ReOpen911.info : Site d'information sur les attentats du 11 septembre 2001

Annonce

Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs et n'impliquent en aucun cas leur approbation par l'ensemble du mouvement (plus d'infos). L'association ReOpen911 est une initiative citoyenne et bénévole indépendante de tout mouvement politique, philosophique et religieux.

Merci de soigner vos messages, restez courtois et constructifs. Un message ne respecte pas le règlement ? Signalez-le en utilisant la fonction "signaler" en bas de chaque message. Toute discussion sur la modération ne doit se faire QUE par MP, et non sur le forum...

Vous pouvez contacter l'équipe de modération à l'adresse : moderation [ at ] reopen911.info

Vous n'êtes pas identifié.

#81 21-04-2017 23:39:15

nanard
Membre du forum
Date d'inscription: 05-02-2014
Messages: 1169

Re: Photos inédites du Pentagone

Analis, notre dernier échange date maintenant de plus de 15 jours. j'ai voulu te laisser ce laps de temps pour éventuellement contredire mon hypothèse, mais surtout pour répondre aux questions posées par ta version.

-Si les morceaux portant les lettrages de AA n'appartiennent pas au 757 N644AA, d'où proviennent-ils et surtout, quand et comment ont-ils été "déposés" en sachant que les premiers enquêteurs du FBI furent sur site à 10 h a.m., 20 minutes après le crash ?
-Qu'est devenu le 757 N644AA au-delà de l'heure de l'impact, sachant qu'il a décollé de Dulles à 8 heures 20 ?

Ça me semble un minimum pour continuer ce dialogue dont tu as constaté, j'espère, la parfaite courtoisie n'empêchant pas les désaccords fondamentaux. Tant pour nous que pour les autres forumistes, je pense que l'intérêt de faire avancer ce débat est important, ne serait-ce que pour tenter d'éradiquer les fausses idées, non pas par rapport à ce qu'on en pense, mais en fonction de leur rattachement ou non à des vérités techniques et/ou historiques ou autres.
Je n'ai pas voulu, comme une certaine époque pas si lointaine en fit obligation, de rappeler le règlement de ce forum, entre autres l'obligation de répondre, je pense que tu répondras sans cette contrainte.

Hors ligne

 

#82 23-04-2017 03:58:34

poip
Membre du forum
Lieu: Québec
Date d'inscription: 05-08-2006
Messages: 2711

Re: Photos inédites du Pentagone

Fuite de la Vidéo du Missile qui a Touché le Pentagone le 11 septembre 2001. Fake? http://www.nouvelordremondial.cc/2016/0 … hargez-la/


------Il vaut mieux suivre le bon chemin en boitant que le mauvais d'un pas ferme.------

Hors ligne

 

#83 23-04-2017 08:17:36

Larez
Responsable du forum
Lieu: Bourgogne
Date d'inscription: 10-05-2009
Messages: 6418

Re: Photos inédites du Pentagone

C'est un faux, un "fake" pour être à la mode, connu depuis des lustres !
C'est bien connu des habitués de ce forum, normalement...

Hors ligne

 

#84 23-04-2017 09:30:29

nanard
Membre du forum
Date d'inscription: 05-02-2014
Messages: 1169

Re: Photos inédites du Pentagone

Foutatais mon cher Larez !wink Il est d'ailleurs curieux que ces niaiseries ressortent régulièrement, sous une forme ou sous une autre.
La majorité des habitués de ce forum devraient, je pense, me rejoindre sur ce sujet, ces redites régulières sont quoi, sinon le signe parfait que la belle romance de la VO est du pipeau et ne joue que sur l'affectif.

Pourquoi un dossier en béton, largement structuré, obligerait régulièrement à ce genre de tentative de manipulation de l'opinion ?
Pourquoi un dossier en béton aurait-il, après avoir désigné les coupables 6 heures après la frappe sur le Pentagone, été obligé de recourir à la torture deux ans plus tard pour tenter de trouver des preuves ?
Pourquoi un dossier en béton n'a -t-il pas permis de faire poursuivre par le FBI celui qu'ils ont désigné dès le premier jour ?
Pourquoi un dossier en béton fait-il que plus de 15 ans plus tard, le gouvernement US est incapable de lancer un grand procès public sur ces attentats et leurs auteurs survivants comme Khaled Cheikh Mohammed ?

Là sont les faiblesses de base d'un dossier ne reposant sur aucun élément précis et qui ne survit que grâce à la division de ceux se disant à la recherche de la vérité sur ces événements. Il serait temps de regarder ces torts en face et d'y remédier pour enfin avancer, mais est-ce bien la volonté majoritaire ?

Bon dimanche aux urnes, citoyens cool

Hors ligne

 

#85 25-04-2017 18:34:04

Analis
Membre du forum
Date d'inscription: 09-05-2008
Messages: 1109

Re: Photos inédites du Pentagone

Désolé pour l'attente, j'ai enfin réussi à trouver le temps de répondre.

nanard a écrit:

Analis, notre dernier échange date maintenant de plus de 15 jours. j'ai voulu te laisser ce laps de temps pour éventuellement contredire mon hypothèse, mais surtout pour répondre aux questions posées par ta version.

-Si les morceaux portant les lettrages de AA n'appartiennent pas au 757 N644AA, d'où proviennent-ils et surtout, quand et comment ont-ils été "déposés" en sachant que les premiers enquêteurs du FBI furent sur site à 10 h a.m., 20 minutes après le crash ?
-Qu'est devenu le 757 N644AA au-delà de l'heure de l'impact, sachant qu'il a décollé de Dulles à 8 heures 20 ?

- Il faut déjà répondre à ma constatation : comment se fait-il que des rares morceaux d'importance, tous montrent un morceau de logo, en dépit du fait que celui-ci ne représente qu'une petite partie du fuselage ? Tout ça est très suspect et suggère un appareil nettement plus petit qu'un Boeing 757, sur lequel on aurait peint un logo d'American Airlines.
    - La question de savoir ce qu'est devenu le vol AA77 est une de celles à éclaircir, après avoir réuni toutes les éléments qui nous permettent de déterminer si oui ou non tel ou tel vol était présent là où il est sensé avoir fini (et de toute manière, il y a des doutes au sujet des 4 vols, dont on ne peut pas dire avec certitude s'ils se sont bien écrasés là où la VO le dit). Mais il y a une autrre question essentielle à résoudre à son sujet, avnt de pouvoir répondre à la tienne : qu'a-t'il fait durant ces dizaines de minutes, car je me souviens qu'il y a eu de nombreuses discussions au sujet de sa disparition avant sa réapparition ?

    Pour le reste, tu reprends très fidèlement l'ancienne thèse de Magical MysteryFlight. Mais l'hypothèse d'un trou d'entrée "pré-construit", afin de permettre de l'entrée de l'avion comme dans du beurre, déjà est très alambiquée à mes yeux à force d'être hyper-millimétrée (et est-elle seulement réaliste ?), et est encore moins compatible avec une pulvérisation de l'appareil (qui ne serait pas causée par les explosifs, ceux-ci ayant déjà sauté juste avant l'impact). Ce que tu considères comme les empreintes des ailes, si je me souviens bien, ce sont des fissures d'ébranlement, liées à la dispersion dans les murs de l'énergie cinétique causée par le choc. Quant aux débris importants à l'intérieur, pour le moment on n'a toujours rien trouvé de leur existence en faveur de leur existence, en dépit de diverses annonces, qui se sont toutes révélées décevantes. Le trou dans les enceintes internes lui n'est clairement pas causé par l'avion, et en raison de ses caractéristiques très anormales, ne peut avoir été causé que par une énorme charge creuse, ou par des explosifs directionnels de démolition circulaire (la thèse de MMF). La théorie d'un avion-bombe (avion au sens de avion de ligne, et dans ce cas précis l'avion de American Airlines en titre) est certes la seule alternative plausible à un aéronef plus modeste, mais elle présente quand même plein de difficultés à mes yeux, trop sans doute.

Hors ligne

 

#86 25-04-2017 21:59:03

nanard
Membre du forum
Date d'inscription: 05-02-2014
Messages: 1169

Re: Photos inédites du Pentagone

Je te faisais confiance pour la réponse.tongue
Commençons par ta constatation. Elle souffre, au départ, d'une vue partiellement faussée. Tu parles des morceaux situés sur la pelouse, portant pour la plupart une partie du logo AA. Je crois (en fait je suis sur:cool:) avoir donné mon hypothèse sur ce point, seulement elle est sur la page précédente et ma nullité informatique m'interdit de faire un aller et retour pour te donner le n° du post et je suis trop fainéant pour recommencer. Promis, je te ferais un additif après pour te l'indiquer !
Bref j'y expliquais que la pénétration de l'avion s'était faite en gros le haut du pare-brise heurtant la dalle du plancher du 1er étage/2ème niveau. Celle-ci découpa les morceaux en question, bien aidé par les points de faiblesse que constituent les hublots, s'enfonçant toutefois dans le fuselage au fur et à mesure de l'avancée, du fait de son arrivée obligatoirement en pente.
Pour ce qui est de ta version d'un avion plus petit, ne crois pas que je me moque, mais si tu en arrives à ce stade de la réflexion, je ne vois pas bien ce qui te sépare de la version 757 dont tu déclares toi même en fin de post  qu'elle est la seule alternative plausible. Comme déjà dit, tout est lié. Si tu ne définis pas ce qu'est devenu le 757, tu seras toujours bloqué. Moi, comme piste, je peux déjà indiquer avec certitude qu'il était présent à Dulles le 10 au soir et que partant de là avec les autres indications sur son décollage le 11 avec 10 minutes de retard, il va falloir sérieusement ramer pour ne pas envisager son impact sur le Pentagone ! D'autre part, dans ton hypothèse de l'avion plus petit, plus il va être petit, plus la taille du lettrage AA va prendre de la place sur la hauteur du fuselage. Partant de là, ça ne peut pas faire pour laisser le dit lettrage au-dessus des hublots comme vu sur les photos.
Comment veux-tu qu'un avion de cette taille disparaisse sans laisser de trace ? Une fois éventuellement découpé sommairement (on ne balade pas les monstrueuses bécanes capables de transformer en copeaux n'importe quel objet métallique, c'est au moins une dizaine de semi-remorque qu'il faudra pour évacuer ça et pour où ? Imagines le nombre supplémentaire d'intervenants, donc le risque évident qu'un au moins finisse par parler... sinon à tuer tout le monde, mais là c'est le thriller pas cher !
Pour ta gouverne, N644 AA n'a disparu, en tout et pour tout que 8 minutes et des brouettes. Les longues discussions sur ce sujet furent, comme d'habitude menées par les no-planers, mais techniquement comment veux-tu qu'un avion se prenne pour Dieu , il disparaît ici et réapparaît là ? Pour une fois l'explication technique de cette courte disparition m'a semblé satisfaisante alors que la VO et moi...
En essayant d'être clair, dans le système radar, si le radar principal perd la trace d'un avion, quel qu’en soit la raison, une série de radars de secours prennent le relais, chacun leur tour en fonction de leur réussite ou de leur échec. Seulement ce basculement est décidé informatiquement et d'une façon prévisionnelle amenant, dans certains cas, à perdre provisoirement une trace. Ce fait n'est toutefois pas anodin, qui à part les autorités civiles et/ou militaires pouvait savoir que cette zone présentait cette spécificité ?
Où je dis que ta constatation est quelque peu faussée, tu persistes à refuser de prendre en compte une partie des nombreux débris visibles sur les toits terrasses certainement reliables aux ailes n'ayant pas la puissance pour pénétrer dans l'immeuble. Tu oublies aussi, et ça je te l'avais déjà fait remarqué, que si l'avion est entré dans le Pentagone, il serait assez logique qu'une partie des débris se trouvent... à l'intérieur. Je ne sais plus où ça figure dans les archives surabondantes (et tant mieux) de ce forum, mais je me souviens que des témoins ont parlé de morceaux importants dans le bâtiment, dont au moins un de la taille d'un réfrigérateur, ce qui aux USA est une indication importante.
On en retrouva peu à l'intérieur ? OK, mais une fois entré, une partie du ring E s'est écroulée un peu après sur les morceaux ayant pénétré. Plusieurs centaines de tonnes de gravats sur des morceaux d'aluminium, que pouvait-on espérer retrouver ? C'est d'ailleurs sans doute prémédité pour ne pas se retrouver avec experts et enquête sur les bras.
Pour te persuader que ce crash est curieux, y compris sur le plan du nombre jugé insuffisant de débris, n'oublies pas que, outre les 3 sites de collecte, pour la première fois l'impact concerne un avion dont une partie est réalisée en composite, matière dont le comportement est totalement différent de l'aluminium.
D'autre part, n'oublie pas non plus que tout est lié et qu'il n'aurait JAMAIS pu pénétrer dans le Pentagone sans aide, au moins pour le tronçon allant de l'avant à l'emplanture des ailes. Ce tronçon aurait du s'écraser comme une crêpe contre la façade, le faible espace entraxe de poteaux par ailleurs surdimensionnés en section par rapport aux efforts à supporter ne pouvait le permettre, hors, nous sommes au moins d'accord la dessus, les témoins ont clairement parlé d'une entrée comme dans du beurre.
Alors, tu peux refuser la thèse des explosifs de brèche pour affaiblir (et seulement affaiblir) cette façade, mais je t'espère doté d'une solide expertise en bâtiment pour trouver une autre raison valable a une entrée comme dans du beurre !
Pour ce qui est de la précision,les dispositifs automatiques d'atterrissage de précision existaient aux USA à cette date, pour partie en cours de commercialisation, pour l'autre en proto en fin de développement, n'attendant plus que les formalités administratives. Cette précision, de l'ordre du mètre est la solution expliquant la frappe chirurgicale. par contre, ou je me suis mal expliqué ou tu as mal compris,  ce que tu baptises avion-bombe est à dissocier du minage de la façade. On a d'une part le minage, SEULE solution expliquant son entrée et d'autre part les explosifs placés à bord.
Penses que cet avion pouvait, durant sa longue ballade, avoir un problème technique le contraignant à l'atterrissage, ce genre de plan ne doit rien laisser au hasard. Il n'est pas possible pour les comploteurs de voir des spécialistes tourner autour du 757 et découvrir, au fur et à mesure des dispositifs n'existant pas sur la version de base AA (elle n'avait même pas le GPS !). Il était donc indispensable que nos arabes à tout faire aient mis une bombe à bord.
Quand tu parles du trou dans les enceintes internes du Pentagone, je pense que tu fais référence au trou donnant dans AE Drive ? Bien sur qu'il n'a pas été fait par l'avion ! Au vu de la forêt de poteaux internes et du faible nombre cassé à partir du ring D, comment veux-tu qu'il passe ? En plus, pour corser le tout, si tu regardes bien le plan de dessus de cette zone, il y a au moins 1 sinon 2 poteaux qui empêchent l'arrivée directe de pièces lourdes expliquant le trou. Alors le billard à bande...
Il est certain que les traces de suie noire signalant un départ d'explosion à l'extérieur amènent à supposer un travail depuis cet endroit, idée renforcée par le fait que le feu et les fumées ayant envahi l'intérieur ne facilitaient pas la tâche des artificiers.
Pour ta charge creuse, je crois que ton expression est inappropriée, je suppose que tu veux parler de charge dite anti-bunker. Désolé, pas possible, j'explique. Les missiles anti-bunker ont tous le même comportement, quelque soit le pays le fabricant. En France, il s'agit des AS 30 et AS 30 L (AS pour Aérospatiale et L pour guidage laser). un nez particulièrement durci, réalisé avec des aciers au nickel-chrome qui permet de traverser des murs en béton de 1,20 m AVANT d'exploser. Pour assurer cette pénétration, il arrive à mach 1,4, plus de 1700 km/h et la charge militaire, à elle seule pèse 250 kg. Alors déjà, ton énorme charge creuse, ça veut dire combien et elle arrive comment ?
Si c'est dans les soutes du 757, ça ne peut marcher. je viens d'expliquer que sa pénétration est liée à sa vitesse. Si tu remplaces ce paramètre par les 620 km/h du Boeing, imagines le différentiel de puissance de frappe, puisque l'énergie disponible prend en compte la vitesse montée au carré !
J'espère avoir répondu au maximum de tes questions, tâche, la prochaine fois d'en faire autant au lieu de jouer à la patate chaude lol

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr