ReOpen911.info : Site d'information sur les attentats du 11 septembre 2001

Annonce

Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs et n'impliquent en aucun cas leur approbation par l'ensemble du mouvement (plus d'infos). L'association ReOpen911 est une initiative citoyenne et bénévole indépendante de tout mouvement politique, philosophique et religieux.

Merci de soigner vos messages, restez courtois et constructifs. Un message ne respecte pas le règlement ? Signalez-le en utilisant la fonction "signaler" en bas de chaque message. Toute discussion sur la modération ne doit se faire QUE par MP, et non sur le forum...

Vous pouvez contacter l'équipe de modération à l'adresse : moderation [ at ] reopen911.info

Vous n'êtes pas identifié.

#2281 18-03-2016 14:11:28

adragon
Membre du forum
Date d'inscription: 25-02-2013
Messages: 229

Re: Questionnements concernant les vitesses élevées des vols 11 et 175

j'ajoute que pulvériser du cacao ou du charbon, mélangé avec de l'oxygène, logique, tout le carburant s’enflamme en même temps.
Mais de l'oxygène, je ne vois pas comment ce gaz ou ce liquide peut s’enflammer.

Hors ligne

 

#2282 18-03-2016 14:12:35

nanard
Membre du forum
Date d'inscription: 05-02-2014
Messages: 1282

Re: Questionnements concernant les vitesses élevées des vols 11 et 175

Pour l'explosion, tu prends la responsabilité de tes déclarations, perso, je n'ai rien vu de la sorte au WTC qui ne m'intéresse que moyennement.
Par contre, même si je n'ai rien vu de ce que me conseillait Tournesol (désormais appelez-moi Taupe au regard perçant lol), j'ai vu que la pénétration des morceaux les plus importants du 767 avait, me semble-t-il été causée par la technique d'assemblage même de la tour. Il est symptomatique de constater que la casse à lieu non pas au milieu de poutres de façade, mais à la liaison, là ou l'assemblage se fait par boulonnage. Le maillon faible, vous connaissez ?

Pour le mélange oxygène/hydrogène, à moins de vouloir faire subir de drôles de choses aux mouches, on se fout totalement ici de savoir lequel est le comburant et le carburant et lycée de Versailles !
Je ne sais pas où tu trouves tes infos, mais la NASA déclarant que l'oxygène s'est enflammé dans un réservoir, moi pas connaitre. Le réservoir central à l'envol de la navette, parce que je pense que c'est à ça que tu te réfères, est en fait 2 réservoirs superposés et je serais bien surpris si l'accident de Challenger ait sa source à cet endroit (il faut te suivre dans tes explications !, parce que je suppose que c'est de ça que tu parles).

Par contre les 2 produits sortent de ce réservoir et se mélangent au niveau des chambres de combustion, sans doute le lieu du problème...

Bien sur Kézako, lorsqu'une centaine de tonnes s'éclatent contre la façade d'une tour, en arrivant au moins à 600 km/h, même costaud, le réservoir éclate et le kéro se répand dans l'atmosphère, prêt à s'enflammer sur la première source vraiment chaude traînant dans les parages, les réacteurs. Comme ces gouttelettes forment un nuage, l'incendie se propage de place en place, finissant par prendre en compte la totalité de la quantité de carburant restant.

Hors ligne

 

#2283 18-03-2016 15:41:03

inam56
Membre du forum
Lieu: Kreiz Breizh
Date d'inscription: 07-11-2013
Messages: 2156

Re: Questionnements concernant les vitesses élevées des vols 11 et 175

nanard a écrit:

Comme ces gouttelettes forment un nuage

C'est le principe des armes thermobarique, les FAE, Fuel-Air-Explosive, non ?


Seuls les petits secrets ont besoin d’être protégés, les plus gros sont gardés par l’incrédulité publique. Marshall Mc Luhan.

Hors ligne

 

#2284 18-03-2016 15:55:56

adragon
Membre du forum
Date d'inscription: 25-02-2013
Messages: 229

Re: Questionnements concernant les vitesses élevées des vols 11 et 175

nanard a écrit:

Le réservoir central à l'envol de la navette, parce que je pense que c'est à ça que tu te réfères.

non pas du tout. j'ai été clair me semble il.
Je parle du réservoir d'oxygène l'apollo 13.
Tu vas trop vite.
Je trouve qq similitudes au mensonge.
e e

Hors ligne

 

#2285 18-03-2016 15:56:56

adragon
Membre du forum
Date d'inscription: 25-02-2013
Messages: 229

Re: Questionnements concernant les vitesses élevées des vols 11 et 175

inam56 a écrit:

nanard a écrit:

Comme ces gouttelettes forment un nuage

C'est le principe des armes thermobarique, les FAE, Fuel-Air-Explosive, non ?

merci, on sais.
la n'est pas le problème

Hors ligne

 

#2286 18-03-2016 16:01:45

Ronny1
Modérateur
Date d'inscription: 30-04-2013
Messages: 511

Re: Questionnements concernant les vitesses élevées des vols 11 et 175

adragon a écrit:

nanard a écrit:

Le réservoir central à l'envol de la navette, parce que je pense que c'est à ça que tu te réfères.

non pas du tout. j'ai été clair me semble il.
Je parle du réservoir d'oxygène l'apollo 13.
Tu vas trop vite.
Je trouve qq similitudes au mensonge.
e e

C'est vraiment hors sujet, mais un réservoir d'oxygène (ou autre) sous pression quand il est percé dans le vide de l'espace, ben il explose !

Hors ligne

 

#2287 18-03-2016 16:05:40

adragon
Membre du forum
Date d'inscription: 25-02-2013
Messages: 229

Re: Questionnements concernant les vitesses élevées des vols 11 et 175

Percé par une étincelle?
et pourquoi exploserait il ?
OK pour le HS mais je veux savoir.

Hors ligne

 

#2288 18-03-2016 16:07:34

adragon
Membre du forum
Date d'inscription: 25-02-2013
Messages: 229

Re: Questionnements concernant les vitesses élevées des vols 11 et 175

j'ai percé par accident une bouteille de gaz de ma lampe à souder.
Tout ce qui c'est passé, c'est que ça à fait une boule le glace.

Hors ligne

 

#2289 18-03-2016 16:15:30

nanard
Membre du forum
Date d'inscription: 05-02-2014
Messages: 1282

Re: Questionnements concernant les vitesses élevées des vols 11 et 175

Alors il est où ton problème ?
Inam, mon ami, ce n'est pas tout à fait la même chose. Les FAE comportent certes un réservoir de carburant ouvert par une première mini charge explosive n'ayant que ce but. Le carburant se mélange dans l'atmosphère en fines particules pour former un nuage et à ce moment, une vraie charge explosive détone.

Il y a effectivement alors action de surpression puis de dépression, comme toutes les explosions, mais ce qui la différencie de notre cas, c'est le côté "thermo", cad qu'au WTC tu n'as pas cette très haute température avec pulsion d'un plasma et des couleurs totalement différentes.

Au WTC, c'est du kéro qui brûle, point. Fumées épaisses, grasses et noirâtres accompagnées de flammes jaune orangée. Donc, le réservoir du 767 s'éventre à l'impact, lorsque tout l'avant s'est écrasé et déchiqueté sur la façade, le kéro restant s'éparpille dans l'atmosphère, d'où ta référence à une action assez similaire, mais il manque la seconde explosion pour remplir le cycle thermobarique.
Là, le nuage surchargé dekéro ne rencontre qu'une zone de forte chaleur (réacteur) soit un arc électrostatique qui amorce son incendie.

En supposant même que des milliers de litres de carburants envahissent la tour sud, si on fait un calcul basique sur le volume de la dite tour, je crains qu'on ne trouve qu'une concentration ridicule, de toute façon totalement inadaptée à déclencher et faire durer un incendie capable de rendre molles les poutres (Dali au moins faisait ça avec des montres !) en si peu de temps pour faire écrouler l'édifice.

Hors ligne

 

#2290 18-03-2016 16:27:48

nanard
Membre du forum
Date d'inscription: 05-02-2014
Messages: 1282

Re: Questionnements concernant les vitesses élevées des vols 11 et 175

Ben non Adragon, ton problème, justement est de ne jamais être clair. Trouves moi dans les échanges précédents la référence que tu ferais à Apollo 13 ?

En plus, quand on prend la peine de répondre de façon détaillée à tes questions et qu'on t'en pose quelques unes, il serait agréable d'avoir tes réponses au lieu de nouvelles questions pas beaucoup plus claires que les précédentes. De plus, il serait sympa aussi que tu lises les réponses et que tu t'en inspires pour poursuivre la discussion qui sinon devient vite lassante et du genre monologue.

Depuis ce matin je te parle que c'est un mélange oxygène/hydrogène qui fait fonctionner les moteurs de la navette US. Là dessus tu continue à ne parler que de l'oxygène, de ce que contient ta lampe à souder dont on se fout carrément et qui n'a rien à voir avec le sujet et d'autres fariboles du même tonneau. Ronny te parles d'un  réservoir sous pression qui explose sur perforation dans le vide spatial, tu réponds sur ta lampe à souder, c'est le vide intersidéral chez toi ?

Pour Apollo je n'en sais rien et je m'en fiche, aucun rapport avec la discussion en cours, pour de plus amples informations, le mieux est que tu te branches sur un forum dédié à l'Espace.

Hors ligne

 

#2291 18-03-2016 17:12:09

Ronny1
Modérateur
Date d'inscription: 30-04-2013
Messages: 511

Re: Questionnements concernant les vitesses élevées des vols 11 et 175

adragon a écrit:

Percé par une étincelle?
et pourquoi exploserait il ?
OK pour le HS mais je veux savoir.

C'est expliqué ici :

Le mélange de Téflon et d'oxygène, hautement inflammable, fit exploser le réservoir numéro 2 qui endommagea au passage les conduites du réservoir numéro 1, bloqua les valves de propulseurs de contrôle de position, et laissa l'équipage avec très peu d'électricité et d'eau

Hors ligne

 

#2292 18-03-2016 17:21:22

adragon
Membre du forum
Date d'inscription: 25-02-2013
Messages: 229

Re: Questionnements concernant les vitesses élevées des vols 11 et 175

nanard a écrit:

Depuis ce matin je te parle que c'est un mélange oxygène/hydrogène qui fait fonctionner les moteurs de la navette US.

soyons donc claire :
l'oxygène est un carburant ou un comburant?
Là dessus nos avis diverge. Tu dis que c'est un carburant, je pense que c'est un comburant.
Ceci dis, je t’apprécie beaucoup.
Ne vois aucune sorte de rivalité de ma part. Je suis bien au dessus de cela (enfin, je l’espère  )

Certes je suis très chiant. Bon, faudra faire avec ou me virer.

salut

Hors ligne

 

#2293 18-03-2016 17:23:07

adragon
Membre du forum
Date d'inscription: 25-02-2013
Messages: 229

Re: Questionnements concernant les vitesses élevées des vols 11 et 175

Ronny1 a écrit:

C'est expliqué ici :

je suis loin d'être convaincu.

Hors ligne

 

#2294 18-03-2016 17:29:29

Ronny1
Modérateur
Date d'inscription: 30-04-2013
Messages: 511

Re: Questionnements concernant les vitesses élevées des vols 11 et 175

Tant pis. Ça ne m'empêchera pas de dormir. Revenons au sujet, merci.

Hors ligne

 

#2295 18-03-2016 18:22:02

nanard
Membre du forum
Date d'inscription: 05-02-2014
Messages: 1282

Re: Questionnements concernant les vitesses élevées des vols 11 et 175

Essaie de nous expliquer clairement la différence entre l'oxygène carburant et l'oxygène comburant étant donné que l'autre composant, l'hydrogène sera le contraire ? lol C'est du genre marquise vos yeux d'amour et d'amour vos yeux marquise...
Ça me rappelle aussi la différence entre capitalisme et communisme de Coluche tongue

Dernière modification par nanard (18-03-2016 18:22:32)

Hors ligne

 

#2296 18-03-2016 18:52:39

inam56
Membre du forum
Lieu: Kreiz Breizh
Date d'inscription: 07-11-2013
Messages: 2156

Re: Questionnements concernant les vitesses élevées des vols 11 et 175

nanard a écrit:

Inam, mon ami, ce n'est pas tout à fait la même chose. Les FAE comportent certes un réservoir de carburant ouvert par une première mini charge explosive n'ayant que ce but.

Exact, il y a quand même une vague analogie entre la dispersion du kéroséne dû à l'impact à haute vitesse et le fait que cette pulvérisation favorise une combustion immédiate d'une majorité du carburant (*), et donc sûrement très peu de kérosène restant à brûler à l'intérieur des tours.

PS (*) : Cette combustion se faisant à l'intérieur mais aussi pour un grande part à l'extérieur des tours, les "boules" de feu ressortent même coté impact malgré l'inertie des masses de kérosène.

Dernière modification par inam56 (18-03-2016 18:57:05)


Seuls les petits secrets ont besoin d’être protégés, les plus gros sont gardés par l’incrédulité publique. Marshall Mc Luhan.

Hors ligne

 

#2297 18-03-2016 21:11:01

kézako
Membre du forum
Date d'inscription: 12-02-2007
Messages: 6573

Re: Questionnements concernant les vitesses élevées des vols 11 et 175

adragon a écrit:

pulvériser du cacao ou du charbon, mélangé avec de l'oxygène, logique, tout le carburant s’enflamme en même temps.
...

Les poussières, poudres et farines de matières organiques, lorsqu'elles sont arrivées à un taux de concentration suffisant et lorsqu'elles sont en présence d'un point chaud, peuvent alors très facilement exploser dans l'air ambiant, c'est-à-dire, avec un taux d'oxygène de l'ordre de 21%.

En outre, contrairement à ce que l'on peut très souvent croire, ce n'est pas le carburant lui-même qui s'enflamme, mais le gaz qu'y s'en échappe. C'est la raison pour laquelle, lorsque, par exemple, on fait une flambée dans la cheminée, on voit alors que la flamme ne touche pas la bûche, car ce sont les gaz qui s'en extraient, consécutivement à la température, qui alimentent la flamme. Tous les carburants dégazent à des pressions ainsi qu'à des températures différentes, c'est ce que l'on nomme le point éclair.

adragon a écrit:

...Mais de l'oxygène, je ne vois pas comment ce gaz ou ce liquide peut s’enflammer. ...

Pour y répondre, et afin de clore cette question qui est effectivement hors sujet sur ce topic, je vous invite à l'occasion de regarder sur toutes les bouteilles d'oxygènes en France, que ce soit sur un jeux de bouteilles d'un groupe oxy-acétylénique, ou même médical, peu importe : il y figure toujours obligatoirement dessus l'avertissement d'un risque d'explosion. Puisque votre question a spécifiquement attrait aux réservoirs des fusées, alors la réponse est déjà dans mon post précédent : d'une manière similaire du point de vue du conditionnement, lorsque l'oxygène, qui est sous pression à 200 bars, passe soudainement dans la chambre du mano à 1 bar, il se produit alors instantanément un point chaud aux environs de 600 degrés et, ainsi, vous obtenez le fameux triangle du feu, en cas de non-respect des consignes et en la présence alors d'éventuelles souillures, qui représentent en 1) le carburant, en présence en 2) du comburant, l'oxygène et en 3), du point chaud:

Réédité : oui, l'oxygène est donc bien un comburant, cependant cela n'a aucune incidence directe avec le sujet du topic, d'où le fait de qualifier une ou plusieurs discutions s'y référant, de Hors-Sujet.

http://pompiershuelgoat.pagesperso-oran … %2002.html

En ce qui concerne les incendies dans les tours jumelles, même si l'eau n'est pas le moyen idéal afin de lutter contre un incendie d'hydrocarbures, les nombreux sprinklers qui étaient présents aux étages inférieurs et supérieurs, auront cependant fonctionné : le mobilier et les moquettes (carburants) auront été continuellement imbibés et saturés d'eau, en faisant ainsi aussi considérablement chuter la température des incendies.

Pour répondre à un autre HS sur ce topic. tongue

Dernière modification par kézako (18-03-2016 22:01:19)


« La première victime d’une guerre, c’est la vérité » Déclaration du sénateur américain Hiram Johnson en 1917, lors de l’entrée en guerre des États-Unis.

Vous avez dit anti-américanisme ?

Hors ligne

 

#2298 19-03-2016 01:30:13

Larez
Responsable du forum
Lieu: Bourgogne
Date d'inscription: 10-05-2009
Messages: 6535

Re: Questionnements concernant les vitesses élevées des vols 11 et 175

Comme rappelé par Ronny1, et encore à l'instant par kézako, on reste dans le sujet du topic.

Hors ligne

 

#2299 19-03-2016 09:43:33

nanard
Membre du forum
Date d'inscription: 05-02-2014
Messages: 1282

Re: Questionnements concernant les vitesses élevées des vols 11 et 175

D'accord avec toi Kézako pour l'extinction des incendies d'hydrocarbure avec de la mousse, mais outre que ce n'est pas le produit le plus facile à passer par les colonnes sèches des tours, l'eau a quand même un atout pour elle, comme tu le notes, refroidir le feu. Comme pour alimenter un feu il faut de l'oxygène (désolé), un combustible et de la chaleur...

Comme tu l'as noté les sprinklers crachaient et dans ce cadre, il serait plaisant de savoir comment ce feu "infernal" aurait pu atteindre les températures permettant, en moins d'une heure et très localement, de faire tomber une tour ! Je crois me souvenir que les meilleures indications  donnaient, au pire, 600° durant une vingtaine de minutes (le temps que le feu n'est plus grand chose à se mettre sous la dent).

Pour les vitesses des avions, puisque c'est le sujet, je ne saurais trop vous conseiller d'aller faire un tour sur Internet à SPC International. Cette filiale de Tridata Corporation, avait conçu deux logiciels correspondant bien à nos doutes sur celles-ci.
- Le RTS permettant de modifier la situation sur un écran radar pour l'entraînement des opérateurs, s'il est capable de faire apparaître ou disparaître des spots, pourquoi ne serait-il pas capable, dans le même esprit, de modifier les vitesses ? Ce logiciel était largement distribué dans l'Air Force
- Le FTS, son intitulé est un programme à lui tout seul ! "système de guidage d'un avion, y compris gros porteur, y compris à plusieurs centaines de miles"...

Ah oui, dernières infos valant leur pesant de cacahuètes, SPC supervisa l'enquête sur le premier attentat contre la tour nord en 1993 et, à ce titre bénéficia de tous les plans nécessaires pour réaliser sa mission, mais en plus, le vice président de cette honorable société s’appelait Dov Zakheim de 1987 au... 4 mai 2001, quand il devint le loup dans la bergerie, nommé par les comploteurs, chargé, au Pentagone, de superviser la chasse aux 2300 milliards de dollars "disparus".
Comme ça "ILS" étaient informés en temps réel de l'avancée des recherches...

Membre du PNAC, comme par hasard aussi. Mêlé à la magouille sur le contrat des avions ravitailleurs KC 767. Il achetait les Boeing d'occas d'un côté, les équipaient en avions citernes sur Eglin AFB et les revendaient au Pentagone où il avait un poste important et des tas d'amis.

En vérité je vous le dis, dans certain cas, le monde est vraiment petit...

Hors ligne

 

#2300 19-03-2016 13:51:10

adragon
Membre du forum
Date d'inscription: 25-02-2013
Messages: 229

Re: Questionnements concernant les vitesses élevées des vols 11 et 175

nanard a écrit:

- Le RTS permettant de modifier la situation sur un écran radar pour l'entraînement des opérateurs, s'il est capable de faire apparaître ou disparaître des spots, pourquoi ne serait-il pas capable, dans le même esprit, de modifier les vitesses ? Ce logiciel était largement distribué dans l'Air Force
- Le FTS, son intitulé est un programme à lui tout seul ! "système de guidage d'un avion, y compris gros porteur, y compris à plusieurs centaines de miles"...

Je suis convaincu que tu touche du doigt la solution, mais reste le pourquoi avoir voulu faire croire à une telle vitesse ?

kézako a écrit:

lorsque l'oxygène, qui est sous pression à 200 bars, passe soudainement dans la chambre du mano à 1 bar, il se produit alors instantanément un point chaud aux environs de 600 degrés

Si je t'ai bien compris, quand on détend un gaz, on produit de la chaleur.
En fait, c'est exactement le contraire. Ce qui est bien pratique pour fabriquer frigo ou clim de voiture par exemple.
Je dis bien, si je t'ai bien compris.

Hors ligne

 

#2301 19-03-2016 14:36:53

inam56
Membre du forum
Lieu: Kreiz Breizh
Date d'inscription: 07-11-2013
Messages: 2156

Re: Questionnements concernant les vitesses élevées des vols 11 et 175

adragon a écrit:

mais reste le pourquoi avoir voulu faire croire à une telle vitesse ?

Pour faire croire à des gros dégâts sur les poteaux porteurs des tours et justifier leurs effondrements.


Seuls les petits secrets ont besoin d’être protégés, les plus gros sont gardés par l’incrédulité publique. Marshall Mc Luhan.

Hors ligne

 

#2302 19-03-2016 15:22:28

adragon
Membre du forum
Date d'inscription: 25-02-2013
Messages: 229

Re: Questionnements concernant les vitesses élevées des vols 11 et 175

ce qui est stupide car même si on avais coupé une tour avec une disqueuse de 80 mètre de diamètre, il ne se serait rien passé !
sont cons ces amérlok!

Hors ligne

 

#2303 19-03-2016 20:16:59

nanard
Membre du forum
Date d'inscription: 05-02-2014
Messages: 1282

Re: Questionnements concernant les vitesses élevées des vols 11 et 175

Visiblement ils ne sont pas seuls à être cons, dans tous les pays, une majorité de gens croient dans le mensonge officiel, ce qui prouve sa force, bien aidé, c'est vrai par des médias internationalement à la botte et des gouvernements "alliés" qui font tout pour que leurs peuples marchent aussi dans la combine !

Hors ligne

 

#2304 20-03-2016 12:33:34

kézako
Membre du forum
Date d'inscription: 12-02-2007
Messages: 6573

Re: Questionnements concernant les vitesses élevées des vols 11 et 175

Je crois que sur la première page de ce topic, MagicalMysteryFlights formulait déjà la même idée, qui depuis ressort toujours, au sujet des questions concernant les "vitesses élevées des vols 11 et 175" ?

http://forum.reopen911.info/p306588-11- … ml#p306588

adragon a écrit:

...

kézako a écrit:

lorsque l'oxygène, qui est sous pression à 200 bars, passe soudainement dans la chambre du mano à 1 bar, il se produit alors instantanément un point chaud aux environs de 600 degrés

Si je t'ai bien compris, quand on détend un gaz, on produit de la chaleur.
En fait, c'est exactement le contraire. Ce qui est bien pratique pour fabriquer frigo ou clim de voiture par exemple.
Je dis bien, si je t'ai bien compris.

Non, visiblement, je ne me suis pas bien fait comprendre : lorsqu'on purge, avec son robinet et sans détendeur, une bouteille d'oxygène, cet oxygène sort effectivement froid. En revanche, c'est lorsqu'il est détendu dans la chambre haute pression en amont du mano-détendeur -chambre qui passe alors instantanément de 1 bar à 200 bars-, que se produit aussitôt une brutale élévation de température.

Comburant + température, il ne manque plus alors que le carburant, or, à température élevée et en présence donc d'oxygène concentrée, de nombreux éléments, y compris même le métal, peuvent devenir ce carburant : ainsi, sans doute, c'est la raison pour laquelle les réservoirs d'oxygène des fusées représentent aussi un véritable danger, avec les risques réels que celui-ci est susceptible d'engendrer.


« La première victime d’une guerre, c’est la vérité » Déclaration du sénateur américain Hiram Johnson en 1917, lors de l’entrée en guerre des États-Unis.

Vous avez dit anti-américanisme ?

Hors ligne

 

#2305 20-03-2016 14:15:51

Larez
Responsable du forum
Lieu: Bourgogne
Date d'inscription: 10-05-2009
Messages: 6535

Re: Questionnements concernant les vitesses élevées des vols 11 et 175

Stop aux HS !
Créez si besoin un fil de discussion sur cette histoire de comburant, de carburant, etc...
Il va y avoir du nettoyage très prochainement.

Hors ligne

 

#2306 20-03-2016 16:19:35

nanard
Membre du forum
Date d'inscription: 05-02-2014
Messages: 1282

Re: Questionnements concernant les vitesses élevées des vols 11 et 175

Tiens, merci Kézako pour cette plongée dans le temps passé.

Je viens de reprendre cette page 1 et mes premières apparitions tongue, oui, MMf avait raison, oui MMF s'est fait attaqué et traîné dans la boue dans un certain nombre de sujets par des charlots qui Dieu merci ne sévissent plus trop sur le forum (mais sont toujours là dans l'ombre) alors qu'avec le recul, ses thèses se confirment, ne me faisant absolument pas regretter de l'avoir épauler comme je l'ai pu à cette époque.

Les spécialistes auto-proclamés, bloqués au niveau de la théorie et incapables de se projeter dans la réalité, on en a tellement subi que ce forum s'est déplumé au-delà du raisonnable. Si ça pouvait servir de leçon... mais je n'y crois pas roll

Hors ligne

 

#2307 05-11-2017 22:30:44

kikujitoh
Membre de Soutien
Lieu: Air Force One
Date d'inscription: 07-02-2009
Messages: 4793

Re: Questionnements concernant les vitesses élevées des vols 11 et 175

Dans l'un des premiers messages je lis différentes estimations de la vitesse du deuxième appareil :

1. Massachusetts Institute of Technology - 503 mph / 436 knots / M0.653
2. British Royal Air Force - 575 mph / 500 knots / M0.750
3. Federal Aviation Administration - 586 mph / 510 knots / M0.765
4. National Institute of Standards and Technology - 546 mph / 475 knots / M0.714
5. Federal Emergency Management Agency - 590 mph / 514 knots / M0.771

D'où provient celle de la "British Royal Air Force" ? J'ai beau chercher, celle-ci n'est mentionnée nulle part.


"Les versions officielles des évenements historiques devraient systématiquement être remises en question." Howard Zinn

Hors ligne

 

#2308 06-11-2017 08:58:50

nanard
Membre du forum
Date d'inscription: 05-02-2014
Messages: 1282

Re: Questionnements concernant les vitesses élevées des vols 11 et 175

Malgré les batailles homérique que ce sujet déclencha, je n'ai pas souvenance de la raison de la présence de la RAF dans ce panel. Si on le regarde de plus près, elle n'est toutefois pas plus déplacée que  2 trublions comme la FEMA et le NIST dont l'expertise dans les crashs aériens reste entièrement à prouver ! La RAF a au moins le mérite de savoir de quoi elle parle.
J'espère que ça ne va pas redéboucher sur une relance de cette discussion qui s'est avérée stérile !

Hors ligne

 

#2309 06-11-2017 11:32:50

CCJ 147
Membre du forum
Lieu: bruxelles
Date d'inscription: 04-04-2007
Messages: 584

Re: Questionnements concernant les vitesses élevées des vols 11 et 175

Kiku,
C'est semble t'il le NTSB qui a impliqué ces différents organismes.

Le lien, sur le protocole d’investigation, que Tournesol avait publié ne fonctionne plus : http://www.ntsb.gov/doclib/manuals/Majo … ualApp.pdf

Mais sur le site du NTSB on peut retrouver ceci : https://www.ntsb.gov/investigations/pro … fault.aspx

The Investigative Process:

...

The Party System

The Board investigates about 2,000 aviation accidents and incidents a year, and about 500 accidents in the other modes of transportation - rail, highway, marine and pipeline. With about 400 employees, the Board accomplishes this task by leveraging its resources. One way the Board does this is by designating other organizations or companies as parties to its investigations.

The NTSB designates other organizations or corporations as parties to the investigation. Other than the FAA, which by law is automatically designated a party, the NTSB has complete discretion over which organizations it designates as parties to the investigation. Only those organizations or corporations that can provide expertise to the investigation are granted party status and only those persons who can provide the Board with needed technical or specialized expertise are permitted to serve on the investigation; persons in legal or litigation positions are not allowed to be assigned to the investigation. All party members report to the NTSB.

Eventually, each investigative group chairman prepares a factual report and each of the parties in the group is asked to verify the accuracy of the report. The factual reports are placed in the public docket.


"Quiconque oublie son passé est condamné à le revivre"

"Le Don de la Vérité Surpasse Tous les Dons" ou "Le Drone de la Vérité Surpasse tous les Drones"

Hors ligne

 

#2310 06-11-2017 12:57:56

nanard
Membre du forum
Date d'inscription: 05-02-2014
Messages: 1282

Re: Questionnements concernant les vitesses élevées des vols 11 et 175

Si donc, nous résumons, nous avons:
- le NIST dont le nouveau boss venait d'être nommé par Bush (peut-être) ou Cheney (plus surement), juste après les faits. Bref, on préparait le couvercle pour la suite.
- La FEMA dont le patron, Albaught avait enfumé Bush, son patron pour permettre à Cheney d'être candidat/vainqueur du poste de vice-président. Cherchez donc qui, au-dela de la signature sur le décret de nomination avait poussé Albaught pour la FEMA où il n'avait aucune compétence ? Pour vous aider, ça s'appelle un renvoi d'ascenseur...lollol
- La FAA, à la botte, c'est une administration donc nomination gouvernementale on a bien vu la manipulation du NSTB avec les boites noires du Pentagone.

Comme clients un peu plus sérieux ou plus indépendants, vous avez la RAF (nonobstant les liens de dépendance complète d'un gouvernement par rapport à l'autre) et le MIT, dont le nombre de prix internationaux, compris le Nobel, collectionnés par leurs chercheurs confirment leur expertise scientifique.

C'est marrant, ça me rappelle la blague éculée pince-mi et pince-moi sont dans un bateau...
Sur 5 concurrents, 4 sont complètement à la botte des politiques, qui est-ce qu'il reste ? tonguerollcool

Dernière modification par nanard (06-11-2017 13:01:10)

Hors ligne

 

#2311 07-11-2017 09:41:09

kikujitoh
Membre de Soutien
Lieu: Air Force One
Date d'inscription: 07-02-2009
Messages: 4793

Re: Questionnements concernant les vitesses élevées des vols 11 et 175

Il semble qu'aucune étude de la RAF n'ait porté sur le second vol. Aucun document ne le mentionne. Je ne vois rien dans les documents du NTSB, ni dans les archives de la Commission.

Dernière modification par kikujitoh (07-11-2017 09:41:54)


"Les versions officielles des évenements historiques devraient systématiquement être remises en question." Howard Zinn

Hors ligne

 

#2312 07-11-2017 11:47:13

nanard
Membre du forum
Date d'inscription: 05-02-2014
Messages: 1282

Re: Questionnements concernant les vitesses élevées des vols 11 et 175

Je comprends ton désappointement, mais au vu du résultat de leurs élucubrations, sans doute un peu téléphonées nous ne perdrons pas grand'chose ! Rappel, les éléments disponibles pour arriver à ce résultat éminemment variable selon les agences consultées étaient peu nombreux et quasiment les mêmes pour tous, basés essentiellement sur le suivi radar ! Quasiment 20% d'écart, on rêve...

Malgré tout et selon le proverbe, il n'y a pas de fumée sans feu, quelqu'un l'a bien trouvé quelque part, une telle référence et les chiffres joints ne s'inventent pas, seulement, rien que l'épaisseur des archives de ce forum sur le sujet ne va pas faciliter ta recherche.

Comme je me doute que tu ne cherches pas ça pour le seul plaisir du geste, est-il indiscret de te demander ton idée global, il est parfois possible d'arriver au résultat en passant par la bande...cool ?

Dernière modification par nanard (07-11-2017 11:54:58)

Hors ligne

 

#2313 07-11-2017 12:41:27

kikujitoh
Membre de Soutien
Lieu: Air Force One
Date d'inscription: 07-02-2009
Messages: 4793

Re: Questionnements concernant les vitesses élevées des vols 11 et 175

Je cherche à compiler les analyses des vitesses des deux vols. La plupart portent sur des analyses vidéos. Voir NIST NCSTAR 1-2 et NCSTAR A5-A. Mais il me manque la référence de la RAF, citée dans des forums mais dans aucune publication académique ou rapport gouvernemental.

Celle-ci est citée dans un seul article en 2004, de Joe Vialls, évoquant la conclusion du "Royal Aircraft Establishment" mais aucune référence n'est donnée : http://web.archive.org/web/200502130141 … ntrol.html

Dernière modification par kikujitoh (07-11-2017 12:44:49)


"Les versions officielles des évenements historiques devraient systématiquement être remises en question." Howard Zinn

Hors ligne

 

#2314 07-11-2017 20:57:27

nanard
Membre du forum
Date d'inscription: 05-02-2014
Messages: 1282

Re: Questionnements concernant les vitesses élevées des vols 11 et 175

Pffff ! Avec cette précision, on peut déjà imaginer une erreur de transcription entre RAF et RAE. De plus RAE existe et son activité correspond grosso modo à ce type d'analyse.
Le seul truc que je vois pour te dépanner, parce qu'il a longtemps travaillé sur le sujet, c'est joindre Tournesol qui, de mémoire, a étudier toutes ces histoires de vitesse au WTC jusqu'à temps qu'il soit dégoûté par une bande de jobastres.
Désolé de ne pouvoir faire mieux.

Hors ligne

 

#2315 07-11-2017 23:28:03

tournesol01
Membre du forum
Date d'inscription: 08-03-2010
Messages: 891

Re: Questionnements concernant les vitesses élevées des vols 11 et 175

smile aah merci nanard. Mais je me suis surtout intéressé au calcul des vitesses à partir des données radar. Je me suis arrêté quand je me suis rendu compte que les radars ne tournaient pas à vitesse constante, et que cela rendait très difficile les simulations.


Retraité, intéressé, motivé, estomaqué, écoeuré....

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr