ReOpen911.info : Site d'information sur les attentats du 11 septembre 2001

Annonce

Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs et n'impliquent en aucun cas leur approbation par l'ensemble du mouvement (plus d'infos). L'association ReOpen911 est une initiative citoyenne et bénévole indépendante de tout mouvement politique, philosophique et religieux.

Merci de soigner vos messages, restez courtois et constructifs. Un message ne respecte pas le règlement ? Signalez-le en utilisant la fonction "signaler" en bas de chaque message. Toute discussion sur la modération ne doit se faire QUE par MP, et non sur le forum...

Vous pouvez contacter l'équipe de modération à l'adresse : moderation [ at ] reopen911.info

Vous n'êtes pas identifié.

#41 13-09-2012 15:44:26

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: La Parenthèse Enchantée

Lalo a écrit:

L'explication que donne Guillaume de Rouville dans l'interview qu'il a accordé à ReOpen911 est, à ce sujet, très pertinente : « Cette manière d’inférer des faits à partir de la logique des choses ne doit pas surprendre : elle est nécessaire, même en matière judiciaire. Le juge qui condamne le mari qui a assassiné sa femme a rarement assisté au meurtre ! Il pourra néanmoins conclure à la culpabilité du mari sur la base d’éléments annexes au crime lui-même : comme la réputation d’homme violent du mari, les bruits suspects entendus par les voisins le soir du meurtre, des menaces proférées par le mari contre l’ancien amant de sa femme, etc. Il faut bien comprendre que la preuve parfaite n’existe pas. Même l’aveu peut être suspect en ces temps de torture généralisée ! Un faisceau d’indices et la cohérence d’ensemble de ces indices doivent nous permettre de porter un jugement sur des événements dont aucun des protagonistes n’aura assez de remords pour tout dévoiler sur la place publique. »

Mais n'est pas juge qui veut. Le juge est le seul à pouvoir se fonder sur son intime conviction pour condamner quelqu'un, en estimant que les éléments qui lui sont présentés par l'accusation sont suffisamment probants dans leur globalité pour établir un verdict de culpabilité.

Le seul cas dans lequel les journalistes et blogger peuvent déroger à la présomption d'innocence est le cas du flagrant délit ou de l'aveu. Nous ne sommes dans aucun de ces cas pour le cas Bremer. Je pense que certaines formulations utilisées en particulier, non tant dans le livre, que dans la partie introductive de chaque chapitre qui ne s'y trouve donc sans doute pas repris, vont bien au-delà et entament cette présomption d'innocence.

Lalo a écrit:

Je fais un portrait à charge de Bremer parce je suis en mesure de l'étayer, mais aussi parce qu'il est choquant de constater l'absence totale de réaction appropriée de la part des médias ou des instances en charge de veiller au bon fonctionnement de nos régimes dits démocratiques :
- Comment se fait-il qu'aucun journaliste de médias traditionnels ne se soit interrogé à ce jour sur l'incroyable prestation de Bremer le 11-Septembre ?
- Pourquoi la Commission n'a-t-elle pas enquêté sur Marsh par rapport à la coïncidence de l'impact de la première attaque avec l'emplacement de ses locaux et les rénovations qui précédaient celle-ci ?
- Pourquoi aucune enquête n'a été entreprise concernant la disparition des 9 milliards de dollars sous l'autorité de Bremer en Irak ?
- Pourquoi Bremer n'a-t-il pas été mis en demeure de s'expliquer sur ses déclarations contradictoires concernant l'emplacement des ses bureaux au sein des Tours jumelles ?
- Pourquoi aucun média ne s'étonne-t-il du fait que le président de la Commission nationale sur le terrorisme soit aussi dirigeant de la société impactée par le premier attentat du 11-Septembre puis celui qui sera choisi comme gouverneur de l'Irak occupé ?
- Pourquoi les médias n'ont-ils pas relayé le récit accablant de Richard Grove sur les activités litigieuses de Marsh durant la période qui a précédé les attentats ?

Cette impunité de fait dont bénéficie ces hauts responsables américains doit-elle nous impressionner au point de ne pas s'autoriser à les pointer du doigt ? Faut-il se contraindre à les laisser vieillir en paix quelles que soient les trahisons dont ils sont responsables et les exactions auxquelles ils ont participé ?

Toutes ces questions sont hautement pertinentes, à part sans doute la première, car personnellement, je ne trouve pas que le discours ou l'attitude de Bremer lors de cette interview soit suspect. Ce qui est étonnant, c'est sa présence même sur le plateau en une qualité ancienne, alors que de par sa qualité actuelle, il vient de perdre des centaines d'employés... Mais de là à chercher des blagues, des sourires et un discours inconvenant de sa part, je trouve cela trop subjectif. La preuve c'est que je ne vois rien de tout cela dans son attitude. Mais, il est possible de les poser sans poser un verdict de culpabilité pour autant.

Lalo a écrit:

Concernant April Gallop, il ne faut effectivement pas prendre pour argent comptant les arguments de nos adversaires. En tant que lanceuse d'alerte, April Gallop a subi un dénigrement intense et assez abject, et il lui a été reproché son incohérence par rapport à sa démarche en justice contre American Airlines alors que par ailleurs, elle affirmait qu'il n'y avait pas d'avion de ligne impliqué dans l'attaque contre le Pentagone. J’ai d’ailleurs déjà eu l’occasion de démonter le discours de Quirant sur ce sujet dans les commentaires sur Agoravox :

http://www.agoravox.fr/actualites/inter … ril-121889
« Il est fort logique et très pertinent de la part de ces citoyens victimes de cette machine de guerre (que vous vous montrez si dévoué à défendre) de s’en prendre aux criminels eux-mêmes et parmi ceux qui sont les mieux placés pour valider le mensonge de ce crash qui n’a jamais eu lieu : American Airlines. April Gallop a bien eu raison de leur intenter un procès et j’espère - sans spéculer comme vous - qu’elle a été indemnisée à la juste proportion de l’infamie commise, tout comme les autres victimes et familles de victimes qui à l’inverse d’April Gallop, n’ont pas forcément eu l’opportunité, la force ou tout simplement la possibilité de s’exprimer sur le crime qui a ruiné leur existence. »

Je persiste à penser que la question de savoir si un avion s'est ou non encastré dans le Pentagone n'est pas de celle qui nécessitait d'être solutionnée dans le cadre de ton livre. En tout, pas en se fondant sur un seul témoignage, alors que des dizaines le contredisent.

Mais je respecte tes choix. Je me suis souvent posé la question de savoir s'il fallait respecter la règle de droit lorsque l'on évoque des personnalités aussi sombres que celles évoquées dans ton livre... Ma réponse demeure positive, envers et contre tout. Si j'étais toi, je ferais relire ton ouvrage par un juriste versé dans la matière avant sa sortie.

Bat,

Dernière modification par charmord (13-09-2012 15:50:11)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#42 13-09-2012 18:27:37

Lalo
Membre de Soutien
Lieu: En mon âme et conscience
Date d'inscription: 02-01-2011
Messages: 219

Re: La Parenthèse Enchantée

@ charmord

Ce qui me préoccupe ici est de décrypter, d'analyser et de communiquer au mieux une somme d'informations significatives sur le 11-Septembre. A partir de là, à chacun sa méthode, ses opinions et ses critères personnels par rapport au fonctionnement de la démocratie, aux droits du citoyen et à la signification du concept de liberté d'expression.

Je comprends les raisons qui t'interdisent de parler de Bremer comme je le fais. Idem pour April Gallop. Nos points de vue sont subjectifs : ce qui peut constituer une limite pour toi n'en est pas forcément une pour moi et vice et versa. Et c'est là tout l'intérêt de l'initiative citoyenne sur le sujet qui nous intéresse. Je pense même qu'il faut qu'il en soit ainsi.

Je t'encourage à tenter l'écriture d'un livre sur la base des milliers de posts que tu as rédigés. De toute évidence la matière ne manque pas, et ton opinion pourrait y trouver un terrain parfait pour se développer dans toute sa force et sa cohérence.


"Toute guerre est basée sur la duplicité."  Sun Tzu, L'Art de la guerre

www.insolente.net
www.wikifilms.net

Hors ligne

 

#43 13-09-2012 18:46:12

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: La Parenthèse Enchantée

Je n'aurai pas ce courage et salue le tiens. Mon intérêt pour le sujet subsiste mais je ne souhaite plus y dédier une vie ni y brûler toute mon énergie avec un sujet aussi stressogène.

Qu'on se comprenne bien. Je suis admiratif de la somme de travail que tu as amassé autant que de ton style coulé d'une grande clarté et très persuasif. C'est assurément un ouvrage de référence que tu nous concoctes là.

Et je comprends que tu n'aies pas les scrupules dont j'ai parlé. C'est subjectif en effet. Enfin, pas que... mais passons sur cette légère divergence de vue qui enrichit le débat et ne devrait pas faire oublier que nous sommes d'accord sur l'essentiel.

Bat,

Dernière modification par charmord (13-09-2012 18:48:38)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#44 11-10-2012 22:15:04

Lalo
Membre de Soutien
Lieu: En mon âme et conscience
Date d'inscription: 02-01-2011
Messages: 219

Re: La Parenthèse Enchantée

Contrairement à ce qui était prévu, je ne serai pas en mesure de publier le livre La parenthèse enchantée cette année. Mes impératifs professionnels m'empêchent de consacrer le temps nécessaire à la finalisation de l'ouvrage afin qu'il soit publié tel que je le souhaite.

Je suis heureux cependant de la parution sur ReOpen911 des dix articles basés sur les extraits du livre et je publierai dès que possible le onzième article qui conclut cette série.

La parution du livre est reportée à l'an prochain.


"Toute guerre est basée sur la duplicité."  Sun Tzu, L'Art de la guerre

www.insolente.net
www.wikifilms.net

Hors ligne

 

#45 11-10-2012 23:02:57

kikujitoh
Membre de Soutien
Lieu: Air Force One
Date d'inscription: 07-02-2009
Messages: 4814

Re: La Parenthèse Enchantée

Merci pour l'info et bon courage à toi Lalo.


"Les versions officielles des évenements historiques devraient systématiquement être remises en question." Howard Zinn

Hors ligne

 

#46 12-10-2012 01:25:49

Ecart type
Membre Actif Asso
Lieu: France
Date d'inscription: 11-04-2010
Messages: 443

Re: La Parenthèse Enchantée

Prends ton temps.

Merci et encore bravo pour cet ouvrage passionnant.

Hors ligne

 

#47 09-06-2013 23:51:23

JPR
Membre du forum
Date d'inscription: 09-06-2013
Messages: 775

Re: La Parenthèse Enchantée

Bonjour,

Depuis tant d'années que je suis votre site, j'ai enfin franchi le pas et me suis inscrit pour mon premier post.
Ces événements de septembre 2001 rongent ma conscience depuis le début (savoir et ne pouvoir que constater l'impunité des criminels).
A ce titre, votre site m'a été d'un grand secours puisqu'il apporte la confirmation qu'il existe une part de la population encore clairvoyante et soulage ainsi ce sentiment de mal-être et d'isolement.
Parmi la mine d'informations et d'échanges que regorgent ce site, j'avoue que les épisodes de "la parenthèses enchantée" m'apparaissent les plus explosifs, révélateurs, démonstratifs, etc ...  à un point tel que l'attente de la sortie de ce livre en devient pesante ;-)
Pourrions-nous avoir quelques infos sur son avancée (si elle est toujours d'actualité, j'espère) ?

Et encore un grand bravo et hommage respectueux à toute l'équipe Reopen et ses divers contributeurs (particulièrement, dans le cadre précis de ce post, à monsieur Vespera)


« Tout le monde baissait son froc devant l'église, c'était comme ça à l'époque. Aujourd'hui, tu m'diras les gens baissent leur froc mais pas devant les mêmes institutions, ça évolue quoi... » - Dieudonné

Hors ligne

 

#48 10-06-2013 01:02:04

Larez
Responsable du forum
Lieu: Bourgogne
Date d'inscription: 10-05-2009
Messages: 6638

Re: La Parenthèse Enchantée

Bonjour JPR et bienvenue sur ce forum.
Je comprends tout à fait votre impatience concernant ce projet.

Hors ligne

 

#49 10-06-2013 01:05:30

Supedro
Invité

Re: La Parenthèse Enchantée

Salut JPR et bienvenue

 

#50 13-06-2013 02:45:33

Lalo
Membre de Soutien
Lieu: En mon âme et conscience
Date d'inscription: 02-01-2011
Messages: 219

Re: La Parenthèse Enchantée

Salut à tous,

Merci JPR pour votre message chaleureux et pour vos remarques au sujet de La Parenthèse enchantée. Votre intervention m'offre d'ailleurs l'occasion de faire un point par rapport à l'avancement du projet.

Voilà plus de trois ans que je me consacre à l'écriture de ce livre avec des phases alternées de recherche et de rédaction qui ont connu quelques périodes intenses, comme ce fut le cas l'été dernier, dans le cadre de la mise en forme des dix articles que j'ai publiés sur le site ReOpen911.

J'avais prévu au départ une parution du livre à l'automne 2012 dans la foulée des publications sur ce site. Mais la compréhension des événements de 2001 a cela d'extraordinaire qu'elle évolue sans cesse au fur et à mesure des recherches, et la somme de travail que j'ai accomplie l'an dernier a abouti pour moi à d'importantes prises de conscience concernant des dimensions que je n'avais pas envisagées au départ dans le cadre de ce grand crime. Il est alors devenu impératif d'explorer ces dimensions et d'en intégrer les éléments pertinents dans la trame de La Parenthèse enchantée. C'est le sens du "changement de perspective" annoncé en titre du 11e article de cette série que je publierai cet été sur Internet et que le site ReOpen911 relayera éventuellement si c’est le souhait de sa rédaction.

Pour ce qui concerne le livre lui-même, j'ai choisi d'en repousser la parution à l'automne 2013, et je mets tout en œuvre pour que ce délai soit tenu.

Par ailleurs, j'ai pris l'initiative de quitter la rédaction et le Conseil d'Administration de ReOpen911 la veille de l'AG qui a eu lieu le 8 juin dernier, pour retrouver une plus grande liberté d'action et de réflexion. En effet, quelles que soient la richesse et la qualité des informations communiquées par l'association, cette dernière représente paradoxalement un carcan qui contraint les esprits dans la mesure où son but premier n'est pas de permettre la compréhension de la réalité des événements survenus en 2001, mais (comme l'association le reconnait elle-même et l'assume ouvertement) ReOpen911, ainsi que son nom l'indique, a pour finalité un peu étroite de demander la réouverture d'une enquête indépendante.

Or, ce postulat retient la majorité des membres éminents de l'association d'approcher et de documenter un certain nombre de sujets tabous - pourtant imparables et révélateurs - du 11 Septembre. Cette posture est considéré par la direction de ReOpen911 comme judicieuse car elle contribuerait à préserver aux yeux des médias institutionnels, des groupes d'influence et d'une partie du public, la "respectabilité" de l'association (et éventuellement sa pérennité à court terme). Cependant, cette propension représente aussi les limites de cette structure, car la quête de respectabilité se fait inexorablement au dépend de la vérité. Et pour ma part, je considère que la recherche de la vérité, quel que soit son prix et où qu'elle aboutisse, doit constituer le principal gouvernail de nos actions. 

A quoi cela sert-il de dénoncer la pensée unique de la version officielle chimérique sur le 11 Septembre et du système qui la protège et permet le maintient insupportable des mensonges criminels qu'elle implique, si comme alternative, nous supportons la dynamique d'une autre pensée unique ?

A quoi cela sert-il donc de remplacer un mensonge par un autre mensonge, et de s'agenouiller ainsi aux pieds des tyrans de notre monde, en nourrissant l'illusion qu'un jour, peut-être, le diable accepterait de négocier ?

Et pour bien comprendre qu'une telle soumission n'est ni une nécessité, ni une fatalité, je recommande la lecture de deux ouvrages passionnants, publiés récemment et écrits par deux français dont je salue l'honnêteté intellectuelle, le courage individuel et le très grand talent :

• "Israël et le 11 Septembre, le grand tabou" de Hicham Hamza
(livre numérique à acheter en ligne : http://hichamhamza.wordpress.com/le-grand-tabou/)

• "JFK 9/11, 50 ans d'Etat profond, de Kennedy au 11 Septembre" de Laurent Guyénot
(livre numérique publié en ligne : http://jfk911.wix.com/jfk911)

Bonne lecture,
Lalo Vespera


"Toute guerre est basée sur la duplicité."  Sun Tzu, L'Art de la guerre

www.insolente.net
www.wikifilms.net

Hors ligne

 

#51 15-06-2013 01:54:52

Ecart type
Membre Actif Asso
Lieu: France
Date d'inscription: 11-04-2010
Messages: 443

Re: La Parenthèse Enchantée

A titre personnel je partage sur plusieurs points ton analyse concernant ReOpen et trouve ta position très respectable.
Par ailleurs j'espère bien que tu arriveras au bout du bout de ce projet, et dans des conditions qui te satisferont.
... Pour notre plus grand plaisir de lecteurs francophones ... cool

Dernière modification par Ecart type (15-06-2013 21:03:50)

Hors ligne

 

#52 15-06-2013 02:37:31

kikujitoh
Membre de Soutien
Lieu: Air Force One
Date d'inscription: 07-02-2009
Messages: 4814

Re: La Parenthèse Enchantée

En attendant il y a "Another Nineteen", le livre de Kevin Ryan paru hier : http://www.another19.com


"Les versions officielles des évenements historiques devraient systématiquement être remises en question." Howard Zinn

Hors ligne

 

#53 15-06-2013 06:09:17

Supedro
Invité

Re: La Parenthèse Enchantée

J'espere que DemiLune va nous le traduire wink

 

#54 15-06-2013 13:17:33

Auriquet
Invité

Re: La Parenthèse Enchantée

Lalo a écrit:

A quoi cela sert-il de dénoncer la pensée unique de la version officielle chimérique sur le 11 Septembre et du système qui la protège et permet le maintient insupportable des mensonges criminels qu'elle implique, si comme alternative, nous supportons la dynamique d'une autre pensée unique ?


Lalo Vespera

Lumineux. Merci beaucoup.

 

#55 15-06-2013 20:45:38

Buzz l'éclair
Invité

Re: La Parenthèse Enchantée

[Modéré (par rétroaction par rapport à la réponse qui a suivi) : donc par MP tant qu'à faire]

 

#56 16-06-2013 00:03:50

Lalo
Membre de Soutien
Lieu: En mon âme et conscience
Date d'inscription: 02-01-2011
Messages: 219

Re: La Parenthèse Enchantée

[Modéré : par MP ce serait bien mieux]


"Toute guerre est basée sur la duplicité."  Sun Tzu, L'Art de la guerre

www.insolente.net
www.wikifilms.net

Hors ligne

 

#57 16-06-2013 00:21:13

Buzz l'éclair
Invité

Re: La Parenthèse Enchantée

[Modéré : parce que réponse au post précédent modéré]

Dernière modification par Buzz l'éclair (16-06-2013 00:22:20)

 

#58 18-06-2013 15:08:33

JPR
Membre du forum
Date d'inscription: 09-06-2013
Messages: 775

Re: La Parenthèse Enchantée

Merci pour ces lectures qui ne font qu’attiser mon impatience de lire votre livre …

Effectivement je comprends maintenant le « changement de perspective » évoquée.
Pour ma part (mon Dieu, comme la vérité peut être cruelle !), c’est toute ma conception du monde, ma confiance en l’humanité qui se trouvent chamboulées sous ce nouvel éclairage. Je pouvais imaginer que l’Homme puisse être mauvais mais jamais je n’aurai imaginé qu’il puisse l’être à un tel degré. Existe-t-il une limite à l’ignominie ?

Pour l’anecdote, je comprends aussi maintenant les insultes que je trouvais complètement décalées, comme « antisémite », « négationniste », « adepte de Goebbels », … et adressées par de nombreux défenseurs de la VO à tous ceux qui manifestent la moindre interrogation contradictoire.
Elles raisonnent aujourd’hui dans mon esprit comme l’aveu involontaire de complices, criminels par leur travestissement de la vérité, qui craignent de se faire démasquer et dressent ostensiblement, dans un reflexe inné, leur sempiternel bouclier d’attaque, sans se rendre compte que ces anachronismes les plus imbéciles dévoilent certainement une part de la nature même de la source du mal.
Car ces insultes font clairement toutes références à la persécution du peuple juif. Mais, la VO n’y fait aucunement référence pas plus que la plupart de ses contradicteurs. Cherchez le rapport avec la choucroute … Il se trouve probablement dans le résultat des analyses de ces lectures.

Enfin, je comprends aussi que la (ré)ouverture d’une enquête devient très problématique. Qui sera suffisamment légitime pour la mener ? Qui actionnera le couperet de la justice ? Vérité doit être dite mais je crains, si elle se fait jour, que ce ne soit la seule consolation (ô combien précieuse) dont on puisse espérer se satisfaire. Les coupables ne seront jamais châtiés. Ou s’ils le sont, cela se fera nécessairement en dressant les nations les unes contre les autres au prix du sang des innocents.

Je retourne à mon désespoir en remettant notre salut au miracle de la nature qui occasionnellement fait naître la personne qui saura rassembler les peuples sur le chemin de la sagesse. Je ne connaissais pas JFK, ni son frère : « Car, en dernière analyse, notre lien le plus fondamental est que nous habitons tous cette petite planète. Nous respirons tous le même air. Nous chérissons tous l’avenir de nos enfants. Et nous sommes tous mortels. »

A bon entendeur.


« Tout le monde baissait son froc devant l'église, c'était comme ça à l'époque. Aujourd'hui, tu m'diras les gens baissent leur froc mais pas devant les mêmes institutions, ça évolue quoi... » - Dieudonné

Hors ligne

 

#59 18-06-2013 19:33:56

Supedro
Invité

Re: La Parenthèse Enchantée

Salut JPR, ne déprime pas wink , dis toi qu'il y a 10 ans quasiment personne n'avait de vue d'ensemble de la situation. Cette décennie ouvre les yeux de tas de gens.
Comme il y a 40 ans quand les gauchos et les anars accusaient les USA de renverser les démocraties du tiers monde, personne ne les croyait et tout le monde se foutait de leur gueule. Et aujourd'hui la plupart de ces mêmes anars soutiennent la VO ou du moins conspue avec le pouvoir les sceptiques.
Comme quoi...

L'important est de savoir et de transmettre. De plus je pense que ce que craigne le plus ces groupes de pouvoir c'est que nous les connaissions et que nous connaissions leurs méthodes.
Pour les reglements de compte on verra plus tard. Moi aussi je reve d'un Nuremberg sur le 11/9 et d'une Carmagnole mondiale.

 

#60 19-06-2013 03:47:23

Lalo
Membre de Soutien
Lieu: En mon âme et conscience
Date d'inscription: 02-01-2011
Messages: 219

Re: La Parenthèse Enchantée

Bonsoir JPR,

Je vous comprends. Il est indéniable que le 11 Septembre est un révélateur, et que la violence des découvertes qui sont faites par ce biais est inouïe. La compréhension de la réalité du monde où nous vivons implique l'exploration d'un gouffre toujours plus profond, toujours plus sombre, un abîme sans fond qui peut bientôt nous apparaître effroyable.

Cet effroi est à la mesure de notre ignorance, de la puissance de la désinformation qui nous contraint, de l'organisation du mensonge qui structure l'Occident, de l'ampleur du déni qui l'accompagne et de la prise de conscience que les mécanismes de manipulation qui enferment les peuples dans l'illusion de leur liberté ne sont finalement qu'une partie d'un processus à l'oeuvre de très très longue date.

Nos adversaires sont des maîtres du mensonge, de l'escroquerie, du crime, de la vengeance et de la haine. Et constater leur génie du mal peut nous plonger dans la torpeur et la désolation, car nous ne comprenons pas ce qui anime un tel génie, nous ne pouvons intégrer leurs valeurs dans l'intimité de notre être, même dans le secret d'un cauchemar. Nous n'avons pas la faculté de penser le monde comme ils le pensent.

Et pourtant, voilà précisément notre force. La recherche de la vérité est lumineuse. Les peuples sont profondément attachés à la vérité, la bienveillance, le sacrifice, le pardon et l'Amour, des valeurs exactement opposées à celles des criminels qui, pour leur seul profit, les conduisent à la guerre.

La quête de vérité est l'aventure lumineuse de notre génération, et le 11 Septembre agit comme un sérum de vérité qui nous révèle la véritable nature du monde que nous traversons. En affrontant les crimes de l'Occident, nous assumons une part sombre du territoire qui nous est donné et qui nous représente. La vérité chasse les ombres et repose notre âme dans la lumière.

Bien à vous,
Lalo

Dernière modification par Lalo (19-06-2013 04:02:58)


"Toute guerre est basée sur la duplicité."  Sun Tzu, L'Art de la guerre

www.insolente.net
www.wikifilms.net

Hors ligne

 

#61 19-06-2013 13:51:36

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: La Parenthèse Enchantée

C'est vraiment beau ce que tu écris, Lalo.

Ceci étant dit, devant la noirceur du tableau, il n'y a rien d'étonnant que le réflexe primal de survie soit celui de la fuite et du déni. Hélas, j'en suis venu à craindre que peu nombreux seront les personnes qui sortiront de cet état et je ne suis pas certain qu'il faille leur en vouloir.

Il est probable que les protagonistes de ces coups aient anticipé cela.

Mon optimisme quant à une grande libération collective prochaine des consciences est très mesuré. Il faudra plutôt une crise majeure réduisant ou annihilant la fortune et les droits des gens pour que ce type de prise de conscience puisse se faire et pour qu'un nouveau paradigme puisse succéder au mirage de liberté qui sert de décor à nos existences; espérons-le sans effusion de sang.

Dernière modification par charmord (19-06-2013 13:57:45)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#62 19-06-2013 15:11:55

Lalo
Membre de Soutien
Lieu: En mon âme et conscience
Date d'inscription: 02-01-2011
Messages: 219

Re: La Parenthèse Enchantée

Effectivement charmord, le tableau est noir et la version officielle sur le 11 Septembre est, pour qui s'en accommode, un suicide de la raison.

Les protagonistes que tu évoques ont toujours, c'est sûr, quelques coups d'avance et nous poussent à ce suicide avec un entrain proportionnel à la perspective des profits qu'ils ont prévu d'en tirer, et il est clair qu'ils bénéficient pour ce faire d'un talent hérité de siècles d'expérience.

Ainsi la crise majeure est inexorable, mais parions qu'un bon nombre d'entre nous possède un système immunitaire susceptible de causer du tracas aux criminels en costume de soie et, éventuellement, de ruiner le grand projet qui les hystérise. L'être humain est une bestiole coriace dont il n'est pas facile de se débarrasser, avec ou sans effusion de sang.


"Toute guerre est basée sur la duplicité."  Sun Tzu, L'Art de la guerre

www.insolente.net
www.wikifilms.net

Hors ligne

 

#63 21-06-2013 10:28:52

SeekTheTruthCpt
Membre de Soutien
Date d'inscription: 13-01-2011
Messages: 4

Re: La Parenthèse Enchantée

Supedro a écrit:

L'important est de savoir et de transmettre. De plus je pense que ce que craigne le plus ces groupes de pouvoir c'est que nous les connaissions et que nous connaissions leurs méthodes.
Pour les reglements de compte on verra plus tard. Moi aussi je reve d'un Nuremberg sur le 11/9 et d'une Carmagnole mondiale.

Je ne suis pas sûr, pour ma part, que "ces groupes de pouvoir", bouffis d'orgueil face à la réalité de leur pouvoir, craignent quelque chose. En tout cas, pas nos faibles forces. Il est peut-être même possible que nous représentions une soupape de sécurité - parmi d'autres - qui, par un mécanisme diabolique d'inversion, permet à ces systèmes mensongers de continuer à exister et à prospérer, tant que la contestation n'atteint pas le cœur de la population, abrutie de désinformation, et que celle-ci ne s'ébroue pas en masse.

Ce dont je suis sûr, en revanche, c'est que :
- D'une part la quête de la vérité est indispensable et que pour ardue qu'elle soit, elle constitue au cœur du mensonge un chemin qui mène à la lumière.
- Et que, d'autre part, j'exclus de cette recherche toute anticipation de règlement de compte, lesquels ne font que répéter - une fois qu'on est passé du "bon côté" de la cognée - les mêmes noir mécanismes d'injustice, d'esclavage et de malheur dont le Pouvoir est si friand. Je n'ai ni besoin ni d'un nouveau Nüremberg, ni surtout d'une Carmagnole : pourquoi pas les femmes tondues et les flots de sang de la guillotine ? Laissons la violence arbitraire à d'autres, qui s'en nourrissent !!!

Ce à quoi je souscris sans réserve, par contre, c'est à ça :

Lalo a écrit:

Et pourtant, voilà précisément notre force. La recherche de la vérité est lumineuse. Les peuples sont profondément attachés à la vérité, la bienveillance, le sacrifice, le pardon et l'Amour, des valeurs exactement opposées à celles des criminels qui, pour leur seul profit, les conduisent à la guerre.

La quête de vérité est l'aventure lumineuse de notre génération, et le 11 Septembre agit comme un sérum de vérité qui nous révèle la véritable nature du monde que nous traversons. En affrontant les crimes de l'Occident, nous assumons une part sombre du territoire qui nous est donné et qui nous représente. La vérité chasse les ombres et repose notre âme dans la lumière.

Merci à Lalo de nous mettre sur ce chemin là !!!

PS. sur le 1er paragraphe de la citation de Lalo qui précède, je recommande la lecture de
http://www.odilejacob.fr/catalogue/psyc … 127105.php
Loin du 11/9 ? Peut-être... mais peut-être pas...

Hors ligne

 

#64 21-06-2013 17:41:01

Supedro
Invité

Re: La Parenthèse Enchantée

Bonjour seekthetruth.

Pas de souci, chacun son approche pratique.
Mais si tu penses que ces groupes de pouvoir ne craignent meme pas d'etre connu ou analysé, je pense qu'ils redoutent plus une disparition violente de leurs privilèges que le love bombing.

Ceci dit, dans tous les cas et en premier, la quète de la vérité est nécessaire, et donc une enquete indépendante, l'assoc est dans ce but.

 

#65 22-06-2013 17:21:40

JPR
Membre du forum
Date d'inscription: 09-06-2013
Messages: 775

Re: La Parenthèse Enchantée

charmord a écrit:

Ceci étant dit, devant la noirceur du tableau, il n'y a rien d'étonnant que le réflexe primal de survie soit celui de la fuite et du déni. Hélas, j'en suis venu à craindre que peu nombreux seront les personnes qui sortiront de cet état et je ne suis pas certain qu'il faille leur en vouloir.

Pessimisme partagé.
D'autant plus qu'avec la fuite et le déni des débuts, les années passant, la routine du quotidien reprenant ses droits, un nouveau mal insidieux prend place : l'indifférence.
Quelle ne fut pas ma déception d'être arrivé à convaincre des connaissances sur la réalité de ce qu'il se passe et de n'avoir pour toute réaction : "Et alors ?".
Moi même, il m'arrive parfois de lutter contre l'idée que finalement toutes ces manipulations n'ont pas que du mal. Après tout, on compte aujourd'hui une belle brochette de dictateurs et bourreaux en moins grâce à elles.
Les gens en sont revenus à la gestion de leurs tracas personnels quotidiens, une nouvelle génération de jeunes qui n'existaient pas le 11/09/01 pointent son nez, l'hégémonie qui se met en place pernicieusement, somme toute, ne dérange personne dans notre société occidentale ...
Plus que le "suicide de la raison", l'annihilation de la capacité d'indignation, comme disait l'autre, fait encore plus de ravage.

C'est donc dire à quel point j'attends la sortie de ce livre. Dans sa tournure, dans ses références, dans ses démonstrations, j'y ai senti la possibilité de réveiller les consciences sclérosées.
L'occasion pour renouveler ici mes encouragements les plus vifs à son aboutissement.

Dernière modification par JPR (22-06-2013 17:32:55)


« Tout le monde baissait son froc devant l'église, c'était comme ça à l'époque. Aujourd'hui, tu m'diras les gens baissent leur froc mais pas devant les mêmes institutions, ça évolue quoi... » - Dieudonné

Hors ligne

 

#66 22-06-2013 23:30:51

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: La Parenthèse Enchantée

Je suis en tout point d'accord avec toi, JPR et j'ai effectivement vécu des expériences similaires de communication sur ce sujet avec des gens parfaitement sains d'esprit.

J'avais fait, je ne sais plus dans quel fil, une longue digression sur le fait que la sensibilisation à ce sujet pourrait en définitive dépendre des caractéristiques individuelles de nos cerveaux limbiques...

C'était pas mal, d'ailleurs wink


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#67 24-06-2013 01:10:44

Lalo
Membre de Soutien
Lieu: En mon âme et conscience
Date d'inscription: 02-01-2011
Messages: 219

Re: La Parenthèse Enchantée

JPR a écrit:

C'est donc dire à quel point j'attends la sortie de ce livre. Dans sa tournure, dans ses références, dans ses démonstrations, j'y ai senti la possibilité de réveiller les consciences sclérosées. L'occasion pour renouveler ici mes encouragements les plus vifs à son aboutissement.

Merci JPR pour vos encouragements concernant l'aboutissement de La Parenthèse enchantée. Il serait beau que le réveil des consciences que vous évoquez devienne réalité. Je considère cependant que si la sortie du livre peut contribuer à éclairer éventuellement quelques esprits disposés pour cela, en aucun cas, hélas, une initiative individuelle comme celle-ci ne sera en mesure de provoquer un quelconque changement significatif. En effet, le 11 Septembre est avant tout le symptôme d'une corruption beaucoup plus vaste que l'événement lui-même. Ce basculement historique survenu en 2001 est l'expression d'un système profondément mafieux qui est au coeur même de notre civilisation occidentale, au point que cet agencement criminel constitue, en quelque sorte, l'ADN du monde inconséquent dans lequel nous vivons.

Ainsi l'étude approfondie du 11 Septembre est extrêmement profitable au citoyen car elle est très efficace pour mettre à jour la nature intimement corrompue d'une réalité que tout un chacun pouvait incidemment envisager comme vertueuse. Mais, une fois cette révélation opérée, le citoyen reste fort démuni pour assumer la portée de sa découverte, et il lui faudra encore parcourir un long périple intellectuel et moral avant d'identifier les tenants et les aboutissants de cet état de fait et, ainsi, se trouver en mesure de réagir avec pertinence.

C'est dans ce sens que le postulat constitutionnel de l'association ReOpen911 représente une limite qu'il est indispensable de dépasser, au moins à titre personnel. Ce postulat a d'ailleurs été reformulé un peu plus haut :

Supedro a écrit:

Ceci dit, dans tous les cas et en premier, la quète de la vérité est nécessaire, et donc une enquete indépendante, l'assoc est dans ce but.

Une des raisons pour lesquelles j'ai choisi de quitter le conseil d'administration et la rédaction de ReOpen911 en mai dernier est le caractère étouffant du cadre de réflexion qui est ainsi posé et jusqu'à ce jour réaffirmé par la majorité des membres à la direction de l'association, en conformité avec un principe fondamental qu'elle entend défendre et assume ouvertement.

Or, le fait d'exiger une enquête indépendante constitue en réalité le "minimum syndical" de toute initiative citoyenne face à un crime de masse comme celui commis le 11 Septembre, mais pas davantage. En effet, comment cette demande - devenue plus ou moins illusoire avec le temps - pourrait-elle encore sérieusement représenter un objectif ambitieux, efficient et satisfaisant pour une association qui se veut un tant soit peu représentative de l'opinion française et des citoyens de notre pays sur cette question ?

A commencer par le fait que tout démontre, dans la somme des faits aujourd'hui observables par le citoyen, que cette décision de réouverture d'une "enquête indépendante" repose entre les mains de ceux-là même qui sont impliqués dans la préparation et l'exécution de ce crime… Cette simple observation donne d'emblée la mesure de la faiblesse et de la fragilité de ce postulat, et il est réaliste d'envisager que la probabilité d'une telle réouverture est extrêmement ténue. En outre, il n'y a guère d'éléments tangibles qui pourraient permettre de nourrir des illusions de ce côté là, et certainement pas le fiasco, l'an dernier, de l'affaire Mike Gravel (http://www.reopen911.info/News/2012/03/ … -m-gravel/).

Néanmoins, spéculons un instant et supposons que la réouverture d'une enquête sur le 11 Septembre survienne, au détour d'un avenir pour le coup indéterminé. Qu'est-ce qui, diable, pourrait alors nous garantir (aux citoyens que nous sommes, roulés de longue date dans la farine par tout un ensemble de structures supposées démocratiques mais contraintes en sous-main par l'Etat profond) qu'une telle enquête serait bel et bien indépendante ? Rien, tout simplement rien ne procure cette garantie, bien au contraire. On constatera par exemple qu'aucune enquête, parmi celles entreprises concernant l'assassinat de JFK, ne s'est jamais aventurée à prendre en compte la partie déterminante des faits démontrant l'implication de l'Etat profond américain dans ce crime, comme l'explorent en détail les ouvrages de Peter Dale Scott ou de Laurent Guyénot (http://jfk911.wix.com/jfk911)

Ainsi, de l'improbable à l'invraisemblable, en passant par l'anéantissement des illusions encore concevables avant la grande farce aquatique du 2 mai 2011, le principe fondateur de ReOpen911 visant à ses débuts, en 2006, à subordonner l'étude du 11 Septembre et la communication sur ce sujet à la demande d'une "enquête indépendante" s'est aujourd'hui entièrement vidé de son sens, de sa substance et de sa légitimité. Rien, absolument rien ne justifie encore que le public des citoyens francophones soit tenu de contraindre le cadre de ses réflexions sur cette question à ce principe devenu désormais un simple dogme, rigide et aliénant. Rien ne justifie davantage que les travaux des chercheurs sur le 11 Septembre soient également soumis à ce dogme dont il est d'ailleurs devenu impératif de s'interroger sur les intérêts qu'il favorise en réalité, ainsi que le formule pertinemment SeekTheTruthCpt :

SeekTheTruthCpt a écrit:

Il est peut-être même possible que nous représentions une soupape de sécurité - parmi d'autres - qui, par un mécanisme diabolique d'inversion, permet à ces systèmes mensongers de continuer à exister et à prospérer, tant que la contestation n'atteint pas le cœur de la population, abrutie de désinformation, et que celle-ci ne s'ébroue pas en masse.

Au fond, qui peut encore être dupe ? Par ce mécanisme d'inversion et l'usage de l'infiltration dont les criminels qui dominent l'Occident sont experts, le Mouvement pour la vérité sur le 11 Septembre est inévitablement soumis à une logique de contestation contrôlée, à l'insu le plus souvent de ceux-là même qui participent à cette juste cause. Pour contrer pareille force d'inertie, la recherche et la mise à jour de la vérité, quelle qu'elle soit, au delà des dogmes et des tabous, constituent une excellente dynamique en mesure de sortir chacun d'entre nous du piège de la "gélatine contestataire", cette contestation de façade qui absorbe la vérité, cadre l'insoumission et protège finalement les véritables responsables des crimes de masse dont elle affiche de s'indigner.

La vérité sur le 11 Septembre passe nécessairement par l'exploration et la compréhension du puissant système criminel qui soumet l'Occident.


"Toute guerre est basée sur la duplicité."  Sun Tzu, L'Art de la guerre

www.insolente.net
www.wikifilms.net

Hors ligne

 

#68 25-06-2013 02:08:46

f6
Lieu: le gosier
Date d'inscription: 07-02-2008
Messages: 4177

Re: La Parenthèse Enchantée

Je partage ton analyse Lalo , la posture dogmatique de l'asso qui  déclare lorsqu'on lui tend un micro:

" Nous ne savons rien de ce qu'il s'est passé le 11 septembre, nous savons seulement que la VO est fausse , nous sommes de gentils citoyens , nous voulons seulement qu'une nouvelle enquête soit entreprise"

aura permis jusqu'ici, de rendre le mouvement francophone totalement inoffensif pour les criminels qu'il prétend démasquer sans jamais oser les nommer clairement ....puisque l'on ne sait toujours rien ....
Joli score et belle gélatine contestataire bien maîtrisée.

S'interdire face camera de nommer clairement ceux vers lesquels tous les soupçons se portent depuis les premiers jours est devenu très improductif, pour le service de la vérité .
La  partie émergée de l'iceberg constituée des faucons et neocons du PNAC accompagnes de leurs très vastes réseaux internationaux de conseil d'administration de sociétés multinationales de la finance , de l'armement de la pharmacie de la chimie, le fameux complexe militaro industriel , corrompant ou contraignant les pouvoirs politiques
Occidentaux .
Mais puisque l'on ne sait rien de ce qu'il s'est passé le 11Septembre, on ne va pas les nommer., ce sera a une enquête de le faire plus tard.

La plus grande coalition de capitaux prives occidentaux et leurs allies jamais réalisés, détenus selon certaines études par moins de 10 000 personnes maîtrisant 80 % de l'ensemble du capital circulant dans le monde.

S'interdire face camera de parler de ce que l'on sait des implications du mossad est devenu tout aussi improductif.
Le concept "d'Etat profond" est lui aussi devenu un élément de langage un peu pervers du mouvement qui permet de conserver ce flou gélatineux tout en parlant de meurtres de masses sans jamais nommer les coupables.

Pas plus que l'association ne parlera face camera de la complicité de fait de tous les responsables politiques qui entretiennent le silence depuis...ils sont fort nombreux!
Qui peut être encore assez candide, avec tout ce que nous savons déjà, pour oser penser que nos ministres de la défense et leurs sévices secrets ne sont pas des complices actifs par leurs silences depuis toutes ces années?

Pourquoi s'interdire de parler publiquement du peu que l'on sait aujourd'hui de la mystique des fomentateurs, les codes secrets qui guident leurs actions, les pratiques perverses de transgression des fondamentaux sociaux qu'ils s'autorisent de par leurs croyances et leurs cultes.

Cette  fameuse "complexité du monde"! nov langue a la sauce " main invisible du marche"...  qui transforme la légitime prudence de conclusion en autocensure .

Un  membre appartenant au sérail de l'asso n'évoquera pas ces sujets face camera et ne revendiquera pas le droit d'en parler librement sous peine d'ex communion...
Curieuses pratiques pour une association qui revendique la liberté d'expression, le pluralisme démocratique et le service de la vérité.
Je partage ton désarroi Lalo, mais la roue tourne, si le truth movment mondial est une puissance citoyenne potentiellement dévastatrice mais bien maîtrisée a ce jour par ses adversaires qui ont bien verrouille leur système criminel et mafieux,  il n'est pas dit du tout qu'il en soi toujours ainsi!
Quant a sa branche francophone, si aucune nouvelle pousse ne voit le jour, et si elle conserve les mêmes éléments de langage et moyens de com, elle pourra continuer a rendre inopérante la puissance citoyenne qu'elle portait et représentait.
Belle trahison, sévère bilan, j'en conviens , mais j'assume mes propos.
A chacun sa vision de la sombre vérité .

Dernière modification par f6 (25-06-2013 02:24:07)


N'oublions jamais la force de conviction d'un petit homme aux pieds nus, qui sut se défaire de tout un empire...
Propos d'un juif "conspira antisionistes" du début du XXI eme siècle.

Hors ligne

 

#69 25-06-2013 10:16:08

JPR
Membre du forum
Date d'inscription: 09-06-2013
Messages: 775

Re: La Parenthèse Enchantée

Bonjour f6,

De grâce, ne tirez pas sur l'ambulance.

Je partage totalement le tableau que vous faites des façonneurs abjectes de notre société.
Je partage aussi avec vous (et d'autres ici) que la démarche demandant une nouvelle enquête est aujourd'hui devenue improductive à leur dénonciation. L'argumentaire de Lalo est suffisamment édifiant (encore une fois wink) pour s'en convaincre.

Mais cela n'enlève pas pour autant toute la légitimité de l'association.
Les règles étaient posées depuis le début (inspirées d'une position de Griffin, autant que je me souvienne). Elles ont permis et permettront toujours que l'information factuelle, dénuée de tout préjugé, puisse être exposée au grand jour. Et à mon sens, c'est justement parce qu'elle est apparemment inoffensive pour les "diables" qu'elle a pu perdurer sans subir les effets dévastateurs de la censure. OK, on y porte un bâillon mais au moins on peut y exposer les faits.

J'ai toujours vu cette démarche comme la première pierre d'une machine de contre attaque et non pas comme la machine elle-même. Et s'il ne doit plus rien rester de cette machine, cette pierre sera la dernière. Il s’agit d’un instrument d'observation qui porte en filigrane un message adressé aux coupables : "nous savons ce que vous faites et nous vous observons".

En fustigeant l'association, c'est comme si dans la recherche d'un malin virus, vous accusiez le microscope que vous utilisez de ne pas pouvoir détruire le virus que vous venez de découvrir.

Ce qui est incontestable, en revanche, comme vous l'evoquez dans votre conclusion, c'est que sans "nouvelle pousse", la démarche aura été vaine. Et le bilan que vous anticipez n'est pas celui de l'association mais bien celui des citoyens moutons que nous sommes.

Des entreprises alternatives et complémentaires plus efficientes sont pourtant possibles et elles existent (éditions Demi-Lune, consensus panel, …). Mais elles mêmes, après toutes ces années il faut dresser ce constat, semblent aussi apparaitre inefficaces à réveiller la révolte citoyenne qui devrait être. Et s’il s’agit de ne pas baisser les bras, il apparait donc que d'autres démarches nouvelles plus offensives encore doivent être menées. Il n’en reste pas moins que toutes s'appuieront sur le fait qu'au moins une association est restée objective, certes aujourd’hui inoffensive, mais incontestable. Et c’est bien cela qui fait sa force.

Bien cordialement.


« Tout le monde baissait son froc devant l'église, c'était comme ça à l'époque. Aujourd'hui, tu m'diras les gens baissent leur froc mais pas devant les mêmes institutions, ça évolue quoi... » - Dieudonné

Hors ligne

 

#70 25-06-2013 14:22:12

Lalo
Membre de Soutien
Lieu: En mon âme et conscience
Date d'inscription: 02-01-2011
Messages: 219

Re: La Parenthèse Enchantée

Le débat qui s'ouvre ici est intéressant, et il est amusant de noter qu'il met à jour, là encore, une forme singulière de "parenthèse enchantée".

ReOpen911 est une association citoyenne et qui se revendique comme telle. Voilà, à priori, un postulat qui met plus ou moins tout le monde d'accord parmi les membres et sympathisants de cette structure.

Une telle organisation se dote naturellement d'un cadre de travail et de réflexion et il n'est en rien surprenant que, de ce fait, elle ait ses limites, à l'instar de toute structure sociale. On peut considérer que ce cadre et ses limites sont déterminées par plusieurs facteurs :

• En premier lieu, les principes statutaires qui régissent l'association, et l'action (ou éventuellement l'inertie) de l'équipe dirigeante (bureau et autres membres élus au conseil d'administration de l'asso).

• Est subordonnée à cette instance dirigeante l'équipe de rédaction du site d'information de l'association (reopen911.info) dont la production (R-news, blog, etc.) constitue la partie de la structure la plus visible de l'extérieur (avec l'AG, l'assemblée générale annuelle dans sa partie ouverte au public). Et il faut ajouter comme vecteur de communication l'excroissance Facebook dans la sphère des réseaux sociaux.

• Enfin, le cadre et les limites de cette organisation citoyenne est aussi déterminée par la dynamique manifestée par l'ensemble des membres et sympathisants de l'association dont l'expression, en ce qui concerne ReOpen911, est principalement identifiable sur le forum, ici-même.

Il est donc important, considérant le fonctionnement d'une telle association, de distinguer d'une part la partie dirigeante qui détermine et gère le cadre intellectuel, moral et politique (en l'occurrence officiellement "apolitique") de la structure, et d'autre part les membres et sympathisants qui constituent le corps essentiel de cette structure et sans lesquels une association citoyenne n'a pas plus de consistance que de raison d'être. 

Or, il est difficile de ne pas observer aujourd'hui une distorsion significative entre, d'une part, l'intérêt des citoyens (et du public et des membres de ReOpen911) pour que soient délivrées des clés de compréhension pertinentes de la réalité qu'ils vivent et qu'ils observent, et d'autre part, la ligne éditoriale de ReOpen911 à travers laquelle sont traitées les informations et la communication relatives au sujet du 11 Septembre telles que voulue par la direction de l'association selon ce fameux dogme de "l'enquête indépendante".

Un des principaux défauts de ce dogme détaillé dans un précédent post est qu'il induit inéluctablement pour les membres dirigeants de l'association une forme soutenue d'hypocrisie, voire de schizophrénie que F6 décrit bien, à savoir que l'instance dirigeante se trouve nécessairement contrainte de déclarer publiquement : "Nous ne savons pas ce qui s'est passé le 11 Septembre, nous ne faisons que réclamer une nouvelle enquête indépendante". Or ces membres de ReOpen911 ont, fort logiquement, une connaissance historique importante des événements du 11 Septembre qui leur permet de se faire une opinion claire concernant ce crime. Et en privé, cette opinion est, on le devine, assez éloignée de la version officielle. D'ailleurs, quelque soit la grosse langue de bois qui leste le direction de ReOpen911, aucun visiteur du site ne peut être vraiment dupe de cette posture politiquement correcte qui apparaitra vite infondée au regard du spectre des informations qui y sont relayées.

Ainsi la direction de l'association s'enferme d'elle même dans une "parenthèse enchantée" où elle fait publiquement semblant de ne pas comprendre ce qui se passe en réalité, s'inscrivant d'emblée dans une forme de compromission en osmose étroite avec la logique des médias institutionnels et commerciaux dont elle est pourtant supposée combattre les méfaits de la désinformation.

Et comme ReOpen911 est une association citoyenne et qu'elle n'est pas, bien entendu, un jouet sans contrainte aux mains de l'instance qui la dirige, il est fondamental que les citoyens qui observent une telle dérive entament un débat sur ce sujet afin d'en comprendre les causes et d'envisager en retour quelques solutions appropriées. Et il est essentiel que les membres et sympathisants de ReOpen911 soient en mesure de débattre en toute transparence de la véritable nature et des perspectives de leur association, et de faire valoir leur point de vue.


"Toute guerre est basée sur la duplicité."  Sun Tzu, L'Art de la guerre

www.insolente.net
www.wikifilms.net

Hors ligne

 

#71 25-06-2013 15:16:41

Larez
Responsable du forum
Lieu: Bourgogne
Date d'inscription: 10-05-2009
Messages: 6638

Re: La Parenthèse Enchantée

Il serait sûrement pertinent d'ouvrir un autre fil si cette discussion doit durer puisque hors sujet par rapport au thème initial.

Hors ligne

 

#72 25-06-2013 16:20:46

Lalo
Membre de Soutien
Lieu: En mon âme et conscience
Date d'inscription: 02-01-2011
Messages: 219

Re: La Parenthèse Enchantée

J'ai donc ouvert une nouvelle discussion :
http://forum.reopen911.info/viewtopic.p … 53#p291953


"Toute guerre est basée sur la duplicité."  Sun Tzu, L'Art de la guerre

www.insolente.net
www.wikifilms.net

Hors ligne

 

#73 25-06-2013 17:47:37

Larez
Responsable du forum
Lieu: Bourgogne
Date d'inscription: 10-05-2009
Messages: 6638

Re: La Parenthèse Enchantée

Merci !

Hors ligne

 

#74 27-06-2013 13:13:50

JPR
Membre du forum
Date d'inscription: 09-06-2013
Messages: 775

Re: La Parenthèse Enchantée

Lalo a écrit:

J'ai donc ouvert une nouvelle discussion :
http://forum.reopen911.info/viewtopic.p … 53#p291953

Le lien ne fonctionne plus : « Erreur. Le lien que vous avez suivi est incorrect ou périmé. » ...


« Tout le monde baissait son froc devant l'église, c'était comme ça à l'époque. Aujourd'hui, tu m'diras les gens baissent leur froc mais pas devant les mêmes institutions, ça évolue quoi... » - Dieudonné

Hors ligne

 

#75 27-06-2013 14:02:16

Red Cloud
Membre de Soutien
Lieu: Japon
Date d'inscription: 03-06-2008
Messages: 1143

Re: La Parenthèse Enchantée

JPR a écrit:

Lalo a écrit:

J'ai donc ouvert une nouvelle discussion :
http://forum.reopen911.info/viewtopic.p … 53#p291953

Le lien ne fonctionne plus : « Erreur. Le lien que vous avez suivi est incorrect ou périmé. » ...

La discussion a été déplacée.


In what the government describes as a bizarre coincidence... (AP/The Boston Globe, 22/08/02)
« una terrible coincidencia » (El Mundo, 14/03/04)
"we were actually running an exercise for a company of over a thousand people in London based on simultaneous bombs going off precisely at the railway stations where it happened this morning" (BBC Radio 5, 07/07/05)

Hors ligne

 

#76 27-06-2013 14:11:56

JPR
Membre du forum
Date d'inscription: 09-06-2013
Messages: 775

Re: La Parenthèse Enchantée

[voir MP]


« Tout le monde baissait son froc devant l'église, c'était comme ça à l'époque. Aujourd'hui, tu m'diras les gens baissent leur froc mais pas devant les mêmes institutions, ça évolue quoi... » - Dieudonné

Hors ligne

 

#77 28-06-2013 11:02:10

JPR
Membre du forum
Date d'inscription: 09-06-2013
Messages: 775

Re: La Parenthèse Enchantée

Bonjour,

Après la lecture du livre de Laurent Guyénot, je viens de terminer la lecture de l’ouvrage d’Hicham Hamza.

Permettez-moi ici de préciser que ces 2 ouvrages, complémentaires, doivent être lus (entièrement) par tout un chacun avec toute l’attention qu’ils méritent. Je confirme qu’ils apportent sur les évènements du 11 septembre un éclairage lumineux que jusqu’alors beaucoup d’entre nous ignorent. Ils développent une perspective qui ne pourra pas être ignorée si une enquête devait s’ouvrir.

J’en profite pour remercier une nouvelle fois Lalo de m’avoir permis d’accéder à ceux-ci. Je n’imaginais pas tomber sur de telles révélations en demandant des informations sur l’avancée de la "Parenthèse enchantée". Et, en quelque sorte, involontairement, je me retrouve aussi dans une autre parenthèse enchantée, sans ironie cette fois-ci wink

Étant trop « jeune » parmi vous, je ne peux plus suivre le fil qui ouvrait le débat sur le thème de la question Israélienne et du positionnement de l’association par rapport à celle-ci.
J’ai néanmoins pu suivre le début des échanges et je tiens à préciser qu’il est nécessaire que chacun d’entre vous lise ces 2 ouvrages avec toute l’attention qu’ils méritent, et ce, avant toute discussion que vous pourriez avoir. Cela éviterait de nombreux malentendus que j’ai pu lire.

Notamment, @Red Cloud et @Charmord, vous comprendrez sous cet éclairage les imbrications possibles que vous n’imaginiez pas. Le livre de Laurent Guyénot explique très bien leur possibilité par des mécanismes machiavéliques (au sens propre du terme) dont le génie donne un tel tournis qu’il en suscite une envie de vomir. @Buzz l’éclair, le livre d’Hicham Hamza atteste que l’évocation de la question Israélienne ne peut plus aujourd’hui être évitée.

Ne voyez pas dans mes remarques une contestation à votre égard. Moi-même, j’ai toujours voulu évité de me pencher sur cette question. Et je mets ça sur le compte d’une manipulation médiatique dans laquelle nous sommes tous entrainés. « Adepte de Goebbels » : le jour où j’ai lu ces mots de la part d’un journaliste, j’ai eu une profonde peine pour Mathieu Kassovitz. Il s’agit là, à mon sens, de l’insulte la plus violente qu’il m’ait été donné d’entendre. Comble d’ironie, elle fut adressée à quelqu’un d’origine juive. Mais plus violent encore, elle fut adressée à quelqu’un qui ne débattait absolument pas de la question juive, de près ou de loin. Alors imaginez si on devait aborder la question : tout un chacun comprendrait que l’on s’expose à une destruction certaine de notre personne par les gardiens de la pensée unique. Et c’est dans ce carcan que je me suis glissé, inconsciemment, refusant de franchir cette barrière intellectuelle, refusant d’aborder cette question et cataloguant d’emblée tout élément s’y rapportant comme le délire d’extrémiste tentant de brouiller le débat. Ce que je savais de l’implication de l’administration américaine me suffisait.

Je pense, puisque je ne suis pas exceptionnel, que c’est dans cet état d’esprit que le public s’est enfermé et ce depuis de nombreuses années et pour tout dire certainement depuis la fin de la 2nde guerre. Un tabou s’est subrepticement et durablement ancré dans notre société à un point tel que l’évocation d’une problématique juive suscite naturellement une réaction de méfiance et un désir protecteur presqu'inné de ne pas l’aborder.

A ce titre, de façon indirecte, ces 2 livres nous renvoient à nous même, à notre capacité d’analyse et notre penchant à se soumettre au dictat de la société.

Mais tout révélateur qu’ils soient, je formulerai malgré tout une critique : c’est que l’un ne va pas sans l’autre. A mon sens, ils ne sont pas encore complets et je fais le souhait que le livre de Lalo saura palier ce défaut.
Concernant le livre de Laurent Guyénot, la genèse de la CIA permet de comprendre comment une telle institution dictatoriale a pu se mettre en place et comment, par des mécanismes d’un cynisme à toute épreuve, une faction de l’administration d’Israël a pu raisonnablement en assurer la manipulation. Mais les éléments factuels de l’implication possible d’Israël n’apparaissent pas clairement ou manquent de poids (ceci dit, l’auteur a pris la précaution de préciser que cela était volontaire pour ne pas perdre le lecteur dans une mine de détails à l’avantage de la clarté du récit).
A l’inverse, dans le livre d’Hicham Hamza, les faits (jusqu’aux plus récents qui datent de l’an dernier) sont tellement nombreux que l’on ne comprend pas notre acharnement à ne pas vouloir les voir jusqu’alors. En revanche, je trouve que le livre fait l’impasse ou évoque très peu les évènements relatifs au Pentagone, par exemple. Et d’une façon générale, la question de l’imbrication avec l’administration Américaine reste analysée superficiellement, lacune que comble le livre de Laurent Guyénot.
La boucle est bouclée.

Voilà Lalo ! A ces mots, j’espère que tu as compris ce qu’attend un des lecteurs de ta prochaine œuvre, lecteur qui de toute façon se régalera d’un style qu’il apprécie particulièrement.

Cordialement.

Dernière modification par JPR (28-06-2013 11:33:12)


« Tout le monde baissait son froc devant l'église, c'était comme ça à l'époque. Aujourd'hui, tu m'diras les gens baissent leur froc mais pas devant les mêmes institutions, ça évolue quoi... » - Dieudonné

Hors ligne

 

#78 11-07-2014 19:23:16

JPR
Membre du forum
Date d'inscription: 09-06-2013
Messages: 775

Re: La Parenthèse Enchantée

Bonjour,

Lalo a écrit:

Pour ce qui concerne le livre lui-même, j'ai choisi d'en repousser la parution à l'automne 2013, et je mets tout en œuvre pour que ce délai soit tenu.

Plus d'un an déjà : j'avoue mon impatience hmm
Dispose-t-on de quelques nouvelles ?


« Tout le monde baissait son froc devant l'église, c'était comme ça à l'époque. Aujourd'hui, tu m'diras les gens baissent leur froc mais pas devant les mêmes institutions, ça évolue quoi... » - Dieudonné

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr