ReOpen911.info : Site d'information sur les attentats du 11 septembre 2001

Annonce

Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs et n'impliquent en aucun cas leur approbation par l'ensemble du mouvement (plus d'infos). L'association ReOpen911 est une initiative citoyenne et bénévole indépendante de tout mouvement politique, philosophique et religieux.

Merci de soigner vos messages, restez courtois et constructifs. Un message ne respecte pas le règlement ? Signalez-le en utilisant la fonction "signaler" en bas de chaque message. Toute discussion sur la modération ne doit se faire QUE par MP, et non sur le forum...

Vous pouvez contacter l'équipe de modération à l'adresse : moderation [ at ] reopen911.info

Vous n'êtes pas identifié.

#681 21-02-2020 15:18:14

Mariflo
Membre du forum
Date d'inscription: 19-09-2009
Messages: 2238

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

Noisse a écrit :

Sur n'importe quoi d'autre qu'un plancher lui-même accroché... à rien. Car l'obliquité de ces colonnes empêche d'envisager un appui direct ; il faudrait pour cela que les tympans eussent disparu à ces endroits précis.

Je cherche à bien comprendre ta réponse.
Tu as écrit :

Sur n'importe quoi d'autre qu'un plancher lui-même accroché... à rien.

Je comprends « pas de plancher à cet endroit » puisque le plancher accroché à rien, il tombe !

Car l'obliquité de ces colonnes empêche d'envisager un appui direct

Je comprends : ces colonnes (418, 417), penchées  ne peuvent pas s’appuyer sur quelque chose directement. pourtant elles sont là, penchées vers le Nord-est appuyées sur quelque chose !

il faudrait pour cela que les tympans eussent disparu à ces endroits précis

Je comprends : pour que ces 2 colonnes brisées puissent être retenues penchées, il faudrait que les tympans soient absent, cassés, désolidarisés de ces 2 colonnes ?
Bref, je n’ai pas bien compris !

Note:
Je remarque que ces 2 colonnes sont penchées vers l’intérieur et dans une direction Nord-Est dans le même sens que la trajectoire de l’avion alors qu’il ne les a pas touchées* !? Ce serait donc « un souffle » qui les aurait entraînées vers cette direction ! ?

* édit : et bien, je me suis trompé emporté moi aussi dans mon élan, l’avion a touché ce panneau de colonnes dans sa partie haute et l’a brisé. Il ne reste que ces 2 colonnes  cassées à la base ( encadré en rouge ci-dessous, les deux colonnes restantes de ce panneau sont celles en bas et à droite )

https://nsm09.casimages.com/img/2020/02/21//LAjfJb-818CCB5E-CA66-405B-BF8C-BA77EAF07338.jpg

https://nsm09.casimages.com/img/2020/02/10//pacbJb-7E865CB4-71ED-4131-AA62-DE3D24E17341.jpg

Dernière modification par Mariflo (21-02-2020 16:46:14)


A mon tour je fus effondré à la suite de ces révélations explosives !

Hors ligne

 

#682 21-02-2020 18:31:36

Noisse
Membre du forum
Date d'inscription: 06-10-2014
Messages: 885

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

Mariflo a écrit:

Noisse a écrit : 

Sur n'importe quoi d'autre qu'un plancher lui-même accroché... à rien.

Je comprends « pas de plancher à cet endroit » puisque le plancher accroché à rien, il tombe !

Effectivement il n'y a rien, c'est-à-dire pas de tympans, pour qu'un plancher soit accroché là. Tomber, s'envoler en un bond, s'enfuir sous une poussée – et dans quel état ? – tout lui était permis.

Car l'obliquité de ces colonnes empêche d'envisager un appui direct.

Je comprends : ces colonnes (418, 417), penchées  ne peuvent pas s’appuyer sur quelque chose directement. pourtant elles sont là, penchées vers le Nord-est appuyées sur quelque chose !

Elles ne pouvaient pas s'appuyer directement sur un plancher, puisque ce dernier aurait été protégé par la bande des tympans.
Ces colonnes s'appuyaient-elles vraiment sur quelque chose et, dans l'affirmative, sur quoi ? Un beau fatras derrière !

il faudrait pour cela que les tympans eussent disparu à ces endroits précis

Je comprends : pour que ces 2 colonnes brisées puissent être retenues penchées, il faudrait que les tympans soient absent, cassés, désolidarisés de ces 2 colonnes ?

Un peu elliptique de ma part, en effet, pour faire valoir qu'il y aurait à se dépetrer d'une contradiction.
Les tympans auraient fait obstacle à un appui direct, s'ils avaient été là. Or ils n'y sont plus et sans tympans pas de plancher.
Il aurait donc fallu à la fois des restes de tympans suffisants pour soutenir le plancher et une absence de ces tympans juste là où les colonnes auraient trouvé moyen de s'appuyer sur le bord du plancher. Bref, une ou deux échancrures idéales dans la bande !
Les contraires pourraient ainsi coexister, mais à l'intérieur d'une hypothèse assez tordue. Oublions.

Hors ligne

 

#683 21-02-2020 19:29:38

Mariflo
Membre du forum
Date d'inscription: 19-09-2009
Messages: 2238

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

Merci Noisse pour ces explications que je vais étudier.
Sinon pas de remarque sur ma note en bas de mon post précédent juste avant les 2 schémas, #681 ?
Cette note peut tout à fait remettre en cause le trou qui, d'après moi, aurait été provoqué par le renflement suspect et que je soutiens depuis plusieurs pages, je m’en suis rendu compte en l’écrivant ! La partie de l’avion contenant les logements des trains d’atterrissage et le raccord des ailes, s’est pris de plein fouet le panneau de colonne qui va jusqu’en bas du trou suspect. Voilà donc l’explication fort plausible de la forme de l’empreinte à cet endroit que je trouvais suspecte !
Cependant, il faut modérer cette observation. En effet, le panneau à gauche a subi le même sort mais s’est cassé plus haut à l'endroit du choc sans entrainer le reste du panneau de colonne.

Dernière modification par Mariflo (21-02-2020 22:05:53)


A mon tour je fus effondré à la suite de ces révélations explosives !

Hors ligne

 

#684 21-02-2020 22:01:24

Mariflo
Membre du forum
Date d'inscription: 19-09-2009
Messages: 2238

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

Effectivement il n'y a rien, c'est-à-dire pas de tympans, pour qu'un plancher soit accroché là...
...Les tympans auraient fait obstacle à un appui direct, s'ils avaient été là. Or ils n'y sont plus et sans tympans pas de plancher.

Bon je crois que nous ne serons pas d'accord à cause de la vue ! Moi je vois des tympans et toi tu ne les vois pas.
Mais si tu es logique, dis-moi donc comment tiennent notamment les colonnes 416, 415 et les autres à droite si ce n'est grâce aux tympans ? Et bien ce tympan se prolonge au moins jusqu'à la 417 brisée qui est posée obliquement sur ce tympan. A noter que la présence de tympan n'implique pas forcément la présence d'un plancher derrière qui aurait pu s'écrouler pour une raison ou une autre (incendie, choc avec une pièce plus dur). Mais par contre, sans tympan, le plancher ne peut pas tenir.


A mon tour je fus effondré à la suite de ces révélations explosives !

Hors ligne

 

#685 22-02-2020 21:56:28

Mariflo
Membre du forum
Date d'inscription: 19-09-2009
Messages: 2238

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

Exceptés par le bout des ailes et par la queue de l’avion, tous les panneaux de colonnes qui ont été touchés par l’avion ont été brisés de façon plus ou moins importante mais en laissant tout de même en place une bonne proportion de leurs éléments. Sauf un seul, celui encadré en rouge sur le schéma 4-4 du post 681 ! C’est celui qui s’est pris le renflement suspect, au raccord des ailes avec le fuselage et le train d’atterrissage à la suite de quoi ce panneau a disparu presque entièrement: il ne reste plus que les 2 petits malheureux morceaux de colonnes du bas brisés et posées en biais vers l’intérieur, orientés vers le Nord-est. C’est très curieux car si ce panneau s’était comporté comme tous les autres panneaux de colonnes qui se sont cassés aux alentours du passage des pièces de l’avion plus ou moins dures, ce panneau aurait dû se casser d’une façon similaire, c’est à dire laisser au moins sa partie basse accrochée au plancher 80 ! Encore une singularité du côté du renflement suspect.

Dernière modification par Mariflo (22-02-2020 22:50:36)


A mon tour je fus effondré à la suite de ces révélations explosives !

Hors ligne

 

#686 23-02-2020 22:33:31

Mariflo
Membre du forum
Date d'inscription: 19-09-2009
Messages: 2238

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

Dans NIST 1-5A, la représentation de l'empreinte laissé par le vol 175 dans les schémas 7-25, 7-26, paraît assez fidéle lorsqu'on les compare avec les photos de Dom Foulsham (7-22) et de Chris Sorensen (7-23). Sur ce point et en dehors des mauvaises critiques émises sur une grande partie du contenu des rapports de cet organisme officiel, je pense que l'on peut tout de même persévérer à observer cette empreinte schématisée !  Dans les posts précédents, je me suis déjà lancé dans cet examen des panneaux de colonnes abimés. Ci-dessous pour aider les observations qui vont suivre, je remets ces deux schémas.

schéma 7-25 pages 111-207pdf
https://nsm09.casimages.com/img/2020/02/23//DVTfJb-0sansavion.jpg

schéma 7-26 pages 112-208 pdf
https://nsm09.casimages.com/img/2020/02/23//4VTfJb-0plusavion.jpg

Maintenant j'utilise le schéma 4-4 : il s'agit de l'agencement des panneaux de colonne en acier de la face sud du Wtc2, avant le crash. Avec l'aide du schéma 7-25 et 7-26  sur lequel est superposé le Boeing, j'inscris un numéro sur chaque panneau abimé par le passage de l'avion en procédant de gauche à droite et de bas en haut afin de bien les différencier pour la suite.

schéma 4-4 pages page 32-128 du pdf
https://nsm09.casimages.com/img/2020/02/23//3VTfJb-0chiffres.jpg

Puis dans un premier temps, j'ai "extrait" à l'aide d'un logiciel les panneaux de colonnes intacts du schéma 4-4 et dans un deuxième temps les panneaux abimés du schéma 7-25. Après, j'ai placé cote à cote ces deux ensembles de panneau de colonne intacts et abimés sur un tableau dans lequel j'indique à gauche et en face leurs numéros. Enfin, je désigne  la ou les parties d'avion qui ont traversés ces panneaux.


Edit du 24.02: correction du tableau
https://nsm09.casimages.com/img/2020/02/24//L7wgJb-tableaucorrige.jpg
En mettant cote à cote ces panneaux intacts et abimés, on se rend compte tout de suite de l'importance des dégâts pour chacun. En fonction des différentes parties de l'avion qui les ont franchies, le résultat donne  des curiosités suspectes ! Je les ai entourées en rouge dans les colonnes du tableau concernée.

Ainsi la pièce 7 a été traversé par le bas du fuselage et le renflement du train d'atterrissage bâbord sans en casser la partie en dessous alors que la partie symétrique de l'avion de l’autre côté qui a exactement la même solidité et qui est suspecte dans ce sujet a pulvérisé le panneau 9 pratiquement dans son entier ce qui conforte la suspicion ! Il ne reste que 2 petits bouts de colonne qui ont été en plus brisées et ne sont pas tombées parce qu’elles ont trouvé un support (voir posts 677 et 685).

D'autre part, en comparant tous les autres panneaux de colonne dans ce tableau on se rend compte que seuls deux panneaux sont proportionnellement et fortement abimés, c'est à dire qu'il n'en reste pas grand chose ! Ce sont les deux panneaux de colonnes du côté immédiat du renflement suspect, toujours le 9 et le 10 ! Toutefois le 10 s'est aussi pris le moteur tribord et une section d'aile avec kérosène.

Tous les autres panneaux traversés par l'avion gardent une bonne proportion de leur composition après avoir été traversé. Ils ont relativement bien remplit leur fonction "moustiquaire".

conclusion: seul le panneau 9 est suspect de s'être volatilisé pratiquement en entier. Pour quelle(s) raison(s) ?

Dernière modification par Mariflo (07-05-2020 11:37:05)


A mon tour je fus effondré à la suite de ces révélations explosives !

Hors ligne

 

#687 24-02-2020 02:41:29

Noisse
Membre du forum
Date d'inscription: 06-10-2014
Messages: 885

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

Bon travail.
Tout à fait d'accord pour accepter le schéma 7-25 du NIST tant que des photos n'inviteront pas à le critiquer.

La désignation des panneaux peut s'appuyer sur le système de coordonnées qui nous est offert par le schéma 4-4. Chacun, en effet, a une colonne centrale (accompagnée de deux voisines), ainsi qu'un tympan central (plus un au-dessus et un au-dessous). Chaque bande de tympans a pour numéro celui d'un niveau. De sorte que chaque panneau peut être caractérisé par le couple constitué, pour l'abscisse, du numéro de la colonne centrale ; pour l'ordonnée, du numéro de tympan central.
Le panneau numéroté 9, par exemple, a pour coordonnées 418-81. On peut tout aussi bien écrire 81-418, sans risque de confusion. C'est d'ailleurs ainsi qu'il est procédé dans N-5A, p. 110-206.

Quant à la question de savoir pourquoi ce panneau 9 s'est « volatilisé » quasi en entier (et lui-seul), nous en sommes au même point. L'éventail des hypothèses permises est étroit.
Concernant celle d'une pièce qui se serait déplacée, voire détachée* nous butons sur l'impossibilité d'une reconstitution détaillée. Nous ne savons presque rien de la façon dont l'avion et le bâtiment ont interagi dans cette phase. Réacteurs mis à part, je privilégie, mais sans certitude aucune, quelque chose comme : écrasement réciproque du fuselage de la façade, durant 1/? de seconde (sic), et en même temps poussée des débris de la façade par ceux de l'avion avec une vitesse encore élevée, l'énergie cinétique perdue ayant servi à la destruction accompagnée d'un échauffement tout aussi brutal de la matière en jeu (dont la masse totale n'a pas diminué).
Sur ce dernier point, il serait intéressant d'avoir une idée de l'élévation de température. Aurait-elle suffi à enflammer le kérosène dispersé ?

* Un Airbus vient de perdre une roue et il n'est pas le premier de l'année au Canada !
https://www.air-journal.fr/2020-02-22-a … 18425.html

Dernière modification par Noisse (26-02-2020 02:21:15)

Hors ligne

 

#688 24-02-2020 16:24:27

Mariflo
Membre du forum
Date d'inscription: 19-09-2009
Messages: 2238

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

noisse a écrit:

Nous ne savons presque rien de la façon dont l'avion et le bâtiment ont interagi dans cette phase. Réacteurs mis à part, je privilégie, mais sans certitude aucune, quelque chose comme : écrasement réciproque du fuselage de la façade, durant 1/? de seconde (sic), et en même temps poussée des débris de la façade...

Pour la façade nous le savons ! Je parle seulement du moment du franchissement de l'avion. Elle a bien réagit dans sa fonction d’absorption de l'avion comme une moustiquaire. J'en veux la preuve que sur les 11 panneaux de colonnes tous ont conservé au moins un tympan, sauf les 2 du côté du renflement suspect, le 9 et le 10. Et encore, le 10, le pauvre s'est pris le moteur tribord, une section d'aile avec carburant et il lui reste quand même un petit bout de tympan !
Les autres panneaux ont encore plusieurs tympans. C'est donc flagrant, il y a une anomalie du côté du renflement suspect. Le panneau de colonne 9 n'aurait pas du rester dans cet état !


A mon tour je fus effondré à la suite de ces révélations explosives !

Hors ligne

 

#689 24-02-2020 22:28:47

Noisse
Membre du forum
Date d'inscription: 06-10-2014
Messages: 885

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

D'après le tableau, aucun panneau ne fut impacté par le nez de l'avion ni par le cockpit.
On voit mieux maintenant où tu cherches à nous conduire : à la conclusion que le pod passa par le panneau n° 9, mais que l'avion, lui, n'impacta pas véritablement la façade.
Peut-être même veux-tu nous préparer à accepter l'idée qu'il y eut bien un pod mais pas d'avion...

Hors ligne

 

#690 24-02-2020 23:22:47

Mariflo
Membre du forum
Date d'inscription: 19-09-2009
Messages: 2238

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

Noisse a écrit:

D'après le tableau, aucun panneau ne fut impacté par le nez de l'avion ni par le cockpit.

Le panneau 8 indique: "haut du fuselage".
Par contre ta remarque est justifiée pour le panneau 6 où je me suis trompé, c'est une erreur et je te remercie de l'avoir vue. J'ai repris le descriptif du panneau 4 deux fois ! Je vais corriger le tableau et mettre une note d'erreur au post concerné*. Tu devras peut-être modifier ton opinion sur mes intentions qui je t'assure ne sont pas celles que tu me prêtes  lorsque tu écris:

le pod passa par le panneau n° 9, mais que l'avion, lui, n'impacta pas véritablement la façade.
Peut-être même veux-tu nous préparer à accepter l'idée qu'il y eut bien un pod mais pas d'avion...

Pour le panneau 9, je dirai plutôt qu'un dispositif formant un renflement à tribord sous le fuselage (est-ce un pod ?) est responsable des dégâts importants pour ce panneau. Et bien sur, il y a bien eu un avion supportant ce dispositif !   

* j'ai corrigé le tableau et inscrit un édit.
Pour le panneau 8, juste le haut du fuselage frôle le bas du panneau et casse les 3 bouts de colonne après le tympan.

Dernière modification par Mariflo (25-02-2020 00:03:44)


A mon tour je fus effondré à la suite de ces révélations explosives !

Hors ligne

 

#691 25-02-2020 01:15:39

Noisse
Membre du forum
Date d'inscription: 06-10-2014
Messages: 885

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

Redevenons sérieux etrevenons un peu à la pénétration de la façade par l’avant de l’avion.

Frank De Martini avait déclaré :

Je  pense  que  l’immeuble  pourrait même  probablement  résister  à  plusieurs  impacts d’avions  de  ligne  parce  que  sa structure ressemble à la moustiquaire de la double porte de votre maison, un maillage serré, et qu’un avion est comparable à un crayon qui percerait la moustiquaire. Il ne lui ferait absolument rien. ».

Admettons qu’il existe des double-portes à moustiquaire et qu’un crayon puisse percer cette dernière. Il y pénètrerait donc un peu comme... dans du beurre et lui-même ne serait en rien détruit lors de la rencontre. L’analogie, de ce fait, est de portée bien limitée. Il nous aurait fallu un crayon friable.
Et d'ailleurs, même si ces affirmations étaient fondées sur des calculs – qui les a examinés ? – on n’a pas entendu dire qu’elles étaient fondées aussi sur de la connaissance expérimentale. Convaincre des prospects de louer des étages méritait sans doute une telle manifestation de confiance de la part du directeur de la construction. Paix à son âme !

Cela dit le déroulement que le NIST prétend avoir déterminé par sa simulation informatique ne débouche pas sur une conclusion beaucoup plus convaincante. Au bout d’une déciseconde de pénétration l’avant de l’avion, presque intègre, aurait seulement été fendu horizontalement. Cette tête de requin mangeur de plancher, certes, n’aurait pas survécu une déciseconde de plus à la rencontre des colonnes centrales. Mais là encore la percussion de la façade, en elle-même, n’aurait pas détruit la « boîte de conserve volante » (dixit tournesol01).

Il y eut plus probablement destruction réciproque et mutuelle, dès l’impact, à l’exception peut-être de quelques parties particulièrement résistantes. Son déroulement détaillé est hors de notre portée.

Dernière modification par Noisse (25-02-2020 01:16:50)

Hors ligne

 

#692 25-02-2020 08:05:04

Mariflo
Membre du forum
Date d'inscription: 19-09-2009
Messages: 2238

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

noisse a écrit:

Il y eut plus probablement destruction réciproque et mutuelle, dès l’impact, à l’exception peut-être de quelques parties particulièrement résistantes. Son déroulement détaillé est hors de notre portée.

Mais pour ce qui est d'observer le résultat du franchissement de l'avion sur la façade, nous n'avons pas besoin de connaître précisément le déroulement détaillé parce que effectivement de toute façon c'est hors de notre portée. Contentons-nous de scruter les restants de panneaux de colonne sur la façade et d'essayer de comprendre pourquoi ils sont dans cet état restés accrochés à la façade ?   
Nous, simples observateurs disposons de clichés de mauvaise qualité mis à notre disposition dans le domaine public. Par contre, dans le domaine privé, les enquêteurs officiels ont pu travailler avec de photographies de meilleure qualité. Aussi, pour la reconstitution schématique de l'empreinte, le NIST a eu moins de difficulté que nous pour restituer des détails. A notre échelle et avec méfiance nous sommes donc obligés de faire "confiance" à ce que nous donne à voir le NIST sur cette empreinte. A nous d'essayer de vérifier avec le matériel dont nous disposons. Comme je l'ai dit et comme Noisse l'a dit aussi: "Tout à fait d'accord pour accepter le schéma 7-25 du NIST tant que des photos n'inviteront pas à le critiquer", l'empreinte parait assez fidèle aux photos.

Noisse et les autres, je repose cette longue question toujours restée sans réponse:
Pourquoi le panneau 9 laisse sur la façade que deux malheureux petits bouts de colonnes brisée orientées vers le Nord-est qui reposent sur un support, alors que tous les autres panneaux touchés par l'avion, dont certains se sont pris des parties d'avion toutes aussi massives et solides (voir le tableau), ont gardé une grande partie de leurs colonnes et tympans comme si le Boeing était rentré dans une moustiquaire !??

Seul ce panneau de colonne 9 n'a pas rempli sa fonction de "moustiquaire" !  Why ?

Dernière modification par Mariflo (25-02-2020 08:20:35)


A mon tour je fus effondré à la suite de ces révélations explosives !

Hors ligne

 

#693 25-02-2020 09:06:26

Noisse
Membre du forum
Date d'inscription: 06-10-2014
Messages: 885

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

La fonction dite de moustiquaire était attribuée par De Martini à l'ensemble de la façade, pas à chaque panneau individuellement. Les faits ont montré qu'il s'agissait d'une annonce sans fondement, ni théorique ni expérimentale : il n' y eut aucun effet ''moustiquaire''. La question demande donc reformulation.

Hors ligne

 

#694 25-02-2020 10:05:55

Mariflo
Membre du forum
Date d'inscription: 19-09-2009
Messages: 2238

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

Tu chipotes Noisse !

Frank De Martini avait déclaré :
Je  pense  que  l’immeuble  pourrait même  probablement  résister  à  plusieurs  impacts d’avions  de  ligne  parce  que  sa structure ressemble à la moustiquaire de la double porte de votre maison, un maillage serré, et qu’un avion est comparable à un crayon qui percerait la moustiquaire. Il ne lui ferait absolument rien. ».

"le maillage serré" fait bien référence aux panneaux de colonne, tympans compris, non ?

Maintenant pour te faire plaisir je peux reformuler ma question:

Pourquoi le panneau 9 laisse sur la façade que deux malheureux petits bouts de colonnes brisée orientées vers le Nord-est qui reposent sur un support, alors que tous les autres panneaux touchés par l'avion, dont certains se sont pris des parties d'avion toutes aussi massives et solides (voir le tableau), ont gardé une grande partie de leurs colonnes et tympans ?


A mon tour je fus effondré à la suite de ces révélations explosives !

Hors ligne

 

#695 25-02-2020 11:18:58

nanard
Membre du forum
Date d'inscription: 05-02-2014
Messages: 1901

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

Lisant toujours vos cogitations, une question, principalement à Mariflo (n'y voit aucun piège cool)

As-tu la certitude que le NIST dispose de photos de bien meilleure qualité que toi ? Comment et quand auraient-elles été prise ?

Le temps réduit mis par la tour sud à tomber dans une pareille atmosphère ne laisse que peu de possibilités pour trouver un perchoir permettant des photos autrement qu'en contre-plongée. Je crains qu'ils n'aient eu pas grand chose de mieux que ce qui est disponible au public.

Pour les panneaux brisés et/ou arrachés, à mettre en parallèle avec les délires de OB (sans doute fournis par l'ambassade) où les panneaux étaient solides, mais pas le boulonnage tongue

Pour tenter de répondre à ta dernière question, je pense que le phénomène est en gros identique à celui de la montée en température. Dans le cas d'une multitude de panneaux, la chaleur, comme sans doute les efforts, ne se répartissent pas du tout de la même façon qu'avec un panneau unique (ou un faible nombre). C'est la totalité de la trame qui encaisse et réparti les efforts.

Dernière modification par nanard (25-02-2020 11:23:55)

Hors ligne

 

#696 25-02-2020 12:27:25

Mariflo
Membre du forum
Date d'inscription: 19-09-2009
Messages: 2238

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

Nanard propose :

Pour tenter de répondre à ta dernière question, je pense que le phénomène est en gros identique à celui de la montée en température. Dans le cas d'une multitude de panneaux, la chaleur, comme sans doute les efforts, ne se répartissent pas du tout de la même façon qu'avec un panneau unique (ou un faible nombre). C'est la totalité de la trame qui encaisse et réparti les efforts.

C’est une réponse générale qui concerne tous les panneaux mais qui ne s’applique pas spécifiquement au panneau 9 et sa ruine !

Dernière modification par Mariflo (25-02-2020 12:56:13)


A mon tour je fus effondré à la suite de ces révélations explosives !

Hors ligne

 

#697 25-02-2020 12:46:47

Ronny1
Modérateur
Date d'inscription: 30-04-2013
Messages: 678

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

La plupart des panneaux se sont brisés près de là où ils ont été impactés, le panneau 9 s'est brisé à sa base. On n'a pas une découpe à la bip-bip. On ne peut donc que faire des conjectures.

nanard, les photographes professionnels ont eu une heure pour faire des tas de photos précises et d'images video. Il y avait aussi des hélicoptères des agences de presse.

Hors ligne

 

#698 25-02-2020 13:14:32

Mariflo
Membre du forum
Date d'inscription: 19-09-2009
Messages: 2238

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

La plupart des panneaux se sont brisés près de là où ils ont été impactés

oui d’accord.

le panneau 9 s'est brisé à sa base...

On n’en sais rien, peut-être !? Et pourquoi donc il se serait brisé à la base celui là alors qu’il n’a pas été impacté à cet endroit et que les 3 tympans étaient là pour « amortir/limiter » la casse comme cela s’est passé pour les autres panneaux !? Mais à l’observation de la petite ruine on peut en dire plus...


A mon tour je fus effondré à la suite de ces révélations explosives !

Hors ligne

 

#699 25-02-2020 14:27:36

Mariflo
Membre du forum
Date d'inscription: 19-09-2009
Messages: 2238

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

Ronny a écrit :

nanard, les photographes professionnels ont eu une heure pour faire des tas de photos précises et d'images video. Il y avait aussi des hélicoptères des agences de presse.

Oui absolument. Les images prises des hélicoptères que l’on voit tourner autour des Wtc2 doivent parler aussi.
Les professionnels ont vu leurs photos originales passer par le FBI dont certaines ont sans doute été transmises au NIST, FEMA, MIT.


A mon tour je fus effondré à la suite de ces révélations explosives !

Hors ligne

 

#700 25-02-2020 15:19:53

Ronny1
Modérateur
Date d'inscription: 30-04-2013
Messages: 678

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

Un Boeing 767 vu de face.
https://cdn.airplane-pictures.net/images/uploaded-images/2012/4/5/200600.jpg

Hors ligne

 

#701 25-02-2020 22:11:01

Mariflo
Membre du forum
Date d'inscription: 19-09-2009
Messages: 2238

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

Edit du 06 mars: voir la version 4 du tableau au post 714

Je remets ci-dessous une nouvelle version du tableau un peu modifiée enrichie du système de désignation des panneaux du NIST, signalé par Noisse, j'ai indiqué en plus les 3 colonnes du panneau et les différents niveaux.
https://nsm09.casimages.com/img/2020/02/25//mini_BzHgJb-tableauv2.jpg 

Noisse a écrit:

La désignation des panneaux peut s'appuyer sur le système de coordonnées qui nous est offert par le schéma 4-4. Chacun, en effet, a une colonne centrale (accompagnée de deux voisines), ainsi qu'un tympan central (plus un au-dessus et un au-dessous). Chaque bande de tympans a pour numéro celui d'un niveau. De sorte que chaque panneau pet être caractérisé par le couple constitué, pour l'abscisse, du numéro de la colonne centrale ; pour l'ordonnée, du numéro de tympan central.
Le panneau numéroté 9, par exemple, a pour coordonnées 418-81. On peut tout aussi bien écrire 81-418, sans risque de confusion. C'est d'ailleurs ainsi qu'il est procédé dans N-5A, p. 110-206.

Dernière modification par Mariflo (06-03-2020 23:08:05)


A mon tour je fus effondré à la suite de ces révélations explosives !

Hors ligne

 

#702 26-02-2020 02:29:36

Noisse
Membre du forum
Date d'inscription: 06-10-2014
Messages: 885

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

Trois suggestions de retouche :

–  Pour les pannreaux n° 1 et 3 : faire ressortir que l'ordonnée centrale est 78. Les coordonnées de son centre suffisent pour définir chaque panneau.
–  Pour le panneau n° 11 : l'abscisse centrale est 412 et non 415.

Hors ligne

 

#703 26-02-2020 02:36:19

kidkodak
Membre du forum
Date d'inscription: 06-03-2008
Messages: 744

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

Hallucinant!

Hors ligne

 

#704 26-02-2020 03:43:53

Noisse
Membre du forum
Date d'inscription: 06-10-2014
Messages: 885

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

On peut dire, me semble-t-il, que, d'après le schéma 7-26, le nez (et le cockpit, #700) auraient impacté la façade au point 81-421, lequel n'est pas tout à fait le centre du panneau n° 7 (ce dernier étant 80-421).

Hors ligne

 

#705 26-02-2020 06:56:50

Mariflo
Membre du forum
Date d'inscription: 19-09-2009
Messages: 2238

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

Noisse a écrit:

Trois suggestions de retouche :

–  Pour les pannreaux n° 1 et 3 : faire ressortir que l'ordonnée centrale est 78. Les coordonnées de son centre suffisent pour définir chaque panneau.
–  Pour le panneau n° 11 : l'abscisse centrale est 412 et non 415.

Merci Noisse pour le signalement de l’erreur. Je corrigerai ce soir.
Pourquoi veux-tu mettre en évidence l’ordonnée centrale ( il n’y a que 2 tympans pour ces 2 panneaux) des 1 et 3 ?
Pour les abscisses ok cela simplifie.


A mon tour je fus effondré à la suite de ces révélations explosives !

Hors ligne

 

#706 26-02-2020 07:40:21

Mariflo
Membre du forum
Date d'inscription: 19-09-2009
Messages: 2238

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

Noisse a écrit:

On peut dire, me semble-t-il, que, d'après le schéma 7-26, le nez (et le cockpit, #700) auraient impacté la façade au point 81-421, lequel n'est pas tout à fait le centre du panneau n° 7 (ce dernier étant 80-421).

Oui. On peut même dire que le nez de l’avion n’est pas loin de l’intersection des panneaux 6, 7, 8 juste au dessus de 80. Ok pour vous ?
Correction ce soir ...


A mon tour je fus effondré à la suite de ces révélations explosives !

Hors ligne

 

#707 26-02-2020 09:42:35

nanard
Membre du forum
Date d'inscription: 05-02-2014
Messages: 1901

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

Très bonne photo  du 777 de Ronny et, afin qu'il n'y ait pas d'interprétation douteuse, le train principal principal visible  se replie vers l'intérieur. On peut être tromper par la nouvelle "mode" qui consiste à refermer les trappes de train dès que celui-ci est sorti.

Ça donne une vraie idée de la place disponible pour un pod central.

Autre information, le caisson très résistant du fuselage sur lequel ailes et train principal sont accrochés commence aux phares et est limité longitudinalement par le léger espace visible à l’extérieur des dits phares.

Dernière modification par nanard (26-02-2020 09:44:43)

Hors ligne

 

#708 26-02-2020 12:03:06

Noisse
Membre du forum
Date d'inscription: 06-10-2014
Messages: 885

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

Mariflo a écrit:

Pourquoi veux-tu mettre en évidence l’ordonnée centrale ( il n’y a que 2 tympans pour ces 2 panneaux) des 1 et 3 ?

Le troisième tympan existait, à l'ordonnée  77. Toujours le couple réalité / représentation !
Le panneau n° 1 est défini par le centre 78-433 et le n° 3 par 78-427, selon la convention proposée.

Impact du nez : à peu près à la jonction 6-7-8 en effet. Selon moi à l'ordonnée 81 (plancher), certes avec du Δ.

Hors ligne

 

#709 26-02-2020 17:01:21

Mariflo
Membre du forum
Date d'inscription: 19-09-2009
Messages: 2238

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

Noisse a écrit :

Impact du nez : à peu près à la jonction 6-7-8 en effet. Selon moi à l'ordonnée 81 (plancher), certes avec du Δ.

Rappelle moi ce que veut dire ∆ ? De l’incertitude ?


A mon tour je fus effondré à la suite de ces révélations explosives !

Hors ligne

 

#710 26-02-2020 18:07:15

Noisse
Membre du forum
Date d'inscription: 06-10-2014
Messages: 885

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

Deux emplois voisins à ne pas confondre.
1. Variation de la grandeur X : ΔX = valeur finale – valeur initiale.
2. Incertitude absolue sur une grandeur X à l'occasion d'une mesure. Pour un résultat A et une incertitude ΔX, la valeur de X  ''véritable'' (mais inconnue) est comprise entre A – ΔX et A + ΔX.

Δ = D, initiale de ''différence''.

Ici, oui, c'est un peu de jargon pour dire qu'il y a de l'incertitude.

Dernière modification par Noisse (26-02-2020 20:38:31)

Hors ligne

 

#711 26-02-2020 19:30:08

Mariflo
Membre du forum
Date d'inscription: 19-09-2009
Messages: 2238

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

ok merci. Du coup je pense que le panneau 8 (83 -421) ne descend pas assez bas pour être impacté par le nez. Je ne l'ai donc pas indiqué dans le tableau comme "partie d'avion l'ayant impacté".


A mon tour je fus effondré à la suite de ces révélations explosives !

Hors ligne

 

#712 26-02-2020 19:33:29

Mariflo
Membre du forum
Date d'inscription: 19-09-2009
Messages: 2238

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

Edit du 06 mars: voir la version 4 du tableau au post 714 

Tableau (version 3) 
J'ai inséré les deux schémas du Nist pour éviter les aller-retour pour consulter.

https://nsm09.casimages.com/img/2020/02/26//mini_awbhJb-0chiffresreca.jpg
https://nsm09.casimages.com/img/2020/02/26//mini_awbhJb-0plusavionreca.jpg
https://nsm09.casimages.com/img/2020/02/26//mini_0pbhJb-tableauv3.jpg

Dernière modification par Mariflo (06-03-2020 22:59:58)


A mon tour je fus effondré à la suite de ces révélations explosives !

Hors ligne

 

#713 26-02-2020 22:07:15

Mariflo
Membre du forum
Date d'inscription: 19-09-2009
Messages: 2238

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

Maintenant que nous avons le tableau presque sous les yeux avec les 2 schémas du NIST, je vais en profiter pour parler des 2 petits morceaux de colonnes du panneaux 9 (81 -418), brisées qui reposent sur un support, orientées Nord-est vers l'intérieur. Pourquoi sont-elles orientées vers l'intérieur alors que rien ne les ont touchées ? Peut-être ont-elles été entrainé par le panneau auquel elles appartenaient ? Ce serait alors le seul panneau réagissant de cette façon au franchissement de l'avion puisque tous les autres panneaux ont cassé aux niveaux des tympans. On pourrait aussi imaginer que "quelque chose" de puissant et destructeur, généré aux environs du renflement suspect, aurait pulvérisé ce panneau 9.

Dans l'outil image par image de Hezarkhani (tiens le revoilà !) à la trame 97, je pense voir dans le rond rouge une trace de ce "quelque chose". Le rond vert est le restant/suite du 3ème nuage, le rond bleu le restant/suite du réacteur tribord.

https://nsm09.casimages.com/img/2020/02/26//e9dhJb-hezarkhani97ronds.jpg

A la trame 107, on voit mieux cette trace qui s'est développée, (1:30)*10= 0,33s plus tard.
Le contact de l’avion avec la façade s’établi à la trame 81. On commence à voir de la « fumée » dans le rond vert à la trame 97 c’est à dire (1:30)*16 = 0,53 seconde après contact du nez avec la façade.

https://nsm09.casimages.com/img/2020/02/26//e9dhJb-hezarkhani107ronds.jpg

Dernière modification par Mariflo (27-02-2020 06:11:27)


A mon tour je fus effondré à la suite de ces révélations explosives !

Hors ligne

 

#714 06-03-2020 22:50:13

Mariflo
Membre du forum
Date d'inscription: 19-09-2009
Messages: 2238

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

Version 4 du tableau des panneaux de colonnes avant et après impact sur la façade sud du WTC2. J'ai ajouté deux panneaux de colonnes à l’extrémité de l'aile bâbord car des colonnes ont été brisées à ces endroits.

https://nsm09.casimages.com/img/2020/03/06//XPukJb-schemanistv4.jpg
https://nsm09.casimages.com/img/2020/03/06//ZPukJb-tableauv4.jpg


A mon tour je fus effondré à la suite de ces révélations explosives !

Hors ligne

 

#715 08-03-2020 22:44:50

Mariflo
Membre du forum
Date d'inscription: 19-09-2009
Messages: 2238

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

NIST 1
C’est le rapport final contenant les conclusions du NIST.

Page 40-90 du pdf, dans le descriptif des dommages immédiats du vol 175,  il n’y a pas de justification pour le morceau de plancher 80 absent sur l’empreinte au niveau des colonnes 417, 418, 419. Le Nist nous trompe en décrivant comme ceci:

The damage was most severe on the 80* and 81" floors, hit directly by the fuselage.

traduit par « Les dommages ont été plus graves sur les planchers 80 et 81 , directement touchés par le fuselage ».
Or le fuselage n’a pas touché le plancher 80 à l’endroit des colonnes indiquées plus haut. Le NIST chercherait-il à justifier l’injustifiable !? En effet, le Nist est embêté, car à cet endroit suspect 80-418, la partie basse du panneau de colonne numéro 11 (du tableau du post au dessus) devrait être restée accrochée à son plancher !

Dernière modification par Mariflo (08-03-2020 22:50:13)


A mon tour je fus effondré à la suite de ces révélations explosives !

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr