ReOpen911.info : Site d'information sur les attentats du 11 septembre 2001

Annonce

Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs et n'impliquent en aucun cas leur approbation par l'ensemble du mouvement (plus d'infos). L'association ReOpen911 est une initiative citoyenne et bénévole indépendante de tout mouvement politique, philosophique et religieux.

Merci de soigner vos messages, restez courtois et constructifs. Un message ne respecte pas le règlement ? Signalez-le en utilisant la fonction "signaler" en bas de chaque message. Toute discussion sur la modération ne doit se faire QUE par MP, et non sur le forum...

Vous pouvez contacter l'équipe de modération à l'adresse : moderation [ at ] reopen911.info

Vous n'êtes pas identifié.

#41 06-04-2009 13:14:54

Calixte
Invité

Re: Nouvel article peer reviewed sur l'utilisation des nanothermites!!!

Ce que vous pensez de moorea34 n'est pas le sujet de ce fil. Si vous avez des choses à lui dire de cet ordre-là, les mp, c'est fait pour çà roll.

 

#42 06-04-2009 17:59:59

Pole
Membre du forum
Date d'inscription: 23-01-2009
Messages: 4084

Re: Nouvel article peer reviewed sur l'utilisation des nanothermites!!!

moorea34 a écrit:

Ils confirment les méthose peu othodoxes de review de Bentham (avec des références), et surtout montrent que des  peintures (avec des références) comportent les composés chimique trouvés par Jones et consorts !!... il suffit de cliquer pour les avoir....

Ça alors !
Les italiens ont trouvé un truc qui réagit à température plus basse que de la thermite, rapidement, dégageant a peu près autant d'énergie que de la thermite, ayant une composition proche de la thermite, projetant des petites boules de fer en fusion !
Son nom : peinture. (bon faut dire que les Italiens ont l'expérience de la mafia, ils s'y connaissent en armes big_smile )
Et devinez quoi ? Ils font la même chose sur JREF.

Bon maintenant que tu as arrêté de faire des reproches à Gages, Szamboti et toutes ces personnes qui publient dans des revues mal fréquentées, tu vas faire des reproches à Bentham en permanence.
A méditer : une déclaration de l'astrophysicien Evry Schatzman : «L'habit ne fait pas le moine.»


Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs n’impliquent en aucun cas leur approbation par l’ensemble du mouvement.
Les tours jumelles ne sont pas tombées en chute libre. Le WTC 7 oui, sur un peu plus de 30 m.

Hors ligne

 

#43 06-04-2009 19:13:32

poip
Membre du forum
Lieu: Québec
Date d'inscription: 05-08-2006
Messages: 2716

Re: Nouvel article peer reviewed sur l'utilisation des nanothermites!!!

Bien dit "Pole"


------Il vaut mieux suivre le bon chemin en boitant que le mauvais d'un pas ferme.------

Hors ligne

 

#44 06-04-2009 19:54:52

questionneur
Membre Actif
Date d'inscription: 04-04-2006
Messages: 706

Re: Nouvel article peer reviewed sur l'utilisation des nanothermites!!!

Le physicien français Frédéric Henry-Couannier a réalisé une Analyse indépendante de poussière du WTC à Marseille dont je signale ci-dessous les conclusions :

http://www.darksideofgravity.com/

http://www.darksideofgravity.com/marseille.pdf

Conclusion de l'analyse Marseillaise:

"Présence de chips rouge et constituants des couches à peu près
confirmés : accord avec résultats détaillés de S Jones et collaborateurs à
paraître bientôt :

● - Couche rouge : Fe, O, Al, Si, C

●Oxyde de Fer domine largement sur le Fer: couleur rouge vif plutôt que
rouille! Couche isolante (brillante au spectro) ==> mélange homogène de
l'oxyde de Fer avec les éléments non conducteurs Al, Si. Faible variabilité
(aspect, couleur, spectre ) ==> mélange homogène à une échelle
inférieure au micron.

● - Couche grise conductrice : Fe, O parfois traces de Mn et Cr .

●Compatible avec de l'acier structurel. Couleur sombre: Fer peu oxydé.

●Frontière très nette entre les couches ==> pas par hasard !

Conclusion de l'analyse Marseillaise

●Interprétation de S Jones et collaborateurs confirmée.

De la nanothermite, matrice de Si et Oxyde de Fer (rouge), Al dans les
pores, a été appliquée sur l'acier des colonnes. Carbone : probable résidu
organique des solvants du sol-gel (isopropanol, epoxyde organique).

La méthode sol-gels n'est pas seulement idéale pour gagner en énergie
mais aussi pour un dosage/contrôle précis de la puissance de la réaction.
L'utilisation sous forme de spray est connue ==> le vernis thermitique a
permis de chauffer efficacement les colonnes d'acier. La réaction a
produit le Fer liquide. Les explosions l'ont dispersé en microsphères
observées.

Interrogations...

●Les poussières et microsphères montrent souvent un très grand nombre
d'éléments chimiques différents parfois rares concentrés sur une surface
d'un micron: successions de pics. Les hautes pressions des explosions
et les hautes températures ont elles favorisé des phénomènes de nouvelle
physique ?"

Hors ligne

 

#45 06-04-2009 22:15:46

henryco
Membre du forum
Date d'inscription: 10-10-2007
Messages: 282

Re: Nouvel article peer reviewed sur l'utilisation des nanothermites!!!

Ce qui est important dans l'article publié c'est que la partie rouge des chips s'est révellée sur deux des quatres chips testés en calorimétrie, AUTANT VOIRE  PLUS ENERGETIQUE PAR UNITE DE MASSE QUE LES EXPLOSIFS LES PLUS ENERGETIQUES CONNUS, y compris TNT et superthermite (figure 30). A partir de là on comprend pourquoi les debunkers de carnaval n'ont pas beaucoup d'autre solution que de s'attaquer à la respectabilité de la revue ou  d'accuser les auteurs de fraude ou d'incompétence...

Mes propres observations n'avaient fait que confirmer le caractère très probablement nanocomposite (homogénéité à une échelle très inférieure au micron) de la couche rouge ce qui etait déjà difficile à concevoir pour de la simple peinture rouge décorative (je rappelle que dans de la thermite normale chaque grain de rouille ou d'alu est à lui seul  presque de la dimension du chips rouge de ma photo, .... quelques microns tout comme  dans la peinture décorative j'imagine: pourquoi ferait on des efforts pour obtenir des grains plus petits que le micron dans de la simple peinture!)

Fred H-C

Hors ligne

 

#46 06-04-2009 22:30:13

Pole
Membre du forum
Date d'inscription: 23-01-2009
Messages: 4084

Re: Nouvel article peer reviewed sur l'utilisation des nanothermites!!!

Je ne m'avançerais pas trop sur la peinture.
Noir de fumée :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Russvrp.jpg
On peut sûrement trouver d'autres pigments plus petits et il n'est pas impossible que le liant soit lisse à cette échelle.


Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs n’impliquent en aucun cas leur approbation par l’ensemble du mouvement.
Les tours jumelles ne sont pas tombées en chute libre. Le WTC 7 oui, sur un peu plus de 30 m.

Hors ligne

 

#47 06-04-2009 22:31:50

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8290

Re: Nouvel article peer reviewed sur l'utilisation des nanothermites!!!

Merci Henrico pour cet élément important.
N'hésite pas à multiplier tes éclairages sur cette question complexe.
Jette aussi un coup d'oeil au témoignage de J. Gartenberg qui fait l'objet d'un dernier fil et dis-nous ce que tu en penses!
A+


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#48 07-04-2009 08:10:56

galactic swan
Membre du forum
Date d'inscription: 28-01-2009
Messages: 1056

Re: Nouvel article peer reviewed sur l'utilisation des nanothermites!!!

Le 11 septembre, ou la caverne d'Ali Baba des fou furieux.

On vous apprendra comment :

- Faire s'effondrer un immeuble de 50 étages sur lui même sans qu'il ne touche les immeubles d'à côté...avec juste des allumettes !
- Créer des réactions super exothermiques en faisant chauffer de la peinture
- prédire l'avenir pour acheter des put options fructueuses ou acheter un bail quelques millions en Avril, pour toucher quelques milliards en Septembre, en guise d'indemnisations
- détourner 4 avions en même temps avec des cutters
- fuir l'armée américaine sur un cheval en étant sous dialyse
- fuir l'armée américaine en mobilette
- passer les défenses américaines 4 fois simultanément...toujours avec des cutters, et après que le renseignement Américain ait été prévenu d'attaque imminentes, éventuellement par détournement d'avions
- profiter à 100% du crime mais sans être inquiété par une quelconque enquête
- Créer un centre de torture de gens qui n'ont pas été jugés afin de leur extorquer des aveux qui confortent votre version des faits, comme au moyen âge (j'adore le médiéval fantastique en plus !)
- faire avaler tout ça à tout le monde, au point que même des scientifiques sérieux comme monsieur Quirant prennent du temps pour expliquer pourquoi c'est pas sérieux d'avoir l'impression que quelque chose de très louche se cache derrière ces balivernes, et qu'une enquête indépendante est nécessaire.

Dernière modification par galactic swan (07-04-2009 08:16:20)


"Il y aura toujours assez de lumière pour ceux qui désirent voir, et assez d'obscurité pour ceux ont une disposition contraire" Pascal
"Tout a des révolutions réglées, et l'obscurité se terminera par un nouveau siècle des lumières" Jean Le Rond D'Alembert.

Hors ligne

 

#49 07-04-2009 09:17:35

mat
Membre du forum
Date d'inscription: 06-08-2008
Messages: 228

Re: Nouvel article peer reviewed sur l'utilisation des nanothermites!!!

galactic swan a écrit:

même des scientifiques sérieux comme monsieur Quirant prennent du temps pour expliquer pourquoi c'est pas sérieux d'avoir l'impression que quelque chose de très louche se cache derrière ces balivernes, et qu'une enquête indépendante est nécessaire.

Ce monsieur se fiche totalement de la vérite. Il n'y a qu'à voir ses posts remplis de smileys : il est ici pour rigoler, rien de plus. Il se fiche du résultat. Il veut juste apporter de la contradiction, ce qui pourrait être bien en soi, si seulement c'était constructif, et que ca nous permettait à tous d'avancer et d'aller plus loin. Mais non, comme il est buté, plein de condescendance, et qu'il est infoutu de reconnaître qu'il y a des zones d'ombres et des questions ouvertes même dans ses propres argumentations, ca ne sert à personne.
Sauf peut-être à lui permettre d'avoir de temps en temps la reconnaissance des apprentis journalistes de Rue89, avec la fulgurance d'une étoile filante.


Mat

"Douter de tout ou tout croire sont deux solutions également commodes, qui l'une et l'autre nous dispensent de réfléchir." [Henri Poincaré]

Hors ligne

 

#50 07-04-2009 10:33:27

galactic swan
Membre du forum
Date d'inscription: 28-01-2009
Messages: 1056

Re: Nouvel article peer reviewed sur l'utilisation des nanothermites!!!

J'en sais rien, moorea est un vrai mystère pour moi, je faisais juste un petit résumé de la situation en guise de contre impact à son flot obscur de détails techniques qui pourraient, étant donné l'aplomb avec lequel ils sont déversés, faire autorité aux yeux de certains.


"Il y aura toujours assez de lumière pour ceux qui désirent voir, et assez d'obscurité pour ceux ont une disposition contraire" Pascal
"Tout a des révolutions réglées, et l'obscurité se terminera par un nouveau siècle des lumières" Jean Le Rond D'Alembert.

Hors ligne

 

#51 07-04-2009 11:04:47

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8290

Re: Nouvel article peer reviewed sur l'utilisation des nanothermites!!!

Pour les spécialistes de notre forum, voici les questions posées par F. Greenings sur un forum de debunking, suite à la parution de l'article de Jones et Cie :

I have been reading with great interest your new paper with Professor Harrit et al. entitled “Active Thermite Material Discovered in Dust from the 9/11 World Trade Center Catastrophe.” While I have many questions about the results reported in this paper I would like, for now, to focus on just a few topics and would very much appreciate any light you are able shed on the following questions:

1. It is stated on page 9 of the paper that the red/gray chips are magnetic and were extracted from the WTC dust using a magnet. I am curious as to why the dust was subjected to magnetic separation and why the alleged thermitic material found in the dust would be magnetic. Does this unusual property not suggest many possible man-made sources for this type of unidentified magnetic material in the WTC?

2. You suggest that the DSC traces shown in Figures 19 and 29 are indicative of thermite reactions such as:

Fe2O3 + 2Al = Al2O3 + 2Fe

However, if this was true, the DSC traces should show a sharp endothermic reaction peak at 659 °C due to the melting of aluminium. Such a peak is absent from your traces. This, I think, seriously undermines your identification of the red/gray chips as some form of thermite.

3. The XEDS spectra for the gray layers of your samples, (shown in Figure 6 of your paper), exhibit a small peak at ~ 5.9 keV which indicates the presence of Mn. The height of this peak relative to the Fe peak at 6.4 keV shows that the Mn is about 1 % the abundance of the Fe. This surely suggests that A-36 steel is the most likely source of Fe in the gray layers of the chips, since A-36 steel contains about 1 % Mn. This is inconsistent with your proposed origin of the chips.

4. You imply in your paper that some form of exothermic thermitic material was applied to critical steel surfaces in the Twin Towers, presumably to hasten their destruction. However, you also claim that the thermitic material was in the form of a coating that was typically less than 100 microns thick. To evaluate the maximum heating effect of a 100-micron layer of thermite on a WTC column one needs to calculate the heat energy released to a hypothetical thermite-coated column on one of the upper floors of the Towers, assuming most of the heat liberated by the proposed thermite reaction was absorbed by the column. The result of such a calculation shows that a temperature rise of less than 10 ° C is expected for full reaction of a 100- micron thermite coating on an upper floor core column. I therefore feel compelled to ask why anyone would bother to apply such an ineffectual coating.

Hoping to hear from you soon regarding these questions,

Sincerely, etc .......

Des réponses ont été apportées sur le forum 911 blogger par plusieurs truthers, dont le professeur Jones lui-même.

Je mets tout d'abord celle-ci qui rejoint une argumentation de henrico et qui émane d'A. Monaghan :

What other office building materials (in apparently large quantities) containing nano-meter sized grains comprised of iron oxide finely mixed with aluminum, would generate more energy release than the theoretical maximum of thermite and also iron-rich spheres, when reduced to the size of the discovered chips?

Ensuite, les réponses apportées par S. Jones lui-même :

REPLY: Dear Frank,
I am glad you are reading the paper with interest. You have evidently overlooked a few important things, so I'm glad you asked. I'm including materials scientist Dr. Farrer and chemists Legge and Ryan who may wish to add to the replies I offer quickly this morning.

On Sat, Apr 4, 2009 at 10:22 PM, Frank Greening wrote:
Dear Steven,

I have been reading with great interest your new paper with Professor Harrit et al. entitled “Active Thermite Material Discovered in Dust from the 9/11 World Trade Center Catastrophe.” While I have many questions about the results reported in this paper I would like, for now, to focus on just a few topics and would very much appreciate any light you are able shed on the following questions:

It is stated on page 9 of the paper that the red/gray chips are magnetic and were extracted from the WTC dust using a magnet. I am curious as to why the dust was subjected to magnetic separation and why the alleged thermitic material found in the dust would be magnetic. Does this unusual property not suggest many possible man-made sources for this type of unidentified magnetic material in the WTC?

REPLY: I subjected the dust to magnetic separation because at the time I was looking for iron-rich spheres. I was surprised at the presence of these red/gray chips in abundance, along with the iron-rich spheres, and even more surprised when I examined the red material in the SEM/XEDS system. Of course man-made sources are implicated, especially given the rich 100 nm-scale structure of the red material.

2. You suggest that the DSC traces shown in Figures 19 and 29 are indicative of thermite reactions such as:

Fe2O3 + 2Al = Al2O3 + 2Fe

However, if this was true, the DSC traces should show a sharp endothermic reaction peak at 659 °C due to the melting of aluminium. Such a peak is absent from your traces. This, I think, seriously undermines your identification of the red/gray chips as some form of thermite.

REPLY: Notice that that a sharp exothermic reaction occurs first, at about 430 C. This we identified as a thermitic reaction which would consume much or all of the aluminum, so why do you insist that an endothermic reaction due to melting aluminum should occur at 659 C?

The XEDS spectra for the gray layers of your samples, (shown in Figure 6 of your paper), exhibit a small peak at ~ 5.9 keV which indicates the presence of Mn. The height of this peak relative to the Fe peak at 6.4 keV shows that the Mn is about 1 % the abundance of the Fe. This surely suggests that A-36 steel is the most likely source of Fe in the gray layers of the chips, since A-36 steel contains about 1 % Mn. This is inconsistent with your proposed origin of the chips.

REPLY: First, I don't agree that Mn is about 1% of the abundance of the Fe -- where did you get this number? Second, you are overlooking the presence of significant carbon which suggests an organic component -- although I say this requires further study to pin this down. Third, what are you saying is inconsistent with "your proposed origin of the chips"? I seeing nothing inconsistent here, but ask you to clarify.

You imply in your paper that some form of exothermic thermitic material was applied to critical steel surfaces in the Twin Towers, presumably to hasten their destruction. However, you also claim that the thermitic material was in the form of a coating that was typically less than 100 microns thick. To evaluate the maximum heating effect of a 100-micron layer of thermite on a WTC column one needs to calculate the heat energy released to a hypothetical thermite-coated column on one of the upper floors of the Towers, assuming most of the heat liberated by the proposed thermite reaction was absorbed by the column. The result of such a calculation shows that a temperature rise of less than 10 ° C is expected for full reaction of a 100- micron thermite coating on an upper floor core column. I therefore feel compelled to ask why anyone would bother to apply such an ineffectual coating.

REPLY: First, two of the red/gray chips release more energy than thermite (more than 3.9 kJ/g) -- and indeed more than HMX, a conventional explosive -- have you understood Fig. 30? Second, we note that the chips found may be just thin material that has survived the destruction. Thicker material might have been present and consumed. There are other possibilities. The fact remains that this material exists in the WTC dust, and the central question to me is not HOW it was used, but rather WHO made the stuff and why?

--Steven J

Deuxième réponse :

Frank,

I agree that Dr. Legge provided a "thoughtful" reply, which I second, and which answers several of your questions.

As we search for full understand of these strange red/gray chips, I invite scrutiny and other ideas. I have found your idea regarding
ammonium perchlorate to be very interesting but I do not see how it relates to the current paper.

Dr. Farrer has several papers on thermite AND nano-thermite available to him (I do not as I am traveling in the midwest). He has the Mei and
Fan paper and used it some time ago to establish an ignition temperature for ordinary thermite (significantly higher than for nano-thermite in general, and certainly higher than for the red/gray chips.)

He then noted the following to me:

"As far as the DSC trace is concerned. I went back to all the traces I could find that went past 660. Gash does NOT show an endotherm. Giunta
does not show an endotherm. Tilotsen does not go to 660." etc.

The point is that some traces show an endotherm and some do not... a fact that you are welcome to explore. You may learn something, but it
is NOT true that ONLY our DSC traces lack an endotherm, as you see from these other papers.

You wrote: " I do not see why a thick layer of your proposed > "nano-thermite" would leave behind bi-layered chips."

Indeed, not all the chips are bi-layered as we noted in the paper!

See Fig. 31 for an example. Note that there is gray material on both sides of the red material in the upper right area; I count six distinct layers in this chip. Dr. Basile has independently noted such chips also, with multiple layers of red and gray. Why do such multi-layered chips appear? There seems to be an important clue here, worth exploring IMO.

So yes, there is much to learn -- especially if one does not oversimplify.

I should also note that Dr. Farrer is using TEM to further explore the ~100 nm across faceted iron oxide grains, so we will soon know more
about these including pinning down the oxidation state I expect.

Thus, we may soon have more answers (not just for you, of course -- we want to know!)

I would be very surprised to find these fine grains intimately mixed with aluminum-bearing plate-like structures at the approx. 40 nm scale
(as we see in the red chips) -- in normal building materials.

Steven J


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#52 07-04-2009 11:05:58

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8290

Re: Nouvel article peer reviewed sur l'utilisation des nanothermites!!!

Désolé de ne pas traduire. c'est au dessus de mes compétences. Il faut être scientifique pour cela.

Compte tenu de mon manque de compétences, je préfère ne pas me prononcer de manière définitive pour l'un ou l'autre dans ce débat car je n'y pige presque rien.

Je note que telle n'est pas l'attitude de notre ami J. Quirant, alias l'intrépide moorea, qui bien qu'avouant son manque de compétence en la matière, se contente d'affirmer que ceux qui critiquent Jones ont nécessairement raison, sans jamais aborder le fond (qu'il ne connaît pas!).

Cela nous donne un excellent aperçu de l'objectivité qui préside au soutien infaillible qu'il affiche à la théorie officielle...

Evidemment, ne parlons même pas avec Moorea du fait que les protocoles imposaient aux enquêteurs chargés d'expliquer les causes des effondrements de rechercher des traces d'explosifs, ce qu'ils ne FIRENT JAMAIS.

C'est cette ignorance systématique et illégale de tous les indices de l'utilisation d'explosifs et le refus obstiné de procéder à une analyse métallurgique de l'acier des tours par les enquêteurs qui m'amènene le plus naturellement du monde à faire davantage confiance aux truthers qu'à leurs détracteurs car l'acceptation par des scientifiques du non respect des règles en vigueur et d'une méthodologie scientifique acceptable est absolument indéfendable!!!

Cela n'en reste pas moins intuitif bien plus que scientifique!

Dernière modification par charmord (07-04-2009 11:23:12)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#53 07-04-2009 16:21:54

mat
Membre du forum
Date d'inscription: 06-08-2008
Messages: 228

Re: Nouvel article peer reviewed sur l'utilisation des nanothermites!!!

charmord a écrit:

Désolé de ne pas traduire. c'est au dessus de mes compétences.

Je suis en train de vous le faire


Mat

"Douter de tout ou tout croire sont deux solutions également commodes, qui l'une et l'autre nous dispensent de réfléchir." [Henri Poincaré]

Hors ligne

 

#54 07-04-2009 17:25:01

mat
Membre du forum
Date d'inscription: 06-08-2008
Messages: 228

Re: Nouvel article peer reviewed sur l'utilisation des nanothermites!!!

Questions de Greening et réponses de Jones. En gras, les passages de S. Jones, en bleu ma traduction



I have been reading with great interest your new paper with Professor Harrit et al. entitled “Active Thermite Material Discovered in Dust from the 9/11 World Trade Center Catastrophe.” While I have many questions about the results reported in this paper I would like, for now, to focus on just a few topics and would very much appreciate any light you are able shed on the following questions:

J’ai lu avec grand intérêt votre nouvelle publication avec Pr Harrit et al « Découverte de matériaux actifs type ‘Thermite’ dans la poussière du World Trade Center ». Bien que j’aie de nombreuses questions à propos des résultats rapportés dans ce document je voudrais, pour le moment, me concentrer sur quelques aspects et apprécierais vraiment tout éclairage que vous pourriez apporter sur les questions suivantes

1. It is stated on page 9 of the paper that the red/gray chips are magnetic and were extracted from the WTC dust using a magnet. I am curious as to why the dust was subjected to magnetic separation and why the alleged thermitic material found in the dust would be magnetic. Does this unusual property not suggest many possible man-made sources for this type of unidentified magnetic material in the WTC?

Il est dit p9 de la publication que les ‘écailles’ rouges&grises sont aimantées et ont été extraites de la poussière du WTC en utilisant un aimant. Je suis curieux de savoir pourquoi la poussière a été soumise à une séparation magnétique et pourquoi le matériau supposé « thermitique » trouvé dans la poussière serait aimanté. Cette propriété inhabituelle ne suggère-t-elle pas de nombreuses origines artificielles (ou  synthétiques NdT) pour ce type de matériaux aimanté dans le WTC ?

REPLY: I subjected the dust to magnetic separation because at the time I was looking for iron-rich spheres. I was surprised at the presence of these red/gray chips in abundance, along with the iron-rich spheres, and even more surprised when I examined the red material in the SEM/XEDS system. Of course man-made sources are implicated, especially given the rich 100 nm-scale structure of the red material.

REPONSE : J’ai soumis la poussière à une separation magnétique parce qu’à ce moment je cherchais des sphères riches en fer. J’ai été surpris de la présence de ces ‘écailles’ rouges&grises en abondance, en même temps que les sphères riches en fer, et encore plus surpris lorsque j’ai examiné le matériau rouge dans le système SEM/XEDS (NdT : Scanning Electron Microscopy / X-Ray Energy Dispersive Spectroscopy, Microscope électronique à balayage / Analyse dispersive en énergie à rayons X). Bien sûr, des origines artificielles (ou  synthétiques NdT) sont impliquées, en particulier avec le matériau rouge et sa structure très riche à l’échelle des 100nm.

2. You suggest that the DSC traces shown in Figures 19 and 29 are indicative of thermite reactions such
as:

Fe2O3 + 2Al = Al2O3 + 2Fe

However, if this was true, the DSC traces should show a sharp endothermic reaction peak at 659 °C due to the melting of aluminium. Such a peak is absent from your traces. This, I think, seriously undermines your identification of the red/gray chips as some form of thermite.
Vous suggérez que les résultats de l’analyse DSC (NdT Differential Scanning Calorimetry, Calorimétrie différentielle à balayage) montrés aux fig. 19 et 29 sont signes d’une réaction « thermitique » telle que :
Fe2O3 + 2Al = Al2O3 + 2Fe
Cependant, si c’était avéré, les analyses DSC montreraient un intense pic d’une réaction endothermique à 659°C due à la fusion de l’aluminium. Un tel pic est absent de vos analyses. Cela, je pense, entame sérieusement l’identification que vous faîtes des ‘écailles’ rouges & grises à une forme de « thermite ».

REPLY: Notice that that a sharp exothermic reaction occurs first, at about 430 C. This we identified as a thermitic reaction which would consume much or all of the aluminum, so why do you insist that an endothermic reaction due to melting aluminum should occur at 659 C?
REPONSE: Notez qu’une intense réaction exothermique à lieu en premier, à environ 430°C. Nous l’avons identifié comme une réaction « thermitique » qui consommerait la plupart ou tout l’aluminium, donc pourquoi insistez-vous sur une réaction endothermique due à une fusion de l’aluminium qui aurait lieu à 659°C ?

3. The XEDS spectra for the gray layers of your samples, (shown in Figure 6 of your paper), exhibit a small peak at ~ 5.9 keV which indicates the presence of Mn. The height of this peak relative to the Fe peak at 6.4 keV shows that the Mn is about 1 % the abundance of the Fe. This surely suggests that A-36 steel is the most likely source of Fe in the gray layers of the chips, since A-36 steel contains about 1 % Mn. This is inconsistent with your proposed origin of the chips.
Le spectre XEDS pour les couches grises de vos échantillons (en fig. 6 de votre papier) montrent un petit pic à environ 5.9 keV ce qui indique la présence de Mn (Mangnèse). La hauteur de ce pic, rapporté à celui du Fer à 6.4 keV montre que le Mn a une abondance de 1% de celle du Fer. Cela suggère probablement que de l’acier A-36 est la source la plus probable du Fer dans les couches grises des ‘écailles’, puisque l’acier A-36 contient environ 1% de Manganèse. Ceci est en contradiction avec votre proposition pour l’origine des ‘écailles’.

REPLY: First, I don't agree that Mn is about 1% of the abundance of the Fe -- where did you get this number? Second, you are overlooking the presence of significant carbon which suggests an organic component -- although I say this requires further study to pin this down. Third, what are you saying is inconsistent with "your proposed origin of the chips"? I seeing nothing inconsistent here, but ask you to clarify.
REPONSE : Premièrement, je ne suis pas d’accord que le Mn a une abondance de 1% de celle du Fer – où avez-vous eu ce chiffre ? Deuxièmement, vous avez négligé la présence significative du carbone qui suggère un composant organique – bien que j’ai dit que cela requiert une analyse approfondie pour mieux cerner cela. Troisièmement, pourquoi dites-vous que c’est en contradiction avec « votre proposition pour l’origine des ‘écailles’ » ? Je ne vois pas de contradiction ici, mais je vous demande de clarifier.

4. You imply in your paper that some form of exothermic thermitic material was applied to critical steel surfaces in the Twin Towers, presumably to hasten their destruction. However, you also claim that the thermitic material was in the form of a coating that was typically less than 100 microns thick. To evaluate the maximum heating effect of a 100-micron layer of thermite on a WTC column one needs to calculate the heat energy released to a hypothetical thermite-coated column on one of the upper floors of the Towers, assuming most of the heat liberated by the proposed thermite reaction was absorbed by the column. The result of such a calculation shows that a temperature rise of less than 10 ° C is expected for full reaction of a 100- micron thermite coating on an upper floor core column. I therefore feel compelled to ask why anyone would bother to apply such an ineffectual coating.
Vous insinuez dans votre papier qu’une certaine forme de matériau « thermitique » exothermique a été appliqué sur des surfaces critiques en acier dans les tours jumelles, sans doute pour accélérer leur destruction. Pourtant, vous affirmez également que le matériau « thermitique » était une forme d’enduit qui était typiquement d’une épaisseur de moins de 100µm. Pour évaluer le réchauffement maximum d’une couche de 100µm de « thermite » sur une colonne du WTC, il faut calculer la chaleur dégagée par une colonne d’un des étages supérieurs des tours hypothétiquement enduite de « thermite », en supposant que la plupart de la chaleur libérée par la réaction proposée pour la « thermite » soit absorbée par la colonne. Le résultat d’un tel calcul montre un échauffement de moins de 10°C pour une réaction totale d’un enduit de « thermite » de 100µm sur une colonne du cœur d’un étage supérieur. Par conséquent, je me sens obligé de vous demander pourquoi quelqu’un s’embêterait à appliquer un enduit aussi inefficace.

REPLY: First, two of the red/gray chips release more energy than thermite (more than 3.9 kJ/g) -- and indeed more than HMX, a conventional explosive -- have you understood Fig. 30? Second, we note that the chips found may be just thin material that has survived the destruction. Thicker material might have been present and consumed. There are other possibilities. The fact remains that this material exists in the WTC dust, and the central question to me is not HOW it was used, but rather WHO made the stuff and why?
REPONSE: Premièrement, 2 des ‘écailles’ rouges & grises ont libérées plus d’énergie que la « thermite » (plus de 3.9 kJ/g) – et même plus que du HMX, un explosif conventionnel – avez-vous compris la fig.30 ? Deuxièmement, nous écrivons que les ‘écailles’  trouvées sont peut-être un peu de matériau qui a survécu à la destruction. Un matériau plus épais était peut être présent et s’est consumé. Il y a d’autres possibilités. Le fait est que ce matériau existe dans la poussière du WTC, et la question centrale pour moi n’est pas COMMENT il a été utilisé, mais plutôt QUI a fait ça et pourquoi ?


Mat

"Douter de tout ou tout croire sont deux solutions également commodes, qui l'une et l'autre nous dispensent de réfléchir." [Henri Poincaré]

Hors ligne

 

#55 07-04-2009 17:49:57

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8290

Re: Nouvel article peer reviewed sur l'utilisation des nanothermites!!!

Excellent Mat. Très grand merci!


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#56 07-04-2009 18:06:43

mat
Membre du forum
Date d'inscription: 06-08-2008
Messages: 228

Re: Nouvel article peer reviewed sur l'utilisation des nanothermites!!!

La deuxième réponse

Frank,

I agree that Dr. Legge provided a "thoughtful" reply, which I second, and which answers several of your questions.

Amabilités…

As we search for full understand of these strange red/gray chips, I invite scrutiny and other ideas. I have found your idea regarding ammonium perchlorate to be very interesting but I do not see how it relates to the current paper.

Histoire de perchlorate d’ammonium – hors-sujet

Dr. Farrer has several papers on thermite AND nano-thermite available to him (I do not as I am traveling in the midwest). He has the Mei and Fan paper and used it some time ago to establish an ignition temperature for ordinary thermite (significantly higher than for nano-thermite in general, and certainly higher than for the red/gray chips.)

(NdT  je zappe le blabla)
Le papier de Mei et Fan a permis à Dr Farrer de déterminer une temperature d’ignition pour la thermite ordinaire (significativement plus haute que pour la nano-thermite en général, et certainement plus haute que pour les ‘écailles’ rouges & grises).


He then noted the following to me:

"As far as the DSC trace is concerned. I went back to all the traces I could find that went past 660. Gash does NOT show an endotherm. Giunta does not show an endotherm. Tilotsen does not go to 660." etc.
A propos des analyses DSC (NdT Differential Scanning Calorimetry, Calorimétrie différentielle à balayage) : Je suis revenu sur toutes les analyses que j’ai pu trouver qui vont au-delà de 660 (NdT : je suppose les 660°C de la fusion de l’aluminium). Gash ne montre PAS de comportement endothermique. Giunta ne montre PAS de comportement endothermique. Tilotsen ne va pas jusqu’à 660. Etc.

The point is that some traces show an endotherm and some do not... a fact that you are welcome to explore. You may learn something, but it is NOT true that ONLY our DSC traces lack an endotherm, as you see from these other papers.
Le fait est que certaines analyses montrent un comportement endothermique et certaines n’en montrent pas… un fait que vous êtes le bienvenu d’analyser. Vous pourrez trouver quelque chose, mais ce n’est PAS vrai que SEULES nos analyses DSC manquent d’un comportement endothermique, comme vous pouvez le voir dans ces autres papiers


You wrote: " I do not see why a thick layer of your proposed "nano-thermite" would leave behind bi-layered chips."
Indeed, not all the chips are bi-layered as we noted in the paper!

See Fig. 31 for an example. Note that there is gray material on both sides of the red material in the upper right area; I count six distinct layers in this chip. Dr. Basile has independently noted such chips also, with multiple layers of red and gray. Why do such multi-layered chips appear? There seems to be an important clue here, worth exploring IMO.

Vous avez écrit: “Je ne comprends pas pourquoi une épaisse couche de la “nano-thermite” que vous proposez laisserait des écailles bi-couche.
Effectivement, pas toutes les écailles sont bi-couche, comme nous le mentionnons dans le papier!

Voir Fig.31 par exemple. Notez qu’il y a un matériau gris sur les deux faces du matériau rouge dans la zone en haut à droite; j’ai compté 6 couches distinctes dans cette écaille. Dr Basile indépendamment a remarqué de telles écailles aussi, avec plusieurs couches de rouge et de gris. Pourquoi de telles écailles ayant plusieurs couches apparaissent ? Il semble qu’il y a une piste importante ici, qui vaut le coup d’être étudiée à mon avis.


So yes, there is much to learn -- especially if one does not oversimplify.

I should also note that Dr. Farrer is using TEM to further explore the ~100 nm across faceted iron oxide grains, so we will soon know more about these including pinning down the oxidation state I expect.

Donc oui, il y a beaucoup à apprendre – surtout si on ne simplifie pas à outrance
Je devrais noter aussi que Dr Farrer utilise la TEM (NdT Transmission electron microscopy, Microscopie électronique en transmission) pour étudier plus avant les grains facetés d’oxyde de fer de 100nm de diamètre, et nous en saurons bientôt davantage, ainsi que sur l’état d’oxydation je l’espère.

Thus, we may soon have more answers (not just for you, of course -- we want to know!)

I would be very surprised to find these fine grains intimately mixed with aluminum-bearing plate-like structures at the approx. 40 nm scale (as we see in the red chips) -- in normal building materials.

Je serais très surpris de trouver ces grains aussi finement mélangés avec des (NdT pas sûr de la trad ici) billes d’aluminium avec des structures en assiette à une échelle de 40nm environ (comme on le voit dans les écailles rouges)  dans des matériaux usuels en construction.

Dernière modification par mat (07-04-2009 18:45:41)


Mat

"Douter de tout ou tout croire sont deux solutions également commodes, qui l'une et l'autre nous dispensent de réfléchir." [Henri Poincaré]

Hors ligne

 

#57 07-04-2009 18:27:34

mat
Membre du forum
Date d'inscription: 06-08-2008
Messages: 228

Re: Nouvel article peer reviewed sur l'utilisation des nanothermites!!!

Les points à noter dans cette étude des 'écailles' (chips) rouges et grises, sont :
- la partie rouge a une composition et une structure proche de la nano-thermite
- la structure à l'échelle nanométrique est manifestement peu compatible avec les matériaux usuels, surtout qu'on constate parfois des empilements de plusieurs couches.
- après ignition à 430°c des échantillons trouvés, la température est montée à 700°c, et les résidus sont très semblables (dans leur forme et leur composition chimique) aux micro-sphères de métal fondu trouvées dans la poussière du WTC
- une capacité énergétique par unité de masse très élevée, parfois supérieure au HMX. Je vous déconseille de repeindre votre cuisine avec un truc pareil.
- il y a également des traces d'un composé organique (= carboné) peut-être qqchose qui rend la thermite explosive


Je ne suis pas spécialiste en ce genre de questions, donc je ne peux pas me prononcer sur la validité de cette étude (mais qui a l'air très rigoureuse et détaillée).

Mais la conclusion est explosive c'est le moins qu'on puisse dire

Dernière modification par mat (07-04-2009 18:39:25)


Mat

"Douter de tout ou tout croire sont deux solutions également commodes, qui l'une et l'autre nous dispensent de réfléchir." [Henri Poincaré]

Hors ligne

 

#58 07-04-2009 20:21:22

Pole
Membre du forum
Date d'inscription: 23-01-2009
Messages: 4084

Re: Nouvel article peer reviewed sur l'utilisation des nanothermites!!!

mat a écrit:

- après ignition à 430°c des échantillons trouvés, la température est montée à 700°c, et les résidus sont très semblables (dans leur forme et leur composition chimique) aux micro-sphères de métal fondu trouvées dans la poussière du WTC

En fait elle monte localement à plus de 1 400 °C car ils ont retrouvé des sphérules de fer (non présentes avant) qui ont donc fondu.
Au fait, corrige au moins dans la traduction l'erreur (faute de frappe) de Jones 3 J/g et non 3 kJ/g (là il y a de quoi faire exploser un quartier avec la peinture d'une maison big_smile ).

Il y a là-dedans un truc qui m'échappe, le gris, c'est quoi ?
Ça sert à quoi ?
Que s'est-il passé après la "combustion" du rouge ?

Ce qui m'étonne là-dedans c'est que Greening s'étonne ne de pas avoir de réaction endothermique alors que l'alumine se liquéfie à 3 000 °C et c'est entre autre ça qui permet à l'aluminium de ne pas "rouiller" en profondeur. (chimie niveau ... 3ème)
Mais bon, venant du diviseur de température, plus rien ne m'étonnera...

Dernière objection pour la peinture : on ne met pas 3 couches avec des tranches d'aluminium et de fer entre.

Dernière modification par Pole (07-04-2009 20:25:20)


Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs n’impliquent en aucun cas leur approbation par l’ensemble du mouvement.
Les tours jumelles ne sont pas tombées en chute libre. Le WTC 7 oui, sur un peu plus de 30 m.

Hors ligne

 

#59 07-04-2009 22:25:02

Pole
Membre du forum
Date d'inscription: 23-01-2009
Messages: 4084

Re: Nouvel article peer reviewed sur l'utilisation des nanothermites!!!

Mais qu'est-ce qu'on s'amuse sur bastison !

bastison a écrit:

Notons que Jones a choisi des revues assez récentes n'ayant encore aucune reconnaissance sur le plan scientifique : celles chez l'éditeur Bentham n'avaient même pas un an d'âge !! Cela amène à relativiser la portée de telles publications.
Ajoutons que cet éditeur est connu pour avoir du mal à trouver des reviewers, des articles, et faire payer ses publications !

Notons que Jérôme Quirant à fait exactement la même chose !

bastison a écrit:

La photo de droite n'est pas de la thermite mais tout simplement des kaolins, une argile blanche utilisée dans les peintures. D'autres comparaisons sont possibles avec les images de cette page notamment concernant les spectres. La ressemblance aves les échantillons de Jones est frappante.

Et hop, maintenant, c'est de l'argile qui réagit brutalement à 1400 °C !
Je n'aurais même pas imaginé ça !
Allez sur la page de bastison : ici
Et regardez le fer qu'il y a :
http://www.scielo.org.ar/img/revistas/laar/v37n2/2a05g55.gif
http://www.scielo.org.ar/img/revistas/laar/v37n2/2a05g64.gif
http://www.scielo.org.ar/img/revistas/laar/v37n2/2a05g72.gif
http://www.scielo.org.ar/img/revistas/laar/v37n2/2a05g75.gif
La ressemblance est frappante non ?
Vous pouvez aussi regarder la forme, etc., etc. .

bastison a écrit:

Un pouvoir calorifique ridicule

Le problème est que même si ces éléments étaient effectivement de la thermite, le pouvoir calorifique d'une telle épaisseur (mesurée par Jones entre 10 et 100 micromètres) serait ridiculement faible par rapport à l'énergie nécessaire pour faire fondre de l'acier. Même en revêtant toutes les faces de la poutre, la température de celle-ci ne s'élèverait que de quelques degrés. Source 1, Source 2, Source 3.

Figure 4 : environ 1 µm.
Mais bon, mettons que ça fasse 20 µm comme le dit l'article...
Et en mettant 1000 couches au lieu d'une ? On multiplie par 1000 l'échauffement soit 2 400 °C (j'ai pas compté l'énergie de la fusion mais ça veut dire que ça a atteint 1500 °C).
Bref, c'est pas grave, Ryan Mackey nous dit que 300 tonnes de TNT (si il y a autant de red chips dans la poussière auquelle on a enlevé les gros morceaux (je veux bien gentiment diviser par 3 pour les gros morceaux) que dans toute la tour) n'arrivent pas à détruire les colonnes.
Ce qui est pourtant l'énergie potentielle de la tour qui selon les débunkers permet de détruire 10 fois le béton qu'il y a dedans.
Il n'empêche que ça fait de l'argile ou de la peinture très énergétique.

bastison a écrit:

Le magnétisme

Pourquoi les 'red/gray chips' sont-elles magnétiques ? C'est au moyen d'un aimant que les fameuses 'chips' ont été séparées du reste des autres poussières.

Greening, docteur en chimie, affirme que des résidus de thermite ne seraient pas attirés par un aimant et suggère de creuser cette piste pour trouver l'exacte provenance de ces éléments... Source

Parce qu'elles contiennent du fer ?
Ah non, le fer c'est du diamagnétisme et non du ferromagnétisme, j'avais encore oublié...
Ah au fait, c'est quoi cette argile qui se fait attiré par des aimants ?

Allons sur un site donné par Sunstealer (post) :

bastison a écrit:

Aluminum Oxide      Al2O3     37 % - 39%
Silica     SiO2     45% - 47%
Ferric Oxide     Fe2O3     0.4% - 0.5%
Titanium     TiO2     1.9% - 2.1%
Calcium Oxide     Cao     0.4% - 0.6%
Magnesium Oxide     Mgo     0.4% - 0.7%
Sodium     Na2O     06% - 0.7%

Et hop, il n'y a que très peu de fer et l'aluminium est déjà oxidé et ça dégage aucune chaleur quand on le brûle.

Dernière modification par Pole (07-04-2009 23:01:14)


Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs n’impliquent en aucun cas leur approbation par l’ensemble du mouvement.
Les tours jumelles ne sont pas tombées en chute libre. Le WTC 7 oui, sur un peu plus de 30 m.

Hors ligne

 

#60 08-04-2009 07:30:52

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8290

Re: Nouvel article peer reviewed sur l'utilisation des nanothermites!!!

Greenings semble avoir conclu au rejet de l'hypothèse "peinture italienne" smile :

Dr. Frank Greening posted this at the the911forum.freeforums.org regarding WTC paint,

"It's quite difficult to get much information on the WTC primer paint but it is mentioned in Appendix D of NIST NCSTAR 1-3C, pages 433 - 438. Here you find a Table D-1 which gives the chemical composition of the primer. The main inorganic constituents are iron oxide, "zinc yellow", "Tnemec pigment of proprietary composition" and diatomaceous silica.

Now the Tnemec pigment caught my eye, but the fact that it's described as having a "proprietary composition" suggests that this material's chemical ingredients are "top secret". However, in the modern world of "right-to-know" legislation, you can determine the composition of just about any proprietary material by looking up its associated MSDS (Material Safety Data Sheet).

I have done this for Tnemec's Series 010 Red Primer and this is what I have found reported as the ingredients:

Iron-oxide fume
Zinc compounds with traces of cobalt
Quartz and amorphous silica (SiO2)
Talc (Mg3Si4O10(OH)2)
Calcium Silicates and Aluminates

Now here lies the rub: Jone's red chips do not contain zinc, although some WTC iron-rich particles do indeed contain significant amounts of zinc. Nevertheless, zinc is essentially absent from Jones' red chips, thus it looks like these mystery particles are definitely not paint chips."

Lu dans la discussion suivant cet article sur 911 blogger : http://www.911blogger.com/node/19781, lequel fait référence à ce qui me semble être le seul article de presse ayant relayé l'analyse du collectif de scientifiques : http://www.deseretnews.com/article/7052 … .html?pg=1

Dernière modification par charmord (08-04-2009 07:32:57)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#61 08-04-2009 07:43:50

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8290

Re: Nouvel article peer reviewed sur l'utilisation des nanothermites!!!

Pour un type qui disait partir en vacances, l'ami Moorea a fait fort : http://www.bastison.net/ALCHIMIE/alchimie.html#B6

Evidemment, il s'en prend avec des termes peu délicats à Jones et ses associés, tout en relayant les arguments contraires et critiques, tout cela alors qu'il a déjà avoué ne pas être compétent sur ce sujet. Evidemment, il se garde bien de donner les réponses de Jones et consorts aux questions posées par ceux qui le critiquent, qui ont été traduites ci-dessus.

Où est passé le scientifique? En vacances (permanentes) sans doute...

Dernière modification par charmord (08-04-2009 08:25:23)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#62 08-04-2009 09:14:28

mat
Membre du forum
Date d'inscription: 06-08-2008
Messages: 228

Re: Nouvel article peer reviewed sur l'utilisation des nanothermites!!!

Pole a écrit:

Il y a là-dedans un truc qui m'échappe, le gris, c'est quoi ?
Ça sert à quoi ?
Que s'est-il passé après la "combustion" du rouge ?

Le gris est de l'oxyde de Fer, et en gros ce n'est pas très intéressant. C'est peut-être un résidu du support sur lequel était posé la thermite rouge. Peut-être ce qui tenait lieu d'adhésif.


Pole a écrit:

Ce qui m'étonne là-dedans c'est que Greening s'étonne ne de pas avoir de réaction endothermique alors que l'alumine se liquéfie à 3 000 °C et c'est entre autre ça qui permet à l'aluminium de ne pas "rouiller" en profondeur. (chimie niveau ... 3ème)
Mais bon, venant du diviseur de température, plus rien ne m'étonnera...

Dernière objection pour la peinture : on ne met pas 3 couches avec des tranches d'aluminium et de fer entre.

A noter que quand il y a plusieurs couches superposées, c'est un autre type de 'gris' qui est constaté, qui ne contient pas de fer, et qui contient du carbone, de l'oxygène, peut-être de l'hydrogène. C'est tout ce qu'on en sait pour l'instant.


Mat

"Douter de tout ou tout croire sont deux solutions également commodes, qui l'une et l'autre nous dispensent de réfléchir." [Henri Poincaré]

Hors ligne

 

#63 08-04-2009 09:19:49

questionneur
Membre Actif
Date d'inscription: 04-04-2006
Messages: 706

Re: Nouvel article peer reviewed sur l'utilisation des nanothermites!!!

Certains sites U.S on signalés une interview  du premier auteur de l'étude  "Active Thermitic Material Discovered in Dust from the 9/11 World Trade Center Catastrophe", à savoir le professeur Niels Harrit de l'Université de Copenhague au Danemark, qui est un professeur associé de chimie et un expert en nano-chimie". Lien:

http://www.videnskab.dk/content/dk/tekn … den_om_911

Traduction automatique "Google" en français:

http://translate.google.com/translate?h … den_om_911

Malgré la médiocrité de la traduction on lit quand même que, selon lui, en plus des nano- thermites, d'autres explosifs ont pu être utilisés pour détruire les bâtiments du World Trade Center. Il dit:

"Les résidus de nanotermit  peuvent être vus directement dans un microscope, mais nous n'avons pas cherché des traces de produits chimiques d'explosifs conventionnels. Le  NIST non plus d'ailleurs".

Ce qui rejoint une observation de Steven Jones citée au début de ce topic:

http://stj911.org/press_releases/Active … erial.html

"Dr. Steven Jones, physicien et auteur de l'article, dit que le NIST a refusé de tester la poussière pour la recherche de thermite, super-thermite, ou de toute autre accélérant ou explosifs "."

Nous lui avons demandé à plusieurs reprises de suivre la procédure standard d'investigation, d'effectuer ces tests et de publier les résultats. Ils ne l'ont pas fait. "

A noter que si la vérité officielle qui dit qu'aucun explosif, thermite, nano-thermite n'a été utilisé pour détruire les bâtiments du World Trade Center est effectivement la vérité, de telles analyses qui n'étaient certainement ni très coûteuses, ni très compliquées à mettre en oeuvre auraient simplement confirmées que la vérité officielle concernant l'effondrement des bâtiments du World Trade Center est la vérité tout court, tordant ainsi le coup aux théories de conspiration qui se développent depuis plusieurs années qui mettent en cause une partie du Gouvernement américain de l'époque d'avoir lui même organisés une démolition par explosifs des bâtiments du World Trade Center. Ces théories de conspiration mettent donc gravement en cause l'honorabilité de membres imminents du gouvernement américain de l'époque.

Donc la question est: "Pourquoi un organisme à savoir le "National Institute of Standards and Technology" travaillant sous l'autorité dudit gouvernement n'a pas réalisé des analyses qui auraient confirmé, avec certitude pratiquement, la vérité officielle, si celle-ci était effectivement la vérité ?"

Dernière modification par questionneur (08-04-2009 09:22:52)

Hors ligne

 

#64 08-04-2009 09:26:23

mat
Membre du forum
Date d'inscription: 06-08-2008
Messages: 228

Re: Nouvel article peer reviewed sur l'utilisation des nanothermites!!!

Pole a écrit:

bastison a écrit:

Un pouvoir calorifique ridicule

Le problème est que même si ces éléments étaient effectivement de la thermite, le pouvoir calorifique d'une telle épaisseur (mesurée par Jones entre 10 et 100 micromètres) serait ridiculement faible par rapport à l'énergie nécessaire pour faire fondre de l'acier. Même en revêtant toutes les faces de la poutre, la température de celle-ci ne s'élèverait que de quelques degrés. Source 1, Source 2, Source 3.

La remarque de moorea est très biaisée encore une fois. 3 kJ/g ce n'est pas un pouvoir calorifique ridicule. C'est juste énorme.
Ce qui a été retrouvé est un résidu. Rien ne dit que ca n'était pas placé en plus grosse quantité ailleurs, avec des épaisseurs plus importantes, et que cette quantité-là a bien réagi, elle. Ce qu'on voit c'est justement un résidu probablement trop fin pour s'être allumé lors de la destruction.

Jones mentionne la technique de "thermite humide" (wet thermite) pour la manipuler, un procédé sol-gel qui permet de faire un enduit facilement tout en stabilisant le composé pyrotechnique.

Dans ce cas, les 10µm d'épaisseur... C'est peut rien d'autre qu'une "coulure" qui a été faire lors de l'enduit ! Tout le reste était peut-être d'1 cm d'épaisseur et est parti en fumée.

Dernière modification par mat (08-04-2009 09:40:32)


Mat

"Douter de tout ou tout croire sont deux solutions également commodes, qui l'une et l'autre nous dispensent de réfléchir." [Henri Poincaré]

Hors ligne

 

#65 08-04-2009 09:35:20

mat
Membre du forum
Date d'inscription: 06-08-2008
Messages: 228

Re: Nouvel article peer reviewed sur l'utilisation des nanothermites!!!

http://www.bastison.net/ALCHIMIE/alchimie.html#B6

bastison a écrit:

Sunstealer, un forumeur intervenant sur le forum Jref, a proposé des références donnant des images et des compositions de matériaux d'une étonnante ressemblance avec celles de Jones et ses coauteurs.
Par exemple, concernant la partie rouge des chips :
http://www.bastison.net/Graphique/Images7/Chips_Jones.jpg
Image proposée par Jones
http://www.bastison.net/Graphique/Images7/Chips_Kaolite.jpg
Image proposée par l'université de Tubingen

La photo de droite n'est pas de la thermite mais tout simplement des kaolins, une argile blanche utilisée dans les peintures. D'autres comparaisons sont possibles avec les images de cette page notamment concernant les spectres. La ressemblance aves les échantillons de Jones est frappante.

Je suis ni plus ni moins spécialiste que moorea, et je ne suis pas rompu à la lecture d'images SEM, mais où voit-il une ressemblance frappante ?

bastison a écrit:

Pour ce qui est des parties grises des chips, Sunstealer suggère que cela pourrait être de l'oxyde de fer,

Hey, Moorea ! Il suffit de lire l'article de Jones, il le dit lui-même que le gris c'est de l'oxyde de fer, et que ce matériau ne présente que peu d'intérêt !

Dernière modification par mat (08-04-2009 09:58:14)


Mat

"Douter de tout ou tout croire sont deux solutions également commodes, qui l'une et l'autre nous dispensent de réfléchir." [Henri Poincaré]

Hors ligne

 

#66 08-04-2009 10:24:36

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8290

Re: Nouvel article peer reviewed sur l'utilisation des nanothermites!!!

Oui, Mat, quand je l'ai vu montrer ces photos, je me suis dit que c'était un peu le jeu des 7 millions d'erreurs lol


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#67 08-04-2009 10:43:08

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8290

Re: Nouvel article peer reviewed sur l'utilisation des nanothermites!!!

questionneur a écrit:

Certains sites U.S on signalés une interview  du premier auteur de l'étude  "Active Thermitic Material Discovered in Dust from the 9/11 World Trade Center Catastrophe", à savoir le professeur Niels Harrit de l'Université de Copenhague au Danemark, qui est un professeur associé de chimie et un expert en nano-chimie". Lien:

http://www.videnskab.dk/content/dk/tekn … den_om_911

Traduction automatique "Google" en français:

http://translate.google.com/translate?h … den_om_911

Malgré la médiocrité de la traduction on lit quand même que, selon lui, en plus des nano- thermites, d'autres explosifs ont pu être utilisés pour détruire les bâtiments du World Trade Center. Il dit:

"Les résidus de nanotermit  peuvent être vus directement dans un microscope, mais nous n'avons pas cherché des traces de produits chimiques d'explosifs conventionnels. Le  NIST non plus d'ailleurs".

Ce qui rejoint une observation de Steven Jones citée au début de ce topic:

http://stj911.org/press_releases/Active … erial.html

"Dr. Steven Jones, physicien et auteur de l'article, dit que le NIST a refusé de tester la poussière pour la recherche de thermite, super-thermite, ou de toute autre accélérant ou explosifs "."

Nous lui avons demandé à plusieurs reprises de suivre la procédure standard d'investigation, d'effectuer ces tests et de publier les résultats. Ils ne l'ont pas fait. "

A noter que si la vérité officielle qui dit qu'aucun explosif, thermite, nano-thermite n'a été utilisé pour détruire les bâtiments du World Trade Center est effectivement la vérité, de telles analyses qui n'étaient certainement ni très coûteuses, ni très compliquées à mettre en oeuvre auraient simplement confirmées que la vérité officielle concernant l'effondrement des bâtiments du World Trade Center est la vérité tout court, tordant ainsi le coup aux théories de conspiration qui se développent depuis plusieurs années qui mettent en cause une partie du Gouvernement américain de l'époque d'avoir lui même organisés une démolition par explosifs des bâtiments du World Trade Center. Ces théories de conspiration mettent donc gravement en cause l'honorabilité de membres imminents du gouvernement américain de l'époque.

Donc la question est: "Pourquoi un organisme à savoir le "National Institute of Standards and Technology" travaillant sous l'autorité dudit gouvernement n'a pas réalisé des analyses qui auraient confirmé, avec certitude pratiquement, la vérité officielle, si celle-ci était effectivement la vérité ?"

D'accord avec toi, questionneur, bien que les debunkers s'empresseront de dire qu'il aurait été scandaleux de dépenser l'argent du contribuable pour faire ces test inutiles... Des grands amuseurs publics, ces debunkers.

La question se pose à présent de savoir effectivement si le nano-thermite qui a pu être placé à certains endroits des tours est l'unique responsable des multiples explosions dont la presse a fait état le 11 septembre 2001. C'est peu probable quand on reprend les témoignages divers faisant état d'explosions, explosifs, bombes, secundary device, vans piégés, ... tels qu'ils sont admirablement compilés dans le dernier documentaire sorti sur le sujet : core of corruption.

Pour notre ami J. Quirant, je résiste pas à l'envie de lui montrer les chapitres traitant de ces divers témoignages et bruits d'explosions, qu'il ignore royalement dans son site, se contentant, comme à son habitude, quand il n'a rien à dire, de rtenvoyer vers des forums pro-vo qui sont loin d'être satisfaisants!



Cela se situe de 1h24'42" à 1h 50 environs et bien que de nombreux documentaires et compilations existent déjà, ces 25 minutes me semblent particulièrement convainquantes et reprennent des témoignages inédits!


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#68 08-04-2009 11:48:47

mat
Membre du forum
Date d'inscription: 06-08-2008
Messages: 228

Re: Nouvel article peer reviewed sur l'utilisation des nanothermites!!!

Jones sur 911blogger a écrit:

This paper was published on FRIDAY, and I predict that the comments will turn negative mostly after the weekend, because I suspect from experience that there are "paid mercenaries" who will mount the attack when they get back to "work" after the weekend... And I predict that they will not have scientifically-sound rebuttals to this paper, just as they lacked scientifically-sound rebuttals to the FOURTEEN POINTS paper. They will attack the peer-review, the origins, etc.; maybe it's just paint (although THAT fallacious argument is rebutted already in the TOCPJ paper in detail) -- but they will lack solid SCIENTIFIC rebuttals.
[...]
I predict that debunkers will mostly ignore the detailed results from the Differential Scanning Calorimeter, the two Figures with DSC plots, which show that the energy release from two chips in kJ/gram EXCEEDS the maximum output available from THERMITE alone.

Moorea, Jones vous a répondu avant même que vous n'ouvriez la bouche.
Trouvez donc un matériau qui libère une telle qté d'énergie par unité de masse et on en reparle

Dernière modification par mat (08-04-2009 11:51:24)


Mat

"Douter de tout ou tout croire sont deux solutions également commodes, qui l'une et l'autre nous dispensent de réfléchir." [Henri Poincaré]

Hors ligne

 

#69 08-04-2009 11:57:50

mat
Membre du forum
Date d'inscription: 06-08-2008
Messages: 228

Re: Nouvel article peer reviewed sur l'utilisation des nanothermites!!!

charmord a écrit:

Pour notre ami J. Quirant, je résiste pas à l'envie de lui montrer les chapitres traitant de ces divers témoignages et bruits d'explosions, qu'il ignore royalement dans son site,

Il dit que c'est des "explosions de tubes cathodiques". Je lui ai envoyé je ne sais plus quelle video (synchronycity je crois) où l'on voit une personne sortir du métro couverte de suie mentionnant des explosions du sous-sol, mais il n'a pas daigné la regarder (ou en tout cas répondre à ce point de mon mail), parce que, vous comprenez, je l'ai submergé de détails en tout sens, technique habituelle des truthers pour noyer le poisson.


Mat

"Douter de tout ou tout croire sont deux solutions également commodes, qui l'une et l'autre nous dispensent de réfléchir." [Henri Poincaré]

Hors ligne

 

#70 08-04-2009 12:15:49

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8290

Re: Nouvel article peer reviewed sur l'utilisation des nanothermites!!!

mat a écrit:

Jones sur 911blogger a écrit:

This paper was published on FRIDAY, and I predict that the comments will turn negative mostly after the weekend, because I suspect from experience that there are "paid mercenaries" who will mount the attack when they get back to "work" after the weekend... And I predict that they will not have scientifically-sound rebuttals to this paper, just as they lacked scientifically-sound rebuttals to the FOURTEEN POINTS paper. They will attack the peer-review, the origins, etc.; maybe it's just paint (although THAT fallacious argument is rebutted already in the TOCPJ paper in detail) -- but they will lack solid SCIENTIFIC rebuttals.
[...]
I predict that debunkers will mostly ignore the detailed results from the Differential Scanning Calorimeter, the two Figures with DSC plots, which show that the energy release from two chips in kJ/gram EXCEEDS the maximum output available from THERMITE alone.

Moorea, Jones vous a répondu avant même que vous n'ouvriez la bouche.
Trouvez donc un matériau qui libère une telle qté d'énergie par unité de masse et on en reparle

Une dernière mise au point de Jones est parue sur 911blogger. Elle s'adresse particulièrement bien aux chicanes de Jerôme Quirant, alias Moorea et explique en quoi consiste le peer reviewing.

What you need to know about "Peer-review"


Submitted by ProfJones on Tue, 04/07/2009 - 12:07pm.


Since the days of Sir Isaac Newton, Science has proceeded through the publication of peer-reviewed papers. Peer-review means a thorough reading, commentary and even challenge before publication by "peers", that is, other PhD's and professors. This paper was thoroughly peer-reviewed with several pages of tough comments that required of our team MONTHS of additional experiments and studies. It was the toughest peer-review I've ever had, including THREE papers for which I was first author in NATURE. (Please note that Prof. Harrit is first author on this paper.) We sought an established journal that would allow us a LONG paper (this paper is 25 pages long) with MANY COLOR IMAGES AND GRAPHS. Such a scientific journal is not easy to find. Page charges are common for scientific journals these days, and are typically paid by the University of the first or second author (as is the case with this paper) or by an external grant.

A peer-reviewed journal is also called a "refereed" journal. Peer-reviewers are almost always anonymous for scientific publications like this -- that is standard in the scientific world. While authors commonly recommend potential peer-reviewers, editors choose the referees and usually pick at least one or two reviewers that the authors did NOT mention -- and that is almost certainly the case with this paper (based on commentary we received from the reviewers). In the end, all the reviewers -- who were selected by the editor(s) -- approved publication. Thus, the paper was subjected to peer review by the editor or editors, and it passed the peer-review process.

Debunkers may raise all sorts of objections on forums, such as "Oh, it's just paint" or "the aluminum is bound up in kaolin." We have answered those questions in the paper, and shown them to be nonsense, but you have to read to find the answers. I may also provide answers here and in emails, often quoting from the paper to show that the answers are already in it.

Here's what you need to know (especially if you are not a scientist): UNLESS AN OBJECTOR ACTUALLY PUBLISHES HIS OR HER OBJECTION IN A PEER-REVIEWED ESTABLISHED JOURNAL (yes that would include Bentham Scientific journals), THEN THE OBJECTION IS NOT CONSIDERED SERIOUS IN THE SCIENTIFIC COMMUNITY. YOU SHOULD NOT WORRY ABOUT NON-PUBLISHED OBJECTIONS EITHER.

So how do you, as a non-scientist, discern whether the arguments are valid or not? You should first ask, "is the objection PUBLISHED in an ESTABLISHED PEER-REVIEWED JOURNAL?" If not, you can and should say -- "I will wait to see this formally published in a refereed scientific journal. Until then, the published peer-reviewed work by Harrit et al. stands. "

BTW, there also has been no PUBLISHED REFEREED paper yet that counters either the "Fourteen Points" paper or the "Environmental Anomalies" papers we published last year.

IF it is so easy to publish in Bentham Scientific journals, or if these are "vanity publications" (note: there is no factual basis for these charges) -- then why don't the objectors write up their objections and get them peer-reviewed and published?? The fact is, it is not easy, as serious objectors will find out.

Our results have passed the gauntlet of peer-review (including in this case, review at BYU consistent with the fact that there are two authors from BYU).

We say that this paper has the "imprimatur of peer-review". That is a significant breakthrough. You cannot say that of big-foot or Elvis sightings... We are now in a different world from such things, the world of the published scientific community. CAN YOU APPRECIATE THE DIFFERENCE? I hope so. And this is what has our opponents so worried IMO...

http://www.911blogger.com/node/19780


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#71 08-04-2009 12:19:11

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8290

Re: Nouvel article peer reviewed sur l'utilisation des nanothermites!!!

mat a écrit:

charmord a écrit:

Pour notre ami J. Quirant, je résiste pas à l'envie de lui montrer les chapitres traitant de ces divers témoignages et bruits d'explosions, qu'il ignore royalement dans son site,

Il dit que c'est des "explosions de tubes cathodiques". Je lui ai envoyé je ne sais plus quelle video (synchronycity je crois) où l'on voit une personne sortir du métro couverte de suie mentionnant des explosions du sous-sol, mais il n'a pas daigné la regarder (ou en tout cas répondre à ce point de mon mail), parce que, vous comprenez, je l'ai submergé de détails en tout sens, technique habituelle des truthers pour noyer le poisson.

La très grosse explosion dont parle notamment S. Evans de la BBC qui se serait produite une heure après les autres explosions et avant l'effondrement des tours serait donc due à l'explosion d'un tube cathodique...

Hmm, cela ne me paraît pas très cathodique tout ceci...


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#72 08-04-2009 12:31:58

hydrbyz
Membre de Soutien
Date d'inscription: 16-06-2008
Messages: 721

Re: Nouvel article peer reviewed sur l'utilisation des nanothermites!!!

Si les truthers se donnaient la peine de faire un minimum de recherches, au lieu de se cantonner aux données qui confortent leurs idées préconçues, ils verraient assez rapidement que l'on peut facilement trouver au Casto du coin de la peinture aux spécifications voulues par le pseudoscientifique Jones et ses consorts.
http://gravitydidntdoit.nfshost.com/panano.png


GZ piégé: ce que vous écrivez n'est pas forcément ce que les autres vont lire.

Hors ligne

 

#73 08-04-2009 13:16:54

Pole
Membre du forum
Date d'inscription: 23-01-2009
Messages: 4084

Re: Nouvel article peer reviewed sur l'utilisation des nanothermites!!!

C'est une blague à la BJKB ?
Tu es sûr que castorama n'est pas une pire-reviewed ? big_smile

Au fait, la dernière rubrique sur bastison, "La mayonnaise de la conspiration" me fait beaucoup penser au film d'Arte (et à un autre dont j'ai oublié le nom) , j'espère qu'il parlera de "grosses ficelles" smile .

Dernière modification par Pole (08-04-2009 13:19:35)


Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs n’impliquent en aucun cas leur approbation par l’ensemble du mouvement.
Les tours jumelles ne sont pas tombées en chute libre. Le WTC 7 oui, sur un peu plus de 30 m.

Hors ligne

 

#74 08-04-2009 14:52:24

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8290

Re: Nouvel article peer reviewed sur l'utilisation des nanothermites!!!

Moorea me semble plus brûlé qu'un chips de peinture italienne.
La mayonnaise ne risque pas de prendre...


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#75 08-04-2009 14:53:47

mat
Membre du forum
Date d'inscription: 06-08-2008
Messages: 228

Re: Nouvel article peer reviewed sur l'utilisation des nanothermites!!!

mouhahaha lol j'adore !


Mat

"Douter de tout ou tout croire sont deux solutions également commodes, qui l'une et l'autre nous dispensent de réfléchir." [Henri Poincaré]

Hors ligne

 

#76 08-04-2009 14:59:30

AC
Membre Actif Asso
Date d'inscription: 16-11-2007
Messages: 1319

Re: Nouvel article peer reviewed sur l'utilisation des nanothermites!!!

hydrbyz a écrit:

on peut facilement trouver au Casto du coin de la peinture aux spécifications voulues

lol lol
excellent big_smile

"livré chez vous sous 3 semaines" : l'operation etait donc prévu au moins depuis le 21 Aout 2001

Hors ligne

 

#77 08-04-2009 15:05:51

Pole
Membre du forum
Date d'inscription: 23-01-2009
Messages: 4084

Re: Nouvel article peer reviewed sur l'utilisation des nanothermites!!!

Moi j'aime bien le "Produit partenaire pour la planète sélectionné par CASTORAMA et CIA" big_smile .
Ce que bastison en pense :

bastison a écrit:

ce serait effectivement le gag de l'année. De quoi se tordre de rire dans les chaumières pendant de nombreuses soirées d'hiver.

(vive les citations tronquées smile )

charmord a écrit:

Oui, Mat, quand je l'ai vu montrer ces photos, je me suis dit que c'était un peu le jeu des 7 millions d'erreurs lol

Quelle mauvaise foi !
Regarde mieux ces 2 photos (à la même échelle, c'est mieux) :
Red chips :
http://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_5464Chips.jpg
Kaolin :
http://bastison.net/Graphique/Images7/Chips_Kaolite.jpg

Ne vois-tu donc pas que c'est la même chose ?
Petit conspirationniste, va !

Dernière modification par Pole (08-04-2009 15:06:33)


Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs n’impliquent en aucun cas leur approbation par l’ensemble du mouvement.
Les tours jumelles ne sont pas tombées en chute libre. Le WTC 7 oui, sur un peu plus de 30 m.

Hors ligne

 

#78 08-04-2009 15:09:52

mat
Membre du forum
Date d'inscription: 06-08-2008
Messages: 228

Re: Nouvel article peer reviewed sur l'utilisation des nanothermites!!!

charmord a écrit:

Oui, Mat, quand je l'ai vu montrer ces photos, je me suis dit que c'était un peu le jeu des 7 millions d'erreurs lol

Tu dis ça parce que c'est un capteur 7 millions de pixels ? tongue


Mat

"Douter de tout ou tout croire sont deux solutions également commodes, qui l'une et l'autre nous dispensent de réfléchir." [Henri Poincaré]

Hors ligne

 

#79 08-04-2009 15:17:25

mat
Membre du forum
Date d'inscription: 06-08-2008
Messages: 228

Re: Nouvel article peer reviewed sur l'utilisation des nanothermites!!!

Pole a écrit:

à la même échelle, c'est mieux

Oui, j'avais remarqué ca aussi.
On devrait écrire un petit florilège des énormités qu'il est capable d'écrire. Et il conteste le sérieux des autres... Il ne manque pas de culot. Infoutu de lire une échelle...


Mat

"Douter de tout ou tout croire sont deux solutions également commodes, qui l'une et l'autre nous dispensent de réfléchir." [Henri Poincaré]

Hors ligne

 

#80 08-04-2009 16:04:16

mat
Membre du forum
Date d'inscription: 06-08-2008
Messages: 228

Re: Nouvel article peer reviewed sur l'utilisation des nanothermites!!!

Sinon, je me demandais, est-ce que ca vaudrait pas le coup de traduire cette page
http://www.911research.wtc7.net/essays/ … idues.html
en français pour un dossier reopen ?

Dernière modification par mat (08-04-2009 16:05:00)


Mat

"Douter de tout ou tout croire sont deux solutions également commodes, qui l'une et l'autre nous dispensent de réfléchir." [Henri Poincaré]

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr