ReOpen911.info : Site d'information sur les attentats du 11 septembre 2001

Annonce

Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs et n'impliquent en aucun cas leur approbation par l'ensemble du mouvement (plus d'infos). L'association ReOpen911 est une initiative citoyenne et bénévole indépendante de tout mouvement politique, philosophique et religieux.

Merci de soigner vos messages, restez courtois et constructifs. Un message ne respecte pas le règlement ? Signalez-le en utilisant la fonction "signaler" en bas de chaque message. Toute discussion sur la modération ne doit se faire QUE par MP, et non sur le forum...

Vous pouvez contacter l'équipe de modération à l'adresse : moderation [ at ] reopen911.info

Vous n'êtes pas identifié.

#1 22-05-2011 11:20:52

galactic swan
Membre du forum
Date d'inscription: 28-01-2009
Messages: 1056

Nouveau : l'Iran accusé d'avoir organisé le 11/09

PAr Aldous sur Avox : http://www.agoravox.fr/actualites/inter … t-du-94521

L’Iran accusé de l’attentat du World Trade Center

Ben Laden à peine éliminé du scénario, voici que l'Iran se retouve accusé d'avoir organisé l'attentat du 11 septembre 2001. Au même moment l'UE augmente les sanctions contre Téhéran. Cette escalade annonce-t-elle une intervention militaire imminente contre l'Iran ?

C'est un article de Benjamin Weiser et Scott Shane publié dans le New York Times et le Sydney Morning Herald qui vient de lancer l'affaire.

Selon ces journalistes, deux transfuges des services de renseignements iraniens ont déclaré que les responsables iraniens etaient informés à l'avance des attentats du 11 Septembre 2001, contre le WTC et le Pentagone.

Leurs témoignages ont été recueillis par un tribunal américain et a fait l'objet d'une procédure de dédommagement à l'encontre de l'Iran accusé de ''soutien direct et parrainage de l'acte le plus meurtrier du terrorisme dans'' l'histoire américaine, procédure menée au nom des familles de plusieurs dizaines de victimes du 11 Septembre.

L'un des deux transfuges a également affirmé que l'Iran était impliqué dans la conception des attaques.

Le rapport officiel de la Commission d'enquête sur le 11 Septembre indiquait qu'il y aurait des preuves solides indiquant que l'Iran aurait facilité le transit des membres d'Al-Qaïda dans et hors d'Afghanistan avant les attentats.

Mais la commission avait déclaré qu'elle n'avait trouvé aucune preuve impliquant l'Iran ou le Hezbollah dans la planification un 11 Septembre.

Le témoignage des deux transfuges des services de renseignements iraniens viennent opportunément donner aux USA l'occasion d'accuser directement l'Iran d'etre derrière ce causus belli.

Ces accusations survenant juste après la suppression de l'ancien responssable, Oussama Ben Laden sont-elles vraiment dues à une coincidence ?


"Il y aura toujours assez de lumière pour ceux qui désirent voir, et assez d'obscurité pour ceux ont une disposition contraire" Pascal
"Tout a des révolutions réglées, et l'obscurité se terminera par un nouveau siècle des lumières" Jean Le Rond D'Alembert.

Hors ligne

 

#2 22-05-2011 11:29:53

Larez
Responsable du forum
Lieu: Bourgogne
Date d'inscription: 10-05-2009
Messages: 6551

Re: Nouveau : l'Iran accusé d'avoir organisé le 11/09

Messages transférés

toldo33 a écrit:

L’Iran accusé de l’attentat du World Trade Center




C'est un article de Benjamin Weiser et Scott Shane publié dans le New York Times et le Sydney Morning Herald qui vient de lancer l'affaire.


http://www.nytimes.com/2011/05/20/world … mp;emc=rss
http://www.agoravox.fr/actualites/inter … t-du-94521

Hors ligne

 

#3 28-05-2011 18:36:41

lolaweb
Membre du forum
Lieu: Bruxelles
Date d'inscription: 14-09-2008
Messages: 2068

Re: Nouveau : l'Iran accusé d'avoir organisé le 11/09

Et voilà cela se précise !!!! bon après l'Iran, c'est quoi le prochain pays où il reste du pétrole à piller ???
http://www.google.com/hostednews/canadi … Cbr%20/%3E

Hors ligne

 

#4 28-05-2011 19:14:42

apetimedia
Membre du forum
Lieu: dans ce monde
Date d'inscription: 05-09-2008
Messages: 1595

Re: Nouveau : l'Iran accusé d'avoir organisé le 11/09

lolaweb a écrit:

Et voilà cela se précise !!!! bon après l'Iran, c'est quoi le prochain pays où il reste du pétrole à piller ???
http://www.google.com/hostednews/canadi … Cbr%20/%3E

Ce serait peut-être bien la Chine.

Hors ligne

 

#5 28-05-2011 19:43:34

cristof
Membre Actif Asso
Lieu: Poitou-Charentes
Date d'inscription: 13-02-2007
Messages: 1457

Re: Nouveau : l'Iran accusé d'avoir organisé le 11/09

Pour les non anglo-entendant du #2

Dernière modification par cristof (28-05-2011 19:44:19)


Membre du GT Edition Vidéos   
Pour soumettre une vidéo à traduire pour publication sur Reopen911, rendez-vous sur ce fil http://forum.reopen911.info/viewtopic.php?id=13262
Pour soumettre une vidéo en français ou déjà traduite, utilisez notre formulaire en ligne http://www.reopen911.info/videos/soumet … video.html

Hors ligne

 

#6 02-06-2011 12:47:20

toldo33
Membre Actif Asso
Date d'inscription: 02-11-2008
Messages: 1627

Re: Nouveau : l'Iran accusé d'avoir organisé le 11/09

CNRI – Aux Etats-Unis, une nouvelle action en justice  sur le plan fédéral avance que le régime iranien et le Hezbollah ont conspiré et travaillé avec Al-Qaïda pour favoriser les attaques terroristes du 11 septembre, rapporte CNN.

Dans un reportage diffusé le 26 mai, CNN a affirmé que « des avocats chargés de l’affaire demandent à un juge fédéral de New York de tenir désormais l’Iran pour responsable ».

Le reportage ajoute que « dans le rapport de la Commission  du 11 septembre il y a deux pages qui ont entraîné l’avocat Thomas Mellon Jr dans une procédure de 7 ans, qui a abouti à une action en justice au niveau fédéral alléguant que l’Iran est lié aux attaques du 11 septembre ».

Il a ajouté que le rapport de la Commission du 11 septembre comporte  une partie intitulée « Aide du Hezbollah et de l’Iran à Al-Qaïda » dans laquelle il conclue que « nous pensons que cette question nécessite une enquête plus approfondie du gouvernement américain ».

L’avocat Mellon a déclaré : « nous avons fait un entretien après l’autre, obtenu un indice, une direction, un bout de preuve  jusqu’à l’étape suivante. Depuis juillet 2004, nous nous efforçons d’établir fermement la vérité, à savoir que c’était vraiment l’Iran qui a aidé Al-Qaïda ».

« Le rapport de la Commission du 11 septembre a constaté que plusieurs pirates de l’air du 11 septembre sont passé par l’Iran pour se rendre ou quitter l’Afghanistan sans avoir jamais fait tamponner leurs passeports » a précisé CNN.


http://www.ncr-iran.org/fr/actualites/t … -septembre

Hors ligne

 

#7 28-12-2011 03:10:43

Buzz l'éclair
Invité

Re: Nouveau : l'Iran accusé d'avoir organisé le 11/09

Vous avez peut-être entendu parler que le procès a été remporté par défaut assez récemment, on a même publié une news là-dessus.

Tous les documents de la partie plaignante relatifs à l'affaire sont disponibles sur http://www.iran911case.com/

Pour l'instant très peu d'articles, Associated Press a fait paraitre un communiqué qui a été repris quelques fois par des sites américains dont CBS news je crois, mais c'est plutôt calme pour l'instant sur cette affaire. En France, l'IRIB a fait paraitre un article qui rejette ces accusations.

Il est intéressant de s'intéresser aux experts et témoins présentés, c'est assez révélateur du parti pris de cette affaire. Il se fait tard donc je vais pas m'étendre maintenant là-dessus mais j'ai déjà pas mal creusé le dossier donc je mettrais quelques infos plus tard.

 

#8 28-12-2011 15:44:23

Armageddon
Membre du forum
Date d'inscription: 02-08-2007
Messages: 3870

Re: Nouveau : l'Iran accusé d'avoir organisé le 11/09

toldo33 a écrit:

« Le rapport de la Commission du 11 septembre a constaté que plusieurs pirates de l’air du 11 septembre sont passé par l’Iran pour se rendre ou quitter l’Afghanistan sans avoir jamais fait tamponner leurs passeports » a précisé CNN.

*****
Imaginez le scénario :
Prenez n'importe qui, passez-le au water board jusqu'à ce qu'il avoue être un membre d'Al quaida complice des attentats du 11 septembre... => Forcément il finit par dire ce que vous voulez...
Faites lui dire qu'il est passé par la France... Le mec dit qu'il est passé par la France.
Faites lui dire qu'il a été aidé par l'UMP... forcément le mec signe sans problème.


Et là vous décrochez la preuve super-pon-pon : " son passeports n'a jamais été tamponné par la France ! t'ain ! Voilà la preuve d'un complot sournois super-secret ourdi par la France ! "

******

Heureusement, après que la roulette de la CIA se soit arrêtée d'abord devant la case Afghanistan (soupçonnée de cacher un arsenal militaire à la James Bond sous ses montagne) la roulette à fait un stop devant la case  Irak, (soupçonnée de cacher un arsenal d'armes de destructions massives braquées sur les intérêts US) cette fois la roulette folle  s'arrête devant la case Iran ( l'Iran, peuplé d'Iraniens !!! sûr que ces créatures dépourvus de toute civilisation sont à deux doigts de mettre le feu nucléaire au monde... )

Et après, à qui le tour ?

Dernière modification par Armageddon (29-12-2011 14:16:19)


"Oculos habent et non videbunt, aures habent et non audient"

Hors ligne

 

#9 28-12-2011 16:51:04

Buzz l'éclair
Invité

Re: Nouveau : l'Iran accusé d'avoir organisé le 11/09

J'ai lu une bonne partie des témoignages et de l'acte d'accusation dans cette affaire, et j'ai commencé à rassembler bon nombre d'articles en lien avec les experts et les témoins qui soutiennent celle-ci. Je ne vais pas mettre tous les liens en question mais je vous fais déjà un topo de ce que j'ai pu lire pour le moment.

L'accusation se base sur 2 éléments factuels principaux :

- les passeports de membres d'Al-Qaida en partance ou au retour d'Afghanistan n'étaient pas tamponnés par les services douaniers iraniens, dont ceux de certains des futurs pirates. Selon l'accusation, il s'agit donc d'un soutien matériel à l'organisation des attentats (rien que ça !). Ce procédé aurait permis aux futurs pirates de garder leurs passeports "propres" (ils les avaient récemment fait refaire) et ainsi de ne pas se les faire retirer par les douanes saoudiennes ou de ne pas provoquer la suspiscion des autorités américaines. Selon l'accusation, cela ne pouvait pas se faire sans la connaissance et l'accord des plus hautes autorités iraniennes. Russ Baker suggère lui que cette pratique est en fait courante comme à Cuba pour les ressortissants américains. En effet, j'ai eu la confirmation que les autorités cubaines ne tamponnent pas directement le passeport des étrangers pour leur éviter tout problème avec les autorités d'autres pays : ils tamponnent uniquement le visa qui est une feuille volante aposée dans le passeport et qu'on peut retirer sans trace. Je n'arrive pas pour l'instant à savoir si cette pratique est de mise en Iran, et l'accusation joue un peu sur les mots en parlant un coup des passeports de membres d'Al-Qaida et un autre coup des passeports saoudiens. Ils attestent que si les passeports saoudiens sont trouvés avec des tampons iraniens, ils sont confisqués sur le champs par les autorités saoudiennes ce qui tendrait à expliquer que cette pratique soit de mise en Iran comme à Cuba, particulièrement pour les minorités shiites.

- Un haut dirigeant du Hezbollah aurait voyagé sur les mêmes vols que certains des futurs pirates et se serait rendu en arabie saoudite pour coordonner des opérations en cours. Ce haut dirigeant serait Imad Moughniyah, chef d'opérations terroristes, chef de la sécurité, et agent de liaison avec la Syrie et l'Iran pour le Hezbollah, mais cette révélation provient d'une déclaration anonyme d'un membre du staff de la Commission dans un article de Newsweek en 2008, juste après la mort de Moughniyah. Apparemment, c'est la seule source publique de cette info. Au même moment, un groupe était attendu par des responsables du Hezbollah à Beyrouth. Ces déplacements auraient eu lieu à la mi-novembre 2000 alors que les témoignages des familles attestent que les futurs pirates ne seraient partis qu'au mois de décembre de chez eux.

Ces deux informations sont déjà présentes dans le rapport de la Commission, chapitre 7.3 sur la question d'un soutien de l'Iran et du Hezbollah. La Commission atteste qu'elle n'a trouvé aucune information qui prouverait que l'Iran était au courant des préparatifs du 11/9. Dieter Snell, membre important de la Commission et qui figure parmi les témoins cités dans l'affaire, a envoyé une série de question à Binalshibh et KSM sur ces points. Il faut préciser que ces éléments n'ont été découverts qu'au moins de juin 2004, juste avant la sortie du rapport, par Lorry Fenner qui s'était dévouée seule à fouiller dans les archives de la NSA qui avaient été obtenus au mois de janvier de la même année. Binalshibh et KSM ont attesté que certains des pirates étaient bien passés par l'Iran pour se rendre en Afghanistan afin de profiter du système des passeports mais ils ont nié l'implication de l'Iran ou du Hezbollah. Peter Lance atteste que Moughniyah était en lien avec Al-Qaida depuis environ 1993 mais il ne voit pas de lien avec l'Iran, sinon totalement périphérique, avec la préparation du complot Al-Qaida.

On a ensuite les témoignages de 3 experts de la Commission, de 2 analystes de la CIA, de quelques autres experts journalistes, de 3 transfuges iraniens et de l'ancien président iranien exilé  Abdolhassan Banisadr. Les 3 transfuges iraniens sont présentés dans l'acte d'accusation par les lettres X, Y et Z, mais on en connait déjà 2 d'entres eux, un dont le nom est présent dans un des mémos issus de l'acte final d'accusation, et l'autre qui y est aussi peut-être mais que j'ai trouvé pour ma part dans la presse d'après ce que j'ai vu pour le moment :

- Abolghasem Mesbahi a quitté l'Iran en 1996 et on le retrouve ensuite dans différents procès contre l'Iran : l'assassinat d'opposants iraniens au restaurant Mykonos de Berlin en 1992, ou l'attentat de l'AIMA en 1994 à Buenos Aires. Il a même accusé l'Iran d'être derrière l'attentat de Lockerbie de 1988. Si l'affaire du Mykonos parait plutôt claire, l'affaire de l'AIMA et la position de Mesbahi sont très discutables. Gareth Porter a relevé que dans le dernier acte d'accusation du procès, le procureur a révélé des éléments jusque-là inconnus. En effet, la thèse de Mesbahi était que l'Iran avait organisé cet attentat en représailles de la fin de la coopération nucléaire avec l'Argentine, mais il s'avère que sous la pression des USA, l'Argentine avait bien remis en cause 2 des 3 contracts avec l'Iran mais continuait de lui fournir de l'uranium enrichi et continuait aussi les négociations pour une évolution de leur partenariat. La thèse de Mesbahi ne tient plus vraiment la route sachant ça. De plus, Mesbahi avait accusé le président Menem d'avoir reçu 10M de dollar de l'Iran sur un compte suisse pour faire capoter l'enquête et la dévier du rôle jouer par l'Iran, mais la Justice suisse a stopper son enquête car elle n'a pas trouvé de preuve de cela. Mesbahi qui était responsable des opérations en Europe pour le MOIS iranien bénéficiait d'un compte bien rempli en suisse par lequel l'opération aurait été réalisée selon lui. Pour le 11/9, il atteste que l'Iran avait acheté des simulateurs boeing 757, 767 et 777, 18 mois avant les attentats alors que l'Iran ne possède pas de boeing. Il assure que le régime avait des plans d'attaques contre le WTC et le Pentagone avec des crashs d'avions. L'accusation avance un témoignage qui assure que dans le siège du MOIS se trouvait des photos (ou une maquette, ce n'est pas clair selon les versions) des différentes cibles du 11/9, tout ça exposé en plein milieu du hall du ministère... mais je ne sais pas exactement lequel des transfuges avance cela, possiblement le suivant. Il y a d'autres affirmations dans le témoignage de Mesbahi mais je n'ai pas encore tout creusé.

- Hamid Reza Zakeri qui a quitté le MOIS iranien en juillet 2001 a lui aussi participé à l'accusation de l'Iran dans différentes affaires, comme celle du Mykonos, de l'AIMA, ou du procès d'Abdelghani Mzoudi en Allemagne. Il aurait été un double agent de la CIA depuis 1992, époque où il était basé au Canada et où il se serait épris du mode de vie occidental. Craignant d'être découvert, il aurait fui vers l'Azerbaidjan d'où il aurait prévenu la CIA que l'Iran préparait des attentats sur les Etats-Unis pour le 10 ou le 11 septembre. Un responsable venu de Langley du nom de "George" serait venu à sa rencontre mais n'aurait pas cru son histoire... Cette histoire est sortie dans un article du magazine Insight en 2003, écrit par Kenneth R. Timmerman qui est un leader de l'accusation contre l'Iran dans cette affaire. Pour revenir au procès Mzoudi, les juges étaient sur le point de déclarer l'acquittement quand Zakeri a été appelé à la dernière minute pour témoigné de la culpabilité de Mzoudi. La crédibilité de son témoignage sera fortement remis en cause par le juge et quelques membres de la BKA (la crim allemande) car son histoire est invérifiable et se base sur une source anonyme en Iran, mais aussi car des policiers l'accuse de vouloir tirer profit de sa position de témoin et discutent sa fiabilité. En dehors du rôle de l'Iran avec le 11/9, on le retrouve aussi en témoin de l'émission de Frontline de janvier 2004 où il atteste de l'identité du meurtrier de la journaliste Irano-canadienne Zahra Kazemi dans une prison en Iran. Sur l'affaire du 11/9, il affirme qu'il faisait partie de la sécurité lors de deux réunions en Iran en janvier et en mai 2001 où des dirigeants iraniens auraient rencontré des leaders d'Al-Qaida dont Ayman Al-Zawahiri et Saad bin Laden. Son supérieur lui aurait dit qu'ils discutaient d'une opération conjointe contre les USA et qu'il verrait de quoi il retourne d'ici le 10 septembre.

Parmi les experts cités, on peut déjà parler un peu de Kenneth R. Timmerman et de Dietrich "Dieter" Snell :

- Kenneth R. Timmerman est donc le journaliste qui a interrogé Hamid Reza Zakeri en juin 2003 pour le magazine Insight où il révèle cette histoire de complot iranien dans le 11/9 (une théorie du complot en plus me direz-vous...). Il s'avère que Timmerman est un peu partout où ça peut taper sur l'Iran, et sa fiche indique qu'il a participé à un paquet de procès différents dans des cas de terrorisme, et très souvent contre l'Iran, dans l'affaire de l'AIMA par exemple où il est cité tout comme Mesbahi ou dans d'autres affaires encore. Et en fait ce n'est pas très étonnant étant donné qu'il est le directeur fondateur de la Foundation for Democracy in Iran qu'il a créé avec Peter Rodman, un néo-conservateur figurant parmi les signataires du PNAC (le monde est petit), et Joshua Muravchik qui est surtout célèbre pour sa tribune dans le LA Times de 2006 intitulé Bomb Iran et dont vous vous doutez sans doute du contenu. La FDI a reçu des fonds de la NED à sa création mais n'aurait pas été soutenu depuis... Parmi les membres directeurs de la FDI on retrouve aussi James Woolsey, ancien directeur de la CIA et grand partisan pour la guerre en Irak, Franck Gaffney (oh tiens, un autre signataire du PNAC, le monde est vraiment petit), Herbet London, membre du CFR et qui fut président du Hudson Institute qui fleure bon les néocons, et tout un tas d'opposants en tout genre du régime iranien ou au système des mollah. Pour revenir à Timmerman, il est clairement républicain et a même tenté sa chance pour un siège au sénat. Il a écrit un tas de bouquin sur les armes chimiques, puis les armes de destruction massive, en Irak, en Syrie ou en Iran, mais il a aussi écrit un livre sur la trahison française pour la guerre en Irak, allant jusqu'à avancer que la France était désormais a considérer comme un ennemi, et puis il y a aussi son livre sur l'Islam et la guerre à l'Amérique, son livre sur la confrontation nucléaire avec l'Iran, et puis son dernier qui explique comment la CIA a été infiltrée par des ennemis de l'administration Bush pour fournir les faux éléments de la guerre en Irak, comment ils ont aidé à former l'insurrection en Irak pour faire échouer sa guerre, etc... Et attention, ce n'est pas le plus beau : cerise sur le gâteau, il a été proposé pour le prix Nobel de la paix avec John Bolton par Per Ahlmark, ancien leader du parti libéral suédois et pro-israélien acharné qui avait attaqué violemment Hans Blix quand celui-ci ne trouvait pas les ADM de Saddam.

- Dietrich "Dieter" Snell était un ancien responsable du staff de la Commission directement sous Zelickow et il était responsable de l'équipe chargée de l'enquête sur le complot d'Al-Qaida et d'écrire ce chapitre pour le rapport. Il s'avère que Dieter Snell est un avocat qui s'est spécialisé dans les affaires de terrorisme et c'est lui qui s'est chargé de l'affaire de l'opération Bojinka contre Ramzi Yousef. Peter Lance l'accuse directement d'avoir rétréci le scope de l'enquête à la seule opération Bojinka et d'avoir étouffé les informations venant du Colonel Mendoza. En effet, Mendoza avait interrogé Abdul Hakim Murad qui lui avait révélé 3 opérations : Bojinka, un complot contre la pape, et un scénario pour détourner des avions contre des immeubles. Mendoza avait envoyé ces infos au procureur du SDNY où bossait Dieter Snell en 1995. Lance avance donc que le scénario du 11/9 était connu bien avant et que ce plan n'est pas issu seulement de KSM, ce que Dieter Snell souhaiterait garder sous le tapis évidemment. Pour lui, Dieter Snell était à la Commission justement pour cacher ces faits. On peut se demander pourquoi il fait parti de l'accusation contre l'Iran désormais.

Voilà où j'en suis pour le moment. Si vous trouvez d'autres informations relatives à cette affaire avec des liens, je suis preneur, j'essaie de constituer un article sur cette affaire en ce moment.

Dernière modification par Buzz l'éclair (28-12-2011 20:02:21)

 

#10 29-12-2011 19:10:53

Buzz l'éclair
Invité

Re: Nouveau : l'Iran accusé d'avoir organisé le 11/09

Enfin un article de poids sur ce dossier !

Gareth Porter dans Truth-Out.org : http://www.truth-out.org/crackpot-anti- … 1325172724

Crackpot Anti-Islam Activists, "Serial Fabricators" and the Tale of Iran and 9/11

Gareth Porter a écrit:

Behind a mysterious December 22 Associated Press story about "finding of fact" by a District judge in Manhattan Friday that Iran assisted al Qaeda in the planning of the 9/11 attacks is a tapestry of recycled fabrications and distortions of fact from a bizarre cast of characters.

The AP story offers no indication of the nature of the evidence in the case except that former members of the 9/11 Commission and three Iranian defectors provided testimony. What it didn't say was that at least two of the Iranian defectors have long been dismissed by US intelligence as "fabricators" and that the two "expert witnesses" who were supposed to determine the credibility of those defectors' claims are both avowed advocates of crackpot conspiracy theories about Muslims and Shariah law who believe the United States is at war with Islam.

 

#11 11-03-2016 10:31:15

kézako
Membre du forum
Date d'inscription: 12-02-2007
Messages: 6573

Re: Nouveau : l'Iran accusé d'avoir organisé le 11/09

https://fr.sputniknews.com/internationa … -tribunal/

Iran: la décision du tribunal US quant au 11 septembre est absurde

10.03.2016

Le tribunal de New York a pris le 10 mars une décision, selon laquelle l'Iran doit verser une indemnité d'un montant de 10,5 milliards de dollars aux familles des personnes tuées dans les attentats du 11 septembre 2001 et à un groupe de compagnies d'assurance.

Selon l'agence  Bloomberg, le juge George Daniels a conclu que l'Iran avait activement soutenu les terroristes qui ont perpétré les attentats de New York, de Washington D.C. et de Pennsylvanie, qui ont fait 2.977 morts au total.

Le juge Daniels a déclaré que l'Iran n'aurait pas pu se défendre contre des accusations de soutien au terrorisme, et devait donc être tenu responsable des dommages.

Cependant, le juge n'a fourni aucun argument sur la façon dont l'Iran aurait été impliqué dans ces attentats et si le procès contre l'Iran dans cette affaire même existait.

Qu'en est-il de la présomption d'innocence? Est-ce que l'Iran a pris part au procès?

Dans une interview accordée à l'agence Sputnik, la position officielle de l'Iran sur cette question a été exprimée par le conseiller du président du parlement de la République islamique d'Iran Hossein Sheikholeslam.

"C'est la première fois que j'entends parler d'une telle décision d'un tribunal américain. Cela est surprenant, parce que le tribunal n'a aucune raison d'imposer une telle peine à l'Iran. L'Iran n'a pas participé à une audience publique liée aux événements du 11 septembre 2001", a-t-il affirmé.


Selon lui, les actions du tribunal sont absolument sans fondement et illégitimes. A tous les stades de l'enquête et des procédures judiciaires à l'occasion des attaques, le nom de l'Iran n'a jamais été mentionné.

Bien que l'enquête sur établissement des parties coupables soit confidentielle, les informations publiques suggèrent que la piste mène à l'Arabie saoudite plutôt qu'à l'Iran.

"On a constaté que tous les organisateurs des attentats terroristes étaient citoyens du Royaume d'Arabie saoudite, ou habitaient ou ont été formés dans cet Etat. C'est pourquoi, il est surprenant d'entendre parler d'un tel jugement ridicule et sans fondement. Il ressemble à une autre mauvaise plaisanterie des Etats-Unis", a conclu M.Sheikholeslam.


« La première victime d’une guerre, c’est la vérité » Déclaration du sénateur américain Hiram Johnson en 1917, lors de l’entrée en guerre des États-Unis.

Vous avez dit anti-américanisme ?

Hors ligne

 

#12 03-06-2018 21:45:12

kidkodak
Membre du forum
Date d'inscription: 06-03-2008
Messages: 371

Re: Nouveau : l'Iran accusé d'avoir organisé le 11/09

N'empêche que l'Iran pourrait se retrouver en position stratégique intéressante si elle décidait de contester l'accusation des E.U. et le 6 milliards de dollars réclamé récemment.Elle pourrait faire comparaitre à la barre des témoins tous ceux qu'elle considère suspects,sous serment et avec subpoena à part de ça. Évidemment c'est un jeu dangereux avec l'alliance E.U.-Israël qui bouscule actuellement tout le Moyen-Orient et qui vise l'Iran. Les Bush-Cheney & Cie ne pourraient cette fois-ci dicter la conduite au juge et devraient prêter serment avec les conséquences que cela implique,si le procès se tenait en terrain neutre évidemment.Si cela arrivait et que la vérité éclatait au grand jour,quel soulagement ce serait pour l'humanité!

Hors ligne

 

#13 04-06-2018 23:06:26

kidkodak
Membre du forum
Date d'inscription: 06-03-2008
Messages: 371

Re: Nouveau : l'Iran accusé d'avoir organisé le 11/09

Oup's! Je viens d'apprendre que la date limite pour en appeler était le 28 mai 2018... mais un texte daté justement du 28 mai 2018 dit:''Le porte-parole a ajouté que l’Iran se réserve tous les droits légaux pour contester le verdict. http://www.presstv.com/DetailFr/2018/05 … ribunal-US
Intéressant de voir l'empressement de plusieurs acteurs clefs qui insistent pour prendre la défense de l'Iran devant les tribunaux au sujet de sa pseudo implication dans les attentats.

Les Architectes et Ingénieurs pour la vérité du 11 septembre

Consensus 9/11

Des scientifiques pour la vérité du 11 septembre

Comité des avocats pour l'enquête sur le 11 septembre

Demande également signée par:

1. Prof. David Ray Griffin, professeur émérite, École de théologie Claremont; auteur de 13 livres sur le 11 septembre (USA)

2. Prof. Richard Falk, professeur de droit international, émérite, Université de Princeton (États-Unis)

3. Dre Cynthia McKinney, membre du Congrès à six mandats (D-GA) et candidate du Parti vert pour le président des États-Unis (2008) (États-Unis)

4. Prof. Graeme MacQueen, professeur agrégé d'études religieuses (à la retraite), Université McMaster; ancien directeur du Centre for Peace Studies de McMaster et auteur de nombreux articles sur le 11 septembre. (Canada)

5. Prof. Mark Crispin Miller, professeur de culture et de communication, Université de New York (États-Unis)

6. Prof. Piers Robinson, professeur de politique, société et journalisme politique à l'Université de Sheffield (Royaume-Uni)

7. Prof. Niels Harrit, chimiste, ancien professeur à l'Université de Copenhague, Il présente des preuves que la poussière des bâtiments contenait la nanothermite explosive (Danemark)

8. Carol Brouillet, fondatrice de l'Alliance de la vérité du 11 septembre en Californie du Nord

9. Prof. Oliver Boyd-Barrett, professeur émérite de journalisme, Bowling Green State University (Irlande)

10. Prof. Anthony J. Hall, 911 plus loin, professeur d'études sur la mondialisation, Université de Lethbridge (Canada)

11. Christopher Bollyn, journaliste d'investigation et auteur de Solving 9-11: La tromperie qui a changé le monde et la guerre contre la terreur: le complot pour régner au Moyen-Orient.

12. Jimmy Walter, venture capitalist et auteur et plus connu pour les annonces de sponsoring demandant de rouvrir l'enquête 911 et offrant des récompenses financières à quiconque pourrait prouver que le World Trade Center a été détruit sans l'utilisation d'explosifs. (ETATS-UNIS)

13. Tony Szamboti, ME, ancien ingénieur en conception mécanique de Lockheed Martin et BAE Systems (USA)

14. Dr. Ibrahim Soudy, PE, SE, PEng, ingénieur en structures (États-Unis)

15. Ian Henshall, auteur, 911 The New Evidence (Royaume-Uni)

16. Sander Hicks, candidat au Congrès américain, auteur de The Big Wedding: le 11 septembre, les dénonciateurs et le cover-up (USA)

17. Michael Santangelo, Co-Facilitateur du Projet Action Vérité, New York City (USA)

18. Dr Kevin Barrett, ancien professeur à l'Université du Wisconsin, Alliance islamo-judéo-chrétienne pour la vérité; auteur de Questioning the War on Terror (États-Unis)

19. Dieudonné, Comédien connu dans le monde entier, auteur de performance sur 911 "la fine équipe du 11"

20. Giulietto Chiesa, homme politique, ancien membre du Parlement européen, directeur de Zero: une enquête sur le 11 septembre (Italie)

21. Gerhard Wisnewski, auteur du premier documentaire télévisé critique sur le 911, dans une grande émission mondiale. Auteur de "Opération 9/11: Attaque sur le globe"; "Mythe du 11 septembre: traquer la vérité, nouvelles révélations" (allemand)

22. Prof. Rudy List, ancien professeur à l'Université de Birmingham, membre de Scientists for 9/11 Truth (USA)

23. Art Olivier, ancien maire de Bellflower, Californie, producteur de "Operation Terror"

24. Prof. Hamid Algar, Professeur émérite d'études persanes et islamiques, Université de Californie, Berkeley (USA)

25. Prof. Atif Kubursi, professeur émérite d'économie Université McMaster

26. Dr Philip Giraldi, ancien officier de renseignement militaire de la CIA et spécialiste de la lutte contre le terrorisme (États-Unis)

27. Wayne Madsen, ancien officier de la NSA, ancien chef du Naval Sound Surveillance System de l'US Navy, journaliste d'investigation, auteur spécialisé dans le renseignement (USA)

28. Dr. Scott Bennett, ancien officier de l'armée pour la guerre psychologique et le contre-terrorisme, ancien coordinateur du département d'Etat pour le contre-terrorisme (USA)

29. Michael Maloof, ancien analyste principal de la sécurité au Bureau du Secrétaire à la Défense (États-Unis)

30. Scott Rickard, ancien agent du renseignement pour l'USAF, la NSA et la Direction du renseignement national (DNI) (États-Unis)

31. Ken O'Keefe, ancien combattant de la Marine et de la guerre du Golfe (États-Unis - Irlande)

32. Colonel Alain Corvez, ancien conseiller du ministre français de la Défense (France)

33. Richard Labévière, ancien officier de la réserve opérationnelle de la marine, ancien rédacteur en chef de la Télévision Suisse Romande (TSR) et de Radio France Internationale (RFI), auteur (France)

34. Jürgen Cain Külbel, ex-police criminelle (Allemagne)

35. Tamás Samu, ancien député (Hongrie)

36. François Ferrier, ancien officier de la marine, ancien conseiller régional de Lorraine (France)

37. Frank Creyelman Député honoraire (Parlement flamand) / Ancien président de la commission de la politique étrangère, des affaires européennes et de la coopération internationale, ancien sénateur de Belgique Parlement (Belgique)

38. Dr. Christian Bouchet, homme politique (France)

39. Christopher Black, avocat pénaliste international, membre du Barreau du Haut-Canada)

40. Edward C. Corrigan, spécialiste agréé par le Barreau du Haut-Canada en droit de la citoyenneté et de l'immigration et en droit de la protection des réfugiés (Canada)

41. Isabelle Coutant Peyre, avocate (France)

42. Prof. Kaukab Siddique, professeur à l'Université de Lincoln, Muslim Leader (USA)

43. Prof. Matthew Crosston, Professeur de Global Securité militaire et stratégique, American Military University (USA)

44. Prof. Claudio Mutti, ancien professeur à l'Université de Bologne, éditeur de la revue "Eurasia" (Italie)

45. Greta Berlin, co-fondateur du mouvement Free Gaza (USA)

46. ​​Dr Paul Larudee, ancien conférencier Fulbright-Bays (États-Unis)

47. Vanessa Beeley - militante de la paix et journaliste indépendante (USA - France)

48. Joaquin Flores, rédacteur en chef de Fort Russ News, directeur et analyste au Centre for Syncretic Studies (États-Unis)
49. Gearóid Ó Colmáin, analyste géopolitique, commentateur des médias (Irlande)

50. Mark Dankof, révérend, analyste politique (États-Unis)

51. Dr. E. Michael Jones, ancien professeur au Collège Saint Mary's (Notre Dame, Indiana), éditeur du magazine Culture Wars (USA)

52. Jim W. Dean, rédacteur en chef, VeteransToday.com (États-Unis)

53. Imam Muhammad Asi, dirigeant musulman, ancien imam du centre islamique de Washington (États-Unis)

54. Prof. Alexander Dugin, philosophe, analyste politique et stratège (Russie)

55. Andre Vltchek, philosophe, auteur, cinéaste et journaliste d'investigation (Russie)

56. Dr. Maria Poumier, ancienne professeure à l'Université de la Sorbonne, auteur et chercheur (France)

57. Dr Stephen Sizer, ancien vicaire de la paroisse anglicane de Christ Church (Virginia Water, Surrey), auteur du Sionisme Chrétien - Feuille de route vers Armageddon? (ROYAUME-UNI)

58. Konrad Rekas, journaliste et membre senior de "Polish Yes for Scotland Association" (Ecosse)

59. Pepe Escobar, correspondant d'Asia Times (Brésil)

60. Lauren Booth, journaliste et diffuseur (Royaume-Uni)

61. Jean Michel Vernochet, analyste géopolitique, ancien journaliste journaliste au Figaro Magazine (France)

62. David Lawley Wakelin, réalisateur de documentaires (Royaume-Uni)

63. Dragana Trifkovic, Directrice du Centre d'études géostratégiques (Serbie)

64. Leslie Varenne, Présidente de l'Institut d'études stratégiques IVERIS (France)

65. Lucien Cerise, auteur de "Gouverner par le chaos - Ingénierie sociale et mondialisation" (France)

66. Hafsa Kara-Mustapha, journaliste et analyste politique (Royaume-Uni)

67. Jacob Cohen, auteur et chercheur (France)

68. Gilles Munier, auteur et journaliste d'investigation (France)

69. Max Igan, conférencier, analyste politique, présentateur de radio (Australie)

70. Marwa Osman, chargée de cours à l'université et journaliste indépendante (Liban)

71. Zeina Mohanna, militante des droits de l'homme, auteur et organisatrice d'événements internationaux (Liban)

72. Dogan Bermek, dirigeant musulman (Turquie)

73. Tesha Teshanovic, rédacteur en chef de "Balkan Info" (Serbie)

74. Eric Walberg, auteur et commentateur (Canada)

75. Peter Koenig, économiste, analyste géopolitique, (Genève)

76. Yvan Benedetti, président de l'OEuvre française (France)

77. Ladislav Zemanek, universitaire, activiste politique (tchèque)

78. Michael Opperskalski, journaliste, éditeur et consultant international (Allemagne)

79. Stefano Bonilauri, rédacteur en chef d'Anteo Edizioni (Italie)

80. Navid Nasr, chercheur, Centre d'études syncrétiques (États-Unis)

81. William H. Warrick III MD (retraité), Veterans For Peace, Chapitre 01 Auburn, Maine

https://www.veteranstoday.com/2018/05/24/iran-letter/

Bref,de grosses pointures sont prêtes à dévoiler au juge le fruit de leurs recherches depuis 2001.Mais la question qui tue,l'Iran ira t-elle en appel?
Ceci pourrait être un tournant majeur.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr