ReOpen911.info : Site d'information sur les attentats du 11 septembre 2001

Annonce

Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs et n'impliquent en aucun cas leur approbation par l'ensemble du mouvement (plus d'infos). L'association ReOpen911 est une initiative citoyenne et bénévole indépendante de tout mouvement politique, philosophique et religieux.

Merci de soigner vos messages, restez courtois et constructifs. Un message ne respecte pas le règlement ? Signalez-le en utilisant la fonction "signaler" en bas de chaque message. Toute discussion sur la modération ne doit se faire QUE par MP, et non sur le forum...

Vous pouvez contacter l'équipe de modération à l'adresse : moderation [ at ] reopen911.info

Vous n'êtes pas identifié.

#1 26-09-2008 10:21:23

Keussèje
Membre du forum
Date d'inscription: 20-08-2008
Messages: 946

Les masses en jeu au WTC


    La connaissance des masses des matériaux en jeu dans la destruction des Tours jumelles intervient dans plusieurs problématiques: étude théorique de la chute, théorie de la fusion du métal, devenir des détritus, etc. Il m'est apparu souhaitable de faire le point sur nos connaissances à ce sujet et de relever quelques petits problèmes y afférant. Ceci n'est qu'un début d'étude; il ya sans doute d'autres sources à prendre en compte.

Unités
    Il faut distinguer la [short] ton, de la tonne [métrique]. Les mesures trouvées en tons dans les sources sont reproduites telles quelles ici. Du fait que 1 ton = 0,9 tonnes, on peut identifier ces deux unités en première approximation.

Principales sources utilisées
●  Le rapport NIST NCSTAR 1, dit NIST1, ainsi que le développement NIST1-3.
●  Dans le Journal of 9-11 Studies de décembre 2007, l'article « Analysis of the Mass and Potential Energy of World Trade Center Tower 1 » de Gregory H. Urich. Cet auteur a repris entièrement les évaluations, de manière détaillée et critique. Des incertitudes affectent bien des données, mais les résultats s'accordent globalement avec ceux de NIST1. 
●  L'article « World Trade Center » de l'encyclopédie Wikipédia, afin de voir comment ces données y sont traitées.

Masse d'une Tour
    Les Tours sont constituées semblablement. Urich arrive à 288.000 tonnes pour chacune et Wikipédia donne les mêmes chiffres.
    Urich signale que la valeur 500.000 tons a souvent été avancée, même par des scientifiques, mais sans véritable justification (p.4).
    Pour chaque Tour, on peut donc accepter une masse totale de 300.000 tonnes.

Acier et béton
●  NIST1, p.67. « En gros, 200.000 tons d'acier furent utilisées dans la construction des deux tours du WTC. ». Donc environ 100.000 tonnes d'acier par tour.
● NIST1-3, page 16. « Tableau 3-1. Entreprises sidérurgiques impliquées dans la construction du WTC et leurs contrats. » [en tons]
1. Colonnes extérieures et plaques de liaison, étages 9 à 107 ........ 55.000
2. Colonnes centrales en H et poutres au-dessus du 9ème étage .... 25.900
3. Colonnes de bifurcation du 4ème étage au 9ème ........................ 6.800
4. Colonnes creuses du 4ème aux colonnes de bifurcation ............. 13.600
5. Colonnes creuses centrales au-dessous du 9ème .......................13.000
6. Colonnes creuses centrales au-dessus du 9ème .........................31.100
7. Supports pour [?]  .................................................................. 12.000
8. Armatures des planchers......................................................... inconnu
9. Grillages ............................................................................... inconnu
    Observations sur ces valeurs
○  Le total est de 157.400 tons. En sont absents les planchers (lignes 8 et 9) ainsi que les colonnes périphériques sous le 4ème étage.
○  La périphérie (lignes 1, 3, 4) totalise 75.400 tons, soit 47 %. Pour une tour: 37.700 tons.
○  Le centre (lignes 2, 5, 6) totalise 70.000, soit 44 %. Pour une tour; 35.000 tons.
○  Le titre du tableau parle du WTC et non des seules Tours. La confirmation de ce qu'il ne s'agit que d'elles est fournie dans l'introduction du chapitre suivant...
○  Il n'est pas précisé non plus si ces chiffres valent bien pour les deux Tours ensemble ou pour chacune. Des contrats, a priori, devraient être globaux. Dans cette interprétation, il serait recensé ici 78.700 tons d'acier dans chaque tour. L'écart avec les 100.000 de NIST 1 doit pouvoir s'expliquer par les lacunes de l'information (planchers, etc.).
○ Sur les 78.700 tons, on a 37.700 pour la périphérie et 35.000 pour le centre (soit 32.000 tonnes); et dans ce dernier, 22.000 en colonnes creuses (soit 20.000 tonnes).
○  Dans le développement NIST1-3A, le même tableau présente une petite différence à la ligne 1, le total est donné (141.170) et il est inexact (il manque 17.030).
●  Urich retrouve les poids (sic) d'acier de NIST1 à partir des dimensions des différentes pièces. Il aboutit pratiquement à 80.000 tons.
    Son article apporte beaucoup de précisions. Sur les étages, par exemple, qui sont étudiés par catégorie. Ou encore sur les fondations proprement dites, au pied des colonnes, qui représenteraient 4.300 tonnes, dont 10 % d'acier et le reste en béton; leur connaissance, toutefois, est mal établie.
    Pour les colonnes périphériques et les plaques de liaison, le résultat est: 21.600 + 6300 = 28.000. Pour les colonnes centrales, on obtient 6.500 (creuses bas) + 15.500 (creuses haut) + 3.300 (en H) = 25.300 tons. Les 3.300, calculées par Urich, font partie des 13.000 de la ligne 2 du tableau.
    Dans le détail, les écarts avec le NIST sont négligeables en première approximation (inférieurs à 6 %); ils dépassent quelque peu les 10 % pour les colonnes sous le niveau 9.
    Petits à-côtés: 250 tons pour la charpente de coiffe, 275 pour l'antenne, etc.
●  Wikipédia indique 200.000 tonnes d'acier et 425.000 tonnes de béton sans qu'il soit possible, à la lecture, de savoir si cela concerne les seules Tours ou bien tout le site du WTC; d'autant que le total  625.000 dépasse (de 50.000) le double de 288.000. Il se pourrait qu'il y ait eu des confusions entre tonne et ton (il arrive au NIST d'exprimer le même genre de doute).
    On peut retenir que chaque tour aurait comporté environ 200.000 tonnes de béton. Cependant rien n'est dit des autres matériaux (du verre par exemple).
●  Le calcul d'Urich est complexe pour le béton parce qu'il procède étage par étage. Les liens qui permettraient d'étudier le détail ne fonctionnent pas.
    Tentons une estimation. Ordre de grandeur : un peu plus de 50 livres par pied carré, soit 250 kg / m^2; pour un étage, 1.000 tonnes; pour une Tour, dans les 120.000 ? Plusieurs scientifiques (Greening, Bazant, Ross) avaient pris 50.000 tonnes. Le ppt d'AE911 dit 90.000 tonnes.

Débris
●  NIST1, p.32, à propos de la Tour sud. « La vibration alors que plus de 250.000 tons d'acier, de béton et d'équipements frappèrent le sol fut ressentie bien au-delà du site. ». Pourquoi 250.000 ? Peut-être 300.000 moins un peu de béton parti ailleurs.
    Rien de semblable n'est dit pour la Tour nord. La FEMA parle bien, pour les deux Tours ensemble, de « près de 600.000 tonnes de débris » qui tombèrent au niveau de la Plaza; mais le propos est plus rhétorique que scientifique (FEMA, ch.2, p.35 ).
● Selon le calcul d'Urich, les débris du WTC représentèrent un total de 1.600.000 tons, proche des 1.700.000 officielles (dont 200.000 d'acier). L'auteur annonce une publication de l'analyse des données (photographiques et autres) sur laquelle il fonde son calcul. On voit dans la table 17 (p.32) que l'intégralité des Tours a été comptée par lui dans les débris.
    À noter que cette table 17 évoque, de manière chiffrée, les dégâts aux stations de train et de métro, ainsi que la destruction d'une portion du mur de la « baignoire ». Le texte qui suit apporte quelques précisions.
● NIST1-3, p.xxxviii: « Un total de 236 pièces d'acier du WTC récupérées ont été cataloguées; la grande majorité appartenant aux tours WCT 1 et WCT 2. Ces échantillons représentaient un quart à un demi pour cent des 200.000 tons d'acier structurel utilisé dans la construction des deux tours. » (repris p.39).

En conclusion
    La connaissance des tonnages d'acier semble satisfaisante. Pour le béton, la réalité se serait située entre 50.000 et 200.000 tonnes. Qu'en est-il, conjointement, des autres matériaux ?

Hors ligne

 

#2 29-09-2008 16:10:36

Keussèje
Membre du forum
Date d'inscription: 20-08-2008
Messages: 946

Re: Les masses en jeu au WTC


    En examinant de plus près la réaction de Kuttler au sujet des masses, on se rend compte que se posait un sérieux problème de données et que l'étude d'Urich était devenue indispensable en 2007. La source que cite Keuttler (dans sa note 20) affirme que la masse d'une Tour est de 450.000 tonnes et que le volume du béton y est de 160.000 mètres cube; volume que Kuttler estime correspondre à 280.000 tonnes. Compte tenu de la connaissance que l'on a de la constitution d'un étage, ce dernier juge très excessive la quantité de béton par étage qui se déduit de cette seconde donnée (2.500 tonnes). Il fait le choix de conserver la valeur par lui calculée (700 tonnes).
    De ce fait, selon Keuttler, les étages totalisent dans les 80.000 tonnes de béton. Les 200.000 tonnes restantes (soit 70 % du tout) auraient donc servi, pense-t-il, à construire les sous-sols. En volume, ces 70 % de 160.000 auraient fait 110.000 mètres cubes. Admettons que les sous-sols eussent formé un parallélépipède de base 64 x 64 = 4.000 mètres carré; la hauteur en eût été de 27 mètres, l'équivalent de sept étages aériens (je n'ai pas encore trouvé la profondeur qui était celle des six étages de sous-sol). Cela aurait dû intriguer notre auteur.
    Les chiffres qu'il accepte donnent, pour l'acier et le béton d'une Tour, 90.000 + 280.000 = 370.000 tonnes, ce qui laisse 80.000 tonnes pour le reste. La remise en cause de la masse du béton, laquelle aurait été de l'ordre de 180.000, par exemple, plutôt que de 280.000,  impose, si l'on maintient fixes les 90.000 tonnes pour l'acier, de compenser en réévaluant les tiers matériaux de 80.000 à 180.000 tonnes. Ce dernier chiffre ne peut pas ne pas apparaître suspect. Tant la valeur de 450.000 tonnes pour la masse totale, que celle de 160.000 mètres cube pour le béton, devaient donc être mises en cause radicalement.

Hors ligne

 

#3 29-09-2008 18:57:25

Jcette
Membre de Soutien
Lieu: Bagnols sur Cèze
Date d'inscription: 25-03-2008
Messages: 166

Re: Les masses en jeu au WTC

Keussèje : tu retrouveras aussi la plupart des chiffres dans le livre "Le procès du 11 septembre" de Victor THORN.

On trouve dans cet ouvrage : p 56 : 87 090 tonnes métriques d'acier/tour, environ 998 tonnes d'acier/étages inférieurs et 500 000 kg/étages supérieurs.
p 101 : 325 000 m3 de béton pour les 2 tours, soit 90 000 tonnes de béton/tour.

Chaque tour pesait 455 000 tonnes (p 113)

Profondeur des fondations : 21,35 mètres, 7 étages sous le sol  (p 130)


Salon de discussion de l'asso : "Salon IRC" dans le menu du forum : et voilà vous y êtes ! smile

Hors ligne

 

#4 29-09-2008 19:54:41

Keussèje
Membre du forum
Date d'inscription: 20-08-2008
Messages: 946

Re: Les masses en jeu au WTC

Jcette a écrit:

Keussèje : tu retrouveras aussi la plupart des chiffres dans le livre "Le procès du 11 septembre" de Victor THORN.

On trouve dans cet ouvrage : p 56 : 87 090 tonnes métriques d'acier/tour [...]
p 101 : [...] 90 000 tonnes de béton/tour.

Chaque tour pesait 455 000 tonnes (p 113)

Profondeur des fondations : 21,35 mètres, 7 étages sous le sol  (p 130)

Merci bien, Jcette, pour cette référence à laquelle je n'avais pas encore prêté attention. Thorn indique-t-il l'origine de ses chiffres ?

Les 87.000 tonnes d'acier correspondent aux chiffres donnés par les uns et par les autres.
Les 90.000 tonnes de bétons paraissent un peu insuffisantes pour toute une Tour. Ne s'agirait-il pas des seuls étages aériens ?
Par contre il y a problème pour la masse totale, la valeur de 455.000 étant justement celle que réfute Ulrich (et Kuttler était sur la même pente).
D'ailleurs 87.000 + 90.000 = 177.000; on est trop loin des 455.000. Pour Thorn, ce "poids" ne serait-il pas plutôt celui des deux Tours ensemble ?

La profondeur des sous-sols, qui serait de 3 mètres par étage, est très vraisemblable.

Hors ligne

 

#5 29-09-2008 21:38:30

Jcette
Membre de Soutien
Lieu: Bagnols sur Cèze
Date d'inscription: 25-03-2008
Messages: 166

Re: Les masses en jeu au WTC

Oui, il y a les sources : pour 455 000 tonnes : http://www.infoplease.com/spot/wtc1.html
Je pense qu'il y a une erreur de traduction (voire une coquille dans le texte original) car je cite p 113 : "Les Tours Jumelles avaient une hauteur de 110 étages; ensemble, elles contenaient 182 000 tonnes d'acier, 325 000m3 de béton, et chaque tour pesait 455 000 tonnes."

pour les 325 000 m3 de béton p101 une autre source : http://www.serendipity.li/wot/mslp_i.htm

"I am told by a friend that a man named Dr. Robert Schuller was on television telling about his trip to the ruins.  He announced in the interview that there was not a single block of concrete in that rubble.  From the original 425,000 cubic yards of concrete that went into the building, all was dust.  How did that happen? " (en convertissant ça donne 325 125 m3)

Aussi p 27 : "Chaque tour était supportée par un réseau de poutres en treillis métallique pesant plus de 81 646 tonnes..."


Salon de discussion de l'asso : "Salon IRC" dans le menu du forum : et voilà vous y êtes ! smile

Hors ligne

 

#6 29-09-2008 22:38:06

Keussèje
Membre du forum
Date d'inscription: 20-08-2008
Messages: 946

Re: Les masses en jeu au WTC

Jcette a écrit:

Oui, il y a les sources : pour 455 000 tonnes : http://www.infoplease.com/spot/wtc1.html
Je pense qu'il y a une erreur de traduction (voire une coquille dans le texte original) car je cite p 113 : "Les Tours Jumelles avaient une hauteur de 110 étages; ensemble, elles contenaient 182 000 tonnes d'acier, 325 000m3 de béton, et chaque tour pesait 455 000 tonnes."

Oui, il y a sans doute du méli-mélo quelque part.

"Chaque tour était supportée par un réseau de poutres en treillis métallique pesant plus de 81 646 tonnes..."

Ce chiffre est trop précis pour être honnête !

Plaisanterie mise à part, tout cela confirme la difficulté qu'il y a à s'appuyer sur des faits solides. Il faut vraiment multiplier les sources, l'esprit critique toujours aux aguets.

Hors ligne

 

#7 04-10-2008 12:11:43

Keussèje
Membre du forum
Date d'inscription: 20-08-2008
Messages: 946

Re: Les masses en jeu au WTC


                                                Masse des parties creuses des colonnes centrales

    Sur le fil « Recherche de preuves de sectionnement des colonnes porteuses », il subsiste un différent au sujet de la masse des parties creuses des colonnes centrales.

    Rappelons avant tout que ces parties ont une longueur moyenne de 240 mètres, d'après ce qui est tiré de NIST1-3.

    Après reprise de son calcul, hybrdyz a abouti à 196 tonnes pour une longueur de 200 mètres. Pour 240 m, cela fait 235 t. Les parties creuses des 94 colonnes des Tours auraient ainsi une masse totale de 22.100 t. Or, d'après NIST1-3, les tonnages des contrats aboutissent à 40.000 t (voir # 1). Même si seuls nous importent les ordres de grandeur des masses, ce rapport du simple au double pourrait ne pas être négligeable dans nos recherches. Pour y voir clair, on va confronter trois approches. Il en résultera la mise en cause d'une donnée fournie par le site 911 Research.

    À noter que, dans le fil sus-évoqué, les 40.000 tonnes des deux Tours ont été mises à tort en regard de différents chiffres valables pour une seule Tour, erreur qui est venue de ma mauvaise lecture de NIST1-3.

    Voici l'essentiel du calcul d'hybrdyz :

« On peut donc se baser sur  http://911research.wtc7.net/wtc/arch/core.html qui donne les dimensions d'une colonne typique, soit 36 pouces par 12 pouces pour une épaisseur moyenne de 2 pouces (de 4 à 1/4 de pouces).  Et ça correspond à ce qu'on voit sur les photos. Ce qui nous fait une surface de (2*36 + 2*12) * 2 = 192 pouces carrés soit 0.12 m^2.  Sur 200 m ça nous fait 25 m^3 d'acier.  La masse volumique du fer est de 7874 kg/m^3, proche de celle de l'acier, ce qui fait 196 tonnes pour ce genre de colonne. »

Le site 911 Research donne effectivement ce qu'il estime être des dimensions moyennes, sans  les justifier. Commençons par convertir 36 - 12 - 2 en millimètres : 914 - 305 - 51, ce qui donne effectivement une aire de 0,124 m^2 pour la section, par un calcul tout semblable au précédent ; d'où, pour 240 m de longueur, un volume de 30 m^3 et une masse de 240 t. Les 94 colonnes auraient donc une masse totale de 22.300 t.

    Dans tous les calculs faits ou refaits ici, la masse volumique du fer est prise égale à 7,9 x 10^3 kg/m^3. Si les dimensions sont précises, les résultats n'ont pas à l'être. Les calculs, en avançant, donnent lieu aux simplifications jugée légitimes, au risque d'avoir l'air parfois inexacts.

    Concernant Urich, c'est abusivement que j'ai écrit en # 1 qu'il a calculé les masses de tous les éléments en acier. Pour les parties creuses, il se contente d'adopter les 40.000 t du NIST.
    Mais son Annexe 3 permet de retrouver cela par le calcul. À partir des dimensions disponibles dans un des modèles nistiques, Urich calcule la masse de chaque colonne de la Tour 1, malheureusement pas pour chaque étage, mais pour une vingtaine d'entre eux. De sa table, on tire une masse de 4.500 tonnes. En extrapolant aux 110 étages, cela fait 25.000 t pour une tour. Retranchons les 3.300 t des colonnes en H (calculé par Urich lui-même); il reste 21.700 t pour les parties creuses. L'excédent de 1.700 t par rapport aux 20.000 t contractuelles doit pouvoir s'expliquer par une légère dissymétrie dans la distribution des étages considérés : dix en bas, trois au milieu et seulement sept en haut. Pour les deux Tours ensemble, le total de 43.400 t est en accord avec celui des contrats. En moyenne : 460 t par colonne.

    Le résultat d'hybdryz apparaît ainsi comme étant la moitié de ce qu'il devrait être. Pour rendre manifeste que l'origine de cette insuffisance est dans la source utilisée, et plus précisément dans l'épaisseur qu'elle indique, reprenons le calcul sur la base des dimensions disponibles dans NIST1-3A.
    Les dimensions maximales, donc pour un bas de colonne, se trouvent page 9 : 1320 - 300 - 178.
    Les dimensions minimales peuvent s'estimer grâce à la connaissance des colonnes 504 et 701, pour lesquelles la transition s'effectue à l'étage 83 comme il se voit page 10 sur la figure 2-7. (Pour dix colonnes sur quarante-sept, toutefois, la transition se fait au-dessus ; en moyenne six étages plus haut.)
Les dimensions sont :
-  pour la colonne 504 :  559 - 559 - 33 ;
-  pour la colonne 701 : 381 - 356 - 38.
Un haut moyen a ainsi pour caractéristiques les moyennes de ces dimensions : 470 - 457 - 035,5.
    Une partie creuse moyenne peut alors être envisagée en faisant la moyenne arithmétique des dimensions du bas et de celles de ce haut moyen : 895 - 378 - 106. D'où une aire de 0,270 m^2 et une masse par unité de longueur de 2,13 t/m. Pour 240 m, la masse est de 510 t ; pour les 94 parties creuses, on obtient 48.000 t.
    Ce résultat est assez semblable à ceux du NIST et d'Urich. On pourrait chercher à expliquer l'excès par l'adoption de l'étage 83 comme référence, ou encore par une non linéaritéde la masse par rapport à la hauteur (en d'autres termes,la portion centrale de la partie creuse moyenne était peut-être moindre qu'envisagé ici). Quelles que soient les causes de distorsion, l'ordre de grandeur est suffisamment correct pour que les éléments de ce calcul puissent servir de termes de référence et nous livrer la clef de l'énigme..

    Rappelons les données relatives à la partie creuse moyenne : ici 895 - 378 - 106 et d'après 911 Research 914 - 305 - 51. Il y a une sous-estimation de l'épaisseur d'un facteur 2 dans ces dernières, alors que les autres dimensions sont semblables. Ceci explique un résultat sur les masses deux fois moindre que par les trois autres méthodes (à partir des contrats selon NIST1-3, par extrapolation des masses par étage selon Ulrich et par un calcul sur la base des dimensions fournies par NIST1-3A).

    Il paraît établi que, dans l'état de nos connaissance, la masse totale des 94 parties creuses de colonnes centrales est de l'ordre de 40.000 tonnes (soit 425 tonnes pour chacune).

Hors ligne

 

#8 08-10-2008 14:10:34

Keussèje
Membre du forum
Date d'inscription: 20-08-2008
Messages: 946

Re: Les masses en jeu au WTC

۠۠۠
                                                            Masse du béton des Tours jumelles

    Dans les planchers des Tours, l'épaisseur de béton aurait été d'un peu plus d'un décimètre (d'après Urich, se basant sur NIST1). Chaque étage en aurait donc contenu environ 450 m^3, ce qui fait 50.000 m^3 pour les étages au-dessus du sol.
    Avec une masse volumique de 2,4 t / m^3, on aboutit à une masse de 120.000 tonnes par Tour, sous-sols et fondations exclus.

Hors ligne

 

#9 08-10-2008 16:58:25

zig
Membre du forum
Date d'inscription: 24-09-2008
Messages: 716

Re: Les masses en jeu au WTC

1 centimetre de beton??
sa existe sa smile
serieusement  ?
qui a construit ses IGH ?
ses a eux qu il faut demandez , ses impossible qu ils n est plus de plan etc..
1 cm d epaisseur moi j ai du ma a y croire
ses vraiment tres peu , trop a mon goud pour de tel monuments


"La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout."            

Coluche

Hors ligne

 

#10 08-10-2008 17:08:06

daffy
Membre de Soutien
Lieu: Bordeaux
Date d'inscription: 06-01-2007
Messages: 112

Re: Les masses en jeu au WTC

Zig, 1 décimetre = 10 centimètres ! C'est déja plus raisonnable ! wink

Hors ligne

 

#11 17-10-2008 08:53:00

Keussèje
Membre du forum
Date d'inscription: 20-08-2008
Messages: 946

Re: Les masses en jeu au WTC

L'énergie potentielle d'une Tour, ou plus précisément de sa partie située au-dessus du sol, est estimée par Urich à 480.000 MJ. Ce résultat est donné à la page 23 de son article, sans les détails du calcul, ces derniers étant censés figurer en annexe, au bout des liens.

De ce résultat on peut déduire la hauteur h du centre de gravité de cette partie de Tour, par E = m.g.h. Avec m = 288.000 t et g = 9,8 m/s¨2, il apparaît que cette hauteur est de l'ordre de 170 mètres.

Hors ligne

 

#12 31-10-2008 22:37:55

rem5274
Nouveau membre du forum
Date d'inscription: 31-10-2008
Messages: 30

Re: Les masses en jeu au WTC

Pour le beton R. CAGE annonce 83 000 M3 de beton ! soit plus de 200 000 Tonnes ....

Hors ligne

 

#13 01-11-2008 08:27:25

Keussèje
Membre du forum
Date d'inscription: 20-08-2008
Messages: 946

Re: Les masses en jeu au WTC

La différence n'est pas négligeable. Il faudrait voir d'abord ce qui est compté : chez Urich ce ne sont que les étages au-dessus du sol. Gage donne-t-il la référence à un calcul ?

Dernière modification par Keussèje (01-11-2008 12:23:45)

Hors ligne

 

#14 01-11-2008 09:18:55

rem5274
Nouveau membre du forum
Date d'inscription: 31-10-2008
Messages: 30

Re: Les masses en jeu au WTC

Oui , il manque 33 000 m3 .... mdr
une broutille ....
Les fondations ? des cloisons ? des cages d'ascensseurs ? Ou peut être des centimètres oubliés dans chaque planchers ? Peut etre un peu tout çà ? Et l'antenne ? Bref , j'en sais rien ....

Hors ligne

 

#15 01-11-2008 09:32:34

Keussèje
Membre du forum
Date d'inscription: 20-08-2008
Messages: 946

Re: Les masses en jeu au WTC

Où Gage donne-t-il cette indication de 83.000 m^3, svp ?

Dernière modification par Keussèje (01-11-2008 12:24:09)

Hors ligne

 

#16 01-11-2008 14:46:44

rem5274
Nouveau membre du forum
Date d'inscription: 31-10-2008
Messages: 30

Hors ligne

 

#17 01-11-2008 15:42:45

Keussèje
Membre du forum
Date d'inscription: 20-08-2008
Messages: 946

Re: Les masses en jeu au WTC

Merci, rem5274.

Dans le texte donné par ce lien, Gage parle effectivement de 83.000 m^3, sans donner de référence. Le lien proposé là conduit à 911 Research. On y rapporte le propos d'un certain plaguepuppy, lequel parle, sans justification, de "400,000 cubic yards" par Tour ; ce qui doit faire 300.000 m^3.

A noter que l'auteur de la page n'objecte rien au propos de plaguepuppy sur ce point, alors qu'il le fait sur la durée de l'écroulement, en note (15 s est plus exact que 9 s). Au contraire, il reprend à son compte les "400,000 cubic yards".

Tant qu'une meilleure étude que celle d'Urich n'aura pas été présentée, les 50.000 m^3 constitueront le résultat le plus sérieux à mes yeux, étant bien entendu qu'il concerne les seuls planchers.

Hors ligne

 

#18 02-11-2008 00:21:49

davaro
Membre du forum
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 1051

Re: Les masses en jeu au WTC

Il n'a pas les plans des tours  Richard GAGE ?
Il n'inventerait pas de chiffres non justifiable !

Dernière modification par davaro (02-11-2008 00:22:12)

Hors ligne

 

#19 02-11-2008 01:33:39

Décapfour
Nouveau membre du forum
Date d'inscription: 07-10-2008
Messages: 13

Re: Les masses en jeu au WTC

zig a écrit:

1 centimetre de beton??
sa existe sa smile
serieusement  ?
qui a construit ses IGH ?
ses a eux qu il faut demandez , ses impossible qu ils n est plus de plan etc..
1 cm d epaisseur moi j ai du ma a y croire
ses vraiment tres peu , trop a mon goud pour de tel monuments

Non , ça n'existe pas ! D'autant plus qu'il faut enlever l'épaisseur du treillis soudé , et à ce moment là il ne devrait pas rester grand chose roll

Sur les vidéos que je possède l'on parle d'une épaisseur de 8 centimètres , ce qui commence à être raisonnable et correct .
Bon ceci dit ,8 centimètres ça reste tout de même de la petite dalle. Je dirais même une dalle "mesquine" ,et heureusement qu'il n'y avait que des bureau à soutenir !winklol
Il faut faire attention de pas raconter n'importe quoi , ce n'est pas contre toi que j'en ai Zig , mais lorsqu'on montre des photos d'un immeuble écroulé à propos d'une théorie Pancake , en les comparant avec ceux du WTC , il faut savoir la chose suivante

L'épaisseur des planchers du WTC , n'avaient rien à voir avec l'épaisseur des planchers de cet immeuble , qui devait être (au pif) de 20 à 30 centimètre ! Donc une épaisseur très supèrieure !

Hors ligne

 

#20 02-11-2008 09:31:00

Keussèje
Membre du forum
Date d'inscription: 20-08-2008
Messages: 946

Re: Les masses en jeu au WTC

davaro a écrit:

Il n'a pas les plans des tours  Richard GAGE ?
Il n'inventerait pas de chiffres non justifiable !

Bien sûr que Gage s'appuie sur quelque chose. Il serait bon de savoir sur quoi exactement, afin de pouvoir examiner ses sources et ses éventuels calculs d'un oeil critique.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr