ReOpen911.info : Site d'information sur les attentats du 11 septembre 2001

Annonce

Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs et n'impliquent en aucun cas leur approbation par l'ensemble du mouvement (plus d'infos). L'association ReOpen911 est une initiative citoyenne et bénévole indépendante de tout mouvement politique, philosophique et religieux.

Merci de soigner vos messages, restez courtois et constructifs. Un message ne respecte pas le règlement ? Signalez-le en utilisant la fonction "signaler" en bas de chaque message. Toute discussion sur la modération ne doit se faire QUE par MP, et non sur le forum...

Vous pouvez contacter l'équipe de modération à l'adresse : moderation [ at ] reopen911.info

Vous n'êtes pas identifié.

#281 29-11-2019 23:14:28

Mariflo
Membre du forum
Date d'inscription: 19-09-2009
Messages: 1921

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

inam56 a écrit:

Mariflo a écrit:

Inam, avec ta formule pour mes 16,17m du nez de l’avion au début du réacteur (4 trames) ça donne:
(16,17/4)*30=121,275
436,572 km/h hmm
On devrait lorsqu’on aura trouvé la bonne formule, retomber approximativement  sur nos pieds à chaque repère de l’avion. Ce n’est pas le cas.

4 images pour 1/3 de l'avion alors qu'il y aurait 8 images pour la longueur totale, déjà, ça montre qu'il y a un problème ! hmm

Oui c’est ce que je soulignais plus haut avec le chaos du à l’impact.
Mais je suis persuadé qu’il y a moyen de trouver cette vitesse grâce aux premières trames de l’impact jusqu’au réacteurs.


A mon tour je fus effondré à la suite de ces révélations explosives !

Hors ligne

 

#282 29-11-2019 23:25:53

inam56
Membre du forum
Lieu: Kreiz Breizh
Date d'inscription: 07-11-2013
Messages: 2230

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

Mariflo a écrit:

Mais je suis persuadé qu’il y a moyen de trouver cette vitesse grâce aux premières trames de l’impact jusqu’au réacteurs.

Non, ça montre au contraire que pour estimer une vitesse, il faut utiliser les vidéos à distance qui durent au moins 100 images et ça été fait, non ?

Ces essais nous montrent au contraire que la pénétration dans la tour est bien trop rapide pour pouvoir compter en "images" des distances d'un tiers de la longueur de l'avion !

Dernière modification par inam56 (29-11-2019 23:26:45)


Seuls les petits secrets ont besoin d’être protégés, les plus gros sont gardés par l’incrédulité publique. Marshall Mc Luhan.

Hors ligne

 

#283 29-11-2019 23:32:55

Mariflo
Membre du forum
Date d'inscription: 19-09-2009
Messages: 1921

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

A chaque trame, l’avion se déplace, non ? On sait de combien il se déplace grace aux repères laissés par la réaction de la façade aux chocs des réacteurs et en plus on dispose d’un point de départ  très précis grace au flash. On a toutes les données maintenant grace au 30 images /seconde. Rien nous empêche de trouver la bonne formule.


A mon tour je fus effondré à la suite de ces révélations explosives !

Hors ligne

 

#284 29-11-2019 23:35:50

Mariflo
Membre du forum
Date d'inscription: 19-09-2009
Messages: 1921

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

Ces essais nous montrent au contraire que la pénétration dans la tour est bien trop rapide pour pouvoir compter en "images" des distances d'un tiers de la longueur de l'avion !

Non ! 4 images pour 16,17m. Et 30 images par seconde ! Où ça bloque !?


A mon tour je fus effondré à la suite de ces révélations explosives !

Hors ligne

 

#285 30-11-2019 06:18:32

Noisse
Membre du forum
Date d'inscription: 06-10-2014
Messages: 770

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

81, 82, 83, 84, 85 : sauf erreur ça fait cinq. Cinq trames, donc cinq demi-images, ou cinq images ?
Des calculs précis sur des concepts flous ne mènent à rien de bon.

Hors ligne

 

#286 30-11-2019 10:06:34

inam56
Membre du forum
Lieu: Kreiz Breizh
Date d'inscription: 07-11-2013
Messages: 2230

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

Mariflo a écrit:

Non ! 4 images pour 16,17m. Et 30 images par seconde ! Où ça bloque !?

D'après tes estimations, on a donc 4 images pour 16m et 8 ou 9 images pour 45m, y'a un bug, non ?

Plus la distance que tu veux mesurer est courte, plus l'imprécision augmente.


Seuls les petits secrets ont besoin d’être protégés, les plus gros sont gardés par l’incrédulité publique. Marshall Mc Luhan.

Hors ligne

 

#287 30-11-2019 10:09:52

inam56
Membre du forum
Lieu: Kreiz Breizh
Date d'inscription: 07-11-2013
Messages: 2230

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

Noisse a écrit:

81, 82, 83, 84, 85 : sauf erreur ça fait cinq. Cinq trames, donc cinq demi-images, ou cinq images ?

5 images, donc 4 intervalles de 1/30 de seconde.

Oubliez ces histoires de demi-images, pour une visualisation image par image, il n'y a pas d'entrelacement.


Seuls les petits secrets ont besoin d’être protégés, les plus gros sont gardés par l’incrédulité publique. Marshall Mc Luhan.

Hors ligne

 

#288 30-11-2019 14:55:50

Noisse
Membre du forum
Date d'inscription: 06-10-2014
Messages: 770

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

inam56 a écrit:

Noisse a écrit:

81, 82, 83, 84, 85 : sauf erreur ça fait cinq. Cinq trames, donc cinq demi-images, ou cinq images ?

5 images, donc 4 intervalles de 1/30 de seconde.

Je suis très tenté de l'interpréter ainsi, mais j'aurais aimé en trouver une justification.
D'accord, en tout cas, pour parler d'intervalles, inter-images ou inter-trames selon le cas, qui. eux, sont des durées.

Oubliez ces histoires de demi-images, pour une visualisation image par image, il n'y a pas d'entrelacement.

J'essaie d'oublier, mais c'est bien difficile. Après avoir lu une vingtaine d'articles sur la Toile, il me faut conclure que cette histoire est embrouillée ; notamment parce qu'il y a, outre diverses façons d'enregistrer une image (pellicule, DVD, etc.), diverses façons de la restituer, de la présenter au visionnage oculaire (systèmes de  télévision, écrans d'ordinateur, etc.). Je n'ai pas trouvé d'exposé systématique et exhaustif en existe-t-il un ?). Le vocabulaire des articles est souvent hésitant et la rédaction parfois douteuse.

Pour illustrer mes accusations, je remets une phrase tirée de l'article ''Entrelacement (vidéo)'' signalé en #265 :

Wikipedia a écrit:

« Chaque trame transmise correspond donc à la moitié des lignes d’une image : la première trame a les lignes impaires de la première image, la seconde trame a les lignes paires de la deuxième image…

On y comprends que les deux trames sont produites à partir de deux images différentes. C'est en contradiction avec tout ce que j'ai lu par ailleurs, et sûrement faux ; on fabrique deux demi-images à partir d'une même image.

Dans le dernier passage signalé, à savoir :

« Typiquement, une image est décomposée en deux trames consécutives, une trame paire et une trame impaire. Une trame est une image de demi définition verticale composée de 287,5 lignes4. Une trame contient une ligne sur deux de l’image. »

le mot image est pris en deux sens différents puisqu'il désigne et l'image que l'on décompose et chacune des trames issues de cette décomposition. Cette équivocité n'est pas dénuée de fondement – il ne s'agit pas d'une véritable contradiction – mais quelle maladresse rédactionnelle !

Hors ligne

 

#289 30-11-2019 16:23:17

inam56
Membre du forum
Lieu: Kreiz Breizh
Date d'inscription: 07-11-2013
Messages: 2230

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

Noisse a écrit:

Chaque trame transmise correspond donc à la moitié des lignes d’une image : la première trame a les lignes impaires de la première image, la seconde trame a les lignes paires de la deuxième image…
On y comprends que les deux trames sont produites à partir de deux images différentes. C'est en contradiction avec tout ce que j'ai lu par ailleurs, et sûrement faux ; on fabrique deux demi-images à partir d'une même image.

Non, c'est bien ça, il y avait 60 balayages d'écran une ligne sur deux par seconde et les caméras prenaient aussi 60 demi-images par seconde, dans l'énoncé de wikipédia il faut donc remplacer trame par balayage et image par demi-image.

Dernière modification par inam56 (30-11-2019 16:38:10)


Seuls les petits secrets ont besoin d’être protégés, les plus gros sont gardés par l’incrédulité publique. Marshall Mc Luhan.

Hors ligne

 

#290 30-11-2019 18:40:18

Mariflo
Membre du forum
Date d'inscription: 19-09-2009
Messages: 1921

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

Finalement il serait impossible pour vous deux (Noisse et inam) d’associer à chaque trame de l’outil une ou des  données chiffrées (en distance parcourue et en temps) même approximatives malgré tous les renseignements dont on dispose  ?


A mon tour je fus effondré à la suite de ces révélations explosives !

Hors ligne

 

#291 30-11-2019 19:55:30

inam56
Membre du forum
Lieu: Kreiz Breizh
Date d'inscription: 07-11-2013
Messages: 2230

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

Mariflo a écrit:

Finalement il serait impossible pour vous deux (Noisse et inam) d’associer à chaque trame de l’outil une ou des  données chiffrées (en distance parcourue et en temps) même approximatives malgré tous les renseignements dont on dispose  ?

Si, en temps, on sait que c'est 1/30 de seconde entre deux images tongue


Seuls les petits secrets ont besoin d’être protégés, les plus gros sont gardés par l’incrédulité publique. Marshall Mc Luhan.

Hors ligne

 

#292 30-11-2019 20:20:09

Noisse
Membre du forum
Date d'inscription: 06-10-2014
Messages: 770

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

Mariflo a écrit:

(...) associer à chaque trame de l’outil (...)

Des trames ? Ou ça des trames ?

Semiplaisanterie mise à part, le problème est avant tout d'y voir clair et de façon assurée. Les calculs peuvent attendre.

Hors ligne

 

#293 30-11-2019 21:58:25

Mariflo
Membre du forum
Date d'inscription: 19-09-2009
Messages: 1921

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

Noisse a écrit:

Mariflo a écrit:

(...) associer à chaque trame de l’outil (...)

Des trames ? Ou ça des trames ?

Semi-plaisanterie mise à part, le problème est avant tout d'y voir clair et de façon assurée. Les calculs peuvent attendre.

C'est vrai que rien n'est clair avec ces histoires  de frame, trame, demie-image, demie-frame, 30f/s, 60 f/s, 30images/s, 60images/s, entrelacement !

J'ai juste indiqué que "trames" en Français se traduit par "frames" en Américain. Et que dans l'outil d'image par image le terme "frame" est utilisé. Mais je préfère parler en Français !   
La définition d'une "trame" est suivant le dico: ensemble des lignes horizontales constituant une image de télévision. Ou ensemble des lignes horizontales explorées au cours d'un blayage vertical unique d'une image de télévision. (Dans les systèmes actuels, pour éviter le papillotement, chaque image comprend deux trames, l'une pour les lignes paires, l'autre pour les lignes impairs.

Donc il faudrait trouver un spécialiste pédagogue pour nous instruire. Inam à l'air d'y comprendre un peu !

Quant à obtenir des résultats probants en exploitant correctement les renseignements que peut nous apporter cette vidéo de Hazarkhani et son outil associé, j'y crois. Je n'ai pas encore baissé les bras !


A mon tour je fus effondré à la suite de ces révélations explosives !

Hors ligne

 

#294 01-12-2019 12:34:28

Mariflo
Membre du forum
Date d'inscription: 19-09-2009
Messages: 1921

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

inam56 a écrit:

Mariflo a écrit:

Finalement il serait impossible pour vous deux (Noisse et inam) d’associer à chaque trame de l’outil une ou des  données chiffrées (en distance parcourue et en temps) même approximatives malgré tous les renseignements dont on dispose  ?

Si, en temps, on sait que c'est 1/30 de seconde entre deux images tongue

Donc le déplacement temporel de l'avion entre deux trames de l'outil image par image  est de: 0,0333333333333333 seconde.

Avec cet imbroglio dû aux divers formats du standard NTSC, qu'est-ce qui m'interdirait de poser dans mes calculs: 1/60 de seconde pour un intervalle d’images de l'outil image par image, soit:  0,0166666666666667 seconde ? (Va voir en bas de ce post mes 2 exemples de calcul)


Précisions avant de commencer des calculs:

- il est plus prudent, compte tenu des imprécisions des observations, de limiter le nombres d’intervalle d’image : je propose de ne pas aller pus loin que la pénétration des réacteurs. D’autant plus, que l’on peut s’attendre à une décélération assez conséquente au fur et à mesure de l’entrée du vol 175 dans la façade. 


- j'utilise le mot "trames" en Français à la place de  "frames" en Américain, ça permet aussi de différencier le chiffre que l'on rentre dans l'outil image par image et le résultat d'image lorsqu'on appuie sur "go" !

- Un numéro de trame que l'on inscrit dans le champ de saisie de l'outil doit être considéré comme différent d'un intervalle entre 2 images que j’appellerai "image de déplacement ou intervalle" ! Par exemple lorsqu'on clic sur "go" dans l'outil après avoir entré un "chiffre de trame", l'image se cale à la fin d'un déplacement de X mètres. Ainsi le "chiffre de trame" "81" ne constitue pas pour moi un déplacement mais un départ de calcul précis et je ne le comptabiliserai pas comme intervalle. Ce chiffre de trame 81 doit même être considéré tel un starting block" où l'avion en place effleure la façade du Wtc2, le "coup de pistolet" pour lancer le départ est le moment où l'on appuiera sur "go" de l'outil avec un chiffre de trame différent ( et supérieur évidemment !) de 81.     

- distance du nez de l'avion (chiffre de trame 81, flash) au début de l'entrée des réacteurs ( (chiffre de trame 84): arrondi à 16 mètres (environ 1/3 de 48,5 mètres, à préciser quand on aura trouvé un plan de cotation du Boeing.)   

- nombre d'images de déplacement (intervalles) de l'avion depuis l'entrée du nez dans la façade (lorsqu'on appuie sur "go" avec le numéro de trame 82 jusqu'à début des réacteurs, je compte 3 intervalles: ce sont les images de déplacement 82, 83 et 84. Précision: il n'est pas évident d'être sur qu'à la fin du déplacement d'image du numéro de trame 84 le début des réacteurs soient en contact avec la façade ? A l'image suivante oui ! Il est probable que le contact des réacteurs se fasse entre deux intervalles (84-85) ? Ainsi, on pourrait proposer plusieurs exemples de calculs avec un demi-intervalle ?


2 exemples de calcul
calcul 1 :
avec 1/30s par intervalle d'image et 3 intervalles pour 16m de pénétration de l’avion :
(16/3)*30= 160m/s --> 576 km/h avec toutes les imprécisions évoquées plus haut !

calcul 2 :
avec 1/60s par intervalle d'image et 4 intervalles pour 16 m de pénétration de l’avion :
(16/4*60)= 240m/s -- > 864 km/h avec toutes les imprécisions évoquées plus haut !

Me voici avec 2 résultats pas trop aberrants !

Dernière modification par Mariflo (01-12-2019 19:22:43)


A mon tour je fus effondré à la suite de ces révélations explosives !

Hors ligne

 

#295 01-12-2019 18:20:31

Mariflo
Membre du forum
Date d'inscription: 19-09-2009
Messages: 1921

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

D’après le dossier de Berruyer, le temps de pénétration du nez de l’avion aux début des réacteurs correspond à 0,1seconde mais à 944km/h ! Or avec l’outil image par image j’observe 3 intervalles d’image à 0,0333s pour 576 km/h !
Pour que l’outil image par image soit en accord avec Berruyer, il faudrait environ 1,83 intervalle d’image. (16/1,83)*30=262,295m/s —> 944km/h ce qui n’est pas le cas du tout !
Dossier les crises
https://www.les-crises.fr/911-2-les-tours-jumelles-2/

https://nsm09.casimages.com/img/2019/12/01//19120106202424289816536146.jpg

https://nsm09.casimages.com/img/2019/12/01//19120106202424289816536147.jpg


A mon tour je fus effondré à la suite de ces révélations explosives !

Hors ligne

 

#296 01-12-2019 19:15:45

nanard
Membre du forum
Date d'inscription: 05-02-2014
Messages: 1758

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

Et bien voilà !

Tu viens enfin de t'apercevoir que les vitesses annoncées par la VO et Berruyer, son fidèle reflet étaient trafiquées. Comme par hasard la vitesse que tu as trouvé avec tes calculs est dans le cadre de la VMO et donc, d'ores et déjà beaucoup plus près de la vérité !

Je te conseillerais de ne pas du tout te fier à la bouillie pour chat des Crises, as-tu remarquer que pour un gars qui se vante de faire les enquêtes lui-même, pour la première fois de toutes celles publiées, tous les dessins et autres schémas sont en Anglais, qui est le fournisseur, ambassade, CIA, Département d'Etat ?

En plus ton dernier schéma est une daube complète pour faire scientifique, comment définit-il sa courbe ? La remarque est d'ailleurs aussi valable pour les approximations des schémas précédents, parce que l'avion qui pénètre ainsi dans la tour, y compis une partie des ailes et des réacteurs... !

Hors ligne

 

#297 01-12-2019 19:28:30

Mariflo
Membre du forum
Date d'inscription: 19-09-2009
Messages: 1921

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

Nanard a écrit :

Tu viens enfin de t'apercevoir que les vitesses annoncées par la VO et Berruyer, son fidèle reflet étaient trafiquées

Non, cela fait longtemps que je le sais. Si je suis revenu vers ce point dans le dossier Berruyer, c’est surtout pour monter le temps officiel mis par l’avion pour pénétrer son nez jusqu’au début  des réacteurs dans la façade : 0,1s


A mon tour je fus effondré à la suite de ces révélations explosives !

Hors ligne

 

#298 01-12-2019 20:54:16

Noisse
Membre du forum
Date d'inscription: 06-10-2014
Messages: 770

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

Petit retour, en passant, sur l'un de nos bons vieux problème :
la figure 7-33 ci-dessus (quelle source alléguée ?) montre le fuselage coupé en deux par le nez ; on dirait un requin.
La fracture semble liée à la rencontre d'un plancher. Chacune des deux moitiés produite par cette séparation, paraît grossièrement intacte. Autrement dit la rencontre de la façade, par elle même, n'aurait pas affecté l'intégrité de l'avion. Le plancher aurait mieux résisté que la façade...

Et sur la figure 7-35, en effet la définition de la courbe fait problème en ce que celle-ci prétend montrer l'évolution de la quantité de mouvement de l'avion (quantité "normalisée" veut dire qu'on lui attribue la valeur 1 à l'instant initial ; sans importance). Deux étonnements :
1. Il n'y a de quantité de mouvement que pour un système. Comment la déterminer quand on n'est pas en mesure de décrire l'évolution de ce dernier (l'avion en train de se déchiqueter) ?
2. Une quantité de mouvement est une grandeur vectorielle. Ici on aurait la norme (valeur, intensité, valeur arithmétique...) de ce vecteur, c'est-à-dire, de manière couplée, la masse du système et la vitesse arithmétique de son centre de masse. Pourquoi la masse du système devrait-elle varier ?
Bien du flou...

Hors ligne

 

#299 01-12-2019 21:25:50

Mariflo
Membre du forum
Date d'inscription: 19-09-2009
Messages: 1921

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

Noisse à écrit :

la figure 7-33 ci-dessus (quelle source alléguée ?)

Au tout début du dossier, Berruyer indique le rapport du NIST.


A mon tour je fus effondré à la suite de ces révélations explosives !

Hors ligne

 

#300 02-12-2019 22:44:05

Mariflo
Membre du forum
Date d'inscription: 19-09-2009
Messages: 1921

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

Au Post 295, la figure 7-35, il est écrit : « engines and wings impacting exterior wall » correspond à 0,08s.
Dans ce graphique, cela veut dire quoi par rapport à la quantité de mouvement ?
Lorsque « les moteurs et ailes impactent le mur extérieur » à environ 0,08s après impact du nez ?


A mon tour je fus effondré à la suite de ces révélations explosives !

Hors ligne

 

#301 03-12-2019 01:34:38

Noisse
Membre du forum
Date d'inscription: 06-10-2014
Messages: 770

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

Mariflo a écrit:

Au Post 295, la figure 7-35, il est écrit : « engines and wings impacting exterior wall » correspond à 0,08s.
Dans ce graphique, cela veut dire quoi par rapport à la quantité de mouvement ?
Lorsque « les moteurs et ailes impactent le mur extérieur » à environ 0,08s après impact du nez ?

Traduction fidèle.
La courbe montre qu'avant cet instant l'avion a perdu 10 % de sa quantité de mouvement (une petite graduation en ordonnées = 1 / 20 = 0,05 % ; pas d'unité).
Puis, après la cassure (au « point anguleux ») la ligne descend plus vite, indiquant que l'avion perd plus vite qu'avant de la quantité de mouvement.
La question est de savoir ce que l'on entend là par « avion ». Normalement c'est le système constitué de tout ce qui a atteint la façade (solide + liquide). Mais, au fur et à mesure que ce système se disloque, que ses éléments s'éparpillent – à l'intérieur de la Tour pour l'essentiel – continue-t-on de tout prendre en considération, du moins tout ce qui était solide, le carburant ayant peut-être commencé de disparaître par combustion ? L'enjeu premier de cette interrogation est l'évolution de la masse du système considéré ; l'autre facteur étant la vitesse moyenne, qui diminue certainement jusqu'à s'annuler.
Je ne veut pas pousser plus loin cette ébauche d'analyse ; elle n'a d'autre but que de souligner l'obscurité du propos que constitue cette figure telle que Berruyer l'a balancée dans son texte. En tout cas ça fait scientifique d'évoquer la quantité de mouvement ; et ça change un peu de l'énergie, notion trop banale de nos jours...

Hors ligne

 

#302 03-12-2019 06:18:45

Mariflo
Membre du forum
Date d'inscription: 19-09-2009
Messages: 1921

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

Merci Noisse.
Noisse a écrit :

La courbe montre qu'avant cet instant l'avion   a perdu 10 % de sa quantité de mouvement (une petite graduation en ordonnées = 1 / 20 = 0,05 % ; pas d'unité).

Je suppose que cet instant c’est le moment où les ailes et les moteurs touchent la façade ?
Dans l’affirmative, peut-on dire aussi que d’après ce schéma : à cet instant, l’avion a perdu environ 10% de sa vitesse ?
Si non, à l’aide de ce schéma peut-on estimer la perte de vitesse de l’avion jusqu’au moment où les ailes et moteurs tapent la façade ? Dans le but d’affiner le calcul du temps mis par l’avion entre le moment du flash et l’instant de l’apparition des 2 premiers nuages ?

Dernière modification par Mariflo (03-12-2019 06:44:13)


A mon tour je fus effondré à la suite de ces révélations explosives !

Hors ligne

 

#303 03-12-2019 08:04:18

Noisse
Membre du forum
Date d'inscription: 06-10-2014
Messages: 770

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

Mariflo a écrit:

Je suppose que cet instant c’est le moment où les ailes et les moteurs touchent la façade ?

Oui, c'est ce qui est indiqué (texte et flèche).

Dans l’affirmative, peut-on dire aussi que d’après ce schéma : à cet instant, l’avion a perdu environ 10% de sa vitesse ?

C'est bien ce que suggère le schéma, mais faute d'une définition précise du système appelé « avion », on ne peut rien conclure de sérieux concernant la vitesse. Ce n'est que pour une masse constante que l'on pourrait conclure à une perte de 10 % en vitesse.

Si non, à l’aide de ce schéma peut-on estimer la perte de vitesse de l’avion jusqu’au moment où les ailes et moteurs tapent la façade ? Dans le but d’affiner le calcul du temps mis par l’avion entre le moment du flash et l’instant de l’apparition des 2 premiers nuages ?

Qu'appelles-tu ici « l'avion » ? À mon sens il n'y a rien à tirer de ce schéma qui, outre son imprécision conceptuelle, ne peut provenir que d'un modèle, avec tout ce que ça implique d'incertitude.

Hors ligne

 

#304 03-12-2019 11:55:07

Mariflo
Membre du forum
Date d'inscription: 19-09-2009
Messages: 1921

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

Ok merci Noisse.
Une certitude c’est que dans le mouvement, une fois le contact établi avec la façade, le reste de l’avion qui est en train de rentrer dans la façade doit être en phase de décélération ! C’est correct ?
Mais comme nous n’avons pas de modèle, et pour cause, il serait impossible d’évaluer cette décélération même  jusqu’au moment où les moteurs touchent la façade ?
Cette décélération doit être vraiment minime mais impossible à chiffrer ?

Dernière modification par Mariflo (03-12-2019 11:58:48)


A mon tour je fus effondré à la suite de ces révélations explosives !

Hors ligne

 

#305 03-12-2019 13:39:07

Noisse
Membre du forum
Date d'inscription: 06-10-2014
Messages: 770

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

Mariflo a écrit:

Une certitude c’est que dans le mouvement, une fois le contact établi avec la façade, le reste de l’avion qui est en train de rentrer dans la façade doit être en phase de décélération ! C’est correct ?

Pour ce qui est vraiment en train d'entrer, autrement dit ce qui est en train de se briser, c'est hautement probable.
Pour ce qui n'est pas encore arrivé à la façade, la partie qui, vue de loin, y fonce tout en ayant l'air d'être encore intègre, je ne vois pas comment en décider.

Mais comme nous n’avons pas de modèle, et pour cause, il serait impossible d’évaluer cette décélération même  jusqu’au moment où les moteurs touchent la façade ?
Cette décélération doit être vraiment minime mais impossible à chiffrer ?

Elle me paraît, en effet, totalement impossible à évaluer si l'on ne dispose pas d'un modèle fiable.
Minime ? Je n'en sais rien ; il faudrait d'abord préciser ce qu'on entend par là.

Hors ligne

 

#306 03-12-2019 14:14:55

Mariflo
Membre du forum
Date d'inscription: 19-09-2009
Messages: 1921

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

Par là ? Je n’entends pas grand chose !big_smile


A mon tour je fus effondré à la suite de ces révélations explosives !

Hors ligne

 

#307 03-12-2019 16:21:30

Mariflo
Membre du forum
Date d'inscription: 19-09-2009
Messages: 1921

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

Bon, on piétine, je piétine ! Ne pouvant pas calculer la vitesse de l'avion par nous-même à l'aide de l'outil image par image, et par conséquence ne pouvant pas conforter l'indice du "3ème nuage" par déduction, il nous reste la démonstration de picooze, son étude,
et la supposition que le 3ème nuage n'est pas généré par le train d'atterrissage droit , confirmé par l'image synthétique de picooze où l'on voit bien que non seulement le train d’atterrissage droit passe entre 2 étages (donc pas de contact avec le plancher), mais en plus, il est plus bas que son logement dans le renflement du fuselage, argument développé par ce post de picore.

On n'a plus de nouvelle de picooze, il est peut-être parti en discuter avec les Ricains, à moins qu'il n’ait été neutralisé par la CIA ! roll

Dernière modification par Mariflo (04-12-2019 18:02:33)


A mon tour je fus effondré à la suite de ces révélations explosives !

Hors ligne

 

#308 05-12-2019 11:34:21

Mariflo
Membre du forum
Date d'inscription: 19-09-2009
Messages: 1921

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

Au post 280
Inam a écrit :

4 images pour 1/3 de l'avion alors qu'il y aurait 8 images pour la longueur totale, déjà, ça montre qu'il y a un problème !

Cette histoire du nombre d’images non proportionnelles à  la longueur de l’avion est peut-être du en partie à la décélération ?


A mon tour je fus effondré à la suite de ces révélations explosives !

Hors ligne

 

#309 05-12-2019 17:56:29

inam56
Membre du forum
Lieu: Kreiz Breizh
Date d'inscription: 07-11-2013
Messages: 2230

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

Mariflo a écrit:

Ne pouvant pas calculer la vitesse de l'avion par nous-même à l'aide de l'outil image par image

Dans la vidéo, y'a un plan assez long pris depuis l'autre coté de la baie, en prenant la largeur des twins comme référence, tu peux déjà t'amuser sur une séquence plus longue ?


Seuls les petits secrets ont besoin d’être protégés, les plus gros sont gardés par l’incrédulité publique. Marshall Mc Luhan.

Hors ligne

 

#310 05-12-2019 19:01:00

Mariflo
Membre du forum
Date d'inscription: 19-09-2009
Messages: 1921

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

Je n’ai pas les compétences pour créer un outil image par image semblable à celui que l’on utilise actuellement. Aussi, tant que personne ici ne le fera, je me contenterai, faute de mieux, de l’outil issu de la vidéo de hezarkhani.
Et je n’ai pas fini de « m’amuser » avec ! J’ai encore des observations à vous soumettre !
Sinon tu n’as pas répondu à ma question du post précédent :

Cette histoire du nombre d’images non proportionnelles à la longueur de l’avion est peut-être du en partie à la décélération ?

Je précise: la décélération résultant évidemment de l’impact !

Dernière modification par Mariflo (05-12-2019 19:03:24)


A mon tour je fus effondré à la suite de ces révélations explosives !

Hors ligne

 

#311 06-12-2019 22:12:37

Mariflo
Membre du forum
Date d'inscription: 19-09-2009
Messages: 1921

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

Faute de mieux donc, je reviens vers l’outil image par image de Hezarkhani qui, quoiqu’on en dise, offre de nombreuses possibilités de calculs à partir de quelques données bien choisies.
Nous n’avons pas encore utilisé tout le potentiel de cet outil couplé avec la formule d’inam (voir post 277).
Par exemple, sans tenir compte de la décélération pour le moment, à l’aide d’un calcul théorique, je constate qu’il faut 1,8305 trame dans la formule d’inam pour atteindre, à la vitesse de 262,222m/seconde (soit 944km/h, vitesse officielle), l’observation des 2 nuages correspondant à l’entrée des réacteurs dans la façade et qui se trouvaient au départ à 16m du nez de l'avion marqué par le flash. (j'ai choisi la vitesse officielle mais une autre vitesse ne modifierait par le principe du calcul et raisonnement)

Le calcul et sa vérification :
Égalité formulée en mètres/seconde: (16/Tx)*30=262,222m/seconde  --> (944km/h vitesse officielle)
Avec pour:
- 16: le nombre de mètres pénétrant dans la façade ( du nez et du flash au début des réacteurs).
- Tx : la trame inconnue
- t: une trame équivalente à 1/30 d’image/seconde
- m: mètre
- s: seconde
- 30: le nombre d’images par seconde

Calcul:
(16m/Tx)*30= 262,222m/s
16m/Tx= 262,222/30
16m/Tx= 8,74073
Tx= 16/8,74073=1,8305 t
Tx= 1,8305 t

Vérification: (16m/1,8305)*30=262,223m/s sans décélération —> 944 km/h


Avec cette méthode théorique, il faut:

1,8305 trame pour voir 16 m de l’avion disparaître dans la façade à la vitesse officielle sans décélération alors qu’on observe ( réellement ) 3 trames avec l’outil image par image sur la vidéo d’Hezarkhani avec décélération !
(16m/3)*30= 160 m/s —> 576 km/h

Est-ce à dire que cette différence résulte de la décélération ? Ou bien la vitesse officielle est fausse ? Ou alors un mélange des deux ?

Étant donné qu’une décélération est attendue suite à l’impact, il y a plus de probabilités qu’elle soit au moins en partie responsable de cette différence du nombre de trame. Peut-on quantifier cette décélération ? Oui:
Différence en km/h :
944 -576 = 368 km/h pour 3 trames
Ce qui nous fait une moyenne par trame de : 368/3= 122,6667 km/h

Dans nos calculs, profitons pour intégrer le 3ème nuage observé 1 trame plus loin avec décélération sur l'outil image par image d'Hezarkhani afin de trouver quelle distance il faut rajouter du départ de l'action ?
1 trame = 1/30s
Donc à la trame suivante (la 4ème) l’avion ira approximativement à 122,6667 km/h moins vite. (Sûrement plus car la décélération devrait être exponentielle au nombre de trame, voir schéma 7-35 du post 295: ainsi si on choisi une décélération plus forte comme par exemple 150 km/h, il y a une différence peu significative de 30 cm ).
Je reste donc sur la moyenne:
Donc 576-122,6667= 453,3333 km/h
Combien de mètres/ seconde cela représente ?
Ça représente : 125,925m/s
Combien de mètres pour 1 trame à 1/30 seconde
125,925/ 30=4,20 m

Le 3ème nuage se trouve à 16m+4,20= 20,20m du nez de l’avion au départ de l'action en tenant compte d'une décélération approximative.
Cela semble correspondre avec le renflement suspect sous l’avion du vol 175 et par conséquence il serait aussi logique d’abandonner l’idée que ce 3ème nuage soit en relation avec quelque chose derrière la façade.
L’indice de ce 3ème nuage s’en trouve renforcé.

J’attends un retour des matheux et des esprits cartésiens du forum pour me corriger si besoin.
Si mon raisonnement et les calculs sont  bons, quelles sont les implications ?

Dernière modification par Mariflo (06-12-2019 22:22:48)


A mon tour je fus effondré à la suite de ces révélations explosives !

Hors ligne

 

#312 07-12-2019 02:36:53

Noisse
Membre du forum
Date d'inscription: 06-10-2014
Messages: 770

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

Je ne puis que réitérer ma demande de clarification, Mariflo. Et pour commencer qu'appelles-tu une trame ? Qu'appelles-tu une image ?

Hors ligne

 

#313 07-12-2019 06:24:35

Mariflo
Membre du forum
Date d'inscription: 19-09-2009
Messages: 1921

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

Merci noisse de critiquer/t’intéresser à mon travail.
Je ne voulais pas surcharger d’avantage mon post précédent. Je pensais « comprises » mes explications du post 294.
J’y reviendrai avant la fin de la journée.


A mon tour je fus effondré à la suite de ces révélations explosives !

Hors ligne

 

#314 07-12-2019 10:15:57

Noisse
Membre du forum
Date d'inscription: 06-10-2014
Messages: 770

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

Il est vrai que, dans le message #294, je n'ai pas bien saisi les propos relatifs aux trames, à savoir :

- j'utilise le mot "trames" en Français à la place de  "frames" en Américain, ça permet aussi de différencier le chiffre que l'on rentre dans l'outil image par image et le résultat d'image lorsqu'on appuie sur "go" !

- Un numéro de trame que l'on inscrit dans le champ de saisie de l'outil doit être considéré comme différent d'un intervalle entre 2 images que j’appellerai "image de déplacement ou intervalle" ! Par exemple lorsqu'on clic sur "go" dans l'outil après avoir entré un "chiffre de trame", l'image se cale à la fin d'un déplacement de X mètres. Ainsi le "chiffre de trame" "81" ne constitue pas pour moi un déplacement mais un départ de calcul précis et je ne le comptabiliserai pas comme intervalle. Ce chiffre de trame 81 doit même être considéré tel un starting block" où l'avion en place effleure la façade du Wtc2, le "coup de pistolet" pour lancer le départ est le moment où l'on appuiera sur "go" de l'outil avec un chiffre de trame différent ( et supérieur évidemment !) de 81.

Il semblerait que la présence du mot « image » brouille ; à moins que ce ne soit celle d'« intervalle ». Mais la clarté se fera sûrement à force d'y revenir.

Dans le message #311 c'est plus directement que « trame » me tracasse. Une trame est-elle une durée ? Une fréquence ?

- Tx : la trame inconnue
- t: une trame équivalente à 1/30 d’image/seconde

Je pense toujours que le fond de mes difficultés est le défaut de compréhension de la technique : l'enregistrement et sa restitution de cette vidéo.

Hors ligne

 

#315 07-12-2019 19:33:43

Mariflo
Membre du forum
Date d'inscription: 19-09-2009
Messages: 1921

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

noisse a écrit:

Je pense toujours que le fond de mes difficultés est le défaut de compréhension de la technique : l'enregistrement et sa restitution de cette vidéo.

Comme nous n'avons pas fait nous-même l'outil image par image à partir de la vidéo originale nous serons toujours dans l'incertitude quant à certaines données techniques. Mais nous en savons assez pour utiliser l'outil.
Par exemple la vitesse de la vidéo est de 30 images par seconde et chaque image de l'outil (qui correspond à un numéro de trame) représente 1/30ème de seconde dans le temps de la vidéo.

Maintenant ta demande de clarification sur le contenu de mon post 311 est justifiée car en me relisant je m'aperçois que je ne suis pas rigoureux dans mes explications ! J'ai écrit: - Un numéro de trame que l'on inscrit dans le champ de saisie de l'outil doit être considéré comme différent d'un intervalle entre 2 images que j’appellerai "image de déplacement ou intervalle" ! Par exemple lorsqu'on clic sur "go" dans l'outil après avoir entré un "chiffre de trame", l'image se cale à la fin d'un déplacement de X mètres. Ainsi le "chiffre de trame" "81" ne constitue pas pour moi un déplacement mais un départ de calcul précis et je ne le comptabiliserai pas comme intervalle

"un numéro" ou "un "chiffre" quel est le meilleur terme dans ce cas ?

Pour le reste dans cet extrait y a-t-il des incompréhensions ?

Pour la suite, je dois peut-être préciser les éléments de la formule d'inam: 

Chaque numéro de trame est seulement un chiffre tant qu'on n'a pas appuyé sur "go" dans l'outil. Dès qu'on a appuyé sur "go" l'avion se déplace de "x mètres". La formule d'inam (m/t)*30 est exprimée en mètres/secondes où , "m" correspond à une distance en mètre qui rentre dans la façade, "t" correspond à un chiffre de trame exprimé en seconde (un chiffre de trame=1/30 de seconde) et "30" correspond à 30 images par seconde. lorsque je calcule: (16/3)*30 cela correspond à: (16m de l'avion rentre dans la façade / en 3 déplacements de xmètres )multiplié par 30 images par seconde. Cela me donnera une vitesse en mètres par seconde.  Lorsque je cherche l'inconnue "Tx" correspondant à un "chiffre de trame" je cherche à vérifier si à la vitesse officielle les 16 m de l'avion vont mettre autant de trames à rentrer dans la façade que l'outil de Hezarkhani nous donne à voir ? Peut-être ai-je mal choisi la nomination de l'inconnue "Tx" ?

Noisse (ou quelqu'un d'autre) n'hésite pas à me dire si il y a toujours des maladresses dans mes formulations , des erreurs ou des incompréhensions. Parce qu'il faut que les possibilités de l'outil de Hezarkhani soient exploitées au maximum et à plusieurs on y arrivera mieux. Je pense avoir donné des exemples de calculs permettant de faire des constatations intéressantes. Encore faut-il que ces observations soient justes et mes calculs aussi !

Dernière modification par Mariflo (07-12-2019 19:35:51)


A mon tour je fus effondré à la suite de ces révélations explosives !

Hors ligne

 

#316 07-12-2019 22:05:26

Noisse
Membre du forum
Date d'inscription: 06-10-2014
Messages: 770

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

Numéro et chiffre me paraissent synonymes ici ; donc peu importe.

Ne faiisant aucun progrès quant aux notions de trame, d'image et d'intervalle en jeu dans cette affaire, je m'en voudrais de perturber davantage cette recherche tout à fait méritoire.

Hors ligne

 

#317 09-12-2019 22:26:53

Mariflo
Membre du forum
Date d'inscription: 19-09-2009
Messages: 1921

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

D'après vous, dans l'outil à quel chiffre de trame correspond la partie (b) du schéma 7-33 du NIST ? Quel chiffre écrit dans le champ de saisie et après avoir appuyé sur "go" pour voir le déplacement de l'avion correspondrait le mieux entre ces trois captures d'écran ci-dessous à la suite du schéma du NIST ?

https://nsm09.casimages.com/img/2019/12/09//DN0EIb-B3F93A53-CCF5-4C48-B1CD-74B50975F445.jpg

le 85

https://nsm09.casimages.com/img/2019/12/09//19120910184424289816548903.png

le 86

https://nsm09.casimages.com/img/2019/12/09//19120910181424289816548900.png

le 87

https://nsm09.casimages.com/img/2019/12/09//19120910181524289816548901.png

Dernière modification par Mariflo (09-12-2019 22:40:28)


A mon tour je fus effondré à la suite de ces révélations explosives !

Hors ligne

 

#318 10-12-2019 21:53:31

Mariflo
Membre du forum
Date d'inscription: 19-09-2009
Messages: 1921

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

Sur le schéma (voir post au dessus)7-33 du NIST en (b), il s’est passé 0,1s depuis l’impact à la vitesse de 944km/h. Les réacteurs de l’avion sont entièrement rentrés derrière la façade . Le tableau ci dessous, fait par moi-même, montre pour le même temps de 0,1s après impact, un avion dont les réacteurs n’ont pas encore touché la façade (rangée 84 en gras)! Comment est-ce possible ? en sachant que ce tableau reprend image par image la vidéo d’Hezarkhani depuis le chiffre de trame 81 (apparition du flash) au chiffre de trame 87 (apparition du 3ème nuage).
Pour retrouver à peu près la même configuration d’image sur le tableau avec la partie (b) du schéma du NIST, il faut se rendre à la rangée de la trame 85,5 mais alors on trouve un temps de 50% plus long c’est à dire 0,149s !
Ce tableau reprend aussi divers calculs utilisant la formule d’inam à 30 images/seconde et 60 images /seconde pour obtenir les vitesses de l’avion aux différentes trames. En rouge des vitesses impossibles permettant d’écarter les 60 images par secondes de la vidéo d’Hezarkhani.
Avec:
m=mètres
16m --> du nez de l'avion au début des réacteurs
d= déplacement lorsqu’on appuie sur « go »
i= image
s= seconde

https://nsm09.casimages.com/img/2019/12/10//ZQJEIb-tableau-800x600.jpg

Dernière modification par Mariflo (10-12-2019 21:55:03)


A mon tour je fus effondré à la suite de ces révélations explosives !

Hors ligne

 

#319 11-12-2019 00:57:09

Noisse
Membre du forum
Date d'inscription: 06-10-2014
Messages: 770

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

Mariflo a écrit:

Sur le schéma (voir post au dessus)7-33 du NIST en (b)

Où se trouve exactement cette figue 7-33 dans le rapport du NIST ?
De quoi s'agit-il ?

Quand j'inscris ''84,5'' dans l'outil, le clic sur GO transforme ce chiffre en ''NaN'' et l'image ne change pas.
Si j'inscris ''84.5'' ce chiffre reste mais l'image devient un grand blanc.
Que comprendre de ces mystères ?

Hors ligne

 

#320 11-12-2019 07:12:41

Mariflo
Membre du forum
Date d'inscription: 19-09-2009
Messages: 1921

Re: Réaction sur la façade Wtc2 du renflement sous le fuselage du vol 175

Il n’y en a qu’un seul qui suit !
Le schéma 7-33 provient du NIST d’après le site les crises
https://nsm09.casimages.com/img/2019/12/11//XhUEIb-1D144BFE-2456-417F-B76A-B4FAA739FDBB.jpg
Mais je l’avais déjà signalé au post 299
N’étant pas à l’aise dans mes recherches sur le Web Américain, je me suis rabattu sur le Français ! Je suis preneur du lien du rapport du NIST y renvoyant directement !

Les chiffres non entier dans l’outil ne sont pas acceptés chez moi aussi. Mais la formule d’inam permet de les utiliser. Et comme il me semble que l’image de l’avion correspondant le mieux au schéma 7-33 ne se trouve pas à la trame 85 ni 86 mais entre les deux, j’ai fait le calcul avec le chiffre 85,5.

Dernière modification par Mariflo (11-12-2019 07:42:41)


A mon tour je fus effondré à la suite de ces révélations explosives !

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr