ReOpen911.info : Site d'information sur les attentats du 11 septembre 2001

Annonce

Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs et n'impliquent en aucun cas leur approbation par l'ensemble du mouvement (plus d'infos). L'association ReOpen911 est une initiative citoyenne et bénévole indépendante de tout mouvement politique, philosophique et religieux.

Merci de soigner vos messages, restez courtois et constructifs. Un message ne respecte pas le règlement ? Signalez-le en utilisant la fonction "signaler" en bas de chaque message. Toute discussion sur la modération ne doit se faire QUE par MP, et non sur le forum...

Vous pouvez contacter l'équipe de modération à l'adresse : moderation [ at ] reopen911.info

Vous n'êtes pas identifié.

#1 09-01-2008 22:19:21

josew
Membre du forum
Lieu: Savoie
Date d'inscription: 29-07-2006
Messages: 4170

Bjorkman, ingénieur suédois : le feu n'a pas fait s'effondrer le WTC

Un architecte naval qui aurait exposé des fraudes concernant le Ferry Estonia qui a coulé en 1994 en mer Baltique faisant près de 800 victimes s'est penché sur le 11 Septembre :

Björkman conclut que le feu n'a pas pu faire tomber le WTC comme le stipule la VO.

http://www.rumormillnews.com/cgi-bin/fo … ead=116662

Avez-vous des infos sur ce nouveau témoignage d'expert ?


"Qui ne dit mot, consent"
Animateur d'un site d'informations sur le Nouvel Ordre Mondial et le Spirituel....
Non classé rouge.

Hors ligne

 

#2 12-01-2008 23:48:31

Zorg
Membre Actif Asso
Date d'inscription: 18-07-2006
Messages: 4903

Re: Bjorkman, ingénieur suédois : le feu n'a pas fait s'effondrer le WTC

Sa fiche sur Patriotsquestion911 :

http://patriotsquestion911.com/Photos/Anders%20Bjorkman%20220%20JPG80.jpg


Anders Björkman, MSc – Naval Architect and Marine Engineer, with more than 35 years experience of tanker and ferry design, construction and operations worldwide.  Former Group Naval Architect and Project Manager for V.Ships, the worlds largest ship manager with more than 400 ships 1980 - 2000.  Delegate to the United Nations International Maritime Organization for various national administrations.  Speaker at various Safety at Sea conferences.  Inventor of several patents concerned with ship safety.

    * Essay Missing Wreckage 9/2/06:  "There is clear (negative) evidence that no hijacked airplanes were involved in 911:

      1. There should be considerable amount of airplane wreckage found at the crash sites but there was very little.

      2. No damaged parts of the alleged four airplanes involved in 911 have been found anywhere at or in vicinity of the crash sites.  The authorities have not presented any such identified parts as evidence of an airplane crash at the various sites.

      3. Some alleged airplane parts were actually found in vicinity of crash sites but apparently do not belong to the airplanes suggested to have been involved in the events.

      4. The proposal by the authorities that most wreckage parts were destroyed due to fire and explosion is incorrect as there was not enough energy (J) involved in alleged crashes to 'evaporate' complete airplanes and wreckage parts.  No airplane in history has ever 'evaporated' at a crash.

      5. There have been 10,000's of airplane crashes in the world since aviation took off around 1910 and at every crash there was plenty of wreckage.  911 is the first and only time when four airplanes have crashed on the same day without leaving any wreckage ... at all!  What a coincidence! ..." http://911blogger.com


    * Member: Scholars for 9/11 Truth and Justice   Association Statement: "Scholars for 9/11 Truth and Justice is a non-partisan organization consisting of independent researchers and activists engaged in uncovering the true nature of the September 11, 2001 attacks."


    * CV: http://heiwaco.tripod.com/cv.htm

http://patriotsquestion911.com/engineer … Bj%F6rkman


" La propagande est aux démocraties ce que la violence est aux dictatures." (Noam Chomsky)

Un Jeudi Noir de l'Information : le documentaire qui démonte les manipulations de Canal+, Jeudi Investigation, Tac Presse...
ReOpen911 répond à Noam Chomsky et Jean Bricmont

Hors ligne

 

#3 15-02-2009 02:07:12

JiPé
Membre du forum
Date d'inscription: 04-11-2008
Messages: 784

Re: Bjorkman, ingénieur suédois : le feu n'a pas fait s'effondrer le WTC

Anders Björkman a mis a jour son étude de la chute d'une des tours. Il semble notamment y démonter la théorie de Bazant.

http://heiwaco.tripod.com/nist3.htm


2 avions, 3 tours, cherchez l'erreur ?

Hors ligne

 

#4 15-02-2009 14:02:08

davaro
Membre du forum
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 1051

Re: Bjorkman, ingénieur suédois : le feu n'a pas fait s'effondrer le WTC

Il vient de s'inscrire sur

http://www.ae911truth.org/

ici : http://www.ae911truth.org/info/46

D'ailleurs on vient de passer les 600 Archi et ingénieurs

Dernière modification par davaro (05-11-2009 19:14:34)

Hors ligne

 

#5 15-02-2009 14:20:09

Pole
Membre du forum
Date d'inscription: 23-01-2009
Messages: 4084

Re: Bjorkman, ingénieur suédois : le feu n'a pas fait s'effondrer le WTC

Sa citation du NIST : ""Since the stories below the level of collapse initiation provided little resistance to the tremendous (sic) energy released by the falling building mass, the building section above came down essentially in free fall, as seen in videos." - NIST NCSTAR 1-6, pp. 416, 238; NIST NCSTAR 1, p. 196."
Le NIST croit donc que le WTC 1 est tombé en chute libre.
Et que la structure n'oppose qu'une petite résistance.
!!!!!!!!!!!


Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs n’impliquent en aucun cas leur approbation par l’ensemble du mouvement.
Les tours jumelles ne sont pas tombées en chute libre. Le WTC 7 oui, sur un peu plus de 30 m.

Hors ligne

 

#6 23-10-2009 14:12:56

davaro
Membre du forum
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 1051

Re: Bjorkman, ingénieur suédois : le feu n'a pas fait s'effondrer le WTC

J'ai vu cette semaine sur Planete , Anders Björkman , dans un documentaire sur l'Estonia (le ferry)   . Il y donnait son avis en tant qu'expert en metallurgie navale .
Il semble disponible pour des interviews on dirait  ...

Dernière modification par davaro (23-10-2009 14:20:05)

Hors ligne

 

#7 23-10-2009 14:58:44

Dufada
Membre du forum
Date d'inscription: 17-02-2009
Messages: 386

Re: Bjorkman, ingénieur suédois : le feu n'a pas fait s'effondrer le WTC

Pole a écrit:

Sa citation du NIST : ""Since the stories below the level of collapse initiation provided little resistance to the tremendous (sic) energy released by the falling building mass, the building section above came down essentially in free fall, as seen in videos." - NIST NCSTAR 1-6, pp. 416, 238; NIST NCSTAR 1, p. 196."
Le NIST croit donc que le WTC 1 est tombé en chute libre.
Et que la structure n'oppose qu'une petite résistance.
!!!!!!!!!!!

@Pole
Le NIST semble affirmer, sauf erreur de compréhension de ma part et sous réserve de vérification sur les docs du NIST, que la partie supérieure est tombée en en gros à la vitesse de la chute libre.

Sinon, pour que ce post ne soit pas complètement HS, son affirmation des 4 avions ne laissant pas de débris (une première dans l'histoire de l'aviation) est "troublante", même si peu de débris/pas de débris conséquents me semblerait plus juste.
Un joli parallèle avec les 3 tours de NY qui s'écroulent "à cause du feu", une autre première historique.

Dernière modification par Dufada (23-10-2009 15:12:11)


"Il faut agiter le peuple avant de s'en servir" 
TALLEYRAND (1754-1838)

"Il en va de la responsabilité de chaque citoyen de questionner l’Autorité" 
Benjamin FRANKLIN (1706-1790)

Hors ligne

 

#8 23-10-2009 15:10:19

davaro
Membre du forum
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 1051

Re: Bjorkman, ingénieur suédois : le feu n'a pas fait s'effondrer le WTC

davaro a écrit:

J'ai vu cette semaine sur Planete , Anders Björkman , dans un documentaire sur l'Estonia (le ferry)   . Il y donnait son avis en tant qu'expert en metallurgie navale .
Il semble disponible pour des interviews on dirait  ...

etant donné qu'il vit en France , c'est plutot lui que je verrai bien debattre  chez Guillaume DURAND .

Dernière modification par davaro (23-10-2009 15:11:14)

Hors ligne

 

#9 23-10-2009 15:15:36

Dufada
Membre du forum
Date d'inscription: 17-02-2009
Messages: 386

Re: Bjorkman, ingénieur suédois : le feu n'a pas fait s'effondrer le WTC

davaro a écrit:

etant donné qu'il vit en France , c'est plutot lui que je verrai bien debattre chez Guillaume DURAND .

Attention, tu es d'accord avec ses affirmations ?  Ce serait pas se tirer une balle dans le pied ?


"Il faut agiter le peuple avant de s'en servir" 
TALLEYRAND (1754-1838)

"Il en va de la responsabilité de chaque citoyen de questionner l’Autorité" 
Benjamin FRANKLIN (1706-1790)

Hors ligne

 

#10 25-10-2009 10:47:03

davaro
Membre du forum
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 1051

Re: Bjorkman, ingénieur suédois : le feu n'a pas fait s'effondrer le WTC

Mise à jour Mai 2009 
WTC7 :
http://heiwaco.tripod.com/nist7.htm

"The only conclusion is that WTC 7 was destroyed by clever controlled demolition at say floors 6 and 13 by perpetrators with access to latest energetic materials and components available 2001!"

Hors ligne

 

#11 04-11-2009 16:31:18

davaro
Membre du forum
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 1051

Re: Bjorkman, ingénieur suédois : le feu n'a pas fait s'effondrer le WTC

Dufada a écrit:

davaro a écrit:

etant donné qu'il vit en France , c'est plutot lui que je verrai bien debattre chez Guillaume DURAND .

Attention, tu es d'accord avec ses affirmations ?  Ce serait pas se tirer une balle dans le pied ?

Pourquoi , il a retourné sa veste Bjorkman ?

Hors ligne

 

#12 04-11-2009 17:31:04

Winston
Membre Actif
Lieu: Annecy
Date d'inscription: 17-09-2006
Messages: 2083

Re: Bjorkman, ingénieur suédois : le feu n'a pas fait s'effondrer le WTC

Les citations de lui à propos des 4 avions quand il est dit "no hijacked airplane was involved in 9/11" ont peut-être été mal traduites ou sont certainement des racourcis, ou malentendus. Il faut le contacter pour savoir son avis sur ces sujet. Peut-être même qu'il parle un peu français ?

En tout cas, ça fait un de plus. Mais il est spécialiste surtout en navale, donc pas facile de l'inviter sur les plateaux télé français je pense...

Dans son étude du WTC, ce shema résume beaucoup :

http://heiwaco.tripod.com/WTC1slicea.GIF

Dernière modification par Winston (04-11-2009 17:41:55)


"Ceux qui ont le privilège de savoir ont le devoir d'agir." Albert Einstein

Hors ligne

 

#13 05-11-2009 19:23:58

davaro
Membre du forum
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 1051

Re: Bjorkman, ingénieur suédois : le feu n'a pas fait s'effondrer le WTC

Il me semble qu'il commente les figures du NIST


Un petit rappel :

Le personnage : http://www.ae911truth.org/info/46

Son site : http://heiwaco.tripod.com


Ses 2 pages sur l'effondrement des tours jumelles du 11 septembre :

http://heiwaco.tripod.com/nist.htm 

update 2009 http://heiwaco.tripod.com/nist3.htm

Sa page sur l'effondement de la troisieme tour :

http://heiwaco.tripod.com/nist7.htm

.

Dernière modification par davaro (05-11-2009 19:28:16)

Hors ligne

 

#14 05-11-2009 20:37:13

cristof
Membre Actif Asso
Lieu: Poitou-Charentes
Date d'inscription: 13-02-2007
Messages: 1457

Re: Bjorkman, ingénieur suédois : le feu n'a pas fait s'effondrer le WTC

Une vidéo d'exemple physique ou son nom est associé

http://www.youtube.com/watch?v=KDHN1gBkx0M


Membre du GT Edition Vidéos   
Pour soumettre une vidéo à traduire pour publication sur Reopen911, rendez-vous sur ce fil http://forum.reopen911.info/viewtopic.php?id=13262
Pour soumettre une vidéo en français ou déjà traduite, utilisez notre formulaire en ligne http://www.reopen911.info/videos/soumet … video.html

Hors ligne

 

#15 05-11-2009 21:06:37

Pole
Membre du forum
Date d'inscription: 23-01-2009
Messages: 4084

Re: Bjorkman, ingénieur suédois : le feu n'a pas fait s'effondrer le WTC

C'est bien ce que disait Dufada wink

Dufada a écrit:

davaro a écrit:

etant donné qu'il vit en France , c'est plutot lui que je verrai bien debattre chez Guillaume DURAND .

Attention, tu es d'accord avec ses affirmations ?  Ce serait pas se tirer une balle dans le pied ?

Mais moi j'aurais mis "tête".


Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs n’impliquent en aucun cas leur approbation par l’ensemble du mouvement.
Les tours jumelles ne sont pas tombées en chute libre. Le WTC 7 oui, sur un peu plus de 30 m.

Hors ligne

 

#16 23-03-2010 14:47:49

Pole
Membre du forum
Date d'inscription: 23-01-2009
Messages: 4084

Re: Bjorkman, ingénieur suédois : le feu n'a pas fait s'effondrer le WTC

Suite de : http://forum.reopen911.info/p223276-auj … ml#p223276 (merci Manfred)
Le problème c'est que Björkman ne prend pas en compte la partie des débris qui est éjectée sur les côtés ni le crush-up.
Sans parler de l'affirmation relevée par Manfred. Il ne fait que la répéter tout le temps, ce qui le décrédibilise beaucoup.
Je ne pense pas m'avancer beaucoup en disant qu'il va se faire allumer par Bazant, qui aura en partie raison.

Dernière modification par Pole (23-03-2010 16:27:46)


Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs n’impliquent en aucun cas leur approbation par l’ensemble du mouvement.
Les tours jumelles ne sont pas tombées en chute libre. Le WTC 7 oui, sur un peu plus de 30 m.

Hors ligne

 

#17 23-03-2010 15:35:51

kikujitoh
Membre de Soutien
Lieu: Air Force One
Date d'inscription: 07-02-2009
Messages: 4814

Re: Bjorkman, ingénieur suédois : le feu n'a pas fait s'effondrer le WTC

Oui Pole, mais précisions tout de même que dans le cas d'une démolition par vérinage, tout la structure inférieure est affaiblie au préalable.

Ce que relève Bkork, c'est en outre un grave problème, pourquoi la partie supérieure ne subit pas de dégât ? Le crush-down et le crush-up doivent se produire en même temps c'est les lois de la physique ! Alors que selon Bazant, il y  d'abord CD puis CU. Si tu fonce sur un camion avec ta bagnole elle ne va pas rester intacte ! C'est comme si le bloc supérieur était nclinsible aux lois de la physique, un blindage imaginaire en sorte. Si le bloc supérieur gagne en masse il doit perde en vitesse. Or bazant explique qu'il gagné 90 cm par étage broyé, mais... sans ralentir. Il reste en gros à Chute libre - 30 %. Or lorsqu'il tombe sur un étage du bloc inférieur c'est tout le bloc qui prend dans la tronche, pas simplement l'étage.

Rien n'explique l'immunité du bloc supérieur que décrit Bazant, et qui d'ailleurs n'existe plus lorsque 200 mètres sont écrasés. Il n'y a aucun bloc de 119 mètres de haut.

Je resume ici les arguments principaux de Bjork envers la theorie que defendent Moorea, Bazant, le NIST etc :

D’après Bazant, une fois survenu l’amorce de l’effondrement expliquée par le NIST, se produit le crush-down : le sol du 98ème étage du bloc supérieur de WTC1, de 54 060 tonnes d’une densité de 1020 tonnes/m serait tombé de 2,7 m sur le 97ème étage du bloc inférieur et l’aurait comprimé jusqu’à atteindre 90 centimètres, en éjectant les débris horizontalement. Ensuite, le bloc supérieur plus les 90 centimètres de débris écrasent le 95ème étage sur 2,7 m jusqu’à ce qu’il atteigne 90 centimètres et la zone de débris intercalée entre le bloc supérieur et le bloc inférieur fait alors 1m80, et ainsi de suite, et à chaque fois les colonnes du bloc supérieures écrasent les colonnes situées sous elles. D’après Bazant, le bloc supérieur reste intact, lorsqu’il chute de 2.7 m, il gagne 90 centimètres de l’étage écrasé qui se transforme en couche de débris, donc lorsque le bloc tombe de 35 mètres, ce sont 47 mètres du bloc inférieurs qui sont écrasés. Cependant, aucune vidéo n’a montré que lorsque le toit du bâtiment tombe de 35 mètres en 3,17 secondes, on observe une couche de 12 mètres de débris ni 47 mètres de colonnes extérieures expulsées. Le bloc supérieur ne tombe pas, mais au contraire il diminue. Bazant explique que le bloc supérieur a une densité de 255 kg/m3 mais il évite de donner un calcul qui permettrait d’expliquer qu’une telle densité puisse comprimer 12 mètres de couche de débris en 3,17 secondes. Bazant ne donne tout simplement aucune explication. Après 100 mètres, donc 37 étages, l’épaisseur de la couche de débris devrait être de 33 mètres, au dessus desquels devrait se tenir le bloc supérieur de 53 mètres, et en outre c’est 133 mètres de panneaux extérieurs qui devraient avoir disparus. Cela devient encore plus grave lorsque l’on atteint 200 mètres, donc 74 étages, l’épaisseur de la couche de débris devrait alors être de 66 mètres surmontée du bloc de 53 mètres. Selon Bazant, lorsque le toit du bâtiment aurait chuté de 200 mètres, nous devrions voir une épaisse couche de débris de 66 mètres et de 1025 kg/m3, une sorte de cube de 264 000 tonnes, et dessus nous devrions voir le bloc supérieur de 54 000 tonnes posé sur cette couche de débris. Le tout ferait 119 mètres de hauteur. En outre à ce moment-là, le bloc supérieur serait censé écraser les colonnes du bloc inférieur sur le 23ème étage tout en étant situé 66 mètres plus haut que celui-ci. Au moment où les 97 étages du bloc inférieur auraient été écrasés, Bazant explique qu’il devrait y avoir une pile de 83 mètres (92 si l’on compte les débris déposé au niveau des sous-sols) de débris sur le sol, le tout surmonté par le bloc supérieur de 53 mètres. Donc on devrait voir le toit, qui a en fait disparu depuis longtemps, s’élever à 133 mètres du sol. Ensuite aurait eu lieu la phase de crush-up, où le bloc supérieur se serait écrasé sur elle-même, en se répandant en une couche de débris de 13 mètres de haut. Cela ferait donc une couche de débris de 105 mètres, ou plutôt 83 mètres si l’on retire les 22 mètres de sous sol. Bazant conclut que la pile fait 20 mètres de haut sur 4000 m2 de surface.

Le problème est que la théorie de Bazant (1) ne donne pas d’indication de l’énergie pour la production de la couche de débris, (2) n’est pas corroborée par les faits observables et (3) n’explique pas pourquoi le cube formé par la couche de débris et le bloc supérieur est considéré comme un bloc blindé, sur lequel le bloc inférieur n’exerce aucune force.

D'ou vient l' ''effet piston" qui serait a l'origine des squibs ? Le bloc haut ne tombe pas dans un bloc bas etanche il l'ecrase etage par etage selon cette theorie, nulle part il n'y a de piston.

PS : voici la photo qui correspond au passage en gras, montrant par la l'absurdite de la theorie, le bloc homogene de 119 metres n'existe tout simplement pas :

http://heiwaco.tripod.com/WTCc6.jpg

Dernière modification par kikujitoh (05-05-2010 00:41:40)


"Les versions officielles des évenements historiques devraient systématiquement être remises en question." Howard Zinn

Hors ligne

 

#18 23-03-2010 16:28:59

Manfred
Membre du forum
Date d'inscription: 02-11-2009
Messages: 132

Re: Bjorkman, ingénieur suédois : le feu n'a pas fait s'effondrer le WTC

Oui enfin, les observations montrent plus que ça. Pour le cas de la tour Nord en tout cas, c'est un crush-up au moins pendant 3 secondes, puis un crush-down, comme ce que nous avions soumis dans notre premier article.

Pour l'histoire du bloc supérieur qui doit se dégrader en même temps, nous avions appelé ça un crush-down déformable, c'est-à-dire un crush-down, mais dont la partie supérieure ne se comporte pas comme un solide bloc de diamant indéformable. La partie supérieure ne peut pas se comporter comme un bloc indéformable, ce sont les lois de la physique, et les observations d'autre part. Sur ce point là, la théorie de Bazant est hors sujet, Bjorkman le souligne bien visiblement. Cependant, aucun modèle de crush-down, même déformable, ne peut être compatible à toutes les observations, en particulier, c'est impossible de reproduire, et la vitesse, et la position du toit observée, jusqu'à au moins 3s. Avec FHC, j'avais l'habitude de plaisanter sur cette observation, l'appelant le principe d'incertitude du WTC.

La seule hypothèse possible est que les 3 premières secondes sont un crush-up. En d'autres termes, pendant au moins les trois premières secondes, nous ne sommes pas spectateurs d'un mécanisme type effondrement en pancake. Ce mécanisme d'effondrement des étages les uns sur les autres par la chute d'une pile supérieure qui grossit toujours plus, est incompatible avec les observations des 3 premières secondes. Pour la suite de l'effondrement, c'est juste une impression visuelle, parce que là non plus, il y a plein d'observations qui contredisent les lois de la physique, en particulier, l'effondrement est trop rapide pour que ce soit un modèle comme celui proposé par Bazant.

La théorie de Bazant c'est joli théoriquement. Mais dans toute science, il faut pouvoir valider ses calculs, reproduire les expériences, les confronter à la réalité. Et pour cela, il suffit d'observer, Bjorkman a bien compris que ce n'est pas très compliqué de balayer la théorie de Bazant.

Dernière modification par Manfred (23-03-2010 16:34:05)

Hors ligne

 

#19 23-03-2010 16:44:24

Pole
Membre du forum
Date d'inscription: 23-01-2009
Messages: 4084

Re: Bjorkman, ingénieur suédois : le feu n'a pas fait s'effondrer le WTC

kikujitoh a écrit:

Oui Pole, mais précision tout de même que dans le cas d'une démolition par vérinage, tout la structure inférieure est affaiblie au préalable.

"No structure of any size can be crushed by an upper part of itself from top down by gravity."
Aucune structure de n'importe quelle taille ne peut être concassée par une partie d'elle-même de haut en bas à cause de la gravité.
Cette phrase est fausse, point barre.
Que la structure inférieure soit affaiblie, ce n'est pas un mystère, mais elle n'est pas suffisamment affaiblie pour que le haut tombe tout seul.
Il s'agit d'une structure qui tient, qui par la seule action de la gravité après que les vérins aient fait leur boulout, se réduit en miettes (enfin, des grosses miettes...).

kikujitoh a écrit:

Ce que relève Bkork, c'est en outre un grave problème, pourquoi la partie supérieure ne subit pas de dégât ? Le crush-down et le crush-up doivent se produire en même temps c'est les lois de la physique ! Alors que selon Bazant, il y  d'abord CD puis CU. Si tu fonce sur un camion avec ta bagnole elle ne va pas rester intacte ! C'est comme si le bloc supérieur était nclinsible aux lois de la physique, un blindage imaginaire en sorte. Si le bloc supérieur gagne en masse il doit perde en vitesse. Or bazant explique qu'il gagné 90 cm par étage broyé, mais... sans ralentir. Il reste en gros à Chute libre - 30 %. Or lorsqu'il tombe sur un étage du bloc inférieur c'est tout le bloc qui prend dans la tronche, pas simplement l'étage.

Bazant prend en compte la perte de vitesse dûe à l'accumulation de masse.
http://ae911truth.info/pdf/BazantLeGreeningBenson.pdf
Équation 2 : il s'agit du terme µcl/2*(2-lambda(z))dz/dt
Ou Équation 5, la deuxième partie de Fm (la première concernant la force nécessaire pour accélérer le bloc haut uniquement).
Et comme je te l'ai déjà dis, l'état du bloc haut ne change en rien la force qu'il exerce sur les débris.
Cela dit, la destruction manifeste du bloc haut doit entraîner une perte de masse qui s'échappe sur les côtés.
Et c'est ça que ne prend pas en compte Bazant..

Dernière modification par Pole (23-03-2010 16:49:36)


Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs n’impliquent en aucun cas leur approbation par l’ensemble du mouvement.
Les tours jumelles ne sont pas tombées en chute libre. Le WTC 7 oui, sur un peu plus de 30 m.

Hors ligne

 

#20 23-03-2010 17:13:15

kikujitoh
Membre de Soutien
Lieu: Air Force One
Date d'inscription: 07-02-2009
Messages: 4814

Re: Bjorkman, ingénieur suédois : le feu n'a pas fait s'effondrer le WTC

Oui Pole mais cette perte de vitesse due à l'accumulation de masse décrite par Bazant n'est pas cohérente avec la réalité. Puisque cette accumulation de masse ferait 119 mètres de haut, or, cette masse est invisible sur les vidéos et pourtant la vitesse reste constante, ou à peu près constante. C'est insensé, que ce soit pour la masse ou la vitesse rien ne colle à la réalité.

Comment une théorie pareille peut-elle être acceptée dans une grande revue de génie civil ?

En outre, comment cette théorie peut-elle être compatible avec les squibs ? Dans quelle mesure l'air pourrait-il être comprimé ?

Dernière modification par kikujitoh (23-03-2010 17:26:49)


"Les versions officielles des évenements historiques devraient systématiquement être remises en question." Howard Zinn

Hors ligne

 

#21 23-03-2010 18:01:38

Pole
Membre du forum
Date d'inscription: 23-01-2009
Messages: 4084

Re: Bjorkman, ingénieur suédois : le feu n'a pas fait s'effondrer le WTC

kikujitoh a écrit:

Oui Pole mais cette perte de vitesse due à l'accumulation de masse décrite par Bazant n'est pas cohérente avec la réalité. Puisque cette accumulation de masse ferait 119 mètres de haut, or, cette masse est invisible sur les vidéos et pourtant la vitesse reste constante, ou à peu près constante. C'est insensé, que ce soit pour la masse ou la vitesse rien ne colle à la réalité.

Figure 3b, Bazant a l'air de penser que le crush-up éparpillerait les débris.
Étrangement, il a aussi l'air de penser que ça ne consomme aucune énergie (?).

kikujitoh a écrit:

En outre, comment cette théorie peut-elle être compatible avec les squibs ? Dans quelle mesure l'air pourrait-il être comprimé ?

La seule chose qu'il dit, c'est que l'air s'échappe en-dessous des débris a une vitesse comprise entre 200 m/s (720 km/h) et 340 m/s (Mach 1) au dernier impact (tout dépend de l'obstruction de périmètre).


Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs n’impliquent en aucun cas leur approbation par l’ensemble du mouvement.
Les tours jumelles ne sont pas tombées en chute libre. Le WTC 7 oui, sur un peu plus de 30 m.

Hors ligne

 

#22 23-03-2010 18:24:09

Agulhon
Membre du forum
Date d'inscription: 01-10-2009
Messages: 92

Re: Bjorkman, ingénieur suédois : le feu n'a pas fait s'effondrer le WTC

Pole a écrit:

Suite de : http://forum.reopen911.info/p223276-auj … ml#p223276 (merci Manfred)
Le problème c'est que Björkman ne prend pas en compte la partie des débris qui est éjectée sur les côtés ni le crush-up.
Sans parler de l'affirmation relevée par Manfred. Il ne fait que la répéter tout le temps, ce qui le décrédibilise beaucoup.
Je ne pense pas m'avancer beaucoup en disant qu'il va se faire allumer par Bazant, qui aura en partie raison.

La phrase relevée par Manfred : 1) ne fait pas partie de l'article envoyé au journal. 2) Bazant ne pourra donc pas y répondre. 3) il me semble qu'il prend en compte les débris (Evidently some rubble is spread outside the 4 000 m² foot print, but it seems the density of the rubble must have increased 3 times - 3.075 ton/m3. But it is not possible - it is too dense. So where did all the rubble go?) 4) il faudrait demander son avis à Björkman.

Question : cet article a-t-il été peer-reviewé  ?


"La lucidité est la blessure la plus rapprochée du soleil." René Char

Hors ligne

 

#23 22-06-2010 00:01:51

kikujitoh
Membre de Soutien
Lieu: Air Force One
Date d'inscription: 07-02-2009
Messages: 4814

Re: Bjorkman, ingénieur suédois : le feu n'a pas fait s'effondrer le WTC

Réponse de Bazant à la critique de Bjorkman : http://heiwaco.tripod.com/blgbclose.htm

J'avais résumé comme ici l'un des arguments les plus forts de Bjorkman, à savoir : La théorie de Bazant prévoir quelque chose qui est contredit par les vidéos :

D’après Bazant, une fois survenu l’amorce de l’effondrement expliquée par le NIST, se produit le crush-down : le sol du 98ème étage du bloc supérieur de WTC1, de 54 060 tonnes d’une densité de 1020 tonnes/m serait tombé de 2,7 m sur le 97ème étage du bloc inférieur et l’aurait comprimé jusqu’à atteindre 90 centimètres, en éjectant les débris horizontalement. Ensuite, le bloc supérieur plus les 90 centimètres de débris écrasent le 95ème étage sur 2,7 m jusqu’à ce qu’il atteigne 90 centimètres et la zone de débris intercalée entre le bloc supérieur et le bloc inférieur fait alors 1m80, et ainsi de suite, et à chaque fois les colonnes du bloc supérieures écrasent les colonnes situées sous elles. D’après Bazant, le bloc supérieur reste intact, lorsqu’il chute de 2.7 m, il gagne 90 centimètres de l’étage écrasé qui se transforme en couche de débris, donc lorsque le bloc tombe de 35 mètres, ce sont 47 mètres du bloc inférieurs qui sont écrasés. Cependant, aucune vidéo n’a montré que lorsque le toit du bâtiment tombe de 35 mètres en 3,17 secondes, on observe une couche de 12 mètres de débris ni 47 mètres de colonnes extérieures expulsées. Le bloc supérieur ne tombe pas, mais au contraire il diminue. Bazant explique que le bloc supérieur a une densité de 255 kg/m3 mais il évite de donner un calcul qui permettrait d’expliquer qu’une telle densité puisse comprimer 12 mètres de couche de débris en 3,17 secondes. Bazant ne donne tout simplement aucune explication. Après 100 mètres, donc 37 étages, l’épaisseur de la couche de débris devrait être de 33 mètres, au dessus desquels devrait se tenir le bloc supérieur de 53 mètres, et en outre c’est 133 mètres de panneaux extérieurs qui devraient avoir disparus. Cela devient encore plus grave lorsque l’on atteint 200 mètres, donc 74 étages, l’épaisseur de la couche de débris devrait alors être de 66 mètres surmontée du bloc de 53 mètres. Selon Bazant, lorsque le toit du bâtiment aurait chuté de 200 mètres, nous devrions voir une épaisse couche de débris de 66 mètres et de 1025 kg/m3, une sorte de cube de 264 000 tonnes, et dessus nous devrions voir le bloc supérieur de 54 000 tonnes posé sur cette couche de débris. Le tout ferait 119 mètres de hauteur. En outre à ce moment-là, le bloc supérieur serait censé écraser les colonnes du bloc inférieur sur le 23ème étage tout en étant situé 66 mètres plus haut que celui-ci. Au moment où les 97 étages du bloc inférieur auraient été écrasés, Bazant explique qu’il devrait y avoir une pile de 83 mètres (92 si l’on compte les débris déposé au niveau des sous-sols) de débris sur le sol, le tout surmonté par le bloc supérieur de 53 mètres. Donc on devrait voir le toit, qui a en fait disparu depuis longtemps, s’élever à 133 mètres du sol. Ensuite aurait eu lieu la phase de crush-up, où le bloc supérieur se serait écrasé sur elle-même, en se répandant en une couche de débris de 13 mètres de haut. Cela ferait donc une couche de débris de 105 mètres, ou plutôt 83 mètres si l’on retire les 22 mètres de sous sol. Bazant conclut que la pile fait 20 mètres de haut sur 4000 m2 de surface.

voici la photo qui correspond au passage en gras, montrant par la l'absurdite de la theorie, le bloc homogene de 119 metres n'existe tout simplement pas :

http://heiwaco.tripod.com/WTCc6.jpg

Voici comment Bazant a répondu à cet argument imparable :

Bazant a écrit:

Observation of the upper margin of the cloud of dust and smoke in the videos somehow makes the discusser conclude that the tower top motion is caused by “part C becoming shorter while part A remains intact.” This is a delusion. Part A remaining intact would violate the principles of conservation of momentum and of energy. The writers’ analysis of the initial two-way collapse shows that the columns of part C get plastically squashed by only 1% of their original length and afterward the collapse proceeds in a one-way crush-down mode (Bažant and Le 2008).

The compacted layer cannot be expected to be seen in the video record. Similar to construction demolitions, it is not, and cannot be, located just under the upper margin of the cloud because the rapidly ejected air and dust spreads both downward and upward [Fig. 3(a) in the paper].

Traduisons la dernière phrase de la réponse INCROYABLE de Bazant : Nous ne pouvons pas voir la couche de débris compactée sur les vidéos. Comme dans les démolitions contrôlées, cette couche n'est pas, ni ne peut se trouver directement sous la ligne du nuage de débris puisque l'air et les débris sont rapidement éjectés en même temps vers le haut et vers le bas.

C-à-d, En gros... On ne peut pas voir le front d'effondrement puisque ce que l'on pense être le toit du bloc supérieur / front d'effondrement serait en fait le "bout" supérieur du nuage de l'air et des débris pulvérisés vers le haut ! Donc ce qu'on voit ce n'est pas le bloc supérieur qui se désagrège au fur et à mesure qu'il tombe (ce qui serait incompatible avec sa théorie et c'est ce qu'a montré Manfred) mais le bloc supérieur qui écrase tout en étant remplacé non pas par le nuage de débris issu de sa propre pulvérisation par des explosifs mais en fait par... " le nuage de pulvérisation du bloc inférieur au niveau du front d'effondrement qui remonterait à grande vitesse !"

C'est INCROYABLE non ??? Acculé devant leur immonde connerie voila la "dernière réponse" de Bazant devant leur propre supercherie dans laquelle Bjorkman leur a fourré le nez.

Bjorkman a écrit:

However "the compacted layer cannot be expected to be seen in the video record" according to Bazant & Co (sic)! So we are simply asked to believe that top C in 3.00 seconds compresses 41.84 meters of upper section of bottom part A into a 10.46 meters rubble layer B that we cannot be expected to see! Are Bazant & Co serious?

41.84 meters of WTC1 weighs 41 840 tons according Bazant & Co because 1 meter weighs 1 000 tons! A nice round figure!

41 840 tons of 41.84 meters intact WTC1 part A has become 10.46 meters rubble B in 3.00 seconds that is also moving at 20.74 m/s. To compress one kilogram of intact WTC1 part A into rubble B has apparently required 118 J because 4.93 GJ/41 840 000 kg is 118 J/kg! It is not much!

Bazant n'a vraiment honte de rien.

Sa dernière phrase :

Bazant a écrit:

This gives for the rubble pile a slope of about 20°, which agrees well with the typical slope of rubble piles seen in the demolitions of buildings.

Humour noir ? Cynisme ?

Dernière modification par kikujitoh (22-06-2010 00:43:20)


"Les versions officielles des évenements historiques devraient systématiquement être remises en question." Howard Zinn

Hors ligne

 

#24 22-06-2010 00:22:56

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: Bjorkman, ingénieur suédois : le feu n'a pas fait s'effondrer le WTC

Je me trompe où c'est Bazant qui a sorti que le bruit des explosions était dû à la vitesse subsonique de déplacement et de sortie de l'air suite à la compression engendrée par l'effondrement?

EDIT : Non, je me trompais pas :

Inspite of these uncertainties, it is clear that the exit air speed is on the order of 500 miles per hour and that its fluctuations must reach the speed of sound. This must, of course, create sonic booms, which are easily mistaken for explosions supersonic speeds are virtually impossible since the venting would require an orifice shaped similarly to a convergent-divergent nozzle

http://www.civil.northwestern.edu/peopl … llapse.pdf

Dernière modification par charmord (22-06-2010 00:33:30)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#25 22-06-2010 00:38:12

Pole
Membre du forum
Date d'inscription: 23-01-2009
Messages: 4084

Re: Bjorkman, ingénieur suédois : le feu n'a pas fait s'effondrer le WTC

Part A remaining intact would violate the principles of conservation of momentum and of energy.

yikes
Un bâtiment ne peut rester intact s'il se prend quoi que ce soit dessus sans violer les lois de la physique.
yikes

The compacted layer cannot be expected to be seen in the video record.

Elle devient invisible ? yikes

Similar to construction demolitions, it is not, and cannot be, located just under the upper margin of the cloud because the rapidly ejected air and dust spreads both downward and upward [Fig. 3(a) in the paper].

Squibs vers le haut ?

Besides, he ignores the fact that much of the rubble (characterized by mass shedding coefficient κ_out ≈ 0.2 in the paper) has been ejected during the crush-down
De plus, il ignore le fait que la plupart des débris (caractérisés par le coefficient de masse éjectée k_out ≈ 0.2 dans le papier) a été éjecté pendant le crush-down

yikes yikes
No comment. À part qu'un coefficient de 0.2 correspond à 20 %.
Ce que dit Bjorkman :
- au bout de 3s on a 16.3 GJ (partie C) + 6.4 GJ (partie B) = 22.7 GJ d'énergie potentielle
- d'après les vidéos, les blocs ont une vitesse de 20.74 m/s [source : McQueen/Szamboti] donc une énergie cinétique de 20.3 GJ.
- reste 2.4 GJ (équivalent de ~ 600 kg de TNT) qui ont servi à pulvériser le béton, l'acier, et tout le reste
- soit 58 J/kg
J'ajouterai que :
- d'après Bazant (borne haute), il y a 11 000 tonnes de béton dans le bloc B, soit 220 J/kg de béton pulvérisé. Ça implique que les particules soient 4 fois plus grosses qu'en "moyenne". Pour Bazant, c'est loin d'être impossible (il va jusqu'à 14). En réalité, ça correspond à 0.05 g de TNT par kg de béton, ou un lâché d'une hauteur de 22 m. Faites l'expérience, on ne doit pas retrouver des morceaux plus gros qu'un 1 cm (d'après Bazant, évidemment smile ).
- Bazant indique 0.5 GJ par étage pour tordre les colonnes, soit 5 étages pour 2.4 GJ, soit des étages de 8.3 m (!).

PS : Bjorkman a la fâcheuse tendance d'être fouillis (il ne tient compte de la partie B qu'à la fin), il n'y a donc pas les mêmes valeurs.

charmord : si tu te trompes "était dû à la vitesse subsonique" tongue


Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs n’impliquent en aucun cas leur approbation par l’ensemble du mouvement.
Les tours jumelles ne sont pas tombées en chute libre. Le WTC 7 oui, sur un peu plus de 30 m.

Hors ligne

 

#26 22-06-2010 00:47:01

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: Bjorkman, ingénieur suédois : le feu n'a pas fait s'effondrer le WTC

Pole a écrit:

charmord : si tu te trompes "était dû à la vitesse subsonique" tongue

Que veux-tu dire?


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#27 22-06-2010 01:08:40

Pole
Membre du forum
Date d'inscription: 23-01-2009
Messages: 4084

Re: Bjorkman, ingénieur suédois : le feu n'a pas fait s'effondrer le WTC

"Je me trompe où c'est Bazant qui a sorti que le bruit des explosions était dû à la vitesse subsonique"
"This must, of course, create sonic booms"
Pour avoir ça, il faut atteindre Mach 1 quelque part. wink

Là où Bazant délire, c'est qu'il considère l'air comme étant incompressible jusqu'à Mach 1.
http://www.centennialofflight.gov/essay … /DI136.htm

However, when aircraft began traveling faster than 220 miles per hour, assumptions regarding the air through which they flew that were true at slower speeds were no longer valid.

Au-dessus de 350 km/h, ce n'est plus valide !
Autre source.
JPP faisait pareil avec de l'air compressé entre 2 disques. Une onde de choc oui, mais aucun bruit (onde de choc stationnaire).


Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs n’impliquent en aucun cas leur approbation par l’ensemble du mouvement.
Les tours jumelles ne sont pas tombées en chute libre. Le WTC 7 oui, sur un peu plus de 30 m.

Hors ligne

 

#28 22-06-2010 01:14:25

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: Bjorkman, ingénieur suédois : le feu n'a pas fait s'effondrer le WTC

Je suis d'accord que cela n'a aucun sens mais bazant dit lui-même que c'était subsonique!
Supersonic speeds are virtually impossible, dit-il!


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#29 22-06-2010 01:22:28

Pole
Membre du forum
Date d'inscription: 23-01-2009
Messages: 4084

Re: Bjorkman, ingénieur suédois : le feu n'a pas fait s'effondrer le WTC

Il reste sonique tout court.
En théorie, un fluide comme l'air dans un convergent (ici le périmètre de la tour) accélère s'il a une vitesse < à celle du son et se comprime si elle est >= celle du son sans accélérer.
L'air est donc censé sortir à exactement Mach 1.
Mais revenons à nos Bazanteries et Bjorkmaneries.

Dernière modification par Pole (22-06-2010 01:27:31)


Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs n’impliquent en aucun cas leur approbation par l’ensemble du mouvement.
Les tours jumelles ne sont pas tombées en chute libre. Le WTC 7 oui, sur un peu plus de 30 m.

Hors ligne

 

#30 22-06-2010 01:28:30

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: Bjorkman, ingénieur suédois : le feu n'a pas fait s'effondrer le WTC

Alors, il faut l'interner?


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#31 22-06-2010 01:47:29

f6
Lieu: le gosier
Date d'inscription: 07-02-2008
Messages: 4177

Re: Bjorkman, ingénieur suédois : le feu n'a pas fait s'effondrer le WTC

Pole a écrit:

- Bazant indique 0.5 GJ par étage pour tordre les colonnes, soit 5 étages pour 2.4 GJ, soit des étages de 8.3 m (!).

Vous avez beaucoup d'images de colonnes TORDUS à chaque étage?
La encore tout comme pour le tas de débris de 80 Mètres que nous devrions observer, http://img136.imageshack.us/img136/4694/rectutudeetsectionnemen.jpg

les colonnes tordues X 90 étages,

http://img195.imageshack.us/img195/1479/squash3.jpg

ne sont pas plus observables sur les images de la vraie vie à Ground zéro aprés effondrement 




que le  tas de 80 metres de débris dont l'absence évidente est constaté par Bazant lui même

Bazant conclut que la pile fait 20 mètres de haut sur 4000 m2 de surface.

Ce qui est tout aussi faux que le reste de sa pataphysique, car la pile ne fait même pas vingt mètres de haut et les débris sont répandus sur un cercle de 180 Metres de rayon soit  non pas 4000 M2 de surface , mais 32 000 M2 de surface.

Une bagatelle de 8 fois la surface de l'empreinte d'origine de la tour....


Pas mal pour un effondrement gravitationnel...
Une gravité pas mal horizontal ce jour là , car il régnait une curieuse ambiance à Ground zéro


http://img377.imageshack.us/img377/501/132105299a0ba16d412o.jpg

Difficile d'affirmer le contraire, même lorsque l'on s'appelle l'illustre Mr Bazant, grand spécialiste des modeles alghorythmiques pondus sur un coin de table en 48 heures ...
Car c'est bien le temps qu'il lui aura fallu pour tout modéliser et tenir le haut de l'affiche depuis neuf ans avec son modèle bidon et frauduleux ... à l'indécence...

En toute logique à par amuser la galerie et se foutre de notre bon sens commun, il sert à quoi Mr Bazant ?

Le soldat esseulé tenant le glaive de tout l'occident devant le rempart fissuré de son modèle absurde et risible que tout invalide ....

Tout ceci n'est qu'une sinistre farce, il n'y a pas plus de colonnes tordus que de tas de 80 Metres de débris observables.

Farce Pathétique ! De ce triste Monde qui se meurt.

Heureusement normalement à la fin c'est les gentils qui gagnent.

Dernière modification par f6 (22-06-2010 14:15:43)


N'oublions jamais la force de conviction d'un petit homme aux pieds nus, qui sut se défaire de tout un empire...
Propos d'un juif "conspira antisionistes" du début du XXI eme siècle.

Hors ligne

 

#32 22-06-2010 03:10:03

f6
Lieu: le gosier
Date d'inscription: 07-02-2008
Messages: 4177

Re: Bjorkman, ingénieur suédois : le feu n'a pas fait s'effondrer le WTC

Est ce que Bazant a été interpellé sur les quatres premières secondes de vidéos  de l'initiation de l'effondrement de la tour nord?

Comment est ce que Bazant répond à la question du miracle, de son bouclier protecteur du bloc supérieur, qui pendant toute la phase du crush down ne subirait aucun dommage... alors même qu'il pulvérise une structure plus solide que lui même ?

Comment Bazant explique -t-il que le tas de débris que son modèle algorythmique propose n'est pas observable sur les images de la vrai vie ?

Comment explique-t-il la rectitude et l'absence totale de déformation plastique des extrémités de colonnes observables sur ces photos.


Mooréa nous propose la théorie des rotules plastiques de Bazant bon OK mais ou sont observables les rotules plastiques ?
http://img269.imageshack.us/img269/1070/squash5.jpg
Justement le problème est que l'on ne trouve pas de traces de colonnes avec des rotules platifiées par le flambage...


on observe même exactement le contraire...

http://img195.imageshack.us/img195/4694/rectutudeetsectionnemen.jpg

Des extrémités de colonnes sans déformation aucune avec pour que que ce resultat observable puisse se produire  dans la vraie vie,  un stock de conditions initiales tout à fait inaccessible à la théorie de Bazant ,

http://img23.imageshack.us/img23/9823/thoriedesrotulesplastiq.jpg

En effet pour que la théorie des rotules puisse fonctionner,il faut :

Que l'effondrement déshabille préalablement plusieurs morceaux de colonnes soit plus de 50 mètres de hauteur de ces morceaux de colonnes assemblés, 5 ou 6 X 9 M

Que cet ensemble déshabillé se  maintienne parfaitement vertical, sans basculer.

Puis que une masse importante (restée perchée en haut en attendant que sacopine fasse le job préalable nécessaire) vienne solliciter cette colonne instable pour
non pas la faire basculer ,mais
la faire flamber au niveau de ses joints et uniquement de ses joints pour obtenir ainsi une rupture de l'acier sans le voir passer par sa phase normale de plastification avant qu'il n'atteigne enfin après excès d'allongement la phase dite de limite de rupture qui est une sorte de démarriage atomique des molécules constituant l'acier en train de se rompre.

Cette rupture provoque toujours, plastification  et arrachement  de matière.

A Ground zero pas du tout, rien de tout ça, un ensemble de colonnes debout et déshabillé ne bascule pas dans le vide.

L'acier se sectionne comme du verre, sans provoquer de déformation plastique, (féraille tordue) à aucun endroit observable de ce stock de colonnes.

A ground zero la rupture en flambage compression génère des débris de colonnes à la parfaite rectitude.

Les modeles algorythmiques pondus sur un coin de table sont invalidés par TOUTES les observations, mais ce n'est pas grave, tout le monde croit le modèle et pas du tout ce que nos yeux observent et nous racontent...

C'est comme ça le 11 Septembre , Alice au pays des merveilles, ou Pouldar et Harry Potter prenant place dans la vraie vie du storry telling médiacratique...

Dernière modification par f6 (22-06-2010 03:10:49)


N'oublions jamais la force de conviction d'un petit homme aux pieds nus, qui sut se défaire de tout un empire...
Propos d'un juif "conspira antisionistes" du début du XXI eme siècle.

Hors ligne

 

#33 22-06-2010 12:30:46

kikujitoh
Membre de Soutien
Lieu: Air Force One
Date d'inscription: 07-02-2009
Messages: 4814

Re: Bjorkman, ingénieur suédois : le feu n'a pas fait s'effondrer le WTC

f6 a écrit:

Est ce que Bazant a été interpellé sur les quatres premières secondes de vidéos  de l'initiation de l'effondrement de la tour nord?

Comment est ce que Bazant répond à la question du miracle, de son bouclier protecteur du bloc supérieur, qui pendant toute la phase du crush down ne subirait aucun dommage... alors même qu'il pulvérise une structure plus solide que lui même ?

Bazant a répondu ceci :

Bazant a écrit:

Observation of the upper margin of the cloud of dust and smoke in the videos somehow makes the discusser conclude that the tower top motion is caused by "part C becoming shorter while part A remains intact." This is a delusion. Part A remaining intact would violate the principles of conservation of momentum and of energy. The writers' analysis of the initial two-way collapse shows that the columns of part C get plastically squashed by only 1% of their original length and afterward the collapse proceeds in a one-way crush-down mode (Bažant and Le 2008)


"Les versions officielles des évenements historiques devraient systématiquement être remises en question." Howard Zinn

Hors ligne

 

#34 22-06-2010 13:49:51

f6
Lieu: le gosier
Date d'inscription: 07-02-2008
Messages: 4177

Re: Bjorkman, ingénieur suédois : le feu n'a pas fait s'effondrer le WTC

kikujitoh a écrit:

f6 a écrit:

Est ce que Bazant a été interpellé sur les quatres premières secondes de vidéos  de l'initiation de l'effondrement de la tour nord?

Comment est ce que Bazant répond à la question du miracle, de son bouclier protecteur du bloc supérieur, qui pendant toute la phase du crush down ne subirait aucun dommage... alors même qu'il pulvérise une structure plus solide que lui même ?

Bazant a répondu ceci :

Bazant a écrit:

Observation of the upper margin of the cloud of dust and smoke in the videos somehow makes the discusser conclude that the tower top motion is caused by "part C becoming shorter while part A remains intact." This is a delusion. Part A remaining intact would violate the principles of conservation of momentum and of energy. The writers' analysis of the initial two-way collapse shows that the columns of part C get plastically squashed by only 1% of their original length and afterward the collapse proceeds in a one-way crush-down mode (Bažant and Le 2008)

Traduction (à valider)

Bazant a écrit:

L' observation de la marge supérieure du nuage de poussière et de fumée dans les vidéos, fait en quelque sorte  conclure le contradicteur, que le mouvement de la partie supérieure de la tour en haut est causée par «la réduction de la partie C pendant  que la partie A reste intacte.


Le contradicteur à l'air d'avoir les mêmes yeux et le même cerveau que moi, mais pas les mêmes que Bazant car celui ci nous affirme:

" C'est une illusion. Si la partie A restait intacte cela violerait les principes de conservation de l'impulsion et de l'énergie.

Les auteurs de l'analyse initiale  de l'effondrement  dans les deux sens

(NDR Il se cite lui même à la troisieme personne... ce charlatan)

ont montrés

que les colonnes de la partie C se sont "plastifiées" à cause de l'écrasement, de seulement 1% de leur longueur initiale, et ensuite que  l'effondrement  se produit en mode unidirectionnel d'écrasement vers le bas 
(Bažant and Le 2008)

Merci à des correcteurs de bien vouloir valider ou invalider... cette traduction que je viens de faire de la réponse de Bazant, pour vérifier que je n'ai pas déformé le sens de sa réponse...

Autrement formulé, Bazant nous affirme:

C'est pas possible, que les images invalident notre théorie,  car cela violerait les principes de Newton...

Ses aïeux devaient être inquisiteur à l'époque de Galilé lorsque celui ci  a introduit l'héliocentrisme dans le champ de la connaissance universelle...

Bazant nous affirme:

Si vouS voyez ce que vous voyez, n'en croyez rien, vos yeux et vos cerveaux vous jouent des tours, tout ça n'est qu'illusion....

Car si ce que vos yeux voient était vrai,  cela violerait les théories de l'effondrement unidirectionnel que NOUS VOUS AVONS EXPLIQUES et cela violerait également les principes de la conservation de l'impulsion et de l'énergie définis par Newton.(sic)

Le diable trompe vos yeux , et vos cerveaux ne sont pas capables de trier ces informations avec discernement...

Ecoutez mes démonstrations, contradicteurs égarés écoutez et croyez sur parole les explications de votre berger de la physique .... car, nous avons montrés,....

Si le diable avait raison, alors il violerait la physique de Newton.

Chacun jugera de la pertinence de l'argumentaire...
On avance quand même car il vient d'admettre que "

Si ce n'était pas illusion, vous avez raison, ma théorie serait pulvérisée...

C'est de la pataphysique de croyant,

IL RESTE MAINTENANT A LUI FAIRE ADMETTRE QUE CE N'EST PAS UNE ILLUSION ....

QUE NOUS POUVONS FAIRE CONFIANCE A NOS YEUX ET A NOTRE CERVEAU?,

ET QUE LE BLOC SUPÉRIEUR EST BIEN LE SEUL A SUBIR DES DOMMAGES ET UNE RÉDUCTION PENDANT QUATRE SECONDES...

C'est pas gagné l'affaire... va expliquer à un croyant que dieu n'existe pas.... ou a un mécréant que Dieu existe .....

Va falloir des cerveaux exterieurs à l'affaire pour poursuivre l'instruction du procès de cette pataphysique d'inquisiteur...

car tant que l'on s'adresse au rédacteur de cette théorie du miracle...

c'est un peu comme si on dissertait  ...du sexe des anges...ou des aventures de Bernadette Soubirou...


Galilée !!! AU SECOURS

Dernière modification par f6 (22-06-2010 14:03:34)


N'oublions jamais la force de conviction d'un petit homme aux pieds nus, qui sut se défaire de tout un empire...
Propos d'un juif "conspira antisionistes" du début du XXI eme siècle.

Hors ligne

 

#35 22-06-2010 14:08:17

kikujitoh
Membre de Soutien
Lieu: Air Force One
Date d'inscription: 07-02-2009
Messages: 4814

Re: Bjorkman, ingénieur suédois : le feu n'a pas fait s'effondrer le WTC

f6 a écrit:

Il se cite lui même à la troisieme personne... ce charlatan

Ce n'est pas le seul, R. Mackey fait exactement de même. "L'auteur pense que..." "L'auteur a déjà répondu sur ce sujet..." etc.


"Les versions officielles des évenements historiques devraient systématiquement être remises en question." Howard Zinn

Hors ligne

 

#36 22-06-2010 14:30:22

f6
Lieu: le gosier
Date d'inscription: 07-02-2008
Messages: 4177

Re: Bjorkman, ingénieur suédois : le feu n'a pas fait s'effondrer le WTC

kikujitoh a écrit:

f6 a écrit:

Il se cite lui même à la troisieme personne... ce charlatan

Ce n'est pas le seul, R. Mackey fait exactement de même. "L'auteur pense que..." "L'auteur a déjà répondu sur ce sujet..." etc.

En tout cas, pour en avoir discuté avec Bjorkman, nous partageons tous les deux et Gage également ( selon ce que m'a dit Bjorkman), la stratégie de PULVÉRISATION de cette pataphysique en place publique.

C'est tellement gros et tellement grossier, que aucun technicien , ingénieur, ou physicien doué de raison et de bonne foi, ne peut les suivre dans ses pseudos démonstrations qui n'en sont pas , mais des affirmations qui sont aussi absurdes et irrecevables que celles de Mooréa.

[Message modéré:HS]


N'oublions jamais la force de conviction d'un petit homme aux pieds nus, qui sut se défaire de tout un empire...
Propos d'un juif "conspira antisionistes" du début du XXI eme siècle.

Hors ligne

 

#37 16-09-2010 02:40:43

Zorg
Membre Actif Asso
Date d'inscription: 18-07-2006
Messages: 4903

Re: Bjorkman, ingénieur suédois : le feu n'a pas fait s'effondrer le WTC

Prix de 10000 euros : The Heiwa Challenge :

Défi lancé en mars 2010 par Anders Björkman à quiconque prouvant la véracité de la thèse officielle sur l'effondrement des tours jumelles :

It is assumed by US authorities and institutes of learning of many kinds and also by terrorists of other kind that a structure A will be crushed by gravity, if you drop a top piece C (C = 1/10th of A) of the same structure on A (after crashing an airplane into the top of A) and that it is quite normal - no conspiracy. So here is the challenge:

Prove it ... and win Euro 10 000:-!

The first person describing a structure fulfilling conditions 1-10 above and doing a successful drop test wins Euro 10 000:- . Terrorists (and demolition companies) are also welcome to participate in order to confirm their actions/services!

Les conditions à remplir pour remporter ces 10000 euros sont :

Conditions:

1. The structure is supposed to have a certain uniform cross area and height h and is fixed on the ground. The structure is an assembly of various elements, e.g. columns (wall elements), beams (floor elements), brackets (to connect columns and beams), plates, etc, of any type or material joined together. It can be any size! It can look like the structure left! It is VERY simple; 111 units of a horizontal beam with mass m supported by/connected to two pillars (total 3 elements/unit) stacked/joined on top of each other (+ a mast on top). It looks like WTC1!!!! It also looks like a house of cards but note that the 333 horizontal and vertical elements are connected with solid joints, so use weak supporting, vertical elements of fragile material (and more solid, heavy horizontal ones).

2. The structure should be more or less identical from height = 0 to height = h, e.g. uniform density, layout of internal elements, weights and joints, etc. Horizontal elements in structure should be identical. Vertical, load carrying elements should be similar and be uniformly stressed due to gravity, i.e. bottom vertical elements may be reinforced or made a little stronger, if required. Connections between similar elements should be similar throughout.

3. It is recognized that the structure may be a little higher stressed at height=0 than height = h due to uniform density, elements, etc.

4. Before drop test (see 8.) the structure shall be stable, i.e. carry itself and withstand a small lateral impact at top without falling apart and to deflect elastically sideways less than h/100 at the top. Connections or joints between elements cannot rely solely on friction.

5. Before drop test top 1/10th of the structure is disconnected at the top at height = 0.9 h without damaging the structure/elements/joints more than required for disconnection.

6. The lower structure, 0.9 h high is then called part A. The top part, 0.1 h high, is called part C.

7. Mass of part C should be <1/9th of mass of part A.

8. Now drop part C on part A and crush bottom part A of structure into smaller pieces by top part C of the structure (if you can! That's the test). Film the test on video!

9. Drop height of part C above part A is max 3.7 m. Less drop height is permitted. Thus the maximum energy (Joule) applied at collision C/A to initiate the crush-down is mass of C times gravity acceleration 9.82 m/sec² (i.e. the force acting on C) times height 3.7 m (i.e. distance the force is displaced).

10. Structure is only considered crushed, when >70% of the elements in part A are disconnected from each other at the joints or broken between joints after test, i.e. drop by part C on A from 3.7 m. Try to use elements not producing smoke/dust at failures, so we can see the crush down action and failures of elements/joints on video. If all supporting, vertical elements are broken in part A of structure left, then 66.66% of all elements are broken, etc, etc.

Have a try! I look forward to your structures and videos!

http://heiwaco.tripod.com/chall.htm

Apparemment, Dave Thomas, physicien et mathématicien a relevé le défi...


" La propagande est aux démocraties ce que la violence est aux dictatures." (Noam Chomsky)

Un Jeudi Noir de l'Information : le documentaire qui démonte les manipulations de Canal+, Jeudi Investigation, Tac Presse...
ReOpen911 répond à Noam Chomsky et Jean Bricmont

Hors ligne

 

#38 16-09-2010 11:31:36

Pole
Membre du forum
Date d'inscription: 23-01-2009
Messages: 4084

Re: Bjorkman, ingénieur suédois : le feu n'a pas fait s'effondrer le WTC

Zorg a écrit:

Apparemment, Dave Thomas, physicien et mathématicien a relevé le défi...

Si tout ce passe bien, on va bien rigoler smile
C'est un des rares qui soit prêt à dire n'importe quoi tant que ça défend la VO.
Voir ça et ça.


Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs n’impliquent en aucun cas leur approbation par l’ensemble du mouvement.
Les tours jumelles ne sont pas tombées en chute libre. Le WTC 7 oui, sur un peu plus de 30 m.

Hors ligne

 

#39 16-09-2010 12:47:27

fyoul
Administrateur
Lieu: Tours
Date d'inscription: 01-12-2008
Messages: 790

Re: Bjorkman, ingénieur suédois : le feu n'a pas fait s'effondrer le WTC

Pole a écrit:

Zorg a écrit:

Apparemment, Dave Thomas, physicien et mathématicien a relevé le défi...

Si tout ce passe bien, on va bien rigoler smile
C'est un des rares qui soit prêt à dire n'importe quoi tant que ça défend la VO.
Voir ça et ça.

Je viens de regarder la vidéo montrant comment des objets peuvent être expulsés latéralement et sans explosifs... un grand moment de science appliquée au WTC... yikes


Administrateur du forum
Groupe local Tours

Hors ligne

 

#40 16-09-2010 13:02:03

Francky la Hache
Membre du forum
Date d'inscription: 07-08-2008
Messages: 984

Re: Bjorkman, ingénieur suédois : le feu n'a pas fait s'effondrer le WTC

Il serait rigolo de calculer l'énergie max qu'une grosse barre peut accumuler en flambant (terme physique pour fléchir), et la comparer
à l'énergie cinétique nécessaire aux catapultages observés.

Ce serait éventuellement une preuve d'explosion,  ...

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr