ReOpen911.info : Site d'information sur les attentats du 11 septembre 2001

Annonce

Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs et n'impliquent en aucun cas leur approbation par l'ensemble du mouvement (plus d'infos). L'association ReOpen911 est une initiative citoyenne et bénévole indépendante de tout mouvement politique, philosophique et religieux.

Merci de soigner vos messages, restez courtois et constructifs. Un message ne respecte pas le règlement ? Signalez-le en utilisant la fonction "signaler" en bas de chaque message. Toute discussion sur la modération ne doit se faire QUE par MP, et non sur le forum...

Vous pouvez contacter l'équipe de modération à l'adresse : moderation [ at ] reopen911.info

Vous n'êtes pas identifié.

#41 24-03-2010 19:48:04

Zorg
Membre Actif Asso
Date d'inscription: 18-07-2006
Messages: 4903

Re: Ora et Labora...

Paul Craig Roberts  (ministre des Finances adjoint dans l’administration Reagan) :

Dans Mein Kampf, Hitler explique la crédibilité en d’énormes mensonges par rapport aux petits bobards : « Dans la simplicité de leur esprit, les gens tombent plus facilement victimes d’une monstrueuse fiction que d’un petit boniment, car eux-mêmes se laissent souvent aller à de petites contrevérités peu importantes, mais auraient honte de recourir à de grosses mystifications. Il ne leur viendrait jamais à l’esprit de fabriquer une énorme imposture, et sont incapables de croire qu’un autre pourrait avoir pareil toupet. Même si des faits prouvant qu’il en est ainsi sont portés de manière claire à leur connaissance, ils continuent de douter et pensent qu’il pourrait y avoir une autre explication. »

Ce que les sociologues et Hitler nous disent, c’est que, avec le temps, les faits devenant évidents, les gens tiennent absolument sur le plan émotionnel aux croyances implantées par la propagande et trouvent que s’en libérer est une expérience déchirante. Il est plus confortable de dénoncer celui qui révèle la vérité plutôt que le menteur.

La psychologie de l’adhérence à des convictions, même injustifiées, est un pilier de la cohésion et de la stabilité sociale. Ça explique pourquoi, dès que le changement est réalisé, même un gouvernement révolutionnaire devient conservateur. Le revers de la médaille de ce travers, c’est d’empêcher la reconnaissance des faits. Dans l’Union soviétique, cela rendit le système incapable de s’adapter à la réalité économique, et l’Union Soviétique s’effondra. Aujourd’hui, aux États-Unis, des millions de gens trouvent plus facile de scander « USA, USA, USA, » que d’accepter les faits montrant la nécessité du changement.

(...)

Ce que je trouve curieux, ce sont ces gens que je connais, qui ne croient rien de tout ce que raconte le gouvernement, sauf sur le 11/9. Pour des raisons qui m’échappent, ils pensent qu’un régime, qui les mystifie sur tout, leur raconterait la vérité sur le 11/9. Comment cela pourrait-il être, je leur demande. Le gouvernement ferait parfois des bourdes et dirait la vérité ? Ma question ne les incite guère à repenser leur croyance en l’histoire du 11/9 du gouvernement. Ils se mettent plutôt en colère avec moi parce que je doute de leur intelligence ou de leur intégrité ou de quelque trait béni, par exemple [le discernement n’est pas donné à tout le monde, certains ont arrêté leur initiation à la vie après le choc d’avoir appris que le Père Noël n’existe pas, NDT].

http://www.reopen911.info/News/2009/09/ … la-verite/


" La propagande est aux démocraties ce que la violence est aux dictatures." (Noam Chomsky)

Un Jeudi Noir de l'Information : le documentaire qui démonte les manipulations de Canal+, Jeudi Investigation, Tac Presse...
ReOpen911 répond à Noam Chomsky et Jean Bricmont

Hors ligne

 

#42 26-03-2010 15:20:23

Gonzague
Nouveau membre du forum
Date d'inscription: 21-03-2010
Messages: 51

Re: Ora et Labora...

De Charmord, qui se trouve étrangement être celui ayant fait la réflexion la plus pertinente, réflexion à laquelle je n’ai pas vraiment fait attention :

"On sait donc juste que la marchandise "vendue" ne correspond pas. Sur la boîte, il y a une image simpliste d'un vieux barbu dans une grotte et l'on a déjà des pièces qui nous permettent de situer la scène du puzzle ailleurs que dans une grotte, outre que le style du dessin semble beaucoup plus complexe que celui d'une image d'enfant. Mais, le nombre de pièces dont on dispose permet en fait d'avoir autant d'interprétations quant à la physionomie finale du puzzle qu'il n'y a de personnes essayant de le reconstituer"

Certes, la marchandise vendue ne correspond pas. J’en suis bien conscient. La question est maintenant de savoir pourquoi elle fut vendue sous cet emballage. Tu as ta réponse qui correspond à peu de choses près à ce que ce site sous-entend, à savoir qu’il s’agissait d’un inside-job. (J’insiste car quiconque vient sur les pages distillées avec une parcimonie relative ne voit à 99% que des choses allant dans le sens du complot interne) J’ai une autre réponse que je considère logiquement plus valable que la tienne : le gouvernement américain sait pertinemment que certains membres de la famille royale Saoudienne et le Pakistan n’ont pas les mains propres dans cette affaire. Etat donné la nécessité pour les américains de cultiver cette franche camaraderie :

http://staging.radaronline.com/exclusiv … l_Saud.jpg

Ils taisent ces liens et font tout pour éviter les questions embarrassantes. Si l’enquête a été bâclée et les moyens financiers investis si ridicules, c’est pour cela. Ils observent également un silence radio sur les véritables motifs, sur les motivations des pirates de l’air

http://www.youtube.com/watch?v=J1bm2GPoFfg

L’image ne correspond pas ? C’est évident. TU crois vraiment que le gouvernement va remettre en question et en cause son inique politique, son soutien à Israël et sa présence en Arabie Saoudite sous prétexte de "vérité essentielle" ? Désolé pour l’expression, j'avais lors d'un précédent message fait part de mon agacement quant à ces babillages, mais là je le dis tout de go : LOL !


De Pole

"Quand on ne comprend pas quelque chose, on a le choix entre 2 possibilités :
- on n'en pense rien
- on pense comme quelqu'un qui lui, comprend.
Manifestement, tu as choisis une troisième possibilité : on pense que c'est faux, même si on n'a aucun argument.
Celle-là n'est pas rationnelle"


Non, loin de moi de penser que cela est forcément faux. J’étais même pour tout dire étonné de voir que Steven Jones, physicien et non chimiste (nous avons un point en commun) avait apparemment raison, puisqu’il parlait de thermite ou nanothermite dès le début de son argumentaire en montrant les images de coulées incandescentes le long de la paroi du WTC. Je trouvais certes étrange que la substance exactement décrite en 2006 (à peu près) suite à l’observation de vidéos youtube se trouvât effectivement en 2009 dans les poussières du WTC s’étant effondré, rappelons-le, en 2001, mais après tout pourquoi pas ? Bien des gens ont l’œil aguerri et savent distinguer, de nuit et à 500  mètres de là, une charolaise d’une blonde d’Aquitaine.

- Mais eu égard à la probabilité que les échantillons soient corrompus, ce que Couannier lui-même (!!!) reconnait après avoir étudié des échantillons similaires :
http://forum.reopen911.info/viewtopic.php?id=12888

- Etant donné qu’il semble impossible de placer autant de produits incendiaires (plusieurs tonnes) dans trois énormes bâtiments sans que personne ne remarque ni les ouvriers ni les stocks de substance, car je vous rappelle que jamais personne n’a jamais rien vu de suspect -si pardon, une personne sur les 50 000 travaillant tous les jours dans les bâtiments, et encore, ce témoin parle d’une seule des trois tours.

- Attendu que de la thermite a très bien pu être utilisée pour souder les poutres lors de la construction du WTC et qu’il ne serait donc pas étonnant d’en trouver quelques traces de ci de là,

je me trouve, en tant que sceptique et observateur extérieur, dans une situation malaisée si je veux suivre vos raisonnements, vu que même un défenseur de l’une des très nombreuses  versions alternatives reconnaît la possibilité de l’inanité de la thèse nanothermitique, que le déploiement discret dudit produit dans les tours semble improbable et que même si cette substance était effectivement présente dans les poussières analysées près de 8 ans après les attaques, elle pourrait très bien résulter d’un emploi bien plus conforme à une réalité toute banale que vous passez -évidemment involontairement- sous silence, il me faut faire un choix raisonnable. Si j’impose une explication : "C’est de la nanothermite point à la ligne !", je choisis au hasard une conclusion alors que celle-ci défie le bon sens. D’autres explications existent, pourquoi imposer celle qui est la plus "fantastique", dans le sens premier du terme ? Ceci n’est pas très scientifique, vous le reconnaîtrez.
J’évite de parler bien sûr de la crédibilité de la revue dans laquelle Harrit et Jones ont publié leur article, la démarche est mesquine, mais il est bon de lire ceci malgré tout :

http://www.newscientist.com/article/dn1 … urnal.html



"Les personnes qui ont fabriqué la nanothermite ne peuvent en aucun cas savoir que celle-ci sera acheminé au WTC"

Ce genre de produit doit être référencé, non ?  Même les sacs de sel le sont. Pourquoi personne jusqu’à présent n’a fait état de la disparition de plusieurs tonnes de nanothermite ? (Il en va d’ailleurs de même pour les avions, si un autres aéronef de plus de trente mètre de large avait percuté le Pentagone, il me semblerait logique que celui-ci manque à l’appel et que certaines personnes s’en soient aperçues)


De Calixte

Pourquoi ne pas traduire toi-même Screw Loose Change et Screw 911Mysteries ? Tu défends la VO après tout. Quant au débat contradictoire avec les pro-VO, demande donc à kikujitoh quel est le résultat de ses demandes qui vont justement dans ce sens


Je ne défends pas la VO. Je défends le bon sens. Ce que vous nommez "VO" est logique. Je ne vais pas au devant des "incohérences" en tentant de les démontrer sachant que celles-ci sont connues de tous ceux qui s’intéressent un peu à la géopolitique. Reopen911 "cherche la vérité". La vérité n’a certes qu’une face, mais les raisonnements y conduisant peuvent être multiples. Lorsque l’on se décide à promouvoir la vérité, l’on se doit de montrer toutes les facettes y menant potentiellement. Lorsque l’on ne montre qu’une seule de ces facettes, on est malhonnête et tente d’imposer SA vérité. Voir le début de ma contribution.

[Message modéré: HS]



De kikujitoh

Sachant que les Etats-Unis n'ont besoin de rien pour provoquer une guerre
Vous plaisantez ou quoi ? La déclaration de guerre revient au Congrès, et le Congrès a besoin d'une sacré bonne raison pour déclarer la guerre ! Pourriez-vous expliquer d'où sort votre raisonnement ? A chaque fois il a fallu manipuler l'opinion publique. Tout simplement parce que le Congrès répond aux attentes des électeurs
.

[Blablabla]

Avec une formation d'historien vous osez dire que "les Etats-Unis n'ont besoin de rien pour provoquer une guerre." C'est consternant franchement. D'après vous quelle résolution à prise le Sénat suite à la guerre du Vietnam ?

Le golfe du Tonkin, c’était quoi, puisque vous en parlez ? Les ADM, c’était quoi ? C’était rien. Mais je vois où vous voulez en venir, vous chipotez un peu. Regardons sous un autre angle : de quoi ont eu besoin les américains pour rentrer en guerre contre le Vietnam ? Et contre l’Irak ?  Contre le Vietnam, rien, une rumeur. Contre l’Irak, une fiole, 1$. Quelques photocopies, 2$50. Un peu de farine, 85 cents. Passer l’hiver à Bagdad ? Ca n’a pas de prix. Pour tout le reste, il y a American Mastercard.

De heavy

"Pourquoi des milliards, si une logistique et des hommes sont déjà en place dans diverses sphère des administrations et officines secrètes, pas besoin de dépenser des milliards. Et les conséquences sont elles si énorme en terme financier, pour les militaires en tout cas non. Les milliards tu peux en parler en ce qui concerne l'augmentation du budget militaires depuis 2001"

Bon, beh qui sont les coupables alors? L’armée ? Seule ? Et comment ont-ils placé la nanothermite dans les tours sans que personne ne s’en aperçoive ? "une logistique et des hommes sont déjà en place dans diverses sphère des administrations et officines secrètes". Et bien sûr tous ces gens (combien ? des milliers?) sont dans le secret des Dieux et cautionnent sans sourciller la mort de 3000 de leurs concitoyens. Tandis que toi, derrière ton écran, à des milliers de km de là, tu connais la vérité et serais incapable moralement de soutenir de tels crimes. Ca va le melon ?

De Shrykull

"Doucement, j'ai juste dit qu'il était sain d'avoir une confrontation de points de vue, pas que ReOpen911 devait se débunker lui-même"

Vous cherchez quoi ? La vérité, non ? Pourquoi dès lors ne pas se debunker soi-même si jamais l’on s’aperçoit qu’on a eu tort ?! Vos réflexions me fascinent parfois par leur étroitesse… On se croirait dans un jeu, alors que vos accusations sont extrêmement graves.

Et puis bon, les sites pro-VO ne s'embarrassent pas de publier des documents qui les contredisent eux (enfin Quirant le fait, mais sans faire exprès)

Les sites "pro-vo" sont une réponse, pas une démarche spontanée. Jamais aucun site "pro-VO" n’existerait si des sites Anti-VO n’existait pas…


De Kiko, Kikujs, kikujitoh

« Par exemple Gonzague vous défendez qu'il y aurait eu le vol 77 sur le Pentagone, mais je suis sur qu'il est incapable de dire quelles sont les deux preuves uniques que fourni le rapport pour aboutir à cette conclusion étant donné que ce vol disparait des radars à 8h56. (indice, l'identification des cadavres ne compte pas, le rapport de radiologie de l'Institut de Dover n'a même pas été sur place. Tout fut reçu dans des sacs plastique.) »

Tout démontre qu’un avion a percuté le Pentagone. Les avions sont tous référencés, comme précisé plus haut (vous croyez quoi ? que vous allez au marché aux puces un dimanche matin ensoleillé et pouvez acheter un Boeing ? "Il lui faut quoi ce matin, à madame Pinchon ? Un  Mikoyan-Gourevitch ? Et avec ca, je lui mets quelques radis ? ") Si un appareil manque, c’est qu’il y a un testicule dans la bisque. Or effectivement, au soir du 11 septembre 2001, 4 avions manquaient à l’appel, dont le vol 77. Des coups de fils ont été passés par certains passagers depuis les "airfones" (pas sûr de l'orthographe) de la machine. Ces derniers ont déclaré que l’avion avait été détourné. Les lampadaires fauchés démontrent qu’un gros avion est  passé dans le coin du gros bâtiment. 128 personnes ont annoncé avoir vu un gros avion percuter le Pentagone. Beaucoup ont dit que c'était un Boeing, ou un gros avion de ligne d'American Airlines. Les pompiers ont éteint le feu au Pentagone et découvert les restes de l’avion. J’hésite à le dire, ca démange, mais si vous m’annoncez après tous ces faits que ce n’est pas le vol 77 qui a percuté la façade du bâtiment en ce riant matin de septembre… bref, je ne sais pas quoi faire de vous.

« S'il ne peut même pas dire quelles sont ces deux uniques éléments quel est l'intérêt de discuter du Pentagone avec charmord ? »


Charmord est une cible facile, c’est rigolo.


Et le pompon si je puis dire c'est un gars avec une formation d'historien qui nous sort : "les Etats-Unis n'ont besoin de rien pour provoquer une guerre..." Je suis désolé mais je n'ai jamais rien lu d'aussi idiot. En gros c'est comme de dire : " En France, une loi peut être passée sans passer par le conseil constitutionnel." C'est du même acabit. Je suppose que "provoquer" voulait dire implicitement "déclarer". Parce que provoquer une guerre revient à dire que tout ceci n'était qu'un inside job...

Désolé pour l’éclat mais là : AHAHAHAHAHAHA.  Mais vous vivez dans quel monde ? Certes, je voulais dire déclarer, mais là n’est pas la question. Dans toutes vos théories, le droit, l’état, la Chambre, le Sénat etc. n’existent pas vraiment, ou n’ont pas de pouvoir, ou sont corrompus ou « are in it », ils sont selon toute vraisemblance assujetti à quelque officine secrète, obscure,  les enquêteurs sont tous complices… et vous soutenez de l’autre côté que les procédures se doivent d’être respectées !? Ca va pas non ? Si les USA veulent déclarer une guerre, ils le font. S’ils veulent envahir l’Irak, ils le font, même s’il leur faut pour cela dépenser 85 cents et fièrement montrer une fiole pleine de farine devant le Conseil de l’ONU.




D’Halié selassie

« Votre message est donc basé là dessus, voyons de quoi il retourne
Effectivement, ReOpen911 a publié un article le 13 février qui s'intitule "La stratégie face au terrorisme débattue au Sénat français: Al-Qaïda est morte en 2002!", vous le retrouverez ici :

http://www.reopen911.info/News/2010/02/ … ida-morte/

J'imagine que si vous ne comprenez pas tout aux articles sur le site vous savez pour le moins decrypter un titre
Il s'agit donc de la retranscription d'une intervention au sénat français d'Alain Chouet, ancien chef du service sécurité de la DGSE
C'est  donc cela "des affirmations péremptoires au compte-gouttes, propagation de rumeurs, de fait, qui ne sont  étayées que par la certitude (vous remarquerez l'antinomie), et qui sont potentiellement dangereuses. »


Mais quel est le rapport avec un inside-job ? Al-Qaeda n’existerait plus depuis 2002 selon un ex de la DGSE ? Les attentats ont eu lieu en 2001, je vous le rappelle.


De kikujitoh
Gonzague, voulez-vous débattre avec moi en étant enregistré puis que cet enregistrement soit diffusé publiquement ? Tout le monde pourrait en profiter, non ? Entre gens sérieux et sans insulte ni dénigrement, cela pourrait être une très bonne chose.

Publiez dans un premier temps vos théories publiquement ; qu’elles soient connues de tous. Je viendrai par la suite vous rejoindre lors de futures agapes onzeseptembristes et nous pourrons dès lors discuter, une bière dans une main, la vérité dans l’autre.

De Pole

Pourquoi estimes-tu le prix à "des centaines de milliards" si ce n'est pour te permettre de penser que c'est impossible ?

C’est pas impossible, c’est stupide. La logistique serait monstrueuse derrière le complot tel que soutenu par toi et les autres sur ce forum et ailleurs. Entre la nanothermite à produire et à installer, et les témoins et ouvriers qu’il faut faire taire, entre les 25 milliards perdus instantanément et les centaines de milliards perdus dans la semaine suivante, je ne saisis pas en quoi le fait de gagner des centaines de milliards un an et demi après les attaques seraient en mesure de compenser toutes ces pertes. Faites sauter une ambassade à l’étranger, voire trois ou quatre en même temps, ou des avions en vol, le résultat final (la guerre) est le même, sans les pertes initiales. C’est tout simplement bête.

Mais certes, tu as raison, ce n’est pas impossible




Ce que je veux dire, c'est que si l'opération a augmenté la dette de l'État, elle a enrichi des personnes.

Bon, alors qui sont ces personnes et comment ont-elles réussi à mettre en place ce plan si extraordinaire, complexe et onéreux sans l’aide de l’état, d’ouvriers, de l’armée, des compagnies aériennes, et comment ont-elles réussi à infiltrer la FEMA, le NORAD, le NIST etc. ?



Enfin, de Zorg
Dans Mein Kampf, Hitler explique la crédibilité en d’énormes mensonges par rapport aux petits bobards : « Dans la simplicité de leur esprit, les gens tombent plus facilement victimes d’une monstrueuse fiction que d’un petit boniment, car eux-mêmes se laissent souvent aller à de petites contrevérités peu importantes, mais auraient honte de recourir à de grosses mystifications. Il ne leur viendrait jamais à l’esprit de fabriquer une énorme imposture, et sont incapables de croire qu’un autre pourrait avoir pareil toupet. Même si des faits prouvant qu’il en est ainsi sont portés de manière claire à leur connaissance, ils continuent de douter et pensent qu’il pourrait y avoir une autre explication. »

Si je comprends bien, tu es un esprit supérieur. Désolé d’être inférieur et de ne pas croire dans le fait que tous agents du FBI ayant travaillé sur le 11 septembre (près de 7000) sont tous sans exception des enfoirés vénaux et corruptibles. Désolé de faire confiance aux pompiers qui m’annoncent que le bâtiment 7 va s’effondrer. Désolé de ne pas croire que les témoins du Pentagone sont tous complices et menteurs. Désolé d’avoir du mal à m’imaginer que les compagnies aériennes, les pompiers du pentagone et de NY, le NORAD, la FEMA, ne peuvent pas tous être complices. Désolé de ne pas croire que des ouvriers ayant placé des charges explosives en connaissance de cause dans les tours ne parlent décidément toujours pas après 10 ans alors qu’ils ont sur la conscience, selon vos théories, la mort de 3000 de leurs concitoyens.
Mais je suppose que vous allez me guider vers la lumière, vers la vérité, celle prônée par le cénacle d’esprits supérieurs ici présents dont la probité et la finesse ne pourraient être remises en cause…

Hors ligne

 

#43 26-03-2010 16:28:47

Gonzague
Nouveau membre du forum
Date d'inscription: 21-03-2010
Messages: 51

Re: Ora et Labora...

"et vous soutenez de l’autre côté que les procédures se doivent d’être respectées !? Ca va pas non ? Si les USA veulent déclarer une guerre, ils le font. S’ils veulent envahir l’Irak, ils le font, même s’il leur faut pour cela dépenser 85 cents et fièrement montrer une fiole pleine de farine devant le Conseil de l’ONU. "

Ne vous méprenez pas sur mes dires. Il faut bien évidemment l'aval du Congrès pour rentrer en guerre, officiellement ou non, mais il n'est nul besoin pour cela de raser Manhattan. Preuve en est, encore une fois, l'épisode du Golfe du Tonkin ou la farine de blé complet de Colin Powell.

Hors ligne

 

#44 26-03-2010 17:39:24

Pole
Membre du forum
Date d'inscription: 23-01-2009
Messages: 4084

Re: Ora et Labora...

Gonzague a écrit:

Non, loin de moi de penser que cela est forcément faux. J’étais même pour tout dire étonné de voir que Steven Jones, physicien et non chimiste (nous avons un point en commun) avait apparemment raison, puisqu’il parlait de thermite ou nanothermite dès le début de son argumentaire en montrant les images de coulées incandescentes le long de la paroi du WTC. Je trouvais certes étrange que la substance exactement décrite en 2006 (à peu près) suite à l’observation de vidéos youtube se trouvât effectivement en 2009 dans les poussières du WTC s’étant effondré, rappelons-le, en 2001, mais après tout pourquoi pas ? Bien des gens ont l’œil aguerri et savent distinguer, de nuit et à 500  mètres de là, une charolaise d’une blonde d’Aquitaine.

N'importe quoi ! La substance qui coule a été identifiée comme étant à haute température, l'hypothèse de fer fondu étant très probable.
En 2009, un papier est publié (sur des études qui ont duré 1 an et demi) sur de la nanothermite.
Tu admettras que ce n'est pas la même chose.

Gonzague a écrit:

- Mais eu égard à la probabilité que les échantillons soient corrompus, ce que Couannier lui-même (!!!) reconnait après avoir étudié des échantillons similaires :
http://forum.reopen911.info/viewtopic.php?id=12888

Tout à fait, c'est le seul problème dans cette histoire.

Gonzague a écrit:

- Etant donné qu’il semble impossible de placer autant de produits incendiaires (plusieurs tonnes) dans trois énormes bâtiments sans que personne ne remarque ni les ouvriers ni les stocks de substance, car je vous rappelle que jamais personne n’a jamais rien vu de suspect -si pardon, une personne sur les 50 000 travaillant tous les jours dans les bâtiments, et encore, ce témoin parle d’une seule des trois tours.

Je t'ai déjà répondu ça :

Qui t'a dis que personne ne s'en ait apperçu ?

Vois-tu, j'ai l'impression que la pose des produits incendiaires a été faite publiquement, sans aucun secret.

Gonzague a écrit:

- Attendu que de la thermite a très bien pu être utilisée pour souder les poutres lors de la construction du WTC et qu’il ne serait donc pas étonnant d’en trouver quelques traces de ci de là,

Mais oui, c'est ça.
On retrouverait en 2001 de la nanothermite utilisée dans les années 70 mais découverte dans les années 90.
Trouve des documents prouvant que la nanothermite a été utilisée dans la construction.

Gonzague a écrit:

Si j’impose une explication : "C’est de la nanothermite point à la ligne !", je choisis au hasard une conclusion alors que celle-ci défie le bon sens. D’autres explications existent, pourquoi imposer celle qui est la plus "fantastique", dans le sens premier du terme ? Ceci n’est pas très scientifique, vous le reconnaîtrez.

Aucune autre explication prouvée n'existe.

Gonzague a écrit:

"Les personnes qui ont fabriqué la nanothermite ne peuvent en aucun cas savoir que celle-ci sera acheminé au WTC"

Ce genre de produit doit être référencé, non ?  Même les sacs de sel le sont. Pourquoi personne jusqu’à présent n’a fait état de la disparition de plusieurs tonnes de nanothermite ? (Il en va d’ailleurs de même pour les avions, si un autres aéronef de plus de trente mètre de large avait percuté le Pentagone, il me semblerait logique que celui-ci manque à l’appel et que certaines personnes s’en soient aperçues)

Et pourquoi personne n'a fait état pendant des dizaines d'années des 2 300 milliards de dollars évaporés du Pentagone ?
Tu es trop naïf;

Gonzague a écrit:

Si vous voulez le voir ainsi, je vous en prie. J’ai une explication bien plus logique. Mais je ne veux pas non plus entrer dans la théorie du complot…

On connaît ta logique lol

Gonzague a écrit:

Le golfe du Tonkin, c’était quoi, puisque vous en parlez ? Les ADM, c’était quoi ? C’était rien. Mais je vois où vous voulez en venir, vous chipotez un peu. Regardons sous un autre angle : de quoi ont eu besoin les américains pour rentrer en guerre contre le Vietnam ? Et contre l’Irak ?  Contre le Vietnam, rien, une rumeur. Contre l’Irak, une fiole, 1$. Quelques photocopies, 2$50. Un peu de farine, 85 cents. Passer l’hiver à Bagdad ? Ca n’a pas de prix. Pour tout le reste, il y a American Mastercard.

Et l'opération Northwood ?
Pourquoi s'embêter à traficoter des avions alors que l'on peut dire que Castro c'est un méchant vilain, un bad guy ?

Gonzague a écrit:

Et bien sûr tous ces gens (combien ? des milliers?) sont dans le secret des Dieux et cautionnent sans sourciller la mort de 3000 de leurs concitoyens.

Non des dizaines de milliards. Ce qui implique qu'il y ait des extra-terrestres dans le complot.
Encore une fois, on ne réfute pas une thèse par un fantasme, fut-il tentant.

Gonzague a écrit:

Tandis que toi, derrière ton écran, à des milliers de km de là, tu connais la vérité et serais incapable moralement de soutenir de tels crimes. Ca va le melon ?

Savais-tu que des milliers de personnes ont assassiné des millions d'autres régulièrement au cours de l'Histoire ?
Soutiens-tu ces crimes ?
Te sens-tu supérieur ?

Gonzague a écrit:

Or effectivement, au soir du 11 septembre 2001, 4 avions manquaient à l’appel, dont le vol 77.

En quoi ça prouve qu'il s'est crashé au Pentagone ?

Gonzague a écrit:

Des coups de fils ont été passés par certains passagers depuis les "airfones" (pas sûr de l'orthographe) de la machine. Ces derniers ont déclaré que l’avion avait été détourné.

Et ? Si je t'appelle en disant que je suis Bush, ça change quoi ?

Gonzague a écrit:

Mais quel est le rapport avec un inside-job ? Al-Qaeda n’existerait plus depuis 2002 selon un ex de la DGSE ? Les attentats ont eu lieu en 2001, je vous le rappelle.

Devine à qui sont attribués les attentats de Londres, de Madrid, pour ne citer que l'Occident ?

Gonzague a écrit:

De kikujitoh
Publiez dans un premier temps vos théories publiquement ; qu’elles soient connues de tous. Je viendrai par la suite vous rejoindre lors de futures agapes onzeseptembristes et nous pourrons dès lors discuter, une bière dans une main, la vérité dans l’autre.

On avait tout de suite deviné que tu allais accepté lol

Gonzague a écrit:

La logistique serait monstrueuse derrière le complot tel que soutenu par toi et les autres sur ce forum et ailleurs. Entre la nanothermite à produire

Oh voilà qui est suspect, des militaires qui fabriquent un incendiaire.
Il faudrait les faire taire !
Tu te fiches de qui ???

Gonzague a écrit:

et à installer, et les témoins et ouvriers qu’il faut faire taire

Nul besoin de les faire taire.

Gonzague a écrit:

entre les 25 milliards perdus instantanément et les centaines de milliards perdus dans la semaine suivante

Ils n'ont pas été perdus, mais transférés. Là, si tu ne comprends pas, je ne peux plus rien faire pour toi.

Gonzague a écrit:

Ce que je veux dire, c'est que si l'opération a augmenté la dette de l'État, elle a enrichi des personnes.

Bon, alors qui sont ces personnes et comment ont-elles réussi à mettre en place ce plan si extraordinaire, complexe et onéreux sans l’aide de l’état, d’ouvriers, de l’armée, des compagnies aériennes, et comment ont-elles réussi à infiltrer la FEMA, le NORAD, le NIST etc. ?

Bonne question ! Commence par demander à la SEC qui a fait les délits d'initiés. Tu auras peut-être une piste.
En gras : épargne-nous tes fantasmes s'il te plaît.

Gonzague a écrit:

Ne vous méprenez pas sur mes dires. Il faut bien évidemment l'aval du Congrès pour rentrer en guerre, officiellement ou non, mais il n'est nul besoin pour cela de raser Manhattan.

Tout à fait. Et c'est pour ça que Manhattan n'a pas été rasé.

Tu es bien gentil, mais il faudrait que tu révises ce qu'est :
- un argument
- une preuve
- une démonstration
Et qu'après ces révisions (ou découvertes ?), tu arrêtes tes fantasmes et sortes quelques démonstration.


Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs n’impliquent en aucun cas leur approbation par l’ensemble du mouvement.
Les tours jumelles ne sont pas tombées en chute libre. Le WTC 7 oui, sur un peu plus de 30 m.

Hors ligne

 

#45 26-03-2010 19:01:02

Shrykull
Membre du forum
Date d'inscription: 11-12-2009
Messages: 508

Re: Ora et Labora...

Vous cherchez quoi ? La vérité, non ? Pourquoi dès lors ne pas se debunker soi-même si jamais l’on s’aperçoit qu’on a eu tort ?!

Et bien oui on cherche la vérité… Reopen ne se donnerait pas tant de mal si il pensait trouver la vérité dans la version officielle. Un site qui «cherche la vérité» ne peut donc être qu'anti-VO.

Mais certes j'ai été maladroit dans ma formulation. Si Reopen ne se démonte pas lui-même c'est peut-être parce qu'il estime qu'il n'y a rien à démonter justement… de nombreux documents sur le site crient « complot interne ! » mais est-ce la faute de Reopen si les faits vont dans ce sens ?

Concernant l'Irak : tu penses que cette guerre aurait été possible si le 11 septembre n'avait pas eu lieu ? C'est précisément parce que le 11 septembre s'est produit qu'il a été si facile de convaincre les américains (on était à peine un an et demi après les attentats à ce moment-là, en plein fanatisme patriotique, témoin le « French-bashing » quand Chichi a refusé de suivre).

Pour la thermite tu ne te poses pas les questions dans le bon sens : la question n'est pas de savoir « comment des explosifs ont-ils pu être installés ? » mais « y en avait-il oui ou non ? » Et en se basant uniquement sur les faits et non sur des présupposés, on constate une chose : 3 tours en acier qui se désintègrent sans prévenir, ça ne se fait pas tout seul. De l'acier ne fond pas avec un feu de kérosène, des milliers de tonnes de béton ne se pulvérisent pas entièrement par la simple gravité, une boule de feu au 80è étages ne détruit pas le sous-sol, l'effondrement d'un étage ne produit pas un «effet piston» sur 2 fenêtres 20 étages plus bas. Sans explosifs, la destructions de ces 3 tours nécessite que les lois de la physique fussent différentes ce jour-là, ni plus ni moins. Le NIST a trafiqué son étude pour plus ou moins étayer une amorce d'effondrement naturelle, mais pour l'effondrement en lui-même ils ne s'y sont même pas risqué et ont préféré passer leur tour.
Tout indique la présence d'explosifs, tout le reste comme quoi « quelqu'un s'en serait forcément aperçu » ou « ils avaient pas besoin de faire ça » ça n'est que de la rhétorique pour se rassurer.

PS : ah oui, quand aux pompiers du WTC7, ils n'ont pas deviné que le bâtiment allait s'effondrer, quelqu'un les en a informés. Ils ne parlent d'ailleurs pas «d'effondrement» mais de «destruction» ou «d'explosion»…

Dernière modification par Shrykull (26-03-2010 19:22:51)


Pour le capitalisme, dégager un profit suffisant est une condition de l'accumulation, qui n'a elle-même comme fin que la réalisation d'un profit encore plus grand. La fin et les moyens sont ici interchangeables. (Serge Latouche)

L'enjeu n'est pas de remettre l'économie sous le contrôle de la politique : elle n'a jamais cessé de l'être. L'enjeu est de remettre la politique sous le contrôle des citoyens. (Jacques Généreux)

Hors ligne

 

#46 26-03-2010 19:17:32

Calixte
Invité

Re: Ora et Labora...

Gonzague a écrit:

Je ne défends pas la VO. Je défends le bon sens. Ce que vous nommez "VO" est logique.

Moi aussi, je défends le bon sens, la logique mais j'irai pas pour autant jusqu'à défendre la VO comme tu le fais wink.

Gonzague a écrit:

Je ne vais pas au devant des "incohérences" en tentant de les démontrer sachant que celles-ci sont connues de tous ceux qui s’intéressent un peu à la géopolitique.

Quelles incohérences ?

Gonzague a écrit:

Reopen911 "cherche la vérité". La vérité n’a certes qu’une face, mais les raisonnements y conduisant peuvent être multiples. Lorsque l’on se décide à promouvoir la vérité, l’on se doit de montrer toutes les facettes y menant potentiellement. Lorsque l’on ne montre qu’une seule de ces facettes, on est malhonnête et tente d’imposer SA vérité. Voir le début de ma contribution.

On demande une nouvelle enquête. Le nom de notre association pour mémoire, c'est ReOpen911, pas Insidejob911. Saisis-tu la nuance ? Et où t'as vu qu'on tentait d'imposer une vérité ? Si c'était le cas, on n'aurait pas demandé depuis des années maintenant à débattre avec des contradicteurs, à ce que des spécialistes se penchent sur les questions posées et ce en toute objectivité et honnêteté....etc. Force est de constater que les contradicteurs pourtant fort de leur soi-disant bon sens et leur soi-disant logique se dégonflent étrangement à chaque fois roll.

Comme nous sommes foncièrement honnêtes mais en manque de traducteurs, on serait très heureux que des défendeurs de la VO à commencer par toi traduisent ces vidéos. Vous travaillerez ainsi également pour l'émergence de la vérité. Ceci dit, de ce que j'en ai lu, ici et là, c'est beaucoup d'insultes et d'attaques ad hominem malheureusement. Pour bien faire donc, il faudrait que votre traduction soit expurgée de tout cela afin qu'on puisse étudier les arguments qui se tiennent un minimum.

Merci d'avance pour cette contribution certes conséquente mais qui sera plus utile au débat que gloser à l'infini sur des forums si bien entendu, ces vidéos ont bien le crédit que tu sembles leur accorder et qui justifierait un tel effort de traduction.

 

#47 26-03-2010 20:19:58

selassie
Membre de Soutien
Date d'inscription: 26-09-2009
Messages: 826

Re: Ora et Labora...

D’Halié selassie

« Votre message est donc basé là dessus, voyons de quoi il retourne
Effectivement, ReOpen911 a publié un article le 13 février qui s'intitule "La stratégie face au terrorisme débattue au Sénat français: Al-Qaïda est morte en 2002!", vous le retrouverez ici :

http://www.reopen911.info/News/2010/02/ … ida-morte/

J'imagine que si vous ne comprenez pas tout aux articles sur le site vous savez pour le moins decrypter un titre
Il s'agit donc de la retranscription d'une intervention au sénat français d'Alain Chouet, ancien chef du service sécurité de la DGSE
C'est  donc cela "des affirmations péremptoires au compte-gouttes, propagation de rumeurs, de fait, qui ne sont  étayées que par la certitude (vous remarquerez l'antinomie), et qui sont potentiellement dangereuses. »

Mais quel est le rapport avec un inside-job ? Al-Qaeda n’existerait plus depuis 2002 selon un ex de la DGSE ? Les attentats ont eu lieu en 2001, je vous le rappelle.

Gonzague vous avez décidément un sérieux problème cognitif

Vous débarquez sur ce forum en nous accusant de diffuser des informations dangereuses et en vous appuyant sur un fait divers : la révolte d'un collégien pour qui Al Qaïda n'est pas une organisation terroriste

Je vous signale donc que nous ne diffusons pas ce genre d'information, ce qui vous amène à évoquer un article paru récemment

Donc je vous confirme que cet article n'a rien a voir avec une théorie sur un "inside job" (votre nouvelle marotte apparement), il s'agit d'informations connexes

Il n'en demeure pas moins, comme j'ai tenté de vous l'expliquer, que l'article émane du sénat et que nous sommes bien loin "des affirmations péremptoires au compte-gouttes, propagation de rumeurs, de fait, qui ne sont  étayées que par la certitude (vous remarquerez l'antinomie), et qui sont potentiellement dangereuses"

Si vous voulez que je sois plus clair, vous avez formulé deux accusations et je vous démontre qu'elles sont toutes deux mensongères, d'ou vos troubles cognitifs sans doute

Votre argumentaire repose donc sur la calomnie, d'ailleurs vous l'avez abandonné pour nous exprimer vos jugements avisés sur l'inside job et la nanothermite...


L'information est une arme

En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire (G. Orwell)

Hors ligne

 

#48 26-03-2010 20:54:19

toldo33
Membre Actif Asso
Date d'inscription: 02-11-2008
Messages: 1627

Re: Ora et Labora...

@Gonzague(Je ne défends pas la VO. Je défends le bon sens. Ce que vous nommez "VO" est logique.)

Tu peux dire beaucoup de choses mais mais pas cela

John  Farmer souligne au Time magazine que les enregistrements des entrevues menées au centre de la FAA de New York la nuit du 11/9 ont été détruits. Les enregistrements d’interrogatoires de la CIA également : « L’histoire du 11/9 elle-même était, c’est le moins qu’on puisse dire, déformée et complètement différente de la façon dont les choses se sont réellement passées ».

Thomas Kean, ancien gouverneur républicain du New Jersey et responsable de la Commission, a quant à lui déclaré : « À ce jour, nous ne savons toujours pas pourquoi le NORAD nous a raconté ce qu’il nous a raconté, c’était tellement loin de la vérité…».

Lee Hamilton, Bob Kerrey, Timothy Roemer, Max Cleland, Ernest May.
En 2006, le Washington Post rapportait : « Les doutes que quelque chose ne tournait pas rond étaient si profonds que les dix membres de la Commission du 11/9, lors d’une réunion secrète à la fin de leur mandat en 2004, ont évoqué la possibilité de renvoyer le cas au Département de la Justice pour enquête criminelle, information corroborée par plusieurs sources provenant de la Commission. Les membres de l’équipe et certains commissaires pensaient que les courriels et autres preuves constituaient des éléments suffisants pour montrer que les officiers militaires et de l’aviation avaient violé la loi en apportant de faux témoignages au Congrès et à la Commission.

C'est quoi la logique  pour toi?

Hors ligne

 

#49 26-03-2010 22:28:29

kikujitoh
Membre de Soutien
Lieu: Air Force One
Date d'inscription: 07-02-2009
Messages: 4796

Re: Ora et Labora...

Gonzague a écrit:

Publiez dans un premier temps vos théories publiquement ; qu’elles soient connues de tous. Je viendrai par la suite vous rejoindre lors de futures agapes onzeseptembristes et nous pourrons dès lors discuter, une bière dans une main, la vérité dans l’autre.

Gonzague refuse de débattre avant que je n'ai publié quoi que ce soit. Puisque l'un de mes articles sera publié sur le site cette semaine, je vous donne rendez-vous vendredi prochain. Cette discussion sera sans nulle doute très intéressante.

Dernière modification par kikujitoh (26-03-2010 23:01:31)


"Les versions officielles des évenements historiques devraient systématiquement être remises en question." Howard Zinn

Hors ligne

 

#50 03-11-2010 20:19:48

Gonzague
Nouveau membre du forum
Date d'inscription: 21-03-2010
Messages: 51

Re: Ora et Labora...

Bonjour Kikujitoh,

"Gonzague refuse de débattre avant que je n'ai publié quoi que ce soit. Puisque l'un de mes articles sera publié sur le site cette semaine, je vous donne rendez-vous vendredi prochain. Cette discussion sera sans nulle doute très intéressante."

De quel article parlez-vous ? Pourriez-vous m'envoyer le lien je vous prie? Merci. Il me faut à présent sortir, mais n'ayez crainte, je ne tarderai pas à vous faire signe.

Hors ligne

 

#51 03-11-2010 20:48:02

selassie
Membre de Soutien
Date d'inscription: 26-09-2009
Messages: 826

Re: Ora et Labora...

Gonzague, je vous trouve respectable dans votre démarche car vous ètes honnète, vous offrez une argumentation claire et semblez attentifs à vos détracteurs
Je comprends bien que votre objection principale à la demande d'une enquète impartiale est l'impossibilité d'une collusion de citoyens américains pour couvrir l'innommable
Et je reconnais que cet élément, qui est en fait le principal argument logique des "pro-vo", a toute son importance
Pour ma part, il ne determine pas mon raisonnement, la chose morale n'est même pas un paramètre pour certaines officines et la manipulation dépasse parfois l'entendement

Mais je voulais revenir à vos arguments concernant la présence de nanothermite dans les echantillons analysés
Vous semblez opposer que des références scientifiques se sont prononcées à propos de la thèse officielle, souffrez que Niels Harrit soit un expert dans son domaine et que son étude n'a pu être jusqu'a présent que validée (je parle des études qualifiées sur le sujet, pas de bastison)
Et je vous confirme que vos arguments parraissent bien pauvres en face de ces évidences
Ainsi je vous retourne votre postulat de "bon sens", pensez vous que les scientifiques de l'étude et ceux qui l'ont validée sont complices d'un grand complot ?


L'information est une arme

En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire (G. Orwell)

Hors ligne

 

#52 03-11-2010 21:00:47

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8287

Re: Ora et Labora...

selassie a écrit:

Gonzague, je vous trouve respectable dans votre démarche car vous ètes honnète, vous offrez une argumentation claire et semblez attentifs à vos détracteurs

Sur ce seul point en gras, je te rejoins; pour être attentif, il l'est, Gonzague.

Sur les qualités reconnues à ce sinistre hère, je t'engage Selassie, à mieux approfondir le personnage...

Je te fais le pari que d'ici peu, tu changeras d'avis

Dernière modification par charmord (03-11-2010 21:06:28)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#53 03-11-2010 21:10:04

selassie
Membre de Soutien
Date d'inscription: 26-09-2009
Messages: 826

Re: Ora et Labora...

Il dit que ce n'est pas lui, offrons lui le bénéfice du doute
Si il ment il ne meritera que le mépris


L'information est une arme

En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire (G. Orwell)

Hors ligne

 

#54 03-11-2010 21:19:02

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8287

Re: Ora et Labora...

C'est lui, il ne s'en cache même plus : dernier message posté sur bibliobs.

Pour rappel, je remarque qu'une enflure nommée Gonzague s'amuse à nouveau à dévoiler mon nom sur le fil de discussion faisant suite à l'article du raseant rasoir qui rasplus : http://bibliobs.nouvelobs.com/blog/le-v … bre?page=4. Difficile de ne pas faire le lien avec le tout aussi rasoir Gonzague qui sévit sur le forum en même temps...

Mais, ce-dernier répond : même pas vrai, http://forum.reopen911.info/p238436-auj … ml#p238436 Je ne suis jamais présent que sur un forum à la fois, blablabla Sous-entendu, c'est même pas moi, c'est un autre...

Et dernièrement sur bibliobs : un poste "Charmord dans ses oeuvres" : http://bibliobs.nouvelobs.com/blog/le-v … ment-15642 du même Gonzague, qui ne laisse aucun doute quant au fait que ce sinistre hère est une seule et même personne, par le renvoi à une discussion en voie de disparition sur le fil où nous devisions gaiement...

Si tu veux lui laisser le bénéfice du doute, fais ta vie mais vu le nombre incalculable de troll agressif amassé par l'intéressé sous différentes identités, quand il ne se mue pas en actes d'intimidations scandaleux, je ne peux pas me permettre ce luxe!

Un petit exemple, malgré sa promesse d'ivrogne de :

Je sais Charmord, je ne reviendrai pas sur ce sujet. J'ai déjà expliqué dans mon texte d'introduction que j'avais été cynique voire violent dans mes attaques, je me suis engagé eu égard à l'actualité à aborder les événements sous un autre angle. Et désolé, mais concernant mes dires, je les maintiens. Si je me trouve devant le mur de Berlin et que j'annonce à mon voisin qu'il s'agit d'une haie d'aubépines, je suis soit malade, soit négationniste. Or tu m'as l'air en bonne santé

Voici ce que notre ami Gonzague a écrit sur le tout aussi sinistre site débilitant conspiracywatch :http://www.conspiracywatch.info/Wikilea … 0#comments, post 15 :

Mais quand je remarque que notre ami commun bruxellois, Charmord, du haut de sa suffisance et de son bureau Belge, à des milliers de kilomètres de Washington, accuse un des pompiers volontaires (Patrick Creed) présent au Pentagone au matin du 11 septembre, de complicité de meurtre de masse, du fait que ce dernier, qui a aidé à l'extinction de l'incendie du Pentagone, a écrit un livre qui confirme le crash de l'avion, je sors de mes gonds. Il faut bien voir qu'une telle accusation est d'une gravité hallucinante. C'est vraiment n'importe quoi.

Il a eu l'élégance de porter cette attaque honteuse quand je n'étais pas partie au débat!

Je lui au pulvérisé ses idioties, après m'être rendu compte de l'existence de ce post gravement diffamatoire puisque l'idiot Gonzague ne se contente pas de déformer mes dires et mots mais en plus, il dévoile à qui veut l'entendre et contre ma volonté des données personnelles... Il ne manque que son nom pour lui flanquer un procès dont il se souviendra!

Pour constater à quel point de manipulation et de mensonge, ce Gonzague en est réduit, lire les post suivants sur le fil qui précède : 30, 32, 38, 41, 44 et 47.

CCL : Gonzague ne mérite pas tant d'attention. Il est médiocre et mauvais.

Dernière modification par charmord (03-11-2010 21:48:01)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#55 03-11-2010 21:24:04

Jonas061
Membre du forum
Date d'inscription: 03-12-2009
Messages: 532

Re: Ora et Labora...

Gonzague a écrit:

J'ai au moins la décence de ne pas m'engager sur des sentiers inconnus, ce que vous faites, vous qui n'avez aucune idée de la matière à maîtriser, qui osez, sans formation approfondie remettre en cause le travail de centaines d'ingénieurs du NIST (qui contrairement aux scientifiques de Gage sont spécialistes de la matière idoine et non des décorateurs d'intérieurs).
Ceci s'adresse à Kikujitoh en particulier :Il est peut-être naif de ma part de croire que des centaines d'ingénieurs ne peuvent pas être directement ou indirectement complices d'un conjuration ayant coûté la vie à 3000 de leurs concitoyens. Mais ne trouvez vous pas extrêmement arrogant de votre part (et Dieu sait si je suis moi-même prétentieux...) de remettre en cause leur travail alors que vous n'avez rien sous la main et que la formation de vos détracteurs est probablement bien supérieure, scientifiquement parlant, à la vôtre ? Et n'est-il pas abusivement prétentieux de votre part que de croire que vous êtes supérieur moralement en accusant des centaines de personnes (les ouvriers placant les charges nanothermitiques, les militaires, la CIA, etc.) de couvrir une telle conjuration ?

Vous souhaiteriez sans doute que l’argument d’autorité qui consiste à dire que le NIST s’est enjoint les services de 200 ingénieurs et experts en calcul des structures, pour rédiger ses rapports, nous fasse baisser les yeux et gentiment regarder le bout de nos chaussures ?
Par ailleurs, pourquoi insister sur l’idée selon laquelle ces experts seraient nécessairement complices de l’administration US ?
Ne serait-il pas plus raisonnable de penser qu’en leur assignant la mission de donner une explication scientifique propre à étayer une version des faits présentée comme étant suffisamment évidente par elle-même (à savoir l’effondrement naturel des tours suite aux différents crashs), le NIST a fait de ces experts les instruments inconscients d’une « propagande » déjà préétablie ?
A cet égard, le simple fait que cet institut n’ait pas jugé utile d’analyser la composition chimique de l’acier du WTC pour y déceler d’éventuelles traces d’explosifs démontre bien une volonté de ne pas rechercher les causes des effondrements ailleurs que dans les conséquences des impacts d’avions.
Le NIST est parti d’une conclusion toute faite et a confié à une foule de spécialistes le boulot de lui offrir une garantie scientifique recevable, quitte à pondre une théorie aussi alambiquée que celle qui est censée expliquer la chute de la tour 7
Un autre exemple concernant cette même tour 7 : comment ne pas être aberré en apprenant qu’en dépit de 3 années d’enquêtes, le NIST, et tous les experts qui le composent, puissent encore recevoir une leçon de physique élémentaire de la part d’un « simple » prof de lycée, David Chandler, sans l’intervention duquel cet organisme gouvernementale serait très certainement passé à côté de presque 8 étages en chute libre (2,25 secondes) ?
http://reopen911.wordpress.com/2009/09/ … -officiel/


"Pour enchainer les peuples, on commence par les endormir" Jean-Paul Marat.

Hors ligne

 

#56 04-11-2010 00:08:49

onegus
Membre Actif
Date d'inscription: 23-06-2007
Messages: 1203
Site web

Re: Ora et Labora...

Gonzague, quand on se targue comme tu le fais de rigueur et de déontologie, on évite d'écrire ce genre de conneries : 

Gonzague a écrit:

(qui contrairement aux scientifiques de Gage sont spécialistes de la matière idoine et non des décorateurs d'intérieurs).

Pour le reste, tu es dans la rhétorique, pas dans les faits.
Les faits sont :
Pour le WTC7, le NIST a admis les 2,25 secondes d'accélération à la vitesse de la chute libre à l'initiation de son effondrement. Ceci invalide sa thèse, parce que ce n'est RIEN d'autre qu'une thèse, de l'effondrement interne et confirme de façon quasi certaine celle d'une destruction programmée du bâtiment.
Pour les twins towers, le NIST a arrêté son étude à l'initiation des effondrements, ceux-ci ne sont donc à ce jour pas scientifiquement expliqués.

Tes couplets sur les accusations de complicité, le nombre de "comploteurs" nécessaire à la destruction programmée du WTC ou encore la légitimité de tes contradicteurs à questionner les travaux du NIST sont sans objet d'un point de vue strictement scientifique. Ils ne relèvent que de l'arsenal dialectique et rhétorique de diversion utilisé par les agents de désinformation et autres ayatollahs de la version gouvernementale dont tu es un des principaux représentants sur le Net...


"Listen to many, speak to a few." - William Shakespeare
------------------------------------
http://www.myspace.com/tour7
http://onegus.blogspot.com/

Hors ligne

 

#57 04-11-2010 00:12:31

Gonzague
Nouveau membre du forum
Date d'inscription: 21-03-2010
Messages: 51

Re: Ora et Labora...

Charmord, ce n'est pas moi. Il est possible que quelques afficionados, férus de ma prose, aient usurpé mon identité.
Mais vraiment, et sérieusement, je n'ai pas de compte chez le Nouvel Observateur. Je le répète, je ne suis que sur un forum à la fois et quand je remarque que ma présence n'est pas utile en un lieu, je me retiens. Je ne suis pas sur Hardware ni sur Randi, par exemple.

Hors ligne

 

#58 04-11-2010 00:23:27

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8287

Re: Ora et Labora...

Gonzague a écrit:

Charmord, ce n'est pas moi. Il est possible que quelques afficionados, férus de ma prose, aient usurpé mon identité.
Mais vraiment, et sérieusement, je n'ai pas de compte chez le Nouvel Observateur. Je le répète, je ne suis que sur un forum à la fois et quand je remarque que ma présence n'est pas utile en un lieu, je me retiens. Je ne suis pas sur Hardware ni sur Randi, par exemple.

Et ce n'était pas toi sur Conspiracywatch, sans doute?

Allons, trêve de baliverne. Tu interviens sur tous les forums consacrés au sujet et prends un plaisir honteux à porter des intimidations à mon égard, en donnant des détails sur ma vie privée...

Si si la sangsue qui me colle aux guêtres, c'est bien toi, je n'ai plus aucun doute, cher compatriote.


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#59 04-11-2010 13:25:24

Red Cloud
Membre de Soutien
Lieu: Japon
Date d'inscription: 03-06-2008
Messages: 1140

Re: Ora et Labora...

Juste une question en passant: comment notre courageux contradicteur explique-t-il les 2,25 s ?


In what the government describes as a bizarre coincidence... (AP/The Boston Globe, 22/08/02)
« una terrible coincidencia » (El Mundo, 14/03/04)
"we were actually running an exercise for a company of over a thousand people in London based on simultaneous bombs going off precisely at the railway stations where it happened this morning" (BBC Radio 5, 07/07/05)

Hors ligne

 

#60 04-11-2010 17:57:14

Pole
Membre du forum
Date d'inscription: 23-01-2009
Messages: 4084

Re: Ora et Labora...

J'ai par la suite appris, également sur les forums de type Randi ou Hardware, que la structure du WTC7 était très spéciale, ce que les pompiers savaient probablement, vu qu'il avait été bâti quasiment en équilibre sur un ancien immeuble (ou quelque chose dans le genre...) et que ses fondations n'étaient pas des plus résistantes.

En outre, l'effondrement total de la tour 7 en deux temps a duré 18 secondes, comme le montrent les relevés sismiques. On est très loin de la chute libre.

Quelles 2.25 s ? tongue


Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs n’impliquent en aucun cas leur approbation par l’ensemble du mouvement.
Les tours jumelles ne sont pas tombées en chute libre. Le WTC 7 oui, sur un peu plus de 30 m.

Hors ligne

 

#61 05-11-2010 15:01:56

Red Cloud
Membre de Soutien
Lieu: Japon
Date d'inscription: 03-06-2008
Messages: 1140

Re: Ora et Labora...

Pole a écrit:

J'ai par la suite appris, également sur les forums de type Randi ou Hardware, que la structure du WTC7 était très spéciale, ce que les pompiers savaient probablement, vu qu'il avait été bâti quasiment en équilibre sur un ancien immeuble (ou quelque chose dans le genre...) et que ses fondations n'étaient pas des plus résistantes.

En outre, l'effondrement total de la tour 7 en deux temps a duré 18 secondes, comme le montrent les relevés sismiques. On est très loin de la chute libre.

Quelles 2.25 s ? tongue

Bon, je crains qu'on ait fait le tour alors.

Mais si l'intéressé veut malgré tout se (re)pencher sur le problème...


In what the government describes as a bizarre coincidence... (AP/The Boston Globe, 22/08/02)
« una terrible coincidencia » (El Mundo, 14/03/04)
"we were actually running an exercise for a company of over a thousand people in London based on simultaneous bombs going off precisely at the railway stations where it happened this morning" (BBC Radio 5, 07/07/05)

Hors ligne

 

#62 10-11-2010 19:33:43

Gonzague
Nouveau membre du forum
Date d'inscription: 21-03-2010
Messages: 51

Re: Ora et Labora...

Bonjour, j'ai un peu plus de travail qu'à l'accoutumée actuellement et n'ai en conséquence que peu réagi ces derniers temps, et sur Gogovox exclusivement, un peu violemment par ailleurs, sur l'article de "Donald Forestier".  Veuillez m'en excuser. A ce propos, je tiens à préciser une nouvelle fois que je ne suis pas le Gonzague de Bibliobs. Je n'ai en outre pas saisi ce que voulait dire Charmord par "coordonnées personnelles", je n'y ai rien vu allant dans ce sens; mais les messages incriminés ont sans doute entretemps été effacés par la modération.  Et si, en revanche, c'était bien moi sur conspiracywatch. Ne remarques-tu pas, Charmord, le fort contraste dans le langage ?
Ne vois-tu la différence dans la verve et dans le verbe ?
N'entends-tu les foudres claires de mon glaive rédempteur?
Einherjar qui cavale dans les fraîches et hautes herbes
Je suis loin du sabir vil de ton veule contradicteur !

Je relève plusieurs points dans vos différentes contributions au progrès humain. De Jonas : "Ne serait-il pas plus raisonnable de penser qu’en leur assignant la mission de donner une explication scientifique propre à étayer une version des faits présentée comme étant suffisamment évidente par elle-même (à savoir l’effondrement naturel des tours suite aux différents crashs), le NIST a fait de ces experts les instruments inconscients d’une « propagande » déjà préétablie ?".

L'on pourrait certes gloser sur le "raisonnable de penser" et sur "instrument inconscient", je m'abstiendrais cependant. En revanche, dans le monde scientifique, présupposer que le chercheur lambda s'arrête d'investiguer là où des gens (qui?) le lui ont dit ou suggeré est :

1- purement spéculatif. On fait dans la psychologie des foules ?
2- surréaliste, attendu qu'il ne travaille pas le colt sur la tempe. Et qu'il y a fort à parier qu'il ira justement chercher là où on ne lui demande pas forcément, par simple curiosité scientifique. On sait que les ingénieurs étaient deux-cents à travailler sur le dossier, en corrompre un ou deux serait possible, mais très, très, extrêmement dangereux. Alors deux-cents, n'en parlons pas.


"Le simple fait que cet institut n’ait pas jugé utile d’analyser la composition chimique de l’acier du WTC pour y déceler d’éventuelles traces d’explosifs démontre bien une volonté de ne pas rechercher les causes des effondrements ailleurs que dans les conséquences des impacts d’avions"
Ils ont analysé l'acier et sa composition chimique.  Les seules  choses "troublantes" (Copyright Jean-Marie B. Reproduction souhaitée) à avoir été mentionnées étaient les températures inhabituellement élevées auxquelles l'acier analysé (et seules quelques pièces en fait, ce qui est trop peu pour tirer quelque conclusion, dans un sens ou un autre) avait été soumis. Quand on sait que le feu a couvé pendant des mois sous feues les tours (ahahaha) du fait de l'accumulation de tous les débris possibles et imaginables dans les parkings souterrains et les tunnels, il n'est toutefois pas étonnant que des températures si hautes aient pu courageusement être atteintes. Je vous laisse le lien : http://wtc.nist.gov/media/AppendixC-fema403_apc.pdf

De Mah'Piya Luta: "Juste une question en passant: comment notre courageux contradicteur explique-t-il les 2,25 s ?".

Et vous ? Nan, je plaisante, je ne suis pas Jésuite pour un sou. On sait que la structure du bâtiment s'est effondrée avant la facade filmée sous 148 angles différents. La tour s'effondre donc vite. La chute libre de 2,25 s. sur les 18 s. que dure la chute complète (je me fie pour le coup aux relevés sismiques) démontre que lors du trajet malheureux de la tour vers le bas, il y eut à un moment ou un autre une petite pointe de vitesse. Et...? La tour s'effondre en 18 secondes, je vous le rappelle. Pourquoi ces 2,25 s de chute libre démontreraient une démolition contrôlée lorsque l'on sait que les 16 autres secondes démontrent l'inverse ? Les 2,25 sont-elles plus fortes que les 16 ? Allez raconter ca à Léonidas, lui qui s'est pris une dérouillée sévère à 300 contre quelques milliers.

Enfin, cette chute libre de 2 secondes n'infirme ni ne confirme une très improbable démolition contrôlée et ce pour une très simple raison : un building contrôlesquement démolitionné  ne s'effondre pas à la vitesse de la chute libre. Pas possible, il y a toujours une résistance. Il n'y avait donc plus de résistance dans le cas qui nous intéresse. Et comme on le sait, la structure s'est effondrée avant la facade. Ces 2, 25 secondes sont donc logiques. Mais je suis un néophyte, je l'avoue, expliquez-moi donc ce que ces 2,25 secondes signifient, je vous prie. Merci par avance.

Hors ligne

 

#63 10-11-2010 20:01:29

selassie
Membre de Soutien
Date d'inscription: 26-09-2009
Messages: 826

Re: Ora et Labora...

Gonzague, fais pas ton Donald

lol


L'information est une arme

En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire (G. Orwell)

Hors ligne

 

#64 10-11-2010 20:03:08

Pole
Membre du forum
Date d'inscription: 23-01-2009
Messages: 4084

Re: Ora et Labora...

Gonzague a écrit:

Les 2,25 sont-elles plus fortes que les 16 ? Allez raconter ca à Léonidas, lui qui s'est pris une dérouillée sévère à 300 contre quelques milliers.

Tu m'as convaincu !


Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs n’impliquent en aucun cas leur approbation par l’ensemble du mouvement.
Les tours jumelles ne sont pas tombées en chute libre. Le WTC 7 oui, sur un peu plus de 30 m.

Hors ligne

 

#65 10-11-2010 20:10:27

Jonas061
Membre du forum
Date d'inscription: 03-12-2009
Messages: 532

Re: Ora et Labora...

Gonzague a écrit:

Bonjour, j'ai un peu plus de travail qu'à l'accoutumée actuellement et n'ai en conséquence que peu réagi ces derniers temps, et sur Gogovox exclusivement, un peu violemment par ailleurs, sur l'article de "Donald Forestier".  Veuillez m'en excuser. A ce propos, je tiens à préciser une nouvelle fois que je ne suis pas le Gonzague de Bibliobs. Je n'ai en outre pas saisi ce que voulait dire Charmord par "coordonnées personnelles", je n'y ai rien vu allant dans ce sens; mais les messages incriminés ont sans doute entretemps été effacés par la modération.  Et si, en revanche, c'était bien moi sur conspiracywatch. Ne remarques-tu pas, Charmord, le fort contraste dans le langage ?
Ne vois-tu la différence dans la verve et dans le verbe ?
N'entends-tu les foudres claires de mon glaive rédempteur?
Einherjar qui cavale dans les fraîches et hautes herbes
Je suis loin du sabir vil de ton veule contradicteur !

Je relève plusieurs points dans vos différentes contributions au progrès humain. De Jonas : "Ne serait-il pas plus raisonnable de penser qu’en leur assignant la mission de donner une explication scientifique propre à étayer une version des faits présentée comme étant suffisamment évidente par elle-même (à savoir l’effondrement naturel des tours suite aux différents crashs), le NIST a fait de ces experts les instruments inconscients d’une « propagande » déjà préétablie ?".

L'on pourrait certes gloser sur le "raisonnable de penser" et sur "instrument inconscient", je m'abstiendrais cependant. En revanche, dans le monde scientifique, présupposer que le chercheur lambda s'arrête d'investiguer là où des gens (qui?) le lui ont dit ou suggeré est :

1- purement spéculatif. On fait dans la psychologie des foules ?
2- surréaliste, attendu qu'il ne travaille pas le colt sur la tempe. Et qu'il y a fort à parier qu'il ira justement chercher là où on ne lui demande pas forcément, par simple curiosité scientifique. On sait que les ingénieurs étaient deux-cents à travailler sur le dossier, en corrompre un ou deux serait possible, mais très, très, extrêmement dangereux. Alors deux-cents, n'en parlons pas.


"Le simple fait que cet institut n’ait pas jugé utile d’analyser la composition chimique de l’acier du WTC pour y déceler d’éventuelles traces d’explosifs démontre bien une volonté de ne pas rechercher les causes des effondrements ailleurs que dans les conséquences des impacts d’avions"
Ils ont analysé l'acier et sa composition chimique.  Les seules  choses "troublantes" (Copyright Jean-Marie B. Reproduction souhaitée) à avoir été mentionnées étaient les températures inhabituellement élevées auxquelles l'acier analysé (et seules quelques pièces en fait, ce qui est trop peu pour tirer quelque conclusion, dans un sens ou un autre) avait été soumis. Quand on sait que le feu a couvé pendant des mois sous feues les tours (ahahaha) du fait de l'accumulation de tous les débris possibles et imaginables dans les parkings souterrains et les tunnels, il n'est toutefois pas étonnant que des températures si hautes aient pu courageusement être atteintes. Je vous laisse le lien : http://wtc.nist.gov/media/AppendixC-fema403_apc.pdf

Je ne parlais pas de l'enquête menée par la FEMA, laquelle a justement souligné la nécessité d'une investigation plus approfondie afin d'expliquer "l'étrange" état de corrosion que présentaient certains morceaux d'acier récupérés sur le site, investigation qui n'a d'ailleurs jamais été réalisée par la NIST.
Car c'est bien de ce dernier organisme dont je parle, et de son rapport de 2005.
Dans ce rapport, le NIST avoue lui-même ne pas avoir recherché la trace de composants thermiques dans l'acier des tours jumelles (ni de la tour 7 d'ailleurs)
http://wtc.nist.gov/pubs/factsheets/faqs_8_2006.htm (Question 12).

Par ailleurs, vous qui insistez sur le nombre d'experts dont le NIST s'est entouré, que pensez-vous du fait qu'il ait fallu qu'un professeur de lycée leur en fasse la remarque pour que ces mêmes experts se soient rendus compte de l'existence de ces 2,25 secondes de chute libre du WTC7?

Dernière modification par Jonas061 (10-11-2010 20:11:20)


"Pour enchainer les peuples, on commence par les endormir" Jean-Paul Marat.

Hors ligne

 

#66 10-11-2010 20:30:45

onegus
Membre Actif
Date d'inscription: 23-06-2007
Messages: 1203
Site web

Re: Ora et Labora...

Allez, on répète encore une fois... roll

Gonzague a écrit:

La tour s'effondre en 18 secondes, je vous le rappelle. Pourquoi ces 2,25 s de chute libre démontreraient une démolition contrôlée lorsque l'on sait que les 16 autres secondes démontrent l'inverse ? Les 2,25 sont-elles plus fortes que les 16 ? Allez raconter ca à Léonidas, lui qui s'est pris une dérouillée sévère à 300 contre quelques milliers.

Non, la chute du solidaire du corps de bâtiment dure 6,5 secondes, comme tout individu normalement constitué et dépourvu de ta vulgaire malhonnêteté intellectuelle peut le constater par lui-même sur n'importe quelle vidéo. Considérer l'effondrement du penthouse comme le début de la chute finale du bâtiment ne peut traduire qu'un franc foutage de gueule.
Les 2,25 secondes d'accélération en chute libre sont significatives car elles se situent à l'initiation de l'effondrement et indiquent donc la rupture simultanée de l'ensemble des soutiens de la structure, ce qui ne peut pas être le produit des incendies. Que l'effondrement soit par la suite ralenti par la résistance résiduelle de la structure est normal, il n'en demeure pas moins que le temps de chute est à peine plus élevé que celui d'une chute libre complète (± 6 sec).
Merci d'éviter de répeter ad nauseum la propagande crasse des debunkers les plus vulgaires et de prendre les gens pour des cons avec des arguments aussi crétins (que même le NIST n'a pas osé employer)...


"Listen to many, speak to a few." - William Shakespeare
------------------------------------
http://www.myspace.com/tour7
http://onegus.blogspot.com/

Hors ligne

 

#67 10-11-2010 23:00:30

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8287

Re: Ora et Labora...

Gonzague a écrit:

A ce propos, je tiens à préciser une nouvelle fois que je ne suis pas le Gonzague de Bibliobs. Je n'ai en outre pas saisi ce que voulait dire Charmord par "coordonnées personnelles", je n'y ai rien vu allant dans ce sens; mais les messages incriminés ont sans doute entretemps été effacés par la modération.  Et si, en revanche, c'était bien moi sur conspiracywatch. Ne remarques-tu pas, Charmord, le fort contraste dans le langage ?
Ne vois-tu la différence dans la verve et dans le verbe ?
N'entends-tu les foudres claires de mon glaive rédempteur?
Einherjar qui cavale dans les fraîches et hautes herbes
Je suis loin du sabir vil de ton veule contradicteur !

Je suis convaincu lol

http://www.agoravox.fr/actualites/media … rum2242793

Et là, c'est le bon Gonzague encore?

[Message modéré]


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#68 11-11-2010 09:36:13

Red Cloud
Membre de Soutien
Lieu: Japon
Date d'inscription: 03-06-2008
Messages: 1140

Re: Ora et Labora...

Est-ce que vous comprenez vraiment ce qu'induit votre raisonnement?

Gonzague a écrit:

un building contrôlesquement démolitionné  ne s'effondre pas à la vitesse de la chute libre

Encore mieux qu'une démolition contrôlée!

Il semble que vous vous soyez trompé sur l'effet que produit votre argument... Vous allez sans doute clarifier tout ça!


In what the government describes as a bizarre coincidence... (AP/The Boston Globe, 22/08/02)
« una terrible coincidencia » (El Mundo, 14/03/04)
"we were actually running an exercise for a company of over a thousand people in London based on simultaneous bombs going off precisely at the railway stations where it happened this morning" (BBC Radio 5, 07/07/05)

Hors ligne

 

#69 11-11-2010 12:45:05

Gonzague
Nouveau membre du forum
Date d'inscription: 21-03-2010
Messages: 51

Re: Ora et Labora...

Red Cloud a écrit:

Est-ce que vous comprenez vraiment ce qu'induit votre raisonnement?

Gonzague a écrit:

un building contrôlesquement démolitionné  ne s'effondre pas à la vitesse de la chute libre

Encore mieux qu'une démolition contrôlée!

Il semble que vous vous soyez trompé sur l'effet que produit votre argument... Vous allez sans doute clarifier tout ça!

Nonnonnon. C'est clair. La tour s'est effondrée en deux temps, en 18 secondes. Prétendre l'inverse, c'est remettre en cause les relevés sismiques et c'est surtout remettre en cause les nombreuses vidéos sur lesquelles le phénomène est parfaitement visible. La première partie de l'effondrement est malheureusement invisible, on apercoit simplement le penthouse qui choit. Enfin, "malheureusement", on se comprend, hein... Il est bien sûr bienheureux pour le mouvement reopen en fait que personne n'ait filmé ce côté de la tour, l'on y verrait peut-être (Oui, peut-être, la fumée provoquée par le brasier et les énormes incendies totalement incontrôlables qui avaient ruiné la tour auraient sans doute bloqué la vue) la chute de la structure et nous aurions en conséquence une explication visuelle de la seconde partie de l'effondrement, celle qui effectivement dure 6,5 secondes, du fait que plus rien ne tenait la facade que l'on voit s'effondrer. D'où d'ailleurs ces 2 secondes et des aubergines de logique chute libre, attendu que plus rien ne soutient le reste. Lorsque vous enlevez simultanément les tréteaux soutenant une planche sur laquelle se trouve un parpaing par exemple, celle-ci chute en accélérant dans la première seconde sous son propre poids couplé à celui du parpaing.
Je ne vois pas où est le problème.

Mais imaginons à présent que ce que j'explique s'avère faux. C'est possible après tout, je ne suis pas spécialiste et ne me fie en fait qu'à la simple expérience et à la logique de base. Comment expliquez-vous la chute en 18 secondes s'il s'était agi d'une démolition contrôlée ? Elle était ratée ? Elle avait été confiée à des stagiaires ? Et pourquoi une démolition contrôlée alors qu'un incendie simple aurait eu plus de chances de détruire des "documents compromettants", sachant que de multiples dossiers, sous la pression de la chute, auraient pu s'envoler au loin (ce qu'il s'est produit d'ailleurs), fuir, là bas, fuir, je sens que des oiseaux sont ivres, d'être parmi l'écume inconnue et les cieux, être récupérés, classés et remis sur le devant de la scène... Si j'étais un gredin, voire même un malandrin ou un forban, je brûlerais les documents sans forcément faire s'effondrer si proprement le bâtiment qui les contient.

Mais bon, chacun ses goûts.

Hors ligne

 

#70 11-11-2010 14:21:56

Red Cloud
Membre de Soutien
Lieu: Japon
Date d'inscription: 03-06-2008
Messages: 1140

Re: Ora et Labora...

Gonzague a écrit:

Red Cloud a écrit:

Est-ce que vous comprenez vraiment ce qu'induit votre raisonnement?

Gonzague a écrit:

un building contrôlesquement démolitionné  ne s'effondre pas à la vitesse de la chute libre

Encore mieux qu'une démolition contrôlée!

Il semble que vous vous soyez trompé sur l'effet que produit votre argument... Vous allez sans doute clarifier tout ça!

D'où d'ailleurs ces 2 secondes et des aubergines de logique chute libre, attendu que plus rien ne soutient le reste. Lorsque vous enlevez simultanément les tréteaux soutenant une planche sur laquelle se trouve un parpaing

Il y a ici des personnes plus spécialistes que nous, mais rassurez-vous, je ne le suis pas, moi, pas plus que vous! Votre comparaison avec les tréteaux, provisoirement, je la prends!

D'ailleurs, la source d'énergie à l'origine du "retrait" des tréteaux, c'est un incendie, si on prolonge la comparaison.
Un incendie qui réduit soudain (pas progressivement) les tréteaux à néant ("plus rien"), et la planche tombe logiquement dans le vide ("logique chute libre").

En revenant si possible dans le contexte connu du site de l'effondrement, montrez maintenant comment la matière disparaît ("plus rien") dans un instant très bref ("simultanément").

Dans le contexte qui nous intéresse, la matière qui disparaît n'est pas des tréteaux imaginés pour les besoins de votre démonstration, mais c'est un peu plus de 30 m du WTC7. Montrez, par conséquent, que l'incendie a strictement réduit la résistance de ce volume de matière (pourquoi ne pas le calculer tel qu'il pouvait être avant l'incendie?) à la consistance de l'air qu'on respire.

Vous avez sans doute déjà eu cette conversation. Pardon, le cas échéant, de vous faire répéter. Je vous découvre. Merci d'avance!


In what the government describes as a bizarre coincidence... (AP/The Boston Globe, 22/08/02)
« una terrible coincidencia » (El Mundo, 14/03/04)
"we were actually running an exercise for a company of over a thousand people in London based on simultaneous bombs going off precisely at the railway stations where it happened this morning" (BBC Radio 5, 07/07/05)

Hors ligne

 

#71 11-11-2010 16:24:49

Gonzague
Nouveau membre du forum
Date d'inscription: 21-03-2010
Messages: 51

Re: Ora et Labora...

Red Cloud a écrit:

Dans le contexte qui nous intéresse, la matière qui disparaît n'est pas des tréteaux imaginés pour les besoins de votre démonstration, mais c'est un peu plus de 30 m du WTC7. Montrez, par conséquent, que l'incendie a strictement réduit la résistance de ce volume de matière (pourquoi ne pas le calculer tel qu'il pouvait être avant l'incendie?) à la consistance de l'air qu'on respire.

Vous avez sans doute déjà eu cette conversation. Pardon, le cas échéant, de vous faire répéter. Je vous découvre. Merci d'avance!

Ahhhhh ! Vade retro, Géronimo ! Comment osez-vous m'insulter de la sorte ? Moi, calculer quoi que ce soit ? Moi, m'intéresser à des nombres ? Je suis une buse qui ne comprend plus rien de rien dès lors que 4 chiffres se battent en duel, en huitaine donc. A peine apercois-je ce genre de symbole à la con : X ~ N(0,1), pour prendre le premier exemple qui me tombe sous la main, je sors mon AK47 (47, comme le nombre d'étages du wtc7, est-ce un hasard ? Permettez-moi d'émettre quelques réserves...)

Trêve de plaisanteries, soyons sérieux. Je n'ai pas les éléments, là, sous la main, et personne ne les a, et personne de les aura. Jamais. A moins bien sûr qu'un pimpin- que nous nommerons Tony Montana pour les besoins de l'enquête- arrive demain avec des images de la face détruite du WTC7 au moment de l'effondrage, images qu'il aurait tournées depuis les cendres encore fumantes des deux Centre Mondiaux Jumeaux, en imaginant que Tony, en plus d'être vivant, ait une caméra sous la main. Lors du chutage du bâtiment, le reste, ce qu'on ne voit pas justement, s'est écroulé sur 10 secondes. Lors de ces 10 secondes, que s'est-il passé ? Tout s'est-il effondré, lentement, ne laissant quasiment rien comme résistance à ce qu'il restait de "structures" ? Si c'est le cas, considérez un moment un feu sous les tréteaux (on dira qu'ils sont en marbre, ou en granit si vous voulez, pour ne pas eux-mêmes se consumer) dont je vous ai entretenu pas plus tard que plus tôt. Entre les pieds en V inversé, la tige de métal assurément robuste sans incendiaire à sa portée joue son rôle, mais le feu la ramolissant, elle commence à plier et finit par rompre. En imaginant à présent que les feux soient également répartis sous les tréteaux, il n'est pas étonnant que les deux tiges métalliques cèdent simultanément.

L'ennui est que tant que Tony Montana n'aura pas fait signe, toutes les spéculations possibles et imaginables seront formulées. Mon explication est la plus simple, la plus logique, la plus évidente, la plus raisonnable (dans le sens premier du terme). Elle est en outre physiquement possible et ne requiert aucune complicité de dizaines d'ouvriers placant des charges explosives à l'insu des milliers d'employés du Centre Mondial du Commerce numéro sept. Et enfin, comme je le précisais précédemment, une démolition contrôlée est plus dangereuse, si l'on souhaite détruire des "documents compromettants", attendu qu'elle se peut éteindre justement les flammes, qu'un incendie qui lui aurait toutes les chances de véritablement tout faire disparaître.
Je ne vois donc pas la nécessité d'une démolition contrôlée.

Dernière modification par Gonzague (11-11-2010 16:29:47)

Hors ligne

 

#72 11-11-2010 18:06:14

kikujitoh
Membre de Soutien
Lieu: Air Force One
Date d'inscription: 07-02-2009
Messages: 4796

Re: Ora et Labora...

Tiens, puisqu'on a Gonzague sous la main.

J'aimerais savoir comment Giuliani a fait pour être tenu au courant que la tour sud était sur le point de s'effondrer alors que le NST déclare je cite, "qu'aucun signe ne permettait de le savoir" ? Et pourquoi a-t-il essayé de nier ce fait en 2007 lorsqu'il fut interrogé sur ce point, jusqu'à ce que l'on lui cite exactement ses paroles ?

Au fait, c'est drôle, au moment où le WTC7 s'effondre, Larry Silverstein était au téléphone avec son assurance pour demander... l'autorisation de démolir ce même bâtiment... Et n'allait pas dire que ce sont des rumeurs de complotistes puisque c'est Jeffrey Scott Shapiro qui l'affirme à foxnews...

Coïncidences tout ça ?


"Les versions officielles des évenements historiques devraient systématiquement être remises en question." Howard Zinn

Hors ligne

 

#73 11-11-2010 18:51:44

Gonzague
Nouveau membre du forum
Date d'inscription: 21-03-2010
Messages: 51

Re: Ora et Labora...

kikujitoh a écrit:

Tiens, puisqu'on a Gonzague sous la main.

J'aimerais savoir comment Giuliani a fait pour être tenu au courant que la tour sud était sur le point de s'effondrer alors que le NST déclare je cite, "qu'aucun signe ne permettait de le savoir" ? Et pourquoi a-t-il essayé de nier ce fait en 2007 lorsqu'il fut interrogé sur ce point, jusqu'à ce que l'on lui cite exactement ses paroles ?

Au fait, c'est drôle, au moment où le WTC7 s'effondre, Larry Silverstein était au téléphone avec son assurance pour demander... l'autorisation de démolir ce même bâtiment... Et n'allait pas dire que ce sont des rumeurs de complotistes puisque c'est Jeffrey Scott Shapiro qui l'affirme à foxnews...

Coïncidences tout ça ?

Je vous saurais gré, kikoojitoh, d'au moins tenter de trouver une transition entre ce qui fut dit précédemment et vos nouveaux questionnements. C'est souvent comme ca avec vous, ca part dans tous les sens, vous vous éloignez soudain du sujet initial, pour y revenir indirectement en l'abordant sous un autre aspect un peu plus tard ; si vous voulez commencer des études après le bac, je vous conseille de rester concentré sur les points abordés, ou du moins de trouver un point de convergence entre les propos liminaires de votre interlocuteur et les nouvelles problématiques soulevées, cela vous évitera des soucis par la suite.

Quelle serait la conclusion à la prescience de Giuliani ? Détachons-nous de toute conviction a priori. Il ne s'agit au moment où le maire de New-York parle ni d'un inside job, ni d'un attentat perpétré par des islamistes, on ne sait pas trop ce que c'est en fait. La seule chose dont on peut être sûr est que deux gros avions ont percuté deux grosses tours. Ceci sachant, quelle est la première question que l'on se pose ? Existe-t-il oui ou non un risque que les tours s'effondrent. Du moins serait-ce ma première préoccupation. Tout le monde a vu la violence du second impact. Il est évident que l'intégrité du bâtiment est sujette à caution. Or le plus prudent à faire dans ce genre de situation est d'évacuer la scène de l'accident/crime/je-ne-sais-quoi en partant du principe de précaution à savoir que "le pire n'est pas encore arrivé". Que Giuliani ait demandé à je ne sais qui, qu'il ait entendu au détour d'une conversation qu'il y avait un risque que les tours s'effondrent ou qu'il y ait lui-même pensé ne fait aucun doute. Non pas que les tours allaient s'effondrer, mais que le risque qu'il en soit ainsi était bien réel. Qu'il ne se rappelle pas si c'est lui qui se l'est imaginé, si d'autres lui ont mentionné cette possibilité, si des pompiers lui ont par exemple affirmé qu'il serait possible que les tours ne résistent pas au choc et qu'il ait pris cette "probabilité" comme une "certitude" a priori n'a pas grand chose d'étonnant. Vous oubliez bien souvent le facteur humain dans ce genre de situation de crise.
Mais je suppose que vous soupconnez de par votre questionnement ô combien neutre que Giuliani fait lui aussi partie du grand complot. Ou alors, encore plus fort, que les comploteurs ont prévenu Giuliani, qui lui ne savait rien, que les tours allaient s'effondrer. L'intérêt de la démarche m'échappe, mais bon, imaginons qu'il en soit ainsi.

Quant à votre second point, je vous rappelle que les pompiers ont annoncé à 14h30 que le bâtiment 7 était condamné. Qu'il allait très certainement s'effondrer. Que Silverstein appelle son assurance le jour même n'est certes pas très respectueux, ni plein d'égards vis-à-vis des victimes encore un peu fumantes sous les gravats, voire même un peu dégueulasse, il n'empêche que ce n'est pas un crime que de s'occuper de l'avenir d'un bâtiment lui appartenant sachant que celui-ci serait, dans le meilleur des cas, inutilisable, et dans le pire purement et simplement détruit.

Mais quelle serait votre explication ? Il s'agit d'un point troublant apparemment. Pourquoi ?

Hors ligne

 

#74 11-11-2010 19:03:17

selassie
Membre de Soutien
Date d'inscription: 26-09-2009
Messages: 826

Re: Ora et Labora...

Gonzague, ne commencez pas vos leçons de morale, vous aussi répondez à ce qui vous sied
Vous fuyez la logique Gonzague par des circonvolutions réthoriques parfois amusantes
Ainsi le WTC7 se serait effondré de l'interieur, à cause d'incendies de bureaux, en laissant la façade intacte ? Et ceci parceque l'antenne bouge quelques secondes avant la chute libre du batiment ?
Il n'est pas besoin d'être ingénieur pour trouver tout cela douteux et réclamer des explications, alors qu'y a t'il derrière votre combat ?


L'information est une arme

En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire (G. Orwell)

Hors ligne

 

#75 11-11-2010 19:15:51

jfk
Invité

Re: Ora et Labora...

Gonzague a écrit:

Il est évident que l'intégrité du bâtiment est sujette à caution. Or le plus prudent à faire dans ce genre de situation est d'évacuer la scène de l'accident

Et pourtant après le 1er crash beaucoup de gens ont eu comme consigne , de ne pas s'inquièter et de se rendre quand même sur leur lieu de travail (dans les tours) .

 

#76 11-11-2010 19:39:08

kikujitoh
Membre de Soutien
Lieu: Air Force One
Date d'inscription: 07-02-2009
Messages: 4796

Re: Ora et Labora...

Gonzague a écrit:

La seule chose dont on peut être sûr est que deux gros avions ont percuté deux grosses tours. Ceci sachant, quelle est la première question que l'on se pose ? Existe-t-il oui ou non un risque que les tours s'effondrent. Du moins serait-ce ma première préoccupation. Tout le monde a vu la violence du second impact. Il est évident que l'intégrité du bâtiment est sujette à caution. Or le plus prudent à faire dans ce genre de situation est d'évacuer la scène de l'accident/crime/je-ne-sais-quoi en partant du principe de précaution à savoir que "le pire n'est pas encore arrivé". Que Giuliani ait demandé à je ne sais qui, qu'il ait entendu au détour d'une conversation qu'il y avait un risque que les tours s'effondrent ou qu'il y ait lui-même pensé ne fait aucun doute. Non pas que les tours allaient s'effondrer, mais que le risque qu'il en soit ainsi était bien réel.

Vous ne semblez pas comprendre. Il n'a pas dit à Peter Jennings qu'il y avait un RISQUE, mais que la tour ALLAIT s'effondrer, et il précise qu'elle s'est effondrée avant qu'il n'ait eu le temps de sortir.

Vous me parlez d'avions, de risque d’effondrement etc... Allez-vous donc comprendre que vous répondez toujours à côté de la plaque vous, moorea et vos copains ?

Giuliani a gaffé, il a révélé quelque chose qu'il n'aurait pas dû il va falloir vous y faire. Aucun gratte ciel à structure d'acier ne s'est jamais effondré, les incendies de la tour sud baissaient d'intensité, des pompiers pensaient même pouvoir le maitriser. AUCUN signe annonciateur n'aurait pu prévoir leur effondrement, le NIST l'admet lui-même. Et là, Giuliani gaffe qu'on l'a averti de cela.

Ensuite plusieurs années après les faits, il a nié avoir dit cela puis a tenté de dire qu'il pensait qu'elle allaient "s'effondrer dans les 7 ou 8 heures à venir" mais ensuite on lui a expliqué qu'il avait dit que la tour "allait s'effondrer et qu'elle s'est effectivement effondrée avant qu'on ait eu le temps de sortir."

Avez-vous fini de parler pour ne rien dire ?

Vous dites "Je vous saurais gré, kikoojitoh, d'au moins tenter de trouver une transition entre ce qui fut dit précédemment et vos nouveaux questionnements." mais n'avez-vous pas compris que je démontrais justement que vous et vos amis n'avez aucun explication quant aux réels problèmes ?

Votre réponse à la seconde question illustre encore mieux votre point de vue. Plutôt que de dire "je ne sais pas", vous expliquez "il n'empêche que ce n'est pas un crime que de s'occuper de l'avenir d'un bâtiment lui appartenant sachant que celui-ci serait, dans le meilleur des cas, inutilisable, et dans le pire purement et simplement détruit." C'est tout à fait symptomatique. Vous dites que ce n'est pas un crime de téléphoner à son assurance alors que je vous demande si cela n'est pas un élément compromettant qu'il soit en train de téléphoner à son assurance pour demander l'autorisation de démolir le bâtiment et qu'au même moment le bâtiment tombe sous le coup d'une démolition contrôlée ?

Le bâtiment 7 possèdes toutes les caractéristiques d'une démolition contrôlée et aucune d'un effondrement. C'est à vous de prouver que le bâtiment s'est effondré à cause du feu, c'est à vous de prouver que le incendies ont pu faire fondre du molybdène, c'est à vous de prouver que Hess a pu se téléporter pour être interviewé à 1 km du WTC à l'heure que le NIST dit qu'il est sorti du bâtiment afin de faire croire que l'explosion ressentie n'était que l'effondrement du WTC.

Vous dites "Mais je suppose que vous soupconnez de par votre questionnement ô combien neutre que Giuliani fait lui aussi partie du grand complot. Ou alors, encore plus fort, que les comploteurs ont prévenu Giuliani, qui lui ne savait rien, que les tours allaient s'effondrer. L'intérêt de la démarche m'échappe, mais bon, imaginons qu'il en soit ainsi."

Mais je vous prie, exposez-nous votre hypothèse. Et ne me ressortez pas que deux gros beoings sont entrés dans les tours car il ne parle pas de RISQUE mais d'effondrement imminent.

Dernière modification par kikujitoh (11-11-2010 19:41:31)


"Les versions officielles des évenements historiques devraient systématiquement être remises en question." Howard Zinn

Hors ligne

 

#77 11-11-2010 19:44:31

jfk
Invité

Re: Ora et Labora...

Gonzague a écrit:

il me semble cependant tout à fait plausible que ce fût le cas, et ce pour une raison qui se trouve être presqu’aussi simple que bonne: pourquoi remettre en cause de façon si véhémente la responsabilité d’Oussama Ben Laden

Celui avec la barbe noire ou ou grisonnante ?

Gonzague a écrit:

à asperger son professeur d’histoire de gaz lacrymogène, et que ledit gamin a très probablement eu comme motif la conviction, héritée de balades sur les sites "conspirationnistes", que "911 was an inside Job"

Un peu comme les jeunes qui jouent aux jeux vidéos , ils deviennent violents c'est ça ? Un argument digne des JT de télévision .

Gonzague a écrit:

Lorsqu’un réalisateur en herbe (Avery) me dit que les témoignages concernant l’avion du Pentagone sont contradictoires en me montrant deux personnes, sachant que le Pentagone se trouve à Washington

Un témoignage te chiffonne , ok je t'en offres toute une panoplie :

http://www.youtube.com/watch?v=c8YoQZvtb-M

http://www.youtube.com/watch?v=bKcrQU9dBnc

Des gens (pompiers ,policiers,civils,journalistes) qui étaient la contrairement à toi et aux nombreux enquêteurs de la version officielle ...

Gonzague a écrit:

L’absence de vidéos ne démontre quant à elle que deux choses

Que deux choses ... En language simple ne pas montrer peut vouloir dire également : cacher , non ? Peut être ne vous souvenez vous pas du mensonge à propos de l'anthrax et de la petite fiole agitée face au monde pour justifier la guerre en Irak , ou même plus loin encore (1990) , pensez vous encore que les méchants Irakiens arrachaient les bébés des incubateurs au Koweit ? Moi je hais les menteurs , pas besoin de 50 mensonges pour me dire : cette fois non je vous crois plus . (Des exemples y en a la pelle , du style les montagnes jamesbondienne de Tora-Bora...) .

Et puis il y a tout le reste , les connivences entre Saoudiens et Bushiens (Carlyle) , les témoignages , Massoud , Les tours assurées contre le terrorisme à peine quelques mois avant , le PNAC et le fameux new Pearl arbor ...

Dernière modification par jfk (11-11-2010 19:45:22)

 

#78 11-11-2010 20:17:02

Gonzague
Nouveau membre du forum
Date d'inscription: 21-03-2010
Messages: 51

Re: Ora et Labora...

Je réponds en plusieurs fois, je mange et bosse à côté.

selassie a écrit:

Vous fuyez la logique Gonzague par des circonvolutions réthoriques parfois amusantes

Je m'inscris en faux ! Elles sont très drôles. Il peut m’arriver lors de crises de modestie nonobstant bien rares de me poser des questions quant à la présence permanente autour de mon corps robuste de ces essaims de femmes, créatures charmantes dont le regard lubrique semble avant tout être attiré par mes formes avenantes. Ma puissante carrure n’explique cependant pas à elle seule ce gynécée perpétuel, car "beaucoup sont appelées, mais peu sont élues (Matthieu, 22.1-14)". Je relis donc ma prose, en quête de causes, de raisons autres que cette attirance physique légitime et inéluctable, je comprends mieux alors et regrette subitement d’être moi-même attendu que je n’aurai jamais la possibilité de me rencontrer- même si mon hétérosexualité puissante m’incite à voir d’un assez bon oeil cet état de fait.

selassie a écrit:

Il n'est pas besoin d'être ingénieur pour trouver tout cela douteux et réclamer des explications, alors qu'y a t'il derrière votre combat ?

Je l'ai déjà expliqué à maintes reprises mais je remets la main à la pâte, et à la plume. Il est vrai qu'il y a un côté ludique à la chose, force est de le constater. Je trouve également que certaines rumeurs sont dangereuses, et l'exemple de ce gosse agressant sa prof d'histoire qui avait osé, l'hérétique !, déclarer qu'Al-Qaida était derrière le 11 septembre me fait voir l'inéluctable propagation de ces rumeurs sans fondement d'un autre oeil. Tant que celles-ci restent cantonnées sur Internet, ca va, c'est un jeu. Dès lors que certaines personnes, jeunes et naives, comme kikoojitoh par exemple, sont influencées par de simples rumeurs  uniquement étayées par la foi inébranlable dans le complot impossible et l'omnipotence américaine, je m'inquiète, et m'inquiète d'autant plus que je sais que si la foi peut faire bouger les montagnes, elle est surtout en mesure de les détruire, elles et tout ce qui serait sur le chemin y conduisant.
Je suis comme je l'ai déjà précisé de nombreuses fois un grand détracteur de l'impérialisme des Etats-Unis d'Amérique et de la politique israélienne, j'ai eu de par mes activités, anciennes maintenant, quelques soucis à cet égard.
Et si j'ai bien appris quelque chose concernant les accusations infondées, ou plutôt exclusivement fondées sur la certitude a priori que "c'est lui le coupable point à la ligne, je le sais j'ai vu Loose Change, Dylan Avery, ses cheveux oxygénés et son bermuda bariolé sont mes prophètes", c'est qu'elles ont tendance à provoquer exactement l'inverse des résultats initialement escomptés. Le coupable dans l'absolu (le gouvernement américain le cas échéant) se retrouve ainsi doté d'un capital sympathie dont il aurait été privé si de fausses accusations n'avaient été portées à son encontre.

Vous n'avez somme toute absolument rien. Pas de scénario cohérent, pas de coupables, pas de démolition contrôlée, pas de thermite, de nanothermite, pas de C4, le vol 77 s'est bien écrasé sur le Pentagone, vous n'avez donc rien. Ah si, pardon, vous avez la foi.

Hors ligne

 

#79 11-11-2010 20:27:43

galactic swan
Membre du forum
Date d'inscription: 28-01-2009
Messages: 1056

Re: Ora et Labora...

Désolé Gonzague, je n'ai pas pris la peine de tout lire MAIS, j'ai une bonne raison : nous sommes d'accord !

Vous avez écrit à peu près "les américains la mauvaise histoire pour ne pas froisser les copains d'arabie et du pakistan".

COOL ! ça veut dire qu'il faut ouvrir une nouvelle enquête indépendante pour savoir ce qui s'est réellement passé, ce jour funeste où 3000 innocents ont été massacrés !

Reopen911 donc. Tu prends ta carte de membre quand tu veux.

PS : plus précisément, si tu as la naïveté de croire que l'ISI et l'arabie saoudite vont faire un enfant dans le dos des services secrets américains sans que ceux-ci soient un minimum au jus, pour mener une telle opération, sachant que l'arabie saoudite et les SS pakistanais n'ont strictement aucun intérêts à ces attentats, du moins beaucoup moins que l'apareil militaro industriel américain, intriqué avec les SS américains... comment dire... bah rien, ça se passe de commentaire !

Mais que ces deux acteurs aient joué un rôle, oh que oui. D'ailleurs, le procès qui visait le rôle de certains dignitaires saoudiens a été fermé par son excellence Obama l'année dernière. Non, les plus gros intérêts en jeu, c'est côté amerloc. Et l'ISI et l'arabie saoudite font partie de la sombre et complexe toile de cette affaire, qu'il s'agit de tirer au clair, pour foutre par terre toute cette merde qui fait la loi sur cette putain de planète.

Et c'est ça, l'objet du combat de beaucoup ici, et c'est parfaitement bien fondé, ne t'en déplaise.

Dernière modification par galactic swan (11-11-2010 20:34:24)


"Il y aura toujours assez de lumière pour ceux qui désirent voir, et assez d'obscurité pour ceux ont une disposition contraire" Pascal
"Tout a des révolutions réglées, et l'obscurité se terminera par un nouveau siècle des lumières" Jean Le Rond D'Alembert.

Hors ligne

 

#80 11-11-2010 21:20:40

Gonzague
Nouveau membre du forum
Date d'inscription: 21-03-2010
Messages: 51

Re: Ora et Labora...

"Vous ne semblez pas comprendre. Il n'a pas dit à Peter Jennings qu'il y avait un RISQUE, mais que la tour ALLAIT s'effondrer, et il précise qu'elle s'est effondrée avant qu'il n'ait eu le temps de sortir"

Et alors ? Ca prouve quelque chose ? ou bien avez-vous l'impression que cela serait en mesure de prouver quelque chose puisque selon vous il s'agit a priori d'un complot dont Giuliani avait connaissance ? Je vous ai déjà répondu en aparté, que Giulani ait dit "les tours vont s'effondrer" ne signifie rien. Combien de milliers de personnes ont dit la même chose avant qu'elles ne s'écroulent effectivement ? Mon voisin de l'époque. Est-il aussi membre du complot ? A-t-il gaffé lui aussi ?

"Vous me parlez d'avions, de risque d’effondrement etc... Allez-vous donc comprendre que vous répondez toujours à côté de la plaque vous, moorea et vos copains ?"

Le copinage, c'est chez vous. Je ne connais pas "les autres", même si j'ai échangé deux/trois mails avec Jérôme Quirant. Je ne fais pas partie d'une Eglise ni d'une "association"

"Giuliani a gaffé, il a révélé quelque chose qu'il n'aurait pas dû il va falloir vous y faire. Aucun gratte ciel à structure d'acier ne s'est jamais effondré, les incendies de la tour sud baissaient d'intensité, des pompiers pensaient même pouvoir le maitriser. AUCUN signe annonciateur n'aurait pu prévoir leur effondrement, le NIST l'admet lui-même. Et là, Giuliani gaffe qu'on l'a averti de cela."

Cf. plus haut.

"Aucun gratte ciel à structure d'acier ne s'est jamais effondré"

Faux. Les lycées Pailleron par exemple. Ou encore la structure d'acier de la tour Windsor à Madrid. Et comparez le comparable. Combien parmi la kyrielle de bâtiments que vous me citerez probablement avaient une structure identique à celle du WTC7, sans coeur en béton par exemple ? Et combien étaient en équilibre sur une centrale électrique ?


"Ensuite plusieurs années après les faits, il a nié avoir dit cela puis a tenté de dire qu'il pensait qu'elle allaient "s'effondrer dans les 7 ou 8 heures à venir" mais ensuite on lui a expliqué qu'il avait dit que la tour "allait s'effondrer et qu'elle s'est effectivement effondrée avant qu'on ait eu le temps de sortir."
Avez-vous fini de parler pour ne rien dire ?"

Je vous sens nerveux. Le facteur humain, vous connaissez ? Vous partez du principe qu'il savait effectivement que les tours allaient s'effondrer. Ceci est votre certitude. Votre conviction. Vous le savez. Dès lors, vous analysez tous les faits et gestes à travers ce prisme. Un peu comme un Chrétien qui ne peut se résoudre à croire en voyant un lever de soleil que la main de Dieu ne soit derrière cet événement pour lui incroyable. Maintenant, imaginez vous bien plus simplement qu'il ne le savait pas et qu'il ait dit cette phrase, paniqué, à la volée, à l'instar de mon voisin plus haut cité. Et que, des années après, il ne se rappelle pas exactement les termes employés dans cette situation de stress. Je sais, c'est trop logique, et il est dur de se résoudre à faire preuve de bon sens lorsque la foi régente son existence.

"Vous dites "Je vous saurais gré, kikoojitoh, d'au moins tenter de trouver une transition entre ce qui fut dit précédemment et vos nouveaux questionnements." mais n'avez-vous pas compris que je démontrais justement que vous et vos amis n'avez aucun explication quant aux réels problèmes ?"

Et quels seraient-ils, ces problèmes réels ? Que Giuliani ait dit avant la chute des tours "elles vont s'effondrer", alors que mon voisin a prétendu du haut de sa formation de technicien en électronique la même chose ?

"Votre réponse à la seconde question illustre encore mieux votre point de vue. Plutôt que de dire "je ne sais pas", vous expliquez "il n'empêche que ce n'est pas un crime que de s'occuper de l'avenir d'un bâtiment lui appartenant sachant que celui-ci serait, dans le meilleur des cas, inutilisable, et dans le pire purement et simplement détruit." C'est tout à fait symptomatique. Vous dites que ce n'est pas un crime de téléphoner à son assurance alors que je vous demande si cela n'est pas un élément compromettant qu'il soit en train de téléphoner à son assurance pour demander l'autorisation de démolir le bâtiment et qu'au même moment le bâtiment tombe sous le coup d'une démolition contrôlée ?"

Non, je vous ai répondu. Je retire ce que j'ai dit dans mon message précédent. Ne commencez pas des études. Je vous ai dit que ce n'était pas compromettant attendu que le bâtiment était condamné, ce que les pompiers avaient déjà affirmé à Silverstein à 15 heures et des artichauts. Que Silverstein ne sache pas si le bâtiment allait s'effondrer ou non, et supposant donc que, le cas échéant, il faudrait le mettre à bas, explique l'appel téléphonique. Le coup de fil dont vous me parlez a eu lieu selon vos dires à 17 heures et des endives. Ce qui est compromettant pour Silverstein, c'est l'image qu'il laisse de lui, l'image d'un type bien dégueulasse, cupide et sans conscience  qui s'occupe de ses petites affaires et s'inquiète pour ses tas de ferrailles alors que des corps sont réduits en bouillie sous les gravats, à quelques centaines de mètres de lui. Et il ne s'agissait pas d'une démolition contrôlée.

"Le bâtiment 7 possèdes toutes les caractéristiques d'une démolition contrôlée et aucune d'un effondrement"

Non. Une démolition contrôlée aurait duré entre 6 et 8 secondes. La chute du bâtiment dure 18 secondes. Les sismographes ne mentent pas, eux.

"C'est à vous de prouver que le bâtiment s'est effondré à cause du feu"

Déjà fait par d'autres que moi, dont quelques centaines d'ingénieurs spécialisés. Mais si vous ne prenez pas en compte le travail des autres sous prétexte qu'ils ne vont pas dans le sens que vous avez établi a priori, il y a fort peu de chances que vous atteigniez quelque vérité que ce soit. Ceci est universel et non cantonné au seul indubitable complot.

"c'est à vous de prouver que le incendies ont pu faire fondre du molybdène, c'est à vous de prouver que Hess a pu se téléporter pour être interviewé à 1 km du WTC à l'heure que le NIST dit qu'il est sorti du bâtiment afin de faire croire que l'explosion ressentie n'était que l'effondrement du WTC"

molybdène? Qu'est ce que c'est que cette chose ? Je n'ai pas compris l'histoire avec Rudolf Hess et le NIST

"Vous dites "Mais je suppose que vous soupconnez de par votre questionnement ô combien neutre que Giuliani fait lui aussi partie du grand complot. Ou alors, encore plus fort, que les comploteurs ont prévenu Giuliani, qui lui ne savait rien, que les tours allaient s'effondrer. L'intérêt de la démarche m'échappe, mais bon, imaginons qu'il en soit ainsi."
Mais je vous prie, exposez-nous votre hypothèse. Et ne me ressortez pas que deux gros beoings sont entrés dans les tours car il ne parle pas de RISQUE mais d'effondrement imminent"

Déjà fait plus haut. Je vous demande également quel aurait été l'intérêt pour les comploteurs de tenir Giuliani au courant, et, dans le cas où Giuliani n'aurait pas eu connaissance du grand complot, pourquoi prendre le risque, en tant que génie omnipotent conjurationniste, d'avoir un témoin gênant de plus.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr