ReOpen911.info : Site d'information sur les attentats du 11 septembre 2001

Annonce

Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs et n'impliquent en aucun cas leur approbation par l'ensemble du mouvement (plus d'infos). L'association ReOpen911 est une initiative citoyenne et bénévole indépendante de tout mouvement politique, philosophique et religieux.

Merci de soigner vos messages, restez courtois et constructifs. Un message ne respecte pas le règlement ? Signalez-le en utilisant la fonction "signaler" en bas de chaque message. Toute discussion sur la modération ne doit se faire QUE par MP, et non sur le forum...

Vous pouvez contacter l'équipe de modération à l'adresse : moderation [ at ] reopen911.info

Vous n'êtes pas identifié.

#1 31-12-2008 11:37:34

Armageddon
Membre du forum
Date d'inscription: 02-08-2007
Messages: 3870

Témoignage de Skarlet

J'ai publié hier le témoignage de "John O’Keefe",  le témoin modèle choisi par Dasquié dans son livre "l'effroyable mensonge".
Dasquié semble avoir fait un travail honnête dans le choix du témoin. Ce qui est contestable, c'est le fait qu'il prépare longuement le lecteur pour mettre celui-ci dans un état d'esprit tel qu'en lisant le témoignage de John O’Keefe on ne se pose aucune question sur le fait qu'il a bien vu l'avion percuter la façade. Toujours la même "astuce de style " :  "Untel  a été témoin du crash voici ce qu'il a vu" suit le témoignage entre guillemet
Et souvent le fameux témoignage semble n'avoir ni queue ni tête. Alors le journaliste l'arange à la sauce officielle et basta.

Il existe des témoignages qu'il est difficile d'arranger, on préfèrerait les ignorer.


Le cas de Skarlet, Webmaster de punkprincess.com en est un exemple frappant.

Ce qu'elle raconte résume pourtant bien l'incroyable "détresse" visuelle et auditive de beaucoup de témoins.

http://www.oilempire.us/pentagon-strike.html
http://www.911-strike.com/eyewitness_supporting.htm
As I came up along the Pentagon I saw helicopters. That's not strange. It's the Pentagon. Then I saw the plane. There were only a few cars on the road, we all stopped. I know I wanted to believe that plane was making a low descent into National Airport, but it was nearly on the road. And it was headed straight for the building. It made no sense. The pilot didn't seem to be planning to pull up anytime soon. It was there. A huge jet. Then it was gone. A massive hole in the side of the Pentagon gushed smoke. The noise was beyond description. ... I called my boss. I had no memory of how to work my cellphone. I hit redial and his number came up. "Something hit the Pentagon. It must have been a helicopter." I knew that wasn't true, but I heard myself say it. I heard myself believe it, if only for a minute. "Buildings don't eat planes. That plane, it just vanished. There should have been parts on the ground. It should have rained parts on my car. The airplane didn't crash. Where are the parts?" That's the conversation I had with myself on the way to work. It made sense this morning. I swear that it did. ... There seems to be no footage of the crash, only the site. The gash in the building looks so small on TV. The massiveness of the structure lost in the tight shots of the fire. There was a plane. It didn't go over the building. It went into the building. I want them to find it whole, wedged between floors or something. I know that isn't going to happen, but right now I pretend. I want to see footage of the crash. I want to make it make sense. I want to know why there's this gap in my memory, this gap that makes it seem as though the plane simply became invisible and banked up at the very last minute, but I don't think that's going to happen.

Traduction :

Quand je suis arrivé le long du Pentagon j'ai vu des hélicoptères. Ceci n'est pas étrange. C'est le Pentagone. Ensuite j'ai vu l'avion. Il n'y avait que peu de voitures sur la route, nous nous sommes tous arrêté. Je sais j'aurais voulu croire que cet avion était entrain de faire sa descente [à basse altitude] vers National Airport, mais il était pratiquement sur la route. Et il partait directement vers le building. Ça n'avait pas de sens. Le pilote ne semblait à aucun moment envisager un changement de direction. Ça s'est passé de cette façon  –Un gros avion de ligne... Après il a disparu– Un trou massif dans le coté du Pentagone rejetait de la fumée. Le bruit était au-delà de la description [ ou fut indescriptible (problème de concordance des temps)]... j'ai appelé mon patron. Je ne savais plus comment fonctionnait mon téléphone portable. J'ai pressé sur "recomposé le numéro" et son numéro est apparu. " Quelque chose a percuté le Pentagone. Ça a dû être un hélicoptère." je savais que ce n'était pas vrai, mais je me suis entendu le dire. J'ai "entendu" mon être le croire, même pour seulement une minute [un instant]. "Les building ne mangent pas des avions. Cet avion, il a carrément disparu. Il y aurait dû y avoir des morceaux au sol. Ils auraient dû pleuvoir sur ma voiture. L'avion n'a pas "crashé". Où sont les morceaux ?" Voila la conversation que j'avais avec moi-même sur le chemin du travail. Ça faisait sens ce matin là. Je jure ça en avait... A ce moment il ne semblait y avoir aucun film de ce crash, [mais] seulement du site. La brèche dans le building semble tellement petite à la télévision. La résistance de la structure a cédée sous les assauts du feu. Là il y avait un avion. Il n'était [donc] pas passé par-dessus le building. Il est entré dans le building. j'aurais voulu qu'il trouve le tout encastré entre des étages ou quelque chose comme ça. Je sais, que ça ne va pas arriver, mais à ce moment je veux y croire.  Je veux voir le film du crash. Je veux faire en sorte que ça ait du sens. je veux savoir pourquoi il y a cette cassure dans ma mémoire, cette cassure qui fait qu'il semble comme une évidence que l'avion est devenu simplement invisible et a virer à la toute dernière minute, mais je ne pense pas que ce soit près d'arriver.


"Oculos habent et non videbunt, aures habent et non audient"

Hors ligne

 

#2 31-12-2008 15:10:36

Armageddon
Membre du forum
Date d'inscription: 02-08-2007
Messages: 3870

Re: Témoignage de Skarlet

Au premier abord, on peut penser qu'elle a été durement "secouée" par l'onde de choque. Du coup, elle se met à parler d'hélicoptère alors qu'elle voulait parler de l'avion. Mais on sent surtout que quelque chose s'est passé sous ses yeux à une telle vitesse qu'elle n'arrive pas à être sure de ce qu'elle a vu. Elle n'arrive pas à croire que cette avion ait pu disparaitre en une fraction de seconde.
"Les building ne mangent pas les avions"
- "L'avion n'a pas "crashé". Où sont les morceaux ?"
"je veux savoir pourquoi il y a cette cassure dans ma mémoire, cette cassure qui fait qu'il semble comme une évidence que l'avion est devenu simplement invisible et a virer à la toute dernière minute"


"Oculos habent et non videbunt, aures habent et non audient"

Hors ligne

 

#3 02-01-2009 22:57:32

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: Témoignage de Skarlet

Appliquons la grille de crtières au témoignage de Skarlet:

1. Témoignage sourcé? Si oui, indication de la source.

Oui, mais la source originale n'est plus accessible apparemment : http://web.archive.org/web/200405011017 … 02150.html

L'extrait est toutefois repris sur plusieurs sites d'infos sur le 11 septembre, de sorte qu'il est plus que vraisemblable que cette source ait existé.

Extrait relevant :

Skarlet, webmaster of punkprincess.com : As I came up along the Pentagon I saw helicopters. There were only a few cars on the road, we all stopped. it was headed straight for the building. It made no sense. (…) A huge jet. Then it was gone. A massive hole in the side of the Pentagon gushed smoke. The noise was beyond description. The smell seemed to singe the inside of my nose. The earth seemed to stop shaking for a second, but then sirens began and the ground seemed to shake again - this time from the incoming barrage of firetrucks, police cars. military vehicles. (…) I called my boss. I had no memory of how to work my cellphone. I hit redial and his number came up. "Something hit the Pentagon. It must have been a helicopter." I knew that wasn't true, but I heard myself say it. I heard myself believe it, if only for a minute. "Buildings don't eat planes. That plane, it just vanished. There should have been parts on the ground. It should have rained parts on my car. The airplane didn't crash. Where are the parts?" That's the conversation I had with myself on the way to work. It made sense this morning. I swear that it did. (….) I finally cleared my head enough to drive and spent hours getting home. I spent an eternity in my car. I couldn't roll up the windows, the car smelled like the Inferno. Concrete dust coats the outside of the car, turning it a weird color. Eventually I got back here, back to the place I should have stayed in the first place. There seems to be no footage of the crash, only the site. The gash in the building looks so small on TV. The massiveness of the structure lost in the tight shots of the fire. There was a plane. It didn't go over the building. It went into the building. I want them to find it whole, wedged between floors or something. I know that isn't going to happen, but right now I pretend. I want to see footage of the crash. I want to make it make sense. I want to know why there's this gap in my memory, this gap that makes it seem as though the plane simply became invisible and banked up at the very last minute, but I don't think that's going to happen. I don't want to see footage of the crash. It seems so unhealthy to see the planes in NY crash over and over. To see the building fall again and again. I saw it once, the Pentagon is shambles. I don't know that I want to see the crash ever again. Even the pictures of the blaze are too much right now as the firefighters try to contain it. It's weird to watch it on TV while the same smoke drifts by your windows.I've showered and showered. Ultimately, I think I'm going to throw away my clothes. I don't think the smell will ever come out. I've reached my parents. My brother is already on a Classified assignment. Who the hell knows where he is. I'm assuming he's safe. I have no idea. Posted by skarlet at September 11, 2001 08:41 PM

2. L'identité du témoin est-elle connue et démontrée?

Selon les extraits publié, le témoin est dénommé Skarlet et est webmaster dans le site punkprincess : http://www.aboutus.org/PunkPrincess.com

L'adresse pysique de ce site est :

PO Box 2817
Alexandria VA 22301 US

Mais il est difficile de savoir si c'était l'adresse à l'époque où le témoignage a été donné.

Apparemment, elle est toujours webmaster de ce site. Mais elle s'appelle Rebecca.

http://meanlouise.com/?p=720

Dans ce texte écrit fin 2007, elle se plaint de l'interprétation qui a été faite par les conspirationnistes et affirme avoir du menacer d'utiliser des moyens légaux pour éviter que son vrai nom soit utilisé par les sites conspirationnistes qu'elle ne se prive pas de traiter de débiles mentaux (ce qui tranche d'ailleurs un peu avec le ton de son témoignage originaire où elle émet tout d'abord le souhait de comprendre ce qui s'est passé en voyant la vidéo de l'avion parce que, notamment, les buildings ne mangent pas les avions...).

Reste que l'on ne connaît pas le nom entier du témoin et l'on ne sait en définitive pas si skarlet est son nom légal ou un pseudo d'emprunt qu'elle a imposé aux sites ayant utilisé son nom originaire!

3. Témoignage direct ou indirect?

Témoignage direct apparemment.

4. Fonction ou métier du témoin?

Webmaster

5. Date du témoignage?

11 septembre apparemment à 20h40, heure locale.

6. Date et lieu de publication du témoignage?

Sur son site, la publication a été immédiate, je suppose.

7. Localisation du témoin?

Le long du Pentagone sans plus de précision. Apparemment donc, sur la R27 longeant le Pentagone, puisqu'elle dit avoir pu voir la façade endommagée.

8. A-t-il vu un aeronef?

Oui

9. Quel type d'aeronef?

Un énorme jet (A huge jet).

10. A-t-il identifié un Boeing 757 de la compagnie AA?

Non, pas expressément.

11. Description visuelle d'un autre aeronef à l'approche du Pentagone?

Avant de voir l'avion, elle a vu des hélicoptères.

12. Donne-t-il des indications relatives à la présence d'un second aeronef?

Uniquement, les hélicoptères mais on ne sait pas s'ils étaient en vol ou pas.

13. Donne-t-il des indications sonores en rapport avec l'approche de l'aeronef?

Non,.

14. Donne-t-il des indications relatives à la trajectoire de l'aeronef?

L'avion a surgi devant elle, presqu'à la hauteur de la route.

15. A-t-il vu un impact de l'aeronef? si oui, description visuelle ou sonore?

Pas de description visuelle de l'impact : l'avion était là et puis il n'était plus là... Il a juste disparu, dit-elle.
Description sonore : un bruit indescriptible.
Description olfactive : une odeur insupportable qui est restée après dans sa voiture.

16. Impact direct dans la façade ou impact antérieur au sol?

Elle ne dit rien sur l'impact.

17. Donne-t-il une description sonore ou autre de l'impact?

Un bruit indescriptible.

18. Donne-t-il une description des dégâts à l'aeronef ou au bâtiment?

Un gros trou dans la façade, beaucoup plus gros que ce qu'elle a vu à la TV.
Rien sur l'avion car elle n'en pas vu de trace.

19. A-t-il vu l'aeronef heurter les lamapdaires? Dans l'affirmative, nombre de lamapdaires + localisation +description physique?

Non, elle ne décrit rien en ce sens.

20. A-t-il entendu une ou plusieurs explosions postérieures à l'explosion initiale?

Elle ne dit rien à ce propos.

21. Le témoin peut-il être considéré comme indépendant de l'accusation?

Rien ne permet d'affirmer le contraire, selon une analyse superficielle.

22. Le témoin a-t-il donné plusieurs versions de son témoignage? Ces versions sont-elles compatibles?

Pas de versions contradictoires mais le fait est que les doutes de cette inconnue qui ne porte pas les truthers dans leur coeur se sont apparemment totalement dissipés.

23. Le témoignage présente-t-il des indices objectifs de fabrication ou d'invraisemblance?

Non, pas a priori mais il mérite d'être authentifié quand même, comme tous les autres.

Une chose me titille la curiosité parmi d'autres qui n'apparaissait pas dans ma première version retranscrite : elle dit qu'il y avait peu de voitures sur la route et qu'elles se sont toutes arrêtées :

There were only a few cars on the road, we all stopped.

Cela est véritablement en contradiction flagrante avec les autres témoignages qui parlent du fait qu'ils étaient à l'arrêt dans des embouteillages non?

Dernière modification par charmord (02-01-2009 23:45:46)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#4 03-01-2009 16:11:56

Armageddon
Membre du forum
Date d'inscription: 02-08-2007
Messages: 3870

Re: Témoignage de Skarlet

Dans le deuxième lien que j'ai donné, elle apporte une précision qui, peut-être, explique le reste :
"I've reached my parents. My brother is already on a Classified assignment. Who the hell knows where he is. I'm assuming he's safe. I have no idea. Posted by skarlet at September 11, 2001 08:41 PM"

Elle  termine son texte avec cette précision : " J'ai joint mes parents. Mon frère est déjà assigné au secret. Qui dieu sait où il est ? Je suppose qu'il est sauf. j'en n'ai aucune idée.
Posté par Skarlet le 11 septembre 2001 à 8 heures 41 de l'après midi."

Dernière modification par Armageddon (03-01-2009 16:12:19)


"Oculos habent et non videbunt, aures habent et non audient"

Hors ligne

 

#5 05-01-2009 18:10:09

DbleTrble
Membre du forum
Date d'inscription: 24-11-2008
Messages: 149

Re: Témoignage de Skarlet

charmord a écrit:

Une chose me titille la curiosité parmi d'autres qui n'apparaissait pas dans ma première version retranscrite : elle dit qu'il y avait peu de voitures sur la route et qu'elles se sont toutes arrêtées :

There were only a few cars on the road, we all stopped.

Cela est véritablement en contradiction flagrante avec les autres témoignages qui parlent du fait qu'ils étaient à l'arrêt dans des embouteillages non?

C'est très étonnant en effet. Pour certains l'autoroute était bondée (O'Keefe qui prend une bretelle pour sortir du traffic) et pour d'autre il n'y avait personne. Maintenant elle ne dit pas précisément sur quelle route elle se trouvait. Peut-être derrière O'Keefe au Stop lollol

Hors ligne

 

#6 05-01-2009 18:41:28

Armageddon
Membre du forum
Date d'inscription: 02-08-2007
Messages: 3870

Re: Témoignage de Skarlet

Attention : O'keefe quitte probablement l' Interstate 395 pour remonter Washinton blvd en direction d'Arlington.
Skalett se dirige probablement vers Alexandria, là où PunkPrincess est enregistré.
Donc ils vont en sens inverse.
Du coup, elle serait supposée se trouver dans le même sens que le Taxi de Lloyd England et forcément pas très loin derrière...
Mais curieusement elle n'en parle pas...


"Oculos habent et non videbunt, aures habent et non audient"

Hors ligne

 

#7 05-01-2009 18:52:58

genesis666
Membre du forum
Lieu: jette Belgique
Date d'inscription: 18-01-2008
Messages: 270

Re: Témoignage de Skarlet

Au vu de cette photo on voit qu'il y avait bien un embouteillage d'un côté de Washington blvd et pas une voiture de l'autre côté de la berne centrale.
http://nsm01.casimages.com/img/2009/01/05//090105063042430492956938.jpg

Pour tous les participants qui prétendent que tous les témoignages ont étés préparés a l'avance ou trafiqués,franchement sur ce que coup là ils auraient pût faire mieux que ça.
Que le témoin soit sous le choc après une telle vision me parait la moindre des choses ,non?
La différence des témoignages plutôt qu'une version unilatérale,suite a l'endroit,la perception des choses ou tout simplement l'état d'esprit dans le quelle on se trouve,joue plus en faveur des témoins que le contraire.
Demander à 10 témoins de décrire une scène d'un crime que chacun a vu,de ses yeux vu,vous aurez 10 versions différentes.


Nietzsche : tout esprit profond avance masqué

Hors ligne

 

#8 05-01-2009 21:08:50

samaouste
Date d'inscription: 22-02-2007
Messages: 2429

Re: Témoignage de Skarlet

genesis666 a écrit:

Au vu de cette photo on voit qu'il y avait bien un embouteillage d'un côté de Washington blvd et pas une voiture de l'autre côté de la berne centrale.
http://nsm01.casimages.com/img/2009/01/ … 956938.jpg

Pour tous les participants qui prétendent que tous les témoignages ont étés préparés a l'avance ou trafiqués,franchement sur ce que coup là ils auraient pût faire mieux que ça.
Que le témoin soit sous le choc après une telle vision me parait la moindre des choses ,non?
La différence des témoignages plutôt qu'une version unilatérale,suite a l'endroit,la perception des choses ou tout simplement l'état d'esprit dans le quelle on se trouve,joue plus en faveur des témoins que le contraire.
Demander à 10 témoins de décrire une scène d'un crime que chacun a vu,de ses yeux vu,vous aurez 10 versions différentes.

Je suis désolé, mais cette photo ne démontre rien du tout ! C'est même je dirais à la limite de la mauvaise foi car tu nous la montre pour étayer tes dires sur l'embouteillage dont parle le témoin et ainsi nous dire " vous voyez, il ne ment pas, y'a bien un embouteillage !
Le seul problème, c'est que ta photo montre bien en effet un embouteillage ...mais ...après l'explosion, ce qui parait tout à fait normal non? Les gens voient du feu, ils s'arrêtent ! On ne sait donc toujours pas s'il y avait un embouteillage avant l'explosion, ce qui donnerait un peu plus de "crédibilité" à ton témoin.
Photo non probante, désolé !


"Ne perdez pas de vue que les hommes qui vous serviront le mieux sont ceux que vous choisirez parmi vous, vivant de votre propre vie, souffrant des mêmes maux. Défiez-vous autant des ambitieux que des parvenus ; ils ne consultent que leur propre intérêt et finissent toujours par se considérer comme indispensables"(...)  Déclaration Commune de Paris 1871

Hors ligne

 

#9 06-01-2009 08:58:42

genesis666
Membre du forum
Lieu: jette Belgique
Date d'inscription: 18-01-2008
Messages: 270

Re: Témoignage de Skarlet

Samaouste,
pour la photo tu as raison ça ne démontre rien,autant pour moi;de là à parler de mauvaise foi,tu pousses le bouchon un peu loin!!
Mais quand tu dis:"normal qu'il y ai un embouteillage,les gens voient du feu,ils s'arrêtent",est ce que les gens se dirigeant direction vers l'Airlington Memorial bridge seraient plus curieux que ceux se dirigeant vers Alexandria?
Je ne le pense pas,hors ont a plusieurs photos,prises après le crash,j'en conviens,qui nous montrent que d'un côté de Washington blvd les voitures sont a l'arrêt et que de l'autre côté la circulation est plus que fluide.
Si Punkprincess est enregistré à Alexandria,comme le dit Armaguedon, elle se trouvait du côté ou le trafic est fluide.
Et je recite Armaguedon:dans le sens du taxi de Lloyd England(quand a dire comme lui:"forcement derrière lui ",pourquoi pas forcement devant lui,c'est du 50/50,on n'en sait rien.

On verra au fil des témoignages que,j'espère,nous analyserons ensemble,que plusieurs témoins parlent d'embouteillage et d'autres pas du tout;peut être sont-ils tout simplement dans un sens ou dans l' autre de la circulation.
Malheureusement on n'a pas de photos de Washington blvd avant le crash,faudra faire avec.
P.S:quand tu dis:ce qui donnerait un peu plus de "crédibilité" à ton témoin.
ce n'est pas MON témoin,c'est UN témoin et le post a été ouvert par Armaguedon;)


Nietzsche : tout esprit profond avance masqué

Hors ligne

 

#10 06-01-2009 18:22:35

Armageddon
Membre du forum
Date d'inscription: 02-08-2007
Messages: 3870

Re: Témoignage de Skarlet

genesis666 a écrit:

Et je recite Armaguedon:dans le sens du taxi de Lloyd England(quand a dire comme lui:"forcement derrière lui ",pourquoi pas forcement devant lui,c'est du 50/50,on n'en sait rien.

Pourquoi forcément derrière lui ?
C'est évident mon cher Watson : Lloyd England est supposé être pile poile sur le passage de l'avion puisqu'il a pris un mat de réverbère à travers son par brise (VO). Si elle avait été devant Lloyd England, l'avion serait donc passé derrière elle.
(Etant entendu que –pour moi– le témoignage de Lloyd England est une farce, comme celui de MacGrow ou de Wallace...)

Mais puisque je vois que nous avons ici de fins limiers, quelqu'un peut-il situer la barrière blanche et rouge que l'on aperçoit. Je suppose qu'elle commande une entrée quelconque... mais où ?


"Oculos habent et non videbunt, aures habent et non audient"

Hors ligne

 

#11 06-01-2009 18:54:53

Armageddon
Membre du forum
Date d'inscription: 02-08-2007
Messages: 3870

Re: Témoignage de Skarlet

En fait il y a une voie centrale qui arrive de l'échangeur, cette voie semble même légèrement surélevée. Normalement cette voie débouche dans le sens Arlington, mais on dirait qu'elle peut aussi être accessible dans l'autre sens... peut-être pour des questions de services ? Du coup, on comprend qu'il y ait des barrières.


"Oculos habent et non videbunt, aures habent et non audient"

Hors ligne

 

#12 06-01-2009 19:13:04

genesis666
Membre du forum
Lieu: jette Belgique
Date d'inscription: 18-01-2008
Messages: 270

Re: Témoignage de Skarlet

Armaguedon,
voici une photo d'une des 4 barrières que l'on peut trouver sur Washington blvd côté "direction Alexandria".
Elles se trouvent toutes les 4 en face du Pentagone et semblent se trouvées dans un renfoncement de la route.
Peut être des barrières que l'on peut enclenchées au moment du passage d'une voiture d'un personnage important pour bloquer la circulation
Travaillant pour la société Federal Express je peut envoyer un mail à Fedex Washington demain pour demander de plus amples renseignements.

http://nsm01.casimages.com/img/2009/01/06//090106065837430492961765.jpg

Concernant Skarlett, employer un témoignage auquel on ne croit pas pour discréditer un autre témoignage,fallait oser la faire celle là!!!


Nietzsche : tout esprit profond avance masqué

Hors ligne

 

#13 07-01-2009 10:14:08

Armageddon
Membre du forum
Date d'inscription: 02-08-2007
Messages: 3870

Re: Témoignage de Skarlet

genesis666 a écrit:

Concernant Skarlett, employer un témoignage auquel on ne croit pas pour discréditer un autre témoignage,fallait oser la faire celle là!!!

Suggères-tu que croiser les témoignages serait subversif ?
J'espère que c'est juste de la mauvaise humeur passagère (ou un manque d'humour peut-être ?)

En tout cas, merci pour la photo, c'est clair... Il y a une bretelle centrale qui passe par là... (je me demandais si ça pouvait être la bretelle dont parlait O'keefe?)


"Oculos habent et non videbunt, aures habent et non audient"

Hors ligne

 

#14 07-01-2009 11:46:46

genesis666
Membre du forum
Lieu: jette Belgique
Date d'inscription: 18-01-2008
Messages: 270

Re: Témoignage de Skarlet

Armaguedon,
croiser les témoignages n'est en aucun cas subversif,bien au contraire.
Mais tu dis:

Pourquoi forcément derrière lui ?
C'est évident mon cher Watson : Lloyd England est supposé être pile poile sur le passage de l'avion puisqu'il a pris un mat de réverbère à travers son par brise (VO). Si elle avait été devant Lloyd England, l'avion serait donc passé derrière elle.
(Etant entendu que –pour moi– le témoignage de Lloyd England est une farce, comme celui de MacGrow ou de Wallace...)

Donc Skarlett devait se trouvée obligatoirement derrière England puisque celui ci se trouve sur le passage de l'avion puisqu'il s'est pris un morceau de réverbère dans le pare-brise.(Relation de cause a effet)
Mais ensuite tu dis "le témoignage d'England est une farce",donc tu n'y crois pas.
La relation de cause à effet est brisée.
En clair tu situe le témoin Skarlett derrière quelque chose qui a tes yeux n'a pas existé.
C'est la que ton raisonnement n'est pas logique.

Concernant l'allée centrale de Washington blvd,je pense qu'elle sert uniquement aux services d'urgence(police,ambulance,pompiers)en cas d'embouteillage.


Nietzsche : tout esprit profond avance masqué

Hors ligne

 

#15 07-01-2009 13:43:50

Armageddon
Membre du forum
Date d'inscription: 02-08-2007
Messages: 3870

Re: Témoignage de Skarlet

genesis666 a écrit:

Armaguedon,
croiser les témoignages n'est en aucun cas subversif,bien au contraire.
Mais tu dis:

Pourquoi forcément derrière lui ?
C'est évident mon cher Watson : Lloyd England est supposé être pile poile sur le passage de l'avion puisqu'il a pris un mat de réverbère à travers son par brise (VO). Si elle avait été devant Lloyd England, l'avion serait donc passé derrière elle.
(Etant entendu que –pour moi– le témoignage de Lloyd England est une farce, comme celui de MacGraw ou de Wallace...)

Donc Skarlett devait se trouvée obligatoirement derrière England puisque celui ci se trouve sur le passage de l'avion puisqu'il s'est pris un morceau de réverbère dans le pare-brise.(Relation de cause a effet)
Mais ensuite tu dis "le témoignage d'England est une farce",donc tu n'y crois pas.
La relation de cause à effet est brisée.
En clair tu situe le témoin Skarlett derrière quelque chose qui a tes yeux n'a pas existé.
C'est la que ton raisonnement n'est pas logique.

Plus exactement : la logique => serait de retenir que les témoignages ne se croisent pas.
C'est cela que je veux souligner. J'ai déjà, dans d'autres sujets traduit et décortiqué les témoignages de Lloyd England, MacGraw ou de Wallace


genesis666 a écrit:

Concernant l'allée centrale de Washington blvd,je pense qu'elle sert uniquement aux services d'urgence(police,ambulance,pompiers)en cas d'embouteillage.

J'ai vérifié sur Google. C'est bien une bretelle qui vient de la 395. Elle peut exceptionnellement être ouverte dans l'autre sens, probablement, comme tu le soulignes, pour les urgences etc.

Dernière modification par Armageddon (07-01-2009 13:44:58)


"Oculos habent et non videbunt, aures habent et non audient"

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr