ReOpen911.info : Site d'information sur les attentats du 11 septembre 2001

Annonce

Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs et n'impliquent en aucun cas leur approbation par l'ensemble du mouvement (plus d'infos). L'association ReOpen911 est une initiative citoyenne et bénévole indépendante de tout mouvement politique, philosophique et religieux.

Merci de soigner vos messages, restez courtois et constructifs. Un message ne respecte pas le règlement ? Signalez-le en utilisant la fonction "signaler" en bas de chaque message. Toute discussion sur la modération ne doit se faire QUE par MP, et non sur le forum...

Vous pouvez contacter l'équipe de modération à l'adresse : moderation [ at ] reopen911.info

Vous n'êtes pas identifié.

#1 25-12-2008 22:00:03

genesis666
Membre du forum
Lieu: jette Belgique
Date d'inscription: 18-01-2008
Messages: 270

Temoignage de Steve Anderson

Bonsoir,
A l'aube de la nouvelle année pourquoi ne pas entreprendre ensemble l'analyse de chaque témoignages relatifs au Pentagone?
Je sais, ca pourra prendre un bon bout de temps mais au moins ca nous changera des éternelles prises de bec entre pro et anti Boeing.
Je vous jette en pature le premier témoignage à analyser:celui de Steve Paterson.
Merci de donner votre avis en toute objectivité.


MESSAGE:

1st Hand Account 
2nd Hand Account 
Support/Encouragement 


The events of Sept. 11 have helped me put my life in perspective

I witnessed the jet hit the Pentagon on September 11.

From my office on the 19th floor of the USA TODAY building in Arlington, Va., I have a view of Arlington Cemetery, Crystal City, the Pentagon, National Airport and the Potomac River.

Tuesday morning, September 11, started out to be like any other day. The air was crisp and the sky was clear. I arrived at my office at about 6:45 a.m. I noted US Air and Delta flights taking off from Reagan National Airport. I figured the weather must be clear up the coast as the shuttle flights were taking off on time.

I made it through my morning regimen of reading five newspapers and scanning several websites. I was feeling pretty good about the fact that I had accomplished so much before the workday actually started.

I turned my attention to e-mail and then checked the newswires to see what went on in the world overnight. At about 8:50 a.m. a bulletin came across the wire stating a plane had crashed in to the World Trade Center. I turned on the television in my office and about 10 of us watched the black smoke rising above the colossal structure. The first reports said a small plane hit the tower. We all thought it must have been the result of a pilot having a heart attack.

The mood turned dark. As we watched the story it appeared that people were jumping out of windows in the burning building. We were collectively in a state of shock when we watched as a second plane slammed into the other tower of the World Trade Center.

At that moment we all knew what had happened. Terrorists had struck hard in New York. We all felt vulnerable in our own "Twin Towers" that overlook Washington, D.C. We have had several bomb threats over the years, but we never dreamed that something like this would happen.

Shortly after watching the second tragedy, I heard jet engines pass our building, which, being so close to the airport is very common. But I thought the airport was closed. I figured it was a plane coming in for landing. A few moments later, as I was looking down at my desk, the plane caught my eye.

It didn't register at first. I thought to myself that I couldn't believe the pilot was flying so low. Then it dawned on me what was about to happen. I watched in horror as the plane flew at treetop level, banked slightly to the left, drug it's wing along the ground and slammed into the west wall of the Pentagon exploding into a giant orange fireball. Then black smoke. Then white smoke.

We didn't know what further plans the terrorists had. Were there more planes in the air? Were they headed toward us? We erred on the side of caution and told people they could leave. Nearly everyone did, including me. We went into emergency plan mode. The company staff tried to regroup in front of the Iwo Jima memorial. But as soon as we got there MPs from Ft. Myer and Arlington Police came through screaming for us to clear the area because another plane was headed that way. We couldn't get back into the building, so we sent people home to work from there. Many of our intrepid journalists stayed in the building. A good number of them have covered wars in the past and have been deployed in combat zones. They don't scare easily. But for me, all I could think about was my wife and our daughter.

The scene around the office was nothing short of pandemonium. Streets were absolutely jammed with cars and people. Many acting crazy driving on the sidewalks and threatening people who were in their way. To make matters worse, a local radio station reported that a plane had hit the USA TODAY building. I called the station and told them they were incorrect. They didn't believe me and kept on reporting it. The station even sent the story up to the radio network, which in turn reported it nationwide. Reporters in California and elsewhere were calling me to confirm the number of dead at USA TODAY.

Outbound cells were jammed, but somehow my wife, an elementary school music teacher, called me on my cell phone and I told her I was OK and that I was going to try and get home. A few minutes after that, her school's principal distributed a note to the teachers that summed up what had happened and told teachers not to discuss it, not to turn on a TV or fire up an internet connection. The note also stated that a plane had hit the USA TODAY building. Fortunately, my wife knew better. Other than that, the school had set up a system of greeters at the main doors to assist parents in picking up their children. Many parents did just that and it was all dealt with in a very orderly fashion. There was fear that some of the kids may have had parents who work at the Pentagon. While many do work at the Pentagon, it turned out none were harmed in the attack.

It took me about 90 minutes to get my car out of the immediate vicinity of my office. I was able to take back roads to my home in Reston, where I was able to work from home for the rest of the day.

While monitoring coverage of the attack I learned American airlines Flight #77 was the plane that slammed into the Pentagon. I have taken that flight on numerous occasions on trips to Los Angeles. That hit me very close to home. I didn't sleep at all that night. I stayed up watching news reports and reading newswires. I slept about two hours each night for the next several nights.

At this point, our lives have returned as close to normal as they will get. It's difficult for me to sit at my desk and look at the gaping hole in the Pentagon, as I relive the tragedy over and over in my head each time I see the building.

But I escape into our little family. Our daughter is three years old and full of energy. We play in the yard, go to the park, paint, color, attend Mass and do all the things parents and children are supposed to do. It gives me comfort to know she is blissfully ignorant of the events that have transpired on September 11. It worries me that it won't always be this way. But I'm sure that's a fear all parents face to one degree or another.

Every day when I come to my office and look out my window I see the charred, gaping hole in the Pentagon and relive the tragedy over and over in my head. It's an image that will be burned into my memory for the rest or my life. Growing up in the Washington, D.C., area I think of all the people I have known who worked in the Pentagon, and the number of times I have been in the building. (And I think of the number of times I have been in the World Trade Center over the years.)

Fortunately, I didn't know anyone killed or missing in any of the attacks. But I know many of you do. My heart and prayers go out to all of you and to everyone everywhere who has been touched by this terrible tragedy. I pray that our leaders at all levels act judiciously and respond effectively.

Even in times of terrible tragedy there is opportunity. Perhaps the coalition that we are building will be able to isolate terrorists and bring them to answer for their actions...or at least remove their ability to carry out another major attack. It has already helped us to come together as one nation. Perhaps this will help us come together as one world.

All of this has given me a great appreciation for the many blessings that have been bestowed on me in my lifetime...as well as a better understanding of what I take for granted. It has helped me recognize my prejudices and given me a clearer understanding of family, love, commitment, dedication, faith and courage.

I think we have all seen how these events have brought out the best in us as a people. Perhaps we can focus on that as we move forward.

If you've read this entire missive, thank you. It's the first time I've written it all down and it has been quite cathartic for me.

-- Steve Anderson ('85), Director of Communications, USA TODAY


Nietzsche : tout esprit profond avance masqué

Hors ligne

 

#2 25-12-2008 22:47:34

Calixte
Invité

Re: Temoignage de Steve Anderson

Une petite traduction pour les non-anglophones serait déjà plus que bienvenue wink.

 

#3 26-12-2008 09:30:18

samaouste
Date d'inscription: 22-02-2007
Messages: 2429

Re: Temoignage de Steve Anderson

D'autant si mes souvenirs sont bons que ce témoignage a déjà été en partie débunké ou du moins a t-on mit en avant ses incohérences ... retrouver où, je ne sais plus, mais c'est je crois Charmord qui s'y était collé ...
Maintenant, les témoignages...hum ... s'ils viennent en grande partie des militaires ou membres du pentagone ....je serais d'avis par principe et puisqu'on pense tous ici à un inside job d'être pointilleux voire circonspects envers ceux qui appuient la VO, question de logique. Moi quand je suis dans un camp, je ne sers pas la soupe à l'ennemi ... CQFD ! Si ces témoignages sont parfaitement vérifiables et sans aucun doute possible, soit ! Il ne restera alors que leur bonne foi à "critériser" en l'occurrence ...


"Ne perdez pas de vue que les hommes qui vous serviront le mieux sont ceux que vous choisirez parmi vous, vivant de votre propre vie, souffrant des mêmes maux. Défiez-vous autant des ambitieux que des parvenus ; ils ne consultent que leur propre intérêt et finissent toujours par se considérer comme indispensables"(...)  Déclaration Commune de Paris 1871

Hors ligne

 

#4 26-12-2008 11:50:55

genesis666
Membre du forum
Lieu: jette Belgique
Date d'inscription: 18-01-2008
Messages: 270

Re: Temoignage de Steve Anderson

Samaouste,
à cette heure là aux alentours du pentagone,ont a plus de chance de trouver des membres du pentagone et des militaires qu'un vendeur de pizzas,un plombier ou un représentant en preservatif.
C'est une question de logique non?
Etre dans un camp n'interdit pas d'analyser l'autre et de le faire en toute objectivité et sans a priori.
Pour ma part,je me contenterai d' analyser les témoignages dans mon coin afin de me faire une opinion personnelle.
Je vous laisse a vos missile,global hawk et autre A3 skywarrior....Amusez vous bien!!!


Nietzsche : tout esprit profond avance masqué

Hors ligne

 

#5 26-12-2008 12:49:50

samaouste
Date d'inscription: 22-02-2007
Messages: 2429

Re: Temoignage de Steve Anderson

genesis666 a écrit:

Samaouste,
à cette heure là aux alentours du pentagone,ont a plus de chance de trouver des membres du pentagone et des militaires qu'un vendeur de pizzas,un plombier ou un représentant en preservatif.
C'est une question de logique non?
Etre dans un camp n'interdit pas d'analyser l'autre et de le faire en toute objectivité et sans a priori.
Pour ma part,je me contenterai d' analyser les témoignages dans mon coin afin de me faire une opinion personnelle.
Je vous laisse a vos missile,global hawk et autre A3 skywarrior....Amusez vous bien!!!

As tu une explication à ton agressivité ou ton cynisme sur ce coup là?
Relis ce que j'ai écris plus haut et dis moi ce qui te pose problème ok?
Et justement ... aux alentours du pentagone, peu importe l'heure , on a en effet plus de chance de trouver des militaires qu'autre chose, ce qui, tu l'admettras, fut bien pratique et certainement "envisagé" lors de la collecte des dits témoignages ...
Tu as passé une mauvaise nuit? big_smile big_smile


"Ne perdez pas de vue que les hommes qui vous serviront le mieux sont ceux que vous choisirez parmi vous, vivant de votre propre vie, souffrant des mêmes maux. Défiez-vous autant des ambitieux que des parvenus ; ils ne consultent que leur propre intérêt et finissent toujours par se considérer comme indispensables"(...)  Déclaration Commune de Paris 1871

Hors ligne

 

#6 26-12-2008 14:42:57

genesis666
Membre du forum
Lieu: jette Belgique
Date d'inscription: 18-01-2008
Messages: 270

Re: Temoignage de Steve Anderson

Samaouste,
je proposais d'analyser en toute objectivité tout les témoignages du pentagone entre pro et anti boeing.
Et ta premiere reponse est:
Maintenant, les témoignages...hum ... s'ils viennent en grande partie des militaires ou membres du pentagone ....je serais d'avis par principe et puisqu'on pense tous ici à un inside job d'être pointilleux voire circonspects envers ceux qui appuient la VO, question de logique.

Je pense donc qu'il est inutile d'aller plus loin etant donné qu'il est logique et parfaitement normal de retrouver des militaires aux alentours du pentagone et que dés lors la majorité des témoignages viennent de leurs part,chose que tu trouve:

ce qui, tu l'admettras, fut bien pratique et certainement "envisagé" lors de la collecte des dits témoignages

Cette collecte des témoignages n'est ni pratique ni "envisagé"mais tout simplement logique;ca s'est passé là,on interroge là,mais comme tu trouveras "louche" chaque témoignage emanant d'un militaire, l'analyse que je proposais se trouve bloquée des le depart.
Je n'etais ni agressif ni cynique et merci j'ai passer une execellente nuit:lol:


Nietzsche : tout esprit profond avance masqué

Hors ligne

 

#7 26-12-2008 18:10:19

samaouste
Date d'inscription: 22-02-2007
Messages: 2429

Re: Temoignage de Steve Anderson

Genesis
Pour ma part, je pense que les témoignages militaires sont forcément orientés. Et justement, le pentagone a ceci de très intéressant que justement il se situe en plein paysage ... " ami"?
Maintenant, ce n'est que mon opinion, je peux bien entendu avoir tout faux sur ce sujet. Peut être que la majorité des militaires n'obéit pas aux ordres ... mais j'en doute. ..


"Ne perdez pas de vue que les hommes qui vous serviront le mieux sont ceux que vous choisirez parmi vous, vivant de votre propre vie, souffrant des mêmes maux. Défiez-vous autant des ambitieux que des parvenus ; ils ne consultent que leur propre intérêt et finissent toujours par se considérer comme indispensables"(...)  Déclaration Commune de Paris 1871

Hors ligne

 

#8 26-12-2008 20:44:32

DbleTrble
Membre du forum
Date d'inscription: 24-11-2008
Messages: 149

Re: Temoignage de Steve Anderson

Ce qui n'empêche effectivement pas d'étudier chaque témoignages, fussent-ils orientés, et d'en détecter les incohérences en vue de les classifier en deux groupes "recevables" ou "non recevables". Il est évident, et Genesis en conviendra j'en suis certain, que les militaires sont effectivement un peu plus sujets que les autres aux pressions de part leur métier, et leur éducation militaire dont une des comosantes est de respecter les ordres. Il est bien connu que dans l'armée on ne discute pas les ordres d'un supérieur.

Hors ligne

 

#9 27-12-2008 12:59:33

genesis666
Membre du forum
Lieu: jette Belgique
Date d'inscription: 18-01-2008
Messages: 270

Re: Temoignage de Steve Anderson

De mon bureau au 19ième étage du building de USA ToDAY à Arlington,j'ai une vue sur le cimetière d' Arlington,Crystal City,le Pentagone,l'aeroport nationnal et la rivière Potomac.
Mardi matin le 11 Sept.commenca comme une journée habituelle.L'air etait frais et le ciel clair.J'arrivais à mon bureau vers 6h45.
Je remarquais les vols US AIR et Delta qui quittaient l'aéroport nationnal Reagan.Je me disais que le temps devait etre clair è la côte puique les navettes decollaient a l'heure.
Je commencais mon boulot quotidien:lire 5 journaux et parcourir plusieurs sites Web.Je me sentais bien du fait que j'avais accompli tellement de boulot avant que la journée de travail ne commence réellement.
Je regardais mes Mails et verifiais les nouvelles du monde.A 8h50 une nouvelle arriva,annoncant qu'un avion s'etait ecrasé dans le WTC.
J'alluma la télé qui etait dans le bureau et nous etions une 10aine a regarder la fumée noire qui augmentait au dessus du WTC.
Les premiers rapports parlait d'un petit avion qui avait impacter la tour.Nous avons tous pensé que cela devait etre le résultat d'une crise cardiaque du pilote.
L'ambiance devenait noire quand nous avons apercu que des gens sautaient par les fenetres du building en feu.Nous etions tous sous le choc quand nous avons vu qu'un second avion s'etait encastrer dans l'autre tour.
Nous savions à ce moment la ce qui etait arriver.des terroristes avaient frapper a New-York.Nous nous sentions nous aussi vulnérable dans nos tours a Washington.Nous avions deja eu plusieurs menaces de bombes sur le pays mais nous ne pensions jamais que cela aurait pu se produire.

Peu de temps après la 2ieme tragedie,j'entendis un bruit de réacteur pres de notre building ce qui est normal etant donné que nous sommes près de l'aéroport.Mais j'ai pensé que l'aéroport a été fermé. J'ai supposé que c'était un avion entrant pour l'atterrissage. Quelques moments plus tard, comme je regardais en bas de mon bureau, l'avion m'a tapé dans l'oeil.
Je n'ai pas compris immediatement.je n'arrivais pas a croire qu'un pilote volait si bas.Puis je compris ce qui etait en train de se produire.Je regardais dans l'horreur que l'avion volait a l'hauteur de la cime des arbres,penchant légerement sur la gauche,trainant son aile vers le sol et s'ecrasant dans l'aile Ouest du pentagone et explosant dans une enorme boule de feu orange.Ensuite de la fumée noire.Ensuite de la fumée blanche.


Voici la traduction de la première partie(celle qui nous interresse)du témoignage d'Anderson.
Comme le dit Dble Trble,est-t-il recevable ou non?

Genesis.


Nietzsche : tout esprit profond avance masqué

Hors ligne

 

#10 27-12-2008 13:18:40

genesis666
Membre du forum
Lieu: jette Belgique
Date d'inscription: 18-01-2008
Messages: 270

Re: Temoignage de Steve Anderson

Je me permet aussi de poster une declaration datant du 12/02/07,émanant d'un membre actif de Reopen nommé Epouvantail,qui me semble frapper du bon sens concernant les témoignages:

Tout à fait d'accord pour relativiser la valeur des témoignages, mais alors il faut le faire de façon cohérente, c'est-à-dire ne pas favoriser systématiquement les témoignages favorables à la version à laquelle on adhère, tout en éliminant systématiquement les témoignages qui s'y opposent. Ce qui me frappe, c'est qu'on met souvent en évidence ici les témoignages parlant d'un missile ou d'un petit avion (dans le cas du Pentagone) ou les témoignages d'explosions (pour les tours), mais qu'on relativise et décrédibilise les témoignages qui parlent d'un Boeing. Il faut se décider une fois pour toutes sur l'attitude à adopter face aux témoignages. A mon sens, il faut les prendre en compte en tant qu'indices pour orienter la recherche, surtout lorsqu'ils sont tous concordants, sans les considérer pour autant comme des preuves. Par contre, quand ils sont très contradictoires, plutôt les laisser de côté.

Je ne suis pas naïf, je sais bien que si inside job il y a, ça grouille de faux témoignages. Mais on ne convaincra personne en sélectionnant les témoignages selon la tête des témoins, genre: celui-là, journaliste qui a vu un Boeing, on écarte / celle-là, inconnue au bataillon, et elle parle d'un petit avion, OK on garde. Ce n'est pas comme ça que ça marche, un point c'est tout. A mon avis, pour cette raison, il ne faut pas trop s'attarder sur les témoignages concernant le Pentagone. Comme le montre ce fil, une majorité fait état d'un gros Boeing. Donc si on veut prouver que ce n'en était pas un, ce n'est pas par les témoignages qu'il faudra aborder la question.
Et surtout, éviter de reproduire des grosses manips comme dans Loose Change (ça devait être la première édition, je pense que c'est corrigé dans la deuxième), où un type parle d'un objet qui fonce sur le Pentagone "comme un missile". Dans la phrase suivante, qui était coupée, il disait que c'était un énorme Boeing qui est passé juste au-dessus de lui. Après, c'est trop facile pour les debunkers de montrer sa réplique en entier et de hurler à la manip. Parce que dans un cas comme ça, manip il y a. Quand vous trouvez un bout de témoignage, toujours vérifier le contexte. Ne vous laissez pas avoir.

Pour terminer, je ne vois rien de suspect au fait que de nombreux journalistes étaient au Pentagone à ce moment-là. Quoi de plus naturel pour des journalistes de foncer au QG de la Défense trois quarts d'heures après que le pays soit attaqué, d'autant plus s'ils ont leurs bureaux à 5 minutes de là? Ca tombe vraiment sous le sens, et ceux qui ne s'en rendent pas compte devraient vraiment faire un effort de temps en temps pour remettre en question, sérieusement, tout ce qu'ils croient au sujet du 11/9. Pas pour y renoncer, mais pour y voir plus clair, et pour se mettre dans la peau de leurs interlocuteurs qu'ils espèrent convaincre. Je ne dis pas que le témoignage de ces journalistes est nécessairement sincère, puisque je n'en sais rien. Ce que je dis, c'est que si vous espérez convaincre qui que ce soit que c'est louche qu'il y ait eu tant de journalistes au Pentagone pour assister au crash, vous risquez de tomber sur un os. Ca n'a absolument rien de louche, sauf si on approche les événements avec un a priori conspirationniste. Les a priori, ce n'est jamais bon.

Hors ligne


Nietzsche : tout esprit profond avance masqué

Hors ligne

 

#11 27-12-2008 15:58:29

samaouste
Date d'inscription: 22-02-2007
Messages: 2429

Re: Temoignage de Steve Anderson

Plétore de journalistes au moment du crash sur le Pentagone ? C'est ça que tu es en train de dire ? ( ou est ce ce que disait Epouvantail?) ...
Ce que je dis, c'est que si vous espérez convaincre qui que ce soit que c'est louche qu'il y ait eu tant de journalistes au Pentagone pour assister au crash, vous risquez de tomber sur un os. Ca n'a absolument rien de louche, sauf si on approche les événements avec un a priori conspirationniste.

J'imagine mal, mais alors très mal tant de journalistes ... et aucune photo de l'approche de l'avion ni du crash. S'il y avait des journalistes en si grand nombre au moment du crash et avec ce qui était en train de se passer au WTC, alors, à en croire notre Epouvantail, ils devaient tous avoir rangé leurs appareils photos, caméras, camescopes etc ... ce qui est pour le moins surprenant pour ne pas dire autre chose, tu en conviendras.

Je ne suis pas naïf, je sais bien que si inside job il y a, ça grouille de faux témoignages Il n'y a rien à rajouter de plus à mon avis ...
Moi, les seuls témoignages que je trouve dignes de foi sont ceux des urgentistes, des médecins voire certains rescapés, mais je ne sais pas s'il y en a eu tant que ça à cet endroit ... Or, curieusement, dans les témoignages de ce genre de personnes, on entend très peu parler d'un boeing il me semble.


"Ne perdez pas de vue que les hommes qui vous serviront le mieux sont ceux que vous choisirez parmi vous, vivant de votre propre vie, souffrant des mêmes maux. Défiez-vous autant des ambitieux que des parvenus ; ils ne consultent que leur propre intérêt et finissent toujours par se considérer comme indispensables"(...)  Déclaration Commune de Paris 1871

Hors ligne

 

#12 27-12-2008 18:51:39

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: Temoignage de Steve Anderson

genesis666 a écrit:

Je me permet aussi de poster une declaration datant du 12/02/07,émanant d'un membre actif de Reopen nommé Epouvantail,qui me semble frapper du bon sens concernant les témoignages

Pourquoi ne pas appliquer cette grille de critères pour l'analyse de ce témoignage (bien que celui-ci ait déjà été analysé dans divers fils) :

Voici la grille de critères pour objectiver les témoignages et évaluer la présomption d'authenticité que l'on peut ou non leur accorder :

1. Témoignage sourcé? Si oui, indication de la source.
2. L'identité du témoin est-elle connue et démontrée?
3. Témoignage direct ou indirect?
4. Fonction ou métier du témoin?
5. Date du témoignage?
6. Date de publication du témoignage?
7. Localisation du témoin?
8. A-t-il vu un aeronef?
9. Quel type d'aeronef?
10. A-t-il identifié un Boeing 757 de la compagnie AA?
11. Description visuelle d'un autre aeronef à l'approche du Pentagone?
12. Donne-t-il des indications relatives à la présence d'un second aeronef?
13. Donne-t-il des indications sonores en rapport avec l'approche de l'aeronef?
14. Donne-t-il des indications relatives à la trajectoire de l'aeronef?
15. A-t-il vu un impact de l'aeronef? si oui, description visuelle?
16. Impact direct dans la façade ou impact antérieur au sol?
17. Donne-t-il une description sonore ou autre de l'impact?
18. Donne-t-il une description des dégâts à l'aeronef ou au bâtiment?
19. A-t-il vu l'aeronef heurter les lamapdaires? Dans l'affirmative, nombre de lamapdaires + localisation +description physique?
20. A-t-il entendu une ou plusieurs explosions postérieures à l'explosion initiale?
21. Le témoin peut-il être considéré comme indépendant de l'accusation?
22. Le témoin a-t-il donné plusieurs versions de son témoignage? Ces versions sont-elles compatibles?
23. Le témoignage présente-t-il des indices objectifs de fabrication ou d'invraisemblance?

C'est une manière de rechercher l'objectivation voulue par Epouvantail!


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#13 28-12-2008 14:59:47

genesis666
Membre du forum
Lieu: jette Belgique
Date d'inscription: 18-01-2008
Messages: 270

Re: Temoignage de Steve Anderson

MMF,
concernant la localisation c'est bien ca.
Il existe un autre batiment de USA TODAY à env.7km du pentagone mais dans son témoignage il parle bien des bureaux situés a AIRLINGTON (sujet qui nous avais occuper pendant 2 pages dans un autre post).
Distance ok.
L'annonce de la fermeture des aéroports a du etre annoncer a la télé.
Associé a la vision des Twins en feu,de l'impact en direct du 2ieme avion et de l'annonce que d'autres avions auraient été détournés je pense effectivement que le bruit de réacteurs ,auquels ils sont normalement habitués,peut l'amener à trouver le moindre bruit d'avion à tout le moins inquiètant.
Concernant la vision du crash je retiendrais 3 choses:

1.Au vu de la localisation des batiments de USA TODAY je pense que notre ami Anderson a vu des centaines d'avions atterrir à l'aéroport Reagan.La vision de l'avion volant si bas a du effectivement l'interpeler;il dit d'ailleurs immediatement après qu'il a compris ce qui etait en train de se produire.
2.Il parle aussi de la légère inclinaison sur la gauche de l'avion et dit qu'il traine son aile vers le sol(drug it's wing
along the ground).
J'entend deja d'ici les cris indignés de certains pour signaler l'incohérence du témoignage,etant donné qu'aucune trace de l'aile n'est visible sur le gazon.
Faut se rappeller qu'il se trouve a 2,7km de l'impact,en hauteur ,et que de sa position,s'il apercoit bien la trajectoire ainsi que le mouvement vers la gauche,il lui est impossible de voir si l'aile touche le sol ou non.
D'ailleurs le terme qu'il emploie(drug it's wing along the ground)permet toutes les supputations.
3.Il parle enfin de l'explosion:une énorme boule de feu géante et orange.
Des millions de personnes ont vu cette boule de feu orangée sur les vidéos pourries du portique d'entrée.
Concernant cett vidéo,si ont peut imaginer n'importe quoi concernant l'avion,il est un fait établi que l'explosion sur le batiment n'a subit aucun trucage et est considerée par tout le monde comme l'explosion qui a vraiment eu lieu.
Hors ces vidéos ont étés montrées en 2004.
Le témoignage d'Anderson date du 02 oct.2001.Pourtant dans son témoignage il parle bien d'une boule géante orangée.
S'il s'agit d'un faux témoignage, Anderson a eu  la lumineuse idée de décrire une explosion qu'on nous a montrer 3 ans plus tard.
Voilà ma première analyse concernant Anderson.
Toutes critiques ou analyses complémentaires sont les bienvenues.
Genesis.


Nietzsche : tout esprit profond avance masqué

Hors ligne

 

#14 28-12-2008 19:34:35

samaouste
Date d'inscription: 22-02-2007
Messages: 2429

Re: Temoignage de Steve Anderson

D'ailleurs, on peut dire sans risque de se tromper que ce Mr Anderson, dans les sphères autorisées, est également appelé "Œil de Lynx". A près de 3km de distance, voir tous ces détails avec le peu de temps qu'est sensé avoir duré votre jolie fable ... chapeau !
Je constate que plus c'est gros et mieux ça passe ... lollol


"Ne perdez pas de vue que les hommes qui vous serviront le mieux sont ceux que vous choisirez parmi vous, vivant de votre propre vie, souffrant des mêmes maux. Défiez-vous autant des ambitieux que des parvenus ; ils ne consultent que leur propre intérêt et finissent toujours par se considérer comme indispensables"(...)  Déclaration Commune de Paris 1871

Hors ligne

 

#15 28-12-2008 20:41:46

genesis666
Membre du forum
Lieu: jette Belgique
Date d'inscription: 18-01-2008
Messages: 270

Re: Temoignage de Steve Anderson

Samaouste,
un grand merci pour ta contribution a faire avancer le débat sur les témoignages du Pentagone,c'etait tres interressant.
Mais a part ca,comment explique tu que notre Directeur commercial d'USA TODAY nous décrit l'explosion sur la facade du Pentagone le 02 oct.2001 comme une énorme boule orangée,explosion que chacun de nous n'a decouvert que plusieurs années sur les vidéos de la guèrite d'entrée?


Nietzsche : tout esprit profond avance masqué

Hors ligne

 

#16 28-12-2008 23:10:52

samaouste
Date d'inscription: 22-02-2007
Messages: 2429

Re: Temoignage de Steve Anderson

genesis666 a écrit:

Samaouste,
un grand merci pour ta contribution a faire avancer le débat sur les témoignages du Pentagone,c'etait tres interressant.
Mais a part ca,comment explique tu que notre Directeur commercial d'USA TODAY nous décrit l'explosion sur la facade du Pentagone le 02 oct.2001 comme une énorme boule orangée,explosion que chacun de nous n'a decouvert que plusieurs années sur les vidéos de la guèrite d'entrée?

A une question, je répondrais par une autre question :  Ne serais tu pas en train d'affirmer par là même que la vidéo de la guérite d'entrée n'est pas trafiquée et montre bel et bien un avion? Parce que si c'est ce que tu veux dire, faut expliquer à tout le monde ce qu'est un avion, qui plus est de plus de 100 tonnes.
Je ne connais pas ton directeur d'US Today et je ne vois pas pourquoi j'irais remettre en doute ce qu'il dit avoir vu puisqu'il le dit ... big_smile Mais même nous, sur cette fameuse vidéo, nous voyons (dixit) " une énorme boule" qui peut paraitre orangée un instant oui ...
Mais je ne vois pas en quoi ça démontre le crash d'un boeing 757 d'american airlines, le vol 77 en l'occurrence. Un missile peut très bien avoir fait le même genre d'effet, je suis sur qu'en cherchant un peu, tu trouveras moults vidéos te montrant de belles grosses boules orangées faites ... par missiles. Parce qu'entre nous, ça commence à ressembler à un sketch de Coluche votre truc ... C'est quoi orangé? c'est plus pale que rouge ... oui, mais rouge c'est quoi ? ... ben , c'est orangé foncé ...big_smile big_smile big_smile
Autre chose ?


"Ne perdez pas de vue que les hommes qui vous serviront le mieux sont ceux que vous choisirez parmi vous, vivant de votre propre vie, souffrant des mêmes maux. Défiez-vous autant des ambitieux que des parvenus ; ils ne consultent que leur propre intérêt et finissent toujours par se considérer comme indispensables"(...)  Déclaration Commune de Paris 1871

Hors ligne

 

#17 29-12-2008 09:56:46

genesis666
Membre du forum
Lieu: jette Belgique
Date d'inscription: 18-01-2008
Messages: 270

Re: Temoignage de Steve Anderson

Samaouste,
ou ai je dit qu'on voyait un avion sur la vidéo de la guèrite?
Dans un post plus haut je dis même:

Concernant cette vidéo,si ont peut imaginer n'importe quoi concernant l'avion,il est un fait établi que l'explosion sur le batiment n'a subit aucun trucage et est considerée par tout le monde comme l'explosion qui a vraiment eu lieu.

Je parle donc bien de l'explosion que l'on voit et pas de l'avion,faut un peu lire aussi.

Pour en revenir a Anderson,si tu reconnais qu'il a bien vu l'explosion(chose qu'il n'a pas pu inventer,puisqu'il décrit la dite explosion telle qu'on la voit sur la vidéo de la guèrite)pourquoi mentirait t-il sur le fait qu'il a vu un avion?
De la a dire que c'est le vol 77,je ne franchirai pas le pas.

Pour en revenir a ton post prècedent quand tu dis:


Je constate que plus c'est gros et mieux ça passe..
Là je suis entierement d'accord avec toi;en effet détourner un avion pour ensuite le faire disparaitre avec tous ses passagers pour pouvoir tirer un missile sur le pentagone,effectivement plus c'est gros et mieux ca passe.

P.S:garde encore quelques blagues de côté car après Anderson il y a encore une centaines d'autres témoins a analyser...lollollol


Nietzsche : tout esprit profond avance masqué

Hors ligne

 

#18 29-12-2008 10:20:50

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: Temoignage de Steve Anderson

Genesis, pour ton info, il y a un fil et même plusieurs ou nous avons tenté de décortiquer les témoignages. Il serait bon que tu y jettes un coup d'oeil parce que sinon c'est du travail inutile.

La témoignage d'Anderson (et bien d'autres) est analysé ici notamment : http://forum.reopen911.info/p130117-16- … ml#p130117

Par ailleurs, je ne comprends pas pourquoi, quitte à faire une analyse des témoignages, tu ne le fais pas en profondeur en suivant la liste des questions que j'ai postée.

Sans une démarche rigoureuse, on ne peut arriver à rien!


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#19 29-12-2008 11:45:32

genesis666
Membre du forum
Lieu: jette Belgique
Date d'inscription: 18-01-2008
Messages: 270

Re: Temoignage de Steve Anderson

Charmord,
bien sur,je connaisais les fils sur les témoignages que tu indiques,et je sais que le témoignage d'Anderson a deja été analyser.
J'essayais(avec mes maigres moyens)d'ouvrir un fil ou l'on analyserais tout les témoignages un par un(travail de longue haleine,tu en conviendra).
Par souci d'honneteté,pour ne pas picoré un témoignage allant dans tel ou tel sens,il m'a semble logique de commencer par ordre alphabétique.
Concernant tes questions je ne sais pas qui a établi ces criteres?
Sont-ils les dogmes de la vérité?
Avec un peu de recherche,ou tout simplement en lisant le témoignage,la majorité de tes questions trouvent réponses.
En proposant d'analyser tel ou tel témoignage,je n'essaye pas de convaincre qui que se soit, j'exprime mon idée.
Si aprés,des arguments sont en majorité,pour affirmer que le témoignage est non-recevable ont pourra definitivement le ranger au placard.
Pour arriver a ce genre de conscensus,il faut un minimum d'objectivité et ne pas rejeter systematiquement tout en bloc parce que tel ou tel personne est militaire ou fait partie du personnel du pentagone,bien que cela puisse jouer,en partie sur la oui ou non recevabilité du témoignage.
Voila, j'espère m'etre fait comprendre sur le but de ce fil.

P.S:Quel est ton avis sur la description que fait Anderson au sujet de l'explosion?
Bien que son témoignage arrive bien après le 11sept.celui-ci correspond quand même assez bien a ce que l'on voit sur la vidéo de la guèrite.


Nietzsche : tout esprit profond avance masqué

Hors ligne

 

#20 29-12-2008 11:49:00

DbleTrble
Membre du forum
Date d'inscription: 24-11-2008
Messages: 149

Re: Temoignage de Steve Anderson

Quite à en faire un doublon, ce post devrait s'appuyer sur les analyses déjà effectuées. Lien donné par Charmord vers le post ayant déjà analysé le témoignage d'Anderson http://forum.reopen911.info/p130117-16- … ml#p130117.
Je me permets de copier ici la liste de critères de Charmord appliquée au témoignage d'Anderson. Partons au moins de cette liste et essayons de valider ou invalider ce qu'il y est dit.

charmord a écrit:

2. Grille de critères.

- Témoignage sourcé? Si oui, indication de la source.

Oui, http://www.jmu.edu/alumni/tragedy_respo … sages.html

- L'existence du témoin est-elle connue et démontrée?

Oui. Ex : http://www.usatoday.com/media_kit/press … 041706.htm

- Témoignage direct ou indirect?

Témoignage direct.

- Date du témoignage?

2 octobre 2001.

- Date de publication du témoignage?

Idem ou inconnue

- Localisation du témoin?

Dans son bureau de Usa today, au 19ème étage. situés à ... m/km du pentagone.

Une véritable enquête criminelle devrait déterminer où se trouvait exactement le bureau de S. Anderson dans le bâtiment pour vérifier s'il avait une vue sur la scène de l'explosion.

Info donnée par MMF : environ 2,72 Km.

charmord a écrit:

- A-t-il vu un aeronef?

Oui

- Quel type d'aeronef?

Un jet

- A-t-il identifié un Boeing 757 de la compagnie AA?

Il ne le dit rien à ce sujet.

- Description visuelle d'un autre aeronef à l'approche du Pentagone?

Non.

- Donne-t-il des indications relatives à la présence d'un second aeronef?

Non, sauf bien après l'explosion en parlant du fait que la police a fait état de l'approche d'un second avion.

- Donne-t-il des indications sonores en rapport avec l'approche de l'aeronef?

Non

- Donne-t-il des indications relatives à la trajectoire de l'aeronef?

A vu l'avion passer (au dessus de ou à côté de) son bureau à un niveau très bas. A hauteur d'arbre. L'a vu viré légèrement vers la gauche avant de stabiliser et de heurter la façade du Pentagone.

- A-t-il vu un impact de l'aeronef? si oui, description visuelle?

Grosse boule de feu. Suivie de fumée noire. Suvie de fumée blanche.

- Impact direct dans la façade ou impact antérieur au sol?

Impact au sol antérieur d'une aile

- Donne-t-il une description sonore ou autre de l'impact?

Non

- Donne-t-il une description des dégâts à l'aeronef ou au bâtiment?

Non

- A-t-il vu l'aeronef heurter les lamapdaires? Dans l'affirmative, nombre de lamapdaires + localisation +description physique?

Non.

- A-t-il entendu une ou plusieurs explosions postérieures à l'explosion initiale?

Non

- Le témoin peut-il être considéré comme indépendant de l'accusation?

Il travaille à Usa today, probablement directeur commercial. Au vu de l'attitude de cover up endossé par les médias, son indépendance est questionnable au minimum.

- Le témoin a-t-il donné plusieurs versions de son témoignage? Ces versions sont-elles compatibles?

NON (apparemment).

- Le témoignage présente-t-il des indices objectifs de fabrication ou d'invraisemblance?

Non

Petite remarque dans son témoignage, il commence par dire qu'ils sont une dizaine dans son bureau à regarder les événements du WTC à la TV (I turned on the television in my office and about 10 of us watched the black smoke rising above the colossal structure). Puis peu après la deuxième frappe (Shortly after watching the second tragedy) il dit entendre un bruit de réacteur près du building. Peu après peu signifier quelques secondes mais aussi quelques minutes surtout dans l'état de choc dans lequel il se trouvait après avoir découvert les images du WTC à la TV. Mais à ce moment il ne mentionne pas ses collègues : sont-ils encore dans le bureau ? Ont-ils également assisté à l'approche et à l'impact de l'avion sur le Pentagone ? Dans ce cas pourquoi n'en est-il pas fait mention ?


J'ajoute ici une photo intéressante des buildings de Rosslyn, Arlington dont celui de USA today (apparemment), vus depuis le Pentagone.
http://upload.wikimedia.org/wikipedia/c … ide%29.jpg

Une remarque également, MMF nous donne 2,72 Km de distance entre le building de USA Today et le Pentagone.
A la vitesse officielle du boeing, soit 850 Km/h ou 236 m/s, cela donne moins de 12 secondes à Anderson pour réagir et regarder l'avion.
Cela me parait suffisant pour voir quelque chose.

Hors ligne

 

#21 29-12-2008 12:31:30

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: Temoignage de Steve Anderson

genesis666 a écrit:

Charmord,
bien sur,je connaisais les fils sur les témoignages que tu indiques,et je sais que le témoignage d'Anderson a deja été analyser.
J'essayais(avec mes maigres moyens)d'ouvrir un fil ou l'on analyserais tout les témoignages un par un(travail de longue haleine,tu en conviendra).
Par souci d'honneteté,pour ne pas picoré un témoignage allant dans tel ou tel sens,il m'a semble logique de commencer par ordre alphabétique.
Concernant tes questions je ne sais pas qui a établi ces criteres?
Sont-ils les dogmes de la vérité?
Avec un peu de recherche,ou tout simplement en lisant le témoignage,la majorité de tes questions trouvent réponses.
En proposant d'analyser tel ou tel témoignage,je n'essaye pas de convaincre qui que se soit, j'exprime mon idée.
Si aprés,des arguments sont en majorité,pour affirmer que le témoignage est non-recevable ont pourra definitivement le ranger au placard.
Pour arriver a ce genre de conscensus,il faut un minimum d'objectivité et ne pas rejeter systematiquement tout en bloc parce que tel ou tel personne est militaire ou fait partie du personnel du pentagone,bien que cela puisse jouer,en partie sur la oui ou non recevabilité du témoignage.
Voila, j'espère m'etre fait comprendre sur le but de ce fil.

P.S:Quel est ton avis sur la description que fait Anderson au sujet de l'explosion?
Bien que son témoignage arrive bien après le 11sept.celui-ci correspond quand même assez bien a ce que l'on voit sur la vidéo de la guèrite.

Ces critères sont de mon cru et je ne prétends pas que c'est le dogme de la vérité. Il me semble qu'ils font correctement le tour de la question, si l'objectif est d'objectiver un minimum les dépositions que nous avons à notre disposition.

Mon but est de s'en tenir dans un premier temps à l'essentiel pour tous les témoignages et de voir ce que l'on peut en ressortir, par la suite, entre concordances et divergences, et de voir quels étaient sourcés et suffisamment authentifiés.

Je ne suis donc pas partisan de faire dès le premier abord une analyse approfondie de la vraisemblance de chaque témoignage car ce faisant, on y insuffle ses propres positions que l'on soit pro ou anti-avion.

Et ce, même si c'est bel et bien l'approche que j'ai privilégiée dans le fil d'analyse des témoignages que j'ai largement alimenté.

Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis et je pense que cette approche minimaliste est la meilleure si l'on veut dépassionner le débat, car je sais que comme bien d'autres, je suis prompt à tomber dans ce piège là!

Illustration :

1. Tu dis que la boule rouge évoque ce que l'on voit dans la vidéo parking et que ce serait un signe de la bonne foi du témoin. Très bien, mais je suppose que pour toi alors, cette vidéo n'a pas été retouchée et est fiable? Dans ce cas, que penses-tu de la photo en gros plan du front de l'objet censé être un Boeing 757 qui a été récemment posté par un intervenant à ce forum?

Je la reposte :

http://img150.imageshack.us/img150/4607/avion2od2.jpg

2. Si l'on mêle le travail de décomposition des témoignages selon les critères et l'analyse ultérieure, on risque de tomber dans le spéculatif. Moi, par exemple, je serais tenté de m'étonner que le journaliste ait mis plus de trois semaines pour donner son témoignage alors que c'est un journaliste et qu'en plus, il l'ait fait en envoyant sa déposition sur un site d'information. D'ailleurs, stricto sensu, il n'y a que sa signature au bas du mail qu'il a envoyé à ce site qui fait foi de l'authenticité de son témoignage. En language clair, cela ne vaut rien nada que dalle en justice mais cela n'est pas une raison pour ne pas le prendre en considération!

Tout ceci pour dire qu'il vaut mieux selon moi faire l'approche en deux temps que je préconise quitte à concrétiser la décomposition de tous les témoins selon les critères préétablis dans un grand tableau excell ou autre permettant par la suite de dégager les points de convergences et divergences entre les témoins.

Voilà

Dernière modification par charmord (29-12-2008 12:41:13)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#22 29-12-2008 13:21:45

genesis666
Membre du forum
Lieu: jette Belgique
Date d'inscription: 18-01-2008
Messages: 270

Re: Temoignage de Steve Anderson

Charmord,
concernant tes critères ils peuvent etre effectivement une bonne base d'approche,mais répondre systematiquement à toutes les questions alors que le 3/4 se trouve dans le témoignage me parait inutile,sauf si comme tu le préconise,cela pourrait servir à mettre chaque témoignage dans un tableau selon tel ou tel critère;malheureusement ont est encore loin du compte.

Je crois,pour ma part qu'avant de faire certaines concordances ou divergences entre témoins il est essentiel de vérifier si tel ou tel témoin est vraiment crédible pour la majorité des intervenants,afin de ne pas l'inclure ensuite dans un tableau ou il n'aurait pas sa place.

Concernant la vidéo parking,je pense effectivement qu'elle a été retouchée,mais uniquement au niveau de la non-vision de l'avion.
Je ne pense pas que l'explosion en elle même a été retouchée.
Ma question etait donc celle ci:si l'on accepte que l'explosion que l'on voit sur la vidéo est bien celle qui s'est produite,je touve que la description que fait Anderson au sujet de ladite explosion ressemble à s'y méprendre à celle que l'on voit sur la vidéo(vidéo qui,comme tu le sais n'a été montrée que plusieurs années plus tard).
Voila ce qui est pour moi un critère d'acceptation du témoin.

Bien que je crois que la vidéo a été retouchée,il serait fou d'affirmer quoi que se soit au sujet de la photo,mais objectivement,je n'y vois pas d'avion.


Nietzsche : tout esprit profond avance masqué

Hors ligne

 

#23 29-12-2008 15:56:00

Armageddon
Membre du forum
Date d'inscription: 02-08-2007
Messages: 3870

Re: Temoignage de Steve Anderson

L'alerte était lancée depuis 20 mn sur Whashington quand Steve Anderson, directeur de la communication à USA Today fait mine d'être surpris de l'arrivée de l'avion. Les bâtiments officielles étaient en cours d'évacuation, sauf, semble-t-il le Pengaone. Donc l'Amérique avait les yeux vers le ciel, et tous les journalistes cameramen et photographes étaient supposés getter l'arrivée de l'avion depuis 20 mn Pourtant, aucun journaliste, aucun photographe, aucun cameraman n'a eu la chance de "saisir" dans son objectif l'arrivée de ce 757 !
Heureusement, Steve Anderson a rattrapé le coup ! Lui il l'a vu ! Bien entendu, personne n'avait un appareil sous la main... la faute à pas de chance.
D'ailleurs, puisque de son bureau, la vue était "imprenable" sur le Pentagone, on se demande pourquoi on n'a pas quelques vues de l'après crash ??? Les journalistes de USA Today étaient trop occupés à regarder les infos à la TV... Ça ressemble à une plaisanterie.

On peut faire plusieurs remarques sur ce témoignage étrange :
1 : C'est le bruit des réacteurs qui aurait attiré son attention
Ce serait crédible si, comme il le laisse entendre, l'avion était passé tout près de l'immeuble comme les avions qui atterrissent à l'aéroport de Whashington DC.  = > Mais la route du supposé vol 77 passait à 3 km de là et était carrément perpendiculaire à l'axe d'approche des pistes de Whashington DC.
(L'approche se fait par le Potomac et passe derrière les TwinTower de USA Today.)

Atterrissage à Whashington DC
Au début de cette vidéo, on voit les TwinTowers d'USA ToDay en bout d'aile.


D'autre part, le vol 77 était supposé voler à près de 850 km/h, c'est à dire, à une vitesse proche de la vitesse du son.
=> Avant que le son ait parcouru les 3 km et puisse être entendu par Anderson, l'avion était déjà passé.
L'avion était supposé volé au niveau de la cime des arbres, dans ce cas, il ne se détachait pas bien visiblement sur le ciel, mais au contraire, en-dessous de la ligne d'horizon... Pour distinguer un objet qui se déplace à 850 km/k, à 3 km de distance sur fond de végétation, toits d'immeubles et trafic routier... et la brume lointaine, Chapeau !
L'air de Washington est donc si pur ?

Pour mémoire le rôle de USA Today dans les évènements du 11/9 pose quelques questions
1 - par le plus grand des hasards 4 journalistes se trouvaient à passer devant le Pentagone au moment du Crash.
(Le plus grand des hasards correspond à leur version...) Malgré que l'arrivée de l'avion était annoncée, aucun n'a pu prendre la photo !
2- Par le plus grand des hasards aussi, les pompiers avaient reçu un appel provenat de l'immeuble de USA Today pour leur signaler que l'avion s'était crashé sur cet immeuble. 5 minutes plus tard, alors que les pompierts étaient en route, la vraie alerte venait cette fois du Pentagone. Comme le Pentagone était quasiment sur leur chemin, ils ont pu être sur place en moins de 5 minutes (Version officielle des pompiers).

Dernière modification par Armageddon (29-12-2008 16:19:41)


"Oculos habent et non videbunt, aures habent et non audient"

Hors ligne

 

#24 29-12-2008 17:26:02

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: Temoignage de Steve Anderson

genesis666 a écrit:

Je crois,pour ma part qu'avant de faire certaines concordances ou divergences entre témoins il est essentiel de vérifier si tel ou tel témoin est vraiment crédible pour la majorité des intervenants,afin de ne pas l'inclure ensuite dans un tableau ou il n'aurait pas sa place.

Concernant la vidéo parking,je pense effectivement qu'elle a été retouchée,mais uniquement au niveau de la non-vision de l'avion.
Je ne pense pas que l'explosion en elle même a été retouchée.
Ma question etait donc celle ci:si l'on accepte que l'explosion que l'on voit sur la vidéo est bien celle qui s'est produite,je touve que la description que fait Anderson au sujet de ladite explosion ressemble à s'y méprendre à celle que l'on voit sur la vidéo(vidéo qui,comme tu le sais n'a été montrée que plusieurs années plus tard).
Voila ce qui est pour moi un critère d'acceptation du témoin.

Bien que je crois que la vidéo a été retouchée,il serait fou d'affirmer quoi que se soit au sujet de la photo,mais objectivement,je n'y vois pas d'avion.

1. Je pense aussi ue l'une des utilités du tableau comparatif est effectivement de filtrer les témoignages sur lesquels on pourra se concentrer après : exit les témoignages non sourcés ainsi que les récits MANIFESTEMENT invraisemblables ou mensongers qui peuvent être exclus sans analyse approfondie. Par exemple, celui de S. Anderson ne peut pas être exclu au premier abord, la déterrmination de sa force probante exigeant une analyse, le cas échéant même comparative. Tel ne sera pas le cas du témoignage d'A. Elhannan qui est venu à la téloche avec son morceau d'aile sous le bras et raconte délire sur délire, se gourant même sur l'heure du crash!

2. La description que fait anderson concernant la boule de feu ressemble aussi à celle des crash des avions dans les tours qu'il avait eu l'occasion de voir jusqu'à la nausée entre le 11 septembre et le 2 octobre 2001. Il ne s'avançait pas des masses en parlant d'une grosse boule de feu orange, rouge ou jaune... En plus, quoi de plus normal q'une explosion, quelle qu'elle soit, produise une boule de feu rouge orangée, il n'y a pas que les crashs de Boeing à produire ce genre de phénomène, non?

Non, honnêtement, je ne trouve pas cet élément déterminant du tout!

A+

Dernière modification par charmord (29-12-2008 17:41:10)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#25 29-12-2008 17:37:00

DbleTrble
Membre du forum
Date d'inscription: 24-11-2008
Messages: 149

Re: Temoignage de Steve Anderson

MagicalMysteryFlights a écrit:

Bien sûr, étant donné que ces témoignages relatent l'impact d'un avion sur le Pentagone, tous les ténors anti-Boeing et anti impact vont s'empresser de les démolir avant même de les avoir analysé en détail comme je l'ai fait pour celui de Steve Anderson.

Ca va être dénigrement & Co, incrédulité, puis si on insiste, moqueries et enfin insultes. Il est impossible de discuter sereinement dans de telles conditions. On va bien voir....

Pourtant, il me semble intéressant d'analyser s'il y a relation ou pas entre le bruit qu'il a entendu et sa vision de l'impact. Etant donné l'échelle de temps que j'ai commencé à établir, il me semble que non, car il doit logiquement y avoir 15 mn entre le 1er témoignage auditif et le second témoignage visuel.

Je crois que si on s'en tient strictement aux témoignages en évitant les digréssions du type vidéo, on devrait y arriver. L'essentiel étant d'analyser les témoignages et de déterminer ceux qui pourront être recevable et ceux qui ne le peuvent pas.

Pour en revenir au bruit dont tu parles MMF, s'agit-il bien du passage suivant :

Shortly after watching the second tragedy, I heard jet engines pass our building, which, being so close to the airport is very common. But I thought the airport was closed. I figured it was a plane coming in for landing. A few moments later, as I was looking down at my desk, the plane caught my eye.

D'après ce que je comprends de ce passage, Anderson dit entendre un bruit de réacteur peu de temps après avoir vu le deuxième avion sur le WTC à la TV (mais shortly after peut signifier plusieurs minutes surtout si on est obnubilé par les images des attentats à la télévision). Il imagine que cela doit être un avion qui atterri. Puis quelques instants plus tard (a few moments later), l'avion passe dans son champ de vision.
Moi j'en comprends qu'il entends d'abord les moteurs puis qu'il voit l'avion quelques instants après (quelques secondes). Dans ce cas, est ce possible d'entendre d'ABORD l'avion et de le voir passer ensuite ? Lorsqu'il le voit dans son champ de vision, où est l'avion ? La distance entre le building de USA today et le Pentagone est de 2,72 Km soit 12 s de vol à 850 Km/h et 16 s de vol à 600 Km/h. Même s'il met plusieurs secondes à réagir, et à regarder en direction du Pentagone, il lui reste plusieurs secondes de vol à regarder.

Hors ligne

 

#26 29-12-2008 18:05:07

Armageddon
Membre du forum
Date d'inscription: 02-08-2007
Messages: 3870

Re: Temoignage de Steve Anderson

charmord a écrit:

Il ne s'avançait pas des masses en parlant d'une grosse boule de feu orange, rouge ou jaune... En plus, quoi de plus normal q'une explosion, quelle qu'elle soit, produise une boule de feu rouge orangée, il n'y a pas que les crashs de Boeing à produire ce genre de phénomène, non?

Non, honnêtement, je ne trouve pas cet élément déterminant du tout!

A+

D'autant qu'il a pu être témoin de cette boule de feu... La question est de savoir par quoi a été causée cette boule de feu. ?
Pour ce qui est de la description qu'il fait de la trajectoire de l'avion et du bruit qu'il est supposé avoir entendu, ça ne concorde pas du tout avec la trajectoire de la VO. Du coup, tout son témoignage est douteux.

Son histoire est bien écrite, mais elle sent le téléphone arabe à plein nez. Il est probable qu'à USA Today, les journalistes, n'aient pas voulu être ceux qui n'avaient rien vu alors qu'ils peuvent apercevoir le Pentagone à partir de leur bureau.

Dernière modification par Armageddon (29-12-2008 18:07:41)


"Oculos habent et non videbunt, aures habent et non audient"

Hors ligne

 

#27 29-12-2008 22:27:53

genesis666
Membre du forum
Lieu: jette Belgique
Date d'inscription: 18-01-2008
Messages: 270

Re: Temoignage de Steve Anderson

charmord quand tu nous dis:

. La description que fait anderson concernant la boule de feu ressemble aussi à celle des crash des avions dans les tours qu'il avait eu l'occasion de voir jusqu'à la nausée entre le 11 septembre et le 2 octobre 2001. Il ne s'avançait pas des masses en parlant d'une grosse boule de feu orange, rouge ou jaune...  quoi deEn plus, plus normal q'une explosion, quelle qu'elle soit, produise une boule de feu rouge orangée, il n'y a pas que les crashs de Boeing à produire ce genre de phénomène, non?

Non, honnêtement, je ne trouve pas cet élément déterminant du tout!

Franchement,crois tu vraiment ce que tu écris là?
donc ce témoignage est faux?
Il associe la vue du crash vu a la télé sur le WTC2 à l'explosion au pentagone qu'il n'a jamais vu.
Ou alors on a du lui sussurer a l'oreille ce qu'il avait a dire?
Ben non,on ne lui a rien demander a ce brave Anderson;il explique simplement comment sa vie a changée depuis ce jour ou il a vu l'impossible se passer.

Ensuite:
Il ne s'avançait pas des masses en parlant d'une grosse boule de feu orange, rouge ou jaune.
Non non pas rouge ou jaune mais ORANGEE.
Je te me au defi de prendre 100 personnes au hasard et de leur demander de decrire une explosion aléatoire.
Combien de personnes vont te parler d'une grosse boule orangée?
Son témoignagne personnel date du 2oct.2001, mais on parle de lui et de ses collegues dans le washington business journal le 14 sept.


Nietzsche : tout esprit profond avance masqué

Hors ligne

 

#28 30-12-2008 00:29:01

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: Temoignage de Steve Anderson

Genesis, peux-tu indiquer la source du 14 septembre? Qu'y dit-on exactement?

Je n'ai pas dit que ce témoignage était un faux... Autant remettre tout de suite les choses au point car j'espère que tu ne vas prendre le pli des autres qui passent leur temps à déformer mes propos!

Je ne peux toutefois pas nier que vu les indications d'Armageddon et vu la manière dont ce témoignage a été publié en guise de "catharsis" selon l'auteur par la voie d'un e-mail à un site internet, je ne porte pas un crédit démesuré dans cette déposition qui est d'ailleurs, sur un plan de technique juridique pure, dépourvu de toute force probante. Cela est un fait acquis, il ne faut pas avoir fait vingt ans de cours de cassation pour le savoir.

Il ne faut pas négliger non plus le fait que le journal USA Today est un journal ouvertement néo-conservateur qui a soutenu et aidé tous les plus gros mensonges de la législature Bush à se répandre.

Si tu veux un exemple qui qui permet de comprendre à quoi ressemble un cover up, prends le cas de Jack Kelly, journaliste à USA Today. Il nous annonce le matin, en live, que selon une source du FBI, l'hypothèse sur laquelle ils travaillent à New York est que des explosifs secondaires plantés dans un véhicule ont explosé à la base des tours... Par la suite, motus et bouche cousue, même pas de démenti, uniquement le silence pour oublier ces premières déclarations radicalement incompatibles avec le catéchsisme officiel...

Le même Jack Kelly publiera ses mémoires du crash au Pentagone en 2004 et nous offrira ainsi un compte rendu très détaillé quant à lui du crash dans le Pentagone alors qu'il était comme un grand nombre de ses collègues coincé sur la highway :

http://www.troynovant.com/Kelly-J/Essay … tagon.html

Mais là ou J. Kelly nous a le plus étonné c'est quand il est réapparu sur les antennes de la télé à 17h30 le jour même des attentats et a annoncé avec beaucoup d'assurance les résultats de ses investigations effectuées en moins de sept heures.

Pour lui, cela ne fait ni une ni deux, ce ne peut qu'être Ossama Ben Laden. Il insiste lourdement et le dit à plusieurs reprises alors qu'il n'y a pas un seul élément qui permet à ce moment là de désigner un coupable, juste des supositions. Il sait déjà à ce moment tout du modus operandi des attaques et annonce que l'enquête est en train de rechercher qui sont les quatre pilotes associés à l'opération d'Ossama Ben Laden.

Il n'a pas encore les noms mais il sait déjà que ces pilotes ont appris à voler dans d'autres avions que les Boeing, il sait déjà qu'ils auraient pris le contrôle des avions, après avoir tué les pilotes... Cela fait un peu plus de sept heures que les attentats se sont produits et l'immense majorité du mythe est déjà récitée par un journaliste ayant la science infuse... Incroyable! Non moins intéressant : il dit que c'est bien le genre de Ben Laden de faire ce genre d'actions sans les revendiquer après...

La encore, quelle prescience!

http://forum.reopen911.info/p135424-06- … ml#p135424

Donc, pour me résumer, vu son format (mail non authentifié), sa date de publication tardive, sa provenance (USA Today média ouvertement néo-conservateur qui n'a pas démontré un soucis majeur de la vérité), ce témoignage vaut peau de balle, en tous les cas dans sa forme actuelle et nécessite donc à tout prix d'être authentifié selon les formes d'une enquête...

Même si on en acceptait la force probante malgré ces réserves, le contenu de ce témoignage est très imprécis quant à la trajectoire de l'avion, quant à l'avion lui-même et offre un détail (aile qui racle le sol) qui est incompatible avec la théorie officielle.

La boule de feu qu'il décrit ne corrobore en rien la théorie officielle ni ne la disqualifie. J'ajoute que la desxcription d'une boule de feu avait déjà été faite par de multiples autres témoins publiés auparavant. Il est donc très possible que le témoin ait pu consciemment ou inconsciemment s'inspirer des récits antérieurs pour relater ou embellir ses souvenirs, à supposer qu'ils soient véritables ce qu'une enquête devrait déterminer.

A+

Dernière modification par charmord (30-12-2008 00:35:42)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#29 30-12-2008 09:08:15

samaouste
Date d'inscription: 22-02-2007
Messages: 2429

Re: Temoignage de Steve Anderson

charmord a écrit:

Genesis, peux-tu indiquer la source du 14 septembre? Qu'y dit-on exactement?

Je n'ai pas dit que ce témoignage était un faux... Autant remettre tout de suite les choses au point car j'espère que tu ne vas prendre le pli des autres qui passent leur temps à déformer mes propos!

Je ne peux toutefois pas nier que vu les indications d'Armageddon et vu la manière dont ce témoignage a été publié en guise de "catharsis" selon l'auteur par la voie d'un e-mail à un site internet, je ne porte pas un crédit démesuré dans cette déposition qui est d'ailleurs, sur un plan de technique juridique pure, dépourvu de toute force probante. Cela est un fait acquis, il ne faut pas avoir fait vingt ans de cours de cassation pour le savoir.

Il ne faut pas négliger non plus le fait que le journal USA Today est un journal ouvertement néo-conservateur qui a soutenu et aidé tous les plus gros mensonges de la législature Bush à se répandre.

Si tu veux un exemple qui qui permet de comprendre à quoi ressemble un cover up, prends le cas de Jack Kelly, journaliste à USA Today. Il nous annonce le matin, en live, que selon une source du FBI, l'hypothèse sur laquelle ils travaillent à New York est que des explosifs secondaires plantés dans un véhicule ont explosé à la base des tours... Par la suite, motus et bouche cousue, même pas de démenti, uniquement le silence pour oublier ces premières déclarations radicalement incompatibles avec le catéchsisme officiel...

Le même Jack Kelly publiera ses mémoires du crash au Pentagone en 2004 et nous offrira ainsi un compte rendu très détaillé quant à lui du crash dans le Pentagone alors qu'il était comme un grand nombre de ses collègues coincé sur la highway :

http://www.troynovant.com/Kelly-J/Essay … tagon.html

Mais là ou J. Kelly nous a le plus étonné c'est quand il est réapparu sur les antennes de la télé à 17h30 le jour même des attentats et a annoncé avec beaucoup d'assurance les résultats de ses investigations effectuées en moins de sept heures.

Pour lui, cela ne fait ni une ni deux, ce ne peut qu'être Ossama Ben Laden. Il insiste lourdement et le dit à plusieurs reprises alors qu'il n'y a pas un seul élément qui permet à ce moment là de désigner un coupable, juste des supositions. Il sait déjà à ce moment tout du modus operandi des attaques et annonce que l'enquête est en train de rechercher qui sont les quatre pilotes associés à l'opération d'Ossama Ben Laden.

Il n'a pas encore les noms mais il sait déjà que ces pilotes ont appris à voler dans d'autres avions que les Boeing, il sait déjà qu'ils auraient pris le contrôle des avions, après avoir tué les pilotes... Cela fait un peu plus de sept heures que les attentats se sont produits et l'immense majorité du mythe est déjà récitée par un journaliste ayant la science infuse... Incroyable! Non moins intéressant : il dit que c'est bien le genre de Ben Laden de faire ce genre d'actions sans les revendiquer après...

La encore, quelle prescience!

http://forum.reopen911.info/p135424-06- … ml#p135424

Donc, pour me résumer, vu son format (mail non authentifié), sa date de publication tardive, sa provenance (USA Today média ouvertement néo-conservateur qui n'a pas démontré un soucis majeur de la vérité), ce témoignage vaut peau de balle, en tous les cas dans sa forme actuelle et nécessite donc à tout prix d'être authentifié selon les formes d'une enquête...

Même si on en acceptait la force probante malgré ces réserves, le contenu de ce témoignage est très imprécis quant à la trajectoire de l'avion, quant à l'avion lui-même et offre un détail (aile qui racle le sol) qui est incompatible avec la théorie officielle.

La boule de feu qu'il décrit ne corrobore en rien la théorie officielle ni ne la disqualifie. J'ajoute que la desxcription d'une boule de feu avait déjà été faite par de multiples autres témoins publiés auparavant. Il est donc très possible que le témoin ait pu consciemment ou inconsciemment s'inspirer des récits antérieurs pour relater ou embellir ses souvenirs, à supposer qu'ils soient véritables ce qu'une enquête devrait déterminer.

A+

Les témoignages émanant des collaborateurs d'USA Today doivent être pris avec énormément de pincettes pour ne pas dire plus. On ne peut en effet faire confiance à un tel média. C'est comme si, sur l'incendie du Reichtag, on avait pris comme valeur sure le témoignage de collaborateurs des nazis ... c'est d'ailleurs ce qui s'est passé à l'époque.
Le rappel du témoignage de Jack Kelly est là pour nous inciter à bien plus de prudence et de circonspection quand à la validité des autres. N'oublions pas qu'il s'agit d'un gigantesque cover up et que s'ils ont été capables de si bien camoufler et executer ces attentats, il est bien évident qu'ils ont du prévoir nombre de témoignages allant dans leur sens.


"Ne perdez pas de vue que les hommes qui vous serviront le mieux sont ceux que vous choisirez parmi vous, vivant de votre propre vie, souffrant des mêmes maux. Défiez-vous autant des ambitieux que des parvenus ; ils ne consultent que leur propre intérêt et finissent toujours par se considérer comme indispensables"(...)  Déclaration Commune de Paris 1871

Hors ligne

 

#30 30-12-2008 09:58:39

genesis666
Membre du forum
Lieu: jette Belgique
Date d'inscription: 18-01-2008
Messages: 270

Re: Temoignage de Steve Anderson

Si une âme charitable pourrait m'expliquer clairement comment mettre un lien vers un autre site je lui en serait tres reconnaissant.
Mes seules connaissances en informatique me permettent d'ouvrir mon ordi et de tapoter sur mon clavier:lol:lol
Je ne comprend rien a ces balises.
Merci d'avance.


Nietzsche : tout esprit profond avance masqué

Hors ligne

 

#31 30-12-2008 10:45:25

Counter 911
Membre du forum
Lieu: Avec les Ours Polaire
Date d'inscription: 02-09-2006
Messages: 1239

Re: Temoignage de Steve Anderson

Tu fais un copier/coller de l'url du site (de la page même)
Tu colles cette url dans ce cadre message,
Puis tu englobes cette URL avec ta sourie (elle devient noire ou surligné c'est comme tu veux)

Puis tu cliques sur la petite icone au dessus des "Smiley"

Tu choisis celle du Globe avec un petit maillon.

C'est pas plus dur, si c'est une image tu prend l'icone à coté.

Dernière modification par Counter 911 (30-12-2008 10:46:12)

Hors ligne

 

#32 30-12-2008 11:05:57

Armageddon
Membre du forum
Date d'inscription: 02-08-2007
Messages: 3870

Re: Temoignage de Steve Anderson

samaouste a écrit:

Les témoignages émanant des collaborateurs d'USA Today doivent être pris avec énormément de pincettes pour ne pas dire plus. On ne peut en effet faire confiance à un tel média. C'est comme si, sur l'incendie du Reichtag, on avait pris comme valeur sure le témoignage de collaborateurs des nazis ... c'est d'ailleurs ce qui s'est passé à l'époque.
Le rappel du témoignage de Jack Kelly est là pour nous inciter à bien plus de prudence et de circonspection quand à la validité des autres. N'oublions pas qu'il s'agit d'un gigantesque cover up et que s'ils ont été capables de si bien camoufler et executer ces attentats, il est bien évident qu'ils ont du prévoir nombre de témoignages allant dans leur sens.

Il faut dire que nous sommes entré dans une débat plutôt étrange puisqu'au départ on veut écarter les vidéos officielles du crash.
=> Vidéos certifiées être les exactes images prises par les caméras de surveillance du Pentagone. Images rendues publiques grâce à un procédure juridique gagnée par une "organisation non gouvernementale d'intérêt publique",  Judicial Watch". (Cette organisation n'étant elle-même aucunement impliquée dans une quelconque organisation de recherche de la vérité concernant le 11/09.)

Dès lors, ces vidéos constituent des pièces à conviction.

Le fait que ces vidéos attestent qu'aucun avion n'a traversé le champ de ces caméras constitue l'un des arguments  de poids pour demander l'ouverture d'une enquête.

Si il s'avérait que le Pentagone ou tout autre officine avaient truqué ces images pour quelque raison que ce soit, ce serait de toute façon un très grave délit.

Il est donc plutôt STUPEFIANT de voir des individus en costume de truthers, demander que ces vidéos soient écartées !

Ces vidéos peuvent être téléchargées sur le site de JUDICIAL WATCH :
http://www.judicialwatch.org/Flight77

En revanche, dans ce débat, nos soi-disant truthers proposent de se faire une conviction avec les rumeurs et ragots qui ont alimenté la presse.
On appel "témoignage" n'importe qui et n'importe quoi. Anderson prétend qu'il a entendu l'avion passer au-dessus de son imeuble... Tant pis si son immeuble
est très loin de la trajectoire VO => Pour Genesis et MMF, c'est ok, la preuve –Ils disent avoir vu l'avion– Donc ce sont des témoins, pas de question à se poser.  roll

MMF fait mieux, il considère que le témoignage d'Anderson confirme celui de TIM Timmerman :
Sauf que Timmerman a vu l'avion sur une tout autre trajectoire (il est arrivé par la 395,  au dessus de Colombia Pike et serait passé à la hauteur du Sheraton Hotel.  C'est à près de 3 km de Wilson Bld... roll

Et surtout, Timmerman qui se dit pilote, doit avoir l'œil plus exercé, Alors quand il décrit le crash, on serait tenté de le croire sur parole. D'ailleurs, il a eu les honneurs de CNN.
Mais son témoignage pose un sérieux problème :  "it didn't appear to crash into the building; most of the energy was dissipated in hitting the ground, but I saw the nose break up, I saw the wings fly forward, and then the conflagration engulfed everything in flames. It was horrible. It was a Boeing 757, American Airlines, no question. "
"Traduction" (entendu sur CNN par le monde entier)
"Il ne semble pas s'être crashé dans le building : la plus part de l'énergie a été absorbée en heurtant le sol. mais j'ai vu le nez se briser, j'ai vu les ailes voler au loin, et ensuite la conflagration a tout embrasé[le pléonasme est d'origine]. C'était horrible. C'était un Boeing 757, American Airlines, pas de question [à se poser].
---
Reste plus qu'une question à régler : qui a volé les débris de l'avion ? lol

Dernière modification par Armageddon (30-12-2008 11:19:11)


"Oculos habent et non videbunt, aures habent et non audient"

Hors ligne

 

#33 30-12-2008 11:39:53

DbleTrble
Membre du forum
Date d'inscription: 24-11-2008
Messages: 149

Re: Temoignage de Steve Anderson

Je croyais qu'on s'en tenait à appliquer un premier filtre sur chaque témoignage et que ceux indiqués comme recevables suite à l'appliquation de ce filtre feraient l'objet d'un étude plus approfondie !!tongue

On s'égare, on s'égare.

Hors ligne

 

#34 30-12-2008 12:17:09

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: Temoignage de Steve Anderson

Tu as raison Dbletrble de le rappeller mais si personne n'applique ce système, tant pis.
Ce sera plus chaotique, moins rigoureux mais pas inintéressant.
Si tu es boté de faire le travail de décomposition avec d'autres, avant toute analyse approfondie préalable, fais le savoir

Dernière modification par charmord (30-12-2008 12:19:45)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#35 30-12-2008 12:44:10

genesis666
Membre du forum
Lieu: jette Belgique
Date d'inscription: 18-01-2008
Messages: 270

Re: Temoignage de Steve Anderson

http://washington.bizjournals.com/washi … ily67.html[/url]
Charmord voila le lien demandé ou on parle dAnderson a partir du 14sept.


Nietzsche : tout esprit profond avance masqué

Hors ligne

 

#36 30-12-2008 13:04:41

Armageddon
Membre du forum
Date d'inscription: 02-08-2007
Messages: 3870

Re: Temoignage de Steve Anderson

DbleTrble a écrit:

Je croyais qu'on s'en tenait à appliquer un premier filtre sur chaque témoignage et que ceux indiqués comme recevables suite à l'appliquation de ce filtre feraient l'objet d'un étude plus approfondie !!tongue

On s'égare, on s'égare.

C'est ce que j'ai fait, je viens de filtrer Anderson et Timmerman...
Donc Anderson : recalé =>  sa trajectoire est invraisemblable
Timmerman : recalé => L'avion est supposé s'être crashé dans le Pentagone et non sur la pelouse.


Je vous propose de filtrer le/les témoignages du Major Lincoln Leibner , (ou Capitaine  Lincoln Leibner.)
http://www.usmedicine.com/images/ramos-leibner.jpg

"Captain Lincoln Leibner says the aircraft struck a helicopter on the helipad, setting fire to a fire truck. We got one guy out of the cab," he said, adding he could hear people crying inside the wreckage. Captain Liebner, who had cuts on his hands from the debris, says he has been parking his car in the car park when the crash occurred."

le capitaine Lincoln leibner dit que l'avion a heurté un hélicoptère sur l'héliport , mettant le feu au camion de pompier. Nous avons sorti un type de la cabine" dit-il ajoutant qu'il pouvait entendre crier les gens dans l'épave. Le Capitaine Liebner, qui avait des coupures sur ses mains à cause des débris, a dit qu'il était entrain de garer sa voiture dans le parking quand le crash et survenu.
---------
Voila un témoin aux premières loges !  Un militaire gradé, héros de toutes les cérémonies du 11 septembre.

Qui achète son histoire ?  Aller MMF,  Pour l'image de Reopen, tu ne vas pas laisser ce témoin de première main se faire ridiculiser par des No plane de mon genre... lol

PS : le fameux camion de pompier devrait être le One Titan Crash Truck de Wallace.
Ca a du lui faire drôle à Wallace de se faire ejecter de la Cabine alors que lui témoigne qu'avant de se précipiter sur le tuyau d'arrosage du jardin, il était monté dans son crash truck pour le faire démarrer, hélas, le camion a bien démarrer, mais il aurait refusé d'avancer. Du coup, il aurait tranquillement saisi le téléphone de bord pour appeler les secours. Apparemment, Wallace a complètement oublié qu'il avait été sauvé des flammes par le capitaine Lincoln Liebner, Quelle ingratitude. Et le révérant MacGraw... Lui aussi dit avoir tout vu du crash... Il s'est précipité sur le gazon du Pentagone
avec son livre de prière ! Il n'a pas vu l'hélicoptère, ni Wallace, ni le capitaine Lincoln d'ailleurs.
sans doute était-il trop occupé à regarder toutes ces âmes en chemin pour le paradis.

Dernière modification par Armageddon (30-12-2008 13:06:13)


"Oculos habent et non videbunt, aures habent et non audient"

Hors ligne

 

#37 30-12-2008 13:32:25

genesis666
Membre du forum
Lieu: jette Belgique
Date d'inscription: 18-01-2008
Messages: 270

Re: Temoignage de Steve Anderson

Pour ceux qui le désirent vous pouver toujours poser vos questions a la personne elle même:
sanderson@usatoday.com.

Si on pourrait en effet,en rester sur Anderson ca serait bien.
Armaguedon quand tu dis:



Il faut dire que nous sommes entré dans une débat plutôt étrange puisqu'au départ on veut écarter les vidéos officielles du crash.
=> Vidéos certifiées être les exactes images prises par les caméras de surveillance du Pentagone. Images rendues publiques grâce à un procédure juridique gagnée par une "organisation non gouvernementale d'intérêt publique",  Judicial Watch". (Cette organisation n'étant elle-même aucunement impliquée dans une quelconque organisation de recherche de la vérité concernant le 11/09.)

Dès lors, ces vidéos constituent des pièces à conviction.

Le fait que ces vidéos attestent qu'aucun avion n'a traversé le champ de ces caméras constitue l'un des arguments  de poids pour demander l'ouverture d'une enquête.

Si il s'avérait que le Pentagone ou tout autre officine avaient truqué ces images pour quelque raison que ce soit, ce serait de toute façon un très grave délit.

Il est donc plutôt STUPEFIANT de voir des individus en costume de truthers, demander que ces vidéos soient écartées !


1.Ou ai je parlé d'écarter les vidéos du parking?
2.Le fait est que ces vidéos sont pourries et qu'on n'y distingue ni avion ni missile ni global hawk ni A3 skywarrior ce qui ne constitue en aucun cas un argument de poids pour demander la reouverture de l'enquête.
3.Je pense que c'est des mouvements de truther qui ont prouvés qu'il manquait une frame sur la vidéo.
C'est en effet un délit;y a t-il un mouvement qui a demander une réouverture de l'enquête suite a cela?pas a ma connaissance.
4.Je met très rarement un costume et je n'ai jamais demander d'ecarté les vidéos.

Concernant US TODAY c'est eux qui ont annoncer en 2004 la possibilité de pouvoir employer des téléphones celulaires dans les avions.Ce qui a foutu un fameux b****l concernant les appels des avions du 11sept.
Pour un organe de presse à la botte du gouvernement ca là fout mal:lol:
http://www.usatoday.com/money/biztravel … ells_x.htm


Nietzsche : tout esprit profond avance masqué

Hors ligne

 

#38 30-12-2008 13:35:11

genesis666
Membre du forum
Lieu: jette Belgique
Date d'inscription: 18-01-2008
Messages: 270

Re: Temoignage de Steve Anderson

Armaguedon;
inutile de botter en touche,j'en reste sur Anderson.
Rien ne t'empêche d'ouvrir un autre post.


Nietzsche : tout esprit profond avance masqué

Hors ligne

 

#39 30-12-2008 13:36:17

Armageddon
Membre du forum
Date d'inscription: 02-08-2007
Messages: 3870

Re: Temoignage de Steve Anderson

MagicalMysteryFlights a écrit:

@Armageddon

"MMF fait mieux, il considère que le témoignage d'Anderson confirme celui de TIM Timmerman :
Sauf que Timmerman a vu l'avion sur une tout autre trajectoire (il est arrivé par la 395,  au dessus de Colombia Pike et serait passé à la hauteur du Sheraton Hotel.  C'est à près de 3 km de Wilson Bld... "


Faux: Anderson n'a pas vu un avion passer par Wilson Bvd. Raisonnement biaisé......

On en est aux insinuations sur MMF ("costume de truthers"), bientôt les moqueries, les sarcasmes puis les insultes si on insiste? Les paris sont ouverts....

Anderson dit que l'avion est passé au-dessus de son building... Les "twin towers" d'USA Today sont sur  Wilson Blvd, juste à côté de l'immeuble Boeing.

http://beyonddc.com/images/photos/va/rosslyn/twins14-boeing.jpg

Dernière modification par Armageddon (30-12-2008 13:37:28)


"Oculos habent et non videbunt, aures habent et non audient"

Hors ligne

 

#40 30-12-2008 13:48:35

Armageddon
Membre du forum
Date d'inscription: 02-08-2007
Messages: 3870

Re: Temoignage de Steve Anderson

genesis666 a écrit:

Armaguedon;
inutile de botter en touche,j'en reste sur Anderson.
Rien ne t'empêche d'ouvrir un autre post.

Fais la leçon à  ton pot MMF, c'est lui qui voulait nous parler du témoignage de Timmerman qui –d'après lui–  confirmait en tout point celui d'Anderson.
Comme ils se contredisent radicalement, j'ai voulu apporter un troisième témoin indiscutable pour les départager.

Mais peut-être souhaites-tu éliminer le Capitaine Lincoln Liebner, héros du 11 septembre 2001 ? lol


"Oculos habent et non videbunt, aures habent et non audient"

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr