ReOpen911.info : Site d'information sur les attentats du 11 septembre 2001

Annonce

Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs et n'impliquent en aucun cas leur approbation par l'ensemble du mouvement (plus d'infos). L'association ReOpen911 est une initiative citoyenne et bénévole indépendante de tout mouvement politique, philosophique et religieux.

Merci de soigner vos messages, restez courtois et constructifs. Un message ne respecte pas le règlement ? Signalez-le en utilisant la fonction "signaler" en bas de chaque message. Toute discussion sur la modération ne doit se faire QUE par MP, et non sur le forum...

Vous pouvez contacter l'équipe de modération à l'adresse : moderation [ at ] reopen911.info

Vous n'êtes pas identifié.

#81 28-01-2013 02:09:23

Redford
Membre du forum
Date d'inscription: 11-09-2007
Messages: 5701

Re: Crise au Mali

Justement: s'il est là par hasard, il n'est pas le chien de concours qu'on avait prévu de mettre et n'a peut être pas de laisse.

Ce sera intéressant de voir si ça dévie vers l'Algérie (province de l'OTAN) ou si ça nettoye les suites de la Libye (Gaullisme is back).


"Croire l’histoire officielle consiste à croire des meurtriers sur parole"  Simone Weil

Hors ligne

 

#82 28-01-2013 04:28:45

Supedro
Invité

Re: Crise au Mali

Si il est là vraiment par hasard et qu'il n'est pas passé sous les fourches caudines classiques du système,  ce n'est pas Chavez, ni Castro non plus, il va se faire exploser direct.
Ca me parait improbable l'électron libre et/ou la faction Gaullienne en embuscade. C'est vraiment se faire plaisir sur le degré de latitude de la politique française envers celle de l'OTAN et l'UE.
Ou alors hollande a un destin cool

Dernière modification par Supedro (28-01-2013 04:29:49)

 

#83 28-01-2013 08:18:37

emilie
Membre du forum
Date d'inscription: 30-08-2007
Messages: 732

Re: Crise au Mali

Un article de Geopolintel concernant la présence US en Algérie et ses implications dans l'affaire malienne.

http://www.geopolintel.fr/article590.html

Pour schématiser, les américains disposent de deux options pour investir un pays:
- l'option ' armes de destructions massives ' , Irak, Iran ...
- l'option ' refuge de terroristes d'Al Quaida ' , Afghanistan  et ... Mali ( on se souvient de la destruction des boudha de Bamyan en Afghanistan et l'on ne peut manquer de faire le rapprochement avec la destruction des marabouts maliens )
La présidence d'Hollande n'aurait pas résisté à un massacre de français à Bamako, le reste de l'UE a joué le jeu US conformément aux règles de l'Empire avec une annonce de l'intervention en  ... Septembre qui laissait un temps largement suffisant au déroulement de la mise en scène.

Dernière modification par emilie (28-01-2013 08:20:08)

Hors ligne

 

#84 28-01-2013 12:11:22

Auriquet
Invité

Re: Crise au Mali

http://www.lepoint.fr/images/couv/lepoint2106-mali-nos-ennemis-islamistes1.jpg

Franzo le rigolo refait des siennes. C'est tellement propagande crasse que je me suis demandé si ce n'était pas une blague.

Dernière modification par Auriquet (28-01-2013 12:11:50)

 

#85 28-01-2013 17:38:53

Roma
Membre de Soutien
Date d'inscription: 24-11-2007
Messages: 94

Re: Crise au Mali

Supedro a écrit:

Je dois dire que cette hypothèse de prendre à contre-pied les US en s'implantant rapidement est intéressante, mais j'aimerai bien un peu plus d'élément.
Je vais y être plus attentif, bien que pour l'instant je n'y crois guère, Hollande rompant ses fils de pantin OTAN/US çà me parait dur à avaler : il a pris la tête du parti par accident politique, il a été aux présidentielles par accident juridique et il a été élu par dégoût du nain jaune, pas pour sa vision géopolitique anti impérialiste.

Il semblerait que ce soit également le point de vue de J-L. Mélenchon :
http://www.europe1.fr/MediaCenter/Emiss … e-1394707/

Dans son interview sur Europe 1, ce matin, à propos de l'avancée des forces françaises au Mali, il précise : ... J'espère que c'est une victoire française, personne ne peut douter de cela, ni les bandes armées, ni les nord-américains qui se croyaient chez eux et qui ont réussi ce tour de force de former les cadres de l'ennemi.
Les Nord-Américains ont 7 bases dans le désert ; ils ont un quartier général qui est installé à Tamanrasset et je pense qu'ils l'ont dans l'os.
ElKabbach : Vous êtes bien renseigné. Par les militaires ?
J.L.M. : Oui, il y a dans l'armée, comme dans tous les corps de métiers, des gens de gauche, dans gens de droite, des gens du Front de gauche.
Je pense être correctement informé ce qui n'enlève rien au problème politique qui est posé à la France.

S'en suit un échange sur les buts, les objectifs, les problèmes politiques et économiques qui vont suivre dans ce pays.

Please : ceux qui ont envie de relancer le gloubi-boulga sur Mélenchon sont priés de passer directement sur l'autre fil smile

Hors ligne

 

#86 28-01-2013 23:31:38

MARTGOL
Membre du forum
Lieu: FRANCE
Date d'inscription: 13-08-2007
Messages: 4943

Re: Crise au Mali

http://www.courrierinternational.com/un … se-au-mali

The Independent révèle une bavure française au Mali


“Révélations : comment un raid français a tué 12 civils maliens,” titre en une The Independent. Selon le quotidien britannique, un hélicoptère d’assaut français a bombardé la ville de Konna, dans la région de Mopti au centre du pays, tuant douze civils et en blessant quinze. Parmi les victimes figuraient trois enfants âgés de moins de 11 ans.

La bavure aurait eu lieu "il y a deux semaines" au moment où les forces françaises essayaient de chasser les islamistes qui avaient pris la ville. Les faits n’ont été rapportés que ce week-end, après la reprise de la ville par les troupes françaises et maliennes. Depuis, la ville de Konna est accessible à la presse.

C'est lors de cet assaut que le pilote d'hélicoptère français Damien Boiteux aurait également été tué. A ce jour, c'est la seul soldat français mort dans l'opération Serval.


"Quand les drapeaux sont déployés, toute l'intelligence est dans la trompette".Stefan Zweig.
http://soundcloud.com/le-principia

Hors ligne

 

#87 28-01-2013 23:32:42

Analis
Membre du forum
Date d'inscription: 09-05-2008
Messages: 1221

Re: Crise au Mali

Armageddon a écrit:

Moi je constate, que Hollande a ouvert un front au Mali visant les mêmes groupes d'intérêts qui sont entrain de supplicier le peuple syrien... Cela devrait, mine de rien, soulager un peu la pression sur la Syrie.
Alors permet moi de vouloir laisser une chance à cette politique de réussir...
Parce que je constate aussi... Comme par hasard... que les va-t-'en guerre qui nous poussaient à intervenir en Syrie  sont soudain aux abonnés absents concernant le Mail  ! N'est-ce pas un signe ?

Certains de ces va-t'en guerre sont bien au rendez-vous :
    - les mêmes médias qui poussaient à l'agression contre la Syrie, et qui s'en donnent maintenant à coeur joie en faisant leur gros titres sur la guerre au terrorisme ; concept aussi flou et indigent qu'à l'époque où Bush l'agitait à tout va ;
    - et bien sûr François Hollande lui-même ; accusé même par certains d'avoir été le plus extrémiste en Syrie (avec peut-être David Cameron), soutenant les islamistes les plus sanguinaires, alors même que Obama essayait de calmer le jeu. Sa tentative de forcer la main du président US a cependant fait long feu.

    Alors, oui, cela pose bien de sérieux problèmes pour comprendre les motivations de Hollande. Car c'est bien à un revirement que l'on semble assister.
    L'intérêt des états-uniens et de l'OTAN pour le Sahara n'est pas si évident. Du temps de Bush, oui, mais c'était un front secondaire. C'est un peu la même chose avec Obama. L'influence française y est indiscutablement en recul, mais le projet de vendre le commandement US intégré au Mali est considéré par beaucoup comme un échec, les maliens n'y montrant que peu d'enthousiasme. Même chose pour leurs voisins. Après, la coopération entre pays de l'OTAN est indéniable. Les manipulations d'islamistes ont été monnaie courante dans la région, mais là, elles ont été gérées depuis les années 90 principalement par les français et les algériens. Il est donc normal que ces deux pays soient les premiers suspectés en cas de coup fourré.
   Il y a deux visions principales sur les raisons de l'intervention française. Celle qui veut qu'il s'agisse d'une action de franc-tireur. Et celle de Meyssan, pour qui elle procède d'un plan établi à l'avance, et il a de très bons arguments dans ce sens. Cette guerre semblait bien en projet depuis un certain temps. Pourtant, la seule chose qui soit apparente, c'est que l'intervention française est mal acceuillie par les autres pays européens et les USA. Il est certain que les explications à ce désaccord avancées par la presse française relèvent souvent de la pure propagande destinées à dissiper leur embarras. Comment un tel accroc est-il possible dans la grande unité anti-terroriste ? Après, personne ici ne peut non plus prétendre avoir de réponse définitive. Peut-être certains voulaient intervenir plus tard, peut-être y-avait-il de grands plans de déstabilisation de la région et cette guerre est-elle vue comme prématurée, peut-être n'étaient-ils pas intéressés, peut-être craignent-ils un enlisement à l'afghane. Peut-être Obama en veut-il à Hollande pour le retrait d'Afghanistan. Les Allemands peuvent simplement être réticents comme ils l'ont déjà été pour les aventures de Libye et de Syrie.
    Je pense que l'analyse de Meyssan sur les tactiques suivies par les français dans la région, de concert avec les autres pays de l'OTAN, est juste (à ceci près qu'elle remonte à très tôt, dès la sale guerre). Et Hollande ne se prive pas d'avoir recours à toute la panoplie éculée de la propagande anti-terroriste. Sauf que l'intervention présente ne semble plus rentrer dans ce moule. La brutale contre-attaque algérienne a été critiquée par les pays de l'OTAN, pourtant même elle n'a pas conduit les autres pays de l'OTAN à changer leur attitude. La France paraît bien être seule.

    Ce qui nous renvoie donc au paradoxe premier : pourquoi Hollande fait-il au Mali exactement le contraire de ce qu'il fait en Syrie ? Admettons que ces grands plans pour une intervention de masse de l'OTAN et de ses alliés au Mali, et de là en Algérie, au Niger, en Mauritanie, existaient bien. Mais alors, pourquoi le néo-colonialiste pro-OTAN hyper-zélé, et même jusqu'au-boutiste, ferait-il un virage à 180° et irait-il les contrecarrer ? Même si les intérêts otaniens pouvaient très bien après tout n'avoir d'autre intention que la perpétuation de la situation présente, ce changement de fusil d'épaule est étrange. Peut-être est-ce simplement parce qu'il n'a pas apprécié le lâchage d'Obama en Syrie, et qu'il a décidé de ruer dans les brancards en démollissant leurs jouets. Donc il se peut qu'il y ait réorientation de politique, mais les raisons n'en auraient rien de moral. Ce serait juste le retour à un certain chacun pour soi. Pas forcément une mauvaise chose, c'est vrai. Il est bon que les loups se dévorent entre eux. Pour les africains, en revanche, ce ne peut être qu'une mauvaise nouvelle de retomber dans l'orbite d'anciennes puissances coloniales qui n'ont pas perdu grand-chose de leur pouvoir oppressif.

Hors ligne

 

#88 29-01-2013 00:21:33

Redford
Membre du forum
Date d'inscription: 11-09-2007
Messages: 5701

Re: Crise au Mali

Parce que je constate aussi... Comme par hasard... que les va-t-'en guerre qui nous poussaient à intervenir en Syrie  sont soudain aux abonnés absents concernant le Mail  ! N'est-ce pas un signe ?

Tiens oui, ça met le doigt sur un truc qui me frappe : les médias hyper critique de la propagande dès le jour 1 ou quasiment, énorme contraste avec Libye/Syrie. Ok Arma & co, vous m'avez hameçonné là smile


"Croire l’histoire officielle consiste à croire des meurtriers sur parole"  Simone Weil

Hors ligne

 

#89 29-01-2013 04:01:15

Supedro
Invité

Re: Crise au Mali

Ca continue à débarquer de longue dans toute la région

Serval : Le BPC Dixmude est arrivé à Dakar  28 janvier 2013 – 18:37

Parti le 21 janvier dernier de Toulon, le Bâtiment de Projection et de Commandement (BPC) Dixmude n’a pas traîné étant donné qu’il est arrivé à Dakar une semaine pile après avoir appareillé.

Le navire de la Marine nationale a ainsi acheminé en Afrique l’équivalent d’un groupement tactique interarmes (GTIA), avec notamment des Véhicules blindés de combat d’infanterie (VBCI), des Véhicules de l’avant-blindé (VAB) et des chars AMX-10 RCR appartenant principalement à des unités de la 3ème Brigade Mécanisée de Clermont-Ferrand.

Une fois débarqué, ce GTIA prendra la route de Bamako, au Mali, où il sera engagé dans l’opération Serval.

Par ailleurs, le roulier MN Eider va également prendre la route de Dakar ce 28 janvier. Le navire a embarqué à son bord, grâce au 519e Groupe de Transit maritime, 250 véhicules (Véhicules blindés légers, Petits véhicules protégés, camions, etc…) ainsi qu’une centaine de conteneurs.

Il s’agit, pour l’essentiel, des matériels appartenant à des unités de la 1ère Brigade Logistique (BL) et qui étaient jusqu’à présent rassemblées sur la Zone de regroupement et d’attente (ZRA) de Miramas, dans les Bouches-du-Rhône.


http://www.opex360.com/2013/01/28/serva … e-a-dakar/

 

#90 29-01-2013 07:39:59

kézako
Membre du forum
Date d'inscription: 12-02-2007
Messages: 6573

Re: Crise au Mali

Redford a écrit:

Parce que je constate aussi... Comme par hasard... que les va-t-'en guerre qui nous poussaient à intervenir en Syrie  sont soudain aux abonnés absents concernant le Mail  ! N'est-ce pas un signe ?

Tiens oui, ça met le doigt sur un truc qui me frappe : les médias hyper critique de la propagande dès le jour 1 ou quasiment, énorme contraste avec Libye/Syrie. Ok Arma & co, vous m'avez hameçonné là smile

Personnellement je n'ai pas trouvé les médias vraiment plus critiques que discrets, dans un contexte qu'il faut conserver à l'esprit; Particulièrement depuis la Libye, ils n'ont eu de cesse de soutenir puissamment la propagande pro-interventionniste, jusqu'en Syrie, encore aujourd'hui, au nom des "révolutions", parce que l'opinion doit suivre afin d'affronter des états, quoi qu'on en dise, réputés souverains.

Au Mali ce n'est pas le cas puisqu'il ne s'agit pas -en tous les cas officiellement-, d'ingérence, mais bien d'aider un, ou plusieurs état(s) à lutter contre le terrorisme, c'est donc bien la continuité "logique" d'une déclaration qui ne la jamais vraiment été depuis 2001, celle de la guerre contre le terrorisme:

( Source militaire de "gauche/droite/gauche/...")
http://www.youtube.com/watch?v=53SMJGlKpBg

Mali : BHL fustige «le silence assourdissant de l'Europe» (Europe 1, 28/01/2013)

Notez bien ce que dit aussi le stratège "révolutionnaire", soutien volontaire en Libye de factions terroristes et dont il s'est déclaré fier ; Il dit aujourd'hui, au sujet de l'Europe, parce que tout est lié, qu'aucune monnaie plurinationale n'a jamais survécu dans l'histoire , sauf, aux USA par le fédéralisme et, qu'à son avis, il ne reste plus maintenant à l'Europe que d'accepter le fédéralisme ou sinon la barbarie.

Une Europe fédérée et barbare en réalité, plutôt donc, sous bien des aspects et dont on peut déjà apprécier les réelles motivations humanistes qu'elle applique à ses propres populations, aura-t-elle encore besoin d'une véritable diplomatie ?

J'admire sincèrement les avis contraires et optimistes.

Rédit: Ci-dessous un lien que je découvre assez tardivement et qui mène vers un article peu optimiste, mais intéressant sur Agoravox:

http://www.agoravox.fr/actualites/inter … ens-129072

La France au « secours » du Mali : « Tiens voilà du Boudin ! »

Dernière modification par kézako (29-01-2013 10:58:50)


« La première victime d’une guerre, c’est la vérité » Déclaration du sénateur américain Hiram Johnson en 1917, lors de l’entrée en guerre des États-Unis.

Vous avez dit anti-américanisme ?

Hors ligne

 

#91 29-01-2013 17:47:48

Supedro
Invité

Re: Crise au Mali

D'un blog militaire

Des drones US au Sahel: le Niger a dit "Yes Sir"

Il y avait déjà de drôles d'avions; bientôt ce sera des drones. Le Niger a accepté tongue que les Etats-Unis déploient sur son territoire des drones destinés à surveiller les groupes islamistes armés dans le nord du Mali, et plus largement dans le Sahara.

L'information provient d'une source proche du gouvernement nigérien. Hier matin, le New York Times annonçait qu'une "poignée de Predator non armés" (mais armables!!!) allait être déployée dans la zone sahélienne.

Les drones seront postés dans le nord du Niger, dans la région désertique d'Agadez, à la frontière avec le Mali, l'Algérie et la Libye.

Le commandement de l'armée américaine pour l'Afrique (Africom), qui coordonne les activités militaires américaines sur le continent, n'a pas souhaité faire de commentaire. Pour info: son patron, Carter Ham, était au Niger il y a quelques semaines.

Qui dit drones, dit effectifs au sol et logistique, même si les UAV américains sont pilotés de Floride. Va-t-on assister à la création de la première base (hors Djibouti) de l'AFRICOM sur le continent?


http://lignesdedefense.blogs.ouest-fran … l#comments

 

#92 29-01-2013 18:01:21

Redford
Membre du forum
Date d'inscription: 11-09-2007
Messages: 5701

Re: Crise au Mali

kezako a écrit:

Personnellement je n'ai pas trouvé les médias vraiment plus critiques que discrets, dans un contexte qu'il faut conserver à l'esprit; Particulièrement depuis la Libye, ils n'ont eu de cesse de soutenir puissamment la propagande pro-interventionniste, jusqu'en Syrie, encore aujourd'hui, au nom des "révolutions", parce que l'opinion doit suivre afin d'affronter des états, quoi qu'on en dise, réputés souverains.

Je suppose que ça dépend ce qu'on regarde quotidiennement mais vu d'ici c'est assez flagrant. @si par exemple a critiqué la propagande dès la première semaine ; pas une grand média mais le principal en critique des médias et il a mis des mois à relayer très timidement les problèmes sur la Libye tel que le fake des avions tirant sur la foule qui a servi de "déclencheur" symbolique. Par contre il a d'ores et déjà relevé que dès le premier embed de F2, des pillages suivait derrière. J'attends encore des mensions des exactions d'Al Qaeda dans la foulée du front anti kadhafi digne de ce nom, là bas comme ailleurs. Même le Monde, qui est d'habitude la voie du Quai d'Orsay, a mentionné les critiques (Le Monde n'a jamais mentionné l'enquête de son équivalent allemand du FAZ sur le massacre de Houla commis par les "rebels"). 

Je crois comprendre que la télé relaie plus franchement la propagande (je ne la regarde pas) mais du coté de la presse, en tous cas, le contraste est saisissant.


"Croire l’histoire officielle consiste à croire des meurtriers sur parole"  Simone Weil

Hors ligne

 

#93 30-01-2013 10:25:24

Analis
Membre du forum
Date d'inscription: 09-05-2008
Messages: 1221

Re: Crise au Mali

Redford a écrit:

Parce que je constate aussi... Comme par hasard... que les va-t-'en guerre qui nous poussaient à intervenir en Syrie  sont soudain aux abonnés absents concernant le Mali  ! N'est-ce pas un signe ?

Tiens oui, ça met le doigt sur un truc qui me frappe : les médias hyper critique de la propagande dès le jour 1 ou quasiment, énorme contraste avec Libye/Syrie. Ok Arma & co, vous m'avez hameçonné là smile

Tiens... Aurais-je rêvé toutes les unes enthousiastes de la presse, titrant en gros sur les "nouveaux Ben Laden", les "héritiers de Ben Laden", l'intervention au Mali présentée comme le nouvel épisode de la guerre au terrorisme, la menace globale que représentent les émirs du Sahara et les risques de représailles en France, la réactivation nécessaire du plan Vigipirate ? Reprenant tous les poncifs de la propagande post-11 septembre ? Pour une une de L'Express relativement circonspecte, on ne peut pas dire que Le Monde, Libération ou Le Figaro aient fait dans la demi-mesure.

    Quant au fait que ces journaux aient parfois raporté certaines "bavures" ou "dérapages", il ne faut pas y accorder trop d'importance. Cela vise à leur donner une apparence d'objectivité. Ils ne dévieront pas pour autant de leur ligne, au contraire, cela leur permettra de la poursuivre tout en pouvant ressortir ces nouvelles comme un certificat d'honnêteté. Bien usurpé.

Dernière modification par Analis (30-01-2013 10:25:58)

Hors ligne

 

#94 30-01-2013 11:42:05

Armageddon
Membre du forum
Date d'inscription: 02-08-2007
Messages: 3870

Re: Crise au Mali

aAnalis a écrit:

...l'intervention au Mali présentée comme le nouvel épisode de la guerre au terrorisme, la menace globale que représentent les émirs du Sahara et les risques de représailles en France, la réactivation nécessaire du plan Vigipirate ? Reprenant tous les poncifs de la propagande post-11 septembre ?

En même temps, le plan Vigie pirate a été mis en place en 1978...
Parce que la France a toujours été le pays 'privilégié' des attaques terroriste et enlèvements de compatriotes.
Alors sous faux drapeau ou pas...hein.. moi j'ai ma petite idée...
Certains journaux semblent savoir qui sont les coupables de toujours et de demain :
Et en effet, ils resservent leurs clichés à la sauce Ben Laden...
Mais en 78 on désignait plutôt le leader Lybien tandis que les "Ben Laden" étaient considérés comme des héros de la guerre contre le totalitarisme soviétique.
Tout cela pour dire qu'il serait prudent de se garder de toute prise de position hâtive.

Dernière modification par Armageddon (30-01-2013 11:42:45)


"Oculos habent et non videbunt, aures habent et non audient"

Hors ligne

 

#95 01-02-2013 09:14:12

kézako
Membre du forum
Date d'inscription: 12-02-2007
Messages: 6573

Re: Crise au Mali

Jean-Jacques Bourdin interroge B.Kouchner et lui pose cette question;  Pourquoi personne ne demande jamais d'enquête sur un éventuel financement du terrorisme, notamment au Sahel, par des fondations saoudiennes et du Qatar ?

"Réponse;"

http://www.dailymotion.com/video/xwxwne … 22-01_news


Kouchner sur BFMTV : "un État comme la France ne négocie pas."




"Un État comme la France ne négocie pas", a déclaré l'ancien ministre des Affaires étrangères Bernard Kouchner, sur BFMTV-RMC, alors qu'on lui demandait si les États devaient encore payer des rançons aux preneurs d'otages.

Dernière modification par kézako (01-02-2013 09:25:04)


« La première victime d’une guerre, c’est la vérité » Déclaration du sénateur américain Hiram Johnson en 1917, lors de l’entrée en guerre des États-Unis.

Vous avez dit anti-américanisme ?

Hors ligne

 

#96 06-02-2013 23:43:57

Supedro
Invité

Re: Crise au Mali

Nigel Farage met des tartes à Hollande (et à l'EU) pour le Mali (diversion) au Parlement Européen
J'aime beaucoup son style à Farrage.

Merci Cpt Anderson pour la traduc

Dernière modification par Supedro (06-02-2013 23:45:03)

 

#97 06-02-2013 23:53:02

Supedro
Invité

Re: Crise au Mali

On s'en va le mois prochain parait il, mais en attendant on envoie de sacrés bébettes pour fouiller les grottes, les commentaires des milis du blog doutent d'un départ meme partiel et parlaient ailleurs d'autres exemplaires de ce trés balèze canon auto tracté en voie d'acheminement.

Il y a qlq jours on apprenait que les derniers Caesar d'afghanistan avait été rapatriés.

Serval : Deux CAESAR sont à Gao 6 février 2013 – 20:35

L’on en sait un peu plus sur le sous-groupement tactique interarmes (S/GTIA) qui était parti il y a quelques jours de Niamey, au Niger, pour arriver à Gao, la ville du Nord-Mali reprise aux jihadistes le 26 janvier dernier.

Ainsi, ce S/GTIA, fort de 200 hommes, a quitté la capitale nigérienne le 31 janvier pour parcourir en 24 heures les 400 km qui le separaient de Gao. Constitué à partir d’une ossature du 1er Régiment d’Infanterie de Marine (RIMa), doté de chars AMX-10RC, il avait été mis en place dès la zone de regroupement et d’attente (ZRA) de Miramas avant d’embarquer à bord d’avions gros porteurs pour rejoindre le Niger.

Outre les AMX-10RC du 1er RIMa, ce S/GTIA compte également une unité d’infanterie sur Véhicules de l’Avant-Blindé (VAB), un appui génie et surtout un groupe d’artillerie doté deux Camions équipés d’un système d’artillerie (CAESAR). L’éventualité d’un déploiement de ce matériel avait été évoquée mais pas encore officiellement confirmée.

Le CAESAR a déjà été déployé en Afghanistan et au Liban. Conçu par Nexter, il est équipé d’un canon de 155 mm dont la mise en batterie peut se faire en moins d’une minute pour réaliser des tirs d’une portée supérieure à 40 km. Il peut en outre atteindre une vitesse de 90 km/h pour une autonomie de 600 km.


http://www.opex360.com/images/caesar-20130206.jpg

http://www.opex360.com/2013/02/06/serva … ont-a-gao/

Dernière modification par Supedro (06-02-2013 23:57:06)

 

#98 09-02-2013 02:57:19

Supedro
Invité

Re: Crise au Mali

Mutinerie et attentat suicide au Mali, Tessalit reprise

Créé le 08-02-2013

par Tiemoko Diallo

BAMAKO (Reuters) - Des combats ont opposé vendredi à Bamako des militaires maliens à des mutins issus d'une unité de parachutistes fidèles au président déchu Amadou Toumani Touré, un incident qui illustre l'ampleur de la tâche à accomplir pour stabiliser le Mali malgré la poursuite de l'avancée des forces françaises dans le Nord.

Un attentat suicide a été signalé pour la première fois depuis le début de l'intervention militaire française le 11 janvier. Il a blessé un militaire malien au nord de Gao dans un secteur récemment repris aux islamistes armés.

Quatre semaines après ses premiers bombardements destinés à bloquer l'avancée des rebelles islamiste vers Bamako, l'armée française a poursuivi sa progression dans le nord du Mali en s'emparant avec les forces tchadiennes de la ville et de l'aéroport de Tessalit, considérée comme un repaire islamiste à une centaine de kilomètres de la frontière algérienne.

A Bamako, le calme est revenu après plusieurs heures d'échanges de coups de feu dans une caserne de "bérets rouges", ce corps de parachutistes fidèles à "ATT", dont le renversement en mars 2012 par un coup d'Etat d'officiers subalternes a précipité la prise du nord du Mali par des rebelles touaregs, bientôt évincés par des islamistes armés.

D'après des officiers maliens, des "bérets rouges" avaient reçu l'ordre de rejoindre d'autres unités pour combattre les islamistes armés dans le nord du pays. Les parachutistes ont exigé d'être déployés ensemble au sein d'un même régiment et c'est pour cette raison qu'ils ont affronté la police militaire.

Dans la soirée, le chef de l'Etat par intérim, le président Dioncounda Traoré, s'est adressé aux militaires pour condamner "ce triste spectacle de tirs fratricides entre vous". "L'armée malienne a certainement mieux à faire que ce qu'on a vu aujourd'hui", a-t-il ajouté avec amertume.

.../...


http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20 … prise.html

PS : Pour précision les 'bérets rouges' mutins se sont pas mal friter  avec les 'Bérets verts' légalistes (2-3 morts (dont des ados), 15 blessés, et des commentaires de militaires précisent que les 'rouges' ont été formés par les francais alors que les verts l'ont été par les US.
Certains se demandent quoi en penser tout en ironisant sur l'arrivée le meme jour des 200 "formateurs" européens censés travailler avec rouges et verts.

Dernière modification par Supedro (09-02-2013 04:37:18)

 

#99 11-02-2013 01:41:40

Supedro
Invité

Re: Crise au Mali

Qu'est ce qu'on se marre...

Contre-attaque surprise des djihadistes à Gao

Par Thierry Oberlé    Mis à jour le 10/02/2013

INFOGRAPHIE-Après deux attentats suicides, les islamistes ont lancé dimanche un assaut coordonné sur la ville du Nord.


De notre envoyé spécial

Le centre de Gao est de nouveau en proie à la guerre. Surgis d'on ne sait où, des combattants islamistes ont lancé dimanche un assaut coordonné en plusieurs points de cette ville importante du Nord, notamment sur la place centrale et contre un commissariat. Des tirs nourris d'armes automatiques ont été échangés pendant plusieurs heures entre les assaillants et l'armée malienne. «Des éléments du Mujao se sont infiltrés en ville et nous sommes en train de les déloger», a déclaré à l'AFP une source malienne de sécurité, en référence au Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'Ouest.

En fin d'après-midi, l'armée française, qui compte 900 hommes et d'importants moyens aériens sur place, a fait intervenir une colonne blindée pour exfiltrer une dizaine de journalistes coincés au milieu des combats sur la place de la Charia. La colonne a été prise à son tour sous les tirs et bloquée pendant de longues minutes. Il y aurait eu au moins deux blessés, dans les rangs maliens ou français.


.../...

http://www.lefigaro.fr/international/20 … -a-gao.php

 

#100 11-02-2013 01:49:44

Supedro
Invité

Re: Crise au Mali

Ca promet du chirurgical


Serval : L’armée de l’Air utilise des bombes Mk 82 “Airburst” pour la première fois en opération
10 février 2013 – 13:30

Sur plusieurs photographies publiées par l’ECPAD au sujet de l’opération Serval, l’on peut remarquer qu’un Mirage F1CR du 2/33 Savoie ayant décollé de N’Djamena emporte des bombes Mark 82 “Airburst” de 250 kg, chacune dotées d’un capteur de proximité (ou proximètre). Les clichés ont été pris le 4 février depuis la loge du “boomer” d’un avion ravitailleur.

Ces munitions sont censées exploser à quelques mètres du sol et non à l’impact, afin de provoquer le plus de dégâts possible. Aussi, il n’est pas question de les utiliser en appui de troupes au sol ou quand il s’agit d’éviter les dommages collatéraux.

Jusqu’à l’intervention militaire au Mali, l’armée de l’Air n’avait jamais utilisé de Mk 82 “Airburst” au cours d’une opération, selon Air&Cosmos. Dans son dernier numéro, l’hebdomadaire spécialisé précise qu’une première mission avec ce type de munition avait dû “être annulée début février”, sans donner plus d’indications.


http://www.opex360.com/2013/02/10/serva … operation/

et

.../...

Si la population de Tombouctou a été soulagée d’être libérée des islamistes, il semblerait que celle de Gao aient des sentiments plus partagés. Plusieurs villages situés dans les environs de la ville seraient même acquis à la cause des jihadistes. “Dès qu’on sort de plus de quelques kilomètres de Gao, c’est dangereux, on peut se faire tirer dessus”, a confié un officier malien à l’AFP.

Et au cours de l’après-midi de ce 10 février, un commando jihadiste a attaqué des soldats maliens près du commissariat central de Gao, sur la place de la Charia. Les assaillants, habillés en noir, sont arrivés en moto. Des éléments français, alors basés à l’aéroport, sont arrivés sur les lieux avec des VAB pour exfiltrer une cinquantaine de journalistes installés dans un hôtel proche. La colonne blindée aurait aussi essuyé des tirs.

Aucun bilan n’est pour le moment disponible.
Il s’agit de la première attaque, probablement commise par le Mujao, dans une ville reprise aux islamistes par les forces françaises et africaines.


http://www.opex360.com/2013/02/10/serva … mis-a-gao/

Images des tirs par des journalistes francais

http://www.francetvinfo.fr/video-gao-la … tor=AL-49-

Mutinerie à Bamako, attaques à Gao, 1° attentats suicides de l'histoire malienne. Tout baigne.

Dernière modification par Supedro (11-02-2013 01:56:02)

 

#101 27-03-2013 00:06:55

Supedro
Invité

Re: Crise au Mali

Les Nations unies envisagent une mission de maintien de la paix au Mali forte de 11 200 hommes au maximum mais qui aura besoin d'une "force parallèle" antiterroriste, selon un rapport du secrétaire général Ban Ki-moon, rendu public mardi 26 mars.

"Etant donné le niveau et la nature de la menace résiduelle, il y aura absolument besoin d'une force parallèle opérant au Mali [et potentiellement dans la sous-région] aux côtés de la mission de l'ONU afin de mener des opérations importantes de combat et de contre-terrorisme", souligne le rapport.

L'exigence d'une "force parallèle", non précisée, semble indiquer que l'ONU souhaite le maintien d'une présence militaire française en appui à sa "mission de stabilisation". L'implication de la force parallèle en appui aux casques bleus "sera nécessaire pour un certain temps".


http://www.lemonde.fr/afrique/article/2 … _3212.html

 

#102 23-04-2013 04:59:03

Supedro
Invité

Re: Crise au Mali

L'opération militaire française au Mali est prolongée

Le Parlement française a autorisé le gouvernement à prolonger l'opération militaire au Mali. Paris ramènera sa présence à 1000 hommes à la fin de l'année, contre 4000 aujourd'hui. Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault qualifie l'opération Serval de "réussite" sur les plans politique et militaire.

Les députés se sont prononcés par 342 en faveur de la prolongation de l'intervention française et zéro voix contre. Seuls les élus du Front de gauche ayant choisi de s'abstenir. Dans la soirée, les sénateurs se sont également prononcés favorablement, par 326 voix pour et zéro contre.


http://www.romandie.com/news/n/L_operat … 130052.asp

 

#103 23-04-2013 10:30:34

Larez
Responsable du forum
Lieu: Bourgogne
Date d'inscription: 10-05-2009
Messages: 6600

Re: Crise au Mali

Supedro a écrit:

(...)
Les députés se sont prononcés par 342 en faveur de la prolongation de l'intervention française et zéro voix contre. Seuls les élus du Front de gauche ayant choisi de s'abstenir. Dans la soirée, les sénateurs se sont également prononcés favorablement, par 326 voix pour et zéro contre.

(...)

Un vote dans ce style ?

Hors ligne

 

#104 26-04-2013 15:59:01

kézako
Membre du forum
Date d'inscription: 12-02-2007
Messages: 6573

Re: Crise au Mali

Des Marines et des avions de combat US en Espagne, en prévision d'une chute du régime en Algérie

Adil Alifriqui - Lemag - publié le Jeudi 25 Avri

Lemag : Le gouvernement de Mariano Rajoy a autorisé diligemment les USA à déployer sur le territoire espagnol, une force d’intervention rapide, en prévision d’un chaos généralisé prévu en Algérie.

L'article complet:

http://www.lemag.ma/Des-Marines-et-des- … 70231.html

Dernière modification par kézako (26-04-2013 15:59:41)


« La première victime d’une guerre, c’est la vérité » Déclaration du sénateur américain Hiram Johnson en 1917, lors de l’entrée en guerre des États-Unis.

Vous avez dit anti-américanisme ?

Hors ligne

 

#105 27-04-2013 19:43:41

kézako
Membre du forum
Date d'inscription: 12-02-2007
Messages: 6573

Re: Crise au Mali

Loin des yeux, l'Europe c'est la paix:

http://lejournaldusiecle.com/2013/04/24 … en-france/

Opposée à la guerre au Mali, on lui refuse un visa pour venir s’exprimer en France

http://www.alterinfo.net/photo/art/default/5451848-8133758.jpg?v=1366911523

Aminata Traoré, qui s’est vue accorder un visa pour se rendre à Berlin du 17 au 19 avril, a été informée par l’ambassade d’Allemagne que la France a empêché l’obtention d’un visa pour tous les pays Schengen.

Comment ne pas faire le lien entre les convictions politiques d’Aminata Traoré et le fait qu’elle soit persona non grata en France ?

Aminata Traoré (ancienne ministre démissionnaire de la culture du Mali, initiatrice de l’appel des Femmes du Mali contre la guerre), a été invitée à Paris pour exposer ses prises de position contre l’intervention française au Mali, lors d’une réunion publique prévue le 22 avril à l’AGECA et intitulée « Non à la guerre au Mali ! Retrait des troupes ! ».

Lors du Forum Social Mondial de Tunis, elle déclarait en effet :

« La guerre qui a été imposée aujourd’hui au Mali n’est pas une guerre de libération du peuple malien, mais une guerre de pillage des ressources. Je regrette que nombre de militants se trompent de défi en soutenant une guerre qui est une guerre de positionnement pour une ancienne puissance coloniale. »


Sources : Cameroonvoice / Le Journal du Siècle


« La première victime d’une guerre, c’est la vérité » Déclaration du sénateur américain Hiram Johnson en 1917, lors de l’entrée en guerre des États-Unis.

Vous avez dit anti-américanisme ?

Hors ligne

 

#106 28-04-2013 15:58:35

lolaweb
Membre du forum
Lieu: Bruxelles
Date d'inscription: 14-09-2008
Messages: 2068

Re: Crise au Mali

lol

«On paie les gars qui nous tirent dessus», constate Christophe Guilloteau, député UMP, en révélant que l’armée française a mis la main sur des documents de Pôle Emploi dans les caches des islamistes au nord du Mali. «Vous savez ce que nos soldats ont découvert dans les caches des islamistes, au beau milieu du massif des Ifoghas, dans le nord du Mali?» demande Christophe Guilloteau, député UMP et surtout membre de la Commission de défense de l’Assemblée nationale, sourire en coin. «Peut-être les fusils, les missiles sol-air ou encore les mortiers que la France avait généreusement distribués en 2011 aux insurgés libyens pour détrôner Mouammar Kadhafi», lui répondons-nous. «C’est le cas, sourit Christophe Guilloteau. Mais ce n’est pas tout. En fait, ils sont tombés sur des circulaires vierges de Pôle Emploi dans les caches des islamistes. Vous vous imaginez. Il y avait des chômeurs français, des gens qui recevaient de l’argent de l’Etat français en face de nos propres hommes. On paie des gars qui nous tirent dessus.» Un comble qui ne fait sourire personne à Paris. ….

http://www.armee-media.com/2013/04/26/m … nt-dessus/

Hors ligne

 

#107 06-06-2013 01:15:31

Larez
Responsable du forum
Lieu: Bourgogne
Date d'inscription: 10-05-2009
Messages: 6600

Re: Crise au Mali

Hollande, chef de guerre, récompensé pour la paix au Mali
http://fr.news.yahoo.com/hollande-chef- … 01651.html

Hors ligne

 

#108 07-10-2013 11:44:15

cristof
Membre Actif Asso
Lieu: Poitou-Charentes
Date d'inscription: 13-02-2007
Messages: 1457

Re: Crise au Mali

LIBERATION 6 octobre 2013

Le document secret d'Aqmi

DOCUMENT EXCLUSIF
Traduction de la feuille de route politique d'Al-Qaeda au Maghreb islamique,
découverte par Libération et RFI à Tombouctou, datée du 20 juillet 2012.
Un document broché de 80 pages d’Al-Qaeda au Maghreb islamique (Aqmi),
trouvé conjointement à la mi-février par RFI et Libération à Tombouctou,
permet désormais d’embrasser d’une seule vue.....
la suite ici http://www.liberation.fr/monde/2013/10/ … qmi_937101


Membre du GT Edition Vidéos   
Pour soumettre une vidéo à traduire pour publication sur Reopen911, rendez-vous sur ce fil http://forum.reopen911.info/viewtopic.php?id=13262
Pour soumettre une vidéo en français ou déjà traduite, utilisez notre formulaire en ligne http://www.reopen911.info/videos/soumet … video.html

Hors ligne

 

#109 03-11-2013 17:29:55

Supedro
Invité

Re: Crise au Mali

MALI. Deux journalistes français de RFI ont été tués

Publié le 02-11-2013 à 17h47 -
Le Nouvel Observateur

L'information a été confirmée par le Quai d'Orsay. Ghislaine Dupont et Claude Verlon étaient en reportage à Kidal dans le nord-est du pays.

"Les deux journalistes étaient en reportage. Ils avaient chacun un appareil d'enregistrement et avaient avaient rendez-vous vers la Banque malienne de solidarité (BMS) de Kidal, ils ont été enlevés par des hommes armés qui ont quitté la ville avec eux", avait expliqué une source militaire à l'AFP plus tôt dans la journée.
"Les 2 journalistes embarqués dans un 4x4 beige"

Selon les informations du "Nouvel Observateur", un hélicoptère de l'armée française était en patrouille au-dessus de Kidal à ce moment-là et a pris en chasse les ravisseurs. Il n'a pas pu intervenir avant la mort des deux journalistes.

Selon cette même source, les deux journalistes avaient rencontré les représentants de l'opération Serval auparavant afin de bénéficier d'une escorte militaire jusqu'à Kidal. Celle-ci a refusé, comme elle le fait pour toute demande émanant de médias, la zone étant considérée comme dangereuse. Claude Verlon et Ghislaine Dupont n'ont pas suivi leurs conseils et se sont rendus sur les lieux par leurs propres moyens.


http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20 … kidal.html

 

#110 02-01-2014 12:38:34

kézako
Membre du forum
Date d'inscription: 12-02-2007
Messages: 6573

Re: Crise au Mali

http://www.youtube.com/watch?v=3wQxH8e09XQ#t=142

La guerre Franco Malienne vue par un ancien habitant du Mali



Publiée le 27 déc. 2013

Une conférence de Lionel Périchon
Lyon - 22 novembre 2013


« La première victime d’une guerre, c’est la vérité » Déclaration du sénateur américain Hiram Johnson en 1917, lors de l’entrée en guerre des États-Unis.

Vous avez dit anti-américanisme ?

Hors ligne

 

#111 18-12-2015 21:38:45

Analis
Membre du forum
Date d'inscription: 09-05-2008
Messages: 1221

Re: Crise au Mali

Intéressant développement au Mali : une dénonciation du rôle de la France par un chef religieux important qui n'hésite pas à accuser les français d'être responsables du djihadisme. Cela bien qu'il soit un intégriste et qu'ayant approuvé l'intervention française il y a trois ans. Son intervention semble symptomatique d'une évolution de l'opinion au Mali, devenue plus circonspecte sur le rôle de la France :

http://www.mondafrique.com/le-chef-reli … francaise/

Pour Mahmoud Dicko, le djihadisme est « une création française »
Par La redaction de Mondafrique -
16 décembre 2015

Le chef religieux malien, Mahmoud Dicko, a pourfendu la France et ses soutiens maliens. Un coup dur pour le président IBK, soutenu par François Hollande

Le chef du Haut Conseil Islamique (HCI), Mahmoud Dicko, avait organisé à la grande mosquée de Bamako, le samedi 12 décembre 2015, un grand meeting de sensibilisation. Ses fidèles avaient répondu en masse à cet appel comme ils le font à chaque manifestation publique de cet Imam extrèmement populaire. Ses déclarations contre la France qui, selon lui, incarnerait un colonialisme dévastateur, sont un véritable coup de tonnerre dans le ciel malien, qui pourrait mettre en cause, dans les semaines à venir, l’apparente stabilité politique du pays.

Depuis l’attentat terroriste contre un hotel de Bamako, le chef religieux est en guerre ouverte contre contre le procureur général de l’Etat malien, Daniel Tessougué, qui a proposé de raser les barbes. Mais la vindicte de Mahmoud Dicko contre les autorités de son pays qu’il avait jusqu’alors ménagées, va bien au delà. Le propos du chef religieux du Mali se veut beaucoup plus radical. Pour ce partisan d’un Islam wahabite largement inspiré par ses commanditaires séoudiens qui ne cache plus son jeu,  le pays est victime d’un « complot orchestré par l’Occident », dont les « djihadistes » ou « terroristes » sont les complices. La déstabilisation du Mali est également soutenue, à l’en croire, par des responsables politiques maliens (dont son ami IBK?) qui, après avoir divisé les forces vives de la nation, veulent soumettre le Mali à une « recolonisation ».

Retournement de veste

Ces déclarations de Mahmoud Dicko constituent un formidable retournement. En 2013, le chef du Haut Conseil Islamique avait en effet approuvé l’opération « Serval » menée par la France. Il était alors et depuis dix ans le principal alllé de l’actuel président Ibrahim Boubakar Keita, soutenu par ailleurs à bout de bras par la France. Cet alliage étrange avait vu un chef religieux conservateur qui se réclame du wahabisme saoudien s’allier avec un chef d’Etat membre de l’Internationale socialiste. On n’en est plus là.

« Personne ne sait, a encore déclaré Mahmoud Dicko, quand ces forces coloniales quitteront notre pays, s’insurge l’imam.Comment comprendre que ces forces se promènent comme elles le veulent dans tout le Sahel et que nous qui sommes nés là ne puissions pas le faire ? Plus grave, il faut que notre président de la République demande l’autorisation de la MUNISMA ou de la force Barkhane pour se rendre à Gao ou à Tombouctou! ».

Le djihadisme, création française
Selon l’orateur, le « djihadisme », tel qu’on le vit au Mali, est une pure « création des Occidentaux » pour recoloniser notre pays à travers leur présence militaire permanente. « Il ne faut pas qu’ils nous prennent pour des idiots ! « Les acteurs choisis pour conduire la recolonisation de notre pays sont devenus de nos jours les détracteurs des religieux maliens, martèle l’imam Dicko. Ils savent que si les Maliens restent soudés, ils n’arriveront jamais à leurs fins: ils nous divisent donc pour mieux régner. Ils ont créé, dans la foulée, des médias qui, comme RFI, s’en prennent aux gens qui ne font pas l’affaire de l’Occident. Comme ils savent que les dirigeants africains et maliens ne sont plus écoutés par le peuple, ils ont, depuis quelques mois, créé sur RFI des émissions en Bambara pour s’adresser directement aux populations. Croyez-vous que RFI intègrerait le Bambara dans ses programmes pour le seul amour de cette langue? Non! ».
« Un Mali soumis à l’étranger »
Et Dicko d’en rajouter dans son hostilité désormais ouverte à la France, en appelant aux grands ancètres et « sages » du Mali. « La présence des forces internationales dans notre pays, déclare-t-il, ne nous honore pas car ce sont ces mêmes « forces du mal » qui ont été combattues par nos anciens rois et chefs religieux comme Ahmed Baba, Samory Touré, Mohamed Lamine Dramé, Firhoun ou Babemba ». Le président du HCI poursuit:  » Malheureusement, notre pays s’est mis à la disposition de la métropole française dont les quatre volontés sont exécutées! ».
François Hollande et Laurent Fabius ne cessent de proclamer qu’ils ont réussi au Mali à organiser une sortie politique après l’intervention militaire de 2913, contrairement à Nicolas Sarkozy qui aurait laissé le chaos en Libye après son intervention militaire. Est ce de l’angélisme? Ou de la mauvaise foi? En tout cas, la présentation qui est donnée aujourd’hui par le pouvoir français des réalités politiques maliennes ne correspond plus du tout à la réalité du pays.

Avec le recul, il reste difficile de savoir quelles étaient les intentions des pays de l'OTAN pour le Mali. Intervention programmée dans quelques mois, une fois que les djihadistes auraient conquis tout le pays, et qui aurait principalement entraîné la pérennisation de l'influence états-unienne dans le Sahel ? Ou chaos à la syrienne ou la libyenne, avec un État djihadiste qui aurait été un foyer permanent de pestilence et de déstabilisation pour ses voisins, et de terrorisme pour l'Europe ? Par contre, il me paraît plus clair maintenant que l'intervention a été décidée par Hollande parce qu'il était mécontent de ne pas avoir pu créer ses enclaves en Syrie, et s'est vengé en gâchant les plans qui avaient été prévus (ce qui lui permettait de conserver au passage l'influence française dans la région). Incidemment, elle aurait créé des tensions entre le Qatar et les djihadistes syriens d'une part, et les agents français d'autre part, car les premiers étaient déconcertés par la logique française (on l'aurait été à moins).

Dernière modification par Analis (02-02-2016 14:56:11)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr