ReOpen911.info : Site d'information sur les attentats du 11 septembre 2001

Annonce

Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs et n'impliquent en aucun cas leur approbation par l'ensemble du mouvement (plus d'infos). L'association ReOpen911 est une initiative citoyenne et bénévole indépendante de tout mouvement politique, philosophique et religieux.

Merci de soigner vos messages, restez courtois et constructifs. Un message ne respecte pas le règlement ? Signalez-le en utilisant la fonction "signaler" en bas de chaque message. Toute discussion sur la modération ne doit se faire QUE par MP, et non sur le forum...

Vous pouvez contacter l'équipe de modération à l'adresse : moderation [ at ] reopen911.info

Vous n'êtes pas identifié.

#81 21-09-2014 19:13:20

Moltensteel
Membre du forum
Date d'inscription: 03-07-2010
Messages: 870

Re: Les attentats du 11.9: une attaque nucléaire ?

moscard a écrit:

@Moltensteel
En effet, je ne suis pas cancérologue, mais l'exposition à l'amiante dont on parle dans wiki est une expositio0n courante dans une habitation, comme les personnes qui travaillaient au WTC avant les explosions.
une autre phrase sortie du même wiki : La réglementation fixe qu'un travailleur ne doit pas inhaler plus de 0,1 fibre par cm3 sur une heure

Je suppose que si l'on respire de l'amiante en forte concentration comme elle se trouvait dans le WTC, le cancer se déclare avant. A savoir que ces cancers se sont déclarés entre 5 et 10 après, et que probablement d'autres l'ignorent encore. ...

"Il n'y avait pas tellement d'amiante dans le bâtiment !"

En général quand tu discutes avec un proVO à propos de la chance que Silverstein a eu de ne pas avoir à désamianter les tours, c'est ce qu'il va te répondre.

Mais quand tu vas lui parler des cancers des secouristes, alors il va te chanter que "c'est normal, il y avait des quantités énormes d'amiante dans les poussières, t'as vu le nuage ?"

Le nuage était impressionnant, mais c'était du béton. Et non, dans la masse de débris, il n'y avait pas plus d'amiante que dans des buildings couramment détruits et déblayés par toutes sortes de sociétés de démolition dans le monde.
Bien sûr, en travail ordinaire, les ouvriers prennent plus de précautions, mais l'amiante n'explique pas tous ces cancers chez les sauveteurs. D'autant plus qu'une quantité plus importante d'amiante respirée ne raccourci pas le temps de latence avant les premiers symptômes d'apparition d'un cancer. Dans tous les cas de figure, ce sera toujours une vingtaine d'années... sauf pour le 911, évidemment. Une journée exceptionnelle, vraiment.
Les cancers dû à l'amiante sont caractéristiques. Les plaques pleurales mettent au minimum 15 ans pour se développer et leur calcification prend du temps avant de provoquer les premières douleurs thoraciques.
On parlait déjà de cancers chez les sauveteurs dans les trois ans qui ont suivi le 911, l'amiante ne peut pas faire ça.

moscard a écrit:

...De plus ces mini-nuke expliqueraient encore mieux le magma en fusion existant au centre des tours durant plus de 6 semaines malgré l'effort constant des pompier a essayer de l'éteindre.

Note bien que la thermite peut très bien expliquer ça aussi. Une fois qu'elle est lancée, la réaction aluminothermique n'a pas besoin d'oxygène pour continuer sous les décombres, avec éventuellement de la thermite non brûlée pendant l'effondrement. L'oxyde de fer qu'elle produit sert de comburant et autoalimente la réaction avec l'aluminium, avec une température qui monte à plus de 2000°c.

Hors ligne

 

#82 21-09-2014 22:32:44

moscard
Membre du forum
Date d'inscription: 18-08-2014
Messages: 68

Re: Les attentats du 11.9: une attaque nucléaire ?

@Moltensteel,
D'accord sur presque tout les points, sauf pour les problèmes dus à l'amiante:
Autre source : http://www.univ-paris-diderot.fr/comm/vues21-6.htm


On constate sur le lien ci-dessus, que l'Asbestose ou la Pleurésie peuvent se déclarer très vite quelque mois a quelques années. Et les symptômes ressemblent beaucoup plus à ce que j'ai vu sur les témoignages:
- Difficultés respiratoires
- Difficultés à se déplacer
- Difficultés à s'exprimer (manque de souffle)
- Mais pas de brûlures épidermiques.

Je suis toujours à la recherche de cas, de témoins atteints de brûlures dues à des radiations. Ce qui à mon avis procurerait la preuve indéniable de l'utilisation de matériel nucléaire.

Dernière modification par moscard (21-09-2014 22:34:28)

Hors ligne

 

#83 21-09-2014 23:16:20

apetimedia
Membre du forum
Lieu: dans ce monde
Date d'inscription: 05-09-2008
Messages: 1595

Re: Les attentats du 11.9: une attaque nucléaire ?

13 ans plus tard, ce qui pourrait permettre de préciser la nature des "armes de destruction massive" mises en oeuvre le 11/09, serait d'identifier les pathologies affectant des secouristes et victimes de la destruction du WTC.

Déjà celle-ci (mais, les causes "ne sont pas connues") :

http://books.google.fr/books?id=P_bhAgA … mp;f=false

Hors ligne

 

#84 22-09-2014 07:27:32

henryco
Membre du forum
Date d'inscription: 10-10-2007
Messages: 282

Re: Les attentats du 11.9: une attaque nucléaire ?

Maintenant au moins je suis sur que c'est de l'intox : le style complètement irrationnel façon site de propagande New age, s'est fait pour amalgammer et discréditer. Signature maintes fois rencontrée. Cette histoire de 70% de verite et de 30% de conneries, à moins que ce soit l'inverse : typique d' une bande de macaques qui s'amusent!

Hors ligne

 

#85 22-09-2014 07:37:24

henryco
Membre du forum
Date d'inscription: 10-10-2007
Messages: 282

Re: Les attentats du 11.9: une attaque nucléaire ?

En fait tout ca a un arrière gout de canular de zététiciens : vous savez? les mecs cons comme des balais (et on a souvent tendance à oublier à quel point un balai peut être con) qui se prennent pour des défenseurs de la rationalité scientifique. big_smile

Hors ligne

 

#86 22-09-2014 08:49:41

Mariflo
Membre du forum
Date d'inscription: 19-09-2009
Messages: 1281

Re: Les attentats du 11.9: une attaque nucléaire ?

Les Vétérans sont des zététiciens, tu y vas fort !


A mon tour je fus effondré à la suite de ces révélations explosives !

Hors ligne

 

#87 22-09-2014 11:13:37

Mariflo
Membre du forum
Date d'inscription: 19-09-2009
Messages: 1281

Re: Les attentats du 11.9: une attaque nucléaire ?

henryco a écrit:

En fait tout ca a un arrière gout de canular de zététiciens : vous savez? les mecs cons comme des balais (et on a souvent tendance à oublier à quel point un balai peut être con) qui se prennent pour des défenseurs de la rationalité scientifique. big_smile

L'article et les révélations de Vétérans today sont basés sur la divulgation d’un rapport du Ministère de l’Energie américain, le Department of Energy ou DOE ou DoE via les Russes. Tu crois que les Vétérans auraient pris le risque d'être pris pour des imbéciles à la suite d'un démenti officiel du DOE ?


A mon tour je fus effondré à la suite de ces révélations explosives !

Hors ligne

 

#88 22-09-2014 11:50:00

Moltensteel
Membre du forum
Date d'inscription: 03-07-2010
Messages: 870

Re: Les attentats du 11.9: une attaque nucléaire ?

moscard a écrit:

@Moltensteel,
D'accord sur presque tout les points, sauf pour les problèmes dus à l'amiante:
Autre source : http://www.univ-paris-diderot.fr/comm/vues21-6.htm


On constate sur le lien ci-dessus, que l'Asbestose ou la Pleurésie peuvent se déclarer très vite quelque mois a quelques années. Et les symptômes ressemblent beaucoup plus à ce que j'ai vu sur les témoignages:
- Difficultés respiratoires
- Difficultés à se déplacer
- Difficultés à s'exprimer (manque de souffle)
- Mais pas de brûlures épidermiques.

Je suis toujours à la recherche de cas, de témoins atteints de brûlures dues à des radiations. Ce qui à mon avis procurerait la preuve indéniable de l'utilisation de matériel nucléaire.

Non, on parlait déjà bien de cancers broncho-pulmonaires dans les trois années qui ont suivi le 911. L'asbestose est une fibrose inflammatoire, ce n'est pas un cancer. Ton lien confirme les miens, la latence pour un cancer broncho-pulmonaire du à l'amiante est bien de 15 ans minimum :

Cancer broncho-pulmonaire : 
   Certains auteurs proposent une
   relation linéaire sans seuil.
   La nature des fibres n'intervient pas.
   Interaction multiplicative avec le tabac.
   Latence d'au moins 15 ans.
Plaque pleurale :
   Pas de seuil; notion de susceptibilité individuelle.
   Pas de retentissement fonctionnel
   respiratoire en principe.
   Considérée comme un marqueur d'exposition.
   Rôle des amphiboles plus que du chrysotile.
   Latence d'au moins 15 ans. 
Mésothéliome pleural :
   Pas de seuil. Excès détectable à moins
   de 5 fibres/ml/année.
   Probable susceptibilité individuelle.
   Rôle majeur des amphiboles.
   Rôle discuté du chrysotile.
   Latence de 15 à 50 ans.

Ton lien :
http://www.univ-paris-diderot.fr/comm/vues21-6.htm

Hors ligne

 

#89 22-09-2014 12:37:58

Moltensteel
Membre du forum
Date d'inscription: 03-07-2010
Messages: 870

Re: Les attentats du 11.9: une attaque nucléaire ?

Sur ce, je ne voudrais pas donner l'impression que je soutiens l'idée de l'utilisation de mini nukes, qui ne rend pas vraiment compte de tout ce que l'on a observé... mais la thermite ne me satisfait pas non plus. 

J'ai l'impression que quelque chose de réellement nouveau a été utilisé. Un genre d'arme dont on a que de rares échos, notamment par Thierry Meyssan à propos de l'assassinat de Rafik Hariri ou cette vidéo pendant la guerre d'Irak, avec des témoins relatant la présence d'un bus fondu et des médecins soignant des blessés brûlés par un "rayon".
Mais bon, il ne s'agit que de supputations personnelles. C'est impossible de défendre ce genre de choses devant un public non averti et encore plus impossible devant des contradicteurs pétris de version officielle.

Cette méthode opératoire non conventionnelle et inconcevable selon le paradigme de la société actuelle est de ce fait le meilleur garant de l'immunité des pertétrateurs (en vertu de la citation écrite en fin de chaque message de inam56, à laquelle la totalité de intervenants sur ce forum souscrivent, je pense).

Dernière modification par Moltensteel (22-09-2014 21:53:19)

Hors ligne

 

#90 22-09-2014 12:45:05

henryco
Membre du forum
Date d'inscription: 10-10-2007
Messages: 282

Re: Les attentats du 11.9: une attaque nucléaire ?

Mariflo a écrit:

henryco a écrit:

En fait tout ca a un arrière gout de canular de zététiciens : vous savez? les mecs cons comme des balais (et on a souvent tendance à oublier à quel point un balai peut être con) qui se prennent pour des défenseurs de la rationalité scientifique. big_smile

L'article et les révélations de Vétérans today sont basés sur la divulgation d’un rapport du Ministère de l’Energie américain, le Department of Energy ou DOE ou DoE via les Russes. Tu crois que les Vétérans auraient pris le risque d'être pris pour des imbéciles à la suite d'un démenti officiel du DOE ?

On est bien sur que ce sont les Veterans qui ont publié ca? la phrase qui dit qu'il y a un certain pourcentage de choses fausses pourtant avoue que c'est en partie un doc de désinformation, non ? Comme s'ils assumaient d'emblée le risque d'être pris pour des imbeciles.

Hors ligne

 

#91 22-09-2014 12:46:35

henryco
Membre du forum
Date d'inscription: 10-10-2007
Messages: 282

Re: Les attentats du 11.9: une attaque nucléaire ?

la fusion froide a aussi des effets biologiques pathologiques
qui ont été étudiés par les Russes

Dernière modification par henryco (22-09-2014 12:46:56)

Hors ligne

 

#92 22-09-2014 13:08:35

henryco
Membre du forum
Date d'inscription: 10-10-2007
Messages: 282

Re: Les attentats du 11.9: une attaque nucléaire ?

Des gens de services de renseignement ont pour métier d'infiltrer des milieux pour recueillir des confidences...mais l'ennui c'est que s'ils sont repérés avant ils peuvent être facilement utilisés comme pigeons pour transmettre des infos bidons. Je pense qu'on a eu un cas parfait avec notre ex des RG (je me souviens plus son nom) qui soutenait mordicus des no plane theories sous pretexte qu'il avait profité de révélations de "collègues au dessus de tout soupçon" lol.

Bon pour ce qui est des Zeteticiens j'ai été un peu dur: la plupart du temps ils font un ménage salutaire en épinglant toutes sortes d'imposteurs et gourous des pseudosciences. L'ennui c'est qu'ils ne savent pas distinguer le bon grain de l'ivraie : ils sont capables de traiter Benveniste et le prix Nobel Montagnier comme les pires des charlatans ... ce qui montre qu'ils sont surtout en général motivés par une sorte fanatisme métaphysique.

Hors ligne

 

#93 22-09-2014 18:30:53

Mariflo
Membre du forum
Date d'inscription: 19-09-2009
Messages: 1281

Re: Les attentats du 11.9: une attaque nucléaire ?

henryco a écrit ici

Pourquoi pas nucléaire , en tout cas au sens usuel?:
Car la poussière du WTC n'est pas radioactive! une bombe nucléaire qui ne laisse pas de radioactivité mesurable facilement c'est aussi absurde qu'un incendie géant qui ne ferait pas de fumée...

http://www.veteranstoday.com/2013/07/13 … ypothesis/
un article daté du 13 juillet 2013
Des traces de tritium (55 fois supérieur à la normal) et de l'uranium (jusqu'à 7 fois la dose habituelle constatée) ont été retrouvées dans les analyses faites sur la poussière des débris.


A mon tour je fus effondré à la suite de ces révélations explosives !

Hors ligne

 

#94 22-09-2014 21:48:19

henryco
Membre du forum
Date d'inscription: 10-10-2007
Messages: 282

Re: Les attentats du 11.9: une attaque nucléaire ?

Mariflo a écrit:

henryco a écrit ici

Pourquoi pas nucléaire , en tout cas au sens usuel?:
Car la poussière du WTC n'est pas radioactive! une bombe nucléaire qui ne laisse pas de radioactivité mesurable facilement c'est aussi absurde qu'un incendie géant qui ne ferait pas de fumée...

http://www.veteranstoday.com/2013/07/13 … ypothesis/
un article daté du 13 juillet 2013
Des traces de tritium (55 fois supérieur à la normal) et de l'uranium (jusqu'à 7 fois la dose habituelle constatée) ont été retrouvées dans les analyses faites sur la poussière des débris.

Ces anomalies sont plus typiques de fusion froide. Pour du nucléaire standard on s'attendrait à être des ordres de grandeur au dessus du fond... à moins que les réactions nucléaires se soient produites seulement en profondeur , avec de très faibles fuites en surface ... mouais

Hors ligne

 

#95 22-09-2014 23:29:09

apetimedia
Membre du forum
Lieu: dans ce monde
Date d'inscription: 05-09-2008
Messages: 1595

Re: Les attentats du 11.9: une attaque nucléaire ?

http://www.andra.fr/download/site-princ … f/POL3.pdf

Expérimentations nucléaires souterraines françaises sur le site de Fantagataufa dans le Pacifique entre 1966 et 1970. Résultats de la situation radiologique effectuée en 1996 par AREVA qui publie son rapport en 1998. Ce rapport se concentre sur lesdéchets prsents dans les sédiments et le sous-sol  du lagon. Entre autres dépôts sales figurent :

Au fond du lagon, dépôts constatés de :

- Plutonium 238, 239,240
- américium 241£
- antimoine 125
- cesium 137
- europium 137
- cobalt 60

Dans le sous-sol :

"(...) piégés dans la lave vitreuse formée par l'essai (...) :  combustibles résiduels ( tritium, uranium, plutonium, produits de fission et produits d'activation(...).

La nature des déchets, l'activité en TBq, les radionucléides, code famille, catégories et volumes sont spécifiés dans ce document.

Hors ligne

 

#96 23-09-2014 17:10:47

henryco
Membre du forum
Date d'inscription: 10-10-2007
Messages: 282

Re: Les attentats du 11.9: une attaque nucléaire ?

apetimedia a écrit:

http://www.andra.fr/download/site-principal/multimedia/ou_sont_les_dechets_2009/INV2009-web/pdf/POL3.pdf

Expérimentations nucléaires souterraines françaises sur le site de Fantagataufa dans le Pacifique entre 1966 et 1970. Résultats de la situation radiologique effectuée en 1996 par AREVA qui publie son rapport en 1998. Ce rapport se concentre sur lesdéchets prsents dans les sédiments et le sous-sol  du lagon. Entre autres dépôts sales figurent :

Au fond du lagon, dépôts constatés de :

- Plutonium 238, 239,240
- américium 241£
- antimoine 125
- cesium 137
- europium 137
- cobalt 60

Dans le sous-sol :

"(...) piégés dans la lave vitreuse formée par l'essai (...) :  combustibles résiduels ( tritium, uranium, plutonium, produits de fission et produits d'activation(...).

La nature des déchets, l'activité en TBq, les radionucléides, code famille, catégories et volumes sont spécifiés dans ce document.

Dommage qu'il n'y ait pas l'activité par unité de masse ou de volume ou même surface de ces déchets. Rien dans la colonne volume.

Hors ligne

 

#97 23-09-2014 18:18:35

henryco
Membre du forum
Date d'inscription: 10-10-2007
Messages: 282

Re: Les attentats du 11.9: une attaque nucléaire ?

D'apres wikipedia/retombées radioactives il faut compter une activité de 2 10^19 Bq par ktonne de l'explosion nucléaire (bombe à fission) une journée après l'explosion.

En supposant 2ktonnes au WTC et que tout ca se dépose dans un carré d'un kilomètre de coté autour du WTC ca va faire une radioactivité de 4 10^13 Bq par mètre carré (qui sera réduite par 10 au bout de 10 jours et par 100 au bout de 100 jours...etc)  à comparer à la radioactivité naturelle de plusieurs milliers de Bq/m^2.

La radioactivité serait donc ~ 10 milliards de fois la radioactivité naturelle (le fond) apres un jour, 1 milliard de fois apres 10jours, 100 millions de fois apres 100 jours, ~30 millions de fois apres un an, et toujours 1 millions de fois apres 30 ans.

Je suis choqué par ce chiffre qui voudrait dire s'il est vrai que les Veterans ne savent même pas lire sur wikipedia et utiliser leurs calculatrices... ou ai je buggé?

Hors ligne

 

#98 23-09-2014 19:26:06

Mariflo
Membre du forum
Date d'inscription: 19-09-2009
Messages: 1281

Re: Les attentats du 11.9: une attaque nucléaire ?

henryco a écrit:

D'apres wikipedia/retombées radioactives il faut compter une activité de 2 10^19 Bq par ktonne de l'explosion nucléaire (bombe à fission) une journée après l'explosion.

En supposant 2ktonnes au WTC et que tout ca se dépose dans un carré d'un kilomètre de coté autour du WTC ca va faire une radioactivité de 4 10^13 Bq par mètre carré (qui sera réduite par 10 au bout de 10 jours et par 100 au bout de 100 jours...etc)  à comparer à la radioactivité naturelle de plusieurs milliers de Bq/m^2.

La radioactivité serait donc ~ 10 milliards de fois la radioactivité naturelle (le fond) apres un jour, 1 milliard de fois apres 10jours, 100 millions de fois apres 100 jours, ~30 millions de fois apres un an, et toujours 1 millions de fois apres 30 ans.

Je suis choqué par ce chiffre qui voudrait dire s'il est vrai que les Veterans ne savent même pas lire sur wikipedia et utiliser leurs calculatrices... ou ai je buggé?

http://www.veteranstoday.com/2013/07/13 … ypothesis/


"Jones is doing an apples/oranges comparison here. The atomic bomb tests in New Mexico in 1945 were fission devices. The old atom bombs produced a lot of radioactivity by fissioning heavy elements. The devices used at the WTC on 9/11 were likely neutron bombs that used very little uranium and reduced radioactivity by up to 95%. The WTC bombs were also much lower yield than the kiloton+ devices tested in New Mexico. Per Sam Cohen there will be no lingering radioactivity from the neutron bomb.

According to world renowned nuclear physicist Dr. Christopher Busby, and based on his assessment of elements found in craters in Fallujah, Iraq, Lebanon and Ground Zero, the devices used are close to pure fusion devices in which little radioactivity after detonation would be seen. Radioactivity would be present from Tritium H3 which together with He-4 is the product and some short lived gamma radiation from neutron activation products
"


Traduction approximative de Google:

"Jones fait une comparaison des pommes / oranges. Les essais de la bombe atomique au Nouveau-Mexique en 1945 étaient des dispositifs de fission. Les vieilles bombes atomiques ont produit un grand nombre de radioactivité par la fission des éléments lourds. Les dispositifs utilisés au WTC 9/11 étaient sur ​​les bombes à neutrons probables qui étaient très peu d'uranium et réduit la radioactivité jusqu'à 95%. Les bombes du WTC étaient également beaucoup plus faible rendement que les dispositifs kilotonnes de + testés au Nouveau-Mexique. Par Sam Cohen, il y aura pas de radioactivité persistante de la bombe à neutrons.

Selon le physicien nucléaire de renommée mondiale Dr Christopher Busby, et sur ​​la base de son évaluation des éléments trouvés dans des cratères de Falloujah, en Irak, au Liban et Ground Zero, les dispositifs utilisés sont à proximité d'appareils de fusion pure dans laquelle peu de radioactivité après l'explosion serait considérée. La radioactivité serait présent de tritium H3 qui, avec He-4 est le produit et une partie du rayonnement gamma de courte durée à partir de produits d'activation de neutrons"


A mon tour je fus effondré à la suite de ces révélations explosives !

Hors ligne

 

#99 23-09-2014 20:34:49

henryco
Membre du forum
Date d'inscription: 10-10-2007
Messages: 282

Re: Les attentats du 11.9: une attaque nucléaire ?

Mariflo a écrit:

The devices used at the WTC on 9/11 were likely neutron bombs that used very little uranium and reduced radioactivity by up to 95%. The WTC bombs were also much lower yield than the kiloton+ devices tested in New Mexico.

D'abord à quel endroit les Veterans ont ils parlé de bombe à neutrons ?il y avait bien le chiffre de 2ktonnes dans leur texte que vous aviez reproduit ici non ?

et surtout:

1) réduire de 95% c'est réduire d'un facteur 20 et pas d'un facteur de plusieurs milliards comme il faudrait pour expliquer l'absence de radioactivité dans la poussière
2) bombe à neutrons c'est une arme à fusion-fission mais même en imaginant qu'ils soient parvenus à une arme à fusion pure (officiellement personne ne sait se passer de la fission pour initier la fusion) , ce sont des taux de tritium énormes qu'on aurait du observer !

Hors ligne

 

#100 23-09-2014 20:51:34

Mariflo
Membre du forum
Date d'inscription: 19-09-2009
Messages: 1281

Re: Les attentats du 11.9: une attaque nucléaire ?

et aussi:
http://resistance71.wordpress.com/2014/ … k-furen-2/

La très vaste majorité du combustible nucléaire est consommé dans la boule de feu plasmique lors de l’explosion, il y a donc très très peu de plutonium dans les retombées radioactives. S’il est mélangé à d’autres matériaux, les retombées radioactives peuvent même être réduites à un très bas niveau tout comme dans les engins à radiation intensifiée appelée également “bombe à neutrons”. C’est ce qui a été utilisé en ce 11 septembre 2001.

et aussi:

http://resistance71.wordpress.com/2014/ … k-furen-3/

Ceci est une arme plasmique de première génération quand elle est utilisée dans un bâtiment fermé en acier. La construction fermée en acier va aussi aider à contenir les radiations, quand l’engin est utilisé dans une structure très haute comme ce fut le cas le 11 Septembre.Le cœur central en acier de 300m de long ou de hauteur du bâtiment joue le rôle de guide d’une vague thermique pour le plasma très chaud transformant le cœur central d’acier du bâtiment en une arme à énergie dirigée. Il agit aussi en tant que guide de la vague de la PEM et dirige l’énergie produite par l’engin directement vers le haut du cœur de la structure centrale Cela fondamentalement forme de fait une arme à énergie dirigée.

La Pulsion electro-Magnétique (PEM) est polarisée verticalement et est primairement absorbée par la structure d’acier des bâtiments. Les effets d’élargissement du champ de la PEM ne radie pas plus loin que le proche champ magnétique produit par l’explosion initiale. Le bâtiment en acier agit comme une cage de Faraday absorbant et re-iradiant l’énergie de la PEM comme énergie thermique, ajoutant ainsi à l’effet thermo-barique. Les rayons x, gammas et les neutrons sont rapidement absorbés par la plupart des matériaux lourds du bâtiment, ainsi très peu de radiations se retrouvera à plus de quelques blocs de voisinage de la structure extérieure du bâtiment.

Donc les Veterans font remarquer que la configuration des tours et les engins utilisés ont limité considérablement les radiations.


A mon tour je fus effondré à la suite de ces révélations explosives !

Hors ligne

 

#101 23-09-2014 22:04:42

apetimedia
Membre du forum
Lieu: dans ce monde
Date d'inscription: 05-09-2008
Messages: 1595

Re: Les attentats du 11.9: une attaque nucléaire ?

henryco a écrit:

apetimedia a écrit:

http://www.andra.fr/download/site-principal/multimedia/ou_sont_les_dechets_2009/INV2009-web/pdf/POL3.pdf

Expérimentations nucléaires souterraines françaises sur le site de Fantagataufa dans le Pacifique entre 1966 et 1970. Résultats de la situation radiologique effectuée en 1996 par AREVA qui publie son rapport en 1998. Ce rapport se concentre sur lesdéchets prsents dans les sédiments et le sous-sol  du lagon. Entre autres dépôts sales figurent :

Au fond du lagon, dépôts constatés de :

- Plutonium 238, 239,240
- américium 241£
- antimoine 125
- cesium 137
- europium 137
- cobalt 60

Dans le sous-sol :

"(...) piégés dans la lave vitreuse formée par l'essai (...) :  combustibles résiduels ( tritium, uranium, plutonium, produits de fission et produits d'activation(...).

La nature des déchets, l'activité en TBq, les radionucléides, code famille, catégories et volumes sont spécifiés dans ce document.

Dommage qu'il n'y ait pas l'activité par unité de masse ou de volume ou même surface de ces déchets. Rien dans la colonne volume.

Où trouve t-on ce genre d'informations ?

Dernière modification par apetimedia (23-09-2014 22:12:49)

Hors ligne

 

#102 24-09-2014 00:20:39

henryco
Membre du forum
Date d'inscription: 10-10-2007
Messages: 282

Re: Les attentats du 11.9: une attaque nucléaire ?

Mariflo a écrit:

et aussi:
http://resistance71.wordpress.com/2014/ … k-furen-2/

La très vaste majorité du combustible nucléaire est consommé dans la boule de feu plasmique lors de l’explosion, il y a donc très très peu de plutonium dans les retombées radioactives. S’il est mélangé à d’autres matériaux, les retombées radioactives peuvent même être réduites à un très bas niveau tout comme dans les engins à radiation intensifiée appelée également “bombe à neutrons”. C’est ce qui a été utilisé en ce 11 septembre 2001.

et aussi:

http://resistance71.wordpress.com/2014/ … k-furen-3/

Ceci est une arme plasmique de première génération quand elle est utilisée dans un bâtiment fermé en acier. La construction fermée en acier va aussi aider à contenir les radiations, quand l’engin est utilisé dans une structure très haute comme ce fut le cas le 11 Septembre.Le cœur central en acier de 300m de long ou de hauteur du bâtiment joue le rôle de guide d’une vague thermique pour le plasma très chaud transformant le cœur central d’acier du bâtiment en une arme à énergie dirigée. Il agit aussi en tant que guide de la vague de la PEM et dirige l’énergie produite par l’engin directement vers le haut du cœur de la structure centrale Cela fondamentalement forme de fait une arme à énergie dirigée.

La Pulsion electro-Magnétique (PEM) est polarisée verticalement et est primairement absorbée par la structure d’acier des bâtiments. Les effets d’élargissement du champ de la PEM ne radie pas plus loin que le proche champ magnétique produit par l’explosion initiale. Le bâtiment en acier agit comme une cage de Faraday absorbant et re-iradiant l’énergie de la PEM comme énergie thermique, ajoutant ainsi à l’effet thermo-barique. Les rayons x, gammas et les neutrons sont rapidement absorbés par la plupart des matériaux lourds du bâtiment, ainsi très peu de radiations se retrouvera à plus de quelques blocs de voisinage de la structure extérieure du bâtiment.

Donc les Veterans font remarquer que la configuration des tours et les engins utilisés ont limité considérablement les radiations.

Là c'est du n'importe quoi total ! c'est un texte dont le seul objectif est de se discréditer lui même.
D'abord il faut savoir que pour des neutrons de réactions nucléaires , l'acier et le béton c'est transparent ! le libre parcours moyen est de plusieurs centimètres si je me souviens bien pour des neutrons rapides (ca dépend de l'énergie exacte).
Donc rien n'empeche la plupart des neutrons d'atteindre les structures avoisinantes
et rien n'empechera ceux qui vont interagir avec les matériaux rencontrés de les activer.

En ce qui concerne les autres rayonnements ils vont effectivement être absorbés en grande partie par la structure de la tour elle même et la rendre extremement radioactive ce qui fait que comme cette structure a été transformée en poussière qui a recouvert Manhattan , ce serait donc tout Manhattan qui aurait été recouvert d'une couche de poussière extremement radioactive.

Dernière modification par henryco (24-09-2014 00:28:32)

Hors ligne

 

#103 24-09-2014 06:00:58

Dam
Membre du forum
Date d'inscription: 28-09-2008
Messages: 160

Re: Les attentats du 11.9: une attaque nucléaire ?

Moi non plus l'hypothèse de la mini nuke ne me satisfait pas complètement, puisque apparemment il n'a pas été relevé de radioactivité hors norme à ground zero, alors le dispositif était peut-être chimique, ou un autre procédé encore secret mais capable de provoquer la fusion du core en sous-sol, j'ai du mal aussi avec le concept de fusion froide, quoique j'aie lu certains auteurs l'évoquer pour expliquer la construction des murs cyclopéens de Sacsayhuaman au Pérou.. smile


Par ces temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire.

Hors ligne

 

#104 24-09-2014 09:59:33

henryco
Membre du forum
Date d'inscription: 10-10-2007
Messages: 282

Re: Les attentats du 11.9: une attaque nucléaire ?

Je parlais des rayonnement ionisants dans mon précédent post qui sont arrêtés par le verre, mais lorsque les vitrages volent en éclats rien n'empêche non plus ces rayonnement d'irradier les structures avoisinantes. quant à ceux non ionisants (la simple lumière) qui passent à travers le verre, rien ne pouvait empêcher que l'on voit une grosses boule de feu si celle-ci s'est produite dans la tour (sauf si elle était au centre entre les parois de platre et les cages d'ascenseurs et s'est résorbée quasi instantanément lorsque ces obstacles à la lumière ont été détruits (mouais !)). l'histoire de la boule de plasma qui ne rayonne que dans l'UV et les X et qu'on ne voit pas dans le visible ca doit être encore une invention de celui qui a ecrit cet article décidément plein de surprises. En effet à partir du moment ou on parle de boule à haute température , il existe inévitablement un rayonnement parfaitement visible associé à cette température. En fait pour un physicien c'est chaque ligne de ce texte qui fait sauter au plafond , on se demande même pourquoi l'auteur n'a pas chercher à inventer quelque chose de plus crédible ou au moins essayé de s'expliquer compte tenu du nombre d'affirmations aberrantes qui le parsèment dans le cadre des connaissances consensuelles en physique nucléaire.

Par exemple , moi quand je présente des idées théoriques pour justifier les phénomènes de physique de fusion froide, je passe beaucoup de temps à expliquer pourquoi les nouveaux mécanismes ne rentrent pas en contradiction avec les lois connues et connaissances empiriques en phys nucléaire. C'est primordial! Apres il y a peut être des gens qui n'ont pas été convaincus mais à ce jour il n'y en a pas un seul qui ait été foutu de me contacter directement pour me donner une objection valable.  Les objections c'est comme les trous de balle , tout le monde en a (dans la sécurité de l'anonymat) pour croire ou ne pas croire en ceci ou cela, mais ce qui compte c'est si ces objections résistent à la confrontation... j'attends toujours  ;-))

Hors ligne

 

#105 24-09-2014 10:02:28

henryco
Membre du forum
Date d'inscription: 10-10-2007
Messages: 282

Re: Les attentats du 11.9: une attaque nucléaire ?

Bon peut etre que les Veterans essayent de nous dire que les tours ont été désintégrées par des armes à fusion froide mais dans ce cas ... ils pourraient faire un effort pour être plus explicites hmm

Hors ligne

 

#106 24-09-2014 10:07:14

henryco
Membre du forum
Date d'inscription: 10-10-2007
Messages: 282

Re: Les attentats du 11.9: une attaque nucléaire ?

Pour ce qui est de la fusion du core en sous sol je manque d'éléments probants... j'ai vu circuler des photos ou certains pourraient identifier du magma solidifié mais peut etre que le premier géologue venu nous expliquerait qu'il s'agit juste d'une strate de roche mise à nue sous dans les fondations ... (?!)

Hors ligne

 

#107 24-09-2014 11:24:18

Moltensteel
Membre du forum
Date d'inscription: 03-07-2010
Messages: 870

Re: Les attentats du 11.9: une attaque nucléaire ?

henryco a écrit:

Pour ce qui est de la fusion du core en sous sol je manque d'éléments probants... j'ai vu circuler des photos ou certains pourraient identifier du magma solidifié mais peut etre que le premier géologue venu nous expliquerait qu'il s'agit juste d'une strate de roche mise à nue sous dans les fondations ... (?!)

La version la plus souvent avancée par les debunkers est que ces strates circulaires dans les photos du sous sol seraient du béton, coulé dès la construction des tours pour solidifier le bassin des fondations et le protéger de l'eau de l'Hudson.

Hors ligne

 

#108 24-09-2014 12:04:57

Mariflo
Membre du forum
Date d'inscription: 19-09-2009
Messages: 1281

Re: Les attentats du 11.9: une attaque nucléaire ?

Ok henryco, je te remercie pour tes explications et ta patience. Mais tout de même, les Veterans savent qu'ils vont être lu par des scientifiques et par des gens qui en connaissent un rayon !! D'ailleurs, ces articles, nous avons vu cela ici avec la déclaration du rédacteur en chef Jim W. DEAN, s'adressent aux scientifiques et non pas aux gens n'ayant pas de compétence dans ce domaine. De plus, les Veterans ont adressé un courriel à 100 000 officiels d'État des États-Unis !! Or, tu nous dis que ces articles sont complètement "bidons" en argumentant et s'il n'y a pas ici de la contradiction c'est sûrement que tu as raison. Mais je me dis qu'il y a un malaise, un problème quelque part car les Veterans ne sont pas des mythos ou des psychopathes. Le blog de résistance 71 aurait mal traduit les articles, les aspects techniques ?


A mon tour je fus effondré à la suite de ces révélations explosives !

Hors ligne

 

#109 24-09-2014 17:53:38

henryco
Membre du forum
Date d'inscription: 10-10-2007
Messages: 282

Re: Les attentats du 11.9: une attaque nucléaire ?

Mariflo a écrit:

Ok henryco, je te remercie pour tes explications et ta patience. Mais tout de même, les Veterans savent qu'ils vont être lu par des scientifiques et par des gens qui en connaissent un rayon !! D'ailleurs, ces articles, nous avons vu cela ici avec la déclaration du rédacteur en chef Jim W. DEAN, s'adressent aux scientifiques et non pas aux gens n'ayant pas de compétence dans ce domaine. De plus, les Veterans ont adressé un courriel à 100 000 officiels d'État des États-Unis !! Or, tu nous dis que ces articles sont complètement "bidons" en argumentant et s'il n'y a pas ici de la contradiction c'est sûrement que tu as raison. Mais je me dis qu'il y a un malaise, un problème quelque part car les Veterans ne sont pas des mythos ou des psychopathes. Le blog de résistance 71 aurait mal traduit les articles, les aspects techniques ?

Deux possibilités
1)Les bons Veterans:
Ces veterans sont des retraités du renseignement: ce ne sont pas des scientifiques, non ? donc ils ne font que relayer des infos dont ils ne peuvent eux-mêmes évaluer la pertinence: c'est exactement le cas puisque c'est censé venir de la russie et qu'ils ne publient pas les docs sources exactes. En plus ils avouent qu'il y aurait de la désinfo mélangée avec de l'info la dedans... alors peut être qu'ils ne savent pas eux mêmes à quoi s'en tenir et qu'ils publient cela justement pour le savoir en récoltant des réactions de scientifiques indépendants (dont la mienne).

2) Les méchants Veterans.  Je rappelle que j'ai récemment écrit un article de pres de 30 pages avec pour message essentiel qu'il y a des vrais pros bien payés et à priori compétents et efficaces dont le métier est d'inonder  le web avec de la désinfo et en particulier sur tout ce qui se rapporte au 11/9 : ca ne serait donc qu'un exemple de plus. Apres tout ces ex des services de renseignement ont toujours servi avec beaucoup de ferveur leur patrie. Beaucoup d'entre eux sont sans doutes de vrais nationalistes convaincus du fait que l'essentiel pour les USA est de se préparer au mieux à la confrontation inévitable avec la Russie et la Chine quel que puisse en être le prix...alors ptet que la démocratie n'est pas leur priorité et qu'il faut pas trop s'étonner qu'ils participent à la désinfo : probablement également que pour de vrais nationalistes, le combat ne porte pas tant sur le discrédit du conspirationnisme que sur le faire en sorte que leurs petits secrets qui leurs donnent une avance technologique militaire restent bien gardés.

Au fait vous etes surs que ce truc est bien publié par les vétérans? Pourquoi, si c'est aussi explosif, cela ne figure t'il pas en homepage du site de reopen ?

F

Hors ligne

 

#110 24-09-2014 18:06:13

henryco
Membre du forum
Date d'inscription: 10-10-2007
Messages: 282

Re: Les attentats du 11.9: une attaque nucléaire ?

S'il y a des technos militaires d'avant garde à la clef de tout ca (c'est ce que je pense et je pense que c'est relié à la fusion froide). Il est probable que même parmi ceux qui ont participé à la mise au point de ces armes seul un petit nombre en connaissent réellement le principe tandis que pour la majorité d' ingénieurs techniciens et scientifiques de deuxième zone, même actifs à 100% dans le programme, on leur aurait fait croire qu'il s'agissait de mini nukes sans retombées radioactives sans jamais leur expliquer comment c'etait possible (secret défense oblige).  Il y a plusieurs  niveaux de secrets et seuls quelques leaders au plus haut niveau de secret ont accès à tous les documents.

Hors ligne

 

#111 24-09-2014 21:21:10

Mariflo
Membre du forum
Date d'inscription: 19-09-2009
Messages: 1281

Re: Les attentats du 11.9: une attaque nucléaire ?

henryco a écrit:

Deux possibilités
1)Les bons Veterans:
Ces veterans sont des retraités du renseignement: ce ne sont pas des scientifiques, non ? donc ils ne font que relayer des infos dont ils ne peuvent eux-mêmes évaluer la pertinence: c'est exactement le cas puisque c'est censé venir de la russie et qu'ils ne publient pas les docs sources exactes. En plus ils avouent qu'il y aurait de la désinfo mélangée avec de l'info la dedans... alors peut être qu'ils ne savent pas eux mêmes à quoi s'en tenir et qu'ils publient cela justement pour le savoir en récoltant des réactions de scientifiques indépendants (dont la mienne).

Ce n'est pas la 1ère fois que tu nous dis que les Veterans nous préviennent d'une possible desinformation en terme de pourcentage dans leurs articles. J'ai recherché cela et je n'ai pas trouvé ! Merci de me donner en citation cette affirmation. Au contraire, je lis ceci:

http://resistance71.wordpress.com/2014/ … k-furen-2/

Ce rapport hautement classifié secret défense est publié sans changement aucun à l’exception d’une mauvaise traduction provenant d’un logiciel (NdT: Rappelons que le rapport original est en russe). Mon opinion personnelle est que ceci N’EST PAS un fuitage de désinformation mais que cela représente plutôt une très sérieuse avancée (concernant le 11 Septembre).

et ici: http://resistance71.wordpress.com/2014/ … ork-furen/

Malgré les experts que nous avons ici à VT, certains ayant une expérience dans le nucléaire, nous avons également lancé le mot dans les réseaux familiers de nos “anciens”, que nous avions besoin de la confirmation que nous n’étions pas les victimes d’une intox élaborée ourdie par nos nombreux ennemis. Nous recevons des histoires foireuses et de plus ou moins bons canulards toutes les semaines. A notre plus grande surprise, la confirmation est venue de la meilleure source qui puisse être: du corps des inspecteurs de l’AIEA et des fabricants, concepteurs des bombes nucléaires du labo Sandia, qui ont écrit le rapport (de 2003).

Ces personnes ont non seulement confirmé que le rapport était réel, mais pire, que les empreintes nucléaires trouvées dans les échantillons de poussière de Ground Zero, ont montré que le matériel fissile de la tête nucléaire employé provenait d’ici (des Etats-Unis).

ou bien: http://resistance71.wordpress.com/2014/ … k-furen-2/

Le rapport reproduit ci-dessous provient d’une fuite réalisée par des sources du renseignement russes. Comme l’origine est d’une agence de renseignement sous la forme d’une “fuite”, il y a toujours des questions qui se posent (intox ou pas ?). Jusqu’ici, nous avons trouvé non seulement la confirmation de la très vaste majorité du matériel d’information fourni mais aussi que plusieurs solutions à de sérieux problèmes impliquant les attentats du 11 Septembre y sont inclues.

et ici, on voit que les veterans ont pris beaucoup de précautions avant de divulguer des infos:
http://resistance71.wordpress.com/2014/ … k-furen-3/

Bien que nous ayons alors fait pas mal de progrès, il y avait toujours des trous dans notre connaissance, donc quand nous avons appris que Gordon Duff avait des sources au sein du labo des armes nucléaires américain et que des infos sortaient comme jamais auparavant, nous fûmes excités de voir si nous pouvions les utiliser pour boucher des trous existant.

On nous donna un accès direct à des documents, non seulement liés à l’étouffement de l’enquête nucléaire sur le 11 Septembre, mais aussi à des notes privées des enquêteurs. Duff nous a alors dit que nous pouvions soumettre des questions. Un jour plus tard, nous recevions ces réponses que vous allez découvrir ci-dessous.

Cette information est époustoufflante. Elle provient du plus haut niveau de la conception américaine des armes nucléaires et est hautement classifiée. Après avoir lu ce qui suit, vous ne pourrez plus jamais penser au sujet des attentats du 11 Septembre, ni à la menace des armes nucléaires de la même façon… Plus jamais !

henryco a écrit:

Ces veterans sont des retraités du renseignement: ce ne sont pas des scientifiques, non ? donc ils ne font que relayer des infos dont ils ne peuvent eux-mêmes évaluer la pertinence: c'est exactement le cas puisque c'est censé venir de la russie et qu'ils ne publient pas les docs sources exactes

non, les docs sources viennent des Etats-Unis et ont été "fournis" aux Russes qui à leur tour les ont fuité aux Veterans.

http://resistance71.wordpress.com/2014/ … k-furen-3/

La véritable percée se produisit lorsque Veterans Today eut accès à des documents “empruntés” au ministère de l’énergie et donnés au renseignement russe. Les Russes, à leur tour, énervés des Etats-Unis au sujet du coup d’état en Ukraine, se sont mis en quête d’une source américaine fiable pour faire publier ce matériel d’information. Seul VT voudrait y toucher.

Et les Veterans ont posé les questions  à un vétéran de haut niveau de l’armée américaine et de l’OTAN qui avait commandé des forces nucléaires en Europe. Donc là, ils ont affaire à quelqu'un de compétent et d'extrêmement bien placé !
http://resistance71.wordpress.com/2014/ … k-furen-3/

Don Fox et moi-même nous adressâmes à Gordon Duff qui nous introduisit à un vétéran de haut niveau de l’armée américaine et de l’OTAN qui avait commandé des forces nucléaires en Europe. Il conclût que le 11 Septembre était nucléaire, répondit à ce qu’il put et nous aida à aller de l’avant.

Bien que nous ayons alors fait pas mal de progrès, il y avait toujours des trous dans notre connaissance, donc quand nous avons appris que Gordon Duff avait des sources au sein du labo des armes nucléaires américain et que des infos sortaient comme jamais auparavant, nous fûmes excités de voir si nous pouvions les utiliser pour boucher des trous existant.

On nous donna un accès direct à des documents, non seulement liés à l’étouffement de l’enquête nucléaire sur le 11 Septembre, mais aussi à des notes privées des enquêteurs. Duff nous a alors dit que nous pouvions soumettre des questions. Un jour plus tard, nous recevions ces réponses que vous allez découvrir ci-dessous.

henryco a écrit:

alors peut être qu'ils ne savent pas eux mêmes à quoi s'en tenir et qu'ils publient cela justement pour le savoir en récoltant des réactions de scientifiques indépendants (dont la mienne).

Je ne pense pas cela: les Veterans donnent l'impression d'être bien informés et au courant de ce qui s'est passé le 11.9. Ils ont eu confirmation par des détails seulement, quelques pièces du puzzle qui leurs manquaient.
http://resistance71.wordpress.com/2014/ … k-furen-3/

L’information divulguée ci-dessus est loin d’être tout ce qui a été publié, fourni en provenance des documents du ministère de l’énergie (DOE) ou divulguée par de loyaux américains travaillant dans nos programmes nucléaires.Ceci n’est que la réponse à des questions sans réponse jusqu’ici, les détails auxquels nous pensons pouvoir apporter les réponses nécessaires.

Veterans Today a déjà publié des articles sur la fabrication de bombes, où les engins du 11 Septembre ont été placés et plus extensivement sur ceux qui avaient accès à ces armes. Tous les articles revus ici ainsi que celui-ci, ont détaillé pas mal de preuves scientifiques.

henryco a écrit:

2) Les méchants Veterans.  Je rappelle que j'ai récemment écrit un article de pres de 30 pages avec pour message essentiel qu'il y a des vrais pros bien payés et à priori compétents et efficaces dont le métier est d'inonder  le web avec de la désinfo et en particulier sur tout ce qui se rapporte au 11/9 : ca ne serait donc qu'un exemple de plus. Apres tout ces ex des services de renseignement ont toujours servi avec beaucoup de ferveur leur patrie.

oui mais de là à donner des infos aux scientifiques et à 1000 000 personnages d'Etat aussi faciles à démolir pour perdre toute crédibilité, je ne vois pas l'intérêt !


henryco a écrit:

Au fait vous etes surs que ce truc est bien publié par les vétérans? Pourquoi, si c'est aussi explosif, cela ne figure t'il pas en homepage du site de ReOpen911 ?

Ben j'imagine qu'il n'y a pas au sein de l'association de scientifique compétent en la matière qui aurait pu la mettre en confiance pour publier ces articles ?



henryco a écrit:

pour la majorité d' ingénieurs techniciens et scientifiques de deuxième zone, même actifs à 100% dans le programme, on leur aurait fait croire qu'il s'agissait de mini nukes sans retombées radioactives sans jamais leur expliquer comment c'etait possible

un scientifique même de "2ème zone" ne croit jamais aveuglément !

Dernière modification par Mariflo (24-09-2014 21:45:47)


A mon tour je fus effondré à la suite de ces révélations explosives !

Hors ligne

 

#112 24-09-2014 22:23:36

selassie
Membre de Soutien
Date d'inscription: 26-09-2009
Messages: 826

Re: Les attentats du 11.9: une attaque nucléaire ?

pour la majorité d' ingénieurs techniciens et scientifiques de deuxième zone, même actifs à 100% dans le programme, on leur aurait fait croire qu'il s'agissait de mini nukes sans retombées radioactives sans jamais leur expliquer comment c'etait possible

un scientifique même de "2ème zone" ne croit jamais aveuglément !

Si cela vous intéresse, le Projet Manhattan (la première bombe A) est un très bon exemple du cloisonnement entre tous les acteurs et il est maintenant très bien documenté. Très peu de gens savaient à quoi ils travaillaient.


L'information est une arme

En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire (G. Orwell)

Hors ligne

 

#113 25-09-2014 06:54:45

Mariflo
Membre du forum
Date d'inscription: 19-09-2009
Messages: 1281

Re: Les attentats du 11.9: une attaque nucléaire ?

oui selassie, ces gens ont été trompés sur le but de leur travail. Mais lorsque je dis que les scientifiques ne croient pas aveuglément, je réagis à: "on leur aurait fait croire qu'il s'agissait de mini nukes sans retombées radioactives sans jamais leur expliquer comment c'etait possible" . J'ai du mal à imaginer un scientifique ne pas poser de question au sujet des bombinettes nucléaire, c'est contraire à l'esprit scientifique !


A mon tour je fus effondré à la suite de ces révélations explosives !

Hors ligne

 

#114 25-09-2014 09:49:43

henryco
Membre du forum
Date d'inscription: 10-10-2007
Messages: 282

Re: Les attentats du 11.9: une attaque nucléaire ?

Mariflo a écrit:

oui selassie, ces gens ont été trompés sur le but de leur travail. Mais lorsque je dis que les scientifiques ne croient pas aveuglément, je réagis à: "on leur aurait fait croire qu'il s'agissait de mini nukes sans retombées radioactives sans jamais leur expliquer comment c'etait possible" . J'ai du mal à imaginer un scientifique ne pas poser de question au sujet des bombinettes nucléaire, c'est contraire à l'esprit scientifique !

Quand on vous a dit une bonne fois pour toutes que c'est secret défense et de vous occuper de vos oinions je suppose que même si on est tres curieux , on comprend vite que ses questions il vaut mieux se les garder surtout dans un tel milieu...

Hors ligne

 

#115 25-09-2014 09:51:03

henryco
Membre du forum
Date d'inscription: 10-10-2007
Messages: 282

Re: Les attentats du 11.9: une attaque nucléaire ?

selassie a écrit:

pour la majorité d' ingénieurs techniciens et scientifiques de deuxième zone, même actifs à 100% dans le programme, on leur aurait fait croire qu'il s'agissait de mini nukes sans retombées radioactives sans jamais leur expliquer comment c'etait possible

un scientifique même de "2ème zone" ne croit jamais aveuglément !

Si cela vous intéresse, le Projet Manhattan (la première bombe A) est un très bon exemple du cloisonnement entre tous les acteurs et il est maintenant très bien documenté. Très peu de gens savaient à quoi ils travaillaient.

ABsoluement !! il est tres important d'avoir bien cela à l'esprit!

Hors ligne

 

#116 25-09-2014 11:13:03

Mariflo
Membre du forum
Date d'inscription: 19-09-2009
Messages: 1281

Re: Les attentats du 11.9: une attaque nucléaire ?

henryco a écrit:

selassie a écrit:

pour la majorité d' ingénieurs techniciens et scientifiques de deuxième zone, même actifs à 100% dans le programme, on leur aurait fait croire qu'il s'agissait de mini nukes sans retombées radioactives sans jamais leur expliquer comment c'etait possible

un scientifique même de "2ème zone" ne croit jamais aveuglément !

Si cela vous intéresse, le Projet Manhattan (la première bombe A) est un très bon exemple du cloisonnement entre tous les acteurs et il est maintenant très bien documenté. Très peu de gens savaient à quoi ils travaillaient.

ABsoluement !! il est tres important d'avoir bien cela à l'esprit!

Ok gardons bien à l'esprit la pression que subissent certains scientifiques au cours d'élaboration de programmes sensibles secret défense. Mais nous digressons. Car ici, pour ces trois d'articles et même 4 si on tient compte de celui de juillet 2013, les Veterans font clairement appel à toute la communauté scientifique du mooooonde entier ! Et là, henryco et selassie, vous n'allez pas me dire qu'ils sont tous sous pression ! C'est une des raisons pour laquelle je trouve les Veterans sincères.


A mon tour je fus effondré à la suite de ces révélations explosives !

Hors ligne

 

#117 25-09-2014 11:32:09

henryco
Membre du forum
Date d'inscription: 10-10-2007
Messages: 282

Re: Les attentats du 11.9: une attaque nucléaire ?

Autant pour moi pour le 30% de faux mélangé à 70% de vrai , j'ai fait un mix avec le post #70 dans ce forum

Hors ligne

 

#118 25-09-2014 12:00:30

henryco
Membre du forum
Date d'inscription: 10-10-2007
Messages: 282

Re: Les attentats du 11.9: une attaque nucléaire ?

Mariflo a écrit:

henryco a écrit:

selassie a écrit:


Si cela vous intéresse, le Projet Manhattan (la première bombe A) est un très bon exemple du cloisonnement entre tous les acteurs et il est maintenant très bien documenté. Très peu de gens savaient à quoi ils travaillaient.

ABsoluement !! il est tres important d'avoir bien cela à l'esprit!

Ok gardons bien à l'esprit la pression que subissent certains scientifiques au cours d'élaboration de programmes sensibles secret défense. Mais nous digressons. Car ici, pour ces trois d'articles et même 4 si on tient compte de celui de juillet 2013, les Veterans font clairement appel à toute la communauté scientifique du mooooonde entier ! Et là, henryco et selassie, vous n'allez pas me dire qu'ils sont tous sous pression ! C'est une des raisons pour laquelle je trouve les Veterans sincères.

Qu'est ce que vous me chantez là? : je peux vous dire qu'il n'y a aucun scientifique expert en nucléaire au monde qui acheterait cette thèse sans avoir lu le détail des analyses ou calculs theoriques qui justement ne sont pas publiés car pour le moment cette thèse ne pose qu'une série invraisemblable de questions sans réponses que j'ai listées plus haut. C'est à eux de jouer la transparence s'ils veulent qu'on achète une histoire aussi invraisemblable et certainement pas avec des arguments du genre: "nous sommes des gens tres serieux et nous sommes en contact avec des gens tres tres serieux" ... sur le 11/septembre on ne compte plus le nombre d'articles archi faux publiés par des gens tres tres serieux! En science les arguments d'autorité ne comptent pour rien !! comme je l'ai expliqué plus haut , il y a effectivement tout un tas d'observations sur le 11/9 qui sont incompatibles avec ce que l'on sait des armes conventionnelles chimiques même les plus destructrices. Mais il y en a tout autant qui sont incompatibles avec tout ce que l'on sait des armes nucléaires y compris mininukes , y compris à fusion pure que l'on peut imaginer... à eux de répondre aux questions posées plus haut de façon quantitative: par exemple comment des armes qui sont à peine 20 fois moins sales que les bombes à fission pourraient elles laisser une radioactivité des milliards de fois moins importante que ce q'on attendrait à mesurer. Puisque vous etes visiblement un chaud supporter de cette thèse allez donc leur poser la question, je suis curieux d'avoir la réponse quantitativement argumentée. Il ne suffit pas de dire : "oui on a beaucoup travaillé pour réduire la radioactivité"! il faut dire comment c'est possible ! avec la fusion froide c'est possible ! avec la fusion nucléaire classique pour le moment je n'arrive pas à imaginer comment c'est possible! Désolé!

Hors ligne

 

#119 25-09-2014 12:11:32

henryco
Membre du forum
Date d'inscription: 10-10-2007
Messages: 282

Re: Les attentats du 11.9: une attaque nucléaire ?

J'imagine que cette publication donne lieu à des débats endiablés sur les forums ou les Veterans se justifient et répondent aux questions, pouvez vous m'indiquer un de ces forums ou je pourrais dialoguer avec un de ces Veterans si vous en connaissez un?

Hors ligne

 

#120 25-09-2014 12:18:51

henryco
Membre du forum
Date d'inscription: 10-10-2007
Messages: 282

Re: Les attentats du 11.9: une attaque nucléaire ?

Mariflo a écrit:

! Et là, henryco et selassie, vous n'allez pas me dire qu'ils sont tous sous pression ! C'est une des raisons pour laquelle je trouve les Veterans sincères.

Même s'ils sont sincères et sont sans pressions , s'ils ne disposent que d'une info tres incomplète (à cause du cloisonnement typique des projets top secrets) ils peuvent tres bien ne pas disposer des infos les plus importantes (probablement des progrès profitant d'une révlution en physique fondamentale) qui permettraient d'envisager scientifiquement la plausibilité de leur thèse

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr