ReOpen911.info : Site d'information sur les attentats du 11 septembre 2001

Annonce

Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs et n'impliquent en aucun cas leur approbation par l'ensemble du mouvement (plus d'infos). L'association ReOpen911 est une initiative citoyenne et bénévole indépendante de tout mouvement politique, philosophique et religieux.

Merci de soigner vos messages, restez courtois et constructifs. Un message ne respecte pas le règlement ? Signalez-le en utilisant la fonction "signaler" en bas de chaque message. Toute discussion sur la modération ne doit se faire QUE par MP, et non sur le forum...

Vous pouvez contacter l'équipe de modération à l'adresse : moderation [ at ] reopen911.info

Vous n'êtes pas identifié.

#1 16-06-2009 18:21:01

Dr Gonzooo
Membre du forum
Date d'inscription: 07-07-2007
Messages: 3744

La science de Henryco ( http://www.darksideofgravity.com/)

Pour plus d'équité j'ouvre ce Topic cool

les dernières news de son site ->

16/6/2009

Après examen au microscope electronique, il se confirme que les chips rouges de mes échantillons contiennent bien de l'oxyde de fer et de l'Aluminium, du silicium du carbone et de l'oxygène mais n'ont rien à voir avec ceux décrits en détails dans les publis de Harrit et associés ni avec celui que j'avais trouvé et présenté dans ce site
(ils sont rouges sur les deux faces, n'ont pas produit de fer fondu, présentent la même composition chimique même après avoir été portés à plus de 900°C et sont très inhomogènes à l'échelle de la dizaine de microns). La conclusion qu'il faut en tirer est évidente: ces échantillons ont été falsifiés. Le matériel authentique a été enlevé (peut être pas avec 100% d'efficacité car j'avais réussi à trouver au moins un chips ayant toutes les propriétés attendues, celui présenté dans mon ppt, même si seul le test à l'ignition aurait permis une identification parfaite. Il ne faut pas non plus écarter pour ce cas unique un sosie également introduit pour tromper) et des écailles rouges à base d'Alu et d'oxyde de Fer  donc impliquant une véritable volonté de tromper, ont été introduits en grande quantité alors que ce sont les chips gris-rouges qui devraient être présents en de telles proportions. Il est plus que probable que les contrôles, manips et substitutions sont opérés au niveau de nos bureaux de poste en France ...(aux USA les envois peuvent partir de n'importe où) Bref: les sacs de merde s'en donnent à coeur joie! ici même! Tout nouvel échantillon devra m'être remis en main propre même si cela nécessite de payer un intermédiaire qui peut être n'importe quel passant de bonne volonté.  J'accuserai alors immédiatement reception sur mon site et effectuerai les analyses aussitôt. Je précise que n'importe quel individu peut effectuer ce type de test de façon autonome: il suffit d'un microscope optique à 50 euros, d'un aimant, d'une aiguille et d'un four à poterie ou céramique...et le plus difficile (mais plus facile lorsqu'on n'est pas surveillé) : se procurer de la poussière du WTC directement et en toute discrétion auprès de connaissances New-Yorkaises. Ensuite la procédure est simple : selectionner avec un aimant dans la poussière le matériau le plus riche en Fer. Au microscope optique, capturer à la pointe d'une aiguille à coudre des chips gris-rouges répondant aux caractéristiques décrites dans le papier de Harrit et associés.  Les placer dans un récipient pouvant supporter les hautes températures (alumine par exemple) et chauffer entre 500°C et 600°C dans votre four à céramique. Récolter les résidus (toujours avec une aiguille, ou en s'aidant d'un aimant) après avoir laissé refroidir et observer au microscope optique: si des billes métalliques sont apparues: bingo! C'est la meilleure preuve que l'on puisse fournir de la haute densité d'énergie de ces chips, démarche à la portée de tous!

15/6/2009

Comment les explosifs ont ils été déclenchés au WTC si l'on ne pouvait garantir une source fiable de courant pour produire les étincelles? Une hypothèse interessante serait que l'effet piézoélectrique aurait été utilisé pour polariser électriquement un matériau jusqu'à décharge brutale sous forme d'étincelles. La contrainte purement mécanique à appliquer (comme lorsque vous exercez une pression sur votre allume gaz) aurait pu être la conséquence des impacts d'avions comme celle d'une mise en vibration des tours par des explosifs à la base.  Devinez quel matériau est très connu et utilisé pour ses propriétés piézo: le Titanate de baryum souvent mélangé à du titanate de strontium. Devinez quel élément en des proportions anormalement élevées (même s'il ne s'agit que de traces par rapport aux éléments dominants) on trouve selon l'USGS dans la poussière du WTC et plus particulièrement dans les revêtements des colonnes ou une telle proportion est inexpliquable: le baryum ! Le titane y est aussi très abondant.  Devinez quel est l'élément dont les proportions défient également toutes les tentatives d'explication au WTC: le strontium pratiquement dans les mêmes proportions que le baryum. Tout s'explique !

12/6/2009

Les observations apparemment difficiles à expliquer (Cf news du 26/11/2008 et 4/12/2008 dans cette page) par de simples réactions chimiques comme du métal
en fusion observé pendant des mois ou des flaques de métal fondu à l'air libre qui restent à très haute température (couleur jaune) s'expliquent bien si l'on admet la présence de nombreuses particules de poussière de nanothermite dans l'air qui en retombant sur les flaques ont réagi et ont pu entretenir de hautes températures.
De même, les incendies et les conditions du métal fondu ont pu être entretenues très longtemps sachant que de nombreuses colonnes d'acier comportaient un revêtement de nanothermite dont la réaction a pu se déclencher dès que la température atteignait de l'ordre de 450°C dans les ruines. Des hypothèses plus exotiques comme le déclenchement de réactions de type fusion froide peuvent donc être probablement écartées.

Actualités (16/6/2009)
Analyse indépendante de poussières du WTC (12/6/2009) English version (13/4/2009)
Analyse critique du site Bastison.net Page 1 Page 2 Page 3 (12/6/2009)
Pourquoi 3 gratte-ciels se sont effondrés le 11/9: pdf (12/6/2009)
Suspects et mobiles (en construction 8/3/2009)

http://www.darksideofgravity.com/911index.html

http://www.darksideofgravity.com/

Dernière modification par Dr Gonzooo (16-06-2009 18:23:02)


© Forces Françaises Libres

Hors ligne

 

#2 16-06-2009 20:16:57

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8287

Re: La science de Henryco ( http://www.darksideofgravity.com/)

La dernière news ne change rien aux résultats effectués sur l'échantillon authentique mais cela pose quand même question...


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#3 16-06-2009 22:38:11

Pole
Membre du forum
Date d'inscription: 23-01-2009
Messages: 4084

Re: La science de Henryco ( http://www.darksideofgravity.com/)

Ce n'est pas tout à fait "La science de Henryco" vu que sa science c'est l'astrophysique.
Mais bon...
Note : ça peut être la poste qui a truqué ça ou quelqu'un d'autre.

9/2/2009

Le montage que j'avais signalé lors de la venue de Richard Gage en Europe (une des "erreurs" dont j'avais demandé la correction avec insistance)
est bien toujours là plus de deux mois plus tard:
http://www.ae911truth.net//ppt_web/slid … mp;lores=1 slide 180
Y a t'il une explication crédible à cela autre que le fait que cette erreur et d'autres sont volontairement entretenues ?
Mes inquiétudes ne sont elles pas confirmées? notamment que les truthers Américains sont probablement victimes de pressions terribles ?
et l'attitude de reopen visant à etouffer cela n'est elle pas tout simplement complice ?

Une telle erreur peut être exploitée efficacement pour décrédibiliser durablement les truthers en les accusant de tricherie. Ce n'est donc pas un détail, c'est simplement une grenade qui n'attend que le moment opportun pour être dégoupillée, si par exemple les questions sur le 11/9 devenaient un peu trop médiatiques. Beaucoup d'autres erreurs également maintenues dans le doc Américain sont la pour permettre à des debunkers comme celui qui sévit sur le site de bastison.net de faire leur sale boulot. Ses critiques qui paraissent définitives pour ceux qui connaissent mal la problématique sont ensuite reprises en coeur par d'autres comme par exemple ici
http://www.rue89.com/desintox-11-septem … septembre, où j'y suis aussi allé de mon commentaire scandalisé dans le forum ouvert sur le site, mais j'ai été immédiatement censuré (!?).

Lorsque j'avais signalé cette erreur grave (et bien d'autres) sur forum de reopen, mon message avait été modéré c'est à dire déplacé dans un espace interne ou seuls les membres les plus "éminents" de reopen ont accès. Lorsque l'erreur a été malgré tout présentée en conférence à travers toute l'Europe j'ai jugé qu'il s'agissait au mieux d'une faute grave et décidé de me désassocier de reopen parceque je n'ai plus aucune confiance en un certain nombre de ses responsables (administrateurs et modérateurs). Le document que j'ai en grande partie adapté et qui se trouve encore dans les dossiers de reopen ne m'est plus accessible et n'est donc plus mis à jour de données importantes, et les liens qui figuraient vers le document que je tiens à jour sur mon site ont été coupés par reopen. J'ai demandé à ce que les liens soient soit rétablis soit le doc enlevé de l'espace de reopen ... pas de réponse, ou plutôt si ! : "il faut que j'en parle aux autres". Signé XX sous officier à la direction de la surveillance du territoire.
Peut être sont ils tout simplement trop occupés à répondre à leurs emails comme me le disait XX m'accusant après des mois d'attente d'être quelqu'un d'impatient!...J'ajoute aussi que j'ai dernièrement confirmé l'essentiel des résultats de S Jones sur la présence de nanothermite dans la poussière du WTC sauf dans un seul des trois échantillons que j'ai reçus, celui qui m'a été transmis par reopen de la part de R Gage... Evidemment aucune publicité sur le site de reopen pour ces résultats extrêmement importants  ! J'ai aussi analysé la video de la tour ABC pour prouver que lorsque des chocs s'opposent à la chute libre ça se voit ! croyez vous que cela interesse reopen ?

15/1/2009

Ma démarche est de tenter de vérifier les observations des truthers Américains sur la poussière du WTC et il est évident que la principale difficulté est de s'assurer de la fiabilité du matériel sur lequel on travaille, et de celle de la procédure expérimentale. Il est certain que sans parler d'un certain nombre d'erreurs expérimentales toujours possibles, des individus peu recommandables de toutes espèces auront intérêt à brouiller les pistes à tous les niveaux: falsification des échantillons, sabotages divers et variés... dans l'objectif de décrédibiliser les résultats. Bien conscient de tous ces eccueils potentiels, d'autant que très vulnérable puisque je n'ai aucune expérience de ce type d'analyse, j'ai accepté malgré tout de jouer le jeu car je peux profiter de données de référence précises, celles des divers labos qui ont étudié et publié avec beaucoup de détails leurs résultats parfois très tôt après le 11/9 (USGS, RG Lee...). Lorsque je rencontre des anomalies physiquement insensées ne correspondant à rien de ce qui a été vu par ailleurs, ce n'est donc pas sur la poussière du WTC que j'en apprends le plus mais sur toutes les manips plus ou moins malveillantes ou seulement stupides qui peuvent avoir eu lieu entre l'origine et jusqu'au terme du processus expérimental. Voici une liste qui serait assez divertissante si ce n'était l'enjeu et la gravité des résultats de ces analyses:
1) Des trois échantillons reçus l'un n'a aucune des propriétés attendues pour un échantillon de poussière du WTC (les propriétés de cette poussière ont été étudiées au lendemain du 11/9 par l'USGS et se sont révélées particulièrement homogènes d'une zone à l'autre où ont été prélevés ces échantillons).
2) Au microscope électronique, la poussière ferreuse collectée avec un aimant sur les deux autres contient des microsphères mais en des proportions très différentes et celles-ci présentent un aspect physique très différent. Pourtant au microscope optique (je m'en suis acheté un petit pour vérifier) il n'y avait pas de différence perceptible !? l'un de mes échantillons ayant été examiné au microscope electronique était parfaitement meconnaissable au microscope optique.
3) Il y avait même dans la poussière au microscope électronique un certain nombre de particules non ferreuses : Calcium essentiellement: allez savoir comment des particules de calcium ont été sélectionnées par un aimant.
4) Dernière en date des énormités apparantes: le pic de Fer et celui de l'Oxygène à basse énergie pour une sphéroide complètement supprimés mais nulle trace des éléments absorbants dans le spectre qui auraient pu en être responsables!
On va dire que des erreurs de manips ont été commises et on va recommencer ... on ne le redira jamais assez: la bêtise est dangereuse, à plus ou moins long terme elle peut tuer ou provoquer de terribles souffrances !

14/1/2009

La particule de fer pur non oxydé de l'échantillon 1 comporte en plus une anomalie difficile à comprendre: son pic à basse énergie a entièrement disparu. Cette suppression était également présente sur une autre particule de l'échantillon 1. J'avais également noté que dans cet échantillon, il était difficile de trouver les microsphères car prises dans une substance d'apparence cotonneuse. Au microscope électronique, la surface des microsphères présente aussi une apparence très différente de celles de l'échantillon 2. Une substance floconneuse semble les enrober alors que celles de l'échantillon 2 ont une surface formée d'écailles très nettes ou ondulations dues au processus de solidification. Il est probable que la couche floconneuse soit responsable de l'absorption des pics de basse énergie et que donc cet échantillon soit moins facile à osculter que l'échantillon 2 d'où les anomalies relevées. Les avancées de l'analyse Marseillaise seront désormais présentées exclusivement dans www.darksideofgravity.com/marseille.pdf
Il faut souhaiter que l'article de S Jones et collaborateurs, déjà accepté pour publication, sera bientôt publié car les preuves et vérifications effectuées par plusieurs laboratoires US concernant les chips de nanothermite me semblent définitives.

7/1/2009

Correction dans l'analyse de poussière: il faut noter que l'une des sphéroides etait en Fer pur: non oxydée, dans l'échantillon 1. Sans être expert en la matière il me semble qu'une particule de fer pure quelques dizaines de microns auraient du s'oxyder au bout de 8 ans (?) à moins qu'elle n'aie été efficacement protégée par les autres éléments chimiques présents dans la poussière...
Il est probable que la particule de Fer fondue a été créée dans un milieu raréfié en Oxygène sinon elle se serait réoxydée: un argument de plus en faveur de l'usage de thermobariques qui consomment rapidement l'oxygène disponible.
Nouveaux développements concernant l'usage possible de nanothermite au WTC dans la nouvelle version du pdf en ligne. Publications de S Jones attendues pour bientôt.

23/12/2008 réactualisé au 26/12/2008

Je confirme la présence de particules couleur rouille (oxyde de Fer) au petit microscope optique  parmis le contenu à haut contenu en Fer extrait de la poussière du WTC.  Voici des photos pour donner une idée de comment se présente au microscope la poussière récoltée avec un aimant des échantillons 1 et 2 (pas de différence notable entre eux) :Photo1, photo2, photo3
L'échantillon 3 ne contient pas de microsphères ... et comme il ne ressemble en rien aux autres (Avec plein de petits cailloux et morceaux de ferraille au lien de véritable poudre) il est possible qu'il soit bidon!
L'échantillon 1 me semble particulièrement fiable: celui qui l'a récolté m'a contacté directement car il s'inquiete pour sa santé (a déjà fait faire des analyses de recherche de mercure et amiante sur ses échantillons dont les résultats m'ont été envoyés) et ne semblait pas avoir été bien conscient en envoyant ses échantillons que mes investigations avaient un rapport avec la thèse de l'inside job!

L'analyse des écailles de rouille devra attendre après les vacances de Noel pour verifier s'il ne s'agit pas seulement de rouille mais bien d'un mélange oxyde de Fer Aluminium. Egalement observé dans l'échantillon 2 seulement des particules plus rares et de couleur rouge vif éclairées en transmission ...photo (x100)

J'ai passé en revue toutes mes communications par email avec R Gage et S Jones de l'année écoulée.

- Depuis septembre 2007 j'ai réclamé à maintes reprises le source du ppt des architectes et ingénieurs. A chaque fois réponses enthousiastes, extrêmement chaleureuses: "vous l'aurez très bientôt!!" Un an a passé; Je n'ai jamais rien reçu. j'ai du reconstituer mon propre doc en sauvant chaque slide à la main à partir du doc consultable en ligne. La page du site ae911truth ou il est prévu de mettre en ligne ce doc à dispo de tous n'a pas évolué: toujours vide. Au début je me suis dit : c'est un business, ils vendent des DVDs et ne tiennent pas particulièrement à partager la poule aux oeufs d'or.

- Suite à communications avec S Jones (Juillet 2008) celui-ci a renié la thèse qu'il avait défendu auparavant (Thèse: peu de chrome exclu l'acier structurel donc le métal fondu est plus probablement du fer de thermite): il a donc demandé la correction à R Gage. A nouveau reponse enthousiaste: "nous allons le faire". Deux mois plus tard toujours pas de correction! je relance Gage (et Jones) pour que la correction soit effectuée. Jones insiste. Gage à nouveau:  "Nous allons corriger". Aujourdhui l'erreur est toujours là dans la version Américaine. Seule la version Européenne qui nous a été donnée a été corrigée (et encore dans un seul des deux slides concernés) sans doute pour ne pas eveiller nos soupçons.

- Au printemps je contacte Gage pour lui signaler l'usage abusif dans son doc du terme Pyroclastique (il est évident que l'écoulement du nuage de poussières n'est pas Pyroclastique ce qui impliquerait des centaines de degrés: personne n'aurait survecu à ce nuage de Poussière ). Reponse enthousiaste . Nous allons corriger!!! (oui il y a bien trois points d'exclamation à chaque fois que Gage me répond: "we stand for truth !!!"). Aujourdhui encore le nuage de poussières est qualifié de pyroclastique à plusieurs reprises dans le doc (et dans le DVD vendu).

Ce sont les sites de debunkers Americains que je parcours qui ont attiré mon attention sur toutes ces "erreurs" si faciles à corriger. A chaque fois elles sont utilisées de façon extraordinairement efficaces pour ridiculer les "conspirationistes". Un de ces debunkers professionnels sévit sur quasi la même adresse que celle des architectes et ingénieurs. Mais R Gage et les autres truthers semblent ne tenir aucun compte de la présence de ces erreurs dévastatrices et ne lisent même pas (de son propre aveu à Madrid!) le site du debunker qui les concerne pourtant directement.

Pour ne pas être obligé d'abandonner la thèse du simple business sur le 11/9 de Gage and co au profit d'une hypothèse plus grave: entretenir (sans doute involontairement i./e. sous menaces de mort) un doc truffé d'erreurs pour faire le jeu des debunkers , j'envisage que lui et ses amis sont soit débordés soit incompétents.
Aucune de ces deux hypothèses ne tient: la qualité et l'importance du travail (mise en forme) impliquée par le doc et le site, le grand nombre de conférences données à travers les USA,  le fait que le doc évolue et s'enrichit en permanence signifient qu'il y a au contraire beaucoup de disponibilité et forces de travail derrière cela. Je sais maintenant également que Gage travaille avec une équipe.

Avec la venue de Gage en Europe je recois le ppt que nous devions traduire pour ses conférences et je réalise que l'impensable est bien en train de se produire: un slide a été falsifié volontairement car il a fallu pour ce faire découper dans une image (provenant d'un scan) un spectre et l'intégrer dans un autre slide avec une légende complètement fabriquée. Le nouveau slide n'a plus aucun sens!
Un autre slide qui etait extrêmement important pour la démonstration du fait que les microsphères de métal contiennent la signature de la thermite a été éliminé au profit d'un nouveau dont la force de persuasion est quasi nulle en comparaison de l'ancien. Pourtant l'ancien était plus représentatif des particules de métal fondu que le nouveau. Incomprehensible! Aucune explication crédible de Jones après relance!

A quelques jours de sa conf à Paris je décide de faire alors un gros effort pour éviter le pire: Intercepter Gage à MAdrid (équivalent à 1000 euros d'avion) pour voir à qui nous avons à faire en le questionant directement et lui faire part de toutes les corrections qui sont pour moi essentielles. Accueil toujours aussi chaleureux et enthousiaste mais réponses évasives à toutes les questions. Tantôt il fait mine de ne pas comprendre, tantôt me demande de lui envoyer des slides tout faits avec corrections (cela prendrait 1/4 d'h maxi pour lui de faire ces correction, ayant accès au source), tantot m'explique qu'il est débordé, tantôt me renvoie aux autorités compétentes (S Jones) que j'ai déjà relancées sans succès...

Le lendemain je lui renvoie un email avec toutes les corrections que j'ai demandées pour qu'elles soient effectuées sans fautes avant les autres conférences (cf news précédentes dans ce site)!

Il apparait que les corrections n'ont pas été effectuées et que le doc a été présenté tel quel à Vienne, Lausanne, Genève et Paris !
Il n'est absoluement pas crédible une seule seconde que le fait d'être débordé puisse expliquer que les erreurs aient été maintenues (ayant eu accès à son planning, je sais que Gage avait deux jours de repos avant Paris!)
Je comprend alors que (leur ?) objectif a été atteint et je me souviens de l'un des premiers emails reçus pour me demander si je pouvais participer à la traduction: il s'agissait de traduire fidèlement, de ne rien modifier dans les slides sous peine de voir (mauvaise synchro aurait signifié retour à la projection en anglais) tout notre travail réduit à néant. Egalement, le ppt Français n'a pas été prêt pour Genève.

Ce que je crois maintenant: La venue de Gage en Europe faisait partie d'un plan de sabordage: au fur et à mesure qu'il irait porter la bonne parole dans chaque ville, des sites de debunkers pousseraient comme des champignons dans son sillage (bastison.net), des "compléments d'enquête" seraient effectués nous discréditant en s'appuyant sur les faiblesses du doc, les médias viendraient porter le coup de grâce. Il faut savoir que toutes les anomalies relevées dans le doc de Gage sont "expliquées scientifiquement" (c'est évidemment complètement bidon!) avec un lourd bagage mathématique à l'appui dans les articles publiés dans des revues prestigieuses de mécanique dont bastison.net fait la longue liste.
Un certain nombre d'individus ont tout fait (simple naiveté ?) pour que les choses se passent comme prévues : mes posts déplacés sur le Forum, toutes les fois ou l'on m'a attiré dans des forums pour croiser le fer avec des Mehmet ou autre zeteticien sous pseudo  (sous speudo également l'auteur de bastison.net) dans le but de connaitre mon argumentation et les éléments de preuves les plus importants sur lesquels je m'appuie, ceux la même qui disparaissent dans la nouvelle version du ppt, quel hasard !
Mes réactions en partie sur ce site et mon attaque virulente du site de bastison.net nous ont peut être permis d'éviter le pire en tout cas en France ( France 2 a t'il momentanément annulé le complément d'enquête dans lequel il devait s'occuper de notre cas ?) mais je serais curieux d'en savoir plus sur le cours que prennent les choses dans les autres pays visités...Voir mes news précédentes pour plus de détails techniques.
Je maintiens donc que toutes les évidences sont là qui confirment que Gage&co sont soit menacés et obligés de saborder leur propre production, soit victimes de sabotages de la part de certains membres de leur équipe qu'ils ont intérêt à identifier rapidement, soit eux même partie prenante dans l'opération: dernière hypothèse tellement difficile à soutenir car impliquant un tel cynisme de la part de personnes si sympathiques au premier abord!!
Comment est il possible de soutenir les thèses conspirationistes avec autant d'éloquence sans prendre le risque de retourner l'opinion? Peut être que ces gens ont un tel contrôle de leur pouvoir (grâce notamment à leur contrôle des médias) qu'ils n'ont plus rien à craindre de personne et peuvent se payer le luxe de s'amuser à disséquer dans le détail la démolition contrôlée des tours à laquelle ils ont oeuvré eux même...

16/11/2008

Voici les points discutés de modifications nécessaires à son ppt avec R Gage lors de notre entrevue mais aussi demandés à de multiples reprises par email auparavant.

1) Supprimer la diapo de l'experience de S Jones avec de l'Aluminium en fusion pour prouver qu'il est d'apparence argentée et pas rougeoyante.La démonstration n'est pas valide car doit être établie à la température correspondant à la couleur d'écoulement de la tour (Jaune) . La puissance d'émission de corps noir augmentant très vite avec la température rien ne prouve que la conclusion restera valide à plusieurs centaines de degrés au dessus de la température de l'expérience de Jones. C'est un sujet de débat actif et un argument utilisé pour descendre S. Jones (qui a dit que le résultat était valide à toutes températures, ce qui est certainement faux!). Le débat est complètement stérile et crée de la confusion inutile car on sait par ailleurs que de l'acier a bel et bien fondu au WTC (Acier apparence fromage Suisse, analyses de scorries, goutelettes). Le résultat important concernant l'écoulement est la température déduite de sa couleur.

2) Le tableau de texte que j'avais repris concernant les correspondances entre Températures et couleurs (presentation de S Jones de 2004) est faux, le nouveau slide est sans doute plus juste. l'ancien ne doit pas être gardé comme c'est encore le cas.

3) Remplacer Pyroclastique par d'apparance Pyroclastique partout ou c'est nécessaire dans le doc : un écoulement pyroclastique à des centaines de degrés n'aurait pas laissé de survivants dans toute la région traversée par le nuage de poussières.

4) Enlever toute référence à la chaleur comme responsable de l'expansion du nuage. Si la température avait été responsable de l'expansion les New Yorkais auraient été tous cuits à la vapeur! Seule une surpression gigantesque (dont l'énergie potentielle gravitationnelle de la tour ne peut rendre compte) peut expliquer la dilatation observée: les bilans énergétiques savants et débats sur le web à coups de calculs sont donc complètement à coté de la plaque.

5) Réintroduire les diapos de versions antérieures avec les comparaisons de spectres qui constituaient des arguments déterminants contrairement aux nouveaux qui ont été manipulés (couper/coller et fausses légendes)

6) Enlever la référence au faible taux de Chrome partout dans le doc puisque S Jones a renié cet argument (pour exclure qu le métal fondu puisse être de l'acier structurel) d'une étude ancienne.

7) 110000 kWh n'est pas l'énergie potentielle des 16 étages supérieurs d'une tour mais une valeur probablement encore surévaluée pour toute la tour.

8) Supprimer la diapo de Myke Taylor qui trouve la destruction des tours jumelles semblable à une demolition contrôlée classique.

....beaucoup d'autres points discutables ne l'ont pas été faute de temps.

Le document de R Gage se présente comme une énumération d'anomalies permettant d'écarter efficacement toute autre explication que la démolition contrôlée. Il faut à mon sens aller plus loin pour ne pas seulement laisser les citoyens en proie à beaucoup plus de questions que de réponses plausibles, pour ne pas qu'ils soient seulement troublés mais qu'ils puissent argumenter un scénario cohérent et explicatif de tous les aspects de la démolition des tours.  C'est ce que je propose dans ce site en essayant d'établir le plan de la démolition et comment le plan a pu être mis en oeuvre à moindres risques pour les criminels d'être découverts.

Etc. etc.


Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs n’impliquent en aucun cas leur approbation par l’ensemble du mouvement.
Les tours jumelles ne sont pas tombées en chute libre. Le WTC 7 oui, sur un peu plus de 30 m.

Hors ligne

 

#4 16-09-2009 13:35:00

Providia
Membre du forum
Date d'inscription: 14-09-2009
Messages: 224

Re: La science de Henryco ( http://www.darksideofgravity.com/)

http://www.darksideofgravity.com/bastison.html

y'a t'il eu des réponses par rapport à ses interrogations ?

Dernière modification par Providia (16-09-2009 13:35:17)

Hors ligne

 

#5 16-09-2009 14:07:19

Pole
Membre du forum
Date d'inscription: 23-01-2009
Messages: 4084

Re: La science de Henryco ( http://www.darksideofgravity.com/)

http://bastison.net/FAQ/faq.html#B4
Si on peut appeler ça comme ça...


Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs n’impliquent en aucun cas leur approbation par l’ensemble du mouvement.
Les tours jumelles ne sont pas tombées en chute libre. Le WTC 7 oui, sur un peu plus de 30 m.

Hors ligne

 

#6 16-09-2009 21:12:17

el spirito
Membre du forum
Date d'inscription: 25-11-2007
Messages: 304

Re: La science de Henryco ( http://www.darksideofgravity.com/)

Ah ben,au moins,Moorea/Quirant admet,sur son site,que l'effondrement des deux (ou trois) tours du WTC par le feu est SANS précédents et exceptionnel (rien avant et toujours rien après) mais pas impossible d'après lui!
Son talent épprouvé dans le calcul des structures (son unique spécialité reconnu) lui fait aussi admettre qu'il n'a pas eu connaissance des plans de l'architecte des tours et qu'il loge à la même enseigne que tout les "jean-foutre" qu'il dénonce!

N'en fait il pas un peu trop?tongue


Le WTC est une perle à rebours!

Hors ligne

 

#7 16-09-2009 21:40:11

Calixte
Invité

Re: La science de Henryco ( http://www.darksideofgravity.com/)

Le fil pour discuter de Moorea34 est ici http://forum.reopen911.info/viewtopic.php?id=11969 .

 

#8 23-09-2009 21:47:50

Dr Gonzooo
Membre du forum
Date d'inscription: 07-07-2007
Messages: 3744

Re: La science de Henryco ( http://www.darksideofgravity.com/)

14/9/2009

Je n'avais jamais fait le calcul moi même du temps de chute théorique minimum de la tour Nord, ne m'étant basé que sur le résultat présenté dans le site de research911 qui est de près de 11 secondes. C'est assez facile avec Mathematica:  en observant que la pile superieure de 20 étages vient s'écraser au bout de 3 secondes de chute sur l'étage 90 à une vitesse de près de 12 m/sec, j'obtiens en supposant seulement la conservation de l'impulsion à chaque fois qu'un nouvel étage inférieur est mis en mouvement par la pile supérieure qu'il recoit, donc en négligeant toutes formes de résistances, que le temps de chute minimal qui doit s'ajouter aux 3 secondes initiales est de ~10 secondes. 13 secondes serait donc selon moi le temps d'effondrement théorique minimal. Il suffit de considérer que 50% de la masse de la tour a été ejectée vers l'extérieur (fraction sans aucun doute largement sous-estimée) et ne pouvait donc plus jouer de rôle dans le transfert d'impulsion pour obtenir un total de 15 secondes d'effondrement minimum. Dans l'hypothèse plus réaliste (en meilleur accord avec la distribution observée des débris) où 80% (resp 90%) de la masse de la tour est éjectée vers l'extérieur,  on obtient 20 secondes (resp 26 sec) de temps d'effondrement minimum. L'hypothèse que les étages ne manifestent aucun forme de résistance autre que leur inertie et sont donc mis en mouvement par la pile superieure comme s'ils flottaient dans le vide au moment de l'impact est bien sûr extrême. Le temps réel pour un effondrement devrait donc être très supérieur à ces valeurs théoriques minimales obtenues en négligeant toutes les dissipations d'énergie qui ont été extrêmes comme en témoigne le degré de pulvérisation du béton. Le temps de chute observé se situe autour de 15 secondes pour la tour Nord avec 2 à 3 secondes d'incertitudes car la base de la tour est masquée dans le nuage des débris éjectés paraboliquement vers le haut.

Deux lignes de code Mathematica:

For[i = 20; v[20] = 12, i < 110, i++, v[i + 1] = Sqrt[v[i]^2 + 76]*i/(i + 1);
  Print[N[v[i]]]]
For[i = 20; T = 0, i < 110, i++, T = T + (-v[i] + Sqrt[v[i]^2 + 76])/10;
  Print[N[T]]]

Test: le terme en i/i+1 provoque une diminution de vitesse lorsque la quantité de mouvement de i étages se communique à i+1 étages. En supprimant cet effet et en faisant partir l'effondrement du 110 ème étage on obtient T de 9.2 secondes comme attendu pour de la chute libre.

http://www.darksideofgravity.com/11%20S … 02001.html


© Forces Françaises Libres

Hors ligne

 

#9 02-06-2010 02:30:43

Tree-Tree
Membre du forum
Date d'inscription: 10-09-2008
Messages: 2756

Re: La science de Henryco ( http://www.darksideofgravity.com/)

? hmm

FHC a écrit:

2/6/2010

Aujoudhui les principaux acteurs aussi bien aux USA qu'en Europe du mouvement pour la vérité sur le 11/9 sont en réalité des désinformateurs dont la mission est de maintenir ce conspirationisme au niveau de crédibilité le plus bas possible, tout en prétendant s'activer pour la vérité. Donc si vous entendez des personnes afficher bruyamment et avec force publicité, expérience et expertise à l'appui de thèses conspirationistes sur le 11/9, la plupart du temps il s'agit d'imposteurs, et il vous appartiendra de confronter leurs affirmations avec d'autres (comme celles qui sont sur ce site)  pour comprendre par vous même (pas si difficile car en général la désinformation est assez caricaturale) à qui vous avez affaire.

Hors ligne

 

#10 02-06-2010 03:25:14

SHA GUA DAN
Invité

Re: La science de Henryco ( http://www.darksideofgravity.com/)

Paranoïa, quand tu nous tiens... roll

 

#11 02-06-2010 14:03:17

kikujitoh
Membre de Soutien
Lieu: Air Force One
Date d'inscription: 07-02-2009
Messages: 4796

Re: La science de Henryco ( http://www.darksideofgravity.com/)

Pour ceux qui ne savent pas à quoi se rapporte cette news, c'est par rapport à la mise à jour de l'article d'André Rousseau sur notre site.

M. Rousseau n'est pas un désinformateur "dont la mission est de maintenir ce conspirationisme au niveau de crédibilité le plus bas possible, tout en prétendant s'activer pour la vérité". M. Rousseau a pris de son temps libre pour essayer de savoir si les enregistrements sismiques sont concordants avec l'explication officielle. En tant que spécialiste reconnu sur les ondes sismiques, on ne pouvait guère trouver mieux pour aborder ce type d'analyse, d'ailleurs la manière dont Jérôme Quirant s'est cassé les dents à la critique de cet article et le fait que tous les sismologues que j'ai contactés n'aient pas réussi à me montrer où sont les "erreurs" de M.Rousseau montre que l'analyse est très sérieuse.

Frédéric explique que la désinformation est caricaturale, mais par exemple il explique :

DarkSideOfGravity a écrit:

Hypothèse: les découvertes de la "fusion froide" ont été discréditées médiatiquement pour permettre aux labos du DoD d'accaparer le domaine de recherche. Les militaires ont rapidement mis en évidence que les "rayonnements étranges" ou micro boules de lumières produits lors de puissantes décharges électriques peuvent générer en leur sein des températures fantastiques de l'ordre du milliard de degrés. C'est suffisant pour amorcer des réactions de fusion Bore-Hydrogène. Les mini-bombes nucléaires propres à fusion Bore-Hydrogène (sans radioactivité associée ni tritium) ont alors pu être utilisées pour détruire les tours du WTC.

Bien que je n'ai pas examiné cette hypothèse, 5 trolls d'Agoravox ont cité à tort et à travers les nombreuses hypothèses de Frédéric pour essayer de discréditer son article "Démolition contrôlée par A + B". Or je n'irai jamais crier que c'est parce que l'hypothèse des mini-bombes nucléaires à fusion froide est caricaturale que par conséquent  Frédéric est un désinformateur "dont la mission est de maintenir ce conspirationisme au niveau de crédibilité le plus bas possible, tout en prétendant s'activer pour la vérité".

Chacun fait de son mieux dans sa spécialité (édition de vidéos, traduction, analyse sismique, analyse cinématique, synthèse d'argumentaire etc...) mais je ne suis pas d'accord pour que l'on accuse telle ou telle personne d'être un désinformateur dont le but est de tuer le débat en raison du fait que l'analyse de cette personne n'est pas concordante avec sa propre analyse.

Rappelons que les conclusions de M. Rousseau sont concordantes avec (1) Les vidéos de la désintégration progressive des bâtiments, (2) Les conclusions de Frédéric et Manfred dans leurs deux articles "Démolition Contrôlée par A + B" et "Plus dure sera la chute", (3) Les caméras qui tremblent au moment des impacts et juste avant les effondrements, (4) les témoignages (parmi d'autres) de M. Griffith, M. Rodriguez et le secouriste interviewé sur C-Span faisant part d'une énorme explosion à la base de la tour juste avant son effondrement, (5) Le fait que les impacts d'avions n'ont physiquement pas pu aboutir à un tremblement de terre, et (6) les multiples tentatives du NIST pour embrouiller les différents horaires.

Il reste désormais à expliquer pour quelle raison M. Rousseau, un homme honnête et intègre, pacifiste et soucieux de la démocratie, aurait décidé d'infiltrer le mouvement pour la vérité afin de le tuer de l'intérieur. Est-ce parce que Steven Jones s'est trompé en disant que qu'un fléchissement de 9 centimètres était devenu plus d'un mètre dans la simulation du NIST alors que les poutres n'étaient pas de la même longueur que celui-ci est un désinformateur dont le but est de tuer le mouvement ? La réponse est clairement non.

La seule chose qui discrédite le mouvement ce n'est pas de s' "afficher bruyamment et avec force publicité, expérience et expertise à l'appui", mais bel et bien par le comportement des intervenants.

Le seul désinformateur scientifique français dont le but est de mentir, de cacher les faits, de désinformer, et d'omettre les éléments posant problème et dont la "désinformation est assez caricaturale" est connu de tous : Jérôme Quirant.

PS : je ne tiens surtout pas à critiquer l'énorme travail que fait Frédéric et que je juge excellent dans l'ensemble mais souvenons-nous que Frédéric pensait déjà en 2007 que Richard Gage était plus ou moins un désinformateur puisque suite à ses remarques qu'il avait envoyé à AE9/11Truth concernant la présentation, celle-ci n'avait pas été mise à jour en conséquent et que le silence de Gage sur ce point avait été vu par Frédéric comme très suspicieux. Je pense simplement que tout le monde fait des erreurs et essaye de se corriger peu à peu, même si ça prend du temps, n'oublions pas que le mouvement pour la vérité et jeune et hétérogène, c'est normal que toute sorte de gens en fasse partie, soyons indulgents. Ni Frédéric, ni André, ni Gage ni tous ceux qui prennent de leur temps pour étudier sérieusement et publiquement la chose ne sont des espions.

Dernière modification par kikujitoh (03-06-2010 00:11:52)


"Les versions officielles des évenements historiques devraient systématiquement être remises en question." Howard Zinn

Hors ligne

 

#12 02-06-2010 14:18:49

Zorg
Membre Actif Asso
Date d'inscription: 18-07-2006
Messages: 4903

Re: La science de Henryco ( http://www.darksideofgravity.com/)

kiku a écrit:

Chacun fait de son mieux dans sa spécialité (édition de vidéos, traduction, analyse sismique, analyse cinématique, synthèse d'argumentaire etc...) mais je ne suis pas d'accord pour que l'on accuse telle ou telle personne d'être un désinformateur dont le but est de tuer le débat en raison du fait que l'analyse de cette personne n'est pas concordante avec sa propre analyse.

+1

Dernière modification par Zorg (02-06-2010 14:20:31)


" La propagande est aux démocraties ce que la violence est aux dictatures." (Noam Chomsky)

Un Jeudi Noir de l'Information : le documentaire qui démonte les manipulations de Canal+, Jeudi Investigation, Tac Presse...
ReOpen911 répond à Noam Chomsky et Jean Bricmont

Hors ligne

 

#13 02-06-2010 17:00:37

AC
Membre Actif Asso
Date d'inscription: 16-11-2007
Messages: 1319

Re: La science de Henryco ( http://www.darksideofgravity.com/)

kikujitoh a écrit:

Frédéric explique que la désinformation est caricaturale, mais par exemple il explique :

DarkSideOfGravity a écrit:

Hypothèse: les découvertes de la "fusion froide" ont été discréditées médiatiquement pour permettre aux labos du DoD d'accaparer le domaine de recherche. Les militaires ont rapidement mis en évidence que les "rayonnements étranges" ou micro boules de lumières produits lors de puissantes décharges électriques peuvent générer en leur sein des températures fantastiques de l'ordre du milliard de degrés. C'est suffisant pour amorcer des réactions de fusion Bore-Hydrogène. Les mini-bombes nucléaires propres à fusion Bore-Hydrogène (sans radioactivité associée ni tritium) ont alors pu être utilisées pour détruire les tours du WTC.

Bien que je n'ai pas examiné cette hypothèse, 5 trolls d'Agoravox ont cité à tort et à travers les nombreuses hypothèses de Frédéric pour essayer de discréditer son article "Démolition contrôlée par A + B".

Or je n'irai jamais crier que c'est parce que l'hypothèse des mini-bombes nucléaires à fusion froide est caricaturale et que par conséquent  Frédéric est un désinformateur "dont la mission est de maintenir ce conspirationisme au niveau de crédibilité le plus bas possible, tout en prétendant s'activer pour la vérité".

(...)

Est-ce parce que Steven Jones s'est trompé en disant que qu'un fléchissement de 9 centimètres était devenu plus d'un mètre dans la simulation du NIST alors que les poutres n'étaient pas de la même longueur que celui-ci est un désinformateur dont le but est de tuer le mouvement ? La réponse est clairement non.

La seule chose qui discrédite le mouvement ce n'est pas de s' "afficher bruyamment et avec force publicité, expérience et expertise à l'appui", mais bel et bien par le comportement des intervenants.

Le seul désinformateur scientifique français dont le but est de mentir, de cacher les faits, de désinformer, et d'omettre les éléments posant problème et dont la "désinformation est assez caricaturale" est connu de tous : Jérôme Quirant.

+1
merci kiku bien résumé.

J'en ai marre de voir tout le monde basculer dans la paranoia et l'agressivité des qu'une erreur est commise, comme si la perfection en toute occasion etait la normalité. Fatigue, manque de temps, ncomprehension par exemple peuvent expliquer beaucoup d'erreurs. L'indulgence a priori devrait être la règle avant de sauter à la gorge de tout le monde... et ca ne concerne pas specialement (ou pas que) FHC.

Hors ligne

 

#14 02-06-2010 19:29:27

kikujitoh
Membre de Soutien
Lieu: Air Force One
Date d'inscription: 07-02-2009
Messages: 4796

Re: La science de Henryco ( http://www.darksideofgravity.com/)

AC a écrit:

L'indulgence a priori devrait être la règle avant de sauter à la gorge de tout le monde... et ca ne concerne pas specialement (ou pas que) FHC.

L'humilité surtout...


"Les versions officielles des évenements historiques devraient systématiquement être remises en question." Howard Zinn

Hors ligne

 

#15 13-01-2011 12:48:10

Tree-Tree
Membre du forum
Date d'inscription: 10-09-2008
Messages: 2756

Re: La science de Henryco ( http://www.darksideofgravity.com/)

FHC a commencé à publier une série de vidéos dans lesquels il reprend et commente ses analyses...

http://www.darksideofgravity.com/911index.html

Dernière modification par Tree-Tree (13-01-2011 12:48:25)

Hors ligne

 

#16 13-01-2011 14:46:49

Aroya
Membre du forum
Date d'inscription: 30-08-2007
Messages: 353

Re: La science de Henryco ( http://www.darksideofgravity.com/)

Elles sont de très bon niveau...


"Il vaut mieux la variété dans la recherche de la vérité que l'unité dans l'affirmation de l'erreur."
Edouard Herriot.

Hors ligne

 

#17 13-01-2011 14:58:37

Armageddon
Membre du forum
Date d'inscription: 02-08-2007
Messages: 3870

Re: La science de Henryco ( http://www.darksideofgravity.com/)

kikujitoh a écrit:

PS : je ne tiens surtout pas à critiquer l'énorme travail que fait Frédéric et que je juge excellent dans l'ensemble mais souvenons-nous que Frédéric pensait déjà en 2007 que Richard Gage était plus ou moins un désinformateur puisque suite à ses remarques qu'il avait envoyé à AE9/11Truth concernant la présentation, celle-ci n'avait pas été mise à jour en conséquent et que le silence de Gage sur ce point avait été vu par Frédéric comme très suspicieux. Je pense simplement que tout le monde fait des erreurs et essaye de se corriger peu à peu,

Les remarques de FHC concernant Gage étaient tout à fait pertinentes. J'avais déjà été choqué que certaines descriptions de l'architecture des tours faites par steven John aient été reprises sans corrections dans les descriptions de Gage... A quoi sert le secours d'un architecte s'il ne corrige pas les erreurs des non-spécialistes ?
Ainsi, l'idée du bétons pulvérisé en poussière a prospérée et prospère encore.
Alors que les tours sont faites d'acier, de verre, de platre et de mousse isolante. Le béton "léger" (néanmoins armé)  ne se retouve que dans les chapes de compression (sur les toles d'acier). La composition de ce béton à faible dosage en ciment, lui permet, lui aussi, de se désintégrer plus facilment que le béton dosé pour les ossatures porteuses.
C'est un point important dans la mesure où le poids de ces planchers compte pour quasiment 0 dans les causes de l'effondrement style pencake.

Du coup, il faut rechercher une technique de destruction qui s'aplique à une structure 100% acier.
Pour cela, il faut commencer par ranger les tonnes d'explosifs et se munir de quoi démonter des boulons et d'un chalumeau à découper.
http://myconstructionphotos.smugmug.com … Ak-O-1.jpg
Pendant les semaines précédantes (en sous-sol et aux étages techniques par exemple et/ou aux étages libres en plus), vous prédécoupez gentiment les colonnes porteuses du cœur de la tour.
Au niveau du sol et du plafond... Vous placez un peu d'explosif "spécial" pour finir le job à l'heure H... et c'est quasiment tout.
Pas besoin d'un effondrement super nikel (ça mettrait la puce à l'oreille), pourvu que ça tombe à la verticale, c'est tt bon. Et ca va tomber à la verticale quand le cœur de la tour va coulisser à l'interieur de la structure périphérique en arrachant celle-ci en même temps.
Les plus grosses explosions seront nécessaires en sous-sol, c'est là où les sections de colonnes sont les plus importantes...  elles seront masquées par la diversion du supposé crash aérien au saumet de la tour.
Une foi le cœur de la tour en porte à faux, il suffit d'initié l'effondrement du cœur de la tour à partir du sommet, et paf, on obtient l'illusion d'un effondrement en pancake.
Le bruit des explosions secondaires étant couvertes par le vacarme.

Contrairement aux structure béton où il faut des tonnes d'explosifs pour broyer les structures porteuses, l'acier se découpe, se démonte, mais ne s'explose pas.
sauf, éventuellment en complément du découpage démontage, avec des techniques qui utilisent des explosifs "découpants".
Voila ce que j'aurais aimé entendre de Cage.

Dernière modification par Armageddon (13-01-2011 16:40:33)


"Oculos habent et non videbunt, aures habent et non audient"

Hors ligne

 

#18 13-01-2011 15:15:22

Aroya
Membre du forum
Date d'inscription: 30-08-2007
Messages: 353

Re: La science de Henryco ( http://www.darksideofgravity.com/)

Armageddon a écrit:

Alors que les tours sont faites d'acier, de verre, de platre et de mousse isolante. Le béton "léger" (néanmoins armé)  ne se retouve que dans les chapes de compression (sur les toles d'acier). La composition de ce béton à faible dosage en ciment, lui permet, lui aussi, de se désintégrer plus facilment que le béton dosé pour les ossatures porteuses. C'est un point important dans la mesure où le poids de ces planchers compte pour quasiment 0 dans les causes de l'effondrement style pencake.

La présentation suivante de FHC est très instructive, au sujet du béton: Pulvérisation


"Il vaut mieux la variété dans la recherche de la vérité que l'unité dans l'affirmation de l'erreur."
Edouard Herriot.

Hors ligne

 

#19 13-01-2011 16:33:44

Tree-Tree
Membre du forum
Date d'inscription: 10-09-2008
Messages: 2756

Re: La science de Henryco ( http://www.darksideofgravity.com/)

Cette série de vidéos est très bien faite. On est là bien loin des pitreries grossières de Quirant.

Dernière modification par Tree-Tree (13-01-2011 16:43:28)

Hors ligne

 

#20 13-01-2011 16:36:24

Armageddon
Membre du forum
Date d'inscription: 02-08-2007
Messages: 3870

Re: La science de Henryco ( http://www.darksideofgravity.com/)

Aroya a écrit:

Armageddon a écrit:

Alors que les tours sont faites d'acier, de verre, de plâtre et de mousse isolante. Le béton "léger" (néanmoins armé) ne se retrouve que dans les chapes de compression (sur les tôles d'acier). La composition de ce béton à faible dosage en ciment, lui permet, lui aussi, de se désintégrer plus facilement que le béton dosé pour les ossatures porteuses. C'est un point important dans la mesure où le poids de ces planchers compte pour quasiment 0 dans les causes de l'effondrement style pencake.

La présentation suivante de FHC est très instructive, au sujet du béton: Pulvérisation

Pour moi la démonstration de FHC est un peu lunaire dans la mesure où il parle de structure béton !  Ensuite, il parle de collision d'un bloc supérieur avec le bloc inférieur.
Ne s'est-il pas laissé entraîner sur le terrain alambiqué des Basant et autres Quirant ?
Or, la version officielle nous dit que le feu serait responsable de la déformation des poutrelles qui supportent les planchers...
Et alors ! ? Les étages supérieurs ne reposent pas sur les planchers mais constituent une structure acier continue jusqu'au sous-sol.
Déshabillez la tour et vous vous retrouvez avec une structure porteuse acier continue où la notion d'étage n'a aucun sens.
C'est tellement vrai que le bas de la tour, où le rez-de-chaussée, supporte tout le poids de la tour... N'est-ce pas lui qui aurait dû fléchir en premier si quelque chose de lourd venait s'ajouter au poids qu'il supporte ?
De toute façon la notion de collision n'a pas de réalité non plus. Si le feu avait eu le pouvoir de déformer les colonnes porteuses, la déformation aurait été progressive et non " collisionnelle ". Cette déformation aurait abouti au basculement du bloc supérieur et non à l'effondrement du bloc inférieur...  (Sauf à considérer que nous avons une structure 100% béton qui, elle, peut se briser aléatoirement sous les chocs, mais à ce moment on retomberait sur les objections pertinentes de FHC). En tout cas, jamais de la vie dans le cas d'une structure 100% acier.  Le pancake et simplement impossible.
Imaginez de construire un WTC Mécano à l'échelle... Imaginez comment vous allez vous-y prendre pour la faire tomber en Pancake selon la VO. Vous pouvez y entretenir un feu en son sommet aussi longtemps que vous voulez... jamais ça va tomber en "pancake".
Vous n'y arriverez jamais avec la méthode VO. Vous aurez plus de réussite avec la méthode que j'ai indiquée plus haut.
Seulement la méthode que j'ai indiquée suppose une "petite" préparation de spécialistes malintentionnés... de comploteurs quoi... wink

Dernière modification par Armageddon (13-01-2011 16:37:22)


"Oculos habent et non videbunt, aures habent et non audient"

Hors ligne

 

#21 14-01-2011 15:31:22

kikujitoh
Membre de Soutien
Lieu: Air Force One
Date d'inscription: 07-02-2009
Messages: 4796

Re: La science de Henryco ( http://www.darksideofgravity.com/)

Super boulot de FHC, il faut diffuser ces vidéos.


"Les versions officielles des évenements historiques devraient systématiquement être remises en question." Howard Zinn

Hors ligne

 

#22 14-01-2011 22:39:05

kikujitoh
Membre de Soutien
Lieu: Air Force One
Date d'inscription: 07-02-2009
Messages: 4796

Re: La science de Henryco ( http://www.darksideofgravity.com/)

Moi je trouve qu'il explique très bien dans ses vidéos. C'est quand même relativement accessible.

Dernière modification par kikujitoh (14-01-2011 22:40:02)


"Les versions officielles des évenements historiques devraient systématiquement être remises en question." Howard Zinn

Hors ligne

 

#23 14-01-2011 23:40:03

The_Dude
Membre du forum
Lieu: Champigny sur Marne
Date d'inscription: 01-11-2008
Messages: 341

Re: La science de Henryco ( http://www.darksideofgravity.com/)

Remarquable travail !
On ne dira jamais assez combien les scientifiques sceptiques sont importants !

Surtout les vulgarisateurs en français dans le texte.  tout les gens à convaincre de douter ne parlent pas anglais. smile

Dernière modification par The_Dude (14-01-2011 23:43:06)


War by Deception 2013 de Ryan Dawson... en anglais uniquement hélas...  Une vidéo malgré tout immanquable sur le 11/09.

Hors ligne

 

#24 14-01-2011 23:48:49

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8287

Re: La science de Henryco ( http://www.darksideofgravity.com/)

kikujitoh a écrit:

Moi je trouve qu'il explique très bien dans ses vidéos. C'est quand même relativement accessible.

+100!

Travail considérable et essentiel. Je n'ai vu que l'intro et l'initiation de l'effondrement. C'est extrêmement sérieux!


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#25 15-01-2011 00:50:39

Jonas061
Membre du forum
Date d'inscription: 03-12-2009
Messages: 532

Re: La science de Henryco ( http://www.darksideofgravity.com/)

charmord a écrit:

kikujitoh a écrit:

Moi je trouve qu'il explique très bien dans ses vidéos. C'est quand même relativement accessible.

+100!

Travail considérable et essentiel. Je n'ai vu que l'intro et l'initiation de l'effondrement. C'est extrêmement sérieux!

Je n'ai vu que la vidéo concernant l'initiation de l'effondrement et je trouve que la présentation suffisamment pédagogique pour être accessible à des profanes.
Concernant cette dernière vidéo, que pensez-vous de la théorie de FHC selon laquelle la poussée exercée sur les parois des tours aurait été rendue possible par l'utilisation de vérins hydrauliques?
Après une rapide recherche sur le web, il semble cependant que l'usage de tels vérins est seulement cantonné à l'éclatement du béton...

Dernière modification par Jonas061 (15-01-2011 00:52:05)


"Pour enchainer les peuples, on commence par les endormir" Jean-Paul Marat.

Hors ligne

 

#26 15-01-2011 03:19:50

f6
Lieu: le gosier
Date d'inscription: 07-02-2008
Messages: 4177

Re: La science de Henryco ( http://www.darksideofgravity.com/)

Jonas061 a écrit:

charmord a écrit:

kikujitoh a écrit:

Moi je trouve qu'il explique très bien dans ses vidéos. C'est quand même relativement accessible.

+100!
                                         
Travail considérable et essentiel. Je n'ai vu que l'intro et l'initiation de l'effondrement. C'est extrêmement sérieux!

Je n'ai vu que la vidéo concernant l'initiation de l'effondrement et je trouve que la présentation suffisamment pédagogique pour être accessible à des profanes.
Concernant cette dernière vidéo, que pensez-vous de la théorie de FHC selon laquelle la poussée exercée sur les parois des tours aurait été rendue possible par l'utilisation de vérins hydrauliques?
Après une rapide recherche sur le web, il semble cependant que l'usage de tels vérins est seulement cantonné à l'éclatement du béton...

Cette hypothèse est tout à fait crédible, il ne faut pas perdre de vue que l'on est dans dans une tentative d''imitation (maladroite ) de ce qui devra passer pour un effondrement gravitationnel.
Les gens qui ont gambergé ça ont du se prendre pas mal la tête sur les détails.
Bazant a même rédigé ses algorithmes de pseudo justification avant le 11.
Imiter un début  de flambement des colonnes a du leur paraitre nécessaire.

Ce qui est certain c'est que les poutres treillis des planchers n'étaient pas en capacité de tordre les colonnes, a partir de la, toutes les solutions deviennent envisageables, avec des vérine c'est simple et efficace.

Un grand bravo a FHC pour ce gros job,.

Dernière modification par f6 (15-01-2011 07:18:57)


N'oublions jamais la force de conviction d'un petit homme aux pieds nus, qui sut se défaire de tout un empire...
Propos d'un juif "conspira antisionistes" du début du XXI eme siècle.

Hors ligne

 

#27 15-01-2011 10:07:32

Armageddon
Membre du forum
Date d'inscription: 02-08-2007
Messages: 3870

Re: La science de Henryco ( http://www.darksideofgravity.com/)

Je trouve vos extases un peu "convenues". Pour ma part, je n'ai pas pu aller au bout des démonstrations d FHC, non pas qu'elles soient inaccessibles,
mais parce qu'après avoir entendu trois fois le mot béton là où j'aurais dû entendre acier,
j'en ai eu assez de perdre mon temps dans d'ineterminables démonstrations où l'énoncé du problème m'a semblé mal posé...

Voir les remarques primordiales que j'ai fait au messages 22.
Je ne demande qu'à revoir mon opinion...
mais j'ai besoin de savoir où FHC parle du problème avec le bon énoncé.
Ras le bol d'entendre parler de l'effondrement d'une structure béton !


J'invite à lire toute les lignes de ce sujet, mon "article" n'est peut-être pas très clair.. hmm
mais l'énoncé de Jowenko, elle, est juste.
http://forum.reopen911.info/viewtopic.php?id=12203

Dernière modification par Armageddon (15-01-2011 14:19:04)


"Oculos habent et non videbunt, aures habent et non audient"

Hors ligne

 

#28 15-01-2011 15:50:53

Redford
Membre du forum
Date d'inscription: 11-09-2007
Messages: 5701

Re: La science de Henryco ( http://www.darksideofgravity.com/)

@ Armageddon

Je ne sais pas pour les autres mais personnellement j'ai du mal à te suivre.

En premier lieu, tu dis tiquer sur le "béton" dans son discours, en expliquant que les structures étant en acier, ce n'est pas pertinent pour expliquer comment ça a cédé.

Je précise que je n'ai pas vu les vidéos mais j'ai lu il y a quelques temps les vidéos dont ils sont issus. Et je me rappelle bien que FHC ne parle pas du béton comme d'une structure, mais pour dire que ce béton qui existait et dont les quantités sont connues (je n'ai plus le chiffre précis mais on parle de plus de cent mille tonnes, de tête) a été pulvérisé à 80%, ce qui nécessite un apport énergétique que l'effondrement seul ne peut en aucun cas fournir. En fait il explique que tout l'effort du NIST se situe sur le domaine très spéculatif de ce qui précède l'effondrement, ce qui correspond à sa mission mais n'est pas la meilleure approche pour estimer la validité de la VO. Lui se penche de préférence sur l'étude de l'effondrement lui même, qui est beaucoup moins spéculative et qui permet de vérifier assez simplement la conformité de la théorie avec la pratique.

Donc ce que vous dites sur les structures en acier est (au moins pour bonne part) juste, mais n'invalide pas ce que lui dit sur le béton. Ce sont deux points différents.

D'autres part il me semble qu'une de tes affirmations est erronée : si un poids tombe sur une structure, le choc commencera au point d'impact et se propagera à partit de ce point. Si sur sa ligne de propagation il passe par des zones de moindres resistances, celles ci pourront être plus endommagées que des zones plus proches du choc, mais il ne me semble pas que ça s'applique au WTC ou les structures sont de plus en plus épaisses en se rapprochant du sol.

Ce qui ne m'empêche pas au demeurant de tomber d'accord avec tes autres points et tes conclusions.

A propos des vidéos de FHC, un mot : je suis un peu déçu pour ma part. J'ai l'impression que c'est juste une lecture à haute voix de ses PDFs et du coup je vois mal la valeur ajoutée. S'il s'était agi de parler à un publique plus large j'aurais vu quelque chose de plus punchy, ramassé, et présenté sur youtube. D'autant que son travail le mérité.


"Croire l’histoire officielle consiste à croire des meurtriers sur parole"  Simone Weil

Hors ligne

 

#29 15-01-2011 16:07:44

Tree-Tree
Membre du forum
Date d'inscription: 10-09-2008
Messages: 2756

Re: La science de Henryco ( http://www.darksideofgravity.com/)

Elles méritent en effet d'être diffusées plus largement sur Dailymotion ou YT. FHC, si tu nous lis...

Hors ligne

 

#30 15-01-2011 16:28:29

Jonas061
Membre du forum
Date d'inscription: 03-12-2009
Messages: 532

Re: La science de Henryco ( http://www.darksideofgravity.com/)

f6 a écrit:

Jonas061 a écrit:

charmord a écrit:


+100!
                                         
Travail considérable et essentiel. Je n'ai vu que l'intro et l'initiation de l'effondrement. C'est extrêmement sérieux!

Je n'ai vu que la vidéo concernant l'initiation de l'effondrement et je trouve que la présentation suffisamment pédagogique pour être accessible à des profanes.
Concernant cette dernière vidéo, que pensez-vous de la théorie de FHC selon laquelle la poussée exercée sur les parois des tours aurait été rendue possible par l'utilisation de vérins hydrauliques?
Après une rapide recherche sur le web, il semble cependant que l'usage de tels vérins est seulement cantonné à l'éclatement du béton...

Cette hypothèse est tout à fait crédible, il ne faut pas perdre de vue que l'on est dans dans une tentative d''imitation (maladroite ) de ce qui devra passer pour un effondrement gravitationnel.
Les gens qui ont gambergé ça ont du se prendre pas mal la tête sur les détails.
Bazant a même rédigé ses algorithmes de pseudo justification avant le 11.
Imiter un début  de flambement des colonnes a du leur paraitre nécessaire.

Ce qui est certain c'est que les poutres treillis des planchers n'étaient pas en capacité de tordre les colonnes, a partir de la, toutes les solutions deviennent envisageables, avec des vérine c'est simple et efficace.

Un grand bravo a FHC pour ce gros job,.

Que deviennent les vérins hydrauliques une fois la démolition accomplie?
Peuvent-ils être récupérés au milieu des débris?


"Pour enchainer les peuples, on commence par les endormir" Jean-Paul Marat.

Hors ligne

 

#31 15-01-2011 17:18:14

Armageddon
Membre du forum
Date d'inscription: 02-08-2007
Messages: 3870

Re: La science de Henryco ( http://www.darksideofgravity.com/)

Redford a écrit:

@ Armageddon

Je ne sais pas pour les autres mais personnellement j'ai du mal à te suivre.

En premier lieu, tu dis tiquer sur le "béton" dans son discours, en expliquant que les structures étant en acier, ce n'est pas pertinent pour expliquer comment ça a cédé.

Je précise que je n'ai pas vu les vidéos mais j'ai lu il y a quelques temps les vidéos dont ils sont issus. Et je me rappelle bien que FHC ne parle pas du béton comme d'une structure, mais pour dire que ce béton qui existait et dont les quantités sont connues (je n'ai plus le chiffre précis mais on parle de plus de cent mille tonnes, de tête) a été pulvérisé à 80%, ce qui nécessite un apport énergétique que l'effondrement seul ne peut en aucun cas fournir.

Merci déjà d'avoir fait l'effort de lire. En fait, nos scientifiques vont chercher des solutions bien trop alambiquées. La préparation d'une destruction "contrôlée" de tours acier est biens plus simple que pour les ossatures béton armé (BA).
C'est ce que j'essaie desespérement de faire comprendre. 
Le béton ne se trouve que dans les "chapes de compression" Pour qui sait ce que veut dire "chape de compression", il comprendra que ces chapes sont conçues pour être les plus légère possibles puisqu'elle représente un poids mort sur la structure comme la moquette et le mobilier. Ces chapes sont armées d'un taillis acier, leur unique rôle est de répartir la charge du mobilier. Ce n'est pas en s'en prenant à ces chapes que l'on aurait fait bouger d'un pouce les WTC... Pourquoi perdre son temps sur les histoire de pulvérisation du béton ? Pourquoi ne pas faire des théories sur la disparition des moquettes ? Sur 110 étages, ça doit représenter du poids et de la surface aussi... où sont-elles ? n'est-ce pas curieux, la moquette a disparu mais on trouve des tonnes de papier ? Soyons sérieux !
Ces tours sont conçues comme la tour Eiffel, 100% acier. Une ossature porteuse  acier interne, une ossature porteuse acier périphérique et les ossature acier des planchers suspendues entre les deux.
Si on veut les faire tomber, il faut une technique qui découpe l'acier d'au moins une des structures acier porteuse.
A ma connaissance l'acier n'a pas été réduit en poussière, alors SVP => revenons à nos moutons.
Il faut ranger les vérins et les tonnes d'explosifs.
Ils ne servent à rien dans ce type de démolition.
En tout cas les explosifs ne sont pas de même nature et ne sont pas utilisés du tout de la même façon ni dans le même objectif que losqu'il s'agit de broyer le béton de colonnes BA (béton armé).
Il s'agit de poduit qui finissent de découper l'acier (étant entendu qu'en général, les démolisseurs créent des prédécoupes pour limiter l'usage des produits "explosifs" destiné au foudroiement final.
Reste le sous-sol... le confinement et la section des colonnes posent tt de mm des containtes.
Mebon... restons sur ces premières remarques

Dernière modification par Armageddon (15-01-2011 19:57:36)


"Oculos habent et non videbunt, aures habent et non audient"

Hors ligne

 

#32 15-01-2011 19:58:27

f6
Lieu: le gosier
Date d'inscription: 07-02-2008
Messages: 4177

Re: La science de Henryco ( http://www.darksideofgravity.com/)

Armageddon a écrit:

Je trouve vos extases un peu "convenues". Pour ma part, je n'ai pas pu aller au bout des démonstrations d FHC, non pas qu'elles soient inaccessibles,
mais parce qu'après avoir entendu trois fois le mot béton là où j'aurais dû entendre acier,
j'en ai eu assez de perdre mon temps dans d'ineterminables démonstrations où l'énoncé du problème m'a semblé mal posé...

Voir les remarques primordiales que j'ai fait au messages 22.
Je ne demande qu'à revoir mon opinion...
mais j'ai besoin de savoir où FHC parle du problème avec le bon énoncé.
Ras le bol d'entendre parler de l'effondrement d'une structure béton !


J'invite à lire toute les lignes de ce sujet, mon "article" n'est peut-être pas très clair.. hmm
mais l'énoncé de Jowenko, elle, est juste.
http://forum.reopen911.info/viewtopic.php?id=12203

Je pense qu'il te manque un épisode de la controverse:

Il y eu une grosse polémique qui a tourné autour de la capacité de l'effondrement à fragmenter et à pulvériser du béton, ça a pas mal frité entre Quirant Pole FHC ,
Quirant s'appuyait sur un article de Greening dans lequel je viens de me plonger car je ne m'étais pas encore intéressé à cette polémique que j'avais suivi de très loin .

En parcourant cet article, j'ai déjà relevé quelques énormité affirmées par Greening qui polluent depuis la base tout l'enchainement de son raisonnement et de sa démonstration.

FHC qui est pugnace il a donc developpé des arguments en vidéo qui sont les suites de cette controverse.

Ensuite, il s'attaque à un autre fondement de la TO :Bazant, la je lui ai fait remarqué qu'il manquait une illustration

http://img185.imageshack.us/img185/6676/bazantfig1.jpg

et une presentation bien vulgarisé de cette théorie PUBLIEE Le 13 Septembre et Qui reste à ce jour la seule pseudo science prétendant démontrer la validité de l'effondrement gravitationnel.
Cette théorie est pourtant une sorte pan cake bien que le pan cake fut en son temps réfuté par le NIST, il n'en demeure pas moins que le NIST renvoi (verbalement) à Bazant pour l'explication de ce qui suit l'initiation.
Cette fraude constitue dix ans plus tard la seule "verité oficielle" car le NIST ne l'a pas étudié.
Ils ont déclaré un jour qu'ils étaient incapables d'expliquer l'effondrement...

Depuis, il faut les croire sur parole quand ils affirment : Une fois initié l'effondrement total était inévitable, c'est pour cette raison que nous ne l'avons pas étudie.

Donc FHC s'attaque à la fraude de Bazant , l'angle d'attaque retenu est la suite de ce qu'ils ont fait avec Manfred.
Ils ont PROUVE que le front d'effondrement de la vraie vie mesuré sur des vidéos , était plus rapide qu'un effondrement simplifié et calculé  pour qu'il soit le plus rapide possible que ce que les lois de la pàhysique de Newton autorisent.

Pour le simplifier, ils ont considérés que le bloc supérieur de la tour 1 après s'etre un peu ratatiné sur lui même ne perdait aucune energie donc aucun ralentissement à déformer de la structure.C'est ce qu'ils appellent le PLUS RAPIDE POSSIBLE.

Ce choix (qui n'est pas ce qui se passe dans la vraie vie), est un choix tres favorable à la TO pour comparer les vitesses théoriques calculées et las vitesses mesurées sur vidéo.

L'intuition nous laisse penser que si le marteau et la gravité sont des théories recevables, on devrait voir les images vidéos en retard de la theorie "du plus rapide possible" .

Et bien non c'est exactement le contraire qui se produit.

Cette comparaison judicieuse permet de PROUVER que ce n'est pas le marteau et la gravité qui ont causé l'effondrement.

Cette démonstration invalide la théorie de Bazant qui prétend que Marteau et gravité sont possible et que son algorithme qui collerait aux vitesses d'effondrement en serait la preuve.

Voila pour la méthode FHC Arma , ceci dit il cumule avec ces méthodes différentes preuves qui ne vont pas manquer d'être critiquées. ...

Probablement que Quirant est en train de préparer une réponse...

Sur le fond je partage aussi ton opinion sur le fait que la démonstration gagnerait a être simplifiée.
Que plusieurs arguments ne sont pas développés, mais que il y a deja beaucoup de choses solides et tres exploitables comme les fraudes du NIST sur le coup du tirage des colonnes  qui marque une fois de plus leur mauvaise foi et les fraudes.

Un épisode très parlant aussi est la vidéo des températures qui frappe fort...

Après probablement que la fusion froide ne va pas manquer de remettre le feu aux poudres de cette histoire vieille de 20 ans, et pourtant il faut bien tenter d'expliquer la vaporisation de l'acier et les énormes températures.

Perso, ce que je regrette le plus, c'est l'incapacité de créer des équipes pour produire ce genre de docs.
Une petite équipe pluridisciplinaire serait plus efficace... évidemment si synérgie il y a ....

Jusqu'ici ça l'a pas fait!
Et puis libre à toi de faire la même chose que FHC seul ou en équipe, si tu le souhaite je veux bien amener ma pierre à un coup comme ça en vu du 10 eme round.

Edit : Prouver que ce n'est pas le marteau et la gravité est déjà une étape importante , il y a déja des preuves mais c'est pas fini, il faut multiplier les argumentaires.

Ensuite pour prouver le process, c'est une autre paire de manche, si les loustics sont aux technos avancées on va manquer d'experiences pour faire LA preuve.
A moins qu'un truther s'échappe des programmes secrets du DOD je vois mal....
Ou que FHC reproduise la réaction dans son labo ?
Il peut se passer plein de choses , mais les hypothèses les plus audacieuses sur ce front la se sont fait railler massif...
Pourtant les mystères sur ce qui produit le phénomène n'a pas fini de nous faire gamberger.

Je pense pour ma part qu'il y a eu bien plus efficace encore que la nanothermite, comme le dit FHC dans ces vidéos peut être a -t-elle servi a prédecouper avant le feu d'artifice final.

Comme l'avait formulé hydrbiz, probablement qu'ils ont fait un gros trou tres chaud sous tout ou partie du noyau, afin de faire descendre un peu le noyau dans un premier temps ce qui aurait beaucoup chargé l'extérieur et pourrait etre une explication des images de flambement des colonnes extérieures.  Ce trou chaud à peut être ensuite servi à faire tomber pas mal des colonnes du noyau dedans ??

En tout cas ça a chauffé la dessous ....ça c'est sur

Dernière modification par f6 (15-01-2011 20:19:56)


N'oublions jamais la force de conviction d'un petit homme aux pieds nus, qui sut se défaire de tout un empire...
Propos d'un juif "conspira antisionistes" du début du XXI eme siècle.

Hors ligne

 

#33 15-01-2011 20:41:07

f6
Lieu: le gosier
Date d'inscription: 07-02-2008
Messages: 4177

Re: La science de Henryco ( http://www.darksideofgravity.com/)

Jonas061 a écrit:

Que deviennent les vérins hydrauliques une fois la démolition accomplie?
Peuvent-ils être récupérés au milieu des débris?

Ben oui en plus ou moins gros morceaux comme le reste ...
De la à identifier des vérins au milieu du mikado pour en faire une preuve ? Je crois pas que ça puisse le faire.


N'oublions jamais la force de conviction d'un petit homme aux pieds nus, qui sut se défaire de tout un empire...
Propos d'un juif "conspira antisionistes" du début du XXI eme siècle.

Hors ligne

 

#34 15-01-2011 21:27:52

Buzz l'éclair
Invité

Re: La science de Henryco ( http://www.darksideofgravity.com/)

Tree-Tree a écrit:

Elles méritent en effet d'être diffusées plus largement sur Dailymotion ou YT. FHC, si tu nous lis...

Paru le 14.01.11

 

#35 15-01-2011 21:42:43

Tree-Tree
Membre du forum
Date d'inscription: 10-09-2008
Messages: 2756

Re: La science de Henryco ( http://www.darksideofgravity.com/)

Bien vu. En revanche, les autres ne sont pas encore dispo sur Daily.

Hors ligne

 

#36 15-01-2011 22:34:51

The_Dude
Membre du forum
Lieu: Champigny sur Marne
Date d'inscription: 01-11-2008
Messages: 341

Re: La science de Henryco ( http://www.darksideofgravity.com/)

Super ! bon par contre il devrait mettre plus de tags pour augmenter la visibilité de ce travail.

Ainsi que le lien vers son site s'il le désire.

J'ai commencé à regarder les vidéos et j'apprends plein de choses car le sujet est très très technique.

Dernière modification par The_Dude (15-01-2011 22:35:44)


War by Deception 2013 de Ryan Dawson... en anglais uniquement hélas...  Une vidéo malgré tout immanquable sur le 11/09.

Hors ligne

 

#37 16-01-2011 14:51:30

Tree-Tree
Membre du forum
Date d'inscription: 10-09-2008
Messages: 2756

Re: La science de Henryco ( http://www.darksideofgravity.com/)

C'est sûr que l'acier fondu en énorme quantité et tout ce qui est rapporté dans la vidéo de FHC ("Hautes températures") reste une sacrée épine dans le pied des pro-VO. Mais chez Quirant il suffit de dire que tout ça "provenait tout simplement des découpes au chalumeau" et le tour est joué : N'importe quoi !

Hors ligne

 

#38 16-01-2011 16:41:49

Redford
Membre du forum
Date d'inscription: 11-09-2007
Messages: 5701

Re: La science de Henryco ( http://www.darksideofgravity.com/)

Armageddon a écrit:

Merci déjà d'avoir fait l'effort de lire. En fait, nos scientifiques vont chercher des solutions bien trop alambiquées. La préparation d'une destruction "contrôlée" de tours acier est biens plus simple que pour les ossatures béton armé (BA).
C'est ce que j'essaie desespérement de faire comprendre.

Mais je pense que tu l'es. Simplement, il ne faut pas t'étonner que les études sur le sujet ne se concentrent pas sur un seul angle. On voit d'ailleurs bien comment les angles multiples se renforcent. Calculer l'énergie nécessaire à produire la pulvérisation observée était un moyen direct d'évaluer l'hypothèse VO - tu notes qu'il n'y a pas trente six mille domaines ou l'on peut, par simple calcul sur les données, obtenir une "hard evidence". Cette preuve a le défaut d'être un peu technique, mais le mérite de pouvoir justifier des efforts importants pour trouver d'autres preuves, puisqu'on est sûr d'en trouver grace à cette première vérification.  Note aussi qu'elle ne répond pas à la question que tu poses, mais à une autre. En l'occurence "la VO est elle possible" plutôt que "qu'est ce qui s'est passé". Il n'est pas déraisonnable, puisque VO il y a, de passer par cet étape, y compris quand on est dans un exercice de communication sur le sujet. D'abord prouver que la VO est fausse, puis seulement aller chercher la vérité de ce qui s'est passé.


"Croire l’histoire officielle consiste à croire des meurtriers sur parole"  Simone Weil

Hors ligne

 

#39 16-01-2011 16:57:20

Redford
Membre du forum
Date d'inscription: 11-09-2007
Messages: 5701

Re: La science de Henryco ( http://www.darksideofgravity.com/)

Tree-Tree a écrit:

C'est sûr que l'acier fondu en énorme quantité et tout ce qui est rapporté dans la vidéo de FHC ("Hautes températures") reste une sacrée épine dans le pied des pro-VO. Mais chez Quirant il suffit de dire que tout ça "provenait tout simplement des découpes au chalumeau" et le tour est joué : N'importe quoi !

J'ai joué avec ça sur conspiracywatch. J'ai produit les données sur ces hautes températures, en gros :
- rapport de la FEMA sur l'oxydation
- 35 témoignages précis d'experts divers (ingénieurs en génie civil, pompiers...)
- rare photo ne laissant aucune ambiguité sur les températures du métal incompatible avec un feu
- traces de béton et métal aggloméré : météorite, et ces pistolets pris dans du béton au musée du 911 @NYC (incroyable : la preuve "dure" exposée à la vue de tous !) (seul élément pas présent dans les slide de FHC, à moins qu'il l'ait ajouté récemment - ça se trouve facilement sur google)

Donc pas seulement des preuves, mais un faisceau de preuves de températures supérieures à celles expliquables par la VO. Là dessus j'ai essayé de jouer à la Griffin pour les acculer sur les faits.

J'ai assisté à un des plus fantastiques déballages de mauvaise foi, de malhonnêteté et d'impolitesse que j'ai vu de ma vie. J'ai juste appris, sur des dizaines de pages (oui, ça c'est étalé sur une centaine de commentaire...) qu'un collège en france, à structure en acier, s'était effondré suite à un incendie  dans des conditions très spécieuses. Pour le reste, ils n'ont pas contesté les témoignages pentant un long moment tant qu'ils ont cru qu'ils pourraient esquiver par réthorique. Finalement acculé, ils ont commencer à remettre en cause les témoignages, sans évidemment le moindre argument. Puis ils ont pinaillé dans des détails ridicules. Ils se sont contredit, agité, bref, c'état le spectacle fascinant de l'impossibilité à accepter les faits.


"Croire l’histoire officielle consiste à croire des meurtriers sur parole"  Simone Weil

Hors ligne

 

#40 17-01-2011 07:42:33

Armageddon
Membre du forum
Date d'inscription: 02-08-2007
Messages: 3870

Re: La science de Henryco ( http://www.darksideofgravity.com/)

Mouais... il n faudrait pas trop en faire sur ces histoires de métal en fusion. Si quelque chose "d'extraordinaire" en sous sol était intervenu, on aurait fini par retomber sur des traces évidentes au cours de l'escavation, hors je n'ai rien vu de franchement hors du commun sur les photos, si ce n'est celle-ci :
Pourquoi ce profond percement dans la roche ?
Peut-être un puit de béton destiné à stabiliser les futurs fondation :
http://graphics8.nytimes.com/images/200 … ks_650.jpg


"Oculos habent et non videbunt, aures habent et non audient"

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr