ReOpen911.info : Site d'information sur les attentats du 11 septembre 2001

Annonce

Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs et n'impliquent en aucun cas leur approbation par l'ensemble du mouvement (plus d'infos). L'association ReOpen911 est une initiative citoyenne et bénévole indépendante de tout mouvement politique, philosophique et religieux.

Merci de soigner vos messages, restez courtois et constructifs. Un message ne respecte pas le règlement ? Signalez-le en utilisant la fonction "signaler" en bas de chaque message. Toute discussion sur la modération ne doit se faire QUE par MP, et non sur le forum...

Vous pouvez contacter l'équipe de modération à l'adresse : moderation [ at ] reopen911.info

Vous n'êtes pas identifié.

#641 25-06-2009 11:48:53

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

moorea34 a écrit:

Je réponds à la question mais vous n'en acceptez pas la réponse ce qui est très différent....

Encore une fois, je me répète : je disais que cet article évaluait notamment la vitesse de propagation de la boule de feu pour une propagation sphérique, à l'air libre...  28m/s....
Lorsque l'explosion se produit en milieu confiné (cage d'ascenseur) d'après vous qu'elle est cette vitesse ?

Le milieu n'est pas confiné puisqu'il y avait une énorme ouverture qui venait de se créer par laquelle une partie non négligeable s'est échappée selon les propres auteurs de l'article que tu cites...

A quoi sert-il de se lancer dans un calcul théorique qui ne correspondrait pas à la réalité et qui décrirait selon deux ingénieurs, une impossibilité physique?

Fais-le toi alors mais avant cela, répond aux arguments de Maet, Henry, Arma et Hugo Chavez sur ce sujet particulier!

Dernière modification par charmord (25-06-2009 11:59:01)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#642 25-06-2009 11:55:28

Armageddon
Membre du forum
Date d'inscription: 02-08-2007
Messages: 3870

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

Pour résumer le truc :
Pour qu'une balle soit expulsée par le canon du fusil, il faut que l'explosion se face dans la chambre à percussion, pas à l'air libre...
Sinon, ça ne marche pas...

Dernière modification par Armageddon (25-06-2009 11:56:48)


"Oculos habent et non videbunt, aures habent et non audient"

Hors ligne

 

#643 25-06-2009 13:35:07

Calixte
Invité

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

moorea34 a écrit:

J'ai répondu à cela sur la page précedent je crois.... Les résistances au feu sont calculées pour 2 heures maximum en France, même pour les IGH.
Pour cela, on ajoute des protections incendies sur les poutres. Dans les cas des tours un et deux, le fait que les protections incendies aient été maltraitées par le phénomène n'a pait qu'accélérer le processus...

Ah oui ?

Et que penses-tu alors des résultats des tests de résistance de l'acier mentionnés dans le rapport du NIST ?

 

#644 25-06-2009 14:17:12

moorea34
Invité

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

Calixte a écrit:

moorea34 a écrit:

J'ai répondu à cela sur la page précedent je crois.... Les résistances au feu sont calculées pour 2 heures maximum en France, même pour les IGH.
Pour cela, on ajoute des protections incendies sur les poutres. Dans les cas des tours un et deux, le fait que les protections incendies aient été maltraitées par le phénomène n'a pait qu'accélérer le processus...

Ah oui ?

Et que penses-tu alors des résultats des tests de résistance de l'acier mentionnés dans le rapport du NIST ?

Qu'ils sont, notamment en terme de rigidité, largement au dessus de ce qui est autorisé dans les Eurocodes lors de la montée en température  !!!

ce qui est, vous le noterez, l'exact opposé de ce que certains imbéciles avancent sur le net ..... roll

Références pour vérification : Nist rapport 1-2-D figure 2-1 puis valeurs modélisées dans le rapport 1-6   à comparer à l'EN 1993-1-2 (Eucocode acier- réssitance au feu) Tableau 3.2.

Cela veut dire que l'acier était bien d'une qualité supérieure (confirmée par les essais 1-2-D) et pris en compte en tant que tel dans les simulations (1-6  figure 1-3)....

 

#645 25-06-2009 14:53:28

Pole
Membre du forum
Date d'inscription: 23-01-2009
Messages: 4084

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

moorea34 a écrit:

J'en suis à la page 3 du fil.

J'espère que tu mets beaucoup de messages par page. wink

moorea34 a écrit:

Il n'y a pas de démolition contrôlée où on fasse des explosions 1 heure, 30 minutes ou même 20 secondes avant l'effondrement...
Se baser sur ces "explosions" (on ne peut plus classiques dans les incendies) pour affirmer que c'est de la DC n'est donc pas recevable.
Auriez-vous un contre-exemple ?

Il n'y a pas d'effondrement gravitationnel de gratte-ciel où il y ait un avion qui se plante dedans 1 h avant.
Se baser sur l'impact de l'avion pour affirmer que c'est un effondrement gravitationnel n'est donc pas recevable.
Auriez-vous un contre-exemple ?

Trouveras-tu le problème ?

moorea34 a écrit:

Il n'y a pas non plus de DC où on  fasse s'effondrer la structure interne puis 7 secondes après la façade externe. (enchaînement observé sur WTC7). C'est tout simplement trop risqué techniquement.

Et c'est pour ça que ça n'a probablement pas été voulu.
D'autre part, il n'y aucune preuve que la structure interne se soit effondrée (mis à part les simulations du NIST).
On a juste une petite partie du bâtiment qui s'est affaissée.

moorea34 a écrit:

Dans une DC, les explosions ont lieu une poignée de secondes (et pas plus) avant l'effondrement.... Pourtant rien n'est audible sur les vidéos le 11/09...

Évidemment, la nano-thermite et la thermate ne font pas de bruit.

moorea34 a écrit:

Encore plus bizarre : on entend des explosions plusieurs minutes avant l'effondrement mais rien pendant !!! où est la logique pour dire c'est une DC ?

Si si, on entend beaucoup de bruit pendant l'effondrement.
Il est donc possible que les thermobariques se soient camouflées dedans.

moorea34 a écrit:

Donc pour moi vous l'aurez compris, si réouverture de l'enquête il doit y avoir, c'est plus sur l'icompétence de Bush et de sa clique que sur le travail ayant abouti à la version SCIENTIFIQUE des effondrements....

Celle qui consiste à nier la chute libre du WTC 7 parce que les lois de la physique sont les mêmes partout, puis ensuite dire que le WTC 7 est tombé en chute libre (sur une partie de l'effondrement) ?
Drôle de science tongue .

moorea34 a écrit:

Le problème déjà est : quel métal ? Si c'est de l'aluminium, rien d'étonnant...

Dommage, Jones a retrouvé des sphères de fer (avec du soufre).

moorea34 a écrit:

Donc la même boule de feu observée sous toutes les coutures à l'extérieur de la tour dans le cas du deuxième avion, il faut l'imaginer (pour partie) à l'intérieur du bâtiment pour le premier...

Sauf qu'il y a un peu plus d'air à l'extérieur qu'à l'intérieur.

moorea34 a écrit:

Encore une fois, je me répète : je disais que cet article évaluait notamment la vitesse de propagation de la boule de feu pour une propagation sphérique, à l'air libre...  28m/s....
Lorsque l'explosion se produit en milieu confiné (cage d'ascenseur) d'après vous qu'elle est cette vitesse ?

La même (je dis ça juste pour que tu nous démontres qu'elle est en fait > 300 m/s).

Dernière modification par Pole (25-06-2009 15:03:00)


Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs n’impliquent en aucun cas leur approbation par l’ensemble du mouvement.
Les tours jumelles ne sont pas tombées en chute libre. Le WTC 7 oui, sur un peu plus de 30 m.

Hors ligne

 

#646 25-06-2009 15:04:04

AtMOH
Membre du C.A.
Lieu: PARIS, FRA
Date d'inscription: 19-03-2006
Messages: 1335

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

Vous qui êtes scientifique en génie civil: quelle résistance au feu (protégé et non protégé) avaient les colonnes porteuses.
Où ont été fabriquées les colonnes et avec quelles exigences techniques.

Hors ligne

 

#647 25-06-2009 17:45:21

moorea34
Invité

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

AtMOH a écrit:

Vous qui êtes scientifique en génie civil: quelle résistance au feu (protégé et non protégé) avaient les colonnes porteuses.
Où ont été fabriquées les colonnes et avec quelles exigences techniques.

On donne à la structure une stabilité au feu qui est requise par les règlements.
En France et de nos jours, c'est très clair : deux heures...

Donc on dimensionne les élements suivant les charges qu'ils doivent recevoir et ensuite on leur applique une protection permettant de "tenir" durant le temps souhaité... voir là  http://forum.reopen911.info/p193982-hie … ml#p193982
Il est surtout imposé des séparation entre les différents espaces pour cantonner le feu et éviter une propagation en chaîne... cela permet d'éviter que toute la structure soit affectée.

Les tours, elles, ont été conçues en 1962 selon un code en vigueur aux EU depuis 1938....
Les tours étaient classées Class 1B (locaux de bureau) vis à vis du feu, et le nouveau code de 1968 a permis de réduire certaines restrictions comme la durée coupe feu de certaines parois (de 3 h à 2h) ou la tenue au feu de certains éléments (de 4h à 3 h pour les élements structuraux, de 3h à 2 h pour les éléments treillis tenant les planchers)... .

Le problème, c'est que pour une même tenue au feu et avec l'amélioration des connaissances, les préconisations d'épaisseur de flocage ont fortement évolué pour les poutres treillis supportant les planchers : l'épaisseur demandée est passée de 0.5 pouce en 1969  à 1,5 pouces en 1999.... puis 2 pouces aux points névralgiques (conférence sur les immeubles de bureaux en 2001)...

Cela veut dire que comme cette mise à jour n'a pas été faite instantannément, même ces valeurs basiques ne devaient pas être assurées dans les tours...
De plus la configuration "open space" ne permettait pas de réaliser la compartimentation de l'espace, d'où le choix (post construction) de mettre en place des sprinklers... qui n'ont hélas pas pu opérer... roll



Donc à la question :

quelle résistance au feu était garantie pour les colonnes porteuses protégées :  la réponse est simple 3 heures.
Néanmoins, comme la structure est en 3D et que les planchers avaient un rôle de stabilisation des colonnes vis à vis du flambement, il faut tenir compte du fait que les planchers, eux, n'étaient assurés stables que deux heures...
Donc à la question à combien peut-on évaluer la stabilité de la structure protégée dans son ensemble, on peut assurer 2 heures...
Ensuite des éléments commencent à lâcher, les charges se redistribuent, et la ruine globale est fonction du degré d'hyperstaticité de la structure (la fameuse "redondance" qui est le terme utilisé par les anglophones). Difficile de prévoir la durée exacte : 3, 4 5 heures...

Maintenant à la question :

quelle résistance au feu avaient les colonnes porteuses non protégées : difficile à dire (cela nécessite un calcul, détaillé, voir http://forum.reopen911.info/p193982-hie … ml#p193982) mais on est de l'ordre de quelques minutes...  la montée en température d'un acier nu est très rapide et le fameux lycée pailleron s'est écroulé au bout de 15 minutes pour un feu de ... poubelle !
Bien sûr les tours ne se sont pas écroulées au bout de 15 minutes car toutes n'avaient peut être pas perdu leur protection, les feux ont migré, l'effet système et l'hyperstaticité ont dû jouer.


Quant à la fabrication des poutres, vu les résultats des test effectués sur des  échantillons prélevés, ont peut penser effectivement que l'acier avait une assez bonne tenue à haute température....  (voir mon précedent post) mais attention, je ne parle là que d'un paramètre (la rigidité) alors que la limite élastique est aussi très affectée par la température.
Les caractéristiques techniques des différents aciers sont donnés NIST 1-6 chapitre 4...

Dernière modification par moorea34 (25-06-2009 21:39:48)

 

#648 25-06-2009 19:32:46

Calixte
Invité

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

moorea34 a écrit:

Cela veut dire que l'acier était bien d'une qualité supérieure (confirmée par les essais 1-2-D)

Oui et donc quelles ont été les conclusions de ces tests concrètement ?

 

#649 25-06-2009 19:50:53

moorea34
Invité

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

Simplement dans les simulations, la courbe du module élastique de l'acier (rigidité) utilisée est un peu meilleure et donc engendre moins de déformation lors de la montée en température. Mais on parle là de rigidité, pas de résistance. Pour la résistance, les courbes sont semblables à celles classiquement utilisées...

Par contre la rigidité joue sur les phénomènes d'instabilités (flambement, déversement, voilement) qui peuvent aussi amener à la ruine. Le fait que cet acier soit (un peu) meilleur a donc pu retarder l'échéance de quelques minutes.... Mais attention, tout est relatif... le gain n'est pas énorme.

L'acier inoxydable permet, lui, un gain net au niveau du comportement au feu mais ce n'est pas notre cas d'étude.

 

#650 25-06-2009 20:06:40

kikujitoh
Membre de Soutien
Lieu: Air Force One
Date d'inscription: 07-02-2009
Messages: 4825

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

http://911research.wtc7.net/talks/wtc/ndocs/tower2_exp1.jpg

Ceci n'est pas une explosion selon les debunkers. Allons donc...

http://i18.photobucket.com/albums/b108/janedoe444/911/pancake150.jpg

Où est le béton pulvérisé ? Si l'on me répond que cet immeuble est moins haut donc à moins de force je vous dirai que dès le début au WTC, il y avait pulvérisation alors que la collision est estimée à 50 km/h.

En réalité ce qu'il m'apparait, c'est qu'il semble que Moorea n'est pas favorable à une réouverture de l'enquête. Par ailleurs, son but n'est pas d'essayer de voir si ce qui s'est passé est une démolition ou un effondrement normal. Ce qui l'intéresse c'est de faire croire que ce qui s'est passé est un effondrement normal.

Or il répond de manière biaisée aux questions. Par exemple il fait croire qu'ils n'y avait pas d'explosions pendant l'effondrement.

Pourtant les témoignages, et les bandes son montrent le contraire. Par exemple 911 eyewitness montre que l'explosion qui survient 17 secondes avant l'effondrement est audible à 1,5 kilomètres, il ne s'agit donc pas d'explosion d'une cuisinière, ni d'une bombe de laque, ni rien de ce genre.

http://i18.photobucket.com/albums/b108/janedoe444/911/seismicVNE.jpg

On pourra dire ce que l'on voudra mais retrouver du métal, et ce quel qu'il soit, 5 semaines après les effondrements n'est pas acceptable.

Que faire des véhicules situés à proximité des tours, non touchés par des débris, qui auraient mystérieusement pris feu de manière instantanée ? Ces faits surprenants, très peu connus, sont appuyés par de nombreuses photographies.

Les explosions d'une très grande ampleur, le métal fondu etc... Autant de questions sans réponse satisfaisante.

Par ailleurs, achetez La faillite des médias, de Griffin, presque tout ce que vous suggérez y est critiqué de fort belle manière. Il date de 2007 et il répond pourtant à bon nombre d'affirmations posées par les debunkers.

J'essayerai de prendre le temps de contacter plusieurs experts que vous suggérez ici pour leur poser quelques questions :

http://bastison.net/NEWS/news.html

mais je crois que vous manquez de franchise quand même, car bien des questions qui vont ont été posées ont été occultées. Je vous suggère de prendre du recul et de vous demander si la théorie avion + feu répond réellement à tous les éléments : explosions, pulvérisation, relevés sismographiques, photos, témoignages, effondrement complet, chute presque libre, passages par le chemin qui offre le plus de résistance etc etc

J'ai pour ma part demandé à plusieurs professeurs de physiques mais, ne connaissant pas le dossier, il n'était pas judicieux pour eux de répondre. Cependant, ils m'ont bien dit qu'il est très peu probable que la version officielle soit la vraie, la théorie de la démolition contrôlée leur apparait bien plus vraisemblable. L'un d'eux m'a promis d'y jeter un oeuil attentif.

Dernière modification par kikujitoh (25-06-2009 20:09:22)


"Les versions officielles des évenements historiques devraient systématiquement être remises en question." Howard Zinn

Hors ligne

 

#651 25-06-2009 20:06:59

Calixte
Invité

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

@ Moorea34

Les spécimens testés se sont-ils effondrés ? Et si oui, au bout de combien de temps ?

 

#652 25-06-2009 20:21:28

moorea34
Invité

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

Les spécimens testés dont je parlais sont des éprouvettes de quelques centimètres de large et de longueur.
Ceux là suffisent à caller les données matériaux.

Ensuite les maquettes reproduites à échelle 1 servent à caller les modèles qui sont utilisés dans la simulation globale. Le fait qu'elles s'effondrent est anecdotique.... C'est ce qui a été fait en recréant des feux de cellules de travail isolées, puis plusieurs côte à côte et pour finir un plancher complet....



Pour finir sur les planchers, kukujito petite remarque sur votre photo : il est complètement aberrant de comparer ce genre de d'image d'un béton structurel avec celui du WTC qui ne servait que de remplissage et était très léger (1600 kg/m3)
J'ai discuté il ya un mois avec un chercheur qui travaillle depuis 20 ans dans la caractérisation de bétons, lorsque je lui ai donné les caractéristiques (masse volumique, épaisseur, coulé sur des bacs acier et sans connecteur) il m'a dit en  :"ben oui, normal qu'il ait volé !..."



Quant aux courbes sismo, magnifiques... Où est l'explosion ??

 

#653 25-06-2009 20:34:19

Calixte
Invité

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

Moi, je parle des spécimens testés par le NIST: se sont-ils effondrés ?

 

#654 25-06-2009 20:58:03

moorea34
Invité

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

Quand vous dites spécimen, cela sous entend qu'ils ont testé le même matériau mais c'est bien sûr impossible.

Ils ont par contre reproduit une maquette présentant les mêmes caractéristiques et ils l'ont soumis à incendie, ce qui a permis de caller les modèles numériques (rapport 1-6B).... Ils  ne se sont pas effondrés car le but n'était pas de les faire effondrer !!!
De plus vous verrez dans le document qu'ils étaient limités en taille pour la maquette pour des raisons bien compréhensibles vu la taille des tours.  Ce qui fait que les effets de bord sont approchés et l'effet système n'est pas pris en compte..



Kukujitoh :

Par ailleurs, achetez La faillite des médias, de Griffin, presque tout ce que vous suggérez y est critiqué de fort belle manière. Il date de 2007 et il répond pourtant à bon nombre d'affirmations posées par les debunkers.
lollol  c'est une plaisanterie.... quand je vois que ses références sont Ross et d'autres comiques roll c'est facile de répondre avec des papelards qui ne vallent pas un clou...

J'essayerai de prendre le temps de contacter plusieurs experts que vous suggérez ici pour leur poser quelques questions :

N'oubliez pas de filer l'adresse de bastison : ils vous diront ce qu'ils en pensent comme ça....

Dernière modification par moorea34 (25-06-2009 20:59:02)

 

#655 25-06-2009 21:02:47

Calixte
Invité

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

moorea34 a écrit:

Ils  ne se sont pas effondrés car le but n'était pas de les faire effondrer

Et dans quelles conditions ces tests ont été menés ? Température, durée..... ?

 

#656 25-06-2009 21:23:28

moorea34
Invité

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

Plusieurs minutes selon la norme ASTM E  119    (fig 6-1 du rapport)

 

#657 25-06-2009 21:46:41

Calixte
Invité

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

moorea34 a écrit:

fig 6-1 du rapport

De quel rapport plus précisément ?

 

#658 25-06-2009 22:09:28

Aroya
Membre du forum
Date d'inscription: 30-08-2007
Messages: 353

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

Parenthèse, moorea disait à propos de Zero :

Le bouquin n'est pas de moi, je n'ai fait qu'aider à la traduction....
A ce jour aucun phénomène paranormal n'a pu être mis en évidence lorsque celui-ci a été soumis à des scientifiques ou illusionistes avertis (Cf. défi Henry Broch ou James Randi)

Qu'il vienne lire ça (très instructif)


"Il vaut mieux la variété dans la recherche de la vérité que l'unité dans l'affirmation de l'erreur."
Edouard Herriot.

Hors ligne

 

#659 26-06-2009 00:40:27

Pole
Membre du forum
Date d'inscription: 23-01-2009
Messages: 4084

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

moorea34 a écrit:

Pour finir sur les planchers, kukujito

Et après on râle sur Zéro parce qu'ils ne savent pas orthographier les noms.roll

moorea34 a écrit:

petite remarque sur votre photo : il est complètement aberrant de comparer ce genre de d'image d'un béton structurel avec celui du WTC qui ne servait que de remplissage et était très léger (1600 kg/m3)

Il est bien connu que 48 000 tonnes, c'est "très léger" roll .
Confusion entre masse volumique et masse ? C'est grave quand même !

moorea34 a écrit:

J'ai discuté il ya un mois avec un chercheur qui travaillle depuis 20 ans dans la caractérisation de bétons, lorsque je lui ai donné les caractéristiques (masse volumique, épaisseur, coulé sur des bacs acier et sans connecteur) il m'a dit en  :"ben oui, normal qu'il ait volé !..."

Et est-ce qu'il a dit "normal qu'il soit pulvérisé à 60 µm" ?
Ou "normal que le WTC soit 12 fois plus efficace qu'un concasseur" ?

Vais-je avoir une réponse ?
Je tiens les paris !


Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs n’impliquent en aucun cas leur approbation par l’ensemble du mouvement.
Les tours jumelles ne sont pas tombées en chute libre. Le WTC 7 oui, sur un peu plus de 30 m.

Hors ligne

 

#660 26-06-2009 01:18:14

AtMOH
Membre du C.A.
Lieu: PARIS, FRA
Date d'inscription: 19-03-2006
Messages: 1335

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

Vous avez l'air sincère dans votre désir de dialogue serein, mais alors pourquoi vous ranger avec des membres du très controversé "Meilleur des Monde"? Je vous rappelle que ces gens ont soutenu Bush lors de l'invasion de L'Irak et qu'ils sont ouvertement Néo-conservateurs.
Merci de clarifier votre position sur ce sujet.

Rudy Reichstad fait partie de ce groupe ?
De toute façon ce n'est pas parce que vous êtes d'accord avec quelqu'un sur une idée que vous êtes d'accord avec toutes ses idées non ?
Par exemple parmi les personnes qui adhèrent à la théorie du complot interne, une petite poignée sont ouvertement négationistes... Ils serait d'une malhonnêteté incroyable de faire l'amalgame (et je ne l'ai jamais fait) avec tous les autres....

Par ailleurs je ne me "range" aucunement  derrière une idéologie ou un mouvement politique : j'ai bien dit que je ne me plaçais que sur un plan technique le seul sur lequel je peux avoir un avis circonstancié... Donc tous ceux qui essaieraient de me récupérer politiquement se tromperaient lourdement...

Très heureux de vous l'entendre dire.
Mais sachez que vouloir établir un débat scientifique rigoureux ne justifie pas forcément de collaborer de manière étroite avec tout un groupe de gens pour qui le 11 septembre n'est qu'un pion de plus dans une bataille idéologique.

Ainsi ce n'est pas parce que notre association dénonce les mensonges et omissions du gouvernement Bush sur ces attentats que nous voudrions collaborer de manière aussi étroite que vous le faite avec des partis ou groupements qui sont loin du débat démocratique ou qui pourraient être qualifiés d'extrêmes!

"Science sans conscience n'est que ruine de l'âme", dirait notre cher Rabelais.
Je rajouterais que la science peut faire son travail lorsque les religions restent en dehors du débat, et ce n'est pas l'histoire qui me contredira!
Des propos aussi choquant que ceux de Rudy R et du meilleur des Mondes qui soutiennent les EU dans leur politique meurtrière au moyen orient ne permettent pas un débats citoyens apaisé.
Quand on approuve le massacre de centaines de milliers de civils au nom d'une conviction on ne peut se prétendre "observateur"!

Car au delà du débat technique (qui reste important car tant de bêtises ont été dites sur ces attentats) c'est l'instrumentalisation de la "guerre au terrorisme à des fins liberticides et antidémocratique que nous dénonçons.

En ce sens, votre travail de scientifique qui semble loin d'une guerre idéologique stérile, est brouillé par ces gens qui au lieu de vouloir rétablir la vérité ou même le débat, défendent leurs intérêts et idéologies.




Pour en revenir au débat scientifique: j'ai bien compris vos explications sur le flambage qui me paraissent judicieuses sur la partie exposée aux incendie, mais votre explication de ruine structurelle n'est-elle pas un peu rapide?

Compte tenu des très nombreux points de fixation et des colonnes centrales, la symétrie et la rapidité de désintégration de la structure vous semble normale?

Si oui, cela implique t-il que tout bâtiment à structure identique soumis à un incendie d'une heure puisse se désagréger en quelques secondes?

Hors ligne

 

#661 26-06-2009 10:10:49

moorea34
Invité

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

Bonjour Atmoh,

En ce sens, votre travail de scientifique qui semble loin d'une guerre idéologique stérile, est brouillé par ces gens qui au lieu de vouloir rétablir la vérité ou même le débat, défendent leurs intérêts et idéologies.

Je ne suis pas d'accord car que ce soit sur mon site ou dans l'interview que j'ai donné à Rudy Reichstadt, il n'y a aucune considération politique et il n'y en aura jamais... Pas besoin de ça pour parler de mécanique des structures...

"Science sans conscience n'est que ruine de l'âme" je suis bien d'accord avec cela et c'est justement le moteur de ma démarche. Surtout quand je lis les articles publiés sur le site de Jones (qui valent zéro sur le plan scientifique) et qui sont destinés à discréditer des collègues qui font parfois du calcul de structures depuis 40 ans (voir les références des dizaines  articles indépendants par ailleurs) .
Ils sont donc clairement accusés de cautionner le plus grand complot de l'histoire... Je trouve l'accusation infâmante...  Et le fait qu'elle soit bâtie sur RIEN de scientifique est encore plus ignoble et dégoûtante...

Pour en revenir au débat scientifique: j'ai bien compris vos explications sur le flambage qui me paraissent judicieuses sur la partie exposée aux incendies, mais votre explication de ruine structurelle n'est-elle pas un peu rapide?
Compte tenu des très nombreux points de fixation et des colonnes centrales, la symétrie et la rapidité de désintégration de la structure vous semble normale?
Si oui, cela implique t-il que tout bâtiment à structure identique soumis à un incendie d'une heure puisse se désagréger en quelques secondes?


Plusieurs choses.

D'abord, le tout début se l'effondrement. Effectivement, le débat là est réglé depuis longtemps... je n'y reviens pas.... L'amorce très différente des deux effondrements est d'ailleurs la preuve flagrante que cette amorce est directement liée à la façon dont les avions sont entrés dans les tours.

Pour ce qui est ensuite de l'effondrement proprement dit. Là, on entre dans le cadre de la dynamique.
Or, on le sait, les effets dynamiques peuvent êtres désastreux même pour des actions que l'on pourrait penser faibles. C'est pour cela que j'ai mis l'exemple du pont de Tacoma sur Bastison : s'il n'y avait pas eu quelqu'un pour filmer le pont en train de s'effondrer sous l'action du vent, ne pensez vous pas qu'il y aurait encore de nos jours une assos ReopenTacoma qui ne croirait pas à la version scientifique ?....
Alors c'est sûr que les tours ont été filmées, mais ce que je veux dire c'est que ce n'est pas parce qu'un évênement est étonnant et incroyable qu'on nous ment ou nous cache des choses...

Pour ce qui est de la forme de l'effondrement, le noyau central effectivement constituait un élément très rigide. C'est pour cela d'ailleurs qu'une partie est restée érigée même quelques secondes après l'effondrement (un élément supplémentaire d'ailleurs qui met à mal l'utilisation d'explosifs au coeur de la tour car le noyau seraient alors tombé avec le reste). C'est la fameuse théorie de pancake et c'est aussi cela qui a dû logiquement causer la symétrie de l'effondrement... Et le fait que ces éléments soient tombés après n'a aussi rien d'étonnant puisqu'ils n'avaient plus de stabilisation latérale et donc une résistance au flambement tout à fait ridicule.

Cela dit petite précision,  dans l'espèce de gros fouttoir que constituait l'effondrement, dire c'est cet élément plutôt que celui-là qui a été prépondérant relève d'une prédiction qui tient plus de Nostradamus que de la science. Ce que l'on sait, c'est les liaisons (boulons ou soudures) ne pouvaient pas supporter plus d'efforts que les poutres (d'où les effets d'arbalète par rupture brutale des liaisons et des poutres qui sont restée droites pour la plupart) et que les points d'accroche des planchers n'étaient pas dimensionnés pour contenir un effondrement progressif (d'où la théorie du pancake).

Quant au fait que toute structure métallique est sensible aux incendies ? Oui bien sûr et c'est pour cela qu'on met des protections...
Est-ce que tous les gratte-ciels risquent de s'effondre de la sorte ? Cela dépend bien sûr de sa structure prorteuse : métal, béton armé, béton précontraint.. De toute façon, si aucun avion n'est venu souffler les protections incedies, vous avez au moins deux heures pour sortir de votre gratte-ciel.... Et c'est d'ailleurs ce qu'on a observé sur WTC7...
Ce qu'il faut aussi comprendre c'est que chaque gratte-ciel est un prototype en lui même... Cela nécessité des années d'études avant de lancer la construction. Donc la descente de charge, le contreventement le type de liaisons vont jouer des roles majeurs dans la rigidité de la structure.
La compraison des sinistres n'a donc pas vraiment de sens et constituent à chaque fois un cas très particulier.
Comme sur une formule un quand un élément lâche : ce n'est pas parce que chez Ferrari a un point faible sur le XXXX que McLaren aura le même problème... Pourtant le règlement de la F1 est la même pour tout le monde.... Idem sur une fusée Soyouz ou Ariane...


Voili voilou...smile

Calixte : le rapport était cité dans le post jute avant 1-6B

 

#662 26-06-2009 10:17:05

Armageddon
Membre du forum
Date d'inscription: 02-08-2007
Messages: 3870

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

AtMOH a écrit:

Vous qui êtes scientifique en génie civil: quelle résistance au feu (protégé et non protégé) avaient les colonnes porteuses.
Où ont été fabriquées les colonnes et avec quelles exigences techniques.

Un simple hangar très ordinaire ne résiste pas si mal...
Malgré la chaleur intense du carburant en feu...

http://www.presseocean.fr/of-photos/200 … ocean_.jpg


"Oculos habent et non videbunt, aures habent et non audient"

Hors ligne

 

#663 26-06-2009 10:22:02

moorea34
Invité

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

Aroya a écrit:

Parenthèse, moorea disait à propos de Zero :

Le bouquin n'est pas de moi, je n'ai fait qu'aider à la traduction....
A ce jour aucun phénomène paranormal n'a pu être mis en évidence lorsque celui-ci a été soumis à des scientifiques ou illusionistes avertis (Cf. défi Henry Broch ou James Randi)

Qu'il vienne lire ça (très instructif)

Personnellement, j'ai plutôt tendance à faire confiance à ces gens là plutôt qu'à des télékinésiste ou des tordeurs de cuillères :

Conseil scientifique et comité de parrainage de l'Afis...
Jean-Pierre Adam (archéologue, CNRS, Paris).
Jean Bricmont (professeur de physique théorique, Université de Louvain-la-Neuve, Belgique).
Henri Broch (professeur de physique et de zététique, Nice).
Marc Fellous (professeur de médecine, Institut Cochin de Génétique Moléculaire).
Louis-Marie Houdebine (biologiste et directeur de recherche au centre de l'INRA de Jouy-en-Josas).
Bertrand Jordan (biologiste moléculaire, directeur de recherche émérite au CNRS, Marseille).
Jean-Pierre Kahane (professeur de mathématiques, membre de l'Académie des Sciences).
Jean de Kervasdoué (professeur au Conservatoire National des Arts et Métiers (CNAM), membre de l'Académie des Technologies).
Marcel Kuntz (biologiste, directeur de recherche au CNRS).
Gilbert Lagrue (professeur honoraire à l'Hôpital Albert Chenevier de Créteil).
Hélène Langevin-Joliot (physicienne nucléaire, directrice de recherche émérite au CNRS).
Jean-Marie Lehn (professeur au Collège de France, membre de l’Académie des sciences, prix Nobel de chimie)
Jean-Claude Pecker (professeur honoraire d'astrophysique théorique au Collège de France, membre de l'Académie des Sciences).
Arkan Simaan (professeur agrégé de physique, historien des sciences).
Alan Sokal (professeur de physique à l'Université de New York et professeur de mathématiques à l'University Collège de Londres).
Jacques Van Rillaer (professeur de psychologie, Belgique).


Mais bon, ce n'est que mon avis...

 

#664 26-06-2009 10:28:17

moorea34
Invité

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

Armageddon a écrit:

AtMOH a écrit:

Vous qui êtes scientifique en génie civil: quelle résistance au feu (protégé et non protégé) avaient les colonnes porteuses.
Où ont été fabriquées les colonnes et avec quelles exigences techniques.

Un simple hangar très ordinaire ne résiste pas si mal...
Malgré la chaleur intense du carburant en feu...

http://www.presseocean.fr/of-photos/200 … ocean_.jpg

Quelle était la charge sur les poutres ? That is the question !

En élément de réponse : vu que la couverture s'est effondrée, les poutres n'avaient plus que leur propre poids à supporter...
On ne peut pas vraiment transposer cela au wtc    roll

 

#665 26-06-2009 10:39:06

Aroya
Membre du forum
Date d'inscription: 30-08-2007
Messages: 353

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

Moorea a écrit:

Personnellement, j'ai plutôt tendance à faire confiance à ces gens là plutôt qu'à des télékinésiste ou des tordeurs de cuillères :

Conseil scientifique et comité de parrainage de l'Afis...
Jean-Pierre Adam (archéologue, CNRS, Paris).
Jean Bricmont (professeur de physique théorique, Université de Louvain-la-Neuve, Belgique).
Henri Broch (professeur de physique et de zététique, Nice).
Marc Fellous (professeur de médecine, Institut Cochin de Génétique Moléculaire).
Louis-Marie Houdebine (biologiste et directeur de recherche au centre de l'INRA de Jouy-en-Josas).
Bertrand Jordan (biologiste moléculaire, directeur de recherche émérite au CNRS, Marseille).
Jean-Pierre Kahane (professeur de mathématiques, membre de l'Académie des Sciences).
Jean de Kervasdoué (professeur au Conservatoire National des Arts et Métiers (CNAM), membre de l'Académie des Technologies).
Marcel Kuntz (biologiste, directeur de recherche au CNRS).
Gilbert Lagrue (professeur honoraire à l'Hôpital Albert Chenevier de Créteil).
Hélène Langevin-Joliot (physicienne nucléaire, directrice de recherche émérite au CNRS).
Jean-Marie Lehn (professeur au Collège de France, membre de l’Académie des sciences, prix Nobel de chimie)
Jean-Claude Pecker (professeur honoraire d'astrophysique théorique au Collège de France, membre de l'Académie des Sciences).
Arkan Simaan (professeur agrégé de physique, historien des sciences).
Alan Sokal (professeur de physique à l'Université de New York et professeur de mathématiques à l'University Collège de Londres).
Jacques Van Rillaer (professeur de psychologie, Belgique).


Mais bon, ce n'est que mon avis...

Pseudo-scepticisme.com est une antenne du site Skeptical-Investigations. Ils sont soutenus par un prix Nobel et la liste de scientifiques suivante :

Ralph Abraham, Ph.D. - Professeur de mathématiques     Université de Californie, Santa Cruz
Dick Bierman, Ph.D.  - Physique expérimentale, Université d’Amsterdam et d’Utrecht
Larry Dossey, M.D.  - Editeur de la revue Alternative Therapies in Health and Medicine    
Prof David Fontana, Ph.D. - Professeur de psychologie, Université du Pays de Galles
Dr Peter Fenwick  - Institut de Psychiatrie, Londres
Prof Brian Josephson, Ph.D. - Prix Nobel de physique ; Professeur de physique, Laboratoire Cavendish de l’université de Cambridge
Stanley Krippner, Ph.D. - Professeur de psychologie, Institut SayBrook, San Francisco
Edwin May, Ph.D. - Physicien dirigeant le Laboratories for Fundamental Research, Palo Alto, Californie
Adrian Parker, Ph.D. - Professeur de psychologie, Université de Göteborg, Suède
Guy Lyon Playfair - Society for Psychical Research, Londres
Dean Radin, Ph.D. - Institute of Noetic Sciences, Petaluma, California
Chris Roe, Ph.D. - Département de psychologie, Université de Northampton, Grande Bretagne
Gary Schwartz, Ph.D. - Directeur de l’Human Energy Systems Laboratory, Université d’Arizona
Stephan Schwartz - Chercheur associé au Cognitive Sciences Laboratory   
Rupert Sheldrake, Ph.D. - Membre de l’Institute of Noetic Sciences    
Nancy L. Zingrone, Ph.D. - Parapsychology Foundation, New York

Ils sont aussi en lien avec des chercheurs français du CNRS, de l’INSERM et de plusieurs universités, ainsi qu'avec près d’une dizaine d’universités étrangères qui travaillent spécifiquement sur ces questions.

Ce sont des scientifiques qui connaissent la télékinésie et les phénomènes parapsychologiques souvent bien mieux que les prétendus sceptiques qui les critiquent. Lisez leurs arguments, vous comprendrez mieux. Et dites vous bien que la parapsychologie est une science, pas une croyance...

Dernière modification par Aroya (26-06-2009 10:45:10)


"Il vaut mieux la variété dans la recherche de la vérité que l'unité dans l'affirmation de l'erreur."
Edouard Herriot.

Hors ligne

 

#666 26-06-2009 10:48:15

moorea34
Invité

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

Pas un français... 

France terre des lumières ?   wink

 

#667 26-06-2009 10:57:32

Aroya
Membre du forum
Date d'inscription: 30-08-2007
Messages: 353

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

Les scientifiques américains sont-ils incompétents ?
Et j'ai ajouté cette phrase "Ils sont aussi en lien avec des chercheurs français du CNRS, de l’INSERM et de plusieurs universités"

Mais la parapsychologie française a souffert à cause du traitement infligé par notre belle zététique.
Tout est résumé .

Pour l'Afis, consultez ceci.
Il vous faudra vous défaire de vos préjugés...


"Il vaut mieux la variété dans la recherche de la vérité que l'unité dans l'affirmation de l'erreur."
Edouard Herriot.

Hors ligne

 

#668 26-06-2009 11:09:19

Edward
Membre du forum
Lieu: France
Date d'inscription: 22-08-2007
Messages: 2442

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

Aroya a écrit:

Parapsychologie/Broch

HS.

Hors ligne

 

#669 26-06-2009 11:36:42

Edward
Membre du forum
Lieu: France
Date d'inscription: 22-08-2007
Messages: 2442

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

Je viens de lire quelques messages de ce fil, et je m'apercois que moorea34  travaille main dans la main avec un obscur journaliste néoconservateur afin d'assurer la traduction et la promotion d'un pamphlet italien néoconservateur.

Vu le parcours de ce journaliste fantaisiste qui use et abuse du chantage au conspirationnisme afin de justifier les guerres américaines et dénoncer tous les ennemis de l'empire (Venézuela, Russie, Chine, Iran, etc...) en se basant sur une fumeuse conception de la sociologie libérale, je vous avoue mon inquiétude sur l'impartialité de l'analyse scientifique de l'expert en génie civil.

Inquiétude renforcée lorsque je constate que notre expert en génie civil élude les questions sur sa collaboration active avec un journaliste néoconservateur, soit en jouant la surprise innocente (Ah bon, Qui est Rudy? je ne savais pas), soit en minimisant ses relations de travail (Une simple relation interviewer-interviewé), soit encore en jouant l'indignation (Pas damalgame!).

Inquiétude profonde lorsque je constate que cet expert en génie civil n'hésite pas à se servir de son autorité scientifique pour dénoncer des travaux de chimistes, domaine dans lequel il n'a strictement aucune compétence. Moorea34 est libre de diffuser sur son site les analyses de chercheurs compétents dans différents domaines, mais à partir de là il sort clairement de son rôle d'expert scientifique indépendant se limitant à son propre domaine de compétence, et devient ainsi un militant servant de caution scientifique au lobby néoconservateur.

Un malaise qui d'ailleurs ne fait que s'amplifer lorsque je découvre que Paolo Attivissimo, le chef du pamphlet italien néoconservateur, n'est qu'un auteur de guides informatiques (du style Winword pour les Nuls, Vista pour les Vieux) reconverti depuis peu dans les hoax, l'astronomie et les séries télés américaines (sic).roll

Dernière modification par Edward (26-06-2009 11:37:28)

Hors ligne

 

#670 26-06-2009 11:39:31

Armageddon
Membre du forum
Date d'inscription: 02-08-2007
Messages: 3870

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

moorea34 a écrit:

Armageddon a écrit:

AtMOH a écrit:

Vous qui êtes scientifique en génie civil: quelle résistance au feu (protégé et non protégé) avaient les colonnes porteuses.
Où ont été fabriquées les colonnes et avec quelles exigences techniques.

Un simple hangar très ordinaire ne résiste pas si mal...
Malgré la chaleur intense du carburant en feu...

http://www.presseocean.fr/of-photos/200 … ocean_.jpg

Quelle était la charge sur les poutres ? That is the question !

En élément de réponse : vu que la couverture s'est effondrée, les poutres n'avaient plus que leur propre poids à supporter...
On ne peut pas vraiment transposer cela au wtc    roll

Les architectes ne conçoivent-ils pas la résistance des structures en fonction de la charge qu'elles sont supposées supportées ? roll

Je suppose que les structures du WTC étaient autrement plus robustes que celles de ce frêle hangar qui a pourtant résisté à l'incendie d'une vingtaine d'autocars... (Et sans la moindre protection contre l'incendie)
Je suis prêt à parier qu'il a tenu largement plus de 2 heures...
http://www.presseocean.fr/of-photos/200 … ocean_.jpg

Dernière modification par Armageddon (26-06-2009 11:42:52)


"Oculos habent et non videbunt, aures habent et non audient"

Hors ligne

 

#671 26-06-2009 11:42:02

moorea34
Invité

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

Edward a écrit:

Je viens de lire quelques messages de ce fil, et je m'apercois que moorea34  travaille main dans la main avec un obscur journaliste néoconservateur afin d'assurer la traduction et la promotion d'un pamphlet italien néoconservateur.

Vu le parcours de ce journaliste fantaisiste qui use et abuse du chantage au conspirationnisme afin de justifier les guerres américaines et dénoncer tous les ennemis de l'empire (Venézuela, Russie, Chine, Iran, etc...) en se basant sur une fumeuse conception de la sociologie libérale, je vous avoue mon inquiétude sur l'impartialité de l'analyse scientifique de l'expert en génie civil.

Inquiétude renforcée lorsque je constate que notre expert en génie civil élude les questions sur sa collaboration active avec un journaliste néoconservateur, soit en jouant la surprise innocente (Ah bon, Qui est Rudy? je ne savais pas), soit en minimisant ses relations de travail (Une simple relation interviewer-interviewé), soit encore en jouant l'indignation (Pas damalgame!).

Inquiétude profonde lorsque je constate que cet expert en génie civil n'hésite pas à se servir de son autorité scientifique pour dénoncer des travaux de chimistes, domaine dans lequel il n'a strictement aucune compétence. Moorea34 est libre de diffuser sur son site les analyses de chercheurs compétents dans différents domaines, mais à partir de là il sort clairement de son rôle d'expert scientifique indépendant se limitant à son propre domaine de compétence, et devient ainsi un militant servant de caution scientifique au lobby néoconservateur.

Un malaise qui d'ailleurs ne fait que s'amplifer lorsque je découvre que Paolo Attivissimo, le chef du pamphlet italien néoconservateur, n'est qu'un auteur de guides informatiques (du style Winword pour les Nuls, Vista pour les Vieux) reconverti depuis peu dans les hoax, l'astronomie et les séries télés américaines (sic).roll

J'adore   big_smilesmilebig_smilesmile

 

#672 26-06-2009 11:50:32

overkill
Lieu: Bordeaux
Date d'inscription: 18-05-2008
Messages: 233

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

moorea34 a écrit:

J'adore   big_smilesmilebig_smilesmile

Et nous donc Moorea, l'alignement de smileys au lieu d'argumenter sur la question, on s'en pourlèche tongue

Hors ligne

 

#673 26-06-2009 12:56:54

AtMOH
Membre du C.A.
Lieu: PARIS, FRA
Date d'inscription: 19-03-2006
Messages: 1335

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

moorea34 a écrit:

ervé sur WTC7...
Ce qu'il faut aussi comprendre c'est que chaque gratte-ciel est un prototype en lui même... Cela nécessité des années d'études avant de lancer la construction. Donc la descente de charge, le contreventement le type de liaisons vont jouer des roles majeurs dans la rigidité de la structure.
La compraison des sinistres n'a donc pas vraiment de sens et constituent à chaque fois un cas très particulier

Vous ne connaissez aucun building ayant une structure proche des WTC 1&2 ou 7 ?
Si oui ceux si seraient, en cas d'incendie, voué à une désagrégation en quelques secondes


Enfin le fait que les trois tours se soient désintégrées vous semble normal en terme de probabilité?
Elle ont toutes les trois subit des dommages différents et pour les WTC 1&2 des différences de protection au feu (flocage).
Mais dans les 3 cas on assiste à une ruine structurelle quasi-instantanée.

La compraison des sinistres n'a donc pas vraiment de sens et constituent à chaque fois un cas très particulier

Vous dites donc que le 11 septembre 3 cas  très particulier ont abouti à un résultat similaires!


Je ne doute pas que vous soyez convaincu qu'il n'y ait rien d'anormal à la chute de ces trois bâtiment ce jour là.
Mais en tant que scientifique vous devez aussi constater que la probabilité d'arriver a des chutes (-ou+) libres sur TROIS bâtiments est plus faible que sur un seul )).

Hors ligne

 

#674 26-06-2009 13:48:10

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

moorea34 a écrit:

L'honnêteté intellectuelle consistera à présenter vos arguments (ou questions) et aussi donner l'adresse de mon site où les publications parues sur le sujet....  http://forum.reopen911.info/p194061-24- … ml#p194061

L'honnêteté intellectuelle consistera à répondre aux arguments de tes contradicteurs.

Ce n'est pas le cas dès que le sujet s'écarte de ta spécialité... Dans les domaines où tu n'as plus de compétence que les membres du forum, tu évites de manière quasi systématique les questions gênantes. Cela termine soit en silences pesants, soit en smileys, ce qui revient à peu près à la même chose...

Je ne prendrai qu'un exemple, le sujet des témoignages d'explosions mais le raisonnement rest le même pour l'analyse des poussières des WTC. Passons sur le fait que tu n'aies évidemment pas répondu à cette dernière argumentation :

Donc, non seulement, contrairement à ce que tu as dit, le Nist ni aucun de ses ingénieurs ou autre commentateur ne semble avoir analysé l'explication que tu donnes des explosions en sous-sols au moment du crash dans la tour Nord mais en plus, l'explication que tu en donnes est particulièrement peu argumentée et tient précisément de la pétition de principe fondée sur une distortion spectaculaire des témoignages et un syllogisme boiteux : puisqu'il y a eu des témoignages de boules de feux provenant des ascenseurs et des personnes en flammes aux lobbies, c'est que cette boule de feu était celle qui s'est produite lors de la combustion du kerosène... En fait, c'est toi qui doit réaliser les calculs que tu me demandes, tu inverses une nième la charge de la preuve! Nous on se borne à dire que tous les témoignages faisant état d'explosions dans les parties inférieures des tours, à bonne distance des étages imapactés demeurent sans explication et que l'explication qui en est donnée par les debunkers de ta sorte semble peu crédible aux yeux de personnes compétentes!

Et revenons à des questions plus générales...

On te démontre que :

1. Il y a de multiples indices convergents que des explosions se sont produites aux niveaux inférieurs des tours WTC 1 et 2 et également du WTC 7.

2. Ces indices n'ont jamais été examinés et analysés, selon une méthodologie scientifique, dans le cadre de l'enquête officielle ni de la part des membres de la Commission ni de la part de la Fema ni encore moins de la part du Nist. Nous sommes par conséquent dans une situation où la théorie gouvernementale que tu défends n'offre donc aucune explication quant à ces explosions.

3. Une enquête criminelle se doit de prendre en considération tous les éléments à charge et à décharge (sans jeu de mot). La question de savoir si des explosions indépendantes des crashes des avions se sont produites a un impact direct sur la solution de l'enquête criminelle. Aussi, lorsque des témoignages convergent pour dire que des fortes explosions et même la présence d'explosifs pourraient avoir un lien de causalité avec avec ladite ruine et pourrait au surplus avoir causé morts et blessés, avant même l'initation des effondrements des tours , ces éléments - fussent-ils subjectifs - doivent être pris en considération, de telles manière que ces explosions soient expliquées d'une manière ou d'une autre!

4. Une enquête scientifique portant sur la ruine des tours se doit également d'être fondée sur tous les éléments disponibles et ouverte à toutes les hypothèses. A contrario, elle ne peut être orientée dès le départ sur une solution à atteindre. Par ailleurs, une pratique bien implantée par des standards prévoit qu'en cas de "high order damage", le premier réflexe est de rechercher des explosifs. Au lieu de cela, il n'y eut jamais de telles recherches selon l'aveu du Nist.

Face à ces données irréfutables, le scientifique que tu es continue-t-il de soutenir, oui ou non, que les enquêtes criminelles et scientifiques qui ont été réalisée par les autorités US satisfont à une méthodologie acceptable?

Si oui, merci d'indiquer pourquoi.
Si non (on sait jamais...), merci d'indiquer pourquoi la cautionner avec ton site.


Merci de répondre à cette question sans faux fuyant. Donc, c'est oui ou non et puis des développement sur le pourquoi:)

Dernière modification par charmord (26-06-2009 14:42:11)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#675 26-06-2009 13:59:20

moorea34
Invité

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

Atmoh :

Sur les trois tours , je pense qu'il faut dissocier wtc1/2 et wtc 7...
La structure, les sollicitations étaient tellement différentes que les comparer n'a pas de sens ... On peut comparer 1 et 2 mais pas 7.

Et d'ailleurs vous avez eu deux ruines TRES différentes :
* depuis le haut pour WTC1 et 2.
* depuis le bas pour WTC7.

De plus, la tour 7 a subi un effondrement interne préalable qui n'a pas été observé sur les autres...


Alors oui, trois tours se sont effondrées mais dire que les effondrements étaient identiques, c'est très loin de la réalité quand on y regarde de plus près... On note aussi que les effondrements sont partis de l'endroit précis où se situaient les incendies... Plutôt rassurant (!) et incompatible avec le déclenchement minutieusement 'contrôlé' d'explosifs dans une telle ambiance.


Concernant les proba...
A l'heure actuelle, les Eurocodes travaillent avec un indice de fiabilité aux états limites ultimes de 3,8....
Tout ça est un jargon utilisé pour ne pas effrayer la population (ou se protéger des tribunaux  et de charmord smile ) pour ne pas dire que la probabilité de défaillance est de 7,2.10-5...  en gros 1 sur 14000.

Cette probabilité n'est plus la même en cas d'incendie car les coefficients partiels de sécurité changent... J'avoue que je n'ai pas la valeur pour ce cas précis... De toute façon, quelle que soit cette valeur pour une situation accidentelle (le feu), cette probabilité n'est assurée que si les protections incendies sont efficaces et cela n'est bien sûr valable que pour deux ou trois heures... Or le WTC 7 a été abandonné près de 7 heures aux flammes et plusieurs témoins ont indiqué des mouvements suspects de la structure durant ce laps de temps.... Donc là, comme pour les tours 1 ou 2, là la probabilité de défaillance s'approche de 1.

Concernant la chute des tours, certains ont montré que pour la tour Nord l'accélération moyenne était de 0.7 x g ce qui montre bien que la structure en dessous était bien encore résistante.
Pour la tour 7, à partir du moment où la structure interne était tombée, plus aucune stabilisation latérale n'était possible et la façade n'était exposée au flambement sur plusieurs étages... L'énergie disspable dans une rotule plastique étant négligeable par rapport au poids propre de la façade (et donc l'énergie potentielle) cela explique une portion de chute libre dans les courbes tracées...

Dernière modification par moorea34 (26-06-2009 14:01:44)

 

#676 26-06-2009 14:15:54

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

moorea34 a écrit:

Pour la tour 7, à partir du moment où la structure interne était tombée, plus aucune stabilisation latérale n'était possible et la façade n'était exposée au flambement sur plusieurs étages... L'énergie disspable dans une rotule plastique étant négligeable par rapport au poids propre de la façade (et donc l'énergie potentielle) cela explique une portion de chute libre dans les courbes tracées...

Quelle preuve existe-t-il de la chute de la structure interne?

Comment peut-on déterminer à partir d'une simple image vidéo que toute la structure interne a lâché?

Et puis, j'avais posé une autre question quant à ton modèle d'effondrement en deux temps supportant la plausibilité d'une chute libre :

http://forum.reopen911.info/p184690-09- … ml#p184690

"(...) que s'est-il passé pendant les quelques secondes séparant l'effondrement du local technique et de la structure à cet endroit et le moment de l'initiation de l'effondrement global?

Et puis pourquoi le flambement des colonnes extérieures n'a-t-il pas été plus progressif que ce que l'on observe sur les courbes du Nist, ce qui aurait laissé entrevoir une diminution elle-même progressive de la résistance de la structure et par conséquent un début d'effondrement également plus progressif ayant de grandes chances d'être assymétrique, si je ne m'abuse?

Je ne sais pas si je m'exprime clairement pour formuler ces questions mais ce qui est clair c'est que je ne saisis pas la logique du modèle nistien tel que réécrit par Moorea, car faut-il le répéter encore, le Nist s'est contenté dans son rapport d'une pure pétition de principe pour affirmer que la chute libre durant 2,3 secondes était compatible avec son modèle...

Je m'en étonne d'autant plus que pour rappel, comme l’indiquait en 1999 Larry Silverstein, cité par le New York Times, les concepteurs du WTC 7 "ont intégré suffisamment de redondance pour permettre d’enlever des portions entières de planchers sans affecter l’intégrité structurelle du bâtiment", une construction solide qui fut de nouveau rénovée cette année "avec plus de 375 tonnes d’acier qui ont nécessité 19 kilomètres de soudures".

http://www.reopen911.info/News/2008/07/ … dimmeuble/


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#677 26-06-2009 17:27:45

Pole
Membre du forum
Date d'inscription: 23-01-2009
Messages: 4084

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

Pole a écrit:

Vais-je avoir une réponse ?
Je tiens les paris !

Personne pour les paris ?
Pourtant, vous avez une super-cagnotte car mon post était le 666 ème (ce nombre aurait-il fait peur à notre expert en génie civil ?).

moorea34 a écrit:

et plusieurs témoins ont indiqué des mouvements suspects de la structure durant ce laps de temps....

Et un témoin au moins a entendu un compte à rebours.

moorea34 a écrit:

Concernant la chute des tours, certains ont montré que pour la tour Nord l'accélération moyenne était de 0.7 x g ce qui montre bien que la structure en dessous était bien encore résistante.

Sauf que l'accélération de l'onde de l'effondrement est supérieure à g.
http://www.youtube.com/watch?v=eXSHm3Cd … annel_page

moorea34 a écrit:

L'énergie disspable dans une rotule plastique étant négligeable par rapport au poids propre de la façade (et donc l'énergie potentielle) cela explique une portion de chute libre dans les courbes tracées...

Ça veut dire que Shyam Sunder à faux quand il dit que la physique est valable partout ?


Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs n’impliquent en aucun cas leur approbation par l’ensemble du mouvement.
Les tours jumelles ne sont pas tombées en chute libre. Le WTC 7 oui, sur un peu plus de 30 m.

Hors ligne

 

#678 26-06-2009 18:17:23

kikujitoh
Membre de Soutien
Lieu: Air Force One
Date d'inscription: 07-02-2009
Messages: 4825

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

Le problème dans cette histoire c'est que vous ne convaincrez pas moorea. Vous ne le convaincrez pas car son but n'est pas de chercher et de réfléchir à la thèse la plus probante. Son but est, par l'emploi de référence unilatérales, de montrer que la thèse officielle sur l'effondrement des tours est la vraie, et que l'autre thèse est défendue par des arguments qui ne tiennent pas. En général, dans ce type d'argumentation, on essaye de montrer que telle chose est possible par tel enchainement d'éléments. C'est donc par un concours d'éléments que la théorie scientifique défendue est rendue possible.

Là où il y a un problème c'est que les tours ne sont pas un élément isolé.

Ces 2 tours se sont effondrées pendant qu'un Bush était président de leur société de sécurité privée, pendant qu'un autre Bush était président, pendant que ce même Bush lisait un livre sur les chèvres pendant que les services secrets le laissaient tranquillement finir, pendant que l'on retrouvait un passeport échappé d'une poche qui traversa le cockpit, traversant ensuite une boule de feu, virevoltant jusqu'à 2 rue adjacentes et atterrissant intacte sur un trottoir, pendant que des gens téléphonaient à plusieurs kilomètres d'altitude avec des téléphones qui n'existaient pas (pas de téléphones sur les sièges des 757), ou même des téléphones cellulaires incapables de le faire, pendant qu'un avion explosait en vol en Pennsylvanie alors qu'aucun missile ne l'avait touché selon les militaires, pendant qu'un E4-B survolait le pentagone et que Cheney était au courant qu'un aéronef se dirigeait dessus alors que le bâtiment n'a pas été évacué, pendant qu'un terroriste fondamentaliste aimant le strip tease exécutait une pirouette de 330 ° en descendant de 2000 mètres tout en menaçant une centaine de personnes avec un rasoir collé sur une carte bleue en volant à 800 km/h au dessus d'une pelouse sans la toucher en étant pris sur les radars comme un avion de chasse puis qu'il pénétrait tout entier dans le pentagone en perforant deux murs de béton par un trou aussi rond qu'une roue de voiture tout en rebondissant 4 mètres en arrière (l'affaire des boites noires...), pendant que le FBI récupérait toutes les vidéos de l'attaques du pentagone, pendant qu'un troisième immeuble en structure d'acier s'effondrait sans bouger horizontalement d'un millimètre, étant le troisième immeuble à structure d'acier à s'effondrer complètement, presque en chute libre, le même jour, au même endroit, pendant que le frère du chef des comploteurs, à savoir Ben Laden the brother s'échappait tranquillement du pays à bord d'un jet privés plein de saoudiens, étant le seul avion du pays le plus puissant du monde autorisé à volait pendant 3 jours, pendant que le chef de l'ISI était à New York après avoir envoyé une liasse de billets au chef des terroristes, pendant que l'on retrouvait un coran et un manuel de Boing en arabe sur le siège d'une voiture, he bien pendant tout ceci, deux des plus grandes et des plus solides constructions que l'homme n'ait jamais conçu (des mots de Mark Loizeau lui même) s'effondraient l'une après l'autre, grosso modo de la même manière, de la même durée, pendant que des centaines de pompiers et d'observateurs entendaient des explosions, pendant qu'une machine de plusieurs tonnes était soufflée, pendant que l'entrée du bâtiment nord ad minima, avait reçu le souffle d'une explosion provenant du kérosène magique s'infiltrant sur 80 étages dans les cages d'ascenseurs venait exploser au rez de chaussée, pendant que Rumseld le vaillant aider à ramasser les débris au pentagone et que 15 exercices militaires comprenant le schéma exacte des attentats ainsi que le lancement d'un missile de croisière à partir d'un bateau opteraient sur le sol des états unis et que l'armée était paralysée, ne sachant même pas où envoyer ses avions alors que la ville la plus connue du monde subissait une attaque imaginée des années plus tôt et que ces même militaires possédaient une base à 16 kilomètres du pentagone avec des avions prêts à décoller (voir leur site web le 10 septembre 2001...) et prêts à faire face à cet type bien précis d'attaque ?

Est-ce cela que nous devons croire ?

Devons nous croire que deux des tours les plus solides du monde, s'effondrent sans rencontrer plus de résistance qu'offre un morceau de sucre face à un marteau ? Que la tour la moins touchée, la moins en proie aux flammes, qui a brûlé moins longtemps avec moins d'intensité, qui n'avait selon le NIST que 6 colonnes centrales de partiellement endommagées et moins de colonnes extérieures touchées que sa sœur jumelle s'effondre en premier ? Qu'alors qu'elles s'effondrent, elles vont à l'encontre de la physique en allant vers le chemin qui rencontre le plus de résistance ? Qu'un bloc de 50 mètres explose en l'air, pendant que des poutres allant jusqu'à 60 tonnes sont propulsées horizontalement à 150 mètres, pendant que des os humains sont pulvérisés en morceaux de la taille d'un capuchon de stylo et soient retrouvés sur le toit d'un gratte ciel à 200 mètres de là ? Pendant que le métal est en train de fondre à une température que l'on imagine mal car après 5 semaines où l'on comptabilise plus d'une dizaine de jours de pluie l'on retrouve du métal fondu sous 7 sous sols. Et que 17 secondes avant les effondrements l'on entend à 1,5 kilomètres des explosions énormes qui aboutissent à produire de la fumée provenant de la base des tours, et ceci pour chacune d'elle...

Doit-on vraiment croire ceci ? Ou doit-on plutôt douter de ce que certains ont voulu nous enfoncer dans le crâne ? Doit-on ouvrir une enquête impartiale sur ce sujet Ô combien vaste ? Ou au contraire doit-on on faire comme si cela était parfaitement normal, comme si ces américains ne savaient pas construire un immeuble de 47 étages qui ne résiste pas à un incendie 3 fois moins important que les immeubles espagnols ? Ou comme si le le kérosène, le papier et la moquette en flamme pouvaient en 56 minutes faire fléchir des centaines de poutres en même temps, à 110 reprise, de façon encore plus efficace qu'un concasseur de béton ? Et si l'on doit croire à cela, il nous faut aller encore plus loin dans le mythe, à savoir que de l'acier certifié, testé, et reconnu ne résiste pas à des feux de papier et de moquette uniquement ? Pendant que le bailleur dudit bâtiment a une vision soudaine et comprend par un flashe que le troisième bâtiment du complexe va s'effondrer à 17 h, et que comme par hasard à peine s'est il caché derrière la rue que ledit bâtiment s'effondre à la même vitesse que je plonge d'un plongeoir de piscine ?  Et doit-on de même croire que tout le monde est devenu paranoïaque ce jour là en voyant des machines soufflées, des portes explosées, ait entendu des explosions comme ceci : "boum boum boum boum boum boum" ? Ou que mark loizeau ne sait pas ce que sait pas ce qu'est de l'acier fondu... ?

Admettons que croire à un seul de ces éléments soit possible, croire que tous ont eu lieux au même endroit, au même moment (au pire, dans la même semaine et dans le même pays) est en soit purement fantaisiste.

Or en général dans une fable, il est très peu probable qu'un des éléments clés soit vrai.

Moi j'ai choisi de ne pas y croire.

Dernière modification par kikujitoh (26-06-2009 18:28:17)


"Les versions officielles des évenements historiques devraient systématiquement être remises en question." Howard Zinn

Hors ligne

 

#679 26-06-2009 21:43:38

cristof
Membre Actif Asso
Lieu: Poitou-Charentes
Date d'inscription: 13-02-2007
Messages: 1457

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

moorea34 a écrit:

On note aussi que les effondrements sont partis de l'endroit précis où se situaient les incendies... Plutôt rassurant (!) et incompatible avec le déclenchement minutieusement 'contrôlé' d'explosifs dans une telle ambiance.

moorea34 comme la plupart des visiteurs et acteurs de ce forum tu n'y connais pas grand chose en explosifs alors j'avais écris le fil suivant.

http://forum.reopen911.info/t10640-nouv … e-wtc.html

Si tu veux bien daigner sortir des discutions que tu as ouvert, elle t'apprendra certaines choses neutral

A moins que tu sois borgne ou borné sur tes convictions. Je t'assure qu'un déclenchement minutieusement 'contrôlé' d'explosifs dans une telle ambiance est parfaitement envisageable hmm

Dernière modification par cristof (26-06-2009 21:47:29)


Membre du GT Edition Vidéos   
Pour soumettre une vidéo à traduire pour publication sur Reopen911, rendez-vous sur ce fil http://forum.reopen911.info/viewtopic.php?id=13262
Pour soumettre une vidéo en français ou déjà traduite, utilisez notre formulaire en ligne http://www.reopen911.info/videos/soumet … video.html

Hors ligne

 

#680 27-06-2009 00:35:25

Calixte
Invité

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

Merci d'arrêter vos HS sur la parapsychologie roll.

moorea34 a écrit:

Plusieurs minutes selon la norme ASTM E  119    (fig 6-1 du rapport)

C'est plus de l'ordre de la centaine de minutes que de l'unité, il me semble. N'est-il pas ?

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr