ReOpen911.info : Site d'information sur les attentats du 11 septembre 2001

Annonce

Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs et n'impliquent en aucun cas leur approbation par l'ensemble du mouvement (plus d'infos). L'association ReOpen911 est une initiative citoyenne et bénévole indépendante de tout mouvement politique, philosophique et religieux.

Merci de soigner vos messages, restez courtois et constructifs. Un message ne respecte pas le règlement ? Signalez-le en utilisant la fonction "signaler" en bas de chaque message. Toute discussion sur la modération ne doit se faire QUE par MP, et non sur le forum...

Vous pouvez contacter l'équipe de modération à l'adresse : moderation [ at ] reopen911.info

Vous n'êtes pas identifié.

#1 05-01-2011 22:46:59

Tanguy
Membre Actif Asso
Date d'inscription: 15-02-2008
Messages: 63

Document de synthèse sur le Pentagone : l'Effroyable Merdier

J'ai rédigé un document essayant de synthétiser les différents aspects de la polémique. J'ai appelé ce document, relativement lourd (200 pages) "L'effroyable merdier", car au bout de cette étude, je n'oserait pas me prononcer sur une version explicative des faits, qui réconcilie l'ensemble des éléments disponibles.
L'objectif est resté plus modeste : présenter les informations disponibles et les sources les documentants, emettre les réserves nécessaires, et présenter les théories explicatives les plus en vogues (et en montrer les limites).

Je cherche des correcteurs pour enrichir, traquer les erreurs, rajouter des sources etc... la finalité de ce document est d'alimenter la rubrique "les dossier" afin de fournir une base documentaire (que personne ou presque ne lira...).

Le document est disponible ici :

http://www.toofiles.com/fr/oip/document … tv11b.html

je remet le sommaire ci-dessous.

Merci de votre retour.
Tanguy

SOMMAIRE
1    LEXIQUE    6
2    QUE FAUT-IL RETENIR DE TOUT CECI ?    7
2.1.1    LES QUESTIONS QUI FACHENT    7
2.1.2    LES TEMOINS    8
2.1.3    LES DEGATS ET LES DEBRIS    9
2.1.4    LES IMAGES    9
2.1.5    LE MODUS OPERANDI DES PIRATES    9
2.1.6    LA FAILLITE DES MECANISMES DE DEFENSE    10
2.1.7    LA TRAJECTOIRE DE L’ATTAQUE    11
2.1.8    QU’EST CE QUI A FRAPPE LE PENTAGONE ? TROIS PISTES ALTERNATIVES    12
2.1.9    CONCLUSION    12
3    INTRODUCTION    13
4    LA VERSION OFFICIELLE    14
5    LES TRACES LAISSEES ET LES TRACES MANQUANTES    15
5.1    LES TEMOIGNAGES AUX SOLS    15
5.1.1    L’ANALYSE DES TEMOIGNAGES    15
5.1.2    DEFORMATIONS, MALHONNETETE : MORCEAUX CHOISIS    22
5.1.3    TEMOIGNAGES EVOQUANT UN PETIT AVION    32
5.1.4    MELANGE DANS LES COULEURS    34
5.1.5    LE CAS D’APRIL GALLOP    35
5.1.6    LES JOURNALISTES D’USA TODAY    36
5.2    DANS LE CIEL DE WASHINGTON, APRES L’ATTAQUE    5
5.2.1    LE C-130    5
5.2.2    UN INVITE DE LUXE AU-DESSUS DE WASHINGTON    6
5.2.3    LES INEVITABLES OVNI    9
5.2.4    UN AUTRE AVION ANNONCE    10
5.2.5    LES OBSERVATIONS DES CONTROLEURS AERIENS    11
5.3    L’ETUDE DES BOITES NOIRES    11
5.3.1    LA RECUPERATION DES BOITES NOIRES    12
5.3.2    LES DONNEES DE BOITE NOIRES ET LEUR DECLASSIFICATION    12
5.3.3    DES DONNEES INEXPLICABLES…    13
5.4    A PROPOS DES PHOTOS DU CRASH    14
5.5    LES DEBRIS    18
5.5.1    PEU DE DEBRIS …    18
5.5.2    …MAIS DES DEBRIS QUAND MEME….    21
5.5.3    UNE BIEN ETRANGE COLLECTE    27
5.5.4    ET PAS D’AUTHENTIFICATION…    28
5.6    LES DEGATS    30
5.6.1    L’IMPACT SUR LA PELOUSE ET SUR LE GENERATEUR    31
5.6.2    L’IMPACT SUR LA FAÇADE    33
5.6.3    L’IMPACT DANS LE BATIMENT    17
5.6.4    QUELQUES QUESTIONS AU SUJET DES INCENDIES    17
5.6.5    LE TROU DE SORTIE    24
5.6.6    DES DEGATS AU-DELA DE L’ANNEAU C ?    27
5.6.7    LA POSSIBILITE D’UNE MISE EN SCENE    27
5.6.8    TRACES DE RADIOACTIVITE    28
5.7    L'ABSENCE DE PREUVE VIDEO    29
5.7.1    LES VIDEOS NON PUBLIEES    29
5.7.2    LES IMAGES PUBLIEES    33
5.8    L’AUTHENTIFICATION DES CORPS    6
6    LES TRAJECTOIRES    9
6.1    TRAJECTOIRE D’APPROCHE LOINTAINE : LES PIRATES JOUENT PERDANT    9
6.1.1    L’ETRANGE PLAN DE VOL CHOISI PAR LES PIRATES.    9
6.1.2    UN JOKER POUR LA DEFENSE AERIENNE, UNE CHANCE POUR LES HUILES DU PENTAGONE    10
6.1.3    DEUX SPIRALES POSSIBLES    12
6.1.4    LES CAPACITES D’HANI HANJOUR    16
6.2    TRAJECTOIRE D’APPROCHE ULTIME    23
6.2.1    COMMENT RECONSTITUER LA TRAJECTOIRE FINALE ?    23
6.2.2    LES DEUX TRAJECTOIRES OFFICIELLES    24
6.2.3    LA TRAJECTOIRE DES FICHIERS DE DONNEES FOURNIES PAR LE NTSB    26
6.2.4    LA TRAJECTOIRE DECRITE PAR LES RADAR    27
6.2.5    LA TRAJECTOIRE DU CIT    27
6.2.6    LA MANŒUVRE FINALE EST-ELLE COMPATIBLE AVEC LES LOIS DE LA PHYSIQUE ?    32
6.2.7    LA FUMEE BLANCHE    42
6.2.8    FAUT IL SE MEFIER DES LAMPADAIRES ?    43
6.2.9    LA TRAJECTOIRE DU C130    10
7    LE VOL 77 A T-IL PU FRAPPER LE PENTAGONE ?    12
7.1    LA PRISE D’OTAGE POUR LES NULS    13
7.2    LES PASSES MURAILLES D’AL QAIDA    14
7.3    LES ETRANGES PASSAGERS DU VOL 77    15
7.4    LA PARALYSIE COMPLETE DE LA DEFENSE ARIENNE.    16
7.4.1    LE SYSTEME DE PROTECTION DE L’ESPACE AERIEN AMERICAIN    16
7.4.2    IDENTIFICATION DU DETOURNEMENT PAR LA FAA    17
7.4.3    PREMIERE VERSION DES MILITAIRES    17
7.4.4    SECONDE VERSION DES MILITAIRES : LA VERSION DU NORAD    18
7.4.5    VERSION DE LA COMMISSION D’ENQUETE    18
7.5    LA CHASSE AERIENNE DEBOUSSOLEE    20
7.6    LA DEFAILLANCE DES RADARS    21
7.7    LE VOL 77 SURVEILLE EN HAUT LIEU    23
7.7.1    LE VOL 77 SURVEILLE EN HAUT LIEU    23
7.8    LES SACRIFIES DU PENTAGONE    25
7.9    LES MECANISMES DE DEFENSE DU PERIMETRE    26
7.9.1    LA ZONE P-56    27
7.9.2    LES BATTERIES ANTI-AERIENNES    28
7.9.3    CES DEFENSES, INFO OU INTOX ?    29
7.10    LES EXERCICES DE SIMULATIONS    32
7.10.1    L’ATTAQUE SUR LE PENTAGONE AVAIT ETE ANTICIPEE PAR DES EXERCICES DE RECONSTITUTION    32
7.10.2    UN EXERCICE EN COURS LE 11/09 AU PENTAGONE ?    33
7.10.3    LES YEUX ET LES OREILLES DE L’AMERIQUE DESACTIVES    34
7.10.4    D’ETRANGES ALARMES INCENDIES A USA TODAY    34
7.10.5    D’AUTRES EXERCICES A PROXIMITE    35
7.10.6    DE LA DIFFICULTE D’OBTENIR DES INFORMATIONS COMPLETES    36
8    QU’EST CE QUI A FRAPPE LE PENTAGONE ? : TROIS PISTES ALTERNATIVES    36
8.1    LA PISTE INITIALE : LE MISSILE SEUL    36
8.1.1    LES INDICES    37
8.1.2    LES SUSPECTS    38
8.1.3    DES AVEUX DE L’INTERIEUR ?    39
8.1.4    UNE PISTE EN DECLIN    39
8.2    LA THESE DU SURVOL    40
8.2.1    LES TEMOIGNAGES A L’APPUI    41
8.2.2    DES COUVERTURES DANS LE CIEL ?    42
8.2.3    LES CRITIQUES APPORTEES A LA THEORIE DU SURVOL    42
8.2.4    LES TEMOIGNAGES DE L’IMPACT    43
8.2.5    LES TEMOIGNAGES DE PIQUE    44
8.2.6    TOUT EST BIDON !    44
8.2.7    UNE HYPOTHESE HYBRIDE    45
8.3    LA THESE DE L’AVION TELECOMMANDE    45
9    QUE S’EST IL PASSE DANS LE PENTAGONE ?    48
9.1    UNE ATTAQUE A 9H32 ?    48
9.2    LE CURIEUX EMPLOI DU TEMPS DES HAUTS GRADES    49
9.3    LA GUERRE AU GASPILLAGE A T-ELLE EU LIEU LE 11/09 ?    51
10    CONCLUSION    54

Hors ligne

 

#2 05-01-2011 22:57:42

kikujitoh
Membre de Soutien
Lieu: Air Force One
Date d'inscription: 07-02-2009
Messages: 4797

Re: Document de synthèse sur le Pentagone : l'Effroyable Merdier

Salut Tanguy, est-ce toujours la version 10 du document que tu m'avais envoyé ou une version mise à jour ? En tous cas bravo pour ta perspicacité, le Pentagone est l'un des dossiers les plus contradictoires et difficile à comprendre.
L'approche de Tanguy est celle que je juge la plus nécessaire.

Dernière modification par kikujitoh (05-01-2011 23:00:50)


"Les versions officielles des évenements historiques devraient systématiquement être remises en question." Howard Zinn

Hors ligne

 

#3 06-01-2011 01:27:46

Pole
Membre du forum
Date d'inscription: 23-01-2009
Messages: 4084

Re: Document de synthèse sur le Pentagone : l'Effroyable Merdier

Ensuite parce que la dernière donnée d’altitude fournie est de 60m au-dessus des lampadaires et qu’il aurait fallu une manœuvre de plongée de l’avion puis de redressement de manière à ne pas toucher la pelouse intolérable pour un avion de ligne, et même pour un avion de chasse.

neutral
L'altitude que j'ai vu était au contraire négative (rien de surprenant si c'est basé sur une mesure de pression)
http://www.heberger-image.fr/data/image … reen5.jpeg
Colonne FU dans le tableau de Quirant.
Dernière valeur : 4 ft (donnée radar).

traverser officiellement 3 anneaux de bâtiment mais plus probablement 4

yikes

Cette approche est discutée au sein du mouvement.

Certains ont avancé que l’inertie des ailes aurait du les propulser vers l’avant et non vers l’arrière pour frapper la façade.

Cette polémique est difficile à trancher, et nous nous contenterons de la citer.
Cette explication pourrait être couplée de manière plus réaliste à l’hypothèse d’une désintégration partielle des ailes et par la pénétration directe des réacteurs dans la facade.
Même si les ailes se st regpées, reste tjs la question de savoir si trou assez gd pr museau de l’avion, qq soit son angle d’entrée, nan.

Hola, non !
La théorie du cormoran est d'un ridicule... C'est d'un niveau mooreesque.
Pour que l'aile se replie, il fallait qu'elle effectue une rotation complète en quelques centièmes de secondes, le bout de l'aile subissant alors une accélération d'une centaine de g, ce qui fait au moins 10 fois plus que la résistance à la construction.

Notons que Jean Charles Brisard sur le plateau de « L’objet du scandale » (11’20’’), affirma que ce corps était celui du copilote alors que le site du ministrère de la justice ne précise pas. La provenance de cette information est inconnue.

Et douteuse, surtout !!!

De son coté, le National Geographic a dans le cadre de son programme « Seconds to Disaster »,  consacré au 11/09 en 2004 a suggéré que des explosions secondaires, causées par l’impact et le carburant, couplée à la géométrie des lieux ont causé des ondes de choc à l’origine de ce trou. C.
Là encore, cette explication est incomplète :
Comment une onde de choc – causée par la compression de l’air – a pu se transmettre avec tant d’énergie dans un lieu ouvert vers un point aussi localisé ?
Pourquoi l’effet de cette onde a découpé le mur si nettement au lieu de s’estomper progressivement ?
Pourquoi une telle explication ne peut se référer à aucun précédent connu ?

J'en ajouterai une : qu'est-ce qui a explosé ?
Pas le carburant (si le carburant avait explosé, le pentagone aurait été rasé) ! La fausse ceinture d'explosifs des pirates ? Mmmh hmm

Selon les calculs de Rob Balsamo, la trajectoire d’un avion rasant cette antenne et venant heurter les lampadaires présenterait une vitesse verticale de descente de 1365m/min pendant 3 secondes, puis de 540 m/min, ce qui correspond à un ralentissement de la vitesse vertical de 60%. L’accélération subie serait sous cette hypothèse de 11.2G1

Mais ses calculs sont complètement faux !

La Seminary road a Springfield se trouvant effectivement sur la route approximative de la trajectoire RADES, cela conforte les données fournies par ce dernier.
Cependant, les témoignages de Wheelhouse et Sucherman contredisent l’approche nord, (Wheelhouse) confirment l’impact sur les lampadaires (Sucherman) et sont donc sujets à caution selon le CIT.

Quel état d'esprit roll

7.4 : il faut insister sur :
- les commissaires, qui ont dit qu'à ce jour, ils ne savent toujours pas pourquoi le norad leur a dit ce qu'il leur a dit (!)
- des militaires qui mentent pour couvrir des civils, ça ne court pas les rues (!!!)

7.6 :
C'est primordial : http://forum.reopen911.info/p199705-10- … ml#p199705
Une erreur logicielle aurait empêché la FAA de faire son boulot (!!!).

Puisque les radars primaires ne permettent pas de connaitre l’altitude

Dans l'absolu, c'est faux (il suffit de balayer dans l'autre sens, ou dès que l'on a 4 radar qui mesurent où est l'avion, c'est bon). Dans ce cas particulier, je n'en sais strictement rien.

Merci !

PS : j'adore le titre, il résume très bien la situation.

Dernière modification par Pole (06-01-2011 18:35:28)


Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs n’impliquent en aucun cas leur approbation par l’ensemble du mouvement.
Les tours jumelles ne sont pas tombées en chute libre. Le WTC 7 oui, sur un peu plus de 30 m.

Hors ligne

 

#4 06-01-2011 01:39:28

kikujitoh
Membre de Soutien
Lieu: Air Force One
Date d'inscription: 07-02-2009
Messages: 4797

Re: Document de synthèse sur le Pentagone : l'Effroyable Merdier

J'oserais demander aux participants au maximum de mettre à jour leurs posts à mesure qu'ils voient des choses à ajouter/supprimer/modifier. Par simple soucis de clarté pour Tanguy et pour éviter 1000 commentaires.

PS : prenons exemple sur Tanguy, 60 messages sur le forum mais un énorme article produit. Il peut être fier de lui.

Dernière modification par kikujitoh (07-01-2011 13:12:07)


"Les versions officielles des évenements historiques devraient systématiquement être remises en question." Howard Zinn

Hors ligne

 

#5 06-01-2011 05:07:51

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8287

Re: Document de synthèse sur le Pentagone : l'Effroyable Merdier

TRAVAIL COLOSSAL DE TANGUY!

J'ai quelques remarques que je ferai parvenir dès que possible!

Un tout grand merci


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#6 06-01-2011 08:31:27

heavy
Membre du forum
Lieu: Lyon
Date d'inscription: 10-02-2009
Messages: 786

Re: Document de synthèse sur le Pentagone : l'Effroyable Merdier

Encore une fois bravo Tanguy même si c'est pas la première fois que je te remercie de ton travail sur le pentagone wink

Hors ligne

 

#7 06-01-2011 10:30:09

Armageddon
Membre du forum
Date d'inscription: 02-08-2007
Messages: 3870

Re: Document de synthèse sur le Pentagone : l'Effroyable Merdier

Bravo pour le boulot
ma suggestion  pour
2.1.9 Conclusion

Toutes ces théories présentent des contradictions qui limitent leur portée. A ce jour, on ne saurait être affirmatif sur les circonstances du drame qui s’est joué le 11 septembre 2001 au Pentagone.

Cependant, l’idée qu’un pirate, pilote débutant en aéroclub, ait pu s’emparer des commandes d’un gros avion de ligne et déjouer le système de défense aérien le plus sophistiqué du monde semble déjà incroyable. Etait-il possible, en plus, de neutraliser un équipage d’anciens militaires en les menaçant d’un simple cutter ?  Etait-il possible  de les surprendre au point que ni le pilote ni le co-pilote ait eu le temps d’envoyer un message radio, ni même le code transpondeur 7500 signalant discrètement un piratage ? Etait-il possible que ce pilote débutant ait pu exécuter des manœuvres complexes dont certaines sont réputées hors du domaine de vol de l’aéronef ?  Ce pilote serait donc parvenu à toucher sa cible avec une incroyable précision… Tant de coïncidences ont  éveillé les soupçons de professionnels de l’aviation aux USA.  Ils réagissent en grand nombre, notamment au sein de l’association  « Pilot for 911 truth ». 
Cet avion qui, semble t il, a perdu son numéro de série, aurait-il vraiment pu s’approcher du Pentagone sans être filmé, ou photographié ?  Pourtant, des caméras de surveillance couvrent l’ensemble de la zone qui entoure le Pentagone. Des filmes rendu public à la suite d’une procédure intentée par Judicial Watch (contre les autorités), montrent l’explosion, mais aucun avion.

Mais, bon... comme je n'ai pas tout lu, loin de là, >>> à voir si ça cadre avec le reste...
bon courage

Dernière modification par Armageddon (06-01-2011 11:59:06)


"Oculos habent et non videbunt, aures habent et non audient"

Hors ligne

 

#8 06-01-2011 19:30:43

kikujitoh
Membre de Soutien
Lieu: Air Force One
Date d'inscription: 07-02-2009
Messages: 4797

Re: Document de synthèse sur le Pentagone : l'Effroyable Merdier

Encore une fois, on peut admirer les connaissance de Charmord sur son sujet. Quand on voit que des intervenant inscrit de la semaine sur divers forums et n'ayant jamais rien lu sur le sujet se permettent de lui dire qu'il raconte n'importe quoi défie l'entendement.


"Les versions officielles des évenements historiques devraient systématiquement être remises en question." Howard Zinn

Hors ligne

 

#9 07-01-2011 10:46:13

sayanacla
Nouveau membre du forum
Date d'inscription: 28-10-2009
Messages: 15

Re: Document de synthèse sur le Pentagone : l'Effroyable Merdier

Désolé pour mon commentaire. J'ai téléchargé le dossier "Merdier" de Tanguy et je suis confronté à un problème : dès que j'arrive à 1/3 du dossier, le message suivant apparaît "Mémoire disque ou espace insuffisant. Ne peut afficher ou imprimer l'image". Ayant encore 60 Go de libre sur mon ordi, je ne pige pas le problème. Quelqu'un peut-il m'aider ???
A part ça, Tanguy, félicitations : quel boulot !!!

Hors ligne

 

#10 07-01-2011 12:27:44

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8287

Re: Document de synthèse sur le Pentagone : l'Effroyable Merdier

Tanguy,

Voilà, j'ai complété mes observations et renvoyé à des sources te permettant de compléter le travail gigantesque que tu as entrepris!


1. Sauf erreur, il n'y a pas 7 mais 9 témoignages précoces d'avions de type small commuter plane. http://forums.france2.fr/france2/L-obje … htm#t90801 (7) http://forums.france2.fr/france2/L-obje … htm#t91078 (8) et le journaliste que tu cites, cela fait 9. Ceci dit, le journaliste ne peut être intégré parmi les listes des témoins ayant vu un avion plus petit qu'un Boeing, à mon avis même si son récit, comme d'autres, appuie l'idée que c'était bien l'hypothèse majoritaire retenue au départ!

2. Un passage plus fouillé sur les témoins ayant vu les lampadaires devrait être intégré dans le texte :http://forum.reopen911.info/p164042-07- … ml#p164042 - http://forum.reopen911.info/p164152-07- … ml#p164152Il y a tout de même cette étrangeté que les témoignages du jour ne rapportent pas les lampadaires sectionnés, même ceux qui détaillent l'arrivée de l'avion comme A. Elhannan.

3. Le sujet des lampadaires dans sa globalité devrait être davantage développé à mon avis, à moins que j'ai mal lu, car il n'est pas épargné par les abérations. Il y a le problème de l'authenticité des sources qui en démontrent la présence et le fait par exemple que le Vdot d'Arlington n'a parlé que de deux lampadaires couchés et non 5! C'est encore une incohérence. Il y aussi le fait réprouvé par les uns et accepté par d'autres que les morceaux de lampadaires puissent avoir laissé des sections aussi proches de leur emplacement et dans le sens où elles ont été retrouvés. Je crois me souvenir que Counter avait argumenté en ce sens mais pas uniquement lui.

4. Le manque d'authenticité des sources photographiques des débris devrait également être abordé mais plus encore le timing des photos! Les photos de débris qui ont été prises deux ou trois jours après es attentats sont évidemment plus douteuses que celle du jour même! http://forum.reopen911.info/p162600-01- … ml#p162600 Or, dans la collection de photos du Dod, la plupart des photos sont datées de ce moment. Or, il faudrait mentionner à un endroit ou un autre que le Pentagone a fait l'objet de trois évacuations générales en deux jours, le matin et l'après-midi du 11 septembre et le lendemain, en raison d'une menace d'un avion non identifié se dirigeant vers le Pentagone, ce qui est pour le moins curieux. Voir ici : http://forum.reopen911.info/p113023-21- … ml#p113023 - voir aussi cette discussion sur hardware :http://forum.hardware.fr/hfr/Discussion … #t14023340

Je pense au contraire de toi qu'il n'y a pas tant de photographes ayant pris ces photos et que pour chacun d'eux, des doutes existent quant à leur identité et fonction. Voir la controverse à propos de Steve Riskus sur le blog de Steven Warran dont question dans ce forum, par exemple. http://stevenwarran.blogspot.com/2007/0 … fraud.html. U  autre photographe ayant lâché une cargaison de photos du pentagone des années plus tard se présente sous le pseudo de Leo Titus. Moi, je veux bien mais j'ai dit ce que j'en pensais de ces photos apparues très tardivement ici notamment : http://forum.reopen911.info/p124014-12- … ml#p124014

5. Les témoignages douteux pourront être complétés au fur et à mesure que l'on complète notre analyse interne des témoignages! Dommage qu'il n'y ait pas plus de monde pour faire avancer cette entreprise.

6. Dans la température des incendies, il faudrait mentionner l'anomalie très importante de la description faite par Lee Evey de vitrage blindé qui a fondu sous l'effet de la châleur, ce qui requiert des températures de l'ordre de 1.500° qui peuvent davantage être générés par des explosifs que par des incendies de kérosène et de bureaux. http://www.cbsnews.com/stories/2002/03/ … 3257.shtmlSurtout que d'autres témoins occupant des lieux ont décrit que les feux avaient été rapidement étouffés suite à l'action des sprinklers. J'en parle ici par exemple : http://forums.france2.fr/france2/L-obje … htm#t89188

7. Autre point très important largement sous-estimé dans l'argumentation des truthers et qui ne plaide pas en faveur de la théorie officielle : la couleur des fumées suite au crash ou à l'explosion. Je crois que tu en parles brièvement en citant Bunel. Si tu veux, pour compléter ce sujet qui n'est à mon sens pas anecdotique du tout, je renvoie à des discussions ayant opposé des truthers dont moi-même à des debunkers sur cette question : http://forums.france2.fr/france2/L-obje … htm#t89175; http://forums.france2.fr/france2/L-obje … htm#t89322; http://forum.hardware.fr/forum2.php?pos … #t24204233. Tout laisse penser que les fumées noires typique d'hydrocarbures ont deux sources distinctes : le générateur touché sur l'extrême droite de la scène du crash mais aussi les deux véhicules stationnés au centre qui ont pris feu. Sur les photos, on voit une nette distinction de couleur entre les fumées. Voir les topics que j'ai repris. Vu que j'ai remarqué une grande agressivité et très peu d'arguments des debunkers quand ce sujet a été abordé, je pense qu'il mérite d'être approfondi!

8. Sur la largeur du trou d'entrée, il me semble important de mentionner les 4 témoins qui parlent d'une largeur de 5 ou 6 mètres, sachant que je n'ai pas rencontré de témoignage parlant de trou d'une largeur de trente mètres! Il me semble également important de démontrer l'inconsistance du rapport de l'ASCE pentagon report qui fait un schéma d'un trou continu épousant la forme de l'avion alors que le corps même du texte infirme cette description. Il faut également mentionner le fait que le photomontage de Murru procède d'une méthodologie obscure et ne mentionne pas les photos à partir desquelles il a été réalisé, rendant le tout non probant! http://forums.france2.fr/france2/L-obje … htm#t89174

8. Je n'ai pas vu de traces des témoignages précoces de journalistes ayant situé le crash non pas dans la façade mais devant celle-ci, sur l'héliport! Par ailleurs, les nombreux témoignages d'explosions à l'intérieur du Pentagone pourraient être plus fournis. A cela s'ajoute les traces d'une explosion verticale dans l'anneau B ou C démontré par l'enfoncement du plafond au dessus du navy office centre, ainsi que justement relevé par Monsieur Desmoulins dans son dernier message sur ce forum. Tu trouveras ces questions abordées dans le fil de discussion consacré à Jean-Pierre Desmoulins et notamment ici : http://forum.reopen911.info/p138882-20- … ml#p138882 mais aussi dans ce fil-ci sur la localisation des victimes :http://forum.reopen911.info/p186905-03- … ml#p186905. Ne pas oublier non plus tous les témoignages d'occupants disant que l'attaque avait décimé cette ailez du Pentagone, surtout dans les anneaux A et B, qui sont censés ne pas avoir été touchés par le cras[url]h! http://forum.hardware.fr/hfr/Discussion … #t14027192[/url]

9. Pour la collecte de l'ADN, il faut préciser que la personne normalement compétente pour le Conté d'Arlington a été purement et simplement remplacé par l'AFIP suite à l'insistance du FBI relayée par un ordre du Secrétaire d'Etat à la Justice donné sur le champ! Par ailleurs, une insistance plus grande devrait être accordée dans ce chapitre au principe de "chain of custody" qui est une condition procédurale essentielle à la validité de ce type de preuve, dans le système US. Je vais essayer de retrouver le post où j'avais développé cela. Ah voilà : http://forum.reopen911.info/p193996-24- … ml#p193996; Voici une réponse donnée à un debunker sur ce sujet :

Pour ce qui est des analyses ADN, il existe un sacro-saint principe permettant de faire accéder ce genre d'éléments à la qualité de preuves. C'est le principe de traçabilité, en anglais, chain of custody, et il est absolument essentiel dès lors qu'il est très aisé d'insérer des éléments génétiques au sein de la chaîne de transmission des extraits. Il ne s'agit donc pas de contester la fiabilité des examens mais de s'assurer qu'elles ontg porté sur des échantillons retrouvés au Pentagone. Et sur ce point, nous n'avons aucune garantie que l'AFIP, ayant remplacé au pied lever le coroner légalement compétent de l'Etat dans lequel l'accident a eu lieu, ait respecté toutes les indications permettant de donner au relevés ADN le statut de preuve légale.

Ce site US peu suspect d'être taxé de complotisme insiste spécialement sur la nécessité de respecter le principe de chaîne de traçabilité pour les preuves génétiques, compte tenu de leur fragilité : http://www.dna.gov/basics/evidence_coll … of-custody

10. Autre point : l'incohérence entre le rapport de l'ASCE et la simulation de Purdue : http://www.reopen911.info/video/revelat … ment-83749 Attention, la simulation de Purdue est fondée sur certains témoignages, deux dans mon souvenir, selon lesquels les moteurs se sont arrachés avant que le Pentagone n'absorbe l'avion et ses mystères pour l'éternité. Il y a en tous les cas le témoignage de F. Probst!

11. Pas certain de devoir complètement se rallier aux conclusions de 911 Myths sur la zone de survol du Pentagone. Voir cette discussion chez nos amis les hardwariens : http://forum.hardware.fr/hfr/Discussion … #t24213039;http://forum.hardware.fr/hfr/Discussion … #t24215521

12. Un autre point très important à dire à propos du trou dans l'anneau C et de la répartition des dégâts [url]: http://forum.hardware.fr/hfr/Discussion … #t14027017[/url]. J'avais complètement oublié mais dans un premier temps, ce trou était purement et simplement occulté dans le pentagon renovation program datant du 15 septembre http://web.archive.org/web/200308030953 … 0C-001.pdf Les dégâts s'arrêtaient bien avant l'AE Drive!, voir p. 8

13. Enfin, je ne suis pas aussi enthousiaste que toi pour suivre les conclusions de certains experts qui estiment que les dégâts causés aux colonnes concordent avec l'irruption de l'avion. C'est fortement controversé et cela a fait l'objet de discussions allant dans tous les sens. Cela me semble être un peu surexposé dans ton argumentaire.


Bien à toi!

Dernière modification par charmord (07-01-2011 23:47:48)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#11 07-01-2011 13:27:56

Pole
Membre du forum
Date d'inscription: 23-01-2009
Messages: 4084

Re: Document de synthèse sur le Pentagone : l'Effroyable Merdier

charmord a écrit:

11. Pas certain de devoir complètement se rallier aux conclusions de 911 Myths sur la zone de survol du Pentagone. Voir cette discussion chez nos amis les hardwariens : http://forum.hardware.fr/hfr/Discussion … #t24213039;http://forum.hardware.fr/hfr/Discussion … #t24215521

Les éléments que tu as posté sont présents :

De plus,  la revue militaire Janes, spécialisée dans l'armement et la Défense affirme dans un article du 13 octobre 2000, que les bâtiments gouvernementaux importants de la région de Washington sont protégés par des équipes de défense anti-aériennes comprenant des tireurs équipés de lances missiles GBS à systèmes Doppler 3-D, permettant d’identifier un appareil de type « ami » détectant les cibles potentielles sur un rayon de 40 kilomètres. Selon cette revue internationale, « ce système peut détecter, classer, identifier et prévenir de la présence d’un aéronef sur la base d’une détection à 360°.1 »

Mais les deux points de 911 Myth :

1.Des zones P56 (A et B) existent bien, mais le Pentagone n’est pas (et ne peut pas être) inclus dedans
2.Si un avion rentrait dans l’une de ces zones, il ne serait pas abattu

N'ont aucun sens car 1) Cheney savait que l'AA 77 se dirigeait vers le Pentagone 2) il y avait des batteries qui pouvaient le dézinguer si elles étaient averties.
D'où le gros problème.
Je ne vois pas bien pourquoi :
- un terroriste dans une zone civile ne serait pas arrêté (!!)
- il faudrait avoir l'autorisation de tirer à vue sur n'importe qui pour tirer sur un terroriste (!!).
911 Myths, comme la plupart des débunkers, ne font que brasser du vent.

PS : j'ai moi aussi complété mon post.


Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs n’impliquent en aucun cas leur approbation par l’ensemble du mouvement.
Les tours jumelles ne sont pas tombées en chute libre. Le WTC 7 oui, sur un peu plus de 30 m.

Hors ligne

 

#12 07-01-2011 14:01:48

kikujitoh
Membre de Soutien
Lieu: Air Force One
Date d'inscription: 07-02-2009
Messages: 4797

Re: Document de synthèse sur le Pentagone : l'Effroyable Merdier

Pour l'article de Jane's, il parle surtout de la Maison Blanche, mais pas du Pentagone, mais je pense qu'il est raisonnable de penser que le Pentagone est lui-aussi protégé, d'autant plus que le président devait s'y rendre dans l'après midi. Le WTC7 aussi était aussi censé disposer de missiles stingers entreposés dans le bâtiment pour défendre N-Y contre une attaque aérienne.
Cependant on sait que le système de défense de la WH peut détecter des aéronefs jusqu'à 40 kilomètres. Je suis presque certain que ce système de défense est sous les ordres du Secret Service, comme tout ce qui concerne la présidence.
On sait également qu'O'Brien pensait que l'aéronef pouvait se diriger vers la WH, d'ailleurs celle-ci est sur la trajectoire du "vol 77." En toute logique l'avion aurait dû être la cible de Stingers.

Le GBS est équipé d’un système Doppler 3-D à bande X, détectent les cibles potentielles de 0 à 4 kilomètres d’altitude sur un rayon de 40 kilomètres. Ce système peut détecter, classer, identifier et prévenir de la présence d’un aéronef sur la base d’une détection à 360° ».

Les stingers tirent à 5 km, soit la distance Pentagone-WH.

Dernière modification par kikujitoh (07-01-2011 14:03:44)


"Les versions officielles des évenements historiques devraient systématiquement être remises en question." Howard Zinn

Hors ligne

 

#13 07-01-2011 14:13:28

Tanguy
Membre Actif Asso
Date d'inscription: 15-02-2008
Messages: 63

Re: Document de synthèse sur le Pentagone : l'Effroyable Merdier

merci a tous pour vos encouragements et commentaires et pour les informations et sources complementaires.

J'intégrerai tout ca dans les semaines qui viennent, avant de mettre en ligne.
quoi qu'il en soit, le dossier sera modifiable/extensible meme apres mise en ligne, notamment parce que certains domaines sont a mon avis tres incomplets, notamment celui des images radar, pour lequel les informations sont trop disparates dans les forum (j'avoue avoir la flemme de m'y plonger...) et l'épineuse question des témoignages;
En ce qui concerne les images, c'est vrai que le doc est instable, en raison de sa taille. La version v11 est ok, la 11b pose un pb, ca se joue a pas grand chose;

Hors ligne

 

#14 07-01-2011 14:49:06

kikujitoh
Membre de Soutien
Lieu: Air Force One
Date d'inscription: 07-02-2009
Messages: 4797

Re: Document de synthèse sur le Pentagone : l'Effroyable Merdier

Fais-le en PDF plutôt, il n'y aura plus de problème. Afin que chacun s'y retrouve dans les remarques et les différentes versions du document, il faudrait désormais ajouter un changelog quelque part afin de savoir quels éléments des commentaires à ton doc tu as pris en compte. Tu peux faire le changelog dans ton premier message ici-même par exemple, en indiquant quels éléments ont été mis à jour.

Dernière modification par kikujitoh (07-01-2011 14:52:26)


"Les versions officielles des évenements historiques devraient systématiquement être remises en question." Howard Zinn

Hors ligne

 

#15 07-01-2011 17:11:57

Jonas061
Membre du forum
Date d'inscription: 03-12-2009
Messages: 532

Re: Document de synthèse sur le Pentagone : l'Effroyable Merdier

Tanguy a écrit:

merci a tous pour vos encouragements et commentaires et pour les informations et sources complementaires.

J'intégrerai tout ca dans les semaines qui viennent, avant de mettre en ligne.
quoi qu'il en soit, le dossier sera modifiable/extensible meme apres mise en ligne, notamment parce que certains domaines sont a mon avis tres incomplets, notamment celui des images radar, pour lequel les informations sont trop disparates dans les forum (j'avoue avoir la flemme de m'y plonger...) et l'épineuse question des témoignages;
En ce qui concerne les images, c'est vrai que le doc est instable, en raison de sa taille. La version v11 est ok, la 11b pose un pb, ca se joue a pas grand chose;

Très bon travail.

Pour ma part, je ferais simplement une remarque sur le passage concernant Norman Mineta.
Je pense qu'il serait bon de préciser qu'en plus de ne pas prendre en compte le témoignage de l'ancien ministre du transport au sujet des ordres que Dick ceney aurait donné à son aide de camp au PEOC, le Rapport Fianl de la Commission va jusqu'à prétendre que les propos entendus par Norman Mineta concernaient en réalité le vol 93 et non pas le vol 77.
Pour la Commission, Dick Cheney n'est arrivé au PEOC qu'à 9h58, c'est-à-dire qu'il n'a pas pu être présent au PEOC avant le crash du vol 77 à 9h37.
Norman Mineta se serait donc trompé d'une heure et ne serait lui-même arrivé qu'après 10h.

Interrogé plus tard par des "truthers", Norman Mineta confirmera cependant être arrivé au PEOC avant le crash du vol 77 au Pentagone.
Cela est d'ailleurs confirmé par Richard Clarke dans son livre "Against all enemies".


"Pour enchainer les peuples, on commence par les endormir" Jean-Paul Marat.

Hors ligne

 

#16 08-01-2011 10:57:19

Red Cloud
Membre de Soutien
Lieu: Japon
Date d'inscription: 03-06-2008
Messages: 1140

Re: Document de synthèse sur le Pentagone : l'Effroyable Merdier

smile Bravo et merci, Tanguy! Contribution importante et synthèse indispensable pour l'association. Un résultat implacable quand on lit tout...  Ça a dû te demander un temps fou... Respect!

Mes commentaires (c'est toi qui as demandé nos commentaires!) "+" et "-", et une question.

"+"

- langage clair et simple, style agréable

- titre

- mouvement analyse -> synthèse (nombreuses conclusions partielles à la fin des parties, qui démontrent la thèse du document, parfaitement exprimée dans le titre)

- thème introduit avant l'analyse

- ordre des parties (avec la réserve ci-dessous)

- renvois intra

- questionnement très pertinent en conclusion


"-"

- la partie 2 est conclusive ("Que faut-il retenir de tout ceci ?"). Elle est pourtant avant l'Introduction!!! Il faudrait sans doute la mettre juste avant la conclusion ou la fondre avec elle

- les références des sources pour les faits importants dans l'argumentation et parfois pour les citations ne sont pas systématiquement données en bonne et due forme

- les citations sont-elles systématiquement rapportées? Par exemple p. 53, les explications techniques sur le format des fichiers des boîtes noires ne sont pas entre guillemets ou sourcées ("d'après Machin...").

- à mon sens, rupture à qq reprises du contrat de lecture (distance annoncée implicitement dans le titre, qui détourne un autre titre bien connu), par exemple par la présentation de l'article de Cockburn

- "7. Le vol 77 a t-il pu frapper le Pentagone ?", contrairement aux autres parties, le titre ne couvre pas très bien ce dont il est question

- pagination chaotique dans le sommaire et en bas de page

(- plus de photos à partir de la p. 78, ce qui doit être un problème du logiciel, d'après ce que tu dis plus haut)


Question: À qui s'adresse ce document?

De la réponse va dépendre la forme que l'on veut donner à la présentation des informations!

- objectivité maximale (sans s'interdire l'ironie) si c'est pour une audience extérieure ou bien
- plus d'ironie, de prises de position (comme pour présenter l'article de Cockburn) ou encore de raccourcis dans les sources si c'est un document interne

Ma préférence va vers la première option (qui correspond mieux au projet de ReOpen911 d'être un média d'information), en adoptant systématiquement le style de référencement des Points-clés, repris dans Info911, pour les sources média sous la forme: "(Média, jj/mm/aa)". Pour les pages web, il est d'usage d'indiquer la dernière date de consultation (tout ça en gardant bien sûr les hyperliens que tu as mis pour les médias et les sites).

De la réponse à la question de savoir à qui s'adresse ce document dépendront les modalités qu'on se donne pour finaliser ce document; je veux bien aider si besoin (j'ai pris de notes des ambigüités que j'ai cru voir).

Avec tout le travail déjà fait et les posts ci-dessus, il est possible de finir puis d'exploiter au mieux ce document (résumés pour un Point-clé, un article pour ReOpenNews et d'autres sites, mis intégralement à disposition sur le site, voire d'autres projets d'édition, etc.).

Alors, réponse à cette question!?

Dernière modification par Red Cloud (08-01-2011 10:59:33)


In what the government describes as a bizarre coincidence... (AP/The Boston Globe, 22/08/02)
« una terrible coincidencia » (El Mundo, 14/03/04)
"we were actually running an exercise for a company of over a thousand people in London based on simultaneous bombs going off precisely at the railway stations where it happened this morning" (BBC Radio 5, 07/07/05)

Hors ligne

 

#17 08-01-2011 15:41:34

Pole
Membre du forum
Date d'inscription: 23-01-2009
Messages: 4084

Re: Document de synthèse sur le Pentagone : l'Effroyable Merdier

Pole a écrit:

Puisque les radars primaires ne permettent pas de connaitre l’altitude

Dans l'absolu, c'est faux (il suffit de balayer dans l'autre sens, ou dès que l'on a 4 radar qui mesurent où est l'avion, c'est bon). Dans ce cas particulier, je n'en sais strictement rien.

http://www.ntsb.gov/events/ea990/docket … sb_c~1.pdf

Radar Accuracy Constraints. The primary range accuracy limitation for both search and
beacon is 1/8 nmi, which is the value of the least significant bit in the radar target reports to end
users. Azimuth accuracy, primarily a function of radar beamwidth, is approximately 0.2 degree
for both search and beacon. Mode C height accuracy is primarily limited to 100 feet, which is
the value of the least significant bit in the Mode C altitude report. Mode C altitudes may vary
from 'true height' depending on atmospheric conditions. The aircraft’s true altitude can be
obtained by algebraically adding its corresponding D-value (included in attachment 1) to the
Mode C report. In contrast, the ARSR-4 search height accuracy is primarily a function of radar
design and the physical world (e.g., propagation conditions and target size). The average search
height accuracy, based on specifications, is 3000 ft root mean square (RMS) of the true altitude,
but any single radar return height value could far exceed 3000 feet
. Therefore, the ARSR-4
height values should be treated as approximate values. A good indication of the relative height
error can be obtained by comparing the associated Mode C height (including D values) with the
ARSR-4 height measurement.

0.2 ° à 100 km, ça fait 350 m.


Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs n’impliquent en aucun cas leur approbation par l’ensemble du mouvement.
Les tours jumelles ne sont pas tombées en chute libre. Le WTC 7 oui, sur un peu plus de 30 m.

Hors ligne

 

#18 11-01-2011 13:20:54

IKAR
Membre du forum
Date d'inscription: 28-10-2010
Messages: 99

Re: Document de synthèse sur le Pentagone : l'Effroyable Merdier

@kikujitoh : Tu dis "Le WTC 7 était sensé disposer de missiles stingers ..." Peux tu étayer cette affirmation ?

Hors ligne

 

#19 11-01-2011 13:41:17

kikujitoh
Membre de Soutien
Lieu: Air Force One
Date d'inscription: 07-02-2009
Messages: 4797

Re: Document de synthèse sur le Pentagone : l'Effroyable Merdier

Dans le livre "The Man Who Warned America: The Life and Death of John O'Neill, the FBI's Embattled Counterterror Warrior" de Murray Weiss, journaliste au New York Post, on nous apprend que le Secret Service possédait des missiles Stingers à détection IFF dans le WTC7 au cas où la ville serait attaquée par un avion.


"Les versions officielles des évenements historiques devraient systématiquement être remises en question." Howard Zinn

Hors ligne

 

#20 09-02-2011 10:12:56

Flos
Membre du forum
Date d'inscription: 30-11-2010
Messages: 142

Re: Document de synthèse sur le Pentagone : l'Effroyable Merdier

Chamord, je réponds à ton post http://forum.reopen911.info/p245536-07- … ml#p245536

je m'excuse de ne pas avoir pu répondre plus rapidement

1- C'est un problème quand on se contente de qualificatifs comme "peu", "beaucoup" lorsqu'on réceuille des témoignages. C'est à dire que hors contexte on peut facilement les interpréter de plusieurs manières différentes et on peut voir des contradictions qui n'en sont pas forcément dans les faits. Au final, il ne reste pas grand chose à en tirer. Rien ne vautdes données quantifiées (par la photo, ou par de la  rigueur de la part des journalistes qui lorsqu'ils interviewent les témoins, demandent des détails spécifiques).

Ceci étant dit, j'ai un peu parcouru ce sujet, et je reconnais l'honnêté intellectuelle de ta démarche, dans la manière dont tu as répertorié les différents témoignages (nom du témoin, date, contexte.). Après les témoignages valent ce qu'ils valent mais c'est clairement plus convaincant et cette démarche devrait être plus systématique.

2- ¨Pardonne moi si je parais obtu, mais je trouves ici trop vague l'origine des témoignages que tu évoques. Des sprinklers classiques ne sont effet pas en mesure d'éteindre un feu d'hydrocarbures de grande envergure (ces derniers étant plus léger que l'eau ils flottent à la surface). Si les sprinklers avaient pu éteindre l'incendie, ça prouverait quasiment qu'il n'y avait pas d'avion de ligne:p. Je persiste à penser que l'absence ou la quasi non présence d'hydrocarbures aurait été sans ambiguité pour les pompiers arrivés sur place, et je ne trouve pas réaliste que quiconque ait pu empécher  cette information de filtrer.

3- Certes, je comprends aussi ce point de vue.

4- Pour quelqu'un qui est peu convaincu par ce qui se dit en général sur des sites du type reopen911, je consacre déjà plus de temps que l'individu moyen à me renseigner sur le sujet et à consulter les thèses alternatives. J'admets sans problème que je le fais de manière passive, aussi parce que je n'aurais pas concrêtement les moyens d'y passer plus de temps. Néanmoins par si exemple l'association avait besoin de fonds pour financer des études indépendantes (je pense en particulier à une caractérisation des chips rouge/grise sur le sujet du wtc : même si je suis convaincu que l'explication est tout autre que des explosifs/thermites, ce sujet aiguise ma curiosité scientifique et j'aimerais connaître le fin mot de l'histoire :) ),  j'y contribuerais aussi. Mais mon engagement s'arrête la.

5- Laisse moi quand même te rappeler qu'il s'agit peut être la du bâtiment militaire le plus important stratégiquement aux états unis. On ne peut pas occulter que chaque information à un caractère secret défense. A partir de rapports détaillés sur les dégats produits par l'impact d'un avion, des ingénieurs étrangers seraient capables d'en extraire des spécifications techniques sur la manière dont a été construite l'édifice. Il serait possible par exemple d'extrapoler sur sa résistance à un bombardement, à des munitions perforantes type antibunkers, même à une attaque atomique. Dans le passé, à l'époque du projet manhattan,les américains avaient diffusé une vidéo d'une des premières bombes atomiques. Un mathématicien avait été capable rien qu'à partir du film (et du théorème de Vaschy-Buckingham..) d'évaluer la puissance de l'arme : donnée que l'armée conservait jalousement. Ils ne peuvent simplement pas se permettre ce genre de coquillles dans cette situation.

De mon point de vue, je trouve compréhensible que les informations soient filtrées sur le sujet du pentagone, aussi douloureux que ça puisse être pour les familles des victimes.

Dernière modification par Flos (10-02-2011 01:40:38)

Hors ligne

 

#21 09-02-2011 10:41:21

Redford
Membre du forum
Date d'inscription: 11-09-2007
Messages: 5701

Re: Document de synthèse sur le Pentagone : l'Effroyable Merdier

Le lien du dossier ne fonctionne plus sad


"Croire l’histoire officielle consiste à croire des meurtriers sur parole"  Simone Weil

Hors ligne

 

#22 10-02-2011 00:10:26

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8287

Re: Document de synthèse sur le Pentagone : l'Effroyable Merdier

Le fichier a disparu sur toofiles.

A l'époque, j'avais mis mon droit de réponse à S. Halimi sur toofiles.

Disparu aussi après un certain temps.

Flos, j'avais raté ta réponse. Je vais y répondre mais plus ce soir


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#23 10-02-2011 10:56:42

IKAR
Membre du forum
Date d'inscription: 28-10-2010
Messages: 99

Re: Document de synthèse sur le Pentagone : l'Effroyable Merdier

@Flos / 2 : ... en revanche l'eau des sprinklers, même en faible quantité, peut renforcer considérablement la résistance de l'acier. (Je sais, je suis HS.)

Hors ligne

 

#24 11-02-2011 17:25:17

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8287

Re: Document de synthèse sur le Pentagone : l'Effroyable Merdier

Flos a écrit:

Chamord, je réponds à ton post http://forum.reopen911.info/p245536-07- … ml#p245536

je m'excuse de ne pas avoir pu répondre plus rapidement

1- C'est un problème quand on se contente de qualificatifs comme "peu", "beaucoup" lorsqu'on réceuille des témoignages. C'est à dire que hors contexte on peut facilement les interpréter de plusieurs manières différentes et on peut voir des contradictions qui n'en sont pas forcément dans les faits. Au final, il ne reste pas grand chose à en tirer. Rien ne vautdes données quantifiées (par la photo, ou par de la  rigueur de la part des journalistes qui lorsqu'ils interviewent les témoins, demandent des détails spécifiques).

Ceci étant dit, j'ai un peu parcouru ce sujet, et je reconnais l'honnêté intellectuelle de ta démarche, dans la manière dont tu as répertorié les différents témoignages (nom du témoin, date, contexte.). Après les témoignages valent ce qu'ils valent mais c'est clairement plus convaincant et cette démarche devrait être plus systématique.

2- ¨Pardonne moi si je parais obtu, mais je trouves ici trop vague l'origine des témoignages que tu évoques. Des sprinklers classiques ne sont effet pas en mesure d'éteindre un feu d'hydrocarbures de grande envergure (ces derniers étant plus léger que l'eau ils flottent à la surface). Si les sprinklers avaient pu éteindre l'incendie, ça prouverait quasiment qu'il n'y avait pas d'avion de ligne:p. Je persiste à penser que l'absence ou la quasi non présence d'hydrocarbures aurait été sans ambiguité pour les pompiers arrivés sur place, et je ne trouve pas réaliste que quiconque ait pu empécher  cette information de filtrer.

3- Certes, je comprends aussi ce point de vue.

4- Pour quelqu'un qui est peu convaincu par ce qui se dit en général sur des sites du type reopen911, je consacre déjà plus de temps que l'individu moyen à me renseigner sur le sujet et à consulter les thèses alternatives. J'admets sans problème que je le fais de manière passive, aussi parce que je n'aurais pas concrêtement les moyens d'y passer plus de temps. Néanmoins par si exemple l'association avait besoin de fonds pour financer des études indépendantes (je pense en particulier à une caractérisation des chips rouge/grise sur le sujet du wtc : même si je suis convaincu que l'explication est tout autre que des explosifs/thermites, ce sujet aiguise ma curiosité scientifique et j'aimerais connaître le fin mot de l'histoire smile ),  j'y contribuerais aussi. Mais mon engagement s'arrête la.

5- Laisse moi quand même te rappeler qu'il s'agit peut être la du bâtiment militaire le plus important stratégiquement aux états unis. On ne peut pas occulter que chaque information à un caractère secret défense. A partir de rapports détaillés sur les dégats produits par l'impact d'un avion, des ingénieurs étrangers seraient capables d'en extraire des spécifications techniques sur la manière dont a été construite l'édifice. Il serait possible par exemple d'extrapoler sur sa résistance à un bombardement, à des munitions perforantes type antibunkers, même à une attaque atomique. Dans le passé, à l'époque du projet manhattan,les américains avaient diffusé une vidéo d'une des premières bombes atomiques. Un mathématicien avait été capable rien qu'à partir du film (et du théorème de Vaschy-Buckingham..) d'évaluer la puissance de l'arme : donnée que l'armée conservait jalousement. Ils ne peuvent simplement pas se permettre ce genre de coquillles dans cette situation.

De mon point de vue, je trouve compréhensible que les informations soient filtrées sur le sujet du pentagone, aussi douloureux que ça puisse être pour les familles des victimes.

1. Je ne sais pas à quoi ton point 1 se raccroche à propos de "peu" ou beaucoup. Il m'est impossible de répondre à ce point, dans ces conditions. Si par impossible il devait se rapporter à mon point 1, je confirme que d'après un premier recensement des premiers témoignages apparus juste après l'incident, ceux ayant décrit un avion de type Boeing étaient largement minoritaires dans l'heure ayant suivi l'explosion au Pentagone. Cela n'a rien de relatif, c'est arithmétique.

Parmi les témoignages divergents du Boeing, il y avait ces 8 témoins qui ont décrit le vol d'un petit avion de type commuter plane.

Une petite anecdote pour Pole cette fois : ces 8 témoignages hyper-incompatibles avec la théorie officielle sont allegrement repris parmi les témoignages bétons établissant la véracité du crash du Boeing sur le site  http://www.scienceof911.com.au/pentagon, cité en exemple par le principal détracteur actuel du CIT, fr. Legge. On y trouve aussi des témoignages suspects comme celui de A. Elhanna et I. James...

Pour te donner une idée du caractère fouillé de l'étude réalisée par F. Legge sur le Pentagone!

2. Les témoignages laissant penser que les sprinklers ont fonctionné et éteint, au moins en partie les incendies qui se sont déclaré dans le Pentagone ont été examinés dans d'autres discussions. Je n'ai pas mis de lien effectivement mais, sauf erreur, Tanguy, en parle déjà dans le livre auquel renvoie ce fil.

Je te conseille la lecture du post suivant :

http://forum.reopen911.info/p115055-01- … ml#p115055 - Major Beans dont la description d'une explosion ayant provoqué le déclenchement des sprinklers et l'arrêt des flammes semble peu compatible avec un feu majeur d'hydrocarbures sur toute cette section du Pentagone.

Il y en d'autres dans ce fil qui parlent de sprinklers et même les secouristes dont un recueil de témoignages existe ont insisté sur le fait que la progression à travers le Pentagone était rendue difficile en raison des fumées, suite à l'action des sprinlers. Cela aussi c'est très étrange, si des milliers de litres de kerosène se sont déversés dans le Pentagone, comment les secouristes ont-ils pu se rendre au sein du Pentagone, gênés seulement par quelques fumées? C'est en parcourant ces témoignages des secouristes que j'ai réalisés que les véritables incendies très violents ne se sont déclarés que bien après l'explosion initiale.

Je te conseille de t'intéresser au dossier Pentagone depuis l'intérieur de celui-ci. Très rares sont ceux qui ont eu l'impression d'avoir été "bombardé" par un Boeing plein de kerosène et nombreux sont ceux qui pensé à des bombes de par le caractère relativement sec et instané du bruit qui a retenti...

Il y a ce fameux témoignage d'un cocontractant du Pentagone qui se trouvait à quelques mètres de la zone touchée par le Boeing et il a décrit un bruit sec d'effondrement vers l'AE Drive dont il provenait au moment où il se dirigeait vers l'anneau extérieur mais cela était tellement peu spectaculaire qu'il a continué son chemin vers l'anneau extérieur avant d'être emmené à la hâte... Tu trouveras tout cela dans le fil de discussion auquel j'ai renvoyé. Intéresses-toi plus au sujet, il y a des témoignages complètement ahurissants. Rien ne concorde!


3. OK

4. OK

5. Il y a eu une étude sur le crash du Pentagone qui décrit les dégâts et la trajectoire présumée du boeing au sein du Pentagone avec les colonnes touchées, ... Ceci semble démontrer que cette étude accessible au public ne fait pas très grand cas des données secrtet defense dont tu parles, sans parler des tonnes d'incohérences qu'elle contient.

Dernière modification par charmord (11-02-2011 23:17:44)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#25 11-02-2011 17:30:27

Pole
Membre du forum
Date d'inscription: 23-01-2009
Messages: 4084

Re: Document de synthèse sur le Pentagone : l'Effroyable Merdier

charmord a écrit:

Une petite anecdote pour Pole cette fois : ces 8 témoignages hyper-incompatibles avec la théorie officielle sont allegrement repris parmi les témoignages bétons établissant la véracité du crash du Boeing sur le site  http://www.scienceof911.com.au/pentagon, cité en exemple par le principal détracteur actuel du CIT, fr. Legge. On y trouve aussi des témoignages suspects comme celui de A. Elhanna et I. James...

Je n'ai pas vu de détails sur la page que tu donnes.

charmord a écrit:

Pour te donner une idée du caractère fouillé de l'étude réalisée par F. Legge sur le Pentagone!

Oui enfin ça, tout le monde aura vu qu'elle contient moins de 80 pages. roll
Faire moins que ça et prétendre que c'est fouillé, c'est être un plaisantin.


Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs n’impliquent en aucun cas leur approbation par l’ensemble du mouvement.
Les tours jumelles ne sont pas tombées en chute libre. Le WTC 7 oui, sur un peu plus de 30 m.

Hors ligne

 

#26 11-02-2011 17:37:00

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8287

Re: Document de synthèse sur le Pentagone : l'Effroyable Merdier

Pardon Pole, c'était pas le bon lien : http://www.scienceof911.com.au/pentagon/rebutting-cit

Et je maintiens : L'analyse à laquelle se fie F. Legge pour dire que les témoignages établissent une présomption de véracité de la théorie du Boeing dans le Pentagone est non seulement hyper superficielle mais tout simplement fausse. Le fait de reprendre parmi ces témoignages prétendument concordants les témoignages parlant d'un petit avion, est assez symptomatique, me semble-t-il...

Quant à F. Legge, il cite cette étude ici : http://911blogger.com/news/2011-02-05/d … ent-245611

Il aurait mieux fait de rester dans l'analyse des tours, désolé

Dernière modification par charmord (11-02-2011 17:37:36)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#27 11-02-2011 18:09:08

Pole
Membre du forum
Date d'inscription: 23-01-2009
Messages: 4084

Re: Document de synthèse sur le Pentagone : l'Effroyable Merdier

charmord a écrit:

Et je maintiens : L'analyse à laquelle se fie F. Legge pour dire que les témoignages établissent une présomption de véracité de la théorie du Boeing dans le Pentagone est non seulement hyper superficielle mais tout simplement fausse. Le fait de reprendre parmi ces témoignages prétendument concordants les témoignages parlant d'un petit avion, est assez symptomatique, me semble-t-il...

CIT challenge us to provide video interviews of people who contradict the north path.
[...]
It follows that any person who saw the impact is a witness to the south path. Here are 13 video interviews which contradict CIT.

Voilà la logique derrière la sélection de vidéos : il n'y a pas de "concordants".
Michael Kelly :
http://www.youtube.com/watch?v=nYpy4chsyVM&NR=1
"pieces of the plane were falling"
Pour moi, il n'est pas bien clair qu'il ait vu le crash.
À ce que je sache, le CIT ne parle pas d'un survol par un petit avion, donc toute description d'un petit avion contredit le NIST et est donc tout à fait valide.
Il est intéressant de voir qu'il décrit un avion très lent.

charmord a écrit:

Il aurait mieux fait de rester dans l'analyse des tours, désolé

Sûrement. Mais, c'est comme ça.

Dernière modification par Pole (11-02-2011 18:13:50)


Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs n’impliquent en aucun cas leur approbation par l’ensemble du mouvement.
Les tours jumelles ne sont pas tombées en chute libre. Le WTC 7 oui, sur un peu plus de 30 m.

Hors ligne

 

#28 11-02-2011 18:14:49

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8287

Re: Document de synthèse sur le Pentagone : l'Effroyable Merdier

C'est intéressant parce que cela montre exactement ce que je reproche depuis le départ à Legge et ses potes. Ils se focalisent sur tout ce qui contredit le CIT mais se foutent complètement de la cohérence des "preuves" qui les amènent à préférer la théorie selon laquelle un Boeing aurait bien frappé le Pentagone.

Il veut absolument prouver la non validité des théories alternatives à l'officielle - en ce qui regarde l'objet même de l'attaque s'entend - mais il surfe allègrement sur l'importance de vérifier la solidité de la théorie officielle, offrant un travail, sur le volet témoins s'entend, qui n'est en rien plus valable que celui des 911Myths et autres conneries dans le genre.

Et pour ce qui est du CIT, on peut leur adresser le même reproche : ils n'ont absolument rien vérifié par rapport à la divergence des témoignages quant à l'objet même et semblent complètement passer sous silence cet aspect problématique. Que quelqu'un me corrige si je me trompe, mais le CIT n'a pas essayé d'interroger les témoins ayant donné ces témoignages divergents dans les premières heures du crash, non?

Dernière modification par charmord (11-02-2011 18:17:53)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#29 11-02-2011 18:23:25

kikujitoh
Membre de Soutien
Lieu: Air Force One
Date d'inscription: 07-02-2009
Messages: 4797

Re: Document de synthèse sur le Pentagone : l'Effroyable Merdier

Je crois de toute façon qu'on a atteint la limite de l'enquête citoyenne, maintenant tout n'est désormais plus que spéculation sur les diverses omissions, les contradictions et en se basant sur une trentaine de photos et analyse de de témoignages soit contradictoires, soit peu plausible, voire carrément faux, de témoins qui présentent les pièces d'avion en direct du studio télé et d'autres qui voient l'avion passer au nord tandis que des lampadaires ont été renversés. Creuser d'avantage ce qui a pu se passer au Pentagone est désormais voué à l'échec faute de pouvoir de citation à comparaître devant la justice.

Dernière modification par kikujitoh (11-02-2011 18:24:28)


"Les versions officielles des évenements historiques devraient systématiquement être remises en question." Howard Zinn

Hors ligne

 

#30 11-02-2011 18:41:25

Pole
Membre du forum
Date d'inscription: 23-01-2009
Messages: 4084

Re: Document de synthèse sur le Pentagone : l'Effroyable Merdier

charmord a écrit:

C'est intéressant parce que cela montre exactement ce que je reproche depuis le départ à Legge et ses potes. Ils se focalisent sur tout ce qui contredit le CIT mais se foutent complètement de la cohérence des "preuves" qui les amènent à préférer la théorie selon laquelle un Boeing aurait bien frappé le Pentagone.

Et c'est totalement assumé.

We are not talking about scientific certainty here. There is no assertion in this web site that a 757 did hit the Pentagon. There is however no scientific proof that it did not. There is just the very respectable probability that it did. In the linked paper you will find that all the common arguments which have been used to assert that the plane could not have hit the Pentagon are without foundation.

Some say that there is something suspicious about the “punch out hole” at the C-ring. To me it seems reasonable that this was caused by an avalanche of high speed debris.

Eux cherchent la vérité, toi de savoir si la VO est vraie : je ne vois pas en quoi ces 2 approches s'opposent, et en quoi la première pourrait être de près ou de loin invalidée.


Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs n’impliquent en aucun cas leur approbation par l’ensemble du mouvement.
Les tours jumelles ne sont pas tombées en chute libre. Le WTC 7 oui, sur un peu plus de 30 m.

Hors ligne

 

#31 11-02-2011 19:15:34

Jonas061
Membre du forum
Date d'inscription: 03-12-2009
Messages: 532

Re: Document de synthèse sur le Pentagone : l'Effroyable Merdier

charmord a écrit:

Et pour ce qui est du CIT, on peut leur adresser le même reproche : ils n'ont absolument rien vérifié par rapport à la divergence des témoignages quant à l'objet même et semblent complètement passer sous silence cet aspect problématique. Que quelqu'un me corrige si je me trompe, mais le CIT n'a pas essayé d'interroger les témoins ayant donné ces témoignages divergents dans les premières heures du crash, non?

A ma connaissance, aucun des témoins ayant décrit un avion de petite taille n'a été intérrogé par le CIT.
Ils ne figurent même pas dans la liste de ceux qu'ils ont essayé en vain de contacter.

A propos de ces 9 témoins, tu avais signalé celui de Michael Kelly, en présentant ce dernier comme étant un journaliste mainstream:



Est-ce le même Michael Kelly qui est décédé en 2003 en Irak?
http://www.foxnews.com/story/0,2933,83204,00.html


"Pour enchainer les peuples, on commence par les endormir" Jean-Paul Marat.

Hors ligne

 

#32 11-02-2011 23:08:35

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8287

Re: Document de synthèse sur le Pentagone : l'Effroyable Merdier

Pole a écrit:

Some say that there is something suspicious about the “punch out hole” at the C-ring. To me it seems reasonable that this was caused by an avalanche of high speed debris.

Eux cherchent la vérité, toi de savoir si la VO est vraie : je ne vois pas en quoi ces 2 approches s'opposent, et en quoi la première pourrait être de près ou de loin invalidée.

1. Eux disent que si les théories alternatives ne sont pas prouvées, alors la théorie dominante a de bonnes chances d'être juste vu les preuves qu'elle produit et indépendamment de toute analyse approfondie de celles-ci. Moi, je dis que même si les théories alternatives ne sont pas prouvées, la première chose qui importe pour un truther est de vérifier la solidité de la thèse dominante.

C'est comme cela Legge travaille pour approcher la problématique de la ruine des WTC, il n'y a aucune raison de faire autrement pour le Pentagone!

Voilà comment je l'expliquerais! Et dans ma vision des choses, il est impossible de rechercher la vérité si on fait l'impasse sur une vérification un tant soi peu fouillée et sérieuse des éléments affirmés comme probants par la théorie dominante.

2. La théorie des amas de débris qui percent un trou dans le WTC 7 devra nous expliquer pourquoi, selon le propre rapport de l'ASCE, les rares débris de l'avionque l'on a retrouvés  se sont arrêtés juste avant d'atteindre le trou... S'ils avaient entrepris une approche sérieuse de la problématique du trou dans l'anneau C, ils auraient également relevé que les théories pour en expliquer la formation ont varié d'année en année, avec des incompatibilités majeures et des absurdités dignes de figurer dans un sketch des Monty Pythons...

Dernière modification par charmord (11-02-2011 23:10:38)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#33 11-02-2011 23:21:16

kikujitoh
Membre de Soutien
Lieu: Air Force One
Date d'inscription: 07-02-2009
Messages: 4797

Re: Document de synthèse sur le Pentagone : l'Effroyable Merdier

Je rejoins totalement Charmord. La posture de Legge est incohérente. De plus, son analyse n'est pas assez solide et pertinente pour les membres du 9/11TM qui se sont sérieusement penchés sur le sujet. Legge ne s'est de toute évidence jamais sérieusement penché sur les témoignages par exemple.


"Les versions officielles des évenements historiques devraient systématiquement être remises en question." Howard Zinn

Hors ligne

 

#34 11-02-2011 23:25:28

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8287

Re: Document de synthèse sur le Pentagone : l'Effroyable Merdier

Jonas061 a écrit:

Est-ce le même Michael Kelly qui est décédé en 2003 en Irak?
http://www.foxnews.com/story/0,2933,83204,00.html

Je n'en sais rien, c'est possible. J'ai essayé de vérifier mais sans résultant probant.

En tout cas, ce qui marrant - et cela illustre bien mon propos - c'est la façon dont ce site illustre cette interview réalisée en live que tu as postée :

Eyewitness Michael Kelly watched Flight 77 strike the Pentagon from his car, watched aircraft debris thrown across area (News Video)

http://www.911reality.com/EyewitnessSta … tagon.html

Voilà le genre de procédé désinformatif qui a convaincu Legge que les preuves qu'un Boeing 757 s'était mangé le Pentagone étaient solides...

Dernière modification par charmord (11-02-2011 23:28:31)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#35 11-02-2011 23:50:04

f6
Lieu: le gosier
Date d'inscription: 07-02-2008
Messages: 4177

Re: Document de synthèse sur le Pentagone : l'Effroyable Merdier

Attendons de voir ce qui sortira de la proposition de rencontre et de mise au point faite par C Ranke.
Même les journalistes de fox news changent d'avis, Legge et Chandler ne sont pas des imbéciles...


N'oublions jamais la force de conviction d'un petit homme aux pieds nus, qui sut se défaire de tout un empire...
Propos d'un juif "conspira antisionistes" du début du XXI eme siècle.

Hors ligne

 

#36 12-02-2011 00:00:45

Pole
Membre du forum
Date d'inscription: 23-01-2009
Messages: 4084

Re: Document de synthèse sur le Pentagone : l'Effroyable Merdier

charmord a écrit:

Pole a écrit:

Some say that there is something suspicious about the “punch out hole” at the C-ring. To me it seems reasonable that this was caused by an avalanche of high speed debris.

Eux cherchent la vérité, toi de savoir si la VO est vraie : je ne vois pas en quoi ces 2 approches s'opposent, et en quoi la première pourrait être de près ou de loin invalidée.

1. Eux disent que si les théories alternatives ne sont pas prouvées, alors la théorie dominante a de bonnes chances d'être juste vu les preuves qu'elle produit et indépendamment de toute analyse approfondie de celles-ci. Moi, je dis que même si les théories alternatives ne sont pas prouvées, la première chose qui importe pour un truther est de vérifier la solidité de la thèse dominante.

C'est comme cela Legge travaille pour approcher la problématique de la ruine des WTC, il n'y a aucune raison de faire autrement pour le Pentagone!

Le WTC et le Pentagone sont très différents.
Au Pentagone, presque tout peut être truqué, donc on marche en permanence sur des œufs. C'est la même chose pour les pirates.
Au WTC, rien à voir : les vidéos mentent rarement et une grande partie des pompiers a vu/entendu/senti des explosions. On n'a pas tout qui contredit tout, et réciproquement. Alors, on peut avancer des faits et comparer la VO. L'UA 175 arrive avec tel angle, le NIST dit qu'il arrive avec tel angle, bien différent : problème ! Etc. Et là, c'est sûr et certain. Ce n'est pas 12 vidéos qui montrent l'angle du NIST et 15 qui en montrent un différent.
2ème grosse différence : au WTC, on a beaucoup, beaucoup de faits (200 étages, des centaines de vidéos, des milliers de personnes, etc. ) et personne n'avance vraiment de théorie alternative. Ok, pas mal de gens pensent qu'il y a eu de la [nano]thermi/ate mais où, quand, comment, c'est franchement limité puisqu'il faudrait être cohérent avec l'ensemble des faits.
Au Pentagone, on a peu de faits et beaucoup d'inconnues. Donc il suffit d'interpréter les inconnues dans un sens pour avoir une solution compatible avec tous les faits. Le problème est qu'il y a si peu de faits (c'est manifestement fait exprès) que chacun y va de sa théorie et annonce qu'il est le meilleur.
D'où la nécessité de "faire le ménage" sur les théories du Pentagone, et non au WTC.
À savoir, rappeler que : 1) on ne sait pas ce qu'il s'est passé 2) la VO est douteuse voire fausse 3) toute théorie alternative doit être abandonnée officiellement et développée plus ou moins dans son coin. C'est exactement ce qu'il se passe au WTC et c'est exactement ce que dit Legge.

charmord a écrit:

2. La théorie des amas de débris qui percent un trou dans le WTC 7 devra nous expliquer pourquoi, selon le propre rapport de l'ASCE, les rares débris de l'avionque l'on a retrouvés  se sont arrêtés juste avant d'atteindre le trou... S'ils avaient entrepris une approche sérieuse de la problématique du trou dans l'anneau C, ils auraient également relevé que les théories pour en expliquer la formation ont varié d'année en année, avec des incompatibilités majeures et des absurdités dignes de figurer dans un sketch des Monty Pythons...

C'est bien vrai. Le phénomène décrit au-dessus touche aussi les voïstes.
Autant les laisser s'enfoncer tous seuls à grands coups de train d'atterrissage rebondissant contre de la brique, non ?

Que Legge ait fait un sale boulot sur les témoignages, je suis d'accord. C'est parce que le rôle des témoignages doit être rendu minime si l'on part d'une approche basée sur la science. La science bien faite ne ment jamais. Une analyse de témoignages, peut, elle, être biaisée par le point de vue de celui qui l'a fait (biais de confirmation) ou des personnes qui ont éventuellement été influencées pour raconter n'importe quoi. Donc ça donne une fiabilité faible pour un travail très important (rarement effectué : une grosse centaine de témoignages !) et où personne n'est d'accord (cf Arabesque vs CIT, et autres...).
Ça n'excuse évidemment pas un travail plus que superficiel.
Mais ça peut facilement s'expliquer par le manque de faits au Pentagone qui font que c'est un sujet où on a l'impression de perdre son temps...

En revanche, il est avéré que PFT a fait des erreurs importantes et que celles-ci doivent être corrigées : http://www.scienceof911.com.au/pentagon/rebuttal . Le calcul de l'accélération est fumeux, grotesque, nul, tout ce que vous voulez.

Dernière modification par Pole (12-02-2011 00:08:29)


Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs n’impliquent en aucun cas leur approbation par l’ensemble du mouvement.
Les tours jumelles ne sont pas tombées en chute libre. Le WTC 7 oui, sur un peu plus de 30 m.

Hors ligne

 

#37 12-02-2011 00:03:17

kikujitoh
Membre de Soutien
Lieu: Air Force One
Date d'inscription: 07-02-2009
Messages: 4797

Re: Document de synthèse sur le Pentagone : l'Effroyable Merdier

Je suggère à Tanguy de rajouter quelques images à son dossier, j'en ai une belle collection :
http://img9.imageshack.us/img9/4213/61367161.jpg


"Les versions officielles des évenements historiques devraient systématiquement être remises en question." Howard Zinn

Hors ligne

 

#38 12-02-2011 00:50:13

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8287

Re: Document de synthèse sur le Pentagone : l'Effroyable Merdier

Pole, je suis d'accord sur le constat que tu fais à propos des différences entre le versant pentagone et le versant WTC.

En revanche, je ne pense pas que cette différence puisse légitimer Legge et d'autres à "bypasser" la première étape en ordre et en importance de toute démarche truthiste consistant à vérifier la validité du discours officiel dans tous ses aspects et versants, ce qui suppose d'en vérifier la solidité des preuves qu'elle allègue.

Legge n'a aucune raison valable d'ajouter à la séquence que tu as reprise : 4) Puisque les théories alternatives ne résistent pas à l'analyse, je préfère ne pas mettre en doute la version dominante quant à l'objet même ayant mangé le Pentagone et les preuves qu'elle avance.

Un autre point de désaccord avec ta précédente intervention est la ta pétition selon laquelle les témoignages ne sont pas importants en science.

Tel qu'exprimé c'est juste mais le problème se situe à nouveau en amont du raisonnement scientifique : Les témoignages sont capitaux pour reconstituer les faits que la science doit se charger d'expliquer.

Quintière l'a bien compris quand il a reproché au Nist de ne pas avoir entrepris une approche plus systématique de ces témoignages permettant d'établir une véritable chronologie des faits connus. A noter que même le Nist a admis dès qu'il a été chargé de son mandat qu'il était essentiel de récolter les témoignages pour avoir la meilleure approche.

Evidemment quand les témoignages partent dans tous les sens et ne sont pas authentifiés, comme celle le cas dans le versant Pentagone, cette démarche devient beaucoup plus compliquée et ouvre grand la porte aux préjugés et autres intuitions de chacun qui s'essaye à les décrypter. C'est pourquoi j'ai recommandé aux reopenistes la démarche comparative fondé sur des critères objectifs pour essayer d'y voir plus clair sur les convergences, divergences, incohérences et invraisemblances objectives des uns et des autres.

Dernière modification par charmord (12-02-2011 01:18:23)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#39 12-02-2011 00:59:51

f6
Lieu: le gosier
Date d'inscription: 07-02-2008
Messages: 4177

Re: Document de synthèse sur le Pentagone : l'Effroyable Merdier

@ Charmord et kiku,

Pole a raison, les deux sujets sont dans des situations qui n'ont rien à voir.
Attention de ne pas tomber dans :"De toute façon c'est "indemelable"
Le dossier du WTC est très avancé par rapport au "merdier" du pentagone, les preuves de la fraude existent au WTC. Elles auraient besoin d'un documentaire pour les vulgariser et les exposer.
Aujourd'hui ce débat est une controverse de "spécialistes" hermétique au grand public.

Ceci étant avec ses affirmations radicales, Legge apporte un soutien de fait à la TO  qui n'a pas lieu d'être.

(Colères et émotions sont plus fortes que raison...)


N'oublions jamais la force de conviction d'un petit homme aux pieds nus, qui sut se défaire de tout un empire...
Propos d'un juif "conspira antisionistes" du début du XXI eme siècle.

Hors ligne

 

#40 12-02-2011 12:55:39

Redford
Membre du forum
Date d'inscription: 11-09-2007
Messages: 5701

Re: Document de synthèse sur le Pentagone : l'Effroyable Merdier

Je rejoins charmord et kiku - et derrière eux, Griffin, qui lorsqu'il a décidé d'inclure le pentagone dans ses points a certainement pris une des décisions les plus sensibles de son travail. Mais en fait, pouvait il faire autrement ? La VO ne colle pas aux faits. Legge est influencé par sa démarche qui en tant que chercheur lui a permis d'aller au delà de l'invalidation de la VO et de chercher une théorie différente sur le WTC. Une telle démarche n'est pas possible au Pentagone ; ça ne veut pas dire qu'on doit accepter une théorie qui n'explique pas les faits.

Anjour n'a pu, en aucun cas, faire la maneuvre qu'on lui attribue. C'est un premier problème.
Il y a une cohérence de témoignage sur la trajectoire nord qui est profondément incompatible avec l'impact. C'est un second problème. Il me semble pour ma part impensable que ces témoins particulièrement bien placés aient pu confondre tous ensemble passage au nord et passage au sud de leur position.
Il y a toutes les incohérences des explications du FBI : versions multiples sur l'état des restes, incapacité à produire ni une vidéo, ni un numéro de série, identification des victimes quasi intégrale dans une fournaise concassée, etc.
Il y a l'incapacité surréaliste de la défense aérienne de faire quoi que ce soit.

Alors oui c'est un merdier, oui certains faits sont contradictoires. Ca indique pour moi quasi certainement qu'aux moins certains témoins ont menti délibérément, et bien sûr les enquêteurs. Mais ça me dit plutôt qu'il faut s'accrocher plutôt que l'inverse. Il y a clairement des cachoteries graves sur ce qu'il s'est passé là bas.


"Croire l’histoire officielle consiste à croire des meurtriers sur parole"  Simone Weil

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr