ReOpen911.info : Site d'information sur les attentats du 11 septembre 2001

Annonce

Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs et n'impliquent en aucun cas leur approbation par l'ensemble du mouvement (plus d'infos). L'association ReOpen911 est une initiative citoyenne et bénévole indépendante de tout mouvement politique, philosophique et religieux.

Merci de soigner vos messages, restez courtois et constructifs. Un message ne respecte pas le règlement ? Signalez-le en utilisant la fonction "signaler" en bas de chaque message. Toute discussion sur la modération ne doit se faire QUE par MP, et non sur le forum...

Vous pouvez contacter l'équipe de modération à l'adresse : moderation [ at ] reopen911.info

Vous n'êtes pas identifié.

#1 14-09-2011 21:11:14

Breizhfox
Nouveau membre du forum
Date d'inscription: 14-09-2011
Messages: 4

Concernant les WTC, pour quoi ne pas accepter une explication simple

Bonjour,

Sorry de passer pour un pro VO, mais cette histoire d'explosif discrédite  les versions anti-VO au profil de la version pro VO. [amha certains points comme l'"avion" du pentagone méritent d'être mis en avant]. Pourquoi ne pas accepter une version simple de la chute des tours ?

la structure est majoritairement faite en acier (usuellement c'est plutôt du béton qui est utilisé en construction GC) :
http://i48.servimg.com/u/f48/13/88/65/45/wtc10.jpg

Lorsque l’acier atteint une température de 400 °C, la résistance commence à diminuer et il ne subsiste que 10 % de cette résistance à 800 °C.

http://www.infosteel.be/techniek/brand4_steelreductionFR.jpg

source : http://www.infosteel.be/fr/feu01_notionsdebase.php

Sur cette vidéo, on voit qu'il suffit qu'un seul étage tombe pour que tout l'immeuble s'écroule à la verticale. (pas besoin de charge à tous les étages).



On peut expliquer l'effondrement des tours par un raisonnement assez simple : structure majoritairement en acier => acier qui perd ses propriétés avec un incendie => un étage qui lâche => les autres s’effondrent.

Pas besoin de chercher de midi à quatorze heure qui a placé des explosifs, il n'y en avait sans doute pas besoin.tongue

Hors ligne

 

#2 14-09-2011 21:24:03

Zorg
Membre Actif Asso
Date d'inscription: 18-07-2006
Messages: 4901

Re: Concernant les WTC, pour quoi ne pas accepter une explication simple

sans doute...
Dommage tout de même que le NIST avec son rapport à 20 millions de dollars se soit contenté lui aussi d'argument du style "ça a dû se passer comme ça"...


" La propagande est aux démocraties ce que la violence est aux dictatures." (Noam Chomsky)

Un Jeudi Noir de l'Information : le documentaire qui démonte les manipulations de Canal+, Jeudi Investigation, Tac Presse...
ReOpen911 répond à Noam Chomsky et Jean Bricmont

Hors ligne

 

#3 14-09-2011 21:28:52

kokola
Nouveau membre du forum
Date d'inscription: 08-09-2011
Messages: 13

Re: Concernant les WTC, pour quoi ne pas accepter une explication simple

sauf qu'il y a déjà eu, avant le 11/9, un incendie dans le WTC, sur plusieurs étages (en février 1975, faire une recherche) et pendant plus de 3 heures... et l'immeuble ne s'est pas écroulé pourtant... alors ?

Hors ligne

 

#4 14-09-2011 21:35:39

Pole
Membre du forum
Date d'inscription: 23-01-2009
Messages: 4084

Re: Concernant les WTC, pour quoi ne pas accepter une explication simple

Ça aurait pu, c'est vrai.
Est-ce que l'on aurait assisté à une coulée de métal à très haute température ?
Non => donc ce n'est pas ce qu'il s'est passé.


Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs n’impliquent en aucun cas leur approbation par l’ensemble du mouvement.
Les tours jumelles ne sont pas tombées en chute libre. Le WTC 7 oui, sur un peu plus de 30 m.

Hors ligne

 

#5 14-09-2011 21:44:37

fyoul
Administrateur
Lieu: Tours
Date d'inscription: 01-12-2008
Messages: 790

Re: Concernant les WTC, pour quoi ne pas accepter une explication simple

Bon, ça m'énerve le coup du "les poutres ont perdues leur résistance à cause du feu". Pour les étages impactés, très bien. Les poutres affaiblies auraient pu céder toutes en même temps à cause du feu. Allez, pourquoi pas. Admettons. Ca n'explique pas qu'un bloc de 20 étages pulvérise (comprenez bien le sens de "pulvérise") le bloc en-dessous, de 80 étages, qui lui, n'a subit aucun dégats.

Ah, si j'ai trouvé. C'est le phénomène de pankake....

Ah non, c'est vrai. C'est pas le pankake. C'est le "crush-down" suivi de "crush-up" que Bazant a si bien expliqué.roll


Administrateur du forum
Groupe local Tours

Hors ligne

 

#6 14-09-2011 21:46:48

cristof
Membre Actif Asso
Lieu: Poitou-Charentes
Date d'inscription: 13-02-2007
Messages: 1457

Re: Concernant les WTC, pour quoi ne pas accepter une explication simple

Bonjour renard breton

Breizhfox a écrit:

la structure est majoritairement faite en acier (usuellement c'est plutôt du béton qui est utilisé en construction GC) :

Du béton armé jusqu'à une centaine de mètres. Du béton armé et de l'acier jusqu'à 200 mètres. De l'acier pour des hauteurs supérieurs.

auteur a écrit:

Lorsque l’acier atteint une température de 400 °C, la résistance commence à diminuer et il ne subsiste que 10 % de cette résistance à 800 °C.

Oui et alors, sur combien d'étage la résistance diminuerait elle, 2 ou 3 étages, ponctuellement et pas de façon uniforme sur les poteaux.
la conductivité thermique de l'acier évacue la chaleur dans toutes les autres pièces métallique.

Breizhfox a écrit:

Sur cette vidéo, on voit qu'il suffit qu'un seul étage tombe pour que tout l'immeuble s'écroule à la verticale. (pas besoin de charge à tous les étages).

Démolition programmé par vérinage avec affaiblissement préalable de certains murs porteurs dans les parties inférieurs.

Ces immeubles sont en béton armé hmm l'acier ne résiste et ne casse pas de la même façon que le béton armé.


Membre du GT Edition Vidéos   
Pour soumettre une vidéo à traduire pour publication sur Reopen911, rendez-vous sur ce fil http://forum.reopen911.info/viewtopic.php?id=13262
Pour soumettre une vidéo en français ou déjà traduite, utilisez notre formulaire en ligne http://www.reopen911.info/videos/soumet … video.html

Hors ligne

 

#7 14-09-2011 22:00:46

fyoul
Administrateur
Lieu: Tours
Date d'inscription: 01-12-2008
Messages: 790

Re: Concernant les WTC, pour quoi ne pas accepter une explication simple

Addendum : oh, merci Cristof, grace à toi, j'ai relu le post de Breizhfox, et donc j'ai remarqué que j'avais mal répondu ! cool

En effet, la vidéo montre une démolition par vérinage. Qui a donc plusieurs caractéristiques :

- l'effondrement commence par le milieu.
- les étages s'annihilent respectivement (d'où le fait de commencer au milieu)
- passé la collision du premier étage, l'accélération est négative : on aperçoit clairement un fort ralentissement de la démolition.

Tout cela n'étant rendu possible que parce que l'on aura au préalable amoindrie la structure.

Donc ça n'a rien à voir avec le WTC.

Cristof a écrit:

Du béton armé jusqu'à une centaine de mètres. Du béton armé et de l'acier jusqu'à 200 mètres. De l'acier pour des hauteurs supérieurs.

Je ne savais pas ça. Tu as une source ? smile


Administrateur du forum
Groupe local Tours

Hors ligne

 

#8 14-09-2011 22:50:24

cristof
Membre Actif Asso
Lieu: Poitou-Charentes
Date d'inscription: 13-02-2007
Messages: 1457

Re: Concernant les WTC, pour quoi ne pas accepter une explication simple

fyoul a écrit:

Je ne savais pas ça. Tu as une source ?

Ces ordres de grandeurs sont approximatifs et correspondent à la technologie de l'époque de la construction des WTC

aujourd'hui il existe du béton plus résistant, le Burj Khalifa à Dubaï fait 828 mètres en béton armé  http://fr.wikipedia.org/wiki/Burj_Khalifa
mais il garde une forme de pyramide pointue. Il faut plus de matière en parties inférieurs plus on descend pour résister au poids.

Pour les très grandes hauteurs, l'acier est souvent préféré, car le béton devient trop lourd, manque de flexibilité et n'est pas assez résistant.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Gratte-ciel

Dernière modification par cristof (14-09-2011 22:59:15)


Membre du GT Edition Vidéos   
Pour soumettre une vidéo à traduire pour publication sur Reopen911, rendez-vous sur ce fil http://forum.reopen911.info/viewtopic.php?id=13262
Pour soumettre une vidéo en français ou déjà traduite, utilisez notre formulaire en ligne http://www.reopen911.info/videos/soumet … video.html

Hors ligne

 

#9 14-09-2011 23:17:15

loulou
Nouveau membre du forum
Lieu: montévrain
Date d'inscription: 09-09-2007
Messages: 37

Re: Concernant les WTC, pour quoi ne pas accepter une explication simple

Dans tous les cas, ce qu'oublie juste de préciser (ou rappeler) notre ami Breizhfox (@ au passage), c'est que la vidéo qu'il utilise pour argumenter son doute et sa comparaison avec l'effondrement des tours du WTC, est une démolition contrôlée..... smile

Et je suis d'accord avec lui, visuellement si on fait abstraction du fait que c'est contrôlé, pour le néofite moyen de base comme moi qui n'y connait rien en construction ni en démolition (juste un peu en mécanique tout de même pour avoir fait F1 au lycée), ça ressemble "un peu" avec ce qu'on peut voir le 11 septembre.

Breizhfox, finalement de ce fait, ça crédite encore plus l'aspect contrôlé de l'effondrement du WTC smile

Hors ligne

 

#10 14-09-2011 23:23:21

kikujitoh
Membre de Soutien
Lieu: Air Force One
Date d'inscription: 07-02-2009
Messages: 4785

Re: Concernant les WTC, pour quoi ne pas accepter une explication simple

Breizhfox a écrit:

Lorsque l’acier atteint une température de 400 °C, la résistance commence à diminuer et il ne subsiste que 10 % de cette résistance à 800 °C.
(...) source : http://www.infosteel.be/fr/feu01_notionsdebase.php

En cliquant sur ce lien, je lis :

l’acier prévient par d’importantes déformations avant de céder éventuellement. Normalement, les pompiers et autres services de secours peuvent déduire de l’évolution des déformations si le bâtiment est sur le point de s’écrouler. La rupture friable et soudaine, qui peut se produire avec le béton et les constructions en maçonnerie par exemple, est très rare dans le cas de constructions en acier.

hmm

Ca répondra peut-être à ta question : "pourquoi ne pas accepter une explication simple ?"

Dernière modification par kikujitoh (14-09-2011 23:23:58)


"Les versions officielles des évenements historiques devraient systématiquement être remises en question." Howard Zinn

Hors ligne

 

#11 15-09-2011 00:02:19

Redford
Membre du forum
Date d'inscription: 11-09-2007
Messages: 5701

Re: Concernant les WTC, pour quoi ne pas accepter une explication simple

Bonjour Breizfox

Il y a plusieurs problèmes avec ton raisonnement.

- en premier lieu, le rapport du NIST reconnait que même dans l'hypothèse la plus pessimiste (hors démolition contrôlée, bien sûr), aucune colonne, à aucun moment, n'a atteint 400°c. En fait seule une poignée ont atteint 300. Et c'est l'estimation la plus pessimiste.

- tu compares à des démolitions contrôlées et tu nous dis : pas besoin de démolition controlée, regardez comment on peut faire... avec une démolition controlée. Bien sûr à ton esprit tu démontres qu'un seul étage qui s'effondre peut suffire, mais c'est un étage dont toute la resistence est supprimée instantanément ce qui donne la vitesse nécessaire au bloc supérieur pour écraser le bloc inférieur. Ca n'a aucune chance d'arriver par flambage (une poutre qui cèderait sous la chaleur) puisqu'on comprend bien que toutes les colonnes d'un étage ne vont pas simultanément céder. En outre une poutre qui cède ce n'est toujours pas la resistance totalement annulée que provoque les vérins de ta vidéo. En conséquence tu mets surtout en évidence qu'un effondrement semblable à celui du WTC s'obtient en supprimant d'un coup toute la resistance d'un étage. Ce qui ne peut arriver que par démolition controlée...

- toute théorie explicative doit, pour être recevable, expliquer l'ensemble des faits observés. L'effondrement gravitationnel échoue totalement à en expliquer deux qui sont absolument avérés : les très hautes températures citées par Charmord (corpus consistant de résidus physiques et de témoignages démontrant la présence dans les ruines de températures de l'ordre d'au moins 1500°c, ce qui est très très au dessus de ce que peut produire un feu de bureau ou de kérosène) et la pulvérisation totale des tours, dont les ruines ne représentaient que 3% de la hauteur quand même une démolition contrôlée ne fait usuellement moins de 20% (chiffres de tête). Evidemment un effondrement gravitationnel ferait encore plus de ruine. Pour illustrer ce propos, FHC a fait remarquer qu'il suffit de lacher un parpaign de ciment de 200 mètres de haut et d'observer : pour que la VO soit possible celui ci doit être non pas cassé mais pulvérisé intégralement en particules de 80 microns. Certaines personnes ont respiré des poussières d'os humains, pour te donner une idée. 

- en outre il y a maintenant un papier publié dans un journal à comité de lecture qui conclue après analyse de plusieurs échantillons à la présence de résidus non réagi de nano thermites dans celle ci. Les nano thermites sont un incendiaire high tech utilisé pour la démolition ; elle coupe les colonnes d'acier comme du beurre pour affaiblir les structures. Ce papier n'a fait l'objet d'aucune "réponse" revue par des pairs ni d'aucune remise en cause par un nouvel article scientifique ; il a été validé aux dernières nouvelles par deux autres chercheurs et est à présent corroboré d'un nouvel article qui trouve d'autre résidus nano thermitiques dans les poumons des "rescuers" présent sur le site du WTC. Il faut donc expliquer la présence de ces nano thermites ou faire un travail (tardif mais toujours recevable tant que validé et vérifiable) contestant sa présence. Tant que ça n'arrive pas, nous devons considérer qu'il y avait des nano thermites dans les tours et expliquer leur présence.

Comme tu le vois l'effondrement gravitationnel n'a aucune chance d'expliquer l'ensemble de ces phénomènes ; il faut donc une nouvelle théorie explicative. Un mélange de nano thermites et d'autre chose semble aujourd'hui acquis. La contestation de la démolition controlée est ce qui ignore les faits, et en conséquence ce qui n'est pas crédible. Seuls les faits devraient décider de ce qui est crédible, pas ce que les gens sont prêts ou non à envisager...


"Croire l’histoire officielle consiste à croire des meurtriers sur parole"  Simone Weil

Hors ligne

 

#12 15-09-2011 00:14:44

Pole
Membre du forum
Date d'inscription: 23-01-2009
Messages: 4084

Re: Concernant les WTC, pour quoi ne pas accepter une explication simple

- en premier lieu, le rapport du NIST reconnait que même dans l'hypothèse la plus pessimiste (hors démolition contrôlée, bien sûr), aucune colonne, à aucun moment, n'a atteint 400°c. En fait seule une poignée ont atteint 300. Et c'est l'estimation la plus pessimiste.

Euh... on ne doit pas avoir le même rapport.
Chez moi c'est ~ 700 °C.
Il ne faut pas confondre leurs tests sur des colonnes retrouvées et leurs simulations.


Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs n’impliquent en aucun cas leur approbation par l’ensemble du mouvement.
Les tours jumelles ne sont pas tombées en chute libre. Le WTC 7 oui, sur un peu plus de 30 m.

Hors ligne

 

#13 15-09-2011 01:11:31

Redford
Membre du forum
Date d'inscription: 11-09-2007
Messages: 5701

Re: Concernant les WTC, pour quoi ne pas accepter une explication simple

Je parle des chiffres de simulations, bien sûr. C'est logique : s'il s'agit de déterminer la température que le seul kérosène et feu de bureau ont pu conférer aux poutres, il faut regarder la simulation la plus pessimiste, et la comparer à celle observées atteintes pour voir si ça colle. C'est précisément les traces de températures bien plus élevée (le rapport de la FEMA montre même que par endroit l'acier n'a pas seulement fondu mais s'est évaporé : c'est nettement plus de 2000°c, de tête...) qui démontre l'invalidité de la thèse de l'effondrement gravitationnel du aux incendies.


"Croire l’histoire officielle consiste à croire des meurtriers sur parole"  Simone Weil

Hors ligne

 

#14 15-09-2011 01:21:27

kikujitoh
Membre de Soutien
Lieu: Air Force One
Date d'inscription: 07-02-2009
Messages: 4785

Re: Concernant les WTC, pour quoi ne pas accepter une explication simple

La simulation informatique du NIST pousse les poutres à plus de 600° sur plusieurs étages, même certaines à plus de 800.

Bref, topic inutile.

Dernière modification par kikujitoh (15-09-2011 01:36:01)


"Les versions officielles des évenements historiques devraient systématiquement être remises en question." Howard Zinn

Hors ligne

 

#15 15-09-2011 07:55:39

Redford
Membre du forum
Date d'inscription: 11-09-2007
Messages: 5701

Re: Concernant les WTC, pour quoi ne pas accepter une explication simple

Ce n'est ni ce que dit FHC dans son récent débat, ni ce dont je me souviens. On parle bien des core columns ? Ca m'intéresserait qu'on se remette tous d'équerre là dessus, je n'ai pas regardé ça depuis des années. Et c'est vrai qu'il y a de quoi s'emméler les pinceaux entre les traces observées (qui ne montent pas bien haut) le jeu des simulations (qui monte plus haut) et les traces de la FEMA (qui montent incroyablement haut).

Je retrouve ça
http://www.nist.gov/customcf/get_pdf.cfm?pub_id=101039

Chapitre 9, cartographie des températures étage par étage de la tour 1 reconstituée dans le scénario le plus extrème. Je regarde et j'ai le sentiment que FHC a dit une vraie connerie (et moi avec lui, donc) dans les débat : des fragments de colonnes atteignent bien, ponctuellement, des témpératures proches de 650°c dans un tel scenario. Je note qu'il ne sort pas les mêmes chiffres à l'écrit que dans le débat. Ceci dit, en mettant en relation ces catographies dans le temps et les courbes de restistance, on voit bien que le compte n'y est pas, compte tenu de la redondance et du fait qu'avec le temps, toutes les colonnes reviennent à des températures gérable. On voit aussi très bien l'effet de dispersion de la chaleur. C'est exactement comme la cage en métal autour du ventilo de votre ordinateur ;-)


"Croire l’histoire officielle consiste à croire des meurtriers sur parole"  Simone Weil

Hors ligne

 

#16 15-09-2011 08:07:13

Armageddon
Membre du forum
Date d'inscription: 02-08-2007
Messages: 3870

Re: Concernant les WTC, pour quoi ne pas accepter une explication simple

Breizhfox a écrit:

Bonjour,

Sorry de passer pour un pro VO, mais cette histoire d'explosif discrédite  les versions anti-VO au profil de la version pro VO. [amha certains points comme l'"avion" du pentagone méritent d'être mis en avant]. Pourquoi ne pas accepter une version simple de la chute des tours ?

la structure est majoritairement faite en acier (usuellement c'est plutôt du béton qui est utilisé en construction GC) :
http://i48.servimg.com/u/f48/13/88/65/45/wtc10.jpg

Lorsque l’acier atteint une température de 400 °C, la résistance commence à diminuer et il ne subsiste que 10 % de cette résistance à 800 °C.
http://www.infosteel.be/techniek/brand4 … tionFR.jpg

Quand l'acier atteint 400°, l'acier se déforme.  => On aurait donc dû observer une lente déformation de la partie de structure portée progressivement à la température adéquat.
Une déformation forcément non uniforme qui aurait conduit au basculement de la partie supérieure dans le vide.

La rupture brutale que l'on observe dans les effondrements des 3 WTC n'est pas conforme à la théorie de la déformation progressive.
Dans les 3 cas la structure interne s'effondre à l'intérieur de la partie périphérique, ce qui est conforme à une stratégie de DC (démolition contrôlée) visant à un effondrement vertical de l'ensemble.

source : http://www.infosteel.be/fr/feu01_notionsdebase.php
Sur cette vidéo, on voit qu'il suffit qu'un seul étage tombe pour que tout l'immeuble s'écroule à la verticale. (pas besoin de charge à tous les étages).

dK0aaVAHpG4

la vidéo présente une DC d'immeubles béton. => Imagines que tu ais entre les mains, une pile d'assiettes en béton et que tu les laisses tomber un peu brutalement
=> elles vont probablement casser
=> essaye avec une pile d'assiettes acier – même ramollies... => ça ne cassera pas.
En effet en DC les immeubles à structure béton ne se démolissent pas avec les mêmes techniques que les immeubles BA (béton armé).
Tu as juste sur un point : jamais il est nécessaire de mettre des charges à tous les étages. D'ailleurs l'acier ne s'explose pas, il faut le sectionner en tronçons.
Chose qui en DC se prépare à l'avance avec des lances thermiques.

On peut expliquer l'effondrement des tours par un raisonnement assez simple : structure majoritairement en acier => acier qui perd ses propriétés avec un incendie => un étage qui lâche => les autres s’effondrent.
Pas besoin de chercher de midi à quatorze heure qui a placé des explosifs, il n'y en avait sans doute pas besoin.tongue

Les structures acier ne peuvent pas se pulvériser comme des structures béton, la partie supérieure ne peut donc pas pulvériser la partie inférieure en lui tombant dessus.
Cette propriété de l'acier fait que l'on fabrique les clous et les têtes de marteaux en acier et non en béton.wink

Dernière modification par Armageddon (15-09-2011 08:33:24)


"Oculos habent et non videbunt, aures habent et non audient"

Hors ligne

 

#17 15-09-2011 09:14:21

fyoul
Administrateur
Lieu: Tours
Date d'inscription: 01-12-2008
Messages: 790

Re: Concernant les WTC, pour quoi ne pas accepter une explication simple

cristof a écrit:

fyoul a écrit:

Je ne savais pas ça. Tu as une source ?

Ces ordres de grandeurs sont approximatifs et correspondent à la technologie de l'époque de la construction des WTC

Je pensais surtout que le WTC1&2 était full acier, avec variation des épaisseurs de colonnes en fonction de la hauteur (logique). Je ne savais par contre pas que les 200 premiers mères étaient de type béton armé. Donc, est-ce que tu as un lien vers cette information ?


Administrateur du forum
Groupe local Tours

Hors ligne

 

#18 15-09-2011 09:25:18

kikujitoh
Membre de Soutien
Lieu: Air Force One
Date d'inscription: 07-02-2009
Messages: 4785

Re: Concernant les WTC, pour quoi ne pas accepter une explication simple

Redford a écrit:

Ce n'est ni ce que dit FHC dans son récent débat, ni ce dont je me souviens. On parle bien des core columns ? Ca m'intéresserait qu'on se remette tous d'équerre là dessus, je n'ai pas regardé ça depuis des années. Et c'est vrai qu'il y a de quoi s'emméler les pinceaux entre les traces observées (qui ne montent pas bien haut) le jeu des simulations (qui monte plus haut) et les traces de la FEMA (qui montent incroyablement haut).

Je retrouve ça
http://www.nist.gov/customcf/get_pdf.cfm?pub_id=101039

Chapitre 9, cartographie des températures étage par étage de la tour 1 reconstituée dans le scénario le plus extrème. Je regarde et j'ai le sentiment que FHC a dit une vraie connerie dans les débat : les colonnes atteignent bien, ponctuellement, des témpératures proches de 600°c dans un tel scenario. Je note qu'il ne sort pas les mêmes chiffres à l'écrit que dans le débat. Ceci dit, en mettant en relation ces catographies dans le temps et les courbes de restistance, on voit bien que le compte n'y est pas, compte tenu de la redondance et du fait qu'avec le temps, toutes les colonnes reviennent à des températures n'impactant pas leur resistance.

http://s2.noelshack.com/uploads/images/19268921095182_nist_rapport.jpg

http://img809.imageshack.us/img809/1892/rsum.png


"Les versions officielles des évenements historiques devraient systématiquement être remises en question." Howard Zinn

Hors ligne

 

#19 15-09-2011 10:12:25

Armageddon
Membre du forum
Date d'inscription: 02-08-2007
Messages: 3870

Re: Concernant les WTC, pour quoi ne pas accepter une explication simple

fyoul a écrit:

Je pensais surtout que le WTC1&2 était full acier, avec variation des épaisseurs de colonnes en fonction de la hauteur (logique). Je ne savais par contre pas que les 200 premiers mères étaient de type béton armé. Donc, est-ce que tu as un lien vers cette information ?

Tu pensais juste les WTC 1 2 3 et pratiquement toutes les structures GC (gratte ciel) des US ont été faites en acier, y compris l'Empire state building qui est habillé d'une façade décorative "pierre de taille"... C'était la mode avant les façades "rideau de verre" type WTC.
(La structure métallique a eut bcp d'adeptes, y compris à Paris, en dehors d'Eiffel, comme l'Opéra Garnier (du nom de son architecte) qui est construit sur une ossature métallique... avec habillage "rococo".)

le Pentagone, lui, a hérité d'une ossature BA à l'économie : construit pendant la guerre, l'armement était prioritaire pour l'acier.


"Oculos habent et non videbunt, aures habent et non audient"

Hors ligne

 

#20 15-09-2011 10:18:05

Redford
Membre du forum
Date d'inscription: 11-09-2007
Messages: 5701

Re: Concernant les WTC, pour quoi ne pas accepter une explication simple

@ Kiku

Ok, donc c'est en fait une différence de température moyenne vs température ponctuelle. En fait le raisonnement est sur la température moyenne à un moment donné de l'ensemble des colonnes par étage, ce qui est probablement la méthode évidente pour évaluer la résistance du bâtiment. Par contre je réécoute FHC, il se trompe réellement sur les chiffres, les colonnes montent entre 300 et 400 assez fréquemment.


"Croire l’histoire officielle consiste à croire des meurtriers sur parole"  Simone Weil

Hors ligne

 

#21 15-09-2011 10:31:54

fyoul
Administrateur
Lieu: Tours
Date d'inscription: 01-12-2008
Messages: 790

Re: Concernant les WTC, pour quoi ne pas accepter une explication simple

@armageddon : désolé, mais pour le coup, je n'ai absolument pas saisi le sens de ton message... hmm

Je demande simplement si quelqu'un pouvait me sourcer l'affirmation suivante : "les 100/200 premiers mètres du WTC étaient de type béton armé, le reste full acier".


Administrateur du forum
Groupe local Tours

Hors ligne

 

#22 15-09-2011 12:48:50

Breizhfox
Nouveau membre du forum
Date d'inscription: 14-09-2011
Messages: 4

Re: Concernant les WTC, pour quoi ne pas accepter une explication simple

Bonjour,

merci pour vos réponses (par rapport à d'autres forum plus généraliste on sent qu'ici c'est la division supérieure, prenez ça comme un compliment).big_smile

Oui et alors, sur combien d'étage la résistance diminuerait elle, 2 ou 3 étages, ponctuellement et pas de façon uniforme sur les poteaux.
la conductivité thermique de l'acier évacue la chaleur dans toutes les autres pièces métallique.

En effet, la vidéo montre une démolition par vérinage. Qui a donc plusieurs caractéristiques :

- l'effondrement commence par le milieu.
- les étages s'annihilent respectivement (d'où le fait de commencer au milieu)
- passé la collision du premier étage, l'accélération est négative : on aperçoit clairement un fort ralentissement de la démolition.

Tout cela n'étant rendu possible que parce que l'on aura au préalable amoindrie la structure.

Pour préciser ma pensée, je pense que la structure a été amoindri au niveau des étages impactés par l'avion:
1) Par l'explosion de l'avion
2) Localement par une élévation de température de certaines poutres.

Pour reprendre une image, vous achetez un câble qui a un coefficient de sécurité de 10 pour votre utilisation. vous faites exploser une grenade à côté, plus un incendie qqs heures : vous aurez des brins qui auront été sectionnés d'autres qui auront perdu leur résistance. Quid de la tenue du cable en mode dégradée.

- en premier lieu, le rapport du NIST reconnait que même dans l'hypothèse la plus pessimiste (hors démolition contrôlée, bien sûr), aucune colonne, à aucun moment, n'a atteint 400°c. En fait seule une poignée ont atteint 300. Et c'est l'estimation la plus pessimiste.

Euh... on ne doit pas avoir le même rapport.
Chez moi c'est ~ 700 °C.

La simulation informatique du NIST pousse les poutres à plus de 600° sur plusieurs étages, même certaines à plus de 800.

je ne saisis pas trop. Vous avez un lien vers ce rapport du NIST (si possible en français) ?
c'est celui là ?
http://www.nist.gov/customcf/get_pdf.cfm?pub_id=101039

la vidéo présente une DC d'immeubles béton. => Imagines que tu ais entre les mains, une pile d'assiettes en béton et que tu les laisses tomber un peu brutalement
=> elles vont probablement casser
=> essaye avec une pile d'assiettes acier – même ramollies... => ça ne cassera pas.

pas forcément convaincu, mais ça me parle wink

Les structures acier ne peuvent pas se pulvériser comme des structures béton, la partie supérieure ne peut donc pas pulvériser la partie inférieure en lui tombant dessus.

les forces en jeu sont considérables, on parle de sollicitations dynamique d'une structure du poids d'un porte-avion sur  les étages inférieurs.   
mais je prend le temps de lire le rapport du NIST avant de continuer à écrire des bêtises ^^
@+

Dernière modification par Breizhfox (15-09-2011 12:50:33)

Hors ligne

 

#23 15-09-2011 12:57:28

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8284

Re: Concernant les WTC, pour quoi ne pas accepter une explication simple

Breizhfox a écrit:

les forces en jeu sont considérables, on parle de sollicitations dynamique d'une structure du poids d'un porte-avion sur  les étages inférieurs.   
mais je prend le temps de lire le rapport du NIST avant de continuer à écrire des bêtises ^^
@+

A lire ceci aussi : http://forum.reopen911.info/p259396-08- … ml#p259396


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#24 15-09-2011 12:57:37

jfk
Invité

Re: Concernant les WTC, pour quoi ne pas accepter une explication simple

Les multiples témoignages d'explosions pourraient vous évitez de chercher des explications du côté des maths et de la physique , vous qui voulez une explication simple !?

 

#25 15-09-2011 13:21:01

fyoul
Administrateur
Lieu: Tours
Date d'inscription: 01-12-2008
Messages: 790

Re: Concernant les WTC, pour quoi ne pas accepter une explication simple

Breizhfox a écrit:

En effet, la vidéo montre une démolition par vérinage. Qui a donc plusieurs caractéristiques :

- l'effondrement commence par le milieu.
- les étages s'annihilent respectivement (d'où le fait de commencer au milieu)
- passé la collision du premier étage, l'accélération est négative : on aperçoit clairement un fort ralentissement de la démolition.

Tout cela n'étant rendu possible que parce que l'on aura au préalable amoindrie la structure.

Pour préciser ma pensée, je pense que la structure a été amoindri au niveau des étages impactés par l'avion:
1) Par l'explosion de l'avion
2) Localement par une élévation de température de certaines poutres.

Pour reprendre une image, vous achetez un câble qui a un coefficient de sécurité de 10 pour votre utilisation. vous faites exploser une grenade à côté, plus un incendie qqs heures : vous aurez des brins qui auront été sectionnés d'autres qui auront perdu leur résistance. Quid de la tenue du cable en mode dégradée.

Moui... ben oui votre câble aura au niveau du point d'affaiblissement un affaiblissement ... et pourra casser, oui. M'enfin la comparaison n'est pas représentative du WTC. Il faudrait juxtaposer plusieurs dizaines de cables dont l'épaisseur diminue avec la hauteur, certains plus résistants que d'autres, certains impactés d'autre pas, ajouter des plancher...

Breizhfox a écrit:

Les structures acier ne peuvent pas se pulvériser comme des structures béton, la partie supérieure ne peut donc pas pulvériser la partie inférieure en lui tombant dessus.

les forces en jeu sont considérables, on parle de sollicitations dynamique d'une structure du poids d'un porte-avion sur  les étages inférieurs.

Etages inférieurs qui correspondent à 10 fois la hauteur des étages qui chutent (à partir du moment ou la structure affaiblie lâche d'un seul coup...) et qui sont plus massifs que les étages supérieurs...

Le NIST "explique" uniquement l'amorce de l'effondrement (et y'a largement à y redire). Mais ils n'expliquent en RIEN l'effondrement. Seul Bazant a osé tenter d'expliquer l'effondrement. Vous trouverez un certains nombres d'études ici : http://csf911.org/content/les-tours-jumelles-wtc12. En particulier l'étude contestée de Bazant : What Did And Did Not Cause Collapse of WTC Twin Towers In New York.

Pour résumer : à partir du moment ou les étages impactés (affaiblis) ont lachés, une masse de ~15 étages a percuté les 80 étages restants de la tour (WTC 1 ou 2, c'est pareil). Ces 15 étages ont pulvérisés la tour ("crush down"), grâce 1/ à la gravité et 2/ à la formation à la base de cette masse en mouvement d'une "couche" de matériaux très compressés. Lorsque les 15 étages (avec cette couche compressée à la base) est arrivée en bas, elle s'est elle aussi désintégrée ("crush-up").

Nota : je peux me tromper entre les termes crush-up et crush-down, je ne sais jamais lequel est le bon...

Tout ça n'explique pas l'amorce de l'effondrement. Ca n'explique pas l'accélération de l'effondrement. L'image du vérinage est parlante : l'accélération est négative, les étages freinent au fur et à mesure de la descente, les étages s'annihilent respectivement (autrement dit, y'a pas de couche compressée indestructible qui apparait !). Est-ce le cas pour le WTC1&2 ? Non. Ca n'explique pas l'éjection horizontale de très lourds débris.

(et on ne parle même pas des éjections de métal en fusion, d'air, des explosions entendues, toussa toussa)


Administrateur du forum
Groupe local Tours

Hors ligne

 

#26 15-09-2011 13:39:45

Armageddon
Membre du forum
Date d'inscription: 02-08-2007
Messages: 3870

Re: Concernant les WTC, pour quoi ne pas accepter une explication simple

fyoul a écrit:

@armageddon : désolé, mais pour le coup, je n'ai absolument pas saisi le sens de ton message... hmm

Je demande simplement si quelqu'un pouvait me sourcer l'affirmation suivante : "les 100/200 premiers mètres du WTC étaient de type béton armé, le reste full acier".

OK soyons bref :
Full acier jusqu'au sous-sol
la source est visuelle :
http://www.rudemacedon.ca/lgi/graphics/ … uction.jpg
http://911mysteries.yweb.sk/download/im … /wtc01.jpg

Dernière modification par Armageddon (15-09-2011 14:51:48)


"Oculos habent et non videbunt, aures habent et non audient"

Hors ligne

 

#27 15-09-2011 14:02:44

Breizhfox
Nouveau membre du forum
Date d'inscription: 14-09-2011
Messages: 4

Re: Concernant les WTC, pour quoi ne pas accepter une explication simple

J’ai pris le temps de lire le rapport du NIST (plutôt les hypothèses et la conclusion) et la page wiki associée. On est d’accord, avec toutes les réserves liées aux hypothèses et à toute simulation numérique, que ce rapport conclu que les conditions sont suffisantes pour créer une rupture sur les étages concernés.

L’étape suivante est : est ce que  la masse des étages supérieurs qui chute a assez d’énergie pour pulvériser le bas ? 
Amha oui, même si modéliser numériquement ce comportement en dynamique me semble complexe à mettre en œuvre.

J’ai lu certains arguments :

Vitesse de la chute libre, verticalité de l’effondrement : je dirais qu’avec le tas de poussière qui est dégagé, vous avez de bons yeux pour distinguer une destruction contrôlé d’un effondrement normal

Les explosions et fenêtres qui explosent : si on prend l’hypothèse d’un effondrement normal : compression de l’air toussa.

Metal en fusion : est ce de l’acier, de l’aluminium, de l’or … ?

Bref, une fois admis que les conditions étaient requises pour que l’immeuble commence à s’écrouler, que reste t il comme argument solide pour prouver une destruction contrôlée. neutral

[Me faite pas le coup que le rapport du NIST est pas bon car vous l’avez au moins cité 4 fois comme source sur ce thread] tongue

Hors ligne

 

#28 15-09-2011 14:47:57

Armageddon
Membre du forum
Date d'inscription: 02-08-2007
Messages: 3870

Re: Concernant les WTC, pour quoi ne pas accepter une explication simple

Breizhfox a écrit:

J’ai pris le temps de lire le rapport du NIST (plutôt les hypothèses et la conclusion) et la page wiki associée. On est d’accord, avec toutes les réserves liées aux hypothèses et à toute simulation numérique, que ce rapport conclu que les conditions sont suffisantes pour créer une rupture sur les étages concernés.

L’étape suivante est : est ce que  la masse des étages supérieurs qui chute a assez d’énergie pour pulvériser le bas ?

Donc tu as déjà "oublié" qu'il s'agit d'une structure acier et tu persistes à prétendre que l'acier se "pulvériserait" à la manière d'une structure BA comme tu le présentais au départ dans ta vidéo.
Alors une fois que tu a posé les conditions initiales qui t'arrangent tu peux en effet arriver à la conclusion que tu a choisi d'avance... wink

Mais si tu restes en structures acier, oublie "la pulvérisation" de la structure => il y aurait des déformations, des élasticités etc qui ferait que ta structures supérieures basculerait dans le vide.
Pour qu'elle s'enfonce à l'intérieur de la structure interne, il faut que celle-ci n'oppose aucune résistance... C'est là où est le problème, car cette méthode est une méthode de DC.

Pour que le cas très hasardeux pour ne pas dire improbable où un incendie aboutirait aux mêmes conséquences que celui d'une DC (savamment étudiée par des ingénieurs spécialisés) se reproduise à l'identique 3 fois dans la même journée, me semble de nature à faire naitre un gros doute sur la VO.

Et pour finir, tu évoques la "chute" des étages supérieurs. En cas d'incendie de nature à entrainer un ramollissement partiel de la structure, il n'y aurait pas eu de chute, mais déformation lente et progressive qui aurait conduit éventuellement au basculement du bloc d'étages supérieur.

Dernière modification par Armageddon (15-09-2011 14:48:20)


"Oculos habent et non videbunt, aures habent et non audient"

Hors ligne

 

#29 15-09-2011 14:58:25

Larez
Responsable du forum
Lieu: Bourgogne
Date d'inscription: 10-05-2009
Messages: 6495

Re: Concernant les WTC, pour quoi ne pas accepter une explication simple

Breizhfox a écrit:

L’étape suivante est : est ce que  la masse des étages supérieurs qui chute a assez d’énergie pour pulvériser le bas ?

Grande et complexe question en effet.
Le NIST a botté en touche si j'ai bien compris en se limitant à l'amorçage de la chute.

Si la partie supérieure ne se pulvérisait pas, la logique voudrait que l'on ait un ralentissement de la chute, voire à un arrêt.
Ce point à été défendu par FHC me semble t-il.

Après, cette logique-là fait abstraction du mode de construction des tours et de leur capacité à absorber les contraintes due à l'amorce de l'effondrement d'une part et de la suite de l'effondrement d'autre part.

Le problème est que, dans le cas de la 2ème tour, le bloc supérieur bascule et se pulvérise. On doit donc se demander maintenant si la chute de quelques étages résiduels (suite à la pulvérisation de l'essentiel du bloc supérieur) est capable d'entraîner de la sorte l'effondrement intégral du reste de la tour.

Je n'ai pas la réponse. Et je ne crois pas qu'on nous la donne.

Hors ligne

 

#30 15-09-2011 15:25:17

fyoul
Administrateur
Lieu: Tours
Date d'inscription: 01-12-2008
Messages: 790

Re: Concernant les WTC, pour quoi ne pas accepter une explication simple

Breizhfox a écrit:

J’ai pris le temps de lire le rapport du NIST (plutôt les hypothèses et la conclusion) et la page wiki associée. On est d’accord, avec toutes les réserves liées aux hypothèses et à toute simulation numérique, que ce rapport conclu que les conditions sont suffisantes pour créer une rupture sur les étages concernés.

L’étape suivante est : est ce que  la masse des étages supérieurs qui chute a assez d’énergie pour pulvériser le bas ?

Non. Mieux : la haut de la tour aurait du, à un moment ou un autre, basculer sur le côté. Faites un simple test : laissez tomber un bloc de ce-que-vous-voulez sur un autre bloc de ce-que-vous-voulez (mais 10 fois plus haut (*) ). Vous aurez trois résultats : soit le bloc s'immobilise en haut de la pile de dessous après une dégradation partielle et réciproque des piles ;  soit une destruction complète de la pile du dessus avec une dégradation partielle de la pile du dessous ; soit le bloc part sur le côté et tombe en (véritable) chute libre (**). Vous n'aurez jamais une destruction entière de la pile du dessous.

(*) Pour simplifier, on oubliera que la pile du bas est un peu plus résistante.
(**) Comme le dit bien Pole dans sa signature : les WTC1&2 ne sont pas tombées en chute libre. Le WTC7 oui, sur quelques étages.

EDIT : je continue le raisonnement commencé au dessus : poursuivez les tests en faisant cette fois-ci chuter le bloc du dessus avec un angle de je-ne-sais-plus-combien-de-degrés (demandez à mes collègues ici présent, ils sauront de quoi je parle, et ont meilleure mémoire que moi ! tongue ) ...


Administrateur du forum
Groupe local Tours

Hors ligne

 

#31 15-09-2011 16:37:42

Pole
Membre du forum
Date d'inscription: 23-01-2009
Messages: 4084

Re: Concernant les WTC, pour quoi ne pas accepter une explication simple

Redford a écrit:

Ok, donc c'est en fait une différence de température moyenne vs température ponctuelle. En fait le raisonnement est sur la température moyenne à un moment donné de l'ensemble des colonnes par étage, ce qui est probablement la méthode évidente pour évaluer la résistance du bâtiment. Par contre je réécoute FHC, il se trompe réellement sur les chiffres, les colonnes montent entre 300 et 400 assez fréquemment.

Linéariser à ce point, c'est faire un modèle digne de Bazant tongue

Breizhfox a écrit:

Metal en fusion : est ce de l’acier, de l’aluminium, de l’or … ?

Aucune importance, sauf pour les trolleurs.
Ce qui est important, c'est sa température, et la couleur du métal indique une température bien plus élevée que celle atteinte dans les simulations du NIST (c'est dire ! wink ).


Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs n’impliquent en aucun cas leur approbation par l’ensemble du mouvement.
Les tours jumelles ne sont pas tombées en chute libre. Le WTC 7 oui, sur un peu plus de 30 m.

Hors ligne

 

#32 15-09-2011 17:15:16

Redford
Membre du forum
Date d'inscription: 11-09-2007
Messages: 5701

Re: Concernant les WTC, pour quoi ne pas accepter une explication simple

L’étape suivante est : est ce que  la masse des étages supérieurs qui chute a assez d’énergie pour pulvériser le bas ?

Si je me reférre aux techniques de vérinages, l'idée est qu'on peut se passer d'explosif en supprimant, en gros, un ou deux étages de façon a ce que le bloc du dessus ait assez de vitesse pour créer un effet domino (ou plutôt "pancake", non ? C'est correct ?). D'où ma remarque : quand l'acier chauffe, il ne casse pas d'un coup mais se ramolit. Le fait qu'on n'ait pas un début d'affaissement très lent et asymétrique mais tout de suite très rapide est pour moi une preuve intuitive que l'initiation n'est pas liée à un affaiblissement par le feu. Ceci dit, une telle preuve serait pour insuffisante à forger la certitude que j'ai de l'erreur de la VO et je pense donc  que si tu veux un point qui a un réel potentiel de devenir limpide, tu devrais vraiment te concentrer sur les deux autres aspects déjà évoqués :
- les très hautes températures. Fait la pêche aux traces, au témoignage, et voit comment le NIST l'explique (héhé).
- la pulvérisation du béton. En cherchant sur les forums, notamment sur le site du physicien français Frédéric Henri Couannier, tu verras ce raisonnement simple : mesurer la quantité d'énergie nécessaire à produire la pulvérisation observée, calculer l'énergie potentielle via la chute et les impact pour cette pulvérisation et comparer. (héhéhé).
Personnellement ça fait des années que ces points ont clarifié les choses dans mon esprit. Depuis je me fais un devoir, à chaque fois que l'occasion se présente, de les mettre sous le nez des tenants de la VO. Je n'ai jamais eu de réponse convaincante.


"Croire l’histoire officielle consiste à croire des meurtriers sur parole"  Simone Weil

Hors ligne

 

#33 15-09-2011 17:25:07

Redford
Membre du forum
Date d'inscription: 11-09-2007
Messages: 5701

Re: Concernant les WTC, pour quoi ne pas accepter une explication simple

Pole a écrit:

Redford a écrit:

Ok, donc c'est en fait une différence de température moyenne vs température ponctuelle. En fait le raisonnement est sur la température moyenne à un moment donné de l'ensemble des colonnes par étage, ce qui est probablement la méthode évidente pour évaluer la résistance du bâtiment. Par contre je réécoute FHC, il se trompe réellement sur les chiffres, les colonnes montent entre 300 et 400 assez fréquemment.

Linéariser à ce point, c'est faire un modèle digne de Bazant tongue

Je me disais effectivement, vu l'existence de températures "seuil" que c'était quand même une approximation mais j'imagine qu'elle doit être à peu près valable. L'examen visuel semble maintenir en permanence plus de 50% de capacité normale, ce qui de mémoire est censé suffir, non ?


"Croire l’histoire officielle consiste à croire des meurtriers sur parole"  Simone Weil

Hors ligne

 

#34 15-09-2011 17:56:44

Breizhfox
Nouveau membre du forum
Date d'inscription: 14-09-2011
Messages: 4

Re: Concernant les WTC, pour quoi ne pas accepter une explication simple

fyoul a écrit:

Breizhfox a écrit:

J’ai pris le temps de lire le rapport du NIST (plutôt les hypothèses et la conclusion) et la page wiki associée. On est d’accord, avec toutes les réserves liées aux hypothèses et à toute simulation numérique, que ce rapport conclu que les conditions sont suffisantes pour créer une rupture sur les étages concernés.

L’étape suivante est : est ce que  la masse des étages supérieurs qui chute a assez d’énergie pour pulvériser le bas ?

Non. Mieux : la haut de la tour aurait du, à un moment ou un autre, basculer sur le côté. Faites un simple test : laissez tomber un bloc de ce-que-vous-voulez sur un autre bloc de ce-que-vous-voulez (mais 10 fois plus haut (*) ). Vous aurez trois résultats : soit le bloc s'immobilise en haut de la pile de dessous après une dégradation partielle et réciproque des piles ;  soit une destruction complète de la pile du dessus avec une dégradation partielle de la pile du dessous ; soit le bloc part sur le côté et tombe en (véritable) chute libre (**). Vous n'aurez jamais une destruction entière de la pile du dessous.

(*) Pour simplifier, on oubliera que la pile du bas est un peu plus résistante.
(**) Comme le dit bien Pole dans sa signature : les WTC1&2 ne sont pas tombées en chute libre. Le WTC7 oui, sur quelques étages.

EDIT : je continue le raisonnement commencé au dessus : poursuivez les tests en faisant cette fois-ci chuter le bloc du dessus avec un angle de je-ne-sais-plus-combien-de-degrés (demandez à mes collègues ici présent, ils sauront de quoi je parle, et ont meilleure mémoire que moi ! tongue ) ...

oui mais... mais en fait c'est pas con ton raisonnement.

tu veux dire que si on avait lâché un porte avion de 10-15 mètres de haut [ce qui correspond à peu près au 2-3 étages endommagés, faisons abstraction que les poutrelles ne plient pas mais se cassent d'un coup ] sur les étages inférieurs du WTC, il en aurait comprimé qqs étages avant de .. basculer et de tomber au sol.

Donc tu as déjà "oublié" qu'il s'agit d'une structure acier et tu persistes à prétendre que l'acier se "pulvériserait" à la manière d'une structure BA comme tu le présentais au départ dans ta vidéo.
Alors une fois que tu a posé les conditions initiales qui t'arrangent tu peux en effet arriver à la conclusion que tu a choisi d'avance... wink

BA tu veux dire Béton-Acier ?
oui bien vu. roll, je comprend ce que vous appelez "pulvérisation" maintenant.

redford, ton lien "le site du physicien français Frédéric Henri Couannier" ne marche pas [edit si en fait]

Vous m'avez collé un gros doute maintenant que je m'imagine le bloc du dessus tomber au lieu de "s'auto pulvériser" sadbig_smile

y a t il une explication rationnelle  ?

Je vais regarder là dedans :

Le NIST "explique" uniquement l'amorce de l'effondrement (et y'a largement à y redire). Mais ils n'expliquent en RIEN l'effondrement. Seul Bazant a osé tenter d'expliquer l'effondrement. Vous trouverez un certains nombres d'études ici : http://csf911.org/content/les-tours-jumelles-wtc12. En particulier l'étude contestée de Bazant : What Did And Did Not Cause Collapse of WTC Twin Towers In New York.

Dernière modification par Breizhfox (15-09-2011 18:05:05)

Hors ligne

 

#35 15-09-2011 18:13:16

fyoul
Administrateur
Lieu: Tours
Date d'inscription: 01-12-2008
Messages: 790

Re: Concernant les WTC, pour quoi ne pas accepter une explication simple

Breizhfox a écrit:

tu veux dire que si on avait lâché un porte avion de 10-15 mètres de haut

Ne cherchez même pas à mettre un porte avion, ou je ne sais quoi. Découpez le WTC en 2 parties non-égales en hauteur. Puis faites tomber la partie haute sur la partie basse... c'est facile à imaginer ! Cet exercice permet très facilement d'interpeller sur l'absurdité de l'effondrement total et complet du WTC1&2.

Breizhfox a écrit:

y a t il une explication rationnelle  ?

Je vais regarder là dedans :

Le NIST "explique" uniquement l'amorce de l'effondrement (et y'a largement à y redire). Mais ils n'expliquent en RIEN l'effondrement. Seul Bazant a osé tenter d'expliquer l'effondrement. Vous trouverez un certains nombres d'études ici : http://csf911.org/content/les-tours-jumelles-wtc12. En particulier l'étude contestée de Bazant : What Did And Did Not Cause Collapse of WTC Twin Towers In New York.

1/ L'explication rationnelle est très simple : un simple effondrement gravitationnel n'est pas possible en l'état. C'est autre chose, et c'est pas ce que dit la VO. (m'enfin, ce n'est pas ce que dirait quirant ! roll ) Ah mais non, j'suis con, la VO n'explique pas l'effondrement... lol

2/ Il y a une traduction de cette étude de Bazant, qui normalement est sur le site du CSF (csf911.org). Je suis l'un des traducteurs, je suis l'un des webmasters du CSF, et je me rend compte que la traduction n'est même pas en ligne... bravo fyoul. Bravo... hmm roll


Administrateur du forum
Groupe local Tours

Hors ligne

 

#36 15-09-2011 18:17:05

kikujitoh
Membre de Soutien
Lieu: Air Force One
Date d'inscription: 07-02-2009
Messages: 4785

Re: Concernant les WTC, pour quoi ne pas accepter une explication simple

Breizhfox a écrit:

tu veux dire que si on avait lâché un porte avion de 10-15 mètres de haut [ce qui correspond à peu près au 2-3 étages endommagés, faisons abstraction que les poutrelles ne plient pas mais se cassent d'un coup ] sur les étages inférieurs du WTC, il en aurait comprimé qqs étages avant de .. basculer et de tomber au sol.

Pourquoi prendre des comparaisons foireuses ? La question est que se passe-t-il si on prend un quart de porte-avion et qu'on le fait tomber sur un porte-avion entier ? Le deuxième est-il réduit en poussières ? Oui / Non ?

Dernière modification par kikujitoh (15-09-2011 18:18:29)


"Les versions officielles des évenements historiques devraient systématiquement être remises en question." Howard Zinn

Hors ligne

 

#37 15-09-2011 18:31:07

cristof
Membre Actif Asso
Lieu: Poitou-Charentes
Date d'inscription: 13-02-2007
Messages: 1457

Re: Concernant les WTC, pour quoi ne pas accepter une explication simple

fyoul a écrit:

Je demande simplement si quelqu'un pouvait me sourcer l'affirmation suivante : "les 100/200 premiers mètres du WTC étaient de type béton armé, le reste full acier".

Tu n'as pas saisi ou je me suis mal exprimé. Les WTC étaient full acier sauf pour les planchers

Du béton armé jusqu'à une centaine de mètres. Du béton armé et de l'acier jusqu'à 200 mètres. De l'acier pour des hauteurs supérieurs.

Là je parlais de méthodes de construction classiques des années 70 / 80

100% en béton armé sans problème jusqu'à environ 100 mètres
un mixe coeur béton armé et structure acier jusqu'à environ 200 mètres, comme par exemple la tour Montparnasse
et 100 % acier pour des immeubles plus hauts comme les wtc

Des variantes sont possible également pour le même immeuble il est possible de faire, une partie basse full BA, une au dessus en mixe BA + acier et pour finir au dessus tout en acier.


Membre du GT Edition Vidéos   
Pour soumettre une vidéo à traduire pour publication sur Reopen911, rendez-vous sur ce fil http://forum.reopen911.info/viewtopic.php?id=13262
Pour soumettre une vidéo en français ou déjà traduite, utilisez notre formulaire en ligne http://www.reopen911.info/videos/soumet … video.html

Hors ligne

 

#38 15-09-2011 18:40:06

cristof
Membre Actif Asso
Lieu: Poitou-Charentes
Date d'inscription: 13-02-2007
Messages: 1457

Re: Concernant les WTC, pour quoi ne pas accepter une explication simple

Breizhfox a écrit:

y a t il une explication rationnelle  ?

Les explications officielles serait rationnelles si par exemple...

Tu roules à 150 km/h et tu rentre dans l'arrière d'un bus. Vas-tu entièrement le pulvériser ?

Et si tu prends juste 10 mètres d'élan derrière le bus avant de rentrer dedans, sera t-il encore plus ou moins pulvérisé ?

(en dehors des échelles et matériaux dans ces exemples, ce sont les même principes de forces ou d' énergie qui sont en œuvre )


Membre du GT Edition Vidéos   
Pour soumettre une vidéo à traduire pour publication sur Reopen911, rendez-vous sur ce fil http://forum.reopen911.info/viewtopic.php?id=13262
Pour soumettre une vidéo en français ou déjà traduite, utilisez notre formulaire en ligne http://www.reopen911.info/videos/soumet … video.html

Hors ligne

 

#39 15-09-2011 18:47:39

fyoul
Administrateur
Lieu: Tours
Date d'inscription: 01-12-2008
Messages: 790

Re: Concernant les WTC, pour quoi ne pas accepter une explication simple

OK merci cristof, c'est fois-ci c'est bien plus clair. cool


Administrateur du forum
Groupe local Tours

Hors ligne

 

#40 15-09-2011 21:28:15

Armageddon
Membre du forum
Date d'inscription: 02-08-2007
Messages: 3870

Re: Concernant les WTC, pour quoi ne pas accepter une explication simple

Breizhfox a écrit:

BA tu veux dire Béton-Acier ?

BA = "Béton armé" mais je sais bien que tu avais compris...wink
En fait tu  t'amuses à "promener", ici, ceux qui ignore la différence de comportement entre structure BA et structure acier.

=> le jeu du sujet  : une explication simple pour simplets...


"Oculos habent et non videbunt, aures habent et non audient"

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr