ReOpen911.info : Site d'information sur les attentats du 11 septembre 2001

Annonce

Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs et n'impliquent en aucun cas leur approbation par l'ensemble du mouvement (plus d'infos). L'association ReOpen911 est une initiative citoyenne et bénévole indépendante de tout mouvement politique, philosophique et religieux.

Merci de soigner vos messages, restez courtois et constructifs. Un message ne respecte pas le règlement ? Signalez-le en utilisant la fonction "signaler" en bas de chaque message. Toute discussion sur la modération ne doit se faire QUE par MP, et non sur le forum...

Vous pouvez contacter l'équipe de modération à l'adresse : moderation [ at ] reopen911.info

Vous n'êtes pas identifié.

#401 20-06-2015 09:31:26

nanard
Membre du forum
Date d'inscription: 05-02-2014
Messages: 1369

Re: What hit the Pentagon ? - Qu'est-ce qui a frappé le Pentagone ?

Là, c'est l'erreur ! Pour le style, veuillez m'excuser, j'ai d'abord trouvé le message d'Inam en MP et je lui ai répondu sur le ton des MP, croyant qu'il resterait en MP roll, donc peut-être un peu léger pour certains.

Je confirme toutefois la dernière phrase qui maintenant s'adresse à tous, bienvenue aux questions destinées à vérifier l'hypothèse et, pourquoi pas de l'affiner, donc aux questions constructives !

Hors ligne

 

#402 20-06-2015 12:10:11

Rik.D
Membre du forum
Date d'inscription: 08-09-2014
Messages: 71

Re: What hit the Pentagon ? - Qu'est-ce qui a frappé le Pentagone ?

Salut nanard,

nanard a écrit:

Concernant Burlingame, il était certainement mort depuis un moment au moment de l'impact, je le situe vers 9 heures 09. Il est mort, à mon avis, parce qu'il venait de comprendre qu'un truc pas clair se passait, avec une dérive de trajectoire par rapport au test prévu. Il a du tenter de reprendre la main sur le logiciel et, comme tous les passagers, éliminé à ce moment.

Je trouve inintéressante ton analyse, néanmoins je ne comprends pas ce passage.
Dans l’hypothèse où il n'a plus la main sur les instruments de bord, pourquoi et comment l'aurait-on tué ?

Dernière modification par Rik.D (20-06-2015 13:13:52)

Hors ligne

 

#403 20-06-2015 14:35:05

kikujitoh
Membre de Soutien
Lieu: Air Force One
Date d'inscription: 07-02-2009
Messages: 4799

Re: What hit the Pentagon ? - Qu'est-ce qui a frappé le Pentagone ?

Rik.D a écrit:

Dans l’hypothèse où il n'a plus la main sur les instruments de bord, pourquoi et comment l'aurait-on tué ?

Peut-être avec l'idée du brevet remontant à 1972 : un appareillage situé sous les sièges d’un avion afin de verrouiller la ceinture de sécurité, faire se gonfler le dossier et d’un dispositif muni d’une seringue « endormir instantanément voire tuer le passager » si celui-ci présentait un risque. Je plaisante. cool

Cf: http://www.google.com/patents/US3841328

http://patentimages.storage.googleapis.com/pages/US3841328-1.png

Dernière modification par kikujitoh (20-06-2015 14:36:07)


"Les versions officielles des évenements historiques devraient systématiquement être remises en question." Howard Zinn

Hors ligne

 

#404 20-06-2015 17:21:58

Truthera
Date d'inscription: 20-06-2015
Messages: 1

Re: What hit the Pentagon ? - Qu'est-ce qui a frappé le Pentagone ?

Comment avoir des discussions constructives alors que ni le site ni aucun forumeur ne relaye ni ne traduit les gens qui eux font de vrai recherches avec de vrais éléments ?

https://youtu.be/4fvJ8nFa5Qk

C'est en anglais évidemment mais en même temps si vous attendez qu'on le traduise pour vous comme beaucoup de documents vous allez manquer un sacré paquet de choses à développer.

Dernière modification par Truthera (20-06-2015 17:23:43)

Hors ligne

 

#405 20-06-2015 17:40:09

Larez
Responsable du forum
Lieu: Bourgogne
Date d'inscription: 10-05-2009
Messages: 6562

Re: What hit the Pentagon ? - Qu'est-ce qui a frappé le Pentagone ?

Truthera qui a tenté un retour (aka hynvel, banni récemment pour trollage sur ce forum, voir ici) devrait ne pas attendre justement que quelqu'un traduise cette vidéo pour lui, prendre l'initiative de le faire lui-même, et proposer le résultat de son travail à l'association et sur ce forum (association qui je le rappelle est composée de bénévoles donc si Truthera/hynvel souhaite faire avancer ce dossier de façon constructive, il peut tout à fait faire parti de ces bénévoles plutôt que de nous faire perdre notre temps ici comme il l'a fait récemment).

Hors ligne

 

#406 20-06-2015 18:56:57

nanard
Membre du forum
Date d'inscription: 05-02-2014
Messages: 1369

Re: What hit the Pentagon ? - Qu'est-ce qui a frappé le Pentagone ?

@ Rik D. Burlingame avait très certainement participé à la mise au point de ce black program dédié à l’anti-détournement d'avions. Comme en plus il était à bord du vol 77, il ne pouvait pas survivre, risquant de raconter ce qu'il savait sur le sujet et commencer à introduire une réflexion particulière sur ces événements. En plus, tu avouera qu'il est moins dur de disparaître en s'endormant par hypoxie que de voir la façade du Pentagone  te foncer dessus ! Finalement, ces comploteurs avaient quelque chose d'humain...

Merci à Kikujitoh de son apport, mais imagines-tu le problème de ce siège percé alors que l'avion devait reconduire le premier ministre australien cool?

A mon avis, beaucoup plus simple (parce sinon qu'il faudrait que TOUS les sièges soient ainsi équipés) un dispositif commandé de coupure de la clim intérieure déclenchant un genre d'hypoxie d'altitude.

Hors ligne

 

#407 20-06-2015 19:18:44

Rik.D
Membre du forum
Date d'inscription: 08-09-2014
Messages: 71

Re: What hit the Pentagon ? - Qu'est-ce qui a frappé le Pentagone ?

Je ne comprends toujours pas l'utilité de tuer Burlingame (ou qui que ce soit d'autre) avant l'impact.

... il ne pouvait pas survivre ...

Le crash ne suffisait pas à s'assurer de cela ?

Hors ligne

 

#408 20-06-2015 20:12:25

Larez
Responsable du forum
Lieu: Bourgogne
Date d'inscription: 10-05-2009
Messages: 6562

Re: What hit the Pentagon ? - Qu'est-ce qui a frappé le Pentagone ?

Quelles sont les certitudes et éléments dont on dispose ?

De ce que je sais :

- Aucune véritable vidéo. Les seules images fournies ont été trafiquées,
- Avion ? Pas d'authentification comme l'exigeait la procédure à partir des débris récoltés,
- Images d'embarquement ? Pas que je sache,
- ADN ? Authentification par labo militaire (et contraire à la procédure qui aurait dû être faite ce jour-là),
- Tromperie sur l'image du corps du pilote montrée par Brissard dans l'émission de G. Durand, corps ne pouvant pas correspondre à un corps ayant subit un crash et n'ayant, qui plus est, jamais été désigné par la VO comme étant celui du pilote,
- Etrange trou rond en sortie de l'impact,
- La fameuse simulation de Purdue,
- La non évacuation du personnel alors que qu'un avion était clairement en approche et sous la supervision de D. Cheney,
- témoignages trop diversifiés (type d'avion, trajectoire) et pour certains largement sujets à caution
- ...etc

J'ai de ce fait du mal avec un quelconque scénario. Il peut être très réfléchi et crédible mais il repose sur des hypothèses, non sur des preuves.

Hors ligne

 

#409 20-06-2015 20:43:04

MagicalMysteryFlights
Membre du forum
Date d'inscription: 31-10-2007
Messages: 1765

Re: What hit the Pentagon ? - Qu'est-ce qui a frappé le Pentagone ?

Larez a écrit:

J'ai de ce fait du mal avec un quelconque scénario. Il peut être très réfléchi et crédible mais il repose sur des hypothèses, non sur des preuves.

Un scénario bâti sur des preuves n'est plus un scénario mais la vérité des faits établie à posteriori.
Si c'était possible s'agissant du 019/11, des assos comme reopen n'existeraient pas et le monde dans lequel nous vivons serait très différent.......


"Nier les faits parce qu'on les croit incompréhensibles est certainement plus stérile du point de vue du progrès de la connaissance que d'élaborer des hypothèses." Claude Levy-Strauss

Hors ligne

 

#410 20-06-2015 20:54:03

inam56
Membre du forum
Lieu: Kreiz Breizh
Date d'inscription: 07-11-2013
Messages: 2156

Re: What hit the Pentagon ? - Qu'est-ce qui a frappé le Pentagone ?

nanard a écrit:

bienvenue aux questions destinées à vérifier l'hypothèse et, pourquoi pas de l'affiner, donc aux questions constructives

Larez a écrit:

J'ai de ce fait du mal avec un quelconque scénario. Il peut être très réfléchi et crédible mais il repose sur des hypothèses, non sur des preuves.

Je pense que le but affiché de nanard est bien, déjà, de vérifier que son hypothèse tient la route face aux faits disponibles, non ?

Le VO n'étant pas non plus basée sur des preuves (cf ton rappel), proposer une hypothèse alternative cohérente peut déjà servir de base de comparaison, non ?

La VO ayant tendance à intégrer un minimum de faits et à en ignorer beaucoup (surtout sur les mois précédents l'événement) une hypothèse cohérente intégrant un maximum de faits ne sera jamais une preuve mais peut être un scénario plus plausible ?

Rik.D a écrit:

Je ne comprends toujours pas l'utilité de tuer Burlingame (ou qui que ce soit d'autre) avant l'impact.

Dans la cas de Burlingame si le détournement de l'avion s'est fait 30 minutes avant l'impact, vue sa connaissance approfondie des systèmes de prises de contrôle anti-piratage on peut supposer que ces 30 minutes lui aurait peut être permis de saboter le système de contrôle ? Nanard, est-ce que cela semble possible pour un Mc Giver Burlingame ?

Dernière modification par inam56 (21-06-2015 21:32:06)


Seuls les petits secrets ont besoin d’être protégés, les plus gros sont gardés par l’incrédulité publique. Marshall Mc Luhan.

Hors ligne

 

#411 20-06-2015 21:49:44

nanard
Membre du forum
Date d'inscription: 05-02-2014
Messages: 1369

Re: What hit the Pentagon ? - Qu'est-ce qui a frappé le Pentagone ?

Boudu, on va essayer de répondre à tous ça, même si ça risque d'être un peu décousu.

@Rik. Bien sûr que l'impact pouvait suffire, mais le "détournement" a duré presque 40 minutes, durant lesquelles quelqu'un avait peut-être le temps de modifier le cours des choses. N'oublie pas qu'en plus de Burlingame et son CV un peu hors normes, 40% des passagers étaient des cadres très supérieurs liés au monde militaro-industriel, dans sa version la plus High-tech.

@ Larez.
-Oui la seule vidéo a été trafiquée, voir ma réponse à Inam dans un premier temps

-Pas non plus d'authentification, mais quand même de jolis morceaux difficilement amenables par les petits lutins, sans compter qu'on pourrait faire la même déclaration pour le WTC...

-Pas d'images d'embarquement ni des passagers un peu spéciaux, ni des arabes à tout faire. Le FDR a fait la preuve que le départ du vol n'a pas eu lieu d'où il fut annoncé à Dulles, ce qui semble presque logique puisque le vol n'était pas réputé être régulier ce jour là. Pour ceux qui ne croient pas a coup monté type inside job, il va falloir trouver une bonne raison pour expliquer qu'un vol quotidien depuis deux ans minimum, partant chaque jour à la même heure, se trouve comme par enchantement supprimé sans préavis le 11/9, en pleine semaine, alors que l'avion était sur le tarmac et a décollé à l'heure.

-ADN ? Il fallait verrouiller alors je ne sais pas si un labo militaire fut requis, mais Bode technoloy, filiale de Choice point, dont par hasard ce voyou de Richard Armitage était administrateur, participa à cette recherche d'ADN.

-Déjà, les émissions de G. Durand n'ont jamais été réputées pour êtes scrupuleusement respectueuses de la vérité, mais un corp étant un corps, ce genre d'image permet surtout un petit frisson à ceux qui gobent ce type de message.

-Trou dans le fond, au-delà des délires de Cheyney et quelques autres sur le trou fait par le capot de nez du 757, du même niveau que déclarer que si ta toiture s'est écroulée, c'est parce que tu as lancé le couvercle de ta poubelle dessus, ça reste un point un peu douteux, mais accessoire de ce dossier. Ce qui est certain, c'est qu'aucun morceau de l'avion n'est allé jusque là, à quelques mètres près et que les traces de fumée jointes à la découpe presque parfaitement ronde, prêche pour un trou fait à l'explosif depuis l'extérieur (AE Drive), la découpe des briques interdisant le départ de l'ouverture depuis l'intérieur.

- La simulation de Purdue est la seule autorisée aux enfants de moins de 6 ans. Comme dans un dessin animé, on voit les réacteurs disparaître  (pas loin de 2 m de diamètre, 3 m de long, plus de trois tonnes pièce) au fur et à mesure de l'entrée de l'avion dans le bâtiment.

-Non évacuation, hors de question ! sinon, comment veux-tu tuer les analystes financiers qui risquent très prochainement de faire des révélations un peu dérangeantes ? Même chose pour leurs copains de l'ONI qui devaient avoir levé un certains nombre de beaux lièvres. Si le pourcentage de tués chez les analystes est lourd, que dire de l'ONI 39 sur 40, dont toute la chaîne de commandement ! D'ailleurs, ils ont tant du approcher du panier de crabe que bizarrement, depuis, ils ont déménagé loin du Pentagone, peut-être pour être sur qu'ils n'entendront rien de compromettant.

-Les témoignages, ben faut faire avec ! Il n'y a pas que du bon, normal, demande à un enquêteur de police ce qu'il pense des témoignages humains, mais tout n'est pas forcément à jeter non plus. Mon avis, s'en servir le moins possible, surtout quand la matière à brasser autour est abondante. N'oublions pas surtout que nous réfléchissons avec le recul.
Pour ceux ne connaissant pas Washington, le Pentagone est très proche de Reagan airport, pourquoi vouloir qu'une population entendant à longueur de journée des avions décoller et atterrir, lèvent spécifiquement la tête ce matin là pour un avion ? Détail, en plus de Reagan, Andrews, énorme base militaire inter-armes n'est pas loin du tout et rajoute un peu de fond sonore. Demande aux gens habitant Gonesse ou autre patelin à proximité immédiate de Roissy, s'ils passent le nez en l'air à regarder les avions ?

Pour les trajectoires différentes, c'est un autre chapitre.

Deux trajectoires, parce que deux avions. Le 757 obligé de suivre l'itinéraire superbement décrit et illustré par MMF s'il voulait frapper au "bon" endroit et puis l'avion de guerre électronique l'accompagnant devant s'écarter durant la phase finale pour ne pas être atteint par les morceaux lors du crash.

N'oublions pas que même sans retenir la vitesse de dingue donnée par la VO, la dernière phase s'est faite à environ 150 m/sec. Relire les études de Counter sur le sujet où il avait prouvé que le spot du 757 était accompagné d'un tag ne pouvant être que ce deuxième avion, tag qui continua sa route lorsque le 757 impacta pour ne disparaître des écrans que 19 secondes plus tard. Question à se poser, pourquoi a t-il disparu ? Aucune épave retrouvée depuis dans un coin passablement habité, mais un zinc de guerre électronique, une p'tite louche pour anesthésier le radar de Reagan en passant (c'est même la base d'une partie de son activité), personne ne sait la suite de sa trajectoire... je dirais bien Andrews, mais je risque de passer pour une mauvaise langue roll

Voila, j'espère avoir été assez complet, sinon, n'hésitez pas, mais ne pas oublier, comme le dit MMF au-dessus, ceci n'est pas le récit de la réalité de ce jour, mais une hypothèse essayant de s'en approcher le plus possible.

Hors ligne

 

#412 20-06-2015 21:52:16

nanard
Membre du forum
Date d'inscription: 05-02-2014
Messages: 1369

Re: What hit the Pentagon ? - Qu'est-ce qui a frappé le Pentagone ?

Désolé Inam, je fus un peu long à répondre et pour Burlingame au moins tu as fait la même réflexion que moi, même si j'y rajoute les petits génies high-tech présents en cabine.

Hors ligne

 

#413 20-06-2015 22:06:48

Larez
Responsable du forum
Lieu: Bourgogne
Date d'inscription: 10-05-2009
Messages: 6562

Re: What hit the Pentagon ? - Qu'est-ce qui a frappé le Pentagone ?

MagicalMysteryFlights a écrit:

Larez a écrit:

J'ai de ce fait du mal avec un quelconque scénario. Il peut être très réfléchi et crédible mais il repose sur des hypothèses, non sur des preuves.

Un scénario bâti sur des preuves n'est plus un scénario mais la vérité des faits établie à posteriori.
Si c'était possible s'agissant du 019/11, des assos comme reopen n'existeraient pas et le monde dans lequel nous vivons serait très différent.......

En effet, je me suis mal exprimé. Ce que je voulais dire, c'est qu'on dispose de bien peu de données avérées. Bâtir un scénario à parti de ça me semble être un exercice de très haute voltige. Je ne me verrais pas me lancer là-dedans, ce n'est pas mon truc. Mais je ne veux pas en dégoûter les autres... wink
Sur ce, je vais lire les posts qui suivent celui de MMF.

Hors ligne

 

#414 22-06-2015 09:37:36

inam56
Membre du forum
Lieu: Kreiz Breizh
Date d'inscription: 07-11-2013
Messages: 2156

Re: What hit the Pentagon ? - Qu'est-ce qui a frappé le Pentagone ?

Larez a écrit:

Ce que je voulais dire, c'est qu'on dispose de bien peu de données avérées. Bâtir un scénario à parti de ça me semble être un exercice de très haute voltige

Une approche qui me semble toujours valable au pentagone, sur un fil datant de mai 2008 Pentagone: pourquoi ?

z3383z a écrit:

Ce que je propose est donc de délaisser un petit peu les hypothèses de la forme, de ce qui a frappé, pour se consacrer au fond, à ce qui a été frappé/visé.

Dernière modification par inam56 (22-06-2015 11:28:29)


Seuls les petits secrets ont besoin d’être protégés, les plus gros sont gardés par l’incrédulité publique. Marshall Mc Luhan.

Hors ligne

 

#415 22-06-2015 18:27:17

nanard
Membre du forum
Date d'inscription: 05-02-2014
Messages: 1369

Re: What hit the Pentagon ? - Qu'est-ce qui a frappé le Pentagone ?

Je suis assez d'accord avec la dernière phrase rapportée du post d'Inam, l'importance de ce qui a été frappé, le Pentagone, ayant jusqu'ici été largement submergé par le côté terriblement visuel et meurtrier du WTC.

Hors ligne

 

#416 22-06-2015 19:01:44

inam56
Membre du forum
Lieu: Kreiz Breizh
Date d'inscription: 07-11-2013
Messages: 2156

Re: What hit the Pentagon ? - Qu'est-ce qui a frappé le Pentagone ?

Et pour le fil que j'ai mis en lien, celui ci est surtout orienté sur quelle partie du pentagone fut touchée, des experts comptables, des analystes budgets et les 39 morts sur 40 personnes de l'ONI.

Dernière modification par inam56 (22-06-2015 19:02:58)


Seuls les petits secrets ont besoin d’être protégés, les plus gros sont gardés par l’incrédulité publique. Marshall Mc Luhan.

Hors ligne

 

#417 22-06-2015 22:52:37

nanard
Membre du forum
Date d'inscription: 05-02-2014
Messages: 1369

Re: What hit the Pentagon ? - Qu'est-ce qui a frappé le Pentagone ?

Je viens de me payer les 4 pages du sujet que tu as mis en lien. Pas mal d'éléments, mais ce qui est satisfaisant est, à mon avis, très parcellaire.

Oui, il est nécessaire d'approfondir les raisons profondes de pourquoi le Pentagone, je pense que l'ensemble du coup est là. J'essaie de m'expliquer.

Il y a des choses à la fois très différentes, mais complémentaires.

1- L'opinion publique, pour elle le WTC, 2500 morts et trois tours par terre. En plus tout fut filmé et repassé en boucle sur les télés du monde entier et la civilisation actuelle, principalement nord-américaine, est celle de l'image et de la violence.
Ils savent que les foules réfléchissent avec leurs tripes et un paquet cadeau bien présenté fait accepter le plan le plus fou, alors qu'avant ce jour, l'Américain moyen revenait vers l'isolationnisme, moyen commode d'assurer tranquillité et prospérité. Pour satisfaire l'appétit des conseils d'administration des entreprises  du complexe militaro-industriel, il fallait ces guerres, c'est la seule vérité qui vaille pour ce jour et le reste de l'histoire tourne autour de ce fait.
Pour avoir les mains libres il fallait 2500 morts ? Ils furent là, et Américains en plus, ce n'est pas la première fois que le gouvernement US plonge dans les complots, c'est la base de son histoire depuis sa création ! En raisonnant aussi cyniquement qu'eux, l'heure fut quand même choisie pour éviter le bain de sang, 2 heures plus tard, le même attentat pouvait avoir un bilan de plus de 10 fois supérieur ( au moins 40 000 personnes travaillaient dans les 2 tours, sans compter WTC 7).

2- La puissance militaire. Le plus gros budget de la planète, supérieur à l'addition des 10 autres plus gros  budgets militaires. Cette puissance acquise pousse à la confrontation perpétuelle (cf les dividendes des entreprises d'armement).
Une seule statistique en dit long sur ce "besoin" de la guerre. depuis la création des USA, 214 années de guerre pour 21 de paix, chiffre de 2011 n'allant pas en s'améliorant.
Il existe des dissensions au sein des forces armées, entre armes et à l'intérieur de la même arme. Entre autres de très hauts gradés ne sont pas en phase avec les texte du PNAC. Comment faire une cohésion dans ce groupe pour mener à bien les guerres de conquêtes projetées ?

Les guerres projetées n'ont rien à voir avec les attentats qui sont juste le moyen commode de justifier ce qui était prévu depuis longtemps. En relisant les mémoires de Paul O'Neill, ministre des finances durant les 2 premières années du premier mandat de Bush junior, on apprend que dès le jour de son arrivée à la Maison-Blanche, la fine équipe se réunissait pour discuter de l'attaque de l'Irak et de l'Afghanistan, en attendant mieux. O'Neill y assistait comme membre obligatoire, c'est lui qui tenait les cordons de la bourse. Ils allaient même, ce qui prouve que la réflexion était encore bien plus lointaine, jusqu'à présenter une carte de l'irak avec le partage en moins de 10 compagnies des zones pétrolières à exploiter !

3- Il y a le discours de Rumsfeld la veille, mais là, un peu de recul. Rumsfeld savait l'existence de ce trou AVANT même de prendre la place de Secrétaire d'Etat à la Défense. Lorsqu'il fut pressenti par Bush , il serait d'ailleurs intéressant de savoir comment Rumsfeld a pu être proposé à ce poste alors qu'il est l'ennemi intime du père Bush depuis plus de 30 ans, autre question me semblant intéressante, pourquoi, sinon parce qu'obligé choisir Rumsfeld pour ce poste alors que les 2 dernières années du second mandat Clinton, il y eu, première de l'Histoire des USA un ministre de la Défense Républicain dans un gouvernement démocrate.

Quand on a la chance d'avoir un ministre de la Défense de son camp, en place depuis 3 ans et au courant de tous les dossiers, trouvez une bonne raison pour en prendre un autre qui n'a pas mis les pieds au Pentagone comme patron depuis 1973 ?

Rumsfeld, comme c'est la coutume, du passé une audition auprès de la commission de la Défense du Senat.

Lui qui, dans le programme de gestion de son avenir prévoyait un accroissement du budget de son ministère, se fit contrer par un sénateur Démocrate qui lui demanda comment il pouvait espérer une hausse alors que tant de milliards se perdaient au Pentagone ?
Pour ce faire, le sénateur brandissait le rapport en question, soigneusement sous le boisseau depuis sa parution, quelques mois avant.

Pourquoi un type averti, au pire s'il ne le savait pas avant , en janvier, attends le 10 septembre pour remonter les bretelles de ses cadres ?

L'année fiscale américaine débute le 4 juillet, date de la révolution et se termine le 3 suivant. Les analystes, outre la préparation du document sur l'exercice passé où l'équipe Bush avait la responsabilité de 7 mois sur 12, recherchaient les sommes exorbitantes "disparues".

L'ONI était sur plusieurs lièvres. sans doute un coup de main aux analystes budgétaires pour retrouver des preuves et des dossiers en cours sur des choses curieuses sur San-Diego et d'autres aussi. Il est d'ailleurs symptomatique que Vreeland, membre de l'ONI ait pu, du fond de sa cellule canadienne (il s'était constitué prisonnier à son retour de Russie car il savait sa vie en danger), donnerun mois avant  tout ou partie des objectifs visés ce jour là.

Rappel, il était absent des USA depuis 2000 pour aller espionner les Russes et leur satellite Terminator et en ramener les plans. Ce qu'il a pu savoir sur ce projet, il n'a pu l'apprendre qu'AVANT son départ, donc 2000 à son retour, comme au Monopoly, se fut directement case prison.

Autre élément concernant l'ONI, curieusement depuis le 11 septembre,alors qu'ils occupaient des locaux tout neufs, confirmant leur implantation pour un moment sur ce site, ils ont déménagé dans le Maryland (qui a donné l'ordre ?), fin des oreilles indiscrètes au Pentagone.

Ben voila mes premières pistes tendant à confirmer mon affirmation, le 11 septembre s'est joué, sur le fond à Washington. je pense que les points juste abordés démontrent à l'envi le nombre de très bonnes raisons de faire un attentat au Pentagone...

Dernière modification par nanard (22-06-2015 22:57:02)

Hors ligne

 

#418 23-06-2015 12:11:06

Larez
Responsable du forum
Lieu: Bourgogne
Date d'inscription: 10-05-2009
Messages: 6562

Re: What hit the Pentagon ? - Qu'est-ce qui a frappé le Pentagone ?

De ce que j'ai déjà pu lire, l'étude des jours et mois qui précèdent le 11-Septembre est un travail de recherche énorme et vraiment passionnant (et édifiant).
Kikujitoh a déjà fait un gros travail de son côté et nanard n'est pas en reste sur le sujet du Pentagone.
Le Patriot Act par exemple a été voté le 26 octobre 2001. Ça paraît vraiment inconcevable qu'il ait été rédigé après les attentats en si peu de temps. C'est l'avis en tout cas de personnes s'intéressant à l'aspect juridique concernant l'élaboration d'un tel texte.

Hors ligne

 

#419 23-06-2015 13:58:24

nanard
Membre du forum
Date d'inscription: 05-02-2014
Messages: 1369

Re: What hit the Pentagon ? - Qu'est-ce qui a frappé le Pentagone ?

Ouaip, 350 pages d'atteintes aux plus élémentaires des droits humains, rédigés entre le 13 septembre (au mieux) et le 25 octobre, sont très forts ces Américains ! Demandez à un juriste le temps qu'il faudrait pour rédiger ce genre de texte, sans heurter les foules de front ( il faut leur faire croire que c'est pour leur bien et nous ne sommes pas officiellement en dictature), vous verrez la réponse !

Tous lecteur pensant que l'étude de ce Patriot Act à commencer bien avant n'est qu'un vil complotiste voulant nuire au gouvernement démocratique de George W. Bush et quelques uns de ses laudateurs...

Dernière modification par nanard (23-06-2015 13:59:11)

Hors ligne

 

#420 23-06-2015 23:51:46

kikujitoh
Membre de Soutien
Lieu: Air Force One
Date d'inscription: 07-02-2009
Messages: 4799

Re: What hit the Pentagon ? - Qu'est-ce qui a frappé le Pentagone ?

Petit complément d'info pour ceux qui n'ont pas forcément suivi l'affaire. En fait, la loi d’autorisation à l’espionnage a été en premier lieu présentée sous le nom d’Anti-Terrorism Act of 2001 le 19 septembre 2001 au Congrès dans sa version préliminaire, préparée par John Ashcroft avec l’aide des sénateurs Orrin Hatch, Patrick Leahy (Un des destinataires des lettres à l’anthrax) et... le fameux Arlen Specter. Un journaliste du nom de Patty Reinert a écrit : "Afin de combattre le terrorisme international, le ministre de la Justice John Ashcroft désirait pouvoir emprisonner indéfiniment les immigrants, et ce sans procédure d’accusation et sans même qu’ils ne soient conduits devant un juge. Le Congrès a dit non. Le ministre désirait également pouvoir forcer les universités à délivrer des données personnelles sur les étudiants étrangers, ainsi que de pouvoir fouiller secrètement n'importe quelle résidence. Là-encore le Congrès a dit non. (…) [L]es législateurs se prononcent cette semaine sur une version remaniée du pack legislatif anti-terroriste de l’administration Bush."

Ashcroft a réagit en se plaignant du fait que "le législateur ne réagissait pas assez rapidement" et en déclarant que "la sécurité du pays est en jeu." Reinert décrit l’opinion publique à ce moment-là, début octobre : "Les sondages tendent à montrer un soutien envers l’administration, la plupart des Américains se déclarant prêts à conceder une partie de leur liberté si leur sécurité peut se trouver améliorée."  Faisant face à l'opposition des représentants, le texte se trouva remanié pour être présenté à nouveau le 2 octobre. Devant être voté le 9 octobre, le sénateur Russ Feingold dénonça alors une volonté de voter le texte dans la précipitation, presque sans débat et sans possibilité de présenter des amendements.  J'ai même retrouvé un article du Washington Post expliquant : "le Congrès a perdu l’unité qui avait prévalu jusqu’alors, due au choc des attaques."  Le texte a finalement été proposé dans sa version finale le 23 octobre et pour être finalement adopté par la Chambre des représentants le 24 puis par le Sénat le 26...

Et comme l'explique Larez, de nombreux événements qui se sont passés entre janvier et septembre 2001. Et il y en a beaucoup de croustillants dont vous n'avez jamais entendu parler.

La nuit du 10 au 11, à 3h du matin, un exercice d'interception d'avion suite à un transpondeur ne répondant pas a été mené, en envoyant des avions de chasse pendant que le QG de la zone de défense aérienne reçoit des appels à la bombe en même temps le NEADS coupa entièrement sa couverture radar.

Le 11 septembre, explique Jerôme Kerviel au Times, la Société Générale entame la journée où elle fera le plus gros gain de son histoire.

Le 10 septembre, le Time révéle l’un des projets de l’administration Bush en matière de politique étrangère, je cite : "Plusieurs membre de l’administration [Bush] sont enthousiastes à l’idée d’en finir une bonne fois pour toute avec Saddam [Hussein]. Powell également aimerait voir Hussein renversé, explique un responsable du ministère des Affaires étrangères. « Mais il faut un plan sérieux et faisable. La question est combien de vies et de dollars faudra-t-il dépenser."

Si vous écoutiez France 2 le 11 septembre la journaliste Françoise Champey, expliquait durant l'après-midi : "Le FBI et la cellule antiterroriste du FBI est en ce moment même à Monterey, en Californie, où ils étaient en stage et en réunion avec tous les directeurs des cellules antiterroristes et ils essayent de rentrer sur New York et sur Washington pour prendre la direction des opérations d’urgence. Donc le FBI lui-même n’est pas en mesure de venir apporter un secours à cette situation de crise." Elise Lucet précise : "Cette date n’a pas été choisie par hasard."

Le 10 septembre à 20h15, deux responsables de la sécurité de l’aéroport de Dulles, Eric Gill and Nicolas de Silva, ont aperçu un groupe de cinq hommes, dont trois habillés d’uniformes de travailleurs pour United Airlines, et parmi lesquels se trouvent Nawaf Alhazmi and Marwan Alshehhi, tentant de pénétrer une zone sécurisée où sont garés les avions. Les gardiens vont alors à la rencontre des hommes et s’aperçoivent que seuls deux d’entre eux possèdent des badges d’identification. Ils interdisent finalement au groupe de continuer. L’un des hommes leur lance alors "va te faire foutre" et affirme qu’ils sont "des gens importants."

Le 10 septembre à 13h, un incendie s'est déclaré dans un bâtiment en construction de l’aéroport international de Newark, provoquant un arrêt des départs d’avion pendant 35 minutes. Un autre incendie s'est déclaré à l’aéroport O’Hare de Chicago, forçant des avions à se poser sur d’autres aéroports. Une femme prenant le vol AA299 à partir de l’aéroport Kennedy et à destination de San Jose a expliqué qu’en arrivant à San Jose elle a été surprise de voir autant d’avions sur le tarmac et de personnel de sécurité. L’aéroport était en réalité fermé suite à une alerte à la bombe dans un avion au départ pour Los Angeles.  L’avion a été déplacé vers un lieu isolé de l’aéroport puis entouré de véhicules de sécurité avant d’en faire descendre les passagers puis de les embarquer dans des bus. On les a transportés dans un hangar afin de vérifier leur identité puis les faire s’assoir en cercle tandis que leurs bagages étaient fouillés. 40 minutes plus tard, des passagers arabes ont été escortés hors du hangar par des gardes armés.

Le 9 septembre Ziad Jarrah a appellé sa famille pour annoncer qu’il viendra, accompagné de son amie Aysal, au mariage de sa cousine à Beyrouth le 22 septembre.  Jarrah précise que pour l’occasion il a acheté un nouveau costume.

Le 9 septembre, Waleed M. Alshehri et Wail Alshehri ont passé la nuit à Chestnut Hill, à l’hôtel Park Inn, près de Boston. Ils commandent une prostituée de luxe à 22h30, une jeune blonde de 20 ans, à 180 dollars les 20 minutes, pour la deuxième fois dans la même journée, avant de la faire revenir une troisième fois dans la nuit. D’autres de leurs collègues, dans le quartier de Brighton, à Boston, avaient commandé la même prostituée quelques jours auparavant au Days Hotel.

Le général John Jumper prend ses fonctions de nouveau chef d’Etat-Major de l’Air Force le 6 septembre. Détaillant ses points de vue, Jumper déclare vouloir "prendre des mesures disciplinaires" contre les soldats qui ne prennent pas de vaccins anti-anthrax, avoir "travaillé dur pour accélérer le programme Global Hawk," être vigilant quant au danger que représenterait "un Pearl Harbor spatial," être en faveur de la défense anti-missile, et déplore le fait que le nombre de bases aériennes à l’étranger avait atteint un "niveau critique," et qu’il faut "une force aérienne permanente" à l’étranger, c'est-à-dire "des bases permanentes ou temporaires" afin de conduire "des raids aériens efficaces." Jumper entame son premier jour de fonction par une réunion ayant lieu le 11 septembre à 8h30.

Le 6 septembre, le Pentagone examine les résultats de l’exercice de simulation informatique classé secret Positive Match, mené quelques semaines auparavant et dont l’objectif est de déterminer si avec "le niveau actuel de troupes et d’armement, l’armée américaine peut anéantir un ennemi tout en faisant face à une attaque d’un second agresseur." Le New York Times écrit même : "Avec la nouvelle stratégie militaire développée par M. Rumsfeld et les chefs d’état-major, les forces armées doivent se préparer à gagner de manière décisive contre un ennemi, ce qui implique des batailles jusqu’à la capitale du pays agresseur pour en renverser le gouvernement." Parmi les scénarios de l’exercice, on trouve "une attaque de l’Irak" ainsi qu’une étude sur la manière dont l’armée serait affectée en cas d’attaque "terroriste sur New York." Rumsfeld déclare : "Lorsque nous repenseront [à cet exercice], nous verront à quel point il fut important."


"Les versions officielles des évenements historiques devraient systématiquement être remises en question." Howard Zinn

Hors ligne

 

#421 24-06-2015 11:39:14

Larez
Responsable du forum
Lieu: Bourgogne
Date d'inscription: 10-05-2009
Messages: 6562

Re: What hit the Pentagon ? - Qu'est-ce qui a frappé le Pentagone ?

kikujitoh a écrit:

Petit complément d'info (...)

cool

kikujitoh a écrit:

Elise Lucet précise : "Cette date n’a pas été choisie par hasard."

Elle s'interroge, c'est déjà ça.
Sinon, c'est pour quand un vrai travail d'investigation d'Elise Lucet sur ce sujet ? Elle semble montrer des capacités dans ce domaine que la très grande majorité n'a pas malgré sa carte de presse.

Hors ligne

 

#422 24-06-2015 12:58:49

nanard
Membre du forum
Date d'inscription: 05-02-2014
Messages: 1369

Re: What hit the Pentagon ? - Qu'est-ce qui a frappé le Pentagone ?

Si j'ai bien compris ton post Kikujitoh, c'est encore pire que ce que j'annonçais ! Au lieu d'avoir disposé du 13 septembre au 25 octobre pour cogiter leur texte, ils n'auraient eu que du 13 toujours, mais jusqu'au 18 du même mois au mieux ! même si le texte initial était "allégé" par rapport au définitif, il faudra m'expliquer, les textes juridiques étant les plus difficiles à écrire.

Difficile avec ce seul élément de dire que le coup n'était pas préparé avant et que ce fut une immense surprise !

Hors ligne

 

#423 24-06-2015 15:41:54

kikujitoh
Membre de Soutien
Lieu: Air Force One
Date d'inscription: 07-02-2009
Messages: 4799

Re: What hit the Pentagon ? - Qu'est-ce qui a frappé le Pentagone ?

@Larez: Tout à fait, son travail sur cash investigation est remarquable.

@Nanard : Souvent, aux Etats-Unis, des textes de lois, des programmes militaires, économiques, sociaux et autres peuvent être préparés par des think-tanks et des fondations comme du pré-mâché en matière de politique ou de dispositif législatif. C'est en particulier le cas pour les programmes des néoconservateurs sous Reagan et Bush fils. Par exemple lorsque Reagan est arrivé au pouvoir, la fondation Heritage lui a livré l'ensemble du programme militaire et économique en 20 volumes, un terrain en parallèle préparé par des ouvrages de différents socio-économistes, le plus connu étant G. Gilder.

Dernière modification par kikujitoh (24-06-2015 16:03:03)


"Les versions officielles des évenements historiques devraient systématiquement être remises en question." Howard Zinn

Hors ligne

 

#424 24-06-2015 17:31:55

nanard
Membre du forum
Date d'inscription: 05-02-2014
Messages: 1369

Re: What hit the Pentagon ? - Qu'est-ce qui a frappé le Pentagone ?

Bien de ton avis Kikujitoh, mais tu avoueras que préparer à l'avance un texte juridique pour répondre à un événement totalement imprévisible réalisé par des arabes malfaisants, c'est un coup à se recycler avec succès comme diseur de bonne aventure cool

Hors ligne

 

#425 24-06-2015 19:14:09

Mariflo
Membre du forum
Date d'inscription: 19-09-2009
Messages: 1230

Re: What hit the Pentagon ? - Qu'est-ce qui a frappé le Pentagone ?

oui, tout cela n'est pas bien joli et en plus ne nous avance pas afin de savoir:  "qu'est-ce qui a frappé le Pentagone ?" winktongue


A mon tour je fus effondré à la suite de ces révélations explosives !

Hors ligne

 

#426 24-06-2015 19:17:44

inam56
Membre du forum
Lieu: Kreiz Breizh
Date d'inscription: 07-11-2013
Messages: 2156

Re: What hit the Pentagon ? - Qu'est-ce qui a frappé le Pentagone ?

Mariflo a écrit:

oui, tout cela n'est pas bien joli et en plus ne nous avance pas afin de savoir:  "qu'est-ce qui a frappé le Pentagone ?" winktongue

Ben si, "un plan" bien préparé !tongue


Seuls les petits secrets ont besoin d’être protégés, les plus gros sont gardés par l’incrédulité publique. Marshall Mc Luhan.

Hors ligne

 

#427 24-06-2015 19:38:26

nanard
Membre du forum
Date d'inscription: 05-02-2014
Messages: 1369

Re: What hit the Pentagon ? - Qu'est-ce qui a frappé le Pentagone ?

Je rejoins l'idée initiale de Inam en référence au lien qu'il avait noté. Me semble au moins aussi important que ce qui a frappé le Pentagone (au vu des autres dossiers sur le sujet dans ce forum, on s'aperçoit qu'on risque de repartir pour une foire d'empoigne sans réelle perspective si on regarde les blocages psychologique de certains), POURQUOI le Pentagone ?

Mariflo, ton "c'est pas bien joli", j'aimerais, si tu le souhaites, le voir complété et détaillé. Tu as surement une idée plus complète sur ce point précis. 

Je pense que cette histoire du texte  de Patriot Act ou même son frère réduit Anti-Terrorism Act sont une quasi preuve manifeste de la pré connaissance du résultat de ce jour du 11 septembre.

Hors ligne

 

#428 24-06-2015 20:13:34

Larez
Responsable du forum
Lieu: Bourgogne
Date d'inscription: 10-05-2009
Messages: 6562

Re: What hit the Pentagon ? - Qu'est-ce qui a frappé le Pentagone ?

Je n'ai plus souvenir avoir vu une (ou des) discussion(s) spécifique(s) sur des infos diverses pré-attentats dans le style du "petit complément d'infos" dont nous a gratifié kikujitoh.
Mais je sais qu'il a déjà évoqué ce sujet au cours d'autres discussions.

Il est vrai qu'ici c'est plutôt HS comme l'a suggéré Mariflo.

Hors ligne

 

#429 24-06-2015 21:14:58

Mariflo
Membre du forum
Date d'inscription: 19-09-2009
Messages: 1230

Re: What hit the Pentagon ? - Qu'est-ce qui a frappé le Pentagone ?

Tous ces faits rassemblés par Kiku un peu plus haut puent evidemment le complot et effectivement il faudrait trouver un endroit où en parler.


A mon tour je fus effondré à la suite de ces révélations explosives !

Hors ligne

 

#430 24-06-2015 23:21:54

nanard
Membre du forum
Date d'inscription: 05-02-2014
Messages: 1369

Re: What hit the Pentagon ? - Qu'est-ce qui a frappé le Pentagone ?

[voir MP]

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr