ReOpen911.info : Site d'information sur les attentats du 11 septembre 2001

Annonce

Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs et n'impliquent en aucun cas leur approbation par l'ensemble du mouvement (plus d'infos). L'association ReOpen911 est une initiative citoyenne et bénévole indépendante de tout mouvement politique, philosophique et religieux.

Merci de soigner vos messages, restez courtois et constructifs. Un message ne respecte pas le règlement ? Signalez-le en utilisant la fonction "signaler" en bas de chaque message. Toute discussion sur la modération ne doit se faire QUE par MP, et non sur le forum...

Vous pouvez contacter l'équipe de modération à l'adresse : moderation [ at ] reopen911.info

Vous n'êtes pas identifié.

#81 08-04-2009 16:13:51

Pole
Membre du forum
Date d'inscription: 23-01-2009
Messages: 4084

Re: Nouvel article peer reviewed sur l'utilisation des nanothermites!!!

NCSTAR 1-C a écrit:

D.3 SUMMARY

A number of analytical techniques that might give indications as to what temperature a particular piece of
erected structural steel reached were studied for this investigation. The only one that was found to be
rapid and easy to perform in the field was the microscopic analysis of the condition of the paint on the
columns. This paint, essentially a ceramic coating, was found to crack in a particular pattern when the
base steel was heated to approximately 250 °C, and was found to spall off entirely when the steel was
heated to in excess of 650 °C
. The test was a “negative” test, in that the cracking pattern can also be
created by deforming or corroding the steel, so the absence of cracking indicated the absence of a
temperature excursion above 250 °C. Other techniques, such as weld stresses and metastable phases,
were found to be potentially useful but exceedingly difficult to implement. However, if needed and with
proper calibration, these tests would likely yield more information.

Oh, ça alors, la peinture ne part qu'en éclat à 650 °C alors que les red chips "brûlent" dès 430 °C .
Comme c'est étrange !
Le NIST, payé par Jones et Henryco pour dire que la peinture n'explose pas à 430 °C ?
Oh les vilains !
Heureusement, notre sauveur moorea34 a rétabli la vérité (et il en est tellement content qu'il a mis 6 smileys).


Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs n’impliquent en aucun cas leur approbation par l’ensemble du mouvement.
Les tours jumelles ne sont pas tombées en chute libre. Le WTC 7 oui, sur un peu plus de 30 m.

Hors ligne

 

#82 08-04-2009 21:36:34

moorea34
Invité

Re: Nouvel article peer reviewed sur l'utilisation des nanothermites!!!

Je reconnais j'aurais plutôt du prendre les quatre autre vues... j'avais d'ailleurs hésité...

mais sinon,  ceci ne vous interpelle pas ?

http://i56.photobucket.com/albums/g171/boloboffin2/911/Separated-At-Birth.jpg

Vous pourriez aussi traduire ceci :
http://forums.randi.org/showpost.php?p= … tcount=908




Comme je vous sentais vraiment impatients, je vous ai même mis en ligne la mayonnaise du complot avant de partir en vacances.... Effet Escalade ?


(voir dans les news)


à bientôt
smile

Dernière modification par moorea34 (08-04-2009 21:42:54)

 

#83 08-04-2009 22:03:03

Pole
Membre du forum
Date d'inscription: 23-01-2009
Messages: 4084

Re: Nouvel article peer reviewed sur l'utilisation des nanothermites!!!

Si on chauffe la partie droite à 650 °C, voilà ce qui se passe :
http://www.911research.wtc7.net/essays/thermite/docs/IRON_04_IMAGE_s.jpg
Bizarrement, ce n'est pas tout à fait la même échelle, ni la forme, ni les mêmes éléments, etc.

bastison a écrit:

Les échantillons étudiés

Ils étaient constitués de trois morceaux d'acier prélevés sur les ruines du WTC, dont deux au moins proviennent apparemment de colonnes du 55ème étage. Si l'hypothèse que ces échantillons sont "purs" est acceptée, c'est à dire qu'ils n'ont pas subi d'autres réactions chimiques que celles ayant eu cours durant les attentats, nous pouvons nous intéresser aux résultats des analyses.

bastison, même page a écrit:

La 'contamination'

Dans ce nouvel article, Jones, pour expliquer la présence en quantité de Ca (calcium) ou de S (Soufre) dans ses analyses invoque cette fois-ci la présence de quantité de gypse (plâtre) dans les tours... Ah bon ? Ce soufre ne vient donc plus de la thermite comme soutenu depuis des années ?

Avec ces conspirationnistes, il va falloir changer la citation : "Souvent Steven E. Jones et ses disciples varient. Et bien fol qui s'y fie"...

Moorea34 s'étonne qu'une explication différente est fournie entre le soufre de morceaux de colonnes et du souffre de choses trouvées au milieu du plâtre.

Bon voilà, ta mayonnaise est retombée (cf ton fil dans "VO").
Elle n'aura pas duré longtemps.

Surtout pour tes vacances, ne met jamais de feu près de peinture, question de vie ou de mort !

Dernière modification par Pole (08-04-2009 22:31:13)


Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs n’impliquent en aucun cas leur approbation par l’ensemble du mouvement.
Les tours jumelles ne sont pas tombées en chute libre. Le WTC 7 oui, sur un peu plus de 30 m.

Hors ligne

 

#84 08-04-2009 22:36:48

Calixte
Invité

Re: Nouvel article peer reviewed sur l'utilisation des nanothermites!!!

@ tous,

Merci de rester dans le sujet du fil: si vous voulez causer du site de moorea34, c'est par ici que cela se passe http://forum.reopen911.info/viewtopic.p … 47#p187347 roll.

 

#85 09-04-2009 11:30:26

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8290

Re: Nouvel article peer reviewed sur l'utilisation des nanothermites!!!

Une vidéo est sortie à propos des résultats de cette analyse :



Pas encore eu le temps de la lire.

Dr Jones a en outre posté encore une réponse à ses détracteurs sur 911blogger :

1. Far from "refusing" to speak before university or other groups to defend the findings of this paper, I welcome such opportunities. I spoke on these results at a colloquium of the physics Dept. in Sept 2008 at Utah Valley University (about 28,000 students last I heard -- a large university). I will be speaking at Univ of Calif at Davis (and in Sacramento) on April 20- May 1, mainly on the red/gray chips and iron-aluminum rich microspheres and high energy yields which they generate upon ignition, and later this year in Australia. I welcome serious questions from other scientists.

2. In the section of MEK results in the paper, we state: " Focusing the electron beam on a region rich in silicon, located in Fig. (15e), we find silicon and oxygen and very little else (Fig. 16). Evidently the solvent has disrupted the matrix holding the various particles, allowing some migration and separation of the components. This is a significant result for it means that the aluminum and silicon are not bound chemically."

In kaolin and other substances which incorporate Al and Si, the Al and Si are bound chemically -- that is, they will NOT separate under the action of a solvent such as MEK. That is why these MEK tests are so significant! WE thought of the possibility of an alumino-silicate early on of course, but then we did the MEK tests and were observed a separation of Al from other elements with this solvent - and this test RULES OUT strictly the notion that the aluminum which migrated is bound in an aluminosilicate.

3. From the paper: " Thus, while some of the aluminum may be oxidized, there is insufficient oxygen present to account for all of the aluminum; some of the aluminum must therefore exist in elemental form in the red material. This is an important result."

This result also rules out the possibility that the aluminum is present as kaolin. Again, this is why we did the experiment -- to determine whether elemental (not chemically bound) aluminum was present, and it was.

4. Most debunkers overlook the high energy/gram yield of the material -- the DSC results -- along with the formation of iron-aluminum rich spheres. See Figures 20, 23 and 25 and associated text. These results mean that a high-energy-yield and high-temperature reaction occurs upon ignition of this red material. THEY HAVE NOT SHOWN THAT ORDINARY PAINT CAN GIVE SUCH HIGH ENERGY/GRAM ACCOMPANIED BY THE FORMATION OF FE-AL RICH SPHERES, nor can they do it!

I have an appointment in 3 minutes, gotta run. More later.

Best wishes to all who seek the truth... I admit it helps if you know the science to counteract the noise the debunkers generate. Note that the ultimate test for them is not to rant on forums like JREF but to PUBLISH A REFUTATION IN AN ESTABLISHED PEER-REVIEWED JOURNAL, if they can do it! Until then, our paper stands.


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#86 09-04-2009 12:10:42

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8290

Re: Nouvel article peer reviewed sur l'utilisation des nanothermites!!!

Espritcritique René a encore sévi sur le site de zététiciens suite à la parution de cet article :

Bonsoir,

Je ne réponds pas à Charmrod, qui n'est pas là.

En revanche puisqu'il cite cet article, je vais le commenter puisqu'il se trouve que je l'ai lu.

Dire que ce sont des scientifiques qui l'ont écrit est pour le moins un abus de langage et plus exactement une escroquerie. Les mecs qui ont écrit ce torchon sont autant scientifique que Mme Teyssier (l'astrologue).

Bien sûr ils utilisent le langage des scientifiques, et même les appareils des scientifiques, mais en revanche ils sont à mille lieux d'utiliser une méthode scientifique.

En fait tout l'article est bâti sur l'hypothèse : "on a trouvé des paillettes rouges et métallisées dans les poussières, et ce sont des morceaux de thermite non explosé". A partir de là, tous les spectres et autres analyses ne sont étudiées que pour démontrer cette hypothèse, en négligeant, omettant, ignorant tous les résultats qui démontrent à l'évidence le contraire.

Pour information, il a été démontré que les fameuses paillettes rouges et brillantes sont simplement du revêtement anticorrosion et de la peinture contenant comme beaucoup de peintures des pigments à base d'aluminium (cf. le forum Randi en anglais). En particulier les gars qui ont écrit cet article expliquent qu'ils ont trié ces paillettes avec un aimant. Ils expliquent ensuite qu'ils ont trouvé du Fe2O3 et de l'aluminium, donc c'est de la thermite. Sauf que Fe2O3 n'est pas ferromagnétique. Enorme contradiction, sur laquelle ils s'assoient allègrement car évidemment elle rend leur hypothèse caduque.

En revanche, une forme d'hématite (oxyde de fer sous forme cristallisée en paillette) est utilisée depuis plus d'un siècle en protection anticorrosion des poutres métalliques. Et elle est antiferromagnétique, et attirée par un aimant à température ambiante...
Autre point ils obtiennent en ATD un pic exothermique à 440°C, alors qu'il intervient à 550°C dans un échantillon de thermite. Conclusion, c'est bien la même chose.

Là où il vaut mieux être allé pissé avant de lire, c'est le passage où ils expliquent que les paillettes proviennent d'un film mince qui a été déposé de toute évidence sur une surface métallique. Et utilisé ainsi pour couper les colonnes. Sachant que l'énergie produite par la réaction, j'invite tous les lecteurs de cet "article" à calculer l'épaisseur que devrait avoir la couche de "thermite" pour élever la température d'un poutre d'acier de 1cm d'épaisseur (beaucoup moins que la réalité au WTC) de plus de 10°C. Et d'en déduire l'efficacité de la méthode d'utilisation de cette soi-disant thermite pour démolir les tours.

Enfin, je rappelle que ce papier a été publié dans un journal sans comité de lecture, autant dire avec la qualité scientifique de Franche Démence ou Ici Pourri.

Tout ça pour dire, qu'il est rigoureusement inutile de lire ce papier, dont la seule place raisonnable est dans la poubelle (évitez de vous torcher avec c'est tellement stupide que ça vous donnera des hémorroïdes).

Et la deuxième conclusion est que pour écrire de telles idioties, et pour les gober en les lisant il faut être vraiment très con.

René

http://www.forum-zetetique.com/forum/fo … 2090#43716

Cela me semble être à peu les mêmes arguments que sur le site JREF et autres sites pro-vo... Bien que formulés différemment, tous ses arguments me semblent avoir adressés dans la conversation antérieure mais il serait bon de répondre point par point à ce qu'il radote...

Si quelqu'un se sent d'aller lui remettre les idées en place, je lui conseillerais de s'accorocher. Pour ma part, j'ai préféré les ignorer car cela commençait à me courir. Ils savent ce que je pense d'eux et n'ai pas grand remord à les décrire comme je le fais.

Dernière modification par charmord (10-07-2009 08:00:52)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#87 09-04-2009 13:08:39

mat
Membre du forum
Date d'inscription: 06-08-2008
Messages: 228

Re: Nouvel article peer reviewed sur l'utilisation des nanothermites!!!

Je m'y suis collé, mais je tiendrai pas longtemps. Ces types m'énervent au plus haut point. Je pensais que la zététique serait une alliée idéale pour discuter d'un tel sujet... Hé bien, je crois que ceux-là sont les pires <censuré> que je connaisse.


Mat

"Douter de tout ou tout croire sont deux solutions également commodes, qui l'une et l'autre nous dispensent de réfléchir." [Henri Poincaré]

Hors ligne

 

#88 09-04-2009 13:31:09

moorea34
Invité

Re: Nouvel article peer reviewed sur l'utilisation des nanothermites!!!

Bon, ce que dit ce brave René avec un langage très imagé est confirmé sans équivoque par des chimistes italiens de façon plus argumentée...

http://11-settembre.blogspot.com/2009/0 … ovato.html

Problème de méthode, conclusions hasardeuses... tout y passe ....

Après Jésus chez les Maya et la fusion froide, Jones vient encore une fois de se ridiculiser... Le mouvement part vraiment en sucette !! 

Je fais bien de partir en vacances : il n'y vraiment plus rien à debunker....

 

#89 09-04-2009 13:46:57

Calixte
Invité

Re: Nouvel article peer reviewed sur l'utilisation des nanothermites!!!

@ moorea34

Pour rappel, tu es ici sur un forum francophone. Un résumé en français de ce qui est dit dans le lien que tu as indiqué serait plus que bienvenu: merci.


On a longtemps reproché à Jones et consorts avec raison de ne pas publier le résultat de ses travaux dans une revue scientifique. Ils y sont parvenus et c'est tout à leur honneur. Maintenant à leurs détracteurs de faire de même. Autrement, comme Jones le dit lui-même d'ailleurs plus ou moins, on peut considérer les dires de ses détracteurs comme de la simple littérature.

moorea34 a écrit:

Je fais bien de partir en vacances : il n'y vraiment plus rien à debunker....

Au fait, il y a plein de questions qui t'attendent sur différents fils y compris celui-ci et que ta mémoire sélective a tendance malheureusement à ignorer.

 

#90 09-04-2009 14:36:39

mat
Membre du forum
Date d'inscription: 06-08-2008
Messages: 228

Re: Nouvel article peer reviewed sur l'utilisation des nanothermites!!!

moorea34 a écrit:

http://11-settembre.blogspot.com/2009/04/materiale-thermitico-attivo-trovato.html

Je ne parle pas italien, mais je vois déjà qu'ils nous ressortent la photo de la peinture craquelée exposée pendant 1h à 650°C.
Le matériau de Jones a déjà eu le temps de s'enflammer 3600 fois à cette température !
Pourquoi nous ressortir ce truc ?
Où est la preuve ? De quoi parles-tu ?

Dernière modification par mat (09-04-2009 14:55:07)


Mat

"Douter de tout ou tout croire sont deux solutions également commodes, qui l'une et l'autre nous dispensent de réfléchir." [Henri Poincaré]

Hors ligne

 

#91 09-04-2009 14:41:56

mat
Membre du forum
Date d'inscription: 06-08-2008
Messages: 228

Re: Nouvel article peer reviewed sur l'utilisation des nanothermites!!!

moorea34 a écrit:

Bon, ce que dit ce brave René avec un langage très imagé est confirmé sans équivoque par des chimistes italiens de façon plus argumentée...

http://11-settembre.blogspot.com/2009/0 … ovato.html

Problème de méthode, conclusions hasardeuses... tout y passe ....

Après Jésus chez les Maya et la fusion froide, Jones vient encore une fois de se ridiculiser... Le mouvement part vraiment en sucette !! 

Je fais bien de partir en vacances : il n'y vraiment plus rien à debunker....

Je comprends définitivement pas comment ton cerveau fonctionne, Moorea.

Mets-toi à ma place : je suis pas spécialiste en chimie ni rien du tout, juste un ingénieur formé au fait scientifique et capable de lire une étude, et qui essaie de se construire une opinion.
A gauche, j'ai une étude documentée de plusieurs pages qui me démontre un certain nombre de faits. A droite, j'ai un texte en italien avec beaucoup de blabla, et 4 photos ; et toi qui me dit 'c'est confirmé sans équivoque'.

Et tu espères me convaincre là ?

Dernière modification par mat (09-04-2009 14:44:37)


Mat

"Douter de tout ou tout croire sont deux solutions également commodes, qui l'une et l'autre nous dispensent de réfléchir." [Henri Poincaré]

Hors ligne

 

#92 09-04-2009 15:30:13

moorea34
Invité

Re: Nouvel article peer reviewed sur l'utilisation des nanothermites!!!

Non, effectivement, j'essaye de convaincre ceux qui lisent, pas ceux qui écrivent (effet escalade + effet bi-standard)

 

#93 09-04-2009 16:21:09

questionneur
Membre Actif
Date d'inscription: 04-04-2006
Messages: 706

Re: Nouvel article peer reviewed sur l'utilisation des nanothermites!!!

L'étude italienne met notamment en cause le test "Methyl Ethyl Ketone".

Avec les traductions en lignes disponibles on ne retrouve pas rappelé, dans l'analyse italienne l'un des objectifs de l'expérience qui était de comparer les  chips en question avec de la peinture qui dans la test  "Methyl Ethyl Ketone" a connu des phènomènes de dissolution à la différence des chips rouges. Citation de l'étude: "Active Thermitic Material Discovered in Dust from the 9/11 World Trade Center Catastrophe":

"Test Using Methyl Ethyl Ketone Solvent by employing some means to separate the different components of the material, the chemical compositions of the different particles in the red layer were more accuratelydetermined. The initial objective was to compare the behavior of the red layer with paint when soaked in a strong organic
solvent known to soften and dissolve paint. Red/gray chips were soaked in methyl ethyl ketone (MEK) for 55 hours with frequent agitation and subsequently dried in air
over several days. The chips showed significant swelling of the red layer, but with no apparent dissolution."


"In marked contrast, paint chips softened and partly dissolved when similarly soaked in MEK. It was discovered in this process that a significant migration and segregation of aluminum had occurred in the red-chip material. This allowed us to assess whether some of the aluminum was in elemental form. The chip that was used for this experiment was extracted from dust..."

Ensuite je n'ai pas trouvé non plus les références des qualifications des chimistes qui ont contribué à la rédaction de l'étude italienne. Qui sont-ils?

http://11-settembre.blogspot.com/2009/0 … ovato.html

Enfin il faut rappeler que la critique pour être validée doit également faite dans une une revue scientifique à comité de lecture, où les analyses et affirmations sont soumises à l'examen d'experts qualifiés. Sans quoi dans des forums ou des blogs chacun peut écrire tout et n'importe quoi qui lui passe par la tête, en fonction de ses préférences, en le présentant comme la vérité incontestable.

Hors ligne

 

#94 09-04-2009 16:48:17

Pole
Membre du forum
Date d'inscription: 23-01-2009
Messages: 4084

Re: Nouvel article peer reviewed sur l'utilisation des nanothermites!!!

bastison en italien a écrit:

Dans certains cas, la chaleur produite par la réaction exothermique atteint 7,5 KJ / g.

Sauf que ça s'écrit kJ/g et non KJ/g : http://fr.wikipedia.org/wiki/Kilo .
Sinon ça veut dire Kelvin Joule par gramme ce qui ne veut rien dire.
Comme niveau de chimie, on fait mieux !

bastison en italien a écrit:

Étant donné que la mesure a été effectuée dans l'air (et je me demande pourquoi? Ce n'est pas une erreur de méthodologie plutôt embarrassant pour les auteurs, après les MEK?) N'est-ce pas possible d'exclure de la combustion de carbone, qui est très probable.

Et la combustion au WTC, elle se faisait dans le vide ?

Et voilà, c'est tout pour les arguments.
Le reste, c'est du bla bla sur la peinture, sur du mica qui contienne à peu près les mêmes éléments (j'ai bien dis "à peu près", hein) mais qui ne brûlent absolument pas en projetant 7.5 kJ/g et des boules de fer fondues.
Autrement dit, c'est comme du JREF : niveau -1 (peut-être même -2) de la chimie.

moorea34 a écrit:

Après Jésus chez les Maya et la fusion froide

Encore avec des attaques ad hominem ?
Dommage qu'elles ne soient pas dans le bouquin de zététique, tu aurais pu les mettre sur ton site avec toi en exemple.

moorea34 a écrit:

il n'y vraiment plus rien à debunker....

Évidemment, avec des yeux sélectifs, on peut toujours dire qu'il n'y a rien.

J'aime bien 240_185 et son titanium.
Problème : le titanium n'existe pas, on dit titane en français.
Là, c'est niveau -3 en chimie.

Dernière modification par Pole (09-04-2009 16:57:28)


Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs n’impliquent en aucun cas leur approbation par l’ensemble du mouvement.
Les tours jumelles ne sont pas tombées en chute libre. Le WTC 7 oui, sur un peu plus de 30 m.

Hors ligne

 

#95 09-04-2009 18:34:41

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8290

Re: Nouvel article peer reviewed sur l'utilisation des nanothermites!!!

moorea34 a écrit:

Je fais bien de partir en vacances : il n'y vraiment plus rien à debunker....

Bon ces vacances, çà vient oui ou non? lol
J'espère que nous ne sommes pour rien dans le fait que tu aies dû les postposer:|


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#96 09-04-2009 18:43:13

Pole
Membre du forum
Date d'inscription: 23-01-2009
Messages: 4084

Re: Nouvel article peer reviewed sur l'utilisation des nanothermites!!!

Attention, tu vas nous priver de notre source de blagues !
Ça serait dommage de ne plus avoir de blagues du genre : "Vous savez comment on a fait du fer pour la première fois ? Les Gaulois ont récupéré des peintures rupestres et les ont par hasard mis au feu. D'un seul coup, la taille des flammes a triplé et une gerbe de fer liquide est partie. Ils ont alors récupéré ce fer et après avoir vu qu'il avait des propriétés intéressantes, ils ont recommencé mais en donnant une forme à ce fer liquide."

Dernière modification par Pole (09-04-2009 21:45:21)


Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs n’impliquent en aucun cas leur approbation par l’ensemble du mouvement.
Les tours jumelles ne sont pas tombées en chute libre. Le WTC 7 oui, sur un peu plus de 30 m.

Hors ligne

 

#97 09-04-2009 20:07:52

Calixte
Invité

Re: Nouvel article peer reviewed sur l'utilisation des nanothermites!!!

moorea34 a écrit:

Non, effectivement, j'essaye de convaincre ceux qui lisent, pas ceux qui écrivent (effet escalade + effet bi-standard)

Ce faisant, sur ce fil en tout cas, tu utilises à fond l'effet escalade: est-ce que tu t'en rends compte au moins ?

Bref, comme déjà dit par ailleurs, c'est l'hôpital qui se moque de la charité.

 

#98 09-04-2009 21:52:26

Pole
Membre du forum
Date d'inscription: 23-01-2009
Messages: 4084

Re: Nouvel article peer reviewed sur l'utilisation des nanothermites!!!

Oh non, il en utilise beaucoup plus.
Effet bof : égaliser le viol de la physique 3 fois le même jour et complot réussi de KSM.
Effet escalade : il suffit de voir son comportement (récent) envers JREF et les sites italiens.
Effet bi-standard : VO : il y croit, on lui montre que c'est faux, il y croit encore.
Effet petit ruisseau : par exemple la comparaison thermobarique vs kérosène d'un avion : les temps de réactions sont complètement différents mais c'est pas grave, il arrive à la conclusion que 50 t de TNT n'arrivent à péter 3 étages.
Effet puits : son site en est rempli.
Voilà, c'est du 5 en 1, mieux que la peinture exothermique big_smile .

Si quelqu'un a envie de faire une traduction de la pub d'hydrbyz pour taquiner les débunkers de JREF, je pense qu'on pourra se marrer un bon coup.

Une autre blague de Sunstealer, attention, c'est du gratiné (post) :

A source of micro-spheres in the WTC dust is burnt paint.

Voilà, les micro-sphères de fer qui ont été fondues sont de la peinture brûlée.
Que dire face à ça ?

Exemple de l'effet-chez-plus-quoi (post) :

Sunstealer a écrit:

A very kind JREF poster has given me a link to another person who has analysed chips obtained from Jones.

Donc quelqu'un a donné un lien à quelqu'un qui a analysé les chips données par Jones obtenues par des témoins.
Il me semble que son image vient de FHC.

Dernière modification par Pole (09-04-2009 22:36:49)


Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs n’impliquent en aucun cas leur approbation par l’ensemble du mouvement.
Les tours jumelles ne sont pas tombées en chute libre. Le WTC 7 oui, sur un peu plus de 30 m.

Hors ligne

 

#99 14-04-2009 10:12:05

mat
Membre du forum
Date d'inscription: 06-08-2008
Messages: 228

Re: Nouvel article peer reviewed sur l'utilisation des nanothermites!!!

mat a écrit:

Je m'y suis collé, mais je tiendrai pas longtemps. Ces types m'énervent au plus haut point.

Eh bien ca y est, l'infâme René a déjà dépassé ma résistance !
Ce thread sur le forum Z ne sert à rien. Il y a 212 pages, il est lu seulement par une dizaine d'acharnés, est chargé d'insultes (50% des posts) et ne fait en rien avancer quoi que ce soit. Il n'y a qu'opposition stérile entre des arguments qui ne cessent de rebondir sans jamais arriver à une conclusion (que ce soit pro-vo, anti-vo, ou indécidabilité).
Ce thread n'est qu'un troll géant.

D'ailleurs, en relisant la page wikipedia sur les Trolls, on y trouve ni plus ni moins que la description exacte du thread Z.
Passe ton chemin charmord, ca ne sert à rien.

Dernière modification par mat (14-04-2009 10:15:43)


Mat

"Douter de tout ou tout croire sont deux solutions également commodes, qui l'une et l'autre nous dispensent de réfléchir." [Henri Poincaré]

Hors ligne

 

#100 14-04-2009 11:47:16

hydrbyz
Membre de Soutien
Date d'inscription: 16-06-2008
Messages: 721

Re: Nouvel article peer reviewed sur l'utilisation des nanothermites!!!

mat a écrit:

D'ailleurs, en relisant la page wikipedia sur les Trolls, on y trouve ni plus ni moins que la description exacte du thread Z.
Passe ton chemin charmord, ca ne sert à rien.

Intervenir sur des forums généralistes à forte fréquentation sur des fils visibles, ouais pourquoi pas, mais dans ce genre de forum (randi, jref, etc...)... bof.  Surtout que ça les aide à mettre au point leur rhétorique.


GZ piégé: ce que vous écrivez n'est pas forcément ce que les autres vont lire.

Hors ligne

 

#101 14-04-2009 21:43:02

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8290

Re: Nouvel article peer reviewed sur l'utilisation des nanothermites!!!

mat a écrit:

mat a écrit:

Je m'y suis collé, mais je tiendrai pas longtemps. Ces types m'énervent au plus haut point.

Eh bien ca y est, l'infâme René a déjà dépassé ma résistance !
Ce thread sur le forum Z ne sert à rien. Il y a 212 pages, il est lu seulement par une dizaine d'acharnés, est chargé d'insultes (50% des posts) et ne fait en rien avancer quoi que ce soit. Il n'y a qu'opposition stérile entre des arguments qui ne cessent de rebondir sans jamais arriver à une conclusion (que ce soit pro-vo, anti-vo, ou indécidabilité).
Ce thread n'est qu'un troll géant.

D'ailleurs, en relisant la page wikipedia sur les Trolls, on y trouve ni plus ni moins que la description exacte du thread Z.
Passe ton chemin charmord, ca ne sert à rien.

Je ne discute plus avec les René.et Consorts. Pas bon pour mon coeur et leur mauvaise foi est impressionnante.

Ne pas être en mesure de reconnaître l'aspect controversé des questions abordées dans ce thread et continuer à clamer que celles-ci sont le fait de débiles mentaux sont pour moi la démonstration éclatante de leur mauvaise foi...

Bref, je me contenterai dorénavant de placer des informations renforçant les questionements légitimes suscités par des nouvelles informations sur les sujets abordés. Leurs injures grotesques se perdront dans le néant...

A+


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#102 15-04-2009 01:18:47

hydrbyz
Membre de Soutien
Date d'inscription: 16-06-2008
Messages: 721

Re: Nouvel article peer reviewed sur l'utilisation des nanothermites!!!

Cet article est apparememnt tellement dérangeant que les Wikikapos ne veulent même pas qu'il soit mentionné dans la page sur les théories sur la démolition contrôlée, sous prétexte qu'un article publié dans Bentham ne serait pas assez bien, ce qui est évidemment complètement débile, surtout que l'autre article publié dans le même journal était mentionné depuis un bout de temps.  Ils en arrivent même à censurer la page de discussion!!

  http://911blogger.com/node/19833
  http://en.wikipedia.org/wiki/Talk:World … y_theories


GZ piégé: ce que vous écrivez n'est pas forcément ce que les autres vont lire.

Hors ligne

 

#103 15-04-2009 19:57:30

moorea34
Invité

Re: Nouvel article peer reviewed sur l'utilisation des nanothermites!!!

Suite à ce post de Sunstealer sur Jref,
http://forums.randi.org/showpost.php?p= … stcount=24
il est plus que probable que la couche rouge des chips analysée corresponde bien à de la kaolinite. Pour s'en convaincre, il suffit de comparer les images obtenues au microscope électronique à balayage (MEB ou SEM en anglais) par Jones et celles fournies par des labos indépendants.
Les spectres EDS sont tout aussi concordants.

A ce stade, le seul moyen pour Jones de prouver qu'il ne s'est pas lourdement trompé dans ses conclusions est de proposer une étude qui montrera si l'aluminium est sous forme élémentaire (Al - pour la thermite) ou combinée (Al2Si2O5(OH)4 pour la kaolinite).
La réaction thermitique faisant intervenir Al seul, cela permettrait de lever toute ambiguïté.

La procédure est très simple et rapide : il suffit de réaliser une étude par diffractométrie de rayons-X (DRX ou XRD en anglais). Si l'aluminium est sous forme élémentaire, l'hypothèse kaolinite tombera d'elle même, sinon, il se dit que le ridicule ne tue pas...

Le fera-t-il ? That is the question !

A noter également que le test calorimétrique (DSC) s'est fait à l'air libre ce qui est INCOMPREHENSIBLE sur le plan scientifique alors qu'ils souhaitaient mettre en évidence une réaction thermitique qui n'a pas besoin de d'oxygène. Les échantillons contenant du carbone l'erreur devient carrément une faute professionnelle et fausse toute interprétation de l'énergie dégagée lors des essais. Des tests avec une atmosphère inerte (gaz argon ou autre) étaient indispensables ! C'est un non-sens incroyable : un débutant n'aurait pas fait une telle bévue...

Plus de détails sur ces liens :
http://forums.randi.org/showpost.php?p= … stcount=53
http://undicisettembre.blogspot.com/200 … ed-in.html

Dernière modification par moorea34 (15-04-2009 20:43:49)

 

#104 16-04-2009 00:14:11

BUZZOFF!
Membre du forum
Lieu: Marseille
Date d'inscription: 27-07-2007
Messages: 214
Site web

Re: Nouvel article peer reviewed sur l'utilisation des nanothermites!!!

"A noter également que le test calorimétrique (DSC) s'est fait à l'air libre ce qui est INCOMPREHENSIBLE sur le plan scientifique alors qu'ils souhaitaient mettre en évidence une réaction thermitique qui n'a pas besoin de d'oxygène. Les échantillons contenant du carbone l'erreur devient carrément une faute professionnelle et fausse toute interprétation de l'énergie dégagée lors des essais. Des tests avec une atmosphère inerte (gaz argon ou autre) étaient indispensables ! C'est un non-sens incroyable : un débutant n'aurait pas fait une telle bévue..."
"De toutes façons l'analyse calorimétrique est définitive: la partie rouge des chips est plus puissante que de la nanothermite de référence (et le fait de faire la manip dans l'air est entièrement justifié par le fait que la combustion du carbone donnerait un pulse très étalé (beaucoup moins puissant) plutot qu'un pic étroit: DSC est un procédé pour étaler dans le temps un processus exotermique, i.e.comme un film passé au ralenti). Insistons: même si ce n'est pas le principe thermitique qui est responsable de la reaction tres puissante des chips, cette puissance est celle des explosifs les plus puissants connus, point terminé!"
CF/ Post Henryco / Forum Zetetique

Dernière modification par BUZZOFF! (16-04-2009 00:15:37)


"Pour eux comme pour nous ce sera :Le jour le plus long" (Feld-maréchal Erwin Rommel à son aide de camp)

Hors ligne

 

#105 16-04-2009 00:50:25

BUZZOFF!
Membre du forum
Lieu: Marseille
Date d'inscription: 27-07-2007
Messages: 214
Site web

Re: Nouvel article peer reviewed sur l'utilisation des nanothermites!!!

Moorea34 pourquoi vous exprimez vous sous pseudonyme et ceci même sur votre propre site ? Merci.


"Pour eux comme pour nous ce sera :Le jour le plus long" (Feld-maréchal Erwin Rommel à son aide de camp)

Hors ligne

 

#106 16-04-2009 04:44:08

JiPé
Membre du forum
Date d'inscription: 04-11-2008
Messages: 784

Re: Nouvel article peer reviewed sur l'utilisation des nanothermites!!!

BUZZOFF! a écrit:

Moorea34 pourquoi vous exprimez vous sous pseudonyme et ceci même sur votre propre site ? Merci.

Afin de ne pas relancer une polémique inutile, l'identité et les qualifications de Moorea ont déjà été évoquées et confirmées.


2 avions, 3 tours, cherchez l'erreur ?

Hors ligne

 

#107 16-04-2009 08:47:55

moorea34
Invité

Re: Nouvel article peer reviewed sur l'utilisation des nanothermites!!!

BUZZOFF! a écrit:

"A noter également que le test calorimétrique (DSC) s'est fait à l'air libre ce qui est INCOMPREHENSIBLE sur le plan scientifique alors qu'ils souhaitaient mettre en évidence une réaction thermitique qui n'a pas besoin de d'oxygène. Les échantillons contenant du carbone l'erreur devient carrément une faute professionnelle et fausse toute interprétation de l'énergie dégagée lors des essais. Des tests avec une atmosphère inerte (gaz argon ou autre) étaient indispensables ! C'est un non-sens incroyable : un débutant n'aurait pas fait une telle bévue..."
"De toutes façons l'analyse calorimétrique est définitive: la partie rouge des chips est plus puissante que de la nanothermite de référence (et le fait de faire la manip dans l'air est entièrement justifié par le fait que la combustion du carbone donnerait un pulse très étalé (beaucoup moins puissant) plutot qu'un pic étroit: DSC est un procédé pour étaler dans le temps un processus exotermique, i.e.comme un film passé au ralenti). Insistons: même si ce n'est pas le principe thermitique qui est responsable de la reaction tres puissante des chips, cette puissance est celle des explosifs les plus puissants connus, point terminé!"
CF/ Post Henryco / Forum Zetetique

A part les neuneus, je ne vois pas qui il va convaincre avec ce niveau d'argumentation !!!  lollol

 

#108 16-04-2009 09:30:10

galactic swan
Membre du forum
Date d'inscription: 28-01-2009
Messages: 1056

Re: Nouvel article peer reviewed sur l'utilisation des nanothermites!!!

En effet voilà qui est bien argumenté Moorea !


"Il y aura toujours assez de lumière pour ceux qui désirent voir, et assez d'obscurité pour ceux ont une disposition contraire" Pascal
"Tout a des révolutions réglées, et l'obscurité se terminera par un nouveau siècle des lumières" Jean Le Rond D'Alembert.

Hors ligne

 

#109 16-04-2009 09:46:57

moorea34
Invité

Re: Nouvel article peer reviewed sur l'utilisation des nanothermites!!!

Vous avez entièrement raison : pour ceux qui n'auraient pas compris...


Le matériau contient du carbone ET un matériau dont on suppute que c'est de la thermite...
La thermite n'a pas besoin d'oxygène pour réagir...
Le carbone si...

On veut tester le pouvoir calorifique du produit inconnu (Thermite ??) ...


Avec la DSC, vous avez la possibilité de faire des essais à l'air libre ou en atmosphère inerte (azote ou nitrogène) qui permettra d'éviter que le carbone n'entre en réaction avec l'oxygène de l'air...

Que choisissez-vous ?

Et bien Jones, lui, il choisit de faire cela à l'air libre !!!!


L'erreur de méthode est flagrante !


Question subsidiaire...

Dans l'énergie quantifiée par le DSC quelle est la part provenant du carbone :  10,  20, 30, 50, 80 ou 99 % ???
Indice : il peut dégager plus de huit fois plus d'énergie que la thermite en présence d'oxygène !!

Vous n'en savez fichtre rien !!!! Donc comment allez-vous exploiter vos résultats  ??

Jones nous prend vraiment pour des imbéciles !

 

#110 16-04-2009 10:22:12

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8290

Re: Nouvel article peer reviewed sur l'utilisation des nanothermites!!!

suite de la discussion chez les zététiciens :


Henryco :

1°) Persone n'a abandonné l'idée que la thermite ait été utilisée pour trancher les colonnes mais lorsque on trouve un revêtement
superthermite on envisage aussi serieusement qu'elle a été aussi utilisée pour apporter les quelques centaines de degrés manquants aux colonnes!

2) Non ce n'est pas la quantité d'énergie qui fait monter la température car si cett énergie est libérée trop lentement les phénomènes de dissipation l'emportent et la température ne peut croitre autant qu'on le voudrait: avec de la thermite on concentre toute l'énergie en un temps court sur les colonnes et
la température monte très vite à de beaucoup plu haute valeur: c'est ce qui permet déjà à de la simple thermite de fondre l'acier localement, donc à fortiori à de la superthermite de le faire encore plus efficacement...faut il être zeteticien pour ne pas comprendre ca?!

3) Avec un revêtement de 1cm (mais pourquoi pas plus) de nanothermite sur un plat d'acier de quelques centimètres (entre 2 et 5 cm aux étages concernés si je me souviens bien), un calcul élémentaire montre qu'il n'y a aucun problème pour apporter l'énergie suffisante pour le chauffer de plusieurs centaines de degrés... mais surtout, puisque cette idée est ridicule pour vous, il faudra nous expliquer pourquoi les militaires ont justement conçu cette nanothermite à appliquer sous forme d'un revêtement! ce n'est pas moi qui l'invente! les références du DoD citées par K Ryan sont assez éloquentes la dessus.

4) De toutes façons l'analyse calorimétrique est définitive: la partie rouge des chips est plus puissante que de la nanothermite de référence (et le fait de faire la manip dans l'air est entièrement justifié par le fait que la combustion du carbone donnerait un pulse très étalé (beaucoup moins puissant) plutot qu'un pic étroit: DSC est un procédé pour étaler dans le temps un processus exotermique, i.e.comme un film passé au ralenti). Insistons: même si ce n'est pas le principe thermitique qui est responsable de la reaction tres puissante des chips, cette puissance est celle des explosifs les plus puissants connus, point terminé! et à partir de là tout le reste de l'analyse c'est plus pour le fun! jeveux dire pour satisfaire ca curiosité en comprenant dans le détail comment ca marche.

C'est marrant comme les sites carnavalesques de vos compères debunkers d'outre atlantique m'ont fait dire ce que je n'ai dit nulle part...(que la partie rouge serait de la kaolinite)
en tout cas maintenant j'ai traduit mon pdf en anglais...

E_1kg = 470 J/C x 500°C est l'énergie nécessaire pour élever de 500° 1 kilo d'Acier, donc pour 1 cm^3 d'acier il faut:

E_1cc = (8000/1O^6) x E_1kg =1880 Joules

A comparer à l'énergie libérée par 1 cm^3 de thermite :

16000 Joules/cc (figure 30)

Donc en gros, dans des conditions ideales, un volume de thermite pourrait elever de 500°C 8 fois plus de volume d'acier.

Donc grosso modo avec un revêtement de nanothermite sur n'importe quelle surface d'acier, il suffit que l'épaisseur de ce revêtement soit 1/8 de l'épaisseur d'acier pour le chauffer de plusieurs centaines de degrés: pour des colonnes de 4cm d'epaisseur => un demi cm de revêtement. Ca ne marche que si l'énergie est libérée rapidement mais pas trop (ne doit pas être trop explosif) : c'est le cas pour de la nanothermite sans détonateur!

La chaleur passe beaucoup plus efficacement dans l'acier (tres conducteur) que dans l'air ambiant tres isolant: donc probablement même pas la peine d'isoler pour concentrer l'essentiel de la libération d'énergie dans la colonne!

J'ajoute que:

- Les tests des chips en DSC ont montré aussi la production de fer fondu: quel genre de peinture ou revêtement anti corrosion chauffé à 5OO°C réagirait en donnant du fer fondu (1500°C) !!?

- C'est normal que l'on pense à priori à un revêtement anti -corrosion: ca été prévu pour! prévu pour que des dizaines d'ouvriers en tout innocence applique ce mélange incendiaire sur les poutres (l'année d'avant le 11/9 et justement aux étages correspondant à la zone des impacts!) en croyant appliquer un revêtement anti-corrosion.

Pour la facilité, les réponses suivantes de FHC sont en verts tandis que celles de l'infame René apparaissent en bleu.

pour plus de clarté de la discussion, voir à partir d'ici http://www.forum-zetetique.com/forum/fo … 2120#43907

L'infame René :

Mon pauvre Henrico,

Tu sombres dans le ridicule. Ce qui me gêne le plus c'est que ce faisant tu déshonores la recherche et l'université. C'est pitoyable et scandaleux. J'espère juste que tu n'utilises pas ton temps de travail pour pondre ces débilités, car cela s'appellerait de la forfaiture. A 11h du matin, tu étais en congés, bien sûr ?
 
Non ce n'est pas la quantité d'énergie qui fait monter la température car si cett énergie est libérée trop lentement les phénomènes de dissipation l'emportent

Tu te prétends scientifique et tu oses écrire une telle connerie ? Bien sûr si la réaction est trop lente, la dissipation thermique sera plus rapide que la montée en température. Mais tu peux faire ce que tu veux, si tu n'as pas l'énergie, même si tu vas très vite, tu ne chaufferas pas ta poutre.

 
la partie rouge des chips est plus puissante que de la nanothermite de référence

Et la comparaison avec la peinture, pourquoi n'est-elle pas faite ? C'est marrant, la seule comparaison avec une peinture est la mesure de conductivité électrique, qui n'apporte strictement rien. Mais comme par hasard, ni la DSC ni les spectres ne sont comparés pour la peinture... Ce devait être gênant et ces escrocs ont préféré ne pas les montrer.

Parfaitement inutile.. ou alors il faudrait admettre que cette peinture est plus puissante que du HMX ou du TNT.
En plus il existe une grande variété de peintures...s'ils en testent une on peut être à peu près sur que des guignols comme toi vont venir nous expliquer que ce n'était pas la bonne à tester et on en finit plus (cf les tests avec solvants)!


 
Avec un revêtement de 1cm (mais pourquoi pas plus) de nanothermite sur un plat d'acier de quelques centimètres (entre 2 et 5 cm aux étages concernés si je me souviens bien), un calcul élémentaire montre qu'il n'y a aucun problème pour apporter l'énergie suffisante pour le chauffer de plusieurs centaines de degrés.

à relier à
 
C'est normal que l'on pense à priori à un revêtement anti -corrosion: ca été prévu pour! prévu pour que des dizaines d'ouvriers en tout innocence applique ce mélange incendiaire sur les poutres (l'année d'avant le 11/9 et justement aux étages correspondant à la zone des impacts!) en croyant appliquer un revêtement anti-corrosion.

Bien sûr les peintres ont l'habitude de passer des couches d'un cm d'épaisseur. Tu les prends et tu nous prends pour des cons !

mais c'est toi qui veut que ce soit de la peinture et pas un revêtement plus épais! les chips ne sont que la très petit épaisseur qui était en contact avec l'acier et qui de ce fait ont pu être capturés par l'aimant (si la couche rouge n'est pas magnétique, la couche grise qui est sans doute de l'acier structurel (essentiellement du fer plus opu moins oxydé) est magnétique!)

1) c'est toi qui a écrit que c'est probablement lors de l'opération de maintenance une année avant que les peintres avaient pu, à leur insu, passer une couche de thermite à la place de la peinture antirouille ! Je reconnais que c'est une telle connerie que tu dois en avoir honte au point de vouloir faire oublier ta prose

[color=green]OU ai je parlé de peintre ? si j'ai dit ca c'est certainement beaucoup trop limitatif: il n'y a pas que le revêtement anti corrosion, il y a aussi l'ignifugation et d'ou tiens tu que tout cela est pratiqué par des peintres!? pourquoi pas à la truelle ou avec un spray ou je ne sais quoi d'autre?



2) où as-tu vu qu'une peinture (fut-elle de la super thermite) s'écaille en arrachant une couche d'acier ? Tout au plus un peu de rouille, justement non magnétique. [/color]

mais ce n'est pas nécessairement de la peinture! c'est peut être beaucoup plus épais! (les chips rouges une fois de plus ne seraient qu'une partie superficielle du revêtement)

le métal arraché si ca en est (il y a d'autres hypothèses) n'a pas lieu d'être complètement rouillé

il suffit qu'il le soit un peu (la partie grise obscure n'est justement pas de couleur rouille) pour être magnétique. De plus le Fe2 O3 n'est pas le seul oxyde à se former, la magnétite aussi! (Fe3O4)


De toutes façons l'analyse calorimétrique est définitive:

De toute façon le magnétisme des chips rouge est définitif. Ce n'est pas de la thermite.

pourquoi la couche grise de fer ne serait pas magnétique ?
 
Donc en gros, dans des conditions ideales, un volume de thermite pourrait elever de 500°C 8 fois plus de volume d'acier.

Ton calcul est faux pour plusieurs raisons. D'abord tu supposes que toute l'énergie de la réaction est transmise au métal de la poutre. C'est faux, car la plus grande partie de l'énergie dégagée dans la réaction part dans le Fe qui est éjecté.

Ca c'est toi qui le dis! initiée à 400°C la réaction de nanothermite n'est pas explosive et si la poutre a été enduite sur toute sa longueur tu vas voir tout le métal liquide ruisseler le long de la poutre et ces réactions continueront de s'allumer y compris dans les ruines(cf les témoignages) durant de long mois à chaque fois qu'un incendie local atteindra près de 700°C! ca explique pas mal de choses!

Dans la DSC, tu récupères toute l'énergie, y compris celle des matériaux éjectés, qui restent dans la coupelle. Dans la réalité c'est une très petite fraction de l'énergie qui est disponible pour faire chauffer le support.

Ben voyons!

Je te laisse faire le calcul (mais en dehors des heures de travail, merci pour nos impôts).

Ensuite, indépendamment de cet aspect, l'hypothèse de la transmission de l'énergie vers le support et non pas vers l'air n'est valable que pour une couche mince. A 1 cm, tu n'es plus en couche mince. Donc une bonne partie de l'énergie des couches supérieures est perdue pour le chauffage. Au passage, les vidéos montrant l'utilisation de thermite pour percer du métal (je crois d'ailleurs publiées par les conspirationnistes) montrent qu'il faut beaucoup de thermite, contenue dans un pot de fleur, pour faire un petit trou dans de la tôle fine (capot de voiture).

Non , une fois de plus l'acier est extremement plus conducteur que l'air ambiant
donc le gradient de température produit le flux de chaleur essentiellement vers l'acier. De +, on n'a pas affaire a de la thermite mais à de la nanothermite beaucoup plus puissante!
Je repete que le but n'est pas de faire fondre l'acier sur l'essentiel de son epaisseur mais de le chauffer de qq centaines de degrés.

Or sous le lien ci dessous je trouve:

http://911research.wtc7.net/mirrors/gua … xB.htm#B.2

Column plate thickness varied from 1/4 inch to 5/8 inch in the impact zone of WTC 1 for floors 89-101, and from 1/4 inch to 13/16 inch in the impact zone of WTC 2 for floors 77-87.

Donc Epaisseur entre 0.6cm et 2cm des plats d'acier aux étages des impacts
donc d'après mon calcul précédent une couche de 2.5 mm aurait suffit à chauffer de 500° les plus epaisses de ces colonnes! On est loin du cm! qu'on se le dise! mais au fond pourquoi pas 1cm pour garantir les effets et assurer le coup !?


Autre point marrant, les guignols qui ont écrit le torchon expliquent qu'il faut un chalumeau oxyacétylénique pour enflammer les chips. Comme moyen de mise à feu, ça n'a pas dû être pratique dans les tours. C'est aussi les peintres de l'année d'avant qui ont posé les chalumeaux pour la mise à feu ?

Donc la conclusion est toujours la même, la seule place raisonnable pour ce torchon est la poubelle.

FHC a encore ajouter ceci en réponse à une injure ultérieure de l'infame anonyme :

Je le répète: les chips sont plus puissants que du TNT ET sont magnétiques car ils contiennent du fer dans une couche gris sombre qui n'est pas du Fe2O3 ET tous les constituents de la couche rouge sont compatibles avec ceux de nanothermite de référence: ca ce sont les faits! (j'invite toute le monde à relire la courte série de mes échanges dans ce thread avec espritcritique estulà, je vais aussi en mettre un lien sur mon site, pas la peine d'être Eisntein pour comprendre et constater la vacuité de ses arguments, cela vaut ptet mieux que toutes les démonstrations)...tout le reste , je veux dire toutes tes conneries... n'est que sale propagande ... comme d'hab!

Dernière modification par charmord (21-04-2009 12:08:03)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#111 16-04-2009 10:44:18

moorea34
Invité

Re: Nouvel article peer reviewed sur l'utilisation des nanothermites!!!

En particulier, si ce n'est pas de la thermite mais de la peinture, comme il en est désormais réduit à la prétendre, les réactions exotermiques constatés dans l'expérience lorsque les chips rouges ont été portés à une température qui fut atteinte lors des incendies dans les immeubles, ne doivent-elles pas amener le Nist à examiner le rôle éventuellement joué par ces réactions dans le processus de ruine des tours, comme il aurait dû le faire dès le départ, compte tenu des caractéristiques des effondrements? Dans ce cadre, le Nist pourrait-il encore faire l'économie de l'analyse métallurgique des rares sections d'acier ayant été préservées?

Tout simplement, si vous aviez lu les nombreux liens que j'ai fournis, vous auriez noté que plusieurs sources différentes ont montré que si cétait la peinture qui créait cette réaction (y compris le carbonne qu'elle contient, capable de fournir 8 (HUIT)  fois plus d'énergie que de la thermite en présence d'oxygène  !) compte tenu des épaisseurs elle aurait échauffé les colonnes (en étant d'un optimisme incroyable puisque toute l'énergie sert à chauffer la colonne !) entre 8 et 24 °C....
Complètement ridicule par rapport à la chaleur dégagée dans les incendies...

Pour que cela ait eu une réelle inluence, il aurait fallu plusieurs dizaines (!) de couches roll

Et que ces couches restent en place gentiment même après l'amorce de la réaction : comment vous les faites tenir avec de la super-glue ?

Dernière modification par moorea34 (16-04-2009 10:49:47)

 

#112 16-04-2009 10:55:44

galactic swan
Membre du forum
Date d'inscription: 28-01-2009
Messages: 1056

Re: Nouvel article peer reviewed sur l'utilisation des nanothermites!!!

Et puisque le carbone dégage 8 fois plus d'énergie que la thermite en présence d'oxygène, la thermite ne sert à rien.

Décidément, tous des incompétents au pentagone. I'savent même pas que la thermite ça dégage quasiment rien comme énergie.

Matériel militaire mes couilles oui...

Merci Jérôme. Si seulement vous étiez américain ils pourraient avoir au moins un gars compétent à la tête du pentagone !

Par contre, ci-dessus, René démonte proprement l'argument comme quoi "c'est normal qu'on pense à de la peinture, puisque c'est fait pour ça : que les ouvriers l'étalent sans s'apercevoir que ce n'en est pas". En effet l'auteur de cet argument parle de couches de 1cm pour une colonne de 4 cm d'épaisseur, ce qui ne me semble pas réaliste pour une couche de peinture. Je me trompe ?


"Il y aura toujours assez de lumière pour ceux qui désirent voir, et assez d'obscurité pour ceux ont une disposition contraire" Pascal
"Tout a des révolutions réglées, et l'obscurité se terminera par un nouveau siècle des lumières" Jean Le Rond D'Alembert.

Hors ligne

 

#113 16-04-2009 10:56:59

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8290

Re: Nouvel article peer reviewed sur l'utilisation des nanothermites!!!

Tu appelles "sources" des propos, controversés et contredits sur ce forum, provenant de quidams dont on ne connaît rien des compétences?

Je note que les scientifiques patronnés par Haritt travaillent eux à visage découverts et nous attendons à présent qu'une revue publie vos évidences scientifiques après un peer-review en bonne et due forme. On verra si les spécilaistes considéreront que l'argument "1cm de peinture c'est trop", comme un argument scientifique! On verra aussi si les scientifiques proposant la solution peinture parviendront à établir quel genre de peinture ou revêtement anti corrosion chauffé à 5OO°C est suceptible de réagir en donnant du fer fondu (1500°C). Car sur ce point qui me semble CENTRAL, il ne me semble pas qu'il y ait de réponse claire de leur part!!!

Aucun des trois articles publiés et peer-reviewés sur le sujet des tours n'a été infirmé par des articles scientifiques publiés sur la matière.

Par ailleurs, tu ne réponds pas à ma question centrale qui était de savoir ce qui légitimait le Nist à avoir fait l'économie des tests sur les résidus de peinture. Il y avait parmi eux plusieurs ingénieurs spécialisés dans les nano-technologies qui auraient pu confirmer la thèse des quidams que tu suis au profit de celle retenue par l'équipe d'Haritt, bien qu'étant toi-même non spécialiste dans la matière et bien qu'elle ait été infirmée par ledit article.

PS : plus que 7 autres de mes questions. Elles sont dispos sur l'autre fil qui lui est consacré et il serait bon que J. Quirant arrête de se défiler sans arrêt en passant d'un sujet à l'autre!

Dernière modification par charmord (16-04-2009 11:15:48)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#114 16-04-2009 11:07:01

moorea34
Invité

Re: Nouvel article peer reviewed sur l'utilisation des nanothermites!!!

galactic swan a écrit:

Et puisque le carbone dégage 8 fois plus d'énergie que la thermite en présence d'oxygène, la thermite ne sert à rien.

Décidément, tous des incompétents au pentagone. I'savent même pas que la thermite ça dégage quasiment rien comme énergie.

Matériel militaire mes couilles oui...

Merci Jérôme. Si seulement vous étiez américain ils pourraient avoir au moins un gars compétent à la tête du pentagone !

Par contre, ci-dessus, René démonte proprement l'argument comme quoi "c'est normal qu'on pense à de la peinture, puisque c'est fait pour ça : que les ouvriers l'étalent sans s'apercevoir que ce n'en est pas". En effet l'auteur de cet argument parle de couches de 1cm pour une colonne de 4 cm d'épaisseur, ce qui ne me semble pas réaliste pour une couche de peinture. Je me trompe ?

Effectivement Galactic : 1 cm de peinture ce n'est absolument pas réaliste...  Mais c'est FHC qui l'avance lollollol

La preuve que cet article n'a pas été reviewé par des gars compétents c'est qu'il a été gardé dans les tiroirs pendant 6 mois alors qu'il a été démonté en une semaine sur le forum Jref (et ailleurs)...
Ils n'avaient vraiment plus rien à se mettre sous la dent chez Bentham !! hmm

Dernière modification par moorea34 (16-04-2009 11:09:37)

 

#115 16-04-2009 11:10:46

galactic swan
Membre du forum
Date d'inscription: 28-01-2009
Messages: 1056

Re: Nouvel article peer reviewed sur l'utilisation des nanothermites!!!

Je n'ose pas croire que vous confirmiez aussi la première partie de mon ironique message.

Dernière modification par galactic swan (16-04-2009 11:12:40)


"Il y aura toujours assez de lumière pour ceux qui désirent voir, et assez d'obscurité pour ceux ont une disposition contraire" Pascal
"Tout a des révolutions réglées, et l'obscurité se terminera par un nouveau siècle des lumières" Jean Le Rond D'Alembert.

Hors ligne

 

#116 16-04-2009 14:33:46

hydrbyz
Membre de Soutien
Date d'inscription: 16-06-2008
Messages: 721

Re: Nouvel article peer reviewed sur l'utilisation des nanothermites!!!

Je me permets de rappeler que, d'après les plusieurs discussions sur ce forum, jusqu'à preuve du contraire, la cavité des colonnes du coeur est continue.
Les colonnes sont creuses sur presque toute la hauteur de la tour.

Du coup, si on dispose d'un matériau énergétique sous forme, disons, de gel, on peut enduire la quantité que l'on veut (y compris plusieurs centimètres) à l'intérieur des colonnes.

Cela peut se faire en effectuant des travaux sur seulement un étage de la tour.

On dégage l'accès à chacune des colonnes.  Dans chaque colonne, on pratique une ouverture.  Par cette ouverture, on fait passer un équipement quelconque, par exemple une tête pulvérisante, qui projette le gel nanothermite à l'intérieur de la colonne sur toute la hauteur nécessaire, et suivant l'épaisseur nécessaire.
Par la même voie on peut placer des explosifs discrets ou des détonateurs à intervalles réguliers.

C'est silencieux pour les usagers des tours, c'est discret (on monte les matériaux par les ascenseurs), ça nécessite peu de main d'oeuvre, j'avais déjà fait quelques estimations sur je ne sais plus quel fil.  C'est parfaitement faisable.


GZ piégé: ce que vous écrivez n'est pas forcément ce que les autres vont lire.

Hors ligne

 

#117 16-04-2009 14:53:54

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8290

Re: Nouvel article peer reviewed sur l'utilisation des nanothermites!!!

La conclusion de l'article est traduite en français ici : http://mondialisation.ca/index.php?cont … ;aid=13172

CONCLUSIONS


Nous avons découvert des fragments rouges et gris en quantité significative dans la poussière provenant de la destruction du World Trade Center. Nous avons appliqué, entre autres, les méthodes SEM et EDS afin de déterminer la structure et la signature chimique à petite échelle de ces débris, notamment de la composante rouge. Celle-ci est davantage intéressante et comporte les caractéristiques suivantes :

1.      Elle est composée d’aluminium, de fer, d’oxygène, de silicone et de carbone. Des quantités moindres d’éléments potentiellement réactifs sont parfois présents, comme le potassium, le souffre, le plomb le baryum et le cuivre.



2.      Les éléments primordiaux (Al, Fe, O, Si, C) sont tous présents sous la forme de particules à une échelle allant de dizaines à des centaines de nanomètres et la cartographie EDS démontre un fin mélange de ceux-ci.



3.      Lorsque traitée avec du solvant de méthylacétone, une certaine séparation des composantes s’est produite. L’aluminium élémentaire est devenu suffisamment concentré pour être identifié clairement dans la substance avant la combustion.



4.      L’oxyde ferrique apparait sous la forme de  grains à facettes d’environ 100 nm d’épaisseur, alors que l’aluminium se présente sous frome de structures ressemblant à des plaquettes. La petite taille des particules d’oxyde de fer permet de qualifier cette substance de « nanothermite » ou « superthermite ».



5.      Une analyse démontre que le rapport fer-oxygène correspond au Fe203. La substance rouge présente dans les quatre échantillons de poussière était similaire sur ce plan. Il y avait de l’oxyde de fer dans le matériau avant la combustion, mais pas de fer élémentaire.



6.      En nous basant sur la présence d’aluminium élémentaire et d’oxyde de fer dans la substance rouge, nous sommes venus à la conclusion que ce matériau contient les ingrédients de la thermite.



7.      La DSC a démontré que le matériau s’enflamme et réagit vigoureusement lorsqu’il atteint 430 °C, avec un dégagement de chaleur plutôt faible correspondant de très près à une observation indépendante sur un échantillon reconnu de superthermite. La basse température d’ignition et la présence de grains d’oxyde de fer de moins de 120 nm confirment qu’il ne s’agit pas de thermite conventionnelle (laquelle s’enflamme à plus de 900 °C), mais fort probablement d’une forme de superthermite.



8.      Après avoir allumé plusieurs fragments rouges et gris dans une DSC à 700 °C, nous avons trouvé de nombreuses sphères riches en fer ainsi que des sphéroïdes dans les résidus. Cela indique qu’une réaction à la température élevée s’était produite, puisque le produit riche en fer a, de toute évidence, dû fondre afin de prendre ces formes. Dans plusieurs de ces sphères, du fer élémentaire a été vérifié car le contenu en fer excédait significativement le contenu en oxygène. Nous concluons qu’une réaction de  réduction et d’oxydation à haute température s’est opérée dans les débris chauffés, notamment, une réaction aluminothermique.



9.      Les sphéroïdes produits par les tests de DSC et d’inflammation possèdent une signature EDS (Al, Fe, O, Si, C), appauvrie en carbone et en aluminium comparativement au matériau rouge original. Cette signature chimique correspond remarquablement à celle des sphéroïdes créés par l’inflammation de la thermite commerciale, ainsi qu’à celle des microsphères trouvées dans la poussière du WTC [5].



10.   La teneur en carbone du matériau rouge indique la présence d’une substance organique, que l’on trouve habituellement dans les formules de superthermite. Elle sert à produire de fortes pressions de gaz lors de l’ignition et à rendre les formules explosives. La nature de l’élément organique dans les fragments nécessite des recherches approfondies. Nous soulignons qu’il s’agit probablement aussi d’une substance énergétique, puisque la quantité totale d’énergie libérée dans certains tests DSC excède le maximum reconnu théoriquement dans une réaction aluminothermique conventionnelle.



Sur la base de ces observations, nous concluons que la couche rouge des fragments rouges et gris découverts dans la poussière du WTC est un matériau aluminothermique actif non réagi constitué de nanotechnologie et qu’il s’agit d’une substance explosive ou pyrotechnique hautement énergétique.


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#118 16-04-2009 19:02:54

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8290

Re: Nouvel article peer reviewed sur l'utilisation des nanothermites!!!

Un article très bien fait et aussi pondéré que ne sont implusifs les cris des debunkers est paru sur ce site :

http://www.opednews.com/populum/print_f … hp?p=12851


April 12, 2009

JREF, Paint, Kaolin, Bentham and Media Coverage of the 'Active Thermitic Material' Paper

By Better World Order

The paper "Active Thermitic Material Discovered in Dust from the 9/11 World Trade Center Catastrophe" published April 3, 2009 in The Open Chemical Physics Journal (Bentam.org) has gotten limited mainstream media coverage, and has stimulated a great deal of attention and debate online- including at the famous 'skeptic' forum, JREF.

::::::::


The paper “Active Thermitic Material Discovered in Dust from the 9/11 World Trade Center Catastrophe” was published April 3, 2009 in The Open Chemical Physics Journal (Bentham.org)

It is currently the subject of much debate (mostly attacks) at JREF, beginning with this thread, now closed- it has gotten 1831 comments and 30,413 views as of this posting:

[Closed]Active Thermitic Material Discovered in Dust from the 9/11 World Trade Center Catastrophe- JREF

forums.randi.org/showthread.php?t=139293

Most of what the debunkers at JREF have come up with so far are insults to Dr. Jones, disparaging comments about Bentham, strawman arguments, and unsupported allegations that the red-gray chips are some kind of paint. This early comment by Dog Town is typical of the general mentality throughout the thread; “Old hat! Vanity published,paint chips,yadda,yadda,yadda! NEXT!”  forums.randi.org/showpost.php?p=4583452&postcount=2

However, as much as Dog Town and others there may wish it, the questions raised by the experiments documented in the paper are not going to be dismissed so easily; these chips produce iron micro-spheres when heated to 700 C (and intense chemical reactions at 430 C)- like thermite, but unlike any known paint- iron melts at 1400 C. (pgs. 20-28) Dr. Jones and everyone else, including JREFers, are entitled to our own opinions, but not our own facts- as the saying goes. There may be problems with the new paper not uncovered by the peer review process, that will be discovered- and there may not. The research of the paper’s authors continues- future studies are discussed on pg. 28 of the paper. And, as Jones has noted, these important questions also remain: “What is high-tech explosive/pyrotechnic material in large quantities doing in the WTC dust? Who made tons of this stuff and why? Why have government investigators refused to look for explosive residues in the WTC aftermath?”

Jon Gold suggested truth activists get the paper to professors at colleges and universities- people without ties to the Truth Movement or the government- for review and feedback. Imho, this is a very good idea- in addition to possibly getting valuable input, it will help raise awareness of 9/11 Truth issues.

List of Physics Departments at Universities- worldwide

List of Chemistry Departments at Universities- worldwide

There may even be some legitimate and useful questions posed at JREF- they would do well to separate them out from the ones that simply make them look bad- see these new threads below (the titles incorrectly imply this is Dr. Jones’ paper; there are 8 other authors, and Dr. Niels H. Harrit is the lead author- According to Dr. Jones, Dr. Jeffrey Farrer should be the lead author, but this was not permitted by BYU):

New Thread to Discuss The Excellent Analysis of Jones latest paper

forums.randi.org/showthread.php?t=140017

(Ed) JREF Forum questions for prof Jones concerning his new paper

forums.randi.org/showthread.php?t=139960

Sunstealer, prefacing another attempt to cast doubt on the paper, says “This post will form part of the rebuttal to Jones' paper.” forums.randi.org/showpost.php?p=4607897&postcount=24

JREFers can post all they want on their forum, but it remains to be seen whether any of them- or Zdenek Bazant, Ryan Mackey or anyone else, for that matter- can get a paper proving the red-gray thermitic chips are paint (or any kind of rebuttal paper) through an authentic peer-review process, and published in any refereed journal- open access or not.

Peter Suber, Open Access Overview (definition, introduction)

Directory of Open Access Journals; scroll down to “Open” to see the list of Bentham Journals, including the Open Chemical Physics Journal the current paper is published in, and the Open Civil Engineering Journal the Fourteen Points letter was published in.

At the JREF forum, Ryan Mackey declined 911Files/John Farmer’s suggestion that they (along with Sunstealer) write up the JREF thread and “pay” to have it published by Bentham:

forums.randi.org/showpost.php?p=4589343&postcount=332

It’s true there has been criticism of Bentham, which as a startup in 2007 with an initial goal of creating 300 open access journals, sent out a great many email solicitations- annoying people in some cases, and possibly being careless in others.

The Open Access Interviews: Matthew Honan [Editorial Director, Bentham Science Publishers]

However, until a solid rebuttal paper is published, or actual flaws documented in the peer-review process for the “Active Thermitic Materials” paper, to claim that Bentham is a “pay to play” or “vanity” journal and the paper is bogus science- as has been done ad nausem on the JREF forum, including by John Farmer- is simply ignorant, or dishonest. Incidentally, in one such comment Farmer says, “There is evidence FDR knew Pearl Harbor was coming, LBJ "faked" the Gulf of Tonkin, but again, apples and oranges. Churchill also allowed an attack on civilans to go ahead without warning in order to keep the Enigma secret. But again, apples and oranges and I don't see any evidence, including Dr. Jones little "pay to play" paper that indicates the government was involved in the WTC attack in any way what-so-ever.”

forums.randi.org/showpost.php?p=4595687&postcount=656

Farmer’s “conspiracy theories” aside, as Dr. Jones said, “IF it is so easy to publish in Bentham Scientific journals, or if these are "vanity publications" (note: there is no factual basis for these charges) -- then why don't the objectors write up their objections and get them peer-reviewed and published?? The fact is, it is not easy, as serious objectors will find out.” And “Debunkers may raise all sorts of objections on forums, such as "Oh, it's just paint" or "the aluminum is bound up in kaolin." We have answered those questions in the paper, and shown them to be nonsense, but you have to read to find the answers.”

Results: 2. Test Using Methyl Ethyl Ketone Solvent. “…XEDS spectra (subsequent plots) were acquired from specific regions of high Si, Al and Fe concentrations. Focusing the electron beam on a region rich in silicon, located in Fig. (15e), we find silicon and oxygen and very little else (Fig. 16). Evidently the solvent has disrupted the matrix holding the various particles, allowing some migration and separation of the components. This is a significant result for it means that the aluminum and silicon are not bound chemically.” (18)

Dr. Jones notes in a comment titled More responses... Tuesday morning 7 April 2009, in the thread for the “Active Thermitic Material” post at 911Blogger; “In kaolin and other substances which incorporate Al and Si, the Al and Si are bound chemically -- that is, they will NOT separate under the action of a solvent such as MEK. That is why these MEK tests are so significant! WE thought of the possibility of an alumino-silicate early on of course, but then we did the MEK tests and were observed a separation of Al from other elements with this solvent - and this test RULES OUT strictly the notion that the aluminum which migrated is bound in an aluminosilicate.”

Results: 5. Flame/Ignition Tests- “Tests were also performed with a small oxyacetylene flame” And, “After a few seconds of heating, the high-speed ejection of a hot particle was observed under the hand of the person holding the torch (Fig. 22).” And, “Several paint samples were also tested and in each case, the paint sample was immediately reduced to fragile ashes by the hot flame. This was not the case, however, with any of the red/gray chips from the World Trade Center dust.” (21-22)

Discussion: 7. Could the Red Chip Material be Ordinary Paint? “Another test, described above, involved subjection of red chips to methyl ethyl ketone solvent for tens of hours, with agitation. The red material did swell but did not dissolve, and a hard silicon-rich matrix remained after this procedure. On the other hand, paint samples in the same exposure to MEK solvent became limp and showed significant dissolution, as expected since MEK is a paint solvent.” And, “If a paint were devised that incorporated these very energetic materials, it would be highly dangerous when dry and most unlikely to receive regulatory approval for building use. To merit consideration, any assertion that a prosaic substance such as paint could match the characteristics we have described would have to be accompanied by empirical demonstration using a sample of the proposed material, including SEM/XEDS and DSC analyses.” (27-28)

JREFers can posture, bluster and attack, but evidence and arguments stand on their own merit, as the posters there with a science background know- as well as they know that disingenuous arguments and bogus evidence can be used to sway public opinion for a time:

38 Ways To Win An Argument—Arthur Schopenhauer (thanks to Kevin Ryan for the link)

The open public debate is good. No doubt, many who see how JREF handles the debate will be moved to take an honest and critical look at the "Active Thermitic Material Discovered" paper, and start doing their own research into 9/11. And JREF has helped create visibility; the forum is a highly-trafficked website (32K on Alexa, with 1851 sites linking in), and the thread has gotten over 30,000 views.

Il résulte de cet article que les hypothèses alternatives mises avant par les debunkers pour identifier les chips rouges ont en réalité été discutées et vérifiées dans l'article lui-même. Cet article le rappelle à propos. (voir les passages en rouge)!


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#119 16-04-2009 22:54:55

questionneur
Membre Actif
Date d'inscription: 04-04-2006
Messages: 706

Re: Nouvel article peer reviewed sur l'utilisation des nanothermites!!!

Merci au site "mondialisation.ca" d'avoir fait cette traduction. Ce qui serait encore mieux bien évidemment  serait de traduire l'étude complètement.

http://www.mondialisation.ca/index.php? … ;aid=13172

Citation du fameux René faite par charmord : "Au passage, les vidéos montrant l'utilisation de thermite pour percer du métal (je crois d'ailleurs publiées par les conspirationnistes) montrent qu'il faut beaucoup de thermite, contenue dans un pot de fleur, pour faire un petit trou dans de la tôle fine (capot de voiture)."

Je crois qu'il doit parler de la vidéo que j'ai signalée à la page 1 de ce topic, la revoici:

http://www.youtube.com/watch?v=WrCWLpRc1yM&hl=fr

A t-il oublié que les auteurs de l'étude ont fait depuis longtemps la distinction entre la thermite incendiaire qu'on voit à l'oeuvre dans le pot de fleur faisant un trou dans la tôle de ladite voiture et la super-thermite qui peut être utilisée comme explosif et qu'ils ont dit que d'autres charges coupantes ou explosifs ont pu être utilisés dont il aurait fallu en rechercher des traces dans les résidues du W.T.C, ce dont le NIST ne s'est pas préoccupé. L'étude dit:

"The red material does burn quickly as shown in the DSC, and we have observed a bright flash on ignition, but determination of the burn rate of the red material may help to classify this as a slow or fast explosive. It may be that this material is used not as a cutter-charge itself, but rather as a means to ignite high explosives, as in super-thermite matches [30]. Having observed unignited thermitic material in the WTC residue, we suggest that other energetic materials suitable for cutter charges or explosives should also be looked for in the WTC dust. NIST has admitted that they have not yet looked for such residues".

Autre citation du fameux "René":

"Autre point marrant, les guignols qui ont écrit le torchon expliquent qu'il faut un chalumeau oxyacétylénique pour enflammer les chips. Comme moyen de mise à feu, ça n'a pas dû être pratique dans les tours. C'est aussi les peintres de l'année d'avant qui ont posé les chalumeaux pour la mise à feu ?"

Là, il est évident que le fameux René s'amuse à dire les première bêtises qui lui passent par la tête. Du moins il aurait besoin qu'on lui explique le mécanisme complet de déclenchement des explosifs. Ce n'est pas parce qu'il ne le connaît pas que le mécanisme n'existe pas.

Voir: "Quelles sont les véritables raisons de l'effondrement des bâtiments du World Trade Center" par Steven Jones:

http://www.mondialisation.ca/index.php? … p;aid=3288

Citation:

"Une « allumette » électrique de superthermite a pu être utilisée et déclenchée à distance par l'intermédiaire d'un signal radio."

Donc bien que n'étant spécialiste en rien mais je repère déjà deux lacunes dans la démonstration du fameaux "René" .

Charmord a indiqué prédemment "Il résulte de cet article que les hypothèses alternatives mises avant par les debunkers pour identifier les chips rouges ont en réalité été discutées et vérifiées dans l'article lui-même."

Evidemment avant de faire la critique d'un texte scientifique il vaudrait mieux l'avoir lu attentivement d'abord.

Il est vrai que, dans l'expérience citée, on voit que le fer fondu produit par la réaction de thermite ressemble beaucoup au liquide qui s'écoule de la tour sud avant qu'elle ne s'effondre. La version officielle dit que c'est de l'aluminium fondu de l'avion, les expérimentations ont montré que ça ne pouvait pas être de l'aluminium, j'ai en déjà parlé à la page 1 de ce topic, je n'y reviens pas.

En matière d'explosifs ou de charges coupantes je dois avouer que ne suis spécialiste en rien, mais je me demande si le fameaux "René" en sait vraiment plus que moi sur cette question. En tout cas je lui signale qu'existent aussi, semble-til, des charges coupantes de thermite, en voici une en action:

http://www.youtube.com/watch?v=Wn-MCCZ3O1M

Vous me direz que ce qu'elle coupe, quand on le compare à l'énormité des colonnes d'acier du bâtiment 7 du World Trade Center, on se dit que pour les détruire celles là, il a fallu mettre les moyens en matière d'explosifs appropriés pour la tâche :

http://www.youtube.com/watch?v=wZ3HVy3- … annel_page

Et du reste on les a mis je crois, il y eu avant la démolition finale, comme pour les tours jumelles, un travail de sape qui n'est pas passé inaperçu de certains, notamment de Barry Jennings qui est resté coincé à l'intérieur du bâtiment 7 à cause d'une explosion et qui a en entendu d'autres à l'intérieur de ce bâtiment:

http://www.dailymotion.com/video/x70m72 … -aver_news

Et pas seulement de lui:

http://www.youtube.com/watch?v=cU_43SwWD9A&hl=fr

Le NIST n'a trouvé aucune vidéo où l'on entend le bruit d'une détonation d'explosif au world trade center. En regardant la vidéo suivante on se dit que les membres du NIST doivent avoir un problème de surdité à soigner:

http://www.youtube.com/watch?v=hvOBgdSUpDY&hl=fr

Voici le bruit de détonation d'une "Aluminium lined linear shaped charge cutting into steel plate" (encore une charge coupante):

http://www.youtube.com/watch?v=tZRAbUcUkIc

Comparons ce bruit avec la vidéo d'explosion au world trade center précédemment signalée:

http://www.youtube.com/watch?v=I84-_hcbtyU

Finalement c'est toujours un peu amusant de lire les propos des debunkers pour ceux qui connaissent un minimum les faits.

Dernière modification par questionneur (18-04-2009 08:15:09)

Hors ligne

 

#120 18-04-2009 23:01:11

Redford
Membre du forum
Date d'inscription: 11-09-2007
Messages: 5701

Re: Nouvel article peer reviewed sur l'utilisation des nanothermites!!!

moorea34 a écrit:

Des mensonges sur mon site ? c'est de la diffamation, pure et simple....

Vous mentez sur la partie sur Chandler et la chute libre, j'ai exposé en quoi, et mis à part des glapissement d'indignation, aucune explication, et encore moins d'excuse.

Si vous ne vous lassez pas de répéter vos mensonges, moi aussi j'ai une certaine patience. Attendez vous à voir citer ce lien à l'envie à chaque fois que vous tenterez d'enfumer un nouveau public sous mes yeux. Vous connaissez la technique, c'est celle que vous employez sur Jones (3 publications dans Nature, vous, aucune) avec son article sur Jésus et les Mayas. Sauf qu'ici, bien sûr, c'est lié au débat et donc légitime.

Biens sur si vous vous décidez à traiter la question dignement en vous expliquant et/ou en vous excusant, je passerai volontiers l'éponge. Je n'ai qu'après les menteurs acharnés, pour le reste tout le monde peut se tromper.

S'il s'avère que je c'est moi qui fait erreur, je vous promets même des excuses assez plates pour passer sous une porte.

Dernière modification par Redford (18-04-2009 23:03:55)


"Croire l’histoire officielle consiste à croire des meurtriers sur parole"  Simone Weil

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr