ReOpen911.info : Site d'information sur les attentats du 11 septembre 2001

Annonce

Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs et n'impliquent en aucun cas leur approbation par l'ensemble du mouvement (plus d'infos). L'association ReOpen911 est une initiative citoyenne et bénévole indépendante de tout mouvement politique, philosophique et religieux.

Merci de soigner vos messages, restez courtois et constructifs. Un message ne respecte pas le règlement ? Signalez-le en utilisant la fonction "signaler" en bas de chaque message. Toute discussion sur la modération ne doit se faire QUE par MP, et non sur le forum...

Vous pouvez contacter l'équipe de modération à l'adresse : moderation [ at ] reopen911.info

Vous n'êtes pas identifié.

#1 16-11-2013 23:06:11

lolaweb
Membre du forum
Lieu: Bruxelles
Date d'inscription: 14-09-2008
Messages: 2068

Le moteur de Murray Street

Il est un sujet que je n'ai jamais vu abordé sur le forum, c'est le problème de compatibilité du moteur retrouvé sur Murray Street avec les 2 avions
le vol 11 d'American Airline un Boeing 767-223ER et le vol 175 d'United Airline un Boeing 767-200ER.



Il se fait que des chercheurs de vérité ont découvert qu'une des pièces de ce moteur retrouvée à proximité du WTC et identifiée comme provenant du réacteur de l'un des vols s'étant crashé ce jour là, est totalement incompatible avec un moteur de Boeing767.
Les chercheurs de Pilots for 9/11 Truth ont également validé cette découverte.

http://nsa33.casimages.com/img/2013/11/16/131116105126842660.jpg

Il me semble que cette anomalie majeure est un élément de plus prouvant que les vols 11 et 175 tels que décrits par la VO apparaissent de plus en plus des mythes n'ayant jamais existé.
Si on additionne le problème des vitesses des engins ayant percutés les tours et la preuve que l'un des moteurs retrouvé n'appartenait pas à un Boeing 767,
on obtient la quasi certitude que ce ne sont pas de simples vols commerciaux qui se sont écrasés sur les tours du WTC ce jour là.

Hors ligne

 

#2 17-11-2013 00:06:46

kikujitoh
Membre de Soutien
Lieu: Air Force One
Date d'inscription: 07-02-2009
Messages: 4814

Re: Le moteur de Murray Street

C'est un élément à creuser en effet.

Tout indique que c'est le moteur de l'appareil ayant frappé le WTC2, on voit le réacteur expulsé sur plusieurs vidéos et photos. Un ingénieur en aéronautique inconnu a contacté Rense et affirme qu'il ne s'agit pas d'un moteur de 767.

Il y a donc deux hypothèses :

1 - L'inconnu se trompe et il s'agit bien d'un moteur de 767 normal.

2 - Il ne s'agit effectivement pas d'un moteur de 767, l'avion qui a frappé le bâtiment ressemble à un 767 commercial mais serait en réalité un appareil modifié.

Un membre d'un forum a contacté un spécialiste et travaillé sur le sujet. Voici ce qu'il écrit :

I consulted with a man who has 40 years manufacturing experience in the field with both Pratt & Whitney and Rolls Royce. Although, he could not give me a positive identification, I did collect some invaluable information as we looked over some photographs. I was aware that there was an engine at the Fresh Kills landfill which was a CF6-80C2. I decided to start first with GE and try to narrow the possibilities.

I spent hundreds of hours on the possibilities. My first reference point was the component sitting about twenty feet away. The name of the component is High Pressure Turbine (HPT). This was two HPT stages with many of the "Nozzles" or "Vanes" as sometimes called, still attached. The Turbine Nozzles are often the hottest component in the aircraft engine. The force created from the combustion of jet fuel is forced onto this component to get everything spinning. Limiting factors can be repeated cycles of the engine, temperature, and fatigue. For that reason, improved methods of cooling these nozzles are always being researched by engineers. As some new methods are tested and later certified, the manufacturers of these engines will introduce a new product which may still be derived from some common components. On the other side of the coin, improvements such as revisions may be necessary to ensure safety and reliability as deemed by the regulatory body without changing the performance of the engine. Stay with me....there's a point to all this.

I could not match the rotor disc section of the turbine with anything from GE. It was very frustrating because I had counted (estimated) about 80 nozzles on the turbine which would have matched the CFM56 engine. Unfortunately, components did not match and so I had to move on. I tried Roll Royce next and had the same result. P&W had even less information available for rotors and so I hit a roadblock. I then focused on the engine itself and tried to get better high resolution photographs. Sitting right on top of the "combustor" section of the engine of one such photograph is where I noted that the turbine rotor should be. Below that, I noticed a very odd looking array tube-like elbows. I consulted with my specialist once again. I was told this component was to direct the cool air flow through the nozzles. Turbine Nozzles are a very intricate component full of holes and passages to ensure they do not over heat or fatigue prematurely.....in fact, they are the very heart of the engine. Soon, I found that component from a catalog.......finally a match.

The name of the component is HPT Stage1 Cooling Duct Assembly. There is a history behind this assembly as I began to read more. This component was part of the early JT9D-7 series engines that were used in development of Boeing's 747 line of aircraft. The "7" series engines have gone through many revisions but are exclusively used on 747's. Many years later, P&W decided to work with NASA in the development in a new technology to improve engine performance and reliability. This improvement was made specifically to this section of engine. Tangential On-Board Injection (TOBI or "R" for Radial) was the newest improvement to reduce nozzle temperatures by over 2% which could open the door for a more powerful engines based on the "7" series engine. The new model of engine would be called 7R4+Revision Letter. The 7R4D engine is the one that is specified for United Airlines Boeing 767's.

The engine found at Church and Murray didn't seem to be a 7R4D.....it seemed to be a 7J. The only way to confirm this is to search for the engine and take a look at the diffuser casing to verify a match. This was another needle in a haystack but I found it......a photo of a stripped down 747 engine at an outdoor museum. The diffuser casing is a perfect match!

http://z3.ifrm.com/46/112/0/p173684/_57 … ison04.jpg

http://z3.ifrm.com/46/112/0/p173685/_09 … son_03.jpg

http://z3.ifrm.com/46/112/0/p173686/_ch … 1_edit.jpg

http://z3.ifrm.com/46/112/0/p173687/_ch … 2_edit.jpg

http://s1.zetaboards.com/pumpitout/topic/1829738/1/

Un autre membre a expliqué :

So if i am understanding this right....what we have is a JTD9 engine with a cooling duct assembly that should not be part of a JTD9 engine that should have been aboard our 767-200 n162ua belonging to united Airlines. Basically this engine belongs to a boeing aircraft manufactured in the 1970's.

just found this web page :

JT9D Model History

1970 -3A model was introduced on the first Wide-Body for the Boeing 474
1971 -7 model was introduced with Higher Trust (45,600 lbs)
1972 -20 model was introduced on McDonnell Douglas DC-101973 -7A model was introduced with Higher Trust (46,250 lbs)
1974 -7F model was introduced with Higher Trust (48,000 lbs)
1975 -7J model was introduced with Higher Trust (50,000 lbs)
1976 -59A, -70A models were introduced with Higher Trust (53,000 lbs)
1979 -7Q model was introduced with greater efficiency for the B747
1980 -59A model was introduced for the Airbus A300
1982 -7R4D model was introduced for the B7671983 -7R4 D1/E1 models ware introduced for the A310
1983 -7R4G2 model was introduced with Higher Trust (54,750 lbs) for the B747
1984 -7R4H1 model was introduced with Higher Trust (56,000 lbs) for the A300
1987 -20J model was introduced with Higher Trust (50,000 lbs) for the DC-10
1990 -The JT9D Engine reaches 100,000,000 flight hours

http://www.i2iaero.com/index.php?option … ;Itemid=83

the n162ua plane that supposedly hit wtc2 was a plane built in 1983:

Aircraft Description
Serial Number 21873 Type Registration Corporation
Manufacturer Name BOEING Certificate Issue Date 01/18/1984
Model 767-222 Mode S Code 51773757
Year Manufacturer 1983

that coincides with the year that the JDT9 engine was modified(to a 7R4D) to be incorporated on the then new 767-200 series.

http://forum.prisonplanet.com/index.php?topic=223926.0

A noter que Boeing écrit :

Each 767 is powered by two high-bypass-ratio turbofan engines, which are interchangeable with 747 engines with only minor modifications.

http://www.boeing.com/boeing/commercial … round.page

Plan de la FEMA :

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/c/ce/911_-_FEMA_-_Areas_debris_impact_(graphic).png

Dernière modification par kikujitoh (17-11-2013 00:13:20)


"Les versions officielles des évenements historiques devraient systématiquement être remises en question." Howard Zinn

Hors ligne

 

#3 17-11-2013 07:20:26

f6
Lieu: le gosier
Date d'inscription: 07-02-2008
Messages: 4177

Re: Le moteur de Murray Street

lolaweb a écrit:

Il est un sujet que je n'ai jamais vu abordé sur le forum, c'est le problème de compatibilité du moteur retrouvé sur Murray Street avec les 2 avions
le vol 11 d'American Airline un Boeing 767-223ER et le vol 175 d'United Airline un Boeing 767-200ER.

vxFq70zI5Sk

Il se fait que des chercheurs de vérité ont découvert qu'une des pièces de ce moteur retrouvée à proximité du WTC et identifiée comme provenant du réacteur de l'un des vols s'étant crashé ce jour là, est totalement incompatible avec un moteur de Boeing767.
Les chercheurs de Pilots for 9/11 Truth ont également validé cette découverte.

http://nsa33.casimages.com/img/2013/11/ … 842660.jpg

Il me semble que cette anomalie majeure est un élément de plus prouvant que les vols 11 et 175 tels que décrits par la VO apparaissent de plus en plus des mythes n'ayant jamais existé.
Si on additionne le problème des vitesses des engins ayant percutés les tours et la preuve que l'un des moteurs retrouvé n'appartenait pas à un Boeing 767,
on obtient la quasi certitude que ce ne sont pas de simples vols commerciaux qui se sont écrasés sur les tours du WTC ce jour là.

A t il été vérifié si ces moteurs avaient été montés sur des missiles en petite ou grande série ?


N'oublions jamais la force de conviction d'un petit homme aux pieds nus, qui sut se défaire de tout un empire...
Propos d'un juif "conspira antisionistes" du début du XXI eme siècle.

Hors ligne

 

#4 17-11-2013 09:04:35

kikujitoh
Membre de Soutien
Lieu: Air Force One
Date d'inscription: 07-02-2009
Messages: 4814

Re: Le moteur de Murray Street

Faudrait peut-être arrêter, là, F6. Le no-plane ça va un moment mais bon là ça devient une obsession. Dès le matin là boom à 7h > No-plane, no plane.

Dernière modification par kikujitoh (17-11-2013 09:08:57)


"Les versions officielles des évenements historiques devraient systématiquement être remises en question." Howard Zinn

Hors ligne

 

#5 17-11-2013 18:28:25

lolaweb
Membre du forum
Lieu: Bruxelles
Date d'inscription: 14-09-2008
Messages: 2068

Re: Le moteur de Murray Street

Kiku a écrit:

A noter que Boeing écrit :
Each 767 is powered by two high-bypass-ratio turbofan engines, which are interchangeable with 747 engines with only minor modifications.

Et tu donnes le lien Boeing suivant:
http://www.boeing.com/boeing/commercial … round.page

Peux-tu m'indiquer à quel endroit ceci est mentionné pour le Boeing 767-200ER ?

Hors ligne

 

#6 17-11-2013 20:23:13

f6
Lieu: le gosier
Date d'inscription: 07-02-2008
Messages: 4177

Re: Le moteur de Murray Street

kikujitoh a écrit:

Faudrait peut-être arrêter, là, F6. Le no-plane ça va un moment mais bon là ça devient une obsession. Dès le matin là boom à 7h > No-plane, no plane.

Je sais Kiku que tu es un farouche adversaire de cette thèse, qu'il te plait selon ton opinion de la ranger dans le tiroir des accessoires à truther délirants, de nature a décrédibiliser le mouvement , dont la dangerosité avéré envers l'image de l'association et du mouvement devrait nous suffire, a tous nous inciter a surtout éviter d'y réfléchir plus avant...

Désolé Kiku mais si tu produisais des arguments pour nous inciter et nous convaincre de croire a la thèse du plane il faudra que tu argumenté mieux que :
On l'a vu a la télé
Y'avait même un moteur sur Murray street qu'on a tous vu traverser le bâtiment et faire une belle fumée de trajectoire de débris censés avoir atterri dans Murray street.

Jusqu'ici je t'ai lu répétant cette doxa , mais jamais produire d'arguments, plus solide que des injonctions à croire.


N'oublions jamais la force de conviction d'un petit homme aux pieds nus, qui sut se défaire de tout un empire...
Propos d'un juif "conspira antisionistes" du début du XXI eme siècle.

Hors ligne

 

#7 17-11-2013 21:26:40

kikujitoh
Membre de Soutien
Lieu: Air Force One
Date d'inscription: 07-02-2009
Messages: 4814

Re: Le moteur de Murray Street

@F6,

Pour la énième fois, tu résonne à l'envers. C'est à toi de démontrer que l'appareil n'était pas un avion. On voit un avion et les témoins ont vu un avion.

Si tu me dis : "Le WTC était fait en bois, en beurre ou en polystyrène" tu ne vas pas me demander de te prouver qu'il était en acier quand même ? Si on te montre des vidéos, des plans, des témoignages tu continueras de dire : "Non, le WTC était fait en bois, à vous de me prouver le contraire."

C'est absurde de prétendre qu'il faille prouver qu'une vidéo est vraie. Dans un tribunal c'est à la partie adverse de prouver qu'un élément de preuve apporté par la victime ou prétendue victime est faux. Où veux-tu en venir ? Tu veux en venir à l'idée que c'est aux internautes de prouver que des avions ont vraiment percuté les Tours Jumelles et que tant qu'ils ne l'auront pas prouve (!!) alors ta théorie selon laquelle les avions n'ont pas existe reste la plus plausible. Te rends-tu compte que ce raisonnement n'a rien à voir ni avec un travail de niveau académique ni avec la démarche de recherche de ce qui s'est passé le 11-Septembre. F6, je pense sincérement que tu es le seul internaute francophone à demander à d'autres internautes que c'est à eux de prouver que des avions ont percuté les Twins. [Modéré]

Et puis please. On peut en arrêter là avec le no-plane ? Ca saoule tout le monde et les modos n'en peuvent plus.

@Lola,

Lola a écrit:

Peux-tu m'indiquer à quel endroit ceci est mentionné pour le Boeing 767-200ER ?

La phrase semble indiquer que cela est le cas pour l'ensemble des avions de la famille des 767, qu'il s'agisse des 767-200, 767-300 ou 767-400.

Dernière modification par kikujitoh (17-11-2013 21:42:31)


"Les versions officielles des évenements historiques devraient systématiquement être remises en question." Howard Zinn

Hors ligne

 

#8 18-11-2013 22:33:49

GTO
Lieu: Paris
Date d'inscription: 09-09-2008
Messages: 4775

Re: Le moteur de Murray Street

Provoc inutile et sans intérêt, merci d'avance GTO de cesser de fournir du surplus évident de taf aux modos.

Dernière modification par GTO (18-11-2013 22:36:57)


"Toute vérité franchit trois étapes. D'abord, elle est ridiculisée. Ensuite, elle subit une forte opposition. Puis, elle est considérée comme ayant été une évidence." de Arthur Schopenhauer

Membre du Club des 5 big_smile

Hors ligne

 

#9 18-11-2013 22:49:36

GTO
Lieu: Paris
Date d'inscription: 09-09-2008
Messages: 4775

Re: Le moteur de Murray Street

kikujitoh a écrit:

ni avec la démarche de recherche de ce qui s'est passé le 11-Septembre. F6, je pense sincérement que tu es le seul internaute francophone à demander à d'autres internautes que c'est à eux de prouver que des avions ont percuté les Twins.

Faux. On est plusieurs, ne seraient ce que sur ce forum.


"Toute vérité franchit trois étapes. D'abord, elle est ridiculisée. Ensuite, elle subit une forte opposition. Puis, elle est considérée comme ayant été une évidence." de Arthur Schopenhauer

Membre du Club des 5 big_smile

Hors ligne

 

#10 18-11-2013 23:09:09

kikujitoh
Membre de Soutien
Lieu: Air Force One
Date d'inscription: 07-02-2009
Messages: 4814

Re: Le moteur de Murray Street

GTO a écrit:

kikujitoh a écrit:

ni avec la démarche de recherche de ce qui s'est passé le 11-Septembre. F6, je pense sincérement que tu es le seul internaute francophone à demander à d'autres internautes que c'est à eux de prouver que des avions ont percuté les Twins.

Faux. On est plusieurs, ne seraient ce que sur ce forum.

C'est bien la réponse que j'attendais. lol

Allez GTO prouve-moi que les tours ont bel et bien été percutées par quelque chose et se sont retrouvées en flammes. Si ça se trouve le trou et la fumée ce sont aussi des images de synthèse. Prouve-moi que les tours ont été en flamme. Vas-y. Autant y aller à fond dans ton schéma de pensée. Prouve-nous donc que le 11-Septembre a bien eu lieu. C'est un début indispensable car si les tours n'ont pas été en flamme alors il est inutile de savoir si quoi que ce soit les a percutées, donc le problème est réglé ! Pour savoir si on a masqué l'engin ayant frappé les tours, alors il faut que tu nous prouves déjà qu'elles ont été frappées !

Référence inutile à f6, il n'est plus là pour l'instant, ayant écopé d'un nouveau ban en ignorant à répétition les demandes de la modération.

Dernière modification par kikujitoh (18-11-2013 23:11:49)


"Les versions officielles des évenements historiques devraient systématiquement être remises en question." Howard Zinn

Hors ligne

 

#11 18-11-2013 23:49:01

Larez
Responsable du forum
Lieu: Bourgogne
Date d'inscription: 10-05-2009
Messages: 6648

Re: Le moteur de Murray Street

Les échanges perso de ce type, c'est par MP !

Hors ligne

 

#12 18-11-2013 23:53:07

Tree-Tree
Membre du forum
Date d'inscription: 10-09-2008
Messages: 2760

Re: Le moteur de Murray Street

C'est un missile (ou autre) qui a donc laissé un trou en forme d'avion sur chaque tour... roll

http://www.911review.com/attack/wtc/imgs/woman_wtc.jpg

Ah, j'ai compris... ce n'était pas un avion mais un missile équipé de larges ailes d'avion bien sûr...
ou alors des explosifs qui étaient pré-disposés sur la façade pour péter juste où il faut, de manière à ce qu'ils laissent juste un joli trou en forme d'avion... juste quand le missile frappait le bâtiment...

Dernière modification par Tree-Tree (18-11-2013 23:55:49)

Hors ligne

 

#13 19-11-2013 00:52:10

Larez
Responsable du forum
Lieu: Bourgogne
Date d'inscription: 10-05-2009
Messages: 6648

Re: Le moteur de Murray Street

Il serait bon de se concentrer sur le cas du moteur : s'assurer de son identification et de la possibilité (ou pas) que ce moteur puisse déjà appartenir au type d'avion de la VO.
Le reste est HS.

Hors ligne

 

#14 19-11-2013 01:22:31

lolaweb
Membre du forum
Lieu: Bruxelles
Date d'inscription: 14-09-2008
Messages: 2068

Re: Le moteur de Murray Street

Merci Larez !
Pour le moment pas beaucoup de sérieux et beaucoup de blabla, sur un sujet primordiale qui a été validé par Pilots for 9/11 Truths !

Hors ligne

 

#15 19-11-2013 07:37:37

JPR
Membre du forum
Date d'inscription: 09-06-2013
Messages: 775

Re: Le moteur de Murray Street

Bonjour,

Une petite remarque sur le plan de la FEMA que l'on voit sur le post #2 (et que l'on retrouve assez souvent au fil des discussions), remarque qui m'a toujours interpellée mais que je n'ai vu relevée par personne.

Les trajectoires des objets qui y sont indiquées sont complètement absurdes. Elles se terminent en ligne droite or celles-ci devraient être paraboliques du début jusqu'à la fin (c'est pas moi qui le dit, c'est Newton).
Mais il ne serait pas surprenant que si celles-ci avaient été représentées paraboliques, elles auraient certainement croisées des immeubles sur leur passage, immeubles qui ont été représentés plats et sans hauteur pour l'occasion (notez aussi les perspectives absurdes du plan. Ex : isométrique pour le Verizon et plat pour les WFC).

On peut y voir un souci de simplification et de vulgarisation de la part de la FEMA. Mais sans cette précision, on tombe dans l'induction en erreur qui fait apparaître au gens naturel que le moteur ait pu se retrouver dans cette rue.
Or, il n'y a rien de moins évident et je suis persuadé qu'avec une bonne modélisation (notamment avec des immeubles sur le chemin), il devrait être possible de calculer cette trajectoire réelle.

Dernière modification par JPR (19-11-2013 07:54:25)


« Tout le monde baissait son froc devant l'église, c'était comme ça à l'époque. Aujourd'hui, tu m'diras les gens baissent leur froc mais pas devant les mêmes institutions, ça évolue quoi... » - Dieudonné

Hors ligne

 

#16 19-11-2013 09:06:26

kézako
Membre du forum
Date d'inscription: 12-02-2007
Messages: 6573

Re: Le moteur de Murray Street

Absolument pas JPR, le seul moment où les objets pouvaient décrire une trajectoire plus ou moins courbe, c'était durant leurs pertes de vitesses représentées en formes de rayons. Sur ce schéma, aux sorties de ces rayons respectifs qu'ils décrivent, les objets descendent ensuite en suivant un angle et non pas de façon verticale.
Prenez une pièce de monnaie et faites l'expérience de la jeter, elle décrira exactement la même forme de trajectoire.

lolaweb a écrit:

Merci Larez !
Pour le moment pas beaucoup de sérieux et beaucoup de blabla, sur un sujet primordiale qui a été validé par Pilots for 9/11 Truths !

C'est vrai, ça fait déjà deux fois depuis que tu as créé ce topic, que tu affirmes que Pilots for 9/11 Truths aurait validé quelque chose à ce sujet, mais sans cependant ne fournir de lien vers un quelconque article validé par Pilots for 9/11 Truths.

Dernière modification par kézako (19-11-2013 09:17:21)


« La première victime d’une guerre, c’est la vérité » Déclaration du sénateur américain Hiram Johnson en 1917, lors de l’entrée en guerre des États-Unis.

Vous avez dit anti-américanisme ?

Hors ligne

 

#17 19-11-2013 10:06:08

GTO
Lieu: Paris
Date d'inscription: 09-09-2008
Messages: 4775

Re: Le moteur de Murray Street

Salut JPR,

Je te file ce lien si cela peut te donner une base de recherches:
http://www.cluesforum.info/viewtopic.ph … 5#p2362884

PS: Même si tous les arguments développés sur ce forum ne sont pas tous bon à prendre, quelques recherches restent intéressantes (cf la dilution de 10% de mensonges sur 90% de vérités, curseur à modifier selon ses croyances))

Dernière modification par GTO (19-11-2013 10:11:47)


"Toute vérité franchit trois étapes. D'abord, elle est ridiculisée. Ensuite, elle subit une forte opposition. Puis, elle est considérée comme ayant été une évidence." de Arthur Schopenhauer

Membre du Club des 5 big_smile

Hors ligne

 

#18 19-11-2013 10:58:40

kézako
Membre du forum
Date d'inscription: 12-02-2007
Messages: 6573

Re: Le moteur de Murray Street

Le "forum" september bouses contient 99% de mensonges et les 1% restants servent à enrober de sucre un immondice de graves dérives.

Il soutient l'idée qu'il n'y aurait eu aucune victime dans les tours, ou très peu et remet aussi en question l'existence des familles des victimes ainsi que celle des survivants, sans n'apporter strictement jamais aucune preuve tangible, il demeure ainsi toujours dans une perpétuelle "polémique".

Ce "forum" est donc un outil de propagandes dont le seul intérêt est de diffuser de fausses polémiques comme je le dénonce ici:

http://forum.reopen911.info/viewtopic.php?id=15777

Enfin GTO parait toujours soutenir les théories "no-plane" :

GTO a écrit:

En même temps, je crois qu'il y a pas mal de témoignages parlant d'un missile ou d'un petit avion. Si la sacro sainte télé dit et répète que c'est un avion de ligne, alors c'est un avion de ligne, images à l'appui.

http://forum.reopen911.info/p293514-25- … ml#p293514

Ne faudrait-il pas d'ailleurs prendre la même attitude à ce sujet que le forum E&R -dont GTO est membre et qui n'ignore donc pas-, qu'il censure et interdit que soit même évoquée toute "théorie" de "no-plane" ?

Dernière modification par kézako (19-11-2013 11:15:43)


« La première victime d’une guerre, c’est la vérité » Déclaration du sénateur américain Hiram Johnson en 1917, lors de l’entrée en guerre des États-Unis.

Vous avez dit anti-américanisme ?

Hors ligne

 

#19 19-11-2013 11:15:40

Larez
Responsable du forum
Lieu: Bourgogne
Date d'inscription: 10-05-2009
Messages: 6648

Re: Le moteur de Murray Street

kézako a écrit:

Absolument pas JPR, le seul moment où les objets pouvaient décrire une trajectoire plus ou moins courbe, c'était durant leurs pertes de vitesses représentées en formes de rayons. Sur ce schéma, aux sorties de ces rayons respectifs qu'ils décrivent, les objets descendent ensuite en suivant un angle et non pas de façon verticale.
Prenez une pièce de monnaie et faites l'expérience de la jeter, elle décrira exactement la même forme de trajectoire.

J'ai du mal à te suivre-là.
Mon point de vue sinon :
La trajectoire sera parabolique si on assimile le moteur à ce qu'on appelle "un point matériel" et qu'on néglige la résistance de l'air. Et effectivement c'est Newton qui le dit.
Là, pour le coup, la résistance de l'air ne sera certainement pas négligeable du fait que le moteur n'est pas un point matériel.
De plus, une rotation (externe ou interne) du moteur (si c'est le cas) aura une influence sur la trajectoire, influence qui reste à quantifier mais ça me semble bien difficile, sauf à avoir une bonne connaissance des conditions initiales (mais je ne vois pas comment bien les connaître).

Il me semble aussi bien difficile de conclure à partir des photos compte-tenu notamment des aléas sur la trajectoire et sur l’atterrissage :

- Connaît-on précisément le point d'impact (qui devrait être différent du point d'arrêt) ?
- le moteur a t-il été déplacé ensuite ?
- Le moteur a t-il percuté un ou des immeubles durant sa chute ?

Bref, je ne crois pas que l'on puisse tirer grand chose de pertinent, il manque trop de données.

Par contre, s'assurer de identification du moteur et de la possibilité (ou pas) que ce moteur puisse appartenir au type d'avion de la VO me semble bien plus viable comme démarche.

Hors ligne

 

#20 19-11-2013 11:21:40

kézako
Membre du forum
Date d'inscription: 12-02-2007
Messages: 6573

Re: Le moteur de Murray Street

@Larez,

Je ne me serais peut-être pas bien exprimé, mais je réfute justement toute idée que ce moteur aurait dû suivre une trajectoire parabolique, comme semble le penser JPR dans son post.

À propos toujours de ce moteur, il a déjà été très souvent présenté sur le forum. Il faudrait retrouver les topics. De mémoire, plusieurs choses avaient été relevées in situ à son sujet.

Larez a écrit:

Par contre, s'assurer de identification du moteur et de la possibilité (ou pas) que ce moteur puisse appartenir au type d'avion de la VO me semble bien plus viable comme démarche.

C'est absolument certain et c'est la raison pour laquelle je demandais à lolaweb de nous fournir un lien menant vers un article qui serait, à ce qu'elle a dit, validé par Pilots for truth.

Dernière modification par kézako (19-11-2013 11:41:33)


« La première victime d’une guerre, c’est la vérité » Déclaration du sénateur américain Hiram Johnson en 1917, lors de l’entrée en guerre des États-Unis.

Vous avez dit anti-américanisme ?

Hors ligne

 

#21 19-11-2013 13:05:23

JPR
Membre du forum
Date d'inscription: 09-06-2013
Messages: 775

Re: Le moteur de Murray Street

Kezako a écrit:

Prenez une pièce de monnaie et faites l'expérience de la jeter, elle décrira exactement la même forme de trajectoire.

Et ça marche aussi avec une touillette ?

GTO a écrit:

Je te file ce lien si cela peut te donner une base de recherches

J’ai énormément de mal avec l’anglais. Pas tout compris des discussions derrière ce lien.
Faut-il comprendre que d’autres se sont essayés à ce calcul ? Si oui, je ne vois pas les hypothèses qu’ils ont retenues et ne comprends pas précisément les incohérences qu’ils semblent déduire.

Larez a écrit:

La trajectoire sera parabolique si on assimile le moteur à ce qu'on appelle "un point matériel" et qu'on néglige la résistance de l'air. Et effectivement c'est Newton qui le dit.
Là, pour le coup, la résistance de l'air ne sera certainement pas négligeable du fait que le moteur n'est pas un point matériel.

Même si la résistance de l’air n’est pas négligeable, ce dont je doute étant donné l’ergonomie et la masse volumique de cette pièce, on ne pourra absolument pas avoir une trajectoire en angle qui se termine de façon rectiligne.
Il faut absolument se sortir de l’idée que ce plan de la FEMA représenterait le chemin suivi par les débris.

Larez a écrit:

De plus, une rotation (externe ou interne) du moteur (si c'est le cas) aura une influence sur la trajectoire, influence qui reste à quantifier mais ça me semble bien difficile, sauf à avoir une bonne connaissance des conditions initiales (mais je ne vois pas comment bien les connaître).

Là, pour la peine, c’est moi qui ai du mal à suivre. Tu peux préciser ?

Larez a écrit:

- Connaît-on précisément le point d'impact (qui devrait être différent du point d'arrêt) ?
- le moteur a t-il été déplacé ensuite ?
- Le moteur a t-il percuté un ou des immeubles durant sa chute ?

Ces questions sont effectivement pertinentes et les réponses essentielles.
Les témoignages qui y répondraient pourraient confirmer les conclusions que l’on pourrait éventuellement tirer d’un tel calcul.
PS : Si on s'en tient à ce plan absurde, la FEMA semble supposer que le moteur est tombé pile poil à l'endroit où ont été prises les photos ... Auraient-ils les réponses à ces questions ?

Larez a écrit:

Bref, je ne crois pas que l'on puisse tirer grand chose de pertinent, il manque trop de données.

Je ne suis pas convaincu par ce point de vue personnel.
Une bonne simulation permet de faire varier toutes les données manquantes (vitesse/angle de départ, masse de l'objet, résistance de l'air, etc ...) et de juger la pertinence des hypothèses choisies pour en tirer les enseignements.
Il suffit simplement de s'en donner les moyens (pas facile à obtenir, je le concède).

Dernière modification par JPR (19-11-2013 13:06:55)


« Tout le monde baissait son froc devant l'église, c'était comme ça à l'époque. Aujourd'hui, tu m'diras les gens baissent leur froc mais pas devant les mêmes institutions, ça évolue quoi... » - Dieudonné

Hors ligne

 

#22 19-11-2013 13:08:57

kézako
Membre du forum
Date d'inscription: 12-02-2007
Messages: 6573

Re: Le moteur de Murray Street

JPR a écrit:

Kezako a écrit:

Prenez une pièce de monnaie et faites l'expérience de la jeter, elle décrira exactement la même forme de trajectoire.

Et ça marche aussi avec une touillette ?

Éventuellement, si elle est aussi lestée que votre argumentaire, je ne verrais effectivement aucune raison pour qu'elle n'agisse pas de la même manière JPR:

JPR a écrit:

Même si la résistance de l’air n’est pas négligeable, ce dont je doute étant donné l’ergonomie et la masse volumique de cette pièce, on ne pourra absolument pas avoir une trajectoire en angle qui se termine de façon rectiligne.

D'abord une "parabole"' et maintenant un "angle rectiligne" ?!

http://www.trigofacile.com/maths/euclide/livre1/definitions/images/1-def9-angle.png

http://www.trigofacile.com/maths/euclid … 1-def9.htm

"l’ergonomie de cette pièce" ?

Et la partie du train atterrissage, étant donné sa qualité roulante, n'aurait-il pas dû aussi rouler jusqu'en Alabama ? tongueroll

Dernière modification par kézako (19-11-2013 13:30:25)


« La première victime d’une guerre, c’est la vérité » Déclaration du sénateur américain Hiram Johnson en 1917, lors de l’entrée en guerre des États-Unis.

Vous avez dit anti-américanisme ?

Hors ligne

 

#23 19-11-2013 14:22:42

Larez
Responsable du forum
Lieu: Bourgogne
Date d'inscription: 10-05-2009
Messages: 6648

Re: Le moteur de Murray Street

kézako a écrit:

JPR a écrit:

Même si la résistance de l’air n’est pas négligeable, ce dont je doute étant donné l’ergonomie et la masse volumique de cette pièce, on ne pourra absolument pas avoir une trajectoire en angle qui se termine de façon rectiligne.

D'abord une "parabole"' et maintenant un "angle rectiligne" ?!

http://www.trigofacile.com/maths/euclid … -angle.png

http://www.trigofacile.com/maths/euclid … 1-def9.htm

"l’ergonomie de cette pièce" ?

Et la partie du train atterrissage, étant donné sa qualité roulante, n'aurait-il pas dû aussi rouler jusqu'en Alabama ? tongueroll

Je dois être particulièrement bouché aujourd'hui, je ne comprends strictement rien !

JPR a écrit:

Larez a écrit:

De plus, une rotation (externe ou interne) du moteur (si c'est le cas) aura une influence sur la trajectoire, influence qui reste à quantifier mais ça me semble bien difficile, sauf à avoir une bonne connaissance des conditions initiales (mais je ne vois pas comment bien les connaître).

Là, pour la peine, c’est moi qui ai du mal à suivre. Tu peux préciser ?

Chacun son tour ! lol
Autrement dit : si le moteur tourne sur lui même et/ou si des parties internes du moteur tournent (turbine donc, en supposant qu'elle tourne encore après un tel choc), il y aura un effet sur la trajectoire de la chute. Trajectoire qui du coup sera plus subtile à calculer que la simple trajectoire parabolique d'un point matériel (et en supposant qu'on ait les conditions initiales à l'amorçage de la chute).
En espérant avoir été plus clair...

Hors ligne

 

#24 19-11-2013 14:53:04

JPR
Membre du forum
Date d'inscription: 09-06-2013
Messages: 775

Re: Le moteur de Murray Street

Larez a écrit:

En espérant avoir été plus clair …

Plus clair : oui smile
Je comprends mieux le « rotation interne = turbine qui continue de tourner »
En revanche, plus convainquant … je ne sais pas.
Notamment, je ne pense pas qu’une rotation « externe », donc wink, puisse avoir une influence sur la trajectoire si, comme je le considère (à tort peut être), la résistance de l’air est négligeable.
Et imaginer la turbine en train de continuer de tourner, ça me laisse circonspect.

Mais merci quand même pour ces précisions.


« Tout le monde baissait son froc devant l'église, c'était comme ça à l'époque. Aujourd'hui, tu m'diras les gens baissent leur froc mais pas devant les mêmes institutions, ça évolue quoi... » - Dieudonné

Hors ligne

 

#25 19-11-2013 14:57:18

GTO
Lieu: Paris
Date d'inscription: 09-09-2008
Messages: 4775

Re: Le moteur de Murray Street

N'oublions pas ce fait, qui est un vrai frein pour le calcul de la trajectoire de ce moteur (et également pour celle de la roue).

Concernant ce meme moteur, j'ai trouvé des personnes qui s'y intéressent sur 22 pages (!!).

http://s1.zetaboards.com/pumpitout/topic/1829738

Dernière modification par GTO (19-11-2013 15:04:37)


"Toute vérité franchit trois étapes. D'abord, elle est ridiculisée. Ensuite, elle subit une forte opposition. Puis, elle est considérée comme ayant été une évidence." de Arthur Schopenhauer

Membre du Club des 5 big_smile

Hors ligne

 

#26 19-11-2013 16:34:19

kézako
Membre du forum
Date d'inscription: 12-02-2007
Messages: 6573

Re: Le moteur de Murray Street

Larez a écrit:

kézako a écrit:

JPR a écrit:

Même si la résistance de l’air n’est pas négligeable, ce dont je doute étant donné l’ergonomie et la masse volumique de cette pièce, on ne pourra absolument pas avoir une trajectoire en angle qui se termine de façon rectiligne.

D'abord une "parabole"' et maintenant un "angle rectiligne" ?!

http://www.trigofacile.com/maths/euclid … -angle.png

http://www.trigofacile.com/maths/euclid … 1-def9.htm

"l’ergonomie de cette pièce" ?

Et la partie du train atterrissage, étant donné sa qualité roulante, n'aurait-il pas dû aussi rouler jusqu'en Alabama ? tongueroll

Je dois être particulièrement bouché aujourd'hui, je ne comprends strictement rien !

Le réacteur lorsqu'il sort de la tour ne fait que descendre et ne monte jamais. Sa trajectoire sur le schéma ne représente pas une parabole, ni un angle rectiligne.

En outre considérer que "l’ergonomie et la masse volumique" du réacteur arraché "lui conférait peu de résistance à l'air" est aussi très curieux.

Dernière modification par kézako (19-11-2013 16:39:06)


« La première victime d’une guerre, c’est la vérité » Déclaration du sénateur américain Hiram Johnson en 1917, lors de l’entrée en guerre des États-Unis.

Vous avez dit anti-américanisme ?

Hors ligne

 

#27 19-11-2013 17:31:07

Larez
Responsable du forum
Lieu: Bourgogne
Date d'inscription: 10-05-2009
Messages: 6648

Re: Le moteur de Murray Street

kézako a écrit:

Le réacteur lorsqu'il sort de la tour ne fait que descendre et ne monte jamais. Sa trajectoire sur le schéma ne représente pas une parabole, ni un angle rectiligne.

Peut-importe les conditions initiales, la trajectoire serait quand même mathématiquement un bout de parabole (je me place dans le cas d'un point matériel et sans frottement dû à l'air).

Hors ligne

 

#28 19-11-2013 17:55:02

kézako
Membre du forum
Date d'inscription: 12-02-2007
Messages: 6573

Re: Le moteur de Murray Street

La trajectoire représente une courbe sur une très courte longueur. Par projection le réacteur se déplaçait horizontalement tout en chutant continuellement jusqu'à atteindre le sol sur lequel il a dû encore continuer sa course. C'est pour cela que lorsque JPR évoque une parabole ou encore un angle rectiligne c'est inexact:

JPR a écrit:

Les trajectoires des objets qui y sont indiquées sont complètement absurdes. Elles se terminent en ligne droite or celles-ci devraient être paraboliques du début jusqu'à la fin (c'est pas moi qui le dit, c'est Newton).

Ce n'est pas moi qui le dit c'est JPR.

Dernière modification par kézako (19-11-2013 17:55:42)


« La première victime d’une guerre, c’est la vérité » Déclaration du sénateur américain Hiram Johnson en 1917, lors de l’entrée en guerre des États-Unis.

Vous avez dit anti-américanisme ?

Hors ligne

 

#29 19-11-2013 18:36:23

lolaweb
Membre du forum
Lieu: Bruxelles
Date d'inscription: 14-09-2008
Messages: 2068

Re: Le moteur de Murray Street

Oui GTO, au départ c'est sur ce forum que j'ai découvert cela:

http://s1.zetaboards.com/pumpitout/topic/1829738/1/

puis de fil en aiguille je me suis retrouvée sur le forum Pilots for 9/11 Truth (je suis en train de rechercher le topic là dessus)

et pour les francophone, voilà le forum où un certain rokag3, ex ingénieur système informatique de 59 ans se bat avec talent et courage sur 10 pages avec 15 abrutis ! Il a refait tout le boulot en français...

http://www.sur-la-toile.com/discussion- … ml#2354275

Hors ligne

 

#30 19-11-2013 18:56:16

kikujitoh
Membre de Soutien
Lieu: Air Force One
Date d'inscription: 07-02-2009
Messages: 4814

Re: Le moteur de Murray Street

Fil interssant Lola.

rokag3 a écrit:

Non ce moteur vient effectivement du WTC et je ne pense pas qu'il faille se poser la question du comment il est arrivé là, sa trajectoire a été parfaitement documenté, personnellement je pense que cette histoire de dépose de pièce est jute là pour faire du bruit et s'éloigner de la seule question qui pose problème.

Et ce qui pose problème c'est le type d'avion qui l'a heurté et à moins de prouver, ce que personne n'a réussi à faire, à savoir est ce possible d'utiliser la pièce retrouvée sur me moteur de murray street sur un JTD9- 7R4D, cela ne peut pas être (sauf si j'ai oublié quelque chose) le vol 175 du 11 sept 2001.

Il ne faut pas oublier que le transpondeur du vol 175 a été débranché, que de nombreux témoins ont affirmé ne pas avoir vu de logo commercial etc... il n'y a pas d'impossibilité sur une malencontreuse erreure d'identification de l'appareil.

Si tu regardes les avions associés à l'emploi des JTD9- 7J en vente tu ne trouves JAMAIS le 767 .

De plus les documents de United Airlines sont clair JTD9- 7R4D et la photo de l'appareil 15 jours avant son crash est consistante avec cette information.

Pour la possibilité d'une pièce de forme similaire, si tel était le cas, il n'y a aucun doute qu'un démenti serait posé, les sites de debunking 9/11 l'aurait fait, je n'ai rien trouvé de consistant sur ce point précis.

http://www.sur-la-toile.com/discussion- … ml#2355466

Il semble bien en effet que le vol 175 n'était pas équipé de tels moteurs. Serait-ce la raison pour laquelle l'avion frappant WTC2 est si rapide ?


"Les versions officielles des évenements historiques devraient systématiquement être remises en question." Howard Zinn

Hors ligne

 

#31 19-11-2013 19:02:30

lolaweb
Membre du forum
Lieu: Bruxelles
Date d'inscription: 14-09-2008
Messages: 2068

Re: Le moteur de Murray Street

Mr Moutmout a écrit:

Donc si quelqu'un a un doute, il n'a qu'a appeler. Pour moi c'est une affaire classée.

Si je comprends bien ta conclusion, le moteur de Murray street n'est donc selon toi pas celui du vol 175 ?
Peux-tu confirmer ?

Hors ligne

 

#32 19-11-2013 19:13:54

GTO
Lieu: Paris
Date d'inscription: 09-09-2008
Messages: 4775

Re: Le moteur de Murray Street

Mr moutmoutt a écrit:

Ca ne change probablement pas grand chose à la balistique (je ne connais pas la hauteur du batiment, si tu me la donne, je te refais une balistique).

Il semble que ce batiment soit celui-ci:

http://img31.imageshack.us/img31/5527/hole.pnghttp://img190.imageshack.us/img190/6801/holereconstruction.jpg
http://img33.imageshack.us/img33/5489/damage2h.jpghttp://www.emporis.com/images/show/743402-Large.jpg

La hauteur du "main roof" est de 72.54 m.
http://www.emporis.com/building/50murra … ity-ny-usa

Si tu veux bien vérifier si c'est exact.

Dernière modification par GTO (19-11-2013 19:19:20)


"Toute vérité franchit trois étapes. D'abord, elle est ridiculisée. Ensuite, elle subit une forte opposition. Puis, elle est considérée comme ayant été une évidence." de Arthur Schopenhauer

Membre du Club des 5 big_smile

Hors ligne

 

#33 19-11-2013 19:22:22

lolaweb
Membre du forum
Lieu: Bruxelles
Date d'inscription: 14-09-2008
Messages: 2068

Re: Le moteur de Murray Street

http://nsa33.casimages.com/img/2013/11/19/131119072715751720.jpg

Voilà la trajectoire du moteur !

Hors ligne

 

#34 19-11-2013 19:27:49

lolaweb
Membre du forum
Lieu: Bruxelles
Date d'inscription: 14-09-2008
Messages: 2068

Re: Le moteur de Murray Street

http://nsa33.casimages.com/img/2013/11/19/131119073204262175.jpg

Flèche rose où aurait rebondi le moteur, flèche verte où il a atterrit.

Hors ligne

 

#35 19-11-2013 22:03:32

GTO
Lieu: Paris
Date d'inscription: 09-09-2008
Messages: 4775

Re: Le moteur de Murray Street

lolaweb a écrit:

http://nsa33.casimages.com/img/2013/11/19/131119072715751720.jpg

Voilà la trajectoire du moteur !

Je trouve que cette representation de l'avion entrant qui est sur la trajectoire rectiligne du moteur porte aussi a confusion.

L'avion en entrant dans la tour etait deja dans un virage bien engage.

http://www.septemberclues.info/images/2NDHIThezarkhaniloop.gifhttp://www.septclues.com/ANIMATED%20GIF%20FILES%20sept%20clues%20research/7lastsecondsAlQuaedaDivebomber2.gif
http://www.salem-news.com/stimg/march182010/flight175.jpg

Est-ce que ce virage influe sur la trajectoire du reacteur? A voir comme cela, j'aurais dis que ce reacteur aurait du ressortir par la face nord.

Dernière modification par GTO (19-11-2013 22:32:09)


"Toute vérité franchit trois étapes. D'abord, elle est ridiculisée. Ensuite, elle subit une forte opposition. Puis, elle est considérée comme ayant été une évidence." de Arthur Schopenhauer

Membre du Club des 5 big_smile

Hors ligne

 

#36 20-11-2013 00:23:29

kikujitoh
Membre de Soutien
Lieu: Air Force One
Date d'inscription: 07-02-2009
Messages: 4814

Re: Le moteur de Murray Street

GTO a écrit:

Est-ce que ce virage influe sur la trajectoire du reacteur? A voir comme cela, j'aurais dis que ce reacteur aurait du ressortir par la face nord.

M'est avis que le NIST a triché en corrigeant la trajectoire de l'avion. Pour le NIST l'impact se fait avec un angle de 13 degrès. Le NIST a revu l'angle d'attaque pour qu’il colle avec la sortie du réacteur plutôt que d’imaginer que ce dernier ait pu être dévié. Le NIST affirme que le réacteur n’aurait pas été dévié, car l’analyse a été menée avec une configuration similaire à celle du WTC1. A noter que le NIST choisit les axes d'impact les plus destructeurs, la FEMA et le MIT établissent indépendamment l’un de l’autre des axes reprenant la même trajectoire que le modèle le moins grave établi, et par conséquent éliminé, par le NIST. On trouve l'analyse de l'impact de l'avion sur la tour sud dans le rapport NCSTAR 1-2B.

Pour ceux que ça interesse, d'après les photos donc, le réacteur du deuxième avion a été éjecté à l'angle de l’étage 81 de l’angle nord-est. Cet étage est le seul qui ne comporte pas de colonne à l'angle.


"Les versions officielles des évenements historiques devraient systématiquement être remises en question." Howard Zinn

Hors ligne

 

#37 20-11-2013 00:31:19

GTO
Lieu: Paris
Date d'inscription: 09-09-2008
Messages: 4775

Re: Le moteur de Murray Street

http://killtown.911review.org/images/wtc-gallery/nist1-2d/6-8_175-impact.jpg


"Toute vérité franchit trois étapes. D'abord, elle est ridiculisée. Ensuite, elle subit une forte opposition. Puis, elle est considérée comme ayant été une évidence." de Arthur Schopenhauer

Membre du Club des 5 big_smile

Hors ligne

 

#38 20-11-2013 00:40:09

GTO
Lieu: Paris
Date d'inscription: 09-09-2008
Messages: 4775

Re: Le moteur de Murray Street

Un autre cliché du bâtiment impacté:

http://i13.photobucket.com/albums/a259/broken_sticks/DSC07787.jpg

On a l'impression que l'impact est moins flagrant que sur le cliché de la page d'avant.

Dernière modification par GTO (20-11-2013 00:44:26)


"Toute vérité franchit trois étapes. D'abord, elle est ridiculisée. Ensuite, elle subit une forte opposition. Puis, elle est considérée comme ayant été une évidence." de Arthur Schopenhauer

Membre du Club des 5 big_smile

Hors ligne

 

#39 20-11-2013 09:42:13

lolaweb
Membre du forum
Lieu: Bruxelles
Date d'inscription: 14-09-2008
Messages: 2068

Re: Le moteur de Murray Street

Si ça peut aider...

URL=http://www.casimages.com/img.php?i=131120094558888475.jpg]http://nsa33.casimages.com/img/2013/11/20/131120094558888475.jpg[/url]
http://nsa33.casimages.com/img/2013/11/20/131120094655329179.jpg
http://nsa34.casimages.com/img/2013/11/20/131120094732833755.jpg

Et le lien pdf
http://www.911myths.com/images/b/b7/Deb … -UA175.pdf

Hors ligne

 

#40 20-11-2013 14:56:06

Ronny1
Modérateur
Date d'inscription: 30-04-2013
Messages: 586

Re: Le moteur de Murray Street

Où était le lampadaire renversé qui trainait à côté du moteur ?

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr