ReOpen911.info : Site d'information sur les attentats du 11 septembre 2001

Annonce

Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs et n'impliquent en aucun cas leur approbation par l'ensemble du mouvement (plus d'infos). L'association ReOpen911 est une initiative citoyenne et bénévole indépendante de tout mouvement politique, philosophique et religieux.

Merci de soigner vos messages, restez courtois et constructifs. Un message ne respecte pas le règlement ? Signalez-le en utilisant la fonction "signaler" en bas de chaque message. Toute discussion sur la modération ne doit se faire QUE par MP, et non sur le forum...

Vous pouvez contacter l'équipe de modération à l'adresse : moderation [ at ] reopen911.info

Vous n'êtes pas identifié.

#1 28-01-2013 09:31:16

andre404
Membre du forum
Date d'inscription: 01-10-2009
Messages: 223

ROOSD : destruction complète inévitable après initiation du collapse

Cette page présente un modèle d'effondrement gravitationnel qui explique qu'à partir du moment où l'effondrement des tours avait démarré, il ne pouvait plus s'arrêter, peu importe leur hauteur. Ceci est lié a à la structure des tours :

http://www.sharpprintinginc.com/911/ind … on=482:482

The ROOSD paradox is that the height of the building does not matter. This is why 12 stories of WTC1 could "crush" the lower 98. The same 12 stories could have "crushed" 198 stories had the earth not stopped the process.

There is no paradox, obviously, but it is for those who see the buildings as "blocks" or a great buckling accordian. It also shows how easy it is for a demo team to use the ROOSD process.

They really do not care how high they are in the building, the higher the better.

Hors ligne

 

#2 28-01-2013 11:57:31

Redford
Membre du forum
Date d'inscription: 11-09-2007
Messages: 5701

Re: ROOSD : destruction complète inévitable après initiation du collapse

Attention, la dernière phrase donne l'impression qu'il s'agirait d'une méthode établie de DC mais il s'agit juste, de ce que je comprends des sources, d'effort de recherche théorique dans un forum. Pour valider ce genre de chose, il faut publication ET vérification expérimentale  - qui en l'occurrence devrait être assez simple à mettre en place. En fait les images d'effondrement à Kobé sur un seul étage invalident probablement déjà cette théorie.


"Croire l’histoire officielle consiste à croire des meurtriers sur parole"  Simone Weil

Hors ligne

 

#3 28-01-2013 13:03:00

andre404
Membre du forum
Date d'inscription: 01-10-2009
Messages: 223

Re: ROOSD : destruction complète inévitable après initiation du collapse

Tu pourrais développer l'invalidation par le cas Kobé ?

Hors ligne

 

#4 28-01-2013 19:27:23

andre404
Membre du forum
Date d'inscription: 01-10-2009
Messages: 223

Re: ROOSD : destruction complète inévitable après initiation du collapse

Ce modèle se base sur les observations poussées des vidéos et photos disponibles des effondrements et des débris. Il a l'avantage d'expliquer :

- la pulvérisation
- le rythme de l'effondrement
- la rectitude des colonnes et les ruptures aux niveau des liaisons
- la répartition des débris et les éjections massives

Et elle ne nécessite pas des explications à base de tonnes d'explosifs. Une initiation par rupture des colonnes du cœur suffit.

Je pense que le travail de ces gens est majeur et qu'il mérite qu'on s'y penche sérieusement. J'aimerais beaucoup avoir l'avis de FHC notamment.

Dernière modification par andre404 (28-01-2013 23:16:55)

Hors ligne

 

#5 28-01-2013 20:19:55

Redford
Membre du forum
Date d'inscription: 11-09-2007
Messages: 5701

Re: ROOSD : destruction complète inévitable après initiation du collapse

andre404 a écrit:

Tu pourrais développer l'invalidation par le cas Kobé ?

http://www.nationalgeographic.com/features/04/forcesofnature/interactive/resources/large_img/kobe_09.jpg

Une image ressortie dans beaucoup de débat. Bien sur le cas est particulier (l'étage effondré ne l'a pas été que par la seule force du bloc supérieur) mais il illustre bien une problématique typique de démolition controlée ratée,(dont la mécanique est proche de celle exposée par la VO : la gravitation fait le boulot). Voire par exemple ici:



De toute évidence, ce qui a suffit a détruire les premiers blocs n'a pas suffi à en détruire d'autres.


Et elle ne nécessite pas des explications à base de tonnes d'explosifs. Une initiation par rupture des colonnes du cœur suffit.

Un modèle théorique qui n'est pas validé par des pairs, ça ne pèse vraiment pas lourd. Un modèle théorique validé par des pairs sans démonstration de sa capacité prédictive, à peine plus.

A l'inverse ce type de démarche :

montre que même en n'utilisant que des thermites classiques, il n'est pas besoin de quantité impossibles à dissimuler. Il y a même de la marge...

Rappellons que quelque hypothèse qu'on préfère, elle doit pouvoir expliquer le métal en fusion et toutes les traces d'extrème chaleur. Les thermites, ce n'est pas un scénario qui a été envisagé seulement dans le cadre des observations sur la nature cinétique de l'effondrement.


"Croire l’histoire officielle consiste à croire des meurtriers sur parole"  Simone Weil

Hors ligne

 

#6 28-01-2013 20:36:47

andre404
Membre du forum
Date d'inscription: 01-10-2009
Messages: 223

Re: ROOSD : destruction complète inévitable après initiation du collapse

Concernant la thermite, le ROOSD n'est absolument pas contradictoire au contraire. La thermite peut avoir été utilisée pour sectionner les colonnes du cœur en haut et en bas. Avec probablement aussi des engins explosifs utilisés au niveau du lobby.

Simplement, la thermite seule n'explique pas les éjections "explosives", qui sont en général considérées comme des smoking guns de l'utilisation d'explosifs (tout comme la pulvérisation d'ailleurs). Là, on a une théorie qui réconcilie la thermite et l'effondrement gravitationnel.

Hors ligne

 

#7 28-01-2013 20:46:17

CCJ 147
Membre du forum
Lieu: bruxelles
Date d'inscription: 04-04-2007
Messages: 584

Re: ROOSD : destruction complète inévitable après initiation du collapse

andre404 a écrit:

Concernant la thermite, le ROOSD n'est absolument pas contradictoire au contraire. La thermite peut avoir été utilisée pour sectionner les colonnes du cœur en haut et en bas. Avec probablement aussi des engins explosifs utilisés au niveau du lobby.

Simplement, la thermite seule n'explique pas les éjections "explosives", qui sont en général considérées comme des smoking guns de l'utilisation d'explosifs (tout comme la pulvérisation d'ailleurs). Là, on a une théorie qui réconcilie la thermite et l'effondrement gravitationnel.

André404,

Selon le site que tu nous à fait découvrir il ne s'agit pas d'éjections du à des explosions mais bien une surpresurisation des étages en chute...

PS ; André404 j'ai répondu sur le fil connexe que tu as ouvert... smile http://forum.reopen911.info/viewtopic.p … 06#p284106 et j'ai aussi envoyé un MP à Redford pour qu'il joigne les deux fils .


"Quiconque oublie son passé est condamné à le revivre"

"Le Don de la Vérité Surpasse Tous les Dons" ou "Le Drone de la Vérité Surpasse tous les Drones"

Hors ligne

 

#8 28-01-2013 21:46:37

andre404
Membre du forum
Date d'inscription: 01-10-2009
Messages: 223

Re: ROOSD : destruction complète inévitable après initiation du collapse

CCJ 147 a écrit:

Selon le site que tu nous à fait découvrir il ne s'agit pas d'éjections du à des explosions mais bien une surpresurisation des étages en chute...

C'est bien ça. C'est pour cela que je dis qu'elle ne nécessite pas d'avoir recours à de grandes  quantités d'explosifs qui auraient tout pulvérisé. Cette histoire de building truffé de thermobariques ou autre m'a toujours dérangé quant à sa faisabilité, et le bruit que de tels explosifs auraient engendré lors de l'effondrement. Reste les témoignages d'explosions des pompiers notamment, mais a priori cela concerne le bas du building, ce qui va dans la ligne d'un affaiblissement des colonnes, non ? De la thermite aux bons endroits, et ça tombe.

Je recommande aussi la lecture du forum, très intéressant !

Et je suis totalement d'accord avec toi sur le fait qu'il est étonnant que ce site n'ait pas eu plus d'écho ici. Il est majeur !

Dernière modification par andre404 (28-01-2013 21:47:41)

Hors ligne

 

#9 28-01-2013 22:52:36

andre404
Membre du forum
Date d'inscription: 01-10-2009
Messages: 223

Re: ROOSD : destruction complète inévitable après initiation du collapse

Redford a écrit:

andre404 a écrit:

Tu pourrais développer l'invalidation par le cas Kobé ?

http://www.nationalgeographic.com/featu … obe_09.jpg

Une image ressortie dans beaucoup de débat. Bien sur le cas est particulier (l'étage effondré ne l'a pas été que par la seule force du bloc supérieur) mais il illustre bien une problématique typique de démolition controlée ratée,(dont la mécanique est proche de celle exposée par la VO : la gravitation fait le boulot). Voire par exemple ici:

eiAdQLQQGR8

De toute évidence, ce qui a suffit a détruire les premiers blocs n'a pas suffi à en détruire d'autres.


Et elle ne nécessite pas des explications à base de tonnes d'explosifs. Une initiation par rupture des colonnes du cœur suffit.

Un modèle théorique qui n'est pas validé par des pairs, ça ne pèse vraiment pas lourd. Un modèle théorique validé par des pairs sans démonstration de sa capacité prédictive, à peine plus.

Le cas de cet immeuble de Kobe est plutôt loin de celui des WTC ! Le modèle présenté ici s'applique aux tours qui ont les mêmes caractéristiques que ces dernières à savoir des colonnes périphériques reliées à un coeur par des poutres horizontales.

Quant à la validation par des pairs, je suis étonné que tu utilises cet argument pour balayer d'un revers de main ces travaux. Le "démolition par A+B" de FHC et Manfred est épinglé, donc apparemment digne d'intérêt ici, même si pas "validé par des pairs".

Hors ligne

 

#10 29-01-2013 00:31:22

Redford
Membre du forum
Date d'inscription: 11-09-2007
Messages: 5701

Re: ROOSD : destruction complète inévitable après initiation du collapse

Note : je ne vais pas fusionner les deux sites qui ont des sujets distincts : ici on parle ROOSD, là bas de ce site en général.

Quant à la validation par des pairs, je suis étonné que tu utilises cet argument pour balayer d'un revers de main ces travaux. Le "démolition par A+B" de FHC et Manfred est épinglé, donc apparemment digne d'intérêt ici, même si pas "validé par des pairs".

Ben elle ne vaut guère plus. On peut dire ce qu'on veut de Bazant, mais il a publié, ses calculs sont verifiés. Il y a eu ensuite une autre parution d'une autre pointure en collaboration avec Greening qui l'a invalidé, et là aussi tout ça a un certain poids parce que soyons lucide : ni toi ni moi ne savons évaluer ces modeles, on peut nous sortir tout un tas d'équation avec une erreur minime qui traine sauf que dans ce type de modèle, ça met en géral tout par terre et on dit une fois corrigé "ah non pardon, en fait il faut que la partie supérieure pèse plus de 50% que la partie inférieur, on s'était trompé". Je ne cherche pas la petite bête : on fait en général des tas de modélisations erronnées avant d'en faire une bonne. Surtout, une fois qu'on l'a, il faut verifier en pratique.

Attention, je ne dis pas qu'il ne faut pas s'intéresser à ce site. Au contraire ! Ce serait justement intéressant que des gens d'ici avec les compétences passent et évaluent.

Le cas de cet immeuble de Kobe est plutôt loin de celui des WTC !

Je répète l'axiome de base : si le bloc du dessus peut écraser un étage, il peut écraser tous les autres. Pourtant on voit régulièrement des démolitions utilisant divers méchaniques pour lancer un effondrement gravitationnel "caler" en cours de route. Plus important encore : autant que je sache, ce n'est tout simplement pas une technique connue  des professionnels de la démotlition. Alors il y a peut être là une vraie découverte, mais pour en être sur il faut un peu plus qu'une présentation du modèle, je pense.


"Croire l’histoire officielle consiste à croire des meurtriers sur parole"  Simone Weil

Hors ligne

 

#11 29-01-2013 01:11:17

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: ROOSD : destruction complète inévitable après initiation du collapse

Redford,

il me semble que l'axiome de base est bien le fondement de la technique du vérinage, non?

L'explication qui paraît donnée dans ce site (je ne l'ai pas encore lue) est effectivement intéressante d'après les commentaires d'André.

Je me suis également longtemps posé la question de savoir s'il était vraiment indispensable de truffer les tours d'explosifs pour en arriver à leur ruine.

Il me semble qu'à partir du moment où l'on place la nanothermite aux étages impactés, tout en affaiblissant à des endroits localisés la structure interne par des explosions programmées dans les lobbies et à certains étages clés, on peut arriver à provoquer la ruine, sans devoir truffer les immeubles d'explosifs en tous genres.

Si on supprime (le cas échéant progressivement) la portance des WTC en s'attaquant à son ossature interne, le poids de ceux-ci ne devrait-il pas être reporté essentiellement et de façon croissante sur la structure externe de telle sorte qu'en affaiblissant cette dernière à son tour, via par exemple de la nanothermite aux étages impactés, les tours ne peuvent que céder avec l'avantage que visuellement, la rupture se produit depuis les étages impactés?

Réflexion d'un profane mais n'y a-t-il pas une certaine logique?


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#12 29-01-2013 01:19:05

andre404
Membre du forum
Date d'inscription: 01-10-2009
Messages: 223

Re: ROOSD : destruction complète inévitable après initiation du collapse

En tous cas, la ruine du fait des poutres des planchers qui cèdent explique pourquoi le cœur est encore debout à la fin de l'effondrement, et pourquoi on ne trouve pas trace de flambage sur les poutres : la structure en open space fait que le cœur à été "déshabillé" et les façades éjectées.

En ce sens, il n'y a pas d'écrasement d'un bloc par un autre : le cœur n'est pas écrasé ! Il est toujours debout !
On ne peut pas comparer avec le vérinage, car le mode d'effondrement est totalement lié à la structure des tours, en open space.

La force de cette analyse est qu'elle s'efforce d'expliquer ce qui est observable, dans les moindres détails.

Dernière modification par andre404 (29-01-2013 01:22:22)

Hors ligne

 

#13 29-01-2013 03:06:35

Redford
Membre du forum
Date d'inscription: 11-09-2007
Messages: 5701

Re: ROOSD : destruction complète inévitable après initiation du collapse

@ Charmord : de mémoire la proportion médiane de l'endroit ou a lieu le verinage est très sensible et doit se situer bien à la moitié, sinon ça s'arrête avant

Quand aux quantités, la vidéo des thermates est assez clair : il suffit d'une palette pour trimballer de quoi sectionner des poutres sur un étage voire plus... avec de simple thermates, alors avec des nanothermates!. Il n'y a qu'a regarder la taille de l'objet final qu'il utilise. Pour les poutres périphériques au moins, on voit bien que les quantités nécessaires ne sont pas réellement un problème. Il faut juste accéder à tout un étage, péter les cloisons aux endroits clef pour atteindre le coeur des poutres (c'est facile, il y a déja des ouvertures), remettre le placo et un coup de pinceau "et voilà". Pour les poutres centrales, c'est surement plus compliqué par contre.

@andre404 le coeur a été assez largement écrasé, il me semble, non ?


"Croire l’histoire officielle consiste à croire des meurtriers sur parole"  Simone Weil

Hors ligne

 

#14 29-01-2013 09:36:11

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: ROOSD : destruction complète inévitable après initiation du collapse

andre404 a écrit:

En ce sens, il n'y a pas d'écrasement d'un bloc par un autre : le cœur n'est pas écrasé ! Il est toujours debout !

Est-vraiment ce que l'on observe?

Je ne pense pas.

Il y a quelques portions de poutres centrales qui ont certes survécu quelques secondes à la fin de la ruine des immeubles mais elles n'allaient pas jusqu'en haut des tours, loin de là.

Je ne suis pas convaincu par le caractère empirique de cette observation qui semble présente dans l'analyse.


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#15 29-01-2013 10:34:24

andre404
Membre du forum
Date d'inscription: 01-10-2009
Messages: 223

Re: ROOSD : destruction complète inévitable après initiation du collapse

Une partie des colonnes du coeur est restée debout :

http://www.sharpprintinginc.com/911/ind … on=325:325

Sans plus aucune liaison avec les colonnes périphériques, et pour cause, puisqu'elles ont été arrachées pendant l'effondrement. Ces colonnes sont toujours droites, elles n'ont pas flambé sous la charge. Cela signifie que e haut de ces colonnes se serait rompu, apparemment (coupé à l'aide de thermate ?).

Par ailleurs, comme l'a souvent fait remarquer f6, il n'y a pas de trace de flambage des colonnes dans les débris, ce qui va bien dans le sens d'une rupture des planchers, sans possible reprise de la charge par le coeur, dont une partie est restée intacte.

Pour une analyse de l'initiation pour le WTC1 (dont les colonnes se sont dérobées ("failed") après moins d'un degré de rotation de l'antenne :

http://www.sharpprintinginc.com/911/ind … on=336:336

Je quote :

Within these observations are multiple indications of collective core failure. Not one of these observations is recognized within the NIST reports. The author could understand that the official reports could overlook an observation or two, but consider the multiple indications of collective core failure:

Early antenna movement
Pull in of the NW corner
The upper portion of the south, west and north walls fail outside and over the lower portion
The actual measurement of tilt as the NW corner visibly fails
The upper portion detaches from the lower portion and slides southward at less than 1 degree tilt

Multiple indicators of the same behavior, none of which are mentioned within the NIST report.

Dernière modification par andre404 (29-01-2013 10:38:39)

Hors ligne

 

#16 29-01-2013 16:31:08

CCJ 147
Membre du forum
Lieu: bruxelles
Date d'inscription: 04-04-2007
Messages: 584

Re: ROOSD : destruction complète inévitable après initiation du collapse

Je transfère mon message ici alors...

Merci André404,

Mais attention, site à prendre avec des pincettes !!!

Je parcours le site depuis 2 ou 3 jours (the book) et je suis étonné que ce site n'ai pas fait plus de bruit,surtout ici!
En effet c'est non seulement la VO (NIST,gouvernement) qui en prennent plein la tronche mais aussi quasi tout le mouvement  "truther" et pas de s moindre puisque AE911T et 911st et bien d'autres ne sont pas épargnés! (suffit de voir cet article sur S.Jones : http://www.sharpprintinginc.com/911/ind … on=213:213 )

J'ai encore deux chapitres à lire (le 7 : testing the thesis for validity et Conclusions ) et jusqu’à présent pas vraiment de thèse allant dans un sens ou dans un autre...si ce n'est que personne (surtout pas le NIST) n'a fait de véritable enquête sur les effondrement ni n'a comparé les dires des uns et des autres faces aux milliers d'images et vidéos disponible à ce jour. C'est tout le propos du site qui est  de détailler point par point, le plus précisément possible, le déroulement des effondrements des trois tours : incendie après impact,initiation de l'effondrement, effondrement, résultat et débris ...

Le site abonde en liens,vidéos,analyses mais pas de témoignages (pompiers,secouristes citoyens lambda)...

Si d'autres pouvaient se pencher sur ce site (attention tout est en Anglais >< donc si traduction nécessaire >< en parler smile ) le débat en vaudrait la peine.

Dernière modification par CCJ 147 (29-01-2013 16:33:37)


"Quiconque oublie son passé est condamné à le revivre"

"Le Don de la Vérité Surpasse Tous les Dons" ou "Le Drone de la Vérité Surpasse tous les Drones"

Hors ligne

 

#17 30-01-2013 00:44:53

Armageddon
Membre du forum
Date d'inscription: 02-08-2007
Messages: 3870

Re: ROOSD : destruction complète inévitable après initiation du collapse

La théorie qui est proposée est tout aussi truquée que les autres pseudo VO,
sauf que cette fois jerelève ce point crucial sans lequel le reste ne vaut rien

Also, amazingly, bulky debris within the perimeter would stay confined to the tube while perimeter sheets opened outward and broke off at the base like petals of a tulip.

En somme, la partie centrale de la tour est supposée s'effondrer à l'intérieur de la structure périphérique...
Mais question : Pourquoi la structure porteuse interne s'effondrerait avec un temps d'avance sur la structure périphérique ?
L'auteur de cette théorie a fait l'impasse sur la structure porteuse interne, tant pis pour la science... et l'objectivité.

En revanche, le principe de la structure interne qui s'effondre à l'intérieur de la structure périphérique est bel et bien une technique éprouvée de démolition contrôlée...
Je vous invite avec insistance à lire de façon approfondie l’analyse des propos de Dany Jowenko (professionnel en démolition contrôlée) Mort trop jeune, d'un étonnant accident de la circulation.
http://forum.reopen911.info/viewtopic.php?id=12203
Jowenko expert en DC : détruire une structure porteuse acier

Dernière modification par Armageddon (30-01-2013 00:47:06)


"Oculos habent et non videbunt, aures habent et non audient"

Hors ligne

 

#18 30-01-2013 15:16:32

andre404
Membre du forum
Date d'inscription: 01-10-2009
Messages: 223

Re: ROOSD : destruction complète inévitable après initiation du collapse

@armageddon Pourrais-tu développer un peu ton point de vue sur le ROOSD ?

De ce que j'en comprends, l'auteur dit :

- Les observations faites sur les WTC permettent d'affirmer que les effondrements ont été initiés dans le coeur (partial core failure).
- Le sommet de la tour commence à s'incliner, jusqu'au point où le coeur se rompt totalement (collective core failure)
- A partir de là, il y a déclenchement du fameux ROOSD qui va entraîner l'écroulement de toutes liaisons entre le coeur et la périphérie
- L'effondrement en cascade se fait dans le tube formé par la tour, ce qui produit des pressions telles que les façades sont propulsées vers l'extérieur. Et comme les liaisons ne sont pas assez robustes, elles ne peuvent arrêter l'effondrement, qui se produit à un rythme précis et avec un motif régulier.

En quoi est-ce si éloigné de ce que tu exposes dans le fil sur Jowenko ?

Par ailleurs, le site n'est pas qu'une théorie. C'est surtout une somme considérable d'analyses des éléments visuels de l'effondrement.

Il me semblerait très intéressant de confronter l'explication que tu donnes avec leurs données d'observation, non ?

Hors ligne

 

#19 30-01-2013 16:08:13

CCJ 147
Membre du forum
Lieu: bruxelles
Date d'inscription: 04-04-2007
Messages: 584

Re: ROOSD : destruction complète inévitable après initiation du collapse

andre404 a écrit:

@armageddon Pourrais-tu développer un peu ton point de vue sur le ROOSD ?

De ce que j'en comprends, l'auteur dit :

- Les observations faites sur les WTC permettent d'affirmer que les effondrements ont été initiés dans le coeur (partial core failure).
- Le sommet de la tour commence à s'incliner, jusqu'au point où le coeur se rompt totalement (collective core failure)
- A partir de là, il y a déclenchement du fameux ROOSD qui va entraîner l'écroulement de toutes liaisons entre le coeur et la périphérie
- L'effondrement en cascade se fait dans le tube formé par la tour, ce qui produit des pressions telles que les façades sont propulsées vers l'extérieur. Et comme les liaisons ne sont pas assez robustes, elles ne peuvent arrêter l'effondrement, qui se produit à un rythme précis et avec un motif régulier.

Ok André404 mais ceci alors n'explique pas qu'une partie importante du coeur soit restée debout (WTC1) jusqu'a la fin de l'effondrement...On y a même retrouvé des survivants!

http://img482.imageshack.us/img482/3513/05wtc030tz4.jpg



Et pour le WTC2 l'initiation de l'effondrement est totalement différend mais le résultat est le même???

PS:sorry pour la taille de l'image

Dernière modification par CCJ 147 (30-01-2013 16:14:24)


"Quiconque oublie son passé est condamné à le revivre"

"Le Don de la Vérité Surpasse Tous les Dons" ou "Le Drone de la Vérité Surpasse tous les Drones"

Hors ligne

 

#20 30-01-2013 16:24:06

CCJ 147
Membre du forum
Lieu: bruxelles
Date d'inscription: 04-04-2007
Messages: 584

Re: ROOSD : destruction complète inévitable après initiation du collapse

Voici un site qui regroupe toutes sortes de catastrophes naturelles...dont Kobé 1995.
http://www.planat.ch/fr/images-details/ … be-2-1995/
Pleins de clichés d'immeubles qui auraient pu sa casser la tronche mais qui au dernier moment se sont dit "en fait non... je reste là" smile


"Quiconque oublie son passé est condamné à le revivre"

"Le Don de la Vérité Surpasse Tous les Dons" ou "Le Drone de la Vérité Surpasse tous les Drones"

Hors ligne

 

#21 30-01-2013 16:48:27

Armageddon
Membre du forum
Date d'inscription: 02-08-2007
Messages: 3870

Re: ROOSD : destruction complète inévitable après initiation du collapse

andre404 a écrit:

@armageddon Pourrais-tu développer un peu ton point de vue sur le ROOSD ?

Déjà, ce que j'ai pu en lire me semble en fait très peu développé et très faible sur le plan du raisonnement.
L'auteur compte  sur l’ignorance des lecteurs et s'attache à donner à la forme l'apparence scientifiques Ensuite il s'empresse de noyer ces affirmations dans une avalanche de documents, on croit que l'on va y trouver un développent, mais non, c'est du bourrage-remplissage qui ne sert en fait qu'à décourager le lecteur d'aller beaucoup plus  loin que ce que toi même tu as relevé... C'est à dire rien d'autre qu'une nouvelle version de la théorie du pencake. Sauf que cette fois on concède que le cœur s'est effondré à l'intérieur de la structure périphérique...
C'est la raison pour laquelle les tours s’effondreraient de façon quasiment verticale sur leurs fondations.
En fait le Roosd a le culot de reprendre le principe des techniques de démolitions contrôlées...
La nouveauté, c'est de prétendre que ça s'est fait tout seul...
Il n'y a rien d'autre à dire sur le sujet, c'est aussi plat que ça.
Le "Roosd" c'est juste l'invention d'un nouveau mot pour ressortir grosso-modo les mêmes sottises.

andre404 a écrit:

De ce que j'en comprends, l'auteur dit :

- Les observations faites sur les WTC permettent d'affirmer que les effondrements ont été initiés dans le coeur (partial core failure).
- Le sommet de la tour commence à s'incliner, jusqu'au point où le cœur se rompt totalement (collective core failure)

En effet, les observations permettent d'affirmer que les effondrement ont été initiés dans le cœur, je suis d'accord.
C'est le cas des trois tours sans aucun doute.
Mais quel événement est à l'origine de cet effondrement sélectif. Pourquoi les structures porteuse internes des immeubles auraient cédées _ quel évènement en est à l'origine ? et pourquoi l'effondrement de la structure interne devance l'effondrement de la structure périphérique ?
Parce que si le Roosd n'a pas d'explication à cela, Jowenko, lui, en a une... On sait le faire en DC

C'est une technique de démolition contrôlée de ce type de constructions a structures porteuses métalliques.  point/barre..

@ CCJ 147 :
en fait, je crois que la photo que tu présentes montrent que ce sont des pans de structures périphériques...
J'ai fait moi-même cette confusion au début...
Cela confirme plutôt les propos de Jowenko...
La structures porteuses internes semblent bel et bien avoir été détruites et cela y compris au plus profond des 8 étages en sous-sol...
______________________
Je vous invite avec insistance à lire de façon approfondie l’analyse des propos de Dany Jowenko (professionnel en démolition contrôlée) Mort trop jeune, d'un étonnant accident de la circulation.
http://forum.reopen911.info/viewtopic.php?id=12203
Jowenko expert en DC : détruire une structure porteuse acier

Dernière modification par Armageddon (30-01-2013 19:57:12)


"Oculos habent et non videbunt, aures habent et non audient"

Hors ligne

 

#22 30-01-2013 17:55:40

andre404
Membre du forum
Date d'inscription: 01-10-2009
Messages: 223

Re: ROOSD : destruction complète inévitable après initiation du collapse

Ok. Je suis d'accord que c'est difficile de comprendre où il veut en venir. Au moins, il a l'honnêteté de bien préciser qu'il étudie la progression de l'effondrement, pas l'initiation (qui est plus que suspecte).

Par contre, pour les photos de CCJ47, je crois bien que c'est le coeur ; sur cette page :

http://www.sharpprintinginc.com/911/ind … on=325:325

ils identifient les colonnes d'après une photo quasiment similaire.

Je voudrais ajouter que je ne pense pas qu'ils tentent de tromper les gens. Ce site est une synthèse faite à partir des analyses d'achimspok et de femr2, dont on peut trouver les pages sur youtube, par un certain Major_Tom, tous trois intervenant sur le forum http://the911forum.freeforums.org. Il y a là-bas des discussions intéressantes sur le sujet.

Hors ligne

 

#23 30-01-2013 17:58:20

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: ROOSD : destruction complète inévitable après initiation du collapse

Arma,

Je ne comprends pas ton animosité à l'égard du Roosd dans la mesure où clairement leur auteur soutiennent la théorie d'une démolition contrôlée mais qui tiendrait compte des observations visuelles de la ruine des tours et de leur structure particulière.

En ce sens, la démarche des auteurs de ce site me paraît se rapprocher fortement de celle de D. Jowenko, même si leurs conclusions ne sont sans doute pas complètement identiques. Il ne faut pas se cacher que certaines observations faites sur le site AE4911T ne correspondent pas nécessairement à la réalité empirique de la ruine de ces tours, pas plus d'ailleurs que les théories successives développées par les scientifiques pro-vo type Bazant, Nist, ... qui sont réfutés soigneusement par les auteurs du Roosd.


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#24 30-01-2013 17:58:50

CCJ 147
Membre du forum
Lieu: bruxelles
Date d'inscription: 04-04-2007
Messages: 584

Re: ROOSD : destruction complète inévitable après initiation du collapse

Armageddon a écrit:

@ CCJ 147 :
en fait, je crois que la photo que tu présentes montrent que ce sont des pans de structures périphériques...
J'ai fait moi-même cette confusion au début...
Cela confirme plutôt les propos de Jowenko...
La structures porteuses internes semblent bel et bien avoir été détruites et cela y compris au plus profond des 8 étages en sous-sol...
______________________
Je vous invite avec insistance à lire de façon approfondie l’analyse des propos de Dany Jowenko (professionnel en démolition contrôlée) Mort trop jeune, d'un étonnant accident de la circulation.
http://forum.reopen911.info/viewtopic.php?id=12203
Jowenko expert en DC : détruire une structure porteuse acier

Regardes bien Arma,

http://img453.imageshack.us/img453/1250/wtc1coredemobottomza2.jpg

C'est bien une partie du coeur de la tour  qui est restée debout, sur le site il y a toutes les photos qui le démontrent, en cela l'auteur a tout à fait raison. Nous pouvons conclure une fois pour toute que ce que l'on voit sur la 1ere image que j'ai présentée est bien une partie du coeur qui est resté debout quelques instants. Ensuite les parties les plus hautes se sont effondrées ne laissant plus que ce que l'on voit sur la photo ici présentée.
N'oublions pas que des survivants ont été retrouvés dans ce bout restant... comme Pasquale Buzzelli ( http://www.reopen911.info/News/2012/09/ … a-nouveau/ )
Mais j'ai bien du mal à envisager l'hypothèse du ROOSD vu cette dernière photo.

Dernière modification par CCJ 147 (30-01-2013 18:04:56)


"Quiconque oublie son passé est condamné à le revivre"

"Le Don de la Vérité Surpasse Tous les Dons" ou "Le Drone de la Vérité Surpasse tous les Drones"

Hors ligne

 

#25 30-01-2013 18:49:44

andre404
Membre du forum
Date d'inscription: 01-10-2009
Messages: 223

Re: ROOSD : destruction complète inévitable après initiation du collapse

Il me semble que le ROOSD implique un déshabillage des colonnes. Donc au contraire, le fait que le coeur reste debout va dans ce sens : les poutres qui relient le coeur à la périphérie sont arrachées, la périphérie est éjectée, mais le coeur ne subit pas vraiment de contraintes fortes.

Hors ligne

 

#26 30-01-2013 20:19:58

Armageddon
Membre du forum
Date d'inscription: 02-08-2007
Messages: 3870

Re: ROOSD : destruction complète inévitable après initiation du collapse

charmord a écrit:

Arma,

Je ne comprends pas ton animosité à l'égard du Roosd dans la mesure où clairement leur auteur soutiennent la théorie d'une démolition contrôlée mais qui tiendrait compte des observations visuelles de la ruine des tours et de leur structure particulière.

En ce sens, la démarche des auteurs de ce site me paraît se rapprocher fortement de celle de D. Jowenko, même si leurs conclusions ne sont sans doute pas complètement identiques. Il ne faut pas se cacher que certaines observations faites sur le site AE4911T ne correspondent pas nécessairement à la réalité empirique de la ruine de ces tours, pas plus d'ailleurs que les théories successives développées par les scientifiques pro-vo type Bazant, Nist, ... qui sont réfutés soigneusement par les auteurs du Roosd.

Il existe une maxi différence avec les observations de Jowenko.
Le Roosd est un pancake... C'"est à dire que la partie supérieure est supposée écraser la partie inférieure.
Sauf que, des truthers ont montré que les éjections de matériaux sont trop importantes pour garder un pseudo potentiel d'écrasement...
Alors le Roosd emprunte à la démolition contrôlée le principe du "tube". On nous explique, comme si on venait de  faire une découverte,  que la partie intérieure s'est effondrée à l'intérieur de la structure périphérique.
Là je suis d'accord, et Jowenko le serait aussi...
Mais, pour obtenir ce résultat, Jowenko aurait eu besoin de préparatifs... Il aurait eu besoin d'installer un système permettant  de couper les colonnes porteuses internes en sous-sol sur au moins un niveau du sous sol...
A la limite ce serait suffisant... Car cette fois, tout le poids de la structure interne sur toute la hauteur des WTC serait supporté en porte à faux par la structure périphérique...
Si on déclenche un effondrement vers le sommet... cette fois tout descend comme une DM ou presque..;

Et à ce moment la et dans ce cas seulement, on peut comprendre comment la structure interne a pu en descendant tout arracher, sans être stoppée ou basculer à cause de  la résistance de la structure interne...
Et sans avoir besoin d'une profusion d'explosifs...
Au passage, les explosifs ne sont pas dutout utilisés de la même façon en DC de béton armé et en DC de structures métalliques...

Mais bon, comme j'ai déjà développé tout cela et qu'à l'évidence je n'ai pas été bcp lu,
je n'espère pas l'être davantage cette fois.

Dernière modification par Armageddon (30-01-2013 20:48:12)


"Oculos habent et non videbunt, aures habent et non audient"

Hors ligne

 

#27 30-01-2013 20:20:44

CCJ 147
Membre du forum
Lieu: bruxelles
Date d'inscription: 04-04-2007
Messages: 584

Re: ROOSD : destruction complète inévitable après initiation du collapse

andre404 a écrit:

Il me semble que le ROOSD implique un déshabillage des colonnes. Donc au contraire, le fait que le coeur reste debout va dans ce sens : les poutres qui relient le coeur à la périphérie sont arrachées, la périphérie est éjectée, mais le coeur ne subit pas vraiment de contraintes fortes.

Mais alors le coeur aurait du resister...j'envisage plutôt que c'est le coeur qui à été dynamité progressivement, ce qui explique le mouvement premier de l'antenne.


"Quiconque oublie son passé est condamné à le revivre"

"Le Don de la Vérité Surpasse Tous les Dons" ou "Le Drone de la Vérité Surpasse tous les Drones"

Hors ligne

 

#28 30-01-2013 20:28:46

cristof
Membre Actif Asso
Lieu: Poitou-Charentes
Date d'inscription: 13-02-2007
Messages: 1457

Re: ROOSD : destruction complète inévitable après initiation du collapse

Armageddon a écrit:

Mais bon, comme j'ai déjà développé tout cela et qu'à l'évidence je n'ai pas été bcp lu,
je n'espère pas l'être davantage cette fois.

Fais pas le caliméro Armageddon hmm c'est pas parce que les visiteurs et les membres n'entre pas dans les discussions qu'elles ne sont pas lu et appréciées wink


Membre du GT Edition Vidéos   
Pour soumettre une vidéo à traduire pour publication sur Reopen911, rendez-vous sur ce fil http://forum.reopen911.info/viewtopic.php?id=13262
Pour soumettre une vidéo en français ou déjà traduite, utilisez notre formulaire en ligne http://www.reopen911.info/videos/soumet … video.html

Hors ligne

 

#29 30-01-2013 20:43:36

Armageddon
Membre du forum
Date d'inscription: 02-08-2007
Messages: 3870

Re: ROOSD : destruction complète inévitable après initiation du collapse

CCJ 147 a écrit:

C'est bien une partie du coeur de la tour  qui est restée debout, sur le site il y a toutes les photos qui le démontrent, en cela l'auteur a tout à fait raison. Nous pouvons conclure une fois pour toute que ce que l'on voit sur la 1ere image que j'ai présentée est bien une partie du coeur qui est resté debout quelques instants.

http://files.abovetopsecret.com/files/a29c606f552a210e.gif
Il faut voir le résultat final :


http://whatreallyhappened.com/IMAGES/Wtc.arp.500pix.jpg
http://caraellison.files.wordpress.com/2008/09/wtc7.jpg

Dernière modification par Armageddon (30-01-2013 20:44:58)


"Oculos habent et non videbunt, aures habent et non audient"

Hors ligne

 

#30 30-01-2013 21:44:33

CCJ 147
Membre du forum
Lieu: bruxelles
Date d'inscription: 04-04-2007
Messages: 584

Re: ROOSD : destruction complète inévitable après initiation du collapse

@Arma,

Je ne vois pas trop ou tu veux en venir avec cette photo et cette animation??
Le modus operandi pour les tours est totalement différent d'une DC conventionnelle puisque, pour les tours jumelles,on démarre du haut de la tour avec un bloc (1/5 de la tour +ou- ) qui doit passer au travers de toute la structure qui est en dessous de lui.Ceci n'est possible que si l'on affaiblit considérablement la structure censée résister au bloc tombant.
Pour une DC conventionnelle,en gros, ou coupe tous les piliers porteurs dans les étages inférieurs pour que l'entièreté de la structure s’effondre sur elle-même et ce en ayant fragilisé la structure soit au préalable soit au moment de l'effondrement (comme dans ton animation)
Pour les tours une DC conventionnelle est inenvisageable, le risque étant bien trop grand que, comme dans d'autres cas déjà observé, l'effondrement fasse que l'immeuble bascule sur les côtés au lieu de s'anéantir sur lui-même...
Il me semble que les démolitions des tours jumelles furent bien une sorte de pancake "assisté" mais initié par le coeur de la tour ce qui semblerait être aussi la thèse du site "www.sharpprintinginc.com" sauf que pour l'instant on est pas sur de pouvoir, dans leurs propos, rajouter le mot "assisté".

PS: pour ce qui est de la première photo que j'ai posté plus haut voir ce fil ou il est démontré que c'est bien un partie du coeur de la tour

http://forum.reopen911.info/p259212-06- … 30-56.html

Dernière modification par CCJ 147 (30-01-2013 22:03:59)


"Quiconque oublie son passé est condamné à le revivre"

"Le Don de la Vérité Surpasse Tous les Dons" ou "Le Drone de la Vérité Surpasse tous les Drones"

Hors ligne

 

#31 31-01-2013 00:37:07

andre404
Membre du forum
Date d'inscription: 01-10-2009
Messages: 223

Re: ROOSD : destruction complète inévitable après initiation du collapse

@Armageddon Détrompe-toi, j'ai été très intéressé tes contributions, et j'ai tout de suite pensé à elles en lisant le scénario décrit dans le site en question dans ce fil.

Le site ne parle pas de l'initiation, si ce n'est que la cause est un affaiblissement du coeur. Mais en aucun cas il ne tente d'expliquer comment on en arrive là. Ceci couplé avec les explosions dans les sous-sols et au lobby, plus initiation en haut, on retombe sur un effondrement gravitationnel assisté : on sape le coeur, et les liaisons internes coeur/périphérie s'écroulent en produisant une surpression qui éjecte la périphérie. Et du coup le problème se ramène à : comment diable le coeur a pu céder comme cela, si les avions n'y sont pour rien ?

Finalement, ce qui diffère de ce que tu as expliqué, c'est que là, il suffit de déclencher l'effondrement en sapant le coeur pour garantir l'effondrement jusqu'en bas (le fameux ROOSD). Mais sinon dans ta description, on a aussi affaire à un effondrement gravitationnel. Peut-être que cette théorie mérite d'être raffinée, mais elle a le mérite de s'appuyer sur des observations très détaillées ! En tous cas, je trouve ces explications plus proches de ton raisonnement que de celui de AE911T avec ses bombes.


@CCJ147 Tout à fait d'accord, si ce n'est que justement il n'est pas question de bloc du haut et de bloc du bas. D'ailleurs il est démontré sur le site que le haut de la tour 1 (avec l'antenne) est tombé à l'extérieur. Selon la théorie, il suffit juste de déclencher en haut l'effondrement pour provoquer la ruine complète à cause de ce qui est finalement décrit comme un défaut de conception : la structure en open space avec les liaisons qui peuvent se rompre et déclencher une effondrement qui s'auto-alimente.

Hors ligne

 

#32 31-01-2013 16:12:41

CCJ 147
Membre du forum
Lieu: bruxelles
Date d'inscription: 04-04-2007
Messages: 584

Re: ROOSD : destruction complète inévitable après initiation du collapse

andre404 a écrit:

@CCJ147 Tout à fait d'accord, si ce n'est que justement il n'est pas question de bloc du haut et de bloc du bas. D'ailleurs il est démontré sur le site que le haut de la tour 1 (avec l'antenne) est tombé à l'extérieur. Selon la théorie, il suffit juste de déclencher en haut l'effondrement pour provoquer la ruine complète à cause de ce qui est finalement décrit comme un défaut de conception : la structure en open space avec les liaisons qui peuvent se rompre et déclencher une effondrement qui s'auto-alimente.

Attention! Une partie de l'antenne et du mur sud sont tombés en dehors du périmètre...

"Zooms of these images reveal the upper south wall and a large section of the antenna have fallen out and over the lower south wall, shown here."

http://www.sharpprintinginc.com/911/images/photoalbum/8/wtc1south1.jpg

Voir ici le détail : http://www.sharpprintinginc.com/911/ind … on=363:363

L'initiation du mouvement se fait bien par un "bloc" les images sont formelles.  Bloc qui, ok,  n'a plus tout à fait le même objet social vu sa désintégration progressive dans l'effondrement mais garde sa fonction "écrasante" pour que la "démolition"  ressemble bien à un effondrement. Càd que ce bloc ou cette masse puisse être assez puissante ou lourde pour désintégrer le building en dessous de lui et préalablement affaiblit.

Je pense même que cette fameuse partie du coeur, qui est restée debout un instant, serait une preuve que le processus n'a pas fonctionné correctement du moins pas jusqu'au bout puisque des survivants y ont été retrouvé.

Dernière modification par CCJ 147 (31-01-2013 16:13:39)


"Quiconque oublie son passé est condamné à le revivre"

"Le Don de la Vérité Surpasse Tous les Dons" ou "Le Drone de la Vérité Surpasse tous les Drones"

Hors ligne

 

#33 31-01-2013 17:35:38

Armageddon
Membre du forum
Date d'inscription: 02-08-2007
Messages: 3870

Re: ROOSD : destruction complète inévitable après initiation du collapse

andre404 a écrit:

Finalement, ce qui diffère de ce que tu as expliqué, c'est que là, il suffit de déclencher l'effondrement en sapant le coeur pour garantir l'effondrement jusqu'en bas (le fameux ROOSD).

Dit ainsi, je ne diffère pas non plus sur sur ce point.
Pour le dire autrement, une fois la structure porteuse interne sectionnée quelque part dans un des niveaux du sous sol et éventuellement quelque part dans un ou plusieurs niveaux des étages (je pense en particulier aux niveaux techniques)... il suffisait d'initier un début d'effondrement quelque part sous les niveaux touchés par les avions pour que le cœur commence à descendre en entrainant bien évidement les planchers. Ceux-ci en s'arrachant de la structure périphérique pouvaient provoquer l'effondrement de celle-ci.. Ainsi, le cœur ayant un temps d'avance sur la structure périphérique, l'effondrement peut rester vertical.

L'autre version (et c'est ainsi que j'ai compris la théorie du Roosd) serait d'imaginer un effondrement qui serait dû à un effondrement de un ou plusieurs planchers qui se seraient arracher des structures porteuses.
Arrivé à une masse critique de matériaux supporté par un plancher, celui-ci se serait arraché à son tour et aurait provoquer l'arrachement de tous les autres en dessous.
Cette théorie aurait pu me convenir mais dans ce cas, on aurait observé quelque chose de ifférent...
- On n'aurait pas vu en premier l'ensemble de la partie supérieure des tours s'effondrer.
- On aurait vu avant une violente éjection de matériaux à travers les fenêtres quelque part sous l'impacte des avions... là ou les planchers auraient commencer à tomber les une sur les autres en restant confiné dans l'enceinte de la tour.
- Une fois les structures porteuses interne et externe  désolidarisées... On aurait vu la tour vaciller se déformer et tomber, plutôt dans le sens du vent... qu'à la verticale.

Dernière modification par Armageddon (31-01-2013 17:38:36)


"Oculos habent et non videbunt, aures habent et non audient"

Hors ligne

 

#34 31-01-2013 19:26:52

andre404
Membre du forum
Date d'inscription: 01-10-2009
Messages: 223

Re: ROOSD : destruction complète inévitable après initiation du collapse

Moi ce que je comprends de leur théorie c'est :

1) le cœur est affaibli (comment ? Ce n'est pas le champ de l'étude) et commence à céder
2) le haut de la tour commence à basculer et à se déplacer
3) rupture de liaison entre le haut et le bas quand l'inclinaison ou le déplacement devient trop important
4) le haut chute verticalement
5) les liaisons cœur/périphérie ne peuvent supporter l'impact et c'est parti pour l'effondrement par arrachage des liaisons étage par étage
6) au fil de l'effondrement le haut se désagrège et tombe pour partie en dehors et pour partie dans le tube du bas. Il n'est plus question d'un bloc rigide et intègre, mais d'une masse de type 'avalanche' que les liaisons cœur/noyau ne peuvent pas supporter, etc.

Je n'arrive pas à voir où c'est déconnant ?

Hors ligne

 

#35 31-01-2013 20:55:19

Armageddon
Membre du forum
Date d'inscription: 02-08-2007
Messages: 3870

Re: ROOSD : destruction complète inévitable après initiation du collapse

andre404 a écrit:

Moi ce que je comprends de leur théorie c'est :
...

Je n'arrive pas à voir où c'est déconnant ?

Quand on dit la "cœur est affaibli" chacun peut imaginer ce qu'il veut...
On ne décrit pas ce qui est entrain de se passer...
Du coup, on pourrait avoir une appréciation tout à fait conforme au pancake


En fait, la partie supérieure commence à s'enfoncer dans la structure interne.
=> ce qui implique que le la structure porteuse interne est elle même entrain de descendre à l'intérieur de la structure périphérique.
Ce qui laisse supposer qu'elle a été sectionnée plus bas que la zone de rupture apparente qui elle correspond à la zone d'affaiblissement de la structure périphérique consécutive à l'impacte, des avions (plus explosion et incendie.).
De fait, à ce niveau, la structure périphérique cède d'emblée et du coup le haut bascule en partie dans le vide. Théoriquement, l'effondrement serait supposé en rester là.
Mais en-dessous, le cœur continue à descendre tandis que la structure périphérique joue à peu près son rôle en maintenant l'effondrement vertical.

Donc, le Roosd pourrait aussi prétendre qu'après le premier affaiblissement du cœur entrainant l'effondrement de la partie haute... (on peut alors accuser le feu d'avoir ramolli les colonnes*)
La suite serait conforme au Pancake : les planchers s'effondrent  étage après étage laissant les structures porteuses désolidarisées l'une de l'autre, etc
J'ai dit plus haut ce que j'en pensais.
_____
* Si l'incendie avait ramolli les colonnes porteuses, ce ramollissement aurait concerné aussi la structure périphérique... Un processus forcément lent et progessif : on aurait eu tout le temps de d'observer cette structure se déformer, se tordre et basculer dans le vide... Mais il ne se serait certainement rien passé en dessous... ou pas grand-chose.

Dernière modification par Armageddon (01-02-2013 00:39:31)


"Oculos habent et non videbunt, aures habent et non audient"

Hors ligne

 

#36 04-02-2013 08:49:38

andre404
Membre du forum
Date d'inscription: 01-10-2009
Messages: 223

Re: ROOSD : destruction complète inévitable après initiation du collapse

Donc, pour toi, les expulsions des façades à de grandes distances sont bien dues à l'effondrement "gravitationnel" de l'immeuble suite à la descente du cœur, coupé intentionnellement ? Du fait des surpressions ?

EDIT : Pour apporter de l'eau à ton moulin, voici une vidéo de Achimspok en deux parties intitulée 'NORTH TOWER - WTC1 core collapsed first'


Dernière modification par andre404 (04-02-2013 18:59:59)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr