ReOpen911.info : Site d'information sur les attentats du 11 septembre 2001

Annonce

Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs et n'impliquent en aucun cas leur approbation par l'ensemble du mouvement (plus d'infos). L'association ReOpen911 est une initiative citoyenne et bénévole indépendante de tout mouvement politique, philosophique et religieux.

Merci de soigner vos messages, restez courtois et constructifs. Un message ne respecte pas le règlement ? Signalez-le en utilisant la fonction "signaler" en bas de chaque message. Toute discussion sur la modération ne doit se faire QUE par MP, et non sur le forum...

Vous pouvez contacter l'équipe de modération à l'adresse : moderation [ at ] reopen911.info

Vous n'êtes pas identifié.

#1 20-11-2014 20:36:07

Rik.D
Membre du forum
Date d'inscription: 08-09-2014
Messages: 71

Laurent Guyénot - JFK 11-Septembre - 50 ans de manipulations

Bonsoir,

Apparemment, aucun topic ne parle spécifiquement du travail de Mr Guyénot, je me permets donc d'en ouvrir un.

Laurent Guyénot, Ingénieur (Ecole Nationale Supérieure de Techniques Avancées, 1982) et médiéviste (docteur en Études Médiévales à Paris IV-Sorbonne, 2009), est aussi auteur du livre " JFK-11 Septembre : 50 ans de manipulations".

Mr Guyénot a récemment écrit un article sur le 11/09 en trois parties consultable ici :
http://www.egaliteetreconciliation.fr/_ … enot_.html

Hors ligne

 

#2 21-11-2014 04:35:07

GTO
Lieu: Paris
Date d'inscription: 09-09-2008
Messages: 4775

Re: Laurent Guyénot - JFK 11-Septembre - 50 ans de manipulations

Quel travail de recherche.! Merci à Laurent Guyénot, non membre de Reopen.

La double imposture du 11 Septembre
Partie 3 : Deux énigmes techniques


III. Deux énigmes techniques

Comme je l’ai rappelé en introduction, il existe un faisceau d’indices conduisant à présumer Israël coupable de l’opération du 11 Septembre. Cependant, il y a aussi une objection technique majeure à cette conclusion : même en admettant qu’Israël soit infiltré dans tous les rouages de l’administration étasunienne, y compris au Pentagone, on a peine à imaginer qu’un réseau sioniste ait pu disposer des moyens techniques pour réaliser l’opération. Faisons abstraction du Pentagone, puisque cette partie de l’opération pourrait correspondre à la participation étasunienne. Ignorons également le crash de Shanksville, qui est presque un non-événement. Reste le World Trade Center. Cette partie de l’opération implique, d’une part, deux avions, civils ou militaires, probablement pilotés à distance ; et d’autre part, la démolition contrôlée des deux Tours jumelles, qui suppose une préparation longue et complexe, par un personnel expert nombreux, et l’utilisation d’une quantité énorme de matériaux explosifs. Dans cette troisième partie, nous allons répondre à ces objections, en abordant successivement la question de la démolition contrôlée et celle des avions. Nous aurions pu commencer par là, mais les questions techniques que nous allons aborder nous donneront l’occasion de vérifier la validité du paradigme de la double fausse bannière.

Démolition à la nano-thermite ou explosion nucléaire ?

Penchons-nous d’abord sur la Tour 7 du World Trade Center, un gratte-ciel de 47 étages voisin des Tours jumelles, qui s’est effondré à 5 h 20 de l’après-midi. Sa chute, filmée sous plusieurs angles, s’est produite à la vitesse de la chute libre, en sept secondes, d’une manière parfaitement symétrique et verticale, qui ressemble en tout point à une « démolition contrôlée ». Les médias sont restés si discrets sur ce troisième gratte-ciel que peu de gens ont entendu parler de son effondrement. La FEMA le mentionne dans son rapport de 2002, pour conclure qu’un incendie qui s’y était déclaré a dû provoquer l’effondrement, mais que « Les détails des feux dans la Tour 7 et comment ils ont provoqué l’effondrement du bâtiment restent inconnus à ce jour. […] la meilleure hypothèse n’a qu’une faible probabilité de se produire [1] » ; une formulation étrange qui sonne comme l’aveu embarrassé d’un mensonge.

La question des véritables coupables des attentats du 11 Septembre est intimement liée à la question technique de la méthode employée pour détruire les Tours jumelles. C’est l’arme du crime qui conduit au criminel. Or, l’effondrement de la Tour 7 est une démolition contrôlée classique. Une telle opération requiert des semaines ou des mois de préparation. Elle suppose, dans le cas d’un gratte-ciel à structure d’acier de cette taille, des dizaines de milliers de tonnes de produit explosif placés sur les poutres en acier. Qui a pu préparer le dynamitage de la Tour 7 ? Certainement pas une équipe d’agents secrets du Mossad.

La confirmation de l’usage d’explosifs au World Trade Center est venue en février 2009, lorsqu’une équipe internationale de neufs chimistes menée par les professeurs Niels Harrit de l’université de Copenhague et Steven Earl Jones de l’université Brigham Young (Utah) publièrent, après examen des échantillons de poussière du WTC, un article dans la revue scientifique Open Chemical Physics Journal sous le titre « Active Thermitic Material Discovered in Dust from the 9-11 World Trade Center Catastrophe ». La nano-thermite (ou super-thermite) dont ils ont découvert la trace dans la poussière du WTC est un matériau énergétique de très haute température utilisé pour sectionner des poutres en acier dans les opérations de démolition contrôlée des structures d’acier.

De ces deux éléments – les images de l’effondrement de la Tour 7, et la découverte de nano-thermite sur le site du WTC – Le mouvement 9/11 Truth dans son ensemble conclut que les Tours jumelles ont été détruites par nano-thermite, selon une technique de démolition contrôlée. C’est un raisonnement défaillant. Ce qui est passé sous silence, c’est la différence radicale entre l’effondrement de la Tour 7 et celui des Tours jumelles. Il suffit de regarder les images pour constater que les techniques diffèrent totalement. C’est ce que remarqua l’expert danois en démolition Danny Jowenko, lorsqu’on lui montra les images sans savoir qu’elles avaient été filmées à New York le 11 Septembre 2001 : « C’est une demolition contrôlée. […] C’est un travail professionnel, par une équipe d’expert. » Mais il fait aussitôt remarquer que la chute de la Tour 7 est totalement différente de celle des Tours jumelles [2]. Cette distinction est curieusement occultée dans la plupart des sites de type Reopen911. Elle est pourtant cruciale.

L’expert Danny Jowenko certifie que la Tour 7 a fait l’objet d’une démolition contrôlée :



Certains savants actifs dans la recherche de la vérité prétendent que la nano-thermite explique parfaitement la destruction de la Tour 7, mais possède un pouvoir explosif bien trop faible pour rendre compte de la puissance des explosions observées dans les Tours jumelles et de la pulvérisation en fine poussière de la quasi-totalité de leur béton. La nano-thermite n’est pas à proprement parler un explosif, mais un matériau énergétique ; elle diffuse une intense chaleur, mais pas la pression nécessaire à une véritable explosion. La pile de débris qui reste à la base des tours ne ressemble en rien à ce qu’on observe après une démolition contrôlée. La nano-thermite n’explique pas les températures atteignant 800°C dans les décombres du WTC jusqu’à six mois après le 11 Septembre. Les coulées pyroclastiques de poussière qui se sont engouffrées à grande vitesse dans les rues après l’effondrement, et qui rappellent des images de volcan, indiquent un mélange à haute température de gaz brûlants et de particules solides relativement denses, un phénomène impossible par simple effondrement [3]. La nano-thermite explique encore moins les profonds cratères trouvés sous les Tours jumelles, ainsi que dans la Tour 6, un bâtiment de 8 étages voisin de la Tour Nord, qui présente deux trous inexplicables s’étendant sur toute sa hauteur.

http://www.egaliteetreconciliation.fr/local/cache-vignettes/L499xH360/pyro1-e96f9.jpg
http://www.egaliteetreconciliation.fr/local/cache-vignettes/L531xH605/pyro2-c89d5.jpg

Une démolition « contrôlée » ?

Pour ces raisons et d’autres, plusieurs scientifiques rejettent la thèse de la nano-thermite et se tournent vers l’hypothèse de l’utilisation de mini-bombes à neutrons (mini-nukes) placées près des colonnes centrales des bâtiments [4]. La thèse est cohérente avec le fort pourcentage de résidus de réactions de fusion/fission mesuré dans les décombres (barium, strontium, thorium, uranium, lithium, lanthanum, yttrium, chromium, tritium), et avec le taux élevé de cancers rares (thyroïde, leucémie, myélome multiple) parmi les personnes travaillant sur les décombres, cancers typiques des irradiations.

Il est évident que l’usage de mini-bombes nucléaires tend à renforcer la piste israélienne ; contrairement aux États-Unis, Israël n’a jamais signé le Traité de non-prolifération, et son arsenal nucléaire n’est soumis à aucun contrôle. De plus, ce n’est pas le seul cas dans lequel Israël est soupçonné d’avoir utilisé ce genre de bombes dans une opération sous fausse bannière. Le 12 octobre 2003 à Bali (Indonésie), un engin explosif placé dans une canalisation souterraine détruisit une boite de nuit fréquentée par des Australiens, faisant 187 morts et plus de 300 blessés. L’attentat, mis sur le compte d’islamistes, stoppa net en Australie un puissant mouvement de protestation contre la guerre en Irak. Selon l’investigateur australien Joe Vialls, la force de la déflagration, qui endomagea et mit le feu à 27 bâtiments alentours, est l’indice d’un engin nucléaire, tout comme le fait que 30 personnes ont été totalement vaporisées par l’explosion, et que des centaines d’autres alentours ont reçu des brûlures que les médecins australiens déclarèrent n’avoir jamais vues. Vialls conclut à l’usage d’une bombe à fission au plutonium, qui ne laisse derrière elle que des radiations alpha indétectables par les compteurs Geiger, et il accuse l’État d’Israël [5].

Dans le cas du WTC, une poignée d’individus, en deux ou trois jours seulement, ont pu aisément dissimuler des mini-bombes nucléaires, tous les cinq ou dix étages à proximité des colonnes centrales, et les mêmes personnes ont pu déclencher la séquence d’explosions. Scott Forbes, un administrateur de Fiduciary Trust dont les bureaux se trouvaient dans la Tour Sud, rapporta que durant le weekend précédent les attentats, il y eut une coupure d’électricité pendant 36 heures du 48ème au dernier étage, officiellement pour le remplacement du câblage de la tour. La société a été notifiée trois semaines à l’avance de cette coupure. Rien de tel n’avait jamais été nécessaire depuis la construction des tours.

« Sans électricité, il n’y avait pas de cameras de sécurité, pas de verrous de sécurité sur les portes, et beaucoup, beaucoup d’ “ingénieurs” allant et venant dans la tour [6]. »

Un weekend a pu suffire pour placer quelques centaines de bombes nucléaires pas plus grosses qu’une pomme. En revanche, la démolition des mêmes Tours jumelles par de la nano-thermite aurait nécessité des centaines de gens travaillant pendant des mois, faisant des dégâts à tous les étages pour fixer les explosifs sur les colonnes centrales. Le professeur Neils Harrit a estimé la quantité nécessaire de nano-thermite entre 29 000 et 144 000 tonnes. L’estimation minimale aurait demandé plus d’un millier de camions, dont le simple déchargement aurait mobilisé une équipe à plein temps pendant plus d’un mois. La discrétion, dans ces conditions, est purement et simplement inconcevable.

Et cependant, la théorie de la « démolition contrôlée » des Tours jumelles par nano-thermite continue d’être promue par les personnalités et les associations les plus en vue au sein du « mouvement pour la vérité sur le 11 Septembre ». La Tour 7 est systématiquement invoquée comme preuve de démolition contrôlée des Tours jumelles, sans que soit jamais soulignée la différence entre l’effondrement de la Tour 7 par le bas et l’explosion des Tours jumelles par le haut. Cela soulève de pénibles questions. Jim Fetzer, fondateur de l’association de savants Scholars for 9/11 Truth, fait l’objet de tentatives de marginalisation au sein du mouvement depuis qu’il s’est prononcé en faveur de l’hypothèse des mini-bombes nucléaires et en a déduit la probable culpabilité d’Israël [7]. Au contraire, Steven Jones, co-fondateur de la même association, récolte un écho beaucoup plus large depuis qu’il s’est séparé de Fetzer pour fonder l’association concurrente Scholars for 9/11 Truth and Justice, qui défend exclusivement la thèse de la nano-thermite.

L’effondrement de la Tour 7 constitue bien la preuve irréfutable qu’il y a une part d’inside job, car la démolition contrôlée est manifeste et ne peut être l’œuvre d’Al-Qaïda. Mais ce qui est moins souvent souligné, c’est que cet événement constitue aussi une énigme, car il est difficile de s’expliquer le mobile de son dynamitage. Si la destruction des Tours jumelles était faite pour choquer l’opinion publique et la préparer à la guerre contre le terrorisme, quel était l’intérêt de dynamiter la Tour 7, qu’aucun avion n’avait heurtée, pour ensuite passer sous silence cet effondrement suspect ? Certains investigateurs soupçonnent que la Tour 7 devait disparaître parce qu’elle avait servi de quartier général aux conspirateurs. Elle abritait en effet l’Emergency Command Center du maire de New York Rudolph Giuliani, ainsi que des annexes du Département de la Défense, de la CIA et du Secret Service. Mais faire disparaître les traces du complot d’une manière aussi ostentatoire paraît pour le moins contradictoire. La Tour 7 logeait également l’Internal Revenue Service et la Security and Exchange Commission, qui détenait tous les dossiers de l’enquête sur ENRON. Or, avant que ses dirigeants fussent mis en examen pour fraude massive, ENRON avait été le plus gros donateur de la campagne de Bush Junior. La destruction de la Tour 7 serait-elle, comme l’explosion au Pentagone, destinée accessoirement à détruire les preuves d’une gigantesque corruption dans laquelle les Bush étaient mouillés ?

Et que dire du timing de la destruction de la Tour 7, sept heures environ après les Tours jumelles ? La démolition était-elle programmée pour la matinée, de sorte à être rendue invisible par le nuage de poussière dégagé juste avant par les Tours jumelles, mais a-t-elle été retardée par un problème technique ? Cette hypothèse est cohérente avec les témoignages de deux fonctionnaires de la ville de New York, Michael Hess et Barry Jennings, qui se trouvaient dans la Tour 7 vers 9 h 15 et y ont ressenti des séries d’explosions [8]. L’hypothèse est aussi cohérente avec le fait que les télévisions rapportèrent l’effondrement de la Tour 7 bien avant qu’il ait lieu. Alan Dodds, correspondant sur place de CNN, rapporta au téléphone à 11 h 07 qu’un pompier venait de lui apprendre qu’un troisième immeuble de cinquante étages s’était effondré ; la Tour 7 ne s’effondrera que 6 heures plus tard. À 16 h 54, Jane Standley, correspondante de BBC World à New York, annonce que la Tour 7 s’est effondrée, alors qu’on la voit debout derrière elle [9]. Richard Porter, directeur de l’information à BBC World, expliquera cette « erreur » par « the chaos and confusion of the day [10] » (le chaos et la confusion de la journée).

Enfin, il y a le fameux témoignage maladroit de Larry Silverstein [loueur des bureaux situés dans les Tours jumelles, NDLR]. Interviewé pour le documentaire de PBS America Rebuilds en septembre 2002, Silverstein déclara au sujet de la Tour 7 :

« Je me souviens avoir reçu un appel du chef du département des pompiers, me disant qu’ils n’étaient pas sûr de pouvoir maîtriser le feu, et j’ai dit : “Nous avons déjà perdu tant de vies, peut-être que la meilleure chose à faire est de le tirer [pull it].” Et ils ont pris la décision de le tirer [pull] et on a regardé le bâtiment s’effondrer [11]. »

Tout cela fait beaucoup d’anomalies. Dans le cadre de notre paradigme de la « fausse bannière réversible », le soupçon naît que ces anomalies sont des « dérapages contrôlés ». La démolition de la Tour 7 apparaît elle-même comme une anomalie dans le scénario, quelque chose en trop, un élément étranger à l’opération sous fausse bannière. Elle a été tenue relativement à l’écart des grand médias, parce qu’elle n’était pas destinée au grand public, contrairement à l’écroulement des Tours jumelles. Autrement dit, elle ne fait pas partie de la bannière Al-Qaïda, mais de la sous-bannière Inside Job. Elle est l’équivalent d’une arme fumante déposée sur la scène du crime par le criminel, avec les empreintes d’un faux coupable, ou plutôt d’un complice qui doit maintenant se charger de la faire disparaître. De ce point de vue, la démolition de la Tour 7 a deux fonctions : d’une part, elle sert d’appât au mouvement contestataire, ou plutôt d’argument à l’opposition contrôlée pour prétendre, par un raccourci fallacieux, que les Tours jumelles ont aussi été détruites par démolition contrôlées. D’autre part, elle sert d’épée de Damoclès suspendue au-dessus d’une série de têtes dirigeantes, à commencer probablement par Rudy Giuliani. C’est la raison pour laquelle ces informations sont occasionnellement diffusées, à dose homéopathique, par les médias sionistes, qui occasionnellement vont lever un coin du voile Al-Qaïda pour faire apparaître un bout du voile US, avec la menace implicite de lever tout le voile et déclencher une crise constitutionnelle majeure, et peut-être une guerre civile.

Illustrons cela par une émission bien connue des 9/11 truthers. Le 13 novembre 2010, le journaliste Geraldo Rivera consacre une partie de son émission Geraldo at Large sur Fox News au 11 Septembre, en donnant la parole au père d’une victime et à un architecte qui contestent la version officielle des faits. Rivera est extrêmement respectueux et s’avoue presque convaincu par leurs arguments. Son programme met justement l’accent sur la Tour 7, dont il nous montre deux fois l’effondrement. Il relaie le témoignage-aveu de Larry Silvertein. Et il insiste lourdement sur le fait que tout cela incrimine le gouvernement américain. Parmi les 9/11 Truthers du monde entier, cette émission a été saluée comme une percée décisive, et a suscité de grands espoirs de voir d’autres chaînes ouvrir le débat. Cependant, quatre ans après, rien n’a vraiment changé. Pourquoi ? Avant de répondre à cette question, il est utile de s’en poser d’autres. En tout premier lieu : comment est-il possible qu’une telle émission soit programmée sur Fox News, qui est la chaîne phare du groupe News Corporation de Rupert Murdoch, sympathisant du Likoud et ami personnel d’Ariel Sharon, la chaîne qui, plus que toute autre, a servi de relais à la propagande guerrière des néoconservateurs ? Qu’il s’agisse d’une bavure est inconcevable. S’il y a une chaîne qui contrôle l’information sur le 11 Septembre, c’est bien la Fox. D’ailleurs, Rivera n’a pas été viré ni même sanctionné. On n’est pas trop surpris d’apprendre à son sujet, dans Wikipedia, que sa mère est issue d’une famille de juifs ashkénazes originaires de Russie et que son éducation a été « essentiellement juive ».

Geraldo Rivera sur Fox News :


Toute personne réinformée a compris qu’aucun avion ne s’est écrasé sur le Pentagone le 11 septembre 2001, pas plus qu’à Shanksville en Pennsylvanie. La preuve en a été faite par Thierry Meyssan dès 2001 dans L’Effroyable Imposture. Certains vont plus loin et affirment qu’aucun avion ne s’est écrasé sur les Tours jumelles du World Trade Center à New York. Le professeur Morgan Reynolds fit sensation en 2005 en affirmant que les images des crashs, où l’on voit les avions pénétrer entièrement dans les tours comme si leur carcasse et leurs ailes en aluminium léger coupaient les colonnes d’acier, défient les lois physiques. Par conséquent, ces images ne peuvent être que des effets spéciaux assez grossiers. Il n’y aurait pas eu d’avion s’écrasant sur les Tours jumelles. La majorité des 9/11 truthers estiment cette théorie ridicule, et soupçonnent qu’elle ne sert qu’à discréditer la recherche sérieuse. C’est d’ailleurs dans ce but évident que le professeur Reynolds fut invité sur la chaîne Fox News en septembre 2006. J’ai moi-même longtemps pris cette théorie no plane pour une supercherie, avant de prendre le temps d’étudier les arguments et les critiques qu’on leur a opposées.

Il est impossible de résumer ces arguments, car ils reposent sur une analyse des images des crashs. Je conseille vivement à chacun de visionner le film d’Ace Baker intitulé 9/11 American Psy Opera, et tout particulièrement les chapitres 6, 7 et 8, aujourd’hui disponibles avec sous-titres français sur le site d’Égalité & Réconciliation [13]. Baker montre par exemple que, sur les images de Fox 5 diffusées en semi-direct, le nez de l’avion UA175 émerge clairement de l’autre côté de la Tour Sud, comme si ce nez en résine peu résistant (qu’un oiseau suffit à cabosser) avait pu traverser l’acier et le béton des tours sans dommage. Ace Baker nomme cette anomalie, qui n’a jamais été rediffusée : « le nez de Pinnochio ». Les images en question ont été filmées par Kai Simonsen, qui avant d’être embauché par la Fox vendait ses services comme expert en video compositing (synthèse d’images) en temps réel. Baker illustre de façon parfaitement convaincante les techniques infographiques ayant servi à falsifier les images télévisées pour y ajouter des avions.

Le « nez de Pinocchio » vu par Ace Baker (en anglais non-sous-titré) :



Baker a été contredit sur des points de détail mais, à ma connaissance, aucune critique sérieuse n’a invalidé ses arguments clés. Au contraire, de nombreux arguments peuvent être ajoutés à sa démonstration. Ainsi, concernant le premier avion AA11, crashé sur la Tour Nord, l’authenticité de l’unique film du crash, miraculeusement saisi par les frères Jules et Gédéon Naudet et diffusé à la télévision quelques jours après, est mise en doute par de nombreux enquêteurs, pour des raisons techniques aussi bien qu’en raison de soupçons pesant sur l’identité des mystérieux frères Naudet. Autre argument en faveur de la thèse no plane : parmi les huit boites noires des quatre avions prétendument crashés ce jour-là, quatre n’ont officiellement jamais été retrouvées : il s’agit de celles des deux avions censés avoir percuté les Tours jumelles [14].

La principale réticence à admettre la thèse no plane vient du fait que « des milliers » de témoins avaient les yeux fixés sur les Tours jumelles au moment où la seconde a explosé. « S’il n’y avait pas eu d’avion, cela se saurait », dit le sens commun. Répondre à cette objection présuppose quelques recherches sur le pouvoir de manipulation mentale collective de la télévision, ce que Baker ébauche dans son dernier chapitre. Pensons, par comparaison, au vol TWA 800, qui s’écrasa au large de New York le 17 juillet 1996 : 736 témoins ont vu un ou deux missiles se diriger vers l’avion et le percuter ; pourtant, les médias n’ont pas questionné la version officielle de l’incident mécanique, et l’opinion publique s’y est massivement rangée. Or, si le témoignage de quelqu’un qui « a vu » est difficile à ignorer, celui de quelqu’un qui « n’a pas vu » est, presque par définition, sans valeur. Que pèsent quelques milliers de gens déclarant n’avoir pas vu d’avion percuter les Tours jumelles le 11 septembre 2001, face aux plus de deux milliards de gens à travers le monde qui ont vu le second avion en direct en mondovision ? Quelques sayanim déclarant à l’antenne l’avoir vu suffiront largement à étouffer les quelques voix de ceux qui s’obtineront à parler de ce qu’ils n’ont pas vu (et il y en a). Prenons comme exemple le témoignage de Mark Walsh, un employé de la Fox, qui témoigne devant la caméra de la Fox. Il n’a pas seulement vu l’avion s’encastrer dans la Tour Sud et les deux tours s’effondrer ; il a été « témoin de leur effondrement dû à une défaillance structurelle causée par un feu intense [15] ». Combien d’acteurs comme lui peut-on recruter à New York ?

Faut-il croire Mark Walsh de la Fox ? (en anglais non-sous-titré)



S’il est établi que les avions s’encastrant dans les Tours jumelles ne sont que des animations vidéo assistées par ordinateur (et je pense que Baker l’a prouvé), cela modifie radicalement notre interprétation des événements. Car dans ce cas, l’opération n’a nécessité que des complicités très ponctuelles au sein de l’appareil militaire américain. En revanche, elle a nécessité une coordination et un contrôle très serré des grandes chaînes télévisées. Et nous savons très bien quelle communauté organisée contrôle ces grandes chaînes : la même dont font partie Larry Silverstein, Paul Bremer et tous les autres super-sayanim new-yorkais qui ont coordonné la destruction des Tours jumelles.

Les raisons de la marginalisation de la thèse no plane au sein du mouvement 9/11 Truth apparaissent alors clairement. Dès le départ, les concepteurs de l’effroyable imposture du 11 Septembre ont sciemment jeté les bases d’un faux débat destiné à orienter la contestation. C’est ainsi que le film In Plane Site (2004) de Dave von Kleist et William Lewis, qu’on trouvera en français sur Reopen 911 (contrairement au film d’Ace Baker) se focalise sur la question :

« Les avions sont-ils les avions de ligne que prétend la théorie officielle, ou bien des avions militaires ? »


Pour orienter la suspicion vers la seconde solution, ils mettent l’accent sur un flash observé au moment de l’impact, qu’ils expliquent comme un missile tiré par l’avion juste avant l’impact. Cela permet de détourner l’attention de la véritable anomalie, qui se trouve dans les images qui suivent immédiatement, où l’on voit les avions pénétrer dans les tours d’acier comme dans du beurre. De même, si aucun avion n’a percuté les Tours jumelles, pas davantage qu’au Pentagone ou à Shanksville, alors toutes les discussions sur l’échec des défenses aériennes doivent être considérées comme des diversions.

Il est intéressant de noter que la these des « drones militaires » a été subtilement insinuée par Fox News dès la matinée du 11 Septembre, à travers le témoignage d’un autre « employé de la Fox » du nom de Mark Burnback, qui déclara que l’avion crashé dans la Tour Sud « ne ressemblait vraiment pas à un avion commercial. Je n’ai pas vu de fenêtres sur le côté. […] Ce n’était pas un vol normal tel que j’ai pu en voir dans les aéroports [16] ».

Faut-il croire Mark Burnback de la Fox ?



La célèbre série des films Loose Change (2005) contribuera plus encore à orienter le mouvement contestataire vers l’hypothèse des drones subtilisés aux avions de lignes AA11 et UA175, et du même coup sur la piste du complexe militaro-industriel américain. L’un des arguments les plus efficaces des trois jeunes juifs qui ont produit ce film (Dylan Avery, Corey Rowe et Jason Bermas) est un parallèle avec l’opération Northwoods dès le début du film. Il s’agit d’un projet d’opération sous fausse bannière destinée à fabriquer un casus belli mensonger contre Cuba. Le général Lyman Lemnitzer, chairman des Joint Chiefs of Staff, le présenta en 1962 au secrétaire à la Défense du gouvernement Kennedy, Robert McNamara, qui le rejeta. Le projet comportait une vague d’actes terroristes faussement attribués à Cuba et l’explosion au-dessus des eaux cubaines d’un avion charter supposé transporter des étudiants américains en vacances. L’explosion aurait été précédée de messages radio de détresse indiquant une attaque par un chasseur cubain. Les passagers réels auraient été secrètement transférés sur un autre avion, mais des funérailles nationales seraient organisées pour eux. L’opération Northwoods a été révélée au public par James Bamford en mai 2001, dans son livre Body of Secrets [17]. Elle suffit à prouver qu’en 1962 déjà, l’appareil militaire étasunien était capable d’une turpitude analogue au 11 Septembre, du moins en théorie.


L’opération Northwoods présentée dans Loose Change :



Il y a toutefois motif à s’interroger sur l’étonnante coïncidence de la révélation du projet Northwoods par James Bamford quatre mois avant le 11 Septembre, et sur la publicité qu’elle reçut immédiatement sur ABC News. Pour son livre Body of Secrets, James Bamford a bénéficié, nous dit son éditeur, d’ « un accès sans précédent à Crypto City [QG de la NSA], aux officiers supérieurs de la NSA, et à des milliers de documents NSA [18] », tout cela grâce à Michael Hayden, directeur de la NSA de 1999 à 2005. Autrement dit, c’est Hayden qui a fourni à Bamford ses sources, y compris, peut-on supposer, le mémorandum Northwoods. On ne sait où il l’a trouvé puisque ce mémo est censé être la copie retrouvée dans les papiers personnels de Lemnitzer. Qui est Michael Hayden ? Il co-dirige aujourd’hui le Chertoff Group, la société de conseil en sécurité de l’ancien secrétaire à la Sécurité intérieure, Michael Chertoff (fils d’un rabbin et d’une pionnière du Mossad) [19]. Par ailleurs, Hayden, qui en 2001 se montre généreux avec Bamford en documents classifiés, est en 2013 un fervent partisan de l’emprisonnement des journalistes qui fuitent des documents « secret défense ».

On doit donc raisonnablement soupçonner que la publicité autour de Northwoods a été calculée pour pré-conditionner le mouvement contestataire sur le 11 Septembre vers la thèse de l’Inside Job impliquant le Pentagone. Certains vont même jusqu’à soupçonner que le document soit un faux [20]. Après tout, Robert McNamara, à qui il était destiné, a déclaré n’en avoir « absolument aucun souvenir [21] ». S’il est répertorié sur le site du National Security Archive Project de l’Université George Washington [22], c’est uniquement, semble-t-il, parce que Bamford ou Hayden leur ont fourni une copie. Je crois personnellement que ce projet d’opération Northwoods, aujourd’hui universellement connu dans le mouvement 9/11 Truth, n’a jamais existé. Fabriquer de fausses archives secrètes est une pratique aisée et certainement plus courante qu’on ne croit dans la guerre de l’information ; elle est relativement peu risquée, car qui croira celui qui démentira l’authenticité du document fuité ? Il est à noter que Bermas et Avery, qui font si grand cas d’une opération qui, de toute manière, n’a jamais été mise en pratique, ne soufflent mot de l’attaque du USS Liberty, qui, elle, a eu lieu, et traitent d’antisémite toute personne évoquant la piste israélienne.

Pour résumer, si vous êtes crédule, vous croyez que des avions de ligne se sont encastrés dans les Tours jumelles, et vous accusez Al-Qaïda. Si vous êtes sceptique, vous regardez de près ces avions (avec In Plane Site), et vous voyez des avions militaires : vous accusez le gouvernement étasunien et vous criez Inside Job. Dans les deux cas, vous vous êtes fait avoir. La vérité est ailleurs, en-dessous de ces deux fausses bannières. La découvrir vous entraîne dans les mystères insondables de la manipulation mentale, et vous n’êtes pas sûr d’en revenir sain d’esprit.


[Fin de la troisième partie]

Notes

[1] “The specifics of the fires in WTC 7 and how they caused the building to collapse remain unknown at this time. Although the total diesel fuel on the premises contained massive potential energy, the best hypothesis has only a low probability of occurrence” (http://911research.wtc7.net/wtc/official/fema.html).

[2] Voir sur YouTube : http://www.youtube.com/watch?v=-zHHvo6U4lA

[3] Voir les photos publiées par le site internet 9-11 Research, « Twin Towers’s Dust Clouds », http://911research.wtc7.net/wtc/evidenc … /dust.html

[4] Lire Jeff Prager, 9/11 America Nuked, téléchargeable gratuitement sur http://911scholars.ning.com/profiles/bl … ble-ebook. Lire aussi les articles de Don Fox, Jeff Prager et Ed Ward sur http://www.veteranstoday.com/2013/05/01 … ed-on-911/

[5] Joe Vialls, “Bali Micro Nuke – Lack of Radiation Confuses ‘Experts’”, http://web.archive.org/web/200302102205 … o_nuke.htm

[6] http://911review.com/errors/wtc/forbes.html

[7] Voir son article avec Don Fox, « 2 + 2 = Israel nuked the WTC on 9/11 », http://www.veteranstoday.com/2013/08/28 … tc-on-911/

[8] Consulter http://barryjenningsmystery.blogspot.fr

[9] Voir l’extrait sur YouTube, par exemple : http://www.youtube.com/watch?v=ofdi2RpNJas.

[10] http://www.bbc.co.uk/blogs/theeditors/2 … iracy.html

[11] Voir sur YouTube, « Larry Silverstein admits WTC7 was pulled down on 9/11 », http://www.youtube.com/watch?v=p5DMjnbmhXo

[12] YouTube, « The Lone Gunmen Pilot – 9/11 Predictive Programming » : http://www.youtube.com/watch?v=z3WW6eoLcLI

[13] La totalité des chapitres peut être visionnée en version originale sur http://acebaker.blogspot.fr.

[14] Giulietto Chiesa, « Les 8 mystérieuses boites noires du 11-Septembre », sur Voltairenet, 11 septembre 2014 : http://www.voltairenet.org/article185297.html

[15] YouTube, « Fox News – Rick Leventhal interviews 9/11 WTC witness, Mark Walsh » : http://www.youtube.com/watch?v=07hJhmiWZSY

[16] http://www.youtube.com/watch?v=uH78TRSIb_A

[17] James Bamford, Body of Secrets : How America’s NSA and Britain’s GCHQ Eavesdrop on the World, Century, 2001, p. 84-90.

[18] http://www.randomhouse.com/features/bamford/author.html

[19] Seamus Coogan, “Who is James Bamford and what was he doing with ARRB ?”, août 2010, sur le site de Citizens for Truth about the Kennedy Assassination : http://www.ctka.net/2010/OpNorthwoods.html. Lire aussi Jim DiEugenio sur l’éditeur de Bamford : http://www.ctka.net/posner_jd4.html

[20] Carol Valentine sur : http://www.public-action.com/911/northwds.html

[21] “I have absolutely zero recollection of it”. David Talbot, Brothers : The Hidden History of the Kennedy Years, Simon & Schuster, 2007, p. 107.

[22] National Security Archive : http://www.gwu.edu/ nsarchiv/news/20010430/

http://www.egaliteetreconciliation.fr/L … 29204.html

[Modéré]

Dernière modification par GTO (21-11-2014 04:56:09)


"Toute vérité franchit trois étapes. D'abord, elle est ridiculisée. Ensuite, elle subit une forte opposition. Puis, elle est considérée comme ayant été une évidence." de Arthur Schopenhauer

Membre du Club des 5 big_smile

Hors ligne

 

#3 21-11-2014 07:29:46

Larez
Responsable du forum
Lieu: Bourgogne
Date d'inscription: 10-05-2009
Messages: 6551

Re: Laurent Guyénot - JFK 11-Septembre - 50 ans de manipulations

Transfert de posts précédemment HS.

Rik.D a écrit:

GTO a écrit:

Quel travail de recherche! Merci à Laurent Guyénot, non membre de Reopen.

Oui, mais comme toi tu connais bien Reopen, tu sais que quand Guyénot affirme ca ... :

la chute de la Tour 7 est totalement différente de celle des Tours jumelles [2]. Cette distinction est curieusement occultée dans la plupart des sites de type Reopen911. Elle est pourtant cruciale.

... il est à coté de la plaque.

charmord a écrit:

Un mot : Bullshit.

Si le mouvement est noyauté par des éléments destinés à le pourrir de l'intérieur, il m'apparaît de plus en plus clair que ces éléments paraissent bien davantage être ceux qui focalisent tout sur Israël et parlent à tout bout de champs de contestation contrôlée par les "agents sionistes infiltrés" que ceux qui sont subissent perpétuellement leurs attaques, généralement bien plus humbles dans leur prétentions à découvrir un puzzle aussi complexe.

Mais bon ça marche alors pourquoi s'en priveraient-ils? Dans le pire des cas, au lieu de convaincre, ils éloignent les gens qui seraient tentés de s'intéresser au sujet de ces attentats.

En tout cas, j'ai cessé après un certain temps de compter les erreurs, approximations et autres pures spéculations et procès d'intentions omniprésents dans cet article, avant d'arriver à la fin.

C'est vraiment très mauvais. Et le plus marrant, c'est le manque total d'humilité et le ton péremptoires utilisés pour affirmer tant et tant d'insanités.

Bref, je ne perdrai plus mon temps à décortiquer tout ce qui est faux ou de l'ordre du fantasme dans cet article. Je ne parviens pas encore à m'en amuser...

PS : [Modéré : remarque sur le caractère HS dans le fil où ces posts étaient édités]
PS 2 : Ce travail de recherche et d'investigation mériterait d'être comparé avec celui récemment synthétisé dans cette vidéo : http://forum.reopen911.info/p317380-18- … ml#p317380
Lequel est le plus rigoureux?

GTO a écrit:

charmord a écrit:

Un mot : Bullshit.

On connait ta position, charmord sur le sujet, Suffit de relire tes échanges avec Lalo Vespera (la parenthèse enchantée) en début de topic. Lalo qu'on ne revît plus depuis cet échange.

Et on connait ton gout pour la précision des faits:

charmord a écrit:

Comme je l'ai dit, si l'on met à part, l'incident des agents du Mossad qui dansent, qui sont objectivement hautement troublants tout en même temps que complètement improbables, si l'on considère que, pour une opération hautement secrète de meurtre de masse et absolument destinée à le rester, on choisisse de célébrer sa réussite sur deux parkings au vu et au su de tous en moins d'une demi heure, il n'y a pas grand chose de très sérieux pour prétendre qu'il ait d'ores et déjà des éléments permettant de conclure à l'implication d'Israël dans ces attentats, les indices en ce sens n'étant à cet égard pas du tout comparables avec celui du financement avéré par des sources très sérieuses de l'un des pirates de l'air supposés par le chef de l'ISI pakistanais.

http://forum.reopen911.info/p292877-11- … ml#p292877

[Modéré : remarque sur le caractère HS dans le fil où ces posts étaient édités]

Hors ligne

 

#4 21-11-2014 17:50:34

WTC7
Membre du forum
Date d'inscription: 12-07-2014
Messages: 257

Re: Laurent Guyénot - JFK 11-Septembre - 50 ans de manipulations

charmord a écrit:

Un mot : Bullshit.

....

En tout cas, j'ai cessé après un certain temps de compter les erreurs, approximations et autres pures spéculations et procès d'intentions omniprésents dans cet article, avant d'arriver à la fin.

C'est vraiment très mauvais. Et le plus marrant, c'est le manque total d'humilité et le ton péremptoires utilisés pour affirmer tant et tant d'insanités.

Ce qui va sans dire allant encore mieux en le disant, le très vénérable et très humble charmord aurait-il l'obligeance de détailler aux misérables vermisseaux que nous sommes l'étendue des erreurs, approximations, pures spéculations et procès d'intention commis par Laurent Guyénot ? Lequel a eu le culot de publier un livre sans image, ce qui le rend forcément difficile à lire pour les sous-comprenants.

charmord a écrit:

Comme je l'ai dit, si l'on met à part, l'incident des agents du Mossad qui dansent, qui sont objectivement hautement troublants tout en même temps que complètement improbables, si l'on considère que, pour une opération hautement secrète de meurtre de masse et absolument destinée à le rester, on choisisse de célébrer sa réussite sur deux parkings au vu et au su de tous en moins d'une demi heure, il n'y a pas grand chose de très sérieux pour prétendre qu'il ait d'ores et déjà des éléments permettant de conclure à l'implication d'Israël dans ces attentats, les indices en ce sens n'étant à cet égard pas du tout comparables avec celui du financement avéré par des sources très sérieuses de l'un des pirates de l'air supposés par le chef de l'ISI pakistanais.

D'accord. Mais à quoi servent des pirates de l'air sans avions ? big_smile


En général, les complices ne t'expliquent rien et n'essaient pas de s'occuper des problèmes difficiles. Leur modus operandi typique est de poser des questions, d'exiger des explications et de ne jamais écouter tes propres questions.
Dmitri Khalezov, 911thology, p. 421
Vive Newton et Fourier.

Hors ligne

 

#5 21-11-2014 18:54:12

Rik.D
Membre du forum
Date d'inscription: 08-09-2014
Messages: 71

Re: Laurent Guyénot - JFK 11-Septembre - 50 ans de manipulations

WTC7 a écrit:

l'étendue des erreurs, approximations, pures spéculations et procès d'intention commis par Laurent Guyénot ?

Quand on affirme que les autres (Reopen) manque de précision, voir "occultent" certains faits - il est bon de s'appliquer un minimum de rigueur.
Commence donc par signaler à Mr Guyénot que contrairement à ce qu'il écrit dans le chapitre "Démolition à la nano-thermite ou explosion nucléaire ?", la chute du WTC7 ne s'est "pas" produite à la vitesse de la chute libre.

Pour "basher" correctement, il faut être précis !

Dernière modification par Rik.D (21-11-2014 18:56:14)

Hors ligne

 

#6 21-11-2014 20:03:22

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8287

Re: Laurent Guyénot - JFK 11-Septembre - 50 ans de manipulations

Examen critique de l’article de L. Guyenot (Partie 1)

“Faisons abstraction du Pentagone, puisque cette partie de l’opération pourrait correspondre à la participation étasunienne ».

Ah, bon, ils se seraient partagés la tâche ? Cela mérite une petite explication non ?

« Ignorons également le crash de Shanksville, qui est presque un non-événement. »

Une théorie qui sélectionne les événements qui sont dignes d’intérêt, réécrit l’histoire. Les mobiles de cette réécriture figurent à la première ligne de l’article.

« Sa chute, filmée sous plusieurs angles, s’est produite à la vitesse de la chute libre, en sept secondes ».

Non, c’est faux, une portion de la ruine se déroule en chute libre. La remarque a déjà été faite à L. Guyenot, dit Faraway, sur un autre fil mais, toujours pas corrigé…

"Les médias sont restés si discrets sur ce troisième gratte-ciel"

Ils l’ont quand même annoncé le jour même, souvent à contre-temps. Est-ce ainsi que l’on s’y prend si veut occulter un événement ?

« La meilleure hypothèse n’a qu’une faible probabilité de se produire [1] » ; une formulation étrange qui sonne comme l’aveu embarrassé d’un mensonge. »

Je ne pense pas. Quand on ment, on ne s’embarrasse pas justement et on ne sème pas le doute! Au pire, si on sent que ça pue, on bouche son nez et on ferme sa gueule car c'est bien connu, la voix est déformée. Le mensonge franc et massif est venu plus tard avec le Nist.

« Or, l’effondrement de la Tour 7 est une démolition contrôlée classique. Une telle opération requiert des semaines ou des mois de préparation. Elle suppose, dans le cas d’un gratte-ciel à structure d’acier de cette taille, des dizaines de milliers de tonnes de produit explosif placés sur les poutres en acier. »

L. Gueynot omet de dire que selon l’expert… danois… Jowenko qu’il cite pour affirmer que c’était une démolition contrôlée, il était tout à fait possible de miner l’immeuble le jour même et que ce travail n’était pas compliqué pour une équipe d’experts dans un temps aussi réduit. Pourquoi ne s’appuie-t-il que sur une partie des dires de D. Jowenko, ceux qui conviennent à sa thèse?

« La nano-thermite (ou super-thermite) dont ils ont découvert la trace dans la poussière du WTC est un matériau énergétique de très haute température utilisé pour sectionner des poutres en acier dans les opérations de démolition contrôlée des structures d’acier. »

Cette substance à usage strictement militaire n’est pas utilisée dans l’industrie civile de la démolition. C'est une erreur grossière. Si elle le fut le 11 septembre, c’était une première et peut-être même une dernière…

« Le mouvement 9/11 Truth dans son ensemble conclut que les Tours jumelles ont été détruites par nano-thermite, selon une technique de démolition contrôlée. »

Complètement faux. Le mouvement dans son ensemble ne conclut à rien et est traversé par de multiples hypothèses. Si mouvement il y a, il estime sans doute majoritairement – mais il n’existe pas de sondage pour le confirmer – que l’utilisation de nanothermite a pu contribuer à la ruine des trois tours, sans néanmoins de consensus quant au rôle exact qu’il aurait joué.

Fin de la partie 1. To be continued car après, le rythme des erreurs et parti-pris s'accélère dramatiquement.

Dernière modification par charmord (21-11-2014 20:04:59)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#7 21-11-2014 20:21:43

WTC7
Membre du forum
Date d'inscription: 12-07-2014
Messages: 257

Re: Laurent Guyénot - JFK 11-Septembre - 50 ans de manipulations

lol

Ah ouais d'accord. Si c'est ça démonter le bullshit alors ça va, il y a bien pire ici entre les avions à repliage d'ailes pyrotechnique et ceux qui font des trous façon Road Runner.

Il semble que tout le monde n'ait pas ici la formation d'ingénieur de Guyénot, qui sort de l'ENSTA c'est-à-dire d'une très bonne école, et qui sait que le premier devoir de l'ingénieur c'est de hiérarchiser les problèmes et de simplifier pour y voir clair.


En général, les complices ne t'expliquent rien et n'essaient pas de s'occuper des problèmes difficiles. Leur modus operandi typique est de poser des questions, d'exiger des explications et de ne jamais écouter tes propres questions.
Dmitri Khalezov, 911thology, p. 421
Vive Newton et Fourier.

Hors ligne

 

#8 21-11-2014 20:38:54

GTO
Lieu: Paris
Date d'inscription: 09-09-2008
Messages: 4775

Re: Laurent Guyénot - JFK 11-Septembre - 50 ans de manipulations


"Toute vérité franchit trois étapes. D'abord, elle est ridiculisée. Ensuite, elle subit une forte opposition. Puis, elle est considérée comme ayant été une évidence." de Arthur Schopenhauer

Membre du Club des 5 big_smile

Hors ligne

 

#9 21-11-2014 20:39:50

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8287

Re: Laurent Guyénot - JFK 11-Septembre - 50 ans de manipulations

Examen critique de l’article de L. Guyenot (Partie 2)

« Ce qui est passé sous silence, c’est la différence radicale entre l’effondrement de la Tour 7 et celui des Tours jumelles. ». (…) « Cette distinction est curieusement occultée dans la plupart des sites de type Reopen911. »

Faux. Complètement même ! Pour Reopen, on peut avoir un exemple de telle occultation ?

« Certains savants actifs dans la recherche de la vérité prétendent que la nano-thermite explique parfaitement la destruction de la Tour 7, mais possède un pouvoir explosif bien trop faible pour rendre compte de la puissance des explosions observées dans les Tours jumelles et de la pulvérisation en fine poussière de la quasi-totalité de leur béton. »

Un ou plusieurs exemples de ces savants actifs dans la recherche de la vérité ? Je n’en ai pas connaissance en tout cas. Il me semble que ceux qui réfutent l’hypothèse thermitique le font pour le tout…

« La nano-thermite n’est pas à proprement parler un explosif, mais un matériau énergétique ; elle diffuse une intense chaleur, mais pas la pression nécessaire à une véritable explosion. »

Cela est faux et démontré comme tel par K. Ryan qui s’appuie sur des sources militaires pour prouver le contraire.

« La pile de débris qui reste à la base des tours ne ressemble en rien à ce qu’on observe après une démolition contrôlée. »

C'est moi ou cela mérite quelques développements?

« La nano-thermite n’explique pas les températures atteignant 800°C dans les décombres du WTC jusqu’à six mois après le 11 Septembre. »

Encore une affirmation péremptoire qui mérite des preuves scientifiques, d’autant qu’il s’agit d’un point de friction entre les pro et anti nanothermite.

« Les coulées pyroclastiques de poussière qui se sont engouffrées à grande vitesse dans les rues après l’effondrement, et qui rappellent des images de volcan, indiquent un mélange à haute température de gaz brûlants et de particules solides relativement denses, un phénomène impossible par simple effondrement [3] »

Passons sur la persistance à utiliser des termes tels que « coulées pyroclastiques » qui ont fait jaser les debunkos et que les experts se gardent bien désormais d’utiliser. Mais ce passage porte sur l’impossibilité d’un "simple effondrement" pas sur la démolition des tours à l’aide de nanothermite. C’est donc assez hors-sujet…

« La nano-thermite explique encore moins les profonds cratères trouvés sous les Tours jumelles, ainsi que dans la Tour 6, un bâtiment de 8 étages voisin de la Tour Nord, qui présente deux trous inexplicables s’étendant sur toute sa hauteur. »

Les cratères dans le WTC 6, présentés comme des mystères, sont plus que vraisemblablement le résultat des expulsions massives produites lors de la mise en ruine des tours. Quand aux cratères sous les tours jumelles, j’avoue humblement (pour faire plaisir à WTC 7) que je ne vois pas de quoi il s’agit.

Voilà un premier jet de critiques.


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#10 21-11-2014 20:41:41

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8287

Re: Laurent Guyénot - JFK 11-Septembre - 50 ans de manipulations

WTC7 a écrit:

Il semble que tout le monde n'ait pas ici la formation d'ingénieur de Guyénot, qui sort de l'ENSTA c'est-à-dire d'une très bonne école, et qui sait que le premier devoir de l'ingénieur c'est de hiérarchiser les problèmes et de simplifier pour y voir clair.

C'est précisément ce qui le rend suspect. On ne raconte pas autant de conneries quand on a cette formation et que l'on prétend avoir étudié un problème en profondeur.


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#11 21-11-2014 21:05:58

GTO
Lieu: Paris
Date d'inscription: 09-09-2008
Messages: 4775

Re: Laurent Guyénot - JFK 11-Septembre - 50 ans de manipulations

charmord a écrit:

WTC7 a écrit:

Il semble que tout le monde n'ait pas ici la formation d'ingénieur de Guyénot, qui sort de l'ENSTA c'est-à-dire d'une très bonne école, et qui sait que le premier devoir de l'ingénieur c'est de hiérarchiser les problèmes et de simplifier pour y voir clair.

C'est précisément ce qui le rend suspect. On ne raconte pas autant de conneries quand on a cette formation et que l'on prétend avoir étudié un problème en profondeur.

Parce que toi tu l'es pas peut-être? Tu as passé des modules d'ingiénérie en matériaux en parallèle à ta formation en droit?

En tout cas je suis très content des réactions globalement positives sur le site ER, 1er blog politique français,  EDIT: et qui a des centaines de milliers de vues mensuelles. Une théorie pas si "délirante" finalement [Modéré again] [Modéré]

Dernière modification par GTO (21-11-2014 21:33:05)


"Toute vérité franchit trois étapes. D'abord, elle est ridiculisée. Ensuite, elle subit une forte opposition. Puis, elle est considérée comme ayant été une évidence." de Arthur Schopenhauer

Membre du Club des 5 big_smile

Hors ligne

 

#12 21-11-2014 21:33:22

WTC7
Membre du forum
Date d'inscription: 12-07-2014
Messages: 257

Re: Laurent Guyénot - JFK 11-Septembre - 50 ans de manipulations

charmord a écrit:

WTC7 a écrit:

Il semble que tout le monde n'ait pas ici la formation d'ingénieur de Guyénot, qui sort de l'ENSTA c'est-à-dire d'une très bonne école, et qui sait que le premier devoir de l'ingénieur c'est de hiérarchiser les problèmes et de simplifier pour y voir clair.

C'est précisément ce qui le rend suspect. On ne raconte pas autant de conneries quand on a cette formation et que l'on prétend avoir étudié un problème en profondeur.

Affirmation gratuite, non étayée, condescendante... mais on a l'habitude avec charmord.


En général, les complices ne t'expliquent rien et n'essaient pas de s'occuper des problèmes difficiles. Leur modus operandi typique est de poser des questions, d'exiger des explications et de ne jamais écouter tes propres questions.
Dmitri Khalezov, 911thology, p. 421
Vive Newton et Fourier.

Hors ligne

 

#13 21-11-2014 21:39:56

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8287

Re: Laurent Guyénot - JFK 11-Septembre - 50 ans de manipulations

GTO a écrit:

En tout cas je suis très content des réactions globalement positives sur le site ER, 1er blog politique français, EDIT: et qui a des centaines de milliers de vues mensuelles. Une théorie pas si "délirante" finalement [Modéré again] [Modéré]

Je conçois que ce soit une grande victoire pour toi, GTO wink


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#14 21-11-2014 21:55:47

Larez
Responsable du forum
Lieu: Bourgogne
Date d'inscription: 10-05-2009
Messages: 6551

Re: Laurent Guyénot - JFK 11-Septembre - 50 ans de manipulations

WTC7 a écrit:

Affirmation gratuite, non étayée, condescendante... mais on a l'habitude avec charmord.

Il y a des erreurs, des affirmations gratuites et non étayées dans les écrits de Laurent Guyénot. Charmord en a relevé quelques-unes. J'espère que Laurent Guyénot prendra la peine de les corriger, ça serait normal. Il a le droit de faire des erreurs et approximations (aussi rigoureux peut-on supposer qu'il soit eu égard à sa formation) mais il a le devoir de les corriger lorsque cela est porté à sa connaissance. Je vois ça comme ça.

Quant à la condescendance, WTC7 n'en semble pas dépourvu, loin de là.

Hors ligne

 

#15 21-11-2014 22:10:35

WTC7
Membre du forum
Date d'inscription: 12-07-2014
Messages: 257

Re: Laurent Guyénot - JFK 11-Septembre - 50 ans de manipulations

charmord a écrit:

...

« La nano-thermite explique encore moins les profonds cratères trouvés sous les Tours jumelles, ainsi que dans la Tour 6, un bâtiment de 8 étages voisin de la Tour Nord, qui présente deux trous inexplicables s’étendant sur toute sa hauteur. »

Les cratères dans le WTC 6, présentés comme des mystères, sont plus que vraisemblablement le résultat des expulsions massives produites lors de la mise en ruine des tours. Quand aux cratères sous les tours jumelles, j’avoue humblement (pour faire plaisir à WTC 7) que je ne vois pas de quoi il s’agit.

Voilà un premier jet de critiques.

C'est cela, oui... lol

http://911research.wtc7.net/wtc/attack/wtc6.html

Donc on résume : les tours sont réduites en poussière, mais des poussières qui font de gros cratères quasi cylindriques dans les bâtiments environnants (le WTC5 est passé à la poinçonneuse aussi). Des poussières de kryptonite hypergravitationnelle alors.

http://en.wikipedia.org/wiki/File:Aeria … ndzero.jpg

Dernière modification par WTC7 (21-11-2014 22:51:34)


En général, les complices ne t'expliquent rien et n'essaient pas de s'occuper des problèmes difficiles. Leur modus operandi typique est de poser des questions, d'exiger des explications et de ne jamais écouter tes propres questions.
Dmitri Khalezov, 911thology, p. 421
Vive Newton et Fourier.

Hors ligne

 

#16 21-11-2014 22:58:49

kézako
Membre du forum
Date d'inscription: 12-02-2007
Messages: 6573

Re: Laurent Guyénot - JFK 11-Septembre - 50 ans de manipulations

Laurent Guyénot a écrit:

...Certains vont plus loin et affirment qu’aucun avion ne s’est écrasé sur les Tours jumelles du World Trade Center à New York. Le professeur Morgan Reynolds fit sensation en 2005 en affirmant que les images des crashs, où l’on voit les avions pénétrer entièrement dans les tours comme si leur carcasse et leurs ailes en aluminium léger coupaient les colonnes d’acier, défient les lois physiques. Par conséquent, ces images ne peuvent être que des effets spéciaux assez grossiers. ...

Certains vont encore, encore plus (+) loin et prétendent aussi que le professeur Morgan Reynolds serait effectivement l'inventeur du bidon de 2 litres :
http://en.wikipedia.org/wiki/Morgan_Reynolds

He served as chief economist for the United States Department of Labor during 2001–2002, George W. Bush's first term.

lol
Le vieux serpent de mer qui réapparait dans "une nouvelle enquête", pleine de "révélations et de rebondissements." (ZZZz...Zzzz...ZZZzz..)


Laurent Guyénot a écrit:

on voit les avions pénétrer dans les tours d’acier comme dans du beurre

Le schéma scientifique habituel du no-planer quoi ... Ressassé et ressassé, mais qui ne tient malheureusement jamais compte de la température en degrés °C au moment T de l'impact I dans la motte de beurre B.

Laurent Guyénot a écrit:

Pour résumer, si vous êtes crédule, vous croyez que des avions de ligne se sont encastrés dans les Tours jumelles, et vous accusez Al-Qaïda.

D'accord la profondeur du résumé ! lol

Cet extrait, si caractéristique, offre ainsi l'opportunité de découvrir un bien bel ouvrage qui serait cependant totalement soporifique si il n'était pas assez copieusement agrémenté de traits vraiment comiques. Celui-ci rapporte aussi certains faits réels, mais déjà maintes fois évoqués dans le passé par ReOpen911.info, ainsi donc, il semblerait aussi, des nouveautés pour E&R. Réjouissons-nous donc pour cette dernière qui, dit-on, devrait justement faire face aujourd'hui à quelques frais qui auraient été totalement imprévus. smile

Dernière modification par kézako (21-11-2014 23:01:29)


« La première victime d’une guerre, c’est la vérité » Déclaration du sénateur américain Hiram Johnson en 1917, lors de l’entrée en guerre des États-Unis.

Vous avez dit anti-américanisme ?

Hors ligne

 

#17 21-11-2014 23:02:58

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8287

Re: Laurent Guyénot - JFK 11-Septembre - 50 ans de manipulations

WTC 7, instruis-toi au lieu de t'essayer à l'humilité wink

http://forum.reopen911.info/p307966-03- … ml#p307966

Examen critique de l’article de L. Guyenot (Partie 3)

« Pour ces raisons et d’autres, plusieurs scientifiques rejettent la thèse de la nano-thermite et se tournent vers l’hypothèse de l’utilisation de mini-bombes à neutrons (mini-nukes) placées près des colonnes centrales des bâtiments [4]. La thèse est cohérente avec le fort pourcentage de résidus de réactions de fusion/fission mesuré dans les décombres (barium, strontium, thorium, uranium, lithium, lanthanum, yttrium, chromium, tritium), et avec le taux élevé de cancers rares (thyroïde, leucémie, myélome multiple) parmi les personnes travaillant sur les décombres, cancers typiques des irradiations. »

La thèse des mini-nuke a été fortement critiquée, voire complètement annihilée, et n’est absolument pas prouvée.  De nombreux articles l’ont soigneusement démontée soit que les preuves avancées soient fausses, soit qu’elles puissent prouver d’autres types d’explosifs. Il est renvoyé aux nombreux fils sur ce sujet ainsi qu'à la litanie d'articles écrits par des scientifiques ayant condamné cette théorie. Dernièrement, Frédéric Hanry Couannier a résumé les raisons pour lesquelles cette théorie ne tenait pas. A partir d'ici : http://forum.reopen911.info/p316603-18- … ml#p316603

« Il est évident que l’usage de mini-bombes nucléaires tend à renforcer la piste israélienne ; contrairement aux États-Unis, Israël n’a jamais signé le Traité de non-prolifération, et son arsenal nucléaire n’est soumis à aucun contrôle. De plus, ce n’est pas le seul cas dans lequel Israël est soupçonné d’avoir utilisé ce genre de bombes dans une opération sous fausse bannière. Le 12 octobre 2003 à Bali (Indonésie), un engin explosif placé dans une canalisation souterraine détruisit une boite de nuit fréquentée par des Australiens, faisant 187 morts et plus de 300 blessés. L’attentat, mis sur le compte d’islamistes, stoppa net en Australie un puissant mouvement de protestation contre la guerre en Irak. Selon l’investigateur australien Joe Vialls, la force de la déflagration, qui endomagea et mit le feu à 27 bâtiments alentours, est l’indice d’un engin nucléaire, tout comme le fait que 30 personnes ont été totalement vaporisées par l’explosion, et que des centaines d’autres alentours ont reçu des brûlures que les médecins australiens déclarèrent n’avoir jamais vues. Vialls conclut à l’usage d’une bombe à fission au plutonium, qui ne laisse derrière elle que des radiations alpha indétectables par les compteurs Geiger, et il accuse l’État d’Israël [5]. »

L’indice pointé en faveur d’Israël, à savoir la non signature du traité de non-prolifération, est fort léger… Pour ce qui est de Bali par contre, je ne me suis pas intéressé au cas mais si la preuve de l’implication israélienne tient en l'utilisation d’une mini-nuke, on en revient à la problématique de base à laquelle L. Gyenot serait bien inspiré de réfléchir : Qu'est-ce qu'une preuve?

« Un weekend a pu suffire pour placer quelques centaines de bombes nucléaires pas plus grosses qu’une pomme. En revanche, la démolition des mêmes Tours jumelles par de la nano-thermite aurait nécessité des centaines de gens travaillant pendant des mois, faisant des dégâts à tous les étages pour fixer les explosifs sur les colonnes centrales. Le professeur Neils Harrit a estimé la quantité nécessaire de nano-thermite entre 29 000 et 144 000 tonnes. L’estimation minimale aurait demandé plus d’un millier de camions, dont le simple déchargement aurait mobilisé une équipe à plein temps pendant plus d’un mois. La discrétion, dans ces conditions, est purement et simplement inconcevable. »

Là, tout laisse penser que l’auteur se fonde sur une courriel envoyé par Niels Harrit à un interlocuteur qui l’interrogeait à ce sujet. Guyenot semble ne pas avoir bien interprété la portée de ce calcul fait par Haritt qui plus que vraisemblablement a voulu insinuer que les données sur lesquels ce calcul se fondait n’étaient pas fiables. Lez "Cherchez l'erreur" qui le ponctue est complètement oublié par L. Guyenot. Rappelons aussi que Harrit a toujours prétendu ne pas avoir identifié le rôle précis du nanothermite dans la destruction des tours et n’a pas non plus exclu que d’autres techniques aient été utilisées. Bref, la réappropriation du contenu de ce courrier pour faire penser à non faisabilité de l'hypothèse thermitique est une nouvelle fois plus que limite.

Après, l'auteur pète complètement un câble et vire joyeusement dans la fantasmatique thèse no plane. Tout ça pour pouvoir dire que les médias dominés par les juifs, fox news en tête, sont coupables d'avoir inventé les avions et que les juifs de Loose Change sont complice avec Sliverstein et tous les autres juifs qui apparaissent dans le puzzle de ces attentats de la destruction dess tours jumelles et du cover up qui a suivi mais, que par contre, ce sont les USA qui sont coupables de la démolition du WTC 7 et, on suppose du Pentagone....

S’il est établi que les avions s’encastrant dans les Tours jumelles ne sont que des animations vidéo assistées par ordinateur (et je pense que Baker l’a prouvé), cela modifie radicalement notre interprétation des événements. Car dans ce cas, l’opération n’a nécessité que des complicités très ponctuelles au sein de l’appareil militaire américain. En revanche, elle a nécessité une coordination et un contrôle très serré des grandes chaînes télévisées. Et nous savons très bien quelle communauté organisée contrôle ces grandes chaînes : la même dont font partie Larry Silverstein, Paul Bremer et tous les autres super-sayanim new-yorkais qui ont coordonné la destruction des Tours jumelles.

Bref, on pourrait continuer longtemps.

Dernière modification par charmord (21-11-2014 23:29:05)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#18 21-11-2014 23:29:44

Noisse
Membre du forum
Date d'inscription: 06-10-2014
Messages: 595

Re: Laurent Guyénot - JFK 11-Septembre - 50 ans de manipulations

WTC7 a écrit:

charmord a écrit:

...

« La nano-thermite explique encore moins les profonds cratères trouvés sous les Tours jumelles, ainsi que dans la Tour 6, un bâtiment de 8 étages voisin de la Tour Nord, qui présente deux trous inexplicables s’étendant sur toute sa hauteur. »

Les cratères dans le WTC 6, présentés comme des mystères, sont plus que vraisemblablement le résultat des expulsions massives produites lors de la mise en ruine des tours. Quand aux cratères sous les tours jumelles, j’avoue humblement (pour faire plaisir à WTC 7) que je ne vois pas de quoi il s’agit.

Voilà un premier jet de critiques.

C'est cela, oui... lol

http://911research.wtc7.net/wtc/attack/wtc6.html

On peut se demander si Guynénot n'évoque pas les potholes : il parle de ''cratères sous les tours'', par de ''trous dans les bâtiments''. Sans doute fait-il partie de ceux qui s'imaginent que l'on trouve un ''pothole'' sous chacune des tours. On tiendrait là la cavité d'Oncle Dimitri ! Or, à ma connaissance, il n'en existe qu'un de cette importance et il n'était sous aucun des bâtiments du WTC.

Je me demande si Guyénot ne prend pas un peu trop facilement pour argent comptant les affirmations de Jim Fetzer.

Dernière modification par Noisse (21-11-2014 23:44:34)

Hors ligne

 

#19 21-11-2014 23:42:45

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8287

Re: Laurent Guyénot - JFK 11-Septembre - 50 ans de manipulations

Noisse a écrit:

Je me demande si Guyénot ne prend pas un peu trop facilement pour argent comptant les affirmations de Jim Fetzer.

Voire de la meuf à Steve Warson, J. Wood.

Dernière modification par charmord (21-11-2014 23:45:30)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#20 22-11-2014 00:10:49

inam56
Membre du forum
Lieu: Kreiz Breizh
Date d'inscription: 07-11-2013
Messages: 2156

Re: Laurent Guyénot - JFK 11-Septembre - 50 ans de manipulations

Noisse a écrit:

Je me demande si Guyénot ne prend pas un peu trop facilement pour argent comptant les affirmations de Jim Fetzer.

charmord a écrit:

Voir de la meuf à Steve Warson, J. Wood.

Je me demande si WTC7 ne prend pas un peu trop facilement pour argent comptant les affirmations de .Guyénot.


Seuls les petits secrets ont besoin d’être protégés, les plus gros sont gardés par l’incrédulité publique. Marshall Mc Luhan.

Hors ligne

 

#21 22-11-2014 00:28:47

JPR
Membre du forum
Date d'inscription: 09-06-2013
Messages: 775

Re: Laurent Guyénot - JFK 11-Septembre - 50 ans de manipulations

[Modéré]

Dernière modification par JPR (22-11-2014 00:29:59)


« Tout le monde baissait son froc devant l'église, c'était comme ça à l'époque. Aujourd'hui, tu m'diras les gens baissent leur froc mais pas devant les mêmes institutions, ça évolue quoi... » - Dieudonné

Hors ligne

 

#22 22-11-2014 09:17:04

Mariflo
Membre du forum
Date d'inscription: 19-09-2009
Messages: 1226

Re: Laurent Guyénot - JFK 11-Septembre - 50 ans de manipulations

charmord a écrit:

L’indice pointé en faveur d’Israël, à savoir la non signature du traité de non-prolifération, est fort léger

Pour étayer l'implication d'Israël, Guyénot aurait du signaler ceci:

Malgré les experts que nous avons ici à VT, certains ayant une expérience dans le nucléaire, nous avons également lancé le mot dans les réseaux familiers de nos “anciens”, que nous avions besoin de la confirmation que nous n’étions pas les victimes d’une intox élaborée ourdie par nos nombreux ennemis. Nous recevons des histoires foireuses et de plus ou moins bons canulards toutes les semaines. A notre plus grande surprise, la confirmation est venue de la meilleure source qui puisse être: du corps des inspecteurs de l’AIEA et des fabricants, concepteurs des bombes nucléaires du labo Sandia, qui ont écrit le rapport (de 2003).

Ces personnes ont non seulement confirmé que le rapport était réel, mais pire, que les empreintes nucléaires trouvées dans les échantillons de poussière de Ground Zero, ont montré que le matériel fissile de la tête nucléaire employé provenait d’ici (des Etats-Unis).

Il apparaît que nos armes nucléaires tactiques appelées ‘Mothballed Davy Crockett” (NdT: photo dans l’article original en anglais) seraient “tombées de camions” au travers d’un système de comptabilité qui fut créé pour subrepticement faire disparaître du matériel de têtes nucléaires.

L’inventaire en question est parti en Israël après l’incident de la centrale de Dimona qui a annihilé sa capacité de produire du matérial radioactif suffisamment enrichi pour produire des têtes nucléaires, mais ils avaient l’expertise pour transformer les vieux “Davy Crockett” en armes nucléaires tactiques modernes.

Les enquêteurs de l’AIEA ont confirmé ce que nous savions déjà, que de mini-armes nucléaires ont été utilisées depuis quelque temps dans les grandes attaques terroristes à la bombe, ce qui éliminait les groupes terroristes de façade comme perpétrateurs (patsies), parce qu’une très courte liste de pays majeurs ont la capacité nécessaire pour exécuter ces attaques.

Dernière modification par Mariflo (22-11-2014 09:17:31)


A mon tour je fus effondré à la suite de ces révélations explosives !

Hors ligne

 

#23 22-11-2014 09:46:32

Noisse
Membre du forum
Date d'inscription: 06-10-2014
Messages: 595

Re: Laurent Guyénot - JFK 11-Septembre - 50 ans de manipulations

Mariflo a écrit:

Pour étayer l'implication d'Israël, Guyénot aurait du signaler ceci:

Malgré les experts que nous avons ici à VT (etc.)

Certes, Mariflo, mais sans l'ombre d'un début de preuve on est encore dans les ''belles'' histoires, en l'occurrence de l'Oncle Jim (Dean).
Il est vrai que ça nous change de celles de l'Oncle Dmitri Alexéïévitch, qui va jusqu'à expliquer que le 11-Septembre a été perpétré par les services secrets français.

Dernière modification par Noisse (22-11-2014 20:49:18)

Hors ligne

 

#24 22-11-2014 20:37:03

GTO
Lieu: Paris
Date d'inscription: 09-09-2008
Messages: 4775

Re: Laurent Guyénot - JFK 11-Septembre - 50 ans de manipulations

[Modéré : prosélytisme]

Dernière modification par GTO (22-11-2014 22:49:22)


"Toute vérité franchit trois étapes. D'abord, elle est ridiculisée. Ensuite, elle subit une forte opposition. Puis, elle est considérée comme ayant été une évidence." de Arthur Schopenhauer

Membre du Club des 5 big_smile

Hors ligne

 

#25 23-11-2014 04:41:38

GTO
Lieu: Paris
Date d'inscription: 09-09-2008
Messages: 4775

Re: Laurent Guyénot - JFK 11-Septembre - 50 ans de manipulations

[Modéré : récidive provoc + prosélytisme]

Dernière modification par GTO (23-11-2014 04:44:30)


"Toute vérité franchit trois étapes. D'abord, elle est ridiculisée. Ensuite, elle subit une forte opposition. Puis, elle est considérée comme ayant été une évidence." de Arthur Schopenhauer

Membre du Club des 5 big_smile

Hors ligne

 

#26 23-11-2014 11:13:46

Rik.D
Membre du forum
Date d'inscription: 08-09-2014
Messages: 71

Re: Laurent Guyénot - JFK 11-Septembre - 50 ans de manipulations

Bonjour,

Dans le préambule de sa première partie Mr Guyénot écrit :
"Et donc je serai moi-même reconnaissant à ceux qui me signaleront et me démontreront mes propres erreurs."

Quelqu'un sait si il a été contacté a cet effet ?
Notamment à propos du temps de chute du WTC7 et de la soi-disant occultation des différences d'effondrements entre les tours 1&2 et la 7 ?

Hors ligne

 

#27 23-11-2014 14:07:22

kézako
Membre du forum
Date d'inscription: 12-02-2007
Messages: 6573

Re: Laurent Guyénot - JFK 11-Septembre - 50 ans de manipulations

Rik.D a écrit:

Bonjour,

Dans le préambule de sa première partie Mr Guyénot écrit :
"Et donc je serai moi-même reconnaissant à ceux qui me signaleront et me démontreront mes propres erreurs."

Quelqu'un sait si il a été contacté a cet effet ?
Notamment à propos du temps de chute du WTC7 et de la soi-disant occultation des différences d'effondrements entre les tours 1&2 et la 7 ?

Salut Rik.D

Si personnellement j'ignore si quiconque aura ou non été réellement contacté, le sieur Guyénot s'accorderait cependant ainsi lui-même le beau rôle en commettant ici une fausse preuve d'ouverture, alors que, parmi ses divagations enfantines, il accuse aussi ni plus ni moins l'association ReOpen911.info de trahir volontairement son propre engagement en alimentant ainsi une fausse polémique qu'il aura lui-même créée et dont tous les propagandistes utiles seront ensuite les propagateurs.

Dernière modification par kézako (23-11-2014 14:18:56)


« La première victime d’une guerre, c’est la vérité » Déclaration du sénateur américain Hiram Johnson en 1917, lors de l’entrée en guerre des États-Unis.

Vous avez dit anti-américanisme ?

Hors ligne

 

#28 23-11-2014 19:23:44

Rik.D
Membre du forum
Date d'inscription: 08-09-2014
Messages: 71

Re: Laurent Guyénot - JFK 11-Septembre - 50 ans de manipulations

Bonsoir Kézako,

J'entends bien ce que tu dis (ou plutôt écris).

Parmi le bel "essai théorique" de Mr Guyénot, les deux points que je soulève (temps de chute du WTC7 & l'occultation des différences d'effondrements entre les tours)
ne sauraient être polémique : ils sont factuels.

J'attends simplement de voir comment quelqu'un qui traite d'obscurantiste une partie du mouvement - tout en disant "je serai moi-même reconnaissant à ceux qui me signaleront et me démontreront mes propres erreurs" va répondre ... tout en espérant qu'il n'est dépourvu d'honnêteté intellectuelle ...

Dernière modification par Rik.D (23-11-2014 21:56:17)

Hors ligne

 

#29 23-11-2014 21:49:29

kézako
Membre du forum
Date d'inscription: 12-02-2007
Messages: 6573

Re: Laurent Guyénot - JFK 11-Septembre - 50 ans de manipulations

Le problème demeure toujours strictement identique. À chaque fois qu'un "ouvrage" de ce type est publié, il est toujours immanquablement accompagné, d'une part, de prétendues "nouvelles révélations exclusives", qui s'avèrent ensuite absolument toujours inexistantes, et, d'une autre part, d'accusations mensongères directement dirigées contre le travail de l'association ReOPen911.info, accusations qui s'avèrent ensuite n’être aussi que de très vulgaires techniques de publicité afin de vendre rapidement un nouveau bouquin, avant que les gens ne s’aperçoivent qu'il s'agisse en réalité d'un véritable navet, toxique de surcroit.

Il faudrait donc acheter ce "livre" afin dès aujourd'hui de pouvoir y réagir, or, personnellement je n'accorde plus depuis longtemps aucun crédit d'aucune nature aux boutiques d'escrocs qui se payent ainsi sur un sujet dont ils n'ont en réalité strictement rien à faire, sinon du fric, en apportant ainsi aussi leur pleine participation aux pouvoirs qui imposent les TO.

Enfin, nous savons cependant déjà que Laurent Guyénot, certainement aussi ingénieur en hologrammes et autres puissants kaléidoscopes, affirme aussi dans son "livre" que "toutes les images montrant les deux tours, durant et après les deux impacts, sont fausses et que ReOpen911.info voudrait aussi cacher cette vérité ! " lollol

C'est toujours pareil, calomniez, calomniez, il en restera toujours quelque chose. neutral


« La première victime d’une guerre, c’est la vérité » Déclaration du sénateur américain Hiram Johnson en 1917, lors de l’entrée en guerre des États-Unis.

Vous avez dit anti-américanisme ?

Hors ligne

 

#30 23-11-2014 22:22:52

WTC7
Membre du forum
Date d'inscription: 12-07-2014
Messages: 257

Re: Laurent Guyénot - JFK 11-Septembre - 50 ans de manipulations

kézako a écrit:

...
Enfin, nous savons cependant déjà que Laurent Guyénot, certainement aussi ingénieur en hologrammes et autres puissants kaléidoscopes, affirme aussi dans son "livre" que "toutes les images montrant les deux tours, durant et après les deux impacts, sont fausses et que ReOpen911.info voudrait aussi cacher cette vérité ! " lollol
...

Numéro de page ?


En général, les complices ne t'expliquent rien et n'essaient pas de s'occuper des problèmes difficiles. Leur modus operandi typique est de poser des questions, d'exiger des explications et de ne jamais écouter tes propres questions.
Dmitri Khalezov, 911thology, p. 421
Vive Newton et Fourier.

Hors ligne

 

#31 23-11-2014 22:35:21

kézako
Membre du forum
Date d'inscription: 12-02-2007
Messages: 6573

Re: Laurent Guyénot - JFK 11-Septembre - 50 ans de manipulations

Bonne question WTC7, je ne pourrais pas vous le dire, en revanche, c'est précisément ce qu'il prétend lorsqu'il écrit que les " ... images ne peuvent être que des effets spéciaux assez grossiers. ..." dans l'extrait que je cite ici :

http://forum.reopen911.info/p318412-21- … ml#p318412


« La première victime d’une guerre, c’est la vérité » Déclaration du sénateur américain Hiram Johnson en 1917, lors de l’entrée en guerre des États-Unis.

Vous avez dit anti-américanisme ?

Hors ligne

 

#32 24-11-2014 00:03:44

voubens
Nouveau membre du forum
Date d'inscription: 23-01-2007
Messages: 29

Re: Laurent Guyénot - JFK 11-Septembre - 50 ans de manipulations

Laurent Guyénot développe une séduisante idée.
Il s'appuie en - petite - partie (dans le volet 3 je crois) sur le film de Ace Baker : 9/11 Great American Psy Opera, dont E&R héberge la vidéo des parties 6 à 8 sous titrées en français par lui-même, et que j'ai été voir.
Je n'y étais pas spécialement sensible jusqu'à présent mais, bien qu'ayant un peu délaissé le 9/11 depuis pas mal de temps (ça chauffe tant ailleurs !), le passionnant texte de Laurent Guyénot m'a fait m'y replonger, et m'intéresser avec plus d'attention à cette théorie-là cette fois-ci.
Je suis donc revenu sur Reopen, où j'ai cherché s'il était possible de visualiser les vidéos de ce jour-là parues en direct live sur les TV à propos des 2 avions arrivant sur les tours, et s'y écrasant : avant d'arriver sur ce topic, dédié au dernier article de Guyénot, j'ai un peu fureté dans les autres fils, où j'ai lu qu'il y avait eu 53 vidéos au total de ces avions collectées par les autorités US, mais je n'en ai trouvé aucune dans l'onglet "Video" du site (chapitre : le 11/09 en direct).
J'aimerais approfondir cette histoire d'images possiblement trafiquées sur les images en direct (et seulement sur celles-là) : y-a-t-il un topic dédié où l'on peut trouver des liens ?
J'aurais sans doute aussi d'autres choses à écrire sur l'article de Guyénot, mais pas en tous cas avant d'avoir jugé de visu par moi-même cet aspect du possible travestissement des images Live qui, s'il s'avérait erroné, ferait évidemment perdre du crédit à l'hypothèse échafaudée du complot par dessus le complot...

Hors ligne

 

#33 24-11-2014 00:40:16

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8287

Re: Laurent Guyénot - JFK 11-Septembre - 50 ans de manipulations

Pour le no plane, cette théorie est envisagées dans les articles suivant du journaloff911studies : http://www.journalof911studies.com/letters.html


No Planes Hit Towers?

Rebuttal of Ace Baker's "Chopper 5 Composite" Analysis (August, 2007) Eric Salter
Interpreting the Boeing-767 Deceleration During Impact with the WTC Tower: Center of Mass Versus Tail-end Motion, and Instantaneous Versus Average Velocity (April, 2007) Gregory S. Jenkins, PhD
Letter added to A Critical Review of WTC 'No Plane' Theories (March, 2007) Eric Salter


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#34 24-11-2014 09:20:09

JPR
Membre du forum
Date d'inscription: 09-06-2013
Messages: 775

Re: Laurent Guyénot - JFK 11-Septembre - 50 ans de manipulations

Bonjour Voubens,

Le site de référence concernant les vidéos du 11/9 (et charmord le sait très bien) est celui-ci :
http://www.911conspiracy.tv/

Tu y retrouveras, entres autres, les 7 vidéos prise en "direct".
L'auteur de ce site ne se cache pas qu'il n'adhère pas à la thèse "no-plane" mais tout en reconnaissant qu'il n'existe aucune démonstration que celle-ci soit fausse laissant toute latitude au lecteur de se faire sa propre opinion.

Je ne ferai aucun commentaire sur l'absence de référence à  ce sujet sur le site et le forum ReOpen911.
[Modéré] on trouvera néanmoins quelques discussions sur les fils "avion magique", "vitesse" ou "CNN/AA11", pour ce qui me revient en mémoire.

Dernière modification par JPR (24-11-2014 09:52:55)


« Tout le monde baissait son froc devant l'église, c'était comme ça à l'époque. Aujourd'hui, tu m'diras les gens baissent leur froc mais pas devant les mêmes institutions, ça évolue quoi... » - Dieudonné

Hors ligne

 

#35 24-11-2014 10:07:22

WTC7
Membre du forum
Date d'inscription: 12-07-2014
Messages: 257

Re: Laurent Guyénot - JFK 11-Septembre - 50 ans de manipulations

kézako a écrit:

Bonne question WTC7, je ne pourrais pas vous le dire, en revanche, c'est précisément ce qu'il prétend lorsqu'il écrit que les " ... images ne peuvent être que des effets spéciaux assez grossiers. ..." dans l'extrait que je cite ici :

http://forum.reopen911.info/p318412-21- … ml#p318412

C'est faux.

kézako a écrit:

...
Enfin, nous savons cependant déjà que Laurent Guyénot, certainement aussi ingénieur en hologrammes et autres puissants kaléidoscopes, affirme aussi dans son "livre" que "toutes les images montrant les deux tours, durant et après les deux impacts, sont fausses et que ReOpen911.info voudrait aussi cacher cette vérité ! " lollol
...

Laurent Guyénot reprend, pour l'essentiel, les arguments de Ace Baker ou de Morgan Reynolds, qui montrent l'impossibilité physique pour un avion de pénétrer dans les tours de la façon dont les vidéos le montrent : aucune déformation visible lors de la formation du trou, mais disparition complète de l'appareil à l'intérieur des tours (les rares accessoires maladroitement disposés, et parfois mal choisis, dans les rues de NYC ne pouvant faire illusion).

En aucun cas il ne reprend les affirmations de Simon Shack dans September Clues, qui lui affirme que la totalité des vidéos (y compris l'effondrement des tours) est factice : il ne fait que mentionner son existence.

Simon Shack, comme Judy Wood dans un autre style (plus "New-Age" et paranormal), semblent appliquer une technique bien connue des manipulateurs d'opinion : associer une réalité scientifiquement solide et démontrable à des propos relevant de l'irrationnel le plus échevelé, afin de contaminer la portion rationnelle et d'en détourner les véritables scientifiques.

Rien de nouveau sous le soleil du Mind Control.


En général, les complices ne t'expliquent rien et n'essaient pas de s'occuper des problèmes difficiles. Leur modus operandi typique est de poser des questions, d'exiger des explications et de ne jamais écouter tes propres questions.
Dmitri Khalezov, 911thology, p. 421
Vive Newton et Fourier.

Hors ligne

 

#36 24-11-2014 11:09:41

kézako
Membre du forum
Date d'inscription: 12-02-2007
Messages: 6573

Re: Laurent Guyénot - JFK 11-Septembre - 50 ans de manipulations

WTC7 a écrit:

kézako a écrit:

Bonne question WTC7, je ne pourrais pas vous le dire, en revanche, c'est précisément ce qu'il prétend lorsqu'il écrit que les " ... images ne peuvent être que des effets spéciaux assez grossiers. ..." dans l'extrait que je cite ici :

http://forum.reopen911.info/p318412-21- … ml#p318412

C'est faux.

kézako a écrit:

...
Enfin, nous savons cependant déjà que Laurent Guyénot, certainement aussi ingénieur en hologrammes et autres puissants kaléidoscopes, affirme aussi dans son "livre" que "toutes les images montrant les deux tours, durant et après les deux impacts, sont fausses et que ReOpen911.info voudrait aussi cacher cette vérité ! " lollol
...

Laurent Guyénot reprend, pour l'essentiel, les arguments de Ace Baker ou de Morgan Reynolds, qui montrent l'impossibilité physique pour un avion de pénétrer dans les tours de la façon dont les vidéos le montrent : aucune déformation visible lors de la formation du trou, mais disparition complète de l'appareil à l'intérieur des tours (les rares accessoires maladroitement disposés, et parfois mal choisis, dans les rues de NYC ne pouvant faire illusion).

En aucun cas il ne reprend les affirmations de Simon Shack dans September Clues, qui lui affirme que la totalité des vidéos (y compris l'effondrement des tours) est factice : il ne fait que mentionner son existence.

Simon Shack, comme Judy Wood dans un autre style (plus "New-Age" et paranormal), semblent appliquer une technique bien connue des manipulateurs d'opinion : associer une réalité scientifiquement solide et démontrable à des propos relevant de l'irrationnel le plus échevelé, afin de contaminer la portion rationnelle et d'en détourner les véritables scientifiques.

Rien de nouveau sous le soleil du Mind Control.

Non ça n'est pas faux, mais vrai WTC7.

Tout d'abord Laurent Gueynot reprend effectivement les mêmes propos qu'autrui, cependant il les valides aussitôt de la manière suivante que je souligne en caractères gras :

Laurent Guyénot a écrit:

...Certains vont plus loin et affirment qu’aucun avion ne s’est écrasé sur les Tours jumelles du World Trade Center à New York. Le professeur Morgan Reynolds fit sensation en 2005 en affirmant que les images des crashs, où l’on voit les avions pénétrer entièrement dans les tours comme si leur carcasse et leurs ailes en aluminium léger coupaient les colonnes d’acier, défient les lois physiques. Par conséquent, ces images ne peuvent être que des effets spéciaux assez grossiers. ...

Ce qui justifie dès lors mon commentaire lorsque je réponds alors que Laurent Guyénot prétend ainsi aussi que "toutes les images montrant les deux tours, durant et après les deux impacts, sont fausses".

Absolument toutes les personnes qui pensent que ce ne sont pas des avions qui auront percutés les tours sont trompées. Celles qui soutiennent cette idée prétendument en connaissance de cause, ne sont pas alors véritablement sérieuses car elles n'auront pas ainsi effectué toutes les observations qu'elles pouvaient faire et qu'elles devraient pourtant faire et, enfin, les pires d'entre elles, le font donc aussi intentionnellement afin de manipuler les opinions.

Cette manipulation je la déplore au moins autant que vous mais c'est là la vérité que je peux aussi prouver, de la même manière qu'absolument n'importe quel observateur honnête et scrupuleux pourra aussi le faire afin d'obtenir ainsi les mêmes certitudes que j'avance sans l'ombre d'un doute ; Que ce sont bien des avions qui ont frappés les tours du WTC à New York le 11 septembre 2001.

Dernière modification par kézako (24-11-2014 11:36:28)


« La première victime d’une guerre, c’est la vérité » Déclaration du sénateur américain Hiram Johnson en 1917, lors de l’entrée en guerre des États-Unis.

Vous avez dit anti-américanisme ?

Hors ligne

 

#37 24-11-2014 12:20:09

Rik.D
Membre du forum
Date d'inscription: 08-09-2014
Messages: 71

Re: Laurent Guyénot - JFK 11-Septembre - 50 ans de manipulations

Que L.Guyénot reprenne les hypothèses de A.Baker ou September Clues n'est pas le problème.
Le problème est qu'il fait lui mémé les questions et les réponses, pour faire en sorte que les faits collent à son hypothèse (no-planes/Israël).

Il écrit :
"La confirmation de l’usage d’explosifs au World Trade Center est venue en février 2009, lorsqu’une équipe internationale de neufs chimistes menée par les professeurs Niels Harrit [...]  publièrent, après examen des échantillons de poussière du WTC [...] La nano-thermite (ou super-thermite) dont ils ont découvert la trace dans la poussière du WTC est un matériau énergétique de très haute température utilisé pour sectionner des poutres en acier dans les opérations de démolition contrôlée des structures d’acier."

Pour conclure :
"De ces deux éléments – les images de l’effondrement de la Tour 7, et la découverte de nano-thermite sur le site du WTC – Le mouvement 9/11 Truth dans son ensemble conclut que les Tours jumelles ont été détruites par nano-thermite, selon une technique de démolition contrôlée. C’est un raisonnement défaillant."

A mon sens, le "raisonnement défaillant" est de conclure que parce que Harrit & all ont découvert un matériau qui ne devait pas êtres présent dans un effondrement gravitationnel naturel - ALORS - " Le mouvement 9/11 Truth dans son ensemble conclut que les Tours jumelles ont été détruites par nano-thermite" ...

Charmord , en réponse, a écrit sur ce fil :
"Le mouvement dans son ensemble ne conclut à rien et est traversé par de multiples hypothèses. Si mouvement il y a, il estime sans doute majoritairement – mais il n’existe pas de sondage pour le confirmer – que l’utilisation de nanothermite a pu contribuer à la ruine des trois tours, sans néanmoins de consensus quant au rôle exact qu’il aurait joué."

C'est clair et compréhensible, non ?

Dernière modification par Rik.D (24-11-2014 14:08:24)

Hors ligne

 

#38 24-11-2014 12:42:01

kézako
Membre du forum
Date d'inscription: 12-02-2007
Messages: 6573

Re: Laurent Guyénot - JFK 11-Septembre - 50 ans de manipulations

Rik.D a écrit:

Que L.Guyénot reprenne les hypothèses de A.Baker ou September Clues n'est pas le problème.

Au contraire, il 'agit là d'un très gros problème.

En effet, comment Laurent Gueyénot et quiconque d'autre que lui puisse considérer "d'absolument fiables et sérieuses", ou même encore simplement de "raisonnables", des pseudo-enquêtes véritablement bidons au cours desquelles leurs "investigateurs" font ainsi aussi disparaitre 99% des éléments qui sont disponibles et qui les contredisent absolument ?

Dernière modification par kézako (24-11-2014 12:45:14)


« La première victime d’une guerre, c’est la vérité » Déclaration du sénateur américain Hiram Johnson en 1917, lors de l’entrée en guerre des États-Unis.

Vous avez dit anti-américanisme ?

Hors ligne

 

#39 24-11-2014 13:50:31

Moltensteel
Membre du forum
Date d'inscription: 03-07-2010
Messages: 870

Re: Laurent Guyénot - JFK 11-Septembre - 50 ans de manipulations

WTC7 a écrit:

Simon Shack, comme Judy Wood dans un autre style (plus "New-Age" et paranormal), semblent appliquer une technique bien connue des manipulateurs d'opinion : associer une réalité scientifiquement solide et démontrable à des propos relevant de l'irrationnel le plus échevelé, afin de contaminer la portion rationnelle et d'en détourner les véritables scientifiques.

Rien de nouveau sous le soleil du Mind Control.

Il n'y a rien de paranormal ou new age chez Judy Wood. Elle est juste un peu science-fictionnesque, peut être...
Ce qu'elle fait, c'est juste de l'anticipation à partir des connaissances parcellaires que l'on a des nouvelles armes étudiées discrètement par l'armée US. Personnellement, je la crois sincère (c'est juste une impression, tu as le droit d'avoir la tienne).

Dis moi, à ton avis, Henrico* fait aussi dans le new age et le paranormal ? Il fait partie du programme de Mind Control aussi ou bien il en est victime ?

[* Frédéric Henry-Couannier]

Hors ligne

 

#40 24-11-2014 18:27:47

WTC7
Membre du forum
Date d'inscription: 12-07-2014
Messages: 257

Re: Laurent Guyénot - JFK 11-Septembre - 50 ans de manipulations

Paranormal est peut-être excessif, en effet. Je n'ai pas étudié à fond ses arguments... et ne le ferai pas car dès qu'on s'appuie sur des "armes secrètes" par définition inconnues, on ne peut rien démontrer du tout. C'est ballot, surtout quand des armes conventionnelles, quoique nucléaires, suffisent.

Quant à Henrico, je n'ai pas d'avis car ne le connais pas suffisamment. À première vue ça n'a pas l'air idiot, mais comme pour Judy Wood, fait appel largement à de la science "non-standard", donc par définition difficile à prouver. Je remarque quand même que son hypothèse de "non-radioactivité" est contredite par les faits (compteurs Geiger qui crient dans certaines vidéos...), et par les preuves de précautions prises par les autorités en termes de décontamination (camions de résine M291, nettoyage soigneux des chaussures etc.). Et aussi hélas par les nombreuses victimes par cancer chez les secouristes.

Mais il a raison au moins sur un point : la destruction ne pouvait pas être chimique.

Dernière modification par WTC7 (24-11-2014 18:45:21)


En général, les complices ne t'expliquent rien et n'essaient pas de s'occuper des problèmes difficiles. Leur modus operandi typique est de poser des questions, d'exiger des explications et de ne jamais écouter tes propres questions.
Dmitri Khalezov, 911thology, p. 421
Vive Newton et Fourier.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr