ReOpen911.info : Site d'information sur les attentats du 11 septembre 2001

Annonce

Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs et n'impliquent en aucun cas leur approbation par l'ensemble du mouvement (plus d'infos). L'association ReOpen911 est une initiative citoyenne et bénévole indépendante de tout mouvement politique, philosophique et religieux.

Merci de soigner vos messages, restez courtois et constructifs. Un message ne respecte pas le règlement ? Signalez-le en utilisant la fonction "signaler" en bas de chaque message. Toute discussion sur la modération ne doit se faire QUE par MP, et non sur le forum...

Vous pouvez contacter l'équipe de modération à l'adresse : moderation [ at ] reopen911.info

Vous n'êtes pas identifié.

#1 03-06-2007 16:48:38

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8287

Un nouvel article de Bazant et Cie

Après une salve d'attaques mordantes contre la VO, leurs tenants peuvent à présent se fonder sur une étude scientifique qui affirme que tous les éléments présentés par les tenants de la démolition contrôlée des tours peuvent être expliqués par la séquence prévue dans la version officielle.


A analyser pour les scientifiques et à critiquer...

http://www.civil.northwestern.edu/peopl … 5-2007.pdf

Les bruits d'explosion seraient du selon cet article à la vitesse de mouvement de l'air durant le collapse qui auraient approché la vitesse du son... Je ne suis pas scientifique mais si c'est bien l'explication qu'ils donnent aux bruits d'explosions, cela m'a l'air particulièrement étonnant et un brin tardif...

Le feuilleton continue...

A+

Dernière modification par charmord (03-06-2007 16:55:51)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#2 03-06-2007 17:56:49

Pete_Bondurant
Membre du forum
Date d'inscription: 04-01-2007
Messages: 295

Re: Un nouvel article de Bazant et Cie

"Les bruits d'explosion seraient du selon cet article à la vitesse de mouvement de l'air durant le collapse qui auraient approché la vitesse du son..."

ca me parait bien tordue comme explication ! l air qui franchi la vitesse du son ???!!!!
qu un avion, une fusée passe la vitesse du son, ok !
mais que de l air franchisse la vitesse du son, ca me parait gros, tres tres gros ! surtout sur une distance aussi courte (la hauteur des tours)
(cela dit je ne suis pas scientifique)

pour moi, c est de la connerie !!
et les explosions dans les sous sols (avant la chute des tours) racontées notamment par William Rodriguez ne peuvent etre expliqués par leurs théories !
et les passants ds la rue ou les journalistes TV qui racontent avoir entendu des explosions (avant la chute des tours) ne peuvent non plus etre expliquées par cette théorie !
ca n explique pas non plus la fumée en bas des tours avant la chute....


bref, ils font nous sortir tout plein d explications fantaisistes pour justifier la VO avec tout plein de formules mathematiques bien compliquées pour que les gens non compétents se rangent du coté de la VO!

Hors ligne

 

#3 03-06-2007 18:31:19

for the masses
Membre du forum
Lieu: Alger
Date d'inscription: 09-05-2007
Messages: 724

Re: Un nouvel article de Bazant et Cie

Merci charmord pour le doc.

C'est le Pr Jones qui va avoir du boulot on dirait wink laissons parler les scientifiques .

c'est vrai que leur conclusion est plus que douteuse : l'air qui atteint la vitesse du son  hmm .

Dernière modification par for the masses (04-06-2007 18:46:20)


Le fardeau supporté ensemble est une plume.   ( Proverbe Touareg )

Hors ligne

 

#4 03-06-2007 18:53:10

Pete_Bondurant
Membre du forum
Date d'inscription: 04-01-2007
Messages: 295

Re: Un nouvel article de Bazant et Cie

en y repensant, ca me parait vraiment absurde cette théorie !
pour que l air atteigne la vitesse du son (si c est possible), il faut qu il y ait kelkeschoses pour le propulser (comme pour un avion ou une fusée)

alors quel peut etre cet élément qui va propulser l air jusqu a la vitesse du son ?
Le vent ne peut pas produire cela (meme les tornades ou ouragans ne franchissent pas la vitesse du son, pas a ma connaissance)

alors, a part une explosion  d une énergie incroyable, je ne vois pas comment l air pourrait atteindre cette vitesse  et donc justifié leur theorie

pour moi, si leur théorie est valable (air qui franchi la vitesse du son) ca ne peut l etre que grace a des explosions et on revient donc a la theorie de la démolition controlée !

vous en pensez quoi ?

Hors ligne

 

#5 03-06-2007 19:52:46

samaouste
Date d'inscription: 22-02-2007
Messages: 2429

Re: Un nouvel article de Bazant et Cie

moi, je viens de me faire une bonne partie de rigolade en lisant cette explication ... laissons les s'enfoncer, ils deviennent carrément grossiers et pathétiques smile


"Ne perdez pas de vue que les hommes qui vous serviront le mieux sont ceux que vous choisirez parmi vous, vivant de votre propre vie, souffrant des mêmes maux. Défiez-vous autant des ambitieux que des parvenus ; ils ne consultent que leur propre intérêt et finissent toujours par se considérer comme indispensables"(...)  Déclaration Commune de Paris 1871

Hors ligne

 

#6 03-06-2007 21:14:00

Frenchie
Invité

Re: Un nouvel article de Bazant et Cie

Méthode scientifique néo-conservatrice : balayer d'un revers de main les arguments qui réfutent vos explications et mentir.

Après les théories créationistes, ou la négation du rôle de l'homme dans l'augmentation de l'effet de serre, rien ne doit plus nous surprendre.

Another criticism claimed sightings of “pools of molten metal” within the rubble pile, purportedly
produced by planted thermite-based incendiary devices. But all of the supposed evidence
is entirely anecdotal, and is refuted by the facts in NIST (2005) report
. It was asserted
that the presence of thermite residues was evidenced by sulfur, copper and zinc detected in
the WTC dust samples. But these elements were to be expected since they were contained in
gypsum wallboard, electrical wiring, galvanized sheet steel, etc.

Ils s'entêtent et font de la résistance. Contre une analyse de métal fondu, ils n'ont rien, car ils savent très bien que leurs paramètres choisis arbitrairement pour arranger leurs équations ne peuvent rien contre une évidence physique. On comprend bien que l'enlèvement des débris ait été si total, et rapide.

Pour moi, ces gens savent, sinon, ils ne seraient pas de mauvaise foi.

Evidemment, quand on est financé par le Ministère des Transports ...

 

#7 04-06-2007 09:47:40

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8287

Re: Un nouvel article de Bazant et Cie

Frenchie a écrit:

Méthode scientifique néo-conservatrice : balayer d'un revers de main les arguments qui réfutent vos explications et mentir.

Après les théories créationistes, ou la négation du rôle de l'homme dans l'augmentation de l'effet de serre, rien ne doit plus nous surprendre.

Another criticism claimed sightings of “pools of molten metal” within the rubble pile, purportedly
produced by planted thermite-based incendiary devices. But all of the supposed evidence
is entirely anecdotal, and is refuted by the facts in NIST (2005) report
. It was asserted
that the presence of thermite residues was evidenced by sulfur, copper and zinc detected in
the WTC dust samples. But these elements were to be expected since they were contained in
gypsum wallboard, electrical wiring, galvanized sheet steel, etc.

Ils s'entêtent et font de la résistance. Contre une analyse de métal fondu, ils n'ont rien, car ils savent très bien que leurs paramètres choisis arbitrairement pour arranger leurs équations ne peuvent rien contre une évidence physique. On comprend bien que l'enlèvement des débris ait été si total, et rapide.

Pour moi, ces gens savent, sinon, ils ne seraient pas de mauvaise foi.

Evidemment, quand on est financé par le Ministère des Transports ...

Je suis entièrement d'accord pour dire que cette nouvelle analyse paraît pulvériser les bornes de la mauvaise foi par les (nouvelles) explications qu'elle tente maladroitement d'apporter aux phénomènes d'explosions, squibs et autres phénomènes généralement attribués à une démolition contrôlée.

Néanmoins, il est important que les physiciens et autres scientifiques de ce forum se penchent sur ce texte pour vérifier la validité des informations et calculs qui sont produits à l'appui de leur démonstration, sachant que celle-ci émane des scientfiques les plus acharnés sur lesquels se base la théorie officielle (Bazant et Greenings notamment).

Il faire preuve pour ce de rigueur car si l'on peut démontrer que des erreurs et ont été commises, on réduira fortement la marge manoeuvre et de manipulation possible dans le chef des tenants de la théorie officielle.

La rigueur et le soucis de l'exactitude sont indispensables car il faut bien remarquer que dès que l'on répond à la théorie officielle par des arguments approximatifs, ceux-ci sont imméditament exploités par les debunkers. Un exemle parmi d'autres : Nombreux sont ceux qui ont parlé du fait que les tours se sont effondrés à la vitesse d'une chute libre pour démontrer l'existence d'une DC. Or, ceci semble exagéré puisque l'on dépasse les 8 à 9 secondes.

Résultat : Bazant et Cie disposent d'un angle d'attaque permettant de démontrer des mensonges ou exagérations de la part des pourfendeurs de la théorie officielle alors même que demeure la question centrale de savoir comment il y eut si peu de résistance de la part de la structure et des étages inférieurs. A cet égard, le calcul offert par Bazant et Greenings devrait être vérifié...

Bref, il est capital de définitivement enlever toute crédibilité scientifique aux affirmations de cettte étude qui est d'ailleurs citée par les debunkers un peu partout sur le net depuis sa récente parution. Je ne doute pas que jones et Cie s'y emploient mais j'ai l'impression que certains d'entre vous sont également capables d'apporter leur précieuse contribution. Notamment ceux qui ont mené un combat épique avec le pro VO Nico S, disparu de la circulation depuis...

A+,


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#8 04-06-2007 14:06:35

Zorg
Membre Actif Asso
Date d'inscription: 18-07-2006
Messages: 4903

Re: Un nouvel article de Bazant et Cie

Quels sont les nouvels éléments amenés par cette nouvelle étude de Bazant par rapport à l'étude de mars 2007 ?
Je vois qu'il aborde notamment le cas du bloc incliné du WTC2...

Mais Jota n'avait-il pas réglé son compte à l'étude de Bazant de mars 2007 :
http://forum.reopen911.info/viewtopic.p … 29&p=1

Jota nous montrait que pendant les 3,5 premières secondes de chûte du WTC1 , le toit était descendu de 56m et le bloc du bas lui, restait toujours visible, il n'était donc pas encore pulvérisé par le bloc du haut.
Or la zone fragilisée par les incendies et le crash de l’avion ne mesure que 19 mètres.
Le bloc du haut ne parait donc pas avoir joué le rôle de marteau sur le bloc du bas.

Or c'était l'hypothèse de base du NIST et de Bazant (voir les graphiques dans ses études)

PS : ce topic ne serait-l pas mieux placé dans la rubrique "World Trade Center" ?

Dernière modification par Zorg (04-06-2007 15:09:41)


" La propagande est aux démocraties ce que la violence est aux dictatures." (Noam Chomsky)

Un Jeudi Noir de l'Information : le documentaire qui démonte les manipulations de Canal+, Jeudi Investigation, Tac Presse...
ReOpen911 répond à Noam Chomsky et Jean Bricmont

Hors ligne

 

#9 04-06-2007 14:53:02

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8287

Re: Un nouvel article de Bazant et Cie

Zorg a écrit:

Quels sont les nouvels éléments amenés par cette nouvelle étude de Bazant par rapport à l'étude de mars 2007 ?
Je vois qu'il aborde notamment le cas du bloc incliné du WTC2...

Mais Jota n'avait-il pas réglé son compte à l'étude de Bazant de mars 2007 :
http://forum.reopen911.info/viewtopic.p … 29&p=1

Jota nous montrait que pendant les 3,5 premières secondes de chûte du WTC1 , le toit était descendu de 56m et le bloc du bas lui, restait toujours visible, il n'était donc pas encore pulvérisé par le bloc du haut.
Or la zone fragilisée par les incendies et le crash de l’avion ne mesure que 19 mètres.
Le bloc du haut ne parait donc pas avoir joué le rôle de marteau sur le bloc du bas.

Or c'était l'hypothèse de base du NIST et de Bazant (voir les graphiques dans ses études)

Je suis d'accord mais la nouvelle étude Bazant ne porte à mon avis que très incidemment sur cette question là qu'il considère à tort comme acquise. Et les nouveaux éléments qu'il apporte dans cette dernière étude paraissent au premier abord encore plus contestables, sachant qu'il se trouve toujours des gens (Nico S, notamment) pour dire que la démonstration de Jota et Coubi se fonde sur des observations visuelles contestables.

C'est pourquoi, même si je te rejoins pour dire que les prémisses de la démonstration de Bazant sont pour les moins chancellantes, il me semble nécessaire de démontrer que les développements ultérieurs et les calculs (incompréhensibles pour le commun des mortels) qu'il fait sont également contestables, histoire de briser ce mythe en morceaux aussi fins que ceux qui sont passés sous le microscope de Jones et Crts...

On pourra alors conclure en faisant l'inventaire de toutes les erreurs ou approximations de cette théorie officielle de l'effondrement des tours. C'est un point absolument capital.

Allez, Jota, Vigilant, Max, Coubiac, Jackk et j'en passe surement et des meilleurs. Un dernier effort!

Je vous donne l'exécutive summary de cette étude (que je n'ai pas le temps de traduire, déso équation et Ragondin big_smile ) :


Previous analysis of progressive collapse showed that gravity alone suffices to explain the overall collapse of the World Trade Center towers. However, it has not been checked whether the allegations of controlled demolition by planted explosives have any scientific merit. The present
analysis proves that they do not. The video record available for the first few seconds of collapse agrees with the motion history calculated from the differential equation of progressive collapse but disproves the free fall hypothesis (on which the aforementioned allegations rest). The theory of comminution due to impact energy correctly predicts the observed size range of pulverized concrete particles (0.01 mm–0.1 mm), and shows that only about 10% of the total gravitational energy converted to kinetic energy of impacts would have sufficed to pulverize all the concrete slabs and core walls (while at least 237 tons of TNT per tower, installed into many small holes drilled into each concrete floor slab and core wall, would have been needed to produce the same degree of pulverization). The exit speed of air ejected from the building by the crushing front of gravitational collapse must have attained, near the ground, 461 mph (206 m/s) on the average, and fluctuations must have reached the speed
of sound. This explains loud booms and wide spreading of pulverized concrete and glass fragments, and shows that the lower margin of dust cloud could not have coincided with the crushing front. The resisting upward forces due to pulverization and air ejection, neglected in previous studies, are found to be negligible during the first few seconds of collapse but not insignificant near the end of crush-down (these forces extended the crush-down duration by about 5%; they augmented, by about 30%, the resisting force due to column buckling at the end of crush-down, and doubled that force at the beginning of crush-up). The calculated crush-down duration is found to match a logical interpretation of seismic record, while the free fall duration is found to be in conflict.


L'idéal est d'examiner tout le texte évidemment.

Dernière modification par charmord (04-06-2007 15:15:37)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#10 05-06-2007 15:11:22

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8287

Re: Un nouvel article de Bazant et Cie

charmord a écrit:

Zorg a écrit:

Quels sont les nouvels éléments amenés par cette nouvelle étude de Bazant par rapport à l'étude de mars 2007 ?
Je vois qu'il aborde notamment le cas du bloc incliné du WTC2...

Mais Jota n'avait-il pas réglé son compte à l'étude de Bazant de mars 2007 :
http://forum.reopen911.info/viewtopic.p … 29&p=1

Jota nous montrait que pendant les 3,5 premières secondes de chûte du WTC1 , le toit était descendu de 56m et le bloc du bas lui, restait toujours visible, il n'était donc pas encore pulvérisé par le bloc du haut.
Or la zone fragilisée par les incendies et le crash de l’avion ne mesure que 19 mètres.
Le bloc du haut ne parait donc pas avoir joué le rôle de marteau sur le bloc du bas.

Or c'était l'hypothèse de base du NIST et de Bazant (voir les graphiques dans ses études)

Je suis d'accord mais la nouvelle étude Bazant ne porte à mon avis que très incidemment sur cette question là qu'il considère à tort comme acquise. Et les nouveaux éléments qu'il apporte dans cette dernière étude paraissent au premier abord encore plus contestables, sachant qu'il se trouve toujours des gens (Nico S, notamment) pour dire que la démonstration de Jota et Coubi se fonde sur des observations visuelles contestables.

C'est pourquoi, même si je te rejoins pour dire que les prémisses de la démonstration de Bazant sont pour les moins chancellantes, il me semble nécessaire de démontrer que les développements ultérieurs et les calculs (incompréhensibles pour le commun des mortels) qu'il fait sont également contestables, histoire de briser ce mythe en morceaux aussi fins que ceux qui sont passés sous le microscope de Jones et Crts...

On pourra alors conclure en faisant l'inventaire de toutes les erreurs ou approximations de cette théorie officielle de l'effondrement des tours. C'est un point absolument capital.

Allez, Jota, Vigilant, Max, Coubiac, Jackk et j'en passe surement et des meilleurs. Un dernier effort!

Je vous donne l'exécutive summary de cette étude (que je n'ai pas le temps de traduire, déso équation et Ragondin big_smile ) :


Previous analysis of progressive collapse showed that gravity alone suffices to explain the overall collapse of the World Trade Center towers. However, it has not been checked whether the allegations of controlled demolition by planted explosives have any scientific merit. The present
analysis proves that they do not. The video record available for the first few seconds of collapse agrees with the motion history calculated from the differential equation of progressive collapse but disproves the free fall hypothesis (on which the aforementioned allegations rest). The theory of comminution due to impact energy correctly predicts the observed size range of pulverized concrete particles (0.01 mm–0.1 mm), and shows that only about 10% of the total gravitational energy converted to kinetic energy of impacts would have sufficed to pulverize all the concrete slabs and core walls (while at least 237 tons of TNT per tower, installed into many small holes drilled into each concrete floor slab and core wall, would have been needed to produce the same degree of pulverization). The exit speed of air ejected from the building by the crushing front of gravitational collapse must have attained, near the ground, 461 mph (206 m/s) on the average, and fluctuations must have reached the speed
of sound. This explains loud booms and wide spreading of pulverized concrete and glass fragments, and shows that the lower margin of dust cloud could not have coincided with the crushing front. The resisting upward forces due to pulverization and air ejection, neglected in previous studies, are found to be negligible during the first few seconds of collapse but not insignificant near the end of crush-down (these forces extended the crush-down duration by about 5%; they augmented, by about 30%, the resisting force due to column buckling at the end of crush-down, and doubled that force at the beginning of crush-up). The calculated crush-down duration is found to match a logical interpretation of seismic record, while the free fall duration is found to be in conflict.


L'idéal est d'examiner tout le texte évidemment.

La réaction  n'a pas traîné : une analyse du Dr Ross, de l'équipe de Jones, qui reprend l'essentiel de l'arumentation rappelée dans le post précité de Zorg (ou du moins c'est ce que j'en comprends).

Cela m'a tout l'air d'être aussi concis que convainquant!

http://www.911blogger.com/node/9154


A+


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#11 06-06-2007 08:40:05

Demi-Lune
Membre Actif Asso
Lieu: Paris
Date d'inscription: 29-11-2006
Messages: 512
Site web

Re: Un nouvel article de Bazant et Cie

Pour une réfutation argumentée de manière impeccable des arguments des pro-VO, je ne peux que vous incitez à un peu de patience: c'est-à-dire à attendre encore 2 mois, (août prochain) pour lire le nouveau Griffin sur le sujet: 11 Septembre, la faillite des médias.

Griffin, dans ce qui est sans doute son meilleur livre, s'attache à détruire par la réflexion critique les articles pseudos "scientifiques" et autres argumentaires parus en août dernier pour tenter de colmater les brèches de la VO et d'endiguer le phénomène d'érosion du mythe officiel du 11/9, auquel près de 40% des Américains déjà ne croient plus...

Comme il l'avait fait avec le Rapport de la Commission, dans "Omissions et manipulations", il réduit à néant cette contre-offensive gouvernementale de l'été dernier, en analysant, à l'épreuve des faits:
- la nouvelle chronologie du NORAD
- le livre "Sans précédent" de Kean et Hamilton (président et vice-président de la Commission gouvernementale d'enquête, dite des omissions)
- le rapport du NIST
- l'article de Popular Mechanics
et quelques autres articles de mauvaise foi comme celui de Cockburn paru dans le Diplo de décembre dernier

Cet ouvrage est d'une grande rigueur: il porte le titre de Debunking 911 Debunking et la version originale en anglais est sortie début avril.
Fin août en français.


«Toute vérité passe par trois phases. D’abord, elle est ridiculisée; ensuite, elle rencontre une vive opposition avant d’être acceptée comme une totale évidence»
Arthur Schopenhauer
Courage: vous n'êtes pas seuls... nous sommes des millions!

Hors ligne

 

#12 17-01-2017 12:41:27

kikujitoh
Membre de Soutien
Lieu: Air Force One
Date d'inscription: 07-02-2009
Messages: 4799

Re: Un nouvel article de Bazant et Cie

Voici une bibliographie complète des articles publiés concernant le WTC : https://1drv.ms/b/s!AK8e861OiRFYfw


"Les versions officielles des évenements historiques devraient systématiquement être remises en question." Howard Zinn

Hors ligne

 

#13 17-01-2017 14:14:03

Noisse
Membre du forum
Date d'inscription: 06-10-2014
Messages: 595

Re: Un nouvel article de Bazant et Cie

kikujitoh a écrit:

Voici une bibliographie complète des articles publiés concernant le WTC

Ce n'est pas vraiment ce qu'annoncent titre et chapeau :

Bibliographie – Effondrement du World Trade Center
Documentation en faveur d’une démolition des Tours Jumelles du World Trade Center résultant des dégâts provoqués par les avions et les incendies ainsi que par des sources explosives


Un recensement qui a néanmoins son utilité.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr