ReOpen911.info : Site d'information sur les attentats du 11 septembre 2001

Annonce

Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs et n'impliquent en aucun cas leur approbation par l'ensemble du mouvement (plus d'infos). L'association ReOpen911 est une initiative citoyenne et bénévole indépendante de tout mouvement politique, philosophique et religieux.

Merci de soigner vos messages, restez courtois et constructifs. Un message ne respecte pas le règlement ? Signalez-le en utilisant la fonction "signaler" en bas de chaque message. Toute discussion sur la modération ne doit se faire QUE par MP, et non sur le forum...

Vous pouvez contacter l'équipe de modération à l'adresse : moderation [ at ] reopen911.info

Vous n'êtes pas identifié.

#1 10-01-2011 15:02:49

kikujitoh
Membre de Soutien
Lieu: Air Force One
Date d'inscription: 07-02-2009
Messages: 4795

Les témoignages concernant l'arrachage des lampadaires

Je cite Charmord, ensuite il faudra détailler un peu l'analyse, même si le principal est là :

charmord a écrit:

charmord a écrit:

Résumé des 15 témoignages qui auraient mentionné les lampadaires heurtés.

1. Mark Bright, 28 septembre 2001. Ne dit pas précisément combien de pole. "A couple down". Couple veut-il toujours dire deux?
2. Penny Elgas : malgré un luxe de détail hallucinant, ce témoignage incohérent paru un an après les faits ne mentionne rien à propos des lampadaires. http://forum.reopen911.info/p116015-06- … ml#p116015
3. Elliot Bruce, témoignage du 12 septembre 2001, source non disponible, pas de mention de lampdaires dans l'extrait fourni mais d'un utility pole guide wire. Je ne sais pas si c'est la même chose mais j'en doute...
4. Evey Walker Lee, source indisponible, date impossible à établir. C'est le project renovation chief et il dit que l'avion a arraché 1 lamppole et une antenne de voiture, volant à six feet du sol... Il a dit aussi ailleurs beaucoup de choses qui se sont avérées débiles notamment que c'est le nez de l'avion qui a produit le trou dans l'anneau C...
Gaines Kat : témoignage du 19 février 2002. Elle parle du sommet des poteaux téléphoniques elle et ne dit pas combien.
5. Hagos Hafework : témoignage du Gardian du 12 septembre 2001. L'a vu heurter quelques lampadaires. Mais dans le témoignage repris dans le Washington Post de la veille, jour des attentats, pas de mention des lampdaires. Source disparue mais intégralement lisible ici : http://forum.reopen911.info/p113241-22- … ml#p113241 L'article du Guardian a également disparu mais il est aussi intégralement retranscrit dans ce forum : http://forum.reopen911.info/p113507-23- … ml#p113507
6. Hovis Tom : N'a pas été témoin des faits. est venu au Pentagone seulement le 14 septembre 2001. Ne parle pas du nombre de lampadaires mais en parle au pluriel http://www.911-strike.com/eyewitness_supporting.htm A noter qu'il ne fait que rapporter des témoignages perçus depuis et qu'il ne conçoit pas comment cet accident a pu se produire.
7. Mason Don : Egalement au Pentagon renovation program, également coincé dans la file devant le Pentagone. Son témoignage date du 8 janvier 2002. Il a vu l'avion couper trois lamppoles et comme son collègue, a vu l'avion couper une antenne de voiture, celle qui était derrière lui. Son témoignage est l'un des quelques retenus dans le rapport de l'ASCE. C'est un peu celui qui a été choisi comme étant la mémoire de la théorie officielle. Son témoignage est cependant aussi précis que tardif, comme beaucoup...
8. McGraw Stephen : témoignages que bcp de truthers suspectent et qui date du 28 septembre 2001 et 5 septembre 2002. Bcp trop d'incohérences pour être pris en considération outre qu'il est tardif. Le témoin est former U.S. Department of Justice attorney. Il a vu deux lamppole tomber.
9. Morin Terry : témoignage non daté mais datant probablement de septembre 2001, la source ayant aujourd'hui disparu. Il a vu un flash qu'il a interprété plus tard comme étant le heurt d'un lamppole sur la Highway 110. Ne peut être considéré comme témoin du phénomène que nous étudions.
10. Owens Mary Ann : témoignage apparemment du 11 septembre 2001 (même si source non identifiable again). Dans l'extrait quoté par le site que j'ai consultés, elle ne parle à aucun moment du fait que l'avion ait heurté des lampadaires dans ce témoignage. Peut-être en dispose-tu d'un autre? Un an plus tard, elle dit que l'avion, qu'elle n'a pu identifier vu la proximité, a heurté un nombre indéterminé de lampadaires. Du second témoignage, on apprend qu'elle aussi se rendait à GanettCo. Il est probable qu'elle travaillait donc comme plusieurs témoins ayant identifié l'avion chez USA Today.
11. Ramey Wanda : 22 septembre 2001, source introuvable. N'a pas bien vu la scène mais a vu un avion heurter un lampadaire.
12. Riskus Steve : Vieille connaissance qui a donné lieu à beaucoup de débats sur le forum et ailleurs. Dernier article en date : http://stevenwarran.blogspot.com/2006/1 … sh-is.html, dont il ressortirait que l'auteur de ce blog ayant posté et étudié les photos de Riskus a dû fermer sa banque de données sur ordre de l'administration Bush... Voir aussi : http://stevenwarran.blogspot.com/2007/0 … fraud.html ou l'auteur prétend que S. Riskus serait un certain James Shauer de la Navy. Allégations tout autant à vérifier que le reste. Son témoignage proprement dit date du 11 mars 2002. La source est à nouveau corrompue. C'était apparemment une réponse à un e mail qui lui posait des questions. Il affirme avoir vu très clairement le sigle AA sur la queue de l'avion et ce dernier a heurté quelques poteaux.
13. Sepulveda Noel : Témoignage du 15 avril 2002. Décrit le heurt de deux lamppole.
14. Walter Mike : , ne parlait pas de lamapdaires dans son témoignage initial du 11 septembre 2001 ni du 12 septembre 2001, lendemain. Journaliste à USA Today, encore un. Il a parlé du heurt d'un lamppole dans une interview du 22 mai 2002 où on lui demanda de confirmer son témoignage. Personnage également hautement controversé. Voir ici par exemple : http://fr.youtube.com/watch?v=Qouaq9GFtOk
15. Washington Rodney : Témoignage du 12 septembre 2001 repris dans le Boston Globe. The plane was flying low and rapidly descended, Washington said, knocking over light poles before hitting the ground on a helicopter pad just in front of the Pentagon and essentially bouncing into it. On parle d'un nombre indéterminé de lampadaires dans cet article du Boston Globe. Il ne semble pas que les propos relatifs aux lampadaires soient reliés à ses dires. Vieille technique journalistique mêlant mode direct et indirect. A noter qu'à ce moment là, le 12 septembre 2001, la thèse dominante dans les médias est encore de dire que l'avion s'est écrasé devant le Pentagone sur l'helicopterpad.

Résultat :

- Sur les 15 témoignages proposés par MMF, pas un ne décrit le heurt de poteaux le jour des attentats


- Certains témoins en parlent le lendemain mais ils sont rapportés par les médias et ne constituent pas des sources directes.

- Les sources directes apparaissent plus tard avec les témoignages qui croissent en détails. Pour ces derniers témoingnages, de nombreuses questions subisistent sur leur fiabilité et leur authenticité qui ne pourraient être acquises qu'au terme d'une enquête correctement menée.

- Les témoignages postérieurs sont souvent très imprécis quant au nombre de poteaux heurtés. Un  seul en a vu trois, nombre maximum répertorié, et il appartient au Pentagon Renovation Program. Son témoignage très précis est la voix officielle du rapport de l'ASCE que d'aucun sur ce forum considère comme une supercherie de dimension...

Ceci étant, je pense que la liste de départ de MMF est incomplète. Je vérifierai à l'occasion.

A+

J'ai trouvé un 16ème et témoignage et il date du 11 septembre.

C'est un témoignage connu que nous avons longuement analysé notamment pour savoir ce que voulait dire ce whoosh whoosh que j'avais eu le malheur de décrire comme un bruit peu susceptible de décrire l'approche d'un Boeing lancé à pleine puissance :

Kirk Milburn : "I heard a plane. I saw it. I saw debris flying. I guess it was hitting light poles," said Milburn. "It was like a WHOOOSH whoosh, then there was fire and smoke, then I heard a second explosion."

A noter que ce témoin n'a fait aucune déclaration sur le type d'avion.

Pas de précisions sur le nombre de pole et il ne fait que deviner le heurt des pole, apparemment pour donner une explication aux débris qui volent avant le heurt de l'avion.

A+


"Les versions officielles des évenements historiques devraient systématiquement être remises en question." Howard Zinn

Hors ligne

 

#2 10-01-2011 15:15:52

Jonas061
Membre du forum
Date d'inscription: 03-12-2009
Messages: 532

Re: Les témoignages concernant l'arrachage des lampadaires

kikujitoh a écrit:

Je cite Charmord, ensuite il faudra détailler un peu l'analyse, même si le principal est là :

charmord a écrit:

charmord a écrit:

Résumé des 15 témoignages qui auraient mentionné les lampadaires heurtés.

1. Mark Bright, 28 septembre 2001. Ne dit pas précisément combien de pole. "A couple down". Couple veut-il toujours dire deux?
2. Penny Elgas : malgré un luxe de détail hallucinant, ce témoignage incohérent paru un an après les faits ne mentionne rien à propos des lampadaires. http://forum.reopen911.info/p116015-06- … ml#p116015
3. Elliot Bruce, témoignage du 12 septembre 2001, source non disponible, pas de mention de lampdaires dans l'extrait fourni mais d'un utility pole guide wire. Je ne sais pas si c'est la même chose mais j'en doute...
4. Evey Walker Lee, source indisponible, date impossible à établir. C'est le project renovation chief et il dit que l'avion a arraché 1 lamppole et une antenne de voiture, volant à six feet du sol... Il a dit aussi ailleurs beaucoup de choses qui se sont avérées débiles notamment que c'est le nez de l'avion qui a produit le trou dans l'anneau C...
Gaines Kat : témoignage du 19 février 2002. Elle parle du sommet des poteaux téléphoniques elle et ne dit pas combien.
5. Hagos Hafework : témoignage du Gardian du 12 septembre 2001. L'a vu heurter quelques lampadaires. Mais dans le témoignage repris dans le Washington Post de la veille, jour des attentats, pas de mention des lampdaires. Source disparue mais intégralement lisible ici : http://forum.reopen911.info/p113241-22- … ml#p113241 L'article du Guardian a également disparu mais il est aussi intégralement retranscrit dans ce forum : http://forum.reopen911.info/p113507-23- … ml#p113507
6. Hovis Tom : N'a pas été témoin des faits. est venu au Pentagone seulement le 14 septembre 2001. Ne parle pas du nombre de lampadaires mais en parle au pluriel http://www.911-strike.com/eyewitness_supporting.htm A noter qu'il ne fait que rapporter des témoignages perçus depuis et qu'il ne conçoit pas comment cet accident a pu se produire.
7. Mason Don : Egalement au Pentagon renovation program, également coincé dans la file devant le Pentagone. Son témoignage date du 8 janvier 2002. Il a vu l'avion couper trois lamppoles et comme son collègue, a vu l'avion couper une antenne de voiture, celle qui était derrière lui. Son témoignage est l'un des quelques retenus dans le rapport de l'ASCE. C'est un peu celui qui a été choisi comme étant la mémoire de la théorie officielle. Son témoignage est cependant aussi précis que tardif, comme beaucoup...
8. McGraw Stephen : témoignages que bcp de truthers suspectent et qui date du 28 septembre 2001 et 5 septembre 2002. Bcp trop d'incohérences pour être pris en considération outre qu'il est tardif. Le témoin est former U.S. Department of Justice attorney. Il a vu deux lamppole tomber.
9. Morin Terry : témoignage non daté mais datant probablement de septembre 2001, la source ayant aujourd'hui disparu. Il a vu un flash qu'il a interprété plus tard comme étant le heurt d'un lamppole sur la Highway 110. Ne peut être considéré comme témoin du phénomène que nous étudions.
10. Owens Mary Ann : témoignage apparemment du 11 septembre 2001 (même si source non identifiable again). Dans l'extrait quoté par le site que j'ai consultés, elle ne parle à aucun moment du fait que l'avion ait heurté des lampadaires dans ce témoignage. Peut-être en dispose-tu d'un autre? Un an plus tard, elle dit que l'avion, qu'elle n'a pu identifier vu la proximité, a heurté un nombre indéterminé de lampadaires. Du second témoignage, on apprend qu'elle aussi se rendait à GanettCo. Il est probable qu'elle travaillait donc comme plusieurs témoins ayant identifié l'avion chez USA Today.
11. Ramey Wanda : 22 septembre 2001, source introuvable. N'a pas bien vu la scène mais a vu un avion heurter un lampadaire.
12. Riskus Steve : Vieille connaissance qui a donné lieu à beaucoup de débats sur le forum et ailleurs. Dernier article en date : http://stevenwarran.blogspot.com/2006/1 … sh-is.html, dont il ressortirait que l'auteur de ce blog ayant posté et étudié les photos de Riskus a dû fermer sa banque de données sur ordre de l'administration Bush... Voir aussi : http://stevenwarran.blogspot.com/2007/0 … fraud.html ou l'auteur prétend que S. Riskus serait un certain James Shauer de la Navy. Allégations tout autant à vérifier que le reste. Son témoignage proprement dit date du 11 mars 2002. La source est à nouveau corrompue. C'était apparemment une réponse à un e mail qui lui posait des questions. Il affirme avoir vu très clairement le sigle AA sur la queue de l'avion et ce dernier a heurté quelques poteaux.
13. Sepulveda Noel : Témoignage du 15 avril 2002. Décrit le heurt de deux lamppole.
14. Walter Mike : , ne parlait pas de lamapdaires dans son témoignage initial du 11 septembre 2001 ni du 12 septembre 2001, lendemain. Journaliste à USA Today, encore un. Il a parlé du heurt d'un lamppole dans une interview du 22 mai 2002 où on lui demanda de confirmer son témoignage. Personnage également hautement controversé. Voir ici par exemple : http://fr.youtube.com/watch?v=Qouaq9GFtOk
15. Washington Rodney : Témoignage du 12 septembre 2001 repris dans le Boston Globe. The plane was flying low and rapidly descended, Washington said, knocking over light poles before hitting the ground on a helicopter pad just in front of the Pentagon and essentially bouncing into it. On parle d'un nombre indéterminé de lampadaires dans cet article du Boston Globe. Il ne semble pas que les propos relatifs aux lampadaires soient reliés à ses dires. Vieille technique journalistique mêlant mode direct et indirect. A noter qu'à ce moment là, le 12 septembre 2001, la thèse dominante dans les médias est encore de dire que l'avion s'est écrasé devant le Pentagone sur l'helicopterpad.

Résultat :

- Sur les 15 témoignages proposés par MMF, pas un ne décrit le heurt de poteaux le jour des attentats


- Certains témoins en parlent le lendemain mais ils sont rapportés par les médias et ne constituent pas des sources directes.

- Les sources directes apparaissent plus tard avec les témoignages qui croissent en détails. Pour ces derniers témoingnages, de nombreuses questions subisistent sur leur fiabilité et leur authenticité qui ne pourraient être acquises qu'au terme d'une enquête correctement menée.

- Les témoignages postérieurs sont souvent très imprécis quant au nombre de poteaux heurtés. Un  seul en a vu trois, nombre maximum répertorié, et il appartient au Pentagon Renovation Program. Son témoignage très précis est la voix officielle du rapport de l'ASCE que d'aucun sur ce forum considère comme une supercherie de dimension...

Ceci étant, je pense que la liste de départ de MMF est incomplète. Je vérifierai à l'occasion.

A+

J'ai trouvé un 16ème et témoignage et il date du 11 septembre.

C'est un témoignage connu que nous avons longuement analysé notamment pour savoir ce que voulait dire ce whoosh whoosh que j'avais eu le malheur de décrire comme un bruit peu susceptible de décrire l'approche d'un Boeing lancé à pleine puissance :

Kirk Milburn : "I heard a plane. I saw it. I saw debris flying. I guess it was hitting light poles," said Milburn. "It was like a WHOOOSH whoosh, then there was fire and smoke, then I heard a second explosion."

A noter que ce témoin n'a fait aucune déclaration sur le type d'avion.

Pas de précisions sur le nombre de pole et il ne fait que deviner le heurt des pole, apparemment pour donner une explication aux débris qui volent avant le heurt de l'avion.

A+

En ce qui concerne le dernier témoin, le CIT a bien essayé de le contacter mais ils ont appris de son fils qu'il était décédé dans un accident de moto.


"Pour enchainer les peuples, on commence par les endormir" Jean-Paul Marat.

Hors ligne

 

#3 10-01-2011 15:26:27

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8286

Re: Les témoignages concernant l'arrachage des lampadaires

Le témoignage de M. Bright, premier cité, a été analysé" pendant des pages et des pages sur le fil lampadaires.

Pas de conclusion tranchées mais en attendant de recevoir ses explications, l'on pouvait avoir des doutes légitimes que sa localisation lui ait permis de voir ce qu'il dit avoir vu, en ce compris, le heurt des lampdaires.

C'est également la conclusion du CIT (en moins tranché), si je ne m'abuse mais j'ignore s'ils l'ont interrogé?


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#4 10-01-2011 19:33:45

jfk
Invité

Re: Les témoignages concernant l'arrachage des lampadaires

question hs j'ai pas vu de sujet se rapportant à l'article de reopen sur agoravox (il serait bien d'ouvrir un fil sur les articles reopen publiés sur agoravox et agoravox tv un peu comme j'ai fait moi pour les miens) , il y a quelques incompréhentions chez certain commentateurs .

 

#5 21-02-2011 23:42:42

jpdesm
Membre du forum
Date d'inscription: 10-05-2008
Messages: 235

Re: Les témoignages concernant l'arrachage des lampadaires

Ne pas oublier le témoignage de Lagasse (2003) :
"it struck several light poles next to rt 27"

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr