ReOpen911.info : Site d'information sur les attentats du 11 septembre 2001

Annonce

Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs et n'impliquent en aucun cas leur approbation par l'ensemble du mouvement (plus d'infos). L'association ReOpen911 est une initiative citoyenne et bénévole indépendante de tout mouvement politique, philosophique et religieux.

Merci de soigner vos messages, restez courtois et constructifs. Un message ne respecte pas le règlement ? Signalez-le en utilisant la fonction "signaler" en bas de chaque message. Toute discussion sur la modération ne doit se faire QUE par MP, et non sur le forum...

Vous pouvez contacter l'équipe de modération à l'adresse : moderation [ at ] reopen911.info

Vous n'êtes pas identifié.

#1 05-07-2016 22:37:53

Mariflo
Membre du forum
Date d'inscription: 19-09-2009
Messages: 1167

les "hauts responsables" irresponsables !

Bonjour,

Dans cette interview de Jacques Baud (colonel Jacques Baud est un expert suisse en sécurité) accordée à TV5 monde reprise par le site voltaire http://www.voltairenet.org/article192675.html je retiens cet extrait pour discussion:


TV5 Monde : Alors, il y a aussi cette citation de Voltaire : « Ceux qui peuvent vous faire croire en des absurdités pourront vous faire commettre des atrocités. »

Vous nous amenez donc à réfléchir sur les manipulations possibles, en termes de politique internationale. Mais, comment changer d’optique en sachant que celles et ceux qui essaient d’interroger les faits prennent le risque d’être taxés de conspirationnistes et de complotisme ?

Jacques Baud : Alors, il y a une nuance avec le conspirationnisme. Le conspirationnisme a comme élément de base, si vous voulez, l’idée d’une intelligence supérieure, cachée, clandestine, qui tirerait les ficelles de complots – au pluriel – de façon à obtenir des avantages stratégiques. Je ne suis pas du tout dans cette optique-là.

Bien au contraire, je pense que c’est non pas des calculs machiavéliques et soigneusement orchestrés mais des suites de sottises, d’opportunismes politiques de court terme...

Je note aussi que Berruyer écrit sur son blog http://www.les-crises.fr/peut-on-parler … quisition/

"il est erroné d’en conclure directement que le gouvernement est complice et à souhaité ces évènements.9 fois sur 10, il cherche juste à masquer sa lourde incompétence ou celle de ses agences – qui est parfois dantesque

"

Jacques Baud et Berruyer pensent donc que les "hauts responsables" des politiques nationales et internationales sont des sots !! Et pour les attentats du 11.9 également. En effet:

TV5 Monde : …mais, Jacques Baud, pardonnez-moi de vous couper. Prenons précisément l’exemple des attentats du 11-Septembre. Vous rappelez dans ce livre, contrairement à ce que pense une grande majorité des opinions publiques dans le monde, il n’y a pas de preuve avérée de la responsabilité de Ben Laden. Et vous citez, d’ailleurs, Dick Cheney, l’ancien vice-président américain lui-même, qui a dit à une télévision américaine, en direct : « Nous n’avons jamais déclaré que nous en avions la preuve. »

Quand vous tenez ce genre de propos, ils tombent sous le bon sens, mais vous vous exposez aussi à ce genre de critiques. Comment faire concrètement pour amener à réfléchir sur la véracité même des faits qui nous entourent chaque jour ?

Jacques Baud  : Et bien, regardez, tout simplement, la fiche de recherche du FBI, pour la recherche de Ben Laden. Elle n’a jamais mentionné le 11-Septembre ! Et, de fait, c’est un phénomène qui était répercuté dans les médias mais, en réalité, il n’y a aucun élément de renseignement qui permette d’incriminer Ben Laden dans ces attentats en particulier.

Mais, c’était commode, à cette époque-là, de trouver une personnalité… un individu qui était emblématique et qui permettait, si vous voulez, de focaliser les recherches et de montrer que, malgré le fait qu’on ait laissé passer ces terroristes… malgré le fait que ces terroristes sont passés à travers les mailles du filet, on avait quand même une idée de qui l’avait fait et ça permettait de sauver la face d’une certaine manière.

C'est quand même extraordinaire de vouloir ainsi excuser ces dirigeants !! Il est évidemment impossible de penser que ces hommes politiques n'ont rien calculé. Pourquoi donc ne pas l'admettre, ils ont peur d'être traités de conspirationnistes et d'être discréditer pour cela? Qu'en pensez-vous ?

Dernière modification par Mariflo (06-07-2016 07:33:48)


A mon tour je fus effondré à la suite de ces révélations explosives !

Hors ligne

 

#2 06-07-2016 08:56:38

nanard
Membre du forum
Date d'inscription: 05-02-2014
Messages: 1156

Re: les "hauts responsables" irresponsables !

Ce que j'en pense ? Que du bien mon ami Mariflo !

Ces excuses ne tiennent pas. Ne jamais sous estimer l'adversaire... surtout quand il est de la taille des USA. Pour arriver aux postes permettant de contrôler la situation dans un pays, il ne faut pas être sot, bien au contraire !
Les places sont si bonnes qu'ils sont nombreux à les vouloir et seuls les plus intelligents (manipulation et esprit tordu sont AUSSI des signes d'intelligence) y parviennent. Je ferais une seule exception avec dobeliou qui, sans être un Lou Ravi, fut parfaitement manipulé dans l'affaire qui nous intéresse.
Dans ta citation, volontairement ou non, je penche plutôt pour la première version (ne jamais sous-estimer...) le Suisse est en plein délire. Si on reprend les faits, la seule chose dont nous sommes surs, c'est de  la présence des 19 types sur le sol américain... jusqu'au 11 septembre au matin.
Trou noir ou 4ème dimension dans les grands aéroports américains, on perd leur trace avant leur entrée dans ces lieux. Donc il n'est pas normal de dire qu'ils sont passés à travers les mailles du filet, je pense surtout qu'il n'y a JAMAIS eu de filet !

Hors ligne

 

#3 06-07-2016 15:50:32

Mariflo
Membre du forum
Date d'inscription: 19-09-2009
Messages: 1167

Re: les "hauts responsables" irresponsables !

nanard a écrit:

Ces excuses ne tiennent pas. Ne jamais sous estimer l'adversaire... surtout quand il est de la taille des USA. Pour arriver aux postes permettant de contrôler la situation dans un pays, il ne faut pas être sot, bien au contraire !
Les places sont si bonnes qu'ils sont nombreux à les vouloir et seuls les plus intelligents (manipulation et esprit tordu sont AUSSI des signes d'intelligence) y parviennent. Je ferais une seule exception avec dobeliou qui, sans être un Lou Ravi, fut parfaitement manipulé dans l'affaire qui nous intéresse.

Oui d'accord mais Jacques Baud et Olivier Berruyer à la suite de leurs recherches sur ces attentats, se sont rendus compte que beaucoup de points clochent et préfèrent mettre en avant, comme moyen de secours, l'incompétence de la bande à Cheney pour expliquer ces aberrations !  Pour moi, j'ai la très nette impression que ces deux gars là en l’occurrence, mais il y en bien d'autres, ne peuvent/veulent pas imaginer qu'un certain nombre d'individus très hauts placés dans l'Etat Américain aient au mieux "laissé faire" et au pire "exploiter" la situation. Bref, des hauts responsables irresponsables et criminels, sacrifier sciemment la vie de nombreux gens innocents pour arriver à leur fin, ce serait inconcevable pour eux !

Dernière modification par Mariflo (06-07-2016 17:19:40)


A mon tour je fus effondré à la suite de ces révélations explosives !

Hors ligne

 

#4 06-07-2016 20:09:24

Larez
Responsable du forum
Lieu: Bourgogne
Date d'inscription: 10-05-2009
Messages: 6411

Re: les "hauts responsables" irresponsables !

Mariflo a écrit:

(...) Bref, des hauts responsables irresponsables et criminels, sacrifier sciemment la vie de nombreux gens innocents pour arriver à leur fin, ce serait inconcevable pour eux !

Quand on ment en toute conscience pour envahir un pays et, qu'en plus du massacre des populations civiles, on envoie au casse pipe un nombre conséquent de soldats, je ne vois pas comment qualifier ça autrement que de "sacrifier sciemment la vie de nombreux gens innocents pour arriver à leur fin".
Ils n'ont pas d'autre choix que de le constater et de le concevoir, sauf à être bien hypocrites et/ou trouillards (EDIT : ou grassement payés ?).

En ligne

 

#5 06-07-2016 22:17:03

Mariflo
Membre du forum
Date d'inscription: 19-09-2009
Messages: 1167

Re: les "hauts responsables" irresponsables !

Larez a écrit:

Ils n'ont pas d'autre choix que de le constater et de le concevoir, sauf à être bien hypocrites et/ou trouillards.

Oui, mais en plus ce que je ne comprends pas c'est qu'ils essayent d'inculquer  à leur lecteurs "l'incompétence" de ces "responsables" de haut rang ! C'est énorme non ? Blufferaient-ils ? Le croient-ils vraiment ? Pensent-t-ils qu'on va les suivre sur ce chemin ? Et Baud, l'ancien analyste du renseignement stratégique suisse. qui essaye de nous faire gober la même chanson !

Dernière modification par Mariflo (06-07-2016 22:43:24)


A mon tour je fus effondré à la suite de ces révélations explosives !

Hors ligne

 

#6 06-07-2016 23:17:17

nanard
Membre du forum
Date d'inscription: 05-02-2014
Messages: 1156

Re: les "hauts responsables" irresponsables !

Au risque de passer pour un conspirationniste à tout va lol, j'ai déjà écrit ce que je pensais de la récente prose de OB.

Même si ça n'engage que moi, je suis intimement persuadé que ce type n'est pas sorti de son genre de communication habituel sur un coup de tête.
je reste sur qu'il est bien en main et que cette opération "séduction" sur ces bons gouvernements américains ne disant que la vérité est téléphonée, par hasard au moment où se continue la mascarade sur les 28 pages classifiées.
Pour ceux qui resteront dubitatifs, je vous invite à une petite plongée dans Wiki votre ami, à Moocking Bird. Certes c'était il y a quelques temps, mais sa disparition n'est pas liée à son inefficacité, mais à sa révélation au grand jour. Assez révélateur sur les techniques de communication depuis longtemps utilisé. D'autres formes, sans doute plus malines furent misent au point depuis.

Il y a peu de temps, un célèbre journaliste de la Frankfurter Zeitung avoua, au moment de sa retraite, travailler depuis longtemps pour la CIA lui fournissant textes et/ou infos. Un autre du journal belge Le Soir indiquait qu'il avait été approché par les mêmes, invité plusieurs fois tous frais payés aux USA, invitations qui se tarirent quand il expliqua à ses mentors qu'il n'était pas d'accord sur ce type de relations !
C'est formidable, le nombre d'individus prêts, de par le monde, pour de l'argent ou des honneurs, à raconter ce qui est souhaité par Washington !

Par contre Mariflo, je suis moins certain de la bonne utilisation du mot recherche pour ce qu'a proposé OB sur son Blog. Je pense plutôt à du clef en main. Même avec ses "nègres" vous êtes bien placé pour savoir le temps que ce genre de recherche prend

Pour complété Larez, si je suis d'accord sur l'exemple des GI tombant pour "la bonne cause", je pense qu'il y a encore pire à mettre en exergue, concernant leurs propres civils, enfants compris, me semblant démontrer, à l'évidence leur totale insensibilité à la perte d'un certain nombre de leurs concitoyens, s'ils peuvent y gagner.
Dans les monstruosités US d'après WW II, comment ne pas penser au Monarch program, directement dérivé des brillantes études de ce bon docteur Mengele ou au programme Tuskegee.

Comment, après être rentrer dans le détail de ces forfaitures dignes des sévices nazis dans les camps, croire qu'ils ne peuvent avoir décider de la mort de 3000 américains pour améliorer la rentabilité financière des sociétés du complexe militaro-industriel ?

Hors ligne

 

#7 07-07-2016 00:23:08

Larez
Responsable du forum
Lieu: Bourgogne
Date d'inscription: 10-05-2009
Messages: 6411

Re: les "hauts responsables" irresponsables !

Et pendant ce temps-là :

Après sept ans d’enquête, la commission, sous la présidence de l’ancien militaire John Chilcot, a enfin présenté son très attendu rapport, où Tony Blair est accusé d’avoir exagéré la nécessité d'une guerre en Irak.

https://francais.rt.com/international/2 … -justifiee

Cent soixante-dix-neuf soldats britanniques ont été tués dans le conflit, pendant les six ans d’engagement britannique jusqu’à 2009. Mercredi matin, des manifestants ont accueilli Tony Blair devant son domicile. « Blair a menti, des milliers de personnes sont mortes ! », « Tony Blair, criminel de guerre ! », ont-ils crié. Ce dernier a réagi dans un communiqué, disant avoir agi « de bonne foi » et « dans l’intérêt du pays ».

http://www.lemonde.fr/europe/article/20 … _3214.html

Pauvre Tony Blair, on lui cherche des poux dans la tête alors qu'il est juste incompétent !

En ligne

 

#8 07-07-2016 09:33:46

Mariflo
Membre du forum
Date d'inscription: 19-09-2009
Messages: 1167

Re: les "hauts responsables" irresponsables !

Nanard à écrit :

je vous invite à une petite plongée dans Wiki votre ami, à Moocking Bird. Certes c'était il y a quelques temps, mais sa disparition n'est pas liée à son inefficacité, mais à sa révélation au grand jour. Assez révélateur sur les techniques de communication depuis longtemps utilisé. D'autres formes, sans doute plus malines furent misent au point depuis.

Désolé Nanard je n'ai pas trouvé sur Wiki à "Moocking Bird" quelque chose ayant à voir avec notre sujet. Peux-tu préciser ?
Pour le reste, Berruyer et consorts de mèche avec la CIA ne serait pas impossible mais pour essayer de nous faire gober ces âneries par rapport à l'incompétence, je n'y crois guère.


A mon tour je fus effondré à la suite de ces révélations explosives !

Hors ligne

 

#9 07-07-2016 10:18:22

Mariflo
Membre du forum
Date d'inscription: 19-09-2009
Messages: 1167

Re: les "hauts responsables" irresponsables !

Larez a écrit :

Pauvre Tony Blair, on lui cherche des poux dans la tête alors qu'il est juste incompétent

Oui Larez, avec Blair et son intervention en Irak, on est en plein sujet. Le rapport Chilcot pointe-t-il une quelconque  incompétence ?


A mon tour je fus effondré à la suite de ces révélations explosives !

Hors ligne

 

#10 07-07-2016 11:57:25

Larez
Responsable du forum
Lieu: Bourgogne
Date d'inscription: 10-05-2009
Messages: 6411

Re: les "hauts responsables" irresponsables !

Mariflo a écrit:

Larez a écrit :

Pauvre Tony Blair, on lui cherche des poux dans la tête alors qu'il est juste incompétent

Oui Larez, avec Blair et son intervention en Irak, on est en plein sujet. Le rapport Chilcot pointe-t-il une quelconque  incompétence ?

Il s'agissait d'un clin de d’œil de ma part puisque T. Blair avance "avoir agi « de bonne foi » et « dans l’intérêt du pays »" suite à la publication de ce rapport Chilcot.
Commettre le pire en se réfugiant derrière la bonne foi et l'intérêt de son pays, n'est-il pas là un aveux implicite de la plus totale incompétence (puisqu'il ne va sûrement pas plaider coupable !) ?
Mais que je sache, ce serait à un bon gros tribunal (et pas d'opérette) d'établir le degré entre une supposée incompétence et une parfaite conscience de ses actes avec au final, quoi qu'il en soit, le résultat d'un jugement. On va sûrement attendre ses 95 printemps pour amorcer une longue procédure à son encontre...

En ligne

 

#11 07-07-2016 16:43:59

Mariflo
Membre du forum
Date d'inscription: 19-09-2009
Messages: 1167

Re: les "hauts responsables" irresponsables !

Larez a écrit:

...établir le degré entre une supposée incompétence et une parfaite conscience de ses actes...

Tout à fait, tu suggères là de manier un curseur pour estimer le degré de responsabilité des "hauts responsables" avec du côté gauche "l'irresponsabilité", au milieu "l'incompétence" et à l'autre bout "la conspiration bien calculée". Cela s'applique pour la bande à Cheney pour les attentats du 11.9 ou bien pour Blair pour son rôle de caniche auprès des États-Unis pour la guerre d'Irak.

Définitions:

Irresponsable  Qui n’a pas à répondre de ses actes, de sa conduite au plan politique ou moral. Les enfants sont irresponsables selon la loi. Des individus irresponsables.
•Qui agit avec légèreté, sans réfléchir, sans envisager les conséquences de ses actes


incompétence: Manque de connaissance, d’habileté pour faire quelque chose. Incompétence personnelle. Avouer, déclarer, reconnaître son incompétence. Faire preuve d’incompétence.

Conspiration:  accord secret entre deux ou plusieurs personnes pour renverser le pouvoir.


Berruyer et Baud on mis le curseur vers le milieu un peu vers la gauche, moi je mets le curseur à fond à droite !


A mon tour je fus effondré à la suite de ces révélations explosives !

Hors ligne

 

#12 07-07-2016 17:50:36

Larez
Responsable du forum
Lieu: Bourgogne
Date d'inscription: 10-05-2009
Messages: 6411

Re: les "hauts responsables" irresponsables !

Mariflo a écrit:

(...) moi je mets le curseur à fond à droite !

La connaissance que l'on a du sujet et que Baud ou Berruyer ne peuvent ignorer... sauf à être incompétents (eux aussi ?), autorise à placer le curseur là où tu le mets.

En ligne

 

#13 08-07-2016 21:59:40

Mariflo
Membre du forum
Date d'inscription: 19-09-2009
Messages: 1167

Re: les "hauts responsables" irresponsables !

nanard a écrit au post 6:

Au risque de passer pour un conspirationniste à tout va lol, j'ai déjà écrit ce que je pensais de la récente prose de OB.

Même si ça n'engage que moi, je suis intimement persuadé que ce type n'est pas sorti de son genre de communication habituel sur un coup de tête.
je reste sur qu'il est bien en main et que cette opération "séduction" sur ces bons gouvernements américains ne disant que la vérité est téléphonée, par hasard au moment où se continue la mascarade sur les 28 pages classifiées.
Pour ceux qui resteront dubitatifs, je vous invite à une petite plongée dans Wiki votre ami, à Moocking Bird. Certes c'était il y a quelques temps, mais sa disparition n'est pas liée à son inefficacité, mais à sa révélation au grand jour. Assez révélateur sur les techniques de communication depuis longtemps utilisé. D'autres formes, sans doute plus malines furent misent au point depuis.

Il s'agit en fait de l'opération Mockingbird https://fr.wikipedia.org/wiki/Op%C3%A9r … ockingbird

Merci d'en avoir parlé nanard, je ne connaissais pas. Il ne serait pas impossible qu'à notre époque Berruyer ou Baud aient été embauché. Ce qui pourrait expliquer ces âneries qu'ils essayent de nous faire gober en nous suggérant que les hauts responsables sont incompétents ! Mais je n'y crois guère. Je pencherai plutôt vers une raison psychologique, un blocage qui les empêcheraient de faire le grand saut, c'est à dire d'imaginer dans leur esprit que ces hauts responsables n'hésitent pas à sacrifier la vie de leurs compatriotes par milliers pour arriver à leur fin. Ce blocage serait situé quelque part ici, ou allez directement .

Dernière modification par Mariflo (08-07-2016 22:04:29)


A mon tour je fus effondré à la suite de ces révélations explosives !

Hors ligne

 

#14 08-07-2016 22:30:06

nanard
Membre du forum
Date d'inscription: 05-02-2014
Messages: 1156

Re: les "hauts responsables" irresponsables !

Si le cas d'OB reste problématique dans ses raisons profondes d'avoir lancer cet enfumage, plus intelligent que les précédents parce que laissant apparaître quelques vérités trop longtemps ignorées ou mal traitées (et non pas maltraitées), même au sein de ce forum, le cas de Baud me parait beaucoup plus clair.

Baud, militaire de haut rang, responsable durant un temps de la sécurité en Suisse.
La sécurité, en Suisse, c'est le sujet avec lequel on n'aime pas blaguer. Donc ce type est un VRAI expert, pas un polichinelle à la Cazeneuve.
La Suisse fait partie du monde occidental et un de ses pions les plus forts, au moins sur le plan financier et économique. Sa puissance financière la fait un interlocuteur incontournable de toute politique mondiale sur les mêmes plans.
Militairement, elle fait partie intégrante de l'OTAN.

Cet ensemble d'arguments me semble suffisant pour facilement subodorer des liaisons fréquentes, sinon TRÈS fréquentes, avec ses homologues aux USA qui ont pour nom FBI et CIA.
Je ne pense donc pas à un blocage qui a une connotation involontaire, on en revient presque à l'incompétent à ce niveau, mais au contraire à une volonté bien comprise de favoriser ce qu'on peut appeler un clan, ou un gang dans sa défense.
Baud, comme tout autre à son échelon et à ce type de place sait que le fait de ne pas défendre à tout crin le gang, risque de causer une crise majeure en son sein et d'aboutir à son implosion.

Bien sur cette implosion envisageable lui sautant à la figure avec le cortège de soucis s'y rattachant et la perte de tous les bien-être matériels et autres dont il peut jouir dans le cadre du statut quo, d'où les discours pipés.

Hors ligne

 

#15 10-07-2016 09:43:33

Mariflo
Membre du forum
Date d'inscription: 19-09-2009
Messages: 1167

Re: les "hauts responsables" irresponsables !

Prescott: la guerre en Irak, erreur à assumer "le restant de mes jours"

Encore une fois, ces hauts responsables se réfugient derrière une soit disant "incompétence", ils nous suggèrent de les voir comme des irresponsables. C'est trop facile, je n'y crois pas, à l'époque ils avaient au moins un but avoué illégal, celui de changer de régime en Irak, mais il y en a bien d'autres par exemple s’accaparer le pétrole, installer des bases militaires, alimenter l'économie du complexe militaro industriel, prendre un avantage géostratégique dans la région, modifier le Moyen Orient etc....et tout cela en toute impunité !
Et Prescott de dire qu'ils ont accordé un "soutien aveugle" !!! C'est cela, j'y vois plutôt un soutien voulu et réfléchi qui doit être jugé par un tribunal international.

https://www.afp.com/fr/infos/259/presco … -mes-jours

......John Prescott, aujourd'hui membre de la Chambre des Lords, estime que cette guerre était une erreur....."En 2004, le secrétaire général des Nations unies Kofi Annan a dit que le changement de régime étant le premier objectif de la guerre, elle était illégale". "Avec une grande tristesse et colère, je pense désormais qu'il avait raison", écrit John Prescott.....Le rapport Chilcot publié mercredi a dressé un bilan accablant de l'intervention britannique en Irak décidée sous le Premier ministre travailliste Tony Blair, dénonçant une offensive non nécessaire et non préparée, en raison d'un soutien aveugle au président américain de l'époque George W. Bush......L'actuel chef des Travaillistes Jeremy Corbyn a lui présenté ses excuses pour la "décision désastreuse" d'envahir l'Irak.......

Dernière modification par Mariflo (10-07-2016 09:55:33)


A mon tour je fus effondré à la suite de ces révélations explosives !

Hors ligne

 

#16 10-07-2016 10:01:56

nanard
Membre du forum
Date d'inscription: 05-02-2014
Messages: 1156

Re: les "hauts responsables" irresponsables !

Un certain nombre de dignitaires nazis se comportèrent de la même façon (ou très proche) à la fin de WW II, on a les références qu'on mérite !

Hors ligne

 

#17 10-07-2016 10:13:59

Ronny1
Modérateur
Date d'inscription: 30-04-2013
Messages: 491

Re: les "hauts responsables" irresponsables !

nanard a écrit:

Militairement, elle fait partie intégrante de l'OTAN.

Pas totalement. Cinq nations européennes (l'Autriche, la Finlande, l'Irlande, la Suède et la Suisse) n'en font pas partie parce qu'elles sont militairement neutres.

Hors ligne

 

#18 10-07-2016 10:24:37

nanard
Membre du forum
Date d'inscription: 05-02-2014
Messages: 1156

Re: les "hauts responsables" irresponsables !

C'est pour ça que les pilotes militaires suisse et leurs machines sont invités (et participent) chaque année à l'exercice s'appelant le Tiger Meet, regroupant les escadrilles des pays de l'OTAN arborant comme insigne le tigre sous toutes ses déclinaisons.
Trop nul en informatique pour présenter des photos sur ce forum, tu peux m'envoyer en MP une adresse mail où je pourrais te faire parvenir celles que je possède prise à Landivisiau. Il y a souvent un décalage entre l'officiel et l'officieux.

Hors ligne

 

#19 15-09-2016 19:03:59

Mariflo
Membre du forum
Date d'inscription: 19-09-2009
Messages: 1167

Re: les "hauts responsables" irresponsables !

A partir de cette Reopen News, Pourquoi la CIA m’a demandé de me taire ? (Mark Rossini) 
http://www.reopen911.info/News/2016/09/ … sept-info/

On arrive aussi sur le site du point qui traite cette info
http://www.lepoint.fr/monde/la-cia-a-fa … 777_24.php

Et là, Mark Rossini essaye de nous embobiner....

Khalid al-Mihdhar et Nawef al-Hazmi ont fait partie du commando qui a détourné le vol American Airlines 77 pour le précipiter sur le Pentagone. Après le 11 Septembre, la CIA a tout fait pour dissimuler sa responsabilité. Elle craignait que, si cette opération ratée de surveillance et de recrutement sur le sol américain, en collaboration avec le Mabahith saoudien, avait été rendue publique, « l'Agence, dans le scénario extrême, ne soit liquidée et que, au mieux ou au pire, selon le point de vue, certains de ses cadres haut placés soient mis en prison », assure Mark Rossini. D'où une accumulation de mensonges qui, depuis, ne cesse de donner du grain à moudre à tous les tenants de la théorie du complot. Sur ce point, l'ancien agent du FBI est très clair : si conjuration il y a eu, « c'est celle d'imbéciles et d'incapables qui cherchent à masquer leurs erreurs passées au risque de faire croire à un vaste complot ».

Encore des responsables de la CIA incapables et imbéciles, je n'y crois pas une seconde !


A mon tour je fus effondré à la suite de ces révélations explosives !

Hors ligne

 

#20 15-09-2016 21:13:08

Larez
Responsable du forum
Lieu: Bourgogne
Date d'inscription: 10-05-2009
Messages: 6411

Re: les "hauts responsables" irresponsables !

Mais c'est une ligne de défense qui va plaire à tout ceux qui veulent croire absolument que la VO est parole d'évangile : Oui, oui, vous avez raison, il y a des zones d'ombre c'est vrai mais c'est le résultat "d'imbéciles et d'incapables qui cherchent à masquer leurs erreurs passées au risque de faire croire à un vaste complot".
Des imbéciles, des incapables et aussi de gros menteurs et manipulateurs, il ne faut pas oublier leurs autres tares.
Les pauvres, on n'arrête pas de les embêter avec ce sujet vieux de 15 ans. Honte à nous.

En ligne

 

#21 15-11-2016 19:10:27

Mariflo
Membre du forum
Date d'inscription: 19-09-2009
Messages: 1167

Re: les "hauts responsables" irresponsables !

Terribles accusations d'Eric Stemmelen chez Russia today, rubrique opinion.
https://francais.rt.com/opinions/28964- … eurs-honte

(L'auteur: Eric Stemmelen est délégué national à la sécurité de Debout la France, commissaire divisionnaire honoraire de la police nationale, spécialiste des systèmes policiers étrangers et expert reconnu des établissements étatiques sensibles et de la protection rapprochée des hautes personnalités.)

Voici l'article, ça décoiffe et pour ma part de nouvelles infos sur ces massacres:


De Charlie Hebdo au Bataclan : les autorités des erreurs et de la honte
le 15 novembre 2016

Les attentats de Charlie et du Bataclan mettent en lumière l’incompétence des décideurs qui appliquent un principe bien connu : l’allégeance est supérieure à la compétence, selon Eric Stemmelen, Délégué national à la sécurité de Debout la France.

L’année 2015 a été endeuillée par les attentats commis dans les locaux du journal Charlie Hebdo en janvier et par ceux au Bataclan en novembre. Dans les deux cas, il y a eu non pas des erreurs d’appréciation mais de véritables fautes commises par les responsables du ministère de l’Intérieur, à tous les niveaux.

Charlie : les menaces n’ont jamais été prises au sérieux et par conséquent la sécurité n’a jamais été assurée comme elle devait l’être

Depuis 2006 et la publication des caricatures de Mahomet, Charlie faisait l’objet de menaces islamistes, menaces concrétisées en 2011 par le jet d’un cocktail Molotov.

"Tout ceci est la conséquence de décisions prises sans aucune considération et analyse sérieuse de la menace"

En mars 2013, non seulement Stéphane Charbonnier, dit Charb, apprend que sa tête est mise à prix pour crime contre l’Islam dans le luxueux magazine «Inspire», rédigé en anglais et publié depuis 2010 par AQPA (Al-Qaïda dans la Péninsule Arabique) au Yémen. Ce n’est pas l’UCLAT (Unité de coordination et de liaison antiterroriste) du ministère de l’Intérieur qui prévient Charb et les autres services de police compétents (Préfecture de police et Service de la protection, SDLP, anciennement connu comme le SPHP – Service de la protection des hautes personnalités) comme cela aurait du être le cas. Pas du tout, c’est Charb lui-même qui prévient la police ! Non seulement le SPHP ne met pas en place d'équipe de protection rapprochée conséquente (à savoir six ou sept policiers) mais, pire, réduit à deux fonctionnaires la sécurité personnelle de Charb six mois après cette menace grave et précise. Sans aucune concertation avec le SDLP, la Préfecture de police retire en septembre 2014 la voiture de police qui était de faction devant les locaux du journal et enlève les barrières de sécurité. Tout ceci est la conséquence de décisions prises sans aucune considération et analyse sérieuse de la menace.

La suppression des gardes statiques et des barrières relèvent de la seule appréciation du préfet de police et du service placé sous ses ordres, la Direction de l’ordre public et de la circulation (DOPC) de la préfecture de police. Les responsables de ces malheureuses décisions sont clairement identifiés : le préfet de police et le directeur de la DOPC. Car ce genre de décision est nécessairement pris au plus haut niveau de la préfecture de police.

Par contre la décision d’accorder, de réduire ou de supprimer la protection rapprochée (au minimum trois policiers en permanence) ou l’accompagnement de sécurité (un ou deux policiers) pour une personnalité est une décision politique et non pas technique.

"Plus d’un an après l’attentat de Charlie Hebdo on ne sait toujours pas qui a pris la décision de transformer la protection rapprochée de Charb en simple accompagnement de sécurité et pour quelles raisons"

En effet l’arrêté du 12 août 2013 signé Manuel Valls, ministre de l’Intérieur, ne souffre d’aucune ambiguïté : c’est le ministre de l’Intérieur en personne qui décide. En l’occurrence le même Manuel Valls qui, en droit, peut donner délégation de pouvoir (et non de signature) à son directeur de cabinet, Thierry Lataste. Le directeur général de la Police nationale peut lui aussi avoir pris cette décision à la seule condition qu’il ait la délégation de pouvoir. Or comme ce type de décision, qui concerne les personnalités françaises mais aussi étrangères, est hautement sensible, il est quasiment certain que la décision a été prise au niveau du ministre de l’Intérieur et de son cabinet.

Cette décision est datée et signée : plus d’un an après l’attentat de Charlie Hebdo on ne sait toujours pas qui a pris la décision de transformer la protection rapprochée de Charb en simple accompagnement de sécurité et pour quelles raisons !

Le pouvoir en place a promis la vérité aux Français : on ne l’a pas.

Dans tous les cas, il est certain que :

- ne pas assurer ni une protection rapprochée à Charb ni une protection des bâtiments alors qu'Al-Qaïda a proféré des menaces de mort précises n’est pas une erreur d’appréciation mais une faute gravissime dont on connaît les conséquences,

- ne pas connaître les auteurs des décisions, plus d’un an après l’attentat, est franchement scandaleux,

- aucun, absolument aucun responsable politique ou opérationnel du ministère de l’Intérieur n’a démissionné, n’a été sanctionné ni ne s’est même excusé comme si personne n’était responsable d’une succession de décisions catastrophiques. On notera quand même que Manuel Valls a été promu Premier ministre et que Thierry Lataste a été promu, directeur de cabinet du président de la République !

- les parlementaires de gauche et de droite n’ont pas jugé bon de constituer une commission d’enquête qui aurait pourtant été bien utile.

"Les décisions prises quelques mois après, lors de l’attaque du Bataclan constituent à la réflexion et le mot n’est pas trop fort une véritable honte"

Le Bataclan : la honte !

Autant les décisions prises autour de Charlie Hebdo n’ont pu que favoriser les crimes commis par les frères Kouachi et sont donc constitutifs de fautes successives, autant les décisions prises quelques mois après, lors de l’attaque du Bataclan constituent à la réflexion, et le mot n’est pas trop fort, une véritable honte.

Le 13 novembre 2015, trois terroristes perpétuent un massacre pendant trois heures dans la salle de spectacle du Bataclan à partir de 21h30.

Le préfet de police, autorité civile compétente sur Paris, prend des décisions franchement inadmissibles :

1) Apprenant l’attaque du Bataclan survenue après celle du Stade de France et les fusillades dans les rues de Paris, le préfet de police ne demande pas au directeur général de la police nationale de réunir la Force d’intervention de la police nationale (FIPN) qui permet de mettre sous l’autorité du RAID, en cas de prise d’otages à Paris, la Brigade de recherche et d’intervention (BRI) de la préfecture de police. Or en janvier 2015, la FIPN avait été constitué dans le cadre de la prise d’otages à l’Hyper Casher de la porte de Vincennes. Ce qui était valable en janvier ne l’était plus en novembre ! C’est ainsi que le RAID, le service le plus compétent de la police nationale en matière de prise d’otages n’a pas été désigné comme directeur des opérations au Bataclan. C’est à cette occasion que l’on se rend compte que le directeur général de la police nationale porte bien mal son nom puisqu’il n’est pas le directeur des services de police de Paris et des départements de la petite couronne (1/4 des effectifs de la police française) !

"Ce jour là le respect à la lettre du règlement militaire a été une catastrophe. Les autorités civiles et militaires qui ont donné cet ordre ce jour là ne sont pas dignes de leurs fonctions"

2) Dans les minutes qui suivent l’attaque arrivent très vite sur place quelques policiers dont le commissaire d’une Brigade anti-criminalité et son chauffeur, lesquels, n’écoutant que leur courage et leur devoir, entrent armés de leurs seules armes de poing à l’intérieur du Bataclan et réussissent à tuer un des terroristes, permettant à 300 otages de sortir. Quelques minutes après l’arrivée des premiers policiers, huit soldats de l’opération Sentinelle équipés de gilets pare-balles et de fusils d’assaut se trouvent également présents. Se produit alors une chose incroyable : les militaires ne reçoivent pas l’ordre de leur hiérarchie d’intervenir, ils refusent même, de prêter leurs FAMAS aux quelques policiers présents démunis d’armes de guerre. La hiérarchie militaire expliquera que les militaires étaient à la disposition des autorités civiles. Or les policiers sur place ont une carte professionnelle, dite de police et qui est en fait une carte de réquisition des autorités civiles et militaires. Mais il se trouve qu’en France, et particulièrement à Paris, le policier présent sur place, fut-il commissaire, est en pratique dépourvu de tout pouvoir de réelle décision. C’est donc, et il faut être très clair sur ce point, le préfet de police et son représentant à la salle de commandement de la préfecture de police qui ont refusé de faire appel aux militaires présents en oubliant que la France, d’après les propos du président de la République et du Premier ministre, était en état de guerre, que la légitime défense ne s’appliquait pas qu’à soi même mais existait aussi pour autrui en application de l’article 122-5 du Code pénal, en oubliant surtout la notion d’urgence dans ce qui n’est pas une prise d’otages classique mais une tuerie de masse.

Il faut attendre plus d’une heure pour que la force d’intervention rapide de la BRI et le RAID arrivent. Ce n’est qu’à 0h20 que l’assaut est donné, soit près de trois heures après le début de l’attaque.

Et pendant ces longues heures, les terroristes, qui ne sont plus que deux, massacrent plus de 100 personnes non pas en les tuant mais en les torturant. Ce que l’on n’a pas dit aux français. Ils ont égorgé, décapité, éviscéré, lacéré au couteau les organes génitaux des femmes et même arraché les yeux des victimes dont on peut espérer, sans vraiment le croire, qu’elles étaient déjà mortes.

Et, pendant ce temps là, les huit militaires de l’opération Sentinelle reçoivent l’ordre de ne pas intervenir : ce jour là le respect à la lettre du règlement militaire a été une catastrophe. Les autorités civiles et militaires qui ont donné cet ordre ce jour là ne sont pas dignes de leurs fonctions.

"Dans ces deux affaires tragiques pour les victimes et le pays, personne n’a reconnu son incompétence, ses erreurs, personne n’a démissionné, n’a été viré, ou ne s’est excusé"

3) Mais ce n’est pas tout, les autorités de la Préfecture de Police ont aussi pris une autre décision elle aussi catastrophique : le 13 novembre, de façon fortuite, 45 gendarmes du Groupe d’Intervention de la Gendarmerie Nationale (GIGN) hautement spécialisés comme le RAID dans le domaine des prises d’otages, étaient présents à la caserne des Célestins, à quelques centaines de mètres du Bataclan. Comme Paris est en zone de compétence de la police et non de la gendarmerie, le Préfet de Police qui, là aussi, a le pouvoir de réquisition, a choisi d’appliquer le règlement et préféré attendre l’arrivée de la BRI et du RAID plutôt que de solliciter l’intervention des gendarmes. On connaît le résultat : plus d’une centaine de victimes massacrés. C’est le deuxième scandale de la soirée, encore plus grand que celui de la non intervention des huit soldats de l’opération Sentinelle. Ce jour là, les compétences des uns et des autres ont été respectées à la lettre et tant pis pour les victimes qui ont attendu en vain l’intervention des 45 gendarmes du GIGN et des huit soldats de Sentinelle alors que tout le monde savait qu’un massacre était en cours. Ce jour là, les décisions prises par les autorités civiles et militaires sont tout simplement honteuses.

Les attentats de Charlie Hebdo et du Bataclan mettent en lumière crue l’incompétence crasse de certains décideurs qui sont arrivés au sommet de la hiérarchie en gagnant manifestement leurs galons dans les salons et sous les ors de la République en application du principe bien connu : l’allégeance est supérieure à la compétence. De toute façon, dans ces deux affaires tragiques pour les victimes et le pays, personne, absolument personne n’a reconnu son incompétence, ses erreurs, personne n’a démissionné, n’a été viré ou ne s’est excusé. C’est peut être cela le plus choquant : la certitude d’avoir eu raison et l’absence totale de regret et de remord !

Alors incompétences ou laissez faire ?


A mon tour je fus effondré à la suite de ces révélations explosives !

Hors ligne

 

#22 16-11-2016 10:19:05

kézako
Membre du forum
Date d'inscription: 12-02-2007
Messages: 6571

Re: les "hauts responsables" irresponsables !

Mariflo a écrit:

Terribles accusations d'Eric Stemmelen chez Russia today, rubrique opinion.
https://francais.rt.com/opinions/28964- … eurs-honte

(L'auteur: Eric Stemmelen est délégué national à la sécurité de Debout la France, commissaire divisionnaire honoraire de la police nationale, spécialiste des systèmes policiers étrangers et expert reconnu des établissements étatiques sensibles et de la protection rapprochée des hautes personnalités.)

Voici l'article, ça décoiffe et pour ma part de nouvelles infos sur ces massacres: (...)

Et bien, il y a d'autres informations -véritablement incroyables-, récemment révélées par le Canard Enchainé, mais qui cependant semblent êtres totalement ignorées dans ces déclarations d'une personne, à propos de laquelle j'apprends, à cette occasion, qu'elle est donc aussi responsable de la sécurité d'un des fameux" Young Leaders " de la " French American Foundation ".

J'ai pris la liberté de recopier l'article qui évoque ces révélations et de le coller ici, pour archivage :

Ces gendarmes qu’on nous a planqués au Bataclan

Sur les photos du 13 novembre 2015, les héros sont tous flics. À commencer par ce commissaire qui, avec l’aide de son chauffeur, a tué un des terroristes au Bataclan. Les policiers de la BAC, ensuite, qui ont échangés des coups de feu avec les preneurs d’otages. La cavalerie de la BRI, enfin, épaulée par le Raid, qui a mené la charge –forcément- héroïque.
Il manque juste quelqu’un sur la photo. Comme au bon vieux temps de l’Union soviétique, où  les indésirables étaient effacés, le cliché officiel a en effet été retouché : les gendarmes ont volontairement été oubliés.
       Ce 13 novembre, une trentaine de mobiles de l’escadron 31/7 de Reims sécurisent, au sein de la capitale, les locaux de Radio J et de « Libération  », ainsi que le domicile privé du Premier ministre. Vers 21 h 30, dès qu’il entend les premiers coups de feu, leur chef, stationné devant chez Valls, rameute ses troupes, toutes proches du Bataclan. Une partie du détachement file « en progression tactique » vers le café La Belle Equipe, où il prend en charge plusieurs blessés. Dès 22 heures, le capitaine constitue « une colonne d’assaut » pour progresser vers le Bataclan.

Dehors, les pandores

Avec l’aide d’une ex-otage qui vient de s’échapper, il contacte  par SMS « deux personnes retenues » dans la salle de concerts. Les troupes de la BRI, elles, ne sont pas encore arrivées. Mais les pandores reçoivent l’ordre de ne plus bouger. Pour le préfet de police de Paris, qui compte sur ses seuls flics pour faire le boulot sur son territoire, ils ne sont pas bien venus. Chasse gardée !
     Une heure plus tard, d’ailleurs, le même préfet refusera aux supergendarmes du groupe d’intervention dépêchés à la caserne des Célestins, à deux pas du Bataclan, de prêter main-forte à ses poulets de la BRI. Peur de la concurrence ?

      Etrangement, la Direction générale de la gendarmerie est restée fort discrète sur les exploits de ces gars de l’escadron de Reims. Il a fallu onze mois pour que les mobiles reçoivent la modeste médaille de la Sécurité intérieure. La breloque leur a été remise le 13 octobre dernier, sans qu’un grand chef ne fasse le déplacement dans leur cantonnement rémois, sans qu’un grand chef ne fasse le déplacement de Paris. Depuis, ils ont été envoyés en Nouvelle-Calédonie.
    On attend leurs photos de vacances.

C.L. et D.H.

Sources :

(Site hébergeant la photo de l'article en question, accompagnée d'un court commentaire approximatif et comportant aussi quelques petites erreurs d'interprétation)
http://www.informations-en-direct-franc … ne-vous-en

http://img.over-blog-kiwi.com/2/11/04/76/20161113/ob_ab5945_15085724-10154487417261391-76809627603.jpg

Dernière modification par kézako (16-11-2016 10:51:57)


« La première victime d’une guerre, c’est la vérité » Déclaration du sénateur américain Hiram Johnson en 1917, lors de l’entrée en guerre des États-Unis.

Vous avez dit anti-américanisme ?

Hors ligne

 

#23 06-01-2017 19:15:17

Mariflo
Membre du forum
Date d'inscription: 19-09-2009
Messages: 1167

Re: les "hauts responsables" irresponsables !

La Belgique aurait pu arrêter les auteurs des attentats de Paris et de Bruxelles «au moins 13 fois»
https://francais.rt.com/international/3 … -bruxelles


conclusion du rapport du Comité permanent de contrôle des services de police belge

les défaillances dans le travail de la police belge sont le fait d'un manque de moyens, d'un manque d’attention, d'une méconnaissance des dossiers ou d'erreurs d’appréciation.


A mon tour je fus effondré à la suite de ces révélations explosives !

Hors ligne

 

#24 06-01-2017 20:01:02

nanard
Membre du forum
Date d'inscription: 05-02-2014
Messages: 1156

Re: les "hauts responsables" irresponsables !

Je crois que la Belgique a un gros problème avec sa police, depuis les années 50 et ça n'a pas grand chose à voir avec les effectifs.
D'abord la division Flamands/Wallons, y compris dans la police laisse des zones d'ombre au vu de l'amour que se portent les 2 communautés.

Ensuite, la police belge a toujours été vérolée par les services secrets principalement US, la démonstration en a été faite dans la série des 3 documentaires de la BBC (passés dernièrement chez Berruyer) sur le sujet, où on s'aperçoit qu'entre autres les tueurs du Brabant étaient pour le moins connus sinon télécommandés par la police belge.

Je pense que si un coup pourri doit être caché, s'adresser à la police belge est une bonne solution, d'ailleurs ton article semble le confirmer !

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr