ReOpen911.info : Site d'information sur les attentats du 11 septembre 2001

Annonce

Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs et n'impliquent en aucun cas leur approbation par l'ensemble du mouvement (plus d'infos). L'association ReOpen911 est une initiative citoyenne et bénévole indépendante de tout mouvement politique, philosophique et religieux.

Merci de soigner vos messages, restez courtois et constructifs. Un message ne respecte pas le règlement ? Signalez-le en utilisant la fonction "signaler" en bas de chaque message. Toute discussion sur la modération ne doit se faire QUE par MP, et non sur le forum...

Vous pouvez contacter l'équipe de modération à l'adresse : moderation [ at ] reopen911.info

Vous n'êtes pas identifié.

#41 18-02-2015 22:37:44

Noisse
Membre du forum
Date d'inscription: 06-10-2014
Messages: 706

Re: Les témoignages officiels des secouristes

Observations de fumée et de kérosène dans les Tours

Ces deux thèmes, rapidement abordés en #10, concernent tous les fils où il est discuté d'explosions dans le bas des Tours, entre autres ''Arthuro Griffith, le lieutenant Walsh et les boules de feu''.

À part Brown T {9} qui signala un incendie dans un puits d'ascenseur, aucun des sept secouristes entrés dans la Tour sud ne rapporta une observation en rapport avec ce double thème. Tout ce qui suit et qui traite d'un intérieur est donc relatif à la Tour nord.

►  La fumée fut objet d'attention, comme il se devait de la part de pompiers, dès que les Tours étaient en vue.
•  Nombreuses furent les évocations des fumées extérieures ; voir la sommaire comparaison des Tours sous ce rapport par le commandant O'Flaherty {7}.
•  Signalements de fumée dans l'atrium chez Curran J {3} et Delgado {19} notamment.
•  Il est précisé à plusieurs reprises qu'il n'y en avait pas dans les trente premiers étages.
    Déclaration du lieutenant Walsh W {27}, qui était monté vers le 20e étage : « Il n'y eut jamais de fumée dans le bâtiment. Je n'ai jamais été exposé à de la fumée dans la Tour Un. »
    Le pompier Yarembinsky {4} allant voir le poste de commandement qui se situait au 22e étage :  « Nous remarquâmes dans le vestibule que la cage d'ascenseur avait explosé. Il n'y avait rien là, ni portes, ni encadrement, rien. Quand on regardait en bas, tout ce qu'on voyait c'était les cables pour l'ascenseur et la maçonnerie en brique qui l'entourait.
—  Est-ce que ça brûlait ?
—  Ça ne brûlait pas, pas de fumée en provenant. »
    Dans le même sens, voir aussi Becker {10}, Dunne {4}, Fody {15}, Hyland {7}, Sterling {20}.
    Cependant Mettham {8} signale fumée et poussière très présentes dans les escaliers A et C.

►  Ici ''kérosène'' traduit ''jet fuel'' (aucune occurrence de ''kerosene'' ni de sa variante ''kerosine'' dans les témoignages).
    Plusieurs perceptions de kérosène sont attestées vers le bas de la Tour.
•  Pour ce qui est des odeurs inquiétantes, les déclarations ne sont pas toujours fermes ; on hésite parfois entre carburant et gaz.
–  Curran J {13} : une porte ayant été forcée au 31e étage, odeur de kérosène.
–  Smith W {6} : informé par radio d'odeur de kérosène plus haut.
–  Murray K {12} : gaz peut-être au 5e étage.
–  Mettham {9} : informé en redescendant d'une « lourde odeur » de gaz et de carburant ; dans l'atrium, feux locaux et fumée. Mais noter que tout cela peut résulter de l'effondrement de la Tour sud, qui vient de se produire avec d'importants dégâts, bien décrits par les présents, dans l'atrium de l'autre.
•  La présence de kérosène est signalée sous des formes autres qu'olfactives :
–  Clarke {4} : informé par radio d'incendies de kérosène dans les cages d'ascenseur ; fumée légère.
–  Culley {6} : informé de présence de kérosène sur le sol du 51e étage.
–  Escoffry {4} : ruissellement externe sans feu.
–  Riccio {9} : coulée de kérosène en façade, vue de dehors.

Hors ligne

 

#42 07-03-2015 21:37:58

Noisse
Membre du forum
Date d'inscription: 06-10-2014
Messages: 706

Re: Les témoignages officiels des secouristes

Pour les curieux de débris d'avion qui ne le sauraient pas déjà : le pompier John Breen, monté avec d'autres en haut de l'hôtel Marriott, déclara {5} « Nous avons vu une partie de (transcription défaillante). Je ne l'ai pas vue, mais Jeff Johnson m'a dit plus tard qu'il avait bien vu (he did see) une partie du train d'atterrissage vraiment tombée droit à travers le toit et elle était dans l'un des jacuzzis dans une autre salle. »

Jeff Johnson a survécu, mais il n'y a pas de témoignage officiel de lui.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr