ReOpen911.info : Site d'information sur les attentats du 11 septembre 2001

Annonce

Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs et n'impliquent en aucun cas leur approbation par l'ensemble du mouvement (plus d'infos). L'association ReOpen911 est une initiative citoyenne et bénévole indépendante de tout mouvement politique, philosophique et religieux.

Merci de soigner vos messages, restez courtois et constructifs. Un message ne respecte pas le règlement ? Signalez-le en utilisant la fonction "signaler" en bas de chaque message. Toute discussion sur la modération ne doit se faire QUE par MP, et non sur le forum...

Vous pouvez contacter l'équipe de modération à l'adresse : moderation [ at ] reopen911.info

Vous n'êtes pas identifié.

#1 07-04-2011 00:26:08

lolaweb
Membre du forum
Lieu: Bruxelles
Date d'inscription: 14-09-2008
Messages: 2068

Le procès du 11/9

http://www.nytimes.com/2011/04/05/opinion/05tue1.html

6 avril 2011
Dans son éditorial publié hier, « La lâcheté bloque le procès du 11 septembre », la rédaction du New York Times s’en prend à l’administration Obama, qui vient d’annoncer que le procès du cerveau autoproclamé des attentats du 11 septembre, Khalid Cheikh Mohammed, ne se tiendrait pas devant la Cour fédérale de New York mais à la prison militaire de Guantanamo, hors des Etats-Unis. Toutefois, le quotidien new-yorkais ne jette pas son dévolu sur le ministre de la Justice Eric Holder, qui fut contraint d’annoncer la nouvelle lundi, rappelant que ce dernier avait tout fait pour que Mohammed et ses quatre complices soit jugés devant une cour civile sur le territoire où le crime a été perpétré, comme le veut la loi. Au lieu de cela, ce sera donc un tribunal militaire qui jugera l’affaire.

« Cette reculade est une victoire pour la fourberie du Congrès et un embarras pour l’administration Obama qui ne s’y est pas opposée » , accuse le NYT , tout en notant que la Cour fédérale est tout à fait appropriée pour juger des terroristes. Si Holder a été contraint, c’est qu’un groupe de sénateurs s’est vivement opposé depuis qu’il avait annoncé son intention de tenir le procès à New York. Après une longue campagne publique de dissuasion, ces parlementaires ont fait adopté au Congrès une loi interdisant toute dépense pour le transfert de prisonniers de Guantanamo sur le sol américain, rendant de fait impossible la tenue du procès.

Au delà du fait que c’est un retour aux pratiques martiales de l’administration Bush-Cheney, il s’agit d’éviter un procès public et entièrement transparent pour éviter que trop de lumière soit faite sur la préparation des attentats. Imaginez la pression qu’exercerait sur la Cour les 10 jurés choisis parmi la population de la ville frappée par ce double attentat…

Obama perpétue en cela l’esprit dictatorial de l’administration Bush-Cheney : la population ne doit pas savoir car si jamais elle retrouve un goût de vérité et un sentiment de justice, elle exigera un changement de système économique que la lâcheté des politiciens en place ne permet pas.

Dernière modification par lolaweb (07-04-2011 00:28:03)

Hors ligne

 

#2 08-04-2011 00:21:48

Redford
Membre du forum
Date d'inscription: 11-09-2007
Messages: 5701

Re: Le procès du 11/9

Ah putain, la défaite jusqu'au bout pour la démocratie US, hein ? Même sans théorie du complot, la terreur a totalement triomphé de l'état de droit... Quelle honte...


"Croire l’histoire officielle consiste à croire des meurtriers sur parole"  Simone Weil

Hors ligne

 

#3 25-04-2011 17:09:55

kidkodak
Membre du forum
Date d'inscription: 06-03-2008
Messages: 402

Re: Le procès du 11/9

Wikileaks:

L'innocence enchaînée à Guantanamo

http://www.radio-canada.ca/nouvelles/In … enus.shtml

Hors ligne

 

#4 01-06-2011 03:57:42

Supedro
Invité

Re: Le procès du 11/9

http://www.rtbf.be/info/monde/detail_us … id=6202543


USA: les accusés du 11 septembre inculpés de nouvelles charges 
Mis à jour le mardi 31 mai 2011 à 21h46


    Les cinq accusés du 11 septembre vont être officiellement poursuivis ce mardi de huit chefs d'accusation communs par un tribunal militaire d'exception de Guantanamo, selon une lettre du Pentagone aux familles de victimes, publiée sur le site internet d'une association.

    "Nous souhaitons vous informer que des chefs d'accusation vont être renvoyés (mardi) contre Khaled Cheikh Mohammed, Ramzi ben-al-Chaïba, Ali Abd al-Aziz Ali, Wallid ben Attach et Moustapha al-Houssaoui pour leur implication dans les attentats du 11-Septembre", écrit le bureau du procureur des tribunaux d'exception dans cette lettre.

    "Huit chefs d'accusation communs sont: complot, meurtre en violation du droit de la guerre, attentat contre des civils, attentats contre du matériel civil, graves blessures volontaires, destruction de propriété en violation du droit de la guerre, détournement d'avion et terrorisme", assure le bureau du procureur.
    AFP

 

#5 01-06-2011 05:31:57

f6
Lieu: le gosier
Date d'inscription: 07-02-2008
Messages: 4177

Re: Le procès du 11/9

Ils seront condamnés à mort et exécutés, à moins d'un miracle... Personne ou presque ne proteste contre les tortures et le non droit d'exception!
Le bon peuple assommé de propagande réclame vengeance!

Dernière modification par f6 (01-06-2011 05:35:14)


N'oublions jamais la force de conviction d'un petit homme aux pieds nus, qui sut se défaire de tout un empire...
Propos d'un juif "conspira antisionistes" du début du XXI eme siècle.

Hors ligne

 

#6 01-06-2011 08:04:12

cristof
Membre Actif Asso
Lieu: Poitou-Charentes
Date d'inscription: 13-02-2007
Messages: 1457

Re: Le procès du 11/9

Ce n'est pas de la lâcheté. Juste une histoire d'intérêts personnels sur un fond de complexe militaire industriel.

Obama est président car il ne fera rien qui puisse nuire aux puissances anti démocratique du plein pouvoir au sacro saint billet vert.

Quand au prix nobel... on sait maintenant ce que ça vaut ... Un genre de lubrifiant pour que ça rentre dans les cerveaux sous contrôle.


Membre du GT Edition Vidéos   
Pour soumettre une vidéo à traduire pour publication sur Reopen911, rendez-vous sur ce fil http://forum.reopen911.info/viewtopic.php?id=13262
Pour soumettre une vidéo en français ou déjà traduite, utilisez notre formulaire en ligne http://www.reopen911.info/videos/soumet … video.html

Hors ligne

 

#7 01-06-2011 09:35:37

Armageddon
Membre du forum
Date d'inscription: 02-08-2007
Messages: 3870

Re: Le procès du 11/9

Selon Washington, la Constitution des Etats-Unis ne appliquerait que sur le sol des US ce qui n'est pas le cas de Guantanamo.
Les juridictions de droit commun ne sont donc pas en mesure de s'emparer des dossiers. On se retrouve dans la situation d'une sorte de coup d'Etat militaire, comme si les militaires refusaient de livrer leurs prisonniers.
Sauf que personne n'exige qu'ils le fassent... "On" va donc laisser aux militaires le soin d'organiser des cours martiales où les droits de la défense sont inexistants, ou plutôt, ces droits auront l'apparence que "les militaires" voudront bien leur donner.
On notera que le droit international offre la possibilité de juger ainsi les mercenaires, cependant, les US n'ont pas signé ce protocole (et pour cause, ils protègent leur propre mercenaires Black water et autres... ), d'autre part, il faudrait démontrer que les terroristes ont "bossé" pour de l'argent... Or, l'idée, c'est juste de prétendre que les "terroristes" sont habités par la haine des USA, autant dire "par le mal". On peut associer cette image à celle des hérétiques voués aux bûcher au nom de la "vraie foi". Les US ne sont-ils pas entrain de se rejouer le moyen-âge ?

Dernière modification par Armageddon (01-06-2011 09:39:30)


"Oculos habent et non videbunt, aures habent et non audient"

Hors ligne

 

#8 05-05-2012 08:53:14

kézako
Membre du forum
Date d'inscription: 12-02-2007
Messages: 6573

Re: Le procès du 11/9

http://www.romandie.com/news/n/Accuses_ … 0802.asp?0

Accusés du 11-Septembre renvoyés samedi devant la justice militaire


Les cinq accusés des attentats du 11-Septembre, dont leur cerveau autoproclamé Khaled Cheikh Mohammed, sont renvoyés samedi devant la justice militaire de Guantanamo. C'est le coup d'envoi d'une procédure qui pourrait encore prendre plus d'un an.

Neuf ans après leur arrestation, dont trois années passées dans une prison secrète de la CIA, les cinq hommes seront accusés d'être responsables de la préparation et de l'exécution des attentats de 2001 qui ont fait 2976 morts.

Le Pakistanais Khaled Cheikh Mohammed, qui a revendiqué "de A à Z" la paternité des attentats, son neveu Ali Abd al-Aziz Ali, le Yéménite Ramiz ben al-Chaïba ainsi que les Saoudiens Wallid ben Attach et Moustapha al-Houssaoui encourent la peine de mort.

Tribunal spécial

Détenus dans un quartier de haute sécurité de la prison controversée de Guantanamo à Cuba, ils seront conduits dans un tribunal militaire spécialement conçu à leur intention. Les débats seront retransmis avec un différé de 40 secondes. Ils peuvent également être censurés.

Signe de l'intérêt du public et de l'enjeu, les débats seront retransmis sur écran géant dans quatre bases militaires situées sur le sol américain.

Torture

Les actes de torture que les accusés disent avoir subis pendant leur détention au secret devraient être au centre des débats devant la justice militaire, très critiquée par les avocats de la défense pour son manque d'équité et de légitimité.

La lecture de l'acte d'accusation relance une procédure au point mort depuis l'investiture de Barack Obama à la Maison Blanche.

Le président démocrate avait arrêté la procédure devant la justice militaire et avait décidé de juger les cinq complices présumés devant la justice de droit commun à Manhattan. Il en avait été empêché par les républicains du Congrès qui ont bloqué tout transfert des suspects de terrorisme sur le territoire américain.

L'audience intervient plus de dix ans après les attentats les plus meurtriers de l'histoire américaine, et au premier anniversaire de la mort de celui qui les avait revendiqués, Oussama Ben Laden.


(ats / 05.05.2012 08h02)


« La première victime d’une guerre, c’est la vérité » Déclaration du sénateur américain Hiram Johnson en 1917, lors de l’entrée en guerre des États-Unis.

Vous avez dit anti-américanisme ?

Hors ligne

 

#9 05-05-2012 21:11:18

Nonotermit
Date d'inscription: 05-05-2012
Messages: 2

Re: Le procès du 11/9

Pourquoi ne citer qu'une partie de la news et mettre en gras la partie qui semble aller dans votre sens ?
http://www.afp.com/fr/node/92000

Les débats seront retransmis avec un différé de 40 secondes, et le cas échéant censurés, pour un record de 60 journalistes venus à l'audience et une dizaine de proches des victimes tirés au sort.

Hors ligne

 

#10 05-05-2012 22:21:21

kézako
Membre du forum
Date d'inscription: 12-02-2007
Messages: 6573

Re: Le procès du 11/9

Absolument pas nouveau membre du forum. Vous devez certainement souffrir d'une très sérieuse défaillance visuelle puisque, non seulement j'ai cité la totalité de l'article, mais que de plus et afin que quiconque ne puisse se sentir frustré, j'ai aussi indiqué son lien qui mène vers le site d'informations suisse romandie.com, précisément là où se trouve l'article dont il est question.
Il ne faut pas être chauvin et quant aux parties que je me suis permis de mettre en gras c'est parce que j'estime qu'elles méritaient amplement de l'être, que cela vous plaise ou non.


« La première victime d’une guerre, c’est la vérité » Déclaration du sénateur américain Hiram Johnson en 1917, lors de l’entrée en guerre des États-Unis.

Vous avez dit anti-américanisme ?

Hors ligne

 

#11 05-05-2012 22:24:20

Supedro
Invité

Re: Le procès du 11/9

C'est quoi le sens de ce message gentil HFRien?
Pourriez vous éventer la manip à laquelle nous pouvons échapper grace à votre sagacité, gentil inscrit pour l'occasion? tongue

Dernière modification par Supedro (05-05-2012 22:25:24)

 

#12 05-05-2012 22:30:31

Supedro
Invité

Re: Le procès du 11/9

Ah je crois que Moomoorea pourrait etre l'heureux troll.
Le voilà qui se réactive sur HFR à propos du proces des 5 qui va prouver que la VO est juste et vraie big_smile

 

#13 06-05-2012 19:20:14

kézako
Membre du forum
Date d'inscription: 12-02-2007
Messages: 6573

Re: Le procès du 11/9

Pour ne pas qu'il s'abime inutilement ses rétines déjà gravement endommagées, je précise à nouveau-membre-du-forum que les nouvelles ci-dessous sont certifiées AFP, Garante de la Transparence et Symbole de la Déontologie Journalistique:

(Les costumes, le décor, ainsi que les dialogues laisseront cependant osciller les spectateurs incrédules qui pourront difficilement savoir s'il assistent réellement à une tragédie ou à une tentative de retour du cinéma muet du type burlesque)


Attentats du 11-Septembre: 5 hommes, formellement mis en accusation, défient la justice

[=>]AFP le 06/05/2012


Près de onze ans après les attentats du 11-Septembre, leur cerveau autoproclamé et quatre de ses complices ont été mis en accusation samedi à Guantanamo pour le meurtre de 2.976 personnes, après avoir défié la justice militaire par leurs prières et leur mutisme.

http://media.actu.woopic.com/pictures/une/photo_1336289676661-2-0.jpg
photo : Janet Hamlin, AFP
http://media.actu.woopic.com/pictures/une/photo_1336290662471-2-0.jpg
photo : Janet Hamlin, AFP

Vêtus de tuniques blanches, coiffés pour certains d'un turban de la même couleur, les cinq hommes ont gardé le silence toute la journée, assis dans la salle d'audience à une certaine distance les uns des autres

Au terme d'une audience de plus de 13 heures, où les suspects ont joué la montre, dans une tentative apparemment concertée de retarder l'échéance, ils ont été accusés du meurtre de chacune des 2.976 victimes des attaques de 2001 aux Etats-Unis.

Khaled Cheikh Mohammed, un Pakistanais de 47 ans, qui a revendiqué la paternité des attentats "de A à Z", son neveu de la même nationalité Ali Abd al-Aziz Ali, mais aussi les Yéménites Ramzi ben al-Chaïba et Wallid ben Attach et le Saoudien Moustapha al-Houssaoui encourent la peine de mort.

Ils ont été accusés de "complot, attaques sur des civils, blessures intentionnelles, meurtres et violation du droit sur la guerre, destruction, détournement d'avions et terrorisme", a annoncé le procureur, le général Mark Martins.

Ils n'ont pas annoncé s'ils plaideraient coupable ou non coupable.

L'audience s'est achevée avec la lecture des 88 pages de l'acte d'accusation.

Assis depuis 09H30 (13H30 GMT) dans la salle de tribunal spécialement conçue à leur intention, les cinq hommes ont passé la journée le regard rivé sur leurs genoux, se penchant de temps à autre pour chuchoter.

Certains lisaient un livre qui semblait être le Coran ou se passaient le périodique "The Economist". Deux d'entre eux se sont levés et se sont agenouillés pour prier, provoquant une interruption des débats. Le juge militaire a décidé par deux fois de suspendre l'audience pour leurs prières soulignant que c'était "un droit mais dont ils ne pouvaient néanmoins abuser".

"L'accusé refuse de répondre", a répété inlassablement le juge James Pohl, pour chacun des cinq accusés qui refusaient, tour à tour, de répondre à ses questions sur leur représentation.

Seul le Yéménite Ramzi ben al-Chaïba a rompu le mutisme de ses co-inculpés pour protester contre le traitement que l'armée américaine réserve à ces détenus de "haute valeur".

"L'ère de Kadhafi est finie, mais on a Kadhafi ici", a subitement crié le Yéménite Al-Chaïba, dans une évocation évidente des traitements subis pendant leur détention dans une prison secrète de la CIA et depuis leur transfert à Guantanamo. "Vous allez nous tuer et dire ensuite qu'on s'est suicidés", a-t-il encore lancé.

Très calme, Khaled Cheikh Mohammed, mieux connu sous les initiales anglaises KSM, portait une longue barbe teinte au henné. Il a été vu la dernière fois devant un tribunal militaire le 21 janvier 2009, après l'investiture de Barack Obama, qui avait suspendu la justice militaire d'exception très critiquée.

Son avocat David Nevin a indiqué que son client était "extrêmement préoccupé par l'équité de cette procédure". Le juge a voulu s'assurer que c'était "par choix" qu'il ne répondait pas.

L'échange qui a suivi a été censuré pendant plusieurs minutes par l'autorité militaire.


Dix journalistes et le même nombre de proches des victimes, séparés par un rideau et sans possibilité de communiquer avec l'extérieur, ont assisté à l'audience derrière une paroi vitrée les débats sont retransmis avec un différé de 40 secondes permettant la censure des déclarations sensibles.

Cinquante autres membres des médias, un record, ont fait le déplacement à Guantanamo et regardaient les débats sur un écran avec le même différé.

Les accusés ont refusé de porter le casque de traduction simultanée, leurs avocats prétendant que cela leur rappelait leurs tortures.

Michael Schwartz, l'avocat du Yéménite Wallid ben Attach a obtenu que son client, le seul qui était menotté en début d'audience, soit détaché en raison de la "douleur" provoquée par les menottes.

Très virulente, l'avocate civile de Ben Attach, Cheryl Borman, la seule femme de l'équipe de défense, toute de noire vêtue et portant le hijab, a dénoncé "ce qui s'est passé ce matin et pendant les huit dernières années". "Ces hommes ont été maltraités", a-t-elle fustigé.

Un porte-parole du Pentagone Todd Breasseale a indiqué à l'AFP que cette procédure de mise en accusation aurait dû prendre entre deux et trois heures, au lieu de plus de treize heures.

Mais "le procès du siècle" comme l'appellent certains observateurs, pourrait ne pas commencer avant mai 2013.

En fait ce serait plutôt dans le style morbide...

Dernière modification par kézako (06-05-2012 20:22:09)


« La première victime d’une guerre, c’est la vérité » Déclaration du sénateur américain Hiram Johnson en 1917, lors de l’entrée en guerre des États-Unis.

Vous avez dit anti-américanisme ?

Hors ligne

 

#14 07-05-2012 11:07:23

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8292

Re: Le procès du 11/9

Supedro a écrit:

Ah je crois que Moomoorea pourrait etre l'heureux troll.
Le voilà qui se réactive sur HFR à propos du proces des 5 qui va prouver que la VO est juste et vraie big_smile

J'ai été voir et toujours ce faux argument qui revient selon quoi KSM aurait librement avoué avoir organisé les attentats avant d'être envoyé à Guantanamo et avant 2003, quand il était encore libre...

http://forum.hardware.fr/hfr/Discussion … #t30144636

Pas faut de leur avoir démontré que rien de sérieux n'établissait qu'un tel aveu ait été fait par l'intéressé lors de cette interview... A cet égard, le juge ayant auditionné KSM en 2008 à Guantanamo n'a pas cru bon de retenir qu'un tel aveu ait jamais été fait à cette époque...

http://www.reopen911.info/News/2011/09/ … ment-20378

Le désinformation continue sur HFR!!!


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#15 07-05-2012 11:57:33

Redford
Membre du forum
Date d'inscription: 11-09-2007
Messages: 5701

Re: Le procès du 11/9

Tu sais, les gars ils ont un procès militaire après neuf ans de suspect que personne n'a vu et qui ont avoué la moitié des crimes du XXeme siècle sous la torture, le tout sous un régime qui se présente en étalon or de l'état de droit et du Bien, et "ça va". Je crois qu'on a dépassé le point où faut pas s'en faire pour eux depuis une dizaine de kilomètres...


"Croire l’histoire officielle consiste à croire des meurtriers sur parole"  Simone Weil

Hors ligne

 

#16 07-05-2012 12:00:21

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8292

Re: Le procès du 11/9

D'accord avec toi mais ils s'accrochent désespérément à cet argument de l'aveu pré-torture et celui-ci est (comme tous les autres) FAUX.


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#17 07-05-2012 18:28:17

Corto
Membre Actif Asso
Lieu: Europe
Date d'inscription: 11-11-2010
Messages: 1311
Site web

Re: Le procès du 11/9

@tous, merci de poster aussi vos bons articles à la rédaction.... et n'hésitez pas à proposer vos services pour mettre en pages des actus NEWS.

il y en a 1200 archivées suite au travail infatiguable d'une poignée d'irréductibles gaulois, mais cette équipe est en pêrmanence au bord de l'asphyxie, donc renforts bienvenus (d'autant que normalement nous allons pouvoir refermer le fil "Afghanistan" si FH tient sa promesse qui me semble intenable...

au fait... pourquoi des news plutôt que le F O R U M ?

parce que sur le F O R U M, c'est lu par 1000 fois moins de monde.

Un cercle de quasi autistes, en contradiction frontale avec leur volonté de diffuser l'information, en plus... bref...

et ce n'est pas moi qui le dit, ce sont les stats google....

sans rancune aucune....


les projets ReOpen911 en 2014: DIFFUSION DU DOCUMENTAIRE CHOC DE MASSIMO MAZUCCO. ReOpen911 recherche en permanence des traducteurs pour ses NEWS ainsi que des bénévoles capables de réaliser du - sous titrage - sourcing - des conférences nécessitant des chargés de communication -

Hors ligne

 

#18 07-05-2012 19:20:01

Corto
Membre Actif Asso
Lieu: Europe
Date d'inscription: 11-11-2010
Messages: 1311
Site web

Re: Le procès du 11/9

ou bien sur le fil de ce forum intitulé "suggestion de reopennews"

ou avec des signaux de fumée

ou par facebook compte reopen911

ou par le PONY EXPRESS

ou par la valise diplomatique du quai d'Orsay

ou par la rue de Solférino

mais POSTEZ NOUS vos bijoux du net !

français et françaises, MERCI .


les projets ReOpen911 en 2014: DIFFUSION DU DOCUMENTAIRE CHOC DE MASSIMO MAZUCCO. ReOpen911 recherche en permanence des traducteurs pour ses NEWS ainsi que des bénévoles capables de réaliser du - sous titrage - sourcing - des conférences nécessitant des chargés de communication -

Hors ligne

 

#19 13-12-2012 05:13:49

Supedro
Invité

Re: Le procès du 11/9

Tiens donc...

Quel Grand Guignol. sad

Torture à Guantanamo : les témoignages des accusés du 11-septembre resteront secrets

Le Monde.fr avec AFP | 12.12.2012 à 22h44

Le juge militaire de Guantanamo a ordonné que tous les témoignages des accusés des attentats du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis concernant les abus qu'ils ont subis pendant leur détention secrète soient gardés classifiés et soient débattus à huis clos, en l'absence des médias et du public.

Dans un jugement daté du 6 décembre, dévoilé mercredi 12 décembre sur le site Internet des tribunaux militaires d'exception, le juge James Pohl a approuvé la demande du gouvernement américain de maintenir le caractère secret de ces témoignages au nom de la sécurité nationale. Ce jugement concerne toutes les informations susceptibles d'être soulevées à l'audience concernant "les détails autour de la capture des accusés", les pays où ils ont été détenus au secret de 2003 à 2006 pour quatre d'entre eux, "les noms, les identités, les descriptions des personnes impliquées dans leur capture, leur transfèrement, leur détention ou leurs interrogatoires", "les techniques d'interrogatoire renforcées" ou la "description de leur lieu de détention".

SATISFACTION DU GOUVERNEMENT AMERICAIN

Le juge a ainsi donné satisfaction au gouvernement américain sur les documents et les témoignages du cerveau présumé de ces attentats, le Pakistanais Khaled Cheikh Mohammed, et ses quatre coaccusés, qui tous encourent la peine de mort. Il a aussi décidé, à la demande du gouvernement, "d'institutionnaliser une pratique utilisée depuis plusieurs années, baptisée 'la règle des quarante secondes'", qui impose un différé dans la retransmission des débats, y compris dans la salle d'audience. "Ce délai permet au tribunal d'évaluer et d'empêcher toute publication intentionnelle ou par erreur d'informations classifiées", a écrit le juge."Le tribunal juge que cette affaire implique des informations classifiées sur la sécurité nationale, y compris des informations Top Secret dont la publication serait préjudiciable à la sécurité nationale", a encore écrit le juge.

En octobre, les accusés des attentats du 11 septembre 2001 étaient sortis de leur mutisme devant la justice d'exception militaire de Guantanamo pour dénoncer les actes de torture qu'ils auraient subis. A l'époque, une organisation des droits de l'homme, l''Union américaine pour les libertés civiles (ACLU), et treize médias s'étaient formellement opposés au secret des débats


http://www.lemonde.fr/ameriques/article … _3222.html

C'est d'ailleurs le meme juge (Pohl) qui a bossé sur l'enterrement du scandale Abou Graib lors des photos de tortures (2 lampistes condamnés), aussi sur le massacre de fort hood en 2009 et qui aurait dû prendre sa retraite en 2010, mais il travaille selon un "statut spécial" renouvelé chaque année, en septembre, par le Pentagone, avec 10 000$ mensuels, le canaillou

http://www.lemonde.fr/ameriques/article … _3222.html

Dernière modification par Supedro (13-12-2012 05:38:42)

 

#20 13-12-2012 09:58:47

Larez
Responsable du forum
Lieu: Bourgogne
Date d'inscription: 10-05-2009
Messages: 6613

Re: Le procès du 11/9

On en aura bouffé depuis 11 ans du : "Au nom de la sécurité nationale"

Le couteau Suisse pour faire avaler tout, et surtout n'importe quoi !

Hors ligne

 

#21 13-12-2012 14:17:14

poip
Membre du forum
Lieu: Québec
Date d'inscription: 05-08-2006
Messages: 2716

Re: Le procès du 11/9

"Au nom de la sécurité des coupables"


------Il vaut mieux suivre le bon chemin en boitant que le mauvais d'un pas ferme.------

Hors ligne

 

#22 13-12-2012 15:03:02

Larez
Responsable du forum
Lieu: Bourgogne
Date d'inscription: 10-05-2009
Messages: 6613

Re: Le procès du 11/9

Bien vu poip, effectivement c'est encore plus clair comme ça !

Hors ligne

 

#23 14-12-2012 02:25:34

Supedro
Invité

Re: Le procès du 11/9

On est en train d'épurer les comptes en douce en ce moment, on ne parlera pas de la torture, cette regrettable erreur à oublier au + vite, mais on s'en sert quand meme pour ne pas parler du reste.
Sort en parallele un film hollywoodien style 24h chrono, sauvons le monde en arrachant des ongles (le probable trés lourdingue Zero Dark Thirty, de Kathryn Bigelow)

Publié le 13 décembre 2012 à 18h20 | Mis à jour à 19h10

Torture et CIA: «une terrible erreur» conclut le Sénat américain


roll

http://www.lapresse.ca/international/et … ricain.php

 

#24 12-04-2013 20:41:19

Supedro
Invité

Re: Le procès du 11/9

je remets ici l'article du lien indiqué par Kikujitoh sur le fil reopenews


Les avocats de la défense placés sous surveillance

La défense de plusieurs accusés du 11-Septembre a demandé jeudi un report de l'audience prévue prochainement à Guantanamo, après avoir appris que leurs boîtes mails avaient été surveillées.

James Connell, l'avocat du Pakistanais Ali Abd al-Aziz Ali, l'un des cinq accusés des attentats du 11-Septembre 2001, a annoncé avoir déposé une requête en urgence auprès du juge militaire après «la révélation que les communications électroniques de la défense et leurs dossiers sur ordinateur étaient en danger». La prochaine audience préliminaire dans cette affaire devait s'ouvrir le 22 avril sur la base de Guantanamo.

Pour les mêmes motifs, le juge James Pohl, qui préside le tribunal militaire d'exception, a reporté, à la demande de la défense, l'audience du Saoudien Abd al-Rahim al-Nachiri, accusé de l'attentat meurtrier contre le navire américain USS Cole, qui devait se tenir à partir de lundi. «Cette nouvelle révélation est la dernière d'une série concernant le contrôle de la salle du tribunal, l'existence d'instruments de surveillance cachés et la fouille du courrier» entre les accusés et leurs avocats, a souligné James Connell dans un communiqué.

Peine de mort encourue

Elle intervient notamment «après la saisine de plus de 500 000 courriels contenant des communications protégées avocats-clients», a renchéri Walter Ruiz, avocat du Saoudien Moustapha al-Houssaoui. «Cela a pour effet d'entraver notre capacité de travail», dit-il dans un communiqué distinct.

La veille, selon Me Connell, la colonel Karen Mayberry, responsable des avocats militaires de Guantanamo, leur a ordonné de cesser d'échanger des courriers confidentiels sur le réseau du Pentagone, après la découverte, dans l'affaire d'un autre accusé, que des messages avaient été remis à l'accusation par le personnel militaire chargé de la sécurité de l'information.

Le juge James Pohl a autorisé jeudi un report à la mi-juin de l'audience d'al-Nachiri. Les accusés du 11-Septembre ainsi que M. Nachiri encourent la peine de mort.

Lors de la dernière audience en février, il a été révélé que les conversations, même chuchotées, entre les accusés et leurs défenseurs pouvaient être écoutées par le gouvernement, dans la salle d'audience et dans les bureaux où ils se rencontrent en privé.

(L'essentiel Online/AFP)


http://www.lessentiel.lu/fr/news/monde/ … e-12910400

 

#25 18-06-2013 01:19:08

Supedro
Invité

Re: Le procès du 11/9

Blablabla blablabla roll

En gros sont entérinés comme allant de soi, toutes les entorses à la justice et aux procédures.
Un petit tour par la torture pour montrer qu'on parle des choses qui fachent et hop

Les cinq accusés du 11-Septembre de retour devant la justice à Guantanamo

FORT MEADE (Etats-Unis) - Les cinq accusés des attentats du 11-Septembre ont comparu à nouveau lundi devant un tribunal militaire à Guantanamo, après près de quatre mois de suspension des audiences préliminaires destinées à préparer un procès qui n'est toujours pas en vue.

Vêtu de sa traditionnelle tenue de camouflage et la barbe teinte en orange, le Pakistanais Khaled Cheikh Mohammed, cerveau autoproclamé des attentats tongue les plus meurtriers de l'histoire américaine, et ses quatre co-accusés ont assisté dans le calme à une audience centrée sur la surveillance de leurs conversations avec leurs avocats.

C'est la première fois qu'ils comparaissaient depuis février dans la salle du tribunal ultra-moderne de Guantanamo, d'où les échanges sortent avec un différé de 40 secondes cool dans la galerie attenante, dans la salle de presse ainsi que sur la base militaire de Fort Meade (Maryland, est), où les audiences sont retransmises.

En février, il avait été révélé que les conversations entre les accusés et leurs défenseurs pouvaient être écoutées par le gouvernement cool , dans la salle d'audience et dans les bureaux où ils se rencontrent en privé et où avaient été installés des micros ressemblant à des détecteurs de fumée.

Cette nouvelle audience, prévue jusqu'à vendredi, intervient alors que 104 des 166 détenus de Guantanamo observent une grève de la faim depuis plus de quatre mois, dont 44 sont nourris de force par des sondes naso-gastriques hmm , selon un porte-parole de la prison, le lieutenant-colonel Samuel House.

On ignore si les accusés du 11-Septembre font partie des grévistes et ils ne semblaient pas amaigris par un long jeûne lundi à l'audience. Mais un de leurs avocats, le capitaine Walter Ruiz, avait indiqué précédemment à l'AFP que son client, le Saoudien Moustapha al-Houssaoui, observait à un moment la grève par solidarité.

En présence de deux anciens pompiers de New York blessés le 11 septembre 2001, les avocats de la défense ont tour à tour interrogé l'ancien patron des tribunaux militaires d'exception, l'amiral Bruce MacDonald, sur le règlement mis en place pour contrôler les échanges entre les accusés et leurs défenseurs.

Ce responsable du Pentagone à la retraite a indiqué par téléconférence depuis l'Etat de Washington (nord-ouest) avoir demandé l'écoute de toutes les conversations téléphoniques des cinq hommes avec leurs avocats, précisant que cela ne concernait pas leurs rencontres à Guantanamo.

Toutes les déclarations des cinq hommes, qui encourent la peine de mort et sont incarcérés dans le plus grand secret au camp 7 en tant que détenus de grande valeur, sont présumées classifiées car ils ont été emprisonnés dans une prison secrète de la CIA avant d'être transférés à Guantanamo. Khaled Cheikh Mohammed y a subi 183 séances de simulation de noyade.

Sous le feu des questions des avocats, l'amiral MacDonald a reconnu qu'il considérait la simulation de noyade comme une torture et qu'il avait déjà témoigné en ce sens. roll

Les avocats ont demandé à l'amiral comment il avait pu approuver l'acte d'accusation qui requiert la peine capitale sans avoir la moindre expérience en matière de peine de mort et sans avoir lu les décisions de la Cour suprême en la matière. L'amiral MacDonald a répondu qu'il se reposait sur ses conseillers juridiques. cool

Les avocats cherchent à obtenir l'abandon des charges pour influence illégale du commandement. Les cinq hommes sont poursuivis pour le meurtre de près de 3.000 personnes le 11-Septembre. Leur procès ne devrait pas commencer avant fin 2014.

L'audience suspendue pour la journée, reprendra mardi matin.

(©AFP / 18 juin 2013 00h03)


http://www.romandie.com/news/n/_Les_cin … 130005.asp

 

#26 18-06-2013 19:37:35

Supedro
Invité

Re: Le procès du 11/9

De lolaweb (Déplacé du fil l'Amérique de toutes les dérives)

lolaweb a écrit:

Les cinq accusés du 11 septembre de retour devant la justice à Guantanamo

Ce qui est abjecte c'est de lire les conditions de vie et déroulement de ce "simulacre de justice"

C'est la première fois qu'ils comparaissaient depuis février dans la salle du tribunal ultra-moderne de Guantanamo, d'où les échanges sortent avec un différé de 40 secondes dans la galerie attenante, dans la salle de presse ainsi que sur la base militaire de Fort Meade (Maryland, est), où les audiences sont retransmises.

Comme ça on coupe en cas d'informations gênantes divulguées !

En février, il avait été révélé que les conversations entre les accusés et leurs défenseurs pouvaient être écoutées par le gouvernement, dans la salle d'audience et dans les bureaux où ils se rencontrent en privé et où avaient été installés des micros ressemblant à des détecteurs de fumée.

Bien sur les droits de la défense réduit à néant.

Cette nouvelle audience, prévue jusqu'à vendredi, intervient alors que 104 des 166 détenus de Guantanamo observent une grève de la faim depuis plus de quatre mois, dont 44 sont nourris de force par des sondes naso-gastriques, selon un porte-parole de la prison, le lieutenant-colonel Samuel House.

Dignité humaine réduite elle aussi à néant. Guantanamo... une abomination du début à la fin.

http://www.7sur7.be/7s7/fr/10098/Al-Qai … namo.dhtml

 

#27 18-06-2013 21:40:54

Supedro
Invité

Re: Le procès du 11/9

11-Septembre: les avocats réclament les rapports confidentiels du CICR

FORT MEADE (Etats-Unis) - Les avocats des accusés du 11-Septembre ont cherché à obtenir mardi les rapports confidentiels du Comité international de la Croix rouge (CICR), la seule organisation à avoir pu parler à leurs clients après leur détention au secret dans des prisons de la CIA.

En l'absence des accusés, au deuxième jour d'une audience préliminaire à Guantanamo, retransmise sur la base militaire de Fort Meade (Maryland), les avocats ont demandé la divulgation de ces rapports, dont certains remontent à 2006.

Khaled Cheikh Mohammed, cerveau autoproclamé roll des attentats les plus meurtriers de l'histoire américaine, et ses quatre co-accusés ont été détenus dans des prisons secrètes de la CIA entre 2002 et 2006, date de leur transfèrement à Guantanamo, et y ont subi des techniques d'interrogatoire renforcées dont certaines ont été assimilées à de la torture. roll

KSM (surnom tiré de ses initiales en anglais) a subi 183 séances de simulation de noyade lors de ces années de détention.

A leur arrivée sur la base de Guantanamo, à Cuba, les cinq hommes ont pu en parler au CICR, la seule organisation autorisée à parler aux détenus de Guantanamo, bien avant que des avocats n'aient été désignés.

Dans un recours auprès du juge James Pohl, les défenseurs demandent que les rapports du CICR leur soient remis, afin de plaider des circonstances atténuantes au procès de leurs clients qui encourent la peine de mort.

Je suis un officier des Etats-Unis représentant un homme (que ce pays) veut mettre à mort par une procédure judiciaire et il n'y a pas d'autre moyen d'obtenir ces informations disculpatoires, a déclaré l'avocat de la défense, Walter Ruiz.

Au nom du CICR, l'avocat Matthew MacLean a insisté sur le rôle neutre, impartial et indépendant de la Croix Rouge internationale dans les conflits et partout dans le monde. C'est l'obligation du gouvernement de protéger ce privilège (de choisir) quand et comment nos informations peuvent être utilisées, a-t-il déclaré, en refusant de divulguer ces rapports confidentiels à quiconque.

Personne ne peut dire +le CICR est avec nous+, sans l'accord du CICR (...) Selon les lois de la guerre, personne ne peut utiliser la croix rouge, symbole du CICR, a-t-il plaidé, ce serait fou que ce tribunal viole le droit international (...). Si vous le faisiez, vous seriez le premier; tous les tribunaux internationaux ont protégé ce privilège.

Pour le gouvernement américain, le procureur militaire Mark Martins s'est opposé à la requête de la défense, arguant du contenu très important, sensible et nécessitant d'être protégé cool de ces rapports. Le général Martins s'est demandé pourquoi la défense ne demandait tout simplement pas à leurs clients de leur raconter ce qui s'était passé il y a dix ans.

L'avocate Cheryl Bormann a précisé que son client Wallid Ben Attach n'avait pas une mémoire parfaite et n'avait (alors) ni stylo ni papier pour écrire ce qui lui était arrivé et ce que la CIA lui avait fait.

C'est une affaire de peine de mort, a aussi plaidé David Nevin, l'avocat de KSM. Avant que nous prenions la vie de quelqu'un au nom des Etats-Unis, nous devons faire tout notre possible pour expliquer pourquoi il doit vivre et non mourir.

Le CICR a la possibilité de lever partiellement son privilège et de livrer des informations déjà en possession du gouvernement, a-t-il dit, soulignant que le 8e Amendement de la Constitution --qui interdit la torture et toute punition cruelle et inhabituelle-- permettait en effet d'outrepasser ce privilège.

Les cinq hommes sont accusés du meurtre de près de 3.000 personnes le 11 septembre 2001.

(©AFP / 18 juin 2013 20h09)


http://www.romandie.com/news/n/_11_Sept … 132011.asp

 

#28 19-06-2013 01:42:31

Supedro
Invité

Re: Le procès du 11/9

Je modifie le titre de fil en enlevant ': n'aura pas lieu, le NYT dénonce la lacheté d'Obama', non pas car je trouve Obama admirablement courageux, mais parce que ce fil a vocation a devenir le suivi générique du 'procès' actuellement le plus en rapport avec l'objet de notre association.

Si quelqu'un n'est pas ok, surtout lolaweb qui a initié ce fil, n'hésitez pas.

 

#29 19-06-2013 07:39:35

lolaweb
Membre du forum
Lieu: Bruxelles
Date d'inscription: 14-09-2008
Messages: 2068

Re: Le procès du 11/9

No problemo wink

Hors ligne

 

#30 03-07-2013 18:45:27

Supedro
Invité

Re: Le procès du 11/9

Je mets ici, car je pense que c'est lié au procès


Créé le  03 jui 2013 à 17:14

Le cerveau d'Al-Qaïda se ruinait en prostituées

Anwar al-Awlaqi n'est plus. Il est mort le 30 septembre 2011 au Yemen sous le feu d'un drone américain. Des pièces réunies par le FBI, qui viennent d'être dévoilées, révèlent que cet imam étroitement surveillé, se ruinait auprès de prostituées.

On savait que plusieurs des kamikazes du 11-Septembre avaient eu recours à des prostituées avant de commettre les attentats meurtriers, voici que l'on découvre qu'une des figures les plus éminentes et respectées de la mouvance terroriste était également amateur de prestations sexuelles tarifées.

Selon plusieurs médias anglo-saxons, Anwar al-Awlaqi, un citoyen américain d'origine yémenite, aurait dépensé plusieurs milliers de dollars avec des prostituées dans les semaines qui ont suivi les attentats du 11-Septembre. Ce natif du Nouveau-Mexique, devenu imam aux Etats-Unis après être retourné plus de dix années au Yemen, avait en effet été  mis sous surveillance par le FBI après la destruction des Twin Towers.

C'est ainsi que les enquêteurs ont pu mettre en lumière les tropismes secrets de celui qui est considéré comme l'un des principaux inspirateurs d'Al-Qaïda. Anwar al-Awlaqi aurait ainsi dépensé 2.300 dollars pour une demi-douzaine de passes à Washington fin 2001. On l'aurait retrouvé en "galante" compagnie en 2002 en Floride, puis de nouveau à Washington pour une passe à 400 dollars dans un hôtel de la capitale fédérale... à la veille d'une intervention au Pentagone où il avait été officiellement invité !

S'il n'a jamais été prouvé clairement qu'Anwar al-Awlaqi avait participé à l'organisation opérationnelle du 11-Septembre, l'influence qu'il aurait pu exercer par ses prêches sur les kamikazes semble probable. roll

Après les attentats de New-York, il avait fini par quitter le sol américain en 2002 pour rejoindre le Yemen après un passage par la Grande-Bretagne. Il était devenu l'une des figures d'Al-Qaïda les plus recherchées par les services internationaux. Il est mort presque cinq mois après Ben Laden.


http://www.directmatin.fr/monde/2013-07 … ees-500773

 

#31 23-10-2013 11:38:20

kikujitoh
Membre de Soutien
Lieu: Air Force One
Date d'inscription: 07-02-2009
Messages: 4812

Re: Le procès du 11/9

11-Septembre : la défense des accusés invoque la convention contre la torture : http://www.lemonde.fr/ameriques/article … _3222.html


"Les versions officielles des évenements historiques devraient systématiquement être remises en question." Howard Zinn

Hors ligne

 

#32 23-10-2013 12:28:36

Griffin
Membre du forum
Date d'inscription: 19-07-2011
Messages: 815

Re: Le procès du 11/9

Heu, le lien posté par ReOpen dans les commentaires de cet article ne donne rien !

Hors ligne

 

#33 23-10-2013 13:19:42

Larez
Responsable du forum
Lieu: Bourgogne
Date d'inscription: 10-05-2009
Messages: 6613

Re: Le procès du 11/9

Griffin a écrit:

Heu, le lien posté par ReOpen dans les commentaires de cet article ne donne rien !

Si, si le lien est bon, sauf que si on fait un copier/coller (ce que je viens de faire suite à ta remarque), il y a %20 qui vient s'immiscer dans l'URL !

www.%20reopen911

En prenant la peine de l'enlever, ça marche : http://www.reopen911.info/News/2011/11/ … %a0%c2%bb/

Hors ligne

 

#34 30-10-2013 19:12:03

Supedro
Invité

Re: Le procès du 11/9

Pas trop vite hein... cool

Le procureur propose de commencer le procès du 11-Septembre en janvier 2015

AFP | 25/10/2013 | 22h16

Le général Mark Martins, procureur militaire à Guantanamo, a proposé vendredi que le procès des cinq accusés du 11-Septembre débute en janvier 2015.
C'est le juge du tribunal militaire d'exception James Pohl qui doit prendre l'ultime décision de fixer la date du début du procès qui se tiendra sur la base militaire de Guantanamo, à Cuba.

Le Pakistanais Khaled Cheikh Mohammed, cerveau autoproclamé du 11-Septembre roll, et ses quatre co-accusés encourent la peine capitale pour le meurtre de près de 3.000 personnes.

Souhaitant que le procès "apporte un apaisement" aux familles des victimes et leur permette "d'avancer", le procureur en chef Martins a proposé que la sélection du jury commence en janvier 2015, une fois que les derniers recours de la défense et du gouvernement destinés à fixer toutes les modalités du procès au fond auront été examinés.

Il a demandé que les dernières requêtes soient déposées avant le 6 décembre 2013, afin qu'elles puissent toutes être examinées avant septembre 2014, date à laquelle doit commencer à Guantanamo le procès du Saoudien Abd al-Rahim al-Nachiri, qui encourt aussi la peine de mort pour l'attentat contre le navire américain USS Cole.
Le juge Pohl a fait savoir que le fait qu'il préside les deux affaires n'entrerait pas en ligne de compte, mais que serait décisif seulement le fait que les deux procès doivent se tenir dans la même salle d'audience ultra-moderne à Guantanamo.


http://www.lorientlejour.com/article/83 … 2015-.html

 

#35 18-12-2013 00:40:14

Supedro
Invité

Re: Le procès du 11/9

Franchement c'est Hollywood du matin au soir

Ca vaudrait d'ailleurs une petite News non? Sur ce que sont obligés de faire les avocats pour acceder au dossier

   
Etats-Unis : des accusés du 11-Septembre demandent à voir "Zero Dark Thirty"

le 17 décembre 2013 à 16h19

Ammar al-Baluchi, neveu du cerveau présumé roll du 11-Septembre Khaled Cheikh Mohammed, et quatre co-accusés réclament la diffusion des 20 premières minutes du film pour avoir accès aux renseignements classifiés transmis par la Maison Blanche.

Les accusés du 11-Septembre à Guantanamo ont demandé la projection du début du film Zero Dark Thirty, réclamant d'obtenir les mêmes informations que les producteurs d'Hollywood, une requête qui sera examinée cette semaine devant le tribunal militaire américain de Guantanamo.

Lors d'une nouvelle série d'audiences préliminaires, qui s'ouvraient lundi devant la justice militaire d'exception, les parties devaient se pencher notamment sur cette requête déposée en juillet par l'avocat James Connell. "A ce stade, nous voulons juste obtenir les mêmes éléments qu'ils ont donnés à Hollywood", a déclaré le défenseur du Pakistanais Ali Abd al-Aziz Ali, alias Ammar al-Baluchi. M. al-Baluchi, neveu du cerveau présumé du 11-Septembre Khaled Cheikh Mohammed, a été identifié dans Zero Dark Thirty comme le détenu soumis à des actes de torture dans une prison secrète de la CIA.

Son recours auprès du juge militaire James Pohl a été rejoint par ses quatre co-accusés, dont son oncle.
Sa requête de 418 pages, publiée depuis août sur le site des commissions militaires, comprend des dizaines d'extraits et des courriels de la réalisatrice du film Kathryn Bigelow et du scénariste Mark Boal.

L'organisation Judicial Watch avait révélé que "l'administration Obama avait donné aux réalisateurs d'Hollywood un accès inhabituel à des renseignements classifiés, y compris les noms d'agents de la CIA impliqués dans le raid contre Ben Laden".

James Connell a indiqué avoir demandé la projection des vingt premières minutes du film, dont il a fourni un DVD, mais n'est pas sûr de l'obtenir. Ces vingt minutes montrent le détenu prénommé "Ammar", et présenté comme le neveu du cerveau du 11-Septembre et lui-même accusé d'avoir géré le financement des attentats, soumis à des simulations de noyade, enfermé nu dans un cercueil, dénudé et attaché avec un collier de chien dans une prison secrète de la CIA.

"Cette revendication est justifiée", plaide l'avocat dans son recours, "Les Etats-Unis ont fourni plus d'informations aux producteurs de Zero Dark Thirty sur le traitement de M. al-Baluchi dans la prison de la CIA qu'à sa défense", écrit-il. "L'accusation n'a fourni aucun renseignement sur l'arrestation de M. al-Baluchi, sa détention et ses interrogatoires", avant son transfèrement à Guantanamo en septembre 2006, alors que "des documents démontrent" que la CIA en a fournis pour la réalisation du film, ajoute le recours.

Ce dossier, qui a été reporté d'audience en audience, devrait cette fois être examiné cette semaine, destinée à préparer le procès des accusés du 11-Septembre.
Lundi devait toutefois être une journée à huis-clos destinée à examiner des éléments classés secrets défense. cool L'audience est retransmise en circuit fermé sur la base militaire de Fort Meade, près de la capitale Washington.


http://lci.tf1.fr/monde/amerique/etats- … 32417.html

 

#36 15-01-2014 04:18:13

Supedro
Invité

Re: Le procès du 11/9

Le cerveau du 11.9 veut convaincre de la non-violence de l'islam

Le cerveau autoproclamé du 11-septembre, Khaled Cheikh Mohammed, proclame que l'usage de la violence pour convertir à l'islam est interdit par le coran, dans un document publié mardi par le "Huffington Post". Il est actuellement incarcéré à Guantanamo où il encourt la peine de mort.

"Le saint coran nous interdit d'utiliser la force comme moyen de convertir!", écrit le Pakistanais, qui comparaît devant un tribunal militaire de Guantanamo pour le meurtre de près de 3000 personnes, le 11 septembre 2001.

"Ne croyez pas tous ceux qui proclament que les moudjahiddine combattent les infidèles pour les convertir à l'islam, ou que nous vous combattons parce que vous pratiquez la démocratie, la liberté ou que vous affirmez faire respecter les droits de l'homme", ajoute le prisonnier de 50 ans, dans ce document "déclassifié" obtenu par le "Huffington Post" et la chaîne britannique Channel 4.
"Très heureux" à Guantanamo

Dans les 36 pages, intitulées "La route vers le vrai bonheur", le principal des cinq accusés des attentats du 11-septembre explique qu'il est "très heureux" dans sa cellule du camp 7 de Guantanamo, car son "esprit est libre même si (son) corps est retenu captif". Il dit aussi qu'il "n'est ni triste, ni déprimé", car il est "avec le seul vrai dieu".

L'homme, qui, en 2007, a revendiqué "de A à Z"  roll les attentats les plus meurtriers de l'histoire américaine , proclame également que c'est "de son devoir religieux d'impliquer tous les non musulmans comme les gens du tribunal (le juge, l'accusation, les avocats, etc...) pour les inviter à rejoindre l'islam".

(ats / 15.01.2014 03h37)


http://www.romandie.com/news/n/Le_cerve … 140337.asp

 

#37 15-01-2014 09:54:49

kikujitoh
Membre de Soutien
Lieu: Air Force One
Date d'inscription: 07-02-2009
Messages: 4812

Re: Le procès du 11/9

"explique qu'il est "très heureux" dans sa cellule du camp 7 de Guantanamo"

Comme c'est joliment dit.


"Les versions officielles des évenements historiques devraient systématiquement être remises en question." Howard Zinn

Hors ligne

 

#38 15-01-2014 13:09:11

kézako
Membre du forum
Date d'inscription: 12-02-2007
Messages: 6573

Re: Le procès du 11/9

kikujitoh a écrit:

"explique qu'il est "très heureux" dans sa cellule du camp 7 de Guantanamo"

Comme c'est joliment dit.

Peut-être que très bientôt sur Romandie.com, ainsi que sur les autres supports de presse orwelliene, verrons-nous aussi fleurir des publicités vantant les vertus du waterboarding comme un nouveau bienfait de la thalasso ?

fr.wikipedia.org/wiki/Torture


À quand la prise en charge de ces nouvelles cures thermales par la Sécu ?

Dernière modification par kézako (15-01-2014 19:13:28)


« La première victime d’une guerre, c’est la vérité » Déclaration du sénateur américain Hiram Johnson en 1917, lors de l’entrée en guerre des États-Unis.

Vous avez dit anti-américanisme ?

Hors ligne

 

#39 18-01-2014 14:31:19

kilohotel
Nouveau membre du forum
Date d'inscription: 06-05-2011
Messages: 44

Re: Le procès du 11/9

article de Denis robert sur agoravox:
http://www.agoravox.fr/tribune-libre/ar … les-146570

désolé , supprimé par erreur réponse en déplacant ce message...

Dernière modification par kilohotel (18-01-2014 14:33:18)

Hors ligne

 

#40 21-03-2014 18:13:39

Larez
Responsable du forum
Lieu: Bourgogne
Date d'inscription: 10-05-2009
Messages: 6613

Re: Le procès du 11/9

Post déplacé

Mariflo a écrit:

Bonjour,

Je n'ai pas trouvé avec le moteur de recherche un sujet traitant spécifiquement du procès des "accusés" des attentats du 11.9. Si ce sujet existe, merci de déplacer ce post.

J'ai mis en gras la phrase qui "tue" !!

La tribune de Genève
New York

Le gendre de Ben Laden raconte son 11-Septembre
Mis à jour le 20.03.2014

http://www.tdg.ch/monde/gendre-ben-lade … y/29295897

Le gendre de Ben Laden a témoigné longuement lors de son procès à New York, où il est notamment accusé de complot visant à tuer des Américains.


Barbe poivre et sel, en costume et chemise à col ouvert, Souleymane Abou Ghaith, 48 ans, a pendant plusieurs heures répondu aux questions de la défense puis des procureurs, racontant sa soirée du 11 Septembre avec le chef d'Al-Qaïda, ses convictions, sa fuite d'Afghanistan vers l'Iran. Il a aussi rejeté les accusations des Etats-Unis, pour lesquelles il risque la réclusion à perpétuité.

S'exprimant en arabe, traduit en anglais par un interprète, détendu mais précis, il a raconté qu'il s'était rendu en Afghanistan en juin 2001, car il voulait «connaître le nouveau gouvernement islamique». Il voulait aussi «enseigner et prêcher».

Il a reconnu avoir enregistré dans les mois suivants plusieurs vidéos à la demande de Ben Laden, qui l'avait convoqué après avoir appris qu'il était un imam koweïtien. Dans l'une de ces vidéos, il affirmait que «la tempête ne s'arrêtera(it) pas, spécialement la tempête des avions».

Souleymane Abou Ghaith a entraîné des jurés médusés dans les grottes de Ben Laden le soir du 11 Septembre, dans les montagnes d'Afghanistan, où le chef d'Al-Qaïda lui affirme à propos des attentats: «C'est nous qui l'avons fait».

Ben Laden lui demande alors son avis, et Souleymane Abou Ghaith, assis près de lui avec le numéro 2 de l'organisation, Ayman al-Zawahiri, lui aurait répondu que les Etats-Unis ne s'arrêteraient pas avant de l'avoir tué et d'avoir renversé le régime taliban. «Vous êtes trop pessimiste», lui aurait répondu Ben Laden, tué début mai 2011 au Pakistan par des unités spéciales américaines.

Abou Ghaith restera, selon son témoignage, deux semaines dans les montagnes afghanes. Finalement autorisé à en partir par le chef d'Al-Qaïda, il passera alors au Pakistan, puis en Iran, a-t-il raconté.

Pas l'intention de tuer

Aucun responsable d'Al-Qaïda de son calibre n'avait jamais témoigné à New York, et la salle d'audience mercredi était pleine à craquer.

Déchu de sa nationalité koweïtienne après les attentats du 11 Septembre, il a également affirmé qu'il n'avait jamais cherché à tuer des Américains, et pas davantage voulu recruter pour Al-Qaïda, comme l'affirment les procureurs. «Mon intention n'était pas de recruter qui que ce soit», a-t-il déclaré.

«Non», a-t-il également répondu à son avocat Stanley Cohen, qui lui demandait s'il avait jamais voulu tuer des Américains. «Je voulais délivrer un message dans lequel je croyais», a-t-il déclaré, en dénonçant l'«oppression» des musulmans et expliquant qu'il pensait qu'ils devaient se défendre.

L'accusé a par ailleurs expliqué qu'il avait construit ses discours filmés à partir de «citations et points» établis par Ben Laden. Mais il a rejeté l'idée d'avoir été le porte-parole d'Al-Qaïda. «Je ne parlais pas pour Al-Qaïda. J'ai livré mes convictions via Al-Qaïda car c'était la seule façon», a-t-il voulu nuancer.

Pas de lien avec Richard Reid

Les jurés ont pu entendre plusieurs de ses diatribes. Il a par ailleurs affirmé qu'il n'avait jamais rencontré Richard Reid, un Britannique qui avait tenté de faire exploser un vol Paris-Miami en décembre 2001 avec des chaussures piégées, trois mois après le 11 Septembre. L'accusé a expliqué avoir entendu parler du complot après les faits, «par la presse», alors qu'il se trouvait en Iran.

Souleymane Abou Ghaith est inculpé de complot visant à tuer des Américains, complot visant à apporter un soutien à des terroristes et soutien matériel à des terroristes. Il a plaidé non coupable et risque la réclusion à perpétuité. Marié en secondes noces à l'une des filles de Ben Laden, Fatima, il a, selon l'accusation, travaillé pour Al-Qaïda jusqu'en 2002, année où il s'est installé en Iran.

(ats/Newsnet)

Créé: 20.03.2014, 12h39

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr