ReOpen911.info : Site d'information sur les attentats du 11 septembre 2001

Annonce

Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs et n'impliquent en aucun cas leur approbation par l'ensemble du mouvement (plus d'infos). L'association ReOpen911 est une initiative citoyenne et bénévole indépendante de tout mouvement politique, philosophique et religieux.

Merci de soigner vos messages, restez courtois et constructifs. Un message ne respecte pas le règlement ? Signalez-le en utilisant la fonction "signaler" en bas de chaque message. Toute discussion sur la modération ne doit se faire QUE par MP, et non sur le forum...

Vous pouvez contacter l'équipe de modération à l'adresse : moderation [ at ] reopen911.info

Vous n'êtes pas identifié.

#321 16-04-2009 11:47:30

Calixte
Invité

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

moorea34 a écrit:

Tout ceci ne fait pas référence au calcul de structures qui a été mené par plusieurs scientifiques indépendants : Levy, Bazant, Usmani, Flint, Suzuki...
La cause de l'effondrement des tours ne fait aucun doute pour les personnes qui s'y connaissent un peu et qui ont étudié le dossier

Ah oui, le fameux Bazant qui en a raconté de bien bonnes d'après mes souvenirs.

Si les autres sont du même acabit, çà promet !

 

#322 16-04-2009 11:51:27

galactic swan
Membre du forum
Date d'inscription: 28-01-2009
Messages: 1056

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

Votre lien est intéressant et montre que la version de Rodriguez a fluctuée et ses témoignages, dans leur ensemble, connaissent des contradictions, dont une flagrante : il a entendu l'explosion d'en haut 7 secondes après celle d'en bas, mais entre temps, un homme est apparu calciné en remontant du sous-sol.

Comment cet homme aurait pu, en moins de 7 secondes, subir l'explosion, se relever et monter jusqu'à Rodriguez ?

Mais comment Rodriguez pourrait témoigner avec précision de l'enchaînement des évennements précis à ce moment ?

Si les câbles des ascenseurs ont été coupés par l'avion, comment le gars brûlé s'est retrouvé en bas si vite ? 90 étages à pied en quelques secondes c'est chaud. Et s'il était dans un ascenceur qui est tombé d'en haut je le vois mal courir comme un lapin juste après l'atterrissage.

Bref, le plus plausible c'est que le gars tout brûlé n'était pas brûlé par l'explosion de l'avion 90 étages plus haut, mais par des explosions en bas.

Et c'est l'essentiel.

Cependant, que Rodriguez n'ait pas dit exactement la même chose à chaque fois, c'est un fait.


"Il y aura toujours assez de lumière pour ceux qui désirent voir, et assez d'obscurité pour ceux ont une disposition contraire" Pascal
"Tout a des révolutions réglées, et l'obscurité se terminera par un nouveau siècle des lumières" Jean Le Rond D'Alembert.

Hors ligne

 

#323 16-04-2009 11:51:22

Redford
Membre du forum
Date d'inscription: 11-09-2007
Messages: 5701

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

moorea34 a écrit:

Enquête sur quoi et avec qui : si c'est sur le plan technique AUCUN CALCULATEUR DE STRUCTURE N'A REMIS EN CAUSE L'EFFONDREMENT DES TOURS EN RAISON DES IMPACTS ET DES INCENDIES....
AUCUN.

Pour Moorea une thèse est démontrée si on ne peut pas prouver l'inverse.

Le fait qu'aucun calculateur de structure n'a même révelé comme il confirmait l'hypothèse officielle, en dépit du fait qu'aucune verification experimentale n'a marché et que les vidéos 3D des simulations produites soit grotesquement éloignées des documents filmés le 11 septembre n'empeche pas, pour Moorea, que ceux-ci valident l'hypothèse du NIST.

Le fait que Shyam Sunder dise clairement qu'il n'y a pas pu y avoir de chute libre, que ça ne fonctionne pas dans leur explication, et que le graphique publié dans le rapport final reconnaisse 2.5 s de chute libre ne pose aucun cas de conscience à Moorea.

Pour Moorea, tant qu'il pense qu'on peut, en tripatouillant les paramètres à l'extrème (comme le NIST reconnait explicitement l'avoir fait), reproduire un effondrement (fut il différent de celui observé), tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes...

Moorea n'imagine qu'il existe des choses telles que "la méthodologie scientifique". C'est étonnant, car Moorea est un scientifique. A-t-il oublié ses leçons ? Fait il dans la dissonance cognitive ?

Je ne sais pas. Comme je l'ai dit... Etrange animal.

Dernière modification par Redford (16-04-2009 11:53:13)


"Croire l’histoire officielle consiste à croire des meurtriers sur parole"  Simone Weil

Hors ligne

 

#324 16-04-2009 11:58:44

Christo
Membre Actif Asso
Lieu: Paris
Date d'inscription: 01-12-2007
Messages: 2236

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

Redford a écrit:

Fait il dans la dissonance cognitive ?

Ca semble etre exactement çà. Consciemment ou inconsciemment, Moorea se raccroche coute que coute à tous les faits et études qui sont en cohérence avec ses croyances et les renforcent, tout en écartant d'un revers de la main tous les éléments d'info qui entrent en conflit avec ses croyances. Indigne d'un scientifique.

Dernière modification par Christo (16-04-2009 11:59:23)


Responsable Promotion et Image de Marque de l'association ReOpen911

« Toute vérité passe par trois étapes, d'abord elle est ridiculisée, ensuite elle est violemment combattue et enfin elle est acceptée comme une évidence ». Arthur Schopenhauer.

Hors ligne

 

#325 16-04-2009 12:02:55

moorea34
Invité

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

overkill a écrit:

Excusez moi de m'intercaler moorea, mais demander une réouverture de l'enquête est équivalent à une accusation de meurtre chez vous?

Surtout vous démontrez ensuite que vous recherchez surtout ici la confrontation, mais pour prouver quoi?

Vous pensez raisonnablement pouvoir vous substituer à une quelconque instance judiciaire?

Je ne cherche pas la confrontation, je n'ai jamais insulté personne ici.
Contrairement  à d'autres, mes messages n'ont jamais été censurés. Déplacés peut-être mais jamais censurés.

Je donne les éléments dont je dispose pour montrer que les arguments 'scientifiques' avancés par Jones, Gage ou leur bande n'en sont pas...

Et depuis deux jours, je prends sur mes congés pour répondre aux questions en retard..


Vous pensez raisonnablement pouvoir vous substituer à une quelconque instance judiciaire

Je ne crois pas avoir eu cette prétention...
Par contre en principe, pour la réouverture d'un procès ou d'une enquête, il faut des éléments solides pas... Or pour l'instant, de ce que j'ai pu lire sur le plan technique,  il y a PEANUTS, NIB', QUE DALLE....


Excusez moi de m'intercaler moorea, mais demander une réouverture de l'enquête est équivalent à une accusation de meurtre chez vous

Je crois que vous n'avez pas bien lu tous les fils de ce forum... Mais le thème récurrent qui est sous-jacent à TOUS les fils, c'est l'INSIDE JOB...
Donc le seul argument qui est avancé c'est on nous a menti (jamais d'ailleurs il y a eu une erreur là : à telle page, tel paragraphe c'est toujours un mensonge) pour un cover up de l'inside job...

Ceux qui ne le disent pas clairement n'ont tout simplement pas le courage de le faire, il faut arrêter de prendre les gens pour des imbéciles !
En tout cas Griffin, Gage et Jones qui sont les références pour lesquelles ont organise de grandes messes dans toute l'Europe, ne s'en cachent pas eux ! Ils l'écrivent noir sur blanc... Et ce sont les seuls à avoir écrit des 'articles' destinés à réouvrir l'enquête... Et vous savez ce que j'en pense sur le plan technique.

 

#326 16-04-2009 12:07:56

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

galactic swan a écrit:

Cependant, que Rodriguez n'ait pas dit exactement la même chose à chaque fois, c'est un fait.

Cela ne fait pas de lui un menteur!
Et surtout les divergences ne portent pas sur la multiplicité des explosions entendues et choc ressentis en sous-sols et dont aucun rapport officiel ne rend compte ni ne donne d'explication!

Dernière modification par charmord (16-04-2009 12:11:06)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#327 16-04-2009 12:09:09

Redford
Membre du forum
Date d'inscription: 11-09-2007
Messages: 5701

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

moorea34 a écrit:

Je ne cherche pas la confrontation, je n'ai jamais insulté personne ici.

Vous m'avez traité de menteur. Même confronté à la preuve indiscutable que ce que je disais était vrai (et qu'en l'occurence, vous mentiez sur votre site), vous avez continué à réclamer des excuses comme quoi j'aurais menti.

C'est techniquement une insulte. Et vous mentez donc à nouveau.


"Croire l’histoire officielle consiste à croire des meurtriers sur parole"  Simone Weil

Hors ligne

 

#328 16-04-2009 12:09:53

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

charmord a écrit:

moorea34 a écrit:

L'incompétence et les fautes ont été démontrées, que les sanctions ne vous plaisent pas est un autre problème, surtout américain d'ailleurs.

Quelles incompétences et quelles fautes?
Qui les a démontrées?

As-tu parlé de cela sur ton site?
Merci de nous dire précisément quelles incompétences et fautes ont été commises!
Cela t'a déjà été posé et cette question est essentielle!


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#329 16-04-2009 12:14:47

mat
Membre du forum
Date d'inscription: 06-08-2008
Messages: 228

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

moorea34 a écrit:

Tout ceci ne fait pas référence au calcul de structures qui a été mené par plusieurs scientifiques indépendants : Levy, Bazant, Usmani, Flint, Suzuki...

Euh... si mes souvenirs sont exacts, les papiers de Bazant sont construits autour de l'hypothèse de crush-down puis crush-up, alors qu'il est très clair (comme vu sur le thread de JotaRV) que c'est exactement le contraire qui se passe (destruction des parties supérieures avant poursuite de la destruction vers le bas).
Les papiers de Bazant commencent par ca. Il a beau savoir faire du calcul de structure, tous ses calculs sont fondés sur une hypothèse fausse.


Mat

"Douter de tout ou tout croire sont deux solutions également commodes, qui l'une et l'autre nous dispensent de réfléchir." [Henri Poincaré]

Hors ligne

 

#330 16-04-2009 12:15:17

overkill
Lieu: Bordeaux
Date d'inscription: 18-05-2008
Messages: 233

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

les analyses complètes des poutres d'acier ont elles oui ou été réalisées en bonne et dûe forme par le NIST?

Moorea,

cette question est récurrente dans mes interventions depuis hier, mais je ne vois pas trace de réponse de votre part.

Hors ligne

 

#331 16-04-2009 12:16:15

moorea34
Invité

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

charmord a écrit:

Toutes tes réponses évitent la question.

Pour la deuxième d'entre elles, tu fais référence à des études postérieures à celle du Nist pour ce qui est des calculs de structure. Tu ne réponds donc incontestablement pas à ma première question!

Par ailleurs, W. Rodriguez a parlé depuis le départ de multiples explosions et son témoignage est corroboré par des témoignages qui étaient avec lui.

Les documents annexes de la commission récemment publiés montrent ce qu'il a dit et vont en ce sens.

Point barre. La justice tranchera quant à la question de savoir si les éléments grotesques de M. Roberts que tu fais tiens sonht suffisants pour traiter le dernier rescapé des tours de menteur!

Bizarre : Galatic Swan note des contradictions flagrantes dans le discours de Rodriguez mais pas notre éminent juriste...

Charmor, vous posez des questions sur des sujets pour lesquels je n'ai pas la compétence : comment voulez-vous que je vous réponde ?
"connaissance préalable, exercices de simulations en temps réel, aspects de financement de l'opération"

Posez des questions plus techniques et je me ferai un plaisir d'y répondre...

 

#332 16-04-2009 12:17:02

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

Autre question centrale évitée par René : quelle peinture est susceptible de réagir à 500° en produisant du fer fondu (ce qui implique une température de 1500°?
N'est-ce pas la question centrale? S'il est admis que cette température est suffisante pour produire des températures aussi élevées et la fusion d'un métal, pourquoi continuez-vous à nier les très nombreux témoignages de personnes qualifiées ayant décrit parfois en détails ce phénomène?

Reste maintenant à savoir quelle peinture chauffée à 460° peut produire ce type de forte réaction exotermique.

Quelle est ta réponse, Moorea?


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#333 16-04-2009 12:19:09

moorea34
Invité

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

overkill a écrit:

les analyses complètes des poutres d'acier ont elles oui ou été réalisées en bonne et dûe forme par le NIST?

Moorea,

cette question est récurrente dans mes interventions depuis hier, mais je ne vois pas trace de réponse de votre part.

Rebonjour Overkill,

Oui, des prélèvements ont été réalisés, des maquettes réalisées, des tests effectués..

tout est là :

http://wtc.nist.gov/NCSTAR1/NCSTAR1-3index.htm

 

#334 16-04-2009 12:19:49

Redford
Membre du forum
Date d'inscription: 11-09-2007
Messages: 5701

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

moorea34 a écrit:

Et depuis deux jours, je prends sur mes congés pour répondre aux questions en retard..

... et quelle I-M-P-R-E-S-S-I-O-N-N-A-N-T-E efficacité dans l'action ! Si on enlève les bavardages, les dénigrements et les marque d'auto satisfaction on ne doit pas être loin d'une page word en deux jours. Et je suis presque sûr qu'il doit y avoir au moins trois questions mineurs qui ont atteint le stade de la "réponse satisfaisante" du point de vue de celui qui la posait.

Voici un lien, déjà cité :

http://the911forum.freeforums.org/activ … 50-45.html

Où nous voyons des scientifiques, depusi leur lieu de travail, discuter sur un point donné du 11 septembre. La comparaison tant quantitative que qualitative avec les efforts de Moorea est instructive. On y voit tout ce que Moorea ne produit pour ainsi dire jamais : des réflexions, des raisonnements, des démonstrations. En fait, techniquement, bien des personnes ici aurait pu produire, malgré leur CV sans rapport avec le sujet, le contenu de bastison.net. Il suffit juste de faire de la traduction de source de debunking et d'enrober le tout dans un style subtilement condescendant.


moorea34 a écrit:

Donc le seul argument qui est avancé c'est on nous a menti (jamais d'ailleurs il y a eu une erreur là : à telle page, tel paragraphe c'est toujours un mensonge) pour un cover up de l'inside job...

Je crois que vous n'avez pas bien lu tous les fils de ce forum...

moorea34 a écrit:

Ceux qui ne le disent pas clairement n'ont tout simplement pas le courage de le faire, il faut arrêter de prendre les gens pour des imbéciles !
En tout cas Griffin, Gage et Jones qui sont les références pour lesquelles ont organise de grandes messes dans toute l'Europe, ne s'en cachent pas eux ! Ils l'écrivent noir sur blanc... Et ce sont les seuls à avoir écrit des 'articles' destinés à réouvrir l'enquête... Et vous savez ce que j'en pense sur le plan technique.

Je serais curieux de voir où vous avez lu Griffin dire que la raison de réouvrire l'enquête était l'inside job. Jones et Gage aussi, d'ailleurs, mais Griffin en particulier, je serais épaté.


"Croire l’histoire officielle consiste à croire des meurtriers sur parole"  Simone Weil

Hors ligne

 

#335 16-04-2009 12:23:30

overkill
Lieu: Bordeaux
Date d'inscription: 18-05-2008
Messages: 233

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

moorea34 a écrit:

overkill a écrit:

les analyses complètes des poutres d'acier ont elles oui ou été réalisées en bonne et dûe forme par le NIST?

Moorea,

cette question est récurrente dans mes interventions depuis hier, mais je ne vois pas trace de réponse de votre part.

Rebonjour Overkill,

Oui, des prélèvements ont été réalisés, des maquettes réalisées, des tests effectués..

tout est là :

http://wtc.nist.gov/NCSTAR1/NCSTAR1-3index.htm

Ma question est tronquée, à relecture, désolé je la reformule.

D'ailleurs elle est ouverte.

Ces analyses ont elles cherché à révéler la présence éventuelle d'explosifs, et ce à ce titre, est ce oui ou non une procédure standart américaine? A t'elle été mise en oeuvre?

Hors ligne

 

#336 16-04-2009 12:24:38

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

moorea34 a écrit:

charmord a écrit:

Toutes tes réponses évitent la question.

Pour la deuxième d'entre elles, tu fais référence à des études postérieures à celle du Nist pour ce qui est des calculs de structure. Tu ne réponds donc incontestablement pas à ma première question!

Par ailleurs, W. Rodriguez a parlé depuis le départ de multiples explosions et son témoignage est corroboré par des témoignages qui étaient avec lui.

Les documents annexes de la commission récemment publiés montrent ce qu'il a dit et vont en ce sens.

Point barre. La justice tranchera quant à la question de savoir si les éléments grotesques de M. Roberts que tu fais tiens sonht suffisants pour traiter le dernier rescapé des tours de menteur!

Bizarre : Galatic Swan note des contradictions flagrantes dans le discours de Rodriguez mais pas notre éminent juriste...

Charmor, vous posez des questions sur des sujets pour lesquels je n'ai pas la compétence : comment voulez-vous que je vous réponde ?
"connaissance préalable, exercices de simulations en temps réel, aspects de financement de l'opération"

Posez des questions plus techniques et je me ferai un plaisir d'y répondre...

Je dis simplement que vos accusations de mensonges à l'égard de WR sont d'une légèreté effarante et ne peuvent être déduits de la discordance sur des points mineurs, sachant que les principaux faits rapportés (explosions multiples, provenance différente, blessés, explosions aux étages,... sont en outre corrocorées par d'autres témoignages établis en live! Sur cette base, il apartiendrait à la justice de trancher la question de savoir si l'on peut impunément traiter un témoin ignoré par l'enquête de menteur.

Par ailleurs, pourquoi parlez-vous sur votre site de sujets pour lesquels vous n'avez aucune compétence, comme le Pentagone et même la nanothermite (vous l'assumez-vous même) pour y placer le catalogue des arguments des debunkers (mais par les réponses qui y sont données) tout en ommettant, les points qui pour vous révèlent des ommissions destinées à oblitérer des incompétences et fautes?

Vous trouvez cela objectif?

Dernière modification par charmord (16-04-2009 12:28:22)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#337 16-04-2009 12:29:28

moorea34
Invité

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

charmord a écrit:

Autre question centrale évitée par René : quelle peinture est susceptible de réagir à 500° en produisant du fer fondu (ce qui implique une température de 1500°?
N'est-ce pas la question centrale? S'il est admis que cette température est suffisante pour produire des températures aussi élevées et la fusion d'un métal, pourquoi continuez-vous à nier les très nombreux témoignages de personnes qualifiées ayant décrit parfois en détails ce phénomène?

Reste maintenant à savoir quelle peinture chauffée à 460° peut produire ce type de forte réaction exotermique.

Quelle est ta réponse, Moorea?

Anecdote : quand j'étais enfant, j'allais souvent chez le maréchal-ferrand.  Avec quoi portait-il l'acier au rouge ? du charbon (Carbone)
Donc comme Jones n'a rien trouvé de mieux que de faire ses tests à l'air libre, rien n'interdit de penser que l'énergie produite suffit pour produire ce métal fondu. Tout est question de proportion....


La vrai question est quelle peinture ne brule pas au delà de 460° ????

Et encore une fois puisque décidément, vous sautez allègrement dessus, l'énergie dégagée n'a rien d'exceptionnel : une même quantité de papier à l'air libre aurait dégagé 3 fois plus d'énergie... étonnant non ??

 

#338 16-04-2009 12:40:36

mat
Membre du forum
Date d'inscription: 06-08-2008
Messages: 228

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

moorea34 a écrit:

Et encore une fois puisque décidément, vous sautez allègrement dessus, l'énergie dégagée n'a rien d'exceptionnel : une même quantité de papier à l'air libre aurait dégagé 3 fois plus d'énergie... étonnant non ??

Sauf que le papier ne contient pas son propre oxydant en proportions stoechiométriques.


Mat

"Douter de tout ou tout croire sont deux solutions également commodes, qui l'une et l'autre nous dispensent de réfléchir." [Henri Poincaré]

Hors ligne

 

#339 16-04-2009 12:45:04

mat
Membre du forum
Date d'inscription: 06-08-2008
Messages: 228

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

moorea34 a écrit:

Anecdote : quand j'étais enfant, j'allais souvent chez le maréchal-ferrand.  Avec quoi portait-il l'acier au rouge ? du charbon (Carbone)

Tu nous as suffisamment rebattu les oreilles en disant que porter au rouge n'était pas fondre, que les températures n'avaient rien à voir. Donc ton anecdote, tu te la ranges.

Par ailleurs, je vais te donner un petit bout de charbon, pas plus gros que les chips de Jones, et tu vas me montrer comment tu l'enflammes pour faire fondre du fer.


Mat

"Douter de tout ou tout croire sont deux solutions également commodes, qui l'une et l'autre nous dispensent de réfléchir." [Henri Poincaré]

Hors ligne

 

#340 16-04-2009 12:45:58

moorea34
Invité

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

mat a écrit:

moorea34 a écrit:

Et encore une fois puisque décidément, vous sautez allègrement dessus, l'énergie dégagée n'a rien d'exceptionnel : une même quantité de papier à l'air libre aurait dégagé 3 fois plus d'énergie... étonnant non ??

Sauf que le papier ne contient pas son propre oxydant en proportions stoechiométriques.

(gras rajouté par mes soins)

Mais comme l'oxygène est abondant dans l'air (heureusement pour nous !) je pense qu'on en trouvera toujours assez pour faire bruler quelques milligrammes de papier : vous mesurez-là la stupidité des essais menés par Jones !

Dernière modification par moorea34 (16-04-2009 12:46:52)

 

#341 16-04-2009 12:46:42

Redford
Membre du forum
Date d'inscription: 11-09-2007
Messages: 5701

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

moorea34 a écrit:

une même quantité de papier à l'air libre aurait dégagé 3 fois plus d'énergie... étonnant non ??

Je demande une source pour ça. De ce que j'ai lu, c'est une énorme cacade sortie par les gros malins de jref qui est invalidée sur le forum que j'ai cité ci-dessus, ce qui explique au passage que le chimiste experimenté qui a conduit la recherche et la revue de pairs n'aient pas soulevé cette objection, alors que l'article décrit la réaction comme plus puissante que du TNT.


"Croire l’histoire officielle consiste à croire des meurtriers sur parole"  Simone Weil

Hors ligne

 

#342 16-04-2009 13:09:36

moorea34
Invité

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

Redford a écrit:

moorea34 a écrit:

une même quantité de papier à l'air libre aurait dégagé 3 fois plus d'énergie... étonnant non ??

Je demande une source pour ça. De ce que j'ai lu, c'est une énorme cacade sortie par les gros malins de jref qui est invalidée sur le forum que j'ai cité ci-dessus, ce qui explique au passage que le chimiste experimenté qui a conduit la recherche et la revue de pairs n'aient pas soulevé cette objection, alors que l'article décrit la réaction comme plus puissante que du TNT.

Cela dépend bien sûr du papier mais ici page 12 : http://www.ecologie.gouv.fr/IMG/pdf/010 … nergie.pdf

le pouvoir calorifique est donné à 14,40 kJ/g  pour du papier sec, contre 4,7 donné en moyenne par Jones pour sa 'thermite'... on a bien un facteur 3

ce n'est donc pas une grosse 'cagade'....

 

#343 16-04-2009 13:12:24

mat
Membre du forum
Date d'inscription: 06-08-2008
Messages: 228

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

moorea34 a écrit:

Mais comme l'oxygène est abondant dans l'air (heureusement pour nous !) je pense qu'on en trouvera toujours assez pour faire bruler quelques milligrammes de papier : vous mesurez-là la stupidité des essais menés par Jones !

C'est faux : dans la combustion d'un combustible classique à l'air libre, ne réagissent que les atomes/molécules qui sont en contact direct avec l'oxygène, c'est à dire la surface du solide/liquide. Je ne vais pas prendre ton exemple du papier où il y a une pyrolyse, mais si on prend l'exemple d'un morceau de carbone pur, quelque soit la quantité d'oxygène disponible, l'intégralité des qqs milligrammes de combustible ne peuvent pas s'enflammer de suite. Il faut que la surface s'enflamme, laisse la place libre pour que l'oxygène soit en contact de ce qu'il y a en-dessous, et ainsi de suite. Ca va vite pour les quelques mg de carbone, certes, mais pas aussi vite que si tous les réactifs étaient déjà intimement mixés.

C'est pour ca qu'on a inventé les explosifs (ou encore la nano-thermite) pour maximiser la surface de contact entre oxydant et réducteur, le tout étant en proportions stoechiométriques.

Bref, ne tournons pas autour du pot : l'énergie dispo par unité de masse dans les échantillons de Jones reste très élevée, car l'intégralité de cette masse est immédiatement disponible pour réagir (du moment que l'ensemble atteint la température nécessaire), ce qui n'est pas le cas du papier ou de n'importe quel combustible classique.


Mat

"Douter de tout ou tout croire sont deux solutions également commodes, qui l'une et l'autre nous dispensent de réfléchir." [Henri Poincaré]

Hors ligne

 

#344 16-04-2009 13:17:40

galactic swan
Membre du forum
Date d'inscription: 28-01-2009
Messages: 1056

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

J'ai constaté des fluctuation et une contradiction substantielle dans les témoignages de Rodriguez mais je ne le traite pas pour autant de menteur : vous connaissez le terme "erreur" ?

De plus j'indique que cette contradiction n'est pas plus forte que la contradiction entre un crash à 90 étages de hauteur et un homme qui brûlé mais vivant et sur ses pieds au rez-de-chaussée, ni plus forte que l'incohérence entre le fait qu'il n'y ait soit disant pas eu d'explosion en bas qu'avant l'effondrement le rez-de-chaussée de la première tour avait les vitres brisées, d'après de nombreux témoignages. Ah, mais j'oubliais, bien sûr, c'est la pression de l'air induite par l'explosion d'un ascenseur tombé au rez-de-chaussée qui a fait exploser les vitres !


"Il y aura toujours assez de lumière pour ceux qui désirent voir, et assez d'obscurité pour ceux ont une disposition contraire" Pascal
"Tout a des révolutions réglées, et l'obscurité se terminera par un nouveau siècle des lumières" Jean Le Rond D'Alembert.

Hors ligne

 

#345 16-04-2009 13:21:24

mat
Membre du forum
Date d'inscription: 06-08-2008
Messages: 228

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

moorea34 a écrit:

Redford a écrit:

moorea34 a écrit:

une même quantité de papier à l'air libre aurait dégagé 3 fois plus d'énergie... étonnant non ??

Je demande une source pour ça. De ce que j'ai lu, c'est une énorme cacade sortie par les gros malins de jref qui est invalidée sur le forum que j'ai cité ci-dessus, ce qui explique au passage que le chimiste experimenté qui a conduit la recherche et la revue de pairs n'aient pas soulevé cette objection, alors que l'article décrit la réaction comme plus puissante que du TNT.

Cela dépend bien sûr du papier mais ici page 12 : http://www.ecologie.gouv.fr/IMG/pdf/010 … nergie.pdf

le pouvoir calorifique est donné à 14,40 kJ/g  pour du papier sec, contre 4,7 donné en moyenne par Jones pour sa 'thermite'... on a bien un facteur 3

ce n'est donc pas une grosse 'cagade'....

Donc, si je te suis bien, le papier à un pouvoir calorifique supérieur au TNT (4.6kJ/g).
Mais, alors, pourquoi on utilise du TNT ??? C'est complètement con, il suffit de mettre une belle quantité de papier, et ca suffit !!!!!

Tu me fais bien rigoler aujourd'hui Moorea, tu te prends complètement les pieds dans le tapis avec tes histoires. Effectivement la chimie n'est pas ton truc. Et pourtant je suis moi même une tanche sur le sujet.

La réponse est bien évidemment, comme je le dis dans mon autre post, une question de mélange stoechiométrique et d'homogénéité du mélange oxydant/réducteur. Le papier ne libére pas son énergie instantanément, un explosif ou la nano-thermite, si (ou presque).

En fait la question centrale là-dessous est une question de cinétique chimique.

Dernière modification par mat (16-04-2009 13:23:37)


Mat

"Douter de tout ou tout croire sont deux solutions également commodes, qui l'une et l'autre nous dispensent de réfléchir." [Henri Poincaré]

Hors ligne

 

#346 16-04-2009 13:31:27

galactic swan
Membre du forum
Date d'inscription: 28-01-2009
Messages: 1056

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

mat a écrit:

Bref, ne tournons pas autour du pot : l'énergie dispo par unité de masse dans les échantillons de Jones reste très élevée, car l'intégralité de cette masse est immédiatement disponible pour réagir (du moment que l'ensemble atteint la température nécessaire), ce qui n'est pas le cas du papier ou de n'importe quel combustible classique.

Vous êtes en train d'affirmer que les gens qui ont inventé les explosifs avaient une raison, qu'on ne peut pas faire fondre de l'acier avec des paillettes de charbon ? Que la réaction thermite/acier est plus violente que la réaction papier/acier ? Que les gars qui ont conçu la thermite (probablement des incompétents, c'est la tendance) on été assez malins pour foutre les produits en proportion stoechiométriques ?

Mais vous délirez, c'est peanuts, que dalle, scientifiquement parlant, vous n'avez rien, aucune preuve. Vous êtes un charlatan !

Vous m'avez mis hors de moi, et pour me soulager, je vais faire fondre la grille de mon barbecue en la mettant au contact des braises !

Dernière modification par galactic swan (16-04-2009 13:33:16)


"Il y aura toujours assez de lumière pour ceux qui désirent voir, et assez d'obscurité pour ceux ont une disposition contraire" Pascal
"Tout a des révolutions réglées, et l'obscurité se terminera par un nouveau siècle des lumières" Jean Le Rond D'Alembert.

Hors ligne

 

#347 16-04-2009 13:46:18

moorea34
Invité

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

mat a écrit:

moorea34 a écrit:

Mais comme l'oxygène est abondant dans l'air (heureusement pour nous !) je pense qu'on en trouvera toujours assez pour faire bruler quelques milligrammes de papier : vous mesurez-là la stupidité des essais menés par Jones !

C'est faux : dans la combustion d'un combustible classique à l'air libre, ne réagissent que les atomes/molécules qui sont en contact direct avec l'oxygène, c'est à dire la surface du solide/liquide. Je ne vais pas prendre ton exemple du papier où il y a une pyrolyse, mais si on prend l'exemple d'un morceau de carbone pur, quelque soit la quantité d'oxygène disponible, l'intégralité des qqs milligrammes de combustible ne peuvent pas s'enflammer de suite. Il faut que la surface s'enflamme, laisse la place libre pour que l'oxygène soit en contact de ce qu'il y a en-dessous, et ainsi de suite. Ca va vite pour les quelques mg de carbone, certes, mais pas aussi vite que si tous les réactifs étaient déjà intimement mixés.

C'est pour ca qu'on a inventé les explosifs (ou encore la nano-thermite) pour maximiser la surface de contact entre oxydant et réducteur, le tout étant en proportions stoechiométriques.

Bref, ne tournons pas autour du pot : l'énergie dispo par unité de masse dans les échantillons de Jones reste très élevée, car l'intégralité de cette masse est immédiatement disponible pour réagir (du moment que l'ensemble atteint la température nécessaire), ce qui n'est pas le cas du papier ou de n'importe quel combustible classique.

Merci Mat pour ces précisions intéressantes, mais effectivement, j'ai pris du papier... pas du carbone. De toute façon une réaction trop rapide ne permettra justement pas de chauffer de façon efficace : FHC l'a écrit lui même... Il a aussi d'ailleurs très bien expliqué (lui ou René je ne sais plus en fait) la différence entre puissance et énergie pour ceux qui font semblant (quoique ?) de ne pas comprendre.....


Je n'ai pas l'impression que le dégagement de chaleur soit si brutal que ça (fig 19), cela dit, je dis peut être une grosse bétise vu que je ne suis pas du tout spécialisé dans la lecture des graphes DSC... Vous nous en direz surement un peu plus.... Merci donc de me corriger si ce que j'avance est erroné.
Vous pourrez aussi nous dire comment la cinétique de montée en température (10° par minute, p 10 du papelard) peut être interprétée sur le graphe...


Bref, ne tournons pas autour du pot : l'énergie dispo par unité de masse dans les échantillons de Jones reste très élevée, car l'intégralité de cette masse est immédiatement disponible pour réagir (du moment que l'ensemble atteint la température nécessaire), ce qui n'est pas le cas du papier ou de n'importe quel combustible classique.

Qu'est ce qui vous permet de dire que l'intégralité de cette masse est disponible pour réagir ? Les graphes ou bien ce que dit Jones quand il dit que c'est de la thermite mais ne le prouve absolument pas ?

Dernière modification par moorea34 (16-04-2009 14:03:21)

 

#348 16-04-2009 14:10:29

Redford
Membre du forum
Date d'inscription: 11-09-2007
Messages: 5701

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

moorea34 a écrit:

Redford a écrit:

moorea34 a écrit:

une même quantité de papier à l'air libre aurait dégagé 3 fois plus d'énergie... étonnant non ??

Je demande une source pour ça. De ce que j'ai lu, c'est une énorme cacade sortie par les gros malins de jref qui est invalidée sur le forum que j'ai cité ci-dessus, ce qui explique au passage que le chimiste experimenté qui a conduit la recherche et la revue de pairs n'aient pas soulevé cette objection, alors que l'article décrit la réaction comme plus puissante que du TNT.

Cela dépend bien sûr du papier mais ici page 12 : http://www.ecologie.gouv.fr/IMG/pdf/010 … nergie.pdf

le pouvoir calorifique est donné à 14,40 kJ/g  pour du papier sec, contre 4,7 donné en moyenne par Jones pour sa 'thermite'... on a bien un facteur 3

ce n'est donc pas une grosse 'cagade'....

http://the911forum.freeforums.org/activ … 50-30.html

metamars a écrit:

[parlant du thread sur JREF qui prend votre argument]Besides the ubiquitous inane comments, there were flat out wrong statements made by debunkers, such as
* (macro thermite) "has the EXACTLY the "nano properties" of a chunk of the same stuff that is a billion times bigger."
* "Higher energy release per unit mass than TNT suggests that the material isn't thermite."
* "The energy density of "super thermite" is exactly the same as that of the same thermite composition with a greater particle size."


[ plus précisément ]

http://the911forum.freeforums.org/activ … html#p2672

"Notice, also, that this dramatic drop of DSC peak temperature with decreasing particle size puts to bed the egregiously wrong notion that there's nothing special about nano-scale properties, which some people were proclaiming in the first JREF thread on this subject."

De ce que je comprends, l'erreur est de penser que le chiffre de Jones obtenu à une échelle donnée est constant quand les proportions changent, ceci valant à la fois pour la température d'ignition et pour le rendement énergetique. Néanmoins je peux me tromper, mais une chose est sure : sur ce thread, qui me semble d'un autre niveau que ceux de Jref, personne ne conteste le rendement superieur au TNT.

Sur bastison.net vous avez précisé ne pas être compétent sur la question et il me semble bien qu'effectivement vous gagneriez à vous taire. Comme l'ont fait remarqué bien des personnes, il suffit à Sunstealer de publier une réponse purement analytique à l'article critiqué, c'est à dire faire ce qu'il fait en y mettant les formes... et nous verrons s'il passe une peer review. Même d'une publication mineure.

Et de là nous pourrons suivre. En l'état, que du vent à mes yeux.


"Croire l’histoire officielle consiste à croire des meurtriers sur parole"  Simone Weil

Hors ligne

 

#349 16-04-2009 14:46:00

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

moorea34 a écrit:

charmord a écrit:

Autre question centrale évitée par René : quelle peinture est susceptible de réagir à 500° en produisant du fer fondu (ce qui implique une température de 1500°?
N'est-ce pas la question centrale? S'il est admis que cette température est suffisante pour produire des températures aussi élevées et la fusion d'un métal, pourquoi continuez-vous à nier les très nombreux témoignages de personnes qualifiées ayant décrit parfois en détails ce phénomène?

Reste maintenant à savoir quelle peinture chauffée à 460° peut produire ce type de forte réaction exotermique.

Quelle est ta réponse, Moorea?

Anecdote : quand j'étais enfant, j'allais souvent chez le maréchal-ferrand.  Avec quoi portait-il l'acier au rouge ? du charbon (Carbone)
Donc comme Jones n'a rien trouvé de mieux que de faire ses tests à l'air libre, rien n'interdit de penser que l'énergie produite suffit pour produire ce métal fondu. Tout est question de proportion....


La vrai question est quelle peinture ne brule pas au delà de 460° ????

Et encore une fois puisque décidément, vous sautez allègrement dessus, l'énergie dégagée n'a rien d'exceptionnel : une même quantité de papier à l'air libre aurait dégagé 3 fois plus d'énergie... étonnant non ??

Donc, vous soutenez, arrêtez moi si je me trompe, que la réaction produite par le fait de brûler un morceau de papier de la taille miniscule des chips rouges retrouvés dans la poussière produit est plus violente que celle observée sur les chips rouges elle-même?

Si un phénomène aussi basique que celui que vous décrivez est responsable de la fusion du métal, pourquoi avoir à tout prix caché celle-ci, malgré les évidences y conduisant et quitte à le nier purement et simplement comme le fit le nist.

Je peste de ne avoir plus de connaissances scientifiques parce que franchement, intuitivement, ce que nous racontez dégage une forte odeur de supercherie! J'en reste avec le sentiment que si l'explication aux phénomènes décrits dans cette étude était aussi simple que celle vous nous donnez, le comité de lecture ayant suivi l'article et exigé des explications complémentaires pendant des mois, ne serait sans doute pas passé à côté...


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#350 16-04-2009 14:56:17

mat
Membre du forum
Date d'inscription: 06-08-2008
Messages: 228

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

moorea34 a écrit:

Bref, ne tournons pas autour du pot : l'énergie dispo par unité de masse dans les échantillons de Jones reste très élevée, car l'intégralité de cette masse est immédiatement disponible pour réagir (du moment que l'ensemble atteint la température nécessaire), ce qui n'est pas le cas du papier ou de n'importe quel combustible classique.

Qu'est ce qui vous permet de dire que l'intégralité de cette masse est disponible pour réagir ? Les graphes ou bien ce que dit Jones quand il dit que c'est de la thermite mais ne le prouve absolument pas ?

un mélange de métaux homogène jusqu'à une échelle nanométrique (comme on le voit p16) me semble être un mélange un peu plus homogène que ton morceau de papier dans l'air.


Mat

"Douter de tout ou tout croire sont deux solutions également commodes, qui l'une et l'autre nous dispensent de réfléchir." [Henri Poincaré]

Hors ligne

 

#351 16-04-2009 15:12:54

Redford
Membre du forum
Date d'inscription: 11-09-2007
Messages: 5701

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

charmord a écrit:

Je peste de ne avoir plus de connaissances scientifiques parce que franchement, intuitivement, ce que nous racontez dégage une forte odeur de supercherie! J'en reste avec le sentiment que si l'explication aux phénomènes décrits dans cette étude était aussi simple que celle vous nous donnez, le comité de lecture ayant suivi l'article et exigé des explications complémentaires pendant des mois, ne serait sans doute pas passé à côté...

Mais non, ne t'inquiète pas. Vu là où le débat se dirige on aura oublié toutes ces cacades sur le papier et la peinture d'ici peu, parceque de ce que je vois là où postent les gens serieux, ce ne sont pas des sujets de préoccupations. Sunstealer ne publiera probablement rien du tout, parceque beaucoup de ces objections sont plus impressionantes que serieuses (les comparaisons de photos, en particulier, ne risque à mon avis pas d'impressionner grand monde dans les commités de lecture). Il restera des threads en déclin, cité par des gens comme Moorea.

Hors ça, quoi qu'il se passe ou se dise, c'est inévitable : tout ceux qui se sont publiquement engagés dans la voie du débunking font, comme à chaque fois que des preuves leur sont présentées, des pieds et des mains pour sauver la face. C'est un phénomène qui peut nous arriver ici aussi, et auxquels les membres les plus éveillés de ce forum savent bien qu'il faut constament faire attention. Cependant ici, il y a la peur de se tromper, de passer pour un idiot et d'avoir des propos irresponsables qui nous sert de garde fou (les bons jours...). Sur jref, ou pour Moorea, rien de tout ça, écrasés qu'ils sont par le sentiment de plus en plus artificiel d'être du coté du bon, du juste et du serieux, parceque sinon ce serait vraiment trop horrible (cf pari sur l'horrible). Et donc pour eux, plus dur la chute, plus excessives les resistances à la raison, plus agressifs les propos, plus méprisantes les postures.

J'ai envie de le résumer ainsi : ici les gens ont un besoin physique de se poser des questions sur le 11 septembre. La bas, ou ici avec Moorea, c'est le besoin exactement inverse qui se manifeste: ils ont une répugnance physique à se les poser. La cause est dans les deux cas la dissonance cognitive, ce qui change étant le contexte cérébral dans lequel elle intervient (l'état des doutes, et celui des émotions, en très très gros).

Donc quelles que soient les preuves, le débat tendra toujours vers ça : des debunkers qui argumenteront pour qu'on ne se pose pas des questions, des truthers pour qu'on s'en pose. Il y a une certaine symétrie, mais moins violente, si les preuves viennent des debunkers, parceque les truthers sont un peu moins réticents à se remettre en question. Après tout, si on apprenait que c'était bien ce qu'on en a dit, ça nous ferait à tous des vacances et améliorerait immédiatement nos vies, non ?

Il ne faut pas s'énerver avec les gens comme Moorea. Il faut rendre disponible des réponses pieds à pieds, éventuellement collective mais unie par un unique rédacteur, et s'interdisant toute attaque ad hominem, argument d'autorité, et toute arrogance - tout chose qui font à mon sens défaut à la réponse à rue 89 qui même maintenant, à mon sens, mériterait un coup de pinceau, car je la trouve insuffisament convaincante pour le quidam, non sur le fond mais sur la forme.


"Croire l’histoire officielle consiste à croire des meurtriers sur parole"  Simone Weil

Hors ligne

 

#352 16-04-2009 16:40:19

florian
Membre du forum
Date d'inscription: 09-06-2008
Messages: 841

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

pour une discution inutile s'en est une:

IL y a un truc qui me gene au plus au point !!!!!
ayez au moins l'honnetez de reépondre au question que l'on vous pose !!!

Moorea vous n'etes pas sérieux ??? je viens de parcourir votre site, j'ai ma théorie sur le 11/9 je prend également le temps d'étudier d'autres piste, mais votre site n'est pas en soit crédible. désolé.

Vous vous servez de simulation, pas du tout crédible pour prouver l'effondrement des tours, venant des films tiré du rapport officiel, rien ne tien la route.
comme ici: http://www.bastison.net/WTC12/wtc12_2.htm sa ne montre pas la structure réel de la tour.

Pour le pentagone, OU EST LA PREUVE DE L'AVION, SUR QUELLE VIDEOS LE VOIT-ON ????????
se ne sont que des supositions, meme chez reopen911 nous ne sommes sur de rien.



Les visions et hallucinations collectives...

ah bon, donc faut qu'ont consulte rapidement..... /!\

Et aussi certaine phrase de votre site, qui pourrait, à un moment, vous valoir quelques vives remarque:

exemple:

Dans un moment de lucidité altérée par je ne sais quelle substance, certains ont détecté des missiles sous les avions de ligne, quand ce ne sont pas des avions militaires tout court

Que dioit-on conclure de la phrase en gras ???? ce genre d'afirmation est grave.
Hormis cela, les "missiles" sous les avions, on appelle cela des POD, et oui sa existe.

Un pod est un conteneur rajouté sous un appareil, afin d'y placer différents dispositifs tels que des caméras ou des fumigènes.
Voir : ATLIS, PDLCT pour des exemples de pod de désignation de cibles.

http://www.raytheon.com/products/stellent/groups/public/documents/image/cms04_022233.jpg

Vous dites concernant les poussières des tours:

Non, ce nouveau scandale montre tout simplement que Bush a vraiment été en dessous de tout, sur ce cas comme dans bien d'autres... Maintenant, est-ce qu'un tel niveau d'incompétence est passible d'une enquête et d'un procès ? C'est là un débat de juristes qui dépasse bien sûr mes compétences.

Oui, sa mérite procès, il savait les tours bourée d'amiante, une évacuatiuon aurait du avoir lieu. ce que vous dites est scandaleux.

Ou pour le pentagone

j'ai réduit la taille des photos mais les plus curieux trouveront facilement ces photos qui ont été fournies par les autorités américaines et qui montrent des corps calcinés encore attachés sur leur sièges.

ah bon ?????



A+

Je demande réponse !

Hors ligne

 

#353 16-04-2009 17:00:38

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

Pour la boule de feu qui, selon J. Quirant, serait à la base des explosions produites et des dégâts constatés en sous-sols des tours, il est intéressant de reprendre ce témoignage d'un certain B. Henri, en réponse à Ch. Hébert qui avançait la plausibilité de cette hypothèse, tout en insistant sur le fait que le choc des avions pourrait également avoir causé une partie de ces dégâts.

Message de : Bernard Henri, Ingénieur mécanicien, Lyon
Posté le : 17/09/2007 12:26
Objet : quelques précisions

(...)

3° - Les dégats constatés dans le Lobby de WTC1 ne peuvent pas être attribués à l´impact de l´avion : le rez-de-chaussée est la partie de l´immeuble qui n´a subi pratiquement aucune déformation. Située à environ 400m de l´impact,elle n´a pu que reçevoir un écho du choc,amorti le long de la tour par la distance,la puissance croissante des structures porteuses et leur rigidité à ce niveau du fait de la proximité des ancrages au sol. D´ailleurs aucun dommage n´a été signalé pour WTC2 alors que le choc fut plus proche (300m).
La logique de la phrase "la boule de feu est bien arrivée en partie jusque dans les lobbys (...) PUISQUE des personnes étaient en flammes..." m´échappe entièrement. Que la combustion instantannée du kérosène éparpillé autour de l´étage 95 ait pu se propager dans un tube borgne de 400m pour souffler une porte d´ascenseur est une autre impossibilité physique : le développement de gaz chaud dans un espace ouvert (par les brèches dans la structure externe) se trouve de par les lois de la mécanique des fluides dans l´incapacité de générer la pression que nécessite un tel exploit.

Ces phénomènes trouvent par contre une explication pertinente avec l´hypothèse d´une expolsion dans les sous-sols (comme en 1993),hypothèse soutenue par des témoignages comme celui de William Rodriguez,un technicien qui travaillait alors dans ces étages.

http://www.cyberarchi.com/actus&dos … =4282#2016

Le débat a par ailleurs ressurgi avec l'ineffable René qui également défendu cette théorie de la boule de feu qui explose aux sous-sols, tout en tentant à nouveau vainement de ridiculiser B. Henri qui n'était pas là pour se défendre (C'est une habitude chez les debunkers).

Maet a apporté un démenti à ses arguments.

Ce sujet a été abordé en détails sur ce fil :

http://forum.reopen911.info/p180866-23- … ml#p180866

On peut déduire de tout ceci que, non seulement, la théorie officielle telle qu'elle a été "codifiée" dans les rapports de la commission et du Nist n'abordent pas une seconde dans leur analyse les éléments attestant des dégâts importants en sous-sols et dans les lobbies des tours et n'en donnent par conséquent aucune explication mais en outre, les explications donnés par les debunkers - pas du tout gênés de devoir pallier aux ommissions des rapports - sont pour les moins controversées, voirent versent parfois dans la science fiction, aux dires de certains de nos représentants scientifiques.

Mais de ce silence coupable de la théorie officielle et du caractère controversé des sujets qu'ils tranchent sans vergogne, vous n'entendrez JAMAIS parler dans le codex de Monsieur Quirant!!!

Au fait, comment appelle-on cela?

De la désinformation, pardi!

Dernière modification par charmord (16-04-2009 17:15:05)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#354 16-04-2009 17:14:52

moorea34
Invité

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

florian a écrit:

Je demande réponse !

Pourquoi demander  ??  roll

EXIGEZ une réponse que diable !!!!

 

#355 16-04-2009 17:25:42

moorea34
Invité

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

mat a écrit:

moorea34 a écrit:

Bref, ne tournons pas autour du pot : l'énergie dispo par unité de masse dans les échantillons de Jones reste très élevée, car l'intégralité de cette masse est immédiatement disponible pour réagir (du moment que l'ensemble atteint la température nécessaire), ce qui n'est pas le cas du papier ou de n'importe quel combustible classique.

Qu'est ce qui vous permet de dire que l'intégralité de cette masse est disponible pour réagir ? Les graphes ou bien ce que dit Jones quand il dit que c'est de la thermite mais ne le prouve absolument pas ?

un mélange de métaux homogène jusqu'à une échelle nanométrique (comme on le voit p16) me semble être un mélange un peu plus homogène que ton morceau de papier dans l'air.

Mélange de quoi pigments ? kaolinite ? Thermite ?
That is the question ...

http://www.bastison.net/Graphique/Images7/Kaolinite.jpg


Vous ne trouvez pas un comme un petit air de ressemblance ?? Mais vraiment tout petit quoi.... Comme deux monozygotes ?


Ici vous avez en plus leur adn....

http://www.bastison.net/Graphique/Images7/Spectres.jpg


Franchement, vous ne voulez pas une fois enlever vos œillères ?

Charmord, pas besoin d'une agrégation de chimie pour voir ce qui crêve les yeux !!!

Sinon demandez à René qu'il vous explique...


Jones s'est lourdé lamentablement... Il peut faire comme Gage et Griffin une tournée européenne triomphale avec Fernandel (je ne prends pas de comique récent pour ne froisser personne)  en première partie pour chauffer la salle !!

 

#356 16-04-2009 17:33:49

moorea34
Invité

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

Redford a écrit:

Et de là nous pourrons suivre. En l'état, que du vent à mes yeux.

Tenez comme vous citez Metamar, ceci vous intéressera surement : http://forums.randi.org/showpost.php?p= … stcount=62

 

#357 16-04-2009 17:38:26

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

Tu te fous de la gueule de qui avec tes jeux des septs erreurs dans des matières où tu n'as aucune compétence pour "debunker" un article publié et revu et amendé par un comité de lecture. Ponds le nous ton article qui ridiculiserait à la face du monde un chimiste reconnu auteur de dizaines de publications et on en reparle. En attendant n'espère pas trop que l'on fasse confiance à un gars qui préfère une modélisation informatique du Nist, dont les paramètres et la méthodologie sont tenues secrètes mais dont l'on sait de source certaine qu'elle ne correspondent pas aux observations empiriques, quitte à devoir nier, par des arguments réfutables et réfutés, une quantité impressionnante de faits physiques et témoignages consituant autant d'indices de l'utilisation d'explosifs dans le processus de ruine de trois tours touchés par deux avions.

Allez ouste, du balai...

Dernière modification par charmord (16-04-2009 17:42:58)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#358 16-04-2009 17:44:42

moorea34
Invité

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

charmord a écrit:

Donc, vous soutenez, arrêtez moi si je me trompe, que la réaction produite par le fait de brûler un morceau de papier de la taille miniscule des chips rouges retrouvés dans la poussière produit est plus violente que celle observée sur les chips rouges elle-même?

si "violente" s'apparente à la puissance de réaction peut être pas (voir plus haut)...
par contre en terme de quantité d'énergie dégagée (à l'air libre bien entendu puisqu'il faut de l'oxygène pour le papier) c'est une évidence... et ce sera trois fois moins. Que vous le vouliez ou non...

 

#359 16-04-2009 18:10:22

un_gars
Nouveau membre du forum
Date d'inscription: 07-08-2006
Messages: 180

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

mat a écrit:

Donc, si je te suis bien, le papier à un pouvoir calorifique supérieur au TNT (4.6kJ/g).
Mais, alors, pourquoi on utilise du TNT ??? C'est complètement con, il suffit de mettre une belle quantité de papier, et ca suffit !!!!!

Tu me fais bien rigoler aujourd'hui Moorea, tu te prends complètement les pieds dans le tapis avec tes histoires. Effectivement la chimie n'est pas ton truc. Et pourtant je suis moi même une tanche sur le sujet.

La réponse est bien évidemment, comme je le dis dans mon autre post, une question de mélange stoechiométrique et d'homogénéité du mélange oxydant/réducteur. Le papier ne libére pas son énergie instantanément, un explosif ou la nano-thermite, si (ou presque).

En fait la question centrale là-dessous est une question de cinétique chimique.

C'est très juste tout ça. Mais alors, pourquoi justement Harrit & alii mettent-ils autant l'accent sur le pouvoir calorifique des "chips" ? Puisqu'effectivement, ce pouvoir calorifique n'est pas celui de la thermite (comme Jones le soulignait la semaine dernière sur 911blogger) et qu'il n'est pas supérieur, par exemple, à celui du papier ou du charbon ? Pourquoi utiliser cet argument qui n'en est pas un, puisque ce n'est pas ce qui fait qu'un explosif explose ?

Pourquoi, une fois extraites les "chips" à l'aide d'un aimant, ne pas avoir séparé les différents composés magnétiques susceptibles d'être présent, avec le risque d'analyser ensuite autre chose que ce qu'ils présument être de la nano-thermite ? cf. http://the911forum.freeforums.org/activ … html#p2676
Pourquoi ne pas avoir donné la référence de peinture avec laquelle ils comparent leurs "chips" (pour la réaction avec le solvant notamment) ?
Pourquoi ne pas avoir comparé les "chips" avec la peinture des colonnes du WTC (peut-être présente sur quatre échantillons de poussière) ?


Je n'ai pas de réponse à ce sujet, je n'ai pas de compétence scientifique dans ce domaine. Je ne fais que poser des questions. Si je tombe sur des réponses à ces questions de la part de Jones ou Harrit, je reviendrai les poster ici.

Hors ligne

 

#360 16-04-2009 18:25:27

moorea34
Invité

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

mat a écrit:

Donc, si je te suis bien, le papier à un pouvoir calorifique supérieur au TNT (4.6kJ/g).
Mais, alors, pourquoi on utilise du TNT ??? C'est complètement con, il suffit de mettre une belle quantité de papier, et ca suffit !!!!!

Tu me fais bien rigoler aujourd'hui Moorea, tu te prends complètement les pieds dans le tapis avec tes histoires. Effectivement la chimie n'est pas ton truc. Et pourtant je suis moi même une tanche sur le sujet.

La réponse est bien évidemment, comme je le dis dans mon autre post, une question de mélange stoechiométrique et d'homogénéité du mélange oxydant/réducteur. Le papier ne libére pas son énergie instantanément, un explosif ou la nano-thermite, si (ou presque).

En fait la question centrale là-dessous est une question de cinétique chimique.

Pourquoi déformer mes propos et essayer de faire croire que j'ai pu avancer des co..eries pareilles ?

En plus, ça a été assez dit, la thermite n'est pas une explosif (cf FHC)  et n'est là que pour faire fondre l'acier... Donc gardez vos comparaisons foireuses et ne les faites pas mienne SVP...

Donc si on veut faire chauffer l'acier, c'est bien le pouvoir calorifique qui compte et vous pourrez comparer votre thermite à tout un tas d'autres produits là...

http://fr.wikipedia.org/wiki/Pouvoir_calorifique

ou là

http://en.wikipedia.org/wiki/Heat_of_combustion

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr