ReOpen911.info : Site d'information sur les attentats du 11 septembre 2001

Annonce

Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs et n'impliquent en aucun cas leur approbation par l'ensemble du mouvement (plus d'infos). L'association ReOpen911 est une initiative citoyenne et bénévole indépendante de tout mouvement politique, philosophique et religieux.

Merci de soigner vos messages, restez courtois et constructifs. Un message ne respecte pas le règlement ? Signalez-le en utilisant la fonction "signaler" en bas de chaque message. Toute discussion sur la modération ne doit se faire QUE par MP, et non sur le forum...

Vous pouvez contacter l'équipe de modération à l'adresse : moderation [ at ] reopen911.info

Vous n'êtes pas identifié.

#1 15-02-2008 13:19:51

zelda
Membre Actif Asso
Lieu:
Date d'inscription: 04-10-2007
Messages: 1036

Les Etats-Unis vont détruire un satellite espion en perdition.

http

Dernière modification par zelda (16-05-2010 15:08:56)

Hors ligne

 

#2 15-02-2008 13:37:19

Zorg
Membre Actif Asso
Date d'inscription: 18-07-2006
Messages: 4903

Re: Les Etats-Unis vont détruire un satellite espion en perdition.

Dans l'article de 20 minutes posté plus haut, ce passage comique :

Au-delà du principe de précaution invoqué par l’administration Bush, ce tir apparaît également comme une riposte à la Chine, auteur d’un tir de même sorte en janvier 2007. La Chine qui, depuis quelques années, a bel et bien relancé la course aux étoiles,, faisant craindre une course à la militarisation de l'espace.

Ben tiens...c'est la Chine qui "relance la course aux étoiles"... roll

Au passage, il ne s'agit pas de "course aux étoiles" mais plutôt de "guerre des étoiles" mais bon, on n'est pas à ça prêt.


" La propagande est aux démocraties ce que la violence est aux dictatures." (Noam Chomsky)

Un Jeudi Noir de l'Information : le documentaire qui démonte les manipulations de Canal+, Jeudi Investigation, Tac Presse...
ReOpen911 répond à Noam Chomsky et Jean Bricmont

Hors ligne

 

#3 15-02-2008 14:59:31

emilie
Membre du forum
Date d'inscription: 30-08-2007
Messages: 732

Re: Les Etats-Unis vont détruire un satellite espion en perdition.

Je reposte ici mon message du fil Worldspace:
Les Etats-Unis vont détruire un satellite espion en perdition
Jeudi 14 février 2008 
--------------------------------------------------------------------------------

(Belga) Le président américain George W. Bush a ordonné aux militaires d'abattre un satellite espion en perdition à l'aide d'un missile tiré depuis un bâtiment militaire américain, a annoncé jeudi un haut responsable de la Maison Blanche.
"Le président a ordonné au département de la Défense de procéder à l'interception", a déclaré le conseiller adjoint à la Sécurité nationale James Jeffries. M. Jeffries a précisé que la décision avait été prise en raison du risque pour la vie humaine de la rentrée dans l'atmosphère de ce satellite avec à son bord près de 500 kilos d'un carburant toxique appelé hydrazine. L'hydrazine, une substance chimique hautement toxique, est le carburant de choix pour les moteurs de satellites "classiques". Cette substance irritante attaque le système nerveux central et peut être mortelle à forte dose. Heureusement, note l'agence française de sécurité INERIS dans un rapport, elle se dégrade rapidement sous l'effet de la chaleur et des rayons ultra-violets. (GFR)

_Fin de citation_____________________________________________________________
Un satellite quand il rentre dans l'atmosphère se détruit tout seul et les hydrazines sont les premières à brüler. Donc l'explication officielle n'est pas vraiment crédible.
En réalité, il s'agit d'un test 'grandeur nature' du système ABM US , dont Worldspace est une des composantes.
Le missile destructeur sera tiré d'un navire et l'on comprend avec cet exemple que les américains veulent répondre au même essai que celui réalisé par les chinois il y a un an.

Nous avons, nous les français, déjà fait les frais de ce type d'essai. Un de nos petits satellites d'écoute, Cerise, a été endommagé en orbite dans des conditions qui ne sont pas franchement limpides.
________________________________________________________________________

Alors un complément, à ce poste. Quand cerise a perdu son bras stabilisateur ce sont les militaires US qui ont expliqué que c'était la faute à un étage d'Ariane. Why not !
Depuis les choses ont un peu évolué quand même, témoin cette citation exprimée en termes diplomatiques par le colonel Blin:
"Nous avons désormais des éléments nous permettant de discuter de façon plus harmonieuse avec les Américains, parce que Graves renforce notre statut de partenaire stratégique"."


C'est de la diplomatie, ça,  parce que le Colonel pensait en réalité: 'Allezvous faire f... , bande de cow-boys'.

Bon et Graves, c'est pas un Bordeaux c'est ça:
http://www.lemonde.fr/economie/article/ … _3234.html

Dernière modification par emilie (15-02-2008 15:00:11)

Hors ligne

 

#4 15-02-2008 15:16:45

Dr Gonzooo
Membre du forum
Date d'inscription: 07-07-2007
Messages: 3744

Re: Les Etats-Unis vont détruire un satellite espion en perdition.

Ouais j'ai pas bien capté l'histoire officielle.

------------------------------------------------------------------------------------

REgardez ça :-) article de ce matin du monde

Le Pentagone va détruire un satellite en perdition

Les Etats-Unis ont décidé, jeudi 14 février, de tirer un missile sur un satellite espion devenu incontrôlable et menaçant de s'écraser sur la Terre avec des réservoirs remplis d'un carburant toxique. Le président George W. Bush "a ordonné au département de la défense de procéder à l'interception", a annoncé le conseiller adjoint à la sécurité nationale, James Jeffries. Les responsables militaires espèrent intercepter le satellite peu avant qu'il n'atteigne l'atmosphère, et le précipiter dans une zone océanique.

Le Pentagone précise que la décision a été prise en raison des risques pour la vie humaine. Ce satellite transporte en effet près de 500 kilos d'un carburant toxique appelé hydrazine. Cette substance chimique hautement toxique est le carburant de choix pour les moteurs des satellites classiques. Extrêmement irritante, elle attaque le système nerveux central et peut être mortelle à forte dose. Toutefois, elle se dégrade rapidement sous l'effet de la chaleur et des rayons ultra-violets, selon l'agence française de sécurité Ineris.

ÉPREUVE DE FORCE

Le missile qui sera tiré "est conçu pour d'autres missions mais nous avons conclu que nous pourrions reconfigurer à la fois le missile et les autres systèmes associés, de façon réversible et juste pour effectuer le tir", a précisé le conseiller à la sécurité. Les autorités américaines, qui disposent du réseau de satellites espions le plus dense au monde, n'ont fourni aucune estimation sur la date de la destruction du satellite.
Au-delà de la prévention du risque sanitaire, l'initiative américaine tient également de la démonstration de force. Les Etats-Unis souhaitent répondre à la Chine, qui avait surpris les observateurs, en janvier 2007, en détruisant par un procédé analogue un satellite météorologique, contribuant par ailleurs à grossir la nuée de débris spatiaux en orbite. La destruction du satellite répond enfin à un dernier objectif : éviter que des pays concurrents puissent analyser les débris tombés sur terre de leur objet de haute technologie valant près d'un milliard de dollars, et relevant du secret défense.

http://www.lemonde.fr/sciences-et-envir … r=RSS-3208




le même article modifé a 15 heures :-)

Le Pentagone va abattre un satellite-espion en perdition


http://www.lemonde.fr/ameriques/article … id=1004690

Les Etats-Unis ont décidé d'abattre un satellite-espion devenu incontrôlable et qui menace de s'écraser sur Terre avec des réservoirs remplis d'une substance toxique. Le satellite, de 1,1 tonne environ, qui a décroché de son orbite voici plusieurs semaines, doit être détruit par un missile tactique tiré d'un bâtiment de la marine américaine.


Le président, George Bush, "a ordonné au département de la défense de procéder à l'interception", a annoncé, jeudi 14 février, le conseiller adjoint à la sécurité nationale, James Jeffries. M. Jeffries a précisé que la décision a été prise en raison du risque pour la vie humaine de la rentrée dans l'atmosphère terrestre de ce satellite encore porteur de près de 500 kg d'un carburant toxique appelé hydrazine. Le Pentagone n'a fourni aucune date pour la destruction du satellite.

Les Etats-Unis disposent du réseau de satellites-espions le plus dense au monde. Les caractéristiques de ces satellites, dont le prix unitaire dépasse le milliard de dollars, sont couvertes par le secret-défense. - (AFP.)

Dernière modification par Dr Gonzooo (15-02-2008 15:17:53)


© Forces Françaises Libres

Hors ligne

 

#5 16-02-2008 00:59:34

MARTGOL
Membre du forum
Lieu: FRANCE
Date d'inscription: 13-08-2007
Messages: 4943

Re: Les Etats-Unis vont détruire un satellite espion en perdition.

L'info est étonnante,est-ce qu'un missile tactique  me^me modifier peu atteindre l'espace ? Une nouvelle arme?

Des essais ?Les quelles?


"Quand les drapeaux sont déployés, toute l'intelligence est dans la trompette".Stefan Zweig.
http://soundcloud.com/le-principia

Hors ligne

 

#6 16-02-2008 01:06:19

psycho-lvlantis
Date d'inscription: 04-09-2006
Messages: 1813

Re: Les Etats-Unis vont détruire un satellite espion en perdition.

moi je dis les usa vont envoyer un mini nuke dans l'espace pour détruire le satellite ... mais par un grand coup de malchance le missile va s'ecraser à Natanz en Iran, il ne resterait plus à George que de s'excuser pour la non fiabilité de leur nouveau missile lol

Dernière modification par psycho-lvlantis (16-02-2008 01:06:28)


sponsorisent les fanatiques aux 4 coins du monde, les entraînent aux combats et manipuler les bombes. Le collier casse, ces cons échappent à tous contrôles et quand ils mordent la main du maître alors on crie aux monstres.    Akhenathon, la fin de leur monde

Hors ligne

 

#7 16-02-2008 01:36:04

Dr Gonzooo
Membre du forum
Date d'inscription: 07-07-2007
Messages: 3744

Re: Les Etats-Unis vont détruire un satellite espion en perdition.

MARTGOL a écrit:

L'info est étonnante,est-ce qu'un missile tactique  me^me modifier peu atteindre l'espace ? Une nouvelle arme?

Des essais ?Les quelles?



Selon la nasa c des particules de glaces :-)

Selon un physicien c'est pas ça. c un missile qui tente de shooter quelquechose ^^ Cette vidéo va te plaire de toute façon :-)


© Forces Françaises Libres

Hors ligne

 

#8 16-02-2008 01:48:54

MARTGOL
Membre du forum
Lieu: FRANCE
Date d'inscription: 13-08-2007
Messages: 4943

Re: Les Etats-Unis vont détruire un satellite espion en perdition.

Dr Gonzooo a écrit:

MARTGOL a écrit:

L'info est étonnante,est-ce qu'un missile tactique  me^me modifier peu atteindre l'espace ? Une nouvelle arme?

Des essais ?Les quelles?



Selon la nasa c des particules de glaces :-)

Selon un physicien c'est pas ça. c un missile qui tente de shooter quelquechose ^^ Cette vidéo va te plaire de toute façon :-)

Incroyable ce virage,suivi d'une acceleration hmm

Dr Gonzooo wink....cool


"Quand les drapeaux sont déployés, toute l'intelligence est dans la trompette".Stefan Zweig.
http://soundcloud.com/le-principia

Hors ligne

 

#9 16-02-2008 02:19:15

MARTGOL
Membre du forum
Lieu: FRANCE
Date d'inscription: 13-08-2007
Messages: 4943

Re: Les Etats-Unis vont détruire un satellite espion en perdition.

http://news.mongenie.com/article.asp?af … a3fehl.xml


l

e 15/02/2008 à 13:05 GMT   WASHINGTON (AFP) Les Etats-Unis ont décidé d'abattre avec un missile un satellite espion devenu incontrôlable et qui devait s'écraser sur Terre avec des réservoirs remplis d'une substance toxique.

Le satellite de 1,1 tonne environ, qui a décroché de son orbite voici plusieurs semaines, doit être détruit par un missile tactique tiré d'un bâtiment de la marine américaine.


Mais selon Marc Pircher le directeur du centre spatial de Toulouse: "la décision prise par les Américains de détruire un de leurs satellites espions en raison du danger présenté par son carburant toxique hydrazine lors de sa rentrée dans l'atmosphère n'est pas crédible".

"Je suis assez surpris qu'on parle de ce risque puisque ce n'est pas la première fois qu'il y a un véhicule qui rentre avec de l'hydrazine dedans", a déclaré à l'AFP ce responsable du Centre national d'études spatiales (Cnes).

Par ailleurs, a-t-il souligné, "l'hydrazine, relativement toxique, est assez instable et se décompose à assez basse température, à quelques centaines de degrés", passant en gaz et devenant inoffensif. C'est ce qui se passerait avec la destruction quasi certaine du réservoir à sa rentrée dans l'atmosphère.

Les Etats-Unis n'ont jamais procédé à la destruction d'un engin dans l'espace mais leur défense antimissile prévoit la capacité d'intercepter un missile dans l'espace.

La Chine avait suscité les protestations du monde entier après avoir abattu en janvier 2007 un satellite météo en orbite basse.

M. Jeffrey a précisé que la décision avait été prise en raison du risque pour la vie humaine de la rentrée dans l'atmosphère terrestre de ce satellite encore porteur de près de 500 kilos d'un carburant toxique appelé hydrazine.

Cette substance chimique hautement toxique est le carburant de choix pour les moteurs des satellites classiques.

Extrêmement irritante, elle attaque le système nerveux central et peut être mortelle à forte dose, mais elle se dégrade rapidement sous l'effet de la chaleur et des rayons ultra-violets, relève un rapport de l'agence française de sécurité INERIS.
Photo prise par un satellite américain montrant en 1999 un détail de Washington © 2008 AFP

Les responsables américains ont en revanche réfuté toute notion selon laquelle cette décision d'abattre le satellite puisse être motivée par la volonté de protéger des données secrètes ou encore pour tester une capacité de défense antisatellite.

Le missile qui sera tiré sur le satellite "est conçu évidemment pour d'autres missions mais nous avons conclu que nous pourrions reconfigurer à la fois le missile et les autres systèmes associés, de façon réversible et juste pour effectuer le tir", a précisé le conseiller à la sécurité.

Un croiseur lance-missiles de classe Aegis tirera un seul missile SM-3 visant le réservoir, les autorités américaines espérant réussir au premier tir, a déclaré de son côté le général James Cartwright, chef d'état-major adjoint.

Selon lui, le but est de frapper le satellite de telle sorte que les debris pénétrent dans l'atmosphère et tombent dans l'océan.

"C'est notre objectif: se débarrasser de la substance et que ça tombe dans l'océan", a-t-il dit, en précisant que le tir n'interviendrait pas avant trois ou quatre jours.

Les Etats-Unis disposent du réseau de satellites espions le plus dense au monde. Les caractéristiques de ces satellites, dont le prix unitaire dépasse le milliard de dollars, sont couvertes par le secret défense.

Certains sont dotés d'un télescope optique, d'autres d'un radar. Certains fonctionnent par paires, ce qui permet de reconstituer des images en relief des zones observées.

Pour répondre aux besoins des militaires, les satellites espions sont amenés à faire de fréquentes corrections d'orbite, ce qui implique des réserves d'énergie plus importantes que pour la plupart des engins civils qui sillonnent l'espace au-dessus de la Terre.

Les satellites espions sont placés en orbite basse afin de détecter le plus de détails possibles à la surface de notre planète, et permettre par exemple des "frappes chirurgicales" sur des cibles définies au décimètre près depuis l'espace.

Plusieurs satellites espions sont déjà sortis de leurs orbites au cours de ces dernières années.

En janvier 1978, un satellite espion russe (Cosmos 954), mu par un réacteur nucléaire, s'était écrasé dans le grand Nord canadien.

Un de ses successeurs, Cosmos 1402, s'était désintégré dans l'atmosphère en février 1983 au dessus de l'océan Indien, mais des traces du plutonium qu'il contenait avaient été détectées jusque que dans la neige tombée sur l'Arkansas, dans le sud des Etats-Unis

Dernière modification par MARTGOL (16-02-2008 02:31:31)


"Quand les drapeaux sont déployés, toute l'intelligence est dans la trompette".Stefan Zweig.
http://soundcloud.com/le-principia

Hors ligne

 

#10 16-02-2008 06:07:01

neon121
Membre du forum
Date d'inscription: 27-09-2006
Messages: 3409

Re: Les Etats-Unis vont détruire un satellite espion en perdition.

le missile n irait pas dans l espace mais attend que le satellite descende assez bas. Ceci ne permet donc pas de viser des satelitte en orbite.

Cote technique, ca n a vraiment rien a voir avec le tire chinois qui doivent bien rigoler.

Plus ca
http://www.techno-science.net/?onglet=n … ;news=3264

Dernière modification par neon121 (16-02-2008 06:13:42)


+--++ 0 98 +++restons vigilant 5--+250+0-5

Hors ligne

 

#11 21-02-2008 10:26:05

ragondin
Membre de Soutien
Date d'inscription: 29-03-2007
Messages: 7349

Re: Les Etats-Unis vont détruire un satellite espion en perdition.

Si le satellite est un coprs froid comment ont ils pu guider le missile?


« La stratégie militaire doit désormais être pensée en fonction de la couverture télévisuelle [car] si l’opinion publique est avec vous, rien ne peut vous résister ; sans elle, le pouvoir est impuissant. »
M. Michael K. Deaver

Hors ligne

 

#12 21-02-2008 12:57:47

neon121
Membre du forum
Date d'inscription: 27-09-2006
Messages: 3409

Re: Les Etats-Unis vont détruire un satellite espion en perdition.

la chine et la russie "s inquiettent".

"MONDE > Chine
07h58 >Destruction d'un satellite: la Chine réclame des informations à Washington"

Est ce que la chine avait donnée des explications .? smile


+--++ 0 98 +++restons vigilant 5--+250+0-5

Hors ligne

 

#13 21-02-2008 12:58:49

Kubiac
Membre Actif
Lieu: Rennes
Date d'inscription: 17-05-2006
Messages: 5432

Re: Les Etats-Unis vont détruire un satellite espion en perdition.

Ca m'étonne que personne n'ait donné ce lien : http://www.jp-petit.org/nouv_f/destruct … ellite.htm (enfin je crois pas l'avoir vu) smile

Hors ligne

 

#14 21-02-2008 13:44:41

neon121
Membre du forum
Date d'inscription: 27-09-2006
Messages: 3409

Re: Les Etats-Unis vont détruire un satellite espion en perdition.

un petit article avec le cnes a l interieur.. bon , ca vien du nouvel obs. pardon.

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualit … spion.html


"Je suis assez surpris qu'on parle de ce risque puisque ce n'est pas la première fois qu'il y a un véhicule qui rentre (dans l'atmosphère) avec de l'hydrazine dedans", fait ainsi remarqué Marc Pircher, directeur du centre spatial de Toulouse.

Dernière modification par neon121 (21-02-2008 13:45:15)


+--++ 0 98 +++restons vigilant 5--+250+0-5

Hors ligne

 

#15 21-02-2008 16:02:09

Dr Gonzooo
Membre du forum
Date d'inscription: 07-07-2007
Messages: 3744

Re: Les Etats-Unis vont détruire un satellite espion en perdition.

BEn surtout quel interet de le détruire avec un missile puisque que les frottements de l'air s'en chargent. C'est ce qui est arrivé à Columbia en 2003...


© Forces Françaises Libres

Hors ligne

 

#16 21-02-2008 18:38:11

Sayan
Membre du forum
Lieu: Montréal , Québec
Date d'inscription: 29-09-2006
Messages: 1208

Re: Les Etats-Unis vont détruire un satellite espion en perdition.

Jeffries a précisé que la décision avait été prise en raison du risque pour la vie humaine de la rentrée dans l'atmosphère de ce satellite avec à son bord près de 500 kilos d'un carburant toxique appelé hydrazine.

Ici on Québec on invoquait des raisons écologiques...

lollollol

De toute façon , ça m'avait fait rire ( un rire jaune quand même ) de penser que le régime Bush ait pu seulement "pensé" a des répercutions écologiques !

...Bennnnn Oui ! Aussi bien dire que Cheney est un altruiste , calme et pacifique.

Explication bien naïve qui sera toutefois gobée par monsieur / madame tout l'monde.

ce tir apparaît également comme une riposte à la Chine, auteur d’un tir de même sorte en janvier 2007. La Chine qui, depuis quelques années, a bel et bien relancé la course aux étoiles,, faisant craindre une course à la militarisation de l'espace.

Ce qui fait dire à certains, dont le général Cartwright, que ce tir est aussi une façon de détruire des données sensibles et prévenir toute récupération technologique.

Déjà plus de sens...

On appelle ça le jeu de l'intimidation hypocrite. Méthode subtile ( vraiment ? ) pour étaler ses joujou et sa capacité de frappe aux autres. On se croirait presque a l'époque de la guerre froide.

Hors ligne

 

#17 21-02-2008 18:47:46

Sayan
Membre du forum
Lieu: Montréal , Québec
Date d'inscription: 29-09-2006
Messages: 1208

Re: Les Etats-Unis vont détruire un satellite espion en perdition.

Kubiac a écrit:

Ca m'étonne que personne n'ait donné ce lien : http://www.jp-petit.org/nouv_f/destruct … ellite.htm (enfin je crois pas l'avoir vu) smile

Intéressant papier de JP

Ça donne matière a réflexion...

Hors ligne

 

#18 21-02-2008 21:30:18

MARTGOL
Membre du forum
Lieu: FRANCE
Date d'inscription: 13-08-2007
Messages: 4943

Re: Les Etats-Unis vont détruire un satellite espion en perdition.

Tout ça sont juste des essais,a quand des satellites qui eux même pourrons tirer sur une cible lointaine?...bientot certainement.

La ou ils nous dissent pas tout c'est qu'un satellites a un systeme d'auto destruction. hmm


"Quand les drapeaux sont déployés, toute l'intelligence est dans la trompette".Stefan Zweig.
http://soundcloud.com/le-principia

Hors ligne

 

#19 21-02-2008 21:34:37

ragondin
Membre de Soutien
Date d'inscription: 29-03-2007
Messages: 7349

Re: Les Etats-Unis vont détruire un satellite espion en perdition.

Ce fut une répétition du système anti missile. Guerre des nétoiles de Reagan
Ils sont déjà au point et c'est a prendre au sérieux.


« La stratégie militaire doit désormais être pensée en fonction de la couverture télévisuelle [car] si l’opinion publique est avec vous, rien ne peut vous résister ; sans elle, le pouvoir est impuissant. »
M. Michael K. Deaver

Hors ligne

 

#20 21-02-2008 21:40:01

MARTGOL
Membre du forum
Lieu: FRANCE
Date d'inscription: 13-08-2007
Messages: 4943

Re: Les Etats-Unis vont détruire un satellite espion en perdition.

C'est clair l'affaire est sérieuse .
Mais ça n'a pas l'air d'intéresser grand monde,quand a la couverture des grands média rien de serieux roll


"Quand les drapeaux sont déployés, toute l'intelligence est dans la trompette".Stefan Zweig.
http://soundcloud.com/le-principia

Hors ligne

 

#21 21-02-2008 21:42:57

ragondin
Membre de Soutien
Date d'inscription: 29-03-2007
Messages: 7349

Re: Les Etats-Unis vont détruire un satellite espion en perdition.

C'est un message entre militaires voir le post d'émilie sur worldspace

Dernière modification par ragondin (21-02-2008 21:54:20)


« La stratégie militaire doit désormais être pensée en fonction de la couverture télévisuelle [car] si l’opinion publique est avec vous, rien ne peut vous résister ; sans elle, le pouvoir est impuissant. »
M. Michael K. Deaver

Hors ligne

 

#22 21-02-2008 21:52:12

MARTGOL
Membre du forum
Lieu: FRANCE
Date d'inscription: 13-08-2007
Messages: 4943

Re: Les Etats-Unis vont détruire un satellite espion en perdition.

Joli message smile

Destruction du satellite espion américain USA-193
http://www.dailymotion.com/video/x4gdha … n-ame_news


"Quand les drapeaux sont déployés, toute l'intelligence est dans la trompette".Stefan Zweig.
http://soundcloud.com/le-principia

Hors ligne

 

#23 21-02-2008 22:44:06

Dr Gonzooo
Membre du forum
Date d'inscription: 07-07-2007
Messages: 3744

Re: Les Etats-Unis vont détruire un satellite espion en perdition.

ragondin a écrit:

Ce fut une répétition du système anti missile. Guerre des nétoiles de Reagan
Ils sont déjà au point et c'est a prendre au sérieux.

On en revient à cette vidéo de la Nasa cool ...


© Forces Françaises Libres

Hors ligne

 

#24 21-02-2008 22:45:50

ragondin
Membre de Soutien
Date d'inscription: 29-03-2007
Messages: 7349

Re: Les Etats-Unis vont détruire un satellite espion en perdition.

Oui et cela montre que les USA peuvent paralyser une planète avec leur système cher à Reagan en 1983


« La stratégie militaire doit désormais être pensée en fonction de la couverture télévisuelle [car] si l’opinion publique est avec vous, rien ne peut vous résister ; sans elle, le pouvoir est impuissant. »
M. Michael K. Deaver

Hors ligne

 

#25 22-02-2008 03:33:23

Dr Gonzooo
Membre du forum
Date d'inscription: 07-07-2007
Messages: 3744

Re: Les Etats-Unis vont détruire un satellite espion en perdition.

Pourquoi les Etats-Unis veulent-ils détruire le satellite USA 193 ?

La décision annoncée par les Américains de détruire un satellite militaire avant sa rentrée incontrôlée dans l’atmosphère ne cesse d’étonner. Le danger représenté par l’hydrazine contenu dans ses réservoirs paraît plutôt un prétexte et la véritable raison intrigue de plus en plus…

Le satellite USA 193 (Norad 29651) a été lancé le 14 décembre 2006 à 21 h 00 TU depuis la base de Vandenberg (Californie) par une fusée Delta 7920, rejoignant une orbite de 354 x 376 kilomètres inclinée à 58,50 degrés décrite en 91,83 minutes. Mais quelques semaines après sa mise à poste, les militaires annonçaient que toute liaison était pratiquement perdue avec le satellite, et la mission considérée comme un échec. Son objectif n'a jamais été rendu public.

Depuis, l’orbite n’a cessé de décroître. Le 22 janvier 2008, elle était de 275 x 279 kilomètres, sa circularisation étant caractéristique d’un objet de faible masse livré à lui-même, sans aucun contrôle. La perte d’altitude était alors de 1 kilomètre par jour et la rentrée dans l’atmosphère prévue pour début mars.

Il y a quelques jours, à la surprise générale, l’armée américaine annonçait son intention de détruire le satellite par un tir de missile dès qu’il aurait atteint l’altitude de 200 kilomètres, prétextant le danger représenté par l’hydrazine (500 kg selon certaines sources, une tonne selon d’autres) contenu dans ses réservoirs et le risque d’intoxication représenté pour les populations.

Un risque imaginaire ?

Cette explication apparaît comme un simple prétexte. La présence d’hydrazine est fréquente à bord des satellites. Utilisé en présence d’un catalyseur (carbures et nitrures de molybdène et de tungstène), ce composé azoté fait fonctionner les micropropulseurs servant au contrôle d’assiette et ajustements d’orbite. Plusieurs de ces satellites sont retombés sans provoquer le moindre émoi de la part des autorités ou dans le public. De plus, si l’hydrazine est relativement toxique et même mortelle à forte dose, elle se décompose à quelques centaines de degrés et se transforme en un gaz inoffensif.

Il convient aussi de préciser que l’hydrazine est contenu sous haute pression dans des réservoirs en titane ou acier inoxydable dont la faible épaisseur des parois (de 0,1 à 0,5 mm) ne résiste pas à une rentrée atmosphérique. Quant au satellite lui-même, sa structure habituellement en matériaux composites ou en sandwich d’aluminium se disloque très vite et seuls quelques éléments métalliques légers risquent d’arriver jusqu’au sol.

On peut donc se demander quelle est la véritable motivation des Américains, ceux-ci ayant annoncé, sur l’initiative du président Georges W. Bush, vouloir utiliser pour cette destruction un système de missile sol-air de la marine. On peut bien entendu évoquer une démonstration de force, plusieurs bâtiments équipés du système d’interception Aegis (missiles SM-3) ayant été déployés à d’autres fins du côté d’Israël, de la Corée et du Japon, notamment. On peut aussi se tourner vers le satellite lui-même pour chercher une explication.

Un satellite très, très particulier

Les militaires américains ont observé un mutisme absolu sur cet appareil, présenté comme un satellite technologique. Son mode de lancement depuis Vandenberg et son appartenance à l’US Air Force ne permettent aucun doute sur sa fonction de satellite-espion. Mais de quelle nature ?

Trois familles sont essentiellement utilisées : les NOSS (surveillance maritime), KeyHole (surveillance optique) et Lacrosse (surveillance radar). Les caractéristiques orbitales des NOSS (1055 x 1165 km à 63° d’inclinaison) ainsi que leur masse habituelle (700 kg) permettent d’éliminer cette hypothèse. Les Keyhole (9 satellites de 1976 à 1988) ne sont autres que la version militaire du télescope spatial Hubble mais tournés vers la Terre... Comme leur avatar civil, ils étaient équipés d’un miroir primaire de 2,4 mètres de diamètre, et leur masse atteignait les 12 tonnes. Les Improved Crystal, qui leur ont succédé à partir de 1992 (5 lancement jusqu’en 2005) en sont la version améliorée. Leur miroir pourrait atteindre 4 mètres dans la dernière version, et leur masse 30 tonnes. Mais cela exclut USA 193, qui ne dépasse pas 4 tonnes...

Reste les Lacrosse. Cinq exemplaires de ces satellites de surveillance radar ont été lancés de 1988 à 2005 (Lacrosse 5), sur des orbites s’apparentant à celle de USA 193 et d’une inclinaison similaire (pouvant légèrement varier en fonction de la mission). Il s’agit bien de la plus récente catégorie des satellites-espions américains, et on sait qu’un Lacrosse 6 est en préparation. Mais leur masse (16 tonnes) est aussi incompatible avec USA 193.

Le cas Lacrosse 5

Lacrosse 5 a été lancé le 30 avril 2005 depuis le centre spatial Kennedy par une fusée Titan IV-B et placé sur une orbite de 718 x 712 km inclinée à 57°. D’emblée, les observateurs (dont de nombreux amateurs formant des réseaux très assidus) ont remarqué que sa couleur était beaucoup plus blanche que le rouge-orangé des précédents (provoqué par la mince couche d’or de leur revêtement anti-calorique). Mais surtout, le satellite possédait le don de disparaître complètement en quelques secondes, sans modifier son orientation et alors qu’il était toujours éclairé par le Soleil.
Courbe de visibilité de Lacrosse 5 : un cas de disparition. En rouge : courbe de visibilité théorique. En bleu : courbe observée. Crédit : Astronomy from Manchester

Bien entendu, cette étrange faculté a donné lieu à toutes les spéculations. Les Américains auraient-ils expérimenté un système permettant de moduler à volonté, voire d’interrompre, la lumière réfléchie par le satellite, voire les ondes radar ? La question reste posée et les mêmes réseaux d’observation attendent Lacrosse 6 avec impatience...

Cependant, le programme Lacrosse 6 a pris beaucoup de retard. En cause, le transfert de la maîtrise d’œuvre de la construction du satellite depuis Boeing (Lacrosse 1 à 5) vers Lockheed Martin, et plus précisément L.M. Denver, où a été mise au point la nouvelle génération de senseur radar devant équiper Lacrosse 6, tandis que L.M. Sunnyvale s’est spécialisée dans la conception des satellites de reconnaissance. Or, on sait que USA 193 a précisément été mis au point chez Lockheed Martin Denver...

Le coût total du futur Lacrosse 6 étant estimé supérieur à celui de son prédécesseur (1,462 milliard de dollars), il serait logique de penser que la nouvelle technologie fasse l’objet d’un test en environnement spatial avant d’être incorporé à un satellite opérationnel. Si cette hypothèse est exacte, USA 193 apparaît comme le meilleur candidat.

Ce fait justifie-t-il les moyens mis en œuvre par l’armée américaine pour éviter que leur bijou technologique ne tombe entre des mains inamicales ? On pourrait le penser raisonnablement, car si USA 193, à l’instar de Lacrosse 5, a été équipé d’un dispositif d’invisibilité, la totalité de sa structure doit en être recouverte tout comme l’est celle des avions militaires "stealth" (F-117 notamment). On conçoit dès lors que n’importe quel fragment de la coque soit susceptible de permettre de percer un des secrets militaires les plus précieux, et justifie l’opération.

Mais bien entendu, tout ceci n’est qu’une hypothèse...


http://www.futura-sciences.com/fr/sinfo … 193_14622/

y a aussi l'hypothèse qu'ils bluffent pour faire croire qu'ils cachent quelquechose cool en fait que dalle ...

Dernière modification par Dr Gonzooo (22-02-2008 03:37:56)


© Forces Françaises Libres

Hors ligne

 

#26 22-02-2008 04:07:52

MARTGOL
Membre du forum
Lieu: FRANCE
Date d'inscription: 13-08-2007
Messages: 4943

Re: Les Etats-Unis vont détruire un satellite espion en perdition.

11 000 KLM a l'heure,c'est le chiffre a le quel voler ce satellite,si teste il y a eu c'est par la qu'il faut chercher,c'est aussi un message aux militaires des pays concerner,un( private joke)  en quelque que sorte hmm

Dernière modification par MARTGOL (22-02-2008 13:26:49)


"Quand les drapeaux sont déployés, toute l'intelligence est dans la trompette".Stefan Zweig.
http://soundcloud.com/le-principia

Hors ligne

 

#27 22-02-2008 13:04:16

neon121
Membre du forum
Date d'inscription: 27-09-2006
Messages: 3409

Re: Les Etats-Unis vont détruire un satellite espion en perdition.

l affaire est effectivement clair.
Plus que facile a debunker.


+--++ 0 98 +++restons vigilant 5--+250+0-5

Hors ligne

 

#28 22-02-2008 14:15:24

kézako
Membre du forum
Date d'inscription: 12-02-2007
Messages: 6573

Re: Les Etats-Unis vont détruire un satellite espion en perdition.

Apparemment l'effet d'annonce est beaucoup plus important que la destruction du satellite même... Il serait drôle d'apprendre dans l'avenir que le fameux missile aura raté sa cible, plus drôle encore de la part des officiels qui n'en seraient pas à leur premier tir d'essai tongue


« La première victime d’une guerre, c’est la vérité » Déclaration du sénateur américain Hiram Johnson en 1917, lors de l’entrée en guerre des États-Unis.

Vous avez dit anti-américanisme ?

Hors ligne

 

#29 22-02-2008 14:16:56

neon121
Membre du forum
Date d'inscription: 27-09-2006
Messages: 3409

Re: Les Etats-Unis vont détruire un satellite espion en perdition.

ce qu il y a d interressant est de voir la relative indifference qu il a eu lors du tir chinois ;)vraiment passe sous silence lui.


+--++ 0 98 +++restons vigilant 5--+250+0-5

Hors ligne

 

#30 22-02-2008 14:36:33

Edward
Membre du forum
Lieu: France
Date d'inscription: 22-08-2007
Messages: 2442

Re: Les Etats-Unis vont détruire un satellite espion en perdition.

La vidéo de destruction du satellite ici
http://www.breitbart.tv/html/50894.html

Hors ligne

 

#31 01-03-2008 11:40:07

kézako
Membre du forum
Date d'inscription: 12-02-2007
Messages: 6573

Re: Les Etats-Unis vont détruire un satellite espion en perdition.

Cette propagande technologique de la part du président du pays le plus puissant et sous son mandat lorsque ce pays sur son territoire même fut menacé durant de longues heures et attaqué jusqu'au bout y compris son quartier général militaire par des avions commerciaux bien plus grands et beaucoup beaucoup plus lents que des satellites... ou des missiles !

Cette "pub" arrive pile poil avant que les premiers pays européens reconnaissent l'indépendance du Kosovo, non ?

http://forum.reopen911.info/viewtopic.p … 03#p121003

Une batterie anti-missile installée par Bush en Europe pour nous protéger des missiles, des satellites, mais apparemment pas des avions ni des cutters...

L'ingérence est décidément le fil d'Ariane de la "politique" neo-conservatrice américaine et européenne.

Et les risques actuels en tous cas Bush junior digne héritier d'une longue lignée de "grands humanistes" aura sut nous les faire "partager" à nous ses "amis" européens.

http://www.dailymotion.com/relevance/se … a_politics

Dernière modification par kézako (01-03-2008 12:03:07)


« La première victime d’une guerre, c’est la vérité » Déclaration du sénateur américain Hiram Johnson en 1917, lors de l’entrée en guerre des États-Unis.

Vous avez dit anti-américanisme ?

Hors ligne

 

#32 01-03-2008 20:06:24

ragondin
Membre de Soutien
Date d'inscription: 29-03-2007
Messages: 7349

Re: Les Etats-Unis vont détruire un satellite espion en perdition.

Le but de cette manoeuvre est de paralyser les systèmes de communication armée via leur satellite.
Sans communication pas de gestion de conflit et un défaite annoncée.
C'est pour être les maîtres du monde comme le disent les guignols "La World Companie"


« La stratégie militaire doit désormais être pensée en fonction de la couverture télévisuelle [car] si l’opinion publique est avec vous, rien ne peut vous résister ; sans elle, le pouvoir est impuissant. »
M. Michael K. Deaver

Hors ligne

 

#33 02-03-2008 01:30:21

neon121
Membre du forum
Date d'inscription: 27-09-2006
Messages: 3409

Re: Les Etats-Unis vont détruire un satellite espion en perdition.

ragondin
une bonne arme magnetique permet de detruire plus rapidement les communications.
D ailleurs les chinois le savent bien en ayant fait des exercices contre les armes magnetiques.


+--++ 0 98 +++restons vigilant 5--+250+0-5

Hors ligne

 

#34 02-03-2008 01:57:57

MARTGOL
Membre du forum
Lieu: FRANCE
Date d'inscription: 13-08-2007
Messages: 4943

Re: Les Etats-Unis vont détruire un satellite espion en perdition.

"C'est a la recherche de la quatrième armes",après terre,mer,air...l'espace...,celui qui gagne,gagne la suprématies et le monde.
La réalité maintenant dépasse la science fiction,c'est clair.

Dernière modification par MARTGOL (12-03-2008 22:36:09)


"Quand les drapeaux sont déployés, toute l'intelligence est dans la trompette".Stefan Zweig.
http://soundcloud.com/le-principia

Hors ligne

 

#35 02-03-2008 03:02:50

neon121
Membre du forum
Date d'inscription: 27-09-2006
Messages: 3409

Re: Les Etats-Unis vont détruire un satellite espion en perdition.

"La réalité maintenant dépasse la science fiction,c'est clair."
oui et non car dans star war, on ne parle meme plus de terre wink
et personne encore n est capable de detruire physiquement un planete wink oui je cherche la petite bete. toujour et encore mais c est le plus facile :p

pour le reste, le top serais une arme magnetique depuis satelitte wink


+--++ 0 98 +++restons vigilant 5--+250+0-5

Hors ligne

 

#36 05-03-2008 11:25:39

Dr Gonzooo
Membre du forum
Date d'inscription: 07-07-2007
Messages: 3744

Re: Les Etats-Unis vont détruire un satellite espion en perdition.

Je ne sais pas si quelqu'un a fait le rapprochement. Les gars sont capables de shooter un satellite en chute libre ( 28 800 km/h) avec un missile et même pas capables de réagir et d'intercepter en deux heures l'attaque du 11/09 ...


© Forces Françaises Libres

Hors ligne

 

#37 05-03-2008 12:41:33

ragondin
Membre de Soutien
Date d'inscription: 29-03-2007
Messages: 7349

Re: Les Etats-Unis vont détruire un satellite espion en perdition.

c'est peut être les même:P


« La stratégie militaire doit désormais être pensée en fonction de la couverture télévisuelle [car] si l’opinion publique est avec vous, rien ne peut vous résister ; sans elle, le pouvoir est impuissant. »
M. Michael K. Deaver

Hors ligne

 

#38 12-03-2008 22:11:18

MARTGOL
Membre du forum
Lieu: FRANCE
Date d'inscription: 13-08-2007
Messages: 4943

Re: Les Etats-Unis vont détruire un satellite espion en perdition.

L'avion hypersonique MHD de la NASA

http://www.ufo-science.com/fr/news/
12 mars 2008
    Deja fait...surement,un rapport a avec la destruction du satellite rollroll 

La NASA va bientôt tester un avion hypersonique croisant à Mach 7 et utilisant des turboréacteurs fonctionnant à Mach 2.8, grâce à un système de ralentisseur MHD. L'air hypersonique déboulant à Mach 7 est ralenti à une vitesse supersonique (juste en dessous Mach 3) à l'entrée des moteurs.

Le Dr Isaiah Blankson, physicien des plasmas et spécialiste hypersonique de la NASA, indique qu'un tel système pourrait extraire 30 à 40 % de l'énergie cinétique de l'air, ce qui diminuerait la vitesse de l'air de 50 à 75 %. Le principe du pontage MHD permet également de réutiliser ailleurs l'énergie prélevée lors de la décélération de l'air, par exemple pour alimenter divers systèmes comme les ionisateurs ou un accélérateur MHD en sortie des moteurs.

Des études vont être entreprises jusqu'en 2009 au Glenn Research Center à Cleveland, Ohio, sur la base de nouveaux ionisateurs à haute tension pulsée offrant un rendement d'ionisation de 40 % développés récemment par la NASA.

Sources : Next Big Future, Flight Global, The Register.

Dernière modification par MARTGOL (12-03-2008 22:11:51)


"Quand les drapeaux sont déployés, toute l'intelligence est dans la trompette".Stefan Zweig.
http://soundcloud.com/le-principia

Hors ligne

 

#39 13-03-2008 07:32:21

Fabrice
Membre du forum
Lieu: Bretagne
Date d'inscription: 31-03-2007
Messages: 806

Re: Les Etats-Unis vont détruire un satellite espion en perdition.

MARTGOL a écrit:

L'avion hypersonique MHD de la NASA

http://www.ufo-science.com/fr/news/
12 mars 2008
    Deja fait...surement,un rapport a avec la destruction du satellite rollroll 

La NASA va bientôt tester un avion hypersonique croisant à Mach 7 et utilisant des turboréacteurs fonctionnant à Mach 2.8, grâce à un système de ralentisseur MHD. L'air hypersonique déboulant à Mach 7 est ralenti à une vitesse supersonique (juste en dessous Mach 3) à l'entrée des moteurs.

lollol

Il y a bien longtemps que l'US Air Force dispose "d'avions" hypersoniques MHD ou à antigravité croisant à plus de MACH 12 (B2-spirit, TR3B-Aurora ...)


Les journalistes ne croient pas les mensonges des hommes politiques, mais ils les répètent ! C’est pire ! (Coluche)

Hors ligne

 

#40 13-03-2008 16:17:43

neon121
Membre du forum
Date d'inscription: 27-09-2006
Messages: 3409

Re: Les Etats-Unis vont détruire un satellite espion en perdition.

Fabrice
oui peut etre, mais ils sont pas foutu n de detecter certain sous marin chinois qui emergent en plein exercice US. La HONTE non .?


+--++ 0 98 +++restons vigilant 5--+250+0-5

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr