ReOpen911.info : Site d'information sur les attentats du 11 septembre 2001

Annonce

Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs et n'impliquent en aucun cas leur approbation par l'ensemble du mouvement (plus d'infos). L'association ReOpen911 est une initiative citoyenne et bénévole indépendante de tout mouvement politique, philosophique et religieux.

Merci de soigner vos messages, restez courtois et constructifs. Un message ne respecte pas le règlement ? Signalez-le en utilisant la fonction "signaler" en bas de chaque message. Toute discussion sur la modération ne doit se faire QUE par MP, et non sur le forum...

Vous pouvez contacter l'équipe de modération à l'adresse : moderation [ at ] reopen911.info

Vous n'êtes pas identifié.

#1 31-01-2007 07:44:55

ConsciousSoul
Membre du forum
Lieu: Montreal
Date d'inscription: 31-01-2007
Messages: 340
Site web

Lien entre le 9/11, le pic pétrolier et le totalitarisme des USA

Depuis presque un an, j'ai parcouru le web et les journaux à la recherche d'informations pertinantes, posées et fiables sur les événements du 11 septembre 2001 aux USA.  De plus en plus impliqué politiquement, conscient des enjeux géopolitique colossaux derrière ces attentats, il m'apparaissait primordial de me poser des questions, d'essayer de mieux comprendre ce qui s'était passé.
Avec chaque semaine qui passait, les nouvelles de l'impact de ces événements prenant des tournures de plus en plus critiques, il est devenu claire que le gouvernement américain était en train d'entamer un virage vers l'extrème droite si serré qu'une réelle inquiétude s'est emparé de moi.  Pourquoi le gouvernement américain agit-il de façon aussi extrême?

Natif de Montréal au Canada, mon biliguisme anglais-français m'a permis de suivre avec attention la presse (tant bien officielle qu'alternative), de me tenir renseigné sur le mouvement pour la vérité (truth movement). De formation scientifique moi même, j'ai voulu exclure toute source ou recherche basée sur des on-dits ou sur des appels à la démagogie.  Quels faits pouvaient se démarquer de la masse d'information - et de désinformation! - disponible? Il m'est apparut des les débuts de mes recherches sur le sujet que, si une grande quantité d'information est disponible, celle ci est souvent noyée sous les fausses allégations et les théories les plus farfelues, amenant le discrédit sur les éléments forts de l'argumentaire.  Il m'est aussi apparut que la version officielle, quant à elle, jouissait de l'apport constant des grands médias, et n'avait alors pas besoin de justifier ses propres allégations. Aussi, mes recherches m'ont conduits préférablement à collectionner les vidéos des conférences universitaires (BYU, Berclay, etc) et à rechercher les sources de chaque information.

Récemment, un ami m'a redirigé vers ReOpen. J'ai lu le forum et y ait constaté avec surprise que le publique web français était en général moins informé de certains détails des faits que leur pendant américain.  J'ai donc décidé de me joindre à votre groupe afin - j'espère! - d'apporter une contribution à l'édifice francophone de la vérité dans un dossier critique pour l'état du monde dans les années de crise à venir.
Aussi, dans un tel contexte, j'aimerai vous faire part d'une liste de faits, en apparence disposés dans un large éventail, afin de souligner les liens qui apparaissent alors entre eux. J'aimerai résumer ici certaines des conclusions auxquelles mes recherches m'ont conduites. 

La situation se résume ainsi.

Le gouvernement de notre "allié" américain a prémédité, organisé puis réalisé l'attentat de 3000 personnes sur son propre territoire, puis médiatisé l'evénement.
Se faisant, les 6 années ayant suivi le 11 septembre nous ont montrés que cet évenement a alors été utilisé pour:

- Justifier une guerre en Irak
- Justifier la prochaine guerre en Iran
- Justifier la présence permanante de troupes en afganisthan
- Justifier la présence permanante de troupes en irak
- Conserver la peur au coeur de l'américain moyen, afin de l'ammener à accepter une baisse de ses libertés en échange contre de la sécurité
- Déclarer une guerre idéologique permanante et indéfini (guerre contre la terreur) qui a remplacé la guerre froide
- Justifier le concept d'attaque préamptive, changeant du même coup l'ensemble des règles géopolitiques acceptées (tel que la convention de genève)
- Faire taire la nouvelle de la disparition de plus de 3200 milliards de dollars du budget de la défense américaine
- Reconstruire le centre ville de New York sans avoir à gérer la pollution causée par la destruction des anciennes structures
- Reduire les libertées individuelles et l'Habéas Corpus,  telle que déclarées dans la constitution américaine
- Réinstaurer la conscription légale, pour tous les américains (homme ou femme) de 18 à 30 ans
- Changer la loi sur la faillite pour pouvoir conserver les gens dans du semi-esclavage pour l'état (servitude de dette)
- Permettre l'espionnage sans mandat, sans justification, sans juge, sans délai de temps
- Permettre l'interrogation sous la torture (le mot officiel utilisé est "pression")
- Augmenter le pouvoir de l'état pendant une loi martiale, et permettre de déclarer celle ci plus facilement sans avoir a passer par l'accord des gouverneurs des états
- Construire d'immenses camps de détention, soi disant pour les imigrants illégaux
- Passer une loi pour empêcher toute manifestation spontanée et relocaliser les manifestation autorisée dans des zones pré-établies (appelées zones de "presse libre") notemment loin du parlement
- Mettre de coté des milliards de dollards additionnels en lingots d'or "disparus" de leur stockage souterrain sous les tours du WTC et ajouter à cela d'autres millions gagnés sur la bourse à spéculer sur les compagnies d'aviation
- Renforcer la position déclinante du président et de l'administration conservatrice
- Pousser l'agenda NEO conservateur à l'avant de la scène

Le gouvernement américain est il simplement "méchant"? Vil?
Font ils seulement ca pour de l'argent et du pouvoir?
On pourrait le croire à première vue - et ce n'est pas l'Histoire qui démentira le fait que ces raisons en soi sont plausibles. Pourtant, durant toutes ces recherches effectuées au cours des mois et années passées, cette explication me semblait faible.  Peut-on précipiter la planète au complet dans le chaos uniquement pour du pouvoir et de l'argent? A cette échelle? Un gouvernement désirant être ré-élu (du moins sans fraude des votes, comme ce fut le cas pour l'élection de Bush aussi bien en 2000 qu'en 2004, et toujours vrai en 2006 pendant les partielles) doit s'inquiéter de décisions si dramatiques que même avec le pouvoir donné par le control médiatique, les masses finissent par réaliser ce qui se passe. Pourtant, l'administration Bush a franchi une barre jamais franchie aupraravant: celle de ne même plus tenter de conserver les apparences.

Il me manquait donc une pièce du casse-tête.
C'est dans l'une des conférence donnée à Berkley par le "truth movement" que j'ai eu le dernier morceau du puzzle.
L'une des conférentière travaillait au centre pour l'environnement de New York, et fesait le lien entre le pic pétrolier ("Peak Oil" pour les googlistes) et les motivations du 9/11.  Le pic pétrolier?!? Mais qu'est-ce que c'était que ca? Fort de cette information, j'ai donc déplacé mes recherches, qui tournaient toutes autour du 9/11 à l'époque, vers le pic pétrolier, afin de comprendre la pertinance de cette information. Stupeur! Jamais les médias n,avaient mentionnés le danger réel que représente cet événement sans précédent sur la planète: la récroissance irrémédiable de la production de pétrole et ses conséquences catastrophiques sur la civilisation (crash économique, famines potentielles, guerres motiviées par la necessité de sécuriser les restes des puits de pétrole, sans oublier les impacts environementaux et le déclin du climat planétaire).

Résumons la situations des USA dans un scénario de réduction irrémédiable de la production de pétrole - sachant que chaque calorie consommée sur la planète (céréales, légumes, fruits, viande nourrie par les céréales, etc) correspond à 10 calories consommées en pétrole (pesticides, engrais chimiques, tracteurs, transport des denrées alimentaires, réfrigiration, etc):

- Les USA comptent presque 300 millions de gens.
- Il n'y a presque pas de terre cultivée aux USA. Avec une surface aussi importante que le Canada, mais 10 fois sa population, les espaces agriculturaux sont limités. La grande majorité de la nourriture est importée
des 4 coins du monde et parcours en moyenne 1500 km pour arrivée dans l'assiette de l'américain moyen.
- Il n'y a presque plus de pétrole rentable aux USA. Celle ci vient de l'orient / opec (irak, iran, venezuela) et du canada (sable bitumineux d'alberta).
- Il n'y a presque pas d'énergie alternative aux USA. Presque aucune d'hydroélectricité.  Celle ci vient du canada.
- Il n'y a presque pas d'eau potable. Celle ci vient du canada et de l'alaska.  Certains états comme l'arizona sont entièrement au milieu du désert et importe une quantité fénoménale d'eau. Celle ci devient de plus en plus contaminée, même au canada.
- Le climat se déteriore. Kartrina a ravagé les USA. Des villes comme la californie sont noyées sous la pollution et le smog.
- Les masses commencent à s'éveiller et exigent des mesures de controle climatique, malgré l'effort des médias pour miner la crédibilité des scientifiques sur le sujet.
- Toute leur économie est basée sur des promesse: Valeur du dollars. Standard de vie basé sur la capacité de s'endetter. Crédit. Institutions banquaires.  Quotes en bourse, basées sur une espérance
d'augmentation continuelle et infini de la demande, du profit, de la rentabilité. Toujours plus, sinon l'action s'écroule. D'ailleurs, les entreprises qui soutiennent l'économie ont pu maintenir un tel niveau de profit toujours grandissant parcequ'elle ont globalisées: produir à 2 cent en asie, transporter vers la korée, emballer à 4 cents en korée, re-transporter ailleurs, etc.

Et voila que depuis une 10e d'année, le gouvernement sait que très bientôt, la production de pétrole va irrémédiablement diminuer.  Les divers estimations tombent toutes entre 2012 et 2015 comme date fatidique. Certaines études plus pessimistes disent même que le pic a été atteint en 2006 - seul les reserves de pétrole actuelles, et la volonté des grandes entreprises de pétrole comme Exxon à falsifier leurs chiffres, maintiennent l'action et le prix du brut dans des limites artificiellement controllées.

Pendant ce temps, la population augmente. En quelques années à peine, la population est passée de 6 à 6.4 milliards.  400 millions de nouvelles personnes sont nées dans le monde en quelques années: plus que la totalité des USA.  En asie, plus particulièrement en Chine et en Inde, la population connait un boom extraordinaire. Dejà en 2006, ces deux pays combinés cumulent plus de 80% du pouvoir d'achat mondial. Et ce n'est pas fini.

Or, si il y a de moins en moins de pétrole, si les conséquences de cette crise sont vraies, alors...

- Plus de transport à faible cout. Fini la globalisation. Fini la prospérité des grandes entreprises.
- Pas de bouffe pour nourrir 6 milliards de gens - et plus particulièrement les 300 millions aux USA. Plus de transport pour la bouffe. Bonjour la famine dans les grandes villes.
- Apparition de grands mouvement populaires à prévoir. Émeutes.
- Pas d'armée. Pas d'avions. Pas de tank. Pas de missiles. Plus de puissance militaire américaine une fois le pétrole épuisé.
- Pas de banque. Pas de bourse. Pas d'économie. (tel qu'on les connait aux USA aujourd'hui). Plsu de crédit illimité aux américains. Une dette colossale qui s'étire toujours plus.

Que faire? Du point de vue des états unis, et plus spécialement selon le point de vue du think tank néoconservateur, il faut:

- Se préparer pour la guerre.
Coincidence: on re-instaure la conscription. On part une guerre contre la terreur et on médiatise le méchant musulman comme responsable de tous nos malheurs.
On instaure la doctrine de l'attaque préamptive.  Le 9/11 est utilisé comme pretexte.

- Aller chercher les dernières gouttes de pétrol de la planète. être le dernier à en avoir encore quand les autres n'en auront presque plus.
Coincidence: elles sont en irak, en afganisthan et en iran. On déclare la guerre en Irak meme si aucune arme de desctruction massive ne s'y trouve.  Le 9/11 est utilisé comme pretexte.
Ici au Canada, Bush rencontre le nouveaux premier ministre Canadien et s'accorde pour augmenter la production de pétrole par les sables bitumineux d'Alberta par un facteur de 5, une entreprise aux répercussions écologiques et environemental sans égale sur toute la planète.

- Se préparer à aller chercher les ressources la ou il y en a. De l'eau? de l'énergie? Y en a au canada.  Deja qu'on est obligé de leur vendre 60% de notre pétrole.
Coincidence: les USA déclarent que le home security land comprend aussi le Canada. Le 9/11 est utilisé comme pretexte. Harper, qui est élu au bon moment, ne réplique pas, acceptant implicitement. A la place il appui Bush et envoi nos militaires stationner en afganisthan.

- Se préparer au crash économique et à l'après crash.
Coincidence: Comme on sait que les taux d'intérets vont monter en flèche et le dollar va crasher, on s'assure de renforcer la loi sur la faillite pour que le peuple ne puisse pas s'en sortir libre de ses
dettes dans un moment ou on a besoin de main d'oeuvre non qualifiée (cultiver, aller à la guerre, etc).  Le 9/11 est utilisé comme pretexte pour que le peuple accepte de fouler aux pieds leur propre constitution.
Dick Cheney spécule pour des milliards en bourse sur le futur crash des wall street.

- Se préparer à la guerre civile ou à l'insurrection populaire
Coincidence: on prépare de grands camps de détention.  On instaure la nouvelle loi martiale. On s'assure que l'armée pourra controler la situation: deja que les USA est le pays dans lequel on a l'une des plus grabde quantité de prisons au monde.  Le 9/11 est utilisé comme pretexte.
On instaure les zones de "free press". On implante l'espionnage systématique de toute communication effectuée par la population et on se permet de définir le terme "terroriste domestique" qui peut être acollé a tout citoyen sans mandat et sans justification. La encore, c'est pour attraper le méchant musulman terroriste. Enfin, on légalise la torture, histoire de s'assurer que tout le monde impliqué témoigne dans le bon sense, si jamais ca vient a être médiatisé.

- Se préparer à l'absence d'énergie
Coincidence: Bush se fait construire un ranch 100% autonome.  GM annonce soudainement la réouverture de son programme de voiture électrique il y a quelques semaines.  Bush annonce dans son "state of the union" qu'il veut réduire la dépendance américaine au pétrole étranger de 20% en 10 ans.

Suis-je le seul à voir le lien très claire entre le 9/11 et sa cause, le pic pétrolier?
Est-ce que l'incroyable crime de masse organisé par le gouvernement américain ne prend pas tout son sense dans un contexte de panique, alors que l'ensemble de l'économie et des valeurs américaines menacent de s'écrouler dans les prochaines années si le pétrole vient à se tarrir?

Vos commentaires sont bienvenus.
NOTE: J'ai des sources pour chaque élément cité ci-dessus, y a qu'a demander.
Merci de votre attention.


"Douter de tout ou tout croire sont deux solutions également commodes qui, l'une comme l'autre, nous dispensent de réfléchir."
-POINCARÉ

Hors ligne

 

#2 31-01-2007 08:22:23

Dominique LW
Membre de Soutien
Lieu: Nancy
Date d'inscription: 29-11-2006
Messages: 382

Re: Lien entre le 9/11, le pic pétrolier et le totalitarisme des USA

Oui bien-sûr c'est "Peak Oil" la cause de tout ça ... et Dick Cheney en est bien conscient. Il me semble que le premier à avoir
avancé ce motif pour 9/11 est Michael Ruppert sur son site (From The Wilderness) puis ensuite dans son livre "Crossing the
Rubicon".

"Peak Oil" remet profondément en cause le modèle économique et social occidental en général et Américain en particulier.
Je vous conseille les deux traductions suivantes :

http://dlarchey.free.fr/eatingoil.pdf

http://dlarchey.free.fr/clark.pdf

Hors ligne

 

#3 31-01-2007 08:45:31

Sylvio
Admin Technique
Lieu: Avignon
Date d'inscription: 24-07-2006
Messages: 4986
Site web

Re: Lien entre le 9/11, le pic pétrolier et le totalitarisme des USA

CousciousSoul, ton message est remarquable, il mériterait sa place en tant qu'article sur Agoravox par exemple.

Je n'ai pas trop le temps de dire grand chose là mais il serait intéressant d'avoir un graphique des importations de pétrole par les USA. Car effectivement, je crois qu'aujourd'hui, il n'y a plus de pétrole aux USA et la donnée fondamentale qui a changé est :
- qu'ils ont une dépendance énergétique vis à vis de pays étranger et à une échelle moins importantes même de pays "ennemi" (Iran, Venezuela)
- qu'ils n'ont quasiment plus de production de pétrole "at home", cette part sur l'ensemble du pétrole a diminué drastiquement ces 10 dernières années il me semble (il faudrait trouver ces chiffres)

La valeur et la puissance du dollar étant très lié à la maîtrise du marché de l'or noir et l'économie et la suprématie américaine étant très lié à la puissance du dollar, pas la peine d'aller chercher bien loin, surtout que l'Euro vient marcher sur ces plates bandes et représente lui aussi une (petite) menace. Bref, les USA que ce soit Bush ou autre (mais Bush est très très lié au lobby du pétrole) c'est presque une question de vie ou de mort pour les USA de conserver la mainmise sur l'ensemble du pétrole du monde.

Mais cette mainmise est loin d'être évidente pour eux tout simplement car contrairement à ces 3 autres rivaux (à savoir Chine, Russie et Europe), les USA sont très loin géographiquement des réserves de pétrole du moyen orient.

(pas le temps de continuer, je dois partir)


Secrétaire de l'association ReOpen911 et Responsable technique
En cas de problème technique sur le forum, contactez moi par MP.

"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire." Albert Einstein

Hors ligne

 

#4 31-01-2007 10:13:49

aurelien
Membre Actif
Date d'inscription: 15-05-2006
Messages: 1601

Re: Lien entre le 9/11, le pic pétrolier et le totalitarisme des USA

Merci pour cet article, ConsciouSoul.


Tu commences par des conclusions, soit. Mais quelle est la liste de faits que tu évoques au début et que les chercheurs francophones ne connaîtraient que peu ou proue ?

Je pense que si les réserves de pétrole venaient à s'amenuiser très rapidement et que si la consommation se réduisait drastiquement, les populations devront être obligées de se conformer à un nouveau mode de vie, avec plus ou moins de difficultés, et avec les conséquences que cela peut avoir, au niveau des transports, de l'organisation sociale, mais aussi des pratiques agricoles, de la médecine et de l'alimentation.


Mais l'or noir sera remplacé par autre chose, sûrement l'or blanc, l'eau, qui deviendra un nouveau marché géostratégique. L'eau est cependant et avant tout un besoin essentiel à l'humanité. Beaucoup aujourd'hui sont déjà privés d'eau potable et en meurent chaque jour. Si les paradigmes que se sont données les collectivités humaines pour occuper et vivre ensemble sur la planète ne changent pas, nous courrons autour de drames humains difficilement maîtrisables et prévisibles.

modif, si tu parles des faits concernant la politique américaine , d'accord, cela n'est pas connu par tout le monde.

mais parles-tu de faits concernant le 11 septembre lui-même ?

Dernière modification par aurelien (31-01-2007 10:23:34)

Hors ligne

 

#5 31-01-2007 10:43:50

Thibaut
Membre Actif Asso
Lieu: bruxelles
Date d'inscription: 30-04-2006
Messages: 4633
Site web

Re: Lien entre le 9/11, le pic pétrolier et le totalitarisme des USA

merci pour le texte
Ruppert dans "Franchir le Rubicon" traite de ces sujets en détail, en sus de l'utilisation occulte des fonds isssus du trafic de  drogue, et même de la "nécessité" d'une réduction de la population mondiale.


MEDIAS-MENSONGES-DESINFORMATION


in girum imus nocte et consumimur igni

Hors ligne

 

#6 31-01-2007 16:14:03

Sword
Membre du forum
Lieu: USA
Date d'inscription: 03-10-2006
Messages: 3174
Site web

Re: Lien entre le 9/11, le pic pétrolier et le totalitarisme des USA

Je pense que cette question n'est pas liée au fait que l'on soit où non un français, francophone, européen ou américain. J'en veux pour preuve que je vis aux USA, et j'ai exactement l'impression inverse de ConsciousSoul. J'ai il y a peu eu une discussion avec des évangélistes conservateurs républicains, et j'ai été très surpris de leur certitude quant au fait que le Peak Oil, c'est du pipo ! Je leur ai rétorqué que "comment peuvent-ils en être aussi sûrs alors même que les plus grands experts et spécialistes mondiaux en la matière sont en désaccord sur la question ?!". Certains d'entre eux prévoient cela à très court terme (5 à 10 ans) alors que les plus optimistes tablent sur 50 à 60 ans. Mais ce troupeau d'évangélistes premier électorat de Bush semble vivre sur une autre planète et nie tout bonnement l'existence d'un tel problème ! Etonnant, non ? J'en suis arrivé à la conclusion que si ces gens-là pensent ça, c'est qu'ils ont été manipulés par médias et politiques pour penser ainsi. Les médias qui n'évoquent strictement jamais le problème. Comble de cynisme, Bush a évoqué lors du dernier speech de l'état de l'Union le projet de recours progressif aux sources d'énergie alternatives (j'ai cru rêver !) telles que l'éthanol. Mais, s'il a évoqué cela, c'est bien évidemment sous le prétexte fallacieux d'une volonté de réduire la dépendance des USA vis-à-vis du pétrole venant des pays étrangers. Traduction : "Y a plus de pétrole aux USA, mais le 11/9 arriva opportunément, avec ses kamikazes saoudiens, qui nous permit d'aller en Irak voler du pétrole pendant que les locaux s'entretuent dans des violences confessionnelles, et ainsi faire un bras d'honneur à l'Arabie Saoudite maintenant qu'on a sécurisé les puits irakiens. Une fois la certitude acquise d'avoir la mainmise sur la 2ème réserve mondiale de pétrole, je peux maintenant sereinement commencer à parler au public de l'après-pétrole".

Il est en effet capital pour les néocons de maintenir la rumeur ou l'illusion que le Peak Oil, s'il existe, va arriver dans des dizaines d'années, car imaginez qu'une majorité de gens réalisent que le Peak Oil est imminent ou qu'il a déjà eu lieu : résultat, on peut commencer à envisager légitimement l'idée que l'administration part en guerre pour le pétrole, mais aussi à commencer une réflexion sur à qui profite le crime, pour en arriver à du MIHOP / LIHOP concernant le 11/9...

Enfin, un homme achève de me faire penser que les francophones sont probablement au contraire plus "aware" sur ce sujet, car il est un des meilleurs spécialistes de la question : Eric Laurent ( http://fr.wikipedia.org/wiki/Eric_Laurent ). Vidéo à l'attention de ConsciousSoul : http://www.dailymotion.com/visited/sear … t-a-soir-3

Dernière modification par Sword (31-01-2007 17:03:24)

Hors ligne

 

#7 31-01-2007 16:40:51

Epouvantail
Membre Actif
Date d'inscription: 27-10-2006
Messages: 91

Re: Lien entre le 9/11, le pic pétrolier et le totalitarisme des USA

A propos de réduction de la population mondiale, il y a parmi les experts du Peak Oil des gens qui craignent sérieusement le scénario "die-off". Pour bien comprendre, une petite analogie vécue.

Lorsque l'île de Pâques fut découverte par les Occidentaux, ils y trouvèrent les vestiges d'une grande civilisation, mais les gens qui habitaient l'île au moment de la découverte vivaient de façon très primitive et n'étaient pas très évolués. Des recherches archéologiques ont permis de reconstituer l'histoire.

La civilisation de l'île de Pâques s'était bâtie essentiellement sur une seule ressource: le bois. Le bois des arbres leur fournissait l'énergie du feu, du matériau pour contribuer à réaliser de grandes constructions en pierre (les fameuses statues), etc. C'est la présence du bois qui leur mit le pied à l'étrier pour se développer culturellement, et sur ce développement se greffa une croissance de la population.

Seulement, par définition, le biotope était limité, vu que c'était une île. La population a augmenté trop rapidement, et le bois, qui était par essence une ressource renouvelable pour une population limitée, est venu à manquer à cause de la surpopulation. Un jour, un type a dû couper le dernier arbre. Lorsque l'île fut redécouverte, il n'y avait pas le moindre arbre, et il n'y en a toujours pas. Suite à cette pénurie, suivie évidemment de la disparition d'une partie de la faune, l'immense majorité de la population est morte, pour ne laisser que le nombre de gens que pouvait supporter l'île en l'absence de bois. Avec la majorité de la population a disparu une grande partie du savoir(-faire) et de la culture, et la population restante est revenue à un mode de vie et de pensée nettement plus primitif.

On a observé le même processus dans certaines populations animales qui avaient pris une ampleur anormale suite à la découverte d'une ressource unique et abondante.

Certains comparent cette triste histoire à ce qui nous attendrait. La population mondiale a augmenté de façon exponentielle uniquement grâce à l'exploitation d'une énergie unique, 'providentielle', mais non renouvelable. Sans le pétrole, nous serions peut-être cinq ou dix fois moins nombreux. Une fois que le pétrole sera épuisé, nous serions condamnés à retourner à ce nombre 'naturel'. Ca va faire bobo...

Evidemment, cette hypothèse est vachement fataliste en ce qu'elle présente la chose comme absolument inéluctable. Certains optimistes pensent qu'on pourrait remplacer le pétrole par des énergies propres et renouvelables, les pessimistes jugent que c'est impossible à cette échelle. La vérité est sans doute quelque part entre les deux, et l'humanité, si elle veut survivre en nombre, ne fera certainement pas l'économie d'un changement profond de mode de vie et de pensée. Et c'est précisément ce changement de mode de pensée que veulent freiner à tout prix les néocons, et qui explique leur acharnement à s'identifier au pétrole. En effet, si certaines technologies en matière d'énergie renouvelable sont coûteuses, leur matière première est généralement gratuite: les courants, le vent, le soleil, etc. Infiniment moins monnayable et rentable que le pétrole, en d'autres termes. Sinon, il y a longtemps qu'ils se seraient jetés dessus comme ils monopolisent le pétrole. C'est triste à dire, mais je pense que c'est la gratuité des énergies renouvelables qui bloque toute recherche sérieuse en vue de les imposer en alternatives réelles à grande échelle. Et comme le dit Sword, il est curieux de constater que les néocons se mettent à parler de fin du pétrole et d'alternatives au moment où ils ont mis les griffes sur ce qui reste (je schématise). "Nous, il nous en reste, mais pour les autres, il n'y en a plus, trouvez autre chose. Et comme il n'y a pas assez d'autre chose, une bonne partie d'entre vous va crever. Mieux vaut vous habituer à l'idée."

Bah, on verra bien. D'après la moyenne d'âge de ce forum, la plupart d'entre nous devraient vivre encore quelques décennies pour le moins intéressantes. En bien ou en mal... c'est la question.

Hors ligne

 

#8 31-01-2007 16:44:47

Thibaut
Membre Actif Asso
Lieu: bruxelles
Date d'inscription: 30-04-2006
Messages: 4633
Site web

Re: Lien entre le 9/11, le pic pétrolier et le totalitarisme des USA

@sword

+10

tout est dit (en -très- résumé)
merci pour le lien de la vidéo d'eric laurent que je ne connaissais pas.

Dernière modification par Thibaut (31-01-2007 16:45:09)


MEDIAS-MENSONGES-DESINFORMATION


in girum imus nocte et consumimur igni

Hors ligne

 

#9 31-01-2007 17:05:32

kolargol
Membre du forum
Date d'inscription: 23-12-2006
Messages: 385

Re: Lien entre le 9/11, le pic pétrolier et le totalitarisme des USA

superbe fil!!


Il faut toujours laisser la place au doute.

Hors ligne

 

#10 31-01-2007 17:21:43

Sword
Membre du forum
Lieu: USA
Date d'inscription: 03-10-2006
Messages: 3174
Site web

Re: Lien entre le 9/11, le pic pétrolier et le totalitarisme des USA

J'ajoute que c'est cette même situation / politique de guerre tous azimuts pour le pétrole qui a poussé la Russie à se radicaliser à son tour, puisque Poutine y mène depuis deux ans une véritable guerre contre la première compagnie de pétrole du pays, qui lui a permis d'opérer un véritable hold-up sur celle-ci, en la nationalisant et en mettant son propriétaire Mikhaïl Chodorkovski en prison prétextant des mal versations. Ce patron était connu pour être un anti Poutine tourné vers l'Occident et les USA. http://www.ptb.be/international/print.p … t_id=21785

Hors ligne

 

#11 31-01-2007 18:01:48

jp34
Membre du forum
Lieu: Montpellier
Date d'inscription: 12-12-2006
Messages: 3237

Re: Lien entre le 9/11, le pic pétrolier et le totalitarisme des USA

Discussion avec un ingénieur de Total ( qui ne croit pas à la VO ) ce matin, d'où il ressort que, pour l'instant les "majors" pétrolières ne consacrent que 0,5% de leur budget Recherche et Développement sur les énergies alternatives ; mais dès que la part s'élèvera ( 1, 2, puis 5%, etc... ), alors ça sera le signe que le Peak Oil sera proche.


"ne profanez pas le mot Vérité en acceptant le sens qu'en donnent les hommes et les institutions"
"évitez de confondre les mots avec les idées (qu'ils transportent)"

et tenez pour suspecte toute "vérité révélée"...

Hors ligne

 

#12 31-01-2007 18:09:31

tropctrop
Membre du forum
Date d'inscription: 25-10-2006
Messages: 2774

Re: Lien entre le 9/11, le pic pétrolier et le totalitarisme des USA

selon cette theorie, combien d'annees separent le "peak oil" du "plus d'oil"?

Hors ligne

 

#13 31-01-2007 18:38:58

Clodhorlo
Membre du forum
Lieu: Bourges
Date d'inscription: 20-10-2006
Messages: 119

Re: Lien entre le 9/11, le pic pétrolier et le totalitarisme des USA

Le rapprochement à faire entre le  9/11 et le « pic de production pétrolière » m’est apparu évident à la lecture de l’excellent livre d’ Eric Laurent :
LA FACE CACHÉE DU PÉTROLE, vraie bible de tous les tenants et aboutissants de cette énergie qui a radicalement transformé la vie sur  la planète : il y a eu l’avant-pétrole et « notre société du pétrole ».

Dans ce livre, ce grand spécialiste de « l’histoire du pétrole » dit que depuis 1973, dernière découverte des gigantesques réserves au Koweit,  aucune découverte tant off-shore que terrestre n’a suppléé  en quantité, à la perte de cette ressource énergétique due au « pic pétrolier » atteint en 1995.

En clair, depuis 1995, date où les réserves mondiales « prouvées » ont atteint  leur plus haut niveau de possibilité, toutes les nouvelles découvertes depuis cette date sont inférieures en quantité à ce qu’il reste possible d’extraire.

« On » a extrait du ventre de la terre PLUS DE LA MOITIE DE CE QU’ELLE RECELAIT en 130 années d’exploitations.

Durant ces 130 années, quasiment seuls les pays « industrialisés » on consommés cette ressource.

Depuis, bon nombres d’autres pays ont eu accès à cette énergie dont des pays aux besoins immenses de par leur population dont en premier lieu l’INDE et la CHINE mais aussi L’INDONESIE et j’en passe…

Simplement le cas de la Chine, en entrant dans le club des consommateurs de pétrole, à lui-seul fait exploser la demande.

Une autre information trouvée dans ce livre est certainement la plus inquiétante :
Ce sont les compagnies propriétaires des gisements qui ont toujours donner  « leurs chiffres » des réserves qu’elles avaient, sans aucun contrôle extérieur.
Pour une majorité d’experts  reconnus en gisements pétroliers,  ces compagnies ont toujours surestimé leurs réserves de 20 à 50% leur permettant ainsi de s’assurer une assise financière propice à leurs affaires mais totalement artificielle.
Cet artifice jouant sur les cotations boursières, ces dernières sont elles mêmes des leurres…mais tout le système financier planétaire, dit capitaliste, repose sur ce leurre depuis les premières extractions de pétrole ou du moins, depuis leur première cotation en bourse.
Le jour où tout ça éclatera au grand jour, la « planète finance » ou société capitaliste explosera.
Le « 9/11 » a polarisé l’attention des occidentaux sur l’ »axe du mal » pour justifier l’annexion des réserves pétrolières restantes d’Irak (en off).
Mais je pense que de toutes façons, même en « prenant les réserves Iraniennes ce qui semble se dessiner irrémédiablement, ça ne peut pas suffire à perpétrer
Cette économie ARTIFICIELLE.
Dans cette perspective de raisonnement, les Étasuniens doivent « s’occuper » du cas de la Chine et de l’Inde pour continuer dans cette voie…jusqu’où ???


Dans les "quartiers" la Déclaration universelles des droits de l'homme est une blague qui circule sous le manteau! Rachid Djaïdani

Hors ligne

 

#14 31-01-2007 19:16:35

dominikgeorges
Membre Actif
Lieu: Normandie
Date d'inscription: 13-11-2006
Messages: 1357
Site web

Re: Lien entre le 9/11, le pic pétrolier et le totalitarisme des USA

L'historique de la politique étrangère US est directement liée au pétrole et en particulier son soutien à des régimes anti-démocratiques ou des dictatures corrompues.
*1973 Choc pétrolier :première grosse alerte et prise de conscience de la réelle dépendance énergétique .
Gros resserage des liens USA /Arabie Saoudite et Emirats
*Fin des 70's Khomeiny déclenche la révolution Islamique en Iran ;avec le SHAH disparaissent ,et pour longtemps la perspective de profiter de son pétrole
*pendant les 80's , les USA soutiennet donc activement le laïc Saddam Hussein dans sa guerre contre l'Iran .
ils soutiennent également la résistance Afghane contre les Russes ,la région étant stratégique comme on le verra plus tard.
*en 91 "l'ami Saddam" a retourné sa veste et commis l'impensable : il a mis la main sur l'éponge à huile Koweïtienne:Haro sur le "brigand" anti-démocrate!
Le monde islamique devient de plus en plus anti-Américain et en particulier l'Arabie Saoudite apparaît de moins en moins fiable or ses créserves sont cruciales pour les USA .Les réserves mondiales s'épuisent ,ce n'est un secret pour personne , seule l'échéance reste sujette à discussion et il s'avère que la consommation mo,ndiale monte en flèche avec l'Asie qui se "réveille" industriellement .Il faut devancer les problèmes :mettre la main sur les réserves qui restent et en particulier l'Irak (2èmes reserves du Monde) et en Asie centrale où l'UrsS a laissé le champ libre aux "agitateurs" Yankees qui soutiennent,comme d'habitude  des révolutions locales "pseudo démocratiques"
Pour exploiter ces hydrocarbures , il faudra faire passer des oléoducs par l'Afghanistan .
Le 9/11 apporte la justification à toutes les actions qui vont leur permettre de s'implanter durablement dans la région et de parvenir à leurs fins.Evidemment ce seront des pretextes.
*invasion de l'Afghanistan, puis de l'Irak (au passage cela  permet de rendre caducs les contrats passé entre Saddam Hussein et les Français ou les Russes)
*Il ne reste plus maintenant qu'à gérer militairement le "pseudo problème Iranien" (et dans une moindre mesure Syrien) et le coup de filet sera total ...pour au moins 20 ou 30 ans.
Le pétrole des Iraniens n'est pas visé mais leur influence pertube les plans hégémoniques US dans la région.
Les troupes US ne sont pas prêtes de quitter la région.Elles sont venues pour le pétrole ,elles y resteront pour cette même raison.
Les Israëliens sont bien entendu dans la même bateau pour le pétrole mais tous les coups portés aux voisins Musulmans les interessent également.
Le 9/11 a été monté dans cette optique et je crois qu'on le sait également depuis très longtemps en France .
L'instauration progressive de la dictature des néocons et aussi connue ici car elle se met en place de façon tout à fait symétrique chez nous.
La lecture de tous les forums de reopen l'atteste : il y a peu de domaines qui n'y ont pas été abordés ...y compris les diverses thèses dites "conspirationistes" qui peuvent raisonnablement sous-tendre cette évolution radicale des relations géopolitiques que l'on observe (think tanks occultes, CFR, Bilderberg group, néocons , Skull & Bones ,Round Table,franc-maçonnerie...voire Bohemian club ou Illuminati ...)


http://dominikgeorges.free.fr/911/911.htm

9/11 
             ***La  Vérité  Vite  ! ***

Hors ligne

 

#15 31-01-2007 20:45:57

Clodhorlo
Membre du forum
Lieu: Bourges
Date d'inscription: 20-10-2006
Messages: 119

Re: Lien entre le 9/11, le pic pétrolier et le totalitarisme des USA

1973, premier choc pétrolier…. « organisé de toute pièce » et solution toute trouvée  pour les compagnies militaro/pétrolières de gonfler substantiellement leurs bénéfices réinvestis dans l’armement de « groupes terroristes » et l’organisation des guerres à venir et à entretenir depuis cette époque jusqu’à aujourd’hui.


Dans les "quartiers" la Déclaration universelles des droits de l'homme est une blague qui circule sous le manteau! Rachid Djaïdani

Hors ligne

 

#16 01-02-2007 02:41:12

dominikgeorges
Membre Actif
Lieu: Normandie
Date d'inscription: 13-11-2006
Messages: 1357
Site web

Re: Lien entre le 9/11, le pic pétrolier et le totalitarisme des USA

Clodhorlo a écrit:

1973, premier choc pétrolier…. « organisé de toute pièce » et solution toute trouvée  pour les compagnies militaro/pétrolières de gonfler substantiellement leurs bénéfices réinvestis dans l’armement de « groupes terroristes » et l’organisation des guerres à venir et à entretenir depuis cette époque jusqu’à aujourd’hui.

C'est tout à fait probable car les lobbies du pétrole ,de la finance et de l'armée sont un véritable empire dans l'empire Américain .
Les Rockfeller et la Standard Oil sont au pouvoir depuis plus de cent ans .....même s'ils se tiennent le plus souvent dans l'ombre .
Ils ont déjà eu bien des occasions de faire leurs preuves en matière de coups tordus ...
La dynastie des Rockfeller (avec les Rothschild)c'est même presque le b,a ,ba de tout conspirationiste débutant ...wink


http://dominikgeorges.free.fr/911/911.htm

9/11 
             ***La  Vérité  Vite  ! ***

Hors ligne

 

#17 01-02-2007 07:01:18

sam2000
Membre du forum
Lieu: FRANCE-seine et marne(77).
Date d'inscription: 18-12-2006
Messages: 86

Re: Lien entre le 9/11, le pic pétrolier et le totalitarisme des USA

une piece du puzzle n'a pas te resolue.
plus on avance dans le temps moins il y a de petrole,d'apres ce que je lis.
oui mais ...
le prix du baril a tres nettement baisse ces derniers mois.
pourquoi?


Le mensonge arrive par l'ascenseur, la vérité par l'escalier.

Hors ligne

 

#18 01-02-2007 09:21:11

ConsciousSoul
Membre du forum
Lieu: Montreal
Date d'inscription: 31-01-2007
Messages: 340
Site web

Re: Lien entre le 9/11, le pic pétrolier et le totalitarisme des USA

sam2000 a écrit:

une piece du puzzle n'a pas ete resolue.
plus on avance dans le temps moins il y a de petrole,d'apres ce que je lis.
oui mais ...
le prix du baril a tres nettement baisse ces derniers mois.
pourquoi?

En fait, il y a plusieurs réponses possibles à ta question, qui sont toutes cohérante avec le phénomène qui arrive.

1) Tout d'abord, il faut bien comprendre que le prix du baril est déterminé par la "production" (ou plutot l'extraction déclarée) conjointement par les grandes entreprises pétrolières.  La valeur de l'action en bourse, elle, est entièrement dépendant des stock restant à exploiter.
Les compagnies de pétrole savent que le pic de la courbe pétrolière va bientot s'inverser au niveau mondial - tout comme cette courbe s'est inversée en 1970. Cependant, tant que les compagnies DÉCLARENT qu'il reste du pétrole, les prix restent stables.

2) Les entreprises pétrolières ont INTÉRET a garder le prix élevé mais STABLE. Si le prix commence réellement à doubler chaque année, l'opinion publique va s'alerter rapidement, ce qui va provoquer la possée nécessaire pour développer d'autres énergies alternatives et ultimement faciliter le passage à l'air poste-pétrole. Ce que les grande pétrolières veulent éviter le plus longtemps possibles. Il s'agit donc pour eux de retarder ce moment, de garder un prix haut mais en meme temps, pas haut au point de changer les regles du jeu.

3) De plus, conserver le prix haut mais stable implique que la demande du marché reste conforme à la capacité de "production". Je met ici production entre guillemets parceque'on ne produit pas du pétrole: on l'extrait, et quand il n'y en a plus, c,est fini. Cela signifie que si le prix montre TROP HAUT, la demande va chuter tout simplement parceque les gens n'auront plus la capacité de payer.  Ceci va ultimement mener le pays a la catastrophe économique puisque la nourriture et le transport sont essentiels et ne peuvent être réduits que dans une certaine mesure. Un crash économique n'avantage pas les grandes compagnies, car elles sont quotées en bourse.

4) Si une compagnie pétrolière veut conserver le prix bas (ou du moins stable), mais que la capacité des puits diminue, elle peut, pendant un certain temps, caché la baisse de production en libérant les stocks deja extrait (les réserves).  Comme ils sont les seuls responsables des chiffres qu'ils avancent, on ne peut pas savoir si ils disent la vérité.  L'effet de cette manipulation est de conserver un prix stable du brut, alors que la production réelle est en baisse. Bien sur, cela ne peut fonctionner que pendant un temps limité: une fois la production irrémédiablement en baisse, et les réserves épuisées, la vérité fini par devoir être confrontée.

5) Il faut se rappeler que le principe du pic pétrolier, selon lequel un puit de pétrole va irrémédiablement devenir de moins en moins productif une fois sont point milieu dépassé, s'applique individuellement à chaque puit de la planète. Le pic "mondial" quant à lui n'est que la moyenne de tous les puits connus de la planète. C'est pourquoi il est si difficile de savoir exactement ou on en est.  Un apport soudain ici et là peuvent cacher la gravité de la situation: ce qui est alarmant c'est qu'aucune découverte majeure de pétrole n'a été faite depuis plus de 20 ans, et la courbe des découvertes en pétrole a toujours suivi la courbe de production avec un décalage d'environ 20 ans. Donc on y est... ou on y sera... presque.
Le presque est critique. Tant que c'est pas arrivé, et possiblement une à trois années après le pic, on va continuer a avoir des prix un peu instables mais encore relativement abordables.  Ainsi, il est CLAIRE pour tous les sp.écialistes en énergie que le pétrole sera BIENTOT en baisse. D'ici là, nous sommes dans le maximum jamais produit de la courbe! C'est donc normal que les prix soient encore correct maintenant, mais plus pour longtemps.  Le simple fait qu'on en soit réduit à exploiter les sables bitumineux de l'alberta, au Canada, alors que ceux ci offrent à peine un rendement de 1 pour 2 (il faut bruler l'équivalent de 1 barril de pétrole d'énergie divers pour produire 2 barils de pétrole) donne un serieux indice de l'alarme et de l'urgence du problème à tres, très court terme.

6) Ici au canada, le prix de l'essence, qui suit le prix du brut, est loin d'avoir baissé. Celui en europe peut avoir baissé afin de relancer la demande ou freiner un apport à une volonté de développement des énergies alternatives. Une baisse locale ne signifie rien: c'est la tendance générale qui compte. Avant 1970, le baril etait à 4$. Il est tombé à 16$ après le pic pétrolier des USA: une augmentation de 400%! Aujourd'hui il tourne autour des 60 à 70$ le baril: la grimpe est phénoménale. En 2006, elle est brièvement passée à pres de 80$ le baril. Peut être avons nous franchi le cap du pic pétrolier cet été là, et sommes nous maintenant dans la période de "plateau" dans laquelle le marché est maintenu artificiellement afin de retarder la chute?

Pour ceux qui lisent l'anglais, un excellent site de référence sur cette question:
http://www.theoildrum.com


"Douter de tout ou tout croire sont deux solutions également commodes qui, l'une comme l'autre, nous dispensent de réfléchir."
-POINCARÉ

Hors ligne

 

#19 01-02-2007 12:09:20

Clodhorlo
Membre du forum
Lieu: Bourges
Date d'inscription: 20-10-2006
Messages: 119

Re: Lien entre le 9/11, le pic pétrolier et le totalitarisme des USA

La relative stabilité du prix du pétrole brut a justement été « prévue » depuis longtemps par exemple, en gonflant artificiellement le prix avec le premier choc pétrolier « organisé » en 1973 comme je le disais plus haut.
D’autre part, la dernière belle « affaire » Américaine en ce domaine est d’exploiter tout le pétrole Irakien en ne réinjectant qu’une infime quotte-part des bénéfices dans le système économique Irakien, et cela depuis + de 3 ans, date de la vraie raison de l’invasion et de l’occupation de l’Irak et surtout de son sous-sol.

Je voudrais attirer l’attention de chacun sur ce qui semble être la pré-reconversion de l’industrie militaro/oligarchique Américaine pour l’après-pétrole.
La prochaine course planétaire engagée pour monopoliser les réserves d’eau douce indispensable à la survie de l’humanité est en route depuis déjà un bon moment. l’énergie « pétrole » elle, est remplaçable, pas l’eau douce !

Il y a  un exemple édifiant très récent en ce domaine et qui a lieu au Brésil, pays déjà très largement touché par le problème de l’eau douce à cause de la sècheresse notamment dans toute l’immense région du "Nord este", mais pas seulement là.

Depuis quelques années, la région du « Rio Grande Do Sul » au sud du Brésil, a entamé des recherches souterraines pour recenser les différentes sources d’eau douce et leurs nappes phréatiques.
Depuis très peu de temps, les chercheurs en ce domaine on prouvé qu’il s’agissait là de la plus grande réserve mondiale d’eau douce souterraine et comme par hasard… des sociétés Américaines se sont « rendues propriétaires » du sous-sol de cette immense région du Brésil à des fins « D’EXPLOITATION EXCLUSIVES »de l’eau douce!
Le Brésil est un des rares grands pays d’Amérique latine à ne pas dépendre des Etats-Unis pour leur pétrole, auto-suffisant en ce domaine.
Je suis cette affaire au plus près mais si quelqu’un du forum a des infos là-dessus, bienvenue .


Dans les "quartiers" la Déclaration universelles des droits de l'homme est une blague qui circule sous le manteau! Rachid Djaïdani

Hors ligne

 

#20 02-02-2007 04:48:49

ConsciousSoul
Membre du forum
Lieu: Montreal
Date d'inscription: 31-01-2007
Messages: 340
Site web

Re: Lien entre le 9/11, le pic pétrolier et le totalitarisme des USA

aurelien a écrit:

Mais quelle est la liste de faits que tu évoques au début et que les chercheurs francophones ne connaîtraient que peu ou proue ?
modif, si tu parles des faits concernant la politique américaine , d'accord, cela n'est pas connu par tout le monde.
mais parles-tu de faits concernant le 11 septembre lui-même ?

En fait, je parle des deux.
Dans la communauté scientifique qui s'interesse au 9/11, à ma connaissance, les conférences et les recherches sérieuses sont toutes menées dans des universités américaines, en anglais. Par exemple, j'ai vu de nombreuses références au "scholar for truth" ici, mais on dirait que peu de gens savent que le truth movement s'est séparé récemment.  Jim Fatzer et Steven Jones sont en profond désacord et Fatzer à refusé de laisser le vote du comité des scholar for truth de déterminer le contenu du site: il tenait absolument a y faire paraitre ses articles sur les armes énergétique, les mini nukes et autres théories non prouvables scientifiquement. Le "vrai" site des scholar for truth s'est donc séparé et continue ses études basées sur la méthode scientifique dans un site différent. De même, il y a eu plusieurs conférences récemment à Berkley et avec la collaboration de l'université qui héberge le projectCensored (un recensement des nouvelles les plus occultées des grands médias, effectuée de façon systématique par des étudiants en journalisme et en communication).

D'autre part, la politique américaine est intimement liée au 911. Par exemple, peu d'américain, et encore moins de monde dans la communauté internationnale, savent que des lois critiques ont été amandées en secret aux USA. Ainsi, il n'est plus maintenant possible à un juge aux USA de considérer le niveau d'endettement et la capacité d'un américain lors d'un jugement en déclaration de faillite. A la place, le juge devra considérer le revenu de la personne par rapport à un niveau "national" déclaré par Bush, et si le niveau est au dessus, la personne n'aura pas l'autorisation de se voir exampté de ses dettes: il devra payer la totalité de celles ci, selon un plan établi par le créancier, qui aura le droit de le déporter dans l'état de son choix et au lieu de son choix pour le faire travailler au salaire de son choix dans l'emploi de son choix, et ce jusqu'à ce que la dette soit payée en entièreté.  C'est donc une véritable ré-instauration de l'esclavage, mais sur d'autres bases que la couleur de la peau.  Et dans un contexte de crash économique à venir, cela signifie que les gens ne pourront plus s'affranchir des dettes et devront à la place, tiens qui sait? S'engager dans l'armée?

Il y a aussi eu des amandements aux droits de l'homme, puisqu'une personne peut maintenant être arrêtée et mise au secret sans appel téléphonique, sans mandat, sans avocat et sans juge, et ce aussi longtemps que l'état le décide. Il sera aussi possible d'utiliser des ceintures électriques pour "faire pression" sur un prisonier afin "d'obtenir des renseignements". Des éléments clefs des divers lois qui protégaient le citoyen américain dans sa constitution ont été foulées aux pieds suite au 911. Le peu d'articles qui en parlent sont toutefois en anglais.

Un autre effet à mon avis dangeureux, est que l'un des premier à écrire en francais sur le sujet du 911 à été Thierry Massan, avec l'effroyable imposture, le pentagate, etc.  Mais cette version des faits est très mal documentée et risque de créer un effet assez important de désinformation.  Le monde francophoine est donc partie sur une mauvaise piste en partant, meme si au moins ca a ouvert les yeux aux gens sur la magouille qui se passe aux USA.

Voila donc en gros pourquoi je me demandais si les francophone avaient autant accès à l'information pertinente.

Dernière modification par ConsciousSoul (03-02-2007 02:58:50)


"Douter de tout ou tout croire sont deux solutions également commodes qui, l'une comme l'autre, nous dispensent de réfléchir."
-POINCARÉ

Hors ligne

 

#21 02-02-2007 04:54:28

ConsciousSoul
Membre du forum
Lieu: Montreal
Date d'inscription: 31-01-2007
Messages: 340
Site web

Re: Lien entre le 9/11, le pic pétrolier et le totalitarisme des USA

tropctrop a écrit:

selon cette theorie, combien d'annees separent le "peak oil" du "plus d'oil"?

Hum, J'avais compris que tu demandais combien de temps avant la date "officielle" du peak?
Mais je vois maintenant que tu voulais plutot savoir combien de temps avant qu'il n'y en ait plus du tout.
La réponse est simple: il y en aura toujours encore.

La raison en est simple: on atteint un point ou il sera plus énergivore d'aller chercher les restes de pétrole que l'énergie qu'on en retire. Si il faut consommer 1 baril de pétrol énergétique pour en extraire moins de 1, c'est fini.
C'est pourquoi le ratio énergétique est si important à comprendre: ce n'est pas seulement une question de prix.
Les dates officielles avant qu'il n'y en ait plus du tout d'accessible serait dans le coin de 2050 à 2100.  Mais en fait cette date n'a pas d'intéret, parceque l'économie au complet aura crashé bien avant cela. Des que la demande et l'offre ne peuvent plus se suivre, et que l'écart se creuse irrémédiablement, toute l'économie part en vadrouille.

Quand à savoir à partir de quelle date cet écart entre offre et demande augmentera irrémédiablement, on tombe sur la questin du QUAND pour le peak Oil? Il y a plusieurs groupes qui étudient cette question en détail.
Depuis les compagnies de pétrole eux meme, les conférences sur l'énergie, les gouvernements, jusqu'a des groupes a buts non lucratifs partout autour du globe. Chacun s'entend pour dire que:

- Ca arrive bientot
- Ca va faire mal
- La ressource est fini
- Le concept de pic pétrolier est un concept bien établi et solide
- La date du point de courbe le plus haut est très, très proche

par contre la ou les avis different c'est sur la date exact.

Les plus "optimistes" sont les compagnies pétrolières, qui donne 2040 à 2050 comme date. Bien sur, ces memes entreprises ont été trouvées coupables d'avoir parfois rapporté des réserves 2 fois plus importantes que dans la réalité, étant donné que le prix de leur action dépend des réserves non extraites déclarées. Donc, leur estimé est hautement sur-estimé

Les plus pessimistes disent que le pic était en 2006. Nous sommes donc maintenant dans les 2 à 3 ans de plateau artificielle maintenu conjointement par les gouvernements et les grands entreprises du pétrole, avant le plongeon vertigineux.

Les réalistes estiment le pic pétrolier quelquepart entre 2007 et 2012 au plus tard.

Dernière modification par ConsciousSoul (02-02-2007 17:10:14)


"Douter de tout ou tout croire sont deux solutions également commodes qui, l'une comme l'autre, nous dispensent de réfléchir."
-POINCARÉ

Hors ligne

 

#22 02-02-2007 05:07:57

ConsciousSoul
Membre du forum
Lieu: Montreal
Date d'inscription: 31-01-2007
Messages: 340
Site web

Re: Lien entre le 9/11, le pic pétrolier et le totalitarisme des USA

Sword a écrit:

Je pense que cette question n'est pas liée au fait que l'on soit où non un français, francophone, européen ou américain. J'en veux pour preuve que je vis aux USA, et j'ai exactement l'impression inverse de ConsciousSoul. J'ai il y a peu eu une discussion avec des évangélistes conservateurs républicains, et j'ai été très surpris de leur certitude quant au fait que le Peak Oil, c'est du pipo !

Je me suis peut-être mal exprimé wink

Je crois que c'est aux USA qu'on a le plus fort taux de déni jamais vu sur la planète. La population ne veut pas le savoir! C'est tellement psychologiquement difficile pour nous, de concevoir cette machination, alors imaginez ceux qui y vivent. Je suis donc totalement de l'avis de Sword sur le fait que la communauté internationale est bien plus au courant de la politique international de Bush et cnie que l'américain moyen... y cimpris quand il s'agit des amandements désastreux à leur propre constitution.

Cependant, dans la communauté scientifique sérieuse, le débat est beaucoup plus avancé aux états unis et en anglais, que dans les pays francophones. La raison en est simple: les conférences et les pannel qui discutent de l'évennement, les livres serieux publiés sur le sujet, sont presques tous la bas, en anglais.

Les pionniers et les plus solides avocats de la vérité du 911 sont:
- Jim Hoffman (ingénieur) avec le site web le plus complet et le plus solide et serieux sur la question du 911:  http://911research.wtc7.net/ - Un site qui ne tire aucune conclusion fallacieuse, se base uniquement sur les arguments forts, et analyse en détail les publications des "debunkers"
- David Griffin (doctorat en philo) qui a écrit le livre sur les omission de la commision d'enquête et continue à parcourir le globe pour ses conférences sur le 911,
- Kevin Ryan (ingénieur) qui est l'un des ingénieur ayant travaillé chez UL (la compagnie qui a certifié les barres d'acier) avant de se faire mettre dehors pour avoir questionné la version officielle.  Il a analysé en détail les 10,000 pages du rapport officiel publié par NIST
- Steven Johns (doctorat en physique), le professeur anciennement de l'université de BYU qui a été mis dehors pour avoir publié une analyse détaillée sur la démolition des tours par l'utiliastion de thermite, qui à été le confondateur du regroupement de plus de 70 scientifique sous le nom des "scholars for truth", puis qui a créer son propre mouvement de scientifique sur lequel s'est déplacé les 70 scientifiques, lorsque ceux ci se sont détachés de Jim Fatzer et du mouvement d'origine

Tous ces pionniers publient en anglais et donnent des conférences dans les universités américaines.
Voila pourquoi je disais que la communauté anglophone avait peut-être une ou deux longueure d'avance sur la scène discrète des faits scientifiques et des études plus solides et moins démagogiques.

Quand a se dire que le PeakOil c'est du pipo, c'est qu'il y a tant de millions de dollars dépensés en marketing par les grands du pétrole pour discréditer la communauté scientifique...


"Douter de tout ou tout croire sont deux solutions également commodes qui, l'une comme l'autre, nous dispensent de réfléchir."
-POINCARÉ

Hors ligne

 

#23 02-02-2007 10:22:25

Thibaut
Membre Actif Asso
Lieu: bruxelles
Date d'inscription: 30-04-2006
Messages: 4633
Site web

Re: Lien entre le 9/11, le pic pétrolier et le totalitarisme des USA

la désinformation sur le réchauffement climatique va dans le même sens:


http://groups.google.be/group/medias-me … abbf440168

"(...)On savait la Maison Blanche plutôt favorable au développement
d'énergies renouvelables. Et, Bush vient de faire une allusion à cette
nouvelle politique dans son récent discours aux Etats de l'Union.
Quand, selon Reuters, un rapport des Nations Unies va bientôt annoncer
que l'activité humaine est responsable à 90 % de l'effet de serre. Et
dans ce flot charrié d'annonces catastrophées, des scientifiques
auprès de la Maison Blanche viennent de reconnaître avoir contourné le
sens de leurs conclusions pour reculer la problématique du "global
warming". Waxman a promis au Congrès des investigations plus
approfondies sur ces fraudes.

Tout a commencé lorsqu'un aide de Bush et lobbyiste de l'industrie
pétrolière, Phil Cooney " a imposé ses vues sur les rapports que les
scientifiques ont soumis à la White House", quand il était Conseiller
à la Qualité de l'Environnement. Désormais, tout démontre que "la
politique de la science devient une science politique" selon le
républicain Tom Davis qui appuie Waxman.
(...)


et aussi:
http://groups.google.be/group/medias-me … 49db789c5c

(...)Exxon dépense des millions de dollars
pour jeter le doute sur le réchauffement

Par Andrew Buncombe à Washington et Stephen Castle à Bruxelles
The Independent le 7 décembre 2006
article original : "Exxon spends millions to cast doubt on warming"
http://questionscritiques.free.fr/edito … auffeme...

    La plus grosse société d'énergie du monde dépense toujours des
centaines de milliers de dollars pour financer des organisations
européennes qui cherchent à jeter le doute sur le consensus
scientifique relatif au réchauffement planétaire et à saper le soutien
à législation pour réduire les gaz à effet de serre.

    Des données collectées par un groupe de surveillance basé à
Bruxelles révèle qu'ExxonMobil a mis de l'argent dans des projets qui
critiquent le traité de Kyoto et qui mettent en doute les découvertes
des groupes scientifiques. Des militants écologistes disent qu'Exxon,
qui est basée au Texas, essaye d'influencer les faiseurs d'opinion à
Bruxelles parce que l'Europe - plutôt que les Etats-Unis - est la
force motrice de l'action contre le changement climatique.(...)

Dernière modification par Thibaut (02-02-2007 10:34:34)


MEDIAS-MENSONGES-DESINFORMATION


in girum imus nocte et consumimur igni

Hors ligne

 

#24 02-02-2007 10:50:48

dominikgeorges
Membre Actif
Lieu: Normandie
Date d'inscription: 13-11-2006
Messages: 1357
Site web

Re: Lien entre le 9/11, le pic pétrolier et le totalitarisme des USA

On parle toujours du lobby des pétro/financiers US et on a bien raison.Ils sont au centre du pouvoir US même si cela n'a rien d'officiel et ils sont aussi probablement (on le croit généralement ici en tous cas ) à l'origine du 9/11 et ses conséquences: les guerres néocoloniales impérialistes au moyen Orient.
Mais je crois qu'il faut aussi rappeler aux moins "conspirationistes d'entre nous que le chef de file de ces multinationales  EXXON c'est bel et bien la descendante directe et incontestée de la fameuse Sandard Oil ,c'est la famille Rockfeller et c'est également un énorme consortium bancaire et c'est aussi(à travers David Rockfeller) le numéro un de "l'internationale des Bilderbergs".
Il y a des liens qui ne sont en aucun cas des vues de l'esprit mais des réalités tangibles.On peut rester insensible aux craintes d'un "complot" mais on ne peut ignorer l'existence de ces faits ni les nier .

Dernière modification par dominikgeorges (02-02-2007 10:54:53)


http://dominikgeorges.free.fr/911/911.htm

9/11 
             ***La  Vérité  Vite  ! ***

Hors ligne

 

#25 02-02-2007 11:15:36

DocteurCosmos
Membre du forum
Lieu: Orléans
Date d'inscription: 20-10-2006
Messages: 83
Site web

Re: Lien entre le 9/11, le pic pétrolier et le totalitarisme des USA

Sylvio a écrit:

Je n'ai pas trop le temps de dire grand chose là mais il serait intéressant d'avoir un graphique des importations de pétrole par les USA. Car effectivement, je crois qu'aujourd'hui, il n'y a plus de pétrole aux USA et la donnée fondamentale qui a changé est :
- qu'ils ont une dépendance énergétique vis à vis de pays étranger et à une échelle moins importantes même de pays "ennemi" (Iran, Venezuela)
- qu'ils n'ont quasiment plus de production de pétrole "at home", cette part sur l'ensemble du pétrole a diminué drastiquement ces 10 dernières années il me semble (il faudrait trouver ces chiffres)

Un livre fondamental à lire sur la question énergétique au sens large (et pétrole et nucléaire en particulier) :

Les servitudes de la puissance de Debeir, Deléage et Hémery

ISBN : 2082111636 - EAN : 9782082111638

Un des rares ouvrages d'universitaires français sur la question énergétique.

Mais pour répondre à ton interrogation Sylvio : les Etats-Unis ont connu leur peak oil au début des années 70 (étudié par le fameux géologue américain Hubbert, cf. http://fr.wikipedia.org/wiki/Pic_de_Hubbert). En 2007, ils n'ont plus beaucoup de pétrole et des besoins toujours croissants...

Hors ligne

 

#26 02-02-2007 11:18:12

uruk
Membre Actif
Lieu: Dijon
Date d'inscription: 18-09-2006
Messages: 1280
Site web

Re: Lien entre le 9/11, le pic pétrolier et le totalitarisme des USA

Ha... ce Rockfeller

Mr. Nicholas Rockefeller represents a number of U.S. and foreign companies engaged in financial transactions based here and abroad, withs extensive experience in finance, international transactions, and government relations,and is a permanent member of the Council on Foreign Relations.[citation needed]  here is a list of memebers!




ROCKEFELLER DAVID JR
ROCKEFELLER DAVID SR
ROCKEFELLER JOHN D IV JAY (D-WV)
ROCKEFELLER NICHOLAS
ROCKEFELLER RODMAN CLARK
are all members heres another list of members.
and yet another list of members.and yet another list ...just for good measure

Recently Mr. Rockefeller has been principal attorney in matters involving resort financing, U.S. government guarantee of a foreign investment, several venture capital capitalizations and middle market recapitalizations. Mr. Rockefeller also serves as a Managing Partner of the Rockvest Development Group and its affiliate, the Rockefeller International Fund. In recent years, the Fund has made substantial direct and portfolio investments in Emerging Market Economies. Domestically, the Group supervises investments in publicly traded securities and in private enterprises and maintains an active venture capital portfolio. He is Chairman of the Board of Rockefeller Asia, a financial services company with emphasis on infrastructure projects in telecommunications, transportation, and energy. He is a Managing Director of Trenwith Holdings, a merchant bank specializing in middle market transactions.

Mr. Rockefeller is a director of Las Aquilas Doradas, the Campaign for Minority Engineers and the Western Justice Center Foundation. He is a member of the Board of Visitors of the University of Oregon Law School and The Pepperdine University School of Law.

Rockefeller Admitted Elite Goal Of Microchipped Population


The Very Visible Nicholas Rockefeller's Invisible Panopticon: His United Nations Aired Ideas for a Private Proprietary Database and Technology for a Global Wireless Cashless Consumer Panopticon, all under Nicholas Rockefeller, a 9-11 Insider.

9-11 "security" issues only set up wider "state driven appeal" for the his proprietary technology platform for a cashless society. 9-11 Insider Nicholas Rockefeller, predicts 9-11 justified Middle East invasions a year in advance--and only months before 9-11 sees fit as well to start up a pilot project for a cashless society. He has additionally been involved in THREE separate global people monitoring database corporations detailed below.

"The cashless society will be controlled by the Rockefellers, and it will be microwave based, wireless, and controlled off the phone tower network"--if he has his way. China is his model. See what he is doing in China below, and see how there is huge synergy between his fingers and his minions' fingers in the corporations US Search, Zebasearch, and GlobalAgora--all linked to him.


I've swallowed the Red Pill..
"In a time of universal deceit, telling the truth is a revolutionary act."
http://www.myspace.com/urukvideomachine
http://urukvideomachine.blogspot.com

Hors ligne

 

#27 02-02-2007 11:57:15

Dominique LW
Membre de Soutien
Lieu: Nancy
Date d'inscription: 29-11-2006
Messages: 382

Re: Lien entre le 9/11, le pic pétrolier et le totalitarisme des USA

Un livre fondamental à lire, bien que très technique mais qui donne une idée de la complexité du processus d'extraction du pétrole et de l'évolution de ce processus. C'est le livre de Matthew Simmons

"Twilight in the Desert: The Coming Saudi Oil Shock And the World Economy"

M. Simmons est banquier, spécialiste des financements des projets énergétiques. Il a donné une interview à Bloomberg :

http://www.theoildrum.com/node/2239

Selon lui, le "Peak Oil" c'est en ce moment. Il analyse le déclin de champs pétrolifère Cantarell au Mexique (Cantarell a perdu 30% de sa capacité de production depuis son Peak en 2004 et devrait en avoir perdu 80% en 2012). Cantarell est l'un des champs pétrolifère géant au monde :

http://www.theoildrum.com/node/2226

En Arabie Saoudite, il en existe plusieurs mais le principal et de très loin est Ghawar. D'après le livre de Simmons, suite à une sur-exploitation du champ (par injection d'eau etc ...) ce dernier serait sur le point de voir sa capacité de production chuter brutalement. Et beaucoup s'accordent à dire que lorsque la proiduction de Ghawar commencera à décliner, la production globale déclinera elle aussi tellement sa contribution est importante : http://home.entouch.net/dmd/ghawar.htm

"Dans le monde, quatre champs pétrolifères produisent plus d'un million de barils de pétrole par jour. Ghawar en produit 4.5 millions, Cantarell au Mexique, 2 milions. Burgan au Koweit 1,7 millions. Et Da Qing en Chine 1 million. Ghawar est donc extrêmement important pour l'économie mondiale. La production journalière mondiale est de 82,5 millions de barils dont Ghawar en produit 5,5%. S'il devait décliner, les conséquences seraient majeures. Si Ghawar chute, c'est toute la production Saoudienne qui chute."

Au fait, Burgan aussi a des gros problèmes : http://www.energybulletin.net/12242.html

La situation est MAUVAISE : quand nos petits candidats gesticulants vont-ils se décider à aborder les vrais problèmes. Car ce n'est pas en mettant la tête dans le sable que les problèmes disparaissent.

Dernière modification par Dominique LW (02-02-2007 11:58:19)

Hors ligne

 

#28 02-02-2007 12:48:52

Clodhorlo
Membre du forum
Lieu: Bourges
Date d'inscription: 20-10-2006
Messages: 119

Re: Lien entre le 9/11, le pic pétrolier et le totalitarisme des USA

La question posée sur la date exacte du déclin de l’extraction de pétrole dans les sous-sols de notre bonne veille Terre ne pourra avoir de réponse, elle aussi exacte, que le jour où du personnel « extérieur et  non-soumis » aux
compagnies pétrolières pourront, en ayant toutes latitudes et libertés requises, chiffrer scientifiquement la date de ce « peak oil ».
   J’ajoute que ce préalable ne pourra lui-même être entériné qu’avec l’aval des plateformes boursières, celles-là même sur lesquelles repose toute l’économie mondiale dont la base, totalement artificielle, s’appuie sur ces fameuses « réserves non extraites » de ce putain de pétrole !
Autant dire, qu’à mon avis, la bataille des moulins à vent n’est pas près d’aboutir…mais l’espoir engendré par nos derniers « Don Quichotte » est réel.
2ème point : Peak-oil ou pas, l’atmosphère terrestre a-t-elle la capacité d’absorber la quantité de « daube » que rejettera obligatoirement la combustion de cette ressource sans faire disparaitre l’humanité de la surface de la « planète bleue » ?
3ème point : la « vision » des Illuminati, euh pardon, du pouvoir en place outre-Atlantique, si j’ai bien compris, est de continuer dans la direction actuelle sans en dévier d’un iota jusqu’à obtenir, ce qui pour eux est « la grâce suprême » inéluctable : l’APOCALYPSE ?


Dans les "quartiers" la Déclaration universelles des droits de l'homme est une blague qui circule sous le manteau! Rachid Djaïdani

Hors ligne

 

#29 02-02-2007 15:38:57

Epouvantail
Membre Actif
Date d'inscription: 27-10-2006
Messages: 91

Re: Lien entre le 9/11, le pic pétrolier et le totalitarisme des USA

tropctrop a écrit:

selon cette theorie, combien d'annees separent le "peak oil" du "plus d'oil"?

Là n'est pas la question, en fait, parce que les déréglements majeurs commencent au moment où la production se met à baisser, alors que la demande continue de croître à son rythme habituel. A partir de là, c'est la hausse du prix qui va réguler (faire baisser) la demande, ce qui signifie qu'il flambera et que toute la délicate machine économique basée sur le pétrole se déréglera assez rapidement, victime sans doute de réactions en chaîne qui lui font risquer le krach violent. Bien avant qu'il n'y ait "plus d'oil", je pense que l'immense majorité de ceux qui en consomment maintenant n'y auront plus accès.

Hors ligne

 

#30 02-02-2007 16:40:04

poip
Membre du forum
Lieu: Québec
Date d'inscription: 05-08-2006
Messages: 2716

Re: Lien entre le 9/11, le pic pétrolier et le totalitarisme des USA

Des documentaires intéressant traitant de l'histoire du pétrole se retrouve ici -> http://www.aplusbecancour.com/annuairev … .php?id=52


------Il vaut mieux suivre le bon chemin en boitant que le mauvais d'un pas ferme.------

Hors ligne

 

#31 02-02-2007 17:17:06

ConsciousSoul
Membre du forum
Lieu: Montreal
Date d'inscription: 31-01-2007
Messages: 340
Site web

Re: Lien entre le 9/11, le pic pétrolier et le totalitarisme des USA

Thibaut a écrit:

la désinformation sur le réchauffement climatique va dans le même sens:
    Des données collectées par un groupe de surveillance basé à
Bruxelles révèle qu'ExxonMobil a mis de l'argent dans des projets qui
critiquent le traité de Kyoto et qui mettent en doute les découvertes
des groupes scientifiques. Des militants écologistes disent qu'Exxon,
qui est basée au Texas, essaye d'influencer les faiseurs d'opinion à
Bruxelles parce que l'Europe - plutôt que les Etats-Unis - est la
force motrice de l'action contre le changement climatique.(...)[/i]

Oui, en effet.
Il y a un chapitre excellent qui explique tout cela dans un livre vraiment génial, à lire absolument, écrit par Linda McQuaig:
"It's the crude, dude - War, big oil and the fight for the planet"
ISBN 0-385-66011-1


"Douter de tout ou tout croire sont deux solutions également commodes qui, l'une comme l'autre, nous dispensent de réfléchir."
-POINCARÉ

Hors ligne

 

#32 02-02-2007 17:37:11

Dominique LW
Membre de Soutien
Lieu: Nancy
Date d'inscription: 29-11-2006
Messages: 382

Re: Lien entre le 9/11, le pic pétrolier et le totalitarisme des USA

@ tropctrop

"selon cette theorie, combien d'annees separent le "peak oil" du "plus d'oil"?"

Une question plus intéressante serait "combien d'années séparent le "Peak Oil" du "plus d'Homme"
Je veux dire, si les hommes s'entretuent pour le contrôle du pétrole, il y en aura encore beaucoup
du pétrole quand nous serons presque tous morts.

Tout l'enjeu du Peak Oil n'est pas quand il n'y aura plus de pétrole mais quand est-ce que les
capacités de production vont saturer puis décliner, ce qui est très différents. Car alors la production
ne sera plus dirigée par la demande (activité économique) mais par les contraintes géologiques et
c'est l'économie qui devra s'adapter.

Hors ligne

 

#33 02-02-2007 17:50:01

tropctrop
Membre du forum
Date d'inscription: 25-10-2006
Messages: 2774

Re: Lien entre le 9/11, le pic pétrolier et le totalitarisme des USA

Epouvantail a écrit:

tropctrop a écrit:

selon cette theorie, combien d'annees separent le "peak oil" du "plus d'oil"?

Là n'est pas la question, en fait, parce que les déréglements majeurs commencent au moment où la production se met à baisser, alors que la demande continue de croître à son rythme habituel. A partir de là, c'est la hausse du prix qui va réguler (faire baisser) la demande, ce qui signifie qu'il flambera et que toute la délicate machine économique basée sur le pétrole se déréglera assez rapidement, victime sans doute de réactions en chaîne qui lui font risquer le krach violent. Bien avant qu'il n'y ait "plus d'oil", je pense que l'immense majorité de ceux qui en consomment maintenant n'y auront plus accès.

Ok, clair. Merci.

Mais il y a quand meme les energies de substitution en devenir, meme si certains lobbies petroliers aux US et en EU font tout pour les occulter.

- Le Bresil est un tres bon example. La grande majorite des vehicules tournent a l'ethanol produit a parti de la canne a sucre.

- En Europe et ailleurs dans le monde, de nombreuses voitures tournent au Butane (c'est moins/pas polluant).

- domestiquer l'hydrogene est un merveilleux challenge que de nombreuses entreprises sont pretent a relever.

Donc je reconnais bien volontier que cette theorie du peak-oil est reelle, intelligente et sincere, et aussi un vrai motif pour le 911 et la situation geopolitique actuelle. Mais je pense que l'homme reagira (apres l'extiction de l'espece des "bush"). Par contre combien y aura t il encore de morts au nom de cet infame petrole qui de plus tue notre planete (ecologiquement et militairement parlant) ?

Hors ligne

 

#34 02-02-2007 18:00:38

Thibaut
Membre Actif Asso
Lieu: bruxelles
Date d'inscription: 30-04-2006
Messages: 4633
Site web

Re: Lien entre le 9/11, le pic pétrolier et le totalitarisme des USA

le cas du Brésil est plus préoccupant qu'il n'y paraît: la surface nécessaire à la culture de canne à sucre pour la production d'ethanol est énorme, et en aucun cas ne pourrait suffire à approvisionner en suffisance le parc automobile, et ce sans tenir compte des problèmes environnementaux inhérents: pollution, épuisement des sols; qui rendent cette énergie de substitution destructrice. Les carburants "bio" souffrent tous de cette même problématique. Ils génèrent autant d'inconvénients qu'ils n'en résolvent.

(j'aime bien pourtant cette odeur de "caramel" cramé dans les rues brésiliennes).

Dernière modification par Thibaut (02-02-2007 19:04:04)


MEDIAS-MENSONGES-DESINFORMATION


in girum imus nocte et consumimur igni

Hors ligne

 

#35 02-02-2007 18:40:23

Dominique LW
Membre de Soutien
Lieu: Nancy
Date d'inscription: 29-11-2006
Messages: 382

Re: Lien entre le 9/11, le pic pétrolier et le totalitarisme des USA

"domestiquer l'hydrogène est un merveilleux challenge que de nombreuses entreprises sont pretent a relever. "

Il n'existe pas de source d'hydrogène ... il faut le fabriquer à partir d'une autre source d'énergie. Aujourd'hui,
on le fabrique à partir des hydrocarbures ...

Il faut bien distinguer les sources d'énergie et les vecteurs d'énergies. Dans une certaine mesure, les bio-carburants
sont aussi des vecteurs d'énergie (et pas des sources) car il faut du pétrole et du gaz pour les fabriquer. Le gain
énergétique est très faible pour beaucoup d'entre eux. En plus, utilisés à grande échelle, ils détruiraient l'environnement.

Hors ligne

 

#36 02-02-2007 18:57:46

tropctrop
Membre du forum
Date d'inscription: 25-10-2006
Messages: 2774

Re: Lien entre le 9/11, le pic pétrolier et le totalitarisme des USA

Dominique LW a écrit:

"domestiquer l'hydrogène est un merveilleux challenge que de nombreuses entreprises sont pretent a relever. "

Il n'existe pas de source d'hydrogène ... il faut le fabriquer à partir d'une autre source d'énergie. Aujourd'hui,
on le fabrique à partir des hydrocarbures ...

Il faut bien distinguer les sources d'énergie et les vecteurs d'énergies. Dans une certaine mesure, les bio-carburants
sont aussi des vecteurs d'énergie (et pas des sources) car il faut du pétrole et du gaz pour les fabriquer. Le gain
énergétique est très faible pour beaucoup d'entre eux. En plus, utilisés à grande échelle, ils détruiraient l'environnement.

pour cela, la question etant chimiquement compliquee, je laisse ma place aux physiciens et aux chimistes.

La question de l'hydrogene me semble, sans pouvoir le demontrer, une solution quasi-parfaite.

Hors ligne

 

#37 02-02-2007 19:35:40

ConsciousSoul
Membre du forum
Lieu: Montreal
Date d'inscription: 31-01-2007
Messages: 340
Site web

Re: Lien entre le 9/11, le pic pétrolier et le totalitarisme des USA

tropctrop a écrit:

Dominique LW a écrit:

"domestiquer l'hydrogène est un merveilleux challenge que de nombreuses entreprises sont pretent a relever. "

Il n'existe pas de source d'hydrogène ... il faut le fabriquer à partir d'une autre source d'énergie. Aujourd'hui,
on le fabrique à partir des hydrocarbures ...

Il faut bien distinguer les sources d'énergie et les vecteurs d'énergies. Dans une certaine mesure, les bio-carburants
sont aussi des vecteurs d'énergie (et pas des sources) car il faut du pétrole et du gaz pour les fabriquer. Le gain
énergétique est très faible pour beaucoup d'entre eux. En plus, utilisés à grande échelle, ils détruiraient l'environnement.

pour cela, la question etant chimiquement compliquee, je laisse ma place aux physiciens et aux chimistes.
La question de l'hydrogene me semble, sans pouvoir le demontrer, une solution quasi-parfaite.

Malheureusement, Dominique a parfaitement raison sur ce point. L'hydrogène n'a aucun avenir en tant qu'énergie renouvelable ou alternative, et peu ou pas d'application comme énergie soi-disant "propre".
Pourquoi? Il y a deux facteurs:

1) L'énergie requise pour PRODUIRE de l'hydrogène est et sera toujours plus grande que l'énergie stockée dans l'hydrogène. C'est une loi fondamentale que tout scientifique connait deja: l'éenergie ne peut pas se transformer sans perte. Or, l'hydrogène n'est pas une énergie: c'est un vacteur de transport d'énergie, au mieux. Le rendement énergétique est donc négatif.   De plus cette énergie est loin d'être propre, puisqu'il faut de l'énergie proruite par les fossils pour diviser les molécules de l'eau et la produire.

2) L'hydrogène doit être stockée pour l'utiliser. Mais comme c'est l'atome le plus petit de l'univers, il passe à travers presque n'importe quel contenant. La technologie requise simplement pour le stocker est très complexe, et requière encore plus d'énergie juste pour fabriquer chaque contenant! Un véritable bilan énergétique comprend donc:
- l'énergie requise pour diviser l'eau ou les autres molécules afin d'isoler l'hydrogène
- l'énergie pour le stocker (copmression, contenant)
- La perte énergétique pour retransformer l'hydrogène en électricité ou en puissance motrice

Sans compter que je ne veux pas être dans un rayon d'un kilomètre autour d'un accident de voiture à hydrogène. L'hydrogène compressé, c'est un explosif monumental. 

Notons qu'on a vu Bush faire de la pub sur "l'énergie de l'avenir" avec Swartzenegger concernant le "fuel cell" à l'hydrogène dans les derinèrs 2 ou 3 ans: il y a eu une vérifable campagne maketing a coup de millions pour faire croire aux masses que cette avenur était possible. Cela a pour but de conserver le plus longtemps possible le statut co: comme la technologie est complètement ridicule et non viable, on est sur de passer pas mal d'années a faire patienter les masses avides de solution pendant que le profit des pétroìères continue.
D'ailleurs Bush a finalement laissé tombé l'allusion à l'hydrogène dans son récent discours sur le "state of the union", preuve qu'ils se rendent compte que les masses n'avalent pas la couleuvre.

Le pire c'est que des énergies comme l'éoliène et le solaire, même avec leur peu d'efficacité énergétique, ont un rendement beaucoup plus important que celui de l'hydrogène, sont propre, et sont illimités... et malgré tout c'est dans l'hydrogène qu'on met des milliosn de dollars de "recherche" et de marketing, alors qu'on a tellement besoin de cet argent pour augmenter l'efficacité énergétique des énergies propres et renouvellables et constuire une nouvelle infrastructure qui remplacera celle du pétrole.

C'est un bel exemple de désinformation: mettons nos espoirs sur l'hydrogène, envoyons tous nos sous dans de la recherche vouée à l'echec, dans un cul-de-sac scientifique, et pendant ce temps, la vie continue.. avec le pétrole.  Brillant non?


"Douter de tout ou tout croire sont deux solutions également commodes qui, l'une comme l'autre, nous dispensent de réfléchir."
-POINCARÉ

Hors ligne

 

#38 02-02-2007 19:38:22

Clodhorlo
Membre du forum
Lieu: Bourges
Date d'inscription: 20-10-2006
Messages: 119

Re: Lien entre le 9/11, le pic pétrolier et le totalitarisme des USA

Thibaut
le cas du Brésil est plus préoccupant qu'il n'y paraît: la surface nécessaire à la culture de canne à sucre pour la production d'éthanol est énorme, et en aucun cas ne pourrait suffire à approvisionner en suffisance le parc automobile, et ce sans tenir compte des problèmes environnementaux inhérents: pollution, épuisement des sols; qui rendent cette énergie de substitution destructrice. Les carburants "bio" souffrent tous de cette même problématique. Ils génèrent autant d'inconvénients qu'ils n'en résolvent.

C’est bien pour ça qu’au lieu de rouler à l’éthanol pur ce qui est techniquement possible, ils ne roulent qu’avec un mélange « qu’entre  50 et 70% » de pétrole.
Depuis la réélection de Lula, leur congrès planche à faire baisser ce pourcentage à 30% de pétrole pour tout le pays…


Dans les "quartiers" la Déclaration universelles des droits de l'homme est une blague qui circule sous le manteau! Rachid Djaïdani

Hors ligne

 

#39 02-02-2007 19:52:14

ConsciousSoul
Membre du forum
Lieu: Montreal
Date d'inscription: 31-01-2007
Messages: 340
Site web

Re: Lien entre le 9/11, le pic pétrolier et le totalitarisme des USA

tropctrop a écrit:

- Le Bresil est un tres bon example. La grande majorite des vehicules tournent a l'ethanol produit a parti de la canne a sucre.

Donc je reconnais bien volontier que cette theorie du peak-oil est reelle, intelligente et sincere, et aussi un vrai motif pour le 911 et la situation geopolitique actuelle. Mais je pense que l'homme reagira (apres l'extiction de l'espece des "bush").

L'éthanol n'est pas non plus la solution.
En fait, c'est même une solution désastreuse pour la planète.
Son seul avanage est d'être poussée à fond par les pétrolìeres parceque cela conserve le statut co et permet de ne pas challanger les millions de véhicule à combustion interne.

Le problème: il n'y a pas assez de surface arable pour faire pousser les céréales, les légumes et la nourriture en quantité suffisante pour nourrir 6 milliards de gens.
Et la, on voudrait soudainement changer nos cultures pour fournir de l'étanol sur une base massive!
Comment va-t-on nourrir les bêtes (qui sont la viande que nous mangeons), et les humains sur la planète, si chaque champ est reconverti à de l'éthanol?  Juste pour fournir les USA seulement en éthanol, il faudrait reconvertir la totalité de l'afrique en agriculture de mais éthanol. Ca donne une idée de l'espace requis. Si on doit vraiment utilisé tant d'espace, pourquoi pas plutot des cellule solaire, qui au moins sont illimitées une fois installées?

De plus, ca prend du pétrole pour rouler les tracteurs, traiter la terre, protéger celle ci des insects par le biais de pesticides (faits avec du gas dérivé du pétrole) et des angrais (sans lesquelles la terre, complètement appauvrie par les produits chimique, ne donne plus rien) et ensuite transporter ces denrées à travers des milliers de kilomètres en camion. Tout ceci allourdi le bilan énergétique.  Finalement, l'éthanol c'est quand même un carburant, une fois consommé ca participe quand meme à la destruction de l'éco-système...


Je crois qu'en amtière d'énergie alternative, il faut garder un oeil critique sur QUI en fait la promotion. Si c'est le gouvernement américain ou les groupes reliés indirectement aux grands du pétrole, il y a peut-être angiulle sous roche! Ceux ci veulent à tout prix continuer à conserver leur monopole sur l'énergie: pas question d'encourager des énergies gratuites et illmités comme le vent ou le soieil...

Voici un extrait en anglais tiré du projectCensored ( http://www.projectcensored.org )

Green Fuel’s Dirty Secret
Researched by Julie Bickel

While corn based ethanol, promoted by the Bush administration as the “green fuel of the future” has been exposed as “one of the dirtiest forms of energy,” author Sasha Lilley further exposes the real drive behind corn based ethanol’s major role in Bush’s Biofuels Initiative. Archer Daniel Midland, the largest U.S. subsidized producer of corn and ethanol, and 10th worst corporate air polluter, is also a major financial contributor to both Republican and Democrat parties with an extremely successful pattern of lobbying congress. Government largesse for this inefficient and extremely environmentally destructive form of energy is thus secured as ADM writes and sets both State and Federal policy around coal, corn and ethanol.
“ Ethanol: The Dirty Truth,” Sasha Lilley, CorpWatch, 6/1/ 2006
http://www.corpwatch.org/article.php?id=13646

Dernière modification par ConsciousSoul (02-02-2007 20:04:37)


"Douter de tout ou tout croire sont deux solutions également commodes qui, l'une comme l'autre, nous dispensent de réfléchir."
-POINCARÉ

Hors ligne

 

#40 02-02-2007 20:59:54

letuyauteur
Nouveau membre du forum
Date d'inscription: 11-12-2006
Messages: 18

Re: Lien entre le 9/11, le pic pétrolier et le totalitarisme des USA

Bonsoir ,
ci joint un extrait  tire d'un pre-bilan2006  de societe petroliere (je ne cite pas de noms et sources car je ne sais pas si c'est legal de recopier) -
L info cle de ce texte est l'indicateur d'activite INDISCUTABLE  sur le futur du marche a moyen terme c'est a dire combien de plateforme exploration forages sont en construction ? aujour dhui 586 sont en marche de par le monde  et 100 vont etre construites d'ici 2011(du jamais vu , Cela fait 16 %  de la flotte mondiale!!!).
Pareillement je ne mets pas les sources mais c'est verifiable
mots cles :offshore rigs quantity graph

voici d'abord l'original Anglais mais je traduis plus bas.

ORIGINAL

AS EXPECTED A YEAR AGO , THE MARKET HAS BEEN QUITE BUOYANT DURING 2006 AND THERE IS NO DOUBT THAT THIS WILL REMAIN SO FOR A FEW YEARS .
THE BEST INDICATOR IS THE CURRENT HIGH LEVEL OF ACTIVITY IN THE SECTOR OF EXPLORATION AND DEVELLOPMENT DRILLING .
THE OCCUPANCY LEVEL OF THE GLOBAL FLEET OF DRILLING RIGS IS TODAY OF 90% .
CONSTRUCTION CONTRACTS FOR ABOUT 100 OFFSHORE RIGS HAVE BEEN PLACED AND DELIVERIES ARE SCHEDULED UP TO AND INCLUDING 2011.

MA TRADUC (PAS PARFAITE MAIS JE PENSE CORRECTE)

TEL QUE ATTENDU IL Y A UN AN , LE MARCHE A ETE TRES BOUILLANT DURANT 2006 AND IL N Y A PAS DE DOUTE QUE CETTE SITUATION  LE RESTERA POUR QUELQUES ANNEES ENCORE.
LE MEILLEUR INDICATEUR DE CE HAUT NIVEAU D'ACTIVITE DU SECTEUR DE L'EXPLORATION ET FORAGE EST LE TAUX D'OCCUPATION DES RIGS DE FORAGES QUI EST A 90% (note perso :Notez que ces rigs se louent a des tarifs rarement atteint) .
LES CONTRATS DE CONSTRUCTION EN COURS SONT QUANTIFIES A 100 UNITES LIVRABLES D'ICI 2011(INCLUS).



en resume , ca bouge grave pour  trouver l'or noir et le forer au large et a des profondeurs inegalees..

pour les curieux un lien avec des photos de ce qu'est un rig de forageoffshore.

http://www.naturalgas.org/naturalgas/ex … fshore.asp
http://www.pe.utexas.edu/~waleed/offshore_rig.jpg
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

INFO QUANTITE MONDIALE DE PALTEFORME EXPLORATION FORAGE (OFFSHORE RIG)

mot cle de recherche :offshore rigs quantity graph

Worldwide Offshore Rig Utilization     
2/2/2007
                  Current
Rigs Working(RIG TRAVAILLANT,LOUES) QUANTITE /     510    
Total Rigs (NOMBRE TOTAL)    586    
Utilization (TAUX D'UTILISATION)     87.0%

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr