ReOpen911.info : Site d'information sur les attentats du 11 septembre 2001

Annonce

Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs et n'impliquent en aucun cas leur approbation par l'ensemble du mouvement (plus d'infos). L'association ReOpen911 est une initiative citoyenne et bénévole indépendante de tout mouvement politique, philosophique et religieux.

Merci de soigner vos messages, restez courtois et constructifs. Un message ne respecte pas le règlement ? Signalez-le en utilisant la fonction "signaler" en bas de chaque message. Toute discussion sur la modération ne doit se faire QUE par MP, et non sur le forum...

Vous pouvez contacter l'équipe de modération à l'adresse : moderation [ at ] reopen911.info

Vous n'êtes pas identifié.

#41 18-03-2014 17:25:44

Ronny1
Modérateur
Date d'inscription: 30-04-2013
Messages: 579

Re: Quantité d'explosif nécessaire à pulvériser les Tours

Il n'y avait pas d'explosifs sous tous les planchers des deux tours tout de même. Quel intérêt ? Ce sont les colonnes du coeur qui devaient être minées.
Vu la taille des tours et les nombreuses parois en plâtre et les planchers en béton, les quantités de poussières ne me semblent pas anormales.

Hors ligne

 

#42 18-03-2014 18:59:55

nanard
Membre du forum
Date d'inscription: 05-02-2014
Messages: 1649

Re: Quantité d'explosif nécessaire à pulvériser les Tours

La comparaison photographique avec la démolition contrôlée d'autres immeubles est quasiment impossible au niveau de l'émission de poussière (de béton, de plâtre, ou d'autre chose), parce que jamais, à part celles-ci, des tours de cette taille ont été abattues. Par contre, et sans aller jusqu'aux explosifs à tous les étages, il faut reconnaître que les photos insérées un peu plus haut montrent des éjections de poussières éruptives allant loin à l'horizontal, avant de se décider à enfin respecter les lois fondamentales de la physique, et en particulier celles sur la gravité, montrent que les explosifs ne devaient pas manqué !

Hors ligne

 

#43 18-03-2014 19:00:51

Armageddon
Membre du forum
Date d'inscription: 02-08-2007
Messages: 3870

Re: Quantité d'explosif nécessaire à pulvériser les Tours

charmord a écrit:

Armageddon a écrit:

Si on, trouve de l'acier réduit en poussière, ce sera intéressant...
mais pour ce qui est des chapes... elles ont pu concourir à produire de la poussière...  bon, ok, et alors ?

Et alors, ben à mon avis ca change tout...

La pulvérisation du béton en fine poussières et en plein ciel, pour une part non négligeable, modifie complètement le calcul de la question posée dans ce fil non?

Non parce que les tours ne sont pas en béton point/bar.
=> Elles sont en acier... double structure porteuse acier interne et externe reliée par des planchers porteurs acier...
Alors on met du béton allégé par-dessus les bacs acier parce que l'on ne peut pas poser la moquette ou le carrelage directement sur de la tôle ondulée...
alors on est obligé de couler une chape ciment avec un mélange de sable et autres matériaux, ça s'appelle aussi un béton.
C'est cela qu'il faut arriver à s'entrer dans le crâne.
ces bétons son ferraillés pour éviter qu'ils se fissurent en travaillant.
Et bien-entendu ils se désagrègent plus facilement en poussière...

voila de quoi c'est fait le "lightweight concrete" (désolé pour la traduction charabia google, pas le temps de mettre au propre) :

La structure béton léger a une densité en place ( unité poids ) de l'ordre de 90 à 115 lb / ft 3
( 1440-1840 kg / m3) par rapport au béton normal weight avec une densité de l'ordre de de 140 à 150 lb / ft 3 ( 2240 à 2400 kg / m3) . pour structurelle applications, la résistance du béton doit être supérieure à 2500 psi ( 17,0 MPa ) . Le mélange de béton est réalisé avec un gros granulat léger. Dans certains cas, une partie ou l'ensemble du granulat fin peut être un produit léger. Granulats légers utilisés dans léger structurel béton sont généralement des matériaux de platre, argile ou ardoise expansée qui ont été cuite dans un four rotatif pour développer une structure poreuse. D'autres produits tels que le haut fourneau refroidi à l'air les scories sont également utilisés. Il existe d'autres catégories de non - structurel bétons légers de faible densité fait avec d'autre.

Sinon, allez directement à la source ici, vous saurez tout sur le lightweight concrete :
http://www.nrmca.org/aboutconcrete/cips/36p.pdf

Les chapes béton légers sont courantes dans de nombreux usages. Chez nous, on les utilise beaucoup en rénovation sur les ancien plancher porteurs chêne
avec des matériaux tels que ceci :http://www.laterlite.fr/upload/Document … R-2013.pdf

Mais je le dis encore une fois, dans la production de poussières, on peut compter aussi sur les cloisons plâtre et les produits isolants qui enrobaient les poutres acier...
Le fantasme sur le béton disparu, selon moi, c'est juste un fantasme.. mébon... on a le droit de s'interroger, à condition que l'on ait bien pigé _tout de même_  que la structure porteuse est en acier et non en béton... voilà...

Dernière modification par Armageddon (18-03-2014 19:13:57)


"Oculos habent et non videbunt, aures habent et non audient"

Hors ligne

 

#44 18-03-2014 19:34:42

one-line
Membre du forum
Date d'inscription: 17-08-2009
Messages: 37

Re: Quantité d'explosif nécessaire à pulvériser les Tours

oui effectivement les démolitions contrôler classique font aussi beaucoup de poussière et peuvent avoir une expansion volumique comparable (je dis ça à vue de nez):

http://youtu.be/eem7d58gjno

mais les WTC n'était pas des bâtiments a structure béton mais acier et donc avoir un tel volume de poussière me faire dire qu'une grande partie du béton est partie en fumée, peut être a tort.

http://youtu.be/ne2G1wib2pY

http://youtu.be/SgSaSWYdjXg

quant à savoir s'il y avait des explosif partout j'en sais rien mais il ont l'air extrêmement puissant et pas du tout comparable à ceux utiliser dans les démolitions classiques

http://dai.ly/xnmqg

1ére seconde de la vidéo tout le pourtour de la tour par en fumer de manière symétrique.

En ligne

 

#45 18-03-2014 20:16:17

Nexus
Invité

Re: Quantité d'explosif nécessaire à pulvériser les Tours

Il y a un film qui compare ces explosions à des attaques de missiles sur bâtiment.
Quand on met côte à côte les panaches de béton pulvérisé en forme d'épluchures de bananes géantes et ces photos de bâtiments en béton atteints par des missiles sur des lieux de guerre on peut trouver une certaine similitude...
Un missile ça envoie beaucoup d'énergie, de façon très très brutale.

Il est évident que ce n'est pas les charges de découpe (nano thermite) qui ont provoqué ni les peaux de bananes, ni les nuages tourbillonnants sans s'arrêter pendant des minutes, et ça n'est pas non plus l'effet de la gravité qui a provoqué ces tourbillons qui ne semblaient pas vouloir s'arrêter... Avec tout le respect que j'ai pour Steven Jones, je pense que s'être bloqué sur la nano thermite est une erreur... Dans une interview Niels Harrit décrivait deux effets associé à la thermite, un effet découpant l'acier, et un effet explosif. Harrit a bien cerné qu'il n'y a pas eu que de la découpe lors de la destruction. Mais allouer des propriétés explosives à la thermite semblait un peu bizarre. C'est comme si ils avaient décidé qu'il ne fallait rien d'autre que de la thermite et donc qu'il ne fallait pas chercher autre chose... Etrange... Même si j'ai toujours trouvé Harrit brillant...

Savoir ce qui a été utilisé, la c'est difficile à dire... Mais pour complètement pulvériser un grosse partie des 300 000 tonnes de matériaux que constituait chaque tour en 10 secondes ils ont mis le paquet...

 

#46 18-03-2014 21:10:13

Catherine
Membre Actif Asso
Lieu: bordeaux
Date d'inscription: 21-02-2009
Messages: 598

Re: Quantité d'explosif nécessaire à pulvériser les Tours

Nexus a écrit:

...ni les nuages tourbillonnants sans s'arrêter pendant des minutes, et ça n'est pas non plus l'effet de la gravité qui a provoqué ces tourbillons qui ne semblaient pas vouloir s'arrêter...

Est-ce que tu peux donner le lien sur les tourbillons ? J'ai vu des photos, mais pas de video.


Ni dieu, ni maître...

Hors ligne

 

#47 18-03-2014 22:00:09

cristof
Membre Actif Asso
Lieu: Poitou-Charentes
Date d'inscription: 13-02-2007
Messages: 1457

Re: Quantité d'explosif nécessaire à pulvériser les Tours

Armageddon a écrit:

Bravo Cristof, belle démonstration 'active' d'enfilage de mouches.
(pas très correcte dans la façon de saucissonner le texte de ton interlocuteur...

Oui j'aime bien enfiler les mouches vu que je l'ai toute petite tongue

Je n'ai pas saucissonné ton texte, j'ai gardé des phrases entières, celles qui chagrinaient mes connaissances du sujet.

Armagedon a écrit:

Tu avais pas vu ou avais-tu juste envie de te positionner en gourou du "RDM statique"?

NON je ne suis pas un gourou de la (pas du) Résistance Des Matériaux.

C'est un domaine avec des formules vraiment prise de tête qu'ils ont tenté de m'enfoncer dans le crâne juste avant l’apparition des logiciels qui font ça très bien.

Merci de ne pas m'expliquer comment étaient constitué ces tours, j'en ai imprimé tous les plans et je suis dessinateur projeteur en Bâtiment Génie civil.

Je sais, depuis le soir du 11 septembre 2001 qu'elles sont tombé comme ça grâce à des explosifs et je participe aux recherches ici depuis aussi longtemps que toi.

Je ne suis pas d'accord avec ta vision du phénomène et les Archi. et Ingé. d'AE911truth non plus.

Les poteaux du cœur auraient été découpés tous les 3 étages de haut en bas des WTC 1 & 2.

Armagedon a écrit:

la question du sujet était : Quantité d'explosif nécessaire à pulvériser les Tours.
Question qui laisse supposer que les tours étaient en béton et que ce béton aurait été pulvérisé...

Oui je suis bien d'accord avec toi, le titre du fil manque de précision et prête à confusion.

Dernière modification par cristof (22-03-2014 11:15:43)


Membre du GT Edition Vidéos   
Pour soumettre une vidéo à traduire pour publication sur Reopen911, rendez-vous sur ce fil http://forum.reopen911.info/viewtopic.php?id=13262
Pour soumettre une vidéo en français ou déjà traduite, utilisez notre formulaire en ligne http://www.reopen911.info/videos/soumet … video.html

Hors ligne

 

#48 18-03-2014 22:02:29

Nexus
Invité

Re: Quantité d'explosif nécessaire à pulvériser les Tours



à 13 secondes ici par exemple (c'est le WTC7 mais c'est identique).
Dans cette vidéo il y a une comparaison qui est faite entre les nuages du WTC et une bombe H lors d'un test américain en 1962 (Sedan Crater).
Ce qu'il faut bien comprendre c'est qu'il y a de l'énergie qui continue de se dissiper bien après l'explosion.
La forme du nuage des tours du WTC est identique... Tourbillonnant de façon caractéristique. à 12/13 secondes c'est délirant l'image de cet amas de poussière qui se met à sortir de nulle part en tournoyant.

Je ne dis pas qu'une bombe atomique a été utilisée pour détruire les tours du WTC, mais simplement qu'une très forte énergie s'est dissipée au moment de l'explosion de chacune des tours.
Ca n'a rien à voir avec de l'effondrement gravitationnel qui envoie un nuage de poussière ok mais pas de cette façon.

A une période, vers 2008 quand j'ai rejoint ce forum, des gens disaient "Il ne faut pas parler de nuage pyroclastique" ça n'est pas scientifique ! Etc... le sermon habituel pour éviter de causer du problème de fond...
La ressemblance avec le comportement d'un nuage issu d'un volcan est pourtant bien visible. Mais parler de nuage pyroclastique pose un problème... D'ou vient l'énergie ? Certainement pas de la nano-thermite seule.
Quelque chose d'autre a été employé et c'est pas un petit truc de rien du tout qui a pulvérisé quasiment l'intégralité du béton du complexe du WTC à des km à la ronde autour du Financial District de Manhattan.

Je n'y connais rien en armement, mais je suis prêt à parier que ce sont personnes ayant une maitrise des techniques militaires les plus poussées qui sont derrière tout ça. Possible que des armes non conventionnelles aient été utilisées. Possible que cela ait aussi un rapport avec les milliers de cancers chez les personnes qui ont travaillé sur les lieux les semaines qui ont suivi.

 

#49 18-03-2014 22:16:28

Nexus
Invité

Re: Quantité d'explosif nécessaire à pulvériser les Tours

Dans le film dont je parlais un peu plus haut - mais qu'on ne peut pas citer ici car pas politiquement correct - il y a des théories qui sont avancées... Je n'y adhère pas plus que ça. Par contre, on montre comment partout ou ces nuages sont passés beaucoup de voitures ont brulé sans laisser de trace de feu. Ces véhicules touchés par le nuage sont dans le même état que si elles s'étaient entièrement consumées ! Il n'y a plus de siège, plus de plastique, tout a été mangé par ce "truc" mystérieux dans le nuage et qui semble avoir une énergie incroyable pour transformer aussi rapidement une carrosserie en épave. Comme une attaque chimique très violente.

L'auteur du film se pose aussi une question, tout brule sauf le papier. On ne retrouvera pas un morceau de moquette ou de mobilier de bureau, mais des tonnes de papiers ont volé dans Manhattan et n'ont pas brulé au contact du nuage. C'est les images qu'on voit souvent, de la poussière... et des feuilles de papier... Des voitures corrodées comme si elles avaient fait un séjour dans l'eau de mer et qui n'ont plus de siège ni de plastique, mais toutes ces feuilles de papier sont restées intactes (!)

 

#50 18-03-2014 22:20:43

Catherine
Membre Actif Asso
Lieu: bordeaux
Date d'inscription: 21-02-2009
Messages: 598

Re: Quantité d'explosif nécessaire à pulvériser les Tours

@ cristof
Est-ce que tu penses que la présence de nanothermite suffit à rendre compte des phénomènes observés lors de l'explosion des  tours 1 et 2, en particulier le volume des débris et leur taille ?


Ni dieu, ni maître...

Hors ligne

 

#51 18-03-2014 22:25:53

Catherine
Membre Actif Asso
Lieu: bordeaux
Date d'inscription: 21-02-2009
Messages: 598

Re: Quantité d'explosif nécessaire à pulvériser les Tours

Nexus a écrit:

à 13 secondes ici par exemple (c'est le WTC7 mais c'est identique).

Ce qui me gène c'est que je ne sais si c'est la vitesse réelle ou non, donc difficile de comparer et la séquence est très courte.
De plus, c'est le WTC 7 et visuellement il se rapproche beaucoup plus d'une démolition controllée classique.


Ni dieu, ni maître...

Hors ligne

 

#52 19-03-2014 00:04:40

Nexus
Invité

Re: Quantité d'explosif nécessaire à pulvériser les Tours

Sur le WTC7 c'est bien vitesse réelle, on voit bien la fin de la chute de la tour et c'est tout à fait cohérent avec le temps de chute.

Sur le WTC1 il y a cette vidéo assez dingue: (ne faites pas attention à la pub pour le système solaire en plastique en début de vidéo ça n'a rien a voir lol)



Ici aussi, on voit bien la très grande similitude par rapport à des nuages pyroclastiques de volcans qui sont un mélange de poussière et de gaz brûlants.



Ici un nuage pyroclastique de volcan en indonésie:



Les voitures et camions après le passage du "nuage de béton", il ne reste plus rien dans les voitures (!) tout a été mangé par le "nuage":

Dernière modification par Nexus (19-03-2014 00:16:55)

 

#53 19-03-2014 01:07:43

Catherine
Membre Actif Asso
Lieu: bordeaux
Date d'inscription: 21-02-2009
Messages: 598

Re: Quantité d'explosif nécessaire à pulvériser les Tours

@ Nexus
Merci pour les nouvelles videos. En effet cela correspond à la description que tu faisais dans ton post précédent et la nature du nuage semble bien différente des démolitions controlées classiques.
En ce qui concerne les voitures c'est ahurissant. j'ai regardé d'autres photos mais il faudrait dans doute un fil dédié.


Ni dieu, ni maître...

Hors ligne

 

#54 19-03-2014 01:15:39

Nexus
Invité

Re: Quantité d'explosif nécessaire à pulvériser les Tours

Oui on pourra ptetre créer un nouveau fil de discussion pour ne pas trop perturber la discussion actuelle sur l'énergie nécessaire à pulvériser les Tours (désolé la discussion a un peu dévié).

 

#55 19-03-2014 06:48:13

cristof
Membre Actif Asso
Lieu: Poitou-Charentes
Date d'inscription: 13-02-2007
Messages: 1457

Re: Quantité d'explosif nécessaire à pulvériser les Tours

Catherine a écrit:

Est-ce que tu penses que la présence de nanothermite suffit à rendre compte des phénomènes observés lors de l'explosion des  tours 1 et 2, en particulier le volume des débris et leur taille ?

Je ne connais pas les capacités de la nanothermite et de ses probables variantes ( c'est du matériel militaire non conventionnel ) Un explosifs nano technologique,
chimiquement bien organisé au niveau moléculaire qui aurait des effets puissants en moindres quantités.

Si c'est comme sa petite sœur conventionnelle la thermite, elle serait un produit de découpage du métal, de type incendiaire non bruyant
mais qui peu exploser quand il est conditionné comprimé dans un tube métallique. En version nano, proportionnellement plus efficace.

Ce produit utilisé au wtc 1-2 expliquerait très bien la présence, des grandes quantités de micros billes métalliques dans les poussières,
des longs feux couvant, du métal fondu, des "météorites".

Il est plus difficile de comprendre cette poussière cocktail ( de planchers et d'escaliers béton, de cloisons plâtre, d'isolants, du contenu matériel ou humain) 
que l'on voit partir en choux fleurs pendant les effondrements puis se répandre,  semblable à une coulé dans les rues alentours.
Un peu de poussière, des sables, des graviers et beaucoup de blocs, ok pour ça.

Mais …

Comment des poteaux et des sections de façades qui tombent peuvent-ils broyer, chauffer et fabriquer de la poussière aussi finement et en si grande quantité ?
Comment faire tout ça en 15 secondes juste avec la gravité et les chocs ?
Comment des sections métalliques importantes sont elles éjectées aussi vite ?
Comment les grandes surfaces de plancher ne se sont-elle pas empilées les une sur les autres au fur et à mesure du sectionnement des éléments porteurs que sont les poteaux ?
Comment ces planchers soutenus par des poutres treillis n’ont-ils pas freiné la descente des sections de poteaux ?
Comment expliquer tous les témoignages d’explosions « étage par étage » si la nanothermite découpe l’acier sans explosion ?

Je n’arrive pas à envisager que toutes les surfaces des planchers étaient minées, c’est trop énorme comme travail et pas indispensable.
Mais il est possible que des pré-découpages linéaires, juste avant ou après la chute des poteaux, facilite la descente de l’ensemble des matériaux.

Un autre type d’explosif nano technologique aurait-il était utilisé pour les planchers, réduire aussi finement le béton et aboutir à ce que nous avons constaté ?

Il est impossible de broyer autant de béton comme ça avec les explosifs classiques.

En l’absence de connaissances des capacités et des contraintes d’utilisation de tous les produits utilisés, il est impossible de s’approcher d’une estimation de la quantité nécessaire pour les démolitions.


Membre du GT Edition Vidéos   
Pour soumettre une vidéo à traduire pour publication sur Reopen911, rendez-vous sur ce fil http://forum.reopen911.info/viewtopic.php?id=13262
Pour soumettre une vidéo en français ou déjà traduite, utilisez notre formulaire en ligne http://www.reopen911.info/videos/soumet … video.html

Hors ligne

 

#56 19-03-2014 08:17:47

Armageddon
Membre du forum
Date d'inscription: 02-08-2007
Messages: 3870

Re: Quantité d'explosif nécessaire à pulvériser les Tours

cristof a écrit:

Je ne suis pas d'accord avec ta vision du phénomène et les Archi. et Ingé. d'AE911truth non plus.

je n'ai pas de ' vision' personnelle, en revanche, sur la base de l'interview du professionnel en démolition contrôlée Jowenko et ce qu'il avait dit de la démolition de la tour 7. J'ai cherché quelques exemples de démolitions contrôlées appropriés et j'ai  suggéré que ce qui est vrai pour la tour 7 pouvait l'être aussi pour les 1 et 2.
J'ai résumé tout cela ici :
http://forum.reopen911.info/viewtopic.php?id=12203
Tu n'es pas intervenu dans ce sujet pour donner ton avis... C'est dommage...


"Oculos habent et non videbunt, aures habent et non audient"

Hors ligne

 

#57 19-03-2014 10:42:49

nanard
Membre du forum
Date d'inscription: 05-02-2014
Messages: 1649

Re: Quantité d'explosif nécessaire à pulvériser les Tours

Pour ce qui est de la composition du nuage, qu'il soit pyroclastique ou autre, c'est en effet très étonnant, ça bouffe les plastiques intérieurs et pas les pneus (voir ta vidéo), pas non plus le papier, c'est d'ailleurs grâce à ça qu'on a retrouver le passeport de l'autre "terroriste", et pas l'être humain, quand on voit dans quel état étaient certains passants, ça se saurait, quand aux sauveteurs qui durent vivre des jours et des nuits dans ce cauchemar, c'est surtout les 400 tonnes d'amiantes en suspension et/ou déposées sur les débris qui les ont tués. Pauvres "heroes" laissés dans leur problème sans la moindre aide !
@Armageddon : Penses-tu que ce ton de conversation soit vraiment indispensable pour faire avancer ton argumentation ?

Hors ligne

 

#58 19-03-2014 11:14:44

pierresaintgermain
Membre du forum
Date d'inscription: 07-01-2010
Messages: 430
Site web

Re: Quantité d'explosif nécessaire à pulvériser les Tours

Pour info le passeport du terroriste a été retrouvé avant la chute des tours.

Hors ligne

 

#59 19-03-2014 11:43:54

Larez
Responsable du forum
Lieu: Bourgogne
Date d'inscription: 10-05-2009
Messages: 6641

Re: Quantité d'explosif nécessaire à pulvériser les Tours

pierresaintgermain a écrit:

Pour info le passeport du terroriste a été retrouvé avant la chute des tours.

[/HS suite...]
"a été retrouvé" est discutable.
Dan Coleman, agent du FBI : « Quelqu’un avait tendu le passeport [à l’inspecteur de police du quartier], et quand il a relevé la tête, le type s’était enfui ». Il n’y a pas eu d’investigation pour en savoir plus sur la personne qui aurait trouvé ce passeport. (D'après les journalistes David Carr-Brown et Fabrizio Calvi)
[/HS fin]

Hors ligne

 

#60 19-03-2014 11:48:36

inam56
Membre du forum
Lieu: Kreiz Breizh
Date d'inscription: 07-11-2013
Messages: 2156

Re: Quantité d'explosif nécessaire à pulvériser les Tours

cristof a écrit:

Mais …

Comment les grandes surfaces de plancher ne se sont-elle pas empilées les une sur les autres au fur et à mesure du sectionnement des éléments porteurs que sont les poteaux ?
Comment ces planchers soutenus par des poutres treillis n’ont-ils pas freiné la descente des sections de poteaux ?

Je n’arrive pas à envisager que toutes les surfaces des planchers étaient minées, c’est trop énorme comme travail et pas indispensable.

Adepte de l'hypothèse que la démolition s'est faite en sappant les colonnes du noyau, quand c'est le noyau qui descend plus vite que les colonnes externes, tous les planchers sont sollicités en traction par les treillis et sont entraînés vers l'intérieur.

J'aime bien la présentation des twins comme un immeuble (le noyau) à l'intérieur d'un autre immeuble (les colonnes externes) et reliés par les planchers. Le but c'est de démolir l'immeuble interne, ce qui augmente le transfert de charge par le toit vers les colonnes extérieures (qui vont céder aux étages impactés et affaiblis par les incendies) et, ce qui va provoquer aussi un effondrement vers l'intérieur de la structure externe, entraînée par les liaisons de treillis de soutien de planchers.

Je pense aussi que ce genre de mouvement torsion/traction/compression, sur des dalles légères, ferraillée et coulées sur des bacs, doit déjà bien les pulvériser.


Seuls les petits secrets ont besoin d’être protégés, les plus gros sont gardés par l’incrédulité publique. Marshall Mc Luhan.

Hors ligne

 

#61 19-03-2014 12:00:11

Nexus
Invité

Re: Quantité d'explosif nécessaire à pulvériser les Tours

inam56 a écrit:

ce qui va provoquer aussi un effondrement vers l'intérieur

euh... ca c'est encore une fois la théorie sympa...
Mais ca ne correspond pas à ça:

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQqBpw4qthMC8Gog4dOuPkfhVUSuCZoQQVnHgHIwJO4YIzRxJh-NvybtSpKxQ

 

#62 19-03-2014 12:06:06

Nexus
Invité

Re: Quantité d'explosif nécessaire à pulvériser les Tours

@ nanard
pour les pneus cela dépend des véhicules. (voir à 1'39 de la vidéo correspondante ou la voiture est sur la jante et ca n'est pas un cas isolé).
il a été remarqué que certains véhicules étaient épargnés (pneus, carroserie) parfois même des véhicules étaient complètement attaqués par ce "truc mystérieux", mais partiellement, sur une zone seulement...
C'est vraiment très bizarre.

La nanothermite attaque t elle le plastique au point de le dissoudre complètement (comme parti en fumée) ?

 

#63 19-03-2014 14:07:33

one-line
Membre du forum
Date d'inscription: 17-08-2009
Messages: 37

Re: Quantité d'explosif nécessaire à pulvériser les Tours

inam56 a écrit:

Je pense aussi que ce genre de mouvement torsion/traction/compression, sur des dalles légères, ferraillée et coulées sur des bacs, doit déjà bien les pulvériser.

fracturé peut être, pulvériser je pense pas



11/9 : Le Nouveau Pearl Harbor" (3/3: WTC & WTC7)
a 1h33 béton fondu
a 1h35 c'est la parti qui concerne la pulvérisation des tours et qui résume bien la situation

Dernière modification par one-line (19-03-2014 14:08:02)

En ligne

 

#64 19-03-2014 17:35:50

MagicalMysteryFlights
Membre du forum
Date d'inscription: 31-10-2007
Messages: 1765

Re: Quantité d'explosif nécessaire à pulvériser les Tours

Nexus a écrit:

mtW31xcE1iQ

à 13 secondes ici par exemple (c'est le WTC7 mais c'est identique).
Dans cette vidéo il y a une comparaison qui est faite entre les nuages du WTC et une bombe H lors d'un test américain en 1962 (Sedan Crater).
Ce qu'il faut bien comprendre c'est qu'il y a de l'énergie qui continue de se dissiper bien après l'explosion.
La forme du nuage des tours du WTC est identique... Tourbillonnant de façon caractéristique. à 12/13 secondes c'est délirant l'image de cet amas de poussière qui se met à sortir de nulle part en tournoyant.

Je ne dis pas qu'une bombe atomique a été utilisée pour détruire les tours du WTC, mais simplement qu'une très forte énergie s'est dissipée au moment de l'explosion de chacune des tours.
Ca n'a rien à voir avec de l'effondrement gravitationnel qui envoie un nuage de poussière ok mais pas de cette façon.

A une période, vers 2008 quand j'ai rejoint ce forum, des gens disaient "Il ne faut pas parler de nuage pyroclastique" ça n'est pas scientifique ! Etc... le sermon habituel pour éviter de causer du problème de fond...
La ressemblance avec le comportement d'un nuage issu d'un volcan est pourtant bien visible. Mais parler de nuage pyroclastique pose un problème... D'ou vient l'énergie ? Certainement pas de la nano-thermite seule.
Quelque chose d'autre a été employé et c'est pas un petit truc de rien du tout qui a pulvérisé quasiment l'intégralité du béton du complexe du WTC à des km à la ronde autour du Financial District de Manhattan.

Je n'y connais rien en armement, mais je suis prêt à parier que ce sont personnes ayant une maitrise des techniques militaires les plus poussées qui sont derrière tout ça. Possible que des armes non conventionnelles aient été utilisées. Possible que cela ait aussi un rapport avec les milliers de cancers chez les personnes qui ont travaillé sur les lieux les semaines qui ont suivi.

YmBXvq4fA_c

Je n'avais pas encore réalisé cet aspect pyroclastique du nuage. Très intéressant.

Ca demande un gros apport d'énergie calorifique (gaz surchauffés) avec une énorme énergie mécanique (pulvérisation du béton, des humains et des objets de bureaux).
Les cas de cancers correspondent plus à l'inhalation de poussières cancérigènes qu'à des cancers par irradiation me semble-t-il.

Si la source d'énergie ne peut être nucléaire, alors en deuxième position vient un système de bombes thermobariques synchronisées.
Ca peut expliquer le nuage pyroclastique, les successions d'implosions vers l'intérieur et de surpressions vers l'extérieur, la pulvérisation de tout.

http://histoirenondite.wordpress.com/20 … mobarique/

C'est peut être une idiotie, mais qui sait?


"Nier les faits parce qu'on les croit incompréhensibles est certainement plus stérile du point de vue du progrès de la connaissance que d'élaborer des hypothèses." Claude Levy-Strauss

Hors ligne

 

#65 19-03-2014 17:59:47

Nexus
Invité

Re: Quantité d'explosif nécessaire à pulvériser les Tours

Pour les cancers on n'en sait trop rien, tout le monde parle de l'amiante présente en quantités massives. Oui effectivement... mais si de la chimie bien sale a été utilisée de façon massive ça a pu aussi avoir un effet très néfaste sur la santé des sauveteurs... Pour la radioactivité, il semble qu'il y ait eu une augmentation de radioactivité centrée sur Ground Zero. Il faudrait voir les chiffres dans le détail pour savoir si ça peut être révélateur de quoi que ce soit.

 

#66 19-03-2014 19:33:41

franck33
Invité

Re: Quantité d'explosif nécessaire à pulvériser les Tours

Nexus a écrit:

Pour les cancers on n'en sait trop rien, tout le monde parle de l'amiante présente en quantités massives. Oui effectivement... mais si de la chimie bien sale a été utilisée de façon massive ça a pu aussi avoir un effet très néfaste sur la santé des sauveteurs... Pour la radioactivité, il semble qu'il y ait eu une augmentation de radioactivité centrée sur Ground Zero. Il faudrait voir les chiffres dans le détail pour savoir si ça peut être révélateur de quoi que ce soit.

L'amiante c'est pour les ouvriers ( je dis bien OUVRIERS) qui pendant des années ont respirés cette pourriture.

 

#67 19-03-2014 23:09:02

cristof
Membre Actif Asso
Lieu: Poitou-Charentes
Date d'inscription: 13-02-2007
Messages: 1457

Re: Quantité d'explosif nécessaire à pulvériser les Tours

inam56 a écrit:

Je pense aussi que ce genre de mouvement torsion/traction/compression, sur des dalles légères, ferraillée et coulées sur des bacs, doit déjà bien les pulvériser.

Il y a aussi le cisaillement et le poinçonnement comme contraintes potentielles sur les planchers. Toutes ces actions sont aptes à broyer le béton en morceau, oui, mais pas ou peu le pulvériser.

Cette théorie d'un ensemble d'efforts sur les planchers est en partie celle de Bazant. Elle n'explique pas ce que l'on a pu observer... voir photo de Nexus au post #61 ci dessus.


Membre du GT Edition Vidéos   
Pour soumettre une vidéo à traduire pour publication sur Reopen911, rendez-vous sur ce fil http://forum.reopen911.info/viewtopic.php?id=13262
Pour soumettre une vidéo en français ou déjà traduite, utilisez notre formulaire en ligne http://www.reopen911.info/videos/soumet … video.html

Hors ligne

 

#68 19-03-2014 23:38:32

nanard
Membre du forum
Date d'inscription: 05-02-2014
Messages: 1649

Re: Quantité d'explosif nécessaire à pulvériser les Tours

Frank, n'oublie pas que pour hâter la réouverture de Wall Street (qui se trouve à deux pas), on a dit que l'air était totalement respirable alors que 400 tonnes de merde et de mort traînaient dans le WTC. Je crois que c'est amplement suffisant pour expliquer les cancers des poumons à répétitions et si quelqu'un a encore des doutes sur la validité de ce problème, même les chiens de sauvetage ont vu leur vie abrégée et pourtant, on a jamais vu un chien réclamer une pension d'invalidité !!!
Pour le reste, rien, en effet, sauf des explosifs dont je suis incapable de déterminer le type, ont pu provoquer ce "feu d'artifice" de poussières vénéneuses qui, au-delà de la chute de la structure que nous savons, je pense tous en, acier, permet de donner des images de fin du monde pareil. SI, la détermination de la transformation de dalles en béton, qu'il soit light ou non, en telle farine à une importance, pour déterminer le positionnement des charges, ce qui débouchera sur la qualification des équipes, sans doute sur le type de charges et la provenance des "installateurs".

Hors ligne

 

#69 19-03-2014 23:41:08

Armageddon
Membre du forum
Date d'inscription: 02-08-2007
Messages: 3870

Re: Quantité d'explosif nécessaire à pulvériser les Tours

cristof a écrit:

inam56 a écrit:

Je pense aussi que ce genre de mouvement torsion/traction/compression, sur des dalles légères, ferraillée et coulées sur des bacs, doit déjà bien les pulvériser.

Il y a aussi le cisaillement et le poinçonnement comme contraintes potentielles sur les planchers. Toutes ces actions sont aptes à broyer le béton en morceau, oui, mais pas ou peu le pulvériser.

Cette théorie d'un ensemble d'efforts sur les planchers est en partie celle de Bazant. Elle n'explique pas ce que l'on a pu observer... voir photo de Nexus au post #61 ci dessus.

Non ce n'est pas la théorie de Bazant. Bazant suppose que le sommet de la tour écrase les étages inférieurs. Ca, ca ne fonctionne pas.
En revanche, saper les colonnes de la structure interne  à la base. Ca fonctionne forcément puisque c'est une technique de DC très utililsée.
Ainsi, la structure périphérique guide l'effondrement tout en étant détruite elle même.

exemple (voir la vidéo):

http://www.demolition.co.za/media/implosion%20_a.htm

Il s'agit ici d'un immeuble à structure mixte acier et béton, mais la technique est intéressante.
Si on n'était pas en vue de dessus, on ne soupçonnerait pas forcément la technique utilisée.

Je te re-re-re soumet le lien vers 'ma vision' ... ou plutôt celle que j'avais développé d'après les positions  de Jowenko concernant l'effondrement du WTC7.
http://forum.reopen911.info/viewtopic.php?id=12203


"Oculos habent et non videbunt, aures habent et non audient"

Hors ligne

 

#70 19-03-2014 23:46:00

nanard
Membre du forum
Date d'inscription: 05-02-2014
Messages: 1649

Re: Quantité d'explosif nécessaire à pulvériser les Tours

Perso, je suis entièrement de ton avis sur le sapage des colonnes centrales, c'est évident, ou presque puisqu'elles tenaient 60% de la résistance de la tour (ce qu'ont raté les premiers terroristes en 93 en attaquant au bon endroit, mais avec une quantité d'explosifs nettement insuffisante, ce qui démontre d'ailleurs que les tours n'étaient pas construites en carton pâte comme le prétend la VO), mais cela n'explique pas tout, parce que leur dynamitage n'explique pas tout, loin s'en faut, en particulier ces projections sur plusieurs centaines de mètres de débris périphériques, certains de plusieurs tonnes (la serre du WFC et plusieurs immeubles de la même série), de la transformation de dalles en poussières qui envahira la quasi totalité de Lower Manhattan. Je crois qu'on est loin de la simplification initiale et pas sorti de l'auberge !

Dernière modification par nanard (19-03-2014 23:54:00)

Hors ligne

 

#71 20-03-2014 08:01:31

cristof
Membre Actif Asso
Lieu: Poitou-Charentes
Date d'inscription: 13-02-2007
Messages: 1457

Re: Quantité d'explosif nécessaire à pulvériser les Tours

Armageddon a écrit:

Non ce n'est pas la théorie de Bazant.

C'est en partie la théorie de Bazant qui parle un peu de traction des planchers entre poteaux internes et externes à la suite de l'initiation des l'effondrements.

Armageddon a écrit:

En revanche, saper les colonnes de la structure interne  à la base. Ca fonctionne forcément puisque c'est une technique de DC très utililsée.

Oui je suis bien d'accord la dessus. Cela explique (entre autre ) les témoignages d'explosion et les personnes brulées dans les sous sols avant effondrement.

C'est la technique qui pourrait être appelé "le retournement de banane par l’intérieur". Mais elle ne répond pas à certain témoins et à tout ce que l'on peut observer sur les vidéos.

Armageddon a écrit:

Je te re-re-re soumet le lien vers 'ma vision' ... ou plutôt celle que j'avais développé d'après les positions  de Jowenko concernant l'effondrement du WTC7.
http://forum.reopen911.info/viewtopic.php?id=12203

Promit cher Armageddon je vais aller jeter un œil sur ce fil et y écrire ce que j'en pense.

Désolé de l'avoir raté, c'est que j'ai passé beaucoup plus de temps dans le monde réel en collage, manif, rencontre, AG que sur la vastitude de ce forum.

Les montages et sous titrages sont aussi hyper chronophages et j'ai une vie très active en dehors de ReOpen911.


Membre du GT Edition Vidéos   
Pour soumettre une vidéo à traduire pour publication sur Reopen911, rendez-vous sur ce fil http://forum.reopen911.info/viewtopic.php?id=13262
Pour soumettre une vidéo en français ou déjà traduite, utilisez notre formulaire en ligne http://www.reopen911.info/videos/soumet … video.html

Hors ligne

 

#72 20-03-2014 09:11:00

inam56
Membre du forum
Lieu: Kreiz Breizh
Date d'inscription: 07-11-2013
Messages: 2156

Re: Quantité d'explosif nécessaire à pulvériser les Tours

cristof a écrit:

C'est la technique qui pourrait être appelé "le retournement de banane par l’intérieur". Mais elle ne répond pas à certain témoins et à tout ce que l'on peut observer sur les vidéos.

Sur quel point cette théorie ne répond pas à ce qui a été observé ?

Sur la photo postée par Nexus en #61, on voit bien que ce sont des pans entier de colonnes externes qui basculent vers l'extérieur.


Seuls les petits secrets ont besoin d’être protégés, les plus gros sont gardés par l’incrédulité publique. Marshall Mc Luhan.

Hors ligne

 

#73 20-03-2014 22:06:46

Nexus
Invité

Re: Quantité d'explosif nécessaire à pulvériser les Tours

qui basculent ? roll

des blocs de plusieurs tonnes qui sont ejectés oui...
David Chandler avait fait des analyses de vitesse horizontales d'ejection de ces blocs et ça n'a rien à voir avec un "basculement"

 

#74 20-03-2014 23:00:58

Armageddon
Membre du forum
Date d'inscription: 02-08-2007
Messages: 3870

Re: Quantité d'explosif nécessaire à pulvériser les Tours

Nexus a écrit:

qui basculent ? roll

des blocs de plusieurs tonnes qui sont ejectés oui...
David Chandler avait fait des analyses de vitesse horizontales d'ejection de ces blocs et ça n'a rien à voir avec un "basculement"

Si la question des températures extrêmement élevées (acier fondu, par exemple), ou la pulvérisation de certains matériaux me paraissent pertinentes.
Pour ma part je resterais prudent sur la question des "projections" de matériaux de plusieurs tonnes évoquant une big explosion de type thermobarique, comme le disait MMF (même si je suis le premier à avoir évoqué l'hypothèse d'un tire de rocket dans un nuage air-fuel en ce qui concerne ce que l'on peut voir au Pentagone sur les vidéo, hypothèse à laquelle MMF s'était opposé d'ailleurs... bref...).
En effet, les "projections" aux WTC ne peuvent-elles pas avoir été provoquées par l'effet catapulte des colonnes de plusieurs dizaines de mètres qui basculent sur elles mêmes... ? Ou alors, il faudra expliquer comment le bruit des explosions a pu être couvert ? (les hélicos, les sirènes, puis le fracas de l'effondrement lui-même ?)... Et si c'est le cas, si les détonations ont pu être couvertes par d'autres bruits, étaient-elles si puissantes que ça ? Pourquoi oui ? pourquoi non ?
Pour ma part je pense qu'elles n'ont pas été si puissantes que ça.
J'ai expliqué pourquoi toujours dans ce fameux sujet ouvert en 2009 !!! (5 ans déjà...) Depuis Jowenko est mort ( probablement assassiné => c'est ma conviction.) :
http://forum.reopen911.info/viewtopic.php?id=12203

Dernière modification par Armageddon (21-03-2014 10:58:18)


"Oculos habent et non videbunt, aures habent et non audient"

Hors ligne

 

#75 21-03-2014 06:29:57

cristof
Membre Actif Asso
Lieu: Poitou-Charentes
Date d'inscription: 13-02-2007
Messages: 1457

Re: Quantité d'explosif nécessaire à pulvériser les Tours

Armageddon a écrit:

Ou alors, il faudra expliquer comment le bruit des explosions a pu être couvert ? (les hélicos, les sirènes, puis le fracas de l'effondrement lui-même ?)... Et si c'est le cas, si les détonations ont pu être couvertes par d'autres bruits, étaient-elles si puissantes que ça ? Pourquoi oui ? pourquoi non ?

J'ai donné mon avis la dessus en 2008 ( 6 ans déjà )http://forum.reopen911.info/viewtopic.php?id=10640
Ce que j'y exprime sur le tir séquentiel (entre autres) n'est pas théorique... c'est du vécu neutral

On se rejoint sur de nombreux points Armageddon wink

Dernière modification par cristof (22-03-2014 11:16:38)


Membre du GT Edition Vidéos   
Pour soumettre une vidéo à traduire pour publication sur Reopen911, rendez-vous sur ce fil http://forum.reopen911.info/viewtopic.php?id=13262
Pour soumettre une vidéo en français ou déjà traduite, utilisez notre formulaire en ligne http://www.reopen911.info/videos/soumet … video.html

Hors ligne

 

#76 21-03-2014 16:54:28

franck33
Invité

Re: Quantité d'explosif nécessaire à pulvériser les Tours

Moi ce qui me fait plaisir c'est de voir un nouveau membre (samsamy) ouvrir une discussion et de disparaitre !
Et aprés nous aurons du mal a rechercher sur le forum des vraies discussions.

Dernière modification par franck33 (21-03-2014 17:02:17)

 

#77 21-03-2014 19:57:26

cristof
Membre Actif Asso
Lieu: Poitou-Charentes
Date d'inscription: 13-02-2007
Messages: 1457

Re: Quantité d'explosif nécessaire à pulvériser les Tours

Judicieuses remarques Franck33.

Serait-ce la technique du " forum dilution " mise en pratique ?

Dernière modification par cristof (21-03-2014 19:57:52)


Membre du GT Edition Vidéos   
Pour soumettre une vidéo à traduire pour publication sur Reopen911, rendez-vous sur ce fil http://forum.reopen911.info/viewtopic.php?id=13262
Pour soumettre une vidéo en français ou déjà traduite, utilisez notre formulaire en ligne http://www.reopen911.info/videos/soumet … video.html

Hors ligne

 

#78 21-03-2014 20:25:29

franck33
Invité

Re: Quantité d'explosif nécessaire à pulvériser les Tours

je ne connais pas ce genre de pratique mais je sais que certains peuvent l'utiliser.

 

#79 24-04-2014 16:21:04

franck33
Invité

Re: Quantité d'explosif nécessaire à pulvériser les Tours

cristof a écrit:

Judicieuses remarques Franck33.

Serait-ce la technique du " forum dilution " mise en pratique ?

lol fin de non recevoir!

 

#80 14-05-2014 19:39:22

henryco
Membre du forum
Date d'inscription: 10-10-2007
Messages: 282

Re: Quantité d'explosif nécessaire à pulvériser les Tours

Bon on dirait qu'il y a beaucoup de jeunes dans ce forum qui n'ont pas eu connaissance de mes analyses en lignes depuis plusieurs années.

1) Même les champions de la VO quand ils veulent expliquer la quantité  de béton pulvérisé ne minimisent pas le problème: Greening et Bazant partent sur de l'ordre de 30% du béton pulvérisé en particules de 1/10 de mm. Greening confirme aussi cela par une estimation de la quantité de poussière dans les rues en fn de la distance à GZ
2) La composition chimique de la partie non fibreuse de la poussière (notamment le % de soufre) montre que c'est essentiellement du béton pulvérisé. Le platre n'est dominant que dans les particules de plus petites tailles mais pour les particules de l'ordre de 1/10mm ou plus qui constituent l'essentiel de la masse , c'est bien du béton
3) La théorie de la fracturation et même sans tenir compte du fait que c'est du béton ferraillé ce qui doit lui donner une énorme résistance en plus, conduit à une efficacité de pulvérisation tres faible dans un effondrement gravitationnel: autrement dit dans une démolition controlkée ou un effondrement naturel ce n'est qu'un pourcentage tres faible du béton qui est pulvérisé aussi finement (lightweight ou pas !!). C'est facile de démontrer cela , il suffit de reprendre les calculs de théorie de la fracturation de Greening qui aboutissent au résultat inverse mais sans faire les mêmes erreurs grossières de mécanique que lui (le détail est en video sur mon site).

Au fait:
Il semble maintenant prouvé que les couches rouges des deux types de chips présents dans la poussière ont rigoureusement la même composition et aspect visuel au microscope que les deux types de peintures rouges appliquées respectivement aux colonnes et poutres des tours. Le piège de la nanothermite a parfaitement bien fonctionné. Par contre, l'évidence demeure que ces peintures ont été pulvérisées en micro-chips qui ont été partiellement liquéfiés ou ont été en contact avec du fer en fusion, preuve supplémentaire d'un processus de haute énergie qui a désintégré les tours de haut en bas.

Je rappelle le lien vers mon résumé:
http://www.darksideofgravity.com/nexus.pdf
(bizarre que le pseudo nexus ne l'ait pas donné avant lol)
Dans cette page la video sur la pulverisation :
http://www.darksideofgravity.com/911index_2.html

et tout cela a peut être un rapport avec les pages intitulées armaggedon sur mon site que le pseudo "armaggedon" aurait pu prendre plaisir à citer mais que j'ai du me résoudre à enlever parcequ'il faut y aller doucement , progressivement : si on dit d'un seul coup trop de choses étranges, personne ne vous prend au serieux , pas vrai? alors j'attendrai encore pour mettre les couches suivantes... lol

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr