ReOpen911.info : Site d'information sur les attentats du 11 septembre 2001

Annonce

Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs et n'impliquent en aucun cas leur approbation par l'ensemble du mouvement (plus d'infos). L'association ReOpen911 est une initiative citoyenne et bénévole indépendante de tout mouvement politique, philosophique et religieux.

Merci de soigner vos messages, restez courtois et constructifs. Un message ne respecte pas le règlement ? Signalez-le en utilisant la fonction "signaler" en bas de chaque message. Toute discussion sur la modération ne doit se faire QUE par MP, et non sur le forum...

Vous pouvez contacter l'équipe de modération à l'adresse : moderation [ at ] reopen911.info

Vous n'êtes pas identifié.

#1 03-03-2011 22:39:02

Zorg
Membre Actif Asso
Date d'inscription: 18-07-2006
Messages: 4903

Quand CQFD censure...

Ou plutôt Quand CQFD censure...avec modération



Tout d'abord une petite présentation de la revue CQFD pour ceux qui ne la connaitraient pas :

Contenu

Ce mensuel aborde des sujets liés à la pauvreté, aux mouvements sociaux et à la critique du capitalisme et des médias[2]. Plusieurs chroniques donnent la parole à Sébastien Fontenelle, Éric Hazan ou encore Jean-Pierre Levaray. Jean-Marc Rouillan y a écrit régulièrement des chroniques sur le monde carcéral, jusqu'à sa sortie temporaire de prison en décembre 2007.

http://encyclo.voila.fr/wiki/CQFD_%28journal%29


Construite au départ autour du journaliste professionnel Olivier Cyran, transfuge de Charlie Hebdo, la rédaction de CQFD (Ce Qu’il Faut Dire, Détruire, Découvrir...) est essentiellement composée d’autodidactes. Mensuel de critique sociale, élaboré à Marseille, par une équipe hétéroclite de chômeurs, pigistes aux parcours atypiques, facteurs, punks toujours en vie, dessinateurs de tous horizons, CQFD célèbre ce mois-ci ses cinq ans d’existence. Et en cinq ans, CQFD a fait son trou dans le paysage de la presse dite alternative. Imprimé au niveau national à 15 000 exemplaires, il est disponible chez quelque 3 500 marchands de journaux depuis octobre 2003. Journal indépendant à l’économie fragile, sans publicité, sans patron ni subventions, CQFD tire ses seuls revenus de ses ventes en kiosque et de ses abonnés.

http://www.regards.fr/idees/cqfd-5-ans- … ue-sociale

En décembre 2010, CQFD publie un article qui dénonce le "conspirationnisme" et se terminant sur la formule "le conspirationnisme est l’anticapitalisme des imbéciles" :

CQFD - décembre 2010 - mis en ligne le 11 janvier 2011 :

Les infiltrés

paru dans CQFD n°84 (décembre 2010), rubrique Faux amis, par L’équipe de CQFD
mis en ligne le 11 janvier 2011

Si vous surfez sur Internet et ses « réseaux sociaux », vous avez certainement déjà reçu de la part de vos amis des liens pointant vers des sites comme Mecanopolis, Alterinfos ou Mondialisation.ca et dénonçant le « Nouvel ordre mondial », à base de complot des « sionistes », des « francs-maçons » ou des « illuminati ».

En y regardant de plus près, vous constaterez que derrière les respectables références à des critiques du capitalisme tels que Noam Chomsky ou Jean Bricmont, ces groupes s’appuient sur les « analyses » de personnages peu ragoûtants : Pierre Hillard, intervenant régulier sur la très maurassienne Radio Courtoisie, Alain Soral, bobo-patriote et Conducateur pour nervis rasés, Dieudonné, prêt à tout pour vendre son ego, Thierry Meyssan, le complotiste grand ami des deux précédents, etc.

Car expliquer l’état du monde par le complot des élites juives et franc-maçonnes est la vieille recette à peine réactualisée des fanatiques de l’autorité et du darwinisme social, ne se proclamant « anticapitalistes » que pour mieux concurrencer leurs adversaires sur leurs propres terres.
Sous leurs plumes, le « mondialisme » doit être combattu – tout comme son « complice » l’internationalisme – en ce qu’il mettrait en danger, au choix, nos identités nationales, régionales, raciales.

Récemment, certains partisans de ces théories ont été aperçus lors des manifs devant le dîner du Siècle, vouant aux gémonies le groupe Bilderberg – un club de rencontres entre élites internationales fondé en 1952 – et ces « enculés » de francs-maçons qui « mangent les petits bébés ». Il s’agissait de partisans d’Alain Soral, de membres de We Are Change (un réseau international qui sous couvert de ne pas faire de politique aime beaucoup les sus-cités) mais aussi de nostalgiques de la France éternelle comme le Mouvement d’action sociale (Mas) dont le projet politique conjugue sans vergogne les mots « patrie » et « justice sociale », ou les royalistes du Renouveau français.

Dans le même esprit, Géraldine Feuillien, initiatrice de l’appel à un bankrun, se révèle être une partisane de la peine de mort pour les « petits traffiquants » (sic). Admiratrice de Marine Le Pen, et proche du groupuscule Zeitgeist diffusant un gloubi-boulga conspirationniste et technoscientiste, elle annonce la couleur : « Nous ne sommes pas des anticapitalistes et nous savons bien que le capitalisme a fait des choses formidables à travers le monde notamment en matière de santé. » [1]

Les théories du complot peuvent avoir un effet hypnotique en ce qu’elles semblent expliquer aisément l’état du monde. Mais sous leur apparence logique voire complexe, elles sont en réalité fort sommaires : avec elles, volatilisés les exploiteurs qui « sont en train de remporter la lutte des classes » – pour paraphraser Warren Buffett, magnat de la finance. Elles contribuent à entretenir un confusionnisme politique qui ne profite in fine qu’aux forces les plus réactionnaires.
Le révolutionnaire allemand August Bebel expliquait au XIXe siècle que « l’antisémitisme est le socialisme des imbéciles ». Nous ajouterons : le conspirationnisme est l’anticapitalisme des imbéciles.

Notes

[1] Tous les détails et sources dans deux articles d’Indymedia Paris et leurs commentaires.

http://www.cqfd-journal.org/Les-infiltres

Bref, rien de bien original dans cet article mais l'intérêt  sera dans les posts publiés et ... non publiés.

En effet, j'ai entamé la discussion avec deux "personnes" :
- Marie-Anne Boutoleau, collaboratrice régulière de CQFD
- Fini les Concessions, un collectif lié au documentaire de Pierre Carles "Fin de Concession" et qui tous les 1er mercredi du mois se réunissait place de la Concorde à Paris pour dénoncer les diners du Siècle où ripaillent les élites économiques, financières, médiatiques...

Dans les deux cas, mes premiers messages ne furent publiés que plus de dix jours après et ce, suite à un mail de demandes d'explication à la rédaction de CQFD et un mail envoyé à Fini les Concessions (FLC).
Les deux intéressés répondirent alors à mes messages (avec une certaine mauvaise foi) et ensuite tous mes messages furent modérés sans explication et je ne reçu aucune réponse à tous mes mails de demande d'explication sur ce qui s'avère être de la censure pure et simple.

Si je permets de mettre ici les posts publiés et censurés par CQFD, ce n'est pas par orgueil ou pour avoir le dernier mot mais pour dénoncer un fait extrêmement grave commis par l'équipe de CQFD. En effet dans sa réponse, le collectif Fini les Concessions sous-entend clairement que moi ou Reopen911 serait lié à l'extrême-droite !
Or en refusant de publier ma réponse, CQFD  laisse croire à ses lecteurs que Fini les Concessions a trouvé là des arguments imparables qui m'ont cloué le bec.
En refusant de publier mes réponses, l'équipe de CQFD fausse donc le débat en ne laissant pas ses lecteurs décider par eux-mêmes si mon démontage des arguments de Fini les Concessions était solide ou non.



Commençons d'abord avec mes échanges avec Marie-Anne Boutoleau, collaboratrice régulière de CQFD :

Le 31 janvier 2011 à 12h56, par Marie-Anne Boutoleau

@ B.Bec :

Jusqu’à preuve du contraire, les théories remettant en cause la version officielle des attentats du 11 septembre sont au moins aussi critiquables et peu sérieuses que cette version officielle elle-même, voir plus.

Si une seule référence devait être citée en la matière, ce serait le dossier consacré par Rue89 à cette question : http://www.rue89.com/desintox-11-septem … -septembre

Par ailleurs, la position qui consiste à voir des complots partout est tout aussi stupide que celle qui consiste à n’en voir nulle part.

M.-A. B.

PS : A ce propos, une anecdote au fond assez amusante : on a appris récemment que Roland Dumas, ex-sinistre des affaires étrangères de Mitterrand, soutenait les thèses conspirationnsites à propos du 11 septembre.

Hasard ou coïncidence ? Reflex(es) nous apprend en tout cas, photos à l’appui, que Dumas a été vu en 2006 en train de boire du champagne, dans un ambiance très bonne enfant, en compagnie de Dieudonné, de Soral et de pontes ou ex-pontes du FN et du GUD. Ca se passait au Zénith, lors d’une soirée de soutien à Dieudonné : http://reflexes.samizdat.net/spip.p...

La Mitterandie a vraiment mené à tout !

Le 5 février, je poste cette réponse (qui sera publiée le 17 février et non le 5 comme on pourrait le croire en lisant l'intitulé du post) :

Le 5 février 2011 à 20h18, par Zorg

@ Marie-Anne Boutoleau

Bonjour,

Vous avez écrit :
"Jusqu’à preuve du contraire, les théories remettant en cause la version officielle des attentats du 11 septembre sont au moins aussi critiquables et peu sérieuses que cette version officielle elle-même, voir plus."

Vous admettez donc la version officielle des attentats du 11 septembre est critiquable et peu sérieuse.
Sur ce point, je vous rejoins.

Cependant, il me semble que vous relativisez cet avis en écrivant que les théories remettant en cause cette version officielle seraient encore plus critiquables et moins sérieuses que celle-ci...
Sur ce point, nos avis divergent.

Remettre en cause la thèse officielle implique t-il pour autant adhérer à une quelconque explication alternative ?
Ne peut-on pas s’interroger sur certains points troublants sans pour autant s’aventurer à proposer des scénarios explicatifs ?

Peut-on douter de cette thèse officielle sans être taxé de "conspirationnisme" ?

Vous-même avez écrit que "la position qui consiste à voir des complots partout est tout aussi stupide que celle qui consiste à n’en voir nulle part" : donc vous reconnaissez bien que des complots existent !

Vous définiriez-vous comme une "complotiste" ou "conspirationniste" pour autant ?

La réponse de Marie-Anne Boutoleau :

Le 17 février à 12h34, par Marie-Anne Boutoleau

@ Zorg :

"Remettre en cause la thèse officielle implique t-il pour autant adhérer à une quelconque explication alternative ?
Ne peut-on pas s’interroger sur certains points troublants sans pour autant s’aventurer à proposer des scénarios explicatifs ?"

> Sauf qu’en réalité, vous faites un peu plus que vous interroger. Il y a d’ailleurs des analyses qui démontent votre propagande, qui n’a rien à envier à celle des officiels américains : par exemple le film Screw Loose Change, qui démonte Loose Change (film qui d’ailleurs se base sur les thèses et documents diffuser par le journal d’extrême droite American Free Press).

Voir aussi ce témoignage concernant vos méthodes d’"enquête" : http://www.conspiracywatch.info/Le-temo … _a446.html

"Vous-même avez écrit que "la position qui consiste à voir des complots partout est tout aussi stupide que celle qui consiste à n’en voir nulle part" : donc vous reconnaissez bien que des complots existent ! Vous définiriez-vous comme une "complotiste" ou "conspirationniste" pour autant ?"

> Rien à voir. Les complots dont je parlais sont ceux qui sont avérés historiquement, au sens où les historiens ont pu faire de vraies recherches dessus en se basant sur des archives et documents authentifiés. Rien de tel n’a encore pu être mené pour le 11 septembre, quelque soit le bout par lequel on prenne la question.

A partir de là tous mes messages adressés à Marie-Anne Boutoleau seront censurés.



1er message (du 20 02 2011) censuré par CQFD :


@Marie-Anne Boutoleau :

Vous affirmez que Loose Change "se base sur les thèses et documents diffuser par le journal d’extrême droite American Free Press)".


J'ai le regret de vous informer que ceci est faux : jamais Loose Change n'a diffusé les thèses du journal d’extrême droite American Free Press (sous entendu LC imputerait les attentats au Mossad ou diffuserait des thèses antisémites ou d'extrême-droite).

Les auteurs de Loose Change ont certes utilisé des extraits d’articles d’AFP mais dans lesquels il n’y a aucune trace d’antisémitisme, ces derniers abordant uniquement des points techniques très précis, à savoir :
- l’analyse contradictoire d’experts au sujet d’une photo d’un débris retrouvé dans le Pentagone
- le métal fondu découvert dans les ruines du WTC et les relevés sismiques des effondrements des tours jumelles (effectués par l’observatoire de Lamont-Doherty de l’université terrestre de Columbia)

Ces éléments sont-ils de natures antisémite, négationniste ?

Cette accusation récurrente faite aux auteurs de LC de reprendre les "thèses" d'American Free Press vient du reportage « Rumeur, intox : les nouvelles guerres de l’info » de Stéphane Malterre diffusé en avril 2008 sur canal+ dans le cadre de l'émission Jeudi Investigation.

Je pourrais vous écrire des pages et des pages sur les contre-vérités, manipulations, omissions et autres amalgames grossiers contenus dans ce reportage de canal+ mais je préfère vous inviter à visionner le documentaire « 11 septembre : un Jeudi Noir de l’Information » que j’ai réalisé à ce sujet :

http://www.dailymotion.com/video/xag646 … linfo_news

A la sortie de mon documentaire voici ce que j’avais écrit en destination des journalistes :

Nous attendons à présent des journalistes qu’ils visionnent et comparent notre documentaire avec celui de canal+ et qu’ils déterminent en toute objectivité lequel de ces deux documentaires manipule les gens.
Nous attendons de ces journalistes qu’ils cessent d’utiliser les armes de la calomnie, du dénigrement ou de l’amalgame comme seul argumentation contre ceux qui mettent en avant les incohérences de la thèse officielle.
Nous attendons d’eux qu’ils étudient enfin ces incohérences, coïncidences et autres points troublants de la thèse officielle sans parti pris, sans préjugé.

Je vous retourne donc la question : lequel de ces deux documentaires manipule les gens ?
« Un Jeudi Noir de l’Information » ou celui diffusé par canal+ ?


Vous avez écrit :
"Sauf qu’en réalité, vous faites un peu plus que vous interroger. Il y a d’ailleurs des analyses qui démontent votre propagande, qui n’a rien à envier à celle des officiels américains : par exemple le film Screw Loose Change, qui démonte Loose Change"

Sur quel élément vous basez-vous pour vous permettre d'affirmer que je fais plus que de m'interroger ?
Parce que si je critique la thèse officielle alors je fais parti des "conspirationnistes" ?, alors je partage tous les points développés dans LC ?, alors je pratique de la propagande ?

Quand vous écrivez "vous faites un peu plus que vous interroger" : qui est ce "vous" ?
S'agit-il de moi personnellement ou ce "vous" désigne t-il l'ensemble du mouvement des sceptiques ? (auquel cas vous le réduisez à un seul bloc où tous les membres seraient du même avis, auraient les mêmes convictions : ne serait-ce pas alors un bel exemple de généralisation, voire de simplification quelque peu caricaturale ?)

Vous, vous pouvez écrire que la version officielle des attentats du 11 septembre est "critiquable et peu sérieuse" mais tous les autres qui partagent votre analyse et réclament une nouvelle enquête réellement indépendante sont des conspirationnistes qui font de la propagande, serait-ce cela ?

Comme dans tout mouvement de taille importante, il existe des clivages, des scissions, des querelles : certains s'aventurent (voire s'enlisent) dans des scénarios alternatifs et d'autres non, certains ont des certitudes  et d'autres non, certains soutiennent la thèse de Meyssan et (beaucoup) d'autres non, certains parlent de thèse MIHOP (participation active d'une partie du gouvernement américain) alors que d'autres privilégient la thèse LIHOP d'un laissé faire délibéré (en bloquant certaines enquêtes du FBI ou de la CIA, en ignorant les multiples avertissements des services secrets étrangers, en programmant de multiples exercices de simulations (aucun des avions détournés ne fut intercepté par la chasse américaine) alors que "tous les signaux étaient au rouge" (dixit le rapport de la commission 911)...

Bref, mettre dans le même sac étiqueté "conspirationniste" tous ceux qui militent pour une nouvelle enquête est donc au mieux injustifié.

Au fait, puisque selon vous la version officielle des attentats du 11 septembre est "critiquable et peu sérieuse", êtes-vous favorable à une nouvelle enquête qui reprendrait les points ignorés par la commission Kean/Hamilton ?

Je répondrai à vos autres remarques un peu plus tard.

2ème message (du 21 02 2011) censuré par CQFD :

@ Marie-Anne Boutoleau :

Vous avez écrit :
"Voir aussi ce témoignage concernant vos méthodes d’"enquête" : http://www.conspiracywatch.info/Le-temo … _a446.html

Tout d'abord commençons par le petit mensonge classique de Rudy Reichstadt lorsqu'il prétend que "Truthers" est "le terme qui désigne, outre-Atlantique, les membres du 9/11 Truth Movement qui réunit ceux qui croient que les attentats de 2001 ont été commandités par des éléments internes au gouvernement américain."

Non, c'est là  l'avis d'UNE partie des "truthers", qui ne saurait être représentatif de l'ensemble du mouvement.
La définition de truther" donnée par Wikipédia me semble plus correcte :

c'est le nom adopté par des organisations, associations et individus qui remettent en question la version gouvernementale sur les attentats du 11 septembre 2001"

wikipedia : http://fr.wikipedia.org/wiki/9/11_Truth_Movement


Ce témoignage de cet ex-truther ne démontre absolument rien ! Il n'y a là aucune démonstration, juste les clichés habituels que nous attribuent généralement les débunkers.
Je vous invite donc à lire le message de Grégory posté sous cet article de Conspiracy Watch et qui me semble assez pertinent :

Personnellement en tant que truther j'ai lu avec intérêt, pour voir si ce point de vue de "repentis" m'apprendrait des choses que les debunkers ne peuvent pas m'apprendre. Je constate que non seulement les arguments sont exactement, sans addition ni omission, les classiques du debunking (y compris la très immorale culpabilisation sur les "familles de victimes" quand celles ci ont déclaré que 70% de leurs questions sont toujours sans réponses), mais c'est du mauvais debunking, très léger sur le fond (Screw Loose Change étant 80% d'agressivité et 20% de faits(distordus...)). Un type qui milite depuis un an et qui n'en est pas, ne serait ce qu'à Loose Change Final Cut (autrement plus difficile à debunker) ou qui ignore les bientôt 1000 ingénieurs [aujourd'hui plus de 1400]  pour la vérité ou des gens comme Niels Harrit semble militer dans un autre espace temps que les autres.

Effectivement quand ce "repenti" écrit sans rire "aucun ingénieur en calcul de structures […] n’est d’accord avec les Truthers", on assiste là à  l'intox classique des débunkers : qu'un "repenti" puisse reprendre ce genre "d'argument" est tout simplement surréaliste...

Par exemple, ce William Rice qui rejette les explications des rapports de la FEMA et du NIST sur les effondrements des trois tours, c'est un incompétent :

BS CE, MS CE, PE, Ingénieur en Génie Civil, Ancien professeur, laboratoire des structures, Ingénieur professionnel agréé, Etat de Vermont. Il a travaillé sur des bâtiments à structure d’acier et de béton à Boston, New York et Philadelphie pour deux des plus grandes compagnies de construction d’immeubles : La Austin Company et l’Entreprise de Construction Georges A. Fuller, il a enseigné pendant plus de 20 ans des cours sur l’utilisation des matériaux, au laboratoire des structures de Vermont, ainsi que d’autres sujets en rapport avec la construction.
http://www.vermontguardian.com/commenta … wers.shtml

Tout aussi incompétentes seraient ces personnes :
http://www.ae911truth.org/downloads/29_ … -06-17.pdf

Ce premier mensonge passé, cela permet à notre "repenti" d'asséner :
"Les Truthers se contenteront de dire que tous les experts sont « dans le coup ». C’est ça… Tous les ingénieurs du monde sont complices de l'assassinat de 3 000 personnes par le gouvernement."

Personnellement, je n'ai jamais entendu un sceptique sortir ce genre de connerie. Jamais !!!
Et si jamais il en existerait un (d'ailleurs le "si" est de trop car vu le nombre de sceptiques il en existe forcément au moins un) alors cela prouverait juste qu'il aurait mieux fait de réfléchir avant de parler. Prendre une bêtise pondue par une personne et prétendre l'étendre à l'ensemble d'un mouvement relève tout simplement de la manipulation. Avec de telles méthodes, on peut discréditer n'importe quelle association, groupe ou collectif...

Imaginez qu'un type vienne et vous dise : "vous savez les critiques radicaux des médias, et bien ils pensent que tous les journalistes sont payés pour mentir, pour eux tout s'explique par la théorie du complot médiatique, si, si je suis bien placé pour le savoir : moi aussi avant j'étais un critique des médias, heureusement un jour j'ai lu le Figaro et alors là tout est devenu clair...et dire que j'ai perdu une année de ma vie à écouter leurs salades... leur seul but c'est de faire de l'argent en vendant leur propagande à travers des livres, des revues, des documentaires, des abonnements..."

Bref, là encore il s'agit d'un des procédés typiques utilisés par nos détracteurs pour nous ridiculiser et qui ne repose sur rien : juste une accusation ridicule, gratuite sans fondement MAIS qui est fréquemment reprise car une fois le sceptique ainsi caricaturé il n'est alors plus nécessaire d'avoir à écouter ses arguments puisqu'il s'agit de propagande...et par conséquent répondre à ses questions ne serait qu'une perte de temps. La boucle est bouclée et on peut se rendormir l'esprit tranquille.

Je pense qu'il est inutile de continuer le démontage de cet article de Conspiracy Watch, néanmoins si vous pensez que je tente d'esquiver un point gênant alors n'hésitez pas à me questionner dessus.

Marie-Anne Boutoleau  a écrit :
"Rien à voir. Les complots dont je parlais sont ceux qui sont avérés historiquement, au sens où les historiens ont pu faire de vraies recherches dessus en se basant sur des archives et documents authentifiés. Rien de tel n’a encore pu être mené pour le 11 septembre, quelque soit le bout par lequel on prenne la question."

Je suis bien d'accord pour dire qu'il n'existe pas de preuve d'un complot interne, cependant il y a tant de zones d'ombre, tant de coïncidences incroyables qu'on ne peut plus se satisfaire du rapport de la commission d'enquête dont les président et vice-président Kean et Hamilton ont affirmé dans leur livre Without Precedent que l'enquête fut « mise en place pour échouer » !
Louis Freeh, ancien directeur du FBI, a écrit dans le Wall Street Journal (17 novembre 2005) qu'il y a des inexactitudes dans le rapport de la commission et des « questions qui ont besoin de réponses. »

Bref, la demande de réouverture d'une enquête me parait largement justifiée, ensuite c'est la justice avec les nouveaux éléments récoltés, les nouveaux témoignages recueillis, qui devra déterminer si les attentats ont pu se produire suite à des incompétences majeures ou suite à un laissé faire délibéré ou suite à une participation active d'un groupe autre qu'al Qaida.

Vous affirmez que la version officielle des attentats du 11 septembre est critiquable et peu sérieuse.
# J'affirme également que la version officielle des attentats du 11 septembre est critiquable et peu sérieuse.

Vous ne développez aucune thèse alternative visant à expliquer les évènements du 11 septembre.
# Je ne développe aucune thèse alternative visant à expliquer les évènements du 11 septembre.

Mais moi vous m'accusez d'être un conspirationniste tandis que pour vous ce qualificatif ne vaudrait pas...

Pour justifier cette accusation, vous mettez en doute ma sincérité en affirmant "qu’en réalité, vous faites un peu plus que vous interroger".
Dans votre grille de lecture, tout est si simple, si limpide : les "truthers" pensent tous de la même manière, ils sont d'accord sur tous les points troublants du 11 09, ils ont tous des certitudes, tous ont des réponses etc etc et moi, puisque je suis l'un d'entre eux alors forcément il en va de même, j'ai des certitudes et donc je mentirai en prétendant le contraire.

Donc non : j'affirme que je ne fais pas "plus que de m'interroger" et si vous voulez persister à m'accuser de la sorte alors il va falloir faire un peu plus que le dire : il va falloir le prouver.

Et pour ça, je vais vous aider : je suis membre de Reopen911 depuis plus de 4 ans, j'ai rédigé sur le forum de notre site plus de 3200 posts, comme vous le savez déjà j'ai co-réalisé le documentaire « 11 septembre : un Jeudi Noir de l’Information » qui entend démontrer comment un reportage de canal+ a manipulé les téléspectateurs en faisant croire que les auteurs de Loose change étaient des relais des thèses d'extrême-droite :
http://www.dailymotion.com/video/xag646 … linfo_news

Alors si vraiment je fais plus que de m'interroger sur les points troublants de la TO, alors citez-moi.
Trouvez les passages où je défendrai la thèse de Meyssan, trouver les passages où j'affirmerai que les tours jumelles ont été dynamitées, trouvez les passages où je dirai qui sont les investigateurs du 11 septembre.

Par la même occasion, que pensez-vous des procédés du reportage de Jeudi Investigation ?
Qui manipule qui ?
Moi à travers mon documentaire ou Stéphane Malterre, grand reporter à Tac Presse, auteur de ce reportage de canal+ prétendant lutter contre la désinformation ?

3ème message (du 27 02 2011) censuré par CQFD :

Marie-Anne Boutoleau a écrit :
"Si une seule référence devait être citée en la matière, ce serait le dossier consacré par Rue89 à cette question : http://www.rue89.com/desintox-11-septem … mbre"

Et quelle référence !
Un dossier monté en quelques jours (véridique !) par une trentaine d'étudiants de seconde année du Centre de formation des journalistes (CFJ)...

Pour ceux qui ne connaitrait pas le prestigieux CFJ, voici ce qu'écrivait Laurent Ruffin, ancien étudiant de cette école de journalisme  dans son livre "Les Petits Soldats du journalisme" :

J’appartenais à une unité d’élite : le Centre de formation des journalistes (CFJ). Cette brigade produit des généraux trois étoiles : PPDA, David Pujadas, Laurent Joffrin, Pierre Lescure. Elle fournit surtout, chaque année, la chair à papier qui renforcera les garnisons de France 2, du Parisien, de l’AFP, du Monde...
Les sergents formateurs - des mercenaires de LCI, de France Info, du Nouvel Observateur - dressent le troufion à coups de « On s’en fout du fond », « Tant pis si c’est de la merde », « On vend du papier comme on vend des poireaux », « Imaginez un magazine en fonction du marché publicitaire ».
A leurs côtés, j’ai connu la marche peu triomphale d’un fantassin de l’information. J’ai acquis les réflexes de survie, pour intégrer les médias et gagner ses galons : recopier l’AFP, produire vite et mal, imiter les concurrents, critiquer les livres sans les lire, ne surtout plus penser, trembler devant sa hiérarchie.
Une vie de caserne trépidante, où se découvre ce journalisme insipide, aéfepéisé, routinisé, markétisé, sans risque et sans révolte, dépourvu de toute espérance, qui étouffe les rédactions de sa pesanteur.

http://www.acrimed.org/article935.html

Je suis sûr qu'avec un tel travail partial, honnête, objectif, nos apprentis journalistes ont dû avoir de bonnes notes à leurs devoirs...
Je dénigre, je dénigre, mais encore faudrait-il que j'étaye mes critiques me direz-vous ?

Voici donc le démontage réalisé par Reopen de ce pseudo dossier concocté en quelques jours par ces apprentis journalistes :

Debunking du debunking de Rue89 - introduction :
http://www.reopen911.info/11-septembre/ … septembre/
Debunking du debunking de Rue89 sur le WTC :
http://www.reopen911.info/11-septembre/ … septembre/
Debunking du debunking de Rue89 sur le WTC7 :
http://www.reopen911.info/11-septembre/ … ue89-wtc7/
Debunking du debunking de Rue89 sur le vol 93 :
http://www.reopen911.info/11-septembre/ … e89-vol93/

Vous aurez noté que toutes les parties de ce dossier de Rue89 n'ont pas été démontées par Reopen (plus par manque de temps et d'effectifs que faute d'arguments).
Par exemple, en ce qui concerne la partie sur le Pentagone, je vous invite à lire mes critiques publiées (sous le pseudo de zorglubalafraise) sous les différents articles consacrés au Pentagone.
ça commence là : http://www.rue89.com/desintox-11-septem … mmentaires

Je dois d'ailleurs féliciter Rue89 qui n'a jamais censuré, pardon modéré, un seul de mes messages qui tous furent mis en ligne sans une minute de délai.
Certes, aucune de mes remarques portant sur les nombreuses erreurs et omissions contenues dans ces articles ne fut reprise par un de leurs auteurs MAIS au moins les modérateurs de Rue89 ont-ils laissé  la possibilité aux internautes de pouvoir lire les commentaires critiquant  les différents articles de ce "dossier".
Après, libre à chacun de juger de la pertinence (ou non) des arguments des uns et des autres...

Dernière modification par Zorg (04-03-2011 14:50:13)


" La propagande est aux démocraties ce que la violence est aux dictatures." (Noam Chomsky)

Un Jeudi Noir de l'Information : le documentaire qui démonte les manipulations de Canal+, Jeudi Investigation, Tac Presse...
ReOpen911 répond à Noam Chomsky et Jean Bricmont

Hors ligne

 

#2 03-03-2011 22:41:11

Zorg
Membre Actif Asso
Date d'inscription: 18-07-2006
Messages: 4903

Re: Quand CQFD censure...

Voilà pour Marie-Anne Boutoleau, passons maintenant au collectif Fini les Concessions qui je le rappelle est un collectif créé peu après la sortie du documentaire de Pierre Carles "Fin de Concession" et qui tous les 1er mercredi du mois appelait à manifester place de la Concorde à Paris pour dénoncer les diners du Siècle où ripaillent les élites économiques, financières, médiatiques.
J'ignore dans quelle mesure Pierre Carles est impliqué dans les réponses de Fini les Concessions suite à cet article de CQFD, voire même si il est courant des réponses de Fini les Concessions.

Tout d'abord, voici le message de Fini les Concessions publié le 5 février sur CQFD et qui me fera réagir le lendemain :


Le 5 février à 15h07, par Fini Les Concessions

Nous suivons avec attention cette passionnante conversation. Merci à CQFD pour cet article - que nous nous sommes permis de diffuser sous forme de tract lors de la dernière manif contre le dîner du Siècle - et à sa collaboratrice pour toutes les précisions ci-dessus. Nous sommes nous aussi confrontés aux questions de certains conspirationnistes via notre profil Facebook, et, forts de cette expérience (qui nous a permis de mieux comprendre les ressorts du discours et de la pensée conspirationniste), nous aimerions répondre à Patrick.

@Patrick, donc :

Votre "nouvel ordre mondial" - si tant était que cet concept eût quelque pertinence - ça fait trente ans au moins qu’on y est (lire Le grand bond en arrière, de Serge Halimi). On pourrait même remonter aux débuts du capitalisme... Donc rien de nouveau sous le soleil. Et puis ce concept (tout comme celui de "complot") est trop vague pour avoir une quelconque utilité dans notre compréhension du monde actuel et de son évolution.

Vos théories n’expliquent rien, et comme elles s’intéressent au "complot" et non à la "domination", elles frappent à côté de leur prétendue cible. Vous devriez relire Marx et Bourdieu, les analyses de la sociologie sont beaucoup plus pertinentes que toutes vos thèses fumeuses et offrent de vrais outils théoriques pour combattre en pratique cette domination .

On va vous répéter à ce sujet ce qu’on a déjà expliqué à l’un de vos collègues qui nous a interrogé longuement sur nos motivations sur Facebook, et à qui nous avons non moins longuement répondu :

    Internaute : Merci mais Marx j’en ai ras le bol (se plongé sur sa vie), il a normalisé la domination, en soi est ce que cela ne revient pas au complot, c’est exactement la même chose, seulement que vous considérez cela comme une normalité, que cela est rationnelle, bon/méchant, pauvres/riches, la société quoi. Au contraire il ne faut pas que cela soit admissible, tous sur le même palier. En outre la domination est un complot élitiste, car un dominateur n’agit jamais seul

    Notre réponse : Marx disait entre autres que "les dominants sont dominés par leur domination". A savoir : eux-mêmes ne choisissent pas d’être dominants, ils ne le sont que parce que dans une société de classes (et nous sommes toujours dans une société de classes), il y a par essence des dominants. C’est un fait, pas un complot. Leur nom importe d’ailleurs peu, si ce n’étaient pas ceux qu’on connait, ce serait d’autres. Cela n’empêche pas que, comme toute classe, ces dominants mettent en place des stratégies pour défendre et maintenir leurs intérêts, mais ces stratégies sont comprises dans les mécanismes de la domination qu’analysent la sociologie. Elles ne constituent donc pas des complots en ce sens que les dominants, dominés qu’ils sont par leur domination, ne les maîtrisent pas vraiment : ils sont mus par ce que Bourdieu nommait leurs habitus de classe.

    Cette explication structurelle est la seule qui permette de décrire au mieux les mécanismes de la domination. Bourdieu est une très bonne référence aussi, et notamment sont analyse en termes de champs, qui montre effectivement qu’un dominant n’est jamais seul mais interagit avec d’autres dominants (et aussi avec des dominés), dans des rapports d’interdépendance (en ce sens, le dominant n’est pas libre de ses agissements). Là encore ce n’est pas un complot, mais une des bases de la sociologie.

    Ensuite, constater l’existence des classes sociales et de la domination et les expliquer ne revient pas à les accepter : ce sont là deux choses bien différentes. Par contre, il est sûr que c’est en comprenant ses mécanismes qu’on est le plus à même de combattre la domination (parce qu’on saura ainsi où frapper au mieux), et non en fantasmant sur un hypothétique "complot des élites" (qui n’expliquant rien, tape à côté de la cible).

    Dernière chose sur ce point : relisez le Manifeste du Parti communiste : on peut penser ce qu’on veut des orientations politiques qui y sont développées, mais certainement pas que Marx, qui l’a co-écrit avec Engels, acceptait l’état des choses, lui qui appelait de ses voeux la fin de la société de classes (et donc l’égalité sociale pour tous, ou, comme vous dites, "tous sur le même palier"). Dire comme vous le faites que Marx aurait "normalisé la domination" constitue donc un grave contresens : "expliquer" n’est pas "normaliser". Idem pour Bourdieu, qui à la fin de sa vie s’est clairement engagé aux côtés des luttes sociales en cours (grèves de 1995, altermondialisme et... critique des médias).

En appliquant cette analyse au cas plus spécifique du Siècle, nous lui avons expliqué ceci :

    Il ne faut pas non plus exagérer ce qui se passe au Siècle : c’est un lieu (parmi d’autres) de sociabilité des élites, il y a effectivement des petits arrangements entre amis, mais en aucun cas il ne s’agit d’un "gouvernement occulte". Le Siècle n’existerait pas, qu’on aurait la même politique avec les mêmes politiciens. Ce qui nous intéresse dans ce lieu, c’est aussi le symbole : en y allant, nous entendons donner à voir la domination.

Concernant les "valeurs d’ouverture et de respect", ce qui rejoint le refus - habituel chez vous - du "clivage gauche-droite", là encore, la question nous a été posée par cet internaute. La réponse que nous lui avons faite est toujours valable :

    Internaute : Au final ce qui nous oppose est notre perception du monde trop radicale à votre gout (apolitique, anti syndicaliste (corrompus), anti nouvel ordre mondial...).

    Notre réponse : C’est bien le problème : vous faites de la politique (vouloir changer le monde, c’est quoi ?) tout en vous prétendant "apolitiques"... D’où les dérives faciles aussi vers l’extrême droite. Sur les syndicats : distinguons, pitié, entre la tête et la base.

    [...]

    Internaute : Vous croyez encore à l’utopie de la droite et la gauche, de la prise de position dans leur pseudo démocratie.

    Notre réponse : Nous avons au contraire bien conscience des limites de la "pseudo démocratie". Certains parmi nous en ont même tellement conscience qu’ils sont anarchistes.

    Nous pensons néanmoins que la pseudo-disparition du clivage gauche-droite, pour le coup, profite aux intérêts des dominants, et que le "ni droite ni gauche" est profondément réactionnaire. La "fin des idéologies", comme ils disent, correspond aussi à la disparition symbolique de la lutte des classes de l’espace public et médiatique, disparition, qui permet ensuite à nos élites de dire qu’"il n’ y a plus de lutte des classes" et qui va tout à fait dans le sens de leurs intérêts... de classe.

    C’est tout l’enjeu de la recomposition idéologique qui s’est jouée ces trente dernières années, et nous pensons que pour revenir à la lutte des classes, l’usage du clivage gauche/droite est un bon outil. Au cours de l’histoire, c’est toujours quand le rapport de force a été favorable aux forces de gauche portées par les classes populaires qu’il y a eu des avancées sociales.

    Parmi les luttes prioritaires à mener, donc, sur le terrain symbolique : se battre pour faire entendre enfin que le PS n’est pas un parti représentatif de la gauche. Car tant qu’il sera présenté ainsi, les faux débats PS/UMP continueront en donnant l’illusion qu’il y aune opposition, alors qu’ils sont d’accord sur l’essentiel, et notamment sur le maintien de la société capitaliste.

    Sachez pour finir, vous qui n’aimez pas les élites, que s’il y a justement une classe sociale qui conserve une conscience de classe élevée, c’est la bourgeoisie, et en particulier la haute bourgeoisie. Nous vous renvoyons sur ce sujet aux travaux des sociologues Pinçon et Pinçon-Charlot, et à cette réflexion du milliardaire Warren Buffett : « Il y a une guerre des classes, c’est un fait, mais c’est ma classe, la classe des riches, qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner. »

Quant à votre lien, un vrai annuaire conspi et facho, au milieu duquel se planquent - comme d’habitude dans les sites de ce genre - quelques liens clairement de gauche ou altermondialistes (par exemple La Décroissance) ou de liens émanant de chercheurs sérieux (Paul Jorion), pour entretenir le confusionnisme politique et donner une apparence de crédibilité au contenu des autres. C’est dingue comme en permanence vous et vos comparses vous revendiquez des "valeurs d’ouverture et de respect" tout en faisant la promotion de médias, d’organisations et de gens qui se situent à l’opposé de ces valeurs : Pierre Hillard, la radio Ici et Maintenant, Mecanopolis, pour n’en citer que quelques uns... Quant à vos liens sur les petits hommes verts, les illuminatis ou les chemtrails, eux seuls suffisent à démontrer votre sérieux.

Pour finir, nous aussi on a des liens à partager :

- "Le conspirationnisme, boulet de la critique sociale" > http://www.alternativelibertaire.org/sp … rticle3222
- "La bande à Dieudo : Ex-gauchos, néofachos, via la théorie du complot" > http://www.alternativelibertaire.org/sp … rticle3223
- "Conspirationnisme : que répondre à un ami en train de basculer ?" > http://www.alternativelibertaire.org/sp … rticle3234
- "Conspirationnisme : le best-of" > http://www.alternativelibertaire.org/sp … rticle3235
- "Taguieff, Corcuff & cie : Le spectre du complot comme massue idéologique" > http://www.alternativelibertaire.org/sp … rticle3394
- "La science victime de l’hypercriticisme" : http://www.monde-libertaire.fr/critique … criticisme
- "11 septembre : le témoignage d’un ex-truther" : http://www.conspiracywatch.info/Le-temo … _a446.html

Le Collectif Fini les Concessions - CFC-BAP - Branche Armée... de Patience, organisateur des manifs au dîner du Siècle.
http://www.homme-moderne.org/societe/politics/flc/
http://www.facebook.com/profile.php?id=100001840596862

Mon message adressé à Fini les Concessions (posté le 6 février et mis en ligne le 17) :


Le 6 février à 04h21, par Zorg

@ Fini Les Concessions :

Si j'ai bien compris votre démonstration, on ne peut pas dire que les dominants complotent car n'ayant pas choisi leur statut social, ils seraient eux-mêmes dominés par leur domination. Cependant comme toute classe sociale, ils "mettent en place des stratégies pour défendre et maintenir leurs intérêts"...

Une stratégie pour défendre et maintenir ses intérêts ne peut-elle pas donner lieu à un complot ?

Par exemple quand  la CIA renverse en 1953 le gouvernement démocratiquement élu de Mossadegh qui avait entrepris de nationaliser les compagnies pétrolières étrangères ne s'agit-il pas d'un complot ?

Et pour l'Opération PBSUCCESS (1952-1954) de la CIA qui entrainera la démission du président guatémaltèque  démocratiquement élu Arbenz (lequel il est vrai avait eu la bête idée d'entreprendre une réforme agraire menaçant notamment la multinationale américaine United Fruit Company, dont l'un des principaux actionnaires était Allen Dulles (directeur de la CIA de 1953 à 1961)), peut-on parler de complot ?

Marie-Anne Boutoleau (de CQFD) pense qu'il est stupide de prétendre que les complots n'existent pas ("Par ailleurs, la position qui consiste à voir des complots partout est tout aussi stupide que celle qui consiste à n’en voir nulle part").
Est-elle alors une "conspirationniste" ?

Je ne pense pas qu'il existe un complot global d'élites qui secrètement maniganceraient pour imposer leur "nouvel ordre mondial", mais peut-on pour autant rejeter l'hypothèse que parfois des groupes décident de mettre en œuvre un complot dans le but de maintenir ou étendre leur pouvoir ou leur richesse ?

J'ai parfois l'impression que la gauche (la vraie : celle qui veut réellement mettre fin à l'exploitation, qui veut changer le système, qui critique les médias) à force d'avoir été accusée par de serviles petits chiens de garde de propager les théories du complot,  rejette aujourd'hui systématiquement toute hypothèse de complot de crainte de donner du grain à moudre à ses détracteurs...
Qu'en pensez-vous ?

A propos des diners du Siècle, vous avez remarqué :

"Il ne faut pas non plus exagérer ce qui se passe au Siècle : c’est un lieu (parmi d’autres) de sociabilité des élites, il y a effectivement des petits arrangements entre amis, mais en aucun cas il ne s’agit d’un "gouvernement occulte". Le Siècle n’existerait pas, qu’on aurait la même politique avec les mêmes politiciens."

Tout à fait d'accord sur ce point : le Siècle n'est pas une officine secrète où s'écrirait en coulisse l'Histoire mais juste un club où se côtoient les élites de notre pays.
Le problème est ailleurs cependant : il est que les médias sont censés être neutres, indépendants etc etc or en dinant ainsi avec les autres élites (financières, politiques, entrepreneuriales...) il se créera inévitablement des liens, des connivences... De tels rencontres ne peuvent que favoriser la pratiques des "ménages" : n'est-ce pas là un obstacle de plus à l'indépendance des journalistes ?
Quand des journalistes vedettes festoient avec  les puissants de ce monde, ne doit-on pas s'interroger sur le devenir de leur "intégrité professionnelle" ? N'y a t-il pas, à côtoyer ainsi  les puissants, un risque certain de tisser des amitiés, de créer des liens, qui rendront d'autant plus difficile l'indispensable objectivité que les journalistes doivent s'efforcer de préserver ?
Déjeuner ainsi avec les représentants du Pouvoir (politique, financier et économique) ne risque t-il pas de leur donner l'impression (l'illusion ?) d'appartenir au Cénacle et les couper encore un peu plus (si cela est encore possible...) du Peuple ?
En ripaillant ainsi avec le Pouvoir, ces journalistes peuvent-ils encore se prévaloir d'être un contre-pouvoir ?

Mais revenons au "concept" du complot.
Je m'intéresse (entre autres) au 11 septembre et je dois admettre que la thèse officielle me semble bien bancale. J'ai de nombreuses questions sur bien des points et bien peu de certitudes : remettre en question la TO (thèse officielle) n'implique évidemment pas qu'on ait un scénario alternatif à proposer. Pourtant, cela n'empêche pas nos détracteurs de nous étiqueter comme "théoricien du complot"...

Comprenez-vous alors que je trouve insultant l'attitude des médias qui au lieu d’enquêter sur les omissions, manipulations  de la commission d’enquête se contentent de discréditer ceux qui remettent en question cette thèse officielle en les taxant de "conspirationnistes", de "théoriciens du complot" ?
Peut-on émettre des critiques sur cette TO  et pour autant ne pas être un vulgaire "conspirationniste" ?

Dans les liens que vous donnez se trouve celui de Conspiracy Watch animé par Rudy Reichtadt qui écrit entre autres dans le site du Meilleur des mondes.
Bien que parfois intéressants et instructifs, les articles de  Rudy Reichtadt sont malheureusement bien souvent manipulateurs.

Dans son dernier article intitulé "CQFD : encore un effort pour être vraiment critique !", Rudy Reichstadt procédait comme à son habitude, à savoir, dans le but de dénigrer une personne, il rechercha des connections qu'aurait eut cette personne avec d'autres individus étiquetés comme antisémites, conspirationniste, révisionniste, négationniste etc

J'avais donc rédigé un post dans lequel j'usais précisément de ce genre de procédés mais ... dont Rudy était cette fois-ci la cible...
Dois-je préciser que mon post ne fut guère au goût de ce dernier et qu'il ne fut jamais publié sur Conspiracy Watch ?

Je me permets donc de vous soumettre à lecture mon post censuré afin que vous puissiez juger de la pertinence d'avoir choisi Conspiracy Watch comme lien à partager :


Et n'est-il pas encore plus amusant de voir que le chercheur Quirant, le plus ardent des pourfendeurs des "conspirationnistes", a publié son ouvrage "11 septembre et théories du complot" chez "Une Chandelle dans les Ténèbres", une collection créée par Henri Broch, directeur du Laboratoire de Zététique :
http://www.conspiracywatch.info/11-Sept … _a522.html

Ainsi cautionné par le cercle zététique, Quirant aura droit à un article sur le site du Nouvel Obs, "Un zététicien chez les Truthers : les attentats du 11-Septembre en question" qui sera repris sur Conspiracy Watch :
http://www.conspiracywatch.info/Un-zete … _a554.html

Et alors me direz-vous ?

Comme le rappelle Rudy Reichtadt dans son présent article, Jean Bricmont est président honoraire de l'Association française pour l'information scientifique (AFIS)  et qui retrouve t-on comme membre du  Conseil scientifique et comité de parrainage de l'AFIS ?

Henri Broch en personne :
http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article65

Intéressant, n'est-ce pas ?

Comme le démontre une nouvelle fois cet article de Conspiracy Watch, l'auteur aime particulièrement montrer les liens (plus ou moins directs) entre différentes personnes dans le but évident de discréditer la personne visée (ce qui a l'avantage d'éviter à répondre aux éventuels arguments de la personne visée).

Voici ce que donnerait ce fait en utilisant la méthode de prédilection de Rudy Reichtadt :

Henri Broch, l'éditeur de Jérôme Quirant, est  membre du  Conseil scientifique et comité de parrainage de l'AFIS dont le président d'honneur n'est autre que Jean Bricmont qui rappelons-le,  a noué des liens d’amitié forts avec la nébuleuse « rouge-verte-brune », où l’on retrouve des personnages comme Paul-Eric Blanrue, auteur d’un Sarkozy, Israël et les juifs dont Bricmont recommande chaudement la lecture.

Rappelons également que Jérôme Quirant, cet enseignant-chercheur en calcul de structures et créateur du site bastison.net, est fréquemment mis en avant sur le site Conspiracy Watch tenu par Rudy Reichtadt :
http://www.conspiracywatch.info/search/quirant/

On aimerait croire à une simple erreur d'inattention de l'animateur de Conspiracy Watch, malheureusement force est de constater que ce n'est pas la première fois que Rudy Reichtadt "dérape".

En effet, il suffit de se rendre dans la section "Théories du complot : pour bien commencer..." de Conspiracy Watch, pour découvrir qu'il y est conseillé la lecture des ouvrages du philosophe et politologue Pierre-André Taguieff :
http://www.conspiracywatch.info/Theorie … er_a1.html

Or, Pierre-André Taguieff est un ardent adepte de la thèse révisionniste  qui prétend que le reportage de Charles Enderlin diffusé fin septembre 2000 sur France2 sur la mort d’un enfant arabe palestinien de 12 ans, Mohammed al-Durah serait un faux réalisé à des fins de propagande.

Dans le numéro de septembre 2008 de la revue Le Meilleur des mondes, il va jusqu'à parler des "images du prétendu meurtre du jeune palestinien par l’armée israélienne" :
http://www.lemeilleurdesmondes.org/A_ch … pes-an.htm

Notons que Pierre-André Taguieff ne se contente pas d'être un révisionniste patenté, il sait faire preuve également de conspirationnisme en voyant dans la diffusion des images du "prétendu meurtre" du jeune palestinien, "un puissant appel à la vengeance meurtrière [qui] a fonctionné comme une opération de propagande « antisioniste » d’extension internationale". 

Pour finir, précisons que Philippe Karsenty, fondateur de Media-Ratings et conseiller municipal UMP de Neuilly-sur-Seine, qui a accusé France2 d'avoir diffusé une mise en scène de la mort de Mohammed al-Durah voit en Pierre-André Taguieff "le « Zola » de notre génération" :
http://identitejuive.com/la-nouvelle-pr … e-16-juin/

Je n'écris certes pas aussi bien que Rudy mais je pense que tout le monde aura compris à quel point il est facile de discréditer une personne juste en cherchant des liens avec d'autres personnes peu recommandables ou étiquetées comme tels...

Certes je dois reconnaitre que cette façon récurrente de procéder a un avantage majeur : elle dispense de répondre aux arguments de ceux que vous qualifiez de "conspirationnistes".

C'est dommage car certains des points soulevés par les sceptiques mériteraient le débat, comme par exemple ces 12 questions posées dans ce court documentaire :
http://www.dailymotion.com/video/xasydx … defen_news

A bon entendeur..."

[fin de mon post censuré sur Conspiracy Watch]

Cher Fini Les Concessions, ne craignez vous pas d'entretenir le confusionnisme politique en faisant la promotion d'un site animé par un des rédacteurs de la revue Le Meilleur des mondes, prolongement du Cercle de l'Oratoire, groupe proche des milieux néo-conservateurs ?

On retrouve également comme contributeurs de cette revue des personnalités comme André Glucksmann, Pierre-André Taguieff ou Antoine Vitkine...
Ce dernier étant notamment le co-réalisateur du documentaire "le Grand complot" diffusé sur ARTE le 13 avril 2004 dans le cadre de la soirée Théma intitulée « De quoi j’me mêle : tous manipulés ? ».

Si par hasard cette fabuleuse émission de propagande de Daniel Leconte ne vous dit rien, je vous invite à lire les articles d'Acrimed ou de CQFD sur le sujet :
http://www.acrimed.org/article1583.html
http://www.cequilfautdetruire.org/spip.php?article234


PS : je remarque souvent que ceux et celles qui vilipendent les "théories du complot du 11 septembre" ne connaissent en fait pas les arguments des sceptiques et que leur jugement sur la question est plus souvent le résultat de préjugés que d'une réelle connaissance du dossier.
Je vous invite donc à visionner ce court documentaire de 20 minutes qui montre rapidement les principaux points jugés troublants par les sceptiques :
"11 Septembre: 12 Questions aux Défenseurs du Récit Officiel" : http://www.dailymotion.com/video/xasydx … defen_news
Bonne continuation

Zorg

La réponse de Fini les Concessions :

Le 17 février à 13h12, par Fini Les Concessions

@ Zorg :

Nous avons bien reçu votre mail, dans lequel vous précisez être membre de l’association Reopen911. Comme CQFD a finalment publié votre commentaire, nous préférons y répondre publiquement.

- Je ne pense pas qu’il existe un complot global d’élites qui secrètement maniganceraient pour imposer leur "nouvel ordre mondial", mais peut-on pour autant rejeter l’hypothèse que parfois des groupes décident de mettre en œuvre un complot dans le but de maintenir ou étendre leur pouvoir ou leur richesse ?

# Certes, mais la pplupart du temps ils n’en ont pas besoin. D’autre part, la mise en oeuvre de telles stratégies font partie des mécanismes de la dominations, et se focaliser sur elles ou voir la domination uniquement au travers de leur prisme n’avance à rien.

- J’ai parfois l’impression que la gauche (la vraie : celle qui veut réellement mettre fin à l’exploitation, qui veut changer le système, qui critique les médias) à force d’avoir été accusée par de serviles petits chiens de garde de propager les théories du complot, rejette aujourd’hui systématiquement toute hypothèse de complot de crainte de donner du grain à moudre à ses détracteurs...
Qu’en pensez-vous ?

# Non, elle les rejette car elle ne wse situe pas dans cette logique, et il est normal qu’elle proteste quand on l’accuse de nourrir de telles thèses : http://www.alternativelibertaire.or...

- A propos des diners du Siècle, vous avez remarqué :

"Il ne faut pas non plus exagérer ce qui se passe au Siècle : c’est un lieu (parmi d’autres) de sociabilité des élites, il y a effectivement des petits arrangements entre amis, mais en aucun cas il ne s’agit d’un "gouvernement occulte". Le Siècle n’existerait pas, qu’on aurait la même politique avec les mêmes politiciens."

Tout à fait d’accord sur ce point : le Siècle n’est pas une officine secrète où s’écrirait en coulisse l’Histoire mais juste un club où se côtoient les élites de notre pays.
Le problème est ailleurs cependant : il est que les médias sont censés être neutres, indépendants etc etc or en dinant ainsi avec les autres élites (financières, politiques, entrepreneuriales...) il se créera inévitablement des liens, des connivences... De tels rencontres ne peuvent que favoriser la pratiques des "ménages" : n’est-ce pas là un obstacle de plus à l’indépendance des journalistes ?
Quand des journalistes vedettes festoient avec les puissants de ce monde, ne doit-on pas s’interroger sur le devenir de leur "intégrité professionnelle" ? N’y a t-il pas, à côtoyer ainsi les puissants, un risque certain de tisser des amitiés, de créer des liens, qui rendront d’autant plus difficile l’indispensable objectivité que les journalistes doivent s’efforcer de préserver ?
Déjeuner ainsi avec les représentants du Pouvoir (politique, financier et économique) ne risque t-il pas de leur donner l’impression (l’illusion ?) d’appartenir au Cénacle et les couper encore un peu plus (si cela est encore possible...) du Peuple ?
En ripaillant ainsi avec le Pouvoir, ces journalistes peuvent-ils encore se prévaloir d’être un contre-pouvoir ?

# Tout à fait. Mais vous voyez bien vous même qu’il n’est nul besoin de parler de "complot" pour que cela pose problème, puisque vous n’employez pas ce terme ici.

- Mais revenons au "concept" du complot.
Je m’intéresse (entre autres) au 11 septembre et je dois admettre que la thèse officielle me semble bien bancale. J’ai de nombreuses questions sur bien des points et bien peu de certitudes : remettre en question la TO (thèse officielle) n’implique évidemment pas qu’on ait un scénario alternatif à proposer. Pourtant, cela n’empêche pas nos détracteurs de nous étiqueter comme "théoricien du complot"...

#Parce que vous faites un peu plus que poser des questions : http://www.alternativelibertaire.org/sp … rticle3394

- Comprenez-vous alors que je trouve insultant l’attitude des médias qui au lieu d’enquêter sur les omissions, manipulations de la commission d’enquête se contentent de discréditer ceux qui remettent en question cette thèse officielle en les taxant de "conspirationnistes", de "théoriciens du complot" ?
Peut-on émettre des critiques sur cette TO et pour autant ne pas être un vulgaire "conspirationniste" ?

# Que vous ne puissiez avoir accès aux médias dans le cadre d’un débat pluraliste et que cela puisse poser problème en termes de liberté d’expression, certes. Il n’en reste pas moins que vos théories relèvent effectivement du conspirationnisme, comme Marie-Anne Boutoleau l’a déjà expliqué au cours de cette discussion.

# Sur Reichstadt, Taguieff, Broch, Bricmont, Quirant et les autres : nous savons parfaitement tout cela, et n’accordons pas crédit à l’ensemble des articles de Conspiracy Watch, qui d’ailleurs soutient les thèses de Philippe Corcuff ou P.-A. Taguieff qui accuse régulièrement la critique radicale des médias d’être "conspirationniste" . Il n’empêche que certains d’entre eux valent le détour. C’est le b-a ba de la critique que de savoir trier ses sources, les recouper, bref : trier le bon grain de l’ivraie. Et ce n’est pas parce qu’un site s’appuie sur des sources douteuses certaines fois qu’il le fait en permanence et que cela jette le discrédit sur l’ensemble de son contenu. Vous qui prétendez porter un regard critique sur le monde devriez savoir cela. D’ailleurs, le principal intérêt des articles de Conspiracy Watch que nous avons mis en lien réside moins dans ce que dit Reichstadt que dans les sources sur lesquelles il appuie ses propos, et qui sont des sources primaires, c’est à dire provenant directement des sites, mouvements et personnes critiqués.

# Par ailleurs, on ne veut pas remuer le couteau dans la plaie, mais si vraiment vous n’avez rien à voir avec l’extrême droite, il va falloir nous expliquer pourquoi l’un des défenseurs de vos thèses à donné une conférence au "Local" de Serge Ayoub dit "batskin" (parce que dans sa jeunesse il tabassait Noirs, Arabes et "rouges" à coups de battes), haut lieu de rassemblement des néo-nazis parisiens, et pourquoi le site de ReOpen en fait la promotion :

- http://www.reopen911.info/News/2008/09/ … tionniste/
- http://forum.reopen911.info/p236926-12- … 25-55.html

Voir l’annonce sur le site du "Local" :

- http://proxify.com/p/011110A1000100/687 … 2e68746d6c

Il va aussi falloir nous expliquer pourquoi le site de Reopen a des liens vers Questions critiques ou Mondialisation.ca :

- http://www.reopen911.info/liens.html

Ou encore pourquoi on trouve sur le site un article de Meyssan faisant la promotion de Soral et Dieudonné :

- http://www.reopen911.info/11-septembre/ … 9explique/

Plusieurs topics du forum font aussi référence à Soral, et le moins que l’on puisse dire c’est que ça ne brille pas par l’esprit critique :

- http://forum.reopen911.info/viewtopic.php?id=14483
- http://forum.reopen911.info/viewtopic.php?id=13879

- Enfin, inutile de nous faire la leçon sur Daniel Leconte en nous renvoyant à CQFD et Acrimed : notre collectif est notamment composé de militants de la critique des médias et des médias libres.

La fin de ce post de Fini les Concessions est absolument hallucinante mais comme aucun commentaire ne vient apporter la contradiction à ce message,  les lecteurs du site CQFD sont invités à penser que la "démonstration" de Fini les Concessions est imparable. Or, la contradiction a été amenée mais évidemment ma réponse ne fut jamais publiée. Voici donc mon post censuré par les bons soins de CQFD :


Message (du 20 02 2011) adressé à Fini les Concessions et censuré par CQFD :

Fini les Concessions a écrit :

"- Par ailleurs, on ne veut pas remuer le couteau dans la plaie, mais si vraiment vous n’avez rien à voir avec l’extrême droite, il va falloir nous expliquer pourquoi l’un des défenseurs de vos thèses à donné une conférence au "Local" de Serge Ayoub dit "batskin" (parce que dans sa jeunesse il tabassait Noirs, Arabes et "rouges" à coups de battes), haut lieu de rassemblement des néo-nazis parisiens, et pourquoi le site de ReOpen en fait la promotion :
http://www.reopen911.info/News/2008/09/ … tionniste/
http://forum.reopen911.info/p236926-12- … 25-55.html "

Premièrement, je dois admettre que c'est la bien la 1ère fois que j'entends parler de le "Local" et de ce Serge Ayoub dit "batskin".
Et vous dites que l’un des défenseurs de "nos thèses" (je ne reviendrais pas sur ce terme que vous semblez tant apprécié : j'ai déjà écrit là-dessus dans mes précédents posts).
Bigres, ça a l'air grave tout ça, mais voyons voir précisément de quoi il s'agit là.

Je clique sur le premier lien qui mène vers un article publié dans nos ReopeNews, je cherche les mots :
- "local"  :RIEN
- "Serge Ayoub" : RIEN
- "batskin" : toujours RIEN

Bon, je me décide à lire l'article en question : je ne vois rien de suspect, au contraire l'article est factuel, précis et se termine sur ces mots :
"Si nos détracteurs veulent bien faire le travail de recherche des familles des victimes sur les attentats du 11 Septembre et des « conspirationnistes », peut-être un jour aurons-nous une nouvelle enquête."
http://www.reopen911.info/News/2008/09/ … tionniste/

Je me dis, voyons voir les commentaires mais toujours rien...

Ce n'est qu'en lisant le second  lien donné par FLC que je comprends pourquoi cette reopenews a été mis en avant par FLC : j'y reviendrai plus tard.

Voyons donc ce que nous apprend ce second lien qui mène au forum de Reopen à la page "Paris et sa région" dans l'espace "groupes locaux" :

Post 804 de Bluerider (le 23 09 2010) :

Conférence sur le 11 septembre 2001
A PARIS
Jeudi soir 23 SEPTEMBRE , au Local, conférence sur les interrogations autour du 11 septembre 2001 avec Jacques Kotoujansky…
Le Local :
92 rue de Javel,Paris 75015
Ligne 10 Charles Michel ou Felix Faure Ligne 8
vu sur alterinfo, un site qui fleure bon l'extrème droite.... ben oui...... kémiser

kémiser = quelle misère
C'est plutôt clair, non ?
Bluerider via probablement une recherche google sur "11 septembre" tombe sur cette annonce publiée sur Alterinfo, un site dont le préfixe "alter" est un leurre. Heureusement Bluerider ne s'y est pas laissé prendre et fait part de sa consternation aux autres membres de Reopen.
Par contre, à l'évidence il ne connaissait pas le lieu "le local" et n'a donc rien écrit dessus.
Désolé si contrairement à vous ne nous connaissons pas ce genre de milieux. Franchement, qui à part ceux qui fréquentent ces endroits et ceux qui  luttent activement contre ces groupuscules peuvent les connaître ?

Mais là où votre accusation est perfide est quand vous écrivez que "l’un des défenseurs de vos thèses à donné une conférence au "Local".

Ce défenseur en question de nos thèses est un certain Dr Jacques Kotoujansky... dont je n'avais jamais entendu parlé.

Parce vous pensez peut-être que nous à Reopen on a le monopole de la remise en question la version gouvernementale sur les attentats du 11 septembre 2001 ?
Toute personne remettant en question la TO est forcément affiliée à Reopen ?
LePen a émit des doutes, ça fait de lui un membre de Reopen pour autant ?
LePen critique les médias, il est membre d'Acrimed ?

Parce que quitte à dire n'importe quoi, autant y aller à fond.

Ce Jacques Kotoujansky a beau remettre en question la TO, il n'est néanmoins pas membre de Reopen : jamais Reopen n'a donné son accord pour qu'il tienne une conférence dans ce "local".

Que ce Jacques Kotoujansky ait choisi d'aller parler dans un tel lieu n'est QUE de sa responsabilité et elle seule.
Vous voudriez peut-être que Reopen interdise à ceux qui ne font pas partie de ses membres de parler du 11 septembre là où le souhaiteraient ?
Vous êtes sérieux là ?


Parce que dans ce cas, on pourrait aussi accuser Fini les Concessions d'organiser des manifestations les soirs des dîners du Siècle dans lesquels se trouveraient des partisans d’Alain Soral et des membres de We Are Change...


Votre accusation pleine de sous-entendu est simplement abjecte.
- Kotoujansky  n'est pas membre de Reopen
- Reopen n'a jamais donné son aval à cette conférence

A présent, je reviens sur le lien menant vers la reopenews  que vous aviez donné pour "démontrer" votre accusation : il s'avère que dans le 1er commentaire posté sous cet article se trouve un lien d'un article de Bellacio.
L'article en question s'intitule "Lettre ouverte sur le 11 Septembre aux cadres Politiques, Sociaux et Culturels de France" et est écrit par un certain Jacques Kotoujansky :
http://bellaciao.org/fr/spip.php?article71025

Voici l'intro rédigée par Bellacio :

Le Dr Jacques Kotoujansky, diplomé de l’Institut d’Etude Politique de Strasbourg , DEA de physique etc....vient d’envoyer une lettre ouverte très détaillée sur son analyse des évènements du 11 septembre 2001.
Il s’adresse a environ 3000 cadres de la France ( Assemblées Parlementaires, Partis Politiques, Syndicats, Presses et Médias, Instituts Universités et Grandes Ecoles, Confessions Religieuses, Associations Philosophiques, Intellectuels, Artistes, Personnalités Qualifiées .
Dans une analyse fouillée et des faits précis, il remet en cause la version officielle du 11 09 2001.

Et le CV du personnage donné au début de la lettre ouverte :

Dr Jacques Kotoujansky, 5 rue Sengenwald 67000 Strasbourg j.kot ou@wanadoo.fr Gynécologue-obstétricien - Ancien interne des Hôpitaux Praticien attaché et ex-chef de service à l’Hôpital Civil d’Obernai (Bas-Rhin) D.E.A. de Physique - Diplômé de l’Institut d’Etudes Politiques de Strasbourg Ex-responsable (1998-2007) pour l’Alsace du Mouvement Pour la France (MPF)* Membre du Rassemblement pour l’Indépendance de la France (RIF)* Membre de Debout La République (DLR)** Conseiller municipal et délégué à l’intercommunalité de Lasson (Yonne)

Ah, ce monsieur est (ou a été) membre  de partis souverainistes (MPF, RIF) et gaulliste (DLR). Libre à lui de penser ce qu'il veut, ça le regarde.

Cet article de Reopenews qui date de deux ans avant cette conférence donnée au Local est censé prouver quoi ? Parce qu'à part un lien donné dans un commentaire  menant à un article de Bellacio qui reprend la lettre ouverte de ce Kotoujansky, je ne vois pas trop... ça prouve que ce Kotoujansky a sa carte à l'association Reopen, c'est ça  ? Ou alors ça prouverait peut-être que Maxime Vivas de Bellacio est un facho ?

La suite à présent.

Fini les Concessions a écrit :

"Il va aussi falloir nous expliquer pourquoi le site de Reopen a des liens vers Questions critiques ou Mondialisation.ca :
- http://www.reopen911.info/liens.html "

Alors ça, c'est la meilleure !

Voici ce que vous aviez écrit le paragraphe précédant votre remarque :

- Sur Reichstadt, Taguieff, Broch, Bricmont, Quirant et les autres : nous savons parfaitement tout cela, et n’accordons pas crédit à l’ensemble des articles de Conspiracy Watch, qui d’ailleurs soutient les thèses de Philippe Corcuff ou P.-A. Taguieff qui accuse régulièrement la critique radicale des médias d’être "conspirationniste" . Il n’empêche que certains d’entre eux valent le détour. C’est le b-a ba de la critique que de savoir trier ses sources, les recouper, bref : trier le bon grain de l’ivraie. Et ce n’est pas parce qu’un site s’appuie sur des sources douteuses certaines fois qu’il le fait en permanence et que cela jette le discrédit sur l’ensemble de son contenu. Vous qui prétendez porter un regard critique sur le monde devriez savoir cela.

Néanmoins, je suis allé voir la page  de Questions Critiques donnée dans les liens de Reopen :
http://questionscritiques.free.fr/terro … e_2001.htm

Je n'ai pas le courage de lire les articles sur le 11 septembre qui y sont écrit mais je compte sur vous pour me donner des passages qui seraient antisémites voire négationnistes, des passages qui d'une manière générale propageraient les thèses de l'extrême-droite...

En ce qui concerne le site mondialisation.ca, il m'est arrivé de lire quelques articles sur le 11 septembre et je n'ai jamais constaté de dérapages dedans. Maintenant, vous allez certainement me sortir le parcours d'un des contributeurs ou un article non lié au septembre qui serait litigieux puisqu'apparemment il s'agit là de votre méthodologie pour discréditer vos "opposants".

Allez pour le plaisir, je vous re cite :

C’est le b-a ba de la critique que de savoir trier ses sources, les recouper, bref : trier le bon grain de l’ivraie. Et ce n’est pas parce qu’un site s’appuie sur des sources douteuses certaines fois qu’il le fait en permanence et que cela jette le discrédit sur l’ensemble de son contenu. Vous qui prétendez porter un regard critique sur le monde devriez savoir cela.

On aimerait que ce soit fini, mais non, vous écrivez ensuite, toujours dans le but de prouver que Reopen serait lié avec l’extrême droite :

"Ou encore pourquoi on trouve sur le site un article de Meyssan faisant la promotion de Soral et Dieudonné :
http://www.reopen911.info/11-septembre/ … 9explique/ "

Ah, on sort le grand jeu.

Tout d'abord, il ne s'agit pas d'un article de Meyssan mais de la seconde interview de Meyssan réalisée par Reopen afin que précisément il puisse répondre aux accusations lancées par ses détracteurs...

Au sujet de cette soi-disant promotion de Soral et Dieudonné par Meyssan, voici un passage de cette interview :

ReOpen911 : Permettez-nous d’insister, mais lorsque vous avez mené votre enquête au Liban, après les bombardements israéliens, pour écrire L’Effroyable Imposture 2, vous y êtes allés avec MM. Alain Soral et Dieudonné. À la fin de l’interview à la télévision syrienne que vous avez donnée en leur compagnie à cette occasion, Dieudonné a parlé de la présence de M. Le Pen au second tour des élections présidentielles comme d’une émancipation politique du peuple français. Il a par la suite demandé à Jean-Marie Le Pen d’être parrain au baptême de sa fille, ce que M. Le Pen a accepté. Et l’engagement de Soral au Front National est connu. Or les thèses remettant en cause la version officielle des attentats du 11/9 sont considérées par beaucoup à gauche comme étant celles de l’extrême droite antisémite. Vous devez donc être conscient du discrédit que votre apparition à la télévision syrienne jette sur votre personne et, par voie de conséquence, sur la remise en cause de la version officielle des attentats du 11/9 dans la gauche française. Pourquoi avoir néanmoins accepté cette compagnie au Liban et ensuite à la télévision syrienne ? 

Thierry Meyssan :  Permettez-moi également d’insister. Dans la vie, les mots et les actes des gens se contredisent souvent. Les actes sont plus importants que les mots. J’aurais aimé que beaucoup de leaders d’opinion nous accompagnent au Liban pour témoigner des crimes de l’armée israélienne. Ils ont eu peur et ne sont pas venus. Plus que des bombes, ils ont eu peur pour leur carrière, car l’agresseur c’était Israël. Dieudonné et Alain Soral étaient là, et c’est tout à leur honneur. 
Il n’y avait alors que deux moyens d’entrer au Liban, soit par un vol civil britannique placé sous contrôle militaire de l’occupant israélien, soit par voie terrestre depuis la Syrie. Nous avons choisi cette seconde solution. À notre retour, la télévision syrienne a recueilli nos impressions, chacun s’exprimant comme témoin, à titre personnel. Je n’avais aucune raison de refuser de participer à cette émission alors que nous étions venus précisément au Liban pour témoigner de ce qui s’y passait.
Par la suite, Alain Soral a rejoint le Front National et il a présenté Dieudonné à Jean-Marie Le Pen avec lequel il s’est lié d’amitié. C’est étonnant, mais ça n’a rien de criminel. Qu’est-ce qui vous choque ? Que Jean-Marie Le Pen ait accepté d’être le parrain d’un enfant noir ? Ou, plus simplement, que les gens qui partagent notre analyse du 11-Septembre ne soient pas nos amis, mais des adversaires idéologiques ? Moi aussi, cela me perturbe. 
Lorsque j’ai publié L’Effroyable Imposture, je m’attendais à des réactions selon le clivage droite-gauche, parce que j’avais toujours vécu avec. Je me suis rendu compte qu’une autre ligne de partage apparaissait, que j’avais des amis et des adversaires dans tous les camps. Je pense que nous devons tous nous repositionner en fonction de la question principale, celle de la souveraineté des peuples face à l’impérialisme. Je milite au PRG, le parti de Jean Moulin, l’homme qui coordonna la Résistance française face à l’invasion nazie. Je m’inspire de son exemple : il accepta de travailler avec tous ceux qui voulaient défendre la liberté, de l’extrême gauche à l’extrême droite. Il n’exclua que les individus et les groupes qui avaient participé à la guerre d’Espagne aux côtés des phalangistes et fait couler le sang des républicains. De même, je suis prêt à travailler avec tout le monde, à l’exception de ceux qui ont participé activement aux agressions impérialistes et fait couler le sang. Je pense aux sarkozystes qui ont envoyé les troupes françaises participer à la colonisation anglo-saxonne de l’Afghanistan. 
Je suis étonné que vous soyez choqués par mes relations avec Alain Soral et Dieudonné, et que vous ne voyez rien à redire lorsque la totalité de la classe politique française se presse à des mondanités autour d’Al Gore ou de Condoleezza Rice. Qu’est ce qui est grave : témoigner des crimes israéliens au Liban ou semer la mort et la désolation de la Yougoslavie à l’Afghanistan ?

http://www.reopen911.info/11-septembre/ … 9explique/

Alors Reopen en menant ces deux interviews a t-elle fait la promotion  de Soral et Dieudonné à travers les propos de Meyssan ?


Fini les Concessions a écrit :

"Plusieurs topics du forum font aussi référence à Soral, et le moins que l’on puisse dire c’est que ça ne brille pas par l’esprit critique :
http://forum.reopen911.info/viewtopic.php?id=14483
http://forum.reopen911.info/viewtopic.php?id=13879 "

Bon, déjà le 1er lien ne comporte que deux posts et renvoie au 2nd lien pour cause de doublon. Mais c'est sûr ça impressionne toujours plus de mettre plusieurs liens...

Vous dites que ça "ne brille pas par l’esprit critique".
Bon, allons voir ça :


Précisons pour commencer que le topic s'intitule "Alain soral et le 911", qu'il a été ouvert en mai 2008 et qu'il porte sur des propos de Soral écrit dans son livre "L'Abécédaire de la bêtise ambiante" écrit en mars 2003.

Post 3 (de Fedup) :
"Bref, de la philosophie de comptoir de rade de banlieue qui se fout de la gueule de celle des brasseries du Marais"

Post 7 (de michelangela) :
"Non seulement il ne l'a remet pas en cause mais carrément  l'accrédite. Le pauvre petit intellectuel autorisé par Marx selon ses dires à frayer avec l'extrême droite, la libération du prolétaire par le STO, nouveau développement de la raison sociale dans l'histoire selon A.Soral : c'est L. Parisot qui est aux anges, n'a pas encore compris qu'il n'y a pas meilleur camarade de lutte pour instaurer le N.O.M au   milliardaire Texan que le milliardaire Yéménite.
Comme le dit très justement Fedup nous avons le droit à de la philosophie de comptoir mais aussi et surtout à de braves gens comme Soral qui avec BHL, Glücksmann, etc... s'entendent comme larrons en foire où chacun joue son rôle dans le drame en 3 actes intitulé " LE Grand Masse Sacre ! ".
Se référer à Soral c'est le meilleur moyen de faire couler ReOpen911 et... à pic !"

Post 11 (de Reno) :
"J'ai honte pour le mouvement...encore sad
On a faillit me vilipender quand j'ai osé demander pourquoi on en voulait a Besancenot et on voit toujours (certains voient toujours, pardon) en Soral l'homme providence...
Beurk, ca sent l'faux derch'... ah..c'est Soral..."

Post 12 (de Olivier - membre actif asso) :
"Quand Soral,le "philosophe",fait de la psychologie à 2 balles sur le physique de ses détracteurs.Vous retrouverez tout le champs lexical utilisé par ses groupies...
http://www.dailymotion.com/relevance/se … ice-g-dant "

Post 13 de Riff Raff - membre actif asso) :
"    reno a écrit: "on voit toujours (certains voient toujours, pardon) en Soral l'homme providence..."
Certains seulement..."

Post 16 (de Samaouste) :
"Dantec et Soral ...deux pattes d'une même bête ..."

Post 17  (de Olivier - membre actif asso) :
"Quand on a la prétention d'être un intellectuel et un philosophe (selon ses dires,sans tribunes),a-t-on le droit d'argumenter sur la taille du sexe ainsi que l'acnée de son contractideur?Est-ce vraiment serieux?
En se posant devant une caméra,quelques temps après les propos de Dantec (Même si ils sont horribles),ne devrait-il pas avoir le recul (justement intellectuel) ainsi que l'arsenal réthorique du juste afin de ridiculiser son agresseur.Surtout que Dantec n'a pas franchement commencé.
De plus,cette mascarde théatralisée (Observer les photos et bouquin derrière) s'appelle "MEA CULPA",ce garçon doit être plutôt incendiaire quand il ne s'excuse pas?"

Post 23 de Reno :
[en réponse à la phrase "De quoi t'as honte ? On parle d'un texte ...
Il t'en faut peu didont."]
"Honte que régulièrement ce bonhomme fasse la "une" de notre rubrique interne... et jamais en étant trop critiques en effet.
On aime a dire de lui qu'il a la verve, qu'il a proposé à Besancenot de se....battre a mains nues (waouhhh... kikitoudur), mais bon, le style comme le personnage reste puant.
Et je ne semble pas être le seul a penser cela.
M'enfin comme tu dis, ce n'est qu'un texte qu'on étudie là...
Bref, je ne vas pas m'étendre plus sur le sujet car on sait tous comment ca finit, en revanche comptez sur moi pour signaler par un message toute nouvelle intrusion de Soral dans le site."

Post 25 (de Olivier - membre actif asso) :
"Il faut absolument regarder la vidéo et surtout écouter ses propos (C'est pas facile les deux en même temps wink ),Ed,c'est Soral qui est vicieux."

Post 26 (de Reno) :
[En réponse à l'attaque "    j'ai tendance à croire que ce type d'attaque contre Soral sont clairement provo.]
"Et moi que ce genre de réponse est franchement pro FN.
J'admet, les deux phrases la mienne comme la tienne sont nulles.
En espérant que ca te sautera aux yeux..."

Bref, ça continue comme ça sur deux pages...

Affirmer comme vous le faites que "le moins que l’on puisse dire c’est que ça ne brille pas par l’esprit critique" sous-entendant par là que les analyses de Soral (celles qui ne concernent pas le 11 09) seraient  bus comme du petit lait par les membres de Reopen est particulièrement malhonnête de votre part.

Et c'est d'autant plus malhonnête, que par ailleurs, on ne parle même pas des adhérents de l'association de Reopen ou du bureau de l'asso mais de participants au forum de Reopen qui est ouvert à tous du moment qu'on en respecte les règles de la modération. Vous voudriez qu'on bannisse ceux dont on ne partagerait pas les propos ?

Et enfin c'est d'autant d'autant plus malhonnête que lorsqu'on lit  les propos de ceux qui défendent Soral, on s'aperçoit qu'ils ne défendent pas les diverses prises de positions de Soral sur l'immigration, sur les banlieues, sur les homos mais qu'ils défendent l'idée que le mouvement puisse accepter en son sein tous ceux qui contestent la thèse officielle.

Le post 31 de Edward montre bien ce point de vue :
"Chacun est libre de ses opinions politiques, ce n'est pas le problème. Seulement, il faudrait réfléchir de manière apolitique, dans le cadre du mouvement, et pas en fonction de nos convictions personnelles.
Parceque défendre Monsieur X qui nous insulte et attaquer Monsieur Y qui nous est favorable, ce n'est pas très logique ca ressemble plus à un jugement de militant politique qu'à un membre d'un mouvement qui met la politique de côté afin de faire avancer un objectif commun."

Bref, je ne vois guère là d'adhésion aux idées extrémistes de Soral mais une divergence d'opinion au  sujet de ce qu'un mouvement comme le nôtre peut accepter ou non... On est bien loin là de vos sous-entendus.

J'ai cherché si j'avais écrit des trucs sur Soral, mais je n'ai rien trouvé, visiblement le sujet ne m'a même pas semblé digne d'intérêt.
D'ailleurs deux pages de discussion sur un topic de deux ans ouvert sur Soral alors qu'il y a plus de 13000 topics d'ouverts sur le forum en dit assez long sur l'intérêt des autres membres du forum à l'égard de ce Soral...Pour être précis il y a 8 topics concernant directement Soral sur 13295 topics...

Petite parenthèse : en cherchant à savoir si j'avais écrit sur Soral, je suis tombé sur un de mes posts où je démonte un article de Conspiracy Watch dans lequel Rudy Reichstadt  s'en prend à Noam Chomsky.
Si vous voulez voir ce dont Rudy peut être capable quand il est en forme, lisez le post 18, ça mérite le détour :
http://forum.reopen911.info/viewtopic.php?id=4536

Voilà, j'ai fini, tout ce long post pour répondre à votre interrogation :
"Par ailleurs, on ne veut pas remuer le couteau dans la plaie, mais si vraiment vous n’avez rien à voir avec l’extrême droite, il va falloir nous expliquer pourquoi (...)"

Je pense avoir démonté tous vos arguments un a un et par là même prouvé que vos accusations à notre égard d'avoir des affinités avec les fachos est infondée.

Je dois dire que je trouve votre façon de procéder affligeante : vous vous comportez exactement comme les médias qui pour nous discréditer nous accusent généralement d'être (suivant l'humeur du journaliste) soit des conspirationnistes soit liés à l'extrême-droite...
Venant de gens qui disent compter en leur rang des critiques des médias, comprenez que je me désole de vous voir ainsi suivre les méthodes dignes des Reichstadt, Taguieff, Corcuff et autres consorts.


Maintenant, je vais essayer d'être le plus franc avec vous :

Je ne pense pas que vous ayez été délibérément malhonnête à mon égard. Je serai plus d'avis à penser que vous êtes victimes de vos préjugés, de votre "grille de lecture".
Je pense que sans vous en rendre compte vous avez agit exactement comme les médias face à nous : ne connaissant pas le dossier, pensant que de toutes manières l'idée d'un complot interne étant stupide alors plutôt que de perdre votre temps à écouter les arguments des sceptiques, il est beaucoup plus facile pour vous de les caricaturer, de les stigmatiser, de prétendre qu'ils sont liés à l'extrême-droite, qu'ils en relaient leurs thèses...


Pour vous rassurer dans vos préjugés, dans vos certitudes,  vous nous créez tel que vous voulez nous voir et recherchez le moindre élément qui pourrait vous conforter dans cette représentation caricaturale dans laquelle vous nous avez enfermés.

Regardez donc la pertinence des éléments que vous m'avez donné et qui étaient censés démontrer une quelconque accointance d'idées entre Reopen et l'extrême-droite...

Maintenant, comment allez-vous réagir ?

En recherchant d'autres éléments censés prouver que nous véhiculerions des thèses d'extrême-droite ou vous allez enfin accepter l'idée qu'il soit possible qu'on puisse contester une thèse officielle, réclamer une nouvelle enquête sans pour autant être un conspirationniste ou un membre d'extrême-droite ?

Pour finir quelques petites déclarations sur le 11 09 :

Robert Fisk, journaliste anglais, grand reporter et correspondant au Proche-Orient du journal britannique The Independent. Il a reçu au cours de sa carrière 24 prix journalistiques Il est qualifié par le New York Times comme « probablement le plus grand reporter britannique à l'étranger ». Spécialiste du Moyen-Orient, il a eu l'occasion de rencontrer Oussama Ben Laden à deux reprises (ou trois) dans les années 1990 :
"Je suis de plus en plus troublé par les inconsistances dans la version officielle du 11 septembre. (...) Du point de vue journalistique, il y a eu de nombreuses choses étranges autour du 11 septembre. "

Robert David Steele, ancien officier des opérations clandestines au sein de la CIA :
« Je suis forcé d'admettre, qu'au minimum, on a laissé se produire le 11 septembre afin de servir de prétexte de guerre »

Daniel Ellsberg, ancien informateur du ministère de la Défense, célèbre pour avoir fait basculer l’opinion américaine contre la guerre du Vietnam en rendant public des documents secrets du Pentagone (GCN Radio – 14 07 2006) :
« Il ne fait selon moi aucun doute qu’il y a suffisamment d’évidences pour justifier une enquête complète et sans complaisance… De très sérieuses questions ont été soulevées sur leur degré de connaissance [avant] et sur leur possible implication. »

Howard Zinn, au sujet du livre « Le Nouvel Pearl Harbour » de David Ray Griffin :
«David Ray Griffin a réalisé une recherche admirable et minutieuse en réexaminant les mystères entourant les attaques du 11 septembre. Ce livre est le plus convaincant que je connaisse pour demander l’ouverture d’une enquête plus poussée sur la relation de l’administration Bush à cet événement aussi troublant qu’historique. »

Tiens, j'en profite pour vous signaler que les auteurs de Loose Change ont fait appel à Griffin pour réaliser "Loose Change Final Cut" afin de virer justement les imprécisions, erreurs et spéculations qui se trouvaient dans leur précédente version.

Cette version de Loose Change est excellente et j'attends avec impatience un Stéphane Malterre (de canal+) ou un nouveau screw Loose Change qui prétendrait démonter "Loose Change Final Cut" (bizarrement nos détracteurs parlent toujours du second opus de LC, jamais de cette version ultérieure...allez comprendre)
Vous pouvez visionner "Loose Change Final Cut" ici : http://www.dailymotion.com/video/xatp4c … ut-en_news

Un autre bon documentaire (et court) qui expose quelques points soulevés par les sceptiques :
"11 Septembre: 12 Questions aux Défenseurs du Récit Officiel" : http://www.dailymotion.com/video/xasydx … suppo_news

Dans le fol espoir que les plus intrépides d'entre vous visionneront ces deux documentaires : qui sait, peut-être constateront-ils que l'image qu'ils se font de nous est quelque peu déformée...

A+

Zorg

Voici à présent mon mail envoyé le 27 février 2011 à Fini les Concession pour les informer que ma réponse à leur message avait été censuré par CQFD :

Salut Fini les Concessions,

Je vous ai répondu sur CQFD mais mes posts n'étant toujours pas été édités (sans qu'aucune raison ne m'en soit donnée), je vous les transfère donc pour que vous en ayez connaissance. Je mets également les réponses que j'avais faites à Marie-Anne Boutoleau car j'y faisais référence dans mes posts vous étant adressés.

J'espère que ma réponse sur vos sous-entendus de "connivences" entre Reopen et les fachos vous aura convaincu de l'inanité de vos arguments et que vous vous interrogez sur ces pratiques (d'amalgames, d'insinuation...) que l'on peut lire plus souvent sur Conspiracy Watch que sur Acrimed...

De deux choses l'une : soit vous vous êtes trompés à l'égard de Reopen et de moi, et dans ce cas j'espère que vous aurez l'honnêteté intellectuelle de le reconnaître, soit vous êtes toujours convaincu que je mentirai et que Reopen entretiendrait des amitiés cachées avec l'extrême-droite mais alors dans ce cas il faudra que la démonstration soit à la hauteur de l'accusation.

Vous penseriez quoi si je disais que Chomsky est un négationniste parce qu'il a signé cette fameuse pétition (Faurisson) ?
Vous penseriez quoi si je disais que vous feriez parti des néocons au prétexte que vous vous référez à des articles de Conspiracy Watch ?
Vous penseriez quoi si je disais que LePen partage les idées d'Acrimed au motif qu'il critique le système médiatique français ?

Vous diriez à raison que c'est n'importe quoi. Et bien, ce qui marche dans un sens marche dans l'autre.

Avez-vous vu mon documentaire qui démonte le reportage de Stéphane Malterre diffusé sur canal+ ?

Vous en avez pensé quoi ?

A ce jour, je n'ai reçu aucune réponse du collectif Fini les Concessions.


Voici à présent mon mail envoyé le 26 février 2011 à CQFD :

Bonjour,

De nouveau, mes derniers messages postés en réponse à Marie-Anne Boutoleau et à Fini les Concessions suite à l'article "les infiltrés" n'ont toujours pas passés le filtre de la modération.

Dans sa réponse à mon message finalement publié (avec près de 10 jours de délai), Fini les Concessions sous-entend clairement que moi ou Reopen911 serait lié à l'extrême-droite :


" Par ailleurs, on ne veut pas remuer le couteau dans la plaie, mais si vraiment vous n’avez rien à voir avec l’extrême droite, il va falloir nous expliquer pourquoi l’un des défenseurs de vos thèses à donné une conférence au "Local" de Serge Ayoub dit "batskin" (parce que dans sa jeunesse il tabassait Noirs, Arabes et "rouges" à coups de battes), haut lieu de rassemblement des néo-nazis parisiens, et pourquoi le site de ReOpen en fait la promotion ..."

Fini les Concessions posta alors une série de liens censée démontrer ses dires...
Or sa "démonstration" ne vaut rien comme je pense l'avoir démontré dans ma réponse.

Mais en refusant de publier ma réponse, vous faites croire à vos lecteurs que Fini les Concessions a trouvé là des arguments imparables qui m'ont cloué le bec.
Prétendre qu'une personne ou un mouvement a des liens avec des fachos est une accusation extrêmement grave qui se doit donc d'être étayée un minimum en dépit de quoi il s'agirait alors de diffamation.


Comme je l'avais écrit à FLC, s'il veut prouver que ne serai pas sincère en prétendant que je n'ai que doutes et pas de thèses alternatives à proposer alors il n'a qu'à se taper les 3200 posts que j'ai publiés sur le forum de Reopen911 ainsi que les 55 minutes du documentaire que j'ai réalisé et qui justement montre comment l'accusation de relayer les thèses nauséeuses de l'extrême-droite est une infamie.

Maintenant, si vous trouvez que mes derniers messages postés dérogent à vos règles de la modération alors indiquez moi les passages litigieux que je puisse les reformuler mais ne laissez pas croire à ceux qui lisent les commentaires que Fini les Concessions a réussi à démontrer que moi ou Reopen serait lié à l'extrême-droite : c'est abject !

Laissez donc vos lecteurs décider par eux-mêmes si mon démontage des arguments de Fini les Concessions est solide ou non...

En refusant de publier mes réponses, vous tronquez le débat.
En êtes-vous conscient ?


Comme je vous l'ai déjà écrit, que les médias traditionnels usent de ce genre de procédés est déjà affligeant mais alors que vous, vous les repreniez à votre compte me sidère totalement.
Comment espérez-vous changer la société si vous êtes incapables de voir que vous vous comportez parfois comme ceux que vous dénoncez ?


Dans l'attente d'une réponse de votre part.

A ce jour, je n'ai reçu aucune réponse de CQFD.


Cerise sur le gâteau, voici des extraits d'une interview de deux membres de la rédaction de CQFD, François Maliet, Nicolas Arraitz publiée le 4 juin 2010 sur Article XI  :


« François : (…)  Notre idée, c’est de relayer les luttes et les alternatives. Tout en évitant tout dogmatisme : nous n’avons pas, à la différence d’autres titres, d’idées absolument arrêtées sur ce que doit être la lutte, la façon de renverser la société actuelle. »
(...)
« François : Par contre, ça pourrait être intéressant de se retrouver avec des journaux laissant la place à des voix dissonantes et donnant naissance à des débats. C’est quelque chose dont nous manquons.
Nicolas : C’est l’une de nos plus grosses frustrations : ne pas avoir de débat, de polémique. Ce n’est pas que je rêve des pages Rebonds de Libération, hein… Mais alors que nous avons la réputation d’une certaine virulence, d’un certain ton polémique, il y a relativement peu de réactions constructives façon : « Je ne suis pas d’accord sur ce point, pour telle et telle raison. D’ailleurs, je vous propose de publier ce texte. » J’aimerais bien que ça arrive plus souvent, qu’on sente qu’on a touché quelqu’un, qu’il y a quelque chose en face. »

http://www.article11.info/spip/CQFD-Ne- … r-ne-pas-s

big_smile

Bravo les gars, continuez comme ça...

Dernière modification par Zorg (03-03-2011 22:49:32)


" La propagande est aux démocraties ce que la violence est aux dictatures." (Noam Chomsky)

Un Jeudi Noir de l'Information : le documentaire qui démonte les manipulations de Canal+, Jeudi Investigation, Tac Presse...
ReOpen911 répond à Noam Chomsky et Jean Bricmont

Hors ligne

 

#3 03-03-2011 23:02:32

Riff Raff
Membre du forum
Lieu: Dauphiné
Date d'inscription: 20-03-2006
Messages: 1542

Re: Quand CQFD censure...

Chapeau bas, Zorg ! cool


« En politique, ce qui est cru devient plus important que ce qui est vrai. »
Charles-Maurice de Talleyrand (1754-1838)

Hors ligne

 

#4 03-03-2011 23:10:15

heavy
Membre du forum
Lieu: Lyon
Date d'inscription: 10-02-2009
Messages: 786

Re: Quand CQFD censure...

C'en est dépitant. Tant d'ostracisme de caricatures grossières etc.

Merci Zorg pour ce compte rendu  et tes interventions qui pour la pluspat hélas n'émergerons jamais sur le site de CQFD.

Le chemin sera long..., impossible?

Hors ligne

 

#5 03-03-2011 23:23:49

Francky la Hache
Membre du forum
Date d'inscription: 07-08-2008
Messages: 984

Re: Quand CQFD censure...

Bravo, ça c'est du boulot.
Je comprends aisément qu'à la fin tu n'aies plus de réponses.
Tu leur as mis le nez dedans.

Y aura-t-il un gars honnête pour avouer qu'il ont été trop rapide pour juger ???

Hors ligne

 

#6 03-03-2011 23:39:17

AC
Membre Actif Asso
Date d'inscription: 16-11-2007
Messages: 1319

Re: Quand CQFD censure...

merci zorg d'avoir révélé cet échange.
je suis consterné. Quelle déception. moi qui etait abonné à ce journal  je tombe de haut.
ils en sont donc là. Toujours la même vision foireuse de notre mouvement partagée par certains groupes de  gauche.
Mais je pense que ces FLC, CQFD et autres finiront bientot  par se faire dépasser par leurs lecteurs sur le sujet du 11/9.

Dernière modification par AC (04-03-2011 08:59:21)

Hors ligne

 

#7 04-03-2011 04:38:21

kikujitoh
Membre de Soutien
Lieu: Air Force One
Date d'inscription: 07-02-2009
Messages: 4814

Re: Quand CQFD censure...

Belle maîtrise du sujet Zorg. Excellent boulot.


"Les versions officielles des évenements historiques devraient systématiquement être remises en question." Howard Zinn

Hors ligne

 

#8 04-03-2011 08:31:04

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: Quand CQFD censure...

Fantastique Zorg.

Cela confirme que la gauche radicale est souvent la plus virulente par rapport aux truthers.

Sachant que ceux-ci ne portent, comme le reste de la population, pas des idées d'extrême droite, la question de savoir pourquoi tant de haine se pose!!!

Une façon de désamorcer les assimilations délirantes qui nous collent à la peau, serait peut-être d'intégrer au sein du prochain sondage une question sur les préférences politiques des sondés.

En tout cas, ce genre de censures qui tend à se multiplier sur le net mériterait amplement des initiatives juridiques!

Bien joué en tout cas.


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#9 04-03-2011 08:34:57

ALIBABA25
Membre de Soutien
Date d'inscription: 08-12-2006
Messages: 1318

Re: Quand CQFD censure...

T'as semé des graines.
Chapeau.

Hors ligne

 

#10 04-03-2011 09:28:58

AC
Membre Actif Asso
Date d'inscription: 16-11-2007
Messages: 1319

Re: Quand CQFD censure...

charmord a écrit:

Fantastique Zorg.

Cela confirme que la gauche radicale est souvent la plus virulente par rapport aux truthers.

Sachant que ceux-ci ne portent, comme le reste de la population, pas des idées d'extrême droite, la question de savoir pourquoi tant de haine se pose!!!

Une façon de désamorcer les assimilations délirantes qui nous collent à la peau, serait peut-être d'intégrer au sein du prochain sondage une question sur les préférences politiques des sondés.

En tout cas, ce genre de censures qui tend à se multiplier sur le net mériterait amplement des initiatives juridiques!

Bien joué en tout cas.

Le 11/9 n'arrive pas à rentrer dans les cases de leur story telling.

ils font une grosse erreur et prennent un gros risque !!!   car le 11/9 touchent tout le monde sans distinction de couleur politique, et peut bien plus servir à ramener des militants à leur cause anticapitaliste que de  les en détourner :

Dès à présent ils perdent des occasions de convaincre, et tres bientot ils perdront en masse leurs militants s'ils continuent à dénigrer le sujet, car ces militants sont eux bien moins sectaires sur le 11/9 que leurs "leaders". La preuve : ils sont présent en masse dans nos projs et tres heureux d'y être big_smile

Ce ne sont certainement pas des gens d'extreme droite qui se précipitent dans nos soirées (d'ailleurs souvent organisées dans des lieux "de gauche" !! ), mais tres largement des militants associatifs, des personnes abituées aux soirées militantes (sociales, ecolo, ..etc.) eux-même au milieu d'une belle part de spectateurs qui découvrent pour la première fois les soirées débats avec le sujet du 11/9. Plus bien sur toujours à l'heure une poignée indéboulonnable d'allumés des complots.

tout ca s'entend tres clairement dans les débats avec la salle après les projs.

Hors ligne

 

#11 04-03-2011 11:03:04

Buzz l'éclair
Invité

Re: Quand CQFD censure...

Très bon tout ça, merci Zorg.

S'ils ne veulent pas débattre là-bas, il faut les inviter à débattre ici, ou au moins, leur donner le lien pour qu'ils voient que nous ne sommes pas dupes.

Quand les mots ne suffisent pas à avoir raison, il ne reste que la censure : bravo CQFD neutral

 

#12 04-03-2011 15:57:50

galactic swan
Membre du forum
Date d'inscription: 28-01-2009
Messages: 1056

Re: Quand CQFD censure...

Super Zorg. Je pense qu'ils ne te publient pas parce que :

- tes posts sont longs, donc il faut prendre la peine de les lire pour comprendre qu'ils démontrent quelque chose, qu'ils sont constructifs, pertinents.
- ils te prennent de haut, pour un gars qui n'a rien d'autre à faire et qui n'a pas assez de culture politique pour se poser les bonnes questions

Bref, c'est un manque de temps qui arrange leur arrogance et les conduit à occulter grossièrement. La publication de tes posts, je ne sais pas si tu t'en rends compte, mais ne peut pas se faire sans un mea culpa de leur part, mais en plus de ça, ce mea culpa ne peut pas se faire sans une remise en question profonde de leur côté. Pourquoi ? Parce que non seulement ils vont devoir s'interroger lourdement sur "comment on en est arrivé à se faire une telle image déformée, nous qui critiquons l'image déformée que donne les médias de la réalité ?", mais aussi et surtout, ils vont devoir revenir sur le fond :
parce que comme eux, je suis assez dépité de ce que de nombreux activistes ne comprennent pas que le clivage gauche-droite est fondamental, mais eux, ce qu'ils ne voient pas, c'est que le 11/09 est une porte d'entrée pour plein de gens apolitiques au sens où ils n'ont pas de culture politique. C'est une porte d'entrée dans la politique, bien que ceux qui l'empruntent n'en ont pas toujours conscience (ils se disent apolitique alors que leur combat participe de la politique). Et par là-même, ce que CQFD ne voit pas, c'est que le 11/09 est certes une modalité parmi d'autres de la domination, mais c'est quelque chose qui se passe de théories sociales ! Le 11/09, c'est la société du spectacle qui piège les dominateurs qui l'ont installée ! Par cette fenêtre spectaculaire, des gens que n'intéressent aucune théorie sociale se réaproprient leur désir d'agir, leur puissance politique, en prenant conscience d'un flagrant délit des dominateurs. En prenant conscience qu'au delà des faits divers, il existe une réalité de la domination, et des mécanismes de la domination.

Le truc, c'est que chez les militants de gauche, cette prise de conscience s'est faite  généralement d'une toute autre façon. LE 11 septembre, ce flagrant délit, est une faille, une porte d'entrée originale. Evidemment, ce genre de portes d'entrée ne permet pas de comprendre la globalité du principe de domination et de ses procédés, et donne lieu à des raccourcis, des amalgames, des erreurs. Mais ce que CQFD et d'autres à gauche ne comprennent pas, c'est que c'est justement à eux, entre autres, de faire le lien entre cette porte d'entrée et une prise de conscience politique plus large des citoyens.

Or, tant qu'ils occulteront cette porte d'entrée, ils seront incapables de faire ce lien et continueront de se désoler de l'inconsistance politique des citoyens qui s'interrogent par ce biais, et CQFD restera dans ce cercle stérile de dénigrement qui conduit au dénigrement.

Ce lien qui fait défaut me paraît fondamental depuis le début, et lorsque j'ai pris conscience du 11/09, mon optimisme débordant venait de ce que je pensais que ce lien allait se faire naturellement. Ce n'est pas le cas, mais l'obstacle n'est pas si difficile je pense, au fond.

Dernière modification par galactic swan (04-03-2011 16:01:34)


"Il y aura toujours assez de lumière pour ceux qui désirent voir, et assez d'obscurité pour ceux ont une disposition contraire" Pascal
"Tout a des révolutions réglées, et l'obscurité se terminera par un nouveau siècle des lumières" Jean Le Rond D'Alembert.

Hors ligne

 

#13 04-03-2011 19:39:46

Tree-Tree
Membre du forum
Date d'inscription: 10-09-2008
Messages: 2760

Re: Quand CQFD censure...

Beau travail. Ce genre de mises au point mériterait une sorte de news pour montrer de quelle façon les truthers sont souvent amalgamés à tort avec les mouvances louches et radicales.

Hors ligne

 

#14 25-03-2011 11:45:16

Zorg
Membre Actif Asso
Date d'inscription: 18-07-2006
Messages: 4903

Re: Quand CQFD censure...

Buzz l'éclair a écrit:

S'ils ne veulent pas débattre là-bas, il faut les inviter à débattre ici, ou au moins, leur donner le lien pour qu'ils voient que nous ne sommes pas dupes.

Quand les mots ne suffisent pas à avoir raison, il ne reste que la censure : bravo CQFD :|

J'ai invité CQFD et Fini les Concessions à venir débattre sur notre forum il y a maintenant près de trois semaines...apparemment ils doivent être surbookés...


Mail envoyé au collectif Fini les Concessions le 5 mars 2011 :

Bonjour,

Dans votre dernier message m'étant adressé sur CQFD, vous sous-entendez clairement que Reopen aurait des affinités avec extrême-droite :

"Par ailleurs, on ne veut pas remuer le couteau dans la plaie, mais si vraiment vous n’avez rien à voir avec l’extrême droite, il va falloir nous expliquer pourquoi l’un des défenseurs de vos thèses à donné une conférence au "Local" de Serge Ayoub dit "batskin" (parce que dans sa jeunesse il tabassait Noirs, Arabes et "rouges" à coups de battes), haut lieu de rassemblement des néo-nazis parisiens, et pourquoi le site de ReOpen911 en fait la promotion  (...)"

Malheureusement, l'équipe de CQFD n'ayant  pas estimé opportun de mettre en ligne ma réponse, les lecteurs de CQFD ne peuvent donc pas savoir que j'ai répondu  à vos critiques et sont donc amenés à penser que les arguments que vous avez développés étaient par conséquent irréfutables.

En refusant de publier mes réponses, je pense que CQFD a faussé le débat et n'a pas permis à ses lecteurs de décider par eux-mêmes si mon démontage de vos arguments était solide ou non.

J'ai donc ouvert un topic sur le forum de Reopen dans lequel j'ai placé mes posts publiés, les posts que j'ai reçus en réponse et enfin mes posts modérés par CQFD :
http://forum.reopen911.info/t14930-quan … nsure.html

Nous pouvons donc si vous le souhaitez, reprendre notre discussion afin que les internautes puissent juger de la pertinence de nos argumentations respectives.

Cordialement

Mail envoyé à l'équipe de rédaction de CQFD le 5 mars 2011 :

Bonjour François, Seb, Anatole et les autres,

Comme certains d'entre vous doivent le savoir, mes derniers messages postés en réponse à Marie-Anne Boutoleau et à Fini les Concessions suite à l'article "les infiltrés" n'ont toujours pas été publiés et aucune explication ne m'a été donnée sur les raisons de cette censure.

Ce refus de publier mes réponses m'est d'autant plus pénible que dans sa réponse à mes remarques Fini les Concessions  sous-entend clairement que moi ou Reopen911 serait lié à l'extrême-droite.
Vous conviendrez qu'il s'agit là d'une accusation extrêmement grave qui se doit donc d'être étayée un minimum en dépit de quoi il s'agirait alors de diffamation.

Il se trouve que ma réponse à Fini les Concessions démontait précisément sa pseudo-démonstration mais, pour une raison inconnue, vous avez refusé de publier ma réponse, laissant croire ainsi  à vos lecteurs que Fini les Concessions avait trouvé là des arguments imparables prouvant que moi ou Reopen avaient des affinités avec l'extrême-droite !

Comme je vous l'avais précédemment écrit dans un mail destiné à  votre rédaction :
"si vous trouvez que mes derniers messages postés dérogent à vos règles de la modération alors indiquez moi les passages litigieux que je puisse les reformuler mais ne laissez pas croire à ceux qui lisent les commentaires que Fini les Concessions a réussi à démontrer que moi ou ReOpen911 serait lié à l'extrême-droite : c'est abject !"

Que comme les médias classiques vous vous contentiez pour seul argumentaire de traiter les sceptiques de conspirationnistes, c'est déjà assez regrettable venant de personnes qui doivent subir régulièrement ce genre d'anathème (et si vous dites que dans notre cas c'est justifié alors je vous renvoie à mon post censuré du 20 février adressé à Marie-Anne Boutoleau).

Que vous prétendiez que Loose Change se base sur des thèses diffusées par le journal d’extrême droite est certes regrettable mais c'est excusable si vous n'avez pas vu mon documentaire qui justement démontait cette intox véhiculée par un reportage de Stéphane Malterre diffusé sur Canal + en avril 2008.

Par contre, là où vous êtes inexcusable c'est quand j'apporte les preuves que les accusations de Fini les Concessions de lien entre Reopen et les fachos  sont infondées, et que vous décidez malgré tout de censurer ma réponse !!!

Ce genre de pratique ne vous gène pas ?


Une des méthodes récurrentes des journalistes pour dénigrer ceux qui remettaient radicalement en question du système (et donc des médias) a été de prétendre que ces derniers développaient la théorie du complot capitaliste et médiatique.
L'exemple le plus frappant de ce type d'amalgame nous fut donné au cours de la soirée Théma intitulée « De quoi j’me mêle : tous manipulés ? » avec le reportage de Vitkine "le Grand complot" diffusé sur ARTE le 13 avril 2004.

La recette de Vitkine était plus que simple : dans le 1er reportage de la soirée Théma « Le 11 septembre n’a pas eu lieu » il parle de Meyssan, puis parle de la rumeur des 4000 juifs (sans préciser que Meyssan dans son bouquin qualifiait le journaliste qatari qui avait lancé cette rumeur d'affabulateur), puis reparle de Meyssan : résultat pour les téléspectateurs d'Arte, Meyssan est un gros antisémite. Vitkine a eut recours bien sûr à d'autres ruses mais là n'est pas le sujet.

Puis Vitkine dans le second reportage de la soirée "le Grand Complot" fait le lien entre les conspirationnistes (du 11 septembre) et les "gauchistes". Voici un passage de l'article d'Acrimed qui résume bien la teneur de ce reportage :

"Nouveau départ à partir des thèses conspirationnistes sur les attentats du 11 septembre. Mais cette fois, le journalisme d’investigation élargit l’enquête : de Thierry Meyssan, on passe aux manifestations contre la guerre d’Irak, puis aux critiques de l’Amérique tout court... Ce n’est qu’un hors d’œuvre. A grand renfort de propos tronqués et d’affirmations péremptoires, de réduction de tout esprit critique à un gauchisme caricatural, d’amalgames avec l’extrême droite, et d’interventions à sens unique de pseudo experts, le prétendu documentaire d’investigation dévoile sa véritable nature pamphlétaire."
http://www.acrimed.org/article1583.html

On voit bien ici comment Vitkine s'est servi de l'image des "conspirationnistes" du 11 septembre pour discréditer ceux qui remettent en question le système capitaliste et je ne suis donc guère surpris qu'en réaction vous soyez aussi violent avec les "conspirationnistes" afin de bien montrer que vous, vous n'avez rien à voir avec ces "hurluberlus"...

Là où par contre ou je suis surpris,  c'est que vous n'ayez jamais remis en question la pertinence des "arguments" de Vitkine au sujet de son 1er documentaire "le 11 septembre n'a pas eu lieu" alors qu'à l'évidence ce journaliste s'avère plus être un propagandiste qu'autre chose.

Depuis des années les journalistes se contentent pour toute réponse aux sceptiques de les traiter de conspirationnistes ou de servir les desseins cachés de groupuscules d'extrême-droite. Cette image caricaturale et fausse des sceptiques leur permet ainsi d'ignorer les arguments soulevés par ces derniers.

Alors que vous revendiquez une critique sans concession du système et de ses médias, vous reprenez à votre tour sans aucun recul ces mêmes anathèmes lancés par les journalistes pour nous discréditer : vous avez totalement intégré cette vision caricaturale des sceptiques et n'envisagez pas un instant que celle-ci puisse être trompeuse.


Plutôt que de remettre en question vos préjugés, vous préférez vous rassurer en persévérant dans la caricature la plus grossière. Et quand un internaute vient présenter une image des sceptiques qui ne cadre pas votre conception pré-établie de ce qu'est un "conspirationniste" et qu'il apporte une réfutation argumentée aux accusations fallacieuses de liens entre Reopen et extrême-droite, alors vous censurez cette réponse laissant ainsi croire à vos lecteurs  que ces accusations sont fondées...


Une attitude qui dénote quelque peu avec les propos que vous teniez dans une interview à Article XI :

" François : Par contre, ça pourrait être intéressant de se retrouver avec des journaux laissant la place à des voix dissonantes et donnant naissance à des débats. C’est quelque chose dont nous manquons.
Nicolas : C’est l’une de nos plus grosses frustrations : ne pas avoir de débat, de polémique."

Puisque malgré ces belles paroles vous préférez dans les faits censurer les voix dissonantes, je vous propose de venir débattre de ces accusations de "conspirationnisme" et de liens avec l'extrême-droite sur le forum de Reopen à la discussion "Quand CQFD censure..." :
http://forum.reopen911.info/viewtopic.p … 90#p247290

Dans cette même interview, François précisait :

"Tout en évitant tout dogmatisme : nous n’avons pas, à la différence d’autres titres, d’idées absolument arrêtées sur ce que doit être la lutte, la façon de renverser la société actuelle."

Vous pensez que le "conspirationnisme" entretient "un confusionnisme politique qui ne profite in fine qu’aux forces les plus réactionnaires" et qui détourne les gens des vrais problèmes que sont l'exploitation et la lutte des classes.

Je pense pour ma part que l'étude du 11 septembre permet de découvrir de nombreux sujets connexes qu'on n'aurait pas forcément étudié autrement (impérialisme, propagande, peak oil, médias, terrorisme d'état, lobby pétrolier, lobby militaro-industriel, rôle des experts, rôle des journalistes...)
Je pense donc qu'au lieu de détourner les gens des vrais problèmes, le 11 septembre est au contraire une "opportunité" de les amener à prendre conscience de l'envers du décor de nos démocraties.


Par exemple, le traitement médiatique du 11 septembre est si caricatural qu'il ne peut qu'aider les citoyens à prendre conscience du rôle de chiens de garde des journalistes.


Petite note d'espoir :

Puisque votre collaboratrice Marie-Anne Boutoleau m'avait donné le lien du dossier de débunking de Rue89 (la "référence" pour démonter les thèses conspirationnistes écrivait-elle), je me permets de vous donner un petit extrait d'un récent article publié sur Rue89 et qui (enfin) dénonce l'amalgame conspirationniste égale antisémite :

"Amalgame conspirationniste = antisémitisme

Un « autre travers », écrit-il, « qui caractérise la plupart des ouvrages consacrés au conspirationnisme consiste […] à tout voir à travers le prisme de l'antisémitisme ». Parmi ces chercheurs spécialistes de l'amalgame, Pierre-André Taguieff :
    « Laisser entendre que les mouvements conspirationnistes post-11-Septembre sont essentiellement animés par l'antisémitisme, c'est une fois encore confondre la partie et le tout.
    C'est procéder à un amalgame entre une minorité d'extrémistes, obsédés depuis longtemps par la haine des juifs, et des centaines de millions de personnes, aux Etats-Unis et en Europe, troublées par l'attitude du gouvernement américain et les liens avérés entre la famille Bush, l'Arabie Saoudite et le clan Ben Laden. […]
    Au cours de mes entretiens, j'ai même entendu l'un des adeptes de Pierre-André Taguieff me dire que, si les militants de ReOpen911 n'évoquent jamais la thèse du complot juif, c'est qu'ils avancent masqués pour mieux dissimuler leur antisémitisme profond. C'est le complot dans le complot. »"

http://www.rue89.com/2011/02/24/comploc … ons-192002


Cordialement

Dans l'attente d'une réponse de votre part

J'aurai plutôt dû terminer avec "dans l'espoir d'une réponse de votre part" car je n'ai jamais reçu de réponse de leur part...
Et évidemment, ma réponse au post manipulatoire de Fini les Concessions n'a jamais été publié.


" La propagande est aux démocraties ce que la violence est aux dictatures." (Noam Chomsky)

Un Jeudi Noir de l'Information : le documentaire qui démonte les manipulations de Canal+, Jeudi Investigation, Tac Presse...
ReOpen911 répond à Noam Chomsky et Jean Bricmont

Hors ligne

 

#15 08-04-2011 00:37:19

Redford
Membre du forum
Date d'inscription: 11-09-2007
Messages: 5701

Re: Quand CQFD censure...

Une suggestion tout de même... Je conseille pour ma part de les attaquer sur les attitudes indépendament de la théorie du complot. Mettons qu'on croit dans la VO mais qu'on soit un citoyen responsable : on demande sans relache quand est ce qu'on attrape Ben Laden, quand est ce qu'on a gagné en Afghanistan, et quels efforts sont fait pour que les responsables des failles sécuritaires soient identifiés et mis en face de leur responsabilité. Toute personne qui n'a pas fait cet effort là dessus a démontré une démission citoyenne consternante. Ce sont en générale les mêmes qui hurlent contre les "conspirationnistes". Le roi est nu : les conspirationnistes les énervent avant tout parce qu'ils leur font honte.

J'avais développé cette approche ici :
http://forum.reopen911.info/viewtopic.php?id=13560

Elle me semble éviter tous les faux semblants de ce genre de débat houleux en mettant clairement devant leurs responsabilités ceux qui, si on y regarde bien, les ont fuit. Le "conspirationnisme", c'est leur cache sexe...


"Croire l’histoire officielle consiste à croire des meurtriers sur parole"  Simone Weil

Hors ligne

 

#16 16-04-2011 21:46:58

Redford
Membre du forum
Date d'inscription: 11-09-2007
Messages: 5701

Re: Quand CQFD censure...

Woups, je viens de voir un truc...

L'affaire rapidement : un article anti "Le Grand Soir" (site d'info alternative publiant essentiellement des reprises d'articles de la gauche contestataire) a été publiée sur le site Article XI. Le Grand Soir, éberlué des affirmations incroyablement mensongères dedans (incluant des sources invalidant totalement les propos proférés) a publié l'article dans un premier temps, en proposant à ses lecteurs de traquer toutes les contre vérités proférées. Dans un second temps, ils ont fait un article de réponse.

Pourquoi ça nous concerne ? Parce que l'une des deux auteurs de l'article mensonger est... Marie-Anne Boutoleau. Et que ce fil ici même est apparemment passé sous les scanners du Grand Soir, qui le cite :

En réalité, chaque fois que nous vérifions un « fait » relatif au Grand Soir (et même au-delà) et avancé par Marie-Anne Boutoleau et Joe Rashkounine, il apparaît que c’est un faux. Deux « journalistes » - dont une se réclame de CQFD et ACRIMED – vont jusqu’à mentionner des ’sources’ qui... contredisent leurs propres affirmations. (nous découvrons aussi que ce n’est pas la première fois que Marie-Anne Boutoleau use de ce genre de méthodes et tombons sur un forum de ReOpen911 de ... 2011. http://forum.reopen911.info/t14930-quan … re.html... )

Je suggère donc à toute personne se souciant de converser avec cette dame de jeter un coup d'oeil à l'épisode "Grand Soir", parce qu'il me semble qu'il indique clairement des torts qui vont au delà de l'incompétence : à la malhonnêteté. J'ai le sentiment que c'est un nouveau Val, cette Marie Anne Boutoleau.


"Croire l’histoire officielle consiste à croire des meurtriers sur parole"  Simone Weil

Hors ligne

 

#17 17-04-2011 17:31:24

Redford
Membre du forum
Date d'inscription: 11-09-2007
Messages: 5701

Re: Quand CQFD censure...


"Croire l’histoire officielle consiste à croire des meurtriers sur parole"  Simone Weil

Hors ligne

 

#18 18-04-2011 11:43:28

AC
Membre Actif Asso
Date d'inscription: 16-11-2007
Messages: 1319

Re: Quand CQFD censure...

Redford a écrit:

Woups, je viens de voir un truc...

L'affaire rapidement : un article anti "Le Grand Soir" (site d'info alternative publiant essentiellement des reprises d'articles de la gauche contestataire) a été publiée sur le site Article XI. Le Grand Soir, éberlué des affirmations incroyablement mensongères dedans (incluant des sources invalidant totalement les propos proférés) a publié l'article dans un premier temps, en proposant à ses lecteurs de traquer toutes les contre vérités proférées. Dans un second temps, ils ont fait un article de réponse.

Pourquoi ça nous concerne ? Parce que l'une des deux auteurs de l'article mensonger est... Marie-Anne Boutoleau. Et que ce fil ici même est apparemment passé sous les scanners du Grand Soir, qui le cite :

(...)

Je suggère donc à toute personne se souciant de converser avec cette dame de jeter un coup d'oeil à l'épisode "Grand Soir", parce qu'il me semble qu'il indique clairement des torts qui vont au delà de l'incompétence : à la malhonnêteté. J'ai le sentiment que c'est un nouveau Val, cette Marie Anne Boutoleau.

Bien vu Redford !

l'affaire Le Grand Soir contre Marie-Anne Boutoleau est absoluement à suivre et directement en lien avec notre problème, lire l'article du grand soir que tu mets en lien : http://www.legrandsoir.info/Analyse-de- … alter.html

La conclusion de l'article du Grand Soir et le deuxième article qui suit sur la même page proposent une explication à ce comportement manipulateur de Marie-Anne Boutoleau  et le site Article XI

Hors ligne

 

#19 18-04-2011 14:00:33

AtMOH
Membre du C.A.
Lieu: PARIS, FRA
Date d'inscription: 19-03-2006
Messages: 1335

Re: Quand CQFD censure...

Effectivement qu’au nom du journal Article XI  Marie-Anne Boutoleau donne pour référence absolue le dossier de Rue89 est discrédite totalement son propos.
Tant ce "dossier" de Rue89 a suscité réactions unanime de manque de sérieux et de parti pris!

Assez navrant qu'une "révolutionnaire" s'informe sur Rue89 et prenne son pire dossier pour argent comptant!
Pour aller par la suite attaquer le Grand soir pour ses articles !

http://www.google.fr/search?um=1&hl … 080ff6e991
http://profile.ak.fbcdn.net/hprofile-ak-snc4/173657_1777681610_7614710_q.jpg


La réponse du Grand Soir: http://www.legrandsoir.info/Analyse-de- … alter.html

Hors ligne

 

#20 19-04-2011 17:23:08

galactic swan
Membre du forum
Date d'inscription: 28-01-2009
Messages: 1056

Re: Quand CQFD censure...

Ne faudrait-il pas contacter Acrimed et CQFD (dont se réclame cette femme), pour leur exposer le(s) "contentieux" ?

Dernière modification par galactic swan (19-04-2011 17:26:49)


"Il y aura toujours assez de lumière pour ceux qui désirent voir, et assez d'obscurité pour ceux ont une disposition contraire" Pascal
"Tout a des révolutions réglées, et l'obscurité se terminera par un nouveau siècle des lumières" Jean Le Rond D'Alembert.

Hors ligne

 

#21 27-04-2011 22:51:51

Zorg
Membre Actif Asso
Date d'inscription: 18-07-2006
Messages: 4903

Re: Quand CQFD censure...

Petit compte-rendu des évènements :

En décembre 2010, CQFD publie un article (non signé) qui dénonce le "conspirationnisme" : j'entame alors la discussion avec deux "personnes" :
- Marie-Anne Boutoleau, collaboratrice régulière de CQFD
- Fini les Concessions, un collectif lié au documentaire de Pierre Carles "Fin de Concession"

Avec un retard de 10 jours, CQFD publiera finalement mes deux messages : pour faire court, Boutoleau répondra dans un style Malterrien (amalgames, diffamation...) et Fini les Concessions ira jusqu'à accuser ReOpen d'avoir des accointances avec les fachos ("si vraiment vous n’avez rien à voir avec l’extrême droite, il va falloir nous expliquer pourquoi (...)").
Evidemment, j'ai démonté leur "argumentaires" mais CQFD censura alors toutes mes réponses (voir le 1er post de ce fil).


Le 28 mars 2011 sur le site Article XI est publié est article de Marie-Anne Boutoleau et Joe Rashkounine qui attaque Le Grand Soir :
http://www.article11.info/spip/Le-Grand … es-derives

Je profite donc de l'occasion pour interroger Marie-Anne Boutoleau sur la censure de CQFD à mon égard, ce qu'elle en pensait :
http://www.article11.info/spip/Le-Grand … forum22195

A partir de là va s'engager une discussion littéralement surréaliste entre elle et moi.
Juste un exemple qui montre la malhonnêteté assez incroyable de Marie-Anne Boutoleau :

Zorg a écrit:

Vous avez affirmé que Loose Change avait puisé une (bonne) partie de ses infos chez AFP.

Voici donc les sources de Loose Change (2nde version) :

Sources de presse (24) : American Free Press, Albuquerque Journal, Associated Press, Chicago Tribune, Huston Chronicles, Leader Telegram, Los Angeles Times, National Geographic, Newsday, New York Law journal, People Magazine, People Weekly, Philadelphia Daily News, Pittsburg review, Reuters, San Francisco Chronicles, The Guardian, The Telegraph, The Cairo Times, Times Online, Toronto Star, United Press International, USA Today, Washington Times Sources de télé (10) : 9News, ABC News, Al Jazira, CBS News, CNN Live, Fox News, MSNBC, WCPO TV, WFAA, NBC News Sources officielles (10) : Defense Link, Maison Blanche, Archives déclassifiées, FEMA, Armed Forces Institute of Pathology, FAA, ministère de la justice, rapport de la commission d’enquête, NASA, FBI Sources radio (1) : Wing TV (qui est bien une radio malgré son nom)

Question très simple :
Le réalisateur Stéphane Malterre ment-il quand il prétend qu’une bonne partie des infos de Loose Change provient d’AFP ?
OUI ou NON ?

Réponse à côté de la plaque de Boutoleau, je relance donc :

Zorg a écrit:

Le réalisateur Stéphane Malterre ment-il quand il prétend qu’une bonne partie des infos de Loose Change provient d’AFP ?
Alors ? Malterre a t-il menti ? Oui ou non ?

Marie-Anne Boutoleau a écrit:

Une bonne partie d’AFP et une petite partie d’ailleurs, quel est le problème ?

Zorg a écrit:

AFP est une source sur 45 sources différentes...
Le problème est qu’apparemment vous ne savez pas compter. Mais je crains que ce ne soit malheureusement pas le seul problème avec vous.
En tout cas, j’admire votre sidérant aplomb dans le déni.

Et tout est comme ça !
Pour ceux qui ont du temps à perdre ou qui préparent une thèse sur la dissonance cognitive, vous pouvez lire mes différents échanges avec Marie-Anne Boutoleau :

- 1ère série d'échanges :
http://www.article11.info/spip/Le-Grand … forum22195
- 2ème série d'échanges :
http://www.article11.info/spip/Le-Grand … forum22712
- 3ème série d'échanges :
http://www.article11.info/spip/Le-Grand … forum22939

A noter que Fini les Concessions est venu écrire un post sur cette discussion, j'en ai donc profité pour le relancer lui aussi :
http://www.article11.info/spip/Le-Grand … forum22618

Mon long post se terminait ainsi :

Zorg a écrit:

(...)
Vous n’avez jamais daigné répondre à ce mail... Je profite donc de votre participation à cette discussion pour vous demander si vous pouvez réfuter mon démontage de vos accusations lancées à l’égard de ReOpen ou si, à l’instar des rédacteurs de CQFD, vous allez opter pour un courageux silence...
Bien à vous

Il semble que Fini les Concessions ait opté pour le courageux silence...

A noter que dans cet article de Article XI, les auteurs s'en prennent au site "le Grand Soir" ce qui leur vaudra deux réponses du Grand Soir :
http://www.legrandsoir.info/Le-Grand-so … alter.html  (02 04 2011)
http://www.legrandsoir.info/Analyse-de- … alter.html  (16 04 2011).

Les auteurs s'en prendront également au site Investig'Action de Michel Collon, ce qui leur vaudra plusieurs posts de Grégoire Lalieu (au nom du collectif Investig’Action) :
http://www.article11.info/spip/Le-Grand … forum22298

La conclusion du 1er post de Lalieu :

(...)
On voit donc que votre enquête, sorte de who’s who de l’info alternative réalisée en quelques clics, ne tient pas la route dès lors qu’on aborde un tant soit peu le contenu des accusations. Vous auriez pu vous éviter bien des erreurs en contactant l’équipe d’Investig’Action et d’autres personnes incriminées dans cet article. Mais vous semblez avoir préféré monter une démonstration complètement boiteuse et sans questions de fond pour discréditer Michel Collon et d’autres journalistes. Une pratique qui s’apparente beaucoup au fascisme que vous dénoncez.

Grégoire Lalieu pour Investig’Action

Notons enfin que parmi les cibles attaquées dans cet article publié sur Article XI figure Jean Bricmont :

L’inévitable « écrivain » et (prétendu) « historien », Paul-Éric Blanrue, auteur du livre Sarkozy, Israël et les juifs. Au nom de la « défense de la liberté d’expression », l’homme a aussi monté une sorte de comité de soutien au négationniste français Vincent Reynouard actuellement emprisonné, via une pétition signée par tout ce que la fachosphère compte de négtionnistes notoires – mais aussi par le non moins controversé Jean Bricmont [9], lui aussi habitué du Grand Soir.

Jean Bricmont n'a pas répondu à cette attaque...Faut dire qu'il avait déjà répondu à ce type d'accusation en octobre 2009 :
http://www.legrandsoir.info/Antifascist … iment.html


Quant à Article XI, suite aux nombreuses réactions suscitées par leur article, ils publieront le 04 avril 2011 un second article signé par Lémi et JBB :
http://www.article11.info/spip/LGS-retour-sur-polemique

Nouvel article qui suscitera de nouvelles réactions...

Je n'ai malheureusement pas participé à la discussion (et à présent il semble que les discussions suite à ces deux articles ont été fermées), ce qui est dommage car Marie-Anne Boutoleau y fait preuve à nouveau de tout son talent.

Un point vraiment intéressant est qu'elle a changé son "point de vue" sur ReOpen : dans nos échanges suite au 1er article publié sur Article XI, je lui ai répété je ne sais combien de fois que ReOpen était apolitique, et mais malgré mes démonstrations par A+B que toutes ces accusations d'accointances entre ReOpen et l'extrême-droite étaient mensongères, Marie-Anne Boutoleau n'a jamais voulu reconnaître ce fait.
Et là, comme par magie, elle écrit :

Marie-Anne Boutoleau a écrit:

D’ailleurs, ce "mouvement pour la vérité" se veut volontiers "apolitique" : dès lors, comment pourrait-il prétendre agir sur le monde ?

Ce a quoi elle rajoute avec son style habituel :

Marie-Anne Boutoleau a écrit:

En fait, il ne le prétend pas, et s’accommode très bien, sous ses faux airs rebelles, du monde tel qu’il va.

Sur quoi elle fonde cette accusation gratuite, nul ne le sait mais bon apparemment Marie-Anne Boutoleau préfère toujours lancer des anathèmes, accuser sans preuve plutôt que d'étayer ses dires...

Dans ce même post, elle écrit :

Marie-Anne Boutoleau a écrit:

D’ailleurs, vous mêmes au sein du "truth movement" n’êtes pas tous en accord sur ce point (et sur d’autres). Certains croient à fond dans la thèse de l"inside job", d’autres non et se concentrent, par exemple sur les incohérences techniques. Il y a donc des degrés dans le conspirationnisme sur le 11 septembre. Mais ces degrés eux-mêmes montrent bien le peu de crédit qu’on peut vous apporter.

Pour le plaisir, voici un passage de sa réponse à l'époque à un de mes posts non censuré sur CQFD :

Le 17 février à 12h34, par Marie-Anne Boutoleau

@ Zorg :

"Remettre en cause la thèse officielle implique t-il pour autant adhérer à une quelconque explication alternative ?
Ne peut-on pas s’interroger sur certains points troublants sans pour autant s’aventurer à proposer des scénarios explicatifs ?"

> Sauf qu’en réalité, vous faites un peu plus que vous interroger. Il y a d’ailleurs des analyses qui démontent votre propagande, qui n’a rien à envier à celle des officiels américains : par exemple le film Screw Loose Change, qui démonte Loose Change (film qui d’ailleurs se base sur les thèses et documents diffuser par le journal d’extrême droite American Free Press).

Intéressant, non ?
J'ai dû lui écrire au moins une dizaine de fois qu'elle caricaturait les sceptiques, qu'il y avait, comme dans tout groupe de taille importante, des scissions, des divergences, mais jamais elle n'a voulu admettre cette réalité et là, paf, elle change son discours...
Alors qu'on était limite sectaire, dogmatique, qu'on était bourré de certitudes, à présent nos doutes, nos divergences sont la preuve même qu'on ne serait pas sérieux :

Marie-Anne Boutoleau a écrit:

Mais ces degrés eux-mêmes montrent bien le peu de crédit qu’on peut vous apporter.

lol  (parce qu'il vaut mieux en rire)

Dernière modification par Zorg (27-04-2011 23:21:21)


" La propagande est aux démocraties ce que la violence est aux dictatures." (Noam Chomsky)

Un Jeudi Noir de l'Information : le documentaire qui démonte les manipulations de Canal+, Jeudi Investigation, Tac Presse...
ReOpen911 répond à Noam Chomsky et Jean Bricmont

Hors ligne

 

#22 27-04-2011 23:27:21

Jonas061
Membre du forum
Date d'inscription: 03-12-2009
Messages: 532

Re: Quand CQFD censure...

Zorg a écrit:

Petit compte-rendu des évènements :

En décembre 2010, CQFD publie un article (non signé) qui dénonce le "conspirationnisme" : j'entame alors la discussion avec deux "personnes" :
- Marie-Anne Boutoleau, collaboratrice régulière de CQFD
- Fini les Concessions, un collectif lié au documentaire de Pierre Carles "Fin de Concession"

Avec un retard de 10 jours, CQFD publiera finalement mes deux messages : pour faire court, Boutoleau répondra dans un style Malterrien (amalgames, diffamation...) et Fini les Concessions ira jusqu'à accuser ReOpen d'avoir des accointances avec les fachos ("si vraiment vous n’avez rien à voir avec l’extrême droite, il va falloir nous expliquer pourquoi (...)").
Evidemment, j'ai démonté leur "argumentaires" mais CQFD censura alors toutes mes réponses (voir le 1er post de ce fil).


Le 28 mars 2011 sur le site Article XI est publié est article de Marie-Anne Boutoleau et Joe Rashkounine qui attaque Le Grand Soir :
http://www.article11.info/spip/Le-Grand … es-derives

Je profite donc de l'occasion pour interroger Marie-Anne Boutoleau sur la censure de CQFD à mon égard, ce qu'elle en pensait :
http://www.article11.info/spip/Le-Grand … forum22195

A partir de là va s'engager une discussion littéralement surréaliste entre elle et moi.
Juste un exemple qui montre la malhonnêteté assez incroyable de Marie-Anne Boutoleau :

Zorg a écrit:

Vous avez affirmé que Loose Change avait puisé une (bonne) partie de ses infos chez AFP.

Voici donc les sources de Loose Change (2nde version) :

Sources de presse (24) : American Free Press, Albuquerque Journal, Associated Press, Chicago Tribune, Huston Chronicles, Leader Telegram, Los Angeles Times, National Geographic, Newsday, New York Law journal, People Magazine, People Weekly, Philadelphia Daily News, Pittsburg review, Reuters, San Francisco Chronicles, The Guardian, The Telegraph, The Cairo Times, Times Online, Toronto Star, United Press International, USA Today, Washington Times Sources de télé (10) : 9News, ABC News, Al Jazira, CBS News, CNN Live, Fox News, MSNBC, WCPO TV, WFAA, NBC News Sources officielles (10) : Defense Link, Maison Blanche, Archives déclassifiées, FEMA, Armed Forces Institute of Pathology, FAA, ministère de la justice, rapport de la commission d’enquête, NASA, FBI Sources radio (1) : Wing TV (qui est bien une radio malgré son nom)

Question très simple :
Le réalisateur Stéphane Malterre ment-il quand il prétend qu’une bonne partie des infos de Loose Change provient d’AFP ?
OUI ou NON ?

Réponse à côté de la plaque de Boutoleau, je relance donc :

Zorg a écrit:

Le réalisateur Stéphane Malterre ment-il quand il prétend qu’une bonne partie des infos de Loose Change provient d’AFP ?
Alors ? Malterre a t-il menti ? Oui ou non ?

Marie-Anne Boutoleau a écrit:

Une bonne partie d’AFP et une petite partie d’ailleurs, quel est le problème ?

Zorg a écrit:

AFP est une source sur 45 sources différentes...
Le problème est qu’apparemment vous ne savez pas compter. Mais je crains que ce ne soit malheureusement pas le seul problème avec vous.
En tout cas, j’admire votre sidérant aplomb dans le déni.

Et tout est comme ça !
Pour ceux qui ont du temps à perdre ou qui préparent une thèse sur la dissonance cognitive, vous pouvez lire mes différents échanges avec Marie-Anne Boutoleau :

- 1ère série d'échanges :
http://www.article11.info/spip/Le-Grand … forum22195
- 2ème série d'échanges :
http://www.article11.info/spip/Le-Grand … forum22712
- 3ème série d'échanges :
http://www.article11.info/spip/Le-Grand … forum22939

A noter que Fini les Concessions est venu écrire un post sur cette discussion, j'en ai donc profité pour le relancer lui aussi :
http://www.article11.info/spip/Le-Grand … forum22618

Mon long post se terminait ainsi :

Zorg a écrit:

(...)
Vous n’avez jamais daigné répondre à ce mail... Je profite donc de votre participation à cette discussion pour vous demander si vous pouvez réfuter mon démontage de vos accusations lancées à l’égard de ReOpen ou si, à l’instar des rédacteurs de CQFD, vous allez opter pour un courageux silence...
Bien à vous

Il semble que Fini les Concessions ait opté pour le courageux silence...

A noter que dans cet article de Article XI, les auteurs s'en prennent au site "le Grand Soir" ce qui leur vaudra deux réponses du Grand Soir :
http://www.legrandsoir.info/Le-Grand-so … alter.html  (02 04 2011)
http://www.legrandsoir.info/Analyse-de- … alter.html  (16 04 2011).

Les auteurs s'en prendront également au site Investig'Action de Michel Collon, ce qui leur vaudra plusieurs posts de Grégoire Lalieu (au nom du collectif Investig’Action) :
http://www.article11.info/spip/Le-Grand … forum22298

La conclusion du 1er post de Lalieu :

(...)
On voit donc que votre enquête, sorte de who’s who de l’info alternative réalisée en quelques clics, ne tient pas la route dès lors qu’on aborde un tant soit peu le contenu des accusations. Vous auriez pu vous éviter bien des erreurs en contactant l’équipe d’Investig’Action et d’autres personnes incriminées dans cet article. Mais vous semblez avoir préféré monter une démonstration complètement boiteuse et sans questions de fond pour discréditer Michel Collon et d’autres journalistes. Une pratique qui s’apparente beaucoup au fascisme que vous dénoncez.

Grégoire Lalieu pour Investig’Action

Notons enfin que parmi les cibles attaquées dans cet article publié sur Article XI figure Jean Bricmont :

L’inévitable « écrivain » et (prétendu) « historien », Paul-Éric Blanrue, auteur du livre Sarkozy, Israël et les juifs. Au nom de la « défense de la liberté d’expression », l’homme a aussi monté une sorte de comité de soutien au négationniste français Vincent Reynouard actuellement emprisonné, via une pétition signée par tout ce que la fachosphère compte de négtionnistes notoires – mais aussi par le non moins controversé Jean Bricmont [9], lui aussi habitué du Grand Soir.

Jean Bricmont n'a pas répondu à cette attaque...Faut dire qu'il avait déjà répondu à ce type d'accusation en octobre 2009 :
http://www.legrandsoir.info/Antifascist … iment.html


Quant à Article XI, suite aux nombreuses réactions suscitées par leur article, ils publieront le 04 avril 2011 un second article signé par Lémi et JBB :
http://www.article11.info/spip/LGS-retour-sur-polemique

Nouvel article qui suscitera de nouvelles réactions...

Je n'ai malheureusement pas participé à la discussion (et à présent il semble que les discussions suite à ces deux articles ont été fermées), ce qui est dommage car Marie-Anne Boutoleau y fait preuve à nouveau de tout son talent.

Un point vraiment intéressant est qu'elle a changé son "point de vue" sur ReOpen : dans nos échanges suite au 1er article publié sur Article XI, je lui ai répété je ne sais combien de fois que ReOpen était apolitique, et mais malgré mes démonstrations par A+B que toutes ces accusations d'accointances entre ReOpen et l'extrême-droite étaient mensongères, Marie-Anne Boutoleau n'a jamais voulu reconnaître ce fait.
Et là, comme par magie, elle écrit :

Marie-Anne Boutoleau a écrit:

D’ailleurs, ce "mouvement pour la vérité" se veut volontiers "apolitique" : dès lors, comment pourrait-il prétendre agir sur le monde ?

Ce a quoi elle rajoute avec son style habituel :

Marie-Anne Boutoleau a écrit:

En fait, il ne le prétend pas, et s’accommode très bien, sous ses faux airs rebelles, du monde tel qu’il va.

Sur quoi elle fonde cette accusation gratuite, nul ne le sait mais bon apparemment Marie-Anne Boutoleau préfère toujours lancer des anathèmes, accuser sans preuve plutôt que d'étayer ses dires...

Dans ce même post, elle écrit :

Marie-Anne Boutoleau a écrit:

D’ailleurs, vous mêmes au sein du "truth movement" n’êtes pas tous en accord sur ce point (et sur d’autres). Certains croient à fond dans la thèse de l"inside job", d’autres non et se concentrent, par exemple sur les incohérences techniques. Il y a donc des degrés dans le conspirationnisme sur le 11 septembre. Mais ces degrés eux-mêmes montrent bien le peu de crédit qu’on peut vous apporter.

Pour le plaisir, voici un passage de sa réponse à l'époque à un de mes posts non censuré sur CQFD :

Le 17 février à 12h34, par Marie-Anne Boutoleau

@ Zorg :

"Remettre en cause la thèse officielle implique t-il pour autant adhérer à une quelconque explication alternative ?
Ne peut-on pas s’interroger sur certains points troublants sans pour autant s’aventurer à proposer des scénarios explicatifs ?"

> Sauf qu’en réalité, vous faites un peu plus que vous interroger. Il y a d’ailleurs des analyses qui démontent votre propagande, qui n’a rien à envier à celle des officiels américains : par exemple le film Screw Loose Change, qui démonte Loose Change (film qui d’ailleurs se base sur les thèses et documents diffuser par le journal d’extrême droite American Free Press).

Intéressant, non ?
J'ai dû lui écrire au moins une dizaine de fois qu'elle caricaturait les sceptiques, qu'il y avait, comme dans tout groupe de taille importante, des scissions, des divergences, mais jamais elle n'a voulu admettre cette réalité et là, paf, elle change son discours...
Alors qu'on était limite sectaire, dogmatique, qu'on était bourré de certitudes, à présent nos doutes, nos divergences sont la preuve même qu'on ne serait pas sérieux :

Marie-Anne Boutoleau a écrit:

Mais ces degrés eux-mêmes montrent bien le peu de crédit qu’on peut vous apporter.

lol

J'admire la patience avec laquelle tu t'efforces de faire entendre raison à ce genre d'interlocuteur.
Manifestement, le parti pris est trop profondément enraciné chez cette dame pour qu'un dialogue un tant soit peu constructif puisse être engagé de bonne foi avec elle.
Ceci dit, en mettant en lumière ses propres contradictions, vos échanges donnent une idée bien précise de sa crédibilité personnelle...

Dernière modification par Jonas061 (27-04-2011 23:31:50)


"Pour enchainer les peuples, on commence par les endormir" Jean-Paul Marat.

Hors ligne

 

#23 28-04-2011 00:01:02

heavy
Membre du forum
Lieu: Lyon
Date d'inscription: 10-02-2009
Messages: 786

Re: Quand CQFD censure...

Merci Zorg pour tout ce que tu fais, c'est très important smile

Hors ligne

 

#24 28-04-2011 14:46:44

CCJ 147
Membre du forum
Lieu: bruxelles
Date d'inscription: 04-04-2007
Messages: 584

Re: Quand CQFD censure...

@ ZORG       

NON MAIS JE REVE OU QUOI !!!!!!!!!!!!!!  comment ose t'elle te répondre ça !!!!!!!!!!!!!!

"- D’autre part sur le 11 septembre, outre ce que j’ai déjà dit ailleurs, je vais vous exprimer le fond de ma pensée sur l’aspect politique de la question, car j’ai bien l’impression que vous surévaluez beaucoup trop cette question par rapport aux autres. Or, combien même une enquête sérieuse (pas les vôtres) mettrait à mal celle menée par le gouvernement des Etats-Unis sur le sujet, pouvez-vous me dire par quel miracle elle changerait quoique ce soit à la face du monde et aux rapports de domination ? Ce n’est pas sérieux...

Je vais le redire : avec cette histoire de 11 septembre et en l’absence de toute critique sociale, vous ne pourrez que taper à côté et ne parviendrez jamais à changer quoique ce soit à l’ordre social, faute d’avoir clairement désigné une cible pertinente (c’est-à-dire non un quelconque "complot" mais les rapports de domination et les mécanismes qui les sous-tendent).

Maintenant, si vous avez du temps à perdre, je vous souhaite bon amusement"


????????????

Il y à vraiment des êtres sur cette terre qui malgré leur foutu pseudo-savoir ne comprendrons jamais  rien !!!!!!
Encore une fois cela démontre ce processus de dénis psychologique gravement ancré dans le cerveau de beaucoup...

Chapeau pour ton courage et ton engagement ZORG , j'imagine comme cela doit être décevant d'affronter de tels arguments et de tels esprits bornés!!!!!

Je persiste et signe avec ceci :

N'oublions pas que cette fameuse "VO" profite à un bien plus grand nombres d'individus, sur cette foutue planète étroite , que le seul nombre des supposés instigateurs de ces "accitentats"...
Des millions de gents se sentent à l'abri tant qu'ils défendent ou simplement croient à cette version d'autant plus qu'un bon nombre à en effet assisté aux évenements en direct ou ont été gavé par les médias qui ont traité l'affaire.
Notre tâche s'annonce bien plus difficile que le simple fait d'informer toutes ces personnes, il faut en effet inversé un processus psychologique bien ancré dans leur subconscient à cause de toutes les images et discours que nous avons finalement tous dû subir.


Enfin, je pense qu'en fait Marie-Anne Boutoleau  sait tres bien ce que une réouverture indépendante de cette "VO" entrainerait comme conséquences...inconsciement elle le sait !!!

Peut-être un sujet sur lequel tu pourrais la titiller ?

wink

Dernière modification par the dude (28-04-2011 14:48:19)


"Quiconque oublie son passé est condamné à le revivre"

"Le Don de la Vérité Surpasse Tous les Dons" ou "Le Drone de la Vérité Surpasse tous les Drones"

Hors ligne

 

#25 30-04-2011 12:55:00

josew
Membre du forum
Lieu: Savoie
Date d'inscription: 29-07-2006
Messages: 4170

Re: Quand CQFD censure...

Ils creusent eux-mêmes leur tombe médiatique avec ce genre d'articles assez malhonnêtes contre le Mouvement pour la Vérité...

Ces attaques ont entrainé en retour une sacrée volée de bois vert sur internet !!!

Un petit aperçu sur un blog dit "alternatif" :

http://nantes.indymedia.org/article/23553

L'auteure de ces papiers anti-conspirationnistes est un peu grillée sur le net maintenant, mais peut-être tout cela lui ouvrira les portes de la télévision ou du cinéma (je la verrais bien sur Arte, je sais pas pourquoi...), et au moins elle n'aura pas tout perdu !

Quant à "Fin de Concession", l'affaire des manifestations du Diner du Siècle autoriserait de les renommer "Fin de fin de concession"...  tellement tout cela a vite tourné à la farce politico-policière et à la démobilisation en rase campagne, de peur que le Mouvement pour la Vérité ne remporte la mise, justement...

Ils semblent préfèrer se faire Hara Kiri plutôt que de s'opposer sérieusement aux élites : tout un programme.... lol

Avec ces gens-là qui se disent "de gôche", on se remémore assez vite la mouvance Philippe Val, un jour dans un canard d'extrême-gauche, le lendemain au Medef et pour finir à France Inter chez l'ami Sarkozy...

Dernière modification par josew (30-04-2011 12:58:05)


"Qui ne dit mot, consent"
Animateur d'un site d'informations sur le Nouvel Ordre Mondial et le Spirituel....
Non classé rouge.

Hors ligne

 

#26 30-04-2011 21:32:50

galactic swan
Membre du forum
Date d'inscription: 28-01-2009
Messages: 1056

Re: Quand CQFD censure...

josew ou l'amalgame. Comment généraliser et valider une thèse globale anti-gauchiste à partir de cas particuliers. Ca n'apporte rien à l'analyse.


"Il y aura toujours assez de lumière pour ceux qui désirent voir, et assez d'obscurité pour ceux ont une disposition contraire" Pascal
"Tout a des révolutions réglées, et l'obscurité se terminera par un nouveau siècle des lumières" Jean Le Rond D'Alembert.

Hors ligne

 

#27 01-05-2011 19:37:00

josew
Membre du forum
Lieu: Savoie
Date d'inscription: 29-07-2006
Messages: 4170

Re: Quand CQFD censure...

galactic swan a écrit:

josew ou l'amalgame. Comment généraliser et valider une thèse globale anti-gauchiste à partir de cas particuliers. Ca n'apporte rien à l'analyse.

Par contre, ton intervention galactic swan ci-dessus est un don à l'analyse, un modèle de débats et d'échanges démocratiques.
Merci pour cette contribution si éclairante. cool

Les amalgames, les confusions, sont déjà là, les mélanges idéologiques notamment dans certaines mouvances dites à "l'ultra-gauche" sont déjà bien présentes et tout cela devrait mener à une recomposition prochaine :

Encore faut-il accepter d'ouvrir les yeux avec d'autres grilles de lectures que celles autorisées par les grands manitous pour s'en rendre compte.

Mais je reconnais que le trouble et le désordre prendront quelque temps le relai des certitudes d'autres fois, pour le pire mais surtout, et je l'espère, pour le meilleur.

Dernière modification par josew (01-05-2011 19:53:56)


"Qui ne dit mot, consent"
Animateur d'un site d'informations sur le Nouvel Ordre Mondial et le Spirituel....
Non classé rouge.

Hors ligne

 

#28 01-05-2011 21:14:11

heavy
Membre du forum
Lieu: Lyon
Date d'inscription: 10-02-2009
Messages: 786

Re: Quand CQFD censure...

Si vous avez à vous parler Galactic Swan et Josew c'est par MP

Hors ligne

 

#29 01-06-2011 15:57:58

Buzz l'éclair
Invité

Re: Quand CQFD censure...

Les rumeurs en provenance de CQFD font les beaux jours des chasseurs de conspis :

http://paris.indymedia.org/spip.php?art … #forum5097

Indymedia a écrit:

Les conspirationnistes de Reopen911 qui sont eux aussi venus diffuser un tract. Les militants de ce mouvement n’hésitent pas, à longueur de sites et de forums, à faire la promotion de personnages douteux pour certains clairement liés à l’extrême droite. On trouve sur leur forum un compte-rendu de conférence de Jacques Kotoujansky chez Serge Ayoub, militant d’extrême droite pourtant célèbre à Paris. De plus, Reopen911 a noué un partenariat avec les éditions Demi-Lune, qui éditent entre autres Thierry Meyssan (dont les accointances avec des fafs et des dictatures sont bien connues) et Webster Griffin Tarpley, un conspirationniste lié aux réseaux larouchistes (étonnant d’ailleurs de ne pas les avoir vus aujourd’hui, ceux-là).

repris sur différents blog :

http://lechatnoiremeutier.wordpress.com … -bastille/
http://la-sulfateuse.forumactif.net/t85 … -espagnols
http://www.lereveil.ch/choses-vues-dimanche-29-mai-a
http://hns-info.net/spip.php?article29863

Dernière modification par Buzz l'éclair (01-06-2011 16:00:00)

 

#30 01-06-2011 16:04:09

Redford
Membre du forum
Date d'inscription: 11-09-2007
Messages: 5701

Re: Quand CQFD censure...

qui éditent entre autres Thierry Meyssan (dont les accointances avec des fafs et des dictatures sont bien connues)

Le dernier qui a dit ça du temps ou TM était encore en France s'est mangé un procès et l'a perdu. TM, on peut lui reprocher beaucoup de chose, mais sa seule accointances avec l'extrème droite c'est qu'il ne la diabolise pas. Et ça se voit dans le détail les rares fois où il donne ses positions politiques : c'est bien un radical de gauche bon teint.


"Croire l’histoire officielle consiste à croire des meurtriers sur parole"  Simone Weil

Hors ligne

 

#31 01-06-2011 18:54:01

Tree-Tree
Membre du forum
Date d'inscription: 10-09-2008
Messages: 2760

Re: Quand CQFD censure...

Ca commence à bien faire, ces amalgames. Un article mettant les choses au point et visible en permanence sur la page d'accueil ne serait pas de trop...

Dernière modification par Tree-Tree (01-06-2011 18:54:37)

Hors ligne

 

#32 06-06-2011 21:06:31

josew
Membre du forum
Lieu: Savoie
Date d'inscription: 29-07-2006
Messages: 4170

Re: Quand CQFD censure...

Mais que font Philippe Val et Caroline Fourest,  ces grandes figures de l'extrême-gauche historique, qui semblent avoir inspiré ces papiers assez nauséabonds publiés sur Indymédia et CQFD ?

Ah c'est vrai, ils sont désormais à France Inter et sur France 2, récompensés "parait-il" pour leurs services rendus à Nicolas Sarkozy et aux élites... mais chut, en fait c'est pas vrai, c'est des racontars de conspirationnistes, ils n'auraient quand même jamais osé aller dans des radios et des télévisions dirigés par l'UMP(S), ni même faire des piges pour la patronat dans ses universités d'été, vous n'y pensez pas !!

Dans ces milieux d'êtrême-gauche pseudo-révolutionnaires et bien-pensants, on ne mélange pas les torchons et les serviettes...

Ces articles contre le Mouvement pour la Vérité visent aussi à diviser le Mouvement des Indignés, pour le plus grand plaisir des élites qui ont fait donner de la matraque et du gaz lacrymogène ces derniers jours :

Il est vrai que jouer des agents infiltrés et des idiots utiles pour renverser un Mouvement naissant réellement indépendant, voilà qui est quand même plus présentable que du gaz et des bâtons très policés.

"Divide et Impera", diviser pour régner, et à ce petit jeu vieux comme les Empires d'antan, les groupuscules manipulés sur internet et autres idiots utiles ont encore toute leur place pour garantir le maintien du Système et sa transformation prochaine vers la dictature mondiale sous la forme du Nouvel Ordre Mondial.

Indymedia et CQFD pourraient prochainement recevoir la médaille du mérite, même s'il faut reconnaitre que d'autres gens qui gravitent autour de ces étranges "médias alternatifs" sont eux sincères mais visiblement peu informés...

La cinquième roue du carrosse, celle qu'on ne voit pas du premier coup d'oeil, est celle qui est généralement utilisée en cas de coups durs pour permettre à l'attelage de poursuivre sa route... mais attention, là encore, ce sont des racontars de vilains conspirationnistes.

Tout cela c'est malheureux pour le Mouvement des Indignés, mais si les gens sont assez indépendants et assez déterminés, ces tentatives de déstabilisation seront surmontées.

Au-delà, ces articles qui sèment la confusion, la suspicion et le désordre, sonnent davantage comme un cri de désespoir des groupuscules infiltrés par les idéologies élitistes et néo-mondialistes, et constituent finalement de la publicité pour la Mouvement pour la Vérité.

D’abord, ignoré ou moqué.
Ensuite, combattu.
Finalement, reconnu et accepté...

Nous en sommes désormais rendus à la phase 2, apparemment.

Dernière modification par josew (06-06-2011 21:23:24)


"Qui ne dit mot, consent"
Animateur d'un site d'informations sur le Nouvel Ordre Mondial et le Spirituel....
Non classé rouge.

Hors ligne

 

#33 19-06-2011 05:33:30

Arthure
Membre du forum
Date d'inscription: 19-10-2008
Messages: 160

Re: Quand CQFD censure...

A cette chère Marie-Anne Boutoleau, Mlle Ornella Guyet de son vrai nom s'est attaquée à la mauvaise personne récemment. Elle a trouvé malin de diffamer l'UPR et Asselineau ce qui lui vaut un procès + une belle fessée médiatique. Démasquée, l'imposteur.

http://www.u-p-r.fr/actualite/upr/qui-v … ssor-guyet

Il est révellé ici, qu'Onella Guyet en fait proche des réseaux atlantistes. Ceci explique sûrement sa mauvaise foi absolue sur tous les sujets sur lesquels elle s'exprime. 11 septembre inclus.

Dernière modification par Arthure (19-06-2011 05:37:38)

Hors ligne

 

#34 19-06-2011 12:25:35

Buzz l'éclair
Invité

Re: Quand CQFD censure...

Suite aux révélation de l'UPR, c'est Le Grand Soir, le premier à s'être fait attaqué par Marie-Anne Boutoleau, qui nous fait quelques révélation croustillantes :

http://www.legrandsoir.info/quand-le-gr … vraie.html

Voici un extrait, mais je vous invite à lire l'article en entier sur LGS :

Juin 2008 : après avoir débattu dans une librairie marseillaise, un administrateur du GS avait dîné avec un petit groupe dont faisait partie une jeune journaliste, Ornella Guyet. Ils sympathisèrent par cousinage idéologique et restèrent en contact épistolaire.

Janvier 2009 : dans un mail pour présenter ses vœux, elle sollicita une aide pour trouver une colocation à Paris. L’administrateur toulousain la recommanda au webmaster parisien du GS, lequel se démena et lui procura une adresse béton.

Juillet 2010 : de passage à Toulouse, elle exprima avec insistance (mails, téléphone) le désir de rencontrer l’administrateur. Soit ! Deux heures de discussion amicale en terrasse d’un café. Sujets : LGS, le Plan B, CQFD, le Diplo et les problèmes professionnels de la journaliste plutôt désoeuvrée. LGS n’embauche pas (bénévolat). Puis : bisou, salut Ornella, donne de tes nouvelles…

Mars 2011 : un virulent article d’un site, Article XI, qu’on croyait ami, dénonce les deux administrateurs en question, accusés de publier « des textes fascisants » et d’avoir dérivé vers le négationnisme, le rouge-brunisme, le conspirationnisme, le confusionnisme, l’antisémitisme (on en oublie).

Cette crapulerie était signée Marie-Anne Boutoleau et Rashkounine. Ce dernier pseudo a été créé spécialement pour l’occasion et n’est jamais réapparu depuis. Quand à sa complice, elle se targuait d’écrire pour CQFD et ACRIMED. La réaction des lecteurs du site agresseur fut telle qu’elle dut alors rédiger une centaine de commentaires (parfois en milieu de nuit) pour convaincre et pour en rajouter dans son entreprise de démolition de ces deux administrateurs du GS, nommément calomniés.

Avril 2011  : à un administrateur du GS lui demandant si elle connaît Marie-Anne Boutoleau et Rashkounine, Ornella Guyet écrivit : « J’ai bien reçu ton message, mais très franchement, je n’ai vraiment aucune envie de prendre part à ce débat. »

Sans oser y croire, vous avez évidemment deviné la chute (notre surtitre vous y aidait) : Marie-Anne Boutoleau est le pseudonyme d’Ornella Guyet, celle-là même qui eut l’occasion de découvrir en juin 2008, janvier 2009 et juillet 2010 dans les conditions susdites, deux administrateurs du GS dont elle dénonce à présent avec horreur (et derrière son masque) la « dérive droitière » constatée « depuis trois ou quatre ans ».

 

#35 19-06-2011 17:48:16

entada
Membre Actif Asso
Lieu: Les Abymes:Guadeloupe
Date d'inscription: 12-09-2006
Messages: 3583

Re: Quand CQFD censure...

http://www.silviacattori.net/article1681.html

Refus de publication d’une demande de « Droit de réponse » par Article XI

Marie-Anne Boutoleau, une bien étrange journaliste !

Ayant fait l’objet d’accusations extrêmement graves de la part de « Marie-Anne Boutoleau », prétendue « journaliste indépendante », dont le nom est un pseudonyme, dans un article du 28 mars 2011 publié par Article XI, Silvia Cattori leur a adressé sa demande de publication d’un « Droit de réponse ».
18 juin 2011 | Thèmes : Manipulation de l’opinion, Mensonges d’Etat

Ce droit lui ayant été refusé par le responsable du site, M. Jean-Baptiste Bernard, en arguant qu’il n’avait « aucune obligation - en vertu de la loi - à publier ce droit de réponse ; pour la simple et bonne raison que ladite loi a pris en considération le fait que vous puissiez le publier vous-même », Silvia Cattori publie ici la lettre adressée à Mlle Ornella Guyet, le 16 juin 2011, en réaction à ses allégations diffamatoires.

« Mademoiselle Ornella Guyet (alias Marie-Anne Boutoleau),

Je viens d’apprendre que votre nom à l’état civil est Ornella Guyet. Et que la prétendue « anarchiste libertaire » et « anti-fasciste » qui répand des accusations diffamatoires à mon encontre, en se cachant sous le pseudonyme de « Marie-Anne Boutoleau », c’est vous. Connaissant désormais votre véritable identité, je puis vous adresser ma plainte.

Dans un article signé « Marie-Anne Boutoleau », mis en ligne le 28 mars 2011 par Article11.info, titré : « Le Grand soir : analyse des dérives droitières d’un site alter » (http://www.article11.info/spip/Le-Grand … es-derives), vous reprochez au site internet « Le Grand soir » la publication « d’auteurs issus de l’extrême droite ou de la mouvance conspirationniste », « d’auteurs ou de textes ouvertement fascisants et d’extrême-droite ».

Dans cet article vous citez mon nom - et celui d’autres personnes – parmi ce que vous vous permettez de qualifier de « tripotée d’auteurs louches – voire pis ». Pour en venir à associer, de façon grossièrement mensongère, mon nom à celui de deux personnes en particulier, que vous vous employez à déshumaniser ; l’une d’elle étant même qualifiée par vous de «  soutien historique des négationnistes ».

Je n’ai jamais appartenu à aucun groupe ni parti. Votre manière de calomnier, de faire des amalgames et, par enchaînement, d’aller jusqu’à m’associer à des gens que vous vous employez à détruire politiquement et professionnellement - en les qualifiant systématiquement d’ « antisémites virulents » parmi lesquels, dites-vous, «  figurent aussi des négationnistes reconnus », ayant créé «  des sites et associations négationnistes particulièrement odieux » dont l’un serait, selon vous, «  le plus lu de la mouvance négationniste française » - n’est qu’un procédé honteux et diffamatoire.

Vous dites à mon sujet dans votre article : « Silvia Cattori : journaliste suisse, admiratrice de Dieudonné et rédactrice de nombreux textes publiés par G. S. et M. P. [je ne mets que les initiales pour ne pas m’associer à votre chasse aux sorcières en jetant leurs noms en pâture], notamment dans La Gazette du Golfe et des banlieues ». Or, la seule chose qui soit exacte est que je suis une journaliste suisse. Tout le reste est faux ou mensonger.

Il se trouve que :
- Je n’ai aucun lien, ni avec G. S., ni avec M. P., ni avec « La Gazette du Golfe et des banlieues. » Vérification faite, cette « gazette » n’est d’ailleurs pas publiée par ces deux personnes. Elle reprend, sans leur demander leur avis, des articles de quantité d’auteurs qui n’ont jamais demandé à y figurer (on y trouve par exemple des articles de, Benjamin Barthes, Régis Debray, Michel Bôle-Richard, etc.), chose que vous ne pouviez pas ignorer, puisque figure en tête de la liste des auteurs la mention « Ce numéro de la Gazette a été réalisé avec l’aide - volontaire ou involontaire – de … [suit la liste des auteurs publiés] ». Enfin, autre vérification faite, il se trouve que cette « gazette » a publié – encore une fois sans même que je l’aie su - non pas « de nombreux textes » comme vous le prétendez, mais quelques rares articles de moi, entre 2004 et 2006.

- Quant à l’humoriste Dieudonné, qu’est-ce qui vous permet d’affirmer que j’en serais une « admiratrice » ? En quoi le fait que j’aie, dans le cadre d’une enquête, interviewé l’humoriste - estimant utile de lui donner l’occasion de s’exprimer sur ses tribulations en une période où il était médiatiquement lynché, humilié, insulté, pour s’être livré, dans une émission de télévision, à un sketch qui visait la violence de colons juifs en Palestine – ferait-il de moi une « admiratrice » de Dieudonné ?

Les journalistes – je parle ici de ceux qui ont assez d’indépendance d’esprit et d’honnêteté intellectuelle pour ne pas hurler avec la meute - devraient-ils nécessairement admirer la personne sur laquelle ils enquêtent et partager toutes ses opinions ? Singulière conception du journalisme ! Et même, en admettant que je puisse admirer le talent de l’humoriste, en quoi cela justifierait-il que vous me désigniez comme un « auteur louche » ?

Vous vous présentez comme « journaliste indépendante ». Tout journaliste a des devoirs. Manipuler les faits de manière déloyale n’est pas conforme aux règles et devoirs liés à cette profession, et tout journaliste digne de ce nom a le devoir de rectifier toute information publiée qui se révèle inexacte.

En conclusion :
- L’article mentionné, publié par Article11.info, signé «  Marie-Anne Boutoleau », (Ornella Guyet), comporte des mensonges, des amalgames et des allégations diffamatoires, portant atteinte à mon honneur et à l‘exercice de ma profession. « L’antisémitisme », le «  négationnisme », auxquels votre article associe mon nom, sont en effet des délits punissables par la loi. Or ce que vous affirmez à mon sujet n’a aucun fondement dans la réalité, et la diffamation est aussi un délit punissable par la loi.

- Je vous demande par la présente de bien vouloir retirer de l’article mentionné les allégations diffamatoires à mon égard.

- Je vous demande également de bien vouloir transmettre ce texte à M. JBB, (Jean-Baptiste Bernard), directeur de publication du site Article 11.info, dont l’adresse ne figure pas sur le site, avec ma requête de publier cette lettre comme DROIT DE RÉPONSE conformément à la loi.

Je vous adresse, Madame, mes salutations distinguées. »

Silvia Cattori

Hors ligne

 

#36 23-06-2011 20:37:48

josew
Membre du forum
Lieu: Savoie
Date d'inscription: 29-07-2006
Messages: 4170

Re: Quand CQFD censure...

Arthure a écrit:

A cette chère Marie-Anne Boutoleau, Mlle Ornella Guyet de son vrai nom s'est attaquée à la mauvaise personne récemment. Elle a trouvé malin de diffamer l'UPR et Asselineau ce qui lui vaut un procès + une belle fessée médiatique. Démasquée, l'imposteur.

http://www.u-p-r.fr/actualite/upr/qui-v … ssor-guyet

Il est révellé ici, qu'Onella Guyet en fait proche des réseaux atlantistes. Ceci explique sûrement sa mauvaise foi absolue sur tous les sujets sur lesquels elle s'exprime. 11 septembre inclus.

Décidément, très intéressantes ces informations du groupe UPR sur la plumitive anti-conspis d'Indymedia.....

Est-ce vraiment si surprenant ?

La réponse est évidemment dans la question.

Tout aussi intéressantes les infos concernant le site officiellement "alternatif" Indymedia...

Dernière modification par josew (23-06-2011 20:39:56)


"Qui ne dit mot, consent"
Animateur d'un site d'informations sur le Nouvel Ordre Mondial et le Spirituel....
Non classé rouge.

Hors ligne

 

#37 24-06-2011 18:14:40

The_Dude
Membre du forum
Lieu: Champigny sur Marne
Date d'inscription: 01-11-2008
Messages: 341

Re: Quand CQFD censure...

Il est décidément bien informé cet Asselineau... smile

Il me fait toujours rire dans les vidéos quand il détaille les accointances de chaque personnages de ceux qu'ils dénoncent...


War by Deception 2013 de Ryan Dawson... en anglais uniquement hélas...  Une vidéo malgré tout immanquable sur le 11/09.

Hors ligne

 

#38 06-11-2011 22:42:21

Buzz l'éclair
Invité

Re: Quand CQFD censure...

Ces gens-là sont apparemment à l'origine de toutes les crasses récentes sur CQFD, Article XI ou Indymédia, sans compter les blogs récents comme Conspis hors de nos vies ou du même acabit :

http://sonsenluttes.net/spip.php?articl … ce=message

Dernière modification par Buzz l'éclair (06-11-2011 22:44:36)

 

#39 07-11-2011 20:27:00

josew
Membre du forum
Lieu: Savoie
Date d'inscription: 29-07-2006
Messages: 4170

Re: Quand CQFD censure...

Buzz l'éclair a écrit:

Ces gens-là sont apparemment à l'origine de toutes les crasses récentes sur CQFD, Article XI ou Indymédia, sans compter les blogs récents comme Conspis hors de nos vies ou du même acabit :

http://sonsenluttes.net/spip.php?articl … ce=message

Du grand n'importe quoi, tout est mélangé, ils font passer les gens de gauche pour des gens d'extrême-droite, des centristes pour des nazis, des altermondialistes pour des fascistes... du grand délire, très inquiétant.

Ils mettent tout le monde dans un grand shaker, et hop, tout le monde est étiqueté facho (sauf eux et curieusement sauf les dirigeants qu'ils prétendent combattre par ailleurs).

En fait, ces gens-là (à la radio) sont dangereux car ils font croire aux gens qui n'ont pas forcément une culture politique marquée et qui se mobilisent pour la Vérité qu'ils seraient d'extrême-droite alors qu'ils ne l'ont jamais été.

C'est un peu comme lorsque l'on dit à son enfant, ou à son frère qu'il est méchant (alors qu'il ne l'est pas forcément, qu'il est même très gentil pour tous ses autres camarades, mais simplement parce que ses proches le comprennent pas), qu'on le lui répète des années durant : au final, il risquera de s'identifier à cette stigmatisation incessante de ses proches. C'est peut-être l'objectif.

Visiblement on a ici des relais (conscients ou inconscients ?) du camp pro-VO et pro-Nouvel Ordre Mondial adeptes du Chaos.

Ils utilisent au mot près le verbe des médias alignés et des élites politiques et financières, la même rhétorique, le même argumentaire photocopié) et ils prétendent lutter par ailleurs contre le Système, qu'ils font semblant de guerroyer depuis des années et des années...

Pas étonnant qu'avec ces opposants-là le Système ne s'est jamais aussi bien porté ! 

On croirait presque lire le Figaro ou voir France 2 ou Canal + en les écoutant, cela devient de plus en plus confus, le chaos n'est plus très loin.

Si je reprends leur argumentaire en forme de synthèse :

- Quand des jeunes rebelles tombent sur des sites qui parlent de "Dissidence" ou de "Résistance", et de lutte contre le Système, cela doit faire tilt, et ils doivent partir à grandes enjambées...

- Quand ces jeunes gens en rupture de ban tombent sur des sites qui parlent essentiellement de collabos, de lutte contre les "conspis" et de fafs, alors c'est qu'ils sont certainement à la bonne adresse... 

C'est pas dit que ce genre d'argumentaire aussi constructif fasse mouche : les masques tombent, et les sites pseudo-alternatifs manipulés et noyautés n'y échapperont visiblement pas.

Dans leur liste à la Prévert, ces gens là pendraient haut et court la moitié de la gauche récente française, et dans cette liste nominative assez inquiétante (des restes de la Stasi peut-être ?), on a pu apprécier l'accusation ad hominem contre Etienne Chouard (qui faisait bel et bien parti du non de gauche contrairement aux assertions bidonnées des intervenants) : Il serait rentré avec le TCE en politique comme on entre en religion...

Alors on a envie de leur demander : Et vous, les illuminés de la radio (au sens où ils savent tout mieux que tout le monde), vous être rentré en politique comme on rentre en commerce peut-être ?

Dernière modification par josew (07-11-2011 21:43:15)


"Qui ne dit mot, consent"
Animateur d'un site d'informations sur le Nouvel Ordre Mondial et le Spirituel....
Non classé rouge.

Hors ligne

 

#40 07-11-2011 21:40:15

Redford
Membre du forum
Date d'inscription: 11-09-2007
Messages: 5701

Re: Quand CQFD censure...

Nan mais Boutoleau, là, le doute n'est plus permis, hein : c'est une professionnelle dans l'exercice de ce pourquoi on la paye. Une fois que c'est bien compris, il faut juste conserver l'antécédent pour reconnaitre le prochain missile téléguidé quand ils le balanceront...


"Croire l’histoire officielle consiste à croire des meurtriers sur parole"  Simone Weil

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr