ReOpen911.info : Site d'information sur les attentats du 11 septembre 2001

Annonce

Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs et n'impliquent en aucun cas leur approbation par l'ensemble du mouvement (plus d'infos). L'association ReOpen911 est une initiative citoyenne et bénévole indépendante de tout mouvement politique, philosophique et religieux.

Merci de soigner vos messages, restez courtois et constructifs. Un message ne respecte pas le règlement ? Signalez-le en utilisant la fonction "signaler" en bas de chaque message. Toute discussion sur la modération ne doit se faire QUE par MP, et non sur le forum...

Vous pouvez contacter l'équipe de modération à l'adresse : moderation [ at ] reopen911.info

Vous n'êtes pas identifié.

#41 16-07-2015 09:53:33

Analis
Membre du forum
Date d'inscription: 09-05-2008
Messages: 1175

Re: Attentats internes de confort, false flags et pipeaux divers

Certains partis politiques peuvent-ils parfois s'y mettre ? :

http://www.bfmtv.com/politique/un-cadre … 01821.html

Seine-et-Marne: un cadre du FN jugé pour avoir brûlé des voitures
15/07/2015 à 15h08 Mis à jour le 15/07/2015 à 19h33

L'ancien numéro 2 du FN en Seine-et-Marne est accusé d'avoir brûlé des voitures dans sa ville pour mieux y dénoncer... l'insécurité. Il comparaît aujourd'hui à Meaux.

Adrien Desport dénonçait avec virulence l'insécurité dans sa ville, Mitry-Mory, en Seine-et-Marne. Pour appuyer son propos, l'ancien élu FN aurait franchi la ligne jaune et brûlé 13 voitures dans la nuit du 7 au 8 avril dernier, dans sa propre ville.

Suspendu depuis par son parti, Adrien Desport avait demandé un renvoi pour préparer sa défense, alors qu'il aurait dû être jugé en comparution immédiate. L'audience a donc lieu ce mercredi devant le tribunal correctionnel de Meaux, où l'ancien candidat de 25 ans comparaît avec trois autres militants pour "destruction volontaire par incendie en bande organisée, dégradation volontaire de bien privé et dénonciation de délit imaginaire". Car les quatre comparses auraient eu la bonne idée, après leur méfait, d'appeler la police pour dénoncer ces incendies. Adrien Desport avait même écrit une lettre aux habitants de Mitry-Mory pour dénoncer dans un style grandiloquent "une semaine riche en événements tragiques".

Sur Europe 1, la maire communiste de la ville, Charlotte Blandiot-Farid, a dénoncé des "méthodes de voyou", affirmant que l'action d'Adrien Desport confortait "l'idée qu'au Front national, on a des pratiques irrégulières et très peu républicaines".

Le Tribunal correctionnel de Meaux a finalement décidé le renvoi du procès d'Adrien Desport au 2 septembre. Le présumé pyromane restera en attendant en détention.

Par Paul Aveline

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr