont été reçus ou non sans qu'il soit nécessaire de demander à l'équipage de confirmer manuellement que le message a été reçu. Semblable à un courriel qui peut avoir rebondi, ou à votre téléphone cellulaire qui vous dit que votre message texte n'a pas réussi à envoyer, cet accusé de réception technique automatique permettrait au lecteur de savoir que le message n'a pas reçu, ou s'il nous a été envoyé.
Un ACK ou un NAK doit être présent pour indiquer qu'il a été reçu ou qu'il a échoué, respectivement. Malheureusement, ces codes ne sont pas disponibles dans les messages ci-dessus. Cependant, la Commission 9/11 a déclaré quels messages ont été reçus par l'avion. Selon un mémorandum pour mémoire (MFR), quatre messages ACARS ont été envoyés entre 8 h 59 et 9 h 03 le matin du 11 septembre, à United Flight 175. Le RFM se lit comme suit(2) -

            1259:19Z Un message du répartiteur qui a atteint l'avion sans que l'équipage n'accuse réception en déclarant "J'ai entendu parler d'un incident signalé".
            1259:29 Message supplémentaire à l'initiative du répartiteur
            12 h 59 min 30 s Message supplémentaire à l'initiative du répartiteur
            13 h 03 min 17 s - Message lancé par Roger et non reçu par l'avion.

Le premier message à 12 h 59 min 19 sZ, tel qu'indiqué, a été reçu par l'avion, mais l'équipage n'a pas accusé réception, ce qui n'est pas nécessaire puisque les accusés de réception techniques sont automatiques. Ceci fait référence au message noté ci-dessus envoyé par Jerry TSEN via MDT (premier message ACARS codé en haut). Les deuxième (1259:29Z) et troisième messages (1259:30Z) mentionnés dans le MFR n'ont pas été fournis par la FOIA. Le dernier message (1303:17Z) mentionné dans le MFR n'aurait pas été reçu par l'avion selon la Commission 9/11. Cependant, tout ce que nous avons, c'est leur parole, car les codes d'accusé de réception technique ne sont pas présents dans les messages ACARS fournis par la FOIA. Le message ACARS codé de Rogers est inclus ci-dessus, le troisième à partir du haut. Bien sûr, la Commission 9/11 ne peut pas admettre si le dernier message a été reçu par l'avion car cela indiquerait immédiatement à quiconque que l'avion ne s'est pas écrasé dans la tour sud à 09:03 AM.

Le dernier message envoyé à 9h23, transitant par Pittsburgh, a été complètement ignoré par la Commission 9/11. Bien qu'il soit important de savoir si les messages ont été reçus, il est plus important de comprendre comment ils sont acheminés, reçus ou non.

Les réseaux ACARS sont basés sur les normes ARINC Standards pour les communications aux États-Unis. ARINC est un fournisseur du protocole de communication pour le réseautage ACARS. Comme les réseaux ACARS le sont pour les téléphones cellulaires, pensez à ARINC comme peut-être un Verizon ou AT&T. Lorsqu'un message est envoyé à partir de l'aéronef ou du sol, il doit être acheminé par des stations au sol éloignées, tel que décrit ci-dessus. De nombreuses stations au sol éloignées (RGS) sont situées dans le monde entier. Voici un diagramme de quelques-unes des stations situées dans le nord-est des États-Unis.
http://pilotsfor911truth.org/ACARS-CONF … CRASH.html

Hors ligne

 

#67 18-11-2019 04:54:55

Noisse
Membre du forum
Date d'inscription: 06-10-2014
Messages: 885

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

tournesol01 a écrit:

Non. Les vidéos n'ont pas du tout le même angle de prise de vue et sont prises de hauteurs différentes.

Soit. À mes yeux le débat sur l'existence de la chose – pod, cosse, ogive ou autre – est clos. Le troisième nuage peut difficilement ne pas lui être associé, qu'il traduise un impact de cette chose ou quoi que ce soit d'autre en rapport avec sa présence. Le caractère anormal de l'aéronef paraît bien avéré.
Qu'en déduire ? Rien à proprement parler. On dispose là d'un élément solide à intégrer dans la théorie que l'on voudra, à côté de bien d'autres. Si ça ne renverse pas la VO à soi seul, ça contribue à son affaiblissement, ce qui est l'essentiel.
Quant à comprendre l'impact par le menu, exercice que je crois impossible à mener à bien au vu de ce que Larez a signalé, les amateurs peuvent tirer profit des études relatives aux impacts des projectiles, notamment en ce qui concerne le percement des blindages. Bon courage à eux.

Hors ligne

 

#68 18-11-2019 06:38:55

Larez
Responsable du forum
Lieu: Bourgogne
Date d'inscription: 10-05-2009
Messages: 6668

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

kidkodak a écrit:

Et que penses-tu Larez du résultat des recherches de l’association des pilotes sur la vérité du 11 septembre 2001(pilotsfor911truth) qui affirment que les avions ayant percuté les tours ne pouvaient être les mèmes que ceux décrits dans la VO car à pareille vitesse et presque au niveau de la mer,la densité de l'air est telle que cela aurait causé des dégâts structurels majeurs aux avions si bien qu'ils ne seraient jamais rendus jusqu'au tours? Et que penses-tu du fait que les boites noires de ces avions n'aient pas été ''retrouvées''?

C'est complètement hors-sujet par rapport au thème de cette discussion.
Se retrouver au besoin dans la discussion sur les vitesses des avions :
Questionnements concernant les vitesses élevées des vols 11 et 175

Idem dans une discussion relative aux boites noires (si elle existe).

Hors ligne

 

#69 18-11-2019 15:41:51

Mariflo
Membre du forum
Date d'inscription: 19-09-2009
Messages: 2238

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

Noisse a écrit:

_picooze a écrit:

Le détail qui démolit la version officielle

(...)
4 à 5 vidéos montrent des éléments instructifs.
Parmi elles, la vidéo de Michael Hezarkhani, https://www.youtube.com/watch?v=x_l34rXqTek,.

Est-ce la même qui est donnée avec deux ralentis, dont le second me retient particulièrement ?
https://www.youtube.com/watch?v=FA3UwAF … detailpage
Cette dernière souffre-t-elle de faiblesses en tant que preuve (soupçon de trucage ou autres) ?

D’après ce lien ce n’est pas la même vidéo.
http://www.amics21.com/911/shadows.html

Traduction automatique :
LA VANGUARDIA - MARDI 9 SEPTEMBRE 2003
Les ombres étranges du 11 septembre


Photo: LE NEW YORK Times
Il y a une ombre étrange au centre du dessous de l'avion qui a percuté la tour sud du WTC
Le 11 septembre 2001, «The New York Times» a publié une image inédite de l'attaque perpétrée contre la tour sud du World Trade Center (WTC). Tiré d'une vidéo filmée par Pavel Hlava, un immigrant tchèque, vous pouvez voir  Airlines Boeing 767 juste avant l’impact.  Une ombre semblable à celles produites par les deux moteurs apparaît au centre du fuselage.  “La Vanguardia” a publié deux reportages en juin et juillet, attirant l'attention sur des ombres telles que celle que l'on voit dans cette vidéo.  Une analyse effectuée par l'Escuela Universitaria Politécnica de Mataró a conclu que les ombres "ne pouvaient pas être causées par l'angle d'incidence du soleil sur l'avion (...). Les objets détectés ont une luminosité variable autour d'eux car ils sont en relief  C’est la seule explication possible. ”Boeing, invoquant des raisons de sécurité, n’a pas voulu préciser s’il y avait quoi que ce soit attaché au fuselage. L’administration américaine garde le même silence.


A mon tour je fus effondré à la suite de ces révélations explosives !

Hors ligne

 

#70 18-11-2019 16:59:49

_picooze
Nouveau membre du forum
Date d'inscription: 14-11-2019
Messages: 27

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

Mariflo a écrit:

Ensuite, les vidéos dont on se sert sont-elles les versions originales ? Pourraient elles avoir été trafiquées ?
Ta démonstration doit avoir comme support des photos et des vidéos prouvées comme non truquées. Tu as dans ce sujet des réactions de membres du forum allant dans ce sens (voir par ex. les posts 29 et 30).
Tu évoques aussi la « science » ! Pour cette démonstration, soyons rigoureux comme le souhaiterait cette discipline.
De plus, comment chasser le doute sur cette observation à l’aide de vidéos et photos aussi lointaines ?
Finalement, pour espérer ouvrir une enquête, il faut des éléments et des raisons solides, non ?

Les sources d'information
    Accord parfait sur lequel il faut être très vigilant,
    voici les miennes:
    . Institut National de l'Audiovisuel
        ici le JT 13H France 2 du 12 09 2001 ( passage de l'extrait de la vidéo de Michael Hezarkhani à 01:30 )
        https://www.ina.fr/video/1802706010009
        ( il y a aussi le JT du 20H avec David Pujadas le même jour )
        La chance d'un bon scoop ayant positionné le Michael au bon endroit, au bon moment,
        je le vois mal partir dans le trip de falsifier sa vidéo dans les quelques heures qui suivirent.

    . Les 3 impacts majeurs sur la façade sont corroborés aussi sur 2 autres vidéos:
        l'une prise depuis le trottoir au niveau du 217 Albany St ( ton commentaire #19 )
        et l'autre depuis le 58 Degraw St à Brooklyn ( au téléobjectif )
        https://www.youtube.com/watch?v=7YLm3pkAiJQ (à 4:56)
       
    . Le documentaire: 911 in Plane Site ( Sous-titré Français )
        https://www.youtube.com/watch?v=nazX2Kuqfrk
        où Dave von Kleist, au départ sceptique à tout autre "théorie",
        cite les sources américaines qu'il a trouvées en terme de diffusion
        médias et presse écrite( à 37:25).    Il y en a un paquet!

Cela me semble solide pour établir  la réalité  des 3 impacts majeurs.


La pensée critique nous enseigne que, ce qui est affirmé sans preuve peut être réfuté sans preuve.

Hors ligne

 

#71 18-11-2019 18:52:56

Mariflo
Membre du forum
Date d'inscription: 19-09-2009
Messages: 2238

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

picooze a écrit:

. Les 3 impacts majeurs sur la façade sont corroborés aussi sur 2 autres vidéos:
        l'une prise depuis le trottoir au niveau du 217 Albany St ( ton commentaire #19 )
        et l'autre depuis le 58 Degraw St à Brooklyn ( au téléobjectif )
        https://www.youtube.com/watch?v=7YLm3pkAiJQ (à 4:56)

copie d'écran tirée de la vidéo du 58 Degraw St , le 9ème extrait à 4.46, Jennifer Spell: on distingue effectivement ce 3ème impact mais il faudrait pouvoir zoomer tout en gardant de la visibilité.

https://nsm09.casimages.com/img/2019/11/18//19111806270824289816516134.jpg


Je crois aussi, comme plusieurs d'entre nous, à la réalité de ce 3ème impact. Mais !....

Noisse a écrit:

À mes yeux le débat sur l'existence de la chose – pod, cosse, ogive ou autre – est clos. Le troisième nuage peut difficilement ne pas lui être associé, qu'il traduise un impact de cette chose ou quoi que ce soit d'autre en rapport avec sa présence. Le caractère anormal de l'aéronef paraît bien avéré.
Qu'en déduire ? Rien à proprement parler. On dispose là d'un élément solide à intégrer dans la théorie que l'on voudra, à côté de bien d'autres. Si ça ne renverse pas la VO à soi seul, ça contribue à son affaiblissement, ce qui est l'essentiel.
Quant à comprendre l'impact par le menu, exercice que je crois impossible à mener à bien au vu de ce que Larez a signalé...

Cet avis équivoque, laissant un jugement hésitant, me laisse sur ma faim ! Car enfin, noisse, tu admets le 3ème impact, tu considères fort possible son origine à un équipement de l'avion et tu ne développes pas les conséquences possibles sous prétexte que l'on ne pourrait pas l'expliquer !?

Dernière modification par Mariflo (19-11-2019 08:06:51)


A mon tour je fus effondré à la suite de ces révélations explosives !

Hors ligne

 

#72 18-11-2019 21:17:41

Noisse
Membre du forum
Date d'inscription: 06-10-2014
Messages: 885

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

Mariflo a écrit:

Cette avis équivoque, laissant un jugement hésitant, me laisse sur ma faim ! Car enfin, noisse, tu admets le 3ème impact, tu considères fort possible son origine à un équipement de l'avion et tu ne développes pas les conséquences possibles sous prétexte que l'on ne pourrait pas l'expliquer !?

Pour ce qui est des faits que j'incline à considérer comme établis, il me paraît prudent de conserver une petite marge d'incertitude ; notamment parce que nous nous basons sur des enregistrements à l'égard desquels bien des doutes ont été émis. Or je ne connais rien à ces techniques.

Il ne me semble pas avoir écrit "troisième impact" mais toujours "troisième nuage". Même si celui-ci résulte plausiblement de l'impact de l'appendice (la chose...), d'autres interprétations ont leurs défenseurs, comme : tir d'une charge (par missile ou obus) ou découpage de la façade par explosion. On croit plus ou moins à chacune de ces explications, mais comment les rejeter en toute certitude ?

Quelles "conséquences possibles" attends-tu, Mariflo ? Le petit nuage s'interprète plus aisément comme conséquence de l'impact de la chose. Cela consolide en retour la conviction de l'existence de cette dernière. Pas de cercle logique fautif en cela me semble-t-il, mais une cohérence renforcée : l'observation de l'appendice invite à anticiper la perception d'une trace d'impact, or le petit nuage qui s'observe a une position et une dimension qui correspondent assez bien à cette anticipation. Il y a corroboration et cela pousse à affirmer que l'aéronef avait quelque chose d'anormal. Allons-nous pour autant le twitter à Trump, _picooze, afin qu'il ouvre un enquête sur cette base ?

J'en profite pour rappeler une remarque de Sayan sur ''Pod ou pas Pod" : l'existence de cet appendice s'accorde avec le relevé graphique des dégâts de la façade. C'est du moins ainsi que j'interprète son propos, bien que ses liens ne donnent plus rien (un volontaire pour aller voir sur 911review.org ?) :

Sayan a écrit:

Moi un détail qui m'a toujours chicotté :

http://killtown.911review.org/images/wt … il-tip.jpg

http://killtown.911review.org/images/wt … il-tip.jpg

Remarquez dans l'empreinte des DEUX avions , il y a 3 "trous" d'impact qui se distinguent de la forme de l'avion. Il y a bien sûr les point d'impact des 2 moteurs , Mais également un "trou" justement là où se trouverait le pod s'il existe.

Sinon , ça s'expliquerait par quoi ??

P.S.: Notez que les deux fois , cela se produit en plein fouet d'un plancher d'étage ; le 80 et le 95. Bref , pour creuser un trou comme celui des moteurs , alors qu'il doit se taper une dalle de plancher en pleine gueule faut que ça soit quelque chose de relativement costaud !

Je soupçonne fort qu'ils conduisaient aux relevés graphiques des deux impacts d'avion que l'on trouve dans les rapports officiels, FEMA et NIST. Pour la FEMA, chapitre 2, pages18 et 30.
Mais si les emplacements des réacteurs s'y laissent voir, il est bien difficile de repérer un troisième impact correspondant à l'emplacement du pod. Dommage, un pod par avion, voilà aurait mérité quelques tweets !

Hors ligne

 

#73 18-11-2019 21:32:24

_picooze
Nouveau membre du forum
Date d'inscription: 14-11-2019
Messages: 27

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

Noisse a écrit:

La dissymétrie d'ensemble peut être faussée, comme rappelé par plusieurs,
au niveau de la perception (enregistrements, lumière),
sans même revenir sur l'avion pour le moment.

Quand un phénomène est enregistré sous 3 angles différents ( mon post #70),
avec des matériels différents et qu'il est récurrent
on peut dire qu'il est confirmé dans sa caractéristique:
asymétrie des 3 impacts majeurs.

Noisse a écrit:

Pourquoi ne le serait-elle pas dans la Tour elle-même ?
Nous ne savons pas vraiment ce qu'il y avait derrière la façade.
Et comment exclure un phénomène de réaction ?
Le choc et la pénétration pourraient avoir provoqué, à l'intérieur du bâtiment,
des phénomènes qui se seraient manifestés en retour à l'extérieur.
L'exploration des hypothèses n'est peut-être pas achevée...

La conservation de l'énergie est un principe physique,
selon lequel l'énergie totale d'un système isolé est invariante au cours du temps!
Ici on parle de l'énergie cinétique de l'avion ( mouvement) qui se transforme
en énergie thermique au moment de la percussion de la façade
qui, pour faire simple, se matérialise en déformation des composants durs jusqu'à
la pulvérisation des composants les plus légers.
(Une partie de cette énergie est aussi absorbée par la tour
en générant un mouvement oscillatoire qui s'est amorti très vite;
elle était prévue pour cela.)
Ce sont les composants les plus durs , tel l'acier, et les plus volumineux
qui nous donnent une information structurée en matérialisant les impacts
les plus significatifs:
    pour l'avion:  les 2 réacteurs
    pour la façade: les 59 colonnes (espacées d'1 mètre , axe pour axe,
                        et chacune ayant une largeur de 45 centimètres)
                    et dans une moindre mesure les planchers béton de 10 centimètres d'épaisseur.
               
A ce niveau d'énergie cinétique de l'avion:
    1. Les autres composants ou matériaux ne sont pas déterminants pour ce qui nous occupe.
    2. Les déviations de trajectoire des pièces dures de l'avion sont quasi nulles au moment du choc
    ( principe d'inertie et choc inélastique).
   
Remarques:
    toute pièce de l'avion d'une largeur ( ou diamètre) > 90 centimètres percute au moins une colonne
        dans le cas le plus défavorable( si on estime la gite à 45° bâbord)
    toute pièce de l'avion d'une largeur ( ou diamètre) = 20 centimètres a 70% de chance de percuter une colonne

Si on est dans le cadre d'une attaque surprise, il est exclu d'imaginer tout système explosif
préparé à l'avance. D'ailleurs William Rodriguez, le concierge du WTC ,
témoigne de l'absence de bonbonnes de gaz dans les kitchenettes car "tout est électrique", dit-il.                

Donc l'objet actif c'est l'avion, l'objet passif la façade,
ce qui veut dire que la façade ne fait que réagir.
Il ne fait aucun doute que les 2 impacts aux extrémités sont corrélés
à la percussion de chacun des 2 réacteurs:
    . par le positionnement
    .la formation similaire en nuage.
   
Pour le troisième impact:
    .on peut exclure les deux trains d'atterrissage
        car faisant plus de 1 mètre de long et, dans ce cas, nous aurions dû avoir
        2 impacts supplémentaires.
        La surface moindre de contact du bogie et amortisseur explique sans doute cela.
    .Il se distingue des 2 premiers par un diamètre plus petit,
    semble plus compact,
    et se positionne du côté droit du fuselage.
Ce qui lui confère un caractère unique.
Selon le principe d'action/réaction, et comme pour les réacteurs,
la façade réagit à l'action d'un objet suffisamment dur
pour générer ce troisième impact.

Cela pose problème quand on sait qu'un avion est de structure symétrique
comme le sont tous les avions civils.



Noisse a écrit:

Toutes les données pâtissent, en tout cas, de suffisamment d'incertitudes
pour qu'il y en aille de même pour les conclusions tirées.
Si l'on estime que l'on ne tient à ce stade aucune preuve absolue de quoi que ce soit,
un trouble, pour le moins, reste légitime.
Je crois que Mariflo a bien fait de focaliser l'attention sur le phénomène du petit nuage
et qu'il y a effectivement matière à réfléchir encore à ce que ces images invitent à voir.

Tu dis "trouble légitime" et tu as parfaitement raison.
    Juste pour rappel:
    Le 23 septembre 2001, Colin Powell, alors Secrétaire d’Etat, annonçait que le gouvernement allait
    «présenter au monde, au peuple Américain, un dossier convaincant, montrant que Ben Laden est le responsable des attentats».
    Le lendemain, Condoleezza Rice, conseillère à la sécurité, en remettait une couche et déclarait
    que le gouvernement avait des preuves très solides.
    A ce jour (18/11/2019),
    on "attend" toujours les preuves promises , preuves que l'on ne verra sans doute jamais.
    De plus,
    une étude indépendante a comptabilisé les fausses déclarations (935 mensonges)
    du président américain et de son équipe sur l'Irak entre 2001 et 2003.
    (https://www.lefigaro.fr/international/2 … n-bush.php)
   
    Devant cette mascarade,
    les proches des victimes (  malheureusement aussi celles à venir! ), et les citoyens de cette planète
    ont le droit de refuser cette version sans preuve et d'exiger
    une enquête judiciaire indépendante encore plus s'il apparaît
    un trouble légitime comme tu dis.
    Le but n'est pas d'expliquer d'où vient ce 3 ème nuage,
    mais de légitimer une action en justice devant
    ce que j'appelle une contradiction formelle.


La pensée critique nous enseigne que, ce qui est affirmé sans preuve peut être réfuté sans preuve.

Hors ligne

 

#74 18-11-2019 22:02:45

Noisse
Membre du forum
Date d'inscription: 06-10-2014
Messages: 885

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

Merci, _peecoze, pour ces utilsprécisions techniques.
Espérons que la remarque sur les bonbonnes de gaz saura convaincre les plus féroces partisans des explosions programmées.

Hors ligne

 

#75 18-11-2019 22:48:46

Mariflo
Membre du forum
Date d'inscription: 19-09-2009
Messages: 2238

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

Noisse a écrit :

Je soupçonne fort qu'ils conduisaient aux relevés graphiques des deux impacts d'avion que l'on trouve dans les rapports officiels, FEMA et NIST. Pour la FEMA, chapitre 2, pages18 et 30.
Mais si les emplacements des réacteurs s'y laissent voir, il est bien difficile de repérer un troisième impact correspondant à l'emplacement du pod

L’empreinte du vol 11 dessine nettement un 3ème trou dissymétrique suspect ! Par contre, pour l’empreinte du vol 175, celui qui nous intéresse, c’est moins évident.

Picooze a écrit :

Ici on parle de l'énergie cinétique de l'avion ( mouvement) qui se transforme
en énergie thermique au moment de la percussion de la façade

Je ne comprends pas bien cette phrase. Faut-il imaginer que le mouvement de l’avion au moment du contact avec la façade est transformé en chaleur energétique ?


A mon tour je fus effondré à la suite de ces révélations explosives !

Hors ligne

 

#76 18-11-2019 23:47:19

_picooze
Nouveau membre du forum
Date d'inscription: 14-11-2019
Messages: 27

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

Mariflo a écrit:

Je ne comprends pas bien cette phrase. Faut-il imaginer que le mouvement de l’avion au moment du contact avec la façade est transformé en chaleur energétique ?

Pour faire simple:
    En physique, une collision parfaitement inélastique (également appelée choc mou)
    est une collision inélastique où les objets impliqués restent liés après le choc.
    Ainsi, leur quantité de mouvement totale est conservée,
    tandis qu'une partie de leur énergie cinétique initiale est dissipée,
    généralement sous forme de chaleur et de déformations internes des objets.
    L'énergie thermique regroupe les aspects de chaleur, de déformation voire changement d'état.

Pour être plus complet:   
   https://www.superprof.fr/ressources/sco … ature.html


La pensée critique nous enseigne que, ce qui est affirmé sans preuve peut être réfuté sans preuve.

Hors ligne

 

#77 19-11-2019 00:22:24

inam56
Membre du forum
Lieu: Kreiz Breizh
Date d'inscription: 07-11-2013
Messages: 2230

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

_picooze a écrit:

pour la façade: les 59 colonnes (espacées d'1 mètre , axe pour axe,  et chacune ayant une largeur de 45 centimètres) et dans une moindre mesure les planchers béton de 10 centimètres d'épaisseur.

Le plancher béton c'est une surface de plusieurs mètres de long et les panneaux de 3 colonnes externes x 3 étages sont renforcés à chaque plancher.

http://cryptome.org/info/wtc-punch/pict55.jpg


_picooze a écrit:

Pour le troisième impact: .on peut exclure les deux trains d'atterrissage car faisant plus de 1 mètre de long et, dans ce cas, nous aurions dû avoir 2 impacts supplémentaires.

Les trains c'est du massif et du lourd, Sayan précise que ces fameux impacts asymétriques correspondent à des chocs au niveau des planchers, non ?

Dernière modification par inam56 (19-11-2019 08:59:28)


Seuls les petits secrets ont besoin d’être protégés, les plus gros sont gardés par l’incrédulité publique. Marshall Mc Luhan.

Hors ligne

 

#78 19-11-2019 00:33:44

tournesol01
Membre du forum
Date d'inscription: 08-03-2010
Messages: 1126

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

neutral Se pourrait-il que ce soit le train avant qui ait eu du mal a entrer, bien que non sorti ?


Retraité, intéressé, motivé, estomaqué, écoeuré....

Hors ligne

 

#79 19-11-2019 08:05:11

Mariflo
Membre du forum
Date d'inscription: 19-09-2009
Messages: 2238

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

Noisse a écrit :

l'observation de l'appendice invite à anticiper la perception d'une trace d'impact, or le petit nuage qui s'observe a une position et une dimension qui correspondent assez bien à cette anticipation. Il y a corroboration et cela pousse à affirmer que l'aéronef avait quelque chose d'anormal. Allons-nous pour autant le twitter à Trump, _picooze, afin qu'il ouvre un enquête sur cette base ?

Les mots choisis montre bien encore un doute dans ta pensée.
De mon côté, grâce au travail d’investigation des anciens du forum et suite à la lecture attentive de ce sujet Raytheon, une mine d’information et à l’appui de ce « 3ème nuage », le doute s’efface.
Que manque-t-il encore pour obtenir LA certitude ?


A mon tour je fus effondré à la suite de ces révélations explosives !

Hors ligne

 

#80 19-11-2019 08:58:29

inam56
Membre du forum
Lieu: Kreiz Breizh
Date d'inscription: 07-11-2013
Messages: 2230

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

Mariflo a écrit:

Que manque-t-il encore pour obtenir LA certitude ?

Ce qui me laisse perplexe avec cette histoire de "renflement" c'est que seules sont exploitées les vidéos de l'impact.
En tant que deuxième crash, le vol 175 fut le plus filmé/photographié, est-ce que ce renflement est visible sur d'autres images ?


Seuls les petits secrets ont besoin d’être protégés, les plus gros sont gardés par l’incrédulité publique. Marshall Mc Luhan.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr