ReOpen911.info : Site d'information sur les attentats du 11 septembre 2001

Annonce

Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs et n'impliquent en aucun cas leur approbation par l'ensemble du mouvement (plus d'infos). L'association ReOpen911 est une initiative citoyenne et bénévole indépendante de tout mouvement politique, philosophique et religieux.

Merci de soigner vos messages, restez courtois et constructifs. Un message ne respecte pas le règlement ? Signalez-le en utilisant la fonction "signaler" en bas de chaque message. Toute discussion sur la modération ne doit se faire QUE par MP, et non sur le forum...

Vous pouvez contacter l'équipe de modération à l'adresse : moderation [ at ] reopen911.info

Vous n'êtes pas identifié.

#1 18-05-2010 17:11:18

kikujitoh
Membre de Soutien
Lieu: Air Force One
Date d'inscription: 07-02-2009
Messages: 4814

Un technicien évoque des tests de prise de contrôle à distance de 757

17 mai 2010

Wayne Anderson, technicien aéronautique, vient de révéler que des tests sur une prise de contrôle à distance de Boeing 757 avec des mesures permettant d'empêcher l'équipage de regagner le contrôle de l'appareil ont été menés avant le 11 Septembre.

http://pilotsfor911truth.org/forum/inde … opic=20048


"Les versions officielles des évenements historiques devraient systématiquement être remises en question." Howard Zinn

Hors ligne

 

#2 19-05-2010 15:40:15

Larez
Responsable du forum
Lieu: Bourgogne
Date d'inscription: 10-05-2009
Messages: 6648

Re: Un technicien évoque des tests de prise de contrôle à distance de 757

C'est un point qui était abordé au début de Loose Change (version 2 me semble t-il). Enfin pour être plus précis, ils montraient la capacité de piloter à distance un boeing lors de crash test.
Il n'était pas clairement mentionné la notion de "prise de contrôle à distance" mais on pouvait deviner leur arrière pensée.
Certains sur ce forum (et sûrement ailleurs) ont déjà évoqué l'hypothèse que les "pirates" de l'air faisaient pleinement parti des exercices de simulation d'attaque terroriste ce jour-là, sans soupçonner le sort qui leur était réservé grâce à cette possibilité de prise de contrôle à distance.
Hypothèse intéressante ...

Hors ligne

 

#3 19-05-2010 15:54:10

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: Un technicien évoque des tests de prise de contrôle à distance de 757

Oups, cela m'avait échappé. Belle trouvaille, Kiku mais des vérifications sont nécessaires.
On a trop tendance, je pense à se focaliser uniquement sur le caractère offensif de potentialités offertes par cette technique explorée dans le détail par A. Monaghan.
Il y a aussi l'aspect défensif : Si les Boeings étaient équipés de ce sytème, comment ne pas en avoir profité pour neutraliser les pirates?


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#4 19-05-2010 19:55:25

kikujitoh
Membre de Soutien
Lieu: Air Force One
Date d'inscription: 07-02-2009
Messages: 4814

Re: Un technicien évoque des tests de prise de contrôle à distance de 757

charmord a écrit:

Il y a aussi l'aspect défensif : Si les Boeings étaient équipés de ce sytème, comment ne pas en avoir profité pour neutraliser les pirates?

C'est là un point central en effet. J'ose supposer qu'un E4-B est capable de ce genre de contrôle.


"Les versions officielles des évenements historiques devraient systématiquement être remises en question." Howard Zinn

Hors ligne

 

#5 19-05-2010 19:58:03

selassie
Membre de Soutien
Date d'inscription: 26-09-2009
Messages: 826

Re: Un technicien évoque des tests de prise de contrôle à distance de 757

Ils n'ont pas été foutus d'envoyer un chasseur alors une prise de contrôle...
Pas oublier que tout démontre que ce sont des pitres


L'information est une arme

En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire (G. Orwell)

Hors ligne

 

#6 19-05-2010 20:01:23

kikujitoh
Membre de Soutien
Lieu: Air Force One
Date d'inscription: 07-02-2009
Messages: 4814

Re: Un technicien évoque des tests de prise de contrôle à distance de 757

larez a écrit:

Certains sur ce forum (et sûrement ailleurs) ont déjà évoqué l'hypothèse que les "pirates" de l'air faisaient pleinement parti des exercices de simulation d'attaque terroriste ce jour-là, sans soupçonner le sort qui leur était réservé grâce à cette possibilité de prise de contrôle à distance.

Si tel était le cas, alors je peux t'assurer qu'on n'aurait pas hésité à donner des preuves de leur présence ! Listes de passagers authentifiées, vidéos de sécurité etc...

Dernière modification par kikujitoh (19-05-2010 20:02:06)


"Les versions officielles des évenements historiques devraient systématiquement être remises en question." Howard Zinn

Hors ligne

 

#7 19-05-2010 20:58:01

Larez
Responsable du forum
Lieu: Bourgogne
Date d'inscription: 10-05-2009
Messages: 6648

Re: Un technicien évoque des tests de prise de contrôle à distance de 757

kikujitoh a écrit:

Si tel était le cas, alors je peux t'assurer qu'on n'aurait pas hésité à donner des preuves de leur présence ! Listes de passagers authentifiées, vidéos de sécurité etc...

Oui effectivement ... C'est un bon argument qui rend cette hypothèse nettement moins intéressante du coup !

Hors ligne

 

#8 19-05-2010 21:33:40

gresillaud
Membre du forum
Date d'inscription: 25-03-2010
Messages: 66

Re: Un technicien évoque des tests de prise de contrôle à distance de 757

L'historien Sasha Sher évoque la possibilité d'un exercice militaire aérien anti-terroriste impliquant plusieurs avions détournés volontairement qui aurait permis à la fois une prise de contrôle voulu pendant une longue période des avions concernés, un montage voulu de la substitution des quelques vrais passagers concernés et de la présence fictive de terroriste et tout cela dans le cadre du secret-défense, la non nécessité d'intervention des avions de chasse au courant des manoeuvres depuis la veille, et enfin le scénario final qui lui a n'a pas été prévu par les protagonistes entraînés si ce n'est par la plus haute autorités qui, elle avait les commandes à distance à disposition et a bouclé le sécnarion final pas du tout comme prévu pour les militaires en exercice... d'où l'énorme retard des interventions aériennes et la mise au secret défense ultra-rapide de beaucoup de documents sur cette journée.
Qu'en pensez-vous ?

Hors ligne

 

#9 19-05-2010 22:01:10

kikujitoh
Membre de Soutien
Lieu: Air Force One
Date d'inscription: 07-02-2009
Messages: 4814

Re: Un technicien évoque des tests de prise de contrôle à distance de 757

Oui, gresillaud, mais il me semble qu'un remplacement des avions est aussi à prendre en compte. Si un seul des 4 avions crashé était vraiment un appareil civil identifié, on aurait fourni les numéros de série des pièces ou des boites noires. Le NTSB a expliqué à Monaghan qu'il n'avaient aucune pièce identifiée à donner. Jusqu'à aujourd'hui, les seuls appareils qui se sont crashé qui n'avaient pas de numéro de série sur leur boite noire sont les appareils du 9/11.
Ça me rappelle l'épisode de 2005 où l'on a retrouvé des guerriers talibans armés de flingues sans numéro de série. Deux spécialistes ont expliqué au Washington Post que dans ce genre de cas ce n'est pas parce que les numéros de série auraient été retirés, mais uniquement parce qu'ils avaient été récupéré à l'usine avant toute gravure d'identification de l'arme.

Tient, c'est les plans de vol, ça pourra peut-être t'intéresser :

http://forum.reopen911.info/t14048-anal … urnes.html


"Les versions officielles des évenements historiques devraient systématiquement être remises en question." Howard Zinn

Hors ligne

 

#10 19-05-2010 22:17:17

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: Un technicien évoque des tests de prise de contrôle à distance de 757

kikujitoh a écrit:

Oui, gresillaud, mais il me semble qu'un remplacement des avions est aussi à prendre en compte. Si un seul des 4 avions crashé était vraiment un appareil civil identifié, on aurait fourni les numéros de série des pièces ou des boites noires. Le NTSB a expliqué à Monaghan qu'il n'avaient aucune pièce identifiée à donner. Jusqu'à aujourd'hui, les seuls appareils qui se sont crashé qui n'avaient pas de numéro de série sur leur boite noire sont les appareils du 9/11.
Ça me rappelle l'épisode de 2005 où l'on a retrouvé des guerriers talibans armés de flingues sans numéro de série. Deux spécialistes ont expliqué au Washington Post que dans ce genre de cas ce n'est pas parce que les numéros de série auraient été retirés, mais uniquement parce qu'ils avaient été récupéré à l'usine avant toute gravure d'identification de l'arme.

Tient, c'est les plans de vol, ça pourra peut-être t'intéresser :

http://forum.reopen911.info/t14048-anal … urnes.html

Gresillaud, si tu veux être télétransporté en plein film de hollywood et dans la suite de l'hypothèse de la substitution de Kiku :

http://forum.reopen911.info/p186722-01- … ml#p186722

C'est le genre de truc qui peut décourager les plus coriaces qui se piqueraient d'échaffauder une hypothèse pour ces attentats délirants


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#11 25-05-2010 15:21:57

Analis
Membre du forum
Date d'inscription: 09-05-2008
Messages: 1247

Re: Un technicien évoque des tests de prise de contrôle à distance de 757

gresillaud a écrit:

L'historien Sasha Sher évoque la possibilité d'un exercice militaire aérien anti-terroriste impliquant plusieurs avions détournés volontairement qui aurait permis à la fois une prise de contrôle voulu pendant une longue période des avions concernés, un montage voulu de la substitution des quelques vrais passagers concernés et de la présence fictive de terroriste et tout cela dans le cadre du secret-défense, la non nécessité d'intervention des avions de chasse au courant des manoeuvres depuis la veille, et enfin le scénario final qui lui a n'a pas été prévu par les protagonistes entraînés si ce n'est par la plus haute autorités qui, elle avait les commandes à distance à disposition et a bouclé le sécnarion final pas du tout comme prévu pour les militaires en exercice... d'où l'énorme retard des interventions aériennes et la mise au secret défense ultra-rapide de beaucoup de documents sur cette journée.
Qu'en pensez-vous ?

On a parlé de théories similaires ici, par exemple l'hypothèse de Magical Mystery Flight. On en discute brièvement là, mais le lien spécifiquement consacré à ce scénario est marqué périmé ???!!! :
http://forum.reopen911.info/viewtopic.p … 26&p=2
    Même principe que chez Sher, pas de substitution, ce sont les avions prévus pour des exercices anti-terroristes (avec tests des mécanismes de prise de contrôle à distance) qui ont été utilisés pour commettre de véritables attentats, les équipages et la défense aérienne se sont rendus compte que ça ne se passait pas comme prévu quand il était trop tard. Je suis assez d'accord avec ce schéma, sauf pour le vol 77, où je pense qu'il y a bien eu substitution.

Hors ligne

 

#12 25-05-2010 20:09:01

gresillaud
Membre du forum
Date d'inscription: 25-03-2010
Messages: 66

Re: Un technicien évoque des tests de prise de contrôle à distance de 757

Analis a écrit:

On a parlé de théories similaires ici, par exemple l'hypothèse de Magical Mystery Flight. On en discute brièvement là, mais le lien spécifiquement consacré à ce scénario est marqué périmé ???!!! :
http://forum.reopen911.info/viewtopic.p … 26&p=2
    Même principe que chez Sher, pas de substitution, ce sont les avions prévus pour des exercices anti-terroristes (avec tests des mécanismes de prise de contrôle à distance) qui ont été utilisés pour commettre de véritables attentats, les équipages et la défense aérienne se sont rendus compte que ça ne se passait pas comme prévu quand il était trop tard. Je suis assez d'accord avec ce schéma, sauf pour le vol 77, où je pense qu'il y a bien eu substitution.

Depuis que la vidéo de Craig Ranke et ses nombreux témoignages sur le Pentagone, on peut même soupçonner que le AA77 n'a même pas été substitué puisqu'il aurait poursuivi sa route et qu'une explosion au sein même du bâtiment est aussi envisageable à part éventuellement la présence d'un missile que personne n'a vraiment vu.
Mais dans les autres cas, l'exercice militaire concernait très probablement des avions déjà expurgés de tout passager enregistré ou alors le scénario a été jusqu'au bout avec uniquement de faux terroristes et un équipage au courant pour jouer le jeu du détournement... mais cela a été au delà du simple détournement depuis un contrôle à distance.

Un doute tout de même sur le AA93 qui aurait plus de 2 à 3 minutes d'écart entre son crash et la signature sismique qui pourrait correspondre à un autre crash violent ou plutôt à une explosion ou un missile.

Hors ligne

 

#13 13-05-2012 01:15:35

gwemon
Nouveau membre du forum
Date d'inscription: 23-07-2011
Messages: 43

Re: Un technicien évoque des tests de prise de contrôle à distance de 757

Craig Ranke est un imposteur je le soupsonne d'avoir intérrogé les témoins sur la trajectoire du C130 en nous la faisant passer pour celle du Boeing, sinon comment expliquer que l'officier Lagasse ait à la fois vu l'avion arriver du Nord selon le CIT et fauché les lampadaires comme il le dira à la commission d'enquète.

Hors ligne

 

#14 13-05-2012 09:58:01

Larez
Responsable du forum
Lieu: Bourgogne
Date d'inscription: 10-05-2009
Messages: 6648

Re: Un technicien évoque des tests de prise de contrôle à distance de 757

gwemon a écrit:

(...) sinon comment expliquer que l'officier Lagasse ait à la fois vu l'avion arriver du Nord selon le CIT et fauché les lampadaires comme il le dira à la commission d'enquète.

Il ne faut pas oublier l'hypothèse que le témoignage de Lagasse puisse ne pas être crédible de part ses contradictions, volontaires ou pas. Et comme il n'a pas prêté serment (il ne me semble pas qu'il l'ait fait pour la commission d'enquête), il peut raconter n'importe quoi et même signer ce qu'on veut quitte à devoir évoquer par la suite, si suite il y a, que le temps passe et que sa mémoire est défaillante.
On peut en dire autant du chauffeur de Taxi Lloyd England qui est mis devant ses confusions et contradictions dans ce document de Craig Ranke, ce qui est pour le moins troublant.

Mais tout ça est bien HS au regard du titre de ce fil donc on arrête là.

Hors ligne

 

#15 22-05-2012 22:33:34

MagicalMysteryFlights
Membre du forum
Date d'inscription: 31-10-2007
Messages: 1765

Re: Un technicien évoque des tests de prise de contrôle à distance de 757

Retour sur le cas Wayne Anderson:

Cette interview a-t-elle eu des suites?
Wayne Anderson s'est-il manifesté depuis?
Qu'a-t-on fait pour valider (ou invalider) ce témoignage?
Connait-on un transcript susceptible d'être traduit?

Wayne Anderson décrit les interventions multiples et étranges d'un ingénieur informatique testant des programmes de prise de contrôle à distance d'un B757, interventions non programmées officiellement sur les avions dont s'occupait Anderson.

D'après cette longue conversation, il semble bien que des technologies de guidage automatique et surtout de prise de contrôle total de l'avion depuis le sol sans que l'équipage, ou des pirates devenus maîtres de l'avion, ne puissent intervenir, ont été développées tout au long des années 90.
La Lufthansa a nettement réagi contre cette technologie "home run" discrètement installée par Boeing dans ses 757 déjà avant Septembre 2001 et a dépensé des fortunes pour les en débarrasser (Voir le cas Von Bulow). Que craignaient-ils donc?

_Sachant que les 4 avions du 11 Septembre pouvaient parfaitement être munis de ces technologies à un niveau encore plus raffiné en 2001.
_Et considérant qu'une modification importante de leurs systèmes était nécessaire aux conjurés pour permettre
un détournement "indétournable" vers des cibles de crashes,
_On comprend alors que l'hypothèse que j'ai bâti de l'existence d'un programme secret de validation de ces technologies est une condition indispensable à la réalisation du complot, car:
1-La technologie de base ne pouvait pas être un bricolage réalisé en escale à l'insu des compagnies et des équipages.
2-la modification de cette technologie pour servir le complot ne pouvait pas non plus être réalisée en escale.
3-Les essais ne pouvaient pas être réalisé durant de vrais vols commerciaux, et il était hors de question de tenter un coup pareil sans essais préalables.
_On a donc affaire à de vrais-faux vols commerciaux en couverture d'un "Black-Program", lui-même détourné par les comploteurs.

Au passage on tient l'explication de la "passivité" de la FAA et du stand down de l'USAF vis-à-vis de ces 4 avions: Black Program, laissez passer!
J'ai déjà cité deux exemples probants et vérifiables de collaboration active de la FAA à des essais secrets de validation de prototypes militaires: le A11 à Groom Lake et le Tomahawk sur la côte de Louisiane. Cette situation est la norme aux USA!
Je ne pense pas en toute honnêteté qu'il existe une autre alternative, sinon à imaginer un très vaste réseau de complicités actives qui défie la logique et le bon sens.

Mon opinion est que la clé essentielle pour comprendre l'aspect aéronautique du 09-11 est là, et pas ailleurs!

Voir Forum "Le 11/09 en général", Fil "Hypothèse Synthétique sur les avions du 09-11", à partir du Post80:
http://forum.reopen911.info/p264858-18- … ml#p264858

Par ailleurs, le niveau de raffinement des technologies de guidage d'avion de ligne et de modélisation informatique de trajectoire et de terrain dès 2001 rendent plausible l'application de ces technologies au guidage très précis d'un 757 vers un crash sur le Pentagone.
Lors du débat sur ce sujet qui a eu lieu sur le fil "La trajectoire finale du B757 est impossible", on n'a pu m'opposer que des opinions, rien de plus. personne n'a voulu admettre la faisabilité d'une trajectoire pré-programmée et ultra-précise (ou presque, ce qui a sans doute fait la différence entre raser les lampadaires et les écréter...).


Un autre point clé lié à ce débat est le fait qu'aucun des 4 avions n'ait switché son transpondeur sur le code d'alerte détournement 7500.

Cela peut être lié au fait qu'après la simulation de détournement (hors route, silence radio, transpondeur off) déclenchant le système "Home Run"(mon hypothèse), l'équipage ne peut plus, quoiqu'il advienne, reprendre la main ni sur le transpondeur, ni sur les communications, ni sur les commandes de l'avion, qui revient alors en automatique vers une base de contôle. Seul le contrôle au sol peut leur rendre la main (brevet Boeing 2006).

C'était l'avis du chercheur australien Joe Vialls (décédé en 2005, auteur plutôt controversé):

"This explains why none of the aircraft sent a special “I have been hijacked” transponder code, despite multiple activation points on all four aircraft. Because the transponder frequency had already been piggy backed by Home Run, transmission of the special hijack code was rendered impossible. This was the first hard proof that the target aircraft had been hijacked electronically from the ground, rather than by [FBI-inspired] motley crews of Arabs toting penknives."

"Ceci explique pourquoi aucun des quatre avions n'a envoyé un code transpondeur spécial "j'ai été détourné", en dépit des multiples points d'activations sur ces 4 avions. Parce que la fréquence du transpondeur avait été "confisquée" par "Home Run", la transmission du code spécial de détournement était rendue impossible. Ceci a constitué la première preuve tangible que les avions-béliers ont été électroniquement détournés depuis le sol, et non pas (comme le voudrait le FBI) par des bandes d'arabes bariolés armés de cutters."


Quelques liens pour mieux comprendre:

Un historique du remote control:
http://www.the-office.com/911-TheTruth.htm

Une opinion intéressante sur le remote control (à la fois anti-no-plane-no-crash et anti-VO, comme MMF quoi)
http://www.oilempire.us/remote.html

Une autre vue, 911-Research:
http://911research.wtc7.net/resources/web/remote.html

Les articles blogs d'Aidan Monaghan:
http://www.journalof911studies.com/volu … naghan.pdf
http://911blogger.com/news/2011-02-03/t … circa-2001
http://911blogger.com/news/2011-05-31/o … 11-attacks

Pour mieux comprendre WAAS et Raytheon: Dans l'historique, on remarquera le trou noir de 2000 à 2002!
http://en.wikipedia.org/wiki/Wide_Area_ … ion_System

Le brevet Boeing de 2006:
http://www.flightglobal.com/news/articl … rs-210869/

L'opinion de l'ancien ministre allemand Andreas von Buelow:
http://911review.com/articles/vonbuelow … iegel.html

Nous n'avons pas les détails techniques capables d'emporter la décision en faveur de cette hypothèse, mais la suspicion est montée d'un cran avec ce témoignage déjà ancien.

D'un cran seulement, car les théories ultra-spéculatives d'échanges préalables des avions de ligne contre des faux avions, celle du non-crash, de la grande mise en scène, du missile, du Global Hawk, du Skywarrior, du petit avion, et plus récemment du survol-leurre par un Boeing en chemin nord Citgo, ont balayé toute réflexion rationnelle au profit d'un déferlement continu de croyances et d'affirmations musclées d'essence militante.

Du coup personne chez PFT ou ailleurs n'a développé cette piste restée lettre morte, car trop porteuse de remise en cause des certitudes contestataires.
Aucune enquête sur ce cas précis, visiblement pas aussi intéressant que les élucubrations de deux californiens surgis de nulle part, enquêteurs experts auto-proclamés, sans qualification ni métier identifié..au fait de quoi vivent-ils?...passons.

On en est encore à la substitution des vrais avions par des faux, au trou d'impact trop petit, à la pelouse immaculée, aux témoins qui mentent, aux faux dégâts, aux faux débris,etc, etc..
..et on n'ira guère plus loin, car il est désormais interdit de remettre en cause tous ces tabous sans être aussitôt accusé de Trollisme pro-VO aggravé.

L'autre choix c'est la VO, et le monde des intellos sceptiques ultra-rationalistes anti-théorie-du-complot.
On veut du débat binaire Zéro-Un, Noir-Blanc, rien d'autre!

Et on l'a, et bien sûr il ne mène nulle part....Pas terrible.....pauvre vérité qui se morfond dans son trou....

Edit du 19 Juin:

Un autre indice en faveur de la théorie du remote control,
Le projet européen SAFEE, né en 2004, arrivant à maturité en 2012, qui contient un volet de prise de contrôle à distance d'un avion piraté ou en passe de l'être. Quel hasard tout de même...
Adeptes du "no Plane-no crash", écartez un peu vos oeillères et renseignez-vous donc là-dessus!

Dernière modification par MagicalMysteryFlights (17-06-2012 21:43:24)


"Nier les faits parce qu'on les croit incompréhensibles est certainement plus stérile du point de vue du progrès de la connaissance que d'élaborer des hypothèses." Claude Levy-Strauss

Hors ligne

 

#16 17-06-2012 22:03:36

MagicalMysteryFlights
Membre du forum
Date d'inscription: 31-10-2007
Messages: 1765

Re: Un technicien évoque des tests de prise de contrôle à distance de 757

Et pour enfoncer le clou:

Le Boeing 757 a été testé avec systèmes de guidage et atterrissage automatiques dès 1994, et le système a intégré le GPS au système WAAS dès 1998, à l'issue d'un partenariat entre la FAA et l'université de l'Ohio :

"Ohio University's Avionics Engineering Center recently developed and successfully flight-tested technology
that increases the availability and accuracy of the Global Positioning System (GPS) and its
Local Area Augmentation System (LAAS) for Category II and III approaches and landings. This technological
breakthrough is the result of a 5-year aviation research grant provided by the FAA to the Avionics
Center to design, implement, and test an advanced prototype GPS-based approach, landing, and surface
movement guidance system."


http://www.tc.faa.gov/LOGISTICS/grants/success/OU.pdf

Par ailleurs, un excellent historique, complet et précis, ici: http://www.rense.com/general86/complete.htm

Deux extraits, je traduirai si des gens sont réellement intéressés: regardez bien les dates....

Le premier:
Just 13 months before the September 11 terrorist attacks, the WAAS GPS satellite array was activated by the FAA and operated by "Raytheon" on a preliminary basis.

AMENDED VERSION: Wide Area Augmentation System Signal Now Available

August 24, 2000

"WASHINGTON, DC - After a successful 21-day stability test of the Wide Area Augmentation System (WAAS) signal in space, the U.S. Department of Transportation's Federal Aviation Administration (FAA) declared that it is now available for some aviation and all non-aviation uses ... The system demonstrated one to two meters horizontal accuracy and two to three meters vertical accuracy throughout the contiguous United States ... Raytheon will operate the system for the FAA on a continuous basis"

http://www.faa.gov/news/press_releases/ … ewsId=5249

One member having served on Raytheon's Special Advisory Board is "Project for the New American Century" signatory Richard Armitage.

http://usinfo.state.gov/journals/itps/0 … 52bios.htm

Only 3 weeks after the September 11, 2001 terrorist attacks, a patent was applied for regarding a system that would override pilot control from an autopilot equipped aircraft and redirect such an aircraft to a predetermined destination via pre-programmed autopilot settings. This patent cites the Differential Global Position Satellite research and development conducted by Honeywell and NASA during the mid-1990s.

""A method for ... deactivating on-board control of the autopilot system; directing the autopilot system to fly the aircraft to a landing."

"One optional feature of the invention disables the aircraft's communications equipment."

http://patft.uspto.gov/netacgi/nph-Parser Sect2=PTO1&Sect2=HITOFF&p=1&u=...

Le second;
August 13, 1999

"In the Atlantic City tests, a "UPS Boeing 767 flown by company pilots will perform 40 approaches down to as low as 25 feet above the runway. The pilots will fly some approaches manually; others will be coupled to the aircraft's autopilot. The LAAS and GPS signals will be processed by equipment specially installed aboard the 767 for these tests. LAAS can tell pilots where their aircraft is to an accuracy of less than one meter, and the system can be used in all visibility conditions. It complements the Wide Area Augmentation System (WAAS) that the FAA is now developing and acquiring."

http://www.faa.gov/news/press_releases/ … ewsId=5052

On September 7, 1998, it was announced that American Airlines and United Airlines selected Honeywell's new GPS capable "Pegasus" Flight Management System (FMS) for use in their Boeing 757 and 767 aircraft.

http://www.aviationnow.com/shownews/far … essr15.htm

http://www.honeywell.com/sites/aero/Fli … t_Systems3

Vous aurez remarqué que dans le dernier paragraphe, les deux types d'avions mentionnés et les deux compagnies citées sont les Boeing 757 et 767, et les compagnies American Airlines et United Airlines.
Il vous faut un dessin en plus?

Ce sera tout pour le moment.

Dernière modification par MagicalMysteryFlights (17-06-2012 22:06:55)


"Nier les faits parce qu'on les croit incompréhensibles est certainement plus stérile du point de vue du progrès de la connaissance que d'élaborer des hypothèses." Claude Levy-Strauss

Hors ligne

 

#17 17-06-2012 23:00:29

Supedro
Invité

Re: Un technicien évoque des tests de prise de contrôle à distance de 757

Merci MMF wink

 

#18 18-06-2012 10:50:02

capfly
Nouveau membre du forum
Date d'inscription: 23-04-2012
Messages: 12

Re: Un technicien évoque des tests de prise de contrôle à distance de 757

Bonjour à MMF et à tous,

les 2 derniers liens ne sont apparemment plus disponibles...

Bon lundi.

Hors ligne

 

#19 18-06-2012 19:40:42

Supedro
Invité

Re: Un technicien évoque des tests de prise de contrôle à distance de 757

Oui tu as raison capfly, pour moi aussi

j'en ai profité pour relire la synthese de MMF sur sa théorie alternative http://forum.reopen911.info/p264858-18- … ml#p264858

qui est vraiment passionnante et que je rejoins sur plusieurs points (je laisse de coté le foutoir de l'OVMI (objet volant MAL identifié smile et d'autres plus secondaires ou un peu border line pour moi) du pentagone.

Les 2 couches de complot, la séparation des 2 premiers et des deux suivants, les trajectoires rejoignant des aéroports impliqués dans les exercices de la journée et s'en détournant brusquement, la prise de controle à distance passant de la technologie de drone des exercices, à celle de missile autonome des attaques réelles) etc...

Sacré boulot, quoi qu'on puisse en penser, mais on est là trés proche d'une explication globale donnant de multiples explications factuelles des bizarreries et du 'grand bordel' du jour. Merci encore MMF.

 

#20 18-06-2012 21:51:20

MagicalMysteryFlights
Membre du forum
Date d'inscription: 31-10-2007
Messages: 1765

Re: Un technicien évoque des tests de prise de contrôle à distance de 757

Merci à Supedro pour ce post sympa, une bonne bouffée d'oxygène!

Je vais regarder sur ces liens et en trouver des "qui marchent". C'est important.

C'est l'histoire du Flight Management System Honeywell déjà capable d'utiliser le GPS bien avant le 09/11, et de plus spécialement dédié aux modèles 757 et 767 de AA et UA, les 4 avions du 09/11, avec en prime l'existence d'essais bien réels pour y intégrer le WAAS, c'est super important. Nous tenons là la base technique qu'il va falloir explorer.

J'ai jusqu'à présent trop négligé la piste Honeywell, ils ont du bosser de concert avec Raytheon. Honeywell fournit également une grande partie des systèmes de contrôle de sécurité des avions, ainsi que ceux de pressurisation et clim, par exemple.....

Une autre piste à explorer, la société PTech, et ses logiciels permettant de connecter FAA et NORAD, j'ai découvert ça récemment. je pense que c'est une mine d'or.

Enfin, un candidat intéressant comme possible membre du "Complot 1" et peut être du 1Bis: Richard Armitage, PNAC, Pentagone et HighTech.

La quête ne fait que réellement commencer!



Parce que quand on lit quelque chose comme ça, si c'est vérifié, il faut tout de même se poser les bonnes questions:

"August 13, 1999

"In the Atlantic City tests, a "UPS Boeing 767 flown by company pilots will perform 40 approaches down to as low as 25 feet above the runway. The pilots will fly some approaches manually; others will be coupled to the aircraft's autopilot. The LAAS and GPS signals will be processed by equipment specially installed aboard the 767 for these tests. LAAS can tell pilots where their aircraft is to an accuracy of less than one meter, and the system can be used in all visibility conditions. It complements the Wide Area Augmentation System (WAAS) that the FAA is now developing and acquiring."

http://www.faa.gov/news/press_releases/ … ewsId=5052

13 Aout 1999

Durant les tests d'Atlantic City, un 767 d'UPS mené par des pilotes de la compagnie va effectuer 40 approches descendantes aussi bas que 7m50 au-dessus de la piste. Certaines approches seront manuelles, les autres seront couplées au pilotage automatique de l'appareil. Les signaux LAAS et GPS seront traités par un équipement installé spécialement à bord du 767 pour ces tests. Le LAAS peut indiquer aux pilotes où se trouve leur avion avec une précision de moins d'un mètre, et le système peut être utilisé dans toutes les conditions de visibilité. Il complète le systeme WAAS que la FAA est en train de développer et d'acquérir."

OK, LAAS + GPS + WAAS, approche jusqu'à 7m50 de haut à un mètre près..en 1999, vous voyez où je veux en venir...?

Dernière modification par MagicalMysteryFlights (18-06-2012 22:03:47)


"Nier les faits parce qu'on les croit incompréhensibles est certainement plus stérile du point de vue du progrès de la connaissance que d'élaborer des hypothèses." Claude Levy-Strauss

Hors ligne

 

#21 18-06-2012 22:45:42

Counter 911
Membre du forum
Lieu: Avec les Ours Polaire
Date d'inscription: 02-09-2006
Messages: 1239

Re: Un technicien évoque des tests de prise de contrôle à distance de 757

MMF,

La théorie des prises de contrôle à distance peut s'avérer possible pour les tours et à la rigueur Shankville, mais...

En ce qui concerne le Pentagon si la prise de contrôle est "ok" (juste pour voir), pourquoi alors on nous cache les Vidéos de ce crash contre le Pentagon.

La logique si on te suit, veut que ce soit réellement un 757 American Airline !

Donc de très bonnes raisons de nous fourguer les Vidéos, puisque tout correspond (Avion et Compagnie), ils se seraient empressés de nous faire visionner ces Vidéos corroborant la VO.

Que demande le peuple ça correspond alors donnez !

Donc pourquoi on n'a pas de Vidéo (parce que pas de 757 AA)

C'est logique aussi, non ?

Dernière modification par Counter 911 (18-06-2012 22:46:33)

Hors ligne

 

#22 18-06-2012 22:58:44

Zorg
Membre Actif Asso
Date d'inscription: 18-07-2006
Messages: 4903

Re: Un technicien évoque des tests de prise de contrôle à distance de 757

Counter 911 a écrit:

En ce qui concerne le Pentagon si la prise de contrôle est "ok" (juste pour voir), pourquoi alors on nous cache les Vidéos de ce crash contre le Pentagon.

Pour faire diversion, pour lancer les sceptiques sur de fausses pistes...


" La propagande est aux démocraties ce que la violence est aux dictatures." (Noam Chomsky)

Un Jeudi Noir de l'Information : le documentaire qui démonte les manipulations de Canal+, Jeudi Investigation, Tac Presse...
ReOpen911 répond à Noam Chomsky et Jean Bricmont

Hors ligne

 

#23 18-06-2012 23:03:40

Supedro
Invité

Re: Un technicien évoque des tests de prise de contrôle à distance de 757

Oui c'est logique aussi, flûte. tongue

Ce sont vraiment 2 trucs différents, N-Y et les autres.
2 visibles, 2 invisibles.

Purée de Pentagone de $*%§ big_smile

Dernière modification par Supedro (18-06-2012 23:05:01)

 

#24 19-06-2012 09:26:35

Counter 911
Membre du forum
Lieu: Avec les Ours Polaire
Date d'inscription: 02-09-2006
Messages: 1239

Re: Un technicien évoque des tests de prise de contrôle à distance de 757

Zorg a écrit:

Counter 911 a écrit:

En ce qui concerne le Pentagon si la prise de contrôle est "ok" (juste pour voir), pourquoi alors on nous cache les Vidéos de ce crash contre le Pentagon.

Pour faire diversion, pour lancer les sceptiques sur de fausses pistes...

Ah bon !!!

Pourquoi de fausses pistes ?

Je ne pense pas qu'au départ il y est eu intention d'une fausse piste, aucun sens.

Aujourd'hui on parle de fausse piste, mais c'est différent justement. On parle de fausse piste car il y a énormément de contradiction.

Le livre de Meyssan a contribué à lancer ces suspicions, mais imaginons que Meyssan n'est pas lancé la polémique, serions-nous en train de consulter ce forum (en autre) !!! 

De ce fait ;

Pour faire diversion, pour lancer les sceptiques sur de fausses pistes..

cet argument n'a aucun sens.

Hors ligne

 

#25 19-06-2012 17:36:23

MagicalMysteryFlights
Membre du forum
Date d'inscription: 31-10-2007
Messages: 1765

Re: Un technicien évoque des tests de prise de contrôle à distance de 757

C'est toi qui est en train de faire diversion en lançant une discussion de type "no-plane / no-crash" sur les videos.
"Pas d'avions dans les videos, alors pas d'avion dans le Pentagone", on en a discuté ailleurs sur des kilomètres, ça n'est pas le sujet ici.


"Nier les faits parce qu'on les croit incompréhensibles est certainement plus stérile du point de vue du progrès de la connaissance que d'élaborer des hypothèses." Claude Levy-Strauss

Hors ligne

 

#26 19-06-2012 18:25:35

Counter 911
Membre du forum
Lieu: Avec les Ours Polaire
Date d'inscription: 02-09-2006
Messages: 1239

Re: Un technicien évoque des tests de prise de contrôle à distance de 757

MMF,

Ou tu as vu que je lance une discution no plane ici !!!

Oui je suis partisan du no plane, mais ça n'a aucun rapport avec ce que je dis dans ce tread.

J'ai parle que ton scénario peut-être valable pour les Tours (pas de problème pour moi), mais totalement illogique sur le Pentagon.

Ou est le no sujet ici.

"Pas d'avions dans les videos, alors pas d'avion dans le Pentagone", on en a discuté ailleurs sur des kilomètres, ça n'est pas le sujet ici.

Je n'argumente pas ""Pas d'avions dans les videos, alors pas d'avion dans le Pentagone"

Je stipule que si ton scénario serait valable, cela signifie que ce serait bien un 757 et de surcroit un American Airline.

Donc ils se seraient empressés de nous donner les Vidéos comportant ces 2 critères (757 et AA)

Ce qui n'est pas le cas, c'est qu'il y a un BUG quelque part, non !!!


Désolé de casser ton joujou, enfin j'ai cette impression.

Hors ligne

 

#27 19-06-2012 19:40:31

Zorg
Membre Actif Asso
Date d'inscription: 18-07-2006
Messages: 4903

Re: Un technicien évoque des tests de prise de contrôle à distance de 757

@MMF : tu devrais peut-être essayer de contacter Bogdan Dzakovic :

Bogdan Dzakovic – témoigna devant la Commission du 11/9,
expert durant 14 ans de la lutte contre le terrorisme à la division
sécurité de l’Administration fédérale de l’Aviation. Chef de l’équipe
rouge (Terrorisme) de la FAA, qui a procédé à des tests secrets
concernant la sécurité des aéroports par le biais de simulations
d’attentats terroristes. Ancien chef d’équipe dans le programme
Federal Air Marshal. Ancien officier de la Garde côtière.
Dans le documentaire vidéo Inside 9/11 diffusé en août 2005, M.
Dzakovic a déclaré : « Ce qui s’est passé le 11 Septembre 2001, n’a pas
été un échec dans le système, c’est un système qui a été délibérément
conçu pour échouer. Et la Commission du 11/9 a échoué en ne
documentant pas ce qui a été autorisé à se produire. »32 Dans le
documentaire On Native Soils, également diffusé en août 2005, M.
Dzakovic a déclaré : « Le mieux que je puisse en dire est qu’ils ont
véritablement bâclé le travail en n’approfondissant pas les vraies erreurs.
… Au pire, je pense que leur Rapport, est une traitrise ».33

http://patriotsquestion911.com/Countert … French.pdf


" La propagande est aux démocraties ce que la violence est aux dictatures." (Noam Chomsky)

Un Jeudi Noir de l'Information : le documentaire qui démonte les manipulations de Canal+, Jeudi Investigation, Tac Presse...
ReOpen911 répond à Noam Chomsky et Jean Bricmont

Hors ligne

 

#28 19-06-2012 21:10:57

MagicalMysteryFlights
Membre du forum
Date d'inscription: 31-10-2007
Messages: 1765

Re: Un technicien évoque des tests de prise de contrôle à distance de 757

Zorg a écrit:

@MMF : tu devrais peut-être essayer de contacter Bogdan Dzakovic :

Bogdan Dzakovic – témoigna devant la Commission du 11/9,
expert durant 14 ans de la lutte contre le terrorisme à la division
sécurité de l’Administration fédérale de l’Aviation. Chef de l’équipe
rouge (Terrorisme) de la FAA, qui a procédé à des tests secrets
concernant la sécurité des aéroports par le biais de simulations
d’attentats terroristes. Ancien chef d’équipe dans le programme
Federal Air Marshal. Ancien officier de la Garde côtière.
Dans le documentaire vidéo Inside 9/11 diffusé en août 2005, M.
Dzakovic a déclaré : « Ce qui s’est passé le 11 Septembre 2001, n’a pas
été un échec dans le système, c’est un système qui a été délibérément
conçu pour échouer. Et la Commission du 11/9 a échoué en ne
documentant pas ce qui a été autorisé à se produire. »32 Dans le
documentaire On Native Soils, également diffusé en août 2005, M.
Dzakovic a déclaré : « Le mieux que je puisse en dire est qu’ils ont
véritablement bâclé le travail en n’approfondissant pas les vraies erreurs.
… Au pire, je pense que leur Rapport, est une traitrise ».33

http://patriotsquestion911.com/Countert … French.pdf

Pourquoi ce monsieur en particulier, je ne comprends pas ce qu'il a de différent parmi tous ceux qui refusent les explications officielles?


"Nier les faits parce qu'on les croit incompréhensibles est certainement plus stérile du point de vue du progrès de la connaissance que d'élaborer des hypothèses." Claude Levy-Strauss

Hors ligne

 

#29 19-06-2012 21:13:47

MagicalMysteryFlights
Membre du forum
Date d'inscription: 31-10-2007
Messages: 1765

Re: Un technicien évoque des tests de prise de contrôle à distance de 757

Counter 911 a écrit:

MMF,

Ou tu as vu que je lance une discution no plane ici !!!

Oui je suis partisan du no plane, mais ça n'a aucun rapport avec ce que je dis dans ce tread.

J'ai parle que ton scénario peut-être valable pour les Tours (pas de problème pour moi), mais totalement illogique sur le Pentagon.

Ou est le no sujet ici.

"Pas d'avions dans les videos, alors pas d'avion dans le Pentagone", on en a discuté ailleurs sur des kilomètres, ça n'est pas le sujet ici.

Je n'argumente pas ""Pas d'avions dans les videos, alors pas d'avion dans le Pentagone"

Je stipule que si ton scénario serait valable, cela signifie que ce serait bien un 757 et de surcroit un American Airline.

Donc ils se seraient empressés de nous donner les Vidéos comportant ces 2 critères (757 et AA)

Ce qui n'est pas le cas, c'est qu'il y a un BUG quelque part, non !!!


Désolé de casser ton joujou, enfin j'ai cette impression.

Mon scénario est logique. Ce n'est pas forcément la bonne explication, mais ma théorie est logique et globale.

Tu es en droit de refuser cette théorie, mais si tu la trouve illogique, il ne faut pas te contenter de l'affirmer, il faut étayer ça avec de vrais arguments bien construits et cohérents.
Où sont-ils?


"Nier les faits parce qu'on les croit incompréhensibles est certainement plus stérile du point de vue du progrès de la connaissance que d'élaborer des hypothèses." Claude Levy-Strauss

Hors ligne

 

#30 19-06-2012 21:28:25

Counter 911
Membre du forum
Lieu: Avec les Ours Polaire
Date d'inscription: 02-09-2006
Messages: 1239

Re: Un technicien évoque des tests de prise de contrôle à distance de 757

Justement MMF, j'argumente...

Si le contrôle à distance de tes avions  concerne les 4 de ce jour (2 pour United et 2 pour American) alors ce jours là sur le Pentagon il s'agirait du 757 d'American Airline. Alors j'insiste fortement et c'est mon argument, les vidéo seraient bel et bien fournies à la Presse et à tout le monde.

Si tu n'appelles pas ça un argument, alors !

Mais je demande quand même à un responsable du Forum si je suis hors contexte et hors sujet, MMF à l'air de dire oui, j'en doute fortement.

[Modération/Larez : Pas de souci pour moi tant que les arguments de chacun sont avancés et discutés sereinement. Je rappelle qu'ils n'ont pas à convaincre coûte que coûte. Ca peut énerver mais c'est comme ça et il faut l'accepter]

Hors ligne

 

#31 19-06-2012 21:32:47

Zorg
Membre Actif Asso
Date d'inscription: 18-07-2006
Messages: 4903

Re: Un technicien évoque des tests de prise de contrôle à distance de 757

MagicalMysteryFlights a écrit:

Pourquoi ce monsieur en particulier, je ne comprends pas ce qu'il a de différent parmi tous ceux qui refusent les explications officielles?

Ce monsieur a derrière lui 14 ans de lutte contre le terrorisme à la division sécurité de la FAA et fut le chef de l’équipe rouge (Terrorisme) de la FAA, qui a procédé à des tests secrets concernant la sécurité des aéroports par le biais de simulations d’attentats terroristes.

Qui sait peut-être qu'il peut confirmer ton explication au sujet de la "passivité" de la FAA et du stand down de l'USAF vis-à-vis de ces 4 avions...
Peut-être a t-il des informations sur ces technologies de guidage automatique et de prise de contrôle total de l'avion depuis le sol sans que l'équipage ne puisse intervenir ?
A défaut d'informations, son avis sur cette technologie (et sur ton scénario) peut être intéressant...
C'est toi qui voit. wink


" La propagande est aux démocraties ce que la violence est aux dictatures." (Noam Chomsky)

Un Jeudi Noir de l'Information : le documentaire qui démonte les manipulations de Canal+, Jeudi Investigation, Tac Presse...
ReOpen911 répond à Noam Chomsky et Jean Bricmont

Hors ligne

 

#32 19-06-2012 21:58:03

Zorg
Membre Actif Asso
Date d'inscription: 18-07-2006
Messages: 4903

Re: Un technicien évoque des tests de prise de contrôle à distance de 757

Counter 911 a écrit:

Zorg a écrit:

Counter 911 a écrit:

En ce qui concerne le Pentagon si la prise de contrôle est "ok" (juste pour voir), pourquoi alors on nous cache les Vidéos de ce crash contre le Pentagon.

Pour faire diversion, pour lancer les sceptiques sur de fausses pistes...

Ah bon !!!

Pourquoi de fausses pistes ?

Je ne pense pas qu'au départ il y est eu intention d'une fausse piste, aucun sens.

Aujourd'hui on parle de fausse piste, mais c'est différent justement. On parle de fausse piste car il y a énormément de contradiction.

Le livre de Meyssan a contribué à lancer ces suspicions, mais imaginons que Meyssan n'est pas lancé la polémique, serions-nous en train de consulter ce forum (en autre) !!! 

De ce fait ;

Pour faire diversion, pour lancer les sceptiques sur de fausses pistes..

cet argument n'a aucun sens.

T'inquiète, si Meyssan n'avait pas lancé la polémique, vu le nombre de points troublants qu'il y avait, un autre l'aurait fait.

Si tu pars de l'hypothèse d'un complot interne, alors les comploteurs savaient qu'au vu de la complexité de l'opération, il y aurait fatalement des bugs, des imprévus etc donc il était nécessaire de prévoir des contre-feux.
Un bon contre-feu est par exemple de discréditer la remise en question de la TO en mettant les sceptiques sur de fausses pistes.
Avantages :
- faire perdre leur temps aux sceptiques sur un non problème les détournant ainsi de vrais problèmes (chute du WTC7, délits d'initiés... : à chacun évidemment de définir ce qu'il juge être un vrai et un faux problème)
- empêcher par la suite tout débat (or d'internet) sur les points troublants du 11-Septembre.   Et ça marche formidablement bien. Dès que les médias mainstreams abordent la remise en question autour de ces attentats, on a le droit à ce genre de poncifs :"ah oui, les thèses conspirationnistes...vous savez ces thèses soutenues par les adeptes de Meyssan...". Là-dessus, les mecs se marrent, montrent éventuellement un petit homme vert sur fond de musique X-Files et hop, le dossier est refermé...

Le fait est qu'en ne divulguant pas les images du crash, les autorités ont clairement alimenté les théories du complot autour du Pentagone. Si mise en scène il y avait eu au Pentagone (missile, drone, mises en place de faux débris, ce que tu veux...), tu ne crois franchement pas qu'ils n'auraient pas eu les moyens de trafiquer une ou deux misérables vidéos ?

Dernière modification par Zorg (19-06-2012 22:00:16)


" La propagande est aux démocraties ce que la violence est aux dictatures." (Noam Chomsky)

Un Jeudi Noir de l'Information : le documentaire qui démonte les manipulations de Canal+, Jeudi Investigation, Tac Presse...
ReOpen911 répond à Noam Chomsky et Jean Bricmont

Hors ligne

 

#33 19-06-2012 22:06:51

Mariflo
Membre du forum
Date d'inscription: 19-09-2009
Messages: 1719

Re: Un technicien évoque des tests de prise de contrôle à distance de 757

Counter 911 a écrit:

MMF,

La théorie des prises de contrôle à distance peut s'avérer possible pour les tours et à la rigueur Shankville, mais...

En ce qui concerne le Pentagon si la prise de contrôle est "ok" (juste pour voir), pourquoi alors on nous cache les Vidéos de ce crash contre le Pentagon.

La logique si on te suit, veut que ce soit réellement un 757 American Airline !

Donc de très bonnes raisons de nous fourguer les Vidéos, puisque tout correspond (Avion et Compagnie), ils se seraient empressés de nous faire visionner ces Vidéos corroborant la VO.
Que demande le peuple ça correspond alors donnez !

Donc pourquoi on n'a pas de Vidéo (parce que pas de 757 AA)

C'est logique aussi, non ?

Oui effectivement si un 757 AA s'était bien "invité" dans le pentagone, on pourrait penser qu'il serait logique de nous montrer les vidéos afin de faire taire les polémiques. Sauf que, on peut aussi penser que les modifications apportés à cet avion soient visibles sur les vidéos ! MMF pourrait nous dire si cette crainte est justifiée ? Car, en effet, le 757 était près du sol et les détails "gênants" de son anatomie, peuvent apparaître, malgré la vitesse,  à la lumière d'une analyse poussée par des spécialistes !


A mon tour je fus effondré à la suite de ces révélations explosives !

Hors ligne

 

#34 19-06-2012 22:35:09

MagicalMysteryFlights
Membre du forum
Date d'inscription: 31-10-2007
Messages: 1765

Re: Un technicien évoque des tests de prise de contrôle à distance de 757

Mariflo a écrit:

Counter 911 a écrit:

MMF,

La théorie des prises de contrôle à distance peut s'avérer possible pour les tours et à la rigueur Shankville, mais...

En ce qui concerne le Pentagon si la prise de contrôle est "ok" (juste pour voir), pourquoi alors on nous cache les Vidéos de ce crash contre le Pentagon.

La logique si on te suit, veut que ce soit réellement un 757 American Airline !

Donc de très bonnes raisons de nous fourguer les Vidéos, puisque tout correspond (Avion et Compagnie), ils se seraient empressés de nous faire visionner ces Vidéos corroborant la VO.
Que demande le peuple ça correspond alors donnez !

Donc pourquoi on n'a pas de Vidéo (parce que pas de 757 AA)

C'est logique aussi, non ?

Oui effectivement si un 757 AA s'était bien "invité" dans le pentagone, on pourrait penser qu'il serait logique de nous montrer les vidéos afin de faire taire les polémiques. Sauf que, on peut aussi penser que les modifications apportés à cet avion soient visibles sur les vidéos ! MMF pourrait nous dire si cette crainte est justifiée ? Car, en effet, le 757 était près du sol et les détails "gênants" de son anatomie, peuvent apparaître, malgré la vitesse,  à la lumière d'une analyse poussée par des spécialistes !

Si ils avaient montré les vraies videos, un certain nombre de "détails" seraient apparus aux yeux des spécialistes:. Ces détails seraient entré en contradiction avec les affirmations officielles.

Avant tout, il me parait très probable qu'aucun détail externe n'aurait trahi les modifs techniques apportées à l'avion, tout était au-dedans.

En premier lieu, les caractéristiques de la trajectoire, chemin de passage, vitesse, n'auraient pas correspondu. On sait que pour rester manoeuvrant et pouvoir utiliser ses instruments de mesure par rapport au sol la vitesse maxi est 650 km/h, pas 850 km/h.

Deuxièmement, elles auraient montré que le pilote ne pouvait pas voir correctement son objectif, avec le soleil dans le nez, objectif dans l'ombre, à contre-jour, et pas visible depuis un point de départ de courbe descendante à 40m du sol au niveau du Sheraton. Dur de faire croire alors que le pilote s'appelait Hanjour!

Troisièmement, elles auraient montré un avion curieusement très maniable pour un B757 théoriquement chargé d'essence pour aller à LA, notamment en roulis et ressource, et ils auraient déduit que cet avion ne dépassait pas les 80 tonnes et que ses réservoirs d'ailes étaient vides. Donc qu'il n'était pas vraiemnt prévu qu'il aille à LA. Quel bizarre vol commercial, était-ce un vrai-faux vol? Voilà une bonne question qui aurait pu survenir en examinant de vraies videos.

Ensuite, on aurait peut être pu apercevoir à l'analyse un équipage affalé sur les sièges ou le tableau de bord.

Enfin, on aurait vu un crash très curieux:
Juste avant l'impact, comme un flash devant le nez, puis l'avion rentre comme dans du beurre, la façade semble se dissoudre devant lui, les ailes éclatent mais sans incendie, quand la zone centrale avec les réservoirs passe le trou, juste un peu de feu et de fumée, puis après un minuscule intervalle perceptible par plusieurs témoins, quand seule la queue émerge encore du bâtiment, alors on a une énorme boule de feu explosive, lumieuse, avec effet de souffle, qui projette plein de débris.

Cette explosion bizarre se produit donc au niveau de la queue et en dehors du bâtiment, avec un retard évident.
Après cette dernière curiosité, plus rien, juste une pluie de confettis, de la fumée, peu de feu, lequel reprend au-dedans avec retard, soufflé par cette explosion.

De quoi mener directement une armée d'analystes très intrigués sur la trace du complot!

Alors que faire?

Soit truquer totalement et parfaitement toutes les images de la trajectoire,  truquer la vitesse, le crash lui-même? Impossible avec les techniques videos et même encore maintenant malgré le 3D en progrès.

Soit carrément retirer ces images, ne laisser que l'explosion finale pour faire croire qu'elle se produit à l'impact, tout flouter à fond, rajouter sur les images où il n'y avait rien un vrai-faux sillage de missile et une vague bosse ultra-floue, le tout bien synchronisé avec la théorie en vogue du missile.

Ca marche encore le feu de Dieu cette combine, les truthers qui ne veulent pas abjurer leur foi du missile continuent d'y croire à fond. C'est bien la preuve que c'était génial leur truc!

Enfin on se demande pourquoi trois avions sur quatre auraient été utilisés par controle à distance, et pourquoi le Pentagone aurait demandé à lui seul un tel cirque à la Barnum et une mise en scène digne de Cecil B De Mille, simplement pour faire croire que le quatrieme avion avait lui aussi ete uilisé comme les autres, alors que ça n'aurait pas été le cas.
On se demande bien pourquoi, alors qu'il semble bien que c'était également très possible techniquement de le guider jusqu'à l'impact, plus facile qu'un survol acrobatique...

Quelle aurait été la raison rationelle valable pour ne pas utiliser le B757 AA comme l'ont été les 3 autres, et monter pareille mise en scène? Le gout du spectacle? La trajectoire finale que je décris n'est pas possible pour un B757 en guidage auto? Qu'en savez-vous messieurs les no-planes? Aucune autre raison n'a pu être présentée pour justifier l'idée de la grande mise en scène. Pourquoi utiliser un missile quand un avion qui a tout d'un vrai peut faire le boulot?

Mais ça ne tient pas debout, tout simplement, cette histoire d'avion pas utilisé pour cette frappe-là, sans raison valable.
Et certains trouvent que ces raisonnement tordus sont logiques! Ils devraient arrêter de marcher sur la tête, ça irait mieux dedans.

Dernière modification par MagicalMysteryFlights (19-06-2012 22:50:26)


"Nier les faits parce qu'on les croit incompréhensibles est certainement plus stérile du point de vue du progrès de la connaissance que d'élaborer des hypothèses." Claude Levy-Strauss

Hors ligne

 

#35 19-06-2012 23:15:28

Counter 911
Membre du forum
Lieu: Avec les Ours Polaire
Date d'inscription: 02-09-2006
Messages: 1239

Re: Un technicien évoque des tests de prise de contrôle à distance de 757

Quelle aurait été la raison rationelle valable pour ne pas utiliser le B757 AA comme l'ont été les 3 autres, et monter pareille mise en scène? Le gout du spectacle? La trajectoire finale que je décris n'est pas possible pour un B757 en guidage auto? Qu'en savez-vous messieurs les no-planes? Aucune autre raison n'a pu être présentée pour justifier l'idée de la grande mise en scène. Pourquoi utiliser un missile quand un avion qui a tout d'un vrai peut faire le boulot?


Tout simplement parce que le Pentagon est le seul à être une cible raz du sol, et que la moindre anomalie de précision de tes avions guidés aurait eu une conséquence énorme au Pentagon (exemple avion enterrer dans la pelouse et plus d'élan suffisant pour se détériorer totalement.

Résultat des courses (un avion avec sans doute aucun pirate à bord et peut-être zero passagers)

Tu n'es pas plus logique que moi.

Dernière modification par Counter 911 (19-06-2012 23:16:35)

Hors ligne

 

#36 19-06-2012 23:17:12

Armageddon
Membre du forum
Date d'inscription: 02-08-2007
Messages: 3870

Re: Un technicien évoque des tests de prise de contrôle à distance de 757

MagicalMysteryFlights a écrit:

Enfin on se demande pourquoi trois avions sur quatre auraient été utilisés par controle à distance, et pourquoi le Pentagone aurait demandé à lui seul un tel cirque à la Barnum et une mise en scène digne de Cecil B De Mille, simplement pour faire croire que le quatrieme avion avait lui aussi ete uilisé comme les autres, alors que ça n'aurait pas été le cas.
On se demande bien pourquoi, alors qu'il semble bien que c'était également très possible techniquement.

Quelle aurait été la raison rationelle valable pour ne pas utiliser le B757 AA comme l'ont été les 3 autres, et monter pareille mise en scène? Le gout du spectacle? La trajectoire finale que je décris n'est pas possible pour un B757 en guidage auto? Qu'en savez-vous messieurs les no-planes? Aucune autre raison n'a pu être présentée pour justifier l'idée de la grande mise en scène. Pourquoi utiliser un missile quand un avion qui a tout d'un vrai peut faire le boulot?

Mais ça ne tient pas debout, tout simplement, cette histoire d'avion pas utilisé pour cette frappe-là, sans raison valable.
Et certains trouvent que ces raisonnement tordus sont logiques! Ils devraient arrêter de marcher sur la tête, ça irait mieux dedans.

Ton argumentation MMF a une face logique et l'autre non.

Tu réfutes l'idée du no plane justement parce que tu veux croire à ces témoins qui auraient vu l'avion...

Mais alors :
ils n'ont pas vus ces fameuses modifications du b757 qui, d'après toi, justifiaient le fait que les comploteurs se fassent "chier" à faire disparaitre le 757 de toutes les vidéos...
Non pas le flouter, non-non, le faire disparaitre...

Tu veux dire qu'ils auraient fait cela juste pour créer la théorie "stupide" du "no plane" histoire de créer des complotistes qui se posent de mauvaises questions?
Mouais... Moi je constate que tes "pseudos témoins" disent des tas de choses étranges certes, mais aucun ne relève un truc étrange susceptible de trahir l'avion modifié que tu décris... Alors pourquoi balancer dans le public des vidéos  "no plane" floutées plutôt que des vidéos avec un avion floutés ?
Pourquoi pousser les gens à se poser des questions alors qu'il était facile de faire en sorte qu'ils ne s'en posent pas ?

Dernière modification par Armageddon (19-06-2012 23:18:22)


"Oculos habent et non videbunt, aures habent et non audient"

Hors ligne

 

#37 20-06-2012 09:30:08

MagicalMysteryFlights
Membre du forum
Date d'inscription: 31-10-2007
Messages: 1765

Re: Un technicien évoque des tests de prise de contrôle à distance de 757

Armageddon a écrit:

MagicalMysteryFlights a écrit:

Enfin on se demande pourquoi trois avions sur quatre auraient été utilisés par controle à distance, et pourquoi le Pentagone aurait demandé à lui seul un tel cirque à la Barnum et une mise en scène digne de Cecil B De Mille, simplement pour faire croire que le quatrieme avion avait lui aussi ete uilisé comme les autres, alors que ça n'aurait pas été le cas.
On se demande bien pourquoi, alors qu'il semble bien que c'était également très possible techniquement.

Quelle aurait été la raison rationelle valable pour ne pas utiliser le B757 AA comme l'ont été les 3 autres, et monter pareille mise en scène? Le gout du spectacle? La trajectoire finale que je décris n'est pas possible pour un B757 en guidage auto? Qu'en savez-vous messieurs les no-planes? Aucune autre raison n'a pu être présentée pour justifier l'idée de la grande mise en scène. Pourquoi utiliser un missile quand un avion qui a tout d'un vrai peut faire le boulot?

Mais ça ne tient pas debout, tout simplement, cette histoire d'avion pas utilisé pour cette frappe-là, sans raison valable.
Et certains trouvent que ces raisonnement tordus sont logiques! Ils devraient arrêter de marcher sur la tête, ça irait mieux dedans.

Ton argumentation MMF a une face logique et l'autre non.

Tu réfutes l'idée du no plane justement parce que tu veux croire à ces témoins qui auraient vu l'avion...

Mais alors :
ils n'ont pas vus ces fameuses modifications du b757 qui, d'après toi, justifiaient le fait que les comploteurs se fassent "chier" à faire disparaitre le 757 de toutes les vidéos...
Non pas le flouter, non-non, le faire disparaitre...

Tu veux dire qu'ils auraient fait cela juste pour créer la théorie "stupide" du "no plane" histoire de créer des complotistes qui se posent de mauvaises questions?
Mouais... Moi je constate que tes "pseudos témoins" disent des tas de choses étranges certes, mais aucun ne relève un truc étrange susceptible de trahir l'avion modifié que tu décris... Alors pourquoi balancer dans le public des vidéos  "no plane" floutées plutôt que des vidéos avec un avion floutés ?
Pourquoi pousser les gens à se poser des questions alors qu'il était facile de faire en sorte qu'ils ne s'en posent pas ?

Que vois-tu comme modifications si visibles de l'extérieur?

Une antenne parabolique?
Des rails lance-missiles?
Un lance-flammes?
Une grande inscription "hurrah for the PNAC" avec une gueule de requin sur le nez?

Dernière modification par MagicalMysteryFlights (20-06-2012 09:30:32)


"Nier les faits parce qu'on les croit incompréhensibles est certainement plus stérile du point de vue du progrès de la connaissance que d'élaborer des hypothèses." Claude Levy-Strauss

Hors ligne

 

#38 20-06-2012 09:43:42

MagicalMysteryFlights
Membre du forum
Date d'inscription: 31-10-2007
Messages: 1765

Re: Un technicien évoque des tests de prise de contrôle à distance de 757

Counter 911 a écrit:

Quelle aurait été la raison rationelle valable pour ne pas utiliser le B757 AA comme l'ont été les 3 autres, et monter pareille mise en scène? Le gout du spectacle? La trajectoire finale que je décris n'est pas possible pour un B757 en guidage auto? Qu'en savez-vous messieurs les no-planes? Aucune autre raison n'a pu être présentée pour justifier l'idée de la grande mise en scène. Pourquoi utiliser un missile quand un avion qui a tout d'un vrai peut faire le boulot?


Tout simplement parce que le Pentagon est le seul à être une cible raz du sol, et que la moindre anomalie de précision de tes avions guidés aurait eu une conséquence énorme au Pentagon (exemple avion enterrer dans la pelouse et plus d'élan suffisant pour se détériorer totalement.

Résultat des courses (un avion avec sans doute aucun pirate à bord et peut-être zero passagers)

Tu n'es pas plus logique que moi.

La moindre anomalie de précision et le missile rate sa cible ou rase les toits, ce qui ferait désorde...
Encore plus vrai pour un avion en survol qui doit être parfaitement synchronisé avec l'explosion qu'il doit précéder en la frôlant au ras des toits après une ressource acrobatique au dernier moment, sinon il est volatilisé...
La moindre imprécision entre les explosions in situ et on devine tout...alors?

La nécessité d'extrême précision est requise pour toutes les théories et ne constitue pas un argument spécifique et définitif conre la mienne.

Quand aux témoins qui mentent tous, les conspirateurs ont même imaginé de faire dire à certains d'entre eux que lorsque seule la queue de l'avion dépassait du bâtiment, alors est survenue une grande explosion...

Dans quel but, on se le demande encore, car c'est une bêtise logique qui donnerait à penser qu'il est étrange que cette explosion survienne au-dehors et au niveau de la queue, où il n'y a aucun réservoir.

Dernière modification par MagicalMysteryFlights (20-06-2012 09:47:21)


"Nier les faits parce qu'on les croit incompréhensibles est certainement plus stérile du point de vue du progrès de la connaissance que d'élaborer des hypothèses." Claude Levy-Strauss

Hors ligne

 

#39 20-06-2012 14:38:34

Armageddon
Membre du forum
Date d'inscription: 02-08-2007
Messages: 3870

Re: Un technicien évoque des tests de prise de contrôle à distance de 757

MagicalMysteryFlights a écrit:

Armageddon a écrit:

MagicalMysteryFlights a écrit:

Enfin on se demande pourquoi trois avions sur quatre auraient été utilisés par controle à distance, et pourquoi le Pentagone aurait demandé à lui seul un tel cirque à la Barnum et une mise en scène digne de Cecil B De Mille, simplement pour faire croire que le quatrieme avion avait lui aussi ete uilisé comme les autres, alors que ça n'aurait pas été le cas.
On se demande bien pourquoi, alors qu'il semble bien que c'était également très possible techniquement.

Quelle aurait été la raison rationelle valable pour ne pas utiliser le B757 AA comme l'ont été les 3 autres, et monter pareille mise en scène? Le gout du spectacle? La trajectoire finale que je décris n'est pas possible pour un B757 en guidage auto? Qu'en savez-vous messieurs les no-planes? Aucune autre raison n'a pu être présentée pour justifier l'idée de la grande mise en scène. Pourquoi utiliser un missile quand un avion qui a tout d'un vrai peut faire le boulot?

Mais ça ne tient pas debout, tout simplement, cette histoire d'avion pas utilisé pour cette frappe-là, sans raison valable.
Et certains trouvent que ces raisonnement tordus sont logiques! Ils devraient arrêter de marcher sur la tête, ça irait mieux dedans.

Ton argumentation MMF a une face logique et l'autre non.

Tu réfutes l'idée du no plane justement parce que tu veux croire à ces témoins qui auraient vu l'avion...

Mais alors :
ils n'ont pas vus ces fameuses modifications du b757 qui, d'après toi, justifiaient le fait que les comploteurs se fassent "chier" à faire disparaitre le 757 de toutes les vidéos...
Non pas le flouter, non-non, le faire disparaitre...

Tu veux dire qu'ils auraient fait cela juste pour créer la théorie "stupide" du "no plane" histoire de créer des complotistes qui se posent de mauvaises questions?
Mouais... Moi je constate que tes "pseudos témoins" disent des tas de choses étranges certes, mais aucun ne relève un truc étrange susceptible de trahir l'avion modifié que tu décris... Alors pourquoi balancer dans le public des vidéos  "no plane" floutées plutôt que des vidéos avec un avion floutés ?
Pourquoi pousser les gens à se poser des questions alors qu'il était facile de faire en sorte qu'ils ne s'en posent pas ?

Que vois-tu comme modifications si visibles de l'extérieur?

Une antenne parabolique?
Des rails lance-missiles?
Un lance-flammes?
Une grande inscription "hurrah for the PNAC" avec une gueule de requin sur le nez?

Ok, donc pourquoi fallait-il le gommer des images vidéos comme tu le prétends ?
Que l'on ait utilisé la même technique pour tous les crash me semble une piste de logique, logique, en revenche, pourquoi n'existe t il pas d'images de l'avion pour le crash du pentagone (ni pour celui de Shanksville soit dit en passant) ?

que tu le veuilles ou non :
• soit la technique du pseudo-crash n'est pas identique à celle des WTC
• soit c'est la technique du cover-up  qui serait différente.

ps : au passage, tes analyses seraient plus faciles à lire si tu les expurgeais de ce fatras de railleries supposées "tuer" tes interlocuteurs.


"Oculos habent et non videbunt, aures habent et non audient"

Hors ligne

 

#40 20-06-2012 17:20:55

MagicalMysteryFlights
Membre du forum
Date d'inscription: 31-10-2007
Messages: 1765

Re: Un technicien évoque des tests de prise de contrôle à distance de 757

@Armageddon

Désolé pour les railleries qui ne sont certes pas plaisantes, mais j'ai expliqué des dizaines de fois mon point de vue sur le truquage de l'avion et dit pourquoi et comment (à mon avis, hypothèse seulement) rien n'était visible à l'extérieur. Bien sur, personne n'est obligé d'être d'accord avec cette façon de voir.

Sinon, mon opinion est clairement ton option n°2:
"c'est la technique du cover-up  qui serait différente."

Car pour moi, la technique du pseudo-crash est à peu de choses près identique à celle des WTC, sauf en ce qui concerne l'idée de la bombe fuel-air en queue, spécifique Pentagone.
En effet, les témoins Pentagone qui ont ressenti une forte onde de choc suite à la boule de feu se trouvaient souvent à une distance (horizontale) équivalente à celle (verticale) des témoins WTC, qui, eux, n'ont pas ressenti cela.

C'est truqué dans tous les cas pour donner l'impression que c'est l'avion qui va effondrer le bâtiment, ce qui permet d'appuyer le mensonge officiel et permet par destruction totale des bâtiments et des avions d'effacer le maximum de traces du complot.
Et pour moi, même si perpétrées par des groupes poursuivants des buts pas exactement conïcidents, les deux zones de frappe partagent la même logique éxécutoire, puisque les technologies utilisées sont issues des mêmes sources, et s'appliquent à deux types d'avions avec  la même technologie de commandes & communication et le même interface homme-machine.
Ca me parait logique, je suis d'accord avec moi-même, c'est déjà ça....

Dernière modification par MagicalMysteryFlights (21-06-2012 10:07:07)


"Nier les faits parce qu'on les croit incompréhensibles est certainement plus stérile du point de vue du progrès de la connaissance que d'élaborer des hypothèses." Claude Levy-Strauss

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr